>

Partagez | .
Un nouveau compagnon en or ! - SOLO
avatar
Coordinateur Mode

Région d'origine : Archipel Orange
Âge : 14 ans
Niveau : 12
Jetons : 373
Points d'Expériences : 170

Sujet: Un nouveau compagnon en or ! - SOLO   Mar 14 Juil - 5:40

Je me réveille lentement après une première nuit sobre passée à Cobaba. Les effluves marines viennent me caresser les narines et je vois déjà une belle journée se profiler. Bien sûr il fallait faire abstraction de la catastrophe de la veille mais d'autres pensées occupaient mon esprit. Je glisse ma main sur ma nuque et m'étire, un large sourire s'est déjà installé sur mon visage. Cette nuit j'ai fait un rêve. Je m'imaginais en couple et ça m'avait l'air sympa, je n'étais plus seule à aucun moment. Le problème avec les rêves, c'est qu'ils s'éloignent souvent de la réalité. Et je ne fais pas exception. En me regardant dans la glace, mon reflet ne m'inspire rien. Je ne retrouve plus la jeune fille épanouie de mon rêve, bras dessus bras dessous avec un beau jeune homme. Il est même fade je trouve, je ne sais pas si je suis jolie, je n'arrive pas à le savoir. Mais la beauté vient du regard de la personne que l'on trouve en face de nous n'est-ce pas ? Et puis, est-ce vraiment une qualité d'être belle « plastiquement », surtout à mon âge ? D'être vue comme un objet alors même que je commence à peine à regarder les garçons ? De toute manière, pour connaître la beauté au travers des yeux d'un autre, il va falloir que j'en trouve des autres. Et ce n'est certainement pas en tergiversant toute la matinée dans ma chambre sur la subjectivité du beau que je vais y arriver. Je conclus donc ma réflexion sur une pensée tiède, comme mon reflet et je sens mon sourire s'éteindre progressivement, je me décide finalement à partir à la douche pour rafraîchir tout ça.

Je place un cd dans le lecteur et me balançant au rythme des premières notes je vais m'installer sous le jet d'eau fraîche. Il fait assez chaud sur cette île et de toute manière j'ai toujours préféré la sensation de l'eau froide, elle me réveille, dynamise mon corps et ma cervelle et c'est exactement ce dont j'ai besoin aujourd'hui. J'en viens à me demander ce que je vais bien pouvoir faire aujourd'hui, tu as une idée en particulier toi ? Quelque chose que tu aimerais aller voir ? Moi non en tout cas, je me suis déjà promenée hier soir et je ne suis pas d'humeur pour une grande excursion. Dans tous les cas je... oh attends ! J'adore ce passage ! Je chante à tue-tête sans trop me soucier de savoir si mes colocataires dorment ou pas... Je ne les ai pas encore croisés de toute manière. Mon sourire réapparaît à mesure que les paroles sortent de ma bouche, tu me vois bouger comme une folle en me lavant ? Et bien habitue-toi parce que cela arrive plus souvent que je n'ose l'admettre.

Je sors et m'essuie, retrouve mon reflet qui correspond déjà plus à ce à quoi je souhaite ressembler, comment je veux être perçue par les autres. J'enfile ma tenue habituelle, un sarouel jaune pour changer histoire de rappeler un peu le soleil, je récupère ma musique, m'éclipse discrètement de la maisonnette pour me rendre à la plage. Car je me suis souvenue que j'avais une consigne aujourd'hui, aller récupérer mon starter ! Sur quoi je vais bien pouvoir tomber !? Qu'est-ce qui me conviendrait le mieux tu penses ? Je me vois bien avec un bon gros Pokémon comme l'était mon Tropius, un truc qui en jette et qui attire positivement le regard des gens ! Ce serait sympa non ? Comme je sais avoir toute la matinée pour aller rencontrer le fameux collectionneur, je prends mon temps en chemin. Je m'étale de tout mon long sur la plage, quitte à respirer le sable et tousser bêtement. Mais ça m'amuse et je me rends fière d'être d'une humeur si joyeuse ! J'aperçois dans l'eau sauter quelques Pokémon et j'en viens à m'interroger sur la possibilité de recevoir un type eau ! Ça doit pas être pratique de devoir trimbaler un aquarium pour taper la causette. Car oui je compte bien m'en faire un allier fidèle et un ami ! Ça prendra son temps, certes, mais un jour on sera comme cul et chemise !

Suivant cette observation maritime, je lève les yeux au ciel et en me pose la même question sur les Pokémon aériens ! Pouvoir voler à dos de Pokémon ne me rappellera pas que des bons souvenirs mais la sensation reste très intense et agréable. Surfer aussi doit être particulièrement sympathique ! Et puis bon faut peut-être que je m'arrête là, j'agis comme si je me rendais au marché alors qu'au final, je n'aurai sûrement pas mon mot à dire dans l'histoire ! Je vais peut-être me retrouver avec une bestiole affreuse que j'aurai honte de voir traîner derrière moi et alors je l'enfermerai dans ma chambre prétextant un retard dans l'attribution des starters jusqu'à ce que j'en capture un qui me convienne... suis-je affreuse d'avoir ce genre de pensée ? Non parce que je disais mais j'exagère un peu, faudrait vraiment qu'il soit très moche pour qu'une chose pareille se produise... Je n'arrange pas mon cas-là !


