[Cours 4. Pokéathlétisme] Un rite d'initiation signé Jackie
Heath S. Jones
Région d'origine : Unys
Âge : 15
Niveau : 28
Jetons : 332
Points d'Expériences : 598
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: [Cours 4. Pokéathlétisme] Un rite d'initiation signé Jackie   Ven 3 Juil - 19:31
La nouvelle s'était répandue comme une véritable traînée de poudre. La référente des Pyroli, la tristement célèbre Général Jackie, avait décidé d'organiser un exercice de survie, sur une île non loin de Lansat. Engagé dans la filière des Pokéathlètes, je ne pouvais me soustraire à l'exercice qui, de toute façon, me semblait très formatrice. Selon les instructions, nous ne pouvions rien emporter d'autre que notre propre personne et nos vêtements. Pas de sacs, pas d'allumettes, pas de couteau ou de corde. Bien, je ferais ce que je pouvais avec ça. Le matin du départ, je m'habillai de façon aussi pratique que possible. Pantalon de toile, avec ceinture, des bottes, un chandail quelconque, une veste et de petits gants, laissant apparaître le bout de mes doigts. Ne me manquait plus que la pokeball d'Harley et je pourrais partir, laissant derrière moi le confort de mon dortoir. Plus qu'à prendre le chemin du port où je rejoignis les autres élèves, sous la garde implacable de Godzilla. À eux deux, dresseuse et Pokémon avaient une force et un leadership incroyables, annihilant toute résistance pour se diriger vers la victoire. Pas étonnant que les demoiselles du dortoir Pyroli aient un caractère aussi bien trempé, à force de côtoyer la Général, ce devait devenir comme une seconde nature. Quoi qu'il en soit, l'embarquement et le trajet se réalisèrent sans plus d'incidents notables et nous pûmes débarquer sur la plage de l'île Tronci, parés pour l'aventure. Expédition qui s'annonçait fort rude vu l'absence totale de matériel dont nous disposions. Il ne pouvait y avoir plus radical comme épreuve de survie.

La militaire n'en avait toutefois pas terminé avec nous et revint de la soute avec des sacs à dos, lançant ces derniers dans le sable, sans ménagement. Vinrent des instructions supplémentaires et, bientôt, tous se jettèrent sur les sacs, moi y compris. Je n'attendis d'ailleurs pas pour ranger ma veste dans le sac, la température étant encore bien trop chaude pour que je veuille volontairement la porter toute la journée. Venait maintenant le temps de la formation des équipes et, à mon grand damne, le destin voulu que je me retrouve avec un jeune garçon qui avait déjà croisé ma route à deux reprises. C'était à croire que Jackie l'avait fait exprès, pour me désavantager en tant que Noctali. L'idiote, elle aurait du savoir que cela me motiverait d'avantage!

- Encore toi. J'espère que tu as dans ton sac des tours plus constructifs que la peinture et les inondations, nous allons en avoir bien besoin.

Lui avais-je dit sur un ton amusé et décontracté, malgré la situation. Sur ce, nous avions quitté la plage, comme tant d'autres groupes, à la recherche d'un coin isolé où passer nos trois jours, assez loin des autres pour ne pas nous croiser, cela étant interdit, tout comme lors des sorties captures. Il nous faudrait de préférence une source d'eau douce et une proximité avec des buissons de baie sauvage, la seule et unique baie que nous possédions n'étant pas suffisante pour nous permettre de subsister trois jours. La clé serait l'organisation et -je ne peux croire que je vais écrire ça- le travail d'équipe. Dans cet esprit, je tournai mon regard d'un bleu limpide vers le phyllali, avec un peu plus de sérieux cette fois.

- Si nous voulons pouvoir tenir ces trois jours, nous devons travailler ensemble dès maintenant. Que possèdes-tu en terme de Pokémon, de connaissances de survie et d'expérience?

_________________
[Cours 4. Pokéathlétisme] Un rite d'initiation signé Jackie 2XQI[Cours 4. Pokéathlétisme] Un rite d'initiation signé Jackie Miniat_6_x_087[Cours 4. Pokéathlétisme] Un rite d'initiation signé Jackie 2XQK[Cours 4. Pokéathlétisme] Un rite d'initiation signé Jackie 2XQL[Cours 4. Pokéathlétisme] Un rite d'initiation signé Jackie 2XQM[Cours 4. Pokéathlétisme] Un rite d'initiation signé Jackie Miniat_6_x_044
Let's face it, this is not the worst thing you've caught me doing.
Drake Evans
Région d'origine : Unys
Âge : 15
Niveau : 12
Jetons : 3140
Points d'Expériences : 157
Todresseur Novice
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [Cours 4. Pokéathlétisme] Un rite d'initiation signé Jackie   Lun 6 Juil - 15:49
Qu'est-ce que je m'étais embarqué là-dedans moi ? Non sérieusement, pourquoi j'avais décidé de rejoindre un cours de PokéAthlète ? Franchement, la rumeur, tout ça, avait rapidement fait le tour de l'établissement mais c'est pas pour autant que je devais y participer. Je n'aime pas tellement la référente des Pyroli mais bon, il n'y avait que elle pour organiser ce genre de cours. Elle n'était pas du genre à faire les choses n'importe comment... Je veux dire, elle était plutôt stricte et en plus ses entraînements n'étaient pas forcément de tout repos. Comment je sais ça moi ? Bah je le sais c'est tout. Enfin bon, peu importe. Je m'étais habillé de manière assez simple mais décontracté. Je vous avouerais que le style « décontracté » chez moi, c'est juste j'enlève ma veste et mon béret mais bon. J'avais laissé tout ça dans la chambre de mon dortoir que j'allais quitter pour trois jours.

Trois jours. Oui c'est ça, trois petits jours sur une ile paradisiaque à suivre un entraînement strict et intensif organisé par une folle anciennement dans l'armée ! Non mais, encore là maintenant alors que je me retrouvai sur le bateau en écoutant à peine ce qui se racontait autour de moi, je me demandai ce que je foutais là. Quoi ? Une ambition cachée de futur PokéAthlète ? Moi ? Vous m'avez bien regardé sérieux ? J'ai la tête à suivre des cours de sports ou autres conneries du genre ? Si tu le penses c'est que tu m'as pas bien observé mais bon.

J'effaçai toutes traces de stress ou de panique sur mon visage. Je laissai le bateau naviguer et réfléchissais déjà aux quelques règles qui nous avaient été imposées. Pas d'effets personnels, seulement nous, nos vêtements et nos Pokémons. Au moins, cette limite était respectée, je veux dire, j'ai qu'un seul Magicarpe donc je risquai pas d'en emmener plus de trois... Quoi ? Si j'avais amené autre chose avec moi ? Trop dangereux, j'aurais bien pris quelques friandises mais je ne pouvais pas vraiment choisir. Quitte à faire le cours autant le faire bien, et puis, de ce que j'ai compris ça peut être un moyen de tester mes capacités intellectuelles ! Il fallait juste éviter de montrer que j'étais plus intelligent que les autres de cette académie. Du moins, que la plupart des autres. Je suis pas comme Seth moi, j'ai pas besoin d'afficher haut et fort le fais que je suis supérieur ! Pff.

Une fois arrivé sur l'île, on eut le droit à de nouvelles règles, elle lança des sacs dans le sable et tout le monde se jeta dessus comme des chiens affamés qui n'avaient pas mangés depuis des semaines. Hein ? Comment j'avais eu le mien alors que je mettais pas précipité dessus ? Oh, vous voulez vraiment le savoir ? Disons juste que quelqu'un a de fortes chances de se faire « disqualifier » d'avance. Bon ok, je l'avais ramassé dans le sable, ça vous va comme réponse ?! Arrêtez de chercher la petite bête, je vous dis que je l'ai ramassé ! Non et puis chut, laissez moi écouter. Oui, voilà, écouter les groupes qui se formaient. Ah bah voilà, j'ai raté mon nom, c'est malin ! Quoi ? Lui ? Qu'est-ce qu'il vient me parler ?

- Encore toi. J'espère que tu as dans ton sac des tours plus constructifs que la peinture et les inondations, nous allons en avoir bien besoin.

Attends, c'est sérieux ? Je vais me retrouver avec lui pour cette épreuve de survie ? Bon ok, ça me dérange pas. Au final un Noctali, qui plus est lui, ce sera peut-être mieux que quelqu'un d'autre. Non je veux dire, sa question est débile mais je présume que s'il me demande ça c'est qu'on est ensemble donc voilà. Cela dis, j'avais bien envie de lui répondre « Non, dans mon sacs j'ai la même chose que toi, ou presque » en rigole, mais je ne pouvais pas dire une telle connerie dans un moment aussi sérieux. Je me contentai alors d’acquiescer de la tête en le suivant, il parti dans une direction totalement au hasard à l'opposé de tous les autres.

Choix judicieux vu qu'il fallait éviter de se rencontrer histoire de ne pas s'entraider. Il semblait chercher un lieu où loger pour les jours à venir. Bien entendu, c'était la base, et il avait sans doute compris autant que moi qu'il nous faudrait des vivres à proximité mais est-ce qu'il était capable de les trouver rapidement ? Ce n'est pas avec mon Magicarpe et l'unique petite baie qu'on possède chacun que l'ont va faire grand chose. Je n'écoutai qu'à moitié la suite de ce qu'il m'a dit. Pourquoi ? Simplement parce que je réfléchissais actuellement pour trouver efficacement un lieu où crécher.  Il fallait qu'on soit plus rapide que les autres si on ne voulait pas perdre un lieu important. Alors forcément, on devait pas juste fouiller l'île en espérant tomber sur un lieu adéquate.

