[Cours 4 : TopD] Le Magicarpe contre les Dragons
Drake Evans
Région d'origine : Unys
Âge : 15
Niveau : 12
Jetons : 3140
Points d'Expériences : 157
Todresseur Novice
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: [Cours 4 : TopD] Le Magicarpe contre les Dragons   Mer 8 Juil - 21:15
Mauvais pressentiment. Oui, j'avais un très mauvais pressentiment. Déjà, j'avais hésité à m'inscrire à ce cours Top-Dresseur. Pourquoi ? Disons qu'il y avait des chances qu'il s'agisse de combat ou quelque chose comme ça. La pratique y'a que ça de vrai je suis d'accord mais... pratiquer avec un magicarpe c'était pas l'idéal. Les deux seules attaques de magicarpe ne sont même pas de son type, la troisième n'a aucun effet. A part peut-être créer des inondations, ouais. Non franchement, qu'est-ce que je pouvais battre avec ça ? Charge c'est bien, mais ça a des limites, je veux dire, l'attaque d'un magicarpe n'est pas particulièrement haut. Stratégiquement parlant il faut se l'avouer que les magicarpes que l'ont trouve maintenant ne sont pas bien utiles ni puissants. Cela dis, si je voulais pouvoir prouver que je ferais un bon Top-Dresseur il me fallait quand même faire acte de présence aux cours. Je m'étais donc inscrit et me rendis au lieu de rendez-vous : Le Stadium.

A mon arrivé, je m'installais dans les gradins assez à l'écart des autres à observer à droite et à gauche les gens qui étaient déjà là. Le prof, Ace, même si on s'en fout un peu de son nom, était là aussi. Il expliqua alors des choses plutôt surprenantes que je ne savais point. Comme ? Comme le fais qu'il y avait des gens assez con pour attaquer des Spectres avec des attaques inefficaces. Je ne prendrais jamais la peine de faire attaquer mon Magicarpe contre un Spectre, ce serait totalement inutile. Autant contre quelqu'un qui y résiste, ça peut faire un minimum de dégâts si je n'ai pas le choix mais quelqu'un qui est immunisé... Enfin bon, passons le fais que certains Top-Dresseur ne sont pas des têtes, après tout, tous ne font pas parti du meilleur dortoir de cette académie. Oui, oui, c'est à vous que j'envoie un pique les Noctali !

Il nous expliqua aussi qu'il avait fait venir un ami pour nous assister dans nos combats. Celui-ci était capable d'inverser les affinités et nous allions donc faire des combats dit « inversés ». Notre cher professeur rajouta qu'il allait aussi activer et désactiver son pouvoir à sa guise, il faudrait donc en déduire quand il est activé ou non. Je ne sais pas si ça se verrait sur lui de part une quelconque concentration ou quoi mais je doute avoir le temps de le fixer en plein combat. Pour voir le changement il faudrait forcément voir si une attaque change d'efficacité pendant le combat. Difficile tout ça, je tiens à rappeler que je n'ai qu'un magicarpe alors bon. Enfin, on fera avec. J'avais une chance un peu plus grande de gagner. En réfléchissant, j'avais des avantages : Je pourrais résister au type Électrique et Plante, mais aussi infliger des dégâts aux types Spectres, Acier et Roche. Cela dis, il y avait aussi des inconvénients : Je serais vulnérable aux types, Eau, Acier, Feu, Glace.

C'était galère tout ça. Plus j'attendais, plus les combats s’enchaînaient, je ne prenais même pas attentions totalement à ce qui se passait. Je fis juste gaffe aux attaques qu'ils utilisaient, je tentais de comprendre la stratégie de chacun mais aussi comment on pouvait deviné si le combat était inversé ou non. Je tentais de prendre note d'un maximum de choses, et plus le temps passa plus la liste des adversaires possibles diminuait. Mince... Si ça continuait j'allais tomber sur un adversaire sacrément puissant, je connaissais pas trop les gens assis ici, mais j'avais entendu parler de certains. Je n'avais donc pas spécialement envie de tomber dessus.

Je me creusais de plus en plus la tête, il me fallait trouver une stratégie pour essayer de gagner un combat avec un magicarpe mais dur sans connaître son adversaire... Je m'attendais déjà aux moqueries quand je l'enverrais au combat, mais aussi quand je perdrais. Sérieusement, que pensais le collectionneur en me donnant ça ? Je veux dire, j'aime beaucoup Divacus, il me correspond bien, tout ça, mais qu'est-ce que je peux en faire s'il n'évolue pas ? En combat, il ne vaut pas grand chose malheureusement. Alors tant que je n'aurais pas capturé un second pokémon, ça risque d'être difficile pour briller...

