Partagez | .
Voyage dans le Nyx. [Audrey / Orren]
 Scientifique Mécanicien
avatar
Scientifique Mécanicien
Région d'origine : Elle ne s'en souvient pas
Âge : 16
Niveau : 28
Jetons : 652
Points d'Expériences : 851

MessageSujet: Voyage dans le Nyx. [Audrey / Orren]   Mer 13 Mai - 19:18

Il était une fois dans une île lointaine... UNE EXPLOSION. On aurait pu caresser le délicat espoir de faire perdurer l'île de Lansat dans un calme stable et préserver l'île de toute dislocation impromptues. Mais non, la furie de la Pokémon Community est revenue, la fille de Satan en personne à laissé sa fille revenir des enfers pour qu'elle puisse mieux traumatiser ce morceau de terre paisible.

Tu étais finalement revenue, Audrey Hatoria, en ce sixième jour de février, à la veille même de ce nouveau semestre tu étais là. Tu n'avais pas vraiment changée, sur le port au milieu des touristes, des nouveaux élèves tu étais présente. Tu faisais tâche statique dans le décor. Tu n'as pas grandie malgré tes dix-sept ans, à ton pieds droit une botte compensée de dix centimètres et ton pieds gauche un talon aiguille style gothique de dix centimètres de talons aussi. Si la jambe droite était dénuée de collant le gauche en avait un très opaque noir à crâne rose fluo avec un petit short en jean qui te va si bien. Tu portais juste un débardeur vert kaki laissant apparaître tes tatouages que tu as repassé pour qu'ils soient plus voyants et plus exotiques encore sur les bras. Tu as un grand sourire avant de hurler à plein poumons.

-ME GUSTA LE POISSON !

Les gens se retournent pour te regarder mais tu n'y prête pas attention, pas le moins du monde, en réalité ton regard dérange, tes grands ouvert, l'un maquillé en rouge et l'autre en bleu c'est même stressant, voir oppressant, les gens reprennent leurs routes respectives et toi tu décides de partir, tu fais rouler ton immense sac sur une trottinette de transport, c'est pratique, un prototype d'un nouveau genre, le principe c'est une trottinette large à deux roues de vélo cross avec des freins. Tu avances donc entre les gens tranquillement pour quitter le port qui sens la poiscaille, ta direction ? L'aquarium ! Voir des poisson c'est drôle quand même. Ni une ni deux tu laisses de sortie Akali ta précieuse Sonistrelle qui se pose sur ta tête, les ailes ouvertes, le vent lui caressant la fourrure, devant toi, sur la petite cage du guidon tu trouves Areskia, ta petite Carabing que tu as capturée début octobre avant le désastre familial de début Novembre qui t'as forcée à faire un petit séjour en hôpital psychiatrique encore.

Après quelques petits détour car tu ne connais plus route de l'aquarium, bien que le souvenir des immenses parcs aquatiques se collent à ton cerveau et te forcent à avoir un sourire très idiot avec un petit filet de bave au coin de la joue. C'est pathétique, d'ailleurs quand tu sens quelques gouttes bave te tomber sur la cuisse tu sursautes pour scruter autour de toi avec la main en visière pour chercher le démon qui t'as salit. Le rire de Areskia te fais hausser un sourcil et tu comprends bien vite que c'est ta propre bave, tu t'essuies la bouche rapidement en soupirant. Pendant ce temps tu arrives devant l'aquarium et y entre discrètement en payant la somme car un vigile t'as vu arriver de loin avec ton attirail arc-en-ciel. Pour ta sécurité tu fais sortir Vérole de sa pokéball, enfin à l'air libre tu l'entend râler.

-Enfin ! C'est pas trop tôt, je t'avais dis de me libérer dès qu'on était arrivé, j'arrive et voilà on est dans l'aquarium ! Audrey pourquoi on est là, c'est moche, y a plein de trucs étranges et puis t'as vu comment t'es habillé ? Tu donnerais mal à la tête à Arceus ! Bon dieu ou est le respect !

-Je l'ai mangé !

-Quelqu'un... pitié n'importe qui, sauvez moi de cette enfant ! La sphère fit une pause et relevant les yeux elle eut un délic. Orren... bon dieu Orren...

-Orren ?!

Tu cris presque surprise cherchant ton bon vieux copain avec un sourire joyeux. Tu le cherches, rechercher, encore et toujours, puis enfin tu localises la cible. Là devant toi, il est de dos. Parfait tu peux enclencher une opération Ninjaaaaaaaa. Areskia secoue la tête comme perdue devant cet enchaînement de nouveaux nom, de nouveaux lieux, elle qui s'extasiait devant de l'eau qui ne coule pas à ses pieds, elle ne comprends pas le concept même de « vitre en verre » à l’innocence, Areskia est une Carabing totalement perchée qui plane tout le temps, elle a bien suivit les cours d'Audrey, c'est devenu avec Akali le seul pokémon à pouvoir l'approcher lors de ses crises successives quand elle était repartie en hôpital. Tu la prends sur tes épaules en lui murmurant.

