Petit Tritonde vert deviendra gr- ouais non. Crapustule est laid.
Seth Evans
Seth Evans
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 44
Jetons : 872
Points d'Expériences : 1205
Todresseur Stratège
Sujet: Petit Tritonde vert deviendra gr- ouais non. Crapustule est laid.   Ven 15 Mai - 12:55
Une pompe. Deux pompes. Trois pompes. Et ainsi de suite... il n'y avait pas le temps de flemmarder ! Contrairement au très cher narrateur que je suis, Seth se bougeait le derrière pour faire des efforts. En même temps, le pauvre n'avait pas trop le choix. À chacune de ses pompes, son Machoc frappait le sol avec violence en criant "CHOC !, ce qui poussait inconsciemment le stratège à donner le meilleur de lui-même puisqu'il ne voulait aucunement se recevoir une merveilleuse mandale de ce très cher Chuck. Quitte à ce qu'une partie du corps ne répondre plus, il valait mieux que ce soit les bras. Qui sait ce que le petit colosse aurait pu briser ? La volonté ? Pas seulement ! Le cou aurait aussi été torturé, ainsi que les jambes. En somme, le Machoc se serait servi de Seth comme adversaire pour tester une ou plusieurs nouvelles prises de catch.

Bref ! La créature arrêta soudainement de foutre la pression à son dresseur lorsque celui-ci atteignit avec peine la barre des cinquante pompes. Il était désormais en sueur et totalement lessivé mais le progrès était plus que flagrant. Le Seth d'il y a quelques mois n'aurait même pas pu en faire quinze sans s'écrouler de fatigue et appeler à l'aide. Il vous sera donc aisé de déduire que le Machoc était plus que fier du stratège qu'il souleva comme un brindille et l'étreignit amicalement... si on considère que lui couper littéralement le souffle était amical. C'est donc dans la panique que le vert tapota l'épaule de son Pokémon, ce dernier finissant par lâcher l'humain après de nombreuses secondes de câlin mortel.

– OMG... De l'air... de... l'aiiiiir..!

Facepalm de Chuck. Apparemment, la respiration du meilleur stratège de l'académie allait devoir être travaillée. Une lueur malsaine naquît alors dans les prunelles du Pokémon qui attrapa de nouveau Seth par le col de la chemise. Non ! Par réflexe, le fou se recroquevilla sur lui-même. Cela ne marcha pas le moins du monde puisque le cadeau de cette fois-ci ne fut pas une étreinte mortelle, mais plutôt une sortie en plein air. Bah ! Pourquoi pas ? Après tout, il faisait de plus en plus beau. M'enfin ! Ce n'est pas non plus une raison pour autoriser cette méthode de transport si brute. Le jean du malheureux stratège était en train d'en pâtir, à force d'embrasser le gazon. Foutu ! L'habit était littéralement foutu ! Voilà une bonne raison pour se plaindre, chose que notre héros national ne se gêna pas de faire durant TOUT le trajet, au grand dam de Chuck qui poussa de nombreux soupirs.

Une fois arrivée devant la célèbre étendue d'eau rosée, la bestiole jeta l'humain près du rivage. Ce second se redressa alors en braillant après son Pokémon tout en le bombardant de questions aussi inutiles qu'obvious, du style "pourquoi t'as fait ça ?", "on est où ?", "t'es fou ?", cette dernière étant assez... surprenante, surtout de la part du roi des fous. Ajoutez à cela un soupir du petit colosse à chaque interrogation du Phyllali et vous avez de quoi faire un compte des plus impressionnants. Allez-y ! Je vous mets au défi de deviner combien de fois Chuck a soupiré !

– Ouais mais euh... on fout quoi ici ? Tu m'as toujours pas expliqué.
– Choc, choooc ! Maaaaa-CHOC !
– Ouais ok, en fait tais-toi et mime ce que tu veux dire, plutôt.


