Retour à la maison et nouveau foyer [PV Ruby]
Stella Douglas
Stella Douglas
Région d'origine : Hoenn
Âge : 15 ans
Niveau : 38
Jetons : 1580
Points d'Expériences : 1135
Pokeathlète Coach
Sujet: Retour à la maison et nouveau foyer [PV Ruby]   Lun 16 Nov - 14:39
Aujourd'hui je vais le faire, je vais enfin rendre son pokemon à Ruby ! La période de coaching était censé être fini depuis mi-septembre et pourtant début Octobre on a toujours pas réussi à se voir pour qu'elle le récupère. On habite dans le même dortoir quand même ! Certes j'ai du m'absenter pendant toute une semaine de la PC et je n'ai pas réussi à lui rendre avant de partir mais quand même. Après j'aurais du largement avoir le temps pour ça... Au final Arceus en a décidé autrement. On a jamais réussi à se voir c'est quand même fort. Soit j'étais malade, soit on se ratait avec les cours... Un moment c'est même Mad Eater qui se cachait au moment de partir sans que je sache pourquoi. Envie de jouer avec les nerfs de sa dresseuse peut-être... Il paraîtrait aussi que les spectres de la rousse avait quelque chose à voir avec cette histoire de cauchemar collectif... Elle a peut-être voulu garder ses distances en attendant la fin d'une éventuelle punition. Bref cette fois-ci la c'est la bonne il semblerait, Mad est bien dans sa ball et s'y tiens sagement. Je suis devant la porte de la spé spectre et elle sait que j'arrive, donc elle est là ! Sam est là aussi et pour l'instant il se tiens tranquille. Stok a quand même décidé de venir aussi histoire d'aider à le garder à l'oeil. En même temps dans une chambre remplie de fantôme, je doute que mon starter puisse faire grand chose comme bêtise. Enfin j'espère... Je frappe à la porte donc et il ne me reste plus qu'à attendre qu'elle vienne m'ouvrir. J'en profite pour vérifier encore une fois que le spectre est toujours là et constate... Qu'il a encore disparu... Mais c'est pas vrai ! Le temps de paniquer une seconde et j'entends un petit rire sur la droite sans rien voir pour autant.

- Là, elle se sauve encore !

Pas possible ce pokemon. Pendant les séances d'entrainement elle participe sérieusement, mais quand il s'agit du reste. C'est pas comme si elle voulait absolument rester avec moi ou avait peur de Ruby en plus. Elle a juste décidé de jouer à ça apparemment... Si elle s'échappe elle va encore disparaître pendant des heures et reviendra dans sa pokeball je ne sais pas comment. Sam bondit dans la direction du rire, mais n'y voyant rien au final ça ne sert à rien du tout. Heureusement que Stok est plus efficace... Le plante lui aussi s'élance au milieu du couloir tout en se mettant soudainement à briller d'une lueur dorée. A ce moment là le soleil dans le couloir semble lui aussi briller d'avantage et je reconnais son attaque synthèse. Sur le coup je ne comprends pas pourquoi il utilise cette attaque alors qu'il est en pleine forme, mais la réponse vient rapidement. La hausse de luminosité soudaine suffit à faire réapparaître la skélénox ! Elle est encore un peu flou certes mais au moins maintenant on la voit. Elle accelère pour fuir mais Stok qui était radiant jusque là disparaît soudainement pour apparaître devant la fuyarde. Le temps pour la fantôme de s'arrêter surprise devant l'apparition et c'est par le haut en réalité que mon pokemon arrive et lui tombe dessus pour la plaquer au sol. ... Plaquer un fantôme au sol, ça c'est fort quand même. Je sais pas trop comment il fait, mais le pokemon ténèbre garde sa main sur le dos de la petite spectre qui n'arrive pas à s'échapper du coup. Après ça elle s’immobilise dans le plus gros calme comme une statue et garde un air indéchiffrable, seul son œil se baladant à l'intérieur de sa tête. ... Elle est un peu bizarre cette petite quand même.

