Une simple retrouvaille ? Non c’est bien plus que ça.
Merrizu Hiyouka
Merrizu Hiyouka
Région d'origine : kanto
Âge : 15
Niveau : 18
Jetons : 440
Points d'Expériences : 308
Scientifique Chercheur Pokemon
Sujet: Une simple retrouvaille ? Non c’est bien plus que ça.   Mer 19 Aoû - 11:46
Plusieurs jours ont passé depuis cette fameuse rencontre avec l’étrange personne qu’est Audrey. En effet cette jeune Pyroli m’avait vraiment marquée. Que ce soit par son physique et son style vestimentaire original, son sourire qui de première vue semble plus ou moins effrayant mais qui se trouve être doux et chaleureux si on prend la peine de l’observer. Ou bien même par son caractère, elle était spéciale pour les gens mais encore plus pour moi. Je ne sais pas il y a un quelque chose qui m’attire chez elle, je veux la connaitre, lui parler, la savoir heureuse. Je veux la voir, je le veux vraiment.

Je regardais mon Ipok, il était 8h12, elle devait sûrement dormir. Cet Ipok est vraiment pratique, bon pour l’instant je n’ai que le numéro d’elle, d’Auguste et de ma mère m’enfin je n’ai besoin de personne d’autre je pense. Grâce à ça j’ai pu continuer de lui parler malgré ma timidité maladive. 8h26 je ne sais pas quoi faire, lui envoyer un message ? Au risque de la réveiller et donc de la mettre de mauvaise humeur ? Lui envoyer un message au risque de la déranger ? Et si c’était le cas elle ne voudra peut-être plus me parler. Arf je ne peux pas prendre ce risque. J’étais allongée sur mon lit mon Ipok au niveau de ma tête quand Crash et Flamiche viennent me rejoindre, l’air inquiet à mon égard. Ils avaient sûrement remarqué que je me torturais l’esprit depuis quelques temps. Crash posa son museau sur mon ventre accompagné d’un simple gémissement. Il est vraiment adorable, heureusement que je les ai, eux mes pokémons, heureusement qu’ils sont là pour moi, ils me soutiennent et m’écoutent sans me juger, ils m’aident beaucoup.

- Vous êtes mignons mais ne vous inquiétez pas pour moi, je vais bien. Enfin je pense, je ne sais pas je ressens comme un vide, comme un manque depuis que j’ai dû quitter Audrey à la plage ce fameux jour. C’est bizarre je n’ai jamais ressenti ça avant, j’ai découvert de nouveaux sentiments grâce à elle ! Elle est vraiment extraordinaire il n’y a pas à dire.

Je caresse légèrement la tête de mon petit Crash puis me retourne dans mon lit, je ne pouvais rien faire d’autre. Je ne voulais rien faire d’autre. Je veux juste la revoir, être sûre que ces sentiments nouveaux n’étaient pas juste passagés. D’ailleurs je ne les comprenais pas vraiment, pourquoi je ressens ça ? Pourquoi maintenant ? Ça veut dire quoi ? Je ne sais pas, je le découvrirai sûrement bientôt. J’espère. Il est quelle heure ? 8h55, ça fait presque une heure que je me torture l’esprit pour un malheureux message, c’est désolant. Suis-je donc si faible que ça pour ne même pas réussir à envoyer un simple «  Salut » « Coucou » ou je ne sais pas trop quoi ? Sûrement enfin je pense que j’attends juste le moment propice pour faire ça. Je n’ai pas trop envie de me faire recaler…

- Bon je dois me changer les idées, ça vous dit d’aller se balader en ville ? ça fait longtemps que je n’y suis pas allée.

- Nard !

- Sala !

- Soit, je prends ça pour un oui aha. *fais un léger sourire même si le regard était plutôt triste*


10h11 j’étais donc enfin arrivée, bon ce n’est pas une grande métropole mais c’est vraiment pas mal, il y a pas mal de choses intéressantes. Je marchais donc dans les rues accompagnées de mes amis même si Crash avait voulu retourner dans sa ball, il était encore un peu fatigué. Soit je me balade donc avec ma petite salamandre sur la tête quand je vis un étrange bâtiment. C’était une sorte de taverne qui faisait aussi la restauration. Intriguée j’entrai dans ce fameux lieu, il y avait de la musique, tout le monde était heureux, l’ambiance, le lieu tout ça rendaient l’atmosphère joyeuse et paisible, loin de tous mes tracas, de toutes mes appréhensions, de toutes mes inquiétudes. A peine entrée qu’une serveuse me souhaita la bienvenue dans grand sourire, ça me fit chaud au cœur, moi qui étais si triste ce matin, j’ai bien fais de venir ici, mon petit Salamèche traversa la salle tout heureux et se mit à faire l’andouille au rythme de la musique sur le comptoir. Alala il ne changera jamais celui-là. Je me posai donc sur une chaise pas très loin du comptoir histoire de pouvoir garder un œil sur mon ami. Je sortis mon Ipok 11h07, bon ! Je suppose qu’elle ne dort plus, j’espère. Je pris mon courage à deux mains et écris un message en espérant une réponse de sa part.

« Coucou ! Je, comment dire. Tu me manques j’aimerais bien pouvoir te revoir c’est bizarre depuis que je suis partie l’autre jour je ressens comme un pincement au cœur, je pense beaucoup à toi. Et puis je t’apprécie beaucoup ! Donc voilà je suis actuellement à la taverne du village, je hum je ne connais pas le nom mais je crois qu’il n’y en a qu’une. Donc bah voilà, je compte prendre à manger ici et j’aimerais bien pouvoir te revoir, alors j’aimerais t’inviter au restaurant. Si tu es d’accord hein ! D : »

C’était un peu long mais j’ai préféré dire honnêtement ce que je pensais, ce que je ressentais. J’hésitai un moment avant de cliquer sur le fameux bouton « envoyer ». Que va-t-elle penser de mon invitation si soudaine ? Que va-t-elle me répondre… arf j’appréhende vraiment. M’enfin je suppose que je n’avancerais jamais si je ne suis même pas capable de faire ça.

-Message envoyé.

_________________
Une simple retrouvaille ? Non c’est bien plus que ça. 32108811

Nous sommes tous un peu fou ! A différents degrés et de différentes manières mais chacun cultive sa folie avec soin. La mienne? Elle prend grand soin de moi. <3
 狂気が私の唯一の友人です!
Une simple retrouvaille ? Non c’est bien plus que ça.
Page 1 sur 1
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Outils de modération :