Tiens, cadeau ! | With Orion
Lucas Emerillon
Lucas Emerillon
Région d'origine : Johto
Âge : 20 ans
Niveau : 60
Jetons : 1627
Points d'Expériences : 1849
Adulte Etudiant Spé Type
Sujet: Tiens, cadeau ! | With Orion   Mar 1 Sep - 18:19
Eh Lucas. tu portas ton regard au sien, situé sur l'autre couchette. Je me disais que cela faisait longtemps que nous n'avions pas eu de nouveaux membres dans le dortoir, et que tu pourrais lui offrir quelque chose. T'en penses-tu ?

Hmm ... tu restas un court instant silencieux. Tu penses à quoi, comme cadeau ? demandas-tu alors.

l'un des deux œufs que tu as trouvé il y a quelques temps dans la zone inhabité de l'île n'a toujours pas trouvé preneur, vrai ? tu lui souris, comprenant où il voulait en venir. Je te dis pas de t'en débarrasser, mais cela serait l'occasion de voir ce que vaut ce nouveau, s'il a les compétences pour appartenir à notre dortoir. Et puis, si ça gaffe, tu pourras toujours te proposer pour l'aider, vrai ? tu acquiesças, et trouva alors son idée plutôt pas mal.

Tout à fait. Et je vais m'empresser d'aller le voir, d'ailleurs. Mieux vaux savoir tout cela au plus vite. avais-tu même ajouté.

Et approuvant finalement la proposition de ton camarade, tu quittas ton lit suivi de Queen qui se trouvait alors à tes côtés. Très vite, tu fus parvenu à l'escalier du second puis du premier étage, parvenant en quelques secondes dans la salle commune où nombre d'élèves s'étaient posés en ce doux Lundi après-midi, profitant de ce mini week-end pour discuter tranquillement et longuement entre eux de divers sujets plus ou moins passionnants. Tu ne remarquas cependant pas l'élève dont tu avais parlé avec Ryan et poursuivit ton chemin, quittant le dortoir pour te diriger vers  l'infirmerie de l'établissement. Courant avec la Negapi qui s'était posé sur ton épaule gauche, tu rallias la pièce en cinq minutes à peine.

Arrivant avec un début de transpiration, tu fis demander les œufs que tu avais fait conservé ici afin de les faire profiter du confort d'un endroit comme celui-ci, logiquement mis à disposition à tout les élèves, du moins certains d'entre eux dont tu faisais parti. Ce fut le Noacier de Needle qui partit chercher les deux ovales, les ramenant tranquillement à toi. Tu t'attendais à ce qu'il profite du moment où tu allais attraper les deux futurs Pokémon pour t'infliger une sadique attaque Piqûre à un endroit que tu espérais ne jamais subir pareil douleur, mais il n'en fit rien, se contentant de repartir dès que tu fus en possession des œufs, du moins l'œuf que tu étais venu chercher, faisant retourner l'autre au chaud. Protégé par un bloc de verre prévu pour résister un minimum aux chutes et autres chocs, il ne fut pas trop gênant de le ramener jusqu'au dortoir. Mais tu pris néanmoins ton pied, marchant pour éviter de secouer l'ovale. Tu ne mis donc plus cinq mais dix voir quinze minutes à revenir au dortoir, où tu revins au premier étage avant de te mettre à la recherche de ce fameux élève.

Elève que tu dégotas en quelques minutes, aidé par une personne qui l'avait vu passer voilà à peine deux minutes avant ton retour en ces lieux. Ainsi, tu te retrouvas face à ce garçon dont les cheveux neiges semblaient t'éblouir les yeux dans la lumière, dont la taille se démarquait énormément de la tienne par une tête ou presque de différence. Tu le regardais un instant avant de lui sourire.

