Event #1 : Halloween 2015 - Groupe 3 : A la chasse des Pokemon contaminés.
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Elisabeth Snow
Région d'origine : Kalos
Âge : 28 ans
Niveau : 0
Jetons : 5000000
Points d'Expériences : 368
Directeur
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Event #1 : Halloween 2015 - Groupe 3 : A la chasse des Pokemon contaminés.   Dim 1 Nov - 15:22
DEUXIEME PARTIE
Malgré l'ardeur des défenseurs, certains Pokémons sauvages parviennent à pénétrer dans les sous-sols des cuisines. Un troisième groupe devra donc déloger les importuns dans le véritable labyrinthe de tuyaux et de couloirs qui s'étend sous le réfectoire. Prenez garde à ne pas vous perdre.
Coordinateur de groupe : Générale Jackie.


INFORMATION HRP
A la suite de chacun de ses posts, l'étudiant recevra un ingrédient qu'il aura trouvé, susceptible de faire partie de l'antidote. Chaque élève reçoit également une bombe de peinture remplie de la base de l'antidote, pour le cas où ils parviendraient à compléter ce dernier. Plus qu'à ajouter les trois derniers ingrédients pour compléter la potion. Quoi? Comment ça ''Quels ingrédients''? Mais comment voulez-vous que je le sache ?

Une fois qu'un étudiant aura reçu trois ingrédients, il peut demander un tirage afin de connaitre les effets de ce mélange. Ce dernier impactera directement son prochain RP, selon la mixture. Il est également possible de s'associer avec un autre élève pour partager les ingrédients.

N’hésitez pas à faire un cours résumé de votre RP à la fin de votre poste pour permettre une meilleure compréhension globale.
Dahlia C Black
Région d'origine : Kanto - Jadielle
Âge : 16 ans
Niveau : 34
Jetons : 1084
Points d'Expériences : 779
Todresseur Novice
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Event #1 : Halloween 2015 - Groupe 3 : A la chasse des Pokemon contaminés.   Mar 3 Nov - 6:20
Encore parfois ces étranges bruits dehors, mais Dahlia n'y prêtait aucune attention. Seule l'intéressait de ne pas trop écraser les pieds de Paul avec qui elle dansait. Mais malgré toutes ses préventions, elle fini tout de même par lui marcher sur le pied avant de s'excuser platement. le léger cri de surprise qui échappa au Noctali ne fit qu'accentuer son malaise. Voilà qu'elle venait de tout casser. pour une fois qu'un garçon l'invitait à danser et qu'il jouait même son jeu. Quelle gourde elle faisait ! Et malgré ses mots de réconfort Dahlia se sentait vraiment trop gênée, cachant ses joues qui s'empourpraient de gêne derrière ses longs cheveux roses. Paul reprit tout de même sa main dans la sienne et recommença à danser avec elle. Dahlia le suivait, elle voulait en profiter, mais le moment de gêne s'éternisait et la rendait de plus en plus gauche. Elle n'osait plus vraiment relever ses yeux vers lui et fixait ses pieds, se concentrant pour ne pas encore une fois trébucher sur lui. Pourquoi arrivait-elle toujours à faire foirer ce genre de moments ? Rah ne pouvait-elle pas avoir une vie simple et calme comme d'autres filles de son âge ? A croire que non. Elle était faites pour l'action certes, mais pourquoi avait-elle tant de mal là où les autres filles semblaient à l'aise. Juste à voir comment Callioppe avait dansé avec Paul. Tranquillement, sans faux pas, pour sur qu'il suffisait qu'elle batte légèrement des cils et qu'un garçon vienne l'inviter. Après tout elle était jolie et semblait à l'aise avec ce genre de choses, pas comme la Mentali... Bizarrement Dahlia en éprouvait de la jalousie et en même temps une touche de tristesse. Et si Paul avait préféré danser avec elle ?... A quoi pensait-elle ? Depusi quand ce genre de choses la préoccupait ? Peut être depuis qu'elle avait rencontré ce garçon aux cheveux sombres.

Puis elle remarqua enfin qu'il avait arrêté de danser. Avait-elle raison ? Ne voulait-il plus danser avec elle ? Une légère angoisse enserra son esprit et elle releva les yeux vers lui. Il semblait observer les alentours... Donc il cherchait à se soustraire ? C'est vrai qu'en piètre danseuse ce ne devait pas être très agréable pour lui qui danse très bien. La tristesse se fit plus présente, comme une ronce dans son estomac. Non il fallait qu'elle le garde à ses côtés, elle voulait passer plus de temps avec lui. Allez Dahlia Crystal Black, réfléchit donc plus vite, il y a bien une solution ! Soudain la voix de Paul la tira de ses pensées, et ce n'est qu'à demi cachée derrière sa frange qu'ell releva les yeux vers lui. Elle ne voulait pas qu'il lise son trouble dans son regard, il ne le fallait pas. Les garçons n'aimaient pas trop voir une fille trop sûr d'elle, mais il était différent. Et puis elle ne voulait pas l'inquiéter déjà qu'elle n'était pas d'une superbe compagnie. Mais ses mots moururent au bord de ses lèvres quand la musique changea subitement, se lançant sur quelque chose de plus frénétique, de plus mouvementé et animé. Du rock ! Voilà ce qu'elle affectionnait par dessus tout ! Rien de mieux qu'un bon rythme de rock pour donner envie de se bouger et avoir de la motivation. Elle se laissa rapidement avoir par la musique et inspira profondément pour se vider l'esprit. pourquoi Isis n'était pas là pour une fois qu'elle souhaitait vraiment bénéficier du calme de la Nympahli. Elle parvint néanmoins à calmer rapidement ses pensées négatives, à n'écouter que la musique et à ne voir que Paul. voilà ! C'était ça !


Dahlia eut un grand sourire avant de s'avancer vers le Noctali et de l'attraper par la main pour commencer à bouger, à danser avec lui. Une musique bien plus motivante qu'auparavant, quelque chose qui la faisait vibrer. Elle arrivait mieux à bouger sur son de guitares électriques et avec cette batterie énergique qui martelait cymbales et caissons. Son corps bougeai de lui même. Elle se souvenait avec un léger sourire la dernière fois qu'elle avait danser sur du rock. C'était au cours d'un pari entre elle et Hope contre Cael. Ils avaient commencé à faire du pôle dance dans un bus... Quels souvenirs ! Elle chercha rapidement du regard le fameux Cael, manquant de pouffer de rire en le voyant au loin déguisé en Nympahli ! Alors ça c'était la meilleure ! Mais il se faisait bombarder... de crème ?! Pas le temps de s'en occuper, elle devait continuer de danser avec Paul, apprécier ce moment, elle tentait de le mettre à son tour à l'aise, venant parfois danser très proche de lui. Bah il est vrai qu'il était plus que mignon dans son costume de félin.

Malheureusement tout les bons moments ont une fin hein ? Et ce moment agréable que passait Dahlia allait avoir la sienne de fin. Quand soudain un Medhyenna traversa littéralement une des vitres du réfectoire pour sauter sur les tables de friandises et se mettre à dévorer machinalement tout ce qui lui passait sous le museau. Il y mettait un tel acharnement que c'en était effrayant. Dahlia avait sursauté avec un cri de stupeur et avait sauté au cou de Paul, agrippant fermement à lui. Aussitôt Isis et Nephtys revinrent de là où elles étaient, se mettant en position défensive devant leur dresseuse. Mais le Pokémon Ténèbres fut mit KO par un puissant coup du Chapignon de la cantinière. Heureusement qu'avec Cael le jour de leur aventure à coup de pâtisseries alcoolisées ils n'avaient pas... Glps !
Elle se retourna alors vers Paul avec un regard entre l'interrogation et une légère peur. Que se passait-il ? Soudain Kaiminus et Uriah arrivèrent aussi, bien pleins de sucre et de sauce... Ah ces deux là. Dahlia écouta alors les explications de Yade qui craqua avec à coté la directrice qui fulminait et balançait un flot d'insulte qui impressionna la Mentali pourtant habituée au vocabulaire des militaires. C'est alors qu'une discussion en aparté se fit entre corps professoral et préfets. Elle resta donc avec Paul, regardant autour d'elle les quelques élèves qui semblaient aussi s'inquiéter.

-Je sais pas pour toit, mais cette histoire je la sens pas... Ahh pourquoi ils devaient gâcher ce moment...

Dahlia soupira avant de s'approcher de Paul pour se réfugier dans ses bras. D'un coté elle avait totale confiance en la directrice et les préfets qui avaient déjà fait leurs preuves lors de l'incident de cet été, pourtant elle avait un peu peur. Qui sait ce qui pouvait se passer avec des Pokémons accro au sucre et qui pétaient des plombs ? Dahlia fit passer son regard sur les élèves, préfets et autres profs qui se dispersaient et semblaient mettre des choses en place. Elle crisa alors le regard de Jackie qui lui fit immédiatement signe de venir avant de l'appeler.

-Matricule 0177 ! Venez ici !

Oubliant carrément que sa queue de Skitty était nouée à celle de chat de Paul, elle se mit à fuser dans la direction de la référente Pyroli, tirant le pauvre Paul à sa suite. Arrivée devant le Général, elle se mit au garde à vous sans hésiter, respect de la hiérarchie ! Même si d'un coté extérieur la scène devait faire sourire. En face de la sévère Générale Jackie se tenait une fille déguisée en Skitty qui saluait d'une manière militaire, bien droite avec sa petite patte de félidé tendue vers sa tempe.

-Matricule 0177, des Pokémons atteints par ce gaz se trouvent en ce moment même dans les sous-sols de la cuisine. Il faut les en déloger et je compte sur vous et d'autres. Donc direction les cuisines et attendez vos ordres.

-Oui mon Général !

Dahlia se dirigea directement dans les cuisines, entraînant toujours Paul sur son chemin avant de remarquer qu'il était obligé de courir derrière elle. Elle s'arrêta pour attraper sa mai  de sa patte de Skitty et continua d'avancer dans les cuisines. D'autres élèves étaient déjà présents. Ramenés par Jackie et ou non, peu importe, ils avaient tous la même mission. Mais d'abord il fallait attendre les ordres. Elle se tourna alors vers Paul avec un petit sourire d'excuse.

-Désolé de t'avoir traîné. J'ai un peu euhh oublié qu'on était attachés. Elle glissa un bisou rapide sur sa joue avant de lui toucher le nez de sa main-patte. Proimis on reprendra ça dès que possible. Si.. si tu veux pas venir avec, je comprendrais. J'ai eu mes ordres du Génral donc... je les suit !

La Mentali eut un dernier sourire pour le Noctali, ses trois Pokémons avec elle. Elle espérait qu'ils ne seraient pas affectés par ce gaz. Mais pour le moment Dahlia espérait surtout que Paul ne lui en voulait pas de l'avoir traîné comme ça avec elle. Quoique... avec Dahlia valait mieux s'attendre à une tornade en action non ?

Résumé:
 

_________________

DAHLIA C. BLACK ≈Parfois, tu as des rêves, mais ils sont trop éloignés pour toi. Tenter de les atteindre, de les réaliser ne fera que te blesser. Et une bête blessée est instable et dangereuse, alors laisse moi panser mes plaies en paix !
Paul Nyllis
Région d'origine : Johto
Âge : 19
Niveau : 55
Jetons : 8685
Points d'Expériences : 1561
Todresseur Stratège
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Event #1 : Halloween 2015 - Groupe 3 : A la chasse des Pokemon contaminés.   Mer 4 Nov - 23:18
Maladroit. Voilà ce à quoi je devais ressembler en ce moment aux yeux de la belle Mentali. Elle qui se déhanchait si bien sur cet air entraînant de rock. A côté, je faisais pâle figure. J'avais beau ressentir le rythme dans ma peau, je ne trouvais pas les pas, la gestuel à y appliquer. Timidement, j'exécutais de légers mouvements de bras et du bassin, de peur que si je m'arrête, Dahlia se stoppe à son tour alors qu'elle s'épanouissait sous mes yeux brillants. Sa tenue accentuant l'effet sur mon minois. La jeune fille balada la salle du regard, amusée. Que cherchait-elle ? N'étais-je pas à la hauteur ? Bon, j'avoue ne pas être à mon aise pour le coup, mais je fais des efforts quand même. J'essaie de bouger un peu plus et de varier les combinaisons de gestes. Dahlia, elle, est tellement parfaite. Un vrai poisson dans l'eau, elle n'hésite, elle fonce. Et se rapproche dangereusement de moi. Ma frimousse rougit à son contact, c'est qu'elle est vraiment très proche la petite Skitty. Non pas que ça me déplaise, mais sous l'effet de la danse, tous mes sens semblent décuplés. Et la danse de Dahlia les met tous en déroute les uns après les autres. En commençant par mes yeux, éblouis par sa beauté. Mon odorat, exclusif à son parfum. Mon ouïe dans laquelle... Dans laquelle se répercuta le son tonitruant d'une vitre se brisant et d'un Medhyenna fou se ruant sur le buffet avant d'être assommé par le Chapignon de notre très chère cuisinière. Sous l’effet de surprise, je me retrouvais avec un modèle unique de Skitty dans les bras. Je n’avais pas crié, mais elle l’avait fait.

-Ça va ?

Elle me lança ce genre de regard qui veut tout dire en se reprenant sa place maintenant que la menace était écartée. Je n’étais pas plus avancée qu’elle sur le déroulement des événements et mon regard se fit tout aussi interrogateur que le sien. Kaiminus revint de ses aventures solos, accompagné d’Uriah. Ces deux-là paraissaient s’être bien amusés, encore tachés des sucreries, des apéritifs et de la crème avec lesquels ils avaient dû jouer. Le caïman détenait maintenant un bon paquet de friandises dans sa citrouille, mais il restait suffisamment de place pour en rajouter quelques poignées. Pendant ce temps, les adultes annoncèrent les faits et l’état de crise dans lequel nous étions. Pas le choix, ils allaient devoir compter sur leurs élèves pour aider au bon rétablissement de l’ordre dans l’établissement. Nous ne pouvions tout simplement pas laisser ces Pokémons assoiffés de sucre gambader dans toute l’académie. Notre tâche serait donc simple : les arrêter ! Mais si les choses étaient si faciles, ce ne serait pas drôle. Pour stopper l’hémorragie, il faudra s’occuper du Smogogo proliférant le gaz. Je me tournais vers Dahlia pour recueillir son avis sur la situation quand elle vint se loger dans mes bras. Je la laissais faire, étonné, sur le coup avant de la serrer un peu contre moi.

-Ça va être compliqué de tout gérer.

Ses derniers mots firent échos dans mon esprit avec un temps de retard et mes joues s’empourprèrent. Elle… Elle avait apprécié ce moment ? Je me sentais si fier d’un coup, mes yeux se levèrent vers le lointain comme s’ils venaient de voir la plus extraordinaire chose de leur vie. Une lourde charge venait de s’évaporer de mes épaules et j’aurais pu danser n’importe quel rock à présent… Si seulement la musique ne s’était pas arrêtée. Elle avait raison Dahlia, ils venaient de tous gâcher pour quelques sucreries. Je leur ferais payyyyywwwwouuuuuaaaaaaa… Emporté par la tornade rose, je ne peux que la suivre jusqu’à une fille plus âgée, à l’allure militaire. D’ailleurs, je vois ma Skitty faire le salut en vigueur chez les crânes rasés et l’imite instinctivement pour ne pas recevoir de réprimande de la chef en vigueur. Et puis, elle est vraiment mignonne avec sa patte levée, j’aurais envie de l’attraper. Tant pis, je me contenterais de sa queue accrochée à la mienne pour l’instant. Je me mets donc à jouer derrière Dahlia à faire balancer nos queues dans le vide. Evidemment, cela ne dure pas et je dois me mettre à courir pour ne pas tomber sous l’impulsivité de son action. C’est qu’elle est rapide en plus, difficile de la suivre correctement avec mes grosses pattes de chat au pied. Elle fait une pause de deux secondes pour me prendre la main avant de repartir. Yes ! Skitty Dahlia capturée ! Ouais, je sais… C’est plutôt l’inverse mais bon, on va se contenter d’être happy en se disant qu’on a obtenu sa main ! Notre course se termina dans les cuisines, où je pus enfin souffler, un grand sourire sur les lèvres de tenir toujours sa main. Je la tirais doucement vers moi et plongeais mon regard dans le sien.

-On ne me fait pas fuir si facilement chère Dahlia. Tu devrais le savoir… Délicatement, j’approche mon visage du sien et lui pose ma patte sur le nez à mon tour en souriant. Bien, de quoi nous occupons-nous ? Du gros Smogogo au gaz abominable ou sa bande de Pokémons en furie ? Dans tous les cas, je suis sûr qu’Uriah pourra nous montrer ses autres prouesses après le lancer de bâtonnets de poisson.

Et non, je ne t’avais pas oublié petit Farfuret. Et puis, ça me servait d’excuse pour lancer un petit défi entre nos Pokémons. Ces deux goinfres s’étaient bien empiffrés au buffet, il était temps d’évacuer toute la graisse engranger avec un peu de sport. Du sport… Ça ne peut pas leur faire de mal ?! Et comme ça, je peux profiter plus longtemps de la présence de Dahlia avec moi.


HRP:
 
Jack Dayden
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 15 ans
Niveau : 0
Jetons : 706
Points d'Expériences : 232
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Event #1 : Halloween 2015 - Groupe 3 : A la chasse des Pokemon contaminés.   Jeu 5 Nov - 12:44
Un moment que Shane et moi nous étions éloigné de la fête pour qu'elle puisse retrouver sa sérénité, alors du coup c'était évident qu'on allait raté des trucs, mais je ne voulais pas tout manquer quand même ! Du coup avec le bruit de chaos qui était soudain apparu, ma starter et moi n'avions pas trainé pour revenir dans le réfectoire, juste à temps pour voir un médhyéna faire un vol plané. Woh ! Rappelez moi de ne jamais énervé la cuisinière. Seulement à part comprendre que le petit pokemon c'est pris une raclée, il me faut un certain temps pour réellement comprendre ce qu'il vient de se passer. Pas le choix d'attendre que mes petits camarades se remettent du choc pour avoir un résumé de la situation. Donc le chiot sauvage c'est infiltré dans le réfectoire pour dévorer tout ce qu'il trouvait sur son passage. Il a complétement pété un cable et Mama Odie l'a calmé. Bon c'est bizarre, mais pas de quoi non plus en faire tout un plat. Ca aurait pu en rester là d'ailleurs, s'il n'y avait pas eu une véritable armée de pokemon sauvage qui attendaient dehors leur tour pour avoir leur part de sucrerie. Euh y en aura pas assez pour tout le monde ! Surtout qu'ils ont tous l'air affamés... Bon là il y a clairement un problème et pas besoin d'un brouillard vert pour s'en rendre compte ! En revanche elle aide bien pour identifier la source du problème... C'était le professeur Roseverte dans le gymnase avec le kit du savant fou ! ... Ah c'était l'année dernière le Cluedo ? Mince...

Bon bah maintenant qu'on sait quel est le problème, il ne reste plus qu'à le résoudre. La professeur Jauplin commence déjà à rassembler avec l'aide des préfets un groupe d'élève pour partir à la chasse au Smogogo. Le professeur Hearthnet lui rassemble une équipe de sauvetage avec Orren pour aller chercher la professeur Pots resté au dortoir Mentali faire des sucreries. Temps de passer à l'action hein, j'en suis ! Pas question de rester planqué là à espérer la fin de la crise. Reste à choisir, je reste avec mon préfet et référent pour sauver la dame en détresse, où je pars à l'assaut de la source du problème avec la force d'assaut principale. Les deux sont tentants ! T'en pense quoi ma chère Shane ? Hm ? Ne te stresse pas comme ça, c'est juste une question tu sais. Tu trembles, tu as peur ? Bon j'admets que cette situation est assez spéciale...

- Ca va allez, tu ne crains pas les poisons en plus. Voit ça comme un challenge, un défi. C'est le premier grand test pour notre route vers la gloire. On ne va pas rater ça hein ?

