Partagez | .
[Cours 05. Pokéathlète] Sethons d'Albandonner de pauvres Pokémon blessés [Seth/Alban] [Terminé]
 Pokéathlète Coach
avatar
Pokéathlète Coach
Région d'origine : Hoenn
Âge : 17 ans
Niveau : 65
Jetons : 16275
Points d'Expériences : 2278

MessageSujet: [Cours 05. Pokéathlète] Sethons d'Albandonner de pauvres Pokémon blessés [Seth/Alban] [Terminé]   Lun 14 Déc - 21:38

Le mois de Décembre était arrivé avec ses vents glacés, ses neiges intempestives, et, pour couronner le tout, une accélération brusque du rythme de travail. Si Alban s’était fait la réflexion en Septembre que le travail demandé était beaucoup plus conséquent que lors des laxistes cours d’été, il pouvait déporter sa remarque sur cette fin d’année. On aurait dit que les enseignants essayaient de boucler en urgence les programmes avant les fêtes de fin d’année ; comme si, en cas d’échec, le Père Noël ne passerait pas à leur porte. Alban, qui s’était de plus en plus investi dans des projets personnels qui lui tenaient à cœur, avait du mal à suivre et le rythme effréné de Décembre, et ses nombreuses attributions. Il se demandait encore comment des gens de sa promotion tels que Powell ou Haymitch pouvaient, respectivement, dormir en cours et refaire constamment leur maquillage. Etait-il le seul à être dépassé par les évènements ? A moins qu’il ne se soit, comme d’ordinaire, encore trop mis la pression. Après tout, il avait du mal à changer ses habitudes et écourtait encore plus son sommeil pour continuer de gérer son entraînement matinal. Il haussa les épaules quand Zéphyr lui picora la joue pour lui demander ce qu’il avait. Avec un sourire, il rassura sa petite équipe qui s’était drastiquement agrandie au cours des deux derniers mois.

Avec un regard amical et presque paternel, il admira Zéphyr, Mistral et Auster qui avaient été ses trois premiers Pokémon ; ceux avec qui il avait passé le plus de temps depuis qu’il était arrivé sur Cobaba. Ses préférés, en quelques sortes, même si faire du favoritisme n’était pas forcément juste. Avec un regard plus intrigué, il observa la petite dernière, Aura la Togepi, qui s’était auto-capturée lors de la dernière Sortie Capture à Lansat et qui faisait office de boule de bowling dont le seul but dans la vie semblait de décaniller les autres. Bon, elle avait beau être difficile, Alban la trouvait tout de même rigolote et s’était rapidement attachée à elle, comme il avait pu le faire pour Pampero. Enfin, avec un regard exaspéré, il soupira devant Zénith et Hélios, qui étaient encore en train de faire des poses ridicules en étant persuadés que tous les élèves autour les admiraient. Bon. Pour la crédibilité, on repassera.

S’étirant donc, Alban suivit le reste des élèves jusqu’à la Centrale de Lansat. Il fit un court trajet en bus après son déjeuner puis, réajustant son sac à dos, il descendit avec sa petite équipe. On lui avait dit que le cours concernerait la Médecine plus particulièrement, et une moue s’était inscrite sur son visage. D’une part, ce n’était pas du tout les cours spécialisés qu’il préférait, même si c’était toujours mieux que les séries de pompes de Jackie. Et d’autre part, il y verrait sûrement Calliope alors qu’il avait tout sauf envie de la croiser. Après l’épisode Thanksgiving, il n’avait plus trop osé lui parler en dehors de leurs séances de rééducation. Buté, il évita donc délibérément la rouquine pour aller se placer au troisième rang, entre un garçon à l’air étrange et Haymitch. Il salua brièvement la jeune fille qui lui fit un coucou avec ses mains aux doigts parfaitement manucurés, puis reporta son attention sur le premier rang qui semblait se bousculer. Ah, les cours de Mademoiselle Hortense. Toujours aussi populaires, même si Alban trouvait plus intelligent d’aller se barricader en fin fond de troupeau ; après tout, on ne savait jamais ce que pouvait faire son horrible Primate.

Attendant donc que l’heure du début de cours sonne, il évita le regard de Calliope et celui d’Alex, installée à quelques pas de lui. Pourquoi les rouquines le mettaient si mal à l’aise ? Aucune idée, mais il était bien content d’être en binôme avec la version masculine plutôt que féminine du joueur ; on sait jamais, des fois qu’il puisse avoir un troisième traumatisme. Haussant les épaules puisqu’à ce stade de l’histoire il n’était toujours pas au courant de tout cela, Alban mis une main sur la bouche de Zénith qui commençait à partir dans de grandes envolées lyriques à la Andreas Heartnett. Ce fut à ce moment-là qu’une véritable mêlée le poussa vers l’arrière. Quoi ? Quoi ?

Il parvint à ne pas tomber et recula de quelques pas tandis que les élèves du premier rang semblaient complètement paniqués face à… le sang d’Alban se glaça. L’infirmière Needle, évidemment. Qui en dehors de la Générale Jackie pouvait leur tirer des réactions pareilles ? Quoique. Face à Jackie, on avait au moins la décence de rester droit et fier, au garde à vous. Alors qu’en présence de la terrible infirmière… Alban frissonna. Il était bien content d’être à l’abri derrière un véritable bouclier humain. Il n’était pas sûr d’avoir envie d’être vu dans son état de fatigue par la jeune femme ; après tout, elle aurait très bien pu avoir l’idée de lui administrer un petit « remontant maison ». A base d’aiguilles et de chirurgie plastique, évidemment.

Remerciant le ciel pour son placement stratégique, Alban écouta donc les directives. La panne d'électricité de Lansat, il en avait un peu entendu parler par ses camarades, même s’il n’en avait pas particulièrement été affecté. Alors comme ça, ils allaient devoir soigner des Pokémon Electrique ? Logique quand on y pensait. La connexion Centrale + Médecine aurait dû faire tilt dans son esprit. Il soupira en regardant les Pokémon autour de lui ; pas forcément l’équipe la plus parfaite pour venir en aide à des types Electriques… Soupirant, il eut une prière silencieuse pour les quelques élèves qui pleuraient en tentant de faire le moins de bruits possibles. Pas de chance, la belle Hortense remplacée par Needle et Mine… D’autant plus que ses fameuses « interventions » sonnaient comme des menaces. Alban soupira et attrapa la feuille qu’on lui tendait pour voir avec qui il serait en équipe. Seth Evans. Hm… Le petit copain de la Préfète des Mentali, s’il avait bien retenu, non ? Ginji lui en avait vaguement parlé, de souvenir. Se tournant pour donner la feuille au garçon étrange sur sa droite, il tendit cette dernière et le visage familier lui revint aussitôt en mémoire. L’information fit aussitôt tilt dans son esprit.

