Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 3

Pokemon Community

T’façon tu m’aimes trop pour me tuer là. Et on est sur un forum tout public tu n’as pas le droit..
en savoir plus ?
Marcher puis dormir sous la lune.
Marcher puis s'enlacer jusqu'à l'aurore.
Marcher puis s'aimer pour l'éternité.
Marchaimer.
en savoir plus ?
Contrairement à ce que tu penses, les gens ne sont pas prisonniers de leurs idéaux. Et tu devrais toi-même en prendre conscience ...
en savoir plus ?
Les gosses dans ton genre n'ont aucune expérience de vie. Et certainement pas leur mot à dire pour juger les autres.
en savoir plus ?
T’es là depuis une seconde à peine et tu me casses déjà les couilles. C’est parfait.
en savoir plus ?
Je ferai tout pour que ce soit notre flamme qui reste allumée à la fin de ce combat.
en savoir plus ?
Je te l'ai dis Alex, à demi mot, que je t'aime. C'est vrai, pourtant je t'aime… Est-ce là? La fin de notre relation? Un message perdu que j'essaie de sauver au bord d'une plage alors que tu te noies dans tes sanglots? Je ne me savais pas condamné aux sables
en savoir plus ?
Tu es prêt Germain ? Reste sage et admire le spectacle, surtout n'interviens pas et sois gentil, trouve moi une cigarette.
en savoir plus ?
Je ne peux pas te contredire, tu as merdé en beauté.
en savoir plus ?
Je continuerai de t’aider, de t’assister, ou te servir, pour atteindre ton rêve. Même en sachant tout ça. Même si, pour se faire, je dois abandonner mes propres rêves.
en savoir plus ?
Son paquet d'Eucalyptus avait provoqué le chaos.
en savoir plus ?
Mademoiselle Potts ? Je suis désolée mais … est-ce que vous pourriez m’aider à trouver un partenaire, je ne connais personne et je …
en savoir plus ?
Le Deal du moment : -29%
SEAGATE – Disque dur Interne HDD – ...
Voir le deal
84.99 €

Alban Abernaty
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3557-alban-abernaty-le-ciel-se-nourrit-d-ailes
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3559-alban-abernaty-voltali
Région d'origine : Hoenn
Âge : 17 ans
Niveau : 70
Jetons : 20638
Points d'Expériences : 2487
Hoenn
17 ans
70
20638
2487
pokemon
Hoenn
17 ans
70
20638
2487
Alban Abernaty
est un Pokeathlète Coach
Le second week-end à Lansat était enfin arrivé, et, après avoir passé une semaine épuisante de cours divers et variés, Alban avait décidé de venir souffler un moment hors du campus. Il fallait dire que le rythme des enseignements à l’académie n’avant rien à voir avec les classes d’été, bien plus laxistes et permissives. On lui aurait ri au nez s’il avait demandé à quitter l’île pour faire une course pour Alizée ou un autre de ses contacts dans le monde des adultes. De ce qu’il avait compris, seuls certains Scientifiques pouvaient quitter Lansat quand bon leur semblait, après avoir soumis une demande d’expédition à la Directrice. C’était d’ailleurs grâce à cela qu’Ambre Lawford avait pu organiser son exploration de la Grotte Azurée, emmenant par la même occasion trois élèves qu’elle avait trié sur le volet, à savoir Aaron, Calliope, et lui-même. Quelque part, le fait que l’académie régule autant les sorties de ses élèves était rassurant ; au sein même du campus, il y avait très peu de chance qu’un drame comme celui du début des vacances d’été ne se reproduise. Cependant, lui qui avait connu la liberté des classes d’été se sentait étrangement emprisonné, maintenant qu’il devait assister à des cours interminables dans des salles bondées d’élèves. Les enseignements n’étaient pas inintéressants, loin de là ; mais après avoir exploré les continents lors de certains de ses cours cet été, il se sentait étrangement passif maintenant.

Seuls les entraînements du Général Jackie parvenaient à lui faire se sentir « vivant » ; à moins que ce ne soit « mort », le mot qui corresponde le plus. Car loin de se préoccuper de ses problèmes de genou, la tyrannique référente des Pyrolis ne lui accordait aucun traitement de faveur. Ses « entraînements militaires » - enfin pardon, « cours », devrions-nous dire - étaient d’une difficulté rare, et Alban peinait à suivre le rythme. Il s’était d’ailleurs inscrit en Spécialisation Pokéathlète, après avoir longuement réfléchi. Cependant, même s’il n’exerçait plus lui-même, il avait envie de dresser des Pokémon Vol comme autrefois afin d’en tirer le meilleur. Son coaching des Pokémon de la course aérienne de Nénucrique l’avait d’ailleurs conforté dans ce projet professionnel, et le garçon avait décidé de se lancer là-dedans. Ou tout du moins, c’était pour le moment le parcours qui lui semblait le plus proche de ses préférences. Il n’était toujours pas sûr de savoir ce qu’il voudrait faire plus tard, mais au moins ferait-il quelque chose qu’il aimait. Et puis, s’il coachait les Pokémon, il n’aurait pas forcément besoin lui-même de participer aux exercices.

