Partagez | .
Insérez ici un titre original | with Nox
avatar
Nouvel(le) Etudiant(e)
Région d'origine : Johto
Âge : 15
Niveau : 0
Jetons : 360
Points d'Expériences : 108

MessageSujet: Insérez ici un titre original | with Nox   Ven 26 Juin - 16:27

Qu'est ce que je faisais là? Sérieusement? Ouais bon, attendez, je vous explique tout ça. J'étais sortie tôt le matin pour aller faire ma course habituelle, accompagnée de quelques uns de mes compagnons. En tête, Ash roulait gaiement, avec assez de motivation pour tous nous trainer avec lui. Coursant avec son père -oui, même à moi ça me fait bizarre-, Epona faisait quelques ruades emportées, ses sabots piétinant le sol implacablement au rythme de ses envies de liberté. Accroché à ma chevelure rose, l'unique, mais non le moindre, Chidori encore à moitié endormi, refusant de faire le moindre compromis. Il allait dormir et m'accompagner partout, quoi qu'il en coûte. Flottant au milieu de tout ce beau monde, pour ne pas changer, Sephiroth cherchait de ses grands yeux quelqu'un à effrayer sur notre chemin, sans grand succès, malheureusement pour lui. Essoufflée et un peu en retrait, Iggy tentait de courir, balançant ses petites mains alors que ses grosses joues étaient rouges d'épuisement. À ses côtés, mon prince avançait comme sans effort, encourageant ma pauvre rondoudou à suivre le rythme. Et au milieu de tout ça, il y avait moi. Une mentali aux longs cheveux roses remontés en une queue de cheval, vêtue de vêtements de sport.

Rien de très anormal jusque là, je vous l'accorde. Enfin, pour certains peut-être remarque, une mentali qui fait de la course à pied, avec un plâtre en plus de ça, c'est peut-être pas ce qu'il y a de plus courant. Mais dans ma vie à moi, c'était habituel, voilà tout! Enfin, presque habituel. Au bout d'un petit moment, mon bras cassé avait commencé à me peser sérieusement et, j'ignore si ça avait un réel rapport de cause à effet ou pas, mais je me fatiguai plus rapidement qu'à l'habitude. À bout de souffle, je décidai que nous allions faire une pause et, par un hasard quelconque, il se trouvait que nous étions tout juste à côté du stadium et que, vu le silence qui s'en dégageait, les lieux semblaient inoccupés pour l'instant. Au final, je guidai donc ma suite avec moi et c'est avec de grands yeux émerveillés qu'ils entrèrent, n'ayant jamais visité le stade auparavant pour la plupart. Excités comme des petites puces, ils s'étaient dirigés sans plus attendre au centre du terrain, Ash et Epona redoublant d'ardeur dans leur petit jeu. Chidori, Iggy et Sephiroth, eux aussi, s'amusaient à faire semblant de se battre devant une foule invisible, Shaw faisant mine d'arbitrer le tout. Ouji-sama, toutefois, était resté à mes côtés, le nez bien haut et la mine fière, veillant avec moi sur le reste de l'équipe. Dommage que je n'ai pas tous pu les emmener, Chomps et Hime étant particulièrement peu indiqués pour la course à pied, mais au moins ça faisait quelqu'un pour veiller sur mon oeuf de squirtle. Seeeer-vine!

- Haha! Tu as bien raison! Il y avait un moment maintenant que nous n'avions pas fait quelque chose du genre. Il faut dire que ce n'est pas tous les jours qu'on vient au stade non plus.

Je jetai sur les environs un vaste regard circulaire, admirant tous ces bancs vides qui ne demandaient qu'à être remplis. Dire que je m'y étais souvent assise, comme le jour de l'évolution d'Abstrak par exemple. Je ne me souvenais même plus du combat en lui-même, mais je me souvenais du mécontentement de la foule en voyant apparaître le Onix, Allen ayant décrété qu'il n'utiliserait que des Pokémon du type acier. Et il en avait bien profité, transformant ces oppositions en clameur alors qu'il avait offert la peau métal à son compagnon, provoquant une magnifique évolution et, j'en étais certaine, semant l'inquiétude au coeur de ses adversaires. Ouais, il avait eu la classe. Et dire que maintenant c'est moi qui me tenait là, mais dans un tout autre contexte. J'en poussai un soupir, sentant presque immédiatement le regard pointu d'Ouji-sama en ma direction, mécontent.