Allez Shane ! Regarde moi dans les yeux, puise ton courage dans mes yeux remplis de motivation ! Euh attends j'enlève mon masque d'abord, voilà maintenant tu peux... Ca va mieux ? Cool, maintenant allons nous trouver du travail. Je remets ma tête de citrouille et me mets en chasse d'un groupe. C'est à ce moment là que j'apprends qu'un troisième groupe est aussi en train de se former. Des pokemons sauvages ont réussi à s'infiltrer dans les cuisines et les sous-terrains du réfectoire et il faut les en déloger avant qu'ils n'arrivent jusqu'ici. Woh, entre les profs qui repoussent les pokemons à l'extérieur et toutes ces histoires d'infiltrations par le sous-sol, que ça soit nous pour sortir et eux pour rentrer. J'ai vraiment l'impression qu'on est en guerre avec le reste de l'île. C'est pas bien je sais mais je trouve ça vraiment excitant ! C'est la référente Pyroli qui gère la défense sous-terraine ? Allez c'est décidé c'est là qu'on va ! Avec elle c'est sûr ça va barder, baston général. C'est d'expérience que Shane et moi avons le plus besoin après tout, en plus je pense que cette sorte de guérilla devrait bien convenir aux capacités de ma starter. Savoir qu'on est pas loin de la "base" devrait la rassurer. Du coup direction le point de rassemblement, la cuisine ! Temps d'établir notre défense !

- Jack Dayden au rapport ! Prêt à renvoyer ces pokemons sauvages dans les terriers dont ils n'auraient jamais du sortir.

Entrée discrète ? Pas trop mon style. J'ouvre la porte en grand et annonce ma présence avec confiance, même si je doute que quiconque ici me connaisse. Une fois le seuil franchi je fais un salut militaire comme dans les films, salut assez inutile vu que la référente des rouges n'est pas encore là, attrapant probablement encore des "volontaires", tant pi on verra après. Holà ça a l'air tendu dans le coin on se détend les gens ça va aller hein. Hop on sourit. Bon moi ça se voit pas sous ma tête de citrouille, quoi que si en fait vu que cette coiffe aussi a un sourire gravé... On s'en fiche ! Certains sont tendus, d'autres n'ont pas vraiment encore réalisés et pour le reste, ils sont remontés d'avoir eu leur soirée gâchée. Moi je suis au final assez content. Oui je sais c'est grave blablabla, mais mettez vous à ma place aussi. Un moment que je poireautais dans mon coin à cause de Shane et du coup bah oui je m'ennuyais. Du coup ouais je suis content d'enfin passer à l'action et je ne compte pas rater ça, tant pis si ça pue.

Spoiler:
 
Ginji Labelvi
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 18 ans
Niveau : 100
Jetons : 2775
Points d'Expériences : 3887
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Event #1 : Halloween 2015 - Groupe 3 : A la chasse des Pokemon contaminés.   Jeu 5 Nov - 21:44
Ginji Labelvi
      rp commun



« Groupe 3 »


Mais c'est qui cette fille, à la fin ?! Elle ne veut pas décliner son identité, c'est naze ! Tout combat épique se doit d'avoir des combattants identifiés comme il le faut ! Elle n'est pas joueuse, hein... Je trépasserai quoi qu'il arrive ? Pfeuh ! Si elle croit qu'elle va  me faire peur avec ça, elle se trompe !  

« -J'en ai eu, des prédictions sur ma mort, bah j'attends toujours ! Si quelqu'un doit m'ôter la vie, ça sera Arceus, parce qu'il s'est mis en tête que ça serait lui qui me tuerait, et je pense pas qu'il apprécierait de se faire prendre de vitesse. Donc il va tout faire pour que ça soit lui qui me tue, et pas toi !... Eh mais, c'est exactement ce que tu viens de dire, en fait. Graaaah, en tant qu'ennemi, nos paroles sont censés se contredire ! Ca va pas ça va pas ça va p-sbarf  »

Quelque chose vient à la rencontre de mon visage. C'est liquide, c'est froid, et... Incroyablement délicieux. CREME ANGLAISE ! Je me retourne vers la source du tir, et vois tout juste une nouvelle rafale arriver. MANGER ! J'ouvre grand la bouche, et bondis pour avaler la crème anglaise au vol. Mais pas le temps de savourer, encore un nouvel assaut ! Je m'accroupis pour avaler le troisième tir, avant de littéralement plonger sur le buffet pour chopper le quatrième. Oz m'évite de justesse, tandis que j’atterris le nez dans un plat de toast. Le buffet est dans un très sale état, mais c'pas bien grave ! Tant qu'il n'y a pas de blessés !

C'est alors qu'un cri retentit. Je relève la tête, trois toasts dans la bouche et de la crème anglaise sur le visage, pour voir un Medhyena, dégoulinant de bave, bondir sur une table plus loin. Il commence à avaler quelques plats comme un morfale (Oui je sais, je ne suis pas mieux, mais je n'ai pas critiqué !), avant de se faire aussitôt expédier par le Chapignon de Mama Odie. Je jette aussitôt un coup d’œil en direction de Cael, accompagné d'une petite grimace compatissante. Nous savons tous deux très bien ce qu'il arrive lorsque l'on se fait attraper par le Chapignon de Mama Odie.

Pensant que l'incident s'arrêterait là, je me relève pour descendre du buffet, comme si de rien n'était (Ils ne m'ont pas vu avaler le toast, ils ne m'ont pas vu, ils ne m'ont pas vu...), avant de rapidement balayer la salle du regard.... Oh l'Ecremeuh. Le buffet est vraiment dans un état pitoyable. Entre les coups de hache à répétition, l'intervention de divers Pokémons, et les quelques morfales qui se sont jetés dessus au sens propre comme au figuré, rien n'a été épargné ! Les nappes sont froissées et déchirées, les plats sont renversés, certains mélangés (Bonne idée, les bâtonnets de poisson dans la crème anglaise, je me demande qui a fait ça....), et j'arrive à voir un pied de table qui commence à partir de travers. Quelque peu horrifié, je ne peux que comprendre les cris de panique qui s'élèvent peu à peu dans la salle... Hein, quoi ? Ce n'est pas à cause de ça ? Bah de quoi d'autre il peut s'agir ? Et pourquoi Yade vient de se jeter aux pieds de la directrice ? Et euh, elle est en train de parler quelle langue, là ?...

***

… Okeeeeeeey, c'est l'bordel. J'ai pas bien compris ce qu'ont trafiqué Roserverte et Yade, mais je crois avoir pigé qu'ils sont aussi doués en expérimentation scientifique qu'Estelle l'est en cuisine. Et ils ont fait quoi ? Une armée de Pokémon dévoreur de sucre ! Non mais vous vous rendez compte ?! C'est juste la PIRE des choses qu'il peut arriver ! S'ils mangent tous les sucres, je mange quoi, MOA ?! Je dois à tout prix les empêcher d'approcher le réfectoire... Et pourtant, ils sont apparemment plutôt nombreux, dans le sous-sol. On doit s'occuper d'eux au plus vite ! J'attrape le manche de ma hache de mes deux mains, et plisse les yeux d'un air déterminé, tandis qu'Oz est en train de se taper la tête contre un mur. Comme si un dresseur maladroit ça ne suffisait pas, il fallait en plus que certains humains de ce campus foutent le bordel.

« -Cael, Lucas, la-fille-ninja-dont-je-ne-connais-toujours-pas-le-nom, je sais pas ce que vous faîtes, mais moi, je file en cuisine ! Oz, ramène toi, ça va castagner...
-Ki... »

Sans attendre de réponse, je traverse la foule d'étudiants pour tenter de rallier les cuisines. Je ne vois toujours rien de l’œil gauche, mais tant pis !  Au moins, l’œil droit est toujours fonctionnel... Heureusement d'ailleurs, sinon je n'aurai pas reconnu M.Biscuit qui, non inquiété par tout ce qui se trame, continue de grignoter ce qui peut encore l'être sur le buffet... M. Biscuit ?! Mais qu'est-ce qu'il fait là ?! Niki est à l'académie ?... Oz le reconnaît lui aussi, et prend les devants pour aller à sa rencontre. Je me dirige moi aussi vers le Mistigrix, mais je reconnais une autre personne plus loin, m'arrêtant net. Histoire d'être sûr, je ferme mon œil gauche pour mieux voir, et observe la silhouette qui se dresse plus loin, dans la foule. Non, pas de doute...

« -Brunette ! »

J'essaye de me frayer un chemin jusqu'à Ellie, souriant. La Mentali est vêtue d'une robe blanche plutôt simple, et possède une petite paire d'elle dans le dos. Elle a aussi un diadème, se dressant fièrement sur le haut de sa chevelure qui m'a permis de la reconnaître parmi la populace. 'Connais pas masse de gens qui ont des cheveux châtains aussi longs ! Elle est accompagnée par un garçon, que je reconnais comme étant un Voltali, et habillé d'un costume d'apparence assez basique, mais sur lequel se trouvent divers éléments rappelant Halloween. D'ailleurs, cette tenue me rappelle vaguement quelque chose... Andreas n'en a pas une similaire ?

Tout en m'avançant, je fais signe à Ellie de la main, la même qui tient ma hache. Mais, réalisant que ce n'est pas très prudent, surtout avec une telle foule, je la rabaisse bien rapidement, tandis que je parviens enfin à leur hauteur.

« -Coucou Ellie ! Tu vas bien ? Oooooh, tu sais que t'es toute mimi dans cette tenue ? Si t'étais un Pokémon, je suis sûr que tu serais dans les premières pages de "Les trente Pokémons les plus mignons ayant jamais existé" !  » je me tourne vers le garçon, et lui tends la main « Salut ! Moi, c'est Ginji. T'es un Volta, non ? Ta tête me dit que quelque chose. C'est quoi ton nom ? Oh, et ce bonbon qui dépasse de ta poche, c'est un vrai ou ça fait parti du déguisement ?... »

C'est que j'ai toujours aussi faim, môa. Surtout qu'au final, je n'ai même pas pu goûter aux bonbons de Lucas ! Grmbl, c'est vrai ça, faut que je le retrouve au plus vi... Ah non, mais qu'est-ce que je raconte ?! Je dois aller protéger les cuisines avec l'aide d'Oz !... D'ailleurs, il est où ? Ah ! Le voilà ! Il se ramène avec M.Biscuit. Voyant les Pokémons arriver, je me retourne et m'accroupis légèrement pour leur parler.

« -M. Biscuit ! Ça va ? Qu'est-ce que tu fais là ? Niki est dans le coin ? »

Le Mistrigrix hoche la tête. Je me relève pour balayer la salle du regard, mais ne vois aucune trace de la mécanicienne.

« -Elle est où ?  »

M. Biscuit ne semble pas capable de me répondre. Je vois, l'attrait du buffet, tout ça tout ça. Ah, peut-être que l'attaque du Medhyena y est pour quelque chose, aussi. D'ailleurs, j'espère que Niki n'a pas rencontré de problème par apport à cela... Elle n'est pas très habituée aux combats, et en plus, ses Pokémons n'ont pas de Pokéballs, si jamais ils se font contaminer...

« -Hmm... Bon, tu sais quoi ? Tu vas rester avec moi, d'accord ?  » je me tourne vers Ellie et le garçon, et pointe successivement Oz et M.Biscuit du doigt « Lui c'est Oz, mon starter, et lui c'est M.Biscuit, le Pokémon d'une connaissance. C'est une adulte, je ne pensais pas qu'elle serait ici... Bon ! Ch'ais pas si vous avez vu, mais il y a un beau p'tit bordel, apparemment... Mais je ne vais pas me laisser faire ! Il faut protéger les cuisines !  » je lève ma hache « Qui m'aime me suive ! »

Et c'est reparti ! Je repars en direction des cuisines, suivi par Oz et M.Biscuit (Eux, c'est parce qu'ils n'ont pas le choix, je suppose....), et ne tarde pas à passer les portes sacrées. Il y a déjà quelques élèves présents, à qui Jackie donne des bombes de peinture dépêchées à la va-vite. Déterminé, je m'approche vers elle pour en recevoir une, mais me ratatine aussitôt lorsque son regard croise le mien. Elle n'a pas l'air très contente de m'avoir dans son groupe... Jackie ne m'a jamais vraiment apprécié, de toute façon. Trop faiblard, pas assez de force, patati et patata... Ouais, peut-être que je n'ai pas masse de muscles, mais au moins, je sais me servir de ma tête ! Elle finit par me tendre une bombe de peinture que j'attrape de ma main de libre, avant de partir vers d'autres élèves. J'observe donc le passage secret dont Mama Odie a dévoilé l'existence, me demandant bien comment ai-je pu ne pas le découvrir, lorsque la cuisinière apparaît justement dans mon dos...

« -Ginji ! Tu comptes te rendre là-dessous ?... »

Je me retourne, puis, à l'entente de sa question, me redresse et fais un salut militaire des plus solennels.

« -Oui ! Je me dois de protéger les cuisines ! Je le ferai au péril de ma vie, s'il le faut ! »

Elle hoche la tête.

« -Brave petit... » elle lance un regard furtif par dessus son épaule « Suis moi. »

Mama Odie se dirige vers de gros sacs contenant divers aliments entreposés dans un coin de la cuisine, et commence à en dégager quelques uns. Je la suis et la regarde faire, me demandant bien ce qu'elle compte faire avec des sacs à patate, lorsque je réalise que les sacs en question dissimulent en vérité un petit coffre... Bah dîtes donc, il y en a, des choses cachées dans cette cuisine ! Doucement, elle ouvre le coffre, avant d'en sortir quelque chose.

« -Je te confie ceci. Tu en auras grand besoin... »

Elle se retourne lentement, pour me montrer l'objet en question. A sa vue, j'écarquille les yeux, surpris.

« -...N-Non... Ne me dîtes pas que c'est...
-Si Ginji, il s'agit bien de lui.
-Mais... Je ne peux pas l'accepter !
-Prends, et va te battre ! Il est chargé, il n'attend plus qu'à être utilisé au front... »

Je pose au sol ma hache et ma bombe de peinture, avant d'attraper l'objet qu'elle me tend. Il n'est pas bien lourd, et je peux le poser sans mal sur mon épaule. Je le contemple, totalement ébahi, et ne parvenant pas à croire ce qu'il m'arrive.

« -... Alors c'est vrai... Il existe... Bel et bien... Le... Le... LE LANCE-ROQUETTES !  »

L'arme n'est pas bien grande, à peine plus d'une cinquantaine de centimètres. Elle est cependant plutôt large, et je suis obligé de le tenir à deux mains tout en le maintenant sur mon épaule. On peut facilement voir la salade qui dépasse de l'engin.

« -Les feuilles de roquette qu'il tire sont imbibées de sucre. Tu pourras facilement détourner l'attention des contaminés, avec ça.  »

Ému, je bombe le torse.

« -Je saurai me montrer digne !  »

Oz et M.Biscuit s'échangent un regard sceptique. J'attrape un torchon sur une table juste à côté, et noue grâce à elle ma hache, ainsi que ma bombe de peinture, à ma ceinture. Comme ça, je ne serai pas trop encombré ! Il ne me reste plus qu'une chose...

… Partir à l'assaut.

résumé HRP:
 

résumé du résumé HRP:
 

@Eques sur Never-utopia.

_________________

« Il y aura des hauts, il y aura des bas… Et je ne serai pas là pour t’aider à les traverser. »
Nolan Dèannag
Région d'origine : Johto
Âge : 19
Niveau : 36
Jetons : 1057
Points d'Expériences : 920
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Event #1 : Halloween 2015 - Groupe 3 : A la chasse des Pokemon contaminés.   Ven 6 Nov - 3:23
*Tibidi tum* *tibidi tum*...On dirait que les choses se calment un peu. Le brouhaha des conversations s'étend désormais aux quatre coins de la salle, et cette nouvelle partition t'est beaucoup plus agréable que l'ancienne. Les choses sont à leur place, Libra est occupée à embêter un groupe de jeunes filles en se téléportant tout autour d'elles pour observer leurs costumes et la salle bruisse du bruit des élèves enthousiastes. Tu parviens finalement à ôter les derniers reliquats de crème qui te barbouillent le visage, mais ton teint est désormais bien plus blanc qu'à l'accoutumée. Machinalement, tes doigts ont même commencés à battre le rythme, car dans ce chaos ambiant, un air semble se dessiner de secondes en secondes : cri d'une Pyroli, éclat de rire d'autres élève, chuchotements et interpellations, tout se lie pour former un ensemble certes aléatoire, mais relativement agréable à l'oreille. Tu branches donc ton casque en position d'enregistrement pour pouvoir étudier tout ça à loisir, une fois la soirée terminée, mais...

*Boum*


Un jour, ta partition se déroulera sans aucune fausse note...Et surement pas le bruit fort étrange d'une jeune fille jaillissant hors de la foule comme un boulet de ça...avec grâce et élégance évidemment. Tu n'as donc pas DU TOUT besoin d'ouvrir de grands yeux en la reconnaissant, ni de reculer légèrement en un réflexe de survie, lorsqu'elle se redresse comme un ressort.  D'autant que tu la connais, cette fille ! Même si son costume extrêmement mignon fait naitre un léger sourire sur ton visage habituellement neutre, tu figes bien vite ton expression, lorsque ses yeux se posent sur toi...Euh...Non, tu ne rêves pas, il s'agit bien de la tornade de la dernière fois. Celle qui s'est infiltré dans ta chambre en pleine nuit, et qui a finalement provoqué ton départ de cette dernière pour rejoindre celle d'Alban et Khal. À bien y réfléchir, tu devrais peut-être la remercier, vu le dénouement de l'affaire, mais actuellement, tu te sens comme un animal pris au piège : impossible de fuir au travers de la foule à cause de ta grande taille, derrière toi, la fenêtre, à ta gauche, le mur, à ta droite, le buffet et devant toi, le démon en habits d'ange.
Du regard, tu cherches Libra, dans l'espoir qu'elle puisse t'aider, ne serait-ce qu'un petit peu...Mais non, aucune trace de ta Tarsal, tu es seul pour affronter la Bête ! Et cette dernière semble prête  à passer à table !

- Hey le Pandarbare, de là haut tu arrives à voir s’il y a un buffet ici? Ne te fais pas d’idées, j’ai juste besoin de la direction! Je peux traverser la foule toute seule, sans problèmes!!

....Sérieusement ? Toi qui t'attendais à tout entendre de sa part, elle a juste besoin de la direction du buffet ? Bon, après tout , c'est vrai qu'avec tout ce monde, normal qu'elle ne trouve plus son chemin (Et puis, elle est quand même vachement peti../SBAF). Sans relever le surnom dont elle vient de te gratifier, tu soupires brièvement, avant de tendre le bras en direction de la table. De ce que tu peux voir, elle a déjà été passablement pillée et ravagée, mais elle t'a demandé une direction, pas un état des lieux !

*Cling*

Tu pivotes brusquement la tête lorsqu'un son cristallin vient trancher au milieu du brouhaha chaleureux de la salle. En une fraction de seconde, le tintement se retrouve accompagné d'un cri strident et vu ta taille, tu ne met pas longtemps à trouver le fauteur de troubles à l'origine de tout ceci: Un Medhyena ? Manifestement affamée, cette petite boule de poils, elle s'est déjà jetée sur le buffet pour engloutir une bonne partie des plats survivants...Avec un peu trop d'entrain même.
Cette première perturbation dans le rythme de la soirée aurait pu n'être qu'un hiatus isolé, mais il y a quelque chose d'étrange. Même assommé par un coup aussi puissant que celui que vient de lui asséner ce Chapignon, le Pokémon Ténèbres continue de remuer par-coups, comme parcouru de spasmes.
Et par la fenêtre brisée, tu discernes une brume pour le moins étrange, d'un vert fantomatique...et qui frémit beaucoup trop violemment !

*Cling (le retour)*

''....!''

Tu manques de t,Étaler en avant, mais joli réflexe, Nolan : À l'instant où un Fouet lianes fracasse le carreau de la fenêtre et siffle en fendant l'air, tu t'es déjà jeté en avant, manquant au passage de percuter un groupe de Givralis. Les Pokémons des élèves proches ont déjà réagis et le lanceur de l'attaque, un Chetiflor qui tentait de se hisser sur le rebord de la fenêtre, replonge dans le brouillard, passablement amoché. Les choses ont pris un rythme pour le moins...incongru.

********************

(Je vais les massacrer, les pulvériser, les piler, en faire du paté, les bruler, les..les..les...leur faire MAL !)

''....''

On ne peut pas dire que cette attaque de Pokémons Zombies terrifie réellement ta starter. Bien au contraire, le fait qu'ils viennent de lui gâcher sa soirée, semble avoir réveillé les flammes de la colère de la petite chromatique ! À l'entendre, elle serait plus que volontaire pour accompagner l'un des groupes qui se forment : Qu'importe lequel et dans quel but, du moment qu'elle peut passer ses nerfs sur quelques troubles-fêtes !
Pour ta part, tu préférerais amplement rester dans le réfectoire : Ce Medhyena assommé est des plus intéressants et cette histoire de gaz qui modifierai le comportement des Pokémons...Les deux adultes ont joué aux apprentis sorciers, mais s'ils sont parvenus à modifier les rythmes naturels d'autant de Pokémons sauvages, voila qui te fournirait de précieuses informations. Mais d'un autre coté, cela reviendrait à laisser Libra se joindre à une équipe en solo, et ça, il en est hors de question (Pour la sécurité et les nerfs de l'équipe en question...).

