Deux nouvelles rencontres(PV Orren)
Khal-Ynen
Khal-Ynen
Région d'origine : Hoenn
Âge : 14
Niveau : 6
Jetons : 634
Points d'Expériences : 102
Nouveau Membre
Sujet: Deux nouvelles rencontres(PV Orren)   Mer 8 Juil - 1:52
Deux nouvelles rencontres

Après les événements passés le premier jour de juillet, Khal était plutôt perturbé. Il venait de vivre ses premiers moments en compagnie des autres membres de la Pokemon Community, et on ne pouvait pas dire qu'ils étaient des plus agréables. Des élèves kidnappés... non de non ! Ce n'était pas possible ! Il ne pouvait pas laisser faire ça. C'était impensable. Cependant, il n'avait aucune capacités pour agir, et puis, de toute façon, les professeurs s'en chargeaient. Ces histoires de Team Rouage lui faisait un peu peur, aussi. Sa vie était-elle en danger ? Non, bien sûr que non. Les professeurs étaient là. Mais bon, ça n'avait pas empêché le kidnapping... bref. Khal ne devait pas penser à ça. Il devait  se concentrer sur autre chose, comme se faire des amis, par exemple. Mais il était trop timide, gêné, et la situation n'était pas propice aux rencontres. Il devait se concentrer sur son Pokemon. Il voulait avoir son Pokemon. Un Pokemon c'est un ami, un compagnon, un protecteur ! Il ne se sentais plus vraiment en sécurité, ça l'angoissait.
L'heure de levé n'avait pas encore sonnée, il s'était réveillé trop tôt. La maisonnette n'était pas encore habitée, il y avait que lui. Les autres élèves étaient... non ! *Arrête de penser à ça, Khal ! * se disait le garçon aux cheveux teintés en rouge. Pour se changer les idées, il se leva et commença à fouiller dans sa valise. Il y restait deux choses: son sac à dos, *Pourquoi je ne l'ai pas pris plus tôt ?* et son Ipok. Il l'avait reçu par colis quelques temps avant de rejoindre l'île. Il se souvient encore de la tête qu'avait fait son père en voyant l'appareil. Il en rit encore. Son père, lui qui était totalement réticent aux rêves de Khal. Il s'en fichait un peu, à présent. Il reviendrait chez lui, victorieux et en pleine santé. Son père ne pourra qu'accepter que le jeune homme est destiné à être dresseur. Khal était fatigué, il retourna se coucher, il ne pouvait pas attendre éveillé.

Deuxième jour de juillet, première heure. Khal se prépara rapidement, mit son sac à dos, prit son Ipok. Il devait rejoindre le Collectionneur pour avoir son premier Pokemon. Il n'y avait pas beaucoup de monde vers la maisonnette du Collectionneur, sûrement parce que Khal était l'un des seuls à s'être inscrit que maintenant. En se dirigeant vers le lieu de son test, il y croisa plusieurs élèves, ils n'étaient pas tous vraiment en joie, vu les événements. Il vit aussi un élève, de loin et de dos. Il était à peu près de la même taille que Khal, il était les cheveux mi-longs noirs, c'est le seul détail que le jeune garçon a retenu. Il l'avait déjà vu hier, pendant l'incident des bus. Il savait aussi que l'élève avait un Skitty. Khal aime ce genre de Pokemon, vraiment. Il hésita à le voir, pour discuter, faire connaissance... mais il était vraiment trop gêné. Puis, il se rendit alors compte qu'il était là, comme un imbécile, à fixer l'élève sans bouger. *J'espère juste qu'il ne m'a pas remarqué.* pensait le garçon en filant jusqu'au Collectionneur. La maisonnette du Collectionneur était plutôt glauque, d'ailleurs, c'est ce que ce disait Khal: *Ouah... c'est glauque.*. Un vieil homme de taille moyenne, des lunettes de chimistes aux verres sales. C'était lui qui devait lui faire passer le test ? Soit. L'homme lui demanda de prendre gentillement place devant un ordinateur et de répondre au questionnaire. Les questions étaient totalement étranges, voir dénuées de sens.
"Plutôt viande ou poisson ?"
"Viande."
"Le soleil est de quel couleur ?"
"Jaune."
"Salut, ça va ?"
"Oui et vous ?"
"Pourquoi le gâteau est un mensonge ?"
"Parce que c'est un canard."
Une dizaine d'autres questions suivirent, parfois plus personnelles, parfois totalement sans aucune logique. Mais Khal répondait, c'est tout. Au bout d'un certain moment, la machine s'arrêta et l'écran devint noir. Puis, une musique retenti de l'ordinateur. Le Collectionneur, tout joyeux fit quelques bons avant de fouiller dans ses poches, puis de trouver une clé. Avec cette clé, il ouvra un coffre, dans ce coffre il y avait une autre clé. Avec la seconde clé, le vieux scientifique ouvra une vitrine. Dans la vitrine il y avait une sacoche, cette sacoche contenant une bouteille de Sodacool. Le Collectionneur l'a bu d'une traite. Une fois désaltérer, il fouilla dans son sac, sortit une pokéball et la lança à Khal, en disant; "Test réussi ! Il est à toi. Allez, oust maintenant !". Khal n'en croyait pas ses yeux. Il l'avait, sa première pokéball et son premier Pokemon officiel ! L'euphorie grimpait en lui comme un Masko qui poursuivrait sa proie dans les arbres. Sauf que là, c'était un Masko super cool !
Khal sortit de la maisonnette du Collectionneur. Il était aux anges. Il prit sa pokéball et fit sortir son Pokemon. Il se demandait quel était le Pokemon qui lui correspondait. Et c'est là qu'il vit son nouvel ami. Une fourrure orangée, des stries noires, des touffes de fourrures couleur crème. Un Caninos ! "Un Caninos ! C'est super !" s'écria Khal avant de le prendre dans ses bras. Il découvrit alors très vite que son ami était très câlin. "Je vais t’appeler... Wolfen ! Ce nom t'iras bien, Wolfen!". Wolfen lança un aboiement approbatif. Khal ne lâchait plus son Caninos des yeux. Il ne le lâchait plus, au sens littéral du termes en fait.
Et alors qu'il s'amusait avec son nouveau compagnon, en regardant aux alentours, son regard croisa celui du dresseur au Skitty. Il eu un frisson qui lui parcouru la colonne vertébrale. Il était vraiment trop gêné, timide, pour maintenir un regard quelconque. Wolfen, ne comprenant pas l'état de son nouveau dresseur, se retourna et aboya en direction du dresseur, attirant l'attention vers Khal, qui voulait tout sauf ça.
Orren Losvrôk
Orren Losvrôk
Région d'origine : Kalos
Âge : 17
Niveau : 58
Jetons : 2911
Points d'Expériences : 1843
Todresseur Spé. Type
Sujet: Re: Deux nouvelles rencontres(PV Orren)   Ven 10 Juil - 13:27
Orren avait passé une mauvaise nuit. Il n'avait pas put aller dans une des cabanes prévue pour les élèves, préférant rester dehors à surveiller les allées et venues des élèves. Mais bien vite la plupart allèrent dormir, laissant le lieu silencieux à part le lointain bruit des vagues. Mais il n'arrivait pas à dormir, il ne pourrait pas dormir après les événements de la journée et l'attaque de la Team Rouage. Celest vint le rejoindre là où il s'était assis, adossé à Mjölnir. Elle tenta de le faire venir avec lui, qu'il aille dormir au moins un peu. Mais Orren refusa, disant qu'en tant que préfets il avait déjà échoué une fois et ne voudrait pas le faire une deuxième. Il avait réagit d'une manière bien étrange par rapport à la plupart des élèves. Ils étaient souvent effondrés ou durement touchés, alors que lui réagissait d'une manière calme en apparence. Il s'était beaucoup renforcé et ne laissait rien transparaître de son malaise. A la place son air semblait encore plus dure et froid, ayant un regard des plus durs et fermé. Bien des élèves s'étaient éloignés en le voyant, tout comme ce jeune garçon avec des cheveux rouges. Au final il avait passé la plupart de la nuit dehors à observer les alentours des habitations et à faire des rondes, avant qu'il ne s'endorme contre sa dragonne bicolore.

