Partagez | .
Dupliquer, cloner... Quelle différence ?
 Scientifique Archéologue
avatar
Scientifique Archéologue
Région d'origine : Hoenn
Âge : 16 ans
Niveau : 54
Jetons : 1726
Points d'Expériences : 1614

MessageSujet: Dupliquer, cloner... Quelle différence ?   Ven 15 Mai - 14:33


Depuis quelques temps déjà, j'avais pu remarquer que Meian et Shiva se collaient davantage. Il était même de plus en plus difficile de les séparer ces deux là. Ce comportement m'amenait à me poser des questions qui, pour le moment, restaient sans réponse. Pour le moment, je préférais les laisser tranquille et de me concentrer sur mon fossile. De toute façon, mon Noctali chromatique me faisait  bien comprendre que ce n'était pas du tout le moment. Et c'est bien l'une des rares fois où il se montrait hostile avec moi. Assez surprenant, n'est-ce pas ? Ne cherchant pas midi à quatorze heure, je me penchais sur l'étude de mon fossile qui m'amenait une nouvelle fois à la même problématique : Carapagos, devais-je le réanimer en milieu maritime ou non ? D'après le professeur, il semblerait que non. Mais cette drôle d'idée ne cessait de faire bousculer mon raisonnement, comme s'il essayait de se faire une place parmi mes pensée. Haussant les épaules, je préférais faire confiance à mon superviseur et arrivais à faire abstraction de cela. De toute manière, je lui avais déjà confié le fossile pour qu'il puisse procéder à la réanimation.

A vrai dire, autre chose me tracassait...  C'était une demande assez surprenante et donc relativement particulière. Je me souvenais encore de cet élève, préfet des Voltali, qui avait émis l'envie d'avoir un Ptyranidur, évoquant alors la possibilité de le "dupliquer". Un terme assez étrange en y réfléchissant. Dans le fond, il espérait peut-être une sorte de clonage mais je me demandais bien si cela était possible et si oui, par quelle procédé. J'avais beau effectué des recherches, je ne trouvais que des hypothèses. Internet n'était pas d'une si grande ressource finalement et peut-être que ce genre de recherche était top secret. Malheureusement pour moi -mais aussi pour Orren- j'étais dans une impasse totale. J'attrapais alors mon iPok et lui écrivait ces quelques mots.

AMBRE 16/05/2015 ; 11h32
Les recherches n'avancent pas tellement de mon côté. J'en suis au point mort. La bibliothécaire ne m'aide pas vraiment et Internet ne semble pas plus fructueux. J'ai un de mes fossiles à récupérer aujourd'hui, à l'aquarium de la ville. Ca te dit de m'accompagner ? Je pourrais éventuellement soulever le problème à un professeur.

Je cliquais sur le bouton d'envoie et posait l'objet électronique sur la table avant de m'étirer longuement sur ma chaise. Je lâchais par la même occasion un long soupir au moment même où mon iPok vibrait. Je sursautais sur le coup, ne m'attendant absolument pas à cela. C'était Orren qui me répondait déjà. Arquant un sourcil, je me disais qu'il était bien rapide. Je lisais calmement son message : il était d'accord pour venir avec moi. Parfait ! Je m'empressais donc de lui donner rendez-vous là-bas en début d'après-midi.

« Super, on va faire d'une pierre deux coups ! » m'exclamais-je pour moi-même. « Bon, je suppose que tu m'accompagnes pas ? » déclarais-je à l'intention de mon ami ténébreux qui était collé à sa diva. « Bien entendu... Bon, quand vous aurez fini de faire vos petites cachoteries, peut-être que vous jugerez temps de m'informer ce qu'il se passe. Parce que bon, je commence vraiment à m'inquiéter, moi. Bref... Je vais me préparer. »

Vous l'aurez certainement compris, Meian avait affirmé qu'il ne serait pas à mes côtés pour la journée. Tant pis..  Je partirais donc seule. Enfin, tout de même accompagnée par ma petite Taika et le fragile Apple Pie... Depuis que Cleve me l'avait confié, il se sentait bien plus à l'aise qu'au début. Et je trouvais que toute mon équipe faisait le nécessaire pour qu'il soit intégré. Surtout Yuki et Noah qui se prenait respectivement pour sa grande sœur et son grand frère. Taika ,elle, trouvait qu'Apple faisait un excellent compagnon de jeu. D'après mes analyse, ils devaient avoir sensiblement le même âge, ce qui arrangeait plutôt bien les choses.