Efficacité, rapidité. C'était mes mots d'ordres sur le moment. Quoi ? Vous ne me reconnaissez pas parce que je ne fais pas de blague et que j'ai l'air sérieux ? Franchement, à ma place, vous serez entrain de plaisanter alors que vous allez passer trois jours à devoir survivre par vos propres moyens ? Je crois pas. Surtout que si je fais le con maintenant, je perdrai de l'énergie inutilement. Alors oui, j'aimerais bien blaguer, rigoler un peu, tout ça, ça fait du bien mais je ne peux pas. Je peux pas me perdre de gaspiller mes forces et encore moins dans des âneries. Ah oui, je vous ai dis que je n'avais pas écouté ce qu'il avait dit ou du moins à peine... En réalité, il n'avait encore rien dit, il s'arrêta et me fixa. Je tentai de l'ignorer mais je n'avais pas trop le choix que de l'écouter, sa question était sérieuse.

- Si nous voulons pouvoir tenir ces trois jours, nous devons travailler ensemble dès maintenant. Que possèdes-tu en terme de Pokémon, de connaissances de survie et d'expérience?

Oui bon, il n'est pas au courant que mon seul pokémon est Magicarpe, c'est normal en soit, il peut pas tout savoir ce n'est pas le science infuse. Pas comme moi. Quoi ? Je ne le suis pas non plus ? Mais si, mais si ! Bon peut-être pas mais laissez moi flatter un peu mon ego. Question expérience, je n'avais pas trop eu l’occasion de pratiquer quoi que ce soit. En fait, on peut dire que quand j'habitai dans la caravane avec mes parents et Seth, il était un peu question de survies. Bah oui, on vivait dans la pauvreté, donc les rations de nourritures était limité. Si on voulait ne pas mourir de faim il fallait bien nous démerder, et bien plus encore, ça aide un peu. Bon, niveau connaissances j'avais bien des trucs lu dans des livres ainsi que des connaissances basiques de moi-même, la base quoi. Le soucis c'est que je ne suis pas très endurant, je veux dire, je cours vite parce que je suis petit et qu'à force de faire des blagues j'ai l'habitude. Cela dis, ça m'a pas aidé à améliorer mon souffle et mon énergie, je me fatigue donc plutôt rapidement, tout ça. J'espérai que si moi je servais de tête, un peu comme le stratège à l'arrière du champ de bataille, lui serait plutôt sur le front à faire ce que je ne peux pas faire.

- Tu serais déçu de savoir que je n'ai qu'un seul Magicarpe en terme de Pokémon. On peut toujours voir si avec Trempette on peut tirer un peu d'eau mais j'en doute. Pour ce qui est de mon expérience, j'ai vécu dans la pauvreté plus jeune, et je me suis pas mal débrouillé tout seul pour me nourrir et ce qui va avec. Il fallait bien ça si je ne voulais pas mourir de faim, donc je pense que ça sera suffisant. Le climat n'est pas le même, on se retrouve sur une île mais ça le fera. Tu dois aussi te douter qu'à force de lire des livres j'ai acquis quelques connaissances, si je suis là malgré ma faible capacité physique c'est que j'ai des atouts ailleurs.

Je souriais en le regardant, presque fier de ce que je venais de dire. Non, je ne le prenais pas de haut, ce n'étais pas le moment de faire les égocentriques ou quoi que ce soit bien au contraire. On devait travailler en équiper donc il devait mettre égal. Si on doit coopérer il faut partir sur de bonnes bases non ? Je me trompe ? Répondez quand je vous cause franchement, vous êtes saoulant ! Bref.

- Je suis d'accord sur le fais qu'il va falloir travailler en équipe. Je te retourne pas les questions et te fais confiance, je suppose que tu t'y connais suffisamment si tu es là. J'espère aussi que tes pokémons seront plus utiles que les miens. Sache tout de même que je ne suis pas très endurant alors j'espère que tu pourras compenser ma faiblesse sur ce point.

Je me retournai alors vers une direction qui pouvait paraître totalement random pour quiconque ne s'y connaissait pas et je la pointai du doigt

- Nous devrions partir par-là. Si je ne me trompe pas, on devrait trouver des coins sympa avec tout ce qu'il nous faut pour survivre. Bien entendu, il faut nous hâter si on ne veut pas que quelqu'un y arrive avant nous.