-Skiiii !!!

Le jeune homme grommela, sentant de petites pattes lui marteler le visage. Il ouvrit doucement ses yeux, obligé de les plisser avec la vive lumière du soleil matinal. Une silhouette rosâtre se dessinait devant le ciel bleu et les miaulements reprenaient, devenant de plus en plus insistants. Se levant, Orren attrapa la Skitty dans ses bras, la chatonne se mettant à ronronner et à pétrir son débardeur. Il avait eu beaucoup de mal à accepter la Skitty dans son équipe, étant souvent bien trop énergique et farceuse à son goût. Mais ce genre de moments, où la petite boule de poils montrait une affection toute particulière et absolument adorable qu'il comprenait pourquoi Aileen le lui avait offert. Il avait passé beaucoup de temps à déprimer, devenant de plus en plus sombre. Lui donner une petite bête câline et joyeuse, l'obligeant souvent à sortir était un cadeau bien pensé.
D'un seul coup un petit Passerouge vint se poser sur son épaule. Blaze... Le Passerouge qu'il avait échangé à Djelly. Orren caressa la tête de l'oiseau qui semblait toujours aussi triste que quand il l'avait récupéré la veille... Enfin récupéré. C'était plutôt Blaze qui était venu le voir paniqué et il avait vite compris ce qui s'était passé, voyant ensuite le regard hagard de Loan. Pauvre Djelly... Le jeune homme se releva et alla vers les maisonnettes, toujours perdu dans ses pensées. Il avait dormi une bonne partie de la matinée et ne semblait plus énervé qu'autre chose. Il avait perdu du temps, il voulait partir à la recherche des disparus. Mais... Si il le faisait, il savait très bien que la directrice lui tomberait dessus immédiatement. Il se sentait bloqué et impuissant et ce sentiment le rendait fou.

Il sentit ensuite de nouveau un regard sur lui. Tournant la tête, il vit le jeune homme aux cheveux rouges qu'il avait déjà vu auparavant. Qui était ce gars ? Et pourquoi le regardait-il comme ça ? En plus sa tête ne lui disait rien. Etait-ce un nouvel élève ? Soudain le Caninos à ses côtés aboya dans la direction du jeune homme et de ses Pokémons, attirant l'attention de Killer. La Skitty pensa que le canidé voulait jouer et elle se rua à leur rencontre, obligeant son dresseur à la suivre. Orren s'approcha alors du jeune homme, le Passerouge toujours sur l'épaule et sa Drakkarmin lui emboîtant le pas. Killer était déjà en train de tourner tout autour du Caninos, cherchant à jouer avec celui-ci. Orren se posta devant cet inconnu et lui dit.

-Salut, je suis Orren Losvrôk, et tu es ?

Son ton était bien plus dur qu'il ne l'aurait voulu. Ce garçon avait attiré sa curiosité et l'ambiance générale avec le kidnapping d'élèves le rendait méfiant. Il ne pouvait s'empêcher d'être un peu sur la défensive, analysant le garçon. C'est alors qu'il vit un autre garçon entrer dans la maisonnette d'à coté, maisonnette où il vit le Collectionneur. Donc ce garçon avec son chien de feu était u nouveau. Sinon pourquoi était-il juste devant la porte. Inspirant lentement pour reprendre une voix un peu moins dure, Orren continua.

-Tu es nouveau non ? Tu es de quel dortoir ? Moi je suis préfet des Voltalis, et Top Dresseur Spécialite Dragons au passage. Désolé si je suis un peu dur, avec ce qui s'est passé hier, j'ai juste beaucoup de choses à penser...

Dans un élan pour mettre l'autre à l'aise, il tendit la main pour une poignée. Il n'avait pas voulu paraître dur, mais avec tout ce bordel... Il devait arrêter d'y penser et se faire à l'idée qu'il était incapable de quoi que ce soit pour le moment.