ENCORE UN SOUPIR. ALLEZ-Y. COMPTEZ ! JAJAJA ! Ahem... La brute se vautra donc sur l'herbe fraîche et se mit aussitôt à battre des pieds, le tout en faisant le papillon avec les bras. Après quelques secondes de moqueries de Seth, ce dernier percuta la paume de sa main gauche avec son poing droit. Illumination ! Il ouvrit grand la bouche avant de sourire malicieusement. Il semblait avoir compris le tout... enfin, il l'espérait. De ce fait, il fallait bien exprimer le tout à vive voix, ne serait-ce que pour confirmer cette hypothèse désormais évidente.

– Tu veux que... JE M'ENVOLE ? SUGOIIIIIII !

F. A. C. E. P. A. L. M. FACEPAAAAAALM ♪ !

C'est ainsi que Chuck se jeta à l'eau, y réalisant les mouvements auparavant effectués sur la terre ferme. Nouvelle illumination chez l'étudiant. Cette fois-ci, ça ne pouvait être que la bonne ! Ces gestes sont tout de suite plus parlants une fois réalisés dans l'eau.

– Ah ok... de la nage. T'aurais pas pu te jeter à l'eau plus vite ?

Calme olympien. L'un dévisageait l'autre, et vice-versa jusqu'à ce que le type combat revienne vers la rive pour attraper une nouvelle fois son dresseur par le col (je vous jure que ça va devenir un tic, à force) et le jeter à l'eau sans même qu'il n'ait eu le temps de se dévêtir. Il faut dire que le malheureux n'avait pas emporté de maillot de bain, donc au final ça ne changeait pas grand chose. Et puis il faisait chaud. Cela ne lui fera que du bien. Oui ! C'est exactement ça ! Pourtant, il fallait bien que le vert y trouve quelque chose de négatif. Mais quoi donc ? me demanderez-vous. Eh bien c'est simple, Jean-Ignare ! Un Coraillon se trouvait au mauvais endroit, et au mauvais moment. Seth se mangea littéralement le pied dedans en plongeant dans l'eau. Bon... il avait eu mal, contrairement au Pokémon rocheux qui s'en alla mécontent mais sans la moindre douleur reçue. Mais... comme dirait l'oncle de Jackie (Chan, hein) : "Ye n'é pas finiiii !" Chuck frappa l'arrière du crâne de l'apprenti nageur. Double combo !

– Aouch ! Mais arrête !

Regarde de psychopathe. Traduction : "tu nages ou tu meurs". De ce fait, Seth s'exécuta, peinant même à longer le rivage. Y'a pas à dire, il respirait vraiment mal. Maintenant, question pour un Trompignon ! Quel est le meilleur moyen de faire travailler la respiration de Seth ?
A – Lui montrer comme aspirer et expirer dans le plus grand des calmes
B – Lui faire du bouche-à-bouche
C – Abandonner et se laisser submerger par le plus grand des désespoirs
D – Lire la suite de ce RP pour être spoil
Allez-y.
J'attends.
J'attends encore.
Et toujours.
Vous êtes sûr ?
C'est votre dernier mot Jean-Michel ?
La réponse est donc...
BANDE DE PETITS JOUEUUUUUUURS ! Regardez ! Admirez Chuck le maestro à l'oeuvre ! Il rattrapa son dresseur à la nage en quelques secondes à peine et plongea sous l'eau. Disparition totale... jusqu'à ce qu'il remonte finalement, le poing en l'air et... BOUUUUM ! Uppercut dans le ventre du stratège qui s'envola vers d'autres cieuuuuuux~ (tokééééé) !

Et là... le flou total. Votre vision se déforme. Vous n'arrivez plus à déchiffrer la suite du RP, si ce n'est un To Be Continued... MANGEZ ! MANGEZ CE CLIFFHANGER ! JAJAJA ! Ahem...