Pourquoi cette direction ? Ce serait dur à expliquer pour vous. En réalité, je partais du principe que si la plage était derrière nous, alors à l'opposé se trouverait forcément ce qu'il nous fallait mais c'est pas tout. Nous devrions rester près de la mer, certes l'eau de mer est salé mais ça nous ferait un apport de sel et d'eau au cas où on ne trouve pas d'oasis. Pour les buissons à baie et donc la nourriture, je suppose qu'il faudrait s'enfoncer au milieu de l'île, mais c'était risqué tout le monde a dû s'y précipiter. J'en ai simplement déduit un lieu théorique où il pouvait se trouver au moins des buissons et pas trop loin de la mer ou avec de la chance proche d'un oasis. J'espérai ne pas me tromper, mes déductions n'était pas infaillible.

Ce serait sans doute la seule et unique fois où je courrai vraiment sur cette île. Je ne voulais pas non plus m'épuiser dès le premier jour, ce serait con de finir totalement crevé et incapable de faire quoi que ce soit. D'autant plus qu'une fois arrivé sur les lieux, il nous faudrait de quoi dormir à peu près convenablement. De plus, on n'est pas à l'abri de tomber sur des pokémons qui nous voudrait pas forcément du bien, surtout avec des baies à proximité, il fallait donc palier à ça aussi. J'avais déjà tout en tête, ce qu'il fallait faire et ce qu'on pouvait faire... Problème, je n'avais pas le matériel, même pas un simple couteau pour couper quelques branches ou quoi, rien, il nous faudrait tout trouver.

Je parlai tout en marchant, on commençait à arriver dans un lieu adéquates. Comme je le pensai il y avait de quoi nous nourrir, mais aussi quelques pokémons. La mer était proche, et je pense qu'il devait y avoir un oasis un peu plus loin. Il faudrait juste le chercher et le trouver, ça serait bien pour boire. Si on pouvait avoir quelque chose qui servirait de récipient ce serait bien. On ne devrait pas avoir de mal à survivre trois jours maintenant. Cela dis, sans outil, sans rien, il mettait difficile de faire quoi que ce soit. Je me contentai de prendre des branchages secs et de les déposer pour faire un futur feu de camp quand la nuit commencera à tomber. Ca nous permettra de chauffer des aliments par la suite mais aussi de ne pas mourir de froid. J'aurais bien construit des couchettes de fortunes et tout ça, mais ça allait être difficile avec du petit bois...

Par chance, je pu trouver des cailloux semblable, des silex , tout ça tout ça, si je me rappelles bien on peut faire du feu avec ça. Je les déposai alors à côté des branches entreposé pour le futur feu et me dirigeai vers quelques arbres qui attiraient mon attention. Si je pouvais en attraper les feuilles ce serait bien mais il me fallait grimper et si je tombais ça pouvait être dangereux... Quoi ? Je n'avais même pas attendu une discussion avec lui ou quoi pour préparer tout ça ? Vous pensez vraiment qu'on a le temps pour ça ? On aura tout le temps de discuter ce soir ou dans la nuit mais pour l'instant il faut organiser les choses. Si on s'organise bien dès le premier jour les autres passeront crèmes.

_________________
Heath S. Jones
Région d'origine : Unys
Âge : 15
Niveau : 28
Jetons : 332
Points d'Expériences : 598
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [Cours 4. Pokéathlétisme] Un rite d'initiation signé Jackie   Jeu 9 Juil - 0:14
Seulement un magicarp? Et il s'était inscrit dans un cours de survie sur une île quasiment déserte, si l'on partait du principe que nous ne devions pas croiser les autres. Je ne me retrouvais pas avec lui par hasard. Le général savait, pour sûr, et l'avait mis avec moi parce que j'étais un Noctali prometteur et que ses filles devaient avoir une longueur d'avance, car tous les moyens étaient bon pour gagner. Seulement, cette logique signifiait aussi qu'elles avaient besoin de cet avantage pour pouvoir dépasser mes résultats. Cette simple pensée suffisait à me gonfler d'orgueil et de motivation. Que dirais le tyran si j'arrivais à obtenir un meilleur résultat que ses filles malgré le handicap? Ce serait une victoire satisfaisante, aucun doute là dessus. Mais tirer de l'eau avec trempette? Alors que j'avais une Lapras capable d'utiliser le Pistolet à O et même Vibraqua? On repassera pour l'efficacité, sans oublier qu'Harley chérie serait sans doute très déçue de savoir qu'on avait pu l'oublier. Il conclut en me parlant de son expérience en tant qu'enfant de pauvre, un récit qui aurait presque pu m'émouvoir si j'avais été l'heureux propriétaire de ce don que l'on nomme "l'empathie". Au moins il disait avoir beaucoup lu et avoir beaucoup de connaissances théoriques, m'offrant un sourire fier que je lui retournai sans réfléchir.

