Partagez | .
Le hasard fait bien les choses ... Quoique ... | With Hikari
 Topdresseur Spé. Type
avatar
Topdresseur Spé. Type
Région d'origine : Johto
Âge : 18 ans
Niveau : 58
Jetons : 75
Points d'Expériences : 1779

MessageSujet: Le hasard fait bien les choses ... Quoique ... | With Hikari   Mer 5 Aoû - 13:23

Nous arrivons !

Ta voix se projeta jusqu'aux oreilles de tes deux compagnons de routes, Bahamut et Coda. Les deux types sol avaient insisté pour te suivre, et après maintes protestations de leur part, tu avais fini par lâcher et accepter qu'ils te suivent. Pour le Vibraninf, tu avais une idée de la raison pour laquelle il avait voulu venir avec toi : quelques temps auparavant, tu avais appris que le fameux congrès des spéléologues dont tu avais tant de fois entendu les éloges allait se tenir en fin de mois afin d'explorer une immense grotte nouvellement découverte dans les alentours de Mozheim. Le type dragon n'avait pas été sourd à cette nouvelle, et semblait tenir plus que tout à y participer à tes côtés. Pour lui, donc, c'était compréhensible.

Mais pour la Griknot, c'était autre chose. Elle n'aspirait pas à l'archéologie, loin de là. Elle, ne s'intéressait qu'à la grimpette. La grimpette dans les arbres. Chaque fois que tu la faisais sortir, son premier réflexe était de chercher et d'escalader un arbre quelconque. Elle le faisait étrangement très bien. Peut-être voulait-elle, en ayant entendu parler du congrès, se tester à quelque chose de plus difficile que des troncs de bois. C'était même fort probable, mais pour l'instant, tu n'en savais rien. La petite n'avait rien voulu dire, et en vérité, tu n'avais pas cherché à savoir. Car, en la regardant, tu la voyais déterminé et prête à tout pour te suivre là-bas. Tu n'avais donc pas insisté plus que cela et tu l'avais emmené avec toi pour Mozheim. Mais tu étais parti avec plus d'une bonne semaine d'avance pour Kalos, de ton plein gré bien sûr, afin de pouvoir profiter de la région avant de se rendre au congrès. Quand tu avais quitté Kantô après ton stage chez le champion de Bourg-palette, tu avais pris l'avion depuis Safrania pour atterrir près d'Illumis, la capitale. Enfin, près … Tu étais tout de même à une heure de train de la-dite ville … Et tu dus faire ce-dit trajet avant de pouvoir profiter de la métropole. Et à cet instant où tu fis parvenir ces deux petits mots à tes compagnons, tu quittais un long tunnel creusé dans une haut colline et voyait rapidement apparaître Illumis et ses gigantesques immeubles.

Suivez-moi.

Dix minutes plus tard, toi et les deux Pokémon quittèrent votre train chargés de bagages. Vous vous rendîtes à l'entrée extérieur de la gare et prîtes un taxi qui passait par là, vous dirigeant dans le centre-ville où tu avais réservé dans un hôtel le temps de ton séjour. Quand vous y fûtes parvenus, vous pûtes observer depuis la baie vitrée qui décorait tout un pan de ce qui pouvait se rapporter à un salon la fameuse et non moins célèbre Tour Prismatique. Cette édifice de plus de trois cent mètres dominait complètement le centre-ville de sa hauteur, se démarquant complètement du reste de la ville. Autour de la tour, d'innombrables magasins semblaient s'y dessiner, bien que même depuis ta « fenêtre » tu ne puisses pas en attester, et de plusieurs petits parcs décorant les vides inutiles entre les bâtiments et la tour. Le tout respirait la vie comme peu ailleurs. Tu avais hâte de pouvoir profiter du décor, alors tu te dépêchas de déposer et ranger tes affaires avant de te sortir de ton hôtel avec le strict minimum et tes deux compagnons et toi vous dirigeâtes vers la tour.