- Oui oui, je sais. J'ai dit que je n'allais plus me morfondre en pensant à Allen. Mais c'est différent! Tu n'aimerais pas ça, toi aussi, si on arrivait à briller devant la foule nous aussi? Les clameurs, les acclamations! Jusqu'ici je n'ai rien fait de bon en coordination, je ne suis pas très douée pour monter des spectacles, mais voilà. C'est quelque chose qui me manque, maintenant. Dès qu'on débarquait ensemble quelque part, tous les yeux se tournaient vers nous. Comme lors de ce bal, quand nous avions fait notre entrée exactement au moment où le Pokémon d'Allen rebranchait le courant! Il avait le don de la mise en scène, vraiment. Avoue que c'était génial! Et même, les mentaliennes parlaient tout le temps de nous! Okay, c'était en mal la plupart du temps, mais elles parlaient!

Au tour de mon starter, maintenant, de laisser échapper un soupir plein de nostalgie. S'en était presque surprenant, qu'il avoue ainsi qu'Allen lui manquait ne serait-ce que par l'un des aspects de sa personnalité. Après tout, tout bon némésis se doit d'avoir une grande dose de charisme et ça, Ouji-sama l'avait amplement trouvé chez le noctali.

- Et si un jour c'était nous, à la place...

Ser? Le serpent tournait vers moi un air à la fois interrogateur et peut-être un peu pris de malice. Comme s'il avait sa propre petite idée sur ce que je voulais dire par là, mais qu'il n'osait pas trop non plus formuler une hypothèse, préférant me laisser terminer plutôt que de me couper dans ma lancée. C'est d'ailleurs ce que j'aurais fait, si je n'avais pas remarqué à la limite de mon champ de vision une autre silhouette qui venait d'apparaître dans le stade. Un vrai topdresseur probablement! Et dire que j'occupais le terrain eu stadium rien que pour laisser jouer mes Pokémon!

- Oh, je suis désolée! Nous partions bientôt de toute façon, je faisais une petite pause dans ma course du matin.... Ils voulaient voir de quoi ça a l'air ici. Mais ouaip, on repartait de toute façon!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Insérez ici un titre original | with Nox   Sam 4 Juil - 23:25

INSÉRER ICI UN TITRE ORIGINAL
ESTELLE & NOX

Je ne sais pas vraiment quel nom je pourrais lui donner. Mes iris glacées sont fixées sur cette minuscule créature qui vient de venir au monde et qui ne semble pas mesurer plus de dix centimètres de longueur comme de hauteur. Deux jours à peine après la naissance d'un Absol femelle, un Chamallot vient agrandir l'équipe qui m'accompagne au fil des jours. Je triture ma lèvre inférieure avec les dents. Le Chamallot nouveau né à encore les yeux fermés et il rampe avec lenteur à travers la pièce tandis que l'Absol, un peu plus stable sur ses quatre pattes, a déjà les yeux mi clos et encourage le bébé de type feu en le poussant et en émettant des piaillements qui semblent joyeux. J'attrape l'un et l'autre dans mes bras après les avoir observés assez longtemps à mes yeux et je claque des doigts en direction d'Hépaïstos qui paresse sur un de des trois lits de ma chambre en frottant les lames qui lui servent de mains l'une contre l'autre. Une manière de les aiguiser pour les empêcher de s'émousser trop longtemps. Il bondit aussitôt, émettant un grognement pour manifester son intérêt face à mon appel. « Nous allons montrer le stadium à nos deux nouveaux sadiques. » Enfin, je souhaite qu'ils le soient. Je n'aurait que faire de ces bestioles si elles ne se relèvent pas capable de suivre le rythme de mon équipe, quand bien même il y aurait une femelle malgré les deux nouveaux-nés. D'ailleurs, les filles étant plus garces et plus rusées que les mâles chez les humains, cela doit être de même chez les pokémons. Oui... Cette Absol sera sûrement un merveilleux élément pour mon équipe une fois qu'elle aura gagné en puissance et en taille. En attendant, elle n'est encore qu'un bébé duquel je dois prendre soin et je ne compte évidemment pas la faire combattre. Elle se contentera de s'imprégner du Stadium, lieu ou je passe de temps à autre m'entraîner en compagnie de mon équipe quand je ne fait pas de combats en extérieur pour profiter des éléments naturels et de la fourberie régulière de la nature. « Il est inutile que vous veniez tous étant donné que je ne pense pas faire d'entraînement. Hm.. Tiens, Linux. » Il est temps qu'il sorte un peu de son univers informatique, pauvre pokémon no-life dont la création par les humains n'a d'autre utilité que de geeker toute la sainte journée. J'attrape mon portable et le jette brutalement sur le lit en guise d'appel – c'est un code dont j'ai convenu avec le Porygon, qui reconnaît l'heure de sortir aux sauts que fait l'ipok en rebondissant sur le matelas. Un flash vigoureux durant lequel je place ma main devant les yeux légèrement ouverts de la jeune Absol – inutile de protéger le Chamallot qui les possède encore clos. Porygon me rendra probablement aveugle, un jour. En attendant ce moment, j'ai d'autres Miaouss à fouetter, à commencer par la récupération qui précédera ma balade au Stadium d'un pokémon chromatique auprès d'un certain Noctis Flavelle, préfet des Phyllalis que j'ai du croiser rapidement dans l'académie sans vraiment lui avoir déjà parlé et dont je sais que la sœur s'occupait du Zarbdomadaire pour avoir fait l'objet d'un article dans le journal en question il y a plusieurs mois en compagnie de l'inspecteur Derrick.