Bonjour. Tu dois être … Orion ? Si je me trompe pas. lui lui tendis ta main. Enchanté, moi c'est Lucas Emerillon, un élève assez ancien de ce dortoir. Si jamais tu as des questions ou si tu as le moindre doute, tu peux venir me demander, même si le préfet peut également se charger de cela. tu soupiras. Mais bref ! Si je suis venu te voir, ce n'est pas uniquement pour ça. Avec un camarade, on est content de voir que de nouveaux élèves arrivent parmi nous et toi en particulier. Aussi, nous te proposons de t'occuper de cet œuf que voici. D'après les éleveurs que j'ai consulté, il s'agit d'un Poussifeu.

Tu lui sortis le type feu devant les yeux.

Qu'en dis-tu ? demandas-tu alors, attendant une réponse rapide de sa part.

Allait-il t'envoyer bouler ? Il y avait des chances.

_________________
Tiens, cadeau ! | With Orion 1466193127-s1

                         
Icare Griffin
Icare Griffin
Région d'origine : Unys
Âge : 15 ans
Niveau : 0
Jetons : 218
Points d'Expériences : 0
Nouveau Membre
Sujet: Re: Tiens, cadeau ! | With Orion   Mer 2 Sep - 7:28
Hoenn fried chicken
ORION & LUCAS

 
Revenu juste à temps ! T'es « vacances » sur les Îles Orange t'avais permis de faire le vide avant la rentrée des classes. Car malgré cet air un peu princier qui je l'avoue te sied bien, tu étais nerveux. Oh oui nerveux ! Tu n'as jamais réellement eu de bon contact avec les autres, a quelques exceptions près, bien sur, mais il y avait toujours ce pourcentage de gens que tu ne pouvais piffer, ou à l'inverse qui n'arrivaient pas à te blairer. Joie. Autant dire qu'en faisant bien le tour, il ne restait plus grand monde. Tu soupires un bon coup quand enfin tu mets les pieds sur Lansat. Si tu as fais des rencontres sur le navire ? Non, très peu. Tu n'as eu de cesse que de courir après ta fourbe de Marill et de t'attirer des ennuies plus gros que toi pour des conneries ridicules. D'ailleurs, si on fait bien attention, juste au niveau de tes lèvres, tu as une croûte sèche, cicatrice d'une minuscule baston qui date d'hier, avant même de grimper sur le bateau... Un poing rapide, une sorte de coup de griffe... rien de bien méchant. Tu cicatrises vite de toute façon. Demain il n'y aura surement plus rien.

▬ Hoy t'es un Nocta' non ? Me dites pas que faire partie de ce dortoir c'est aussi source de confrontation perpétuelle a coup de je t'aime moi non plus ? De toute façon qu'est que ça peut lui foutre que je sois Noctali ou Pyroli, ou j'sais plus trop quoi encore. *n'a pas du tout lu la brochure...*

▬ Oui. Pourq-
▬ Super, accroches toi ! Stanny utilise Teleport !

Tu regardes autour de toi alors que l'inconnu happe ton bras d'une poigne que tu ne lui aurais jamais crut capable de faire, et remontes ton regard pour entrevoir deux autres zigotos qui eux même sont reliés a ton interlocuteur. Vous êtes sérieux l- Tu n'as même pas le temps de penser que tu te retrouves instantanément au dortoir des Noctali. Enfin tu crois...Tu perds immédiatement tes repaires. Le haut devient le bas, la droite ta gauche et il te faudra un petit instant avant de reprendre tes esprits... Mal des transports, mal de mer ? Non, juste mal des téléportations. Faut croire que ça existe. L'estomac en vrac tu tangues en cherchant appuie sur l'un des murs. Pas le temps d'admirer la décoration sobre et moderne du dortoir, ni d'assimiler le slogan et le blason de ton nouveau chez toi... Il faut que tu te poses,que tu te débarbouilles la frimousse. Maladroitement, un peu a l’abri des regardd ne voulant pas trop attirer l'attention, à l'entrée même d'un couloir tu fais appel à Bellatrix.