On aurait presque pu voir de la fumée sortir de ma tête tellement je réfléchissais. Qu'est-ce que je pouvais bien faire de plus à part attendre toute façon ? Finalement, quand mon nom fut cité avec mon adversaire, je commençais à paniquer. En bon adversaire que je suis, et surtout malin, je tâchais de ne rien montrer. Orren Losvrôk, si je le connaissais ? Un peu, c'était un spé type dragon, il était plutôt ancien, du moins plus vieux que moi et sans doute assez bon dresseur. Qu'est-ce que je pouvais faire contre des dragons franchement ? Qui plus est, un spé type, ils pouvaient monter leur propre arène et donc devenir des champions... Il était nettement plus fort que moi ça c'est sûr, du moins en terme de Pokémon il a l'avantage. Je ne peux pas dire qu'il me battrait dans d'autres circonstances mais là... Un Magicarpe contre des dragons, c'est l'abattoir certains... Je souris malgré tout en lui tendis la main avant le combat.

- Bon courage à toi, même si je te sais déjà la victoire concédée et que ça ne sera pas bien long. Cela dis, je vais quand même me battre, ne serait-ce que pour l'honneur d'avoir combattu un Spé Type Dragon avec un pokémon si faible.

HRP:
 

_________________
Orren Losvrôk
Région d'origine : Kalos
Âge : 17
Niveau : 58
Jetons : 2911
Points d'Expériences : 1843
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [Cours 4 : TopD] Le Magicarpe contre les Dragons   Sam 11 Juil - 14:03
Levé de bon matin, Orren alla dans sa salle de bain pour prendre une douche qui finirait de le réveiller. Dehors le soleil n'était pas encore levé, mais déjà l'aube grise éclairait le ciel d'une lumière faible. Sortant de sa salle de bain, il s'habilla rapidement. Ce matin il devait aller à un cours pratique de stratégie auquel il s'était inscrit au dernier moment. Il n'avait pas du tout fais attention à l'apparition de ce cours avec le dressage de ses Dragons. Il travaillait toujours sur le comportement de Spike ne voyant aucune amélioration.
Ce dragon était vraiment un soucis. Il passait son temps à flemmarder dans un coin quand Orren le sortait pour les entraînements, ne se joignant aux exercices que contraint et forcé. Souvent il était obligé de le menacer de privations quand venait l'heure de casser la croûte ou que Mjölnir se mette à la narguer en montrant à quel point il était faible par rapport à elle. Bien sûr ce n'était pas toujours le cas, le Carmache avait quand même une grande puissance, mais l'avoir à l’orgueil était devenu la manière la plus simple de le faire obéir. Certes d'autres dresseurs lui disaient qu'il obéissait quand même un minima grâce à ce genre de méthodes, mais Orren ne le voyait pas de cet oeil là. Après tout Spike était toujours à l’affût du moindre signe de faiblesse de son dresseur et souvent Orren devait arrêter promptement son dressage. Soit le Dragon des sables décidait de s'attaquer à un Pokémon qui passait et pouvait être un potentiel adversaire, soit simplement il se mettait dans un coin, ignorant totalement son dresseur. Mais aujourd'hui il le testerait.

Le préfet se rendit donc au Stadium quand l'heure approcha, accompagné de Mjölnir. Il ne pouvait pas sortir le Carmache avant le match, celui-ci prendrait la première occasion se présentant pour attaquer. En arrivant sur place il eut le droit à un regard des plus dédaigneux de la part de Ace. Eh oui, un Top Dresseur Voltali, voilà qui déplaisait fortement à l'homme, pour lui c'était encore moins que l'un de ses Noctalis qu'il ne portait pas déjà en forte estime. Il se posta donc dans le groupe d’élèves et écoute tour  tour Creed et l'inconnu à ses côtés. Bien vite Orren comprit d'où venait l'inconnu. Il avait plusieurs fois entendu parler de cet homme dans ses magazines et émissions sur le combat Pokémon. Un homme fortement reconnu à Kalos. Donc ils allaient participer à un combat inversé... Orren prit place dans les gradins avec sa dragonne en réfléchissant. Il voulait envoyer Spike, un Sol/Dragon... Il résistait bien aux types Feu, Poison et Roche, sans parler de l'insensibilité aux Electricks. Il ne devait donc surtout pas tomber sur un de ces types ou les battre très très rapidement quand l'homme annulera ses pouvoirs, si il les annule... Heureusement le Carmache avait quelques capacités d'autres types, faisant de lui un petit couteau suisse dans certains cas. De toute façon, peu importe le résultat du combat, il voudrait avant tout mieux gérer son Dragon et tester son obéissance en combat.

