Un mélange de souvenir
Ambre Lawford
Ambre Lawford
Région d'origine : Hoenn
Âge : 20 ans
Niveau : 54
Jetons : 1312
Points d'Expériences : 1697
Nouveau Membre
Sujet: Un mélange de souvenir   Lun 28 Sep - 14:29
Le kidnapping m'avait plutôt bouleversé. Enfermé dans cette cellule, au froid, je n'avais su quoi faire car mes Pokemon était absent. Meian avait disparu, enlevé... Et quel soulagement quand les autres étaient arrivées pour nous délivrer. Calliope, notre préfète, était arrivée la première et nous avait redonner espoir. Puis, la police ainsi que la direction de l'académie suivaient. Alors qu'au début l'attente était longue, voilà que tout c'était déroulé rapidement. En tout cas, j'avais très mal vécu ce début des vacances d'été et j'avais essayé de chasser tous ses souvenirs de mon esprit. Malgré tout, cela me hantais, notamment la nuit, se générant en cauchemars devenus insupportables. Je me réveillais en sursaut, totalement paniquée et le cœur battant à la chamade. Je criais, appelant ma moitié , mon âme sœur. Il était là, près de moi. Attentif et veillant, le museau contre moi. Sa chaleur me faisait du bien et il me rassurait. Je le serrais alors dans mes bras, agrippant son pelage ténébreux. On était plus que complice, il était mon double.

Les jours suivants, j'avais décidé de quitter l'île pour me ressourcer. La présence des élèves me dérangeaient, encore plus en voyant les nouveaux. Je n'avais pas le moral ni l'envie de les aider. Cela ne faisait que faire resurgir ces souvenirs que je voulais enfuir. Alors, je partais. Sur mes terres natales... J'avais besoin de retrouver une autre mémoire, celle de mon père défunt. Prier pour lui et son âme disparu. Il me manquait, terriblement. J'embarquais alors tout avec moi : mes compagnons, mes thèses et mes recherches ainsi que mon œuf bien chaud. Shiva le gardait toujours avec elle, me faisant presque jalouser. Cela faisait quelque temps déjà qu'il était là et cela ne me surprendrais pas s'il allait éclore dans les jours à venir.

La traversée en ferry se déroulait sans encombre. J'en avais l'habitude et le temps me paraissait ainsi moins long. Je retrouvais ma petite soeur, heureuse de me revoir. Cela me faisait drôle : elle avait grandit, elle semblait bien plus mûre. Je souriais en la voyant, la découvrant à nouveau. Mais ce sourire s'effaçait quand mes yeux se posaient sur la personne suivante qui n'était autre que ma mère. Je ne la portais toujours pas spécialement dans mon coeur mais tachais de faire l'effort d'être au moins poli. Oui, je lui en voulais toujours et bien que ma petite soeur essayait de nous faire renouer, c'était impossible pour moi.

La demeure familiale n'avait pas changé et me rappelait des souvenirs aussi joyeux que malheureux. C'était comme si je revivais dans le passer, marchant avec précaution et en prenant le soin de regarder partout autour de moi. J'entendais les bruits de mon enfance, je voyais les choses de mon enfance et je les sentais presque. J'étais à la fois contente et mélancolique. Finalement, je ne tardais pas à monter dans ma chambre, ayant le besoin soudain de me retrouver seule. Mais ma petite soeur désirait me suivre pour me parler et surtout me questionner. ainsi, je parlais de l'académie, de mes études. Je lui présentais aussi mes compagnons qu'elle ne connaissait pas encore, heureuse de retrouver mon Noctali chromatique. Elle qui était piégée entre les griffes de ma génitrice, elle ne pouvait s'envoler tel un oiseau libre. Enfermée dans une cage que j'avais fuis, je lui demandais si elle allait bien, ce qui semblait être le cas. Bien que similaire pour notre physique, nous étions totalement différente. Le jour comme la nuit, la lumière comme les ténèbres... Je savais que je prenais la place la plus sombre mais c'était ce que ma famille osait croire de moi. J'avais suivi la destiné de mon père et j'en étais fière.

Je passais alors le reste de la journée à vagabonder dans le village. Je retrouvais de vieille connaissance et des personnes âgées qui me reconnaissaient. Un sourire au visage, je paraissais lumineuse alors que d'autres murmuraient à mon passage : la tare de la famille Lawford, celle qui a fuit ses responsabilités. Je les ignorais, c'était mieux. Le sang battant dans mes veines, j'avançais sans détourner les regard, fixant l'horizon au loin. De retour au domicile, je mangeais avec les dames pendant que mes Pokemon m'attendait dans ma chambre. En remontant les escaliers et en poussant doucement la porte, je découvrais avec surprise le nouvel arrivant : le bébé de Meian et de Shiva était né.

« Félicitations. »

Je découvrais le nouveau né et les vacances d'été me semblaient bien plus agréables.

HRP :
 


Un mélange de souvenir
Page 1 sur 1
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Outils de modération :