-Il faut faire peur au monsieur au fond, car je le connais. Accroche toi bien à maman car ça va secouer, nous sommes des ninjas, personne ne peut nous entendre.  Like a bows. Ok ? Allé en silence !

Sans un bruit tu longes le mur presque à genoux pour te dissimuler dans la pénombre de la pièce qui représente les grandes profondeurs. Areski sur tes épaules, Akali quant-à elle vole au plafond en se faisant passer pour un poisson car l'aquarium passe au-dessus des têtes. Vérole exaspérée s'avançait sans chercher à se faire discrète passant à côté des gens sans les toucher. Tu étais presque arrivée à destination quand elle remarqua Vérole trop proche de Orren, elle allait tout faire capoter. Prise de panique tu commences à courir laissant ton talon aiguille émettre un son aiguë alors que ton talon compensé de l'autre faisait un bruit sourd. Tu sautes sur le dos d'Orren en poussant Vérole tout en cachant les yeux du viking des Voltalis, tu cries en même à Vérole juste à côté de l'oreille du préfet.

-Naaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaan Vérole il doit pas savoir qu'on est revenu ! Tu souris dirigeant ta voix vers Orren. En utilisant ton autre main pour poker l'intérieur de l'oreille. Hé ! Hé ! Hé ! Hé ! Hé ! Hé ! Hé ! Hé ! C'est qui ? Hein ! Hein ! Dis ! Tu sais qui c'est ! Hein ! Hein ! Allé Orrenouille ! Qui c'est ! Hé ! Hé hé hé hé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t884-audrey-hatoria-la-folie-des-immenses-grandeurs-pyroli http://pokemoncommunity.forumactif.org/t892-audrey-hatoria-pyroli
 Topdresseur Spé. Type
avatar
Topdresseur Spé. Type
Région d'origine : Kalos
Âge : 17
Niveau : 58
Jetons : 2911
Points d'Expériences : 1843

MessageSujet: Re: Voyage dans le Nyx. [Audrey / Orren]   Sam 16 Mai - 4:11

Orren marchait tranquillement en direction de l'aquarium, son pas lent et mesuré pour ne pas trop vite se fatiguer. Il y a deux jours, il avait combattu contre Aileen et il ne pensait pas que ça l'aurait autant affecté. Il était crevé, complètement lessivé ! Il n'avait pas put faire d'entraînement ce matin, ayant passé sa matinée à réviser à la place. Sa plaie le tiraillait toujours, se faisant sentir à chacun de ses pas en envoyant une onde vibrante de douleur dans son buste. Il espérait que ça cicatriserait vite. Il voulait reprendre au plus vite son entraînement physique par peur de s’empatter. Mais pour le moment c'était impossible, les fils toujours présents le moindre trop gros effort le ferait se tordre de douleur, sans parler du risque de rouvrir la plaie ! C'était donc d'un pas assez pesant qu'il avançait, s'appuyant sur les cornes de Skoll qui marchait bien collé à lui. Heureusement que le molosse sombre était là pour l'aider. Il y avait des jours où il ne pourrait même pas aller de salle de classe en salle de classe si il n'était pas là.
Le jeune homme eut une pensée nostalgique pour cette journée où il avait décidé de visiter les ruines Jirachi. Ce jour là aussi il avait eu du mal à se déplacer avec l'entorse qu'il s'était fait. Il avait ensuite rencontré cette fille un peu folle qui avait réussi à le détendre immédiatement par son caractère loufoque. Puis ils avaient échangé Skoll contre Vérole, la Nucléos qu'Orren avait capturé. Il était bien content d'être débarrassé de cette créature psychique infernale qui l'avait manipulée, et en plus aujourd'hui il était accompagné d'un Démolosse fidèle sur qui il pouvait compter en toutes circonstances !

Il continua alors d'avancer doucement, sans trop forcer en direction de l'aquarium, où il arriva enfin. Avant d'y rentrer il dut s'asseoir quelques instants sur un des bancs disposé à l'extérieur. Il avait bien trop mal et était hors d'haleine par cette petite marche. Vivement qu'il guérisse... Il entra alors dans le bâtiment et après avoir payé son entrée avança entre les aquariums et les nombreux Pokémons qui s'y trouvaient. Il n'était encore jamais venu ici, n'étant pas plus que cela fan de Pokémons marins. Pourtant le voilà aujourd'hui en quête de réponses. Il se demandait pourquoi Byvir, son Venalgue était aussi... passif ! Peut être toute son espèce agissait ainsi ? Il voulait voir ça et en parler avec un scientifique du lieu si possible. Il rejoignit alors immédiatement l'aquariums des Venalgues pour voir leur comportement et là, ô surprise. ils étaient totalement éveillés, jouant ensembles et observant les visiteurs autant qu'ils étaient observés. Rien à voir donc avec ce Pokémon absent qu'avait le préfet. Croisant un scinetifique, il demanda à l'homme si lui savait ce qui avait bien put se passer pour qu'il soit ainsi.

-Eh bien je ne le sais pas. Cependant si vous voulez, je peux jeter un oeil à votre Pokémon et vous dire si quelque chose cloche.