- Pas d'inquiétude pour l'eau, nous n'aurons pas besoin de ton attaque trempette. Ma starter sait utiliser Pistolet à O.

Il avait aussitôt reprit la conversation, me laissant savoir qu'il était lui aussi disposé à travailler en équipe, mais qu'il ne me pauserait pas de questions. Une confiance aveugle en moi alors. Bien, il comprenait vite. Remarque, en d'autres circonstances il aurait été plus avisé de se méfier, mais ici mes résultats scolaires étaient en jeu et je ne pouvais me permettre de revenir de cette aventure sans le garçon. Il pouvait donc me faire confiance, exceptionnellement, puisqu'il serait dans mes intérêts comme dans les siens de prendre mutuellement soin l'un de l'autre. Quant à son désavantage physique, pas besoin de me le faire remarquer. Ce serait d'ailleurs agréable, pour une fois et s'il était aussi brillant qu'il le laissait entendre, de pouvoir me concentrer d'avantage sur le mouvement et sur l'action. Malgré ma couverture et mes manières, je demeurais un Pokéathlète en vérité et l'exercice physique me plaisait plus que ne le laissaient deviner les apparences.

- Évidemment, j'avais déjà prévu m'en acquitter.

Et à peine avais-je terminé qu'il reprenait la parole, me portant même à oublier son âge pour simplement acquiescer et me plier à ses directives, espérant qu'il savait ce qu'il disait. Le garçon avait décidé d'une direction et ne semblait pas l'avoir fait par hasard, ce qui me suffisait. J'avais néanmoins tenu à ouvrir la marche, pour l'éventualité où nous aurions pu croiser un Pokémon dangereux ou agressif, ce qui ne se produisit heureusement pas. Nous croisâmes plutôt une petite clairière qui semblait accueillante et, en quelques instants et avec un minimum de paroles échangées, les tâches avaient été réparties et, pendant qu'il commençait à ramasser du bois, je fis rapidement l'état des lieux. Bien, pas de Pokémon sauvage dans les environs immédiats. Je pu donc me tourner vers un petit buisson chargé de baies. Certes, elles étaient loin d'égaler la qualité des baies cultivées en serre, mais nous aurions de quoi subsister, me dis-je en chargeant mon sac comme je le pouvais en petits fruits.

Une fois satisfait, je retournai vers mon coéquipier pour le trouver au pied d'un arbre aux grandes feuilles luxuriantes. S'apprêtait-il à monter? Ridicule, me dis-je avec un rictus, il ne pourrait même pas attraper la première branche, pas avec cette taille en tout cas. Sans oublier que nous avions déjà convenu que je m'occuperais des travaux manuels, je n'allais certainement pas me désister maintenant, surtout lorsque la possibilité d'humilier des Pyroli était en jeu. Je laissai mon sac auprès du petit bois qu'il avait recueilli, ralliant ses côtés avant de poser ma main sur son épaule avec le sourire, pour le dissuader amicalement.

- Je m'occupe des acrobaties. Non seulement suis-je le Noctali, mais nous aurions un problème si tu venais à te blesser. Alors, tu veux des feuilles j'imagine?

M'approchant de l'arbre, j'avisai la première branche solide, à quelques centimètres un peu trop haut pour ma portée. Qu'à cela ne tienne, j'allais simplement devoir être un peu inventif. Sans attendre d'avantage, je retirai ma ceinture et, d'un habile mouvement, l'envoyai passer par dessus la branche, la rattrapant de l'autre côté avec mon autre main. Maintenant, je tirai de mes deux mains sur la ceinture, tentant de jauger de la solidité de la branche, tout à fait satisfaisante. Bien. Maintenant il était temps de grimper. Me tirant vers le haut grâce à me ceinture et m'aidant de mes pieds contre l'écorce, je quittai le sol.  Concentré, je ne relâchais pas ma prise sur cet accessoire que je n'aurais jamais cru utiliser de la sorte. Une fois assez haut, c'est à la branche que je passai mon bras et, quelques efforts plus tard, j'étais finalement assis sur mon perchoir, les jambes battant dans le vide alors que je re-enfilais me ceinture, levant déjà mon regard limpide vers le haut, à la recherche de nouvelles prises. Les branches, à cette hauteur, étaient plus rapprochées et c'est donc sans trop de problèmes que je parvins à une position idéale. Plus qu'à arracher des feuilles, en les abimant le moins possible, et à les laisser tomber vers mon camarade. Rien de bien compliqué, le véritable défi étant déjà derrière moi. Une vingtaine de ces immenses feuilles arrachées plus tard, je me préparai à faire le chemin inverse, retournant sur la première branche, pour tomber de moins haut. Plus qu'à me pendre par les bras et, finalement, à me laisser regagner la terre ferme avec un soupir de satisfaction du travail bien fait, bougeant quelque peu les épaules au passage, comme pour les délier.