- Seth Evans ? lui demanda-t-il avec une expression neutre. Je suis Alban. Je crois que nous sommes en groupe ensemble.

Aura profita de l’instant d’inattention de son dresseur pour se mettre en mode boule de bowling et pour aller décaniller la grande quille qui lui faisait face.

- Att- commença-t-il, mais il était déjà trop tard.

Sa Togepi s’écrasa avec un bruit sourd contre les jambes du Stratège et revint rouler jusqu’à Alban en ricochant contre Zénith et Hélios. Bon eh bien… Pour une première rencontre, il avait déjà fait mieux. Maintenant, quoi faire ? S'excuser ? S'enfuir ? L'aider ? Rien de tout cela. Il se contenta donc de regarder la scène avec un air interdit. Bon, bon, bon...


Dernière édition par Alban Abernaty le Lun 1 Fév - 15:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3557-alban-abernaty-le-ciel-se-nourrit-d-ailes http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3559-alban-abernaty-voltali
 Topdresseur Stratège
avatar
Topdresseur Stratège
Région d'origine : Unys
Âge : 16 ans
Niveau : 44
Jetons : 1026
Points d'Expériences : 1152

MessageSujet: Re: [Cours 05. Pokéathlète] Sethons d'Albandonner de pauvres Pokémon blessés [Seth/Alban] [Terminé]   Mer 16 Déc - 18:01

Cours Pokéathlète. Car oui, n'oublions pas de le préciser, Seth faisait partie de cette catégorie de personnes depuis quelques mois déjà ; depuis l'obtention de son grade 2, précisément. Aussi étrange et WTFquesque que cela puisse paraître, le stratège s'entraînait quotidiennement, quitte à en souffrir puisque ce Machopeur psychorigide inscrivait son dresseur à tous les cours Pokéathlète. Autant dire qu'avec une si grande pratique, le Pokémon avait appris à imiter la signature de son dresseur. Oui, cela donnait des situations parfois... étranges. Par exemple, la plus récente : le bourrin passa commande d'un nouveau lot de musculation – hors de prix bien sûr, ce n'est pas drôle sinon – et personne ne remarqua rien, tout simplement car le Machopeur, plus intelligent qu'il n'y paraissait, s'était vêtu d'un long manteau, d'un chapeau et de lunettes de soleil – le stéréotype même du type qui essayait d'être discret, en somme – et alla signer le reçu à la place du stratège, le dépouillant occasionnellement de ses jetons. Ah bah GG le monstre ! On se demande bien qui l'a éduqué, hein.

Bref ! Le cours dans lequel Seth avait été inscrit se déroulait à la centrale de Lansat. Bordel de tête à queue, qu'est-ce que c'est loin ! Et les bus ne passaient pas très souvent, alors autant profiter de la Mastouffe-mobile. Le blond termina donc de se préparer en enfilant son béret puis fila à toute allure en dehors de son petit chalet Phyllali, veillant bien évidemment à ne pas faire chier le monde avec ses "HIMIKO ! J'AI PAS DIT BÂBORD MAIS TRIBORD !" déclencheurs de rage ultime. Il laissa donc sa monture se tromper de chemin autant de fois qu'elle le souhaitait, quitte à arriver en retard. Et, aussi étrange que cela puisse paraître, ce ne fut pas le cas puisque la Mastouffe foula le sol périphérique à la centrale bien avant le bus. Enfin... En premier, il y avait les fans hardcore de mademoiselle Hortense, en train de gagater en l'attente de leur déesse. Pas de place au premier rang, donc ? C'est Chuck qui va être déçu ! Quoique... on se fout un peu de son avis, vous ne croyez pas ? Il n'avait qu'à pas rester dans sa pokéb-... MAIS OMG ABRUTI. FALLAIT PAS SORTIR MAINTENANT ! Eh bah si... Et ce n'est même pas le pire. Rappelez-vous de sa tenue pseudo discrète. Il la portait actuellement. Je vous jure. Est-ce qu'il essayait de se faire passer pour un élève, lui ? Il semblerait. Mais il perdit tout son courage quelques minutes plus tard lorsqu'il parvint à apercevoir... MINE ! Tous aux abris ! Les fans de Hortense en premiers... Ouais, nan. Qu'ils aillent crever. Ça leur apprendra à transformer le sol en un marécage de bave. Mais : MINE ET NEEDLE ! Étrangement, le stratège n'en avait rien à faire. Après tout, il n'était encore jamais passé par la case infirmerie, préférant guérir "COMME UN HOMME MAGGLE !" Résultat ? Quand il était cloué au lit, ce n'était pas à moitié... Et malgré tout, il continuait à rester malade tout comme il espérait que la feuille des groupes daigne enfin atterrir dans ses mains, histoire que Chuck  arrête de trembler face à Mine, a.k.a le monstre à ne pas attaquer au corps à corps sous peine de s'en prendre plein la gueule. Épine de Fer OP shit nerf pls.

Enfin, le papier arriva à lui. Seth longea la liste du doigt jusqu'à trouver son nom en compagnie d'un autre. Alban Albernaty. Erreur de lecture, oui. Et alors ? Tu vas faire quoi ? Bescherelle ta maman ! Orthophoniste ta génitrice ! Je clame la dissidence, moi ! FOR THE HELIX ! Bref ! Cette répartition n'allait pas forcément plaire à tout le monde (comme à la miss aux envies meurtrières qui passe juste là, par exemple). Et puis c'est quoi, ces yeux baladeurs ? Seth avait beau avoir les cheveux assez longs par rapport à la plupart des gars par ici, ça ne le rendait pas pour autant aveugle ! Dire qu'il comptait les laisser pousser davantage... Ahem ! Tout ça pour dire que cette fille se gênait vraiment pas ! Aussi mignonne (et rousse, même si plutôt rouge *pan*) qu'elle puisse être, cette impudente passait après Kaeko. Nah ! Mais elle est quand même mignonne. *kofkof*

Dire qu'il ne s'agissait que du début, puisqu'un Togepi sorti de nulle part s'amuser à jouer au bowling avec Seth en guise de quille. Ouch ! Une Douleur sauvage apparaît ! Veuillez transmettre l'information au cerveau. *bip bip bip* OMG un problème ! Le grand Empereur Virilité bloque les flux nerveux ! Éliminez-le vite avant que... trop tard. Seth se mordit la lèvre inférieure et leva le pouce en tremblant. Il tenta également d'afficher un faux sourire histoire de rassurer son partenaire... en vain. Ah ! Il a mal ! C'est évident ! Et pourtant, Empereur Virilité refusait toujours de courber l'échine.