- Bien joué Stok. Ne la lâche pas...

Il se contente d'un hochement de tête et reste assis posément sur la fantôme qui se laisse faire. Bizarrement aucun des deux ne semble exercer la moindre force et Stok ne pose pas réellement son poids sur la petite spectre. Tant mieux j'ai envie de dire. Je serais quand même curieuse de savoir comment ces deux là fonctionnent pour finir comme ça d'un commun accord aussi rapidement... Sam lui se plante devant les deux et observe la fantôme pour commencer à... Lui faire un serment. Non mais je rêve j'aurais tout vu... Sam qui fait la morale ben voyons, autant dire que même s'ils le regarde aucun des deux ne l'écoute réellement. Normal j'ai envie de dire, même Mad à bien comprise qu'elle genre de personnage était le férosinge pendant son séjour avec nous. Pour ma part je reste accroupie à côté de ce petit monde et observe la scène, ma tête posée dans ma main et le coude sur la cuisse. Reste plus qu'à attendre Ruby pour qu'elle prenne le relais.
Ruby L. Jones
Ruby L. Jones
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 60
Jetons : 821
Points d'Expériences : 1862
Todresseur Spé. Type
Sujet: Re: Retour à la maison et nouveau foyer [PV Ruby]   Sam 19 Déc - 16:13
La voilà encore à dormir sur son bureau. Oui. À croire qu'elle avait passé trop de temps sur son Module Pyro, comme totalement obsédée par son fonctionnement. Attendez une petite minutes... Mais c'est bel et bien le cas ! Encore une nuit blanche de plus, quoi. Cela lui valut notamment un entraînement matinal particulièrement difficile alors qu'elle ne s'en sortait pas si mal, d'habitude. Et pour ne pas changer les bonnes vieilles habitudes, Jackie râla durant toute la matinée, de quoi casser les pieds de la rousse en plus de lui donner davantage l'envie de sauter dans son lit. Pourtant, elle refusa d'aller se coucher tant qu'elle n'aura pas terminé de rédiger l'introduction de sa thèse, ce qui lui demanda des efforts on ne peut plus colossaux pour rester éveillée assez longtemps.

Mais au final, le sommeil eût raison d'elle. Ruby s'affala sur son pupitre et s'endormit sans même pouvoir lutter. À trop veiller, on finit forcément par manquer de sommeil. Il fallait que ce dernier soit des plus réparateurs possibles pour entamer une nouvelle nuit blanche le lendemain (et croyez-moi, je sais de quoi je parle). C'est là qu'une bestiole rose à fleurs violettes intervient. Un Munna. Pendant que la spécialiste type dormait, la bestiole s'échappa de sa Pokéball et se mit à scruter les rêves de sa dresseuse pour les matérialiser sous forme de fumée rose un peu étrange. Situation embarrassante puisque quiconque entrait ou regardait par la fenêtre serait en mesure d'entrevoir les rêves d'une veilleuse. Rêves qui n'étaient pas toujours très joyeux ou catholiques, cela dit en passant.

Puis quelqu'un frappa à la porte. Hein ? Que quoi ? Personne ne répondit puisque la propriétaire de la chambre était... comment dire ? Bien trop occupée à dormir, mais surtout à tuer des Dedennes dans le monde des songes. Il aurait fallut un bruit plus conséquent pour la réveiller. Un bruit comme... Oui ! C'est ça ! Ce bordel dans le couloir, c'était parfait. La rousse ouvrit lentement les yeux à l'attente de ce vacarme en provenance du couloir. Munna tenta évidemment de s'échapper avant d'être pris la main dans le sac mais fut cependant remarqué. Perdu, mon petit. Ruby se saisit de l'embryon d'une main rapide et vengeresse avant de l'envoyer voler dans le décor, soit une pile de vêtements qu'il serait peut-être temps de laver. Voilà ce qui s'accumule à force de trop rester plongée dans ses études, mademoiselle.

– Gnnn... J'arriiiiiiiive, articula-t-elle entre deux bâillements.

Elle se leva de sa chaise mais s'étira avant tout. Argh ! Foutues courbatures. Une fois ceci fait, elle s'avança vers la porte de sa chambre et l'ouvrit, laissant ainsi sortir sa tête assez comique à voir. Les cheveux débraillés, des cernes immenses sous les yeux et la chemise à moitié retirée, laissant une épaule à découvert. Cela donnait un certain style charmeur tout en restant comique. Si seulement cette tête d'enterrement n'avait pas été là, le tout aurait été parfaitement parfait. Bref ! Que se passait-il donc, dans ce couloir ? Oh ! Rien de bien spécial, juste une lutte acharnée de Stella et ses Pokémons face à un Skelénox, ou plutôt une puisqu'il s'agissait en réalité de Mad. Hein ? Mad ? Ah oui ! Cette fourbasse tellement discrète dans l'équipe de Ruby qu'elle pouvait partir vagabonder où elle le souhaitait sans jamais se faire prendre... Et donc... S'il y avait Stella, cela voulait dire que... Mais oui ! Le coaching ! Pouah ! Ça date.

– Rentre. Ne fais pas trop attention au bordel, j'ai pas encore eu le temps de ranger.

Elle poussa tout de même une pile de vêtements puis ferma la porte une fois que tout le monde fut rentré. De son côté, cet abruti de Munna sortit du décor où il avait été envoyé précédemment. De la visite ? Considérant cela comme plutôt rare – il faut dire qu'en général, c'était Ruby qui rendait visite, tout particulière à un certain Voltali – l'embryon poussa les gros yeux, dévisageant Stella comme si elle avait été un animal de cirque. Idiot. Crétin de Pokémon. Bestiole inutile. Il serait peut-être temps de s'en débarra-... MAIS OUI ! Le déclic parfait !

– Je suis un peu en manque de jetons pour le moment, bah quoi ? On a le droit de mentir, non ? alors j'insiste pour que tu prennes ce Munna. Il est inutile ici. Il va surtout se faire tuer à force de fouiller les rêves de tout le monde. Heureusement que Hex ne dort jamais, auquel cas ce truc rose aurait déjà été charcuté.

Petit rire s'échappant de la commode. Ah ! C'est là que ce Branette se cachait ? Qu'à cela ne tienne tant qu'il n'emmerdait personne. Et puis la gloire ne devait pas lui revenir, pas cette fois-ci. La star du jour, c'est Mad. La concernée était d'ailleurs bloquée par... Uh ? Un Pifeuil ? Alors comme ça, Madame menait la vie dure aux autres ? Pour une fois qu'elle s'affirme. Pour une fois qu'elle attire l'attention, oui. En parlant d'attention... Voilà un Pokémon qui n'aimait pas qu'on se l'accapare à sa place puisqu'il sortit de la commode et glissa au sol sur ses genoux. Alors comme ça, Hex n'était pas seul là-dedans ? La poupée maudite referma d'ailleurs les portes du meubles, préférant l'obscurité. Et pendant ce temps, le Ténéfix chromatique frappait le sol de ses petits poings en faisant mine de pleurer. Le voilà à faire le dramaturge, comme d'habitude. Puis il regarda Mad, toujours en pleurant et se mit à brailler quelque chose de totalement incompréhensible. Pourtant, Ruby sut de quoi il en retournait. Probablement un truc comme "Pourquoi ?! Pourquoi m'as-tu abandonné comme ça pendant des mois ? J'ai souffert... j'étais seul !". En bref, une scène surjoué par un Pokémon qui se prenait pour George Gooey.

– Hem... Et donc ? Tu viens pour Mad, c'est ça ?


HRP:
 

_________________

Stella Douglas
Stella Douglas
Région d'origine : Hoenn
Âge : 15 ans
Niveau : 38
Jetons : 1580
Points d'Expériences : 1135
Pokeathlète Coach
Sujet: Re: Retour à la maison et nouveau foyer [PV Ruby]   Sam 9 Jan - 17:10
S'occuper du pokemon de quelqu'un d'autre ce n'est pas évident. Ils ne sont pas forcement très obéissants quand ce n'est pas leur dresseur. ... Ah mais les miens ne m'obéissent pas de base en même temps je suis bête. En plus pendant les entrainements elle a été assez coopérative c'est le principal j'imagine. Elle doit avoir l'habitude j'imagine, appartenant à une Top Dresseuse. Si je me souviens bien je crois que Ruby est une spécialiste du type spectre, c'est assez original. J'aurais peut être pu lui demander quelques trucs avant l'entraînement... Quoi que vu comment tout c'est fait en coup de vent, c'est déjà pas mal que j'ai pu apprendre le nom du pokemon j'imagine. Cela tiendrait presque du miracle en fait... On aura peut-être un peu plus de temps cette fois ci pour discuter. ... Woah je sens la pression montée d'un coup ! Tenir une discussion en tête à tête sans ennuyer l'autre partie, c'est ce qu'il y a de plus dur pour moi. En plus voilà justement la tête de ma camarade en question qui émerge et vu son état, c'est des bras de Morphée qu'elle doit sortir. Arf je l'ai réveillé je suis trop nulle ! Il faut vraiment que je prenne sur moi pour me servir de mon ipok et envoyer des messages...

- Si je t'embête je...

Même pas le temps de parler, elle m'invite à rentrer dans sa chambre. Bon bah si elle le dit... En même temps oui ça aurait été idiot de partir alors que je suis surtout là pour rendre son pokemon. Pour ce qui est du bordel... J'ai 7 frères et un férosinge, j'ai l'habitude donc et ne fais pas attention. Je lui proposerais même un coup de main pour ranger si je ne craignais pas d'être trop invasive. On ne se connaît pas tant que ça après tout, elle n'a probablement pas envie que j'envahisse son espace personnel. ... Tout le monde ne pense pas comme moi pour autant, mon starter regardant partout. Il aurait déjà sauté un peu partout si Stok ne le tenait pas d'une main nonchalante et pourtant ferme avec son air indifférent habituel, tenant toujours Mad dans l'autre. Euh tu peux relâcher la spectre je pense, elle est rendue maintenant, Ruby va pouvoir gérer j'imagine.

- La pokeball de Mad.

Sortant la sphère de la spectre, je la tends à la rouquine pour la lui rendre alors qu'elle commence à me parler du paiement. Paiement ?! Ah oui euh, il faut que je demande quelque chose ! C'est la règle, mais euh je suis censé demander combien. C'est mon premier coaching et c'est une pyroli, je me demande si je peux lui offrir. Hm ça ne se fait pas trop non plus... Peut-être une toute petite somme pour ce qui a été nourriture ? En plus elle n'a pas beaucoup de jeton, ça devrait l'arranger et tout le monde sera content ! 50 jet... Un Munna ?

- C'est quoi un Munna ?

Sans attendre la réponse de ma camarade j’aperçois enfin le euh, pokemon rose volant qui me passe en revue. Quelques secondes à peine elle pousse un soupir négatif. Ah ? Je crois qu'elle n'a pas l'air emballé par l'idée... Je m'apprête à répondre quand soudain un pokemon sort d'un tiroir pour faire une entrée... remarquée. Entrée que j'ignore magnifiquement trois secondes après, ce genre de scène aussi j'ai l'habitude. Sam par contre prend la main du Ténéfix pour le regarder avec passion et lui répondre je ne sais quoi. Après ça il l'aide à se relever et l'accompagne jusqu'à la Skelenox toujours posé dans la main de Stok. Il ne la tiens même plus vraiment, mais la petite spectre ne bouge pas. Touchante scène de retrouvaille ? Je ne sais pas pourquoi mais j'ai du mal à me sentir émue... Hm passons.

- Oui, Mad. Ca fait un moment qu'on a fini mais je n'ai pas réussi à te la ramener avant je suis désolé... Pour l'entrainement, je pense que ça c'est bien passé. J'ai fait ce que j'ai pu en tout cas. C'était ma première fois à entraîner un pokemon spectre...

Je passe une main derrière la tête avec un air un peu gêné. C'était tellement une nouvelle expérience en soi que j'ai du mal à dire moi même si l'entraînement a vraiment été efficace ou pas. La plus apte à juger s'il y a une différence par rapport à avant sera probablement Ruby. Probablement aussi pourquoi je préfère ne pas avoir de paiement. Comme la Munna n'a pas l'air de vouloir non plus, j'ai une bonne raison de refuser.

- Pour le paiement... Un pokemon c'est trop. Je ne sais même pas si j'ai réussi à faire vraiment une différence. En plus il n'a pas l'air de trop m'aimer non plus.

J'observe Ruby mais cette dernière ne semble pas convaincu par mes dernières paroles, m'indiquant de regarder derrière moi. Ah ? ... Que hein ? Le Munna est posé sur la tête de Sam et semble ne plus vouloir en partir, semblant comme le renifler et affichant un sourire enthousiaste. Il tente de le décrocher, mais sans succès pour le moment face à la ténacité du pokemon rose. Elle se met alors à emettre une étrange fumée rose qui n'arrête pas de changer de forme. Euh une étoile ? Un masque ? ... Un euh nuage ? Une pokeball ! Ah non les pokeballs ça explose pas. Ah moins que c'était la forme suivante, ça va beaucoup trop vite pour que j'arrive à suivre. Sam saute alors sur le bureau et attrape une règle pour essayer de faire levier, mais sans succès. Il attrape ensuite une drôle de pierre pour essayer encore, mais toujours avec le même résultat. ... C'est normal tout ça ? Je dois m'inquiéter ?! Je regarde ma camarade avec un air interrogateur, mais soudainement la bataille cesse et Munna décolle, se laissant planer avec un sourire de bien heureux. Sam ? Il imite Stok...

- Sam ça va ? Tout va bien ? Combien j'ai de doigts ?

J'ai un petit coup de stress j'avoue. Sam aussi calme c'est très rare. Qu'il le soit après un événement de ce style, c'est de l'ordre de l'impossible ! Seulement mon starter se contente de me hausser les épaules ne semblant pas comprendre mon inquiétude. Il me pat pat même la tête avant de descendre du bureau pour rejoindre Stok et attendre sagement. ... ....... ..........

- Je le prends.

J'ai pas tout suivi et encore moins compris, mais si ce pokemon est capable de m'aider à gérer Sam, alors je prend ! Je suis très sérieuse là dessus ! Je ne sais pas encore tout mais j'étudierais la question après. En plus Munna continue d'errer lentement et paisiblement, n'émettant visiblement aucune objection à cette phrase. Elle se contente d’émettre des petits boules de fumée rose parfois, prenant différentes formes plus ou moins claires.
Ruby L. Jones
Ruby L. Jones
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 60
Jetons : 821
Points d'Expériences : 1862
Todresseur Spé. Type
Sujet: Re: Retour à la maison et nouveau foyer [PV Ruby]   Ven 8 Avr - 21:49
La voilà de retour, la discrète mais fourbe Skelénox. Elle se contenta de rester dans un certain état de stase, s'adaptant visiblement à cet énième changement de milieu bien qu'il s'agissait plutôt là d'une sorte de retour aux sources. Puis quelques regards s'échangèrent entre le spectre et la rousse avant que la défunte ne se mette finalement à voleter de droite à gauche, comme à la recherche de ses camarades. Elle ne tardera d'ailleurs pas à les trouver puisque la plupart d'entre eux étaient assez vicieux pour se cacher et attendre le moment opportun pour surprendre tout le monde. En l'occurrence, il y avait Hex dans le placard, Xi derrière une pile de vêtements et Speelse au beau milieu d'un mur (qui possédait désormais des yeux, hm). Tous observaient Mad, de retour au bercail pour leur jouer ses fameux tours spectraux. Mais avant que le tout ne dégénère, Ruby haussa une fois la voix afin de calmer les ardeurs générales.