Quand son nom fut prononcé à la suite de celui de Drake Evans, Orren se leva. Il connait un Evans de réputation, mais Seth Evans, un stratège qui avait déjà écrit plusieurs articles dans l'académie. Sûrement quelqu'un de sa famille et donc une personne douée en stratégie et qui serait un adversaire de talent. Parfait, voilà qui rajoutait au défi. Descendant de l'estrade, Orren se rendit en face du jeune garçon qu'il toisa regarda rapidement avant que celui-ci ne lui tende sa main pour une poignée. Orren lui serra la main en lui rendant son sourire quand son adversaire lui parla.

- Bon courage à toi, même si je te sais déjà la victoire concédée et que ça ne sera pas bien long. Cela dis, je vais quand même me battre, ne serait-ce que pour l'honneur d'avoir combattu un Spé Type Dragon avec un pokémon si faible.

-Bon courage à toi aussi. Mais ne t'avoues pas directement vaincu, le combat n'a pas encore démarré. Et je suis aussi honoré de combattre contre toi.

Chaque combat est un honneur, c'est un échange entre deux dresseurs qui apprendraient tout deux eu importes leurs niveaux respectifs. Se mettant en place sur le terrain, il vut néanmoins l'autre dresseur appeler un Magicarpe... Ah oui.... C'est vrai que là, il partait avec un sacré handicap. En règle générale, Orren n'aimait pas les personnes défaitistes, mais pour ce coup-là il comprenait. Au moins, il pourrait voir de quoi est capable Spike. Se saisissant de sa Pokéball il appela le Dragon des sables qui regarda autour de lui pour savoir pourquoi on le dérangeait. Un Magicarpe... Se retournant, Spike lança à son dresseur un regard lourd de sous entendus *Tu crois franchement que je vais me battre contre ça ?!*. Orren sourit, il avait prévu cette réaction et prononça tout simplement.

-Si tu n'es pas capable de battre ton adversaire dis le, je peux demander à Mjöl hein ?

La concernée eut un regard empli de mépris envers le Carmache qui soupira avant de se tourner vers le poisson. Ce n'était pas un adversaire à sa hauteur, mais hors de question que le peu d'honneur à ce combat revienne à quelqu'un d'autre. Il ferait montre de sa puissance en se servant du Magicarpe comme exemple. Le signal de départ du combat fut donné et Orren entama directement en demandant à Spike de lancer une attaque Éboulement. SI les affinités étaient inversées, ça allait faire mal.

HRP:
 

_________________

Orren Losvrôk
If you resist, You'll feel the darkness penetrate on you. Don't resist. To the appeal of twilight...Let the darkness absorb your light...
Compte PNJ
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 11797
PNJs
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [Cours 4 : TopD] Le Magicarpe contre les Dragons   Dim 12 Juil - 14:55
Carmache encaisse normalement l'attaque Charge.
Magicarpe encaisse normalement l'attaque Éboulement. L'attaque Tête de Fer n'est pas très efficace...

Qu'en déduisez-vous? Pour les tours suivants, répétez l'opération en précisant la ou les attaque(s) utilisée(s) en balise HRP. Vous n'avez plus à attendre le passage du Compte PNJ, celui-ci interviendra à n'importe quel moment!

_________________
[Cours 4 : TopD] Le Magicarpe contre les Dragons 7z5c
Drake Evans
Région d'origine : Unys
Âge : 15
Niveau : 12
Jetons : 3140
Points d'Expériences : 157
Todresseur Novice
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [Cours 4 : TopD] Le Magicarpe contre les Dragons   Lun 13 Juil - 16:11
- Bon courage à toi aussi. Mais ne t'avoues pas directement vaincu, le combat n'a pas encore démarré. Et je suis aussi honoré de combattre contre toi.

C'est marrant, parce qu'autant dans d'autres circonstances sa phrase aurait pu être tellement intéressante... Autant dans une telle situation, aussi vraie qu'elle ne soit, cela ne changeait pas grand chose. Honoré de combattre un magicarpe, j'en doute, cependant je ne comptais pas me laisser faire, j'avais peut-être une idée pour la victoire, mais il me fallait connaître ses techniques mais aussi le pokémon qu'il utiliserait. J'espérais qu'il ne me prenne pas à la légère et ne m’envoie pas un autre Magicarpe ou un quelconque autre pokémon qui serait du niveau du mien. Ce serait con, je voulais me battre contre plus. Je jouais avec ma pokéball dans ma main en attendant qu'il soit placé et je le faisais en souriant avant de soupirer. Je lançais la pokéball sans rien dire, un magicarpe en sorti, on aurait pu croire qu'il agonisait sur le sol. A sa sortie, le peu de gens restant autour était entrain de ricaner de ce qui venait de se passer, j'avais clairement aucune chance et tout le monde me huait. Je ricanais à mon tour en souriant, enfin de compte, je pensais qu'être humilié me rendrait triste mais... NON ! Ca me donne tellement envie de les impressionner ! Allez ! Go Divacus !