(C'était ma première fête, et ils ont tout fait rater ! Ils vont payeeeeeer !)

''...'' (Mais oui, mais oui...)

Aucune chance que tu ne parviennes à la calmer, c'est confirmé. Toujours vêtu de son déguisement, la Tarsal gigote et se débat tandis que tu tentes tant bien que mal de la retenir. Autour de vous, les élèves s'organisent et rejoignent leurs équipes respectives et tu te retrouves ainsi juste à coté d'Ellie, à t'interroger sur la marche à adopter. L'excitation générale et les conversations de plus en plus bruyantes ne t'aident pas vraiment, cela dit. La partition est complétement anarchique, Nolan, calme-toi, respire et reprends le rythme...
Le temps que tu parviennes à retrouver un semblant de calme, un élève qui connait visiblement Ellie se joint à vous. Un camarade Voltali...Effectivement, tu as déjà vu le voir une ou deux fois dans les couloirs...Ginji...Voyons voir...

Ginji Labelvi

....Plutôt...marquant, en fait. Il a L'air gentil comme tout, mais il y a quelque chose dans son rythme qui te fait un effet bizarre...Comme s'il annonçait de futurs catastrophes et bouleversements, susceptibles de changer à jamais la face du monde. Même Libra à cesser de bouger pour observer son déguisement avec de grands yeux. Des yeux qu'elle garde même fixé sur la hache qu'il tient en main, voila qui ne te rassure PAS DU TOUT.
Tu aimerais bien lui répondre, mais tu n'as pas ta tablette et Libra n,est pas vraiment disposé à te filer un coup de main en l'état actuel des choses. Ton regard fuse vers Ellie en quête d'un petit coup de main de sa part.
Le Voltali finit néanmoins par se détourner, manifestement surpris par la présence d'un MistigrixBon, fini de jouer les pots de fleurs...

''...'' (Libra, il va falloir que tu joues les relais.)

Lachant tout bonnement ta Starter, celle-ci se réceptionne sur le sol avec un petit cri indigné. Sans attendre, tu sors la seconde Pokéball à ta disposition d'une des poches de ton costume. Un éclair rouge plus tard, une petite boule de poils violette vient de rejoindre votre équipe d'intervention. Plus qu'à espérer que les quelques entrainements avec Milo suffisent pour qu'il agisse selon tes directives.

(T'inquiètes, si ça ne marche pas, je te connecte et puis voila !)

''...'' (Garde tes forces pour le moment où je devrais parler avec Ellie ou Ginji, je te rappelle que je n'ai pas ma tablette)

(Roooh, c'est pas un petit message à Milo qui va m'envoyer au tapis ! Fais moi confiance !)

Voila qui aura au moins le mérite de faire naitre un sourire sur tes lèvres...Emboitant le pas à ton camarade Voltali, tu récupères rapidement l'une des bombes à peinture que distribue la référente Pyroli et prend ensuite place prés de l'un des plans de travail, en attendant la fin des préparatifs. Mais si tu t'estimes paré, ce n'est pas le cas de tout le monde...

(Ah, alors comme ça, ils veulent nous faire peur et gâcher Halloween, j'vais leur montrer quelque chose de VRAIMENT effrayant, moi !)

Jamais tu n'as vu Libra aussi remontée : enchainant téléportation sur téléportation, la petite type Psy s'est débarrassée de son costume et sillonne la cuisine, s'équipant ça et là de tout ce qu'elle trouve. Un torchon rouge vient faire contrepoint à ses cornes, une fois noué façon commando sur sa tête. Deux marques rouges ornent désormais ses jouent, après un bref passage prés d'un bol plein de ketchup. À l'aide de morceaux déchirées de son costume, elle vient de se fixer trois sangles improvisés autour du torse et attache plusieurs gousses d'ail sur chacune de ses ceintures improvisées. Deux salières et une poivrière viennent même compléter l'ensemble, retenues par ces mêmes sangles. Et pour finir...

''...'' (Tu es vraiment sûr que...)

(Certaine ! Maintenant, à l'attaaaaaaaaque !)

La voila qui se saisit d'une spatule en métal presque aussi grande qu'elle, avant de  la faire passer dans son dos, au travers de la troisième attache, tel une claymore miniature. Armé de pied en cap, son regard irradie de combativité...Ils n'ont qu'à bien se tenir, en bas. Et tu entraperçois une manière de te rendre utile...Plus qu'à espérer que la puissance de ton casque soit suffisante. Les préparatifs semblent presque finis et Jackie, de sa ''douce et mélodieuse'' voix délivrent les dernières instructions à la troupe. Debout, juste à coté d'Ellie, tu écoutes d,une oreille distraite les commentaires de la référente Pyroli,à la différence de Libra qui n'en perd pas une miette.

''Une fois là-dessous, ceux qui ont des Pokémons Spectre, utilisez-les pour maintenir le contact entre les équipes. Chaque groupe partira à quelques minutes d'intervalles. Une fois le contact établi avec les forces ennemies, nettoyez un maximum le périmètre et remontez aussi vite que possible. Et inutile de jouer aux héros, si vous tombez sur des forces supérieurs en nombres, laissez les s'épuiser jusqu’à l’arrivée des renforts !
D'après les rats de labos, le gaz ne devrait pas vous affecter si vous ne restez pas trop longtemps là-dessous. Et si l'un de vos coéquipiers y succombe...''

Le regard qu'elle vous lance est pour le moins explicite...Dernière étape des préparatifs, tu replaces ton casque sur tes oreilles, avant de pousser la fonction enregistrement au maximum. Le moindre son, même lointain, se mue en un véritable coup de tonnerre. Dans un endroit aussi compact et fermé, voila qui pourrait être utile. Entre le Talent Oeil Composé de Milo pour la vision thermique et ton sonar improvisé, il ne te reste plus qu'à descendre dans les entrailles de la terre de la cuisine. Mais avant...

''...'' ( Libra, j'ai besoin d'au moins un contact.)

Avisant Ginji qui revient, une arme étrange sur l'épaule, tu désignes le jeune Voltali à ta starter et cette dernière voit ses cornes s'illuminer brièvement, tandis qu'une simple impulsion mentale fuse vers le dernier membre de votre trio. Tu as dû faire vite, mais espérons qu'il ai compris...

''Pas de panique, c'est juste moi, Nolan. Vu que je ne suis pas en mesure de te parler directement, Libra joue les relais pour moi. Si tu as un plan, une fois qu'ons era là-dessous, je ne suis pas contre. Je peux aider pour tout ce qui est repérage et anticiper les combats, mais je ne suis pas vraiment...doué pour ce genre de choses. Ellie et toi, vous allez devoir assurer !''
Aileen Sôma
Région d'origine : Illumis, Kalos.
Âge : 20.
Niveau : 80
Jetons : 16666
Points d'Expériences : 3148
Pokeathlète Agent
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Event #1 : Halloween 2015 - Groupe 3 : A la chasse des Pokemon contaminés.   Dim 8 Nov - 15:51
Son groupe était pour le moins hétéroclite. Était-elle la seule Pyroli ? Eh bien. Ca expliquait pourquoi Jackie faisait la gueule en partant. Muselant sa faim grandissante, la brune suivait sa référente, détaillant du coin de l’œil les gens qui l’accompagnaient. Elle reconnaissait Dahlia et Paul, Ginji, Marie… Il y en avait, du monde. Alors qu’elle tentait de rejoindre Ginji, histoire de laisser Dahlia et son (futur) copain ensemble, sa référente l’arrêta pour lui tendre une bombe de peinture. La brune s’en saisit sans poser de questions, se demandant quand même à quoi ça pourrait bien lui servir. La réponse lui fut donnée tout de suite. Pour mélanger l’antidote dedans, quand ils l’auraient trouvé, histoire de pulvériser tout ce petit monde avec. Par contre… Où était passé Ginji ? Ah, le voilà qui sortait de la cuisine avec un petit appareil étrange, une feuille de salade dépassant du bord. Non… Un lance-roquettes. La brune ne put s’en empêcher. Facepalm. Qui claqua assez fort pour lui faire perdre 1PV, et qui fit tourner la tête de quelques personnes. Bon sang Ginji… Mais où tu as trouvé ça ? Avec un sourire, la brune réussit enfin à rejoindre son camarade, se coulant près de lui, attendant qu’il finisse de parler pour lui dire bonjour. Finalement, elle trouva le moyen le plus simple. Une pression dans les côtes pour le faire se retourner, et…

« Bouh. » Simple comme bonjour, en définitive. « Si je m’attendais à te trouver dans le groupe de Jackie ! Quoique, normal, on parle des cuisines. Il faudra juste que tu m’expliques comment diable tu as pu dégoter un… » Ne ris pas, Aileen. Respire. « Un lance-roquettes. »

Ca fait… Tellement ridicule, dit comme ça. Histoire de ne pas laisser le (très mignon) Voltali juste à côté en plan, elle leva la tête vers lui, admirant son joli regard et sa moue un peu rêveuse malgré son costume. Et sa Tarsal suractive qui s’équipait comme une vraie petite commando pour monter à l’attaque, ce qui semblait blaser quelque peu son dresseur, mais tira un sourire à la brune. Trop chou !

« Salut ! Je suis Aileen, la préfète des Pyroli. Et toi ? »

Non, ce n’était clairement pas l’heure du badinage, mais sachant qu’elle allait se retrouver sous terre avec lui, elle préférait connaître son nom, au moins pour l’appeler à l’aide ou le prévenir d’un danger, sans être obligé de l’appeler « Machin » ou encore « Jeune homme à la Tarsal commando ». C’était plus rapide, mais aussi plus poli. Cependant, Jackie les interrompit pour donner ses directives, et Aileen se tourna vers elle pour écouter. Ca semblait plutôt logique, comme ordres, en plus. Relayer les informations, rester groupés, prendre soin des uns et des autres, ne pas passer trop de temps en bas à cause de l’épidémie qui faisait rage. Il serait beau que l’un d’eux soit contaminé par cette maladie du sucre… Aileen garda prudemment le silence, consciente d’être déjà contaminée, et retenue grâce à la seule volonté de sa Tarsal, qui utilisait ses puissants pouvoirs psychiques pour confiner son esprit et l’empêcher de tourner son regard vers les tables pleines de nourriture. Alors qu’ils se mettaient tous en marche, Aileen fut séparée de son groupe, et sentit que Sphax l’attrapait par la manche pour l’emmener plus loin. Vers Dahlia et Paul. Il avait raison. Mieux valait qu’elle ne reste pas seule pour ne pas se transformer en zombie.

« Excusez-moi de vous déranger, les tourtereaux… » Petit sourire forcé en coin. « Matricule 177, si jamais je deviens bizarre, permission de m’en coller une pour me réveiller, ou de m’assommer si je deviens trop dangereuse. »

Un moyen comme un autre de signaler à l’une des rares personnes capables de la foutre à terre qu’elle a un tout petit peu été infectée également.

hrp:
 

_________________

Sing me to sleep ★ Remember me now, time cannot erase, I can hear your whispers in my mind, I've become what you cannot embrace, our memory will be my lullaby.
Soraya Mercier
Région d'origine : Lavanville → Kantô
Âge : 15
Niveau : 24
Jetons : 168
Points d'Expériences : 500
Scientifique Novice
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Event #1 : Halloween 2015 - Groupe 3 : A la chasse des Pokemon contaminés.   Lun 9 Nov - 15:21
Soraya : Leeroy Jenkins des temps modernes.


Des sucrerie ou la mort. Le choix était très vite fait pour Soraya. Donner tout ses bonbecs à une fille dont il n'a même pas le numéro de téléphone – je précise qu'il n'a même pas pu entrevoir sa poitrine jusqu'à aujourd'hui –  ou mourir ? Et bien. Autant crever alors ! Fallait être lucide. Au moins, les sucreries le lui rendent bien.

Cette soirée, ne ressemblait en rien à un Halloween traditionnel et c'était bien triste. Outre quelques filles qui étaient très bien déguisés – en petite tenue – et quelques gars qui jouaient le jeu... Le buffet était vide. Pire que ça, il y avait tellement de chahut que beaucoup de nourriture avait terminé sa route par terre. C'était souvent comme ça à la Pokemon Community, mais lorsqu'on est dans les derniers arrivés, on ne le sait pas encore. Déjà pour commencer, il a récupéré une chambre dans un sale état. Le type qui habitait dedans devait être un malpropre. Il y avait des déchets de partout, tout sentait la transpiration et la testostérone, il y avait des haltères qui traînaient partout et un gros poster d'un professeur de l'établissement. Petite tenue, gros abdominaux. Le genre de fille auquel Soraya ne rêve pas toutes les nuits.

«Sans vouloir t'offenser, je préfère mourir que te donner l'un des mes bonbecs, ma jeune amie.»

Fallait pas pousser l'amitié dans les orties !

La musique était répétitive, un rock qui plus est. De toute façon, le Voltali n'était pas venu ici pour écouter du bon son. En fait, il était juste venu prendre des repères. Savoir quels sont les êtres humains qui l'entourent dans ce modeste endroit. Le scientifique avait plus envie de faire la fête ailleurs, à se goinfrer en solitaire sans avoir à partager et à écouter de la musique qu'il pourrait qualifier par «du vomi auditif».

Est-ce que ce lieu était approprié pour un homme de science ? Excellente interrogation mon jeune ami.

Pourtant, le reste de la soirée allait certainement le divertir. L'hécatombe arrivait, enfin ! Un petit divertissement s'était mis en place. Luce avait déjà disparu depuis un petit moment, elle devait sans doute dormir dans un coin. Allez savoir quelle était cette obscure raison qui avait pousser Soraya à prendre Tarja par la main et à l'accompagner là où un groupe de personnes était allés. Il y avait une professeur. La même que sur le poster dans la chambre de Soraya. Cette bonne femme était effrayante et c'était loin d'être une bombe sexuelle. Alors pourquoi un adolescent de son âge avait un gros poster d'elle ? En un mot : Beurk.

Par intervalle régulière. Soraya n'avait pas tout comprit. Le Smogogo avait libéré un gaz qui était très certainement nocif pour la santé. Oui ça c'était ok. Par la suite, un groupuscule de pokemons apparemment contaminés ont infestés la cuisine. Jusqu'ici tout va bien. Et si l'un des coéquipiers y succombe, alors quoi ? Fallait-il le descendre froidement comme dans un polar de série B ? Va savoir.

«Bon, c'est à notre tour. Passe devant, je te rejoins dans deux secondes.»

Soraya prit son ultime poignée de bonbons et enfournait le tout dans sa bouche. Pourtant, cette odeur, ça lui donnait envie d'en manger encore plus. Toujours plus. Sa langue passait frénétiquement sur ses lèvres. Faut dire qu'il possède une grande passion pour les sucreries, c'est très certainement son plus gros point faible. Mais là, c'était plus gros que ça. Il en avait presque le corps qui tremblait. L'appel du sucre était bel et bien présent. Comment y résister ? Fallait peut être mettre la tête dans de l'eau froide, ou se prendre une grosse gifle. Avait-il la force de s'en mettre une ? Aurait-il le courage de demander à un garçon de lui en foutre une gratuitement ? Sinon, il existait une autre manière. Beaucoup plus compliquée. Fallait avoir une assez grosse dose de courage, une sacré paire de couilles et être assez stupide. Dans l'idée collective, lorsqu'un garçon touche la poitrine d'une fille sans sa permission, il s'en prend une belle. C'est peut être ce qu'il allait rechercher. Car au moins, quitte à s'en prendre une dans la gueule, l'action n'aura pas été démérité et il aura gagné quelque chose dans l'histoire. Qui sera l'heureuse élue du coup. Il y avait trois personnes qui retiraient son attention. Les trois avaient quelques chose de badass. Le professeur Jackie. La préfète Aileen. Et sa collègue Tarja. Cruel dilemme. Mais il fallait reprendre ses esprits, il sombrait dans ce désir de sucrerie. Mercier n'avait pas eu sa dose journalière et ça se faisait ressentir.


Spoiler:
 
Tarja Jensen
Région d'origine : Sinnoh - Charbourg
Âge : 15
Niveau : 24
Jetons : 633
Points d'Expériences : 476
Scientifique Novice
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Event #1 : Halloween 2015 - Groupe 3 : A la chasse des Pokemon contaminés.   Lun 9 Nov - 16:45
Halloween's Trouble


xxx

Soraya ne semblait pas d’accord avec le fait de partager les sucreries. Je lui faisais ma plus belle moue en levant la faux et l’arrêtant à hauteur de sa nuque.

– Alors meurs !

Puis je me mis à rire avant qu’un fracas ne vienne perturber mon petit jeu d’Halloween. Je prenais mon rôle très à cœur, et je ne supportais pas d’être dérangée alors que j’étais sur le point de lui ôter la vie ! Cependant, je n’avais même pas remarqué que Naga et Lich n’étaient plus à mes côtés. Quelque chose se tramait et je n’allais pas tarder à comprendre. Je n’eus pas le temps de chercher mes compagnons que le jeune blondinet attrapa ma main et m’arracha de ma place. Je couru dans la même direction que lui sur plusieurs mètres jusqu’à ce qu’il s’arrête. On venait de rejoindre un groupe qui comprenait exactement une prof – celle des athlètes si j’ai bien compris – deux jeunes filles et quelques garçons. Il fallait avouer que j’étais légèrement perdue dans le tas, entre l’arrivée d’un Médhyena, du vacarme que cela avait provoqué et ça… Comment pouvais-je m’y retrouver ? D’autant plus que la disparition de mes alliés ne me mettait pas en confiance. Néanmoins, je décidais de rester calme et suivait les consignes. Jackie déblatérait tandis que je cherchais le blondinet des yeux. J’avançais en première, suivant le groupe de près. Lorsque je me retournais, je vis que Soraya ne semblait pas dans son assiette. Et en y pensant, moi non plus.

– J’ai faim, l’odeur sucrée m’a ouvert l’appétit…

Je murmurais afin que personne ne m’entende. J’avais peur d’être contaminée par ce produit étrange qui avait rendu les Pokémons complètement fou. En chemin, je vis Naga, fourrée dans un coin des cuisines. Elle semblait méfiante à mon égard et pourtant, lorsque je lui fis signe de me rejoindre, elle s’exécuta.

– T’as l’air saine et sauve. Reste près de moi.

Le serpent grimpa sur mon bras avant de reprendre la cadence. On me refilait une bombe que j’accrochais à ma ceinture avant de me préparer mentalement à aller affronter des Pokémons dans les sous-sols. Voilà ce que j’aimais : l’aventure ! Mais il fallait faire attention à ce virus étrange qui nous avait déjà peut-être tous contaminés... Je vis alors un jeune garçon armé d’un lance-roquette et j’écarquillais les yeux lorsque j’imaginais la chasse à laquelle nous allions participer.

– Euh… Si je puis me permettre ! Vous êtes autorisés à me coller une gifle si je commence à devenir un monstre, mais ça… Tu le colles loin de mon nez !

Je pointais du doigt l’arme chargé du mangeur professionnel des Voltali. Pour l’instant, je me sentais approximativement bien. Malgré une légère soif de sucre, je pensais pouvoir contenir le monstre qui sommeillait en moi. J’étais tout de même prête à descendre aux enfers pour trouver l’antidote !

© AenslandLilith


Résumé:
 
Hanaë Hawkins
Région d'origine : Kanto
Âge : 15 ans
Niveau : 10
Jetons : 316
Points d'Expériences : 217
Coordinateur Performer
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Event #1 : Halloween 2015 - Groupe 3 : A la chasse des Pokemon contaminés.   Mer 11 Nov - 22:00
Il paraîtrait que la face du monde soit en mesure de changer aussi vite qu'un Exagide adopte sa seconde forme. Ici, c'était bel et bien le cas. Seulement quelques petites minutes. Si peu de temps pour que tant d'événements se déroulent alors que la guerre de friandises avait été sur le point de débuter. Tout le monde fut interrompu par l'arrivée de ce Medhyenna sauvage qui se jeta sur le buffet tel le pire des sauvages. Erreur. Grosse erreur. Aucun étranger ne touche à la nourriture à la Mama Odie sans en payer les conséquences. Hanaë avait vu juste ; un Chapignon traversa promptement le réfectoire, poing vers l'avant, et décolla un direct au canidé qui décolla, traversant à son tour la grande salle mais en sens inverse. Impressionnant. Le sauvage n'avait pas survécu plus d'une demi-dizaine de secondes.