_________________
Seth Evans
Seth Evans
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 44
Jetons : 872
Points d'Expériences : 1205
Todresseur Stratège
Sujet: Re: Petit Tritonde vert deviendra gr- ouais non. Crapustule est laid.   Ven 26 Juin - 21:43
Nous revoici donc pour le second épisode de cet entraînement des plus passionnants. Encore une fois, nous sommes en compagnie de Seth le stratège volant (bah ouais, il est actuellement en train de voltiger dans les airs) et Chuck, le Machoc aux coups de poing dévastateurs. Lors du précédent épisode... ouais bon. Vous savez lire. Si vous avez oublié, allez relire. Na. Ne n'embêtez pas. Merci bien ! Sur ce...

Seth volait en braillant. Il avait même fermé les yeux, de peur de s'écraser sur la terre ferme. Il est clair que ça lui aurait certainement fait très mal. Mais qu'en est-il de l'eau ? Notre cher vert venait tout juste d'apprendre les bases de la natation. Ne serait-il pas en danger une fois retombé au cœur du lac corail ? Vous ne tarderez pas à le savoir, puisqu'il chuta aussitôt au beau milieu de l'étendue d'eau rosée, provoquant au passage un *PLOUF* des plus bruyants. Je vous laisse imaginer ce qui fut le plus douloureux pour lui ; ce coup de poing meurtrier ou bien cette étreinte létale avec la surface de l'eau ? Quoiqu'il en soit, il n'en ressortira pas indemne. Chuck ne s'en préoccupa néanmoins pas, haussant simplement les épaules. Après tout, pour lui, il était aisé de faire un aller-retour d'une rive à l'autre sans même être épuisé. Bien évidemment, cela n'était pas dans les capacités naturelles d'un adolescent. Celui-ci se retrouva donc à paniquer, peinant pour se maintenant à la surface.

– Blbl... crétin de blblbl... CHUUUUCK ! BLBLBLBLBL... VIENS PUTAIN D'ABLBLBLUTI !

Le colosse miniature se gratta le front en se demandant ce qu'on dresseur voulait bien dire par "VIENS PUTAIN D'ABLBLBLUTI". Après tout, ABLBLBLUTI était un mot inconnu au Machoc qui bloqua donc dessus pendant de nombreuses secondes, jusqu'à ce qu'il se rende enfin compte que le fou était un peu en danger. Ahlala... dire que je viens peut-être d'en traumatiser plusieurs d'entre vous à cause d'une scène de noyade... Je ne suis en aucun cas responsable de ça. Adressez-vous à mon avocat. Ahem... Le type combat prit donc de l'élan depuis le rivage et s'élança à la poursuite de son dresseur dans un crawl magnifiquement maîtrisé. Le salaud. C'est qu'il fait envie, ce PGM de la nage. D'ici une trentaine de secondes, il devrait être à portée de l'abruti en détresse qui gaspillait inutilement son énergie dans ses gestes de panique plutôt que de s'efforcer à se maintenir à la surface. Super champion ! Quel fut le résultat de ces mouvement on ne peut plus désastreux ? Oh ! Rien de bien grave ! Le stratège fut simplement victime d'une... d'une crampe. Ouais, je vous l'accorde. C'est pas très honorifique, mais comme je suis un enfoiré et qu'il fallait mettre mon personnage en danger, voici la crampe. Bref ! À cause de cette crampe, le malheureux cessa de bouger un de ses bras. Et ouais ! Il fallait que cette saloperie tombe sur une de ses épaules, qui plus est.