Nous parlons assez longtemps à mes yeux. Trois quart d'heure, peut être même une heure pleine autour d'un table de la bibliothèque à dialoguer à voix assez basse pour éviter de faire criser la chère Pervenche. Je tiens Chamallot d'une main contre ma poitrine tandis qu'Absol est lovée sur elle même et semble dormir sur la table – est-elle vraiment en train de sommeiller ou n'est-ce qu'une feinte digne de son espèce dont la plupart des spécimens sont rusés ? Parfois, les doigts de ma main libre s'aventurent sur son corps et sa minuscule corne tandis que je parle avec le préfet des Phyllalis, répondant à ses questions et lui en posant à mon tours sur le Marcacrin. J'ai l'habitude des échanges expéditifs et cette manière de s'asseoir pour converser aussi longuement m'est presque inconnue, mais soit. Je me plie pour une fois à la manière de faire de l'autre et cela semble lui convenir puisque lorsque je quitte les lieux remplis de romans et de livres divers au bout d'une longue conversation, j'emporte une nouvelle créature avec moi. Nous serons donc cinq au Stadium ce matin, Porygon perché sur mon épaule gauche, Marcacrin et Scalpion enfermés pour le moment dans leurs sphères de capture et les deux nouveaux-nés calés dans mes bras. Je quitte le bâtiment principal, traîne un peu dans le parc pour profiter du début de la matinée – il est encore tôt ce matin – avant de finalement m'avancer vers le stade de combat. Je libère à cette occasion Hépaïstos avant de franchir les portes, mais garde le chromatique dans la pokéball que le préfet m'a confiée pour l'instant – je ne le libérerais qu'en présence de mon équipe entière – et je fait descendre Porygon de mes épaules. Il se met aussitôt à léviter en usant de son attaque Vol Magnétik, une feignasse ne se refaisant pas. Je hausse les épaules et entre en poussant les portes d'une main, l'autre tenant fermement Absol et Chamallot pour leur éviter de chuter. Une fille est déjà présente. Elle me tourne le dos et les pokémons présents semblent davantage s'amuser que s'entraîner, à l'exception d'un Lianaja qui se trouve à ses côtés et auquel elle parle. Je ne cherche pas à écouter ses paroles et je me contente de m'avancer pour aller me poser sur les gradins ou dans un coin libre du stade, n'ayant pas l'idée de combattre aujourd'hui mais uniquement de faire profiter les bébés de ce lieu de duel le plus tôt possible.

La jeune fille m'arrête néanmoins, pour me présenter ses excuses. Apparemment, ses créatures voulaient voir de quoi le stade avait l'air et elle profitait d'une pause dans son jogging matinal pour le leur montrer. J'esquisse un sourire, le plus aimable possible, les yeux rivés sur mes pokémons. « Je vois. » Je devrais peut être lui souhaiter une bonne journée, ou quelque chose du genre. Je n'sais pas. Mes yeux se glissent sur Hépaïstos, qui quitte ma compagnie pour s'aventurer du côté des pokémons de la demoiselle, puis sur les deux nourissons qui baillent à l'unisson dans mes bras. « Enfin, vous pouvez rester, cela ne me dérange pas. Je ne suis pas venu m'entraîner ce matin, mais uniquement imprégner mes compagnons récemment venus au monde du stade. Je vais me trouver un coin tranquille pour cela. » Bordel. C'est moi qui suis en train de m'effacer là ? Je mordille mes lèvres et je glisse un coup d'yeux en direction de mon Scalpion, que j'appelle pour quitter la compagnie de la jeune fille après l'avoir récupéré. Il est en train de traîner autour de toute la fine équipe de la demoiselle, dont les créatures ne m'intéressent pas suffisamment pour que je cherche à reconnaître les espèces.

Et pour la première fois depuis son obtention, bien que je sache qu'il m'ait entendu à travers l'écho que le stade à fait retentir, il n'obéit pas à mon appel.


✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
Revenir en haut Aller en bas
Insérez ici un titre original | with Nox
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: archives :: Les Archives :: Année 2-