En marchant dans la direction qu'on m'avait indiquée je pense alors à la probabilité d'un Pokémon exotique ! Ou super coloré ou un truc du genre ! Histoire qu'on fasse bien la paire et qu'on nous appelle les « freaks » en nous voyant passer... Mais il faut vraiment que j'arrête de buter sur des pensées négatives comme ça, que je fasse le schmilblick et puis voilà ! J'interromps donc le fil de ma pensée jusqu'à voir enfin la silhouette du collectionneur et sa besace débordant des boules rouges et blanches, saint Graal des adolescents dépressifs en quête de compagnie. Je lui esquisse un simple « bonjour » discret qui semble directement le mettre en confiance puisque d'une poigne musclée il me secoue la main comme heureux de remplir son boulot. Sa vigueur me surprend un peu vue son allure frêle et son aspect particulièrement ermite mais je lui adresse un sourire tout de même, parce qu'il m'a l'air sympathique.

J'ai compris qu'on pourrait devenir super copains lorsqu'il sortit son ordinateur portable et ouvrit un logiciel qui semblait être de sa confection et qui permettait sûrement la répartition des Pokémon. Les questions qui s’enchaînèrent ensuite me prirent de court. Quel genre d'algorithme pouvait bien fonctionner avec le côté si aléatoire des réponses possibles. Il me faut absolument mettre la main sur son programme au cours de l'année scolaire. Mes réponses furent aussi diverses que « Mangue » « Les chaussures de ma mère » « Un démêlant efficace » « Un statitik coincé dans ma chaussure » « Migalos dansant sur de la musique pop » « Lance-Glace et Baie Nanab » « Pouvez répéter la question ? » - ce qu'il, accessoirement, ne prit pas la peine de faire et prit pour réponse - ou encore « Boire une limonade dans sur le flanc d'une montagne enneigée ». Maintenant je vous laisse deviner les questions, je ne vais pas TOUT vous raconter non plus. Et me voilà avec entre les mains une jolie baballe et pleine d'interrogations bizarres résultant de l'interrogatoire.

Je le salue tout en essayant de jeter un coup d’œil sur son portable, qu'il s'empressa de refermer, et je m'éloigne assez rapidement, d'un pas qui veut dire « s'il-te-plaît ne sois pas derrière moi quand je me retourne », pour me retrouver installée sur un petit rocher s'avançant dans la mer. Intelligente que je suis, je me suis dit que s'il s'agissait d'un Pokémon aquatique, fallait mieux qu'il retombe dans l'eau que sur du béton. Je fais tourner la pokéball entre mes doigts, comme si j'allais trouver un indice sur son contenu. Comment avait-il déceler la bonne alors qu'il en avait un nombre incalculable dans son sac ? A tous les coups, son truc c'est du pipeau et c'est totalement random.

Dans les télénovellas et autres séries bas de gamme, les dresseurs ont toujours une sorte de petit rituel pour faire apparaître leur Pokémon. Pirouette et puis j'envoie, super pose qui tue pour réceptionner, la totale quoi. Je sens alors une pression bizarre, comme si la manière de sortir mon premier Pokémon m'obligeait à en faire ma marque de fabrique à vie. Un petit cri de guerre ? Un clin d’œil ? Un jeté de jambe ? Ou carrément je peux me mettre à chanter aussi, t'en penses quoi toi ? J'aurai du prendre le temps de m'inspirer de l'attitude des autres élèves. Je décide, en toute logique, de faire sortir la bestiole de la manière la plus neutre possible, en posant la ball sur le rocher et en appuyant simplement sur le petit cercle blanc au centre.


C'est quoi ça ? Et puis, merde, j'avais oublié que ça répétait leur prénom ces choses-là ! Comme limite de vocabulaire, y a pas plus radical. Un petit lézard jaune clair fit son apparition, il avait des marques marrons sur le corps, ses longues oreilles avaient aussi cette couleur tout comme l'extrémité de ses membres. Il avait de grands yeux bleus et semblait particulièrement heureux de profiter de la lumière du soleil. Cependant, lorsqu'une vague éclata contre le rocher, ses oreilles se multiplièrent par trois et se tendirent comme un arc, il avait été surpris et c'était visiblement un système d'auto-défense. Tout ce que ça avait réussi à faire, c'est de me faire bondir et manquer de peu d'atterrir dans l'eau. Lorsqu'il réalisa d'où lui venait cette réaction, il décida, en rampant super vite, d'aller rejoindre la terre ferme. Il est vrai qu'autant le lieu choisi aurait pu être pratique pour un poisson, autant pour un Pokémon électrique c'était un peu moyen. J'avais compris son type en apercevant des étincelles jaillir de ses oreilles rigides. C'était donc lui mon premier Pokémon. Je le rejoins sur le sable et commence à m'amuser avec lui, je lui jetais des coquillages et il me les ramenait, par moment il tentait de mordiller sa propre queue, il me faisait beaucoup rire. Son dynamisme m'inspira un surnom, je l'appellerai dorénavant Pépite, sa couleur y était pour beaucoup aussi. Il n'avait pas l'air d'avoir inventé le fil à couper le beurre, mais une affection tout à fait sincère naquit en moi, on va passer de bons moments tous les deux, et vous serez là pour en témoigner !

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3601-0261-opale-valery-j-ai-parcouru-la-distance-pyroli http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3610-opale-valery-pyroli#39099
Un nouveau compagnon en or ! - SOLO
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 2 :: L'île Cobaba 2.0 :: Les côtes-