▬ Bella' utilises Tourniquet sur moi... Ta bouche est toute pâteuse, ta peau est sèche, tu es plus blanc qu'au naturel et ta tête tourne. Ça va pas fort... Bellatrix elle, elle se fait un malin plaisir, après s’être gracieusement gratter l’arrière de l'oreille, de remplacer l'attaque Tourniquet par une attaque Pistolet A'O. Ce n'est plus un gentil filet d'eau qui asperge ton visage, mais bien une pression dévastatrice qui en plus de te tremper jusqu'aux os, te fera tomber à la renverse.

▬ Je te méprise, saleté de bestiole. Craches-tu rageur en même temps qu'une gicler de flotte. Au moins, tu es rafraichis ! Tu finis par te redresser, manquant de déraper à de nombreuses reprises sur le sol glissant et atteint finalement les salles de bains par le plus grand des hasards, tu croises quelqu'un et sans l'avertir, ce dernier se casse lamentablement la tronche par terre. Tu étouffes un rire moqueur et t'empares d'une serviette à défaut d'avoir put mettre la main sur un sèche cheveux. Mettre ta tête sous le sèche main t'as aussi traverser l'esprit mais tu avais déjà bien assez honte comme ça.

A moitié sec tu reviens dans la salle commune, ta Marill sur l'épaule qui se permet de toiser tout ce qui bouge, dresseur et Pokemon. Enchanté, haha... Un simple soupire et un grand, très grand Noctali t'interpelle. Tu penses d'abord a l'ignorer, mais c'est bien a toi qu'il veut parler. Fuk. Tu es obliger de redresser la tête pour capter son regard et ça  fait aussi mal a la nuque qu'a ton amour-propre de le faire. Il te tend sa main et tu paniques un peu. Tu dois la serrer c'est ça ? Euh. Un regard vers le haut, un regard vers le bas et tu lui saisis sa large poigne, tes doigts étant encore humide de l'attaque précédente... Il va croire que je suis nerveux bordel ! Et c'est pas le cas peut-être Orion ? Ah bah si un peu quand même. Tu restes néanmoins stoïque, du moins du mieux que tu peux et écoutes d'une oreille distraite ce qu'il a à te dire.
...

▬ Eh ? Il a de quoi être surpris. Mais tu n'es pas assez méfiant pour refuser. Cet œuf pouvait être tout et n'importe quoi.  Il pouvait s'agir d'un faux, d'un de ces pièges à con, une farce qui dés que tu mettrais la main dessus ferait mille et un truc farfelue de quoi te foutre le chapeau de la honte pour le reste de ta scolarité. Bellatrix n'a pas l'air troublé, juste curieuse et en se fiant a son museau maternelle, il n'y avait rien a craindre, mais ça... Tu ne le vois même pas. Non tu te saisis simplement de l’œuf qui est tout chaud contre la paume de tes mains.

▬ Un Poussifeu... ... C'est quoi un Poussifeu ?! Te poses pas de question et remercie le ! C'est ton ainé, un peu de politesse tss.

▬ M-Merci Luu... Attend c'était quoi déjà son prénom... Lukas (?) Mauvaise prononciation, mais oui on y était presque.

[acquisition d'un œuf de POUSSIFEU wiiii, merci Lucas xD ]

 
✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________

Tiens, cadeau ! | With Orion Y7ycjo97
Lucas Emerillon
Lucas Emerillon
Région d'origine : Johto
Âge : 20 ans
Niveau : 60
Jetons : 1627
Points d'Expériences : 1849
Adulte Etudiant Spé Type
Sujet: Re: Tiens, cadeau ! | With Orion   Jeu 3 Sep - 10:24
Eh ? tel fut sa première réaction, peu surprenante vu la façon dont tu l'avais aborder. Un Poussifeu … … il sembla ne pas savoir de quel Pokémon tu parlais. Il n'y avait plus aucun doute : c'était un nouveau. Cependant, malgré cela, il attrapa l'ovale dans ses mains sous le regard curieux d'un Marill. M-Merci Luu … commença-t-il à ajouter, hésitant sur quelque chose. Lukas (?) dit-il finalement, manquant de te lâcher un sourire amusé.