-Oh oui, je vous en serais très reconnaissant !

Orren sorti alors la Pokéball de Byvir et la remit au scientifique avec un sourire. L'homme lui proposa d'aller faire un tour, car il pouvait en avoir pour une bonne demi heure pour tout les tests qu'il pouvait faire passer à Byvir. Le jeune homme aux cheveux sombres acquiesça et alla se promener un peu, Skoll toujours à coté. Le Démolosse ne semblait pas rassuré par autant d'eau dans les environs, mais semblait comprendre qu'il était à l'abri derrière ces immenses parois de verre.

Alors qu'ils cheminaient paisiblement dans un tunnel aquatique laissant des Démantas et autres Pokémons imposants passer au-dessus d'eux en projetant leur grande ombre au sol. Orren entendit soudain une voix qu'il connaissait bien et qui le fit tiquer.

-Orren... bon dieu Orren...

Le jeune homme secoua néglegemment la tête. Impossible que ce soit Vérole, il n'avait pas vu Audrey depuis belle lurette. Ce devait être son esprit qui lui jouait malicieusement des tours. La douleur, la fatigue, le fait d'y avoir pensé il n'y a pas si longtemps. Tout cela jouait sur sa perception de ce qui l'entourait. Pourtant d'un seul coup il crut voir cette balle de tennis psychique et volante. Pourtant avant même qu'il n'ait put tourner la tête, quelque chose heurta durement son dos, créant un violent choc qui lui tira un brusque hoquet étouffé. Le jeune homme sentit la voix forte d'une amie qu'il ne pensait plus revoir s'élever alors qu'on lui cachait les yeux. Un d'un coup quelque chose toucha l'intérieur de son oreille par de petits mouvements répétitifs, comme un enfant qui tapote l'épaule d'un autre pour attirer son attention.

-Naaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaan Vérole il doit pas savoir qu'on est revenu !  Hé ! Hé ! Hé ! Hé ! Hé ! Hé ! Hé ! Hé ! C'est qui ? Hein ! Hein ! Dis ! Tu sais qui c'est ! Hein ! Hein ! Allé Orrenouille ! Qui c'est ! Hé ! Hé hé hé hé !

-Hummmm... laisse moi deviner... Une personne assez folle pour me sauter dans le dos et Vérole... Ne serait-ce pas Audrey ?

Orren éloigna alors la main qui trônait devant ses yeux. tandis que la ninja descendait de son dos, il se retourna, cherchant à cacher le fait qu'il souffre le martyre en cet instant précis. Il se tourna et eut un sourire à l'apparence haute en couleur et peu conventionnelle de la jeune Pyroli en face de lui. Souriant autant qu'elle, il dut éviter de justesse un piqué d'Akali. La Sonistrelle était toujours une pile électrique aussi folle que sa dresseuse. Mais ce n'était pas une folie dans le mauvais sens du terme, mais une folie de celles qui sont agréables et rafraîchissante. Certes il fallait connaître la jeune fille pour l'apprécier, mais c'était le cas d'Orren. Il était passé outre cette apparence et ce caractère qui rebutaient bêtement plus d'une personne. Au fond d'elle Audrey était une personne agréable.
Il regardait avec un grand sourire son agresseuse surprise et l'attrapa par les épaules pour l'attirer à lui et lui faire un rapide câlin amical. Il était vraiment heureux de la revoir et Skoll à coté aboya aussi pour signifier sa présence et saluer son ancienne dresseuse.

-Audrey ! Ca fait plaisir de te revoir ! Comment tu vas depuis tout ce temps ? Salut à toi aussi Vérole, toujours pareille à toi-même ou t'as décidée de t'assagir un peu ?

Orren rigola en voyant la mine choquée de la Nucléos. C'est alors que cette voix mentale résonna à nouveau dans sa tête, mais il semblait qu'elle ne parle pas qu'à lui, car Audrey réagit aussi. Les deux jeunes continrent un fou rire à la réponse de la boule psychique. Étrangement Orren était aussi de revoir la Pokémon télépathe. Certes elle lui avait pourri la vie, mais c'était il y a longtemps et il avait bien changé entre temps. Il sourit au petit Carabing perché sur sa dresseuse avant d'enlever une mèche de cheveux noirs de son visage, il regarda sa camarade en attendant des nouvelles de sa part, puis il répondit.

-Ah et voilà Skoll ! Il a bien changé depuis la dernière fois hein ? Il a évolué dans un combat contre Djelly, le premier de l'équipe à évoluer ! Heureusement que je l'ai, sans lui j'aurais du mal à contenir tout mes dragons ! Et dis moi tu fais quoi ici ? Venue en ballade ?

_________________

Orren Losvrôk
If you resist, You'll feel the darkness penetrate on you. Don't resist. To the appeal of twilight...Let the darkness absorb your light...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1323-losvrok-orren-voltali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1335-t-card-orren-lovsbrok
Voyage dans le Nyx. [Audrey / Orren]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: archives :: Les Archives :: Année 2-