L'après-midi pointait déjà le bout de son nez et je me préparais à quitter l'établissement. Dans mon sac, je fourrais toutes mes recherches et diverses babioles qui me semblaient utiles. Yuki et Noah filaient derrière moi sans même demander mon avis ce qui me faisais sourire. Avais-je le choix ? Pas tellement puisqu'on les avait virés de la chambre. Et puis, je comprenais la raison : Shiva et Meian voulaient être seuls pour une bonne raison.

« Ahaha ! Très bien, on perds pas plus de temps. »

Taika et Apple se disputaient la place dans mes bras. Si bien, que je finissais par les prendre tous les deux. Sauf qu'ils n'avaient pas un poids plume. Heureusement, ma Givrali prenait le relais rapidement. Quand j'arrivais à la hauteur de l'arrêt de bus, je pouvais distinguer le transport au loin. Pile à l'heure, tant mieux. Le trajet n'était pas très long. Du moins, j'y étais habituée à présent... Toute mon équipe se tenait à carreau jusqu'à ce que l'on descende. Et là, ils commençaient à aller un peu partout. Je les sifflais, les rappelant à l'ordre. Noah était chargé de les encadrer... Je marchais assez rapidement, pressé de récupérer mon fossile. A l'entrée de l'aquarium, je pouvais voir qu'Orren m'attendait déjà.

« Oh, salut ! »

Rapide... Il y tenait vraiment à son Ptyranidur ! Je le conviais à me suivre, sachant pertinemment où je devais me rendre. La fameuse dame de l'accueil me laissait entrer, puisqu'à présent, elle me reconnaissait. Le trajet se déroulait en silence jusqu'à ce qu'un grand homme en blouse blanche se présente à nous.

« Ambre !! Carapagos se tient à merveille, viens voir. »

L'homme se précipitait dans le petit bassin qu'il avait aménagé pour mon petit protégé. Le professeur n'avait même pas remarqué la présence d'Orren. Et pour le moment, je ne prenais pas le temps de faire les présentations, époustouflée de pouvoir observer mon Pokémon réanimé en train de nager dans l'eau.

« Formidable... » commentais-je, émerveillée. « Ah.. ! Professeur ? Je vous présente Orren, un camarade de classe... Il aurait quelques questions à vous poser. »

Information modération :
 

_________________



AMBRE LAWFORD - EXPERTE EN ARCHEOLOGIE



.MEILLEURE SCIENTIFIQUE 2014-2015
MEMBRE LA PLUS TYRANNIQUE 2014-2015
COUPLE LE PLUS FUSIONNEL AVEC NOCTIS 2014
CHOUCHOUTEUSE DE POKEMON 2014
SKYPEUSE PARFAITE AVEC RIVEN 2014

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t103-ambre-lawford-givrali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t121-ambre-lawford-givrali
 Topdresseur Spé. Type
avatar
Topdresseur Spé. Type
Région d'origine : Kalos
Âge : 17
Niveau : 58
Jetons : 2911
Points d'Expériences : 1843

MessageSujet: Re: Dupliquer, cloner... Quelle différence ?   Sam 16 Mai - 6:01

-Freya ! Non ces livres ne sont pas des jouets ! Oh et toit Loki arrête de mâchonner ce magazine, montre l'exemple ! Skoll tu pourrais dire quelque chose quand je sors !