T-t-t-t-touuut va bi-bi-bi-biieeen ! Ah ! Ah ! Ah !

C'est alors que le Maréchal Dignité fit son apparition aux côtés des flux nerveux. Armé de sa lance, Subtilité, il fit dégager Virilité sans grande difficulté. Cette union entre Dignité, Subtilité et Douleur allait bien évidemment se faire visible à l'extérieur également.

Je vais euh... pisser derrière le buisson là-bas. Je reviens vite. Très vite.

Il s'éclipsa alors en se dandinant, s'efforçant néanmoins de ne pas boiter. Calme et cool. Calme et cool. Reste calme et cool ! T'as pas le choix, Seth ! Et pourtant, Douleur prit le dessus sur ses partenaires (bon sang ! Quelle genre de soirée SM pouvait-il bien y avoir lieu à l'échelle microscopique, dans le corps de Seth ?) ce qui le força notamment à hurler un bon coup, une fois assez éloigné des élèves. Puis il revint vers Alban, l'air de rien. Rieeen du tout ! Absolument rien ne s'était passé à l'instant ! Calme et cool, comme dit précédemment. Bref ! Il serait temps d'oublier cette mésaventure et de débuter le cours, non ? Et pour ça, quoi de mieux que de pénétrer dans la centrale ? Le stratège pressa donc son coéquipier d'avancer avant que, je cite : "Chuck ne fasse une crise d'angoisse à cause de Mine". Himiko, par contre, se fichait de tout ça et alla brouter de l'herbe histoire de faire passer le pavé de Tauros qu'elle avait mangé avant de devoir servir de monture.

Allez ! On torche ça comme des boss et on en met plein la vue à tout le monde. T'as l'air d'un gars banal, Alban. Un peu de popularité ne te fera pas de mal, tu verras ! Jajaja !

Ce manque de tact... C'est bien Seth, ça. Il s'est forcé de ne pas sortir le vexant et célèbre "random péon". Bref ! L'heure n'était pas aux boutades puisque, entre chaque machine, il y avait des Pokémons à l'agonie, luisant d'un éclat jaune qui indiquait leur surcharge en énergie. Ouch ! Les pauvres ! Et malgré la gravité de la situation, Seth ne put s'empêcher d'aller chercher le monstre de poche le plus marrant, a.k.a Electrode la baballe explosive. Et le pire étant qu'il fit un câlin au monstre, sans penser un seul instant à l'explosion qui aurait pu en suivre.

LUI ! Regarde son air triste ! Faut en prendre soin genre beaucoup ! Hein que c'est vrai, Baballe ? Ah bah oui !

Baballe, bien trop mal en point se rebeller, soupira en guise de réponse. Ce soupir, traduit par Seth, voulait dire "Fais comme tu veux poto" et pas "putain de merde..." qui était en fait le sens originel de la mimique. Le stratège se retourna donc vers Alban en poussant les gros yeux, l'air de dire "on le prend ou tu meurs". Et c'est le cas de le dire. Baballe est le meilleur, ici ! Ce n'est pas pour rien si Kanto et Johto ont choisi des Electrode pour alimenter leurs centrales, plutôt que d'autres Pokémons. Quoiqu'il en soit... Comment prendre soin d'un Pokémon pareil afin de l'aider à décharger son énergie ? Seth n'en avait pas la moindre idée. Il n'était que Pokéathlète débutant, lui. C'est donc avec un air très naturel – comprenez l'inverse, évidemment – que le fou se retourna vers son coéquipier.

Dis... T'es bien un Pokéathlète plus avancé que moi, hein ? C'est que je suis stratège, pas médecin ! Alors... VAS-Y. JE TE REGARDE.


HRP:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1798-seth-la-folie-est-une-vertu-il-ne-faut-pas-la-fuir-phyllali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1802-seth-evans-phyllali
 Pokéathlète Coach
avatar
Pokéathlète Coach
Région d'origine : Hoenn
Âge : 17 ans
Niveau : 65
Jetons : 16275
Points d'Expériences : 2278

MessageSujet: Re: [Cours 05. Pokéathlète] Sethons d'Albandonner de pauvres Pokémon blessés [Seth/Alban] [Terminé]   Mer 16 Déc - 21:09

La coquille d’Aura frôla ses mollets à une vitesse folle et alla s’écraser contre les jambes de Seth Evans. Bim, strike sur la grande asperge, là-bas dans le fond ! Avec un bruit sourd, la petite Togepi ricocha sur les gambettes du blond et repartit dans l’autre sens, décanillant au passage Zénith et Hélios. Envoyé vers l’infini - et au-delà -, Hélios alla atterrir pile sur le Noacier de l’infirmière Needle, tombant pratiquement K.O sous le choc et s’empalant au passage sur une des menaçantes aiguilles du Type Acier. De son côté, Zénith, projeté vers les hauteurs, pris une pose ridicule du mec qui se fait tabasser mais garde un air digne. Il retomba au sol en soulevant un nuage de poussière et, avec un regard déterminé, il souleva son pouce pour faire comprendre à son dresseur qu’il n’avait rien. Quelle équipe de bras cassés, sérieusement. Avec un soupir, Alban tendit sa Pokéball vers Hélios pour le rappeler à l’intérieur. Au moins ce dernier se tiendrait-il tranquille le temps qu’il reprenne ses esprits. Quant à Zénith ? Autant faire comme s’il ne l’avait pas vu, cela valait mieux. Avec un regard inexpressif de merlan frit, Alban récupéra Aura et constata que Seth semblait avoir le même genre de réaction que son Reptincel.

- Je suis désolé, elle est encore un peu sauvage, s’excusa Alban avec un hochement de tête.

Quand il releva cette dernière, il capta le regard d’Haymitch derrière le Phyllali. Ouh. Etait-ce son impression ou la jeune fille le regardait-elle comme si elle voulait lentement lui décoller les ongles uns à uns ? Il haussa un sourcil interrogateur mais la Givrali se contenta de reluquer le derrière d’Evans avant d’aller chercher son propre binôme, perchée sur son Doduo à qui il manquait certainement quelques chromosomes. Jack &… Muscari, il lui semblait ? Se retenant d’avoir dans la tête l’air de « Merci Jack & Muscariii ! », Alban toussa et acquiesça quand son binôme lui indiqua qu’il allait satisfaire un besoin primaire derrière un buisson. Il le suivit des yeux quelques instants - non, Alban n’est pas un voyeur - en remarquant que le Stratège semblait avoir une démarche étrange, puis haussa les épaules et en profita pour houspiller sa Togepi.