- Que puis-je faire d'autre, petit génie?

Avais-je lâché avec un ton moqueur, sans véritablement le penser, mais sans pour autant chercher à me montrer insultant. Il fallait bien mettre un peu de vie dans cette équipe, tout simplement.

_________________
[Cours 4. Pokéathlétisme] Un rite d'initiation signé Jackie 2XQI[Cours 4. Pokéathlétisme] Un rite d'initiation signé Jackie Miniat_6_x_087[Cours 4. Pokéathlétisme] Un rite d'initiation signé Jackie 2XQK[Cours 4. Pokéathlétisme] Un rite d'initiation signé Jackie 2XQL[Cours 4. Pokéathlétisme] Un rite d'initiation signé Jackie 2XQM[Cours 4. Pokéathlétisme] Un rite d'initiation signé Jackie Miniat_6_x_044
Let's face it, this is not the worst thing you've caught me doing.
Drake Evans
Région d'origine : Unys
Âge : 15
Niveau : 12
Jetons : 3140
Points d'Expériences : 157
Todresseur Novice
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [Cours 4. Pokéathlétisme] Un rite d'initiation signé Jackie   Sam 11 Juil - 21:47
Je le regardai faire ses acrobaties sur l'arbre à ma place. Il m'avait posé une question sans me laisser le temps de lui répondre et il m'avait dit de le laisser faire donc bon... Il montait à l'arbre, avec un peu de difficulté mais pas trop. Une fois arrivé en haut, il tira quelques branches, me les lança et redescendit aussitôt. Il me posa alors une question sur un ton à la fois ironique mais aussi sérieux. Je veux dire, je sentais bien que c'est pas pour autant qu'il pensait que j'étais un petit génie mais que le but n'était pas d'être méchant. Il voulait créer une ambiance et c'était pas plus mal.

- Que puis-je faire d'autre, petit génie?

En réalité, il ne pouvait pas faire grand chose. De plus, je n'avais pas attendu sa question pour préparer des couchettes de fortunes avec les quelques feuilles qu'il avait fait tomber. Des couchettes, un léger abri avec des branches que j'avais trouvé par-ci par-là tout était prêt pour qu'on puisse dormir en étant couvert d'éventuelles pluies. On était protégé de la pluie, des pokémons sauvages, du froid, et on avait de quoi dormir sans toucher directement le sol. Bon, c'était pas du luxe mais c'était déjà pas mal pour de la survie sans outils ! Enfin bon, il était pas encore temps de dormir, on pouvait encore aller récolter quelques baies. L'avantage c'est que vu que tout était à proximité on avait pas trop à s'éloigner. Je m'ennuyai presque de ce cours, même si j’appellerai plus ça une épreuve, de survie. Je veux dire, on avait déjà tout préparé pour passer les jours suivant à l'abri de tout alors bon qu'est-ce qu'on pouvait bien faire ? A part peut-être aller embêter les autres élèves, il est vrai qu'on peut pas interagir avec eux, mais est-ce qu'on peut s'amuser à les disqualifier ou à leur voler des choses ? Je me posai la question depuis tout à l'heure et je regardai alors mon camarade en récoltant des baies avant de m'arrêter en voyant un buisson bouger.

- Là ! Un pokémon !

Un, un, c'était vite dit... Oui, c'était carrément une nuée de coxy qui s'échappaient du buisson, je soupirai de soulagement avant de le voir bouger de nouveau. Je reculai un peu, je sentais Heath prêt à lâcher le fauve, ou plutôt le pokémon aquatique, qui se tenait dans sa balle bien sagement. Ca grognait, le cri ressemblait fortement à un canidé... C'est alors que j'aperçus un Caninos surtout des buissons. Bon, lui était sans doute seul, et ça expliquait la nuée de coxy qui était parti du buisson, il avait du leur faire peur. Il grignotait une baie en s'amusant avec les autres avant de me regarder et de commençait à me charger en grognant. Il tourna alors la tête un instant vers Heath qui semblait prêt à lancer sa pokéball. Je sais pas si c'est la tête du noctali qui lui avait fait cet effet ou alors la peur du combat, mais il venait de détaller à toute jambe dans la direction opposée. Je soupirai en reprenant mes actions précédentes, la nuit commençait à tomber et il fallait ramener ce qu'on avait pris. Il restait des branches non loin du coup, je déposai mes baies sur ma couchette et pris le branchage pour en faire une sorte de panier. Bon, c'était pas un truc de fortune et ça tiendrait sans doute pas trop mais ça nous servirait pour y déposer dedans nos futurs repas. On en avait là pour quelques jours. Il faudrait de préférence les mettre dans notre abri, ce que je fis, de manière à ce que les animaux ne viennent pas ou du moins qu'ont soit là pour les protéger. Je pourrai peut-être tenter d'en faire un autre plus solide et compact de manière à puiser de l'eau aussi.