Orren était rentré dans sa chambre après être allé chercher de quoi manger pour lui et son équipe. Il venait de trouver sa chambre sans dessus-dessous. Freya qui jouait à grimper les piles de livres sur les dragons et la stratégie, tandis que Loki se faisait les dents de ses deux têtes sur un magazine spécial sur le champion Watson de la région d'Unys. Tentant de sauver ce qui pouvait l'être, il récupéra le tout pour le ranger correctement dans sa bibliothèque. Il tourna son regard vers un Démolosse soupirant devant la mine déconfite de son dresseur. Il avait sûrement tenté de calmer les dragons, mais parfois même Skoll ne pouvait rien contre eux. Orren soupira alors à l'unisson avec son canidé de feu, souriant légèrement devant ce partage de pensées. Une équipe de dragons, c'était quand même pas la joie tout les jours. Ils avaient chacun un caractère propre et très prononcé avec lequel le jeune homme devait travailler. Freya la timide bébé qui comme tout jeune Pokémon avait besoin de jouer, Loki l'indomptable foufou, Spike l'agressif, Mjöl la douce et Byvir le passif. Heureusement à part Spike qui était un cas à part, la plu part étaient calmes et surtout obéissants. Il s'assit à son bureau pour manger après avoir distribué à chacun son repas. Assis sur sa chaise, il observa les deux oeufs mystères posés sur le bureau. L'un avait pris une teinte rose pâle qui laissait le jeune homme perplexe. Sa soeur lui avait dit que ce serait un brin de fantaisie dans son équipe. Il ne savait toujours pas ce que cela voulait dire et planchait sur cette énigme. Il en avait passé du temps à se creuser l'esprit et ne savait toujours rien, sa soeur se murant derrière un silence moqueur. Suite à leur discussion ce jour là, il avait décidé d'appeler le Pokémon qui en sortirait Killer, ce qui avait étrangement fait rire sa soeur. Il avait hâte et en même temps il appréhendait l'éclosion de cet oeuf qui...

Crak...

Une légère fissure venait d'apparaître à sa surface. Orren ouvrit de grands yeux surpris. EUhhh son oeuf éclosait ? Crak ! Une deuxième fissure un peu plus grande. Oui en effet le Pokémon était en train de sortir de son oeuf. Crrak ! Orren rapprocha l'oeuf de lui pour le tenir dans ses mains tandis que d'autres fissures apparaissaient sur la coquille, l'étoilant complètement tandis que des mouvements se faisaient à l'intérieur. Petit à petit la surface devenait de plus en plus étoilée jusqu'à ce que le haut se soulève et tombe. Là apparut une masse rose au poil lisse et court, brillant comme du satin et semblant doux comme de la soie. Deux petites oreilles pointues surmontées de petites touffes de poils roses apparurent, bientôt suivi par le bout touffu d'une queue en plumeau. Orren avait une expression de plus en plus dubitative à mesure qu'il découvrait le nouveau-né. Impossible que ce soit un dragon, il n'en connaissait aucun avec ce genre de particularités au stade primaire, mais alors... D'un seul coup une petite tête sortie de la coquille éventrée et miaula fortement avant que le Pokémon ne s'élance vers Orren pour commencer directement à jouer avec son collier. Orren s'éloiga, comme brûlé par la boule de poil rose girly. Il attrapa le petit Pokémon par la peau du cou sans lui faire de mal, se prenant de petits coups de patte sur le poignet. Alors que ses yeux s'écarquillaient de surprise un cri retentit.

-Skiiiiii !!!

-.... AILEEEEEEEEEEEEEEEEEEN !!!!!!!!!!!!!!!!