Il me lança en face un Carmache, c'était pas ce à quoi je m'attendais venant d'un « Dragon » comme lui mais c'était suffisant. J'aurais préféré une dernière évolution mais il faudra s'en suffire, d'autant plus que cela me laissait une chance un peu plus grande. Je fis une sorte de décompte dans ma tête et peu de temps après le signal de départ du combat fut lancé, on s'attendait certainement à ce que j'ordonne à mon magicarpe de faire trempette. En réalité, j'attendais l'attaque adverse qui n'allait pas tarder à arriver.


Éboulement. C'est l'attaque qu'il ordonna à son carmarche de faire. J'avais quelques secondes pour réfléchir le temps qu'il l'éxecute. Un magicarpe n'est pas très amovible alors esquiver n'allait pas être facile... A part sauter de bas en haut sur le sol comme un poisson agonisant il ne pouvait pas faire grand chose mais j'avais foi en lui. Je souriais, je lui murmurais quelque chose que seul lui et moi comprendrait, personne d'autre autour, impossible de lire sur mes lèvres. La carpe n'arrêtait pas de simplement répéter « Carpe, carpe, carpe ! » Parfois avec une intonation différente. Un pokémon idiot que personne ne comprend et incapable de parler ? Baliverne, moi je le comprends, et il me comprend tout autant. Ce n'est certes pas le plus puissant des starters ni des pokémons mais c'est le mien, alors merde ! Je gagnerais ce combat ou du moins je ferais tout pour.

L'attaque commença, le carmache avait réuni un gros rocher qu'il lança en direction de magicarpe. Sur le moment, j'eus envie d'une chose : Foncer sur le rocher pour l'intercepter quitte à prendre des dégâts. Je ne pouvais pas, c'était contre les règles. De plus, si je faisais ça, je ne prouverais pas le potentiel de Divacus, personne ne regardait le combat, personne ne voulait... Même Ace me tournait le dos, seul la personne qui pouvait inversé les affinités était concentré, et encore... Merde quoi ! JUSTE MERDE ! Je grognais, je réfléchissais, je soupirais. En réalité je laissais à penser que je galérais à trouver une idée, à savoir quoi faire, que j'avais perdu d'avance. Je faisais même semblant de lever la main, on aurait pu s'attendre à un « J'abandonne » pour épargner la souffrance à mon pokémon mais... J'avais déjà tout prévu, tout était déjà calculé et prévu, tout allait bien se passer, n'est-ce pas mon petit magicarpe ?

Maintenant !

Le magicarpe exécuté une attaque trempette qui fut rire tout le monde, tout le monde ignorait le potentiel caché de cette attaque. Grâce au peu d'eau qu'il généra en faisant trempette et donc l'eau qu'il avait accumulé sur lui de sa dernière baignade... Il créa une légère flaque suffisante pour le faire glisser à quelques pas du rocher, il éclata en morceau sur le sol... Je manquais de prendre des cailloux sur moi, ainsi que magicarpe, mais tout ce passa bien... J'eus juste une légère blessure au bras qui m'avait protégé de l'impact. J'en rigolais, mon pokémon n'avait rien subit alors que moi si, j'étais blessé. C'était ironique, n'est-ce pas ? Alors ? Vous doutez toujours de mon magicarpe ? Attendez de voir la suite, je vais vous prouver que même si je ne peux pas gagner je peux livrer un beau combat !


La vitesse avait jouée de peu sur ce coup, Magicarpe est plutôt rapide mais l'effet de l'eau lui a permis de glisser efficacement. S'il pouvait pleuvoir ce serait parfait, j'aurais une vitesse plus conséquente ce qui me permettrait de prendre un léger avantage mais ce n'était pas le cas... Tout ce que je pouvais espérer c'était générer de l'eau avec Trempette pour accélérer provisoirement sa vitesse et lui permettre de glisser. Je me posais une question depuis longtemps, si le poisson ne peut pas bouger sur terre, comment il peut utiliser Charge ? De plus, comment les autres pokémons aquatiques arrivent à survivre sur l'eau ? Un barpau n'est pas si différent d'un magicarpe, il est juste moins puissant. Peut-être que la carpe pouvait se déplacer, mais tant qu'on ne lui demandait pas elle ne le ferait pas, ce qui est logique, comme tout pokémon qui obéit à son maître. Je me fais peut-être de fausses illusion et me berce de rêves dans l'espoir de sur-estimer mon pokémon mais... Je m'en fous ! Je veux juste qu'on arrête de se moquer d'un tel pokémon, si le collectionneur me l'a donné en starter, y'a bien une raison ! Avec certaines de ses questions pas si débile, il se doutait bien que je finirais en Top-Dresseur ou que je réfléchirais à mes combats. A moins qu'il soit vraiment idiot, mais même si ses questions sont pourris pour déterminer un starter il a l'air malin... Lutin ! Cette censure d'insulte ne me plaît guère mais je n'ai pas le choix.