S'en suit alors d'une dispersion des élèves puis d'une brève réunion administrative pendant laquelle les jeunes eurent le loisir d'entendre le langage fleuri d'une directrice en colère. Et enfin, l'habituel speech en cas de crise puis la prise de parole de quelques professeurs qui commencèrent à former trois groupes distincts que les élèves devaient rejoindre. Ah non ! Pas moyen ! Le premier réflexe de Hanaë fut de se cacher derrière les gars qui lui avaient servi d'ennemi il y a peu, mais ils s'en allèrent. Il ne restait plus que ce gars déguisé en pirate, avec son fusil à bonbons. Luc, Lucky, Louka... Non. Lucas. C'était le moment idéal pour se servir de lui.

– Nos chemins se séparent ici, pirate. J'ose espérer que tu ne révéleras rien sur moi, auquel cas je viendrai cueillir ton âme.

Puis elle se servit finalement de la carrure dudit pirate pour couvrir sa fuite. Manque de bol, la voix suave et ensorcelante de Jackie – vous la sentez, l'ironie ? – perça les tympans de la Mentali masquée. Aucun déserteur ne sera autorisé, affirmait-elle. Hanaë grogna, obligée d'amorcer un mouvement retour. Retour vers l'abattoir, ouais. Quoique... Elle leva alors les yeux vers le pirate. Allait-il encore être utile ? Très certainement. Autant que cet homme primaire serve à quelque chose.

– Soit. Il semblerait que nos destins soient déjà entremêlés. Voudriez-vous m'assister dans cette marche funèbre ? Et me servir de protecteur en cas de danger, oublia-t-elle volontairement d'ajouter. L'ogre nous attend. Il serait mal avisé de le faire patienter.

Bien que cela la faisait sourire, la Mentali espéra tout de même que Jackie n'ait pas entendu ces quelques propos par on ne sait quel miracle, ou plutôt malheur. Bien heureusement, l'adulte ne semblait avoir cure. La yokai s'avança donc prudemment, peu rassurée de devoir s'aventurer dans ces souterrains alambiqués pour y trouver des Pokémons sucrophiles. D'ailleurs, en parlant de sucre, c'est vrai que ça ne ferait pas de mal d'en avoir. Hanaë se dirigea vers les restes du buffet puis souleva son masque afin de manger une part de tarte à la pumkin. Et aussi pour prendre quelques réserves de bonbons. On ne sait jamais. Mais il fallait quand même garder assez de place pour cette bombe de peinture. Une fois s'être un peu remplie les poches, Hanaë retourna trouver le Noctali pirate tout en remettant son masque en place. Et pendant ce temps, d'autres petits groupes se formaient. Le raid sur les souterrains allait bientôt débuter.

– J'espère que vous n'êtes pas qu'un simple boucanier mais un homme de la mer, un vrai. Dommage. Cette bataille aura tout de même lieu sur terre.

HRP:
 

_________________



Personnage le plus exécrable
Jack Dayden
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 15 ans
Niveau : 0
Jetons : 706
Points d'Expériences : 232
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Event #1 : Halloween 2015 - Groupe 3 : A la chasse des Pokemon contaminés.   Jeu 12 Nov - 14:28
Si au début c'était assez calme, Jackie a rapidement remplie nos rang ! Digne d'une générale je suppose, elle n'a pas mise longtemps à rassembler les troupes. Nos rangs sont assez hétéroclites j'ai envie de dire ; il y a de tout mais ça devrait faire l'affaire ! Curieusement il y a pas mal de Voltali, on aurait pu penser qu'on se rassemblerait plutôt avec nôtre préfet et notre référent dans le groupe de sauvetage. Bah peu importe au final j'ai envie de dire, on est pas vraiment là pour une compétition inter-dortoir. Plus on est mieux c'est, sauf si on fini tous en zombie bien sûr. Espérons qu'on trouve une solution avant d'en arriver là ! J'ai un trop beau sourire pour le ruiner au carambar ! Oui je fais de l'humour, mais on se détend comme on peut vu la situation. Puis bon avec mon masque on ne voit pas mes changements d'expression, alors je peux me permettre les sourires malvenues dans des situations tendues comme celle là. Je trouve que c'est moins pire que ce que font certains autres. Un lance-roquette lance salade de sucre ? C'est cool mais ça reste un peu ridicule quand même, quoi que ça va bien avec la menace des zombies sucrophiles j'ai envie de dire. On a aussi une Tarsal rambo surexcité. Elle ça doit être une zombie de la caféine pour avoir autant d'énergie ! Bon après ça reste des bonbons, personne n'a encore commencé à sortir les couteaux ou parler de tirer dans la tête de tous les baveux qu'on croise, c'est déjà ça. Il aurait fallu l'enfermer dans le frigo en même temps le mec, qu'il se calme un bon coup. A part les profs personne ici n'a plus de 18 ans, restons tout public !

Pour passer aux choses plus sérieuses, chacun d'entre nous reçoit une sorte de vaporisateur de base avec lequel on pourra tenter de créer un antidote. Ok... J'imagine qu'on peut essayer... Je me demande quand même quelle est la mixture de base déjà présente, un truc de Roseverte j'imagine. Je me demande bien où il est passé celui là d'ailleurs ! Probablement enfermé quelque part à chercher une solution. J'espère pour lui en tout cas. Jackie elle donne les instructions de base, en gros on repère l'ennemi et le repousse, mais on reste sur une position défensive. Les pokemons spectres sont encouragés à être de sortie ! Dommage je n'en ai pas. En revanche si c'est une guerre de position où il faut dissuader l'ennemi d'avancer, là je suis très bien équipé huhuhu. D'ailleurs j'ai quand même bon espoir que mes deux pokemons poisons ne subissent pas les effets de ce gaz. Bon c'est pas sûr et on fera attention, mais j'y crois. Pas une raison pour faire le fou pour autant, vu que moi par contre euh... J'ai l'habitude de la puanteur toxique, mais de là à devenir insensible aux poisons et gazs aussi... Hm ça pourrait être cool ça par contre comme capacité, je me demande si c'est possible tiens. Quitte à avoir deux pokemons poisons, ça vaut peut-être le coup d'étudier ce type plus en détail à l'avenir pour voir. Pas le moment en revanche par contre, il est temps de se mettre en route ! Mama Oddie ouvre le passage et tout le monde commence à descendre dans les souterrains alors que la pression monte.

- Eh bah, j'espère que personne est claustro haha.

Tentative pourrie de détendre l'atmosphère ? Possible, mais fallait bien que quelqu'un se lance ! C'est pas comme si quelqu'un l'était vraiment non ? Ou alors faudrait être pas très malin de décider de venir ici tout en sachant l'être... Bref temps de se mettre au travail, en commençant par éliminer l'un des premiers facteurs pouvant donner notre position à l'ennemi.

- Plus sérieusement, maintenant qu'on est entré dans le sous-sol, j'ai déjà un petit plan à mettre en place. S'il y en a qui sentent déjà les premiers effets du gaz, n'hésitez pas à rester un peu ou à revenir par ici après discrètement si vous voulez pas que les autres le sachent, ça devrait vous aidez. Les autres continuez à avancer.

M'arrangeant pour fermer la marche, je regarde mes petits camarades l'air curieux tout en activant le sourire lugubre caché dans mon chapeau citrouille. Ce n'est pas le moment mais que voulez-vous, je ne peux pas m'empêcher d'entretenir un petit mystère. C'est Halloween en plus après tout ! Si c'est notre dernière soirée avec l'esprit sain avant une vie d'errance sucrée, autant en profiter un peu... Bref j'attends de voir les courageux volontaires (ou inconscient) étant restés derrière, puis je jette un oeil à ma starter toujours cachée sous son drap blanc de fantôme. Oui ma belle tu as très bien compris ce qu'on va faire. Je sais que tu n'es pas fan de ce genre d'action, mais là c'est un mal nécessaire !

- Allez Shane, ouvre les gazs !

Bon l'expression n'est pas très classe je l'admets, je réfléchirais à mieux pour la prochaine fois. En attendant ma starter se concentre un instant, puis l'instant d'après une odeur nauséabonde emplit aussitôt le couloir. Quand je dis que ça pue, croyez moi ça pue ! Surtout dans un lieu étroit comme celui là ! Même si je reste dos droit de par mon habitude, je peux vous dire que je fais pas le fier sous mon masque. Les autres en revanche sont surpris et bah, ils morflent. Tout ce que j'espère maintenant, c'est que personne ne va vomir par contre...

- Désolé c'est un peu extrême, mais ça devrait être bien plus efficace que quelques baffes pour bien vous réveiller ! Ça devrait vous couper l'appétit un moment aussi.

A situation extrême, moyens désespérés comme on dit. Les gens y réfléchiront à deux fois avant de passer par ici pour entrer dans la cuisine, qu'ils soient humains ou pokemons. Je doute que ça suffise à faire fuir des zombies motivés par contre, mais avec de la chance ça les ralentiras peut-être un peu... En attendant je me dépêche de repartir vers l'avant pour sortir de la zone et retrouvé un air un peu moins vicié (ça m'évitera quelques éventuels représailles aussi...). En m'avançant un peu plus loin dans le dédale, je tombe Jackie qui me regarde arriver avec une grimace visiblement écœurée et un air interrogateur. J'imagine que des traces d'odeurs ont pu portés très loin jusqu'ici haha... Ou alors ce sont Shane et moi qui en sommes encore imprégnés.

- Shane ma moufouette a relâché son gaz dans le couloir. Ça devrait bien secoué ceux qui étaient déjà un peu contaminés. Ça empêchera aussi les pokemons sauvages de remonter jusqu'à la cuisine en suivant l'odeur du sucre. Ils seront plus facile à balader du coup en utilisant d'autres appâts.

Je me tiens droit devant la référent et les élèves encore présent alors que j'explique mes actions. Beaucoup semblent soulagés de ne pas avoir choisi de rester derrière visiblement hahaha, je les comprends. Pour ma part je ne suis pas gêné même si je sais que j'ai utilisé un coup bas pour ceux qui étaient derrière, ils me remercieront un jour. ... Bon là je rêve peut être. En attendant, moi je me sens bien et dans mon élément. Avec le brouillard de Shane et les détritus de Tadmorv, plus leur odeur naturelle à tout les deux, j'ai de quoi mener une belle guerre crade dans les couloirs. Qu'ils approchent les zombies ! Je vais les dégoûter du sucre pour longtemps !

Spoiler:
 
Sirius B. Powell
Région d'origine : Algatia - Hoenn
Âge : 18 yo
Niveau : 51
Jetons : 2516
Points d'Expériences : 1519
Coordinateur Mode
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Event #1 : Halloween 2015 - Groupe 3 : A la chasse des Pokemon contaminés.   Jeu 12 Nov - 22:38

Halloween - RP Commun


☆ Le démon de midi arrive souvent à quatorze heures. ☆

J'annonce officiellement que le monde entier est contre moi. Je vous informe avec regret du décès de Sirius Bêta Powell en ce soir du trente et un octobre 2015. RIP honorable moi. Je t'aimais bien moi. Huuum. Plus sérieusement, comme si j'étais pas assez torturé chaque matin avec l’entraînement noctalien … Je soupire en suivant le Général. Je sais bien que ce n'est pas la peine de Mais où est Ace quand on a besoin de lui sérieux ? Référent incompétent. Je vous hais du plus profond de mon cœur. Me laisser ainsi dans les mains de Jackie la terrible, votre ennemie de toujours.

Je rejoins le reste du groupe, me retrouvant un peu perdu entre toutes ces nouvelles têtes. Bon pas d'inquiétude, Sirius. La socialisation tu gères. En temps normaux. Je secoue la tête. Zeeeen. Tout va bien se passer. C'est pas comme si on te lançait, toi pauvre coordinateur qui ne possède qu'une petite Flabébé dans un dédale de couloir remplit de pokemon à combattre. Et à tous les coups, sa petite fée bleue réussirait à se mettre dans une situation pas possible. Tu soupires en la voyant rejoindre immédiatement une Tarsal toute aussi bleu qu'elle pour se préparer façon Rambo. Pourquoi les créatures les plus mignonnes de l'univers doivent être les plus folles. Bon Adara socialise. A moi de me lancer.

J'analyse la situation. Où aurait-je le moins de danger à m'incruster ? Je remarque bien mon colocataire de chat mais il me semble en bonne compagnie et il serait malvenu de ma part de venir briser leur bulle de romance. Ce qu'une jeune femme Absol n'a aucun remord à faire. Pas d'autres Nocta en vue, très bien. Je vais squatter autre part. Je laisse mes yeux se promener sur la salle. Qui vais-je partir embêter ? La facilité m'offre deux options : mon camarade Nocta que je veux laisser en paix avec sa Skitty ou le jeune homme propriétaire de la Tarsal Rambo auprès de qui mon Adara voletait. Bon, opération récupération de starter.

Je passe une main dans mes cheveux et je colle un sourire que j'espère agréable sur mon visage. Bien, je prend une grande inspiration. Être vrai on a dit. Je m'avance vers le groupe. Je ne reconnais aucun d'entre eux, ils doivent appartenir à un des deux autres dortoirs masculins. Je commence à bien connaître les Noctali, de vue au moins. Adara me saute dans les bras dès qu'elle me voit arriver. Avait-elle tout prévu ? Ça serrai bien son genre tient. Je secoue la tête en récupérant ma princesse. Que ferais-je sans elle ? Elle est ma guide dans ce milieu que je ne connais pas vraiment.


- Huuum, salut ! Désolé pour Adara, elle a tendance à être très, trop, sociable … Sirius Powell des Noctali. Enchanté de faire votre connaissance !


Hum. J'ai peut-être pas fait le bon choix. Ce garçon au sourire bien trop gigantesque sourire, porte une sorte de mitraillette ? Je ne sais pas vraiment qu'est ce qu'il porte mais je n'ai étonnamment pas envie d'en savoir plus. Nous nous mettons donc en route. Je ne me met pas en première ligne, préférant, et de loin assurer nos arrières et non ce n'est pas une excuse bidon. Stupide que je suis de n'avoir pas entendu la citrouille promettre une solution miracle. Ça n'aurait peut-être rien changé mais voilà. Oui j'ai absolument aucun argument. Et alors ? Ça vous pose un problème ? Ahumm. Bref. Tout cela pour dire que la moufouette du jeune homme lâche les gaz. Et je peux vous assurer que j'ai jamais rien sentit d'aussi mauvais de ma vie. Et ma pauvre Adara si sensible vient se blottir contre mon torse cachant son délicat nez dans mes vêtements.

Nous fuyons le couloir contaminé. Certes plus personne n'a envie de manger quoique ce soit et les pokemons seront tenus à distance mais l'odeuuuur quoi. Et pour ne rien arranger, notre groupe qui a avancé dans les souterrains se retrouve encerclé par les fameux pokemons contaminés. Nous sommes donc coincés entre un mur de pokemon et un mur d'une odeur infecte. Euuuh à l'aide ? J'ai aucun pokemon en état de se battre ! Et en plus j'avoue que j'ai aucune idée de comment réagir. Je suis coordinateur moi ! Pas explorateur ou combattant ou je ne sais quel autre parcourt préparant à tout ça. Je me décale donc pour me placer en position  stratégique. C'est à dire derrière le type au fusil. Pas bête le Dardagnan ! J'ai maintenant un garde du corps personnel ! Si c'est pas super ça. Tant qu'il n'est pas au courant … Quoique. Je peux bien l'aider un peu, non ?

- A DROITE !

crédit (c) Chaussette

Spoiler:
 
Lucas Emerillon
Région d'origine : Johto
Âge : 20 ans
Niveau : 60
Jetons : 1627
Points d'Expériences : 1849
Adulte Etudiant Spé Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Event #1 : Halloween 2015 - Groupe 3 : A la chasse des Pokemon contaminés.   Sam 14 Nov - 11:54
Tout s'était passé trop vite pour comprendre. Un Medhyena avait soudain pénétré dans le réfectoire et s'était attaqué au buffet, dévorant plus rapidement qu'un Ronflex et tout autant sans vouloir s'arrêter une seule seconde, quitte à finir par s'étouffer. Finalement, le Chapignon de Mama Odie mit fin à son acte terroriste d'un furtif Mach Punch qui envoya valdinguer la bête ténèbres à l'autre bout de la pièce sous le regard surpris des élèves. Un long silence s'en suit, et les élèves se préparent à rigoler, amusé d'avoir assisté à une telle scène, mais soudain, un hurlement déchirant la nuit calme et obscure se fait entendre, et très vite, les premiers élèves voient paraître de tous les côtés une infinité de Pokémon sauvages cherchant visiblement des bonbons à se mettre sous la dent. Un nuage de fumée étrange les suit de près, et se répand rapidement à l'extérieur. Petit à petit, il pénètre dans le réfectoire. Mais que se passait-il donc ? Yade répond finalement à cette question en confessant à la directrice ce qu'il avait fait avec Roseverte. Une rapide scène de dispute s'en suivit, mais elle fut de courte durée, car Mme Snow savait que se disputer ne rendrait la situation que plus mauvaise encore. Elle somma aux deux professeurs coupables de l'événement de trouver l'antidote et se tourna ensuite les élèves pour leur demander de l'aide pour se sortir de là, coordonnées par le corps enseignant.

Les élèves furent divisés en plusieurs groupes : un, que Janice Jauplain avait formé, avait pour but d'aller traquer l'origine de vos problèmes, un Smogogo transgénique, probablement caché dans le gymnase où une quantité astronomique de bonbons divers étaient entreposés pour ne pas qu'ils soient dévorés trop vite par les élèves, un, formé par Andreas Heartnett, ayant pour objectif de retrouver la trace et de sauver la pauvre Melty Potts, qui était resté dans son dortoir afin de se préparer tranquillement pour la fête, et de ce que tu savais d'elle, il était probable qu'elle ait fait une gaffe l'ayant amené à attirer les Pokémon contaminés à elle, et un, dirigé par le Général Jackie, qui devait aller défendre les sous-sol de la cuisine qui constituait un véritable festin pour les Pokémon contaminés. En gros, tu avais le choix entre un combat acharné, un sauvetage désespéré et une défense magistrale. Dans tous les cas, tu en allais en chier, peut-être moins que les autres, certes, mais tout de même un peu. Finalement, le fille masqué du groupe de Ginji finit par décider à ta place, et t'emmena avec elle après qu'elle fut obligé de suivre le Général Jackie sous la contrainte de celle-ci. Tu allais servir d'avant-garde et de bouclier pour elle. Et probablement pour d'autres également. En tout cas, voilà que devançant Hanaë, Queen sur les épaules chargé de quelques bonbons qu'elle mangeait joyeusement comme si elle regardait un film d'horreur, et Freed continuant de te suivre le mieux qu'il pouvait avec ses coups de gaz pour bondir en avant, tu atteignis les sous-sol, prêt à te battre.

Il ne fallut d'ailleurs pas longtemps pour que ton premier adversaire, ou plutôt tes premiers adversaires, ne se manifeste devant toi, la bave à la bouche et la faim alimentant sa rage. La masquée, derrière toi, semblait te dire des choses qui ressemblaient à des encouragements ou à quelque chose qui s'y apparentait. En tout cas, encouragements ou non, tu allais te battre à fond, et tes compagnons aussi. Freed était d'ailleurs maintenant devant toi, prêt à frapper. Et tu n'attendis pas que tes ennemis ne se jettent sur le paquet de bonbons détenus par Queen pour tirer une belle salve qui attira immédiatement les sauvages qui se jetèrent alors sur les projectiles envoyés. Ayant lâché leur garde pour dévorer les sucreries jonchant le sol, l'Ymphect se lança à l'assaut et tenta d'abord de lancer une attaque Machouille sur le premier venu, mais le temps qu'ils parviennent jusqu'à eux et le bruit de ses mouvements bruyants firent réagir les sauvages qui reculèrent pour esquiver l'assaut. Ymphect resta silencieux devant cet échec cuisant, attristé d'avoir été ainsi contré, mais tu lui permis de se venger en lui ordonnant de lancer Eboulement derrière eux avant d'enchaîner par une belle et puissante attaque Lame de Roc qui ne fit qu'une bouchée des Pokémon sauvages qui étaient pour la plupart des petits. Tu fixas leur corps inconscient avant de reprendre ton chemin, probablement suivi par Hanaë.

Il fallait dénicher les brèches faites par les contaminés pour les empêcher de pénétrer dans les sous-sol avec leur contamination sous les bras, mais ce n'était pas chose aisé, surtout avec leurs venus permanentes qui ne te permettait que dix pas par combat. Heureusement, les combats furent expédiés par Freed qui usa d'attaques à distance pour empêcher ses adversaires d'approcher. Cependant, l'on voyait bien qu'il était très peu enthousiaste à user de ce genre de méthode. Lui qui avait voulu user de son attaque Machouille, il avait fait les frais de son statut d'Ymphect. Avoir évolué lui avait conféré plus de puissance, mais il était clair que sa situation n'était pas de celle qu'il appréciait. Avoir des bras et des jambes pour se mouvoir et pour attaquer, c'était ce qui comptait désormais pour lui. Et malheureusement, il ne put que s'attrister encore plus devant cette réalité lorsque tu parvins au niveau d'une barricade de fortune monté par un groupe d'élèves tentant de protéger une boîte de bonbons. Une armée de sauvages les attaquait de front, et avançait de plus en plus vers eux malgré l'ardeur des Pokémon de ces élèves à les repousser. La plupart était malheureusement pour eux des évolués assez puissant, on notera la présence d'un Grolem tout de même, et avançaient sans peine vers leur cible : la boîte.

Une des élèves vous aperçut et se leva subitement sans raison pour nous demander de venir rapidement. Ce fut l'erreur à ne pas faire. Le Grolem, voyant une opportunité d'attaquer un obstacle dans sa progression vers sa cible, lança une attaque Boule Roc sur la demoiselle qui lui tournait alors le dos. Freed s'en aperçut, mais un poil trop tard et par réflexe, sauta comme il put vers le rocher pour se le prendre, mais étant presque certain d'y parvenir. Queen, heureusement, s'en aperçut également du haut de son perchoir et sauta en l'air en lâchant instantanément sa cargaison et lança une rapide attaque Boule Elek sur le rocher et sur le second en approche et les fit détruire en petits morceaux qui touchèrent légèrement tous les Pokémon défendant la barricade et tout de même la pauvre fille qui se la prend sur la tête et qui tomba au sol, secoué par la violence du coup. Tu sautas à son secours et parvint à lui éviter de se faire plus de mal à la tête. Tu la déposas alors tranquillement sur le sol le temps qu'elle reprenne ses esprits et demanda en même temps à Freed d'aller soutenir les autres élèves dans la défense. Il resta immobile et silencieux comme une statue pendant un court instant puis se tourna sans réponse vers les sauvages avant de se mettre à lancer des attaque Vibrobscur et Eboulement pour frapper le plus de Pokémon possibles. Il était toujours aussi puissant, mais tu le sentais désormais : une frustration montait de plus en plus en lui. Et si tu ne faisais rien pour y parvenir, cela ne ferait qu'empirer et cela pourrait même dégénérer. Mais dans la situation actuelle, y penser ne servait à rien. Tu devais te concentrer sur les événements, et plus particulièrement sur la fille légèrement évanoui. L'aider à se remettre rapidement était ta tâche première, et tu t'y employas au plus vite, évitant tout de même les baffes et autres mouvements pouvant la blesser plus encore, ne serait-ce qu'un peu. Tu accordas néanmoins dans ton acte un regard sur Hanaë, si bien sûr elle était encore là.

Eh, viens m'aider à réveiller cette fille, s'il te plaît. Sers à quelque chose tout de même, sinon, tu me revaudras mon aide. dis-tu, sourire aux lèvres.

Puis tu ramenas ton regard sur la fille, une belle blonde, et reprit ce qu'il fallait pour la ramener à ses esprits … Ce qui se fit finalement. Après dix secondes, elle revint enfin à elle et ouvrit lentement mais sûrement les yeux. Queen, chargé de bonbons, vint sur elle et lui offrit son plus beau sourire avant de lui tendre l'une de ses sucreries. La demoiselle lui rendit son sourire avant de prendre le bonbon pour le manger sous la joie du type électrique contente d'avoir pu aidé à sa manière. De ton côté, tu lui tendis une main pour la remettre sur ses genoux, la relever complètement étant manifestement une grande erreur, et souris à ton tour.

Fais plus attention la prochaine fois. la prévins-tu. Moi c'est Lucas Emerillon, et je viens du dortoir Noctali. Et elle, c'est Queen, ma Negapi. Je suis ici pour aider à repousser l 'envahisseur. Et toi ? te présentas-tu.

Elle sembla un instant hésitante.

Cla … Clara. Parker. Je suis des Givrali. Merci de m'avoir sauvé ! répondit-elle avec le même sourire joyeux qu'elle avait offert à Queen.

Elle se tourna ensuite vers la Negapi pour lui caresser le haut du crâne, ce qui rendit cette dernière d'autant plus joyeux qu'elle ne l'était. Toi, tu restais planté là, silencieux. Clara Parker … Jamais tu n'oublierais ce nom et ce prénom. Jamais.

HRP:
 

_________________
Event #1 : Halloween 2015 - Groupe 3 : A la chasse des Pokemon contaminés. 1466193127-s1

                         
Ginji Labelvi
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 18 ans
Niveau : 100
Jetons : 2775
Points d'Expériences : 3887
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Event #1 : Halloween 2015 - Groupe 3 : A la chasse des Pokemon contaminés.   Dim 15 Nov - 21:11
Ginji Labelvi
      rp commun



« Groupe 3 »


Je suis prêt ! Rien ne pourra m'arrêter ! Il est question de défendre les cuisines, mais surtout, la nourriture, là ! Et puis, avec ce lance-roquettes, je ne crains rien ! Je vais pouvoir tout défoncer ! Les ennemis plieront devant moi tel le mur séparant ma chambre de celle de Loan ! La seule chose qui pourrait m'arrêter, ça serait l'intervention d'Arceus en personne...

« Pas de panique, c'est juste moi... »

… KOA ?! Qui vient de parler ?! … Ar... Arceus ?!

« … Nolan. Vu que je ne suis pas en mesure de te parler directement, Libra joue les relais pour moi. »

… Et euuuuuh, c'est qui, Nolan ? Perdu, je balaye la salle du regard tandis que cette voix intrusive me demande si j'ai une idée pour la suite des événements, n'étant pas elle-même disposée à combattre. Mon regard s'arrête sur le jeune garçon qui se trouvait avec Ellie précédemment, et qui m'a suivi dans les cuisines, et je crois comprendre que c'est lui, qui me parle actuellement par télépathie. Pourquoi il fait ça ? Il ne peut pas me parler directement ?... Mais du coup, en parlant d'Ellie, elle est passée où ? J'observe à nouveau la pièce, mais ne parviens pas à repérer ses petites ailes d'ange. Elle est probablement allée dans un autre groupe... Je hausse les épaules, et m'apprête à répondre à Nolan, lorsque quelque chose vient me pincer les côtes, me faisant aussitôt sursauter. Je fais volte-face, et me retrouve face à Aileen.

« -Argh ! Tu sais que j'aime pas çaaaaa...  »

Bah oui, ch'uis craintif, môa. Quitte à avoir un corps pourri, autant qu'il le soit jusqu'au bout ! La Pyroli me fait part de son étonnement quant à ma présence dans le groupe de Jackie, avant d'enchaîner sur la magnifique arme se trouvant sur mon épaule... Je regarde l'objet en question et le saisis à deux mains pour mieux le montrer.

« -Oh... Cette cuisine recèle bien des secrets.  »

Je hoche la tête avec un air approbateur, tandis qu'Aileen salue Nolan. Je ne rebondis pas sur ses paroles vis-à-vis de Jackie, n'ayant pas envie d'aborder le sujet, et me mets en marche lorsque je comprends que nous partons en direction des souterrains. J'attends mon tour pour descendre, et une fois en bas, file rejoindre Nolan, suivi par Oz et M.Biscuit. Après tout, je n'ai pas eu le temps de lui répondre tout à l'heure. Aileen a, à son tour, disparu parmi la foule.

« -Euuuh, nan, j'ai pas de plan. Je peux me servir de mon lance-roquettes pour détourner l'attention des Pokémons, il y a de fortes chances qu'ils se jettent sur les feuilles de salade... Et après bah... On fait le ménage ! Si t'as pas de Pokémons aptes au combat, t'as qu'à rester en arrière. Ta Tarsal doit pouvoir aider à soigner d'éventuels blessés, non ?... Ah, et au fait, tu peux me parler directement hein, je pense pas non plus que... ANH ! Tu crois qu'il y a des espions parmi nous ?...  »

Je jette un œil derrière mon épaule, soudainement méfiant. Si la la-fille-ninja-dont-je-ne-connais-toujours-pas-le-nom est dans les parages, elle va peut-être chercher à saboter tous nos plans... Oh ! Arceus ! Elle est là-bas ! Je la vois ! Avec Lucas, en plus... Nolan a peut-être raison, mieux vaudrait se servir de la télépathie. Mais je n'ai pas de Pokémons capables d'un telle prouesse !... Ah, si. J'ai M.Biscuit, avec moi. Mais je ne l'ai jamais vu faire de télépathies, il a déjà essayé au moins ? Pas dit. C'est limite si Niki n'a jamais fait de combats Pokémons, donc ça ne m'étonnerait pas si son Mystigrix n'a jamais tenté la communication... Je m'apprête à reprendre la parole pour questionner directement l'intéressé, lorsqu'une fille non loin se met à parler à l'intention de tous, pointant, au passage, mon lance-roquettes du doigt. Tiens, c'est vrai qu'on risque de se faire contaminer, nous aussi. Mais elle n'a pas à s'en faire !

« -T'inquiètes pas pour ça ! C'est juste pour appâter les ennemis. Je risque pas de leur faire grand chose en leur tirant de la roquette dessus... Quoique. Faudrait tester.  »

En disant cela, j'arme l'appareil sur mon épaule et plisse mon œil droit pour regarder le viseur... Aaaargh, mais c'est vrai que je ne vois rien, de l’œil gauche ! Faut que je change d'épaule alors... Mais c'est que je suis gaucher, môa... Booon. Ou je peux tirer correctement mais sans savoir où, ou je tire n'importe comment en ayant une visée précise. Bah, techniquement, faut juste que je tienne l'ennemi à distance, je dois bien pouvoir faire ça de mon bras droit... J'espère, en tout cas...

Je fronce alors le nez, sentant une odeur... Étrange. Il y a des Tadmorv parmi les contaminés ? Apparemment, non. Un garçon revient à l'avant du groupe, et explique qu'il s'est servi de son Moufouette pour repousser les Pokémons, en plus d’écœurer les éventuels affectés... C'est un raisonnement qui se tient, mais... Il a pensé aux dégâts collatéraux ?! Je veux pas sentir ce truc, môa ! Je suis même pas affecté ! 'Fin, je crois... Il y a bien cette étrange brume qui nous entoure, mais je sens rien, môa. Je veux dire, pas plus que d'habitude... J'ai toujours la dalle, quoi !

Trop occupé à me boucher le nez, je ne remarque la présence d'un Flabébé aux côtés de Nolan que lorsque son dresseur vient nous aborder. Sirius Powell ? C'est rigolo, comme nom de famille. Sirius Powell. Powall. Poil. Sirius Poil ! Tu tombes pile poil, Sirius ! *kofkof* Hum, désolé.

« -Yop ! Je m'appelle Ginji ! Lui c'est Oz, mon starter, et lui c'est M.Biscuit. Il n'est pas à moi, je connais sa dresseuse mais je sais pas où elle est.  » devant le mutisme apparent de Nolan, je décide de le présenter lui aussi « Et lui c'est Nolan ! Et sa Tarsal s'appelle Libra, si j'ai bien suivi.  »

Ça va, il y a beaucoup de monde ici, on devrait s'en sortir sans trop de mal. Bien déterminé, j'avance d'un pas décidé à travers les souterrains, prêt à me battre. Et peut-être un peu pour fuir cette odeur, là... Oz, fatigué, me suis d'un pas las, tandis que M.Biscuit avance sans un mot. J'espère qu'il n'est pas trop inquiet pour sa dresseuse... Je me serai bien accroupi devant lui pour lui dire que tout va bien et qu'on va la retrouver, mais voilà que Sirius se planque dans mon dos. Euh. J'espère qu'il est au courant que mon corps a autant de potentiel défensif qu'un rectangle de polystyrène ! C'est alors qu'il me crie de regarder à droite, et je remarque aussitôt que, tiens tiens, nous ne sommes pas seuls. OK ! C'est le moment de passer à l'action ! J'arme le lance-roquettes sur mon épaule droite, et saisis le manche de ma main gauche. Je ferme mon œil invalide et mets l'autre en face du viseur, puis tente de viser juste devant les Pokémons se trouvant à ma droite.

« -FEU ! *PAN* … Eeeeh, mais si quand je tire, ça fait chauffer le sucre qu'il y a sur la salade, ça va me faire du caramel, non ? »

Oui, c'est une remarque vachement appropriée pour ce contexte. La première salade part en direction d'un Machopeur à l'allure de zombie, et, au lieu d’atterrir devant, comme prévu, le percute d'un coup, le faisant reculer d'un bond mètre. Oups. Désolé, mon poto ! Mais qu'importe, puisque lorsqu'il se relève, il préfère se jeter sur la feuille de salade plutôt que sur nous. Yes, ça à l'air de marcher !

« -Oz ! Cage-Eclair !
-Pi ! »

Mon Pikahcu s’exécute, et envoie une décharge électrique droit sur le Machopeur, alors que celui-ci est occupé à dévorer sa salade. Il se crispe aussitôt, et cesse tout mouvement, paralysé. Hmm, ça me semble être une bonne stratégie !

« -Si vous avez des Pokémons qui paralysent, gèlent ou endorment, n'hésitez pas ! Je préférerai qu'on les empêche juste d'avancer plutôt que de les démolir, ils ont rien demandé, les pauvres... Pouah, c'est quoi cette odeur ?! Le Moufouette a refait des siennes ?...  »

Je baisse les yeux, et remarque aussitôt... Bah tiens, quand je parlais de Tadmorv. Ce truc violet et visqueux là, c'est bien de la bave de Tadmorv ?... Ou de Grotadmorv, vu la puissance du machin... Pouah, c'est infect ! Je peux pas combattre avec ce truc sous le nez, moi ! Je décroche la bombe de peinture de ma ceinture, et fait glisser ce petit truc violet à mes pieds dedans, avant de refermer la bombe aussitôt. Voila, comme ça, c'est sécurisé ! Je raccroche la bombe à ma ceinture, puis ré-arme le lance-roquettes sur mon épaule... Mama Odie compte sur moi ! Je ne peux pas la décevoir !

HRP:
 

@Eques sur Never-utopia.

_________________

« Il y aura des hauts, il y aura des bas… Et je ne serai pas là pour t’aider à les traverser. »
Aileen Sôma
Région d'origine : Illumis, Kalos.
Âge : 20.
Niveau : 80
Jetons : 16666
Points d'Expériences : 3148
Pokeathlète Agent
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Event #1 : Halloween 2015 - Groupe 3 : A la chasse des Pokemon contaminés.   Dim 15 Nov - 23:08
Quelle faim… Aileen n’avait jamais eu aussi faim de sa vie. La faim la tenaillait tellement qu’elle regardait le truc bizarre qu’elle avait ramassé en se demandant si c’était comestible. Une mue d’Insolourdo. Parce que ces trucs inutiles vivaient dans les souterrains de l’école ? Pourquoi pas… Bon, aucun intérêt, et puis non, on ne mange pas ce truc dégueu. A côté d’elle, Sphax la regardait bizarrement, ne comprenant pas son soudain attrait pour le sucre. C’est dégueu, le sucre, voyons. Aileen avait fini par se laisser distancer, marchant à quelques pas des derniers, à la traîne. Il fallait qu’elle avance. Qu’elle ne retourne pas à la cuisine. Sinon elle était fichue, elle le savait. Sphax avait plusieurs fois attrapé sa manche pour l’en empêcher, la tirant dans le couloir sans qu’elle ne s’en rende compte. Finalement lassé d’être à la traîne, l’Absol recommença son manège, attrapant sa manche du bout des dents pour l’emmener vers le peloton de tête, où se trouvait Ginji et les autres.

« J’ai faim. » Silence. Et soupir de Sphax. « Sérieux, pourquoi j’ai faim ? Je devrais pas avoir faim normalement, le trop sucré ça m’écœure… Sookie ! Pourquoi j’ai faim ! »
« Parce que tu as été contaminée. D’ailleurs la Poké Ball ne nous protège pas. Kipling est atteint, Feänor aussi, et Ellie lutte pour ne pas sortir d’elle-même. »
« Cool. Je fais quoi alors ?! »
« Je ne sais pas… Oh, si, respire un grand coup, ça devrait aller mieux. »

Docile, Aileen obéit, et se mit à tousser brusquement, se retenant de vomir. Odeur… Ignoble… Suivant son Absol, elle se mit à courir dans les souterrains, toute envie de manger ayant disparu. C’était quoi cette odeur atroce ?! Bon, au moins ça avait été quelque peu efficace, elle n’avait plus faim pour le moment, mais bon ! Toussant et respirant avec force pour retenir son envie de vomir, elle rejoignit le groupe de tête, un peu pâle. Tout allait bien. Si elle respirait calmement, elle irait mieux. L’odeur de nourriture était plutôt plaisante, en plus, ça couvrait son envie de dégobiller dans le couloir. Et puis, elle, vomir, devant tout le monde ? Plutôt crever tiens. Levant la tête, elle observa Ginji lancer des salades sur la foule de Pokémon pour détourner leur attention des stocks de nourriture. Une douce odeur de caramel s’élevait à chaque tir. Intéressant. Peut-être qu’elle pouvait protéger la bouffe elle aussi, pour dérouter les Pokémon qui ne sauraient plus où elle était ? Portant la main à sa ceinture, elle attrapa la Poké Ball de Silica et la tendit devant elle pour laisser sortir la Zorua.

« Silica, utilise tes illusions pour cacher la nourriture ! »

La Zorua bondit vers la nourriture… Et ouvrit grand la gueule pour mordre dans un gâteau au sucre, contaminée par l’odeur. Ah, elle avait oublié ça… Assez jeune, très friande de choses sucrées, il était normal qu’elle soit contaminée en quelques minutes. Sphax aussi commençait à remuer la tête, lorgnant vers une pile de gâteaux épicés sans vraiment s’en cacher. Merde. Silica hors-service, Sphax bientôt, et elle ne pouvait pas utiliser les autres. Elle ne pouvait compter que sur elle-même… Et sur les autres dresseurs. En voyant Ginji lancer une nouvelle salade, la brune eut brusquement une idée de folie. Ca risquait d’être de la merde, mais tant pis !

« Ginjiiiiii ! J’peux t’emprunter ton lance-roquettes quelques secondes ?! »

Ginji ne sembla pas contre, et lui tendit le drôle d’instrument qu’il utilisait. Aileen attrapa une salade, le laissant faire mumuse avec son joujou pendant qu’elle mettait sa mue d’Insolourdo dans la bombe de peinture de Ginji, qui y avait déjà introduit un truc qui puait vraiment très fort. Par contre, la bombe n’était pas suffisamment pleine. Il manquait un truc pour la remplir. Mince. Quand un garçon passa à proximité pour parler avec Ginji, Aileen sauta sur l’occasion.

« Hey ! Aileen, la préfète en chef. Salut ! J’peux te piquer ton machin, là ? »

Le garçon, Sirius, ne sembla pas contre, et lui tendit sa mue d’Insolourdo. Aileen la plaça dans la bombe de peinture, qu’elle secoua énergiquement avant de la vider intégralement sur une salade. Elle aurait aimé en avoir plus d’une, mais visiblement, elle n’avait pas pu. Tant pis ! Se relevant, elle installa la salade OGM dans le lance-roquettes, s’apprêtant à faire signe à Ginji pour lui indiquer qu’il pouvait tirer. Cependant, quelque chose de bizarre l’alerta. Sphax… Il avait disparu. Presque guidée par son instinct, elle tourna la tête vers les gâteaux épicés, qui avaient tous disparus, ne laissant place qu’à quelques miettes. Aileen soupira. Sphax avait craqué. Il était contaminé. Et il était là, dans la foule de Pokémon, s’acharnant avec Silica et les autres sur la bouffe de Mama Odie. Charmant. Ne faisant confiance qu’à elle quand il s’agissait de toucher son starter, plus vif que la plupart des Pokémon, elle chipa son lance-roquettes à Ginji pour le poser sur son épaule, l’armer, viser, et lancer la salade OGM sur son précieux Absol chromatique. Ce dernier couina quand elle l’heurta au flanc, et bondit dessus pour mordre dedans avant que Silica n’ait tout mangé. Pourvu que ça marche, pourvu que ça marche…

Mélange effectué avec les ingrédients suivants : Mue d'Insolourdo (Aileen Sôma) + Échantillon puant de Princesse (Ginji Labelvi) + Mue d'Insolourdo (Sirius B. Powell)

hrp:
 

_________________

Sing me to sleep ★ Remember me now, time cannot erase, I can hear your whispers in my mind, I've become what you cannot embrace, our memory will be my lullaby.
Hazel Haymitch
Région d'origine : Archipel Orange
Âge : 14 ans
Niveau : 10
Jetons : 1372
Points d'Expériences : 259
Pokeathlète Médecin
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Event #1 : Halloween 2015 - Groupe 3 : A la chasse des Pokemon contaminés.   Lun 16 Nov - 17:20
Event #1 : Halloween 2015
RP Commun
31
oct.
Sa première précieuse soirée virait à la véritable catastrophe. Entre les vitres qui explosaient partout, les Pokémon contaminés qui entraient à la pelle dans le Réfectoire avant de se faire refouler au dehors par l’équipe dynamique de Mama Odie et les bousculades, Hazel pouvait s’estimer heureuse de ne pas avoir encore eue sa robe toute tâchée. Furieuse, la jeune Givrali tapa nerveusement du pied au sol, complètement paniquée. Elle voulait rentrer au dortoir, mais visiblement, tous les élèves étaient mis à contribution pour aller faire les fous dans un endroit ou un autre de l’école. En quoi cela la concernait-elle ? Elle n’en avait rien à faire ! Mieux valait se barricader tranquillement dans sa chambre et attendre que l’horreur cesse ; ou que les Professeurs fassent ENFIN leur travail. Après tout, ce n’était pas à des jeunes adolescents paumés de réparer les erreurs des adultes, non ?! Visiblement si, car la demoiselle n’allait pas y recouper. Pour le moment cependant, cette dernière n’en savait rien et cherchait avec véhémence Lupin. Ce stupide Eoko qui s’était encore fait la malle ! Donnant de la voix pour tenter de couvrir le vacarme, Hazel aperçut enfin son carillon de compagnie. D’un pas rapide malgré ses talons d’une hauteur vertigineuse, Hazel rejoignit Lupin en quelques secondes pour constater qu’il avait encore fait des siennes. Vraiment ? Dans un bordel comme celui-ci ? Et puis comment avait-il pu attraper un soutien-gorge sans que personne ne s’en aperçoive ? Quelle fille était assez stupide pour se trimbaler avec un rechange dans son sac ou pour ne pas se rendre compte du larcin de ce qui soutenait normalement sa poitrine - probablement inexistante, mais ça gonflait l’égo tout de même - ? La Givrali soupira d’exaspération et s’apprêta à s’arracher les cheveux par touffe - personne ne la regardait, elle pouvait agir en Hazel normale, non ? - lorsqu’un beau jeune homme déguisé en chevalier blanc s’approcha d’elle.

Aussitôt, un sourire s’étala sur les lèvres d’Hazel. On était venu la sauver ? Avec ce genre de costume, c’était forcément ça, n’est-ce pas ? Malheureusement, ses désillusions s’écroulèrent bien rapidement car il se trouvait que le jeune homme était juste venu récupérer… son soutien-gorge ? Hazel regarda le sous-vêtement qu’elle tenait entre ses doigts et qu’elle avait pris sur l’inutile carcasse de son Eoko - il allait le regretter prochainement, c’était clair et net ! -, puis le beau jeune homme. Une incompréhension se peignit sur son visage. Wow. Stop, stop, stop, stop. Est-ce que le garçon voulait insinuer que cela lui appartenait ? Hazel pris une expression choquée. Parler avec un bel apollon ? Ok, ça faisait toujours gagner des points à sa popularité. Parler avec un pervers ? Grands dieux non, c’était tout sauf cool ! Reculant de quelques pas, hébétée, la jeune Givrali essaya de joindre les deux bouts de la communication ensemble. Lupin la regardait d’ailleurs avec l’air de beaucoup s’amuser de cette situation. Le petit co-…

« Je… oh… heu… » bafouilla Hazel en dévisageant son interlocuteur comme s’il avait s’agit d’une quelconque bête de foire. Heureusement ou malheureusement, la demoiselle fut rapidement interceptée par l’horrible Générale Jackie qui venait de débouler devant eux avec la ferme intention de les intégrer à ses troupes de combat. Quoi ? Quooooooi ?!!

Hazel lâcha le soutien-gorge qui fut aussitôt récupéré par Lupin. Le petit Eoko alla ensuite le déposer joyeusement dans les mains de Loan - visiblement, il n’y avait que sa dresseuse qu’il n’écoutait pas - puis vint se poser sur les épaules de la jeune fille, tout guilleret. Alors non seulement cet infâme pervers venait de lui adresser la parole, mais EN PLUS il venait de la faire s’engager dans une opération suicide qui allait FORCEMENT abimer sa robe ? Inconvenable !  Inconvenant ! Si elle n’avait pas un minimum de retenue, Hazel se serait jetée au sol pour pleurer en hurlant des insanités. Loan - car tel était son fichu nom - s'excusa ensuite auprès d’elle - il avait intérêt, tiens ! - puis se présenta, ainsi que son équipe. Quelle était cette fichue manie de présenter la totalité de ses Pokémon dès une première rencontre ? Hazel se retint de lui balancer qu’elle s’en fichait et le toisa d’un air offusqué, comme si c’était LUI le responsable de son malheur. Pourtant, elle se calma rapidement lorsqu’il lui proposa de faire équipe. L’idée fit tilt dans son esprit. Elle pouvait se servir de lui pour éviter d’abimer sa robe, n’est-ce pas ? Il avait l’air puissant, de ce qu’elle en voyait. Certainement valait-il mieux ne pas s’en faire un ennemi et essayer, vu qu’elle n’avait pas le choix, de travailler en totale coopération. Bien. Ce plan lui plaisait mieux !

« Hem heu… Je suis Hazel Haymitch, des Givrali. Je pense qu’il vaut mieux qu’on fasse équipe, effectivement. Mais je t’annonce tout de suite, je ne sais pas me battre ! » lui avoua-t-elle tandis que Lupin faisait un coucou à ce nouvel arrivant. Puis, après avoir convenu de rester ensemble, l’étrange duo rejoignit le groupe de Jackie, direction les sous-sols du Réfectoire !

Qui donc avait eue l’idée saugrenue de créer pareil endroit ? Hazel coula un œil méfiant aux diverses galeries au plafond trop bas pour elle. La jeune fille n’aimait pas ça. Depuis son agression, la Givrali avait en effet développé une claustrophobie. La peur des endroits confinés. Mais plus précisément, la peur de l’étouffement. A cause de ce bâillon qu’on lui avait enfoncé dans la bouche et qui avait manqué de l’étouffer. A cause de cette sensation de nausée qui l’avait accompagnée durant toute sa nuit de cauchemar. Haletante, elle resta à distance précautionneuse du groupe et près de Loan, sans prêter attention à ce qui l’entourait. Pourquoi était-elle là ? Pourquoi devait-elle être là ? Elle sentit son estomac se serrer tandis que des visages qu’elle ne connaissait pas bavardaient avec des airs sérieux. Inconsciemment, elle se rapprocha de son aîné Voltali pour que sa présence la rassure. D’une minute à l’autre, il était passé de pervers à bouée de sauvetage. Curieuse mécanique que le cerveau d’Hazel…

Ils marchèrent ainsi pendant quelques minutes, jusqu’à ce qu’une citrouille passe derrière Hazel et Loan afin de fermer la marche. La Givrali était encore en train de se demander comment ce type faisait pour respirer là-dessous lorsqu’une odeur insipide se répandit dans tout le couloir. Pouah ! C’était quoi cette horreur ?! Suffoquant, Hazel ferma les yeux et toussa plusieurs fois en courant droit devant elle jusqu’à ce que le nuage de gaz s’évapore et que l’explication suive. Quoi ?! Mais il n’aurait pas pu simplement leur demander l’autorisation avant ? Hazel ne se sentait pas du tout contaminée. Quant à Lupin… ? L’Eoko semblait ne pas avoir eu de problèmes face au gaz putride. Logique, il n’avait pas de nez après tout ! Souriant légèrement, rassurée que son Pokémon ne puisse pas être contaminé, la Givrali se tourna vers Loan quand les différents groupes commencèrent à se séparer pour aller dans des directions différentes. Il y avait d’ailleurs des cris qui provenaient de partout. Oh. Attendez, attendez. L’assaut des Pokémon sauvages commençait, là ? Aaaaaah mais elle n’était pas prête !

Paniquée, Hazel resta courageusement derrière Loan. Au loin, elle aperçut un lance-roquette (?) balancer des projectiles sur des Pokémon et des gens. Mais qu’est-ce que c’était que ce bazar ? Perdue, la demoiselle sursauta quand un Caninos enragé se dirigea vers elle, sans doute pour venir lécher les restes de cupcake qu’elle avait sur les doigts. Aaaaaaaah ça lui apprendra à faire une entorse à son alimentation parfaite ! Voilà maintenant qu’elle était dans une situation difficile ! Ses sens d’ancien garde forestier reprenant le dessus sur son attitude de gamine superficielle, Hazel se pencha au sol pour éviter le Caninos. Tant pis pour sa robe, foutu pour foutu il fallait sauver sa peau. Roulant sur le côté avec habileté, Hazel alla se protéger derrière un pan de mur pour parer les éventuelles attaques. Puis, sentant que Lupin voulait participer, elle lança son premier assaut. « Ok Lupin ! Utilise Choc Mental et envoie le valdinguer ! » ordonna-t-elle à son Eoko qui s’exécuta. Un rayon violet vint percuter le Pokémon adverse et l’envoya rouler vers un mur où il tomba K.O. Soufflant, rassurée, Hazel se releva à moitié, encore accroupie, position qu’elle adoptait souvent quand elle se cachait dans les hautes herbes. Ses sens à l’affût, elle ferma les yeux pour tenter de localiser les différents assauts. C’était comme sur l’île des Guimauvriers. Sentant ses vieux sens affluer progressivement, Hazel pointa deux directions différentes en les montrant à Loan.

« Il n’y a aucun bruit en provenance de ces deux couloirs. Si on s’y cache, on sera en mesure d’intercepter tous les Pokémon qui passeront devant. Que veux-tu qu’on fasse ? »

HRP : Déroulement des événements
- Hazel se fait aborder par Loan qu'elle prend pour un pervers, puis se fait entraîner par Jackie dans le groupe 3
- Mécontente d'être là, elle reste à distance du reste du groupe et commence à montrer des signes de claustrophobie
- Elle court droit devant elle quand Jack et son Pokémon lancent les gaz
- Elle se fait attaquer par un Caninos et ses sens de garde forestier reprennent le dessus
- Elle envoie valdinguer le Caninos grâce à Lupin, son Eoko chromatique, puis avise deux couloirs déserts
- Elle demande quoi faire à Loan
- A noter qu'elle se trouve à proximité de Dahlia et Paul
Compte PNJ
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 11797
PNJs
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Event #1 : Halloween 2015 - Groupe 3 : A la chasse des Pokemon contaminés.   Lun 16 Nov - 21:24
La science est en marche
Tirage effectué avec les ingrédients suivants :  Mue d'Insolourdo (Aileen Sôma) + Échantillon puant de Princesse (Ginji Labelvi) + Mue d'Insolourdo (Sirius B. Powell)

Résultat :  Le Pokémon affecté devient confus et se met à utiliser ses attaques au hasard. Il développe dans le même temps une force surhumaine. Ne pas utiliser sur un Chenipan ou un Statitik !

Bonne chance...Entre le Absol en bas et Jackie en haut, vous allez en avoir besoin

_________________
Event #1 : Halloween 2015 - Groupe 3 : A la chasse des Pokemon contaminés. 7z5c
Dahlia C Black
Région d'origine : Kanto - Jadielle
Âge : 16 ans
Niveau : 34
Jetons : 1084
Points d'Expériences : 779
Todresseur Novice
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Event #1 : Halloween 2015 - Groupe 3 : A la chasse des Pokemon contaminés.   Dim 22 Nov - 11:07
Dahlia eut un sourire quand la la main gantée d'une patte de chat toucha le bout de son nez. Comme ça elle ne le ferait pas fuir aussi facilement ? C'était parfait ! Elle était rassurée d'avoir sa présence pendant qu'ils descendraient dans les Souterrains sous la cuisine. Cela ressemblait bien trop à une mission d'espion.... et elle avait quelque peu peur. A chaque fois qu'elle allait en mission espionnage, elle se retrouvait dans de sales draps et risquait gros. Ce n'était donc pas de trop d'avoir le Noctali pour qu'ils puissent surveiller leurs arrières non ? Comment ça elle entraînait les gens avec elle dans ce genre de situations ? Non non jamais. Paul lança une pique à Uriah qui eut un sourire malicieux avant de prendre une pose, montrant qu'il était plus que prêt à l'action. Accrochez-vous, le Farfuret devient sérieux !

Petit à petit plusieurs élèves se mirent à s'approcher. Il était difficile de les reconnaître avec leurs déguisement, mais Dahlia essayait tout de même. Il y avait un jeune avec une hache et un... un mortier ou quoi ? De la salade semblait dépasser du canon... sérieux c'était quoi ce machin ? Elle ne s'en occupa pas plus, car Aileen venait doucement de s'approcher du duo en les appelant les... tourtereaux... Immédiatement une teinte plus prononcée se fit sur les joues de la Mentali. Elle et Paul ? Mais elle ne... Bon elle l'aimait bien, elle était à l'aise avec lui, mais... Ils en avaient vraiment l'air ? Chassant de sa tête ces pensées, Dahlia accepta ce que lui dit la préfette en chef et lui rendit un salut militaire en guise d'acquiescement. Elle se retourna de nouveau vers Paul, cherchant son regard du sien. Elle avait besoin de son soutien, elle n'avait pas pensé que les humains pouvaient aussi être affectés... Et si jamais ça lui arrivait, que ferait-elle ? Pour le moment elle n'avait pas l'impression d'être soumise à une envie irrépressible de manger des sucreries, donc ça devait aller !
Et ce fut le moment de descendre dans les Souterrains, elle suivi les autres élèves, collée à Paul pour se rassurer. Là dessous se trouvait sûrement une horde de Pokémons sauvages et fous. Isis et Nephtys marchaient en entourant les deux élèves tandis qu'Uriah et Kaiminus marchaient devant eux, se vantant à qui mieux-mieux en attendant de prouver leur valeur. Là les combats commencèrent à droite à gauche, chacun cherchant à aider du mieux qu'il pouvait. Les Pokémons enragés arrivaient par vagues désordonnées et semblaient flairer les élèves qui avaient du sucre sur eux. Bien sûr elle préféra rester à l'arrière, non loin d'une intersection d'où ils pouvaient se faire prendre à revers. Elle vit des élèves partir dans toutes les directions. Elle n'aimait pas trop ce qui se déroulait, mais Jackie lui avait donné une mission, elle devrait s'y faire. Elle aurait aimer déjà être ranger et posséder son Cap-Stick... Avec de la chance, chose dont elle n'est pourvue qu'en dernier recours, ça aurait put agir sur un ou deux Pokémons !

Soudain un bruit sourd retenti et elle vit Aileen avec le... le lance... ce machin là sur l'épaule ! Elle venait de tirer sur son Absol et un nuage de fumée entourait le Pokémon. Au début Dahlia pensait simplement qu'elle avait fait une fausse manoeuvre, mais non c'était bel et bien le but de la Pyroli. Et les effets du gaz ne semblaient pas vraiment aider. Sphax semblait confus, s’emmêlant un peu dans ses pattes et le regard fou. Sa corne se mit à luire et Dahlia croisa son regard. Il... non il n'allait pas l'attaquer. Pas Sphax... si ? La lueur grandit, il préparait visiblement une attaque, mais ne devait même pas remarquer que c'était elle qu'il visait.
Puis il fit un mouvement circulaire de sa tête et la Pokéathlète eut juste le temps de sauter sur le coté pour entraîner Paul avec elle et éviter de se prendre ce Coupe Vent qui aurait put la blesser salement. Aussitôt Uriah et Nephtys firent front aidé par le starter de Paul. Ils lancèrent une attaque Vent Glace qui gela le liquide produit par le crocodile chromatique. Rapidement l'accès fut bloqué par un épais mur de glace. Ils étaient séparés du groupe. Non pas que ça dérangeait Dahlia, elle préférait affronter une dizaine de Pokémons enragés plutôt qu'un Sphax confus qui aurait put la découper. La roche là où ils se trouvaient était décorée d'une tranchée profonde et nette. Si elle n'avait pas sauté sur le coté... glps. Elle s'accrocha encore plus à Paul avant de se relever et de croiser le regard du Noctali.

Elle voulut ouvrir la bouche mais un bruit sourd juste à coté la fit se retourner. Un Caninos se trouvait complètement dans les vappes au bas d'une paroi. Un petit Pokémon volant accompagné d'une jeune fille en robe et d'un gars en chevalier se trouvaient aussi bloqués avec eux dans le couloir. Dahlia voulut les saluer, se présenter, enfin quoi que ce soit pour entamer une conversation et les rassurer en même temps qu'elle-même. Mais au loin elle vit une paire d'yeux briller et se rapprocher silencieusement dans le noir. Elle reconnut rapidement quel type de Pokémon il s'agissait et elle envoya directement sa Nymphali chromatique à l'attaque.

-Isis !


Un Vent Féérique se leva et frappa de plein fouet le Pokémon arrivant, l'envoyant à son tour valdinguer. Il rebondit sur le sol rocailleux avant de tenter de se relever et de prendre une Griffe Acier d'Uriah. Le Pokémon retomba au sol, KO. Dahlia inspira profondément et expira. Elle toucha légèrement la main gantée de Paul, se rassurant par ce simple contact. Elle espérait que cela ne se voit pas trop qu'elle tremblait.

-Je suis Dahlia et... je crois qu'on est coincés dans ce couloir désolé... Mais d'un coté mieux vaut être là. Sphax... l'Absol de la préfette en chef a pété un plomb et...

Sa voix se brisa, elle avait échappé belle sur ce coup. Pourquoi Sphax l'avait-il attaqué elle ? Elle commençait à avoir mal à la tête et porta ses doigts à son visage pour se pincer doucement le haut de l'arrête du nez. Comment allaient-ils s'en sortir ? Elle était une Pokéathlète espionne, pas un Top-dresseur. Elle n'était pas à l'aise en combat. Elle continua de regarder les deux autres en face d'elle et de Paul, sans oublier de jter des coups d'oeils inquiets derrière dans la pénombre, cherchant la moindre preuve qu'un Pokémon approchait d'eux. Mission annulée, le but n'est plus de contenir les Pokémons enragés, mais de trouver une sortie et de se sauver eux-même.

Résumé HRP:
 

_________________

DAHLIA C. BLACK ≈Parfois, tu as des rêves, mais ils sont trop éloignés pour toi. Tenter de les atteindre, de les réaliser ne fera que te blesser. Et une bête blessée est instable et dangereuse, alors laisse moi panser mes plaies en paix !
Paul Nyllis
Région d'origine : Johto
Âge : 19
Niveau : 55
Jetons : 8685
Points d'Expériences : 1561
Todresseur Stratège
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Event #1 : Halloween 2015 - Groupe 3 : A la chasse des Pokemon contaminés.   Dim 22 Nov - 15:14
Je riais intérieurement de voir Uriah prendre sa pose de champion. Surtout qu'à côté Kaiminus continuait ses pitreries. Pour l'instant, à zieuter autour de nous, nos Pokémons ne paraissaient pas encore être affectés par le gaz du Smogogo. En fait, je me sentais même en dehors de toute cette histoire qui inquiétait tant les professeurs. En attendant de descendre dans les souterrains, je ne me sentais pas très rassuré d'être entouré de tous ces élèves déguisés en monstres. Et quand l'un d'eux prit l'initiative de s'approcher de nous, instinctivement j'agrippais la main de Dahlia. Allez, reprends-toi Paul Nyllis. Ce n'est que la préfette en chef. Elle ne va pas te mordre, ni même te toucher. Mais qu'est-ce qu'elle fait peur... Pourquoi faut-il qu'elle soit si proche de moi. Allez, courage, ce n'est qu'un petit mauvais moment à passer et tout ira bien... Les tour... te... reaux... Ce moment est finalement plus long que je ne le pensais. Et moi qui n'arrive plus à lâcher la main de Dahlia. Je suis comme paralysé en train de sourire bêtement et de transpirer la peur. Pourquoi ? Pourquoi faut-il que cela tombe sur nous ? Elle aurait très bien pu demander à quelqu'un d'autre de la surveiller, non ?

Mon corps put souffler dès que la préfette reprit de la distance avec nous. Libéré de ma frayeur, je lâchais rapidement la main de Dahlia avant qu'elle ne s'en aperçoive. Idiot ! Bien sûr qu'elle avait dû le remarquer, vu comment tu stressais. Et elle me lançait maintenant ce regard auquel je ne pouvais que ployer en lui souriant. Halloween me rendait faible... Très faible... Raison de plus pour rester enfermé dans sa chambre en attendant que le temps passe. Heureusement que Dahlia était là pour me tenir compagnie. Que ferais-je sans elle ? Je me serais certainement pendu depuis longtemps... Oui, sûrement. Et maintenant que je pouvais y réfléchir clairement. Elle nous avait appelé les tourtereaux. Étions-nous vraiment si proche que cela ? Le choc venait plutôt de l'entendre dire par une personne extérieure. C'était comme si elle venait de briser la vitre menant sur un tas d'autres questions. Des questions auxquelles je n'avais pas encore réfléchis et peut-être, n'avais pas encore envie d'y mettre le nez. Désormais, il était inévitable qu'il faille que j'y réponde. Mais pas tout de suite.

Protégés par nos Pokémons, nous descendîmes dans les souterrains. J'évitais de regarder les autres groupes pour ne pas croiser le regard d'un autre monstre. La seule personne que j'acceptais de garder près de moi, était Dahlia. Les bruits des combats des autres groupes se répercutèrent dans les galeries environnantes. Soudain, je me retrouvais mis à terre par Dahlia. Une lame tournoyante rasa au-dessus de nous avant de tailler la roche d'une marque nette et précise. On avait eu chaud sur ce coup-là. Les Pokémons ne prirent pas le temps d'attendre nos ordres pour bloquer l'accès à notre partie du souterrain, nous condamnant par la même occasion. Au moins, nous étions hors de danger... Du moins, je le croyais. Plusieurs Pokémons arrivèrent de différentes galeries avant de se faire mettre au tapis par Isis et Uriah ou le Eoko d'un second groupe, retrouvé bloqué avec nous. Je me relevais rapidement pour aider Dahlia à en faire de même en la remerciant.

-Tu nous as sauvés la vie, merci.

Elle semblait un peu secouée par les assauts quasi simultanés. Nous aurions pu finir la tête détachée de nos épaules si elle n'avait pas eu ce réflexe de nous jeter à terre. Maintenant que nous étions coincés de ce côté-là de la paroi, il allait falloir coopérer avec l'autre groupe d'élève. Je n'avais pas encore osé me retourner pour voir leur visage. Et je ne l'aurais pas fait si nous n'avions pas été dans cette situation. C'est donc péniblement, que je tournai un œil vers eux. Mon regard fut alors absorbé par l'une des deux tenues, à tel point que j'en oubliais l'autre personne. Je ne pouvais pas me tromper sur ce déguisement. Mes yeux ne me jouaient pas de tours. Je les frottais par sécurité avant de les rouvrir afin de confirmer ma pensée.

-Ho... Oh ?!

Complètement buggué, je restais-là, à regarder cette charmante demoiselle portant le costume du Pokémon le plus extraordinaire qu'il me soit donné de connaître : Ho-Oh ! Cela ne pouvait être une coïncidence que nous nous soyons retrouvés enfermé avec elle, cela devait être le destin qui me passait un message ou quelque chose dans le genre. J'avais décidé de consacrer ma vie au dressage de Pokémon dans le but de rencontrer un jour Ho-Oh, si cette fille venait à moi, cela n'était pas dénué de sens. Je regrettais de ne pas l'avoir vue à la fête sous un éclairage digne de ce nom, où elle aurait pu rayonner. Après la présentation de Dahlia, ce fut à mon tour de me présenter. Je cherchais dans son regard le soutien dont j'avais besoin pour ne pas céder à la tentation, avant de revenir vers Ho-Oh toujours aussi émerveillé. Je n'avais que faire de son compagnon, je ne voyais qu'elle devant moi.

-En... Enchanté, je m'appelle Paul. Une pause. Ton costume de Ho-Oh est juste splendide. Dis-je timidement le rouge aux joues.

Décidément, je n'étais vraiment pas dans mes baskets.

Kaiminus vision


Mais qu'est-ce qui lui arrive ? Il déconne ou quoi ? On dirait bien qu'il a besoin d'un reboot là ou sinon tout le programme va planter. Et comme toujours, c'est à qui de faire le sale boulot ? A missa ! Et oui, parce qu'un dresseur sans son Pokémon trop choupi, adoré ne serait rien. Hop là ! Trois tours sur moi-même et Super Kaiminus arrive à la rescousse. Première étape, chargé le canon. Deuxième étape, le laisser reposer dans la gueule quelques secondes le temps qu'il grossisse. Troisième étape, le déverser sur la cible !

Fin de la Kaiminus vision

Sblarsblarsblar... Je me noie !!!

Quand la tempête prit fin, j'étais lessivé. Néanmoins, j'avais approximativement retrouvé mes esprits. Tout le monde me regardait bizarrement alors que j'avais le visage trempé jusqu'aux os. Mais j'avoue que j'en avais bien besoin pour poursuivre sereinement l'aventure. Il n'empêche, que je me retrouvais dans de beaux draps, entre deux filles qui pouvaient à tout moment me faire basculer dans l'idiotie la plus totale.

HRP:
 
Sirius B. Powell
Région d'origine : Algatia - Hoenn
Âge : 18 yo
Niveau : 51
Jetons : 2516
Points d'Expériences : 1519
Coordinateur Mode
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Event #1 : Halloween 2015 - Groupe 3 : A la chasse des Pokemon contaminés.   Lun 23 Nov - 0:07

Halloween - RP Commun


☆ Le démon de midi arrive souvent à quatorze heures. ☆

Je dois bien reconnaître que je ne comprend pas grand chose … C'est la guerre ici. Je crois reconnaître Hazel au loin mais je suis bien trop occupé à indiquer à Ginji la direction que doive prendre ses tirs pour m'en préoccuper. J’espère juste qu'elle s'en sortira. Huuum. En y réfléchissant bien, la Givrali a plus de chance de s'en sortir que moi … Enfin, je pense avoir bien choisit mon garde du corps. Il paraît tout maigre comme ça mais il manie le Lance-Roquette comme personne. D'ailleurs, j'y pense que maintenant mais ça peut aussi affecter les humains ce gaz ? Je veux dire, ce type vient de se demander si il peut se faire du caramel avec son arme. Sérieusement ? Comme si c'était le moment … Même si je reconnais qu'un peu de caramel serait apprécié. Je suis contaminé aussi ? Je veuuux pas moi. Mais cette odeur sucrée me fait vraiment envie … Je secoue la tête. C'est pas le moment. J'essaie de me reconcentrer sur l'action.  

J'y comprends strictement rien. C'EST LA GUERRE. Je me répète. Hum. Il faut dire que je ne suis absolument pas préparé à cette situation. Et je n'ai aucun pokemon. Enfin si. J'ai Adara. Mais je doute qu'une Flabébé effrayée nous soit d'une quelconque utilité … Je lui tapote la tête. Elle sort de sous ma veste.


- Ada, je sais bien que tu as peur mais tu me ferais pas un petit Vent Féérique s'il te plais ? Je vois beaucoup de type ténèbres.

Elle m'écoute et survole la scène de combat en lâchant sa poudre rosée qui assomme une partie de nos ennemis. Cela ajouté au lance-roquette de Ginji, je commence à penser que nous avons une chance de nous en sortir. J'hoche la tête à la proposition du Voltali. Malheureusement ma miss ne connaît aucune attaque de statue. Néanmoins, les dégâts occasionnés par les Vents Féeriques qu’enchaîne maintenant Adara avec l'air ravi, sont juste bon à assommer légèrement les pokemons adverses. Elle est trop forte mon Adara. Je la vois virevolter avec élégance entre les pokemons poussant un petit rire absolument psychotique adorable. Perdu dans l'admiration de ma starter, je n'ai pas remarqué que mon garde du corps s'est déplacé. Je le rejoins en courant, trébuchant par la même occasion sur un truc bizarre que j'attrape par réflexe. On nous a dit de récupérer un peu tout pour essayer de créer un antidote au gaz. Je salue la belle brune qui a l'air bien fébrile. Intoxiquée ou simplement fan des combats ? Elle est énergétique en tout cas. Je lui tends mon machin de truc.  

- Hum, Sirius Powell, Noctali. Enchanté Mademoiselle.

Je lui fais un clin d’œil. Elle mixe les trois ingrédients. J'avoue être sacrement septique. Je tiens à rester en forme d'ici la fin de la soirée. Et si en plus je pouvais ne pas trop abîmer mon costume … Il rendrai super bien en concours …  Je secoue la tête. J'ai tendance à partir un peu loin … Je glisse un petit sourire à la préfète. Pas que je n'ai pas confiance en elle et ses capacités mais je pense préférable de demander à un scientifique …

- Tu es sûre pour ce mélange ? Je veux dire c'est pas mieux de demander à un scientifique ?

Ma remarque part dans le néant. C'est trop tard. Le mélange est posé sur la salade et envoyé sur l'Absol rouge de la jeune femme. Il faut reconnaître qu'il a la classe cet Absol. Je n'aimerai pas me retrouver face à lui lors d'un combat … Pourquoi il nous regarde avec cet air méchant et confus ? J'ai bien peur que ce monstre ne soit complètement confus. Je frissonne. On doit l'affronter c'est ça ? Il charge une attaque là non ? Je jure que sa corne n'avait pas cette couleur. Je pousse mes deux camarades sur le coté pour esquiver un Tranche-nuit. Il ne reconnaît même plus sa dresseuse. On est vraiment mal. Il se met à enchaîner les attaques sans aucune logique.

Je me doutais qu'elle allait faire ça … Mon Adara c'est placée pile devant l'Absol et elle veut sans aucun doute le défier. Elle est complètement tarée … Elle enchaîne les Vents Féeriques. Ça a peu d'effet sur l'Absol. Son idée n'est en soit pas mauvaise mais la différence de niveau est juste immense. C'est juste impossible qu'elle réussisse à lui enlever suffisamment de PV pour qu'ils puissent faire quelque chose … Je regarde les autres avec appréhension. J’espère qu'ils ont une bonne idée parce que là c'est la merde et à mon grand désespoir Ada et moi avons fait tous ce qu'il nous est possible.



- - Hum … Si vous avez des Fées c'est le moment de les sortir. Je sais pas si vous avez une idée pour le stopper mais c'est de pire en pire ! Ada !

Je rappelle à moi ma petite fée. Elle est épuisée. Elle a vraiment donné tous ce qu'elle avait. Peut-être que l’entraînement des Nocta n'est pas une si mauvaise idée que ça. J'appuie sur le bouton de sa pokeball la mettant en sécurité. Faible comme elle est maintenant ça serait de la folie de la laisser continuer. Le problème c'est que j'ai plus aucun pokemon pour combattre … J'aurais peut-être dû y participer à cette SC en fait …


crédit (c) Chaussette

Spoiler:
 

_________________
sirius
liens
atelier
Loan McNellis
Région d'origine : Kalos
Âge : 16 ans
Niveau : 27
Jetons : 942
Points d'Expériences : 589
Pokeathlète Agent
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Event #1 : Halloween 2015 - Groupe 3 : A la chasse des Pokemon contaminés.   Mar 24 Nov - 0:35
La jeune fille m'avait regardé d'une façon bien étrange avant de se présenter à son tour. Elle s'appelait Hazel et était du dortoir Givrali. J'avais repris le sous-vêtement de ma cousine et l'avais par la suite re emballer avant de le ranger dans mon sac. La jeune fille n'était pas contre faire équipe avec moi, ce qui me rassura. Si je lui avais proposé cela c'était parce que je ne voulais pas être seul dans la mouise et surtout la surveiller…Les rumeurs vont vite…Quoi que tout le monde, savait que j'étais un excellent performer…Donc elle n'avait aucun moyen de pression…Donc je n'avais rien à craindre.

*Elle te prend pour un pervers*

*…Non Grimm tu n'avais pas le droit de me dire, mon honneur de noble venait d'être bafoué par son esprit. Pourquoi tu m'as dit ça.*

*J'aime te taquiner...N'empêche qu'elle te prend quand même pour un pervers.*

Bref, elle pensait ce qu'elle voulait cela n'allait pas m'empêcher de l'aider si elle a besoin d'aide au sous-sol. D'ailleurs, en parlant de ça on devrait se déplacer pour rejoindre les autres élèves de notre groupe, pour écouter les ordres ? Conseils du général.

Notre mission était de nettoyer les sous-sols, bien allons-y. Je regardais mes pokémons, ces derniers me firent un signe de tête ayant compris les instructions. Puis nous avons suivis les différentes personnes qui descendaient par la trappe. Gardant un œil sur Hazel, qui ne semblait  pas trop se sentir bien. *Ben, faut qu'elle fasse un effort la petite, sa robe est secondaire et en cas de guerre…*

Je soupirais face au commentaire de ma Girafarig et lui demandais de ne pas continuer plus loin. Elle ne se sentait pas bien pour quelque chose, on avait le droit d'avoir nos peurs. Si elle flanche je l'aiderais, je l'avais entrainé ici donc c'était un peu normal.

Les hostilités avaient commencé, quelques pokémons apparaissaient un peu partout. Grimm s'amusait à les envoyer voler avec choc mental et Justice fonçait dans le tas se prenant les pieds dans sa cape. Étonnamment, la jeune Hazel aidait aussi et montrait des aptitudes de…Chasseuse ? *Ben elle cache bien son jeux la petite cachotière*

Je soupirai sous les commentaires de ma Girafarig et réfléchissait à la proposition de la jeune rousse, qui n'était pas si mauvaise. Sauf que d'autre bruit se firent entendre et un Skitty…*Trop grand pour être une vrai.* Je n'avais pas remarqué justice, mais merci pour la confirmation. Bref, la skitty nous avait rejoints, avec un chat, après avoir gentiment créé un mur de glace qui nous séparait des autres et elle nous informait qu'elle s'appelait Dahlia et que l'Absol d'Aileen avait pété un câble…

Du coup on avait deux menaces à tenir, un Absol enragé pour un groupe et une horde de pokémon affamé pour l'autre. Autant se rendre utile et nettoyer, rendre les autres pokémons incapable de combattre, pendant que l'autre groupe, que je plaignais...je ferais une petite prière pour eux, devait ce coltiner un Sphax de mauvaise humeur.

« L'embuscade c'est une bonne idée, mais faut essayer de les attirer un part un vers nous... »

*Oui c'est joli, mais moi je vais tataner Sphax tout seul...Je te laisse les autres pokémons sauvage….Oh Ginji est de l'autre côté, il est donc en danger. Je te laisse te débrouiller bye.*

Je regardais mon Kirlia partir en traversant le mur de glace en se téléportant de l'autre côté, sans que je ne puisse avoir mon mot à dire. J'aurais voulu essayer de le retenir, mais je n'eus pas le temps de prononcer un seul mot. Une façon de me dire que je n'avais pas mon mots à dire, qu'il allait se débrouiller…OK un de mes  pokémon me lâchais. Je fis donc appelle à ma Lançargot et fis rentrer Grimm.

« Par contre, je n'y arriverais pas seul… » Disais-je en regardant les trois autres élève qui était avec moi.


Spoiler:
 

_________________

Loan McNellis
« Il n'est pas bon d'être malheureux, mais il est bon de l'avoir été.» Chevalier de Méré

Event #1 : Halloween 2015 - Groupe 3 : A la chasse des Pokemon contaminés. 1469463719-brodiva
Jack Dayden
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 15 ans
Niveau : 0
Jetons : 706
Points d'Expériences : 232
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Event #1 : Halloween 2015 - Groupe 3 : A la chasse des Pokemon contaminés.   Mar 24 Nov - 14:15
Ma méthode avait entraînée pas mal de réaction, mais j'aimais à penser qu'elle avait été efficace. En revanche je dois reconnaître que pour ce qui était de tenir les pokemons sauvages à distance, elle n'avait pas été suffisante. Ils étaient déjà là ! Même en masquant l'odeur de sucre les pokemons avaient déjà rappliqué bien trop prêt et s'ils ne sentaient plus les cuisines, ils nous sentaient nous. Tss la poisse il y en a beaucoup quand même ! Du coup pas le choix tout le monde est obligé de passé en disposition de combat et les affrontements démarrent, entraînant un bon capharnaüm qui ne manquera pas d'attirer d'autres pokemons. Moi qui pensait qu'on allait s'enfoncer dans les couloirs pour repousser quelques pokemons égarés, à peine l'opération démarré qu'on est déjà assiégé à nos portes ! Ha... Bon d'un autre côté je voulais de l'expérience de combat alors je vais être servi !

- Puisque les choses en sont déjà là, plus qu'à foncer. En avant Shane !

Prenant une pose combative, je pointe vers l'un des couloirs et ma starter et moi nous lançons dans la bataille avec les autres. J'ai un grand destin qui m'attends, je ne vais pas me laisser arrêter par le premier petit imprévu qui passe ! Il y a beaucoup de zombies, mais heureusement les couloirs sont étroits et nous pouvons tenir sans souci. Au pire les pokemons qui arrivent à passer ou ceux qui sont contaminés dans nos rangs partent dévorer les réserves de nourritures proches, sans essayer de rejoindre la cuisine. C'est tendu et je ne dirais pas qu'on contrôle la situation, n'importe qui pouvant sombrer dans la démence sucrée à n'importe quel moment, mais ça pourrait être pire. ... Pourquoi ai-je eu cette pensée moi ! C'est bien connu qu'il ne faut jamais dire ça, jamais ! Le bruit du Lance-Salade Caramélisé raisonne cette fois à l'arrière de nos rangs pour atteindre l'absol chromatique de la préfète en chef Pyroli, cette dernière essayant probablement de soigner son starter. Résultat ? Un Absol gonflé à bloc et ayant complètement perdu la tête ! L'instant d'après il balance une énorme attaque coup de vent qui manque de couper des gens en deux pour aller entailler le mur d'une fort belle manière. Ok là on a un problème ! Voyant leurs dresseurs en danger, les pokemons eau et glace érigent alors un mur de glace afin de les isoler du pokemon fou, qui du coup n'a plus qu'à se retourner vers les autres groupes tout en se tapant la tête sur un mur. On est dans le pétrin.

- Shane rapplique ! Quelqu'un à besoin d'un bon remontant pour se remettre les idées en place !

Je ne sais pas qui a dit ça tout à l'heure, mais cette fois oui, la moufouette va refaire des siennes. Ça m'étonnerait que ça le soigne, mais si ça pouvait au moins dissiper sa confusion, je préférais encore quand il dévorait les stocks de gâteau épicé. Le plus dur à présent ça va être de s'approcher suffisamment de cette bestiole puissante, le plus près on sera et le plus efficace l'attaque sera après tout. Si on pouvait éviter d'intoxiquer tout le couloir après tout... Heureusement pour nous une cinglée courageuse Flabébé partit à l'assaut du pokemon ténèbre. Ces attaques n'étaient certes pas efficace, mais tant que ça captait un minimum son attention moi ça me va ! Shane se faufila dans le dos de Sphax telle une petite ninja et une fois à porté. Bah vous savez la suite...

- Attention ! Moufouette nouvelle vague !

Me pinçant le nez, j'avertis quand même le peuple autour histoire qu'ils ne grognent pas pour je ne sais quel raison. Shane elle se retourne pour soulever sa queue devant l'absol qui s’apprêtait à frapper avant de devoir porter ses pattes sur son museau. Oui crois moi mon grand je compatis, je connais très bien ce que tu sent ! Ca m'ennuie de faire ça à un pokemon aussi beau que toi, mais tu es un peu trop dangereux pour le moment. L'odeur de Shane s'empare à nouveau des lieux, mais la bonne nouvelle c'est que ça sent tout de même moins que tout à l'heure. Elle avait déjà balancé la majorité dans le couloir à l'entrée après tout, du coup oui ça pue mais tant qu'on garde nos distances, on devrait pouvoir éviter l'évanouissement pour les petites natures. Sphax en revanche, il doit bien la sentir passer. Profitant que la bête soit momentanément paralysé, j'en profite pour sortir mon flacon d'antidote. J'ai trouvé une pétale de Rafflésia tout à l'heure et ah tiens, un cacnéa, je te pique une épine mon grand ! Quoi d'autres ? *Splach* Oh ? Je porte la main sur mon chapeau citrouille pour y découvrir une écœurante substance violette puante qui me fait beaucoup penser à du Tadmorv. On dirait que quelqu'un n'a pas trop aimé la deuxième vague puante... Bah pas grave, allez je rajoute ça à la potion aussi tiens ! Hop on mélange le tout et à peine l'Absol commençait il à se reprendre, que je lui envoie une salve de ma décoction maison avant de reculer. En espérant que ça fasse plus de bien que de mal !

Tentative d'antidote sur Sphax ! Epine de Cacnéa (moi) + Pétales de Rafflésia (moi) + Echantillon puant de Princesse (Hanae)

Spoiler:
 
Hazel Haymitch
Région d'origine : Archipel Orange
Âge : 14 ans
Niveau : 10
Jetons : 1372
Points d'Expériences : 259
Pokeathlète Médecin
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Event #1 : Halloween 2015 - Groupe 3 : A la chasse des Pokemon contaminés.   Mar 24 Nov - 17:01
Event #1 : Halloween 2015
RP Commun
Dans la vie, il y avait les situations qui craignaient un max. Et puis, il y avait les situations qui craignaient un max made by Pokémon Community. Un conseil ? Si vous avez l’impression que ça commence à sentir mauvais, fuyez aussi vite que possible.  Une soirée organisée par la Direction ? Ça craint, fuyez. Une attaque de zombie ? Ça craint, fuyez. Un mec louche qui vient vous aborder pour récupérer sa petite culotte ? Alors là, c’est le pompon ; fuyez, après lui avoir donné une grosse gifle et avoir crié à plein poumon que c’est un pervers. Car condition contraire, vous vous retrouverez dans des situations bien peu appréciables. Ruminant donc tous ces conseils dans son esprit torturé, Hazel essayait d’oublier le chaos ambiant qui l’entourait. Elle était dans le déni complet. Un Pokémon Ténèbres qui essayait de trancher deux élèves avec sa corne ? Ahaha, ce n’était qu’une métaphore pour rappeler aux jeunes qu’en cas d’abus de boisson, vous vous réveillerez le lendemain avec un mal de crâne atroce. Un Arbok qui strangule un Rhinocorne ? Simple référence aux gros lourds qui viennent danser avec la gent féminine dès que les lumières déclinent. Non. Tout ça ne pouvait pas être possible après tout. Elle était enfin entrée dans un endroit civilisé, avec des gens bien habillés, des enseignants instruits, et des beaux garçons. Comment les choses pouvaient-elles tourner comme ça ? Hein ? Comment ?

Sur le point de pleurer, Hazel continua son chemin dans les souterrains. Elle ne savait plus quoi faire, à dire vrai. Elle se contentait juste de suivre Chevalier Pervers, profitant de sa présence rassurante pour essayer de se dire que tout irait bien. Mais tout n’allait pas bien. Le sol était beaucoup trop bas pour elle. Les couloirs pourtant larges lorsqu’elle était partie voir le Collectionneur, faisaient à peine le double de sa largeur. Elle se sentait à l’étroit, ici. Elle sentait qu’elle commençait à suffoquer. Mais elle n’avait pas le temps de se laisser aller. Autour, le temps était à la guerre. Alors, en esquivant l’assaut d’un Caninos, Hazel s’était mise sur pilote automatique. Finie la Hazel peureuse qui fait attention à ses vêtements. Il fallait qu’elle sauve sa peau coûte que coûte. Les autres ? Ahaha, elle n’en avait à peu près rien à faire, tant qu’elle pourrait regagner la surface en un seul morceau. Inutile de s’encombrer de sentiments et de compassion quand on peinait déjà à rester en vie. Roulant donc sur elle-même, salissant au passage largement le bas de sa robe, la Givrali envoya Lupin dégommer du Caninos. Dans un jappement, le Pokémon Feu roula à l’autre bout du couloir, à peu près quelques secondes après qu’un duo d’élèves déguisés en félins ne bloquent l’entrée avec un mur de glace épais. Tant pis pour le plan de l’embuscade de ce côté-là, ils allaient devoir gérer uniquement un côté. Ce qui n’était pas vraiment une mauvaise situation en soi ; sans devoir surveiller leurs arrières, ils auraient moins de chance de se faire prendre de revers.

Ses yeux analysant la situation, Hazel se releva doucement tandis que les deux autres élèves venaient à leur rencontre. La fille se présenta en premier, et la Givrali hocha de la tête rapidement. Ce n’était pas vraiment le moment de se présenter, mais mieux valait-il effectivement connaître les prénoms des uns et des autres pour pouvoir s’interpeler en cas de problèmes. Quelques secondes après, ce fut le brun qui la rejoignit et qui… eu un moment de blanc en voyant Hazel. Bah quoi ? Est-ce que sa robe tâchée le gênait tant que ça ? Hazel sentit une petite bouffée de colère monter en elle. On avait ruiné sa soirée. On avait ruiné sa robe. Et maintenant, un garçon faisait une fixette là-dessus ? S’apprêtant à le houspiller généreusement - et injustement -, la jeune fille s’arrêta cependant net lorsqu’il prononça le nom du Pokémon dont était inspiré son costume. Ouah. Enfin un qui reconnaissait et qui faisait un commentaire là-dessus ? Rougissant brusquement, elle baissa les yeux. Le fait que le brun l’observe la mettait un peu mal à l’aise. Elle avait l’habitude du regard des autres, évidemment. Mais pas comme ça. Et pas dans ces conditions-là.

« Heuu… oui… » baragouina-t-elle en se trémoussant sur place, intimidée. Le garçon se présenta ensuite timidement comme s’appelant Paul. Visiblement, il avait l’air aussi gêné qu’elle, ce qui remettait les pendules à l’heure. Il la complimenta ensuite sur son costume, et Hazel esquissa un sourire malgré elle. La flatterie, elle y était forcément sensible. De même que les gentils compliments qui avaient l’air si sincères. « Oh heu… merci, c’est très gentil. » couina-t-elle maladroitement, les joues rouges.

Un blanc gênant s’installa. Vu la proximité des deux chats, ils étaient sûrement en couple, ou quelque chose dans ce goût-là. En tout cas, ils étaient bien plus que des amis et Hazel avait le nez pour ce genre de chose. Cette situation était donc… incroyablement awkward. Elle ne savait pas trop quoi dire de plus, et le regard que lui jetait le brun était trop perçant pour qu’elle l’ignore. Heureusement pour tous, le Pokémon de Paul le ramena rapidement sur la terre ferme en lui balançant un Pistolet à O dans la figure. Etonnée, Hazel recula d’un pas pour ne pas se retrouver mouillée également, et croisa le regard de Dahlia. Ils étaient encerclés par des Pokémon, et ils trouvaient le moyen de faire les adolescents timides et gênés ? Allons bon, c’était ridicule !

Eclatant de rire, Hazel essuya rapidement ses yeux humides - maquillés d’eye-liner waterproof bien heureusement -. Puis, avec un air d’excuse, elle se tourna vers ses deux interlocuteurs. « Désolée, désolée… Je suis Hazel pour ma part, et lui c’est… » - elle se retourna vers Loan et constata que ce dernier n’était pas vraiment en mode présentations - « Loan ? » l’appella-t-elle.

Le Chevalier Pervers était obnubilé par son plan. Il acquiesça sur sa proposition d’embuscade de plus tôt, et proposa de faire venir les adversaires un par un vers eux. Hazel se tourna vers Paul et Dahlia avec un regard d’excuse, comme pour se faire pardonner du comportement super sérieux de son camarade et de son absence de présentations. Bah. Peut-être le connaissaient-ils déjà, en plus. Après tout, un Pervers dans l’académie ça devait forcément se remarquer. Laissant de côté tout cela, Hazel vit un des Pokémon de Loan se téléporter de l’autre côté du mur de glace, probablement pour aller se jeter dans la bataille qui y faisait rage - ou pour s’enfuir, elle n’en savait rien -. Loan demanda ensuite leur aide indirectement, et Hazel acquiesça. Faute d’un meilleur plan, c’était ce qu’ils allaient faire. Mais comment ? Il n’y avait pas encore beaucoup de Pokémon dans ce couloir, mais ces derniers n’allaient certainement pas trop tarder. Elle sentait le sucre, après tout. Que ce soit sur ses doigts fragrance cupcake, ou son cou qu’elle avait agrémenté d’une petite dose de parfum fruité. Et, comme elle s’y était attendue, les Pokémon rappliquèrent rapidement. Furtifs, seuls les yeux de ces derniers étaient visibles dans l’obscurité. Des billes lumineuses s’allumèrent de toute part. Impossible de savoir où frapper. Faisant venir Lupin jusqu’à elle, Hazel le regarda droit dans ses yeux vides d’intelligence.

« Ecoute-moi Lupin. Si tu fais du beau travail, tu auras le droit d’aller dans ma penderie. Genre. Dans n’importe quel tiroir, ok ? » - elle fronça les yeux pour être sûre que son Eoko chromatique comprenait ce qu’elle voulait dire par là - « Alors tu vas me faire le plaisir de balayer les rangs adverses. » - elle se tourna vers Paul, Dahlia et Loan - « Bouchez-vous les oreilles, ça va faire mal. » Puis, se tournant vers son Pokémon, elle brandit le doigt vers l’obscurité en face d’eux. « LUPIN, BROUHAHA ! »

Le petit Type Psy ouvrit la bouche et un son horrible en sortit, faisant trembler les murs du souterrain et fissurant très légèrement la paroi de glace derrière eux. De nombreux Pokémon adverses tombèrent comme des mouches, tandis que les suivants reculaient précipitamment en glapissant. « Ok, on fait un carnage maintenant. Choc Mental ! » enchaîna Hazel. Docile, motivé par son ambition d’aller jouer dans les sous-vêtements de sa dresseuse, Lupin se concentra et déclencha son Choc Mental. L’attaque agressa immédiatement le cerveau des Pokémon adverses, entraînant une seconde vague de dégâts dans leurs rangs. Avançant lentement, Hazel s’arrêta précipitamment lorsqu’elle marcha sur une sorte de mue… Quel était ce Pokémon ? Elle se baissa pour récupérer un morceau de la mue. Dans le vacarme ambiant, elle se dirigea cependant vers Loan et tira sur sa manche. « Eh ! Les mues sont utilisées pour certains médicaments. Tu ne penses pas que celle-ci pourrait rentrer dans la composition de l’antidote ? »

Elle avisa ensuite une sorte de Griffe près de son camarade. Une Griffe de Farfuret ? Encore un ingrédient que ses parents utilisaient de temps à autres dans leurs remèdes. Elle sortit sa bombe d’antidote de sa poche tandis que Lupin continuait le carnage pour assommer tous les Pokémon et ainsi protéger sa dresseuse. Elle ouvrit légèrement la bombe et renifla. Ouais. Des composants classiques de médicaments. Se pourrait-il que… Sans prendre le temps de réfléchir plus, Hazel fit tomber ces deux ingrédients dans la bombe. Elle n’avait pas le temps de concocter un remède si elle ne pouvait pas analyser correctement les composants de la partie d’antidote donnée, mais à défaut, il fallait jouer sur les ingrédients les plus fiables. Elle ferma la bombe, secoua, et en fit tomber une goutte sur son doigt avant de la renifler. Non… Il manquait quelque chose.

« Capuuu… » renifla un Pokémon à côté d’elle.

Se tournant vers l’espèce de singe violacé qui était à côté d’elle, elle s’apprêta à l’envoyer rouler loin d’elle d’un coup de pied lorsqu’elle s’aperçut du fait qu’il n’était pas contaminé. Un Pokémon allié ? Se tournant vers Dahlia et Paul, elle comprit rapidement que ce drôle de singe n’était pas à eux. Son dresseur était-il de l’autre côté du mur de glace ? Tant pis pour ça, ils verraient après. Se penchant vers le Pokémon, elle récupéra une de ses larmes et la renifla. Quelques fois, les larmes de Pokémon avaient des propriétés curatives. La déposant donc délicatement dans sa bombe, elle la secoua et se jeta dans la bataille. Remarquant qu’un Osselait s’était mis à charger Paul, elle s’interposa entre le Pokémon et le brun, puis aspergea copieusement le Type Sol d’une dose d’antidote. Cela allait-il fonctionner ?

HRP : Déroulement des événements
- Hazel ne se sent pas bien dans les souterrains mais se met en pilote automatique dès qu'elle est attaquée par le Caninos, reprenant ses réflexes de garde forestier
- Elle constate que Loan et elle sont piégés dans ce couloir par un mur de glace les séparant du reste du groupe, avec Dahlia et Paul
- Elle se présente rapidement aux deux autres, gênée par le regard de Paul, mais éclate de rire quand ce dernier se fait mouiller par son Kaïminus
- Reprenant ses esprits, elle acquiesce sur le plan de Loan
- Après un petit chantage à Lupin, elle parvient à envoyer ce dernier faire des ravages dans les rangs adverses
- Elle marche sur une Mue d'Insolourdo et se met en tête de créer un antidote grâce à ses quelques connaissances en Médecine
- Elle parvient à confectionner un antidote et s'interpose entre Paul et un Osselait qui l'attaquait pour tester le mélange

Mélange effectué : Mue d'Insolourdo (Dahlia) + Griffe de Farfuret (Loan) + Larme de Capumain (Hazel)
Compte PNJ
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 11797
PNJs
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Event #1 : Halloween 2015 - Groupe 3 : A la chasse des Pokemon contaminés.   Sam 28 Nov - 13:14
La science est en marche
Tirage effectué avec les ingrédients suivants : Mue d'Insolourdo (Dahlia) + Griffe de Farfuret (Loan) + Larme de Capumain (Hazel)

Résultat :  Le Pokémon change de couleur, comme s'il devenait shiny...Pas de bol, c'est juste temporaire. Et il a toujours faim...


La science est en marche
Tirage effectué avec les ingrédients suivants :  Epine de Cacnéa (Jack) + Pétales de Rafflésia (Jack) + Echantillon puant de Princesse (Hanae)

Résultat : Antidote. Le Pokémon tombe comme une masse, profondément endormi. À son réveil, il ne se souviendra de rien et sera même immunisé au gaz.

Enfin ! Vous en aurez mis, du temps *kofkof*

_________________
Event #1 : Halloween 2015 - Groupe 3 : A la chasse des Pokemon contaminés. 7z5c
Hanaë Hawkins
Région d'origine : Kanto
Âge : 15 ans
Niveau : 10
Jetons : 316
Points d'Expériences : 217
Coordinateur Performer
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Event #1 : Halloween 2015 - Groupe 3 : A la chasse des Pokemon contaminés.   Dim 29 Nov - 16:01
Il avait accepté. Tant mieux, auquel cas il aurait dû supporter une Mentali mécontente durant chaque manœuvre défensive, ce qui le rendrait très certainement dingue au bout d'un certain temps. Tant mieux ! Hanaë, ravie, ne put s'empêcher de sourire derrière son masque, ne se préoccupant même plus de Feitan en train de distribuer des coups d'os dans toutes les directions, écartant les contaminés les plus petits. Heureusement qu'il n'eût jamais à combattre le fameux Absol ayant pété un câble non loin d'ici. Une invasion de petites bêtes était mille fois préférable, surtout sous les cris mielleux de cette chère et tendre Jackie. Ah ! Tant de bonheur ! La coordinatrice novice voulut étrangler la professeure un bon nombre de fois, mais Arceus sait que la pauvre râleuse aurait terminé en compote. Quoique... Une attaque furtive était envisageable, avec ce Noctali pirate en guise de bouclier. Encore faudrait-il qu'il agisse, plutôt que de maintenir un repli derrière cette barricade qui ne devrait pas tenir plus d'une minute. Une simple planche de bois contre une horde de sucrophile enragés... À quoi vous attendiez-vous ? L'issue est évidente.

– Je ne veux pas dire, mais il serait temps d'atta-

Un Negapi. Un petit Negapi. Ce Noctali n'avait-il donc rien de mieux en réserve ? Un Zoroark par exemple ; bien assez dark pour quelqu'un de ce dortoir. Mais non ! Lui, en bon dissident qu'il est, sort un honteux plagiat de Pikachu qui, cela dit en passant, n'est pas très apprécié par Hanaë. Pour sûr qu'un certain os perdu aurait volé dans la direction de l'espèce de rongeur, s'il n'avait pas débarrassé le groupe d'un Grolem. Comment avait-il fait ? Mystère et boue de Grotadmorv. En parlant de ça : en voilà une, en train de voler dans la direction de la masquée qui se reçut le projectile dégoulinant en plein sur l'abdomen. Hanaë toussa suite au petit choc provoqué puis ramassa promptement la boue, s'entichant au passage d'un visage dégoûté mais caché par le masque, puis jeta la matière visqueuse dans une direction totalement aléatoire. Sploch ! Un gars à la tête de citrouille venait de se recevoir l'échantillon dans la tronche, avec toute l'affection du monde. La Mentali aurait pu en rire si l'autre pirate ne venait pas de la provoquer ouvertement tout ça pour aider une pauvre blonde en détresse.

– Tiens donc. Un pirate qui ne viole pas, c'est surprenant. Elle soupira alors puis se bougea pour porter la donzelle en détresse (ou du moins, faire mine de la porter alors qu'elle laissait en réalité 80% du poids au Noctali). Qu'il veuille jouer les princes  – pas – charmant, ok. Qu'il implique cette impératrice farouche là-dedans, non. Cher moussaillon ou capitaine, à votre guise, pourrions-nous reprendre là où nous nous étions arrêtés avant que l'Ogre ne nous remarque ? L'Ogre représentait évidemment Jackie, qui d'autre ? L'heure n'est point au batifolage et j'ai encore des âmes à moissonner.

Approuvant les dires de sa dresseuse par un tapotement régulier du sol avec son pied droit, Feitan perdit de nouveau patience et s'élança à l'encontre d'un Spoink, masse en avant, pour venir le raisonner à grands coups d'os, avec la plus grande des amitiés, évidemment. Un joyeux carnage. Heureusement que Karuto préférait – pour le moment – sommeiller à l'intérieur de sa Pokéball, auquel cas les deux Pokémons, réunis pour ce massacre, aurait foutu bien plus de bordel qu'il n'y aurait pu en avoir ailleurs.

Pendant que son starter s'occupait de déblayer le chemin non sans difficultés, Hanaë progressait dans les galeries tout en maintenant une certaine distance de sécurité entre elle et les batailles. Traduction : elle ne se gêna pas pour changer de position en fonction de la situation, se mettant parfois à gauche et d'autres fois à droite du Noctali, dépendamment des localisations ennemies. Et quelques fois, le groupe croisait d'autres élèves en difficulté que la cruelle miss préféra ignorer, en espérant que l'autre gars ne s'aperçoive de leur présence. Chacun pour sa poire, pensait la Mentali. Si les autres ont des embrouilles : tant pis pour eux.

Puis, alors que la progression se faisait plus nette, notamment par la présence massive de contaminés, Hanaë se sentit tomber à son tour dans les méandres de la sucrophilie, ne pouvant décidément plus penser à autre chose qu'à manger des friandises. Et si elle parvînt à se retenir durant deux minutes à tout casser, l'envie de dévorer toutes choses sucrées sur son passage devînt par la suite irrépressible. Elle parcourut ses réserves dans la plus grande des hâtes et souleva son masque pour engloutir les sucreries. Et même si ça lui avait fait du bien sur le coup, cela ne suffisait guère. Naturellement, elle se retourna vers la personne à côté d'elle, soit le présomptueux pirate. Est-ce qu'il avait de quoi manger ? Il le fallait. C'est donc sans prévenir que Hanaë repoussa son coéquipier contre la paroi rocheuse la plus proche avant de... de le renifler de fond en comble, comme si son odorat avait été sur-développé par les effets du gaz. Malheur pour lui : il empestait le sucre : ou plutôt son arme. La contaminée roula des yeux en direction du fusil à bonbons avant de se jeter littéralement dessus pour s'en saisir et presser plusieurs fois la gâchette. Oh oh... Ce ne sera pas bon pour sa silhouette, tout ça.

HRP:
 

_________________



Personnage le plus exécrable
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: Event #1 : Halloween 2015 - Groupe 3 : A la chasse des Pokemon contaminés.   
Event #1 : Halloween 2015 - Groupe 3 : A la chasse des Pokemon contaminés.
Page 1 sur 2
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Outils de modération :