- Aura. Répète après moi. « Je ne suis pas une boule de bowling et les gens ne sont pas des quilles ». Allez, un peu d’efforts, dit-il à la jeunette tout en lui tapotant la joue avec son index.

La Togepi lui livra pour seule réponse un sourire radieux puis, rentrant de nouveau dans sa coquille, elle resta docilement dans ses bras en faisant la morte. Bon. Ça n’allait pas être vraiment pratique pour bosser mais après tout, c’était toujours mieux que de devoir se la coltiner au sol. Alban était à peu près certain qu’elle irait rouler sans vergogne sur tous les Pokémon assommés et blessés qui pavaient les couloirs de la Centrale. Avec un nouveau soupir, il vit Seth le rejoindre et acquiesça quand le Phyllali ouvrit la marche vers l’énorme bâtiment qui leur faisait face. Effectivement, ils allaient devoir se presser s’ils voulaient finir leur travail avant que la nuit ne tombe. Ou avant que l’infirmière Needle ne se décide à leur faire quelques piqûres histoire de les doper à la caféine, ou il ne savait trop quoi. Avec un sourire, il accueillit positivement la remarque de Seth sur sa banalité et sa popularité. Effectivement, comparé à l’étrange énergumène avec un carré plongeant et un béret sur la tête, il paraissait fichtrement conventionnel. D’autant plus qu’il restait en général discret. Ce qui n’avait pas l’air d’être le cas de Seth.

- C’est vrai. Ceci dit, si je peux éviter d’avoir dans le package Hazel Haymitch qui reluque mon derrière, je ne m’en porterais pas plus mal. Hm ? lui fit-il remarquer avec un léger air taquin accompagné d'un regard appuyé et entendu.

Pour une première rencontre avec le copain de Kaeko - la fille qui effrayait tant son aîné Ginji -, on pouvait dire que c’était plutôt positif. Malgré le manque évident de tact et les quelques quolibets lancés, Alban trouvait l’énergumène sympathique. Atypique et assez bizarre par moments, mais pas bien méchant pour autant. Ils marchèrent quelques minutes en passant devant des dizaines de Pokémon blessés sans trop savoir quoi faire. Autour, les élèves en Parcours Médecin avaient déjà commencé à déballer leur matériel ; trousses, compresses. Ils s’y prenaient vraiment bien ! Dépité de ne pas lui-même être aussi doué pour ce genre de choses, Alban continua d’avancer jusqu’à ce que Seth ne jette son dévolu sur un énorme Electrode qui avait l’air bien mal en point. Curieuse, Aura sortit sa tête de sa coquille pour observer cette grosse balle qui était plus impressionnante qu’elle. Avec un sourire ravi, elle lui fit un petit coucou comme si elle venait de retrouver là un de ses vieux collègues de club de Pokémon-qui-se-prennent-pour-des-boules-de-bowling. Alban trouvait l’idée plutôt mauvaise. Après tout, un truc qui risquait de se faire exploser à la moindre secousse, ça ne le mettait pas en confiance. Ceci dit, si son binôme Stratège avait envie de s’occuper de l’Electrode, cela voulait dire qu’il s’y connaissait un peu, non ? Son air confiant semblait appuyer son hypothèse. Après tout, pour choisir un Pokémon à soigner dans le cadre d’un cours avec une raison telle que « Regarde son air triste ! », ce n’était pas possible. Seth devait très certainement savoir ce qu’il faisait et…

- Dis... T'es bien un Pokéathlète plus avancé que moi, hein ? C'est que je suis stratège, pas médecin ! Alors... VAS-Y. JE TE REGARDE.

… en fait non. Prenant un air gêné, Alban se gratta l’arrière du crâne. Son autre bras était occupé à tenir Aura qui, ayant attrapé les gants en caoutchouc que son dresseur avait récupérés au passage, les mastiquait avec une grande concentration.

- Eh bien disons que je ne suis arrivé que ce semestre, et je suis plutôt dans le Parcours Coach. J’ai quelques bases des cours communs mais je ne suis pas sûr d’être bien plus avancé que toi… T’es là depuis un bout de temps, non ? Enfin bon, on va se débrouiller dans tous les cas…

Il posa son sac à dos au sol et relâcha Aura après lui avoir interdit de foutre la zizanie. Cette dernière, après avoir acquiescé, se mit à fixer Evans avec une concentration étonnante. Comme si elle s’imaginait dans son esprit tordu, cette grande asperge se faire décaniller comme une vulgaire quille. Alban sortit une petite trousse de soin qu’il gardait souvent sur lui et qu’il avait amenée spécialement pour ce cours. Même si elle était moins fournie que celle des Médecins, elle contenait tout de même le strict nécessaire. Quelques compresses, du désinfectant, du fil et des aiguilles pour les sutures… qu’Alban ne savait pas faire. Sifflant pour faire se regrouper Mistral, Zéphyr et Auster, il les étudia du regard.

- Dans mon équipe j’ai mon Noctali qui peut utiliser Rayon Lune, ça peut toujours servir pour les soulager un peu. Sinon, j’ai deux Pokémon capables de déclencher le sommeil à des vitesses différentes… - il pointa du doigt Mistral qui connaissait Berceuse, et Aura qui pouvait utiliser Bâillement - . Les autres hm… Je n’ai pas encore trouvé leur utilité pour des soins. Tu as quoi de ton côté ?

Il s’accroupit au sol et commença à examiner rapidement l’Electrode. Ce dernier, moins blasé par la présence d’Alban que de celle de Seth, eut un sourire reconnaissant. Son état n’était pas terrible, cependant. Il avait des blessures un peu partout, comme si un de ses collègues s’était fait exploser à quelques mètres de lui. Son corps crépitait d’électricité, comme s’il avait reçu un trop plein d’énergie. Malheureusement, son anatomie était un véritable mystère pour la science. Pas vraiment de chair. Un corps rigide comme un objet. Comment diantre allaient-ils soigner ça ? Tandis qu’il réfléchissait, l’infirmière Needle passa près d’eux et leur désigna un Raichu et deux autres Electrode qui gisaient non loin de là. Avec un sourire, elle leur jeta une paire de gants supplémentaires et quelques compresses.