La suite du plan allait continuer, je lui avais déjà tout dis en lui murmurant et c'est là qu'on allait voir s'il avait une mémoire de poisson rouge ou non. En réalité, il avait quasi oublié l'info, je crois que c'est mes gestes de la main lui disant de charger qui lui avait fait comprendre... Peu importe, il chargeait son adversaire, mais le carmache ne semblait pas en démordre et fonça avec sa tête pour une attaque Tête de Fer. Outch. La confrontation allait faire mal mais ça promettait d'être amusant, voyons qui a la tête la plus dur ! Mon magicarpe se mit à charger vers l'adversaire, c'est là que je compris qu'il pouvait bouger assez aisément si l'ordre était donné derrière. 3... 2... 1... Impact ! Qui aurait pu croire qu'une impact comme ça pouvait soulever la poussière du sol au point d'aveugler quelques personnes alentours ? Je rigolais de plus belle en observant le spectacle. Sans apercevoir mon adversaire, je vus Divacus voler dans ma direction et s'arrêter quelques mètres devant moi, il semblait encore capable de bouger puisqu'il sauter toujours mais il avait reçu pas mal de dégâts. En vu de l'impact et des dégâts sur le moment, je jugeais que les affinités n'étaient pas inversées. Pourquoi ? Il aurait pris bien plus de dégâts que ça si c'était le cas, c'est fort probable que son Carmache a le talent « Peau dure » donc normal qu'il est prit pas mal cher. Le combat allait être rude, la victoire m'échappait, mais je pouvais au moins rendre se combat épique.

- Le public semble enfin se capter sur notre combat, tout comme Ace, que les choses sérieuses commencent. Je souriais comme pour le narguer.

HRP:
 

_________________
Orren Losvrôk
Région d'origine : Kalos
Âge : 17
Niveau : 58
Jetons : 2911
Points d'Expériences : 1843
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [Cours 4 : TopD] Le Magicarpe contre les Dragons   Lun 13 Juil - 18:13
Et le combat commençait. Spike qui avait reçu l'ordre de lancer une attaque Eboulement, se mit à se concentrer pour réunir un gros rocher au dessus de sa tête. La forme grossissait à vue d'oeil, l'ombre du projectile couvrit bientôt le Carmache qui le lança sur le poisson juste devant. Orren se doutait que le combat ne serait pas vraiment équitable, mais il espérait tout de même que quelqu'un de la famille du stratège Phyllali serait capable de lui donner du fil à retordre. En plus pour le moment le dragon écoutait les ordres, voilà quelque chose de plutôt engageant. Le préfet souriait, content de voir que prendre le dragon par les sentiments fonctionnait plutôt bien, enfin sentiments. Il s'agissait plutôt de l'orgueil dans ce cas, mais au moins le résultat était là.
Alors que la roche approchait vers la Magicarpe, prévoyant un puissant impact qui ferait de sacrés dégâts, le Pokémon aquatique se mit à sautiller sur place, éclaboussant le sol d'eau. Une attaque Trempette... Orren se demanda si ça avait une quelconque utilité et il eut le pressentiment que le combat allait être plus que rapide. Pourtant au dernier moment la carpe glissa sur l'eau qu'il avait répandu au sol et glissa hors d'atteinte du champ d'action du projectile rocheux. Voilà qui laissa Orren bouche bée avec un regard écarquillé. Il resta quelques secondes a regarder l'impact de la roche avant de rire légèrement. Comme quoi même un Pokémon dit comme inutile pouvait se montrer plein de surprises avec un dresseur imaginatif. Le Voltali sourit en se disant que finalement ce combat pourrait peut être être plus intéressant que prévu. Du moins Drake semblait être un adversaire étonnant, donc autant se donner à fond.

-Spike, allez, va au contact avec Tête de Fer !