La nuit était entrain de tomber, alors il n'était plus trop temps de penser à tout ça malheureusement. Je regardai le soleil se couchait petit à petit, je ne tenais même plus compte de mon collègue. Oui, je l'appelai ainsi, après tout, on allait passer quelques jours ici ensemble alors bon il fallait bien ce supporter. Je le regardai un instant avant de lui murmurer.

- Je pense qu'on devrait tenir demain avec tout ça, s'il n'y a pas d'imprévu. On pourrait même tenir jusqu'à la fin vu notre campement. Le risque sont les pokémons sauvages dans le coin, ça peut être un danger. Je vois pas trop ce qu'on pourrait faire à part peut-être monter la garde. On devrait peut-être dormir à tour de rôle pour garder le feu intact et éviter que les pokémons ne s'approchent de nous et nous voles nos baies. Je sais pas trop ce qu'on pourrait faire de plus, alors si tu as idées je suis preneur... On a tout pour ce qui est d'un campement primaire, je pense que ça suffira pour trois jours. Ca ne tiendrait pas pour plus longtemps mais pour une si faible période ça ira à l'aise... Surtout que tu compenses bien ma faiblesse physique et je t'en suis reconnaissant. Un jour on se fera un combat, monsieur l'homme de glace !

Je souriais un instant en ricanant de ma blague de merde. J'avais joué avec son prénom « Heath » de manière à le dériver en « Ice » sur la prononciation. Ice pour glace évidemment, et donc « l'homme de glace ». De plus, ses cheveux bleues et son attitude parfois sèche ou froide n'aide pas non plus. Ce n'était pas méchant non plus, je voulais juste rebondir sur le surnom que lui m'avait donné. J'étais sérieux pour le combat, bien que pour le moment je ne peux pas faire grand chose avec Magicarpe, je comptai bien le combattre sérieusement un jour, ce serait sympa. Il me faudrait juste me concocter une petite équipe en attendant ce jour ! Enfin bon, maintenant il me restait quoi à faire ici ? Attendre que les jours passent, ça allait être long, j'avais bien un petit projet histoire d'occuper la journée de demain mais je sais pas s'il était d'accord. Je m'allongeai sur ma couchette en lui murmurant, je n'allais pas dormir non, on avait pas encore défini les tours de gardes !

- On ne peut pas interagir avec les autres, mais est-ce qu'on peut les disqualifier indirectement ou leur voler des choses ? Je veux dire, si on fait en sorte qu'ils tirent leur fusée de détresse, ou qu'on la tire pour eux, ils seront considérés comme perdant non ? Jackie ne sera pas contente, eux seront déçu, et ça leur retombera dessus. Je trouve ça sympa comme blague à faire, pour embêter les autres Pyroli ou du moins ceux qui participent au cours. Ok, ce n'est pas cool mais ça nous passera le temps. Je vois vraiment pas ce qu'on peut faire d'autres. En plus, si on passe le cours avec brio tout en se permettant des écarts, ça prouvera ta supériorité face aux autres. C'est ce que tu cherches non ? Enfin, je veux dire, tu aimerais être une sorte de leader connu de tout le monde non ?

Je souriais de plus belle en fermant les yeux. Avais-je percé son jeu ? Je ne sais pas, je n'en étais pas moi-même sûr. Depuis que je l'ai rencontré, j'ai eu le temps de l'analyser un peu, de le comprendre. Je pouvais donc en déduire ça à force, il voulait faire les choses mieux que les autres, toujours prêt à tout faire pour se faire bien voir et faire le beau, le fort. Il n'y avait pas cinq milles explications. Bien entendu, juger que sur ce genre de choses serait idiot, j'ai pu aussi déduire ça face à nos quelques rencontres. Il a eu des réactions, des gestes, des actions, tout ça, qui ont permis ça. Je veux dire, ce n'est pas gros comme une maison mais c'est une possibilité. Après, il faut avoué que soit je vois juste et dans ce cas là il va réagir d'une façon bien particulière à ma phrase. Soit je me trompe et dans ce cas là, ça lui fera ni chaud ni froid.