_________________

Orren Losvrôk
If you resist, You'll feel the darkness penetrate on you. Don't resist. To the appeal of twilight...Let the darkness absorb your light...
Khal-Ynen
Khal-Ynen
Région d'origine : Hoenn
Âge : 14
Niveau : 6
Jetons : 634
Points d'Expériences : 102
Nouveau Membre
Sujet: Re: Deux nouvelles rencontres(PV Orren)   Ven 10 Juil - 18:30
Khal était affreusement gêné, et Wolfen ne s'arrêtait pas. Le Caninos aboyait en direction du garçon aux cheveux noirs. Il était avec un Skitty, un Drakkarmin et un Passerouge. Khal en était encore plus impressionné. Il aurait voulu s'évanouir ou quelque chose dans le même genre. Le dresseur le regardait, Khal se mit à rougir, il sentait la chaleur lui monter à la tête. Il regardait dans tout les sens, comme si il allait trouver un échappatoire, comme si il pouvait s'enfuir. C'était trop gênant pour lui. Le Skitty avait remarqué Wolfen et se dirigea vers lui. *Non, petit, ne viens pas, ça va forcer ton dresseur à venir !* pensa Khal qui était en panique.
Le Skitty se mit à tourner autour du Caninos pour jouer avec lui. Évidemment, il fallut que Wolfen soit du genre joueur. Le dresseur se rapprochait du jeune homme rougissant. Le Passerouge était sur son épaule et le Drakkarmin était derrière lui. Khal, se souvient de l'impression que lui faisait les dresseurs qui passaient vers Vergazon, quand il habitait à Hoenn. Cette impression, c'était la même que maintenant. Surtout que l'élève en face de lui avait un Pokemon de type dragon. C'était encore plus gênant car il était vraiment émerveillé par ce genre de Pokemon. Le dresseur approchait, Khal était de plus en plus en panique. Wolfen, lui, se fichait de son dresseur pour le moment, il jouait avec son nouveau Poképote. *Tu ne m'aides pas du tout, là, Wolfen.* pensait Khal.
Le dresseur aux cheveux noirs était maintenant au niveau de Khal, qui ne pouvait plus s'échapper. Le regard du dresseur était plutôt froid, dur. Khal avait l'impression d'avoir fait une bêtise, il stressait encore plus. Puis, le jeune homme brisa le silence:

-Salut, je suis Orren Losvrôk, et tu es ?


Le ton de ce Orren Lovsvrôk était dur. Khal ne savait pas comment réagir, son visage s'était figé, la bouche légèrement ouverte. La présence du Drakkarmin si près de lui n'arrangeait rien. Le Skitty et le Caninos n'avaient pas du tout l'air de se rendre compte de quelque chose. Khal allait se mettre à parler mais le dresseur reprit.

-Tu es nouveau non ? Tu es de quel dortoir ? Moi je suis préfet des Voltalis, et Top Dresseur Spécialiste Dragons au passage. Désolé si je suis un peu dur, avec ce qui s'est passé hier, j'ai juste beaucoup de choses à penser...

Dans la tête de Khal, la phrase s'était découpée et analysée. Nouveau ? Oui. Dortoir ? Voltali. Préfet des Voltalis ? Donc c'est son préfet. Top Dresseur Spécialiste Dragons ? Parfait. Donc Orren Losvrôk  est son préfet, pour Khal c'était un soulagement. Il aurait pu tomber sur quelqu'un d'autre à qui il n'aurait pas pu poser de question. Si c'est son préfet, Khal pourra se sentir un peu plus à l'aise. Mais c'est un Top Dresseur des Dragons ! C'est juste tellement stylé ! Khal était impressionné.
Il se disait qu'il venait de tomber sur son préfet et qu'en plus, c'était lui aussi un fan des Pokemon dragons. Que demander de plus ? Puis Orren aussi avait l'air de s’inquiéter pour les élèves disparus. En même temps, qui ne s'inquièterait pas ? Et il y avait surement des amis à lui dans le lot. Tout de suite, Orren lui paraissait moins froid, moins... dangereux. Pas que Khal se sentait en danger, mais on ne sait jamais. Il avait l'air d'être quelqu'un de gentil, après tout, il ne devait pas être préfet pour rien.
Après ces mots, Orren tendit sa main vers Khal, pour une poignée. Le jeune homme aux cheveux rouges lui serra la main en essayant de calmer les tremblement de la sienne. Il était gêné mais essaya de regarder son interlocuteur dans les yeux. Puis, il se lança en lui répondant: " Je suis Khal Ynen, mais tu peux m’appeler K. Je... je suis nouveau, je viens de récupérer mon Caninos. Et, à vrai dire, je suis un Voltali, moi aussi. Mais je ne connais personne. Enchanté ! Et désolé pour les aboiements de mon Caninos."
Khal se sentait soulagé, il se rendit compte qu'il n'avait pas lâché la main de son préfet, il s'était même mis à serrer à cause du stress. Il relâcha son emprise sur la main de Orren et baissa le regard. Puis, dans un dernier élan de courage ( car oui, pour lui c'était déjà courageux), il dit: "Et moi aussi, je suis un fan des Pokemon dragons" tout en pointant du doigt le Drakkarmin derrière le préfet. De plus près, Orren était vraiment impressionnant, il regarda une dernière fois son préfet, regardant à quoi ressemblait ce qui risquait surement de devenir son modèle du dresseur de la Pokemon Community. Puis, il se remit à regarder ses chaussures.
Orren Losvrôk
Orren Losvrôk
Région d'origine : Kalos
Âge : 17
Niveau : 58
Jetons : 2911
Points d'Expériences : 1843
Todresseur Spé. Type
Sujet: Re: Deux nouvelles rencontres(PV Orren)   Ven 17 Juil - 14:09
Le jeune homme aux cheveux rouges lui serra la main. Il semblait plutôt gentil même si un peu intimidé ce qui fit soupirer le dracologue. Plus d'une personne s'était montrée intimidée par lui, avait-il à ce point une apparence dure et froide ? Sûrement au vue des réactions. Quoi qu'il en soit, il chercha à avoir une expression un peu plus avenante et souriante envers le jeune homme. C'est pourquoi le préfet lui fit un léger sourire, l'invitant à se présenter. Donc il était nouveau et en plus avait été attribué aux Voltalis, voilà quelque chose de plutôt intéressant. Comme quoi le hasard faisait bien les choses. Ca ferait du bien au jeune dresseur d'accueillir un nouveau dans son dortoir, ça lui changerais les idées de cette maudite journée d'hier. Et il s'appelait Khal Ynen, ok Orren en prit note et prit aussi en compte sa préférence d'être appelé K. Pendant qu'il se présentait, Orren remarqua que Khal s'était mis à serrer plus fort sa main et ne l'avait toujours pas lâchée. Quand il le fit Orren lui refit un sourire avenant, cherchant à le mettre à l'aise. Le nouveau semblait plus que mal à l'aise et stressé, chose qu'il pouvait aisément comprendre. Lui-même avait été très solitaire au début à son arrivée à l'académie et avait mis bien du temps à se lier avec des gens.
Mais là petite annonce qui fit immédiatement sourire le sombre préfet. Khal aimait aussi beaucoup les Pokémons de type dragon ! Voilà un sacré point en commun. En effet Orren ne pourrait pas être plus passionné par quelque chose. Pour lui le type dragon était vraiment le type avec lequel il aimait le plus être. Il vit Khal pointer Mjölnir du doigt et sourit au jeune homme qui l'observait avant de fixer ses chaussures.

-Ben tu vois, elle c'est Mjöl, elle c'est Killer... SKiiii... Oui Killer, on parle de toi ! Et le ptit Passerouge là, c'est Blaze, le Pokémon d'une amie qui...

Orren s'arrêta net, pensant à son amie. Djelly, que devenait-elle ? Il espérait de tout coeur qu'elle aille bien. C'était tout de même grâce à elle, qu'il avait aujourd'hui Mjöl. Son regard se perdit quelques secondes dans le vide, son esprit étant lui perdu dans ses pensées. Il pensa aussi à Raph', Ginji, Kaeko, Ruby, et encore tout ces autres élèves qui se sont fait kidnappés et qu'il ne connaissait pas. Il priait de tout coeur qu'ils aillent bien. Tentant de penser à autre chose il eut soudain une idée. K disait bien être fan de types dragons. Pourquoi ne pas lui présenter son équipe. Il se saisit alors de ses Pokéballs avant de laisser tour à tour sortir chacun de ses Pokémons.
Tout d'abord, Orren lui présenta Loki, son Diamat et son starter qui regarda le jeune homme avant de toucher la Pokéball pour y retourner. C'était un comportement assez étrange de la part du dragon bicéphale qui sautillait parfois de joie quand il rencontrait quelqu'un. Ensuite il y eut Skoll, le Démolosse qui se coucha et grogna une salutation d'un air nonchalant en regardant le Caninos ; Freyja la petite Coupenotte chromatique qui avança vers Khal avec ses grands yeux violacés, un peu moins peureuse qu'auparavant. Puis enfin il fit sortir le dernier Pokémon qu'il avait eut, Ragnarok. Le Ptyranidur sorti de sa Pokéball en s'ébrouant avant de tourner son immense tête vers les deux jeunes hommes. Il ouvrit alors la gueule pour rugir un bonjour avant de s'approcher du Caninos. Il le renifla, ne connaissant pas du tout cette espèce de Pokémon. Il avait toujours un air un peu benêt et s'émerveillait de tout.

-Voilà mon équipe. J'ai encore un Carmache et un Venalgue, mais j'ai prêté mon Carmache à une amie. Et puis Venalgue... ben il lui faut de l'eau ! Ah et t'en fais pas pour ton Caninos, il ne m'a pas dérangé ! Il s'appelle comment d'ailleurs ?

Avec un sourire, le jeune homme s'accroupit devant le chien de feu, faisant s'écarter un peu le dragon préhistorique. Il tendit sa main au Caninos pour qu'il la sente avant de la caresser sur le haut de la tête.

_________________

Orren Losvrôk
If you resist, You'll feel the darkness penetrate on you. Don't resist. To the appeal of twilight...Let the darkness absorb your light...
Khal-Ynen
Khal-Ynen
Région d'origine : Hoenn
Âge : 14
Niveau : 6
Jetons : 634
Points d'Expériences : 102
Nouveau Membre
Sujet: Re: Deux nouvelles rencontres(PV Orren)   Jeu 30 Juil - 13:37
Khal essayait de se calmer, il le devait. Orren était son préfet, et le garçon au cheveux rouges se devait de montrer qu'il était digne d'être un élève des Voltali. Il n'était qu'un élève, il ne connaissait pas encore les membres de son dortoir, mais c'était une question de principe. Khal se devait de montrer qu'on pouvait compter sur lui. En seulement quelques secondes, il reprenait conscience de lui même. Il se mit à se rendre compte du terrain. Derrière lui, la maison du Collectionneur, autour, le village, assez vaste pour l'école. Les maisons parsemant le paysage. Quelques élèves se baladant, certains rentraient dans la maison du Collectionneur, d'autres dans les dortoirs. Il y voyait aussi l'entrée de la salle polyvalente. En face de lui se tenait son Prefet: *La classe* se disait-il en le voyant. Après tout, Orren avait l'odeur de l’expérience, alors que Khal avait celle de l'angoisse.
Quand Khal avait relevé la tête, il avait pu distinguer un sourire qui venait de s'afficher sur le visage du dresseur aux cheveux noirs. Orren qui semblait amusé du nouvel élève se mit alors à présenter la Drakkarmin derrière lui. Elle s’appelait Mjöl, ça rappelait vaguement quelque chose à Khal, mais il n'aurait pas su dire quoi. Après cela, le dresseur présenta Killer, le Skitty qui miaula en entendant son nom. Il présenta aussi Blaze, le Passerouge.
En présentant ce dernier, Orren se stoppa d'un coup après avoir dit: "Le Pokemon d'une amie qui...". Khal hésita quelque millièmes de seconde seulement avant de comprendre. "Le pokemon d'une amie.", puis ce regard pensif, vide. Ce regard que se surprenait souvent à avoir Khal, quand il restait triste devant la glace de sa chambre, en face de son lit. Ce regard qui était sans aucun doute lié aux événements récents. Mais tout ceci ne dura que quelques secondes. Pendant ce court instant, Khal ne ressentait pas de la gêne, de l'angoisse, ou même de la peur, non. Pendant ce court instant, Khal eu juste ce sentiment étrange qui voulait dire: "Je te comprends.". Comment le jeune dresseur pouvait vraiment comprendre ce que ressentait Orren pendant que ses amis sont kidnappés ? Donc ce sentiment serait plutôt équivalent à: "J'aimerais te comprendre.". Mais dans tout les cas, Khal eu d'un coup la sensation qu'il n'avait pas à être si timide avec son préfet.
Le dresseur au cheveux noirs revint d'un coup à lui. Khal décida d'afficher un sourire, un visage amical, ce n'était pas si difficile après tout. Orren avait décidé de présenter le reste de son équipe au nouvel élève. Khal aimait vraiment ce genre de chose. Il aimait bien découvrir tout les "personnages" et pouvoir chacun les avoir en tête. Orren sortit tout d'abord un Diamat, Khal en avait entendu parler. Il avait même déjà vu un Trioxhydre de ses propres yeux. Le Pokemon bicéphale se nommait Loki. Cependant, le petit dragon avait l'air de vouloir rentrer dans sa pokeball. *Il n'a pas l'air de m'aimer...* se disait Khal, gardant un visage des plus amical. Après le Diamat, ce fut au tour d'un Démolosse nommé Skoll. Le dresseur au cheveux rouge avait toujours apprécié ce genre de Pokemon aux airs totalement féroces. Le canidé se coucha avant de lâcher un grognement que Wolfen avait l'air de prendre avec amusement. En même temps, il n'y avait pas grand chose qui avait l'air de lui déplaire. Skoll avait l'air fort, mais pas méchant. Ensuite il y eu un type de Pokemon que Khal n'avait jamais vu auparavant: un Pokemon chromatique. Un Coupenotte chromatique ! C'était la première fois que Khal en vit un, et pour dire, il ne put s'empêcher de lâcher un : "Whooaaaa !" à la vue du Pokemon. Puis enfin, il y avait un Ptyranidur, une espèce de Pokemon que Khal ne connaissait pas encore. D'ailleurs, ce dernier était impressionnant, mais Wolfen n'avait toujours pas perdu son regard amusé.
Orren dit alors à Khal qu'il avait aussi un Carmache et un Venalgue mais qu'il ne pouvait pas les lui montrer. Le dresseur au cheveux rouge savait ce qu'était un Carmache, mais un Venalgue... il n'en avait même jamais entendu parler. Cependant, il retint que c'était un Pokemon qui avait besoin d'eau. Si il avait une chose à retenir de ces Pokemon, c'est que Orren était un pur dracologue ! C'était à la fois impressionnant et vraiment plaisant. Puis, une fois toutes les présentations, Orren dit au nouvel élève que son Caninos ne l'avait pas dérangé. Il demanda même son nom.
Khal prit quelques instants comme si il ne comprenait pas la question avant de commencer avec un petit sourire niais: "Son nom est Wo..." avant d'être coupé par un bruit de fracas et quelques cris. Khal par réflexe se retourna pour voir d'où les bruits venaient et il vit alors que la raison de cette panique, était un Empiflor qui se déchainait. Les élèves qui venaient pour récupérer leurs pokeballs fuyaient pendant que le Collectionneur, au cou du Pokemon, essayait de l'arrêter mais sans succès. Les seuls élèves aux alentours qui possédaient des Pokemon, autre que le jeune nouveau qui venait de recevoir un Psykokwak et qui essayait tant bien que mal de lui faire exécuter un ordre, était Orren et Khal. Le Collectionneur, toujours accroché au cou du Pokemon qui se secouait, avait un regard aussi embêté que si il avait tout simplement perdu un stylo. On pouvait l'entendre dans le brouhaha dire quelque chose comme "Du calme... tout va bien se passer.". Khal, malgré le sang-froid qu'il avait réussi à acquérir pendant la conversation n'était toujours pas prêt pour un combat Pokemon. Le dresseur au cheveux rouge regarda Orren d'un air gêné, le même qu'au début et lui dit avec une voix un peu tremblante: "Je ne sais pas encore gérer ce genre de situations, tu ne voudrais pas me montrer ?". Avant de lâcher un léger rire timide et stupide. Qu’espérait vraiment Khal ? Que son préfet détruise de manière magistrale le Pokemon plante qui se trouvait en face ? Non. Il ne voulait juste pas se lancer le premier. Il se disait que ça pourrait toujours l'aider à s’intégrer si il fonçait tête baissé, qu'il terrassait l'Empiflor et qu'il sauvait le Collectionneur. Cependant, il préférait éviter de faire une bêtise et donc se laissait passer pour le boulet de service, espérant que le dresseur aux cheveux noirs n'en tienne pas trop compte.
Orren Losvrôk
Orren Losvrôk
Région d'origine : Kalos
Âge : 17
Niveau : 58
Jetons : 2911
Points d'Expériences : 1843
Todresseur Spé. Type
Sujet: Re: Deux nouvelles rencontres(PV Orren)   Mar 4 Aoû - 5:53
La réaction du jeune homme fit plaisir à Orren. Khal semblait bien étonné de l'équipe d'Orren qui pouvait sembler impressionnante c'est vrai étant presque exclusivement composée de Pokémons Dragons. Il devait admettre qu'il avait un certaine fierté de posséder une telle équipe. Elle était remplie de Pokémons tous plus intéressants les uns que les autres autant par leur espèce que par leur caractère. Il en fit rentrer la plupart, ne laissant que Ragnarök et Mjölnir dehors finalement. Et puis Skoll bien sûr qui était assi bien droit à coté de son dresseur en s'amusant du jeu du Caninos. Justement Orren attendit la réponse de K sur le nom de son chien de feu. Celui-ci sembla ouvrir la bouche pour lui répondre, mais fut bien vite coupé par un cri qui sembla sortir de la cabane du Collectionneur.
Celui-ci était suspendu au cou d'un Empiflor qui semblait être hors de lui pour une raison inconnue. L'homme ne semblait pas vraiment remarquer que la situation était assez dangereuse pour lui-même, comme pour les autres élèves. il disposait sûrement d'attaques à distance et Orren ne voulait surtout pas qu'il arrive encore un malheur. Ils avaient eu suffisamment d'émotions. Il regarda alors légèrement Khal qui lui rendit son regard. mais le jeune garçon aux cheveux rouges ne semblait pas décidé à se lancer à l'attaque du Pokémon Plante et demanda au dracologue avec un sourire gêné.

-Je ne sais pas encore gérer ce genre de situations, tu ne voudrais pas me montrer ?
Avec un léger sourire Orren acquiesca avant de siffler pour faire venir Mjölnir. En premier il fallait éloigner le Collectionneur pour ne pas qu'il soit blessé. Orren demanda donc à sa Drakkarmin de se saisir de l'homme qui disait que tout allait bien et qu'il n'avait pas besoin d'aide. "La situation est sous contrôle" qu'il disait hein ? Orren en doutait. pour une raison inconnue l'Empiflor était hors de lui et aucun Ranger à l'horizon pour le calmer. La dragonne parvint à attraper l'homme et à l'éloigner suffisamment pour qu'Orren regarde les Pokémons qu'il avait sorti. Démolosse et Ptyranidur. Le premier pouvait aisément battre le Pokémon fou, mais aussi mettre le feu à la cabane tandis que le deuxième semblait bien trop bourrin. Il décida même de rappeler Ragnar et héla le dresseur au Psykokwak qui semblait réfléchir.

-Eh toi ! Si je sors un Pokémon Eau tu peux l'arroser avec Tourniquet pour éviter qu'il ne se desséché ?

-Euhhh ouais ok !

Orren se saisit de la Pokéball de Byvir et l'appela. Le Venalgue atterrit dans le sable, s'enfonçant immédiatement légèrement dans celui-ci pour ne pas tomber dans un terrain qui lui était si inhabituel. Le Psykokwak se posta à coté de lui et lança une attaque Tourniquet, arrosant le Venalgue qui sembla apprécier cette douche bienvenue. Le préfet demanda à son Pokémon si il avait à bien discerner l'Empiflor, sachant qu'il avait des problèmes de vue, mais le Venalgue le rassura immédiatement en opinant du chef.