En dix petites minutes de marches à peine, vous fûtes parvenus aux alentours du monument, et vous vous rendîtes vers la première entrée que tu aperçus, et vous vous arrêtâtes au niveau d'un petit café pour se désaltérer un petit peu sous le soleil accablant qui se dessinait dans le ciel sans nuage pour l'embêter. Bahamut et Coda eurent droit à un bol rempli d'eau fraîche. De ton côté, tu te contentas de ton habituel thé aux baies tropicales, que ce café avait heureusement à son menu. Tu pus tranquillement déguster la boisson qui coulait si paisiblement sur ton palais et qui te donnait ce goût si doux et si bon sur tes papilles gustatives. Tu vivais un véritable plaisir à chaque sirotée, et tu le faisais savoir par un large sourire tout en fermant les yeux comme pour ne plus laisser place qu'au goût.

Cela ne t'empêcha cependant pas de voir passer à quelques mètres de toi une fille dont tu reconnaissais le visage pour l'avoir déjà aperçu plusieurs fois dans le dortoir. Le fait qu'elle n'est jamais été pris sur le fait ou tout simplement dégagé de l'endroit t'interpellait sur l'identité de cette fille, et tu décidas de la suivre pour en savoir plus. Pourquoi faisais-tu cela ? Tu n'avais pas vraiment l'idée. La curiosité seule te poussait à agir. Tu achevas bien vite ton thé, te délectant de chaque gorgée ingurgitée en un court espace et ordonnant à tes deux compagnons de te suivre. Ce qu'ils firent instantanément, abandonnant leur eau fraîche proche de la fin à deux-trois coups de langues près. Tu suivis la demoiselle à une distance de sécurité de dix mètres minimum, gardant autant que possible un regard sur elle. Tu adoptais une attitude bien étrange, mais bizarrement, même si tu t'en rendais compte, tu continuais. Comme si connaître cette fille allait te changer la vie ou quelque chose dans le genre. Cependant, au bout d'un moment, tu compris que si tu voulais pouvoir en savoir plus, il fallait aller à sa rencontre, alors tu abandonnas ton espèce de filature et avança très vite pour dépasser discrètement la demoiselle sans qu'elle te voie, passant par le trottoir opposé pour plus de facilités. Une fois à bonne distance pour l'avoir en visuel tout en paraissant venir d'ailleurs, tu attrapas ton Ipok et traversa rapidement la chaussée en faisant croire que tu regardais quelque chose sur ta machine. Ton regard tournait parfois vers celui de la demoiselle, mais sans vraiment y prêter attention, simplement dans le but de s'assurer qu'elle n'avait pas changé de chemin. Et puis vint la collision. Bref, soudaine. Tu fis croire que tu chutais sous le coup et tombait le cul au sol. Tu te relevas rapidement, rangeant ton Ipok, et tendit la main à la fille.

Mes excuses ! Je n'avais pas fait attention où je marchais. Vous allez bien au moins ?

Dans ton flot de parole, tu avais sorti ta carte d'étudiant de ta poche, qui tomba au sol en dévoilant aux yeux de la demoiselle ton identité. Ton plan avait fonctionné : voilà maintenant qu'elle te connaissait.

HRP:
 

_________________


                         
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t167-lucas-emerillon-noctali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t168-lucas-emerillon-noctali
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Le hasard fait bien les choses ... Quoique ... | With Hikari   Lun 17 Aoû - 17:35




















 ❝ Une Rencontre Intéressante ?❞
Lucas Emerillon ~




Aujourd'hui, tout était prêt pour le grand départ. Je venais à peine d'arriver sur l'île Cobaba que je devais déjà repartir pour une destination fabuleuse, j'allais enfin à Illumis ! Vous savez la ville luxueuse où les bâtiments sont si romantiques, si flamboyants avec la tour qui trône au centre ! Hum FABULEUX ! Oui je ne peux qu'utiliser ce mot pour décrire cette charmante capitale. Bien entendu Ruri allait être de la compagnie, hors de question de la laisser ici toute seule sans surveillance. On ne sait jamais ce qui pourrait arriver après la catastrophe qu'il y a eu.