Le Top Dresseur avait crié à pleins poumons, sûrement venait-on de l'entendre dans tout le dortoir Voltali, voir même chez les Pyrolis. Avec de gros yeux il fixait ce cette ce... cette chose, ce... Skitty ?! Il n'en revenait pas ! Quelle fourbe de soeur de lui offrir... une telle créature ! Et puis on s'en occupait comment de ça ? Orren s'y connaissait en dragons, pas en chatons ! Complètement assommé par ce qui venait de se produire, le Skitty arriva à se défaire de son étreinte pour sauter au sol, voyant sa queue il commença à tourner en rond pour tenter de l’attraper. Orren ne pouvait que regarder, complètement abasourdi ! Freya alla voir la nouvelle venue dans l'équipe et la renifla avant de se mettre à jouer avec, courant partout dans la chambre. Orren tourna un oeil désespéré vers Skoll qui leva immédiatement ses deux pattes avant, dans un signe signifiant qu'il se déchargeait immédiatement de l'éducation de cette terreur rose ! Par Yveltal, en plus si on le voyait avec ça, c'était sûr qu'on allait le charier... Le terrible dracologue et son Skitty, en voilà une belle image ! Attrapant son Ipok il envoya un message à sa chère soeur. Il tapotait frénétiquement sur l'appareil pour envoyer un message à Aileen avant de reposer l'appareil et de dire vivement.

-Ah non Killer ! Pas mes lacets c'est pas des jouets !

La Skitty s'était attaquée au lacets, les mâchonnant joyeusement en jouant avec. Orren sorti alors une Pokéball et la posa devant le félin qui vint renfiler joyeusement le potentiel jouet. Elle se fit aspirer dans un rayon rouge dans l'objet qui se stabilisa immédiatement sans aucune résistance. Il fit rentrer alors le reste de son équipe à part Mjöll et Skoll. Il fallait aller voir Aileen... Mais son Ipok sonna soudainement. Il le prit alors en main pour regarder la réponse de sa soeur. Non, c'était Ambre. Et elle lui proposait de venir avec elle à l'aquarium pour le Ptyranidur, parfait ! Donnant à sa soeur un répit, il répondit immédiatement que c'était bon ! Il reçut donc une confirmation d'Ambre pour le début d'après-midi... Bon au moins il aurait le temps d'aller se changer et de réfléchir au problème chaton calmement.

Arrivé en début d'après-midi Orren attendait Ambre devant l'aquarium. Mjöl et Skoll étaient tranquillement posés à coté, attendant eux aussi. Voyant la jeune Givrali, le préfet la salue joyeusement. Elle venait de lu annoncer une superbe nouvelle et il était pressé de trouver une solution avec elle et les scientifiques du lieu pur pouvoir dupliquer un Ptyranidur. Il y avait beaucoup réfléchit et avait ses propres hypothèses que pourrait confirmer ou non les scientifiques et Ambre. Il la suivit quand elle y invita et entrèrent dans l'aquarium. La personne à l'accueil semblait connaître Ambre, car elle ne leva qu'à peine les yeux à son passage. Orren se fit plus remarquer avec ses deux Pokémons en liberté et son visage on familier. Pour le moment il avait totalement oublié Killer et le problème qu'elle lui imposait, ne pensant qu'à la possible duplication d'un fossile. Ils rencntrèrent alors un scientifique qui alla directement saluer AMbre et la prévenir que son Carapagos se portait à merveille ! Stop... Carapagos ?!? A ce mot Orren trépignait déjà sur place. Grâce à Ambre il avait déjà put voir un Ptera, un Ptyranidur dont il obtiendrait peut être le sien, ils avaient vu un Rexilius chromatique et maintenant un Carapagos. Il faudra vraiment qu'il reste en contact avec la jeune scientifique, car il se doutait bien qu'elle pourrait peut être lui en apprendre beaucoup sur l'archéologie !
Voyant la tortue préhistorique nager gracieusement dans l'eau Orren ne pensa même pas à se présenter et était happé par cette vision d'un autre temps oublié. Et pourtant voilà qu'il voyait déjà son quatrième fossile en... euh très peu de temps non ? Par Xerneas, il devait rêver, que quelqu'un le pince ! Mais il n'y en aura pas besoin, car Ambre le présenta au scientifique en face d'eaux.