– Ma chambre est bien assez en bordel comme ça, les enfants. Le premier qui en rajoute sera privé de périple nocturne.

Autorité implacable ou argument convaincant ? Quelle que soit la réponse, les esprits ne s'échangèrent plus un rire et restèrent immobiles, dans le plus grand des silences. En fait, l'ambiance était encore plus lugubre quand personne ne s'activait. Ruby sourit, satisfaite de ce soudain calme glauque, et en profita pour reprendre là où elle s'était arrêtée. Euh... Là est le problème ! Où est-ce que la conversation avait été abandonnée, justement ? Ah oui ! Le Munna était en train d'être négocié, ou plutôt salement refourgué. Le fait est que la topdresseuse n'avait pas de temps à perdre avec un élément perturbateur de plus. Qui plus est, la façon de s'alimenter du Munna était tellement différente des spectres (tu m'étonnes) que cela demandait une adaptabilité à toute épreuve ; adaptabilité que Ruby n'avait pas et ne souhaitait acquérir pour le moment. Et bien que les Pokémon de type psy pouvaient parfois ressembler aux spectres sur certains aspects, elle ne préféra pas courir le risque qu'était celui d'accepter une créature de plus et de – éventuellement – mal s'en occuper.

Heureusement, tout est possible dans ce monde (de fou) ! Alors qu'elle paraissait hésitante voire carrément incertaine il y a peu, Stella accepta finalement de prendre le Munna à sa charge. Qu'est-ce qui l'avait fait soudainement changer d'avis ? Peu importe ! Que ce soit une opération d'Arceus lui-même ou une simple coïncidence, Ruby n'allait en aucun cas contester cette prise de décision puisqu'elle l'arrangeait. Elle soupira finalement et posa la Pokéball de Mad sur une table de chevet alors qu'Oxydd – qui s'était fait discret immédiatement après son flop dramaturgique – se redressa, les yeux faussement pétillants. Il partit alors poker la jambe de sa dresseuse tout en se massant le ventre. Ah. Il avait faim. Mais pourquoi est-ce que son regard partait en direction du Munna ? Oh... Oh que non. N'y pense même pas, abruti de comédien carrefour.

– Si tu es patient, on ira te trouver des pierres aux ruines Jirachi. Un éclat d'avidité et d'intérêt illumina soudainement le regard du Ténéfix chromatique. Suite à quoi, il partit se caler dans un coin de la pièce en se rongeant les griffes, très certainement en train d'imaginer son futur repas. Mais... Ne nous perdions-nous pas, actuellement ? Et si ! Un soupir plus tard, la rousse se retourna vers sa camarade de dortoir. Alors il est à toi.

Elle finalisa alors la transaction en offrant la Pokéball du Munna. Et à ce moment précis, sa conscience lui soufflait tout un tas de "GG ma belle" et autres phrases de félicitations pour avoir refourgué cette créature un peu trop lourde à quelqu'un. Au revoir, parasite psychique qui ne connaît pas le principe d'intimité ! Puisses-tu sonder les rêves de quelqu'un d'autre de non-consentant, mais loin d'ici ! Ahem... Ce n'est pas très vendeur, tout ça.

– Et quant au coaching, je te fais confiance. C'est le minimum à attendre de nous, les "machines de guerre de Jackie" comme disent si bien les autres !

_________________

Contenu sponsorisé
Sujet: Re: Retour à la maison et nouveau foyer [PV Ruby]   
Retour à la maison et nouveau foyer [PV Ruby]
Page 1 sur 1
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Outils de modération :