Le Carmache gronda, faisant vibrer l'air de son puissant cri avant de s'élancer en avant, la tête penchée pour heurter le Magicarpe de plein fouet. Il n'avait pas apprécié qu'un Pokémon qu'il jugeait de base indigne de se battre contre lui ose esquiver une de ses attaques et ne pas se laisser écraser. Il jugeait le poisson comme un moucheron qu'il éradiquerait simplement pour faire montre de sa puissance, donc il ferait mieux de se laisser faire sans broncher. Pourtant aussi étonnant que cela puisse paraître leur adversaire aquatique s'élança aussi vers le Carmache qui commençait à avoir la tête qui se couvrait d'un éclat métallique. Il n'appréciait guère que l'autre veuille jouer au contact le plus puissant avec lui, donc il accéléra encore plus, prenant une grande vitesse avant que le choc ne se fasse. Et un bruit mat retentit, avant qu'un nuage de poussière ne s'élève et fasse tousser Orren qui ne pouvait plus distinguer son dragon.
Sur le coup, les dresseurs qui avaient pensé déserter les gradins, se disant que le combat n'allait pas être très passionnant se retournèrent, observant avec une certaine surprise la scène. Un Magicarpe qui tenait tête à un Carmache, en fait pourquoi pas regarder ? Bien sûr beaucoup ne donnaient pas cher de la peau écailleuse du type aquatique, aussi ils ne semblaient pas vraiment parier sur le vainqueur potentiel. A quoi bon, l'issue du combat était tellement prévisible. C'est vrai que son adversaire avait si peu de chances de l'emporter que cela deviendrait presque un miracle. Pourtant l'inventivité du jeune homme en face de lui était plus qu'étonnante. Même Ace daigna finalement regarder le combat, soupirant, car il pensait que ce dernier combat aurait été court et lui aurait permis d'enfin vaquer à des occupation plus intéressantes que de donner cours à des ignares pareil.

La poussière retomba, montrant que la Magicarpe était toujours debout. Il avait pris de sales dégâts et semblait bien amoché, mais encore capable de se battre, parfait. Spike lui n'avait qu'une légère égratignure sur sa tête recouverte d’écailles résistantes. Sa capacité Peau Dure avait sûrement infligé encore plus de dégâts au type Eau, pourtant celui-ci était toujours debout. Ce qui impliquait que les affinités n'étaient pas inversées, sinon il aurait été sûrement bien plus amoché, voir directement KO. Donc pas la peine de compter sur les affinités de types. Bon ça réduisait fortement les chances de finir ce combat avec des attaques efficaces. Mais le préfet des jaunes n'avait pas dit son dernier mot. Son adversaire voulait ruser, eh bien lui aussi. Il allait donc utiliser une des techniques qu'il préférait dans un combat, réduire le champ de vision de son adversaire. Drake s’adressa alors à lui avec un sourire.

- Le public semble enfin se capter sur notre combat, tout comme Ace, que les choses sérieuses commencent.

-En effet, il semblerait bien. Le dracologue sourit à son tour, avec un air des plus déterminés et presque aussi carnassier que son dragon des sables. Alors faisons monter les enchères. Tempête Sable !

Le dragon rugît puissamment, faisant s'élever autour de lui un vent qui se chargea de la poussière du sol et se mit à emporter aussi tout ce qui était assez petit et léger. Des grains de sables, de gravillons se mirent à virevolter dans l'air, charriés par ce puissant vent qui s'élevait. Bientôt les deux Pokémons ne furent plus visibles. Orren sourit encore plus, même si il ne voyait plus son adversaire. Spike était habitué à vivre dans un environnement désertique, aussi la chasse dans la tempête de sable ne serait pas un soucis pour lui, son odorat et sa double paupière ferait le reste, tandis que sa peau résistante le protégerait des gravillons à l'inverse du Magicarpe.

HRP:
 

_________________

Orren Losvrôk
If you resist, You'll feel the darkness penetrate on you. Don't resist. To the appeal of twilight...Let the darkness absorb your light...
Drake Evans
Région d'origine : Unys
Âge : 15
Niveau : 12
Jetons : 3140
Points d'Expériences : 157
Todresseur Novice
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [Cours 4 : TopD] Le Magicarpe contre les Dragons   Mar 14 Juil - 20:51
Je n'avais pas attendu de réponse de sa part que j'avais déjà ordonné à Magicarpe de charger. Il fonça en pleins sur son Carmache. Sa cible ? Hahaha, secret, une partie que seul les mâles ont ! Il s'élança à toute vitesse sur cette partie sensible, un bon point faible, si je le touchais à cette endroit j'avais des chances plus grandes de gagner. Il ne peut utiliser qu'un pokémon, si je le mets KO en une attaque s'en est fini, mon Magicarpe prendra des dégâts avec Peau Dure mais il sera capable de résister, c'était ma chance. Cependant, l'espoir était trop grand, les miracles n'existent pas, du moins... pas ici.