-Ah.. ! Professeur ? Je vous présente Orren, un camarade de classe... Il aurait quelques questions à vous poser.

-Ah euh oui bonjour enchanté, Orren Losvrôk. J'ai entendu dire qu'il était possible de dupliquer des Pokémons préhistoriques. Qu'en pensez-vous ? Cela était possible par exemple de dupliquer Tyran, le Ptyranidur d'Ambre, en utilisant sa séquence génétique une deuxième fois ? Ensuite je ne sais pas si ce serait possible de récupérer le gêne dans le fossile si il en reste quelque chose ou si on devrait le prélever de Tyran. Enfin après le choix est tien Ambre hein !

Orren parlait à toute allure, débitant tout ce qui lui passait par la tête. Il était à la fois trop excité et trop stressé pour s'exprimer correctement. Avec chance il ne s'était mis à bafouiller et parlait encore intelligiblement. Il attendit alors une réponse de l'homme en blouse blanche devant eux. Celui-ci semblait réfléchir en se grattant le crane, une mine concentrée sur le visage. Il les invita à le suivre après avoir donné ce qui devait être la Pokéball du Carapagos à Ambre. Ils arrivèrent alors dans un bureau et Orren rappela sa Drakkarmin et son Démolosse. Il ouvrit plusieurs carnets et fouilla dedans, cherchant visiblement quelque chose. Il tapa aussi sur son ordinateur, ouvrant plusieurs fichiers et les observant à tour de rôle. Il ouvrit un dernier carnet empli de feuilles volantes, penses bêtes et recouverts d'une écriture serrée qu'il était impossible de lire d'ici. Enfin il claqua le livre avec un bruit mat et releva les yeux vers les deux académiciens en face de lui. Un léger sourire étirait ses lèvres tandis qu'il fixa Orren droit dans les yeux. Orren ne put s'empêcher de bouger nerveusement sous ce regard perçant. Il jeta un rapide coup d'oeil vers Ambre, cherchant à savoir si cela était bon ou mauvais signe. Il angoissait, se sentant complètement fébrile et incapable dans cette situation. Enfin le scientifique se décida à parler, expliquant aux jeunes gens son point de vue.

HRP:
 

_________________

Orren Losvrôk
If you resist, You'll feel the darkness penetrate on you. Don't resist. To the appeal of twilight...Let the darkness absorb your light...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1323-losvrok-orren-voltali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1335-t-card-orren-lovsbrok
 Scientifique Archéologue
avatar
Scientifique Archéologue
Région d'origine : Hoenn
Âge : 16 ans
Niveau : 54
Jetons : 1726
Points d'Expériences : 1614

MessageSujet: Re: Dupliquer, cloner... Quelle différence ?   Mar 7 Juil - 12:15


C’était à Orren de jouer, d’exposer la situation et surtout de donner envie au professeur de répondre. Je n’allais pas le faire à sa place puisqu’il s’agissait d’une requête qu’il lui était propre. Néanmoins, la possibilité d’effectuer ce genre de chose m’intéressait grandement. J’observais alors le professeur pendant que mon camarade de classe débitait rapidement des propos. S’en était quelque peu déconcertant mais j’arrivais tout de même à comprendre sa formulation. Mon regard se posait ensuite sur l’adulte, quelque peu inquiète de sa réponse. Je n’étais peut-être pas dans le même état d’esprit que le préfet des Voltali, cependant, on pouvait lire dans mes yeux l’envie soudaine de savoir, d’avoir une réponse. Une réponse qui n’arrivait malheureusement pas. Le professeur, mon mentor, semblait être lui aussi dans une impasse. Il réfléchissait quelques secondes sur place avant de se rendre dans ce qui semblait être son bureau. Il pianotait sur son ordinateur, puis feuilletait diverses feuilles sans même dire un seul mot. C’était déconcertant. Finalement, l’homme se tournait vers nous, simple adolescents, un sourire aux lèvres. Et quand son regard croisait le mien, je me mettais à mon tour à sourire légèrement, comme si nous avions communiqués par télépathie. Orren était instable et je décidais de mettre un terme aux questions qu’il devait se poser.