- Tenez. Et vous vous occuperez de ces trois-là également, n’est-ce pas ? Bon courage. Et surtout, si vous avez besoin d’un peu de boost…

Elle sortit une seringue munie d’une aiguille incroyablement longue. Alban déglutit et hocha la tête précipitamment, jusqu'à ce que la jeune femme parte. Maintenant, il était temps de se mettre au boulot s'ils ne voulaient pas de représailles ! Voyons… Comment allaient-ils faire ? Il se figea quand Zéphyr revint se cacher précipitamment dans son sac à dos, le corps tout tremblant. Bah, qu’est-ce qui lui arrivait ? Puis il vit ce Raichu bien amoché, dont les joues semblaient gonflées d’électricité. Ah oui.

- Mon Goélise a une petite phobie des Raichu depuis qu’il s’est fait rétamer dans l’un des cours Stratégie d’Ace, expliqua-t-il à son camarade. Mes Pokémon ne sont pas forcément insensibles à ce type précis. Tu as un type Sol qui pourrait manipuler les blessés sans risquer de se prendre une châtaigne qui le mettrai K.O ?

Puis, retournant à son examen de l’Electrode, il farfouilla dans sa trousse.

- Je crois qu’il va falloir nettoyer les plaies et le désinfecter, puis bander tout ça. Après pour les décharger d’électricité, je ne sais pas ce qu’on peut faire. Tu as une idée toi ? Bon sang désolé, on n’a tellement peu de cours axés sur la Médecine dans mon Parcours que je ne sais même pas quoi faire…


Dernière édition par Alban Abernaty le Mar 22 Déc - 17:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3557-alban-abernaty-le-ciel-se-nourrit-d-ailes http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3559-alban-abernaty-voltali
 Topdresseur Stratège
avatar
Topdresseur Stratège
Région d'origine : Unys
Âge : 16 ans
Niveau : 44
Jetons : 1026
Points d'Expériences : 1152

MessageSujet: Re: [Cours 05. Pokéathlète] Sethons d'Albandonner de pauvres Pokémon blessés [Seth/Alban] [Terminé]   Dim 20 Déc - 21:08

... malheur. Ce gars n'était pas médecin. Malheur, malheur et re-malheur ! La situation était plus que dramatique puisque Seth passa en mode "petit bonhomme solitaire dans la tête, représentée par un noir profond voire infini". Les couleurs y étaient inversées, ce qui donnait un effet de style assez particulier : une ombre blanche. Et présentement, nos yeux tournaient autour du stratège en pleurs, au milieu de cette zone obscure et sans limites. Il désespérait. "ON EST PAS MEDECIN" gueulait-il dans cet espace mental conditionné. Ce cri faisait écho et lui revenait parfois plus fort dans les oreilles, ne serait-ce que pour rajouter une goutte dans le vase, pour enfoncer le clou avec le marteau, pour tourner une fois de plus le couteau dans la plaie, pour... Bref ! Vous avez compris. La nouvelle résonna en lui comme le glas d'une immense cloche d'or l'aurait fait à l'intérieur d'une cathédrale. La douleur provoquée par le Togepi il y a peu n'était rien face à cette nouvelle. Seth venait de... câliner un Electrode au bord de l'explosion alors que... son partenaire n'était pas médecin.

Tu déconnes... hein ? Ah ! Ah ! Ah ! J'adore ton humour, Alban ! Allez ! Maintenant, fini de rigoler ! Dis-moi que c'était une blague Dis-le. Allez. Les blagues les plus courtes sont toujours les meilleures. Allez.

Eh bah non. Il n'avait rien à dire puisqu'il n'était effectivement pas médecin. Seth roula donc des yeux vers l'Electrode qui tirait la tronche. Le visage du stratège se décomposa avant qu'il ne se mette à reculer prudemment de quelques pas, en faisant quelques gestes étranges avec ses mains, l'air de dire "n'explose pas, n'explose pas, n'explose surtoooout pas". Et pourtant, cela n'était désormais plus contrôlé par le Pokémon en lui-même, qui ne pouvait que s'enticher d'un air désolé. ARGH ! Seth se recula de plus en plus en rapidement jusqu'à être carrément dos à une machine. Et pourtant, il chercha à reculer encore plus, quitte à ce que ses jambes exercent les mêmes mouvements que Coyotte lorsqu'il poursuit Bipbip.

J'ai pas du tout peur. On est d'accord. J'ai pas du tout pe-AOUUUCH

À l'instant, qu'est-ce que c'était ? Quelque chose venait de lui piquer le bras et c'était... Mine ? Ah d'accord. Rien de bien important donc. Le fou pouvait de nouveau paniquer- HOP HOP HOP. Qu'est-ce que Chuck foutait là ? À se frotter les fesses, en plus de ça. Et puis Needle... Pourquoi est-ce que son sourire ne laissait rien présager de bon ? Oh ! On ne tarderait pas  à le savoir car la loi de la narration le souhaitait. D'ailleurs, Seth n'eût même pas besoin de s'exprimer puisque la madame s'exprima, d'une voix toujours aussi faussement douce.

– Il tirait au flanc, alors je lui ai adressé un petit remontant.

Les larmes aux yeux, Chuck se jeta dans les bras de son dresseur puis éclata en sanglots. Non, jure ! Le grand Chuck, celui qui pougnait tout et n'importe quoi... Lui ! Il avait peur des piqûres ? Visiblement ! Et cela n'arrangea en rien la situation vis-à-vis du cours puisque le poids de Chuck entraîna Seth dans une valse magistrale. Danse qui manqua de se terminer... sur l'Electrode paniqué. Heureusement que le duo eût la chance de se rattraper dans une figure d'acrogym un peu... improvisée. Un peu plus et ils se seraient littéralement écrasés sur la balle. Encore heureux que celle-ci eût le réflexe de s'écarter pendant que Chuck et Seth jouaient aux équilibristes. Et enfin, l'assaut final de Needle nommé : don de trois Pokémons supplémentaires. AAAARGH ! La voilà, la goutte d'eau qui fait déborder le vase, d'autant plus qu'Alban allait très certainement désespérer devant l'équipe de Seth. Temps d'énumérer celle-ci, en parlant de ça !

Alors j'aiiiii... Un Maganon abruti, un Machopeur con comme tu viens de le voir, un Lombre ahuri, une Ecrapince pingre et gourmande, une Mastouffe snob qui fait la sieste dehors, un M.Mime rappeur, un Queulorior ninja, un Baggiguane emo, un Griknot bouffe-tout, un Drakkarmin justicier, un Cradopaud siphonné, une Apireine dominatrice, un Lançargot bourrin, un Castorno OP of doom, un Krabby qui va de paire avec l'Ecrapince eeeeeet un Coudlangue Super saiyajin. Voilà. En bref, y'a que Griknot qui prend pas les décharges électriques. Mais il est con. Il va plutôt essayer de manger les Pokémons.