- En effet, il semblerait bien. Alors faisons monter les enchères. Tempête Sable !

SandStorm... Oui, je me mets à écrire anglais. Que dire de cette attaque ? Bah, à part qu'elle allait grandement me faire chier et réduire mes chances de victoires qui étaient déjà mince... Je pouvais juste dire que la visibilité était entrain de se réduire sévèrement. Le sable se levait, la poussière suivait, mon champ de vision se réduisait, je commençais à tousser. L'attaque ne m'avait pas épargné alors je levais mon haut pour cacher ma bouche, pour la vue, ça devrait aller. Je voyais à peine mon Pokémon et je me doute bien que lui devait encore moins bien voir que moi. Que pouvais-je faire ? J'étais pris de court par une attaque imprévue et beaucoup trop désavantageuse pour moi. Je devais l'annuler mais... COMMENT ? Je posais ma main sur mon front en baissant la tête... Réfléchis Drake, réfléchis. MERDE ! La tempête fait rage sur tout le Stadium, ça empêche même les autres de regarder le combat. Que je brille ou pas ici, il n'y a pu d'intérêt car personne ne peut voir, à part s'ils sont tous équipés de lunettes spéciales dans le but de contrer les changements de climats. Même si j'arrive à déplacer Magicarpe ou à le faire se déplacer ça ne changerait rien, il se prendrait des dégâts partout, tout ce que je peux faire c'est prier pour que mon idée marche...

J'ordonnais à Magicarpe de faire Trempette. Le but était de le faire à intervalle irrégulier de manière à ce que l'adversaire ne sache pas quand il va toucher le sol et quand il sera un peu en l'air. Pourquoi pas juste le faire très très vite et tenter d'inonder le terrain ? Avec la tempête de sable ce serait à mon désavantage, Divacus pourrait resté coincé et ce serait clairement la fin. Là il va prendre des dégâts par la tempête certes, mais il me reste juste à prier pour qu'il survive une fois que la tempête sera finie. S'il ne se prend pas d'attaque ça devrait aller, je pense, je prie, j'espère... De toute façon je n'ai que ça à espérer, qu'est-ce que je peux bien faire d'autre ? J'avais beau regarder partout, réfléchir, ou quoi que ce soit je ne trouvais rien. Cette tempête m’embêtait vraiment, j'aurais pris protéger Magicarpe moi-même mais ce n'est pas très fair-play et ce ne serait pu un combat pokémon dans ce cas là. Je dois prouver le potentiel de Divacus pas le mien à le protéger !

HRP:
 

_________________
Orren Losvrôk
Région d'origine : Kalos
Âge : 17
Niveau : 58
Jetons : 2911
Points d'Expériences : 1843
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [Cours 4 : TopD] Le Magicarpe contre les Dragons   Ven 17 Juil - 13:29
Le Magicarpe avait commencé à charger à nouveau le Carmache, mais dans une zone assez basse de son anatomie. Orren ne le remarqua que quand il lança son ordre qui fut encore plus bienvenue. Non seulement cela fit avorter la tentative de charge sournoise du poisson, mais dans une autre mesure cela permit aussi de le préserver. Le Voltali savait très bien quelle réaction aurait eu le dragon des sables devant un coup aussi fourbe, et le pauvre Pokémon aquatique aurait sûrement fini en hachis. Spike était fier, très fier, se prendre un tel coup n'aurait fait que le mettre dans une dangereuse rage de pure violence et de sadisme. L'air se mettait à tourbillonner, à charrier de plus en plus de poussière et de grains de sables qui s'effritaient du sol. La tempête commençait à faire rage et Orren ne vit bientôt plus son propre Pokémon. Il n'avait pas besoin de le voir, il savait que l'instinct violent du Carmache l'aiderait parfaitement à se débarrasser de son adversaire. Il suffisait de lui donner des ordres et de le laisser faire. Contrairement aux humains et au Magicarpe, son habitude du combat dans les zones désertiques le rendait encore plus dangereux dans ces conditions. Ce serait telle un fantôme du désert qui frapperait sans crier gare avant de disparaître à nouveau dans ce nuage de poussière. Orren aimait beaucoup jouer stratégiquement sur la vue de ses adversaires pour les déstabiliser, comme il l'avait déjà fait avec Djelly une fois. Seulement ce n'était point un combat en duo et il n'utiliserait pas une deuxième fois Eboulement. Non, il laisserait Spike attaquer vivement grâce à son couvert. Rapidement, efficacement. Ou du moins c'est ce que le jeune homme pensait quand il lui demanda de lancer Dracogriffe. Pour aussi étonnant que cela puisse paraître, le dragon obéissait bien pour le moment, mais pour combien de temps encore...