« Le professeur a une solution. Apparemment, ce serait possible. Néanmoins, je ne suis pas plus devin que cela alors expliquez-nous s’il vous plait… »

« Haha, bien entendu ! En fait, il est tout à fait possible de dupliquer un fossile. Cependant, cela dépend de l’état du fossile que tu nous as ramené Ambre. Heureusement, la chance est avec vous car j’ai assez de séquence ADN… Avec quelques manipulations mais aussi grâce à nos machines, je peux en dupliquer un. En réalité, je me demandais juste si j’avais assez de séquence ADN pour réussir. Ce qui semble être le cas… Alors, vous voulez franchir le pas ? »

Je me tournais vers Orren, silencieuse pour ensuite hocher la tête positivement pour lui dire que j’étais toujours d’accord. Je ne comprenais toujours pas exactement par quel « miracle » cela était possible. Mais l'essenti’l était que ça réussisse. Orren hochait alors un son tour sa tête, un large sourire aux lèvres.

« On est d’accord. » Déclarais-je à l’attention du professeur.
« Très bien… Mais. C’est relativement coûteux. »
« Le prix n’est pas un problème, professeur. Combien de temps cela va prendre ? »
« Beaucoup moins de temps que tu ne l’imagines ! Les premières réanimations sont longues car nous devons extraire l’ADN. Là, c’est déjà fait. Je dirais … Mmh… 10 minutes ? »
« Sérieusement ?! »

Le professeur riait doucement et embarquait le nécessaire. Il nous dirigeait ensuite vers une machine que je n’avais pas encore vue –ou plutôt, une machine que je n’avais prêté aucune attention jusque-là. Après quelques bidouillages sur ce qui semblait être le tableau de bord, le professeur plaçait sa fiole à l’endroit prévu, appuyait sur un bouton et se tournait vers nous.

« Et voilà ! »

Je semblais perplexe… Et mon visage me trahissait ce qui amenait à mon mentor à me frapper amicalement l’épaule. Dix minutes à attendre alors...

Informations :
 

_________________



AMBRE LAWFORD - EXPERTE EN ARCHEOLOGIE



.MEILLEURE SCIENTIFIQUE 2014-2015
MEMBRE LA PLUS TYRANNIQUE 2014-2015
COUPLE LE PLUS FUSIONNEL AVEC NOCTIS 2014
CHOUCHOUTEUSE DE POKEMON 2014
SKYPEUSE PARFAITE AVEC RIVEN 2014

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t103-ambre-lawford-givrali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t121-ambre-lawford-givrali
 Topdresseur Spé. Type
avatar
Topdresseur Spé. Type
Région d'origine : Kalos
Âge : 17
Niveau : 58
Jetons : 2911
Points d'Expériences : 1843

MessageSujet: Re: Dupliquer, cloner... Quelle différence ?   Mar 7 Juil - 17:26

C'était possible. Orren n'en croyait pas ses oreilles. Il allait pouvoir avoir un Ptyranidur. Un Pokémon Dragon préhistorique. Il rêvait depuis qu'il avait pour la première fois eut connaissance de cette créature d'en posséder une un jour et son rêve allait se réaliser. Il se sentait transporté, comme sur un nuage. Même Killer semblait calme par surprise, se contentant de regarder son dresseur en penchant la tête sur le coté. Il avait du mal à comprendre les explications du professeur, mais il leur faisait une confiance totale à lui et à Ambre. Aussi il répondit à son signe de tête par un immense sourire, dans un état trop puissant pour pouvoir dire un mot.