Ouais. Autant dire que tu n'aides pas vraiment. ET POURTAAANT il eût soudainement un éclair de génie. Il fit donc appel au dit Lançargot et à l'Apireine. Quel était son plan ? Pourquoi deux insectes ? Bah ! Faut faire des tests, avant tout. Seth se retourna donc vers Alban avec un grand sourire sur les lèvres, le genre de sourire qui voulait dire "y'a 1% de chance que ça marche réellement mais on peut tenter parce qu'on est désespérés as fuck". Et.. c'était justement le cas ! Alors go, ranger Seth ! Montre nous tes talents et dévoile ton plan absolument superbe et pas du tout dangereux pour la santé de tes insectes.

ALORS ! On va faire le test sur... BABALLE ! Xaldin,  touche Baballe avec une de tes lances sur le champ. Miel Pops, touche l'autre lance et utilise Appel Soins quand ça va pas. ON DECHAAAARGE !

Les ordres furent exécutés. Le chevalier servit donc de conducteur notamment grâce à son armure et transmit toute l'énergie à la pauvre Apireine (nan, en vrai elle le mérite, cette pie) qui fut forcée d'appeler ses sujets pour la soigner régulièrement, histoire qu'elle tienne le coup. Et OMG ! Ce que Baballe avait masse énergie en lui. Seth comprenait désormais pourquoi le Pokémon était au bord de l'explosion. Mais bon ! Ce plan totalement improvisé et pas du tout dangereux, comme dit plus tôt, semblait fonctionner à la perfection... pour le moment, en tout cas. Ce fut sans compter sur l'intervention de Chuck qui, après avoir aperçu une nouvelle fois Mine le Noacier, se jeta sur Xaldin et se mangea donc une décharge assez puissante pour le mettre au sol pendant un moment. Une décharge assez puissante pour rompre le circuit bâti et faire exploser le Lançargot. Oui. Enfin... Il n'explosa pas. Son armure par contre... Ce fut particulièrement drôle à voir. Bref ! Cela devrait repousser... en théorie... Auquel cas il faudra faire appel à un mécanicien.

Putain d'abruti de Chuck. J'espère que Baballe-kun va mieux, au moins.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1798-seth-la-folie-est-une-vertu-il-ne-faut-pas-la-fuir-phyllali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1802-seth-evans-phyllali
 Pokéathlète Coach
avatar
Pokéathlète Coach
Région d'origine : Hoenn
Âge : 17 ans
Niveau : 65
Jetons : 16275
Points d'Expériences : 2278

MessageSujet: Re: [Cours 05. Pokéathlète] Sethons d'Albandonner de pauvres Pokémon blessés [Seth/Alban] [Terminé]   Mar 22 Déc - 18:23

Au fur et à mesure de ses explications, Alban voyait le visage de Seth se décomposer. Ah. Comptait-il autant sur lui ? Certainement. Pour autant, et malheureusement, le Voltali n’était pas vraiment en mesure de combler ses attentes. Sûrement aurait-il été mieux loti avec Hazel Haymitch, qui elle, était carrément dans le Parcours adéquat. Même si le châtain était persuadé que le Phyllali aurait fini le cours complètement nu et le corps couvert de baisers en tous genres. Il ne fallait pas rigoler, avec les filles. Et surtout pas avec celles comme Haymitch… Mais qu’importe. Avec un regard aussi vitreux et profond que celui d’un Magicarpe, Alban fixait son partenaire de cours. Non il ne rigolait pas, malheureusement. Et l’autre s’en aperçu bien rapidement car il s’éloigna le plus rapidement possible de l’Electrode. Ah. Maintenant qu’il comprenait qu’Alban n’était pas Médecin, voilà qu’il n’avait plus envie de soigner le Type Electrique. Remarque, c’était plutôt compréhensible ; avec toutes les informations en mains, le châtain n’avait JAMAIS voulu se coltiner cette bombe à retardement. Mais à présent que Seth avait annoncé qu’ils  allaient le soigner, il ne voyait pas trop de façon de reculer. Well. Ils étaient dans la merde, n’est-ce pas ?

- On va se débrouill- commença-t-il à dire pour rassurer son camarade lorsque Mine fit une apparition éclair.

Bah. Qu’est-ce que le Noacier foutait-là ? Alban eut bientôt la réponse en voyant Needle apparaître comme par magie juste derrière Seth. Seringue à la main, patient pleurnichant dans son rayon d’influence, elle semblait plus menaçante que jamais. Surtout quand on voyait que sa victime était un Machopeur ; à peu près 70 kilogrammes de virilité et de muscles réduits en un état déplorable. La boule au ventre, Alban observa les différents protagonistes sans oser bouger. Il regarda avec un air interdit le Machopeur pleurer dans les bras de son dresseur et l’envoyer bouler jusqu’à… heu eh ! C’était pas leur Electrode ça, par hasard ?

Alban se leva brusquement, ce qui fit crépiter le Pokémon en question. Il se recula de quelques pas pour éviter la tornade Chuck-Seth et les vit exécuter une drôle de figure aussi ridicule qu’élaborée - Heartnett était-il passé dans le coin ? -. Le cœur battant, il fut néanmoins rassuré de voir que la catastrophe avait été évitée de peu. Très peu. Fermant un œil, il attrapa les compresses que l’infirmière lui envoyait dans la figure pour contempla piteusement leurs trois autres patients attirés. Un Raichu, et deux Electrode supplémentaires. Autant leur donner immédiatement le stock de dynamite d’un groupe terroriste, ils obtiendraient certainement d’aussi bons résultats.

Dépité, Alban se tourna vers Seth en espérant que son bilan des équipes était plus positif que le sien. Pour autant, le Phyllali lui semblait avoir presque autant de tas d’inutilités caractérisées que dans son équipe. Bien. Ils allaient donc s’y mettre dans la joie et la bonne humeur, n’est-ce pas ? Lâchant un nouveau soupir, Alban commença à sortir trousses de premiers secours et à empiler les compresses. L’endroit puait le désinfectant, mais il choisit tout de même de passer un coup de lingette sur une machine renversée avant de poser tout son matériel dessus. Il regarda ensuite Seth trouver une idée et décharger l’Electrode de… la plus drôle des façons. Non mais sérieusement, c’était quoi cette option masochisme ? Pendant que l’un des Pokémon faisait conducteur, l’autre se prenait les dégâts.

