Les adieux militaires ne font jamais mal [Aileen / Orren / Selana]
Josh Aéris
Josh Aéris
Région d'origine : Kanto
Âge : 19
Niveau : 27
Jetons : 385
Points d'Expériences : 606
Adulte Soldat de la 24ème
Sujet: Les adieux militaires ne font jamais mal [Aileen / Orren / Selana]   Mer 29 Juil - 19:53
C'était les dernières foulée de la sportive dans sa chambre. Elle devait partir pour des raisons personnelles évidentes : Son père et sa mère ont eut un accident violent dans le volcan lors du sauvetage d'un Racaouillou. Dès qu'elle eut reçu l'appel du centre pokémon de Terrutive Selana était partie récupérer son dossier et déposé son départ. Elle devait garantir la santé de ses parents puisque sa très chère sœur ne le ferait pas pour elle. Trop occupée avec ses calculs idiots elle avait même perdu de vue les bases de tous ses concepts abstraits : la famille. Elle devait se séparer d'un avenir brillant en temps que future championne de type sol. Mais tout n'était pas perdu.

Elle ne voulait mettre au courant qu'une personne, son mentor et une amie précieuse : Aileen. La préfète était la seule et unique personne à qui Selana faisait réellement confiance dans ce bahut de dégénérés. Elle ne pourrait pas profiter de ses vacances hélas. Elle était dans le « hall. » Valises sur la droites et ses pokéballs à la ceinture. Elle n’emmenait avec elle que sa clique en Id, Solid, Liquid, Acid et Bolid. Il y avait cette Sonistrelle chromatique, elle ne voulait pas la relâcher mais elle avait eu oui dire que la frère de sa préfète était un spécialiste du type dragon, il n'y avait pas de personne mieux placé que lui pour en prendre soin. Freudd irait à Aileen car elle avait l'étrange impression que ces deux là feraient un malheur pas possible dans l'académie.

Au loin elle vit la préfète arrivée en compagnie d'une bel homme plutôt musclé, il n'y avait aucun air de famille pensait la dresseuse en gardant son air grave, car malgré tout elle était très triste de partir maintenant. Quand ils furent tous les trois l'un en face de l'autre Selana tendit la main à Aileen lui faisant une poignet de main solennelle puis à Orren. Elle avait ce regard froid, presque sanglant, le regard de base, mais on y sentait un certain piquant. Elle fit à Orren.

-Bonjour, Selana Grey, ancienne élève et ancienne Pyroli. Elle posa ses yeux sur Aileen. C'est pas drôle je sais, mais je m'en vais. Mes parents ont eu un grave accident, il n'y a personne pour tenir le dojo, l'autorité physique est en berne et c'est pas ma jumelle plantée dans son doctorat en mathématiques qui viendra les soigner et assister. Soyons bref. Elle tendit la pokéball de Freudd à Aileen. Voilà Freudd, tu prendras soin de lui je le sais, à Terruptive il ne survivrait pas longtemps, les habitants sont très susceptibles comparé à moi. Puis elle tendit la pokéball de la Sonistrelle chromatique à Orren. Qui de mieux qu'un spécialiste du type dragon pour s'occuper de cette Sonistrelle chromatique. Je t'en fais don. Prends en soin. Elle observa les deux. S'il me parvient dans mon île perdue au fond d'Almia que ces pokémons ont souffert je vous rase les cheveux et je vous arrache les ongles pour crucifier vos amoureux avec. Ok ? Elle tourna les talons commençant à partir. Aileen. Tu diras à Ginji qu'il va affreusement me manquer, fin surtout ses chouquettes. Dis lui de me faire parvenir des nouvelles... De ses pokémons Sols j'entends. Adieu.. GARDE A VOUS.

Elle partie ensuite et lorsqu'elle fut assez loin elle prit brièvement la posture du garde à vous avant de reprendre sa route juste ensuite. C'était la fin d'une belle aventure pour cette Selana. Le seul souvenir qu'aurait Cobaba de cette demoiselle était deux trois larmes perdues sur le sable de l'île.