*Ptyranidur.... enfin....*

Il suivit Ambre et le scientifique devant un immense appareil dans lequel il posa une fiole, fiole contenant ce concentré d'ADN pouvant créer la vie, faire revenir du passé l'une des créatures les plus puissantes ayant foulé cette terre. Ambre et le professeur eurent encore une légère discussion, notamment sur le prix. Ce prix, il était prêt à le payer, il avait économiser si longtemps pour. Ils leur faudrait attendre 10 minutes, cela paraissait si long au préfet. Il était bien trop pressé de voir enfin le Pokémon qui lui appartiendrait enfin. Voulant meubler ces dix minutes d'attente, et souhaitant régler tout d'abord quelque chose, il se tourna vers la Givrali et le professeur.

-Professeur, à combien s'élèvent les coûts de l'opération exactement ?

-Normalement le prix s'élève à 200 jetons, mais je crois que tu as un bon de réduction Ambre ? Hummm laisse moi calculer rapidement... Si je ne me trompes pas ça nous fait 1700 jetons.

-Merci. Orren se tourna vers Ambre. Bon eh bien voilà pour les coûts de la Duplication. Et ça c'est pour toi, pour te remercier de m'aider à réaliser ce rêve. Merci beaucoup Ambre, j'espère qu'un jour je serais aussi un bon Archéologue, comme toi.

Il tendit alors deux petites bourses différentes, l'une un peu plus remplie pour les coûts et l'autre pour elle. Il pensait réellement ce qu'il disait, il comprenait pourquoi on disait d'Ambre Lawford la meilleurs archéologue de l'académie. Un jour lui aussi sera un brillant archéologue et pourra damer le pion à son père. En attendant, il regarda la machine qui se mettait en route, faisant un bruit du tonnerre. Le mentor de la jeune fille semblait s'activer, vérifiant telle ou telle donnée, actionnant tel mécanisme. C'était pour le moins impressionnant cette dextérité et Orren ne ratait pas une miette de cette opération.
Au bout de quelques minutes, les différents bruits de la machine devinrent plus lents, presque réguliers. Une sorte de bourdonnement sourd se fit entendre et derrière deux portes qui s'ouvrirent, laissant s'échapper une légère brume, une silhouette apparut. Se relevant, le Pokémon qui en sorti cligna des yeux sous la lumière vive et artificielle qui illuminait la pièce. Le Ptyranidur semblait calme, quelque peu perdu. Le scientifique s'approcha de lui doucement en tendant une main, commençant à l'examiner quand le Dragon/Roche se laissa approcher. Orren restait sans voix. Il avait certes déjà vu un Ptyranidur, celui d'Ambre, mais celui-ci était le sien. Son Pokémon. Quand le professeur parut satisfait et les informa de la bonne santé physique de ce survivant des temps anciens, Orren s'approcha. Il tendit sa main devant le museau du dragon, le laissant humer son odeur. Puis doucement, il passa sa main sur la peau écailleuse, caressant sa tête. Après un regard à Ambre et au professeur en prenant doucement une Pokéball dans sa main, il la tendit. Du bout du museau le Pokémon toucha la sphère et fut aspiré dans un halo rougeoyant. L'appareil de capture vibra dans la main du préfet, s'arrêtant au bout de quelques secondes dans la main d'Orren avec un bruit qu'il avait déjà entendu. Voilà, il avait un Ptyranidur, le sien. Libérant à nouveau le dragon qui toisa l'objet d'un oeil étrange, il s'approcha et dit.

-Je suis Orren, tu vas être avec moi maintenant. Qu'en dis tu.... Ragnarök ?

Le fraîchement nommé Ragnarök grogna en poussant Orren du museau dans un geste légèrement affectueux. Il semblait assez docile, presque naïf. Avec un immense sourire le jeune homme se retourna vers sa camarade et son mentor.

-Merci beaucoup à vous deux. C'est... c'est un vrai rêve qui se réalise. Je... Merci

Il sourit encore une fois bêtement, il ne savait pas que faire d'autre. Il était bien trop heureux d'avoir enfin son Ptyranidur, Ragnarök.