- Hm… ça m’a l’air assez efficace mais pas indolore pour autant, commenta Alban en se grattant la tête. Je te laisse décharger celui-là, en attendant je vais voir le Raichu, ok ?

Il se leva et se dirigea vers la souris électrique allongée à quelques pas d’eux. Zéphyr sur son épaule se mit à trembler et il lui autorisa à retourner dans son sac à dos. Il fit signe à Auster de le rejoindre et revêtit une paire de gants en caoutchouc histoire de ne pas se prendre une châtaigne. Il demanda ensuite à son Noctali d’utiliser une attaque Rayon Lune en continu pendant que lui se chargerait de soigner les plus grosses blessures à la main. Contrairement à Seth, il n’avait pas encore trouvé d’idée miracle de décharger l’électricité des Pokémon. Autant donc s’occuper de la partie Soin pendant que le blond ferait le reste. Hm. Ça lui semblait plutôt honnête, oui. Apaisant donc le Pokémon de la Centrale d’une voix douce, il lui toucha l’épiderme et fut rassuré de voir que l’aura crépitante du Raichu était complètement annulée par ses gants. Il passa du désinfectant sur les plaies les plus grosses et entreprit de les nettoyer. Il y avait d’énormes coupures, certaines plutôt profondes, et le châtain enleva consciencieusement toute trace de débris métalliques coincés dans les chairs avec une pince à épiler. Le Raichu grogna de protestation mais le Rayon Lune d’Auster le rendait juste assez amorphe pour ne pas riposter. Après une bonne dizaine de minutes, Alban acheva enfin de bander les plus grosses blessures, tandis que les légères se refermaient progressivement grâce aux bons traitements d’Auster.

- C’est bien, continue comme ça, encouragea-t-il les deux Pokémon en face de lui, tandis que sa main gantée palpait les hanches du Raichu pour s’assurer qu’il n’avait rien de cassé - ou tenter de s’en assurer, en tout cas. Il n’était pas assez expérimenté pour déceler les blessures infimes, mais au moins pensait-il pouvoir détecter un gros problème -.

Une énorme explosion le fit cependant sursauter. Il se retourna vivement pour voir l’armure du Lançargot de Seth exploser complètement, faisant apparaître hm… Il ne savait trop quoi, mais ça avait l’air mou et pas forcément très beau à voir. Pour autant, ce n'était pas le plus gros problème actuel. Plus que l’intérieur du Lançargot, c’était plutôt la raison invoquée qui lui faisait hausser un sourcil. Pour avoir déjà affronté un Lançargot lors de sa mission avec Marie chez Maître Miyagi, Alban savait que ces Pokémon avaient une carapace extrêmement solide, et une grosse défense et défense spéciale de façon générale. Alors voir comme ça la carapace d’un des représentants de cette espèce voler en éclats avec quelques éclairs de surcharge… Ca la foutait plutôt mal. Et ce n’était clairement pas pour le rassurer. Il s’apprêta donc à rejoindre Seth pour voir si tout allait bien lorsque son Raichu, surpris par l’explosion, se mit à cracher des éclairs dans toutes les directions. Aura, sa Togepi, croyant là qu’une nouvelle partie de Bowling était annoncée, se mis en position roulade et alla percuter les deux autres Electrode, qui se mirent à dévaler le couloir légèrement en pente. Que. Quoi ?!

Alban se releva pour tenter de rattraper les Electrode mais ces deux-là s’étaient mis à rouler sur eux-même en balançant des décharges dans tous les sens….

- Seth ! Attention ! cria Alban en alertant à grands signes de bras le blond, positionné un peu plus bas que lui dans le couloir.

Impact des Electrode sur Seth ? Dans 3… 2… 1…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3557-alban-abernaty-le-ciel-se-nourrit-d-ailes http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3559-alban-abernaty-voltali
 Topdresseur Stratège
avatar
Topdresseur Stratège
Région d'origine : Unys
Âge : 16 ans
Niveau : 44
Jetons : 1026
Points d'Expériences : 1152

MessageSujet: Re: [Cours 05. Pokéathlète] Sethons d'Albandonner de pauvres Pokémon blessés [Seth/Alban] [Terminé]   Sam 2 Jan - 0:42

Le bordel. C'était le bordel. Bien plus que Seth n'aurait pu l'imaginer avant de venir ici. Il aurait largement préféré ne pas voir Xaldin sans son armure. Ce fut très... moche ? Euphémisme ! Il rappela d'ailleurs le chevalier déshonoré avant de se recevoir un débris de lance en pleine figure. Soulagée, Miel Pops poussa un soupir, comme si rien ne s'était passé. Oh que non ! Ses sujets avaient enduré la souffrance à la place de leur reine, rendant cette dernière particulièrement heureusement. Les larves éreintées, au sol, semblaient sans vie. Miel les ramassa d'un geste maternel et... les avala. Drôle de coutume ! Quel genre de reine dévorait ses sujets ? Peut-être pour les réintégrer rapidement au corps et les soigner... peut-être. Éventuellement. Hypothétiquement. Seth ne préféra pas en apprendre davantage sur la constitution interne d'un Apireine, d'autant plus que la situation ne se prêtait pas vraiment à la science.

Attention ? De quoi attention ? C'est pas une capacité spéciale, ça ? Mais oui c'est clair ! Le stratège cligna des yeux et se retourna vers Alban qui venait tout juste de lui crier ça. Pourquoi atten-... Pourquoi y'a deux Electrode en train de rouler vers le Phyllali ? Genre comme ça. Normal. Dans le plus grand des calmes. La cible poussa les gros yeux avant de se rendre compte que, forcément, il s'agissait d'Electrode encore chargés en énergie dont personne ne s'était occupé. Well... Il est l'heure... de ninjater ! Mais qui est le ninja ? En tout cas, il est le ninja ! Et quand il est le ninja... Il ninjate ! Mais qui ninjate ? Et on en revient au même problème, alors autant faire clair : ce n'est pas Kakashi. Pourtant, il aurait pu avoir le beau rôle. Non non ! Ici, on eût le droit à un Mime Rappeur Ninja. Bim le combo ! Mais comment avait-il fait ? C'est très simple ! *jingle de l'explication claire et précise* À l'aide de jolis Mudras, le rappeur créa un dôme psychique autour de son dresseur, dôme créé par la combinaison du mudra du rat, du chien, du dragon, du coq, de la chèvre sataniste, de la carpe koi, de l'ornithorynque, du momonga, de l'écureuil et du ni-vu-ni-connu-je-t'embrouille. Tous ces symboles réunis ensembles permirent au pantomime de canaliser assez d'énergie psychique ensuite projetée autour du stratège pendant que celui-ci entra en Position Latérale de Lucas. Les boules percutèrent simplement le dôme et le contournèrent même naturellement... sans exploser. Bah ouais ! Vive les formes douces.