[Don d'un Pijako à Aileen.]
[Don d'un Sonistrelle chromatique à Orren]

[Départ de Selana Grey de l'académie]
Orren Losvrôk
Orren Losvrôk
Région d'origine : Kalos
Âge : 17
Niveau : 58
Jetons : 2911
Points d'Expériences : 1843
Todresseur Spé. Type
Sujet: Re: Les adieux militaires ne font jamais mal [Aileen / Orren / Selana]   Mar 4 Aoû - 4:14
Orren avait reçu très tôt un message de sa soeur lui indiquant qu'une Pyroli partait de l'académie. Jusque là rien qui ne regarde vraiment le préfet des Voltalis, mais un petit plus avait piqué son attention et l'avait motivé à sortir de sa chambre malgré les préparatifs d'une fête qu'il aimerait faire à Cobaba pour son dortoir. Cette dernière Pyroli, une certaine Selana, avait capturé à la dernière sorti capture une Sonistrelle qu'elle souhaitait donner à quelqu'un qui saurait s'en occuper. Bien sûr qu'Orren s'en occuperait. Et non content de récupérer un nouveau dragon dans son équipe, la chauve-souris dragonique était chromatique. Voilà quelque chose de très intéressant. Il se saisit donc d'un débardeur à mettre sur son torse, car il n'allait pas sortir dans cette tenue même si la chaleur était écrasante. Il laissa tout ses Pokémons dans sa chambre, préférant y aller seul. Tout de même Freya se hissa dans ses bras avant qu'il ne parte.
Il se mit en route vers le ppint de rendez vous qui était pas trop loin de sa maisonnette. Sur le chemin étrangement il pensa à son dortoir et à la salle commune, il se dit que cette dernière aurait bien besoin d'un ptit coup de décoration. Bah peut être qu'ils s'en chargeront une fois avec les autres Voltas. Les murs blancs et pâles ainsi que tout le reste rendait cette pièce étrangement austère comparé au caractère général des personnes de ce dortoir. Bah il trouvera bien quelque chose à faire avec ça. En tout cas sur le court chemin il pensa aussi à la Sonistrelle qu'il avait capturé sur l'île Enigma. Cette horrible bestiole qui lui en voulait d'avoir lancé un Diamat fou sur la tronche. Il n'y pouvait rien, elle avait kidnappé Killer et Loki y était très attaché. Il avait donc demandé à sa mère si elle pouvait garder cette odieuse créature en attendant qu'il trouve quelqu'un qui en veuille bien. Il avait déjà du mal à gérer Spike, hors de question de se retrouver avec un deuxième dragon agressif, c'était trop pour lui ! Il lui trouverait un autre dresseur, car en plus par chance le voilà avec une Sonistrelle chromatique !

Il arriva doucement en direction du hall. A l'entrée l'attendait Aileen qu'il salua avec un sourire. Il la remercia à nouveau pour l'avoir prévenu pour la Sonistrelle, elle savait bien à quel point l'occasion d'acquérir un autre dragon et en plus chromatique lui plaisait. Il arriva alors en face d'une jeune fille aux cheveux bruns accompagnée de plusieurs Pokémons de type Sol et avec ses valises déjà prête pour partir. Elle se présenta et serra la main d'Orren, le jeune homme lui lança un léger sourire avant de l'écouter attentivement. ELle partait donc à cause d'un accident de ses parents et pour reprendre les rênes de l'affaire familiale. Voilà quelque chose qui serra légèrement le coeur du garçon. Malgré ses airs acérés et impassible, elle ne semblait pas mauvaise dans le fond et avec les remarques qu'elle fit après leur avoir tendu à chacun une Pokéball, aucun doute que c'était une personne qui appréciait énormément ses Pokémons. Orren la regarda alors partir avant qu'elle ne se retourne pour un salut militaire. Il savait pertinemment que c'était le symbole des Pyrolis, pourtant il le reproduisit, se mettant à son tour au garde à vous en réponse à celui de Selana. C'était le premier et le dernier salut qu'il fera à cette jeune fille et il le fit en respect pour elle et son courage de reprendre les affaires de famille en mettant son propre projet de coté. Une fois la jeune fille hors de vue, Orren se tourna vers sa soeur.

-Encore Merci Ai' de m'avoir prévenu. Bon je suis désolé je dois te laisser, mais on se revoit vite t'en fais pas. Je dois aller finir un truc que je prépare pour les Voltas ! Allez encore merci soeur, merci beaucoup !