Ensuite après ce petit tour à Illumis, j'irais me reposer et me ressourcer dans la ville florale Romant-Sous-Bois ! Vous savez ce petit village tout mignon avec des feuilles rouges qui virevoltent au grès du vent ?! J'imagine déjà les photos que je prendrai avec mon petit Feunnec. J'ai également choisi cette ville pour la Championne qui en est au commande, Valériane ! C'est elle qui m'a inspiré cette profonde passion pour la mode ! Tout ce qu'elle est fait est incroyablement BRILLANT ! J'espère pouvoir apprendre d'elle et de ses Pokémons.

Enfin pour le moment, je suis encore coincée dans cet aéroport à la recherche de mes valises, j'étais arrivée dans la capitale depuis une vingtaine de minutes que je devais tout de même rester afin de récupérer mes bagages qui mettaient un sacré bout de temps à arriver. Ruri jouait sur mon épaule tandis que j'appelais Yoru avec mon Ipok pour lui signaler que j'étais bien arrivée. Yoru ne voulait pas venir à Kalos parce qu'il préférait aller à Hoenn pour capturer un certains Pokémon dénommé Absol ou je ne sais quoi.

- Laissez moi passer s'il vous plait demandais-je en poussant les personnes qui me gênaient. J'avais une petite idée dernière la tête et je me dirigeais vers un homme qui travaillait ici.

- Bon maintenant, vous allez me donnez mes valises ou me rembourser ! Le temps c'est de l'argent et je n'ai pas que ça à faire que d'attendre que vous apportiez mes bagages en vous tournant les pouces, je suis fortement occupée et si je n'ai pas ce que je veux dans les dix minutes qui suivent j'irais voir votre Directeur et ça en sera finit de vous et de votre travail criais-je sur le pauvre homme qui dévisagea la jeune femme avec effraie.

Ma petite mise en scène avait naturellement fait avancer les choses, l'employé était partit s'intéresser à l'affaire et il s'avérait que les bagages étaient déposés sur un autre quai. Les gens rigolaient après avoir vu une telle scène sous leurs yeux, une gamine de quinze ans qui faisait la morale à un trentenaire c'était plutôt drôle comme scène.

Je passais en taxi sous l'Hôtel Crésus avec une rage immense. J'aurais tellement voulu y louer une somptueuse chambre mais avec l'argent de la fugue, je pouvais rêver. C'était tellement coûteux mais si alléchant ... raah il faudra se contenter de la petite auberge que Yoru m'a dégoté tant bien que mal. C'était petit et simple mais jolie et il y avait un semblant de luxe !
Je venais juste saluer la propriétaire et déposer mes bagages. Je voulais découvrir la ville le plus vite possible et dans des bonnes circonstances.

Ruri et moi passions devant des boutiques aussi belles les unes que les autres, nous aurons beaucoup de temps afin de les visiter et de faire des achats hors de prix, en restant raisonnable tout de même, mais pour l'instant nous voulions nous désaltérer dans un café de la ville. Il y avait beaucoup de monde, de différentes couleurs, de différentes origines, de différents goûts ! C'était une mixité qui rendait heureux ? Oui c'était ça ! La joie de vivre était présente sur toutes les têtes. C'était beau à voir.

Alors que j'allais changer de trottoir pour trouver une bonne place, quelque chose vint me percuter et j'en étais même tombée. Je n'avais pas tout de suite compris ce qu'il se passait, mon Pokémon m'attendait déjà de l'autre côté et moi j'étais par terre avec un type qui me tendait sa main. Il s'excusait. Je ne le regardais même pas. Je pris sa main pour me relever et c'est à ce moment là que je crois son regard. J'allais l'engueuler ....mais Wahou il était assez beau ce garçon !

- Espèce de .... Oh ! Ce n'est pas si grave ça arrive rectifiais-je avec un sourire gêné.