– Arceublblb... si je trouve ta maman blblblbl... j'la keeeeeenblblbllll

Hop hop hop. Garde ton énergie pour te maintenir à la surface. Ouais mais non. Avec un seul bras, t'as déjà perdu. ABANDOOOONNE ! Ah bah c'est bon les gens. Il est train de couler, lentement mais sûrement. Et pendant ce temps, Chuck qui s'approchait à grande vitesse. Il ne fut néanmoins pas assez rapide pour repêcher son dresseur avant qu'un heureux banc de Corayon le fasse à sa place. Qu'est-ce qui était le plus chiant ? Se faire sauver par des bestioles d'ordinaires inutiles ou bien les entendre piailler non-stop « Corailloooooooon » ? À vous de voir. Quoiqu'il en soit, le stratège victime de la ô combien malheureuse crampe fut transporté... sous l'eau. Attendez. C'est pas un sauvetage au final ? Bah merde ! Je dois réécrire le script entier...

C'est alors que le joli maillot du fou s'accrocha à un des coraillon. Qu'il est gentil le maillot, qu'il est mignon... il souhaite la mort de son possesseur, comme c'est marrant. Mais étrangement, Seth ne le voyait pas sous le même angle. Il lança un dernier appel à l'aide alors que Chuck parvînt finalement à attraper son dresseur la main. S'en suivit d'une bataille épique... ou d'un jeu de la corde parodié, le fanion étant ici représenté par le malchanceux Phyllali tiré des deux côtés. Le pauvre ! Il avait si mal qu'il se préoccupait pas des quelques cris échangés entre chaque créature, Chuck compris.

– ABLBLBLUTIIIIS ! JE VAIS ME BLBLBLBL DECHIRER EN DEUUUBLBL!

Cela n'empêcha néanmoins pas l'idiot de Machoc de tirer. Pourquoi ? Encore une fois, il n'avait rien compris. Quant aux Corayon bah... ils nageaient. C'est tout. Peu importe si l'humain souffrait ou non, ils semblaient s'en foutre. À vrai dire, même la présence de l'étudiante leur paraissait inexistence ; ils ne l'avaient même pas remarqué. Si si, je vous jure. C'est à croire qu'ils sont sourds, en plus de ça. Bref ! Le malheureux semblait souffrir et Chuck finit enfin par s'en rendre compte. Il lâcha donc son dresseur et suivit le radeau naturel à la nage, prêt à agir au bon moment. Quelques secondes plus tard, il plongea sous l'eau et... WOW ! Pourquoi est-ce que les Coraillon se dispersent-ils soudainement ? Ah bah oui ! Notre cher bourrin n'a pas pu s'empêcher d'utiliser la force pour régler le problème. Enfin... régler entre guillemets, puisque les coraux hargneux revinrent à la charge alors que le petit colosse tenta de ramener son dresseur sur la rive avant que les poursuivants ne les rattrapent. L'effort fut bien évidemment vain ; les chances qu'un Machoc puisse se déplacer dans l'eau plus rapidement qu'un Pokémon marin étaient très basses. Encerclé, le type combat s'arrêta au milieu de sa nage. Facepalm de Seth.

– Rien de tout ça ne serait arrivé si t'avais réfléchi au lieu de bourriner.

Et rien de ce qui va suivre ne serait arrivé si Seth avait été plus courtois avec son Pokémon. Que s'est-il donc passé ? Eh bien... Vexé, Chuck grogna et balança littéralement son dresseur en l'air, comme un vieux sac poubelle. Ouais, il se foutait un peu de ce qui pouvait lui arriver. Alors que le stratège s'efforçait de ne pas regarder en bas – histoire de ne pas plus mouiller son froc m'voyez – le Macho s'arrêta de nager et se retourna face aux coraux, les défiant ouvertement. Chuck n'était pas du style à avoir peur des bandes, bien au contraire. Ce n'était qu'un challenge des plus intéressants pour lui. Et puis les types semblaient être avec lui. Pourquoi ne pas tenter le tout pour le tout ?