Il fit une bise sur la joue de sa soeur et rigola quand elle y répondit avec un coup de poing dans l'épaule avant de se mettre à trotter vers sa maisonnette. Il avait des préparatifs à finir et après ces durs événements, il pensa que cela ferait le plus grand bien aux Voltalis !

Récupération d'une Sonistrelle chromatique

_________________

Orren Losvrôk
If you resist, You'll feel the darkness penetrate on you. Don't resist. To the appeal of twilight...Let the darkness absorb your light...
Aileen Sôma
Aileen Sôma
Région d'origine : Illumis, Kalos.
Âge : 20.
Niveau : 80
Jetons : 16666
Points d'Expériences : 3148
Pokeathlète Agent
Sujet: Re: Les adieux militaires ne font jamais mal [Aileen / Orren / Selana]   Mar 8 Sep - 20:03
Selana quittait l’académie. Quelle triste nouvelle. Encore une bonne Pyroli qui partait. Quelque peu agacée, Aileen se dirigeait vers le port, où la spé type Sol lui avait donné rendez-vous. D’après ce qu’elle avait compris, elle ne voulait rentrer à Terruptive qu’avec ses Pokémon Sol, et cherchait à caser deux de ses Pokémon avec de bons dresseurs, car elle savait qu’ils ne s’acclimateraient jamais à cette île volcanique et qu’ils y seraient malheureux. Le premier était Freudd. Selana allait le lui confier. Le deuxième était un Dragon. La brune avait aussitôt envoyé un texto à son frère pour le prévenir de cette opportunité, et il lui avait répondu quasi-instantanément qu’il allait contacter la Pyroli. D’un air soucieux, la préfète en chef poussa les portes pour s’engouffrer dans le hall, et attendit patiemment que son frère arrive. Une fois ce dernier présent, ils se dirigèrent en silence vers Selana, qui attendait leur arrivée près de ses valises. Avant même que la brune n’ait pu lui demander pourquoi elle partait, elle avait sa réponse. Sa famille avait eu un accident, il n’y avait personne pour tenir le dojo, bref, c’était à elle de s’y coller vu que sa sœur était à fond dans son doctorat de mathématiques. Puis elle lui tendit la Poké Ball de Freudd, avant de tendre celle de la Sonistrelle à Orren. Gravement, Aileen l’attrapa, et laissa sortir le petit oiseau, qui lui tourna autour avant de se poser sur son épaule, acceptant son autorité nouvelle.

« T’inquiètes. C’est pas avec moi que ton piaf sera maltraité. J’ai toujours ton numéro d’iPok, je t’enverrai des photos, et je te raconterai ses conneries. Je lui apprendrai à insulter les Noctali, ce sera rigolo. Hein le piaf ? »
« To-caaaard ! Nooooc-taliiiiii ! To-caaaaaaard ! »

Les deux Pyroli lâchèrent un même sourire amusé. Puis la Topdresseuse se retourna pour monter dans son bateau, et Aileen resta plantée là, regardant ce dernier qui s’éloignait. Elle hocha vaguement la tête en direction d’Orren, qui tourna les talons et s’en fut, la Poké Ball de sa toute nouvelle Sonistrelle chromatique en main. Quand le bateau ne fut plus qu’un point à l’horizon, Aileen grimpa rapidement sur un toit, le Pijako lui tournant autour en chantonnant. Tiens, il fallait qu’elle lui apprenne des chansons à boire, pour rigoler. Perchée en hauteur, elle se stabilisa, et mit ses mains en porte-voix.

« MATRICULE 233 ! » Au loin, elle vit Selana se retourner. « GAAAARDE A VOUS ! »

La forme floue de la Pyroli se mit au garde à vous, et Aileen l’imita en souriant, tandis que le Pijako tournait autour en croassant ces trois mots en boucle. Quand le bateau eut disparu, Aileen se laissa tomber au sol, et prit le chemin du retour, se dirigeant vers sa maisonnette, Freudd voletant derrière elle en chantonnant joyeusement. Elle allait en faire une tuerie, de ce piaf parlant !

HRP : Récupération de Pijako.

_________________

Sing me to sleep ★ Remember me now, time cannot erase, I can hear your whispers in my mind, I've become what you cannot embrace, our memory will be my lullaby.
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: Les adieux militaires ne font jamais mal [Aileen / Orren / Selana]   
Les adieux militaires ne font jamais mal [Aileen / Orren / Selana]
Page 1 sur 1
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Outils de modération :