-Bien vas y Bomb'Beurk !

Une boule de liquide empoisonné sorti de la bouche de l’hippocampe venimeux et toucha l'Empiflor de plein fouet. Bien sûr ce n'était pas aussi efficace que si il n'avait que le type Plante, mais en plus il possédait bien comme le pensait le type Poison et résisterait donc à l’empoisonnement. Il demanda à son Venalgue de continuer l'assaut, voyant l'Empiflor devenir de plus en plus agressif et lancer bientôt une attaque Tranch'Herb sur Byvir. Le Venalgue ne pouvait esquiver et se prit l'attaque tout comme le Psykokwak qui tomba hors combat sous le choc. Voilà qui compliquait la suite. Une dernière attaque qui aiderait... Orren fronça les sourcils en cherchant une stratégie avant qu'une idée ne lui vint.

-Byvir, lance Toxik sur Skoll, faites moi confiance vous deux !

Le venalgue sembla hésiter avant de faire ce que son dresseur et d'attaquer le Démolosse en l'empoisonnant gravement. Skoll prit l'attaque sans broncher, même si ses yeux furent immédiatement injectés de sang. De l'autre coté l'Empiflor préparait une nouvelle attaque de ses feuilles acérées comme des rasoirs. Orren lança alors Skoll à l'attaque d'un simple claquement de doigts, le canidé sombre sachant très bien ce qu'il devait faire. Façade. Cette arttaque était amplifiée quand le Pokémon subissait un empoisonnement ou toute modification de statut. Il frappa donc de plein fouet le Pokémon Plante de ses cornes, encaissant parfaitement l'attaque que celui-ci lança grâce à son type Feu. L'Empiflor se vit envoyer voler contre le bureau du Collectionneur qui se renversa sus le choc. Pendant ce temps Orren fit rentrer SKol et Byvir dans leur Pokéball à chacun et se tourna vers l'homme en voyant que l'Empiflor ne se relèverait pas.

-Voilà problème réglé.

Le Collectionneur répondit simplement d'un grognement avant de rentrer et de fermer la porte derrière lui après avoir accroché un panneau indiquant qu'il revenait bientôt. Orren se tourna alors vers K après, Mjöl toujours à coté de lui.

-Bon maintenant je doit soigner Skoll. Tu viens ?

Après l'approbation du garçon, Orren se remit en route doucement. Il prit le chemin pour l'infirmerie improvisée par Needle et qui était aidée d'autres Médecins de l'académie pour aider tout ceux qui avaient été blessés la veille. Il marchait tranquillement avant de regarder à nouveau Khal.

-Dis K, tu disais quoi au fait tout à l'heure ? Et... Léger sourire suivi d'un bref éclat de rire. Ca te vas comme démonstration ?

_________________

Orren Losvrôk
If you resist, You'll feel the darkness penetrate on you. Don't resist. To the appeal of twilight...Let the darkness absorb your light...
Khal-Ynen
Khal-Ynen
Région d'origine : Hoenn
Âge : 14
Niveau : 6
Jetons : 634
Points d'Expériences : 102
Nouveau Membre
Sujet: Re: Deux nouvelles rencontres(PV Orren)   Jeu 6 Aoû - 19:04
La proposition de Khal n'avait pas l'air de déranger son préfet, au contraire. Orren avait plutôt l'air amusé. En un sifflement, le dresseur aux cheveux noirs fit venir son Drakkarmin, Khal sentit une sensation qu'il n'avait pas ressentit depuis longtemps. Il se demandait même si il l'avait déjà ressentit. Ce sentiment qui annonçait l'epicness du moment. Orren ordonna au Drakkarmin de prendre le Collectionneur, ce qu'elle fit. En un battement d'ailes, elle s'envola pour foncer sur la cible avant de l'écarter du danger. *C'est vraiment classe ! J'aimerais tellement pouvoir faire pareil !* pensait Khal avec son regard émerveillé. Il admirait maintenant son préfet comme si c'était un véritable héros. Et encore ! Le dracologue n'en avait pas fini avec l'Empiflor.
Il demanda au dresseur du Psykokwak si son Pokemon pourrait arroser son Venalgue. C'était malin, super malin. Il envoya ensuite une attaque sur le Pokemon enragé. Puis, il demanda à son Venalgue d'attaquer Skoll, le Démolosse pour que celui-ci puisse envoyer une attaque bien plus forte. Cette attaque d'ailleurs qui envoya valser le Pokemon de type plante. Khal encourageait son préfet avec des cris d'admirations non-contrôlés. Il admirait vraiment la stratégie du dresseur aux cheveux noir. C'était vraiment impressionnant pour lui de voir ça. Il avait déjà vu des combats Pokemon, mais depuis des gradins. Là, il y avait quelque chose en plus. Le fait peut-être d'être en plein milieu de la zone du combat. Le fait que ce n'est pas deux dresseurs ayant des règles mais un combat contre un Pokemon sauvage. C'était classe, vraiment classe.
L'Empiflor venait de se faire envoyer contre les bureaux du Collectionneur, qui n'adressa pas un mot. L'homme referma juste son bureau en mettant une pancarte pour marquer son absence temporaire. *Qu'est-ce qu'il est bizarre quand même, ce Collectionneur...* pensa Khal en regardant Wolfen. Le canidé, lui, regardait Orren avec admiration. Khal n'était pas le seul à avoir apprécié le spectacle. Khal se demandait si il pourrait, un jour, lui aussi être aussi cool que ça. Il se repassait encore tout le combat dans sa tête avec envie et excitation.
Orren le regarda alors, son Drakkarmin à ses cotés. Le préfet demanda au dresseur si il voulait bien l'accompagner soigner Skoll. Évidemment que Khal allait accepter ! Mais il n'osait pas parler, donc il suivait son préfet, rougissant, regardant le sol, le ciel, les maisons mais pas Orren, par gêne. Wolfen aboya en direction de son dresseur d'un air: "Reprends-toi !". *C'est plus facile à dire qu'à faire !* pensa le garçon au visage aussi rougeâtre que ses cheveux.
Puis Khal sentit le regard de Orren se poser sur lui, il tournât la tête pour lui rendre le regard. Orren lui dit : "Dis K, tu disais quoi au fait tout à l'heure ?", il l'avait appelé "K". Signe de familiarité ? Il l’apprécie ? Sûrement, il ne lui aurait pas demandé de l'accompagner sinon ! Mais il l'a appelé K ! Khal poussa un souffle de soulagement alors que son préfet eu un rire bref avant de lui demander si la démonstration allait. Khal ne put s'empêcher de sourire après avoir entendu ça. Il regarda son Caninos, puis de nouveau Orren. Il posa ses yeux dans le ciel et se dit: "J'aime cet endroit.". Puis il vit qu'il n'avait pas répondu à la question, se remit à rougir: "Euh..." et la langue de Khal s’emmêlait à cause du stress et les seuls bruits sortit par la bouche du garçon fut un enchaînement d’onomatopée. Grosse crise de honte, Khal mit ses mains sur son visage qui devenait à la limite indissociable de ses cheveux, baissa la tête et lâcha un cri. Il ne voyait pas la réaction du préfet et ne voulait pas vraiment la voir. *Pourquoi tu paniques comme ça ?! Explique-moi !* se hurlait Khal dans sa tête.
Il tourna la tête à l'opposée de Orren et dit: "Il s'appelle Wolfen. Mon Caninos s'appelle Wolfen. Et... et oui ! J'ai adoré ta démonstration." Khal retourna la tête vers Orren et rit avant de dire: "Tu gères !". Avec cet enchaînement de rougissements, d'actions honteuse, Orren devait vraiment penser que Khal était un faible. Mais il n'était pas tout le temps comme ça, c'était juste qu'il admirait vraiment son préfet. Il était gêné parce qu'il trouvait vraiment son préfet épique. Un peu comme un dragonnier en armure. Mais il n'allait pas lui dire "Non mais je suis pas timide, c'est juste toi qui est trop impressionnant.", il devait juste assumer le fait qu'il était timide.

Une fois arrivé à l'infirmerie, Khal sentit un malaise. Il avait entendu parler de l'infirmière Needle. On raconte qu'elle est horrible quand on néglige notre santé. Alors si le préfet des Voltali venait parce qu'il a attaqué de lui-même son Démolosse, ne risquait-il pas quelque chose ? Car en disant "horrible", Khal avait vraiment entendu des horreurs. Puis voyant que Orren n'avait pas l'air aussi stressé, il se dit que ce n'était que des rumeurs. Mais c'était avant de voir quelque chose qui non seulement confirma ses peurs mais en plus lui fit comprendre que la Pokemon Community était vraiment mouvementé. Un élève sortit de l'infirmerie en courant avec... des chaines trainant à ses bras. Qu'est ce qui pouvait faire qu'il fut attaché de la sorte à un moment ? Puis un Noacier le suivit mais s'arrêta en voyant les deux Voltali arriver. L’infirmière elle aussi sortie en disant "Je n'avais pas fini mes soins. Ah ! Si seulement les élèves prenaient soins de leur santé. Tient... Vous avez besoin de soins ? Que c'est-il passer ?". Le regard de l'infirmière glaça le sang de Khal qui regarda Orren avec un air inquiet et paniqué.
Orren Losvrôk
Orren Losvrôk
Région d'origine : Kalos
Âge : 17
Niveau : 58
Jetons : 2911
Points d'Expériences : 1843
Todresseur Spé. Type
Sujet: Re: Deux nouvelles rencontres(PV Orren)   Mar 11 Aoû - 18:04
Orren continuait de marcher en étant le plus détendu possible avec le jeune garçon aux cheveux rouges. Il appréciait bien la compagnie de jeune homme qui lui rappelait sacrément lui-même il y a un petit peu plus d'un an. A cette époque Orren était un jeune garçon timide et pas très bavard qu’il était facile d'impressionner. En un sens un peu comme Khal, même si lui c'était plus avec la gente féminine où il se retrouvait à rougir et à bafouiller. Mais justement après l'annonce qu'il aimait Cobaba, le jeune homme se mit à rougir et à bafouiller, faisant se dessiner un léger sourire sur le visage du dracologue. Il était vraiment très semblable à lui il y a de cela un an, avant qu'Aileen ne lui mette le grappin dessus et ne le fasse changer à coup de taquineries, entre autres choses moins plaisantes aussi.

-Il s'appelle Wolfen. Mon Caninos s'appelle Wolfen. Et... et oui ! J'ai adoré ta démonstration

Orren se retourna pour adresser un grand sourire au garçon qui le lui rendit avant d'enchaîner avec un autre compliment bien plus spontanée et qui tira un rire tout de même légèrement gêné au préfet. Il savait s'être bien débrouillé face au Pokémon Plante, mais n'importe quel Top Dresseur devait être capable de se sortir d'une telle situation pour lui. Il n'avait fait que suivre ce que son instinct de combattant. Avec tout le temps qu'il passait à étudier les Pokémons Dragons (ou le devenant comme Byvir) c'était tout à fait normal. Il n'avait pas plus de mérites que ça, simplement celui d'avoir été au bon endroit au bon moment.
Pas comme à l'infirmerie.L'endroit était redouté des élèves, et même Orren se décidait à y aller en dernière option, connaissant les pulsions sadiques de cette femme à l'air si doux. IL connaissait ses méthodes qui parfois pouvaient plus ressembler à des méthodes de torture. EN parlant de torture un jeune garçon sorti de l'infirmerie avec des... des chaines ?! QU'avait-il fait pour mériter pareil traitement ?! Orren inspira profondément. Devant l'infirmière il ne fallait surtout pas montrer qu'on craignait ses soins ou on multipliait son plaisir et ses envies sadiques. Mais avant même qu'ils n'aient esquissés un nouveau mouvement l'infirmière sorti de la petite cabane avec son imposant Noacier. Elle leur demanda alors ce qui s'était passé, si ils avaient besoins de soins, et Orren après un regard encourageant à Khal s'approcha.

-Mon Démolosse a été empoisonné pendant un combat, il me faudrait quelque chose pour neutraliser le poison.

-Ah.. Orren Losvrôk n'est ce pas ? Apprenez donc à faire attention à votre équipe même si vous poussez vos Pokémons au combat... Bah venez rentrez.

Orren suivit la femme avec K avant de se retrouver devant une table de soin où il libéra Skoll et le laissa aux bons soins de l'infirmière qui lui fit avaler de force une décoction d'herbes qui n'avait pas l'air plaisant à ingurgiter, le tout agrémenter d'une piqûre de la part du Noacier qui s'était muni d'une imposante seringue. Cela fait, elle lui conseilla de faire rentrer son canidé dans sa ball et de le laisser se reposer, ce qu'Orren fit avant de la remercier et de s'apprêter à sortir de la cabane.

-Ahem. Monsieur Losvrôk, vous n'oubliez rien ? Enlevez moi ce débardeur, il me reste quelque chose à vérifier.

Orren se crispa soudainement et son regard se fit plus froid. Mince, donc elle n'avait pas oublié son immense blessure qu'elle devait officiellement continuer de suivre. Certes toutes les lésions s'étaient ressoudées, mais il restait encore l'imposante cicatrice pour laquelle elle lui avait fournit une pommade qui avait pour but d'estomper du mieux que possible son aspect. Mais il ne l'avait que très peu utilisé et maintenant qu'elle n'était plus boursouflée, il avait simplement arrêté le traitement sans rien lui dire.
IL fit alors passer son débardeur par dessus sa tête, dévoilant le fruit de tout ces entraînements sportifs quotidiens, un corps bien musclé. Mais sur son buste se dessinait une longue balafre en diagonal. L'infirmière s'en approcha alors, analysant le visuel des restes d'une vilaine blessure avant de passer ses doigts dessus. Elle sembla pas forcément mécontente de ce qu'elle voyait, mais elle ne souriait non plus. Enfin si, mais d'un de ces sourire qui vous glaçait le sang.

-Vous ne semblez plus utiliser la crème n'est-ce pas ?


-Hum et bien je me suis dit que ça allait comme ça...

-Bien sûr vous avez un meilleur avis qu'une médecin ? Ah, laissez. Votre santé n'est pus atteinte par votre négligence, et si c'st aspect vous va et bien soit ! Mais j'espère pour vous que je ne vous verrait plus jamais dans un tel état, dressez vos dragons. Au revoir.

Orren remercia alors l'infirmière avant de se rhabiller et de prendre congé avec Khal, sortant à nouveau entre toutes les cabanes à fouler ce sol sablonneux. Il s’étira avant de laisser s'échapper un profond soupir de soulagement. Il avait pensé que la femme allait lui faire sa fête, mais heureusement non. Elle avait le don de faire stresser le garçon quand il s'agissait d'aller y chercher des soins. Donc plus il se tenait éloigné d'elle, mieux il se portait. Le préfet tourna alors son regard vers Khal pour lui sourire et s'excuser.

-Pardon pour ce petit moment. L'infirmière aime bien mettre la main sur de potentiels "patients qui ne prennent pas soin d'eux". Jl'ai échappé belle pour cette fois !

Le Voltali eut un léger rire avant d'aller un peu plus loin s'installer sur un banc en profitant de ce vent marin qui lui fouettait le visage.

_________________

Orren Losvrôk
If you resist, You'll feel the darkness penetrate on you. Don't resist. To the appeal of twilight...Let the darkness absorb your light...
Khal-Ynen
Khal-Ynen
Région d'origine : Hoenn
Âge : 14
Niveau : 6
Jetons : 634
Points d'Expériences : 102
Nouveau Membre
Sujet: Re: Deux nouvelles rencontres(PV Orren)   Ven 18 Sep - 16:52
Khal prenait sur lui pour ne pas paniquer. Il regarda Orren avancer avec bien plus de sérénité que lui, il se dit qu'il fallait prendre exemple. Cette infirmière lui rappelait la peur des piqures. Il se souvient que plus jeune, il avait une peur bleu de tout ce qui était lié aux soins. Que ce soit les docteurs, les thermomètres, les seringues... même la sorte de bâtonnet de glace qu'on lui mettait dans la bouche en disant : "Fait "aaaah" ". Tout ce qui était lié au lieu médical était définitivement horrifique pour lui. Il avait toujours peur que le médecin se soit trompé, ou qu'il veuille lui faire du mal.  Oui, Khal avait peur de beaucoup de choses. Un vrai paranoïaque. Donc bon, avec une telle peur de la médecine, il ne fallait pas s'étonner qu'il soit mort de peur face à une infirmière qui avait la réputation d'être psychopathe ! Surtout quand les élèves s'enfuient avec des chaines aux poignets. * Je sens que ça va mal finir cette histoire. Orren est fort, mais bon... c'est vraiment flippant. J'ai l'impression d'être dans un film d'horreur.* pensa Khal.
Orren dit à l'infirmière ce qu'il y avait, par rapport à son Démolosse. Celle-ci le fit entrer. Le rouquin les suivit en silence. En vrai, il tremblait. Cependant, pas de scies, pas d'énormes seringues, pas d'appareils qui rentrent au fond de ta gorge. Juste une boisson bizarre qui avait l'air franchement dégoutante. De plus, le Pokemon de l'infirmière fit quelques piqures au chien de feu, ce qui fit trembler Khal.
Après ça, il ne se passa rien de plus. Cela surpris le jeune homme, du moins jusqu'à ce que l'infirmière interpelle Orren. Elle demanda au dresseur aux cheveux noirs d'enlever son débardeur, histoire de vérifier quelque chose. *Et voilà ! J'en étais sûr ! Elle va le torturer ! Il va finir avec des chaines et va se faire découper. Je dois faire quoi ? Commencer à fuir ? Même Orren n'a pas l'air d’apprécier la demande de l'infirmière ! On est foutu !*
Cependant, Orren enleva son haut quand même. Khal put voir la musculature du dresseur, et il était un peu jaloux. En même temps, Khal était plus petit qu'Orren, moins musclé, moins doué. C'est normal que le préfet soit surement mieux coté auprès de la gente féminine. Cela fit perdre sa peur à Khal quelques secondes. Puis, non seulement il remarqua la blessure imposante sur le buste du dresseur, mais en plus, il vit l'infirmière faire un sourire digne des plus grands films d'horreur. Elle posa ses doigts sur la cicatrice avant de réprimander Orren, mais sans plus.

Après ça, Orren sourit à Khal et lui dit que c'était un coup de chance aujourd'hui. L'infirmière avait apparemment l'habitude de chercher des élèves qui ne prennent pas soin de leur santé. Mais on pouvait dire qu'elle était sympathique aujourd'hui. Le jeune homme sourit à Orren avec encore l'air stressé, il ne s'était pas encore remit de ce qu'il venait de se passer. Même si il ne s'était pas vraiment passé grand-chose. Khal suivit son préfet qui s'assit sur un banc. Le dresseur au cheveux rouge allait s'asseoir à coté de lui, avant de voir l'heure. Il devait aller à la poste, et il avait totalement oublié ce détail avec tout ce qu'il s'était passé. Il regarda son préfet en rougissant et lui dit : "Je... je suis désolé ! J'aurais vraiment voulu resté encore un peu avec toi, mais je dois me dépecher d'y aller... Au revoir !". Il le salua en étant tout crispé de gêne avant de partir, déçu de devoir laisser Orren en plan.
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: Deux nouvelles rencontres(PV Orren)   
Deux nouvelles rencontres(PV Orren)
Page 1 sur 1
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Outils de modération :