HRP:
 

_________________

Orren Losvrôk
If you resist, You'll feel the darkness penetrate on you. Don't resist. To the appeal of twilight...Let the darkness absorb your light...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1323-losvrok-orren-voltali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1335-t-card-orren-lovsbrok
 Scientifique Archéologue
avatar
Scientifique Archéologue
Région d'origine : Hoenn
Âge : 16 ans
Niveau : 54
Jetons : 1726
Points d'Expériences : 1614

MessageSujet: Re: Dupliquer, cloner... Quelle différence ?   Jeu 9 Juil - 14:27

Dix minutes dans une vie, ce n'était rien. Mais dans le cas présent, et spécifiquement celui d'Orren, cela pouvait paraître très long. après tout, c'était un Pokemon qu'il rêvait depuis longtemps d'avoir et j'étais bien contente de contribuer à la réalisation de ce vœu. Sous le coup de l'émotion, je ne savais pas quoi dire, ce qui ne semblait pas être le cas de mon camarade qui s'intéressait tout de même au coût de l'opération. Je regardais alors immédiatement le professeur, le fixant droit dans les yeux comme l'avertir que je possédais quelque chose pouvant réduire le prix. Ce dernier semblait lire dans mon esprit car il confirmait ce que je pensais en expliquant à Orren que j'avais un bon de réduction. Je hochais la tête de façon positive pour prouver que c'était bien vrai. Le préfet des Voltali se tournait alors ensuite vers moi, me tendant quelques jetons en déclarant que c'était pour me remercier.

« Ah euh... Merci. »

Gênée, je ne savais pas trop comment prendre ce présent que je me contentais simplement d'accepter. Heureusement, la machine attirait tous notre attention, signe que le processus était bientôt terminé. Je guettais mon camarade au coin de l'oeil qui ne tenait plus sur place. Finalement, une créature semblable à celle de Tyran faisait son apparition. Orren s'approchait immédiatement, totalement à l'aise alors que j'avais fait un pas en arrière, me rappelant très bien les début avec mon propre Tyranidur (il avait couru après de Grodrive de Noctis). Le Voltali l'avait déjà prénommé, ce qui me faisait penser que ce garçon était apte à en prendre soin.

« De rien Orren, cela m'a fait plaisir de réaliser ton rêve. J'espère juste que tu pourras me donner des nouvelles de Ragnarök. Et un jour, Tyran et lui pourront faire connaissance. Après tout, c'est comme s'il était frère... »

Je souriais de nouveau en m'imaginant la scène. Le caractère de Ragnarök pouvait-il être différent de celui de Tyran ? Je ne savais pas. Tout cela était encore un mystère pour moi. Finalement, le topdresseur quittait les lieux, me laissant seule avec mon mentor. On parlait longuement du processus de duplication. Ce dernier essayait de m'expliquer celui-ci, autour d'une tasse de café. Finalement, la discussion dérivait sur mes projets futurs et le professeur me faisait une offre incroyable : rejoindre le laboratoire en tant que scientifique. Surprise mais aussi heureuse de cette proposition, je ne pouvais donner ma réponse immédiatement. En effet, cela demandait énormément de réflexion et il y avait beaucoup de chose à prendre en considération.

_________________



AMBRE LAWFORD - EXPERTE EN ARCHEOLOGIE



.MEILLEURE SCIENTIFIQUE 2014-2015
MEMBRE LA PLUS TYRANNIQUE 2014-2015
COUPLE LE PLUS FUSIONNEL AVEC NOCTIS 2014
CHOUCHOUTEUSE DE POKEMON 2014
SKYPEUSE PARFAITE AVEC RIVEN 2014

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t103-ambre-lawford-givrali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t121-ambre-lawford-givrali
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Dupliquer, cloner... Quelle différence ?   

Revenir en haut Aller en bas
Dupliquer, cloner... Quelle différence ?
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: archives :: Les Archives :: Année 2-