That. Was. Close.

Mais en attendant, les balles poursuivaient leur route. Inlassable. Genre vraiment. Y'A PAS UN PETIT PROBLÈME LÀ ? PROBLÈME DU GENRE TRÈS DANGEREUX ? Si, un peu. Et qu'est-ce que faisait Seth pour y remédier ? Rien. Il regardait les deux Electrode filer à toute vitesse sans pouvoir les retenir. En même temps, il préférait des dommages collatéraux portés sur une usine plutôt que sur son corps *tousse* d'Apollon. Et si ça se projette en dehors de l'usine, alors ? Je ne sais pas moi... En pleine nature, ce qui mettrait plein de jolis petits Pokémons en danger. Alors ce sera un travail de ranger. Seth n'assumait plus rien de tout et tourna même le dos au danger tout en sifflotant. Et puis il n'avait pas le don d'ubiquité ! Par contre, il savait un Machopeur. Un Machopeur très compétitif et friand d'aventure. Un Machopeur assez con pour courir après les deux Electrode en souriant comme un abruti. Un Machopeur assez retardé mentalement pour bondir devant les deux Pokémons en cavale et les arrêter à mains nues, au risque de déclencher une explosion. Un Machopeur assez fini à l'urine de Chamallot pour forcer sur les jumeaux électriques pour les arrêter brusquement plutôt que de les laisser perdre progressivement de la vitesse. Oui, ce genre de Machopeur totalement abruti qui fait prendre des risques à tout le monde dans l'unique but de mesure sa force, de se surpasser, de prouver à tous qu'il est le meilleur. Et par on ne sait quel miracle – Arceus merci d'avoir été aussi clément – les deux balles bicolores n'éclatèrent pas. Aucune grosse explosion digne de ce nom, juste quelques étincelles qui carbonisèrent littéralement les mains de Chuck, à un tel point qu'elles en devinrent paralysées. Ce qui voulait dire...

... C-c-c-c-c-cr... CRAAAAAAN !

Après Attention, voilà Cran ! Sauf que, cette fois-ci, il fallait bien comprendre par là "Cran la capacité spéciale OP of doom qui augmente la puissance d'un Pokémon une fois qu'il est pris d'une altération de statut". Vous savez ce que ça veut dire ? Partie de flipper en taille réelle ! Et avec deux boules à la fois ! Chouette ! Le pire, c'est que ce n'était pas totalement faux... Chuck éjecta littéralement les deux Pokémons et les repoussa en sens inverse avec une force telle que Seth en pâlit. Et pas seulement puisque la frayeur du stratège s'accompagna d'un pig squeal merveilleusement bien maîtrisé. Il faut dire qu'on les pousse quand on s'y attend le moins...

Les Electrode remontèrent donc la pente en roulant tandis que Seth retourna en PLL. Oui, c'était bien la PLL. C'était confortable aussi, très confortable. Et douillet. Et puis, en fermant les yeux, on ne voyait plus rien. Si on ne voit plus rien, alors il ne se passe rien. S'il ne passe rien, alors la situation n'est pas gravissime. Loin de là ! Elle est même joyeuse, belle, pleine de pâquerettes multicolores, de licornes et de bébés reptiliens pétant des arcs-en-ciel. Oui, c'est ça. Douce réalité, ahah ! Réconforte un peu Seth tandis que ce fut toujours aux mêmes d'agir. Mc Mime fut d'ailleurs très efficace puisque sa réactivité permit notamment de freiner la progression des Electrode à l'aide de pouvoirs Psys. Et pendant ce temps, un Drakkarmin chromatique apparut et freina définitivement les jumeaux, néanmoins sans oublier de tirer un air blasé. Minos le héros pouvait bien supporter quelques chocs durant quelques instants. Son type et sa peau très épaisse le lui permettaient. C'est donc sans avoir assisté à l'intégralité de la scène que Seth sortit de la fameuse PLL, bouche bée. Ah ! Bah en fait, ça ne sert plus à rien de paniquer si tout le monde gérait.

Easy peasy bro'.  Et du coup, j'ai trouvé, en fait. Pourquoi on s'casse le cul avec les solutions miracles pour les décharger ? Genre, un bon Tonnerre de leur part et tout part ! Bon... C'est un effort mais voilà. Et en plus, on a une île entière à disposition en tant que réceptacle d'énergie, t'vois ? Genre ils attaquent la terre et ça blesse personne, puis ils se déchargent. Tout le monde est content. Sauf la terre. Mais elle parle pas donc... OSEF. Ouais voilà, c'est l'expression adaptée.

Stupide ou désespéré ? En tout cas, les éclairs *badumtss* de génie existent. Quoique... il s'est contenté de voir un élève faire, mais chut. Il n'a même pas pris le temps de juger si c'était une bonne idée mais s'en foutait. À vrai dire, Baballe – a.k.a le chouchou – allait bien mieux malgré l'état déplorable de Xaldin. Il ne restait plus que les deux autres fous – bien que ce foutu Togepi soit encore le coupable – et le Raichu, occasionnellement. Après quoi, ils pourront être définitivement soignés... peut-être. En tout cas, on l'espère. Et dans le pire des cas, bah... Yolo ? Ca a toujours marché de cette façon et c'est grâce à ça que le stratège avait autant de fans. Alors yolo ? Ouais. La popularité avant tout.

Changement de plan, Alban ! ON LS BRANCHE SUR SECTEUR QUITTE A PROVOQUER UNE PANNE GÉNÉRALE. ILS SE DÉCHARGERONT VITE AU MOINS JAJAJAJA.

Un peu yolo mais pas trop quand même... hein ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1798-seth-la-folie-est-une-vertu-il-ne-faut-pas-la-fuir-phyllali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1802-seth-evans-phyllali
 Pokéathlète Coach
avatar
Pokéathlète Coach
Région d'origine : Hoenn
Âge : 17 ans
Niveau : 65
Jetons : 16275
Points d'Expériences : 2278

MessageSujet: Re: [Cours 05. Pokéathlète] Sethons d'Albandonner de pauvres Pokémon blessés [Seth/Alban] [Terminé]   Jeu 