Récit de Spike :

Le vent chaud et le sable qui tourbillonne me rappelait la Terre-Mère. J'était bien plus jeune à cette époque, d'une autre forme. Je humais doucement cet air qui me rendait nostalgique. Ne manquait que la chaleur et l'air sec avec les rayons de l'astre qui apporte le jour et j'aurais put me croire revenu chez moi. Pourtant l'homme-donneur-d'ordres était bien présent, je le sentais. Pour le moment je le laissait me dire ce qu'il voulait que je fasse, peu m'importait. Mon adversaire n'était de toute façon pas à la hauteur, il me suffirait d'agir comme je le voudrais et je l'écraserai sous ma puissance. J'était tout de même content, pour une fois je pouvais me battre. Je pourrais faire démonstration de ma puissance sur cette proie. Elle ne pourra rien faire contre moi. L'autre homme-dresseur de poisson, je ne le voyait pas, ma vision était tout de même réduite par le sable et la poussière. Je voyais mieux qu'eux, mais pas parfaitement, mais suffisamment. Je le sentait surtout, il sentait la crainte.

*Tu as raison de me craindre petit homme*

Je jubilais à l'idée de la terreur que je pouvais inspirer. Je voulais être le symbole même de cette pensée. Même mon humain-donneur-d'ordres avaient peur de moi, je le savais. Mais je lui obéissait, pour le moment. J'entendis justement sa voix me dire d'utiliser une attaque que je connaissais bien. Soit, qu'il en soit ainsi. Je trancherais ce poisson de mes griffes.
Je me mit à courir dans ce tourbillon, bougeant en zigzags comme mon instinct me le disait. Je me laissait guider par ce que je sentait en moi, je savais où se trouvait mon adversaire et j'allais le frapper avant de m'évanouir dans le nuage sans qu'il ne remarque rien. Le sable frappait mes écailles sans me déranger le moins du monde. J'y étais habitué, ma peau était bien trop dure pour qu'elle me fasse quoi que ce soit. Je continuais mon avancée, sans aucun problème, bientôt ma proie n'aurait plus aucune chance. Je la vit, je lançait ma griffe dessus, celle-ci s'illuminant brièvement et... Je le manquais. Cette créature insignifiante avait bondi en me sentant arriver, passant juste au dessus de ma griffe. Pris par l'élan , j'avançais encore un peu avant de faire volte face et de le refrapper. Mais encore une fois ce poisson esquiva ma griffe. Une troisième tentative, courant du mieux que je pouvais, prenant une grande vitesse. mais sûrement le bruit de mes pas l'avait alerté malgré ma rapidité et il fut prévenu de mon arrivée. Encore une fois il m'échappa. M'arrêtant au bord de la tempête que j'avais créé, je lâchait un rugissement de rage. Cette fois, fini de jouer, peu importe ce qu'en pensera l'humain.

Récit d'Orren :

Orren observait la tempête en plissant les yeux, cherchant à apercevoir son dragon. Il ne voyait rien et il dût mettre son haut devant sa bouche pour respirer sans s'étouffer en avalant des grains de sables et de la poussière. Il était sous tension, se demandant si Spike suivait bien ce qu'il lui avait ordonné à la lettre. D'un seul coup il le vit apparaître dans son champ de vision, à la lisière de ce tourbillon. Ses muscles semblaient tous tendus, parcourus de frissons. Soudain Spike lâcha un immense rugissement de rage qui fit vibrer les tympans du garçon. Avec effroi, il vit son Carmache s'élancer à nouveau dans la tempête de sable avec fureur. Une aura commença immédiatement à l'entourer tandis qu'il s'enfonçait dans la zone de non-vision pour frapper.

-Spike non !

Le cri du préfet se perdit dans le vrombissement du vent. Il voulait lancer une attaque Dracocharge, mais... C'était bien trop violent ! Ils n'étaient pas là pour écraser leur adversaire, mais pour lui permettre d'apprendre autant que lui testait ses propres capacités. Orren retenait sa respiration. Ce n'était pas ce qu'il voulait.

_________________

Orren Losvrôk
If you resist, You'll feel the darkness penetrate on you. Don't resist. To the appeal of twilight...Let the darkness absorb your light...
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: [Cours 4 : TopD] Le Magicarpe contre les Dragons   
[Cours 4 : TopD] Le Magicarpe contre les Dragons
Page 1 sur 1
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Outils de modération :