Le colosse s'élança donc à l'encontre de la petite quinzaine de Coraillon, se retrouvant bien rapidement au cœur de la mêlée. Sans même avoir une petite vue de la scène, Seth retomba simplement de l'eau, n'alertant cette fois-ci personne puisque le type combat était occupé avec son combat. L'affrontement se solda d'ailleurs par une issue des plus évidentes : Chuck ressortit du champ de bataille improvisé, couvert de divers blessures et totalement lessivé. Il avait néanmoins réussi à faire tomber Coraillon, pour son plus grand malheur puisque le reste de la troupe était désormais... bah... furax. Enfin, vous voyez !

Pendant ce temps, Seth arrêta de patauger, se rendant compte qu'il avait pied. Oui. Chuck a fait exprès de lancer le vert près de la côte, sans pour autant qu'il ne se fracasse au sol à cause du manque de profondeur. Soulagé, le stratège alla donc se vautrer sur l'herbe en soupirant, chérissant cette terre avec laquelle il était de nouveau en contact. Attendez un peu. N'avait-il pas oublié quelque chose ? Ah si ! Chuck ! Le concerné était toujours en train de se battre avec difficulté contre la douzaine restante, se faisant littéralement malmener. Il faut dire que le milieu n'était pas à son avantage. Bien heureusement, Seth se rendit enfin compte de l'ampleur de la situation et décida de porter quelques encouragements. Oui, c'est tout. Bah quoi ? Il n'allait pas y retourner pour servir de potentiel otage, jamais !

C'est alors que l'impensable se produisit. Alors que la masse rose s'apprêtait à engloutir le Machoc, celui-ci se mit reluire d'un éclat pur qui fit immédiatement douter les Corayon. La silhouette lumineuse gagna alors en taille mais aussi en épaisseur. Lorsqu'elle eût terminé de grandir, l'éclat s'atténua et laissa place à la fière carrure qu'était celle de Machopeur. Seth resta de marbre face à l'évolution de son Pokémon, bien que ça lui faisait un peu plaisir. Ayant déjà assisté à celle de Nutty auparavant, il jugea le phénomène bien moins rare qu'il ne l'est réellement.

Quoiqu'il en soit, ce changement de forme fut également annonciateur d'un gain de puissance pour le type combat. Il n'hésita d'ailleurs pas à se vanter ouvertement par quelques mimiques telles la gonflette. Les Corayon ne déchantèrent néanmoins pas et se relancèrent à l'assaut de la montagne de muscle qui en repoussa la plupart. En quelques temps, leurs effectifs avaient été divisés par deux. N'étant néanmoins pas un surhomme – ou plutôt un surpokémon – Chuck s'épuisa bien vite après avoir vaincu la moitié du clan Coraillon. Que faire ? Le stratège demeura pensif, si bien qu'il fulmina durant de très nombreuses secondes. Il cogita à un tel point qu'il ne fit plus attention à la scène. Mais... quelle scène ? Ah oui ! Celle où les opposants se félicitent mutuellement et-- QUOI ?

– Parce que vos conneries là, tout ça c'était du faux ? Comme le catch ? OMG. JE SUIS VRAIMENT DECU LÀ. OMG OMG.

Alors que le Machopeur fut aidé par les quelques Coraillon restants, Seth constata avec effroi qu'il manquait quelque chose à son Pokémon. Oui... il avait la ceinture mais... pas le slip. Malheur ! Ô malheur ! Le vert se cacha les yeux en poussant la grimace. Je ne détaillerai pas cette scène afin de ne pas briser la magie de Pokémon. Les œufs viennent miraculeusement, ok ? Il n'y a pas d'aspicot qui pendouille, ok ? Ahem. Toujours avec la vision cachée, le stratège beugla après son Pokémon nouvellement évolué.

– Rentre ta ball, quoi ! J'vais aller t'acheter un slip neuf, promis.

Oui. C'est sur cette parole que se clôt le RP mais aussi l'entraînement totalement bidon. C'est bien digne de Seth, hein ? Oh oui.

_________________
Petit Tritonde vert deviendra gr- ouais non. Crapustule est laid.
Page 1 sur 1
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Outils de modération :