Nous verrons bien ce qu'il pense de ce que... Non en fait, on ne verra pas, ce n'est sans doute pas maintenant que je vais pouvoir prouver ma théorie. Pourquoi ? Mes yeux commençaient à se fermer et je m'endormais peu de temps après. Je n'avais même pas eu le temps de fixer des tours de gardes avec lui ou quoi. Oui, je venais clairement de m'endormir comme une grosse merde sans explication logique. Je n'étais pas particulièrement fatigué, j'avais bien dormi, je n'avais pas fais trop de sports, j'avais pas trop usé de mes capacités, rien. Alors pourquoi ? Une attaque de pokémon qui m'a fait m'endormir ? Un coup de barre soudain ? Une médicament ? Non, je ne voyais pas, mais peu importe, je dormais ça c'était sûr.

HRP:
 

_________________
Heath S. Jones
Région d'origine : Unys
Âge : 15
Niveau : 28
Jetons : 332
Points d'Expériences : 598
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [Cours 4. Pokéathlétisme] Un rite d'initiation signé Jackie   Sam 1 Aoû - 21:53
Trois jours. Trois longues et pénibles journées passées en plein air, au vent, au froid et à la pluie. Certes, ça avait été une expérience nouvelle et très formatrice, le gamin m'accompagnant m'ayant enseigné un bon nombre de choses durant notre aventure, mais j'avais plus qu'hâte de retrouver le dortoir Noctali. Les membres endoloris -j'étais le seul ici à pouvoir m'occuper des tâches physiques-, le corps sale et puant malgré les Pistolet à O de ma starter, le ventre grondant pour n'importe quel repas qui ne soit pas composé de baie et cernes creuses sous les yeux. Si nous avions réussi à avoir un score plus haut que les Pyroli? Qu'en avais-je à faire! Je voulais un lit, un endroit calme, je voulais de la solitude. J'irais m'enfermer dans ma chambre au fin fond de mon lit, les oreilles bouchées par le son de la musique. Plus jamais qui que ce soit n'allait réussir à m'embarquer dans ce genre de... Certes, c'est faux. Néanmoins, vous n'êtes pas supposés le savoir tout de suite!

À l'aube du troisième jour, je remballai mes effets, laissant Drake s'occuper des siens de son côté et c'est côte à côte que nous regagnâmes la plage, fatigués. Tiens, le nombre de groupes avait diminué. Nous n'avions pas fière allure, mais au moins nous avions su tenir jusqu'au bout, accompagnés seulement d'un Magicarp et d'une Lapras. Je vous parie tout ce que vous voulez que ces autres groupes qui semblaient avoir trouvé là plus de plaisir que d'épreuves possédaient des compagnons bien plus utiles et, surtout, plus nombreux. Enfin, qu'importe, je n'écoutai le débriefing qu'à moitié, gagnant le bateau presque au pas de course. Ah, Lansat! Comme cette île me manquait tout à coup!

Une fois sur le pont, je me dirigeai vers les salles de bain, à la recherche d'eau claire et de savon, n'hésitant pas à faire un brin de toilette, sans me soucier des autres élèves qui auraient pu avoir la même idée. C'était une méthode incomplète et approximative, mais bon sang que ça faisait du bien. Rafraîchis, je pris un peu d'eau propre dans la paume de ma main, pour boire un peu. Rafraîchissant. Essuyant mon torse, mon visage et mes cheveux avec mon t-shirt, j'abandonnai ensuite ce dernier dans mon sac. Moment d'hésitation. Je ne pouvais pas ressortir comme ça. Que voulez-vous, je suis prude comme garçon. Après maintes délibérations entre moi et moi, je fini par re-enfiler le chandail trempé et sale, non sans un soupir excédé. Courage, nous étions presque rentrés à la maison. Enfin, ça ne devrait plus trop tarder maintenant, non? En attendant, il devait bien y avoir une petite cafétéria sur ce bateau...



Hrp ~ Et terminé

_________________
[Cours 4. Pokéathlétisme] Un rite d'initiation signé Jackie 2XQI[Cours 4. Pokéathlétisme] Un rite d'initiation signé Jackie Miniat_6_x_087[Cours 4. Pokéathlétisme] Un rite d'initiation signé Jackie 2XQK[Cours 4. Pokéathlétisme] Un rite d'initiation signé Jackie 2XQL[Cours 4. Pokéathlétisme] Un rite d'initiation signé Jackie 2XQM[Cours 4. Pokéathlétisme] Un rite d'initiation signé Jackie Miniat_6_x_044
Let's face it, this is not the worst thing you've caught me doing.
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: [Cours 4. Pokéathlétisme] Un rite d'initiation signé Jackie   
[Cours 4. Pokéathlétisme] Un rite d'initiation signé Jackie
Page 1 sur 1
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Outils de modération :