On ne le prononce pas Luke Asse, mais Luka, mais ce n'est pas grave, ce n'est pas la première fois qu'on fait l'erreur. Tu t'y feras un jour. tu soupiras silencieusement. En attendant, si tu as vraiment le moindre, que cela concerne cet œuf ou tout autre chose, je suis disponible pour répondre à tes questions quand tu le souhaites. Tu lui donnas alors ton numéro d'Ipok sur un petit papier et le lui donna. Allez, bonne journée à toi !

Et lui offrant un dernier sourire, tu pris congé de sa personne pour retourner à ta chambre. Étrangement, plus tu t'éloignais de lui, plus ce qui ressemblait à de la tristesse montait en toi et tu fis couler un petit larme inconsciente sur ta joue droite. En laissant l'ovale dans les mains d'un autre, tu avais tourné le dos à quelque nouvelle vie qui se serait plus ou moins intégré à la tienne et l'aurait agrémenté d'aléas fantastiques. Mais cela n'aurait en vérité pas eu lieu à tes côtés. Car tu avais déjà de compagnons avec toi, et les seuls autres qui auraient le privilège de faire exception à cela serait des Pokémon dont l'utilité dans ton équipe serait plus qu'importante et demandé. Et cet œuf, qu'un Poussifeu refermait, n'en avait aucun. Alors autant qu'il serve à quelqu'un d'autre. Et puis il y avait de l'intérêt à ne pas l'avoir aidé à éclore auparavant : le petit qui allait naître ne te connaissait pas, tu ne le connaissais pas non plus : le vide qu'il laissait derrière lui était ainsi minime, pour ton plus grand bonheur …

Et pourtant … Une seconde larme coula sur ta joue gauche cette fois. Bientôt d'autres tentèrent de suivre, mais tu te ressaisis rapidement et les effaça d'un rapide mouvement de la main, puis très vite, la porte de ta chambre s'ouvrit devant toi et tu y parvins finalement, te posant la seconde suivante sur ton lit tandis que Ryan, souriant, refermait l'obstacle derrière toi. Il te fixa alors pendant plusieurs secondes, curieux. Tu ne lui parlas pas tout de suite, réfléchissant à ce qui venait de se passer. Comment avais-tu pu être aussi affecté par ce don, hein ? Comment avais-tu pu ? Cet œuf ne représentait rien pour toi, rien ! Était-ce donc instinctivement que tu avais lâché ces quelques larmes de ton corps ? C'était presque certain. En tout cas, cela n'était pas de ton propre chef, ça c'était sûr. Tu n'avais donc plus d'intérêt d'y accorder quelque réflexion et te tourna alors vers Ryan, qui semblait inquiet.

Alors ? demanda-t-il.

C'est transmis. répondis-tu, lui souriant pour le rassurer, ce qui eut l'effet escompté. Nous n'avons plus qu'à attendre ce que ça va donner. le brun acquiesça. Nous verrons bien ... ajoutas-tu, pensif.

Et ainsi s'acheva ce premier après-midi de l'année, dans la tristesse mais surtout la joie

HRP:
 
[/color]

_________________
Tiens, cadeau ! | With Orion 1466193127-s1

                         
Icare Griffin
Icare Griffin
Région d'origine : Unys
Âge : 15 ans
Niveau : 0
Jetons : 218
Points d'Expériences : 0
Nouveau Membre
Sujet: Re: Tiens, cadeau ! | With Orion   Mar 8 Sep - 7:41
Hoenn fried chicken
ORION & LUCAS