Cependant quelque chose d'autres vint attirer mon attention, il avait une carte étudiante qui venait de l'Académie ! J'avais la même, nous étions de la même école. Tiens quelle étrange coïncidence ...

Je le regardais en prenant une plus grande confiance, et je lui proposas de venir manger quelques pâtisseries autour d'un verre sous le soleil.

- À en juger tes affaires, tu viens de Lansat. Moi aussi je suis fraîchement arrivée ! Que dirais-tu de passer un petit moment avec mon renard et moi ?

C'était une perle rare, il ne fallait pas le laisser s'échapper ... surtout qu'il était dans la même école que moi. Hihihi ♥




© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
 Topdresseur Spé. Type
avatar
Topdresseur Spé. Type
Région d'origine : Johto
Âge : 18 ans
Niveau : 58
Jetons : 75
Points d'Expériences : 1779

MessageSujet: Re: Le hasard fait bien les choses ... Quoique ... | With Hikari   Jeu 27 Aoû - 17:21

La demoiselle ne te regarda pas au début. Elle sembla un instant énervé, et puis, subitement, elle devint calme. Maintenant, elle te fixait. Que pensait-elle de toi ? Te détestait-elle déjà ? Était-elle, bien qu'étrangement, contente de voir qui tu étais ? Tu n'allais peut-être pas tarder à le savoir. Ramassant ta carte d'étudiant que tu avais laissé quelques secondes au sol en la fixant pour t'assurer que tu l'avais sous les yeux, tu fixais la demoiselle. De loin, tu n'avais pas vraiment pu apprécier ses formes et son visage, mais maintenant que tu en avais l'occasion, tu n'allais pas t'en priver. Elle avait, comme tu l'avais vu jusqu'ici vu, une très grande coiffure blond rosâtre, formé de deux grandes couettes que des barrettes en forme d'ours créaient. Son visage était arrondi et lisse, décoré d'un nez fin et manquant de largeur et de deux yeux d'un bleu profond visible à plusieurs mètres. En outre, elle avait des forme pulpeuses, très développés malgré son âge, et surtout une peau d'une perfection presque inhumaine. C'était à se demander si tu ne rêvais pas, mais comme étrangement, pas mal d'élèves de la Pokemon Community se trouvait être aussi beau, cela ne te sembla finalement pas très surprenant, malgré que elle semblait un chouïa plus belle que la moyenne féminine de l'école. Décidément, tu ne l'avais pas choisi au hasard.

À en juger tes affaires, tu viens de Lansat. Moi aussi je suis fraîchement arrivée ! Que dirais-tu de passer un petit moment avec mon renard et moi ? finit-elle par dire alors que tu la décrivais encore dans ta tête.

Passer un moment avec elle ? … Mouais, pourquoi pas ? Après tout, tu avais pris la peine d'abandonner ton activité première qui était l'ennui pour partir à sa poursuite. Maintenant qu'elle se trouvait devant toi, rester avec elle ne serait pas gênant dans ton emploi du temps et plus encore une sorte de récompense pour l'avoir rattrapé, même si cela ne se voyait pas vraiment. En tout cas, tu n'allais pas refuser une telle proposition, quoiqu'il se passe. Après tout, elle te l'avait demandé si gentiment …

Hmm … Oui, si tu le souhaites. Je n'ai pas grand-chose à faire pour le moment à par visiter la ville, alors autant en profiter.

Tu lui souris : Autant paraître le plus sympathique possible. Mais qu'est-ce qui t'attendait derrière tout ça ? Qu'allait-elle vous faire faire ? … D'un seul coup, en y pensant, tu te mis à douter : était-ce vraiment bien de faire ça ? ...

HRP:
 

_________________


                         
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t167-lucas-emerillon-noctali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t168-lucas-emerillon-noctali
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Le hasard fait bien les choses ... Quoique ... | With Hikari   

Revenir en haut Aller en bas
Le hasard fait bien les choses ... Quoique ... | With Hikari
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: archives :: Les Archives :: Année 2-