Naïf qu’il avait été ! Jackie était intransigeante. Dans la sueur et la douleur, ses élèves devaient apprendre à devenir de parfaits soldats ! Ah ! S’il s’était attendu à ça, Alban aurait directement fait ses valises. Mais à présent, impossible de reculer. Il fallait cependant reconnaître que les méthodes de la professeure, bien que contestables, avaient des résultats merveilleux sur les Pokémon d’Alban. Auster avait fait des progrès fulgurants, et sa vitesse et son endurance s’en étaient retrouvés décuplés. A présent, il pouvait courir sur de longs kilomètres sans se fatiguer. Zéphyr était quant à lui bien obligé de voler pour tenir le rythme, et il avait également progressé dans sa technique et son vol. Seul Mistral, qui était encore un nouveau-né, avait pu être épargné. De toute façon, Alban le nourrissait encore à la seringue, même s’il commençait déjà à voleter comme un nuage cotonneux quand le vent venait s’engouffrer dans ses plumes. Hors de question donc de l’abandonner aux soins tyranniques de Jackie ! Enfin…

Ce fut les épaules raides et les jambes flageolantes qu’Alban quitta le campus. Il s’étira un long moment sous le soleil caniculaire, et profita d’un léger vent frais plus que bienvenue. Il n’était pratiquement pas sorti du campus de la semaine, et autant dire qu’il comptait profiter comme il se devait de son week-end pour flâner dans les allées. Il avait assez travaillé sur ses cours, tous les soirs durant. A présent, il avait envie d’oublier l’académie pour un temps et de se ressourcer au cœur de Lansat, profitant de tout ce que l’île avait à lui offrir ! Il y avait tellement peu d’occasions de s’amuser depuis qu’il s’était plongé dans des études intensives qu’à présent, il voulait faire une coupure complète. D’un pas claudiquant, il se dirigea vers le centre de l’île, ses Pokémon sur les talons. Son Noctali gambadait à ses côtés de son pas noble, tandis que sur son épaule, Zéphyr roucoulait, profitant des rayons chauds du soleil. Enfin, sur sa tête, Mistral - le petit dernier - dormait profondément, ses ailes de coton entourant le crâne de son dresseur comme un chapeau improvisé. L’arrivée du Tylton chromatique avait chamboulé toute l’organisation de son équipe, mais, passés les premiers jours, ils avaient réussi à trouver un équilibre. Zéphyr n’était plus jaloux de ce bébé qui venait de le remplacer et attirait toute l’attention de son dresseur ; eh mais, c’est qu’il aurait bien voulu être nourri à la seringue, lui aussi ! Auster avait quant à lui appris rapidement que couver le Tylton et claquer des crocs dès que quelqu’un s’en approchait n’était pas viable. Il s’était adouci et continuait de protéger l’oiseau, même si à présent, il le laissait un peu plus respirer. Avançant donc d’un pas vif, sous le couvert des arbres, Alban déplia son prospectus qu’il avait récupéré à l’Office du Tourisme.

Ce n’était pas grand-chose, mais une course aérienne junior de petite envergure allait prendre place le jour même dans un coin reculé de Lansat. 8 participants, aucun grand champion qu’Alban ne connaissait, mais c’était là l’occasion d’aller voir s’il pouvait dénicher un futur talent. Et puis, autant dire qu’en tant que fanatique des courses aériennes, le Voltali n’aurait manqué ça pour rien au monde. Peut-être que certains de ses camarades s’y étaient inscrits ? Il y avait apparemment eu une présélection deux semaines plus tôt, devant un jury, sans public autorisé. Le niveau devrait donc normalement être bon, car même si Lansat n’était très proche d’aucune grande région connue, il était au cœur d’un dense réseau d’îles habitées. Excité, le châtain parvint au grand stade monté pour l’occasion. Il alla se présenter à la billetterie, acheta son laisser-passer, quelques gobelets de pop-corn, puis alla s’assoir dans les gradins. Il essaya de trouver le point le plus haut pour avoir une vue d’ensemble sur la scène.

Le stade était plutôt vaste. Les préparateurs étaient déjà en train de monter leurs obstacles, Pokéball à la ceinture, et il tardait à Alban de voir ce qu’ils avaient prévu cette fois-ci. Loin de l’ambiance d’une course aérienne sur mer, comme à Nénucrique, celle de Lansat promettait d’être moins impressionnante. Le tour de stade était bien plus petit, mais au moins n’auraient-ils pas besoin de jumelles pour voir les participants. Alban, confortablement installé sur son banc, posa enfin son popcorn à côté de lui. Aussitôt pris d’assaut par Auster et Zéphyr, le premier gobelet ne fit pas long feu. Pendant ce temps, le Voltali avait cependant d’autres préoccupations. Attentif, il disséquait le prospectus qu’on lui avait donné à l’accueil, et qui présentait les différents participants ainsi que leurs montures et une courte description récoltée par les journalistes. Les yeux bleutés tombèrent aussitôt sur le visage familier d’un de ses camarades de dortoir. Ouah, s’il avait su qu’il était là, il l’aurait sans doute encouragé ! Même si le fait de penser que des personnes qu’il connaissait pouvaient voler et pas lui le rendait souvent nostalgique. Avec un sourire, il montra cependant la photo du garçon à ses Pokémon, tout en commentant d’une voix enthousiaste.

- Eh regardez, c’est Jaen. On va l’encourager, qu’en pensez-vous ?
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum