Event #1 : Halloween 2015 - Groupe 3 : A la chasse des Pokemon contaminés.
Aller à la page : Précédent  1, 2
Loan McNellis
Région d'origine : Kalos
Âge : 16 ans
Niveau : 27
Jetons : 942
Points d'Expériences : 589
Pokeathlète Agent
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Event #1 : Halloween 2015 - Groupe 3 : A la chasse des Pokemon contaminés.   Lun 30 Nov - 1:21
Après le départ de Justice je remarquais, enfin Hazel m'avait fait remarquer, que je ne m'étais pas présenté auprès des deux nouveau venue dans notre groupe. Je cumulais à force, la soirée risquait d'être très longue. En plus il faut dire qu'entre une horde de pokémon et un mur de glace, les présentations étaient un peu secondaire…Notre survie en dépendait. Oh tient une griffe de Farfuret…Non là je me déconcentrais, ce brouillard commencerait-il à avoir un effet sur moi ? Non il ne faut absolument pas que je succombe à la folie ou que je me déconcentre. Une autre erreur de ma part et mon ego ne s'en sortira pas intact.

Je remuais la tête de droite à gauche afin de garder la tête froide. Soudain, Hazel nous demanda de nous boucher les oreilles, ce que je fis sans demander pourquoi. Quelque instant plus tard un cri strident, criard et désagréable se fit entendre. C'était l'attaque Brouhaha de l'Eoko. Ce bruit était tellement désagréable que certain pokémon furent à terre. Elle finissait son mouvement avec Choc mentale, pour repousser les autres pokémons avec les …cadavres? Non ils étaient encore vivants…les corps des pokémons à terre.

Je n'allais pas la laisser s'amuser seule, non surement pas. Je l'aidais à repousser les autres pokémons encore debout avec ma Lançargot, qui avait été un peu sonné par l'attaque brouhaha aussi, mais qui pouvait toujours se battre. Je vis Hazel s'approcher vers moi.

« Eh ! Les mues sont utilisées pour certains médicaments. Tu ne penses pas que celle-ci pourrait rentrer dans la composition de l'antidote ? »


« Je pense, mais je ne sais pas si ça va aboutir à un antidote ou aggraver la situation. Mais qui ne tente rien n'as rien, essaye. » Je lui indiquais aussi qu'il y avait une griffe de Farfuret près de moi si elle voulait la prendre pour tenter un antidote. Je la vis repartir derrière moi essayant de contenir les pokémon avec ma Lançargot et mes pieds. Oui, j'utilisais mes jambes pour repousser les pokémons, en leur donnant certain coup de pied…Retenue. Vous trouverez cela surement cruelle, mais moi bizarrement non en guerre chacun ses moyens défense. Surtout que je ne voulais pas, contaminer mes autres pokémons.

Un Osselait était apparue et s'était attaqué au chat, nommé Paul. Paul le chat c'est mignon, reconcentre toi LOAN. Hazel avait réagi au quart de tour et avait balancé sa boule d'antidote sur le pokémon sauvage. Mais son mélange eu un effet étrange. Le pokémon prit une couleur, peu habituel et continuait d'être affamé et agressif. J'ordonnais à Lancelot de repousser le pokémon avec ses dards afin de protéger Paul le chat.

L'osselait ne semblait pas apprécier le fait que l'on l'empêche de passer et d'assouvir son envie de sucrerie. Et il fit une chose IMPARDONNABLE… Il tacha mon costume de boue. Erreur Fatale.

Je lançai un regard noir au pokémon et lui fit un sourire sombre dont j'avais le secret. « Bon fini de jouer, on passe à la vitesse supérieur » lâchais-je en dévoilant ma chevelure rousse aux yeux de tous. « Pas de pitié, pas de prisonnier…Bienvenue dans votre pire cauchemar. » Je fis appel a mon Hyporoi et a ma Dynavolt. Là plus rien ne comptais que mettre ces pokémons hors état de nuire.

« Bonaparte, utilise Saumure sur tous et mouille les bien. Reiko….Coup de jus. » Oui l'eau conduit l'électricité et c'était avec un grand sourire sadique que je vis les pokémons tomber un a un devant moi. Je reniflais avec dédain devant tous ses corps qui jonchaient au sol. « On ne salis JAMAIS, la tenue d'un McNellis. Lancelot Fini l'osselait avec Tête de fer et les autres avec Double dard.»

D'autres ennemis semblait arriver devant nous. J'étais en colère, aucune compassion et surtout aucune pitié n'allaient venir de moi. Ils étaient ma mission, mes ennemis…Humain ou Pokémon, ma réaction allait être la même, je les écraserais. J'espérais juste que Justice s'en sortait de son côté. Je me mis soudainement à tousser, le gaz avait pris place dans mes poumons…Et puis zut, ce n'était pas trop grave après tout.

Pov de Justice

Je me m'étais séparé volontairement de Loan, me téléportant de l'autre côté du mur. Je toussais légèrement, espérant par ce geste limité ma contamination par ce gaz…En plus celui-ci avait une légère odeur sucrée mystique que je n'appréciais pas. Oui, je n'aimais pas les choses sucrées et j'étais le pokémons d'un très bon pâtissier…Pour vous dire parfois que je trouvais Arceus un peu trop ‘'Marrant''. Bien sûr Loan ne me forçait jamais à manger les pâtisseries, je l'aidais même à en faire…Parfois. Surtout quand c'était de Biscuit…Bref je m'égarais un peu.

Un combat s'était lancé entre Sphax et les autres, je n'allais pas laissé passer une occasion pareille de prouver à Loan que j'étais capable de me battre contre d'autre pokémon et protéger des gens. Surtout que Ginji était là-bas et en tant que colocataire de Loan je me devais de le protéger…Il y avait aussi Aileen, mais je ne sais pas. Loan semblait être extrêmement déçu par le comportement de la jeune fille…Bon ce n'était pas une raison de la laisser se faire blesser. Aller on y va !

J'avais apparue non loin de Ginji, lui montrant un pouce pour lui dire que tout allait bien. J'allais me charger de Sphax en deux deux…. Enfin j'espérais réussir ce miracle. Je me mettais en garde et commença à foncer sur mon adversaire déterminé à le faire flancher.Une attaque vampibaiser, téléport, une attaque Voix enjôleuse et un autre téléport. En fonctionnant ainsi je pourrais l'affaiblir, tout su moins j'espérais réussir. Sphax était un pokémon type ténèbres…seul certaine de mes attaque pouvait l'atteindre. Aussi il était malin, je ne savais pas si ma technique de me téléporter entre chaque attaque allait fonctionner longtemps. M'enfin t'en que ça fonctionnait je pouvais que continuer.

Je m'étais téléporter encore une fois pour lancer une attaque feuille magique. Sauf que l'absol avait prévu l'endroit où j'allais réapparaitre et me lança une attaque tranche nuit de toute violence. Une attaque, en une attaque le pokémon m'avait envoyé voler au loin et je fus incapable de bouger. Je me sentais minable. De plus il avait déchiré mon déguisement que Loan avait fait, même le cadeau de mon dresseur trainait au sol, près de Sphax…le paquet s'était déchiré et je pouvais voir à travers une pierre évolutive. Il voulait me faire évoluer en Gallame, il ne voulait pas que je devienne un Gardevoir…ça me rassurait un peu et me faisait plaisir, mais en même temps j'étais en colère. Cette odeur, qui donne envie de sucre…Je n'aimais pas le sucre…ça m'énervait.

En plus une Citrouille humaine avait balancé un truc sur Sphax le faisant tomber au sol comme un sac de patate coupant court au combat…Ce qui m'énerva encore plus. M'enfin Ginji n'était plus c'était ce qui comptait.

Mais l'envie de sucrerie devenait encore plus prenante et m'énervait de plus en plus. Si j'évoluais, cette envie disparaitra surement. Il fallait que j'essaye. A l'aide de mes pouvoir psychique je fis voler la pierre vers moi et la posa contre mon torse.

Une douce chaleur avait pris part de mon être, elle était apaisante. Je ne savais pas comment décrire cette sensation que j'avais déjà ressentie avant. Je me sentis grandir, m'endurcir, changer...Et quand j'ouvris à nouveau les yeux …j'eus encore cette envie de bonbons.

*BORDEL DE SPOINK… JE N'AIME PAS LES BONBONS* hurlais-je dans les esprits des personnes présentes. Je criais ma rage, effrayant surement les étudiants présents, mais ce n'était pas grave, j'avais d'autre préoccupations

Je me mis ensuite à frapper le mur de mes poings lâchant mots par mots la même phrase *Je n'aime pas les bonbons.* Puis je me frappai la tête contres ses même mur espérant m'assommer. Oui je préférais être assommé que manger des bonbons. Ce qui arriva au final.

Je ne sais pas si quelqu'un m'avait assommé, ou si j'avais réussi moi-même, trou noir. J'avais juste ressentis l'envie soudaine de faire une petite sieste et la douleur de ma chute.

Hrp: évolution de Kirlia en Gallame

Résumé:
 

_________________

Loan McNellis
« Il n'est pas bon d'être malheureux, mais il est bon de l'avoir été.» Chevalier de Méré

Event #1 : Halloween 2015 - Groupe 3 : A la chasse des Pokemon contaminés. - Page 2 1469463719-brodiva
Nolan Dèannag
Région d'origine : Johto
Âge : 19
Niveau : 36
Jetons : 1057
Points d'Expériences : 908
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Event #1 : Halloween 2015 - Groupe 3 : A la chasse des Pokemon contaminés.   Lun 30 Nov - 6:59
Hm ? Voila une jeune fille que tu ne connais pas. Enfin, vu le caractère récent de ton arrivée, rien d'étonnant. Par contre, au vu de ses manières et de la dégaine de son Absol (chromatique, voila qui ajoute du piquant dans la partition), elle a l'air pas mal sûre d'elle...Une ancienne de l'académie, surement. Malheureusement, impossible de lui répondre ou d'établir une connexion supplémentaire via Libra : Déjà connecté à Ginji, elle ne peut pas associer celle qui se présente comme ''Aileen'' à votre lien mental. De plus, la jeune fille au costume d'Absol se retourne brusquement, coupant court aux présentations, sans même te laisser le temps de capter son rythme...Tu auras d'autres occasions.
Alors que les élèves commencent à descendre dans le souterrain, tu te retrouves sans bien savoir comment associé à ton camarade Voltali, tandis que Libra ouvre la marche, une flamme brûlante au fond des yeux. Un regard échangé avec Milo...Ça sent le drame.

Une fois en bas, tu ne peux t'empêcher de noter l'odeur légèrement nauséabonde qui plane déjà dans ce lieu sombre et étouffant...On dirait que quelqu'un à déjà ouvert les hostilités. Les groupes se sont déjà plus ou moins séparés et divers échos commencent à exploser dans tes écouteurs : Un, deux, trois...quatre. Quatre fronts qui ont déjà viré à l'affrontement et bon nombre de bruits en approche. Vous n'êtes pas seuls et si Libra veut en découdre, elle risque d'être servie.

*Clac, clac...clac*

Signal donné, signal reçu : Les yeux à facettes de Milo se mettent à briller faiblement, tandis qu'il recourt à son Talent Oeil Composé. À défaut de fournir un soutien brut, ton Mimitoss peut au moins repérer toute adversaire en approche, et ce même au travers de murs via sa vision thermique. Un nouvel élève s'est même joint à vous et sa Flabébé semble tout aussi motivé que ta starter...Mais où est-ce que tu es tombé ?

- A DROITE !

Aie pas si fort, il y en a qui ont le volume poussé au maximum, ici ! Pourtant le cri d'alarme poussé par Sirius aura au moins le mérite de faire réagir votre groupe : Ginji s'est déjà occupé du premier adversaire en approche avec son arme étrange. Sauf que ce dernier n'es pas seul...

(Premier arrivé, premier servi, yahaaaaaaaaaaaa !)

Sans attendre, Libra s'est déjà jeté sur un Machoc aux yeux vides, qui agite maladroitement les bras pour chasser la petite Tarsal qui lui virevolte tout autour. D'un téléport, ta starter se matérialise au-dessus de lui et libère deux des poivrières atachés à sa ceinture. Puis profitant des reniflements larmoyants de son adversaire, la voila qui réapparait au sol et lui assène un bon coup de claymore...de cuillère sur les tibias. S'ensuit alors un déchainement de coups d'ustensile, dont la violence n'a d'égal que le peu d'efficacité.
Mais même si les efforts de Libra sont admirables, tu te sens relativement obligé d'intervenir...sinon, elle va y passer la nuit

''....'' (Et tenter un Choc Mental, tu y as pensé ?)

(PRENDS ÇA !)

La vague télékinétique est presque deux fois plus puissante que ce que Libra est en mesure de produire en temps normal, et vient percuter le type Combat de plein fouet, L,envoyant bouler au fond du couloir. Complétement assommé, il ne tarde pas à s'effondrer, face contre terre. Pfiou, comme quoi, les choses ne se déroulent pas si mal, ça en fait déjà quelques-uns au tapis.

(Il m'en faut plus...pluuuuus ! Ils sont tous à MOI !)


''...'' (!)

Pas le temps de t,inquiéter des pulsions meurtrières de la type psy, les échos qui viennent troubler ton casque sont pour le moins inquiétants. Le temps d'orienter Milo vers l'un des murs qui vous entourent suffit à confirmer tes craintes : Plusieurs Pokémons zombies sont en train d'emprunter les conduites et vont finir par vous encercler....Les conduites en métal.
Dans l'obscurité du couloir, il est relativement heureux que personne ne puisse voir ton visage...La passivité y a laissé place à un sourire bien plus sarcastique, tandis que tu tapotes du doigt d'un air courtois sur le métal de la conduite. Après tout, mieux que quiconque, tu sais que ce genre de matière transmet extrêmement bien le son. Voila qui fera une cage de résonance idéale pour une petite attaque Ultrason. Si Maitre Milo veut bien se donner la peine...

*Clac*

Le conduit désigné, un claquement de doigts suffit pour que Milo se tourne vers ce dernier et libère une série d,ondes crissantes à l'aide de ses antennes. Mezzo tempo, et un, deux, trois, quatre...

*Bling cling blank clang crac*.

Très jolie symphonie tandis que les pokémons désormais complétement confus et probablement assourdis se marchent littéralement dessus dans leur conduit. pas le temps de vérifier les effets de ton action sur le long-terme, en revanche, il faut avancer !
Libra a déjà remonté le couloir et affronte en ce moment même un Caninos, un Malosse et un Zizgaton : Les trois Pokémons ne subissent pratiquement aucun dégâts, autre que quelques coups de cuillère sur la tête, mais les Téléports de la Tarsal empêche toute attaque directe de leur part.

''....'' (Libra, recule !)

(Même pas en rêve, j'vais me les faire...Ouah !)

Avant que les Pokémons de tes camarades ne libèrent un barrage d'attaques aui viennent littéralement rôtir le trio, la Tarsal s'est déjà téléporté en lieu sûr. Néanmoins, toute cette agitation, couplée au lien qu'elle maintient du mieux possible à fini par avoir raison de ses forces, et tu la hisse sur ton épaule avant que vous ne puissiez continuer votre progression.

La bataille se poursuit donc jusqu'à ce que finalement différents groupes parviennent à se rejoindre. On ne peut pas dire que tu sois dans ton élément, Nolan, mais serre les dents, les choses seront bientôt finies...ou pas.
En une fraction de seconde, une fausse note d,ampleur vient se glisser dans la partition et tu recules par réflexe, tandis que les élèves qui t'entourent tentent de faire de même pour se mettre hors de portée de..l'Absol chromatique de tout à l'heure. Le voila qui commence à frapper dans tous les sens, qu'est-ce qui vient de se passer ? Son rythme est complétement brouillon, y'a même pas une mesure récurrente !

(Je vais le stopper !)

''...'' (Ne bouge pas, tu vas te faire transformer en sashimi, Libra !)

Triste réaction de ta part, mais avec tes deux types psy, tu ne pourra pas faire grand chose contre un type Ténèbres fou et surentrainé. D'autant que malgré la terreur générale et la cohue provoqué par le pétage de plomb du Pokémon Désastre (Il porte bien son nom, en fait), d'autres échos changeants te parviennent : On dirait que les Pokémons en mouvements se sont arrétés et qu'une grande partie ne bougent plus...Ah. logique, la présence d'un Absol complétement fou, voila qui n’encourage pas franchement à l'assaut frontal. Voila qui vous arrange grandement (si on peut dire), un seul problème à la fois !
Heureusement, l'un de tes camarades finit par entrer en action et vaporise le contenu de sa bombe modifié sur le type Ténèbres fou : L'Absol secoue la tête...vacille...et s'effondre. Euh, ils ne l'ont pas tué quand même, il y avait quoi dans cette bombe ?

''...'' (Mais qu'est-ce que je fais là...)

(Eh oh, un peu d'entrain, il en reste plein ! Et puis le gros chien à lame qui fait peur, il est juste endormi, alors t'inquiète pas !)

Ne pas s’inquiéter ? Avec tout ce qui risque de vous tomber dessus à chaque instant ? Facile à dire, tiens, lorsqu'on peut se téléporter en cas de danger ! Et parlant de danger...Ça commence à bien faire. Déjà que tu n'étais pas trés motivé à l'idée de sortir ce soir, si c'est en plus pour voir ta soirée complétement gaché...

''...''' (Ils arrivent...)

Une fois le danger ''Sphax'' écarté, rien d'étonnant à ce que les troupes qui vous entourent reprennent leur approche. Ce sont probablement les derniers Pokémons présents dans le tunnel, du moins de ce que tu parviens à entendre. Autant leur faire un accueil en fanfare...

HRP:
 
Dahlia C Black
Région d'origine : Kanto - Jadielle
Âge : 16 ans
Niveau : 34
Jetons : 1084
Points d'Expériences : 779
Todresseur Novice
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Event #1 : Halloween 2015 - Groupe 3 : A la chasse des Pokemon contaminés.   Mar 1 Déc - 11:28
Dahlia avait un peu de mal à suivre tout ce qu'il se passait. En plus après cette échappatoire de dernière minute face à Spahx... Et si ses Pokémons se retournaient contre elle ? Elle devrait être très vigilante, le moindre Pokémon qu'il soit allié ou non de base pouvait tomber sous l'effet de ce gaz. Est ce que les professeurs pouvaient se dépêcher de créer un antidote non ? En tout cas la jeune fille continua de garder ses Pokémons dans le combat à distance, elle ne voulait pas qu'ils risquent d'être contaminés par contact. Elle ne comprenait pas trop ces trucs de scientifiques sur des mélanges adéquats et tout ça, aussi elle se contentait de rester à combattre du mieux qu'elle pouvait, esquivant les Pokémons qui se ruaient sur elle de temps en temps.
Atterrissant non loin de Loan, elle vit Hazel protéger Paul grâce à une de ces fameuses bombes de spray. Elle venait de créer un essai d'antidote si rapidement ? Dahlia était pour le moins étonnée. Mais le produit n'eut pas l'effet escompté et l'Osselait changea simplement de couleur et continua son assaut. Vite fait quelque chose Dahlia ! Elle eut envie de se ruer sur les deux élèves aux prises avec l'Osselait, mais pas le temps, un drôle de Pokémon en armure intervenait déjà. Celui de Loan ? Oui et vu la réaction de celui-ci il n'aimait pas qu'on salisse ses vêtements. Dahlia regarda sa propre tenue, déchirée par endroits, salie, ce n'était pas beau à voir. Et dire que c'était Eryn qui l'avait faite.

Une quinte de toux la sorti de sa rêverie. Loan a coté semblait avoir un petit soucis et toussait légèrement. Juste devant lui par contre venait de se présenter un Ossatueur qui avait l'air non seulement atteint par le gaz, mais en plus énervé par le rouqin... Oh non. Il y avait encore de très fortes chances que le Pokémon soit de la famille de ce petit Osselait... L'imposant os que le Pokémon tenait fut brandie au dessus de sa tête à deux mains. Ca sentait mauvais.
Mais des années à traîner et à jouer avec des militaires bourrues n'ont pas fait de la jeune espionne une de ces potiches inutiles comme elle en voyait tant dans son dortoir. Elle n'écouta que ce que son instinct et ce qu'elle avait apprit parmi les militaire. La Mentali attrapa le bras gauche de Loan et le tira fortement vers elle, tout en lui fauchant les jambes à l'aide d'une des siennes, l'attirant vers le sol en même temps qu'elle. Il tomba en premier, et elle sur lui. Bon il avait du sentir quand même le coup passer, mais c'est mieux que de se retrouver avec le crane pété non ? L'os du Pokémon fusa dans les airs sans rien trouver sur son chemin. Le temps que l'Ossatueur baisse les yeux pour voir les deux dresseurs au sol, il prit un coup de pied de la jeune fille qui donna le temps à ses propres Pokémons d'arriver.

-Isis, Nephtys vent féérique et éclats glace !

Des aiguilles de givre frappèrent le Pokémon, propulsée par l'attaque de la Nymphali qui balaya le tunnel. Dahlia s'enleva de sur Loan et se redressa après lui avoir tendu une main et l'avoir aidé à se relever. Les deux évolitions tenaient l'Ossatueur en respect, mais elle voyait bien que d'autres Pokémons afflueraient derrière... Quitte à se retrouver de nouveau avec un psychopathe, au moins seraient-ils plus nombreux... Derrière elle la Givrali enchaînait les attaques glace tandis que la Nymphali soutenait sa camarade en empêchant l'Ossatueur d'arriver au corps à corps.

-Désolé pour le coup du sol, mais... Enfin faut qu'on se barre, on tiendra pas ici ! Uriah pète moi ce mur de glace !

La Farfuret comprit d'instinct quelle attaque utiliser et quand ses griffes s'illuminèrent en prenant une teinte métallique, ce fut une Griffe Acier qui fissura la paroi de glace. Quelques attaques encore et l'aide du Lançargot de Loan et le mur fut abattu au même moment que l'Ossatueur, mais bien d'autres arrivaient. Dahlia s'attendit à devoir sauter au sol avec Sphax, mais l'Absol était... endormi ?! Il ne lui en fallait pas plus et la jeune fille s'empressa de rejoindre les autres. Ils semblaient tous en plutôt bon état, juste... il y avait un Gallame qui se frappait la tête contre un mur ?! Mais pas le temps de continuer à s'étonner de cela, c'est une Nephtys à bout de force qui revient. Dahlia la fit rentrer dans sa Pokéball après quelques douces paroles et retourna auprès de Paul qui venait de revenir avec le groupe. Elle se colla à lui en entendant les cris déments d'autres Pokémons. Elle demanda à Nephtys et à Uriah de rejoindre tout les autres Pokémons devant. Faites que tout cela s'arrête bientôt !

Résumé:
 

_________________

DAHLIA C. BLACK ≈Parfois, tu as des rêves, mais ils sont trop éloignés pour toi. Tenter de les atteindre, de les réaliser ne fera que te blesser. Et une bête blessée est instable et dangereuse, alors laisse moi panser mes plaies en paix !
Ginji Labelvi
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 18 ans
Niveau : 100
Jetons : 2775
Points d'Expériences : 3887
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Event #1 : Halloween 2015 - Groupe 3 : A la chasse des Pokemon contaminés.   Mar 1 Déc - 14:51
Ginji Labelvi
      rp commun



« Groupe 3 »


« -FEU ! »

Nouveau tir de roquettes. Les souterrains forment un véritable champ de pagaille dans lequel se mêlent gâteaux, salades, caramels, trucs qui puent et Pokémons enragés. Vraiment nawak, cette soirée... Baaaah ! Au moins, on s'occupe ! Et puis, matez un peu mon matos ! Un lance-roquettes, ce n'est pas la classe, ça ? Jamais Mama Odie ne m'aurait confié un pareil objet en d'autres circonstances ! Oui, je peux remercier Roseverte et Yade, pour ça... Même si transformer tout le monde en moi c'est pas une bonne idée ! JE suis le seul à avoir une folle envie de sucre ici, c'est clair ?!

D'ailleurs, c'est peut-être dangereux, tout ce gaz, pour moi... Nan ! Je n'ai pas à m'en faire ! Vu ma faible constitution, si je devais être sensible à ce gaz, je serai contaminé depuis longtemps ! Ch'uis toujours le premier à chopper les pires microbes... Puis au pire, j'ai l'habitude de rester lucide tout en étant affamé !

Quelques exemples de lucidité

« C'est moi le goinfre ici ! Si quelqu'un doit manger Rouquine, c'est moi, c'est clair ?! »

« QUOI ?! Plus de dessert ?!  A VIE ?! Comment... Comment peux-tu ? Très bien tu l'auras voulu ! »

« NON, CA NE VA PAS SE PASSER COMME CA !  C'EST A MOI ! A MOI, A MOI, A MOI !!!Vous ne les aurez JAMAIS ! MOUHAHAHA.... Ahaha ! C'est moi qui ai tout mangé ! TOUT ! Et vous n'aurez RIEN ! »

« NON ! PAS CA ! PAS MON POP-CORN ! POURQUOI ?! FOUTUE TEAM ROUAGE ! C'EST TOI QUI ES DERRIERE TOUS CA, HEIN ?! MON POP-CORN QUOI ! VOUS SAVEZ QU'IL Y A DES GENS QUI MEURENT DE FAIM DANS LE MONDE ?!  BANDE DE PSYCHOPATES TYRANNIQUES! »

… Hum.

Je recharge mon lance-roquettes, tandis qu'Oz et M. Biscuit m'aident à repousser les Pokémons sauvages. On pourrait continuer comme ça pendant un moment, mais Aileen vient me voir pour me demander l'emprunt de mon arme. Bah ? Qu'est-ce qu'elle veut en faire ? Je ne tire pas assez bien, c'est ça ?! Eh, je fais de mon mieux, môa !... Pardon ? Ma bombe de peinture ? Euh oui, je peux te la filer aussi.

Je donne le tout à la préfète Pyroli, qui nous fait une belle démonstration de ses talents de sorcières médecin en introduisant quelques éléments dans la bombe de peinture, avant d'en asperger l'une des salades. Elle s'apprête alors à me rendre mon lance-roquettes, mais une vision lui fait subitement changé de trajectoire... Euh... C'est Sphax qui bouffe des gâteaux, là-bas ?... D'accord, je comprends mieux pourquoi Aileen se met à lui tirer de la salade à la figure. Oh, et il y a sa Mysdibule, dans le lot ! Je ne peux que regarder les Pokémons de la Pokéathlète se jeter goulûment sur la salade... Avant de relever la tête en notre direction avec un regard enragé. Outch. Sa sauce salade était si dégoûtante que ça ?...

Je n'ai pas le temps de réagir que Sirius nous pousse, Aileen et moi, sur le côté, nous permettant ainsi d'éviter une belle attaque Tranche-Nuit. Le Noctali demande à son Flabébé d'attaquer l'Absol totalement confus, mais les capacités ne semblent pas lui faire grand chose. Si je possède un Pokémon Fée ? J'ai bien Spark, mais... Avec tout ce gaz, c'est une très mauvaise idée ! C'est une Dedenne très gourmande, elle se fera vite contaminer...

Fort heureusement, un autre Pokémon Fée fait son apparition non loin. Je reconnais bien vite a silhouette du Kirlia venant d'apparaître, et sens un bref soulagement monter en moi.

« -Justice !  »

Mais pas le temps pour les réjouissances ! Pas même le temps de combattre Sphax, en fait... M. Biscuit, c'est quoi, cette salive qui dégouline de ta bouche ?... Oh non, ne me dîtes pas que....

Je m'écarte précipitamment de notre petit groupe, que rejoint tout juste le gars au Moufouette, et attrape M. Biscuit de mes deux mains pour l'emmener plus loin. Oz me suit, et lorsque je me considère suffisamment éloigné des autres élèves, je pose le Pokémon de Niki au sol et le regarde droit dans les yeux.

« -Écoute M. Biscuit ! Tu ne dois surtout pas perdre la tête ! D'accord ? SURTOUT PAS ! Pense à Niki ! Dis toi qu'elle n'aimerait pas te voir énervé! Si jamais tu pètes un plomb... Ne soulève surtout pas tes oreilles ! Si tu fais ça, tu vas faire énormément de dégâts... »

Crispé, le Mistigrix hoche lentement la tête, en serrant les dents. Il fait du mieux qu'il peut pour ne pas céder à la folie, mais je sens qu'il n'est pas loin de craquer... Argh, et je n'ai même pas sa Pokéball ! Il n'en a pas tout court, en fait... Eh mais, s'il est un Pokémon sauvage...

Je jette un coup d’œil à mon sac. Il y a des Pokéballs à l'intérieur. Je pourrai peut-être capturer M. Biscuit ? Ça le mettrait à l'abri, et en plus, il ne cédera pas aux effets du gaz... Non ! Je ne peux pas faire ça ! C'est le Pokémon de Niki ! Je ne peux pas lui imposer une Pokéball à cause de ça... Graaah, pourquoi les choses sont toujours si compliquées ?! Et M.Biscuit qui tremble de plus en plus... Hmm, je sais !

« -Tu sais ce qu'on va faire ? Je vais demander à Oz d'utiliser un Cage-Eclair sur toi. Cela ne te fera aucun mal, tu vas juste te retrouver paralysé ! Comme ça, on est sûr que tu ne feras pas de bêtise. T'es d'accord ?... »

Se tenant les bras, M. Biscuit a de plus en plus de mal à se concentrer sur ce que je dis, mais hoche malgré tout une nouvelle fois la tête. Le pauvre, lui demander de subir une attaque pour s'assurer qu'il soit tranquille... J'aurai peut-être pu lui proposer la Pokéball, également.

« -Ok... Oz, tu peux... ?  »

Je laisse ma phrase en suspens. Mon Pikachu est en train de se battre avec un Granivol pour chopper une part de gâteau... GRAH, MAIS CE N'EST PAS VRAI ?!

« -M.Biscuit ! Ne bouge surtout pas ! »

Plus facile à dire qu'à faire, je suppose. Mais pas le temps de m'en assurer, je dois à tout prix empêcher Oz de céder à la panique.... Même si cela me semble un peu tard. Face à l'entêtement du Granivol contre qui il se dispute la fameuse friandise, je remarque que mon Pikachu commence à charger une attaque Electrik... Non ! Il ne faut pas l'attaquer ! Il n'y est pour rien !

« -Oz ! Calme toi tout de suite !  »

Le Pikachu tourne la tête dans ma direction, mécontent d'avoir été interrompu. Quand est-ce qu'il s'est fait contaminer ?!... Et pourquoi charge-t-il encore plus son attaque ?... Oh non... Il ne va quand même pas tenter une attaque de zone ?!

Sans réfléchir plus longtemps, j'enlève mon t-shirt et l'enroule autour de mes deux mains. Puis je me précipite sur mon starter, et lui bondis dessus... Pour lui compresser ses deux joues. Je plaque mes mains, enroulées dans mon t-shirt, contre ses petites sphères rouges, et l'empêche ainsi de transmettre l'attaque plus loin que... Mon propre corps.

Impact dans trois. Deux. Un.

 « -... Chuuuuuuuu ! »

Une douleur fulgurante fait vibrer mes mains. Je lâche un hurlement de douleur en sentant l'électricité parcourir mes bras, et chute immédiatement en arrière. Oz cesse aussitôt son attaque, mais je n'y prête pas plus attention que ça. Mes bras fourmillent, tressautent, tremblent, et me font effroyablement mal. J'ai l'impression d'en avoir perdu le contrôle. Mon T-shirt s'est fait carbonisé au niveau de mes mains, et a maintenant deux beaux trous en plein milieu. Allongé sur le dos, je ne peux que serrer les dents en attendant que la douleur passe.

« -... Ca m'avait fait... Moins mal.... La dernière.... Fois.... Argh...  »

Je tente de me relever. Je peux soulever mon corps sans problème, mais dès que je pose une main au sol, je grimace. Arf. Heureusement que mon abruti de starter n'a fait qu'un simple Éclair. J'ai connu pire, on va dire.... Je lève une jambe, et puise dans la faible force de mes cuisses pour me mettre debout sans mais mains. Cela fait, je constate que mon Pikachu est reparti à l'assaut, et que M.Biscuit est sur le point de péter un plomb. Bon sang, cette soirée avait si bien commencé...

D'un coup de coude, je fais chuter l'une des Pokéballs se trouvant à ma ceinture. Celle-ci roule au sol et s'ouvre, faisant apparaître un Mygavolt tout content d'être appelé pour faire la fête... Et qui déchante bien vite en voyant mon état, celui d'Oz, et des autres Pokémons alentours. Ouais, c'est le bordel. Et j'te jure que cette fois j'y suis pour rien !

« -Webble... Utilise Toile sur Oz et M. Biscuit. Et tous les Pokémons qui ont pété un plomb. Respire un minimum de ce gaz qui t'entoure, ou tu deviendras comme eux. »

Le Mygavolt, bien que totalement dépassé, hoche la tête et passe aussitôt à l'action. Il emprisonne Oz et M.Biscuit sous une toile épaisse, et je profite que les Pokémons soient hors d'état de nuire pour retourner avec mon groupe d'origine. Je remarque que Sphax est dans les vapes, et en déduis que quelqu'un a enfin trouvé la solution à tous nos problèmes... Tant mieux ! C'pas trop tôt. Surtout qu'il y a un Gallame fou qui est en train de s'attaquer aux murs, là... Euh. Une minute. Ne me dîtes pas que c'est.... Justice ?!

« -... RAAAAH, mais c'est pas vrai ?! Est-ce que je fous autant le bordel lorsque je suis affamé ?! Me dîtes pas que je suis le seul ici à pas avoir perdu la raison ! »

Je note la présence de mon lance-roquettes au sol, non loin. Ma bombe a disparu, mais j'ai toujours ma hache à ma ceinture. Boooon... Je cours en direction de mon arme, et tente de faire abstraction de ma douleur aux bras pour soulever l'objet. Puis je me dirige vers Justice, aux prises avec l'un des murs, et soulève mon lance-roquettes le plus haut possible.... Avant d’assommer le Gallame avec. Désolé mon pote, mais là, j'avais pas le choix !

Mes bras étant dans un trop piteux état, je laisse tomber le lance-roquettes au sol. Pourtant, si quelqu'un a l'antidote, mon arme peut s'avérer super utile... Et bien sûr, je suis désormais inapte à l'utiliser. Pff. La vie est tellement mal faite.

« -Les gens ? Si vous avez un Pokémon capable de soigner des mains carbonisées, je prends. Et sinon, je vous offre ce magnifique lance-roquettes... Mettez l'antidote sur les feuilles, et tirez-en sur tout le monde. »

HRP:
 

@Eques sur Never-utopia.

_________________

« Il y aura des hauts, il y aura des bas… Et je ne serai pas là pour t’aider à les traverser. »
Hazel Haymitch
Région d'origine : Archipel Orange
Âge : 14 ans
Niveau : 10
Jetons : 1372
Points d'Expériences : 259
Pokeathlète Médecin
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Event #1 : Halloween 2015 - Groupe 3 : A la chasse des Pokemon contaminés.   Ven 4 Déc - 16:09
Event #1 : Halloween 2015
RP Commun
Ce n'était pas vraiment la soirée de ses rêves, mais il fallait dire qu'elle n'avait pas vraiment eu le choix. Son beau costume était tâché par les nombreux assauts de Pokémon sauvages hypnotisés par le fichu gaz de ce fichu Roseverte. Elle n'avait pas été en mesure de trouver l'homme de sa vie lors de cette soirée ; juste un type déjà casé et un noble Pervers - ou un Pervers noble, elle ne savait pas dans quel sens l'appellation était la plus supportable -. Comble de malheur ? Ils étaient coincés derrière une paroi de glace, acculés par des Pokémon qui devaient sûrement les prendre pour les biscuits les plus gros du monde. Elle avait déjà eu plus de chance, on va dire... Désespérée, Hazel leva les yeux au ciel. Elle avait envie de pleurer, de crier, de piquer une crise, de faire un caca nerveux. Là, tout de suite, maintenant. Pourquoi sa première soirée était-elle aussi pourrie ? Elle avait eu d'autres attentes là-dessus. Cet enfoiré de Roseverte ! Pourquoi devait-il toujours tout gâcher ?! Elle le maudissait, lui et le stupide poisson fossilisés qu'il se trimbalait dans son stupide aquarium ! Elle ferma les yeux pour tenter de chasser de son esprit la représentation mentale d'elle-même égorgeant le référent des Phyllali. Il y avait plus important à faire. Comme, par exemple, se sortir de cette situation merdique. Par chance, son Eoko chromatique se faisait une joie de percer les rangs adverses avec ses attaques psychiques. Elle ne savait pas si c'était de base un Pokémon puissant ou quoi que ce soit, mais on aurait dit que la perspective de piquer une tête dans son armoire de lingerie avait décuplé ses forces. Tant mieux ! Au moins se retrouvait-elle avec un Pokémon utile sur les bras, capable de la défendre lors de ces soirées pourries.

Son talon buta contre une texture ma foi pas forcément agréable. Dégageant ses chaussures hors de prix de cette espèce de masse croustillante et peu ragoûtante, Hazel y reconnu une mue de Pokémon. Une mue ? Son côté future Médecin reprit le dessus et elle en attrapa un morceau avant de détaler vers Loan. Tout ce qu'elle pouvait faire à présent avec ses maigres moyens, c'était de tenter de concocter un antidote. Après tout, elle n'allait pas se mettre à attaquer les Pokémon. Elle aurait certes pu en décaniller plusieurs avec quelques coups de pieds par ci ou par là, mais elle se sentait un peu coupable à chaque fois qu'elle les bousculait un peu. Et dire qu'eux essayaient de les bouffer ! Rah, ils étaient vraiment trop bonnes poires !

Parvenant enfin au niveau du chevalier Pervers, elle le  secoua par la manche. Allons, Loan, ce n'était pas le moment d'avoir la tête ailleurs ! Les sourcils froncés, elle l'interrogea sur la mue. Ce dernier n'avait pas l'air d'en savoir plus que lui, mais il l'incita cependant à tenter le coup. Après tout, que pouvait-il leur arriver de mal ? Mais ouiiii, c'est vrai. Quand d'autres groupes sont en train de galérer avec des antidotes dégueulasses, eux avaient plutôt une bonne étoile qui planait sur leur tête. Enfin... Tout était relatif. Mais bon, ils pouvaient déjà s'estimer chanceux. Malgré tout, Hazel avisa la griffe que son aîné lui montrait. Ok et ok. Elle ouvrit la bombe d'antidote qu'on lui avait remise, puis fourra tous les ingrédients. Que pouvait-elle faire de mieux après tout ? Pour faire bonne figure, elle chipa une larme à un pauvre Capumain qui passait par là et secoua tout son mélange. Faute de mieux, ils allaient devoir se contenter de ce truc. Et puis au pire, elle pourrait aveugler les Pokémon avec un jet ultra toxique dans les yeux. Allons eh ! Ils voulaient les bouffer, elle n'allait pas non plus se laisser faire, hein ?

S'interposant donc entre Paul et un Osselait, elle balança son antidote sur le Pokémon Sol. Malheureusement, son mélange n'eut aucun effet notable, si ce n'était de changer drastiquement la couleur du geignard de service. Oh ? Avait-elle inventé une potion pour rendre les Pokémon chromatiques ? Voilà qui ferait fureur ! Raaah, ce n'était pas le moment de penser à ça ! Elle avait elle-ne-savait combien de kilos de Pokémon furieux qui déboulait vers elle. La priorité était de se tailler ! Affolée, Hazel se dégagea du chemin de l'Osselait, puisqu'elle n'avait plus rien pour le contrer. Oui, oui, désolé Paul, mais bon hein tu comprends, elle pouvait pas vraiment continuer de te protéger. Un Pokémon de Loan vint cependant à leur rescousse, tandis que Lupin le suivait de près, décidé à préserver sa dresseuse. L'Osselait fut neutralisé en deux temps trois mouvements, et le Voltali les rejoignit au pas de course. Hazel tenta un sourire pour remercier son aîné, qui... semblait vraiment très énervé ? Elle le vit sortir sa perruque et libérer une cascade de cheveux roux, avant de faire un véritable carnage. Ooook. Elle allait se casser elle, hein ? Trop de fous dans cette académie. Par chance, comme si Dahlia avait entendu ses prières, la glace derrière eux se fissura sous les assauts de son Farfuret. Suivant donc la Mentali qui s'engouffrait par l’entrebâillement dans le but de se faire la malle, elle put constater que de l'autre côté, c'était tout autant la galère.

Elle dépassa Paul et Dahlia qui étaient en mode moment intime - était-ce vraiment le moment ?! - puis trébucha sur un Pokémon. Lupin fit une pirouette en reconnaissant Sirius au loin, et Hazel fit de son mieux pour l'éviter. D'autant plus qu'elle venait de poser le pied dans un morceau de tarte à la citrouille. Encore ? Il y en avait vraiment partout dans ces souterrains ! Se retenant de fondre en larme tant ses chaussures étaient dans un état pitoyable, elle fit appel à tout son self control pour ne pas craquer. Surprise par un bruit à sa droite, elle se tourna donc vers un garçon qui avait visiblement les mains en bien mauvais état. Eh merde. Elle se tourna vers Lupin, mais ce dernier secoua la tête, impuissant. Il ne connaissait pas d'attaques de soin. Elle pesta à voix haute. Et dire qu'elle pensait qu'elle allait pouvoir faire quelque chose pour ce pauvre brun qui avait un air piteux ! Elle voulut râler encore et encore, mais malheureusement, il fallait qu'elle agisse. Voyant que personne ne répondait à son appel, elle se dirigea à grands pas vers lui.

« Ok. Toi tu viens avec moi, je te ramène au Réfectoire où il y a tous les profs. L'un d'entre eux saura forcément te soigner. Ne reste pas ici, tu ne feras qu'aggraver ton état et j'ai pas l'impression qu'il y ait quelqu'un de dispo pour te soigner. »

Elle le tira ensuite légèrement par l'avant bras pour l'inciter à venir avec elle, Lupin se mettant devant eux pour ouvrir la voie et les aider à s'échapper en toute sécurité.

HRP : Déroulement des événements
- Hazel est sur le point de fondre en larmes
- Elle tente de concocter un antidote avec quelques ingrédients récupérés par ci par là
- Après l'avoir testé sur un Osselait qui tentait d'attaquer Paul, elle est déçue par son inefficacité
- Elle s'enfuit donc en laissant Paul face à l'Osselait - pardon #PAN# -, heureusement neutralisé par Loan
- Voyant que ce dernier commence à perdre les pédales, elle tente de s'enfuir par la fissure créée par Dahlia dans la glace
- Elle remarque Sirius et l'évite
- Elle se dirige vers Ginji et essaye de le faire remonter jusqu'au Réfectoire où un professeur pourra sûrement le soigner
- Event terminé pour Hazel

Lucas Emerillon
Région d'origine : Johto
Âge : 20 ans
Niveau : 60
Jetons : 1627
Points d'Expériences : 1849
Adulte Etudiant Spé Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Event #1 : Halloween 2015 - Groupe 3 : A la chasse des Pokemon contaminés.   Ven 4 Déc - 17:55
Tu ferais mieux de rester avec ce coup que tu t'es pris. indiquas-tu, préférant éviter d'envoyer à nouveau contre les ennemis une blessée.
D'a-d'accord ... répondit-elle presque silencieusement, encore légèrement confuse.

Elle s'installa contre un mur et patienta. Ne répondant ensuite pas au blabla de l'espèce de ninja femelle, tu revins vers Freed qui s'occupait toujours des envahisseurs. Ceux-ci étaient devenus de plus en plus nombreux, de plus en plus gros. Bientôt, votre pauvre barricade ne tiendrait plus. Il fallait les repousser au plus vite. Heureusement, le gaz ne les avait pas encore rejoint, ce qui permettait d'offrir la possibilité de foncer dans le tas sans risquer de finir comme vos ennemis. Tu eus donc l'idée de sortir ton Brasegali et ton Dracaufeu pour s'occuper de ça. Ils servirent, évidemment, mais l'Osselait d'Hanaë s'en chargea joyeusement, déblayant rapidement la voie avec les deux types feu. Bientôt, vous pûtes avancer tranquillement. Vous étiez bien trois sur la barricade, sans compter la demoiselle en retrait et Clara, et seul toi et l'un des deux autres, en plus de celle qui était en retrait, continuèrent d'avancer dans les galeries, attaquant les intrus pour les empêcher de continuer à nuire et éviter qu'ils ne causent plus de dégâts.

Vous croisâtes la route de divers élèves en difficultés, certains étant contaminés, et ne vous préoccupâtes pas. Il fallait se concentrer sur la défense de ces lieux. Trouver et dénicher les Pokémon sauvages qui continuaient de pénétrer en masse dans les souterrains du réfectoire. Vous leur passâtes donc silencieusement devant en continuant d'attaquer et vous rapprochâtes rapidement de l'origine de l'entrée des intrus. Mais très vite, l'obstacle du gaz vous empêchâtes d'aller plus loin. Et les Pokémon sauvages qui continuaient d'en sortir pour partir à la recherche impératif de sucre. La situation avait viré au véritable zombie d'horreur rempli de zombies Pokémon. Et si vous ne vous dépêchiez pas pour trouver de quoi les abattre, la situation deviendrait incontrôlable. Vouloir simplement repousser l'envahisseur, c'était s'assurer de perdre cette guerre et de transformer le monde en zombie-land. L'idée, c'était donc de choper un antidote pour éliminer l'espèce de maladie qui se transmettait par ce gaz qui se répandait progressivement sur l'académie. D'après les professeurs, les ingrédients provenaient des Pokémon eux-mêmes ou pouvaient se trouver parmi des objets du quotidien. Bref, on avait un large choix pour cette antidote. Hanaë semblait avoir trouvé quelque chose quelques minutes avant, mais elle l'avait très vite jeté sur quelqu'un. De ton côté, tu venais soudainement de tomber sur une belle écaille, que tu reconnus très vite comme celle d'un magnifique Milobellus. Il y avait peu de chances que cela serve, vu son manque d'utilité, mais un ingrédient restait un ingrédient. Tu le rangeas dans ta poche et reprit ta recherche d'ingrédients potentiels.

Malheureusement, un événement étrange avait soudain stoppé ta défense. Derrière toi, la ninja femelle venait d'avaler prestement quelques bonbons, les dévorant comme une vraie goinfre. Elle aperçut alors ton arme et se jeta dessus sans dire un mot, te la volant sans rencontrer de résistance. Tu la savais contaminée désormais. Il fallait l'empêcher de nuire plus qu'elle ne venait de le faire. Rappelant Dracaufeu et Brasegali vers toi, tu indiquas à ce dernier de serrer la demoiselle pour l'empêcher de bouger ou d'accomplir tout acte qui lui semblait suspect. Il t'oublies, et entoura la demoiselle jusqu'à l'obliger à ne plus bouger et d'attendre que ça passe. Mais Zéro n'était pas du genre violent, et son étreinte était loin d'être forte. Si elle se débattait assez, Hanaë pourrait s'en extirper aisément. Au moins, pour l'instant, elle était neutralisée. Maintenant, il fallait s'occuper de ton occupation principale : trouver de quoi concocter des ingrédients. L'entrée du gaz semblait se situer au fond des souterrains, ce qui voulait dire que tu avais tout exploré de ce côté. Tu fis donc demi-tour avec ton allié de fortune pour explorer d'autres lieux, Zéro sur tes talons. Tu revins rapidement au niveau de la barricade, et tomba sur Clara qui se tenait debout, incrédule.

Tu vas mieux ? demandas-tu prestement.
Je ne sens plus rien. Je peux te suivre ? Je pourrais être utile. répondit-elle.
Je ne devrais pas aller trop au devant du danger alors je pense que oui. Suis-moi. Zéro, reste ici avec ta prisonnière en attendant mon retour et aide comme tu peux ces élèves. Quant à toi, Freed ... oui, Freed. Car il était encore là, car il t'avait suivi sur tout ton trajet en tentant vainement de ne pas se faire semer. ... Viens avec moi, j'aurais plus besoin de ton aide que Piou. Piou, justement, tu vas rester avec Zéro pour défendre cet endroit du mieux que tu peux. Et si jamais tu sens qu'une envie de sucre te prendre, fuis aussi vite que tu peux. indiquas-tu.

Tu savais cette demande inutile car si le Brasegali était contaminé, fuir ne ferait que l'éloigner des gens qui peuvent l'attirer. Cette initiative avait donc pour but d'éviter qu'il ne fasse trop de dégâts s'il était touché. Tu ne te prononçais pas pour Zéro, car tu savais qu'il ne serait pas au devant des combats et que le gaz avait donc moins de chances de le toucher, pour peu que tu reviennes vers lui à temps. Tu priais pour ne pas avoir à affronter tes deux compagnons en revenant à la barricade, et partit vers les autres chemins des souterrains. Il y avait encore pas mal à explorer, et plein d'objets à récupérer. Il vous fallait absolument cette antidote, absolument !

HRP:
 

_________________
Event #1 : Halloween 2015 - Groupe 3 : A la chasse des Pokemon contaminés. - Page 2 1466193127-s1

                         
Paul Nyllis
Région d'origine : Johto
Âge : 19
Niveau : 55
Jetons : 8685
Points d'Expériences : 1555
Todresseur Stratège
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Event #1 : Halloween 2015 - Groupe 3 : A la chasse des Pokemon contaminés.   Jeu 10 Déc - 15:42
Le rinçage de Kaiminus avait eu le don de faire rire la demoiselle Ho-Oh. Son splendide costume du Pokémon légendaire, et visiblement très bien réalisé, était sali par endroit de la boue des souterrains, voir même déchirée… Quel gâchis, un si beau costume ne devrait pas à avoir, subir cela. Et encore moins une si jolie jeune fille. Une simple phrase pour se présenter, et elle semblait déjà partir ailleurs. Avec Hazel, c’était comme cela qu’elle s’était nommée, il devait il y avoir quelqu’un, qui n’était apparemment plus là… Son compagnon de route l’avait abandonné pour aller combattre un peu plus loin sur la ligne de front. Au moins, il avait le mérite de nous offrir du répit. Entre toutes ces explosions, les assauts des Pokémons et l’écho des combats dans les galeries, pouvoir souffler était un met de qualité que nous ne pouvions pas refuser. Soudain, tout s’emballa. Le couloir qui était plutôt calme jusque-là, s’emplit d’une infinité de pair d’yeux luminescent. Les prochaines minutes risquaient d’être sportives. D’un commun accord, Kaiminus et moi, nous préparèrent à protéger Hazel et Dahlia, en repoussant la charge. Seulement, Hazel et son Eoko nous prirent de court. Elle lui avait promis quoi ? Je craignais avoir mal compris avec tout le brouhahaha que causaient les Pokémons. En parlant de Brouhahaha, celui d’Eoko n’était pas mal non plus. Même les oreilles bouchées, l’attaque était en train de me sonner et je ne voyais pas l’Osselait qui me fonçait dessus avec sa masse d’os. Les événements s’enchainaient à une vitesse inimaginable, il était dur de tout suivre. Je retrouvais petit à petit mes esprits, mais il était trop tard pour réagir par rapport à l’agresseur. Toujours liés par nos queues de chat, j’avais plus peur pour Dahlia que pour ma propre vie.

Le bel oiseau arc-en-ciel s’interposa entre le type sol et moi. Que faisait-elle ? Elle risquait de se faire blesser si elle ne bougeait pas rapidement ! Pourquoi étais-je si lent à intervenir ? Je devais réagir et mainte… Hein ? Un spray ? Elle vaporisait l’Osselait ? La vaporisation du gaz dans les yeux du Pokémon le ralentit, et le chouinard changea de couleur. Malheureusement, ce n’était pas suffisant pour stopper l’avancée de la créature. Hazel se décala hors de sa portée d’attaque pour mon plus grand bonheur. Yeux dans les yeux, je jugeais la bête et me préparais à accuser le coup. SBAAAM ! L’assaut vint d’ailleurs ! Sous mes yeux ébahis, un preux Pokémon s’était jeté corps et âme dans la bataille, envoyant valdinguer le type Sol et quelques autres assaillants par la même occasion. D’où venait ce sauveteur, je n’en avais pas la moindre idée. Cependant, je me devais de sortir Hazel et Dahlia de ce guêpier. Nous ne tiendrions pas longtemps acculés par la paroi de glace, bien que je doute qu’à son autre extrémité, tout aille pour le mieux dans le meilleur des mondes. C’était le boxon de tous les côtés et il fallait se casser avant que cela ne tourne mal. On avait fait suffisamment pour retenir les Pokémons dans les souterrains, il était temps de rentrer avant que quelqu’un ne soit gravement blessé. J’allais pour tenir informé Dahlia, quand je me rendis compte qu’elle avait disparue.

Pendant la bataille, nos queues s’étaient défaites sans que je ne m’en aperçoive. Dahlia était maintenant avec l’inconnu aux prises avec un Ossatueur rongé par la haine. Je manquais de peu de me faire toucher par la répercussion de son os. Tout le monde s’activait pour repousser l’envahisseur, et j’avais l’impression d’être la seule et unique personne à ne rien faire dans tout ce foutoir. En même temps, que pouvais-je faire ? D’un côté Hazel se débrouillait parfaitement avec son Eoko, aux motivations douteuses, et d’un autre, je serais plus une gêne pour Dahlia et son allié dans leur combat, surtout qu’elle avait l’air de bien s’en sortir. Pfff… Je déteste être inutile… Mon dévolu se porta sur l’Insolourdo infecté qui tenté vainement de charger Kaiminus. Pas besoin d’être un Pokémon pour ce genre de cas, je m’approchais de la bestiole et d’un cat high kick de derrière les fagots, je le renvoyais d’où il venait. Ah… Ça détendait les nerfs… Pendant ce temps, Uriah perçait une brèche dans le mur de glace. Progressivement, tout le monde s’y engouffra pour échapper à la foule toujours constante d’infectés qui se bousculaient au portillon. Calmez-vous, calmez-vous, y en aura pour tout le monde !

-Kaiminus, lance Pistolet à O ! On se casse de là !

Un dernier regard en arrière pour voir les Pokémons valser et je me précipitais dans l’embouchure. De ce côté-ci, le calme semblait à peu près revenu. En tout cas, l’Absol dormait ce qui était plutôt rassurant. Je n’avais pas envie qu’il essaie une seconde de fois de me scalper. Un Gallame était aussi présent avec un… Léger traumatisme ? Se cogner la tête frénétiquement contre un mur n’était pas vraiment normal. Un élève semblait s’être blessé, mais je ne saurais dire si c’était grave. Cette soirée était en train de tourner à la situation saucisse… Mais merde ! Que quelqu’un trouve cet antidote !!! Dahlia se colla à moi et Hazel passa attraper le blesser pour le ramener au réfectoire. Des rugissements, des gens contaminés de tous les côtés, des Pokémons fous et des blessés,… Je retire ce que j’ai dis, c’est encore plus le bordel ici que de l’autre côté… Ma main va chercher celle de Dahlia, que je serre fermement. Pas question de la perdre à nouveau !

-Bon, on fait quoi maintenant ?

Se rapprochant de nous, Kaiminus nous tendit une plume de Cornèbre et une épine de Cacnea. C’est bien gentil, mais qu’est-ce qu’il voulait que je fasse de ça ? Et où est-ce qu’il était allé récupérer ces trucs ?! Dahlia, une idée peut-être ?



HRP:
 
Ginji Labelvi
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 18 ans
Niveau : 100
Jetons : 2775
Points d'Expériences : 3887
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Event #1 : Halloween 2015 - Groupe 3 : A la chasse des Pokemon contaminés.   Dim 13 Déc - 13:06
Ginji Labelvi
      rp commun



« Groupe 3 »


Hmm. C'est étrange. Mon bras tressaute d'une façon bizarre. Ch'uis pas un grand spécialiste en médecine, mais je suis à peu près sûre que c'est pas normal.

Assis par terre, adossé contre l'une des parois des souterrains, je ne peux qu'observer de loin tous les combats qui ont lieux pour repousser les Pokémons contaminés. Et dire que là-bas, Webble est en train de faire de son mieux pour contenir les assauts adverses sans se faire contaminer, tandis qu'Oz et M.Biscuit doivent être en train de se débattre sous une toile... Et Justice qu'est totalement inconscient, plus loin. Raaah, pourquoi est-ce toujours dans ce genre de situation que je deviens totalement inutile ?! Foutu corps en polystyrène ! C'est sûr que quand j'étais dans un corps de Pikachu, je résistais mieux aux attaques Electriks ... Comment ça, c'est pas comparable ?!

Surtout que personne ne semble avoir de Pokémon pour me venir en aide. Il n'y a pas une attaque Soin qui traîne par là ?... Non ?... Pff. C'est naze. Aucun élève ne semble répondre à mon appel, même vis-à-vis de ma proposition avec le lance-roquettes. C'est bête, on pourrait disperser l'antidote en moins de deux, avec ça. Mais tout le monde semble beaucoup trop concentré à combattre pour réfléchir à cela... C'est ça qu'est bien, quand tu es Topdresseur, t'apprends à rester lucide dans n'importe quelles circonstances ! Perdre le fil des événements en combat, c'est perdre le combat tout court.

Néanmoins, une fille semble m'avoir malgré tout remarqué. Elle se dirige vers moi rapidement, accompagnée par un Eoko. Elle m'aide à me relever, et alors que je pensais qu'elle ferait appel à son Pokémon pour me soigner, elle m'ordonne de remonter au réfectoire. Zut, son Pokémon n'est pas capable de soin ? Il en a la rengaine, pourtant... Mais je ne peux pas partir alors que trois Pokémons sous ma responsabilité sont en train de lutter plus loin !

« -... Hein ? Merci, mais euh... J'ai mes Pokémons là-bas ! Il y en a un qui est contaminé, et l'autre qu'est en train de se battre, je peux pas m'enfuir alors qu'ils sont tous deux au front ! 'Puis j'ai le Pokémon d'une amie aussi, qui s'est paumé... »

Elle me tire légèrement par l'avant-bras pour m'inciter à la suivre. Je grimace un peu, mais la douleur reste supportable. Je jette un regard derrière moi, déçu par mon impuissance, et lâche un soupir de dépit. Qu'est-ce que je peux faire d'autre, de toute façon ? Il me suffit de remonter, et dès qu'on m'aura soigner, je reviens ici pour chercher mes Pokémons, ainsi que M.Biscuit. Et peut-être Justice, si Loan ne l'a pas récupéré. Ça se soigne rapidement, des bras carbonisés ?... Aucune idée. Il y a plutôt intérêt. Je ne compte pas rester là-haut bien sagement alors que mes Pokémons combattent !

Je suis donc la jeune fille sans un mot. Elle ne s'est pas présentée, mais c'est sûr que les circonstances ne le permettent pas vraiment. Son Eoko ouvre la voie, nous facilitant l'accès jusqu'à l'échelle nous menant à la cuisine. Arrivé devant celle-ci, je réalise que j'ai oublié mon lance-roquettes derrière. Bah, je n'aurai jamais réussi à le porter, de toute façon. J'espère que quelqu'un saura en faire usage.

J'analyse les barreaux de l'échelle. Mes mains me font mal, et je ne suis pas sûr de réussir à grimper. Mes doigts viennent s'enrouler autour de l'un d'eux, mais je grimace dès que je bouge un bras. Normal en même temps, c'est par là qu'est rentré l'électricité tout à l'heure... Hmm... Je vais faire autrement. Je passe mes bras entre deux barreaux, et les replie vers celui du dessous. Je me sers de mes coudes comme appui, et, avec mes pieds, me soulève jusqu'aux barreaux au dessus. C'est un peu long, mais c'est le seul moyen que j'ai pour avancer. Tentant de me maintenir en équilibre sans mes mains, je recommence avec la barre du dessus, et ainsi de suite. En cours de montée, je ne peux m'empêcher de jeter un autre regard en direction des élèves qui combattent, et constate que les affrontements font toujours rages.

« -... Le prochain qui se plaint que je suis incontrôlable quand j'ai faim, je le mange.  »

Après quelques efforts, je parviens à rejoindre la cuisine. La fille est toujours derrière moi, et me rattrape bien vite. Malgré qu'il n'y ait pas de combats ici, le réfectoire est plutôt bruyant, notamment à cause de la panique des différents élèves restés en retrait. De ce que j'entends ça et là, Melty a été sauvée et mise en sûreté, pendant que nous repoussions les Pokémons en bas. Pourquoi, elle était passée où ?... Décidément, cette professeure est presque aussi poissarde/maladroite/inutile (Choisissez l'adjectif qui vous plaît) que moi. M'enfin...

Je me tourne vers la fille, et lui offre un sourire gratifiant.

« -Merci de m'avoir accompagné jusqu'ici. Je vais chercher Needle, elle doit bien être quelque part par là... Tu retournes en bas ? Si tu vois un Pikachu, un Mygavolt ou un Mystigrix, dis leur que Ginji est retourné en cuisine ! Et c'est même pas pour manger, en plus. Bonne chance ! »

Sans attendre plus longtemps, je passe les portes de la cuisine pour trouver l'infirmière dans le réfectoire. Je suppose qu'avec tout ce bordel, Snow a eu le réflexe de la faire venir ici... Je suis pas particulièrement enthousiaste à l'idée de subir ses piqûres, mais s'il y a bien quelqu'un capable de me soigner ici, c'est elle. En espérant que cette année, elle évite de m'injecter des produits aux effets secondaires douteux...

Il y a déjà bien assez de bordel pour que j'en rajoute.

HRP:
 

@Eques sur Never-utopia.

_________________

« Il y aura des hauts, il y aura des bas… Et je ne serai pas là pour t’aider à les traverser. »
Lucas Emerillon
Région d'origine : Johto
Âge : 20 ans
Niveau : 60
Jetons : 1627
Points d'Expériences : 1849
Adulte Etudiant Spé Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Event #1 : Halloween 2015 - Groupe 3 : A la chasse des Pokemon contaminés.   Dim 13 Déc - 18:32
Il ne fallut pas longtemps pour tomber sur un nouveau groupe dans lequel tu reconnus très vite certaines tête dont ce cher Ginji, Paul Nyllis, un camarade de dortoir et Sirius, un autre camarade de dortoir. Ils semblent se passer l'antidote entre eux, et sans perdre de temps, tu passes rapidement et demande à un élèves qui passe par là ce qu'il faut pour faire l'antidote. La réponse t'est vite donné : des Epines de Cacnéa, des Pétales de Raflésia et un échantillon Puant de Princesse. Ainsi donc la chose visqueuse qu'avait trouvé la Mentali que tu avais suivi avait servi à quelque chose … Bien ! Tu avais maintenant la liste en tête, il ne te restait plus qu'à trouver ce qu'il fallait. Tu avais trois cibles à te faire : un Raflésia, un Cacnéa et un Grotadmorv. Cela n'était pas bien difficile à repérer malgré l'armée de Pokémon sauvages qui continuait d'affluer dans les sous-sol du réfectoire. Il fallait rapidement stopper l'afflux de bêtes avant d'être submergé et d'être vaincu par ces adversaires en surnombre. Il n'y avait pas à s'attarder sur les cibles inutiles : seuls ces trois Pokémon étaient à abattre. Un Grotadmorv se manifesta très vite sur ta route, très vite éliminé par Ymphect qui l'attaqua à coups de Séisme qui élimina au passage les autres sauvages, dégageant rapidement la route vers le type poison. Un échantillon en poche, tu continuas ta route sur laquelle tu finis par croiser un petit Cacnéa qui n'eut malheureusement le temps que de te voir avant que l'attaque Vibrobscur de Freed ne l'envoie valser, complètement K.O. Tu vins récupérer ses épines et te rendit alors compte que Clara avait disparu. Où diable était-elle donc passé ? Le temps que tu achèves ta collecte, elle reparut, des pétales de Raflésia dans les mains. Tu lui souris, la remercia de son aide, et ajouta ce dernier ingrédient au reste avant de préparer rapidement la potion. Tu n'étais pas expert dans ces choses-là, mais ce ne devait pas être compliqué. Il suffisait de broyer tous les ingrédients avant de secouer le contenant des ingrédients pour obtenir un liquide avec les effets appropriés. D'après l'élève, il était soporifique. Parfait.

Bon, maintenant qu'on l'a, que faire ? Je suppose que nous n'en aurons pas assez pour endormir tout le monde juste avec ça. Que pouvons-nous donc faiiiiiiiiiir... dis-tu, tournant ton regard vers le plafond jusqu'à ce qu'une idée traverse ton esprit. Je sais ! Préviens les gens qui ne sont pas encore contaminés de remonter au plus vite, on va activer le système anti-incendie. expliquas-tu.

Tu n'eus pas à attendre de réponse qu'elle fut partie dans la direction d'où vous veniez pour prévenir tout le monde. Tu souris et ordonna à Freed de te suivre, Queen toujours sur ton épaule. En moins de cinq minutes, tu revins au niveau du réfectoire, où Jackie attendait en te fixant d'un air grave, comme si elle voulait te tuer. Elle devait croire que tu prenais la fuite. Tu lui fis rapidement part de ton plan, et elle finit par s'écarter dans un silence effrayant. En entrant de nouveau dans le réfectoire, tu croisas cette fois le visage colérique de Godzilla, qui aurait pu te sauter dessus s'il n'avait pas entendu auparavant la rapide discussion que tu avais eu avec sa maîtresse. Il se contenta donc de te regarder avec insistance jusqu'à ce que tu fus hors de vue. Avec l'aide d'Odie, tu parvins à trouver la machine contenant l'eau déversé par le système anti-incendie des sous-sol et y vida l'antidote qui se mélangea rapidement à l'eau, changea rapidement l'eau clair en la rendant verte herbeuse. Quand tu fus assuré d'avoir bien tout vidé, tu refermas la machine et revint à l'entrée des sous-sol, d'où quelques élèves sortaient désormais pour se mettre à l'abri. Dix minutes passèrent. Durant ce laps de temps, le nombre d'élèves grandit lentement, trop lentement, et quand plus personne d'autre que Clara ne parut, tu compris que pas mal d'élèves avaient déjà été infectés. Des Pokémon aussi étaient revenus des sous-sols, dont notamment Zéro, ce dernier arrivant avec une belle morsure au bras gauche. Sa prisonnière en était venu à le mordre pour s'échapper ? Très probable. En tout cas, lui était là et pas elle. Enfin, tu n'avais pas eu l'impression de la voir sortir de ce sous-sol. Mais tu t'en fichais royalement, et c'était mieux pour elle. Il fallait stopper l'assaut et surtout le gaz. Avec l'eau mêlé à l'antidote, nul doute qu'il disparaîtrait. C'était le mieux à faire.

Alors, soufflant un bon coup, tu fis sortir Ulter Chaos de sa Pokéball et aux côtés de Zéro, ils lancèrent tous les deux une puissante attaque Lance-Flamme vers le sous-sol pour faire de la fumée qui ne manqua pas d'activer le détecteur de fumée le plus proche. Bientôt, une pluie verdâtre s'abattit dans les sous-sol, attaquant tous ses occupants. Les premiers Pokémon sauvages tombèrent au sol, endormis et libérés de ce mal qui les rongeaient, et très vite, le phénomène se propagea comme une traînée de poudre. Le gaz disparaissait également à vue d'œil. Et pendant que le système anti-incendie faisait son travail, tu fis part aux élèves présents des ingrédients de l'antidote, rapidement épaulé par d'autres élèves qui en avaient appris le contenu avant ou après toi, et leur proposa de se fournir dès que possible de ces ingrédients pour que Roseverte et Yade s'occupe d'éliminer ce qu'il restait de gaz à l'extérieur. Allaient-ils accepter ? Tu n'en savais rien. En tout cas, tu avais fait ta part de boulot : tu t'étais occupé de mettre fin à l'invasion du sous-sol. Peut-être quelques Pokémon allaient encore pénétrer sur les lieux, mais désormais que le gaz avait été repoussé et tous les Pokémon se trouvant dans les sous-sol endormis, il ne restait plus qu'à attendre que la source du problème soit éliminé et le gaz dispersé pour enfin que ce petit problème soit résolu. Maintenant, tu t'asseyais et tu regardais faire. Parce que les autres doivent tout de même bosser, nan ? Et même si tu ne le pensais pas, tu savais que c'était la chose à dire : « BOSSEZ, CHIENS !! », ou comment devenir un Ace-like ...

HRP:
 

_________________
Event #1 : Halloween 2015 - Groupe 3 : A la chasse des Pokemon contaminés. - Page 2 1466193127-s1

                         
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: Event #1 : Halloween 2015 - Groupe 3 : A la chasse des Pokemon contaminés.   
Event #1 : Halloween 2015 - Groupe 3 : A la chasse des Pokemon contaminés.
Page 2 sur 2
Aller à la page : Précédent  1, 2
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Outils de modération :