 
Tu avoues être un peu surpris. Sans avoir réellement lu la brochure de l’école – ou du moins après l'avoir partiellement survolé – tu ne te serais jamais attendu a ce que quelqu'un du dortoir Noctali t'offre aussi gracieusement un œuf de pokemon dés ton arrivé. Faisiez-t-il ça avec tous les nouveaux ? Était-ce une espèce de rituelle de séparation pour rendre les ténébreux Evolition plus sombre encore ? Pas de larme, pas de pointe dans le cœur, je le donne pour m'en forger un meilleur ! Quelque chose dans le genre... Tu fixes une nouvelle fois l’œuf, tu peux sentir la douce chaleurs qui s'en émane... et... tu trouves ça apaisant, tendre... agréable. Tu serais presque sous une sorte de charme maternelle si Lucas (car oui ce n'était pas Lukas au final) ne t'avait pas fait bondir de l’intérieur. Tu sursautes presque à son timbre de voix qui est pour le moins roque et épais. Il est grand, pas seulement en taille... ce type est plus âgé, plus expérimenté. Tu déglutis. Serais-tu intimidé ? Putain mais Orion ressaisis toi ! Ce n'est pas la première fois que tu croises un garçon qui fait deux fois ta taille. Mais en réalité sa gentillesse te perturbe. Confus et soudainement nerveux sentant tout un tas de regards se poser sur toi alors que le couloir n'est même pas bondé, tu serres l’œuf contre toi un instant, tiré entre l'envie de lui rendre d'une façon tout a fait violente et déplacée ou de redresser ton regard turquoise et de le remercier encore une fois d'un franc aboiement. Habitué a ce qu'on te cherche des noises à longueur de journée, ce n'est pas sans une pointe de rouge embrouillé que tu te décides, enfin, à lui dire un « merci » flou.

▬ Enco-  En attendant, si tu as vraiment la moindre question, que cela concerne cet œuf ou tout autre chose, je suis disponible pour répondre y répondre quand tu le souhaites. Allez, bonne journée à toi !

Merde... Il est tellement plus cool que toi. Tu le regardes bêtement, la bouche entre ouverte alors qu'il dépose un petit bout papier dans ta main sans que tu ne le remarques vraiment. Une fois qu'il t'a tourné le dos tu baisses les yeux, maudissant ton attitude de... Argh. Bellatrix sur ton épaule piaille et te donne un violent coup de patte derrière la tête. Elle a vraiment de la force cette Marill ! Non sérieusement, tu as... eu mal. Humpf. Tu détournes ton regard de tes pieds pour lui faire face. Elle semble t'engueuler et tu ne comprends pas un mot de ce qu'elle dit, en tout cas le geste qui va suivre, celui là, il est universelle.

▬ Maaaa..!
▬ Qu'est qu- !!!

Elle te mord le nez. Oui PARFAITEMENT ! Qui aurait- crut que les dents d'un Marill pouvaient être aussi aiguisées ! Arceus saches qu'Orion te maudit d'avoir tailler les quenottes de ce pokemon aussi petites et pointues ! Tu tentes de la décrocher  d'une main, tenant l'oeuf de l'autre, mais rien a faire, elle est tenace la garce ! Tu parles du nez, tu râles, tu grognes, tu rugis, mais non... elle ne lâche pas prise. Tu pourrais abandonner, mais ce n'est pas ton genre, ni le siens d’ailleurs et pourtant, elle ouvre sa mâchoire, te laissant vaciller contre un mur, tandis qu'elle se réceptionne gracieusement par terre. Elle t'en veut. Elle t'a donc corrigé pour t'être montré aussi naze. Elle veut que tu sois fort c'est indéniable, alors elle a décidé de devenir ta chaperonne...

Le nez troué, pissant le sang, tu la fixes irrité mais tu as bien compris son message. Finalement après un soufflons dont elle se contenta de répliquer par des ricanements supérieures, tu suis les couloirs, montes des escaliers, pour atteindre les chambres.



 
✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________

Tiens, cadeau ! | With Orion Y7ycjo97
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: Tiens, cadeau ! | With Orion   
Tiens, cadeau ! | With Orion
Page 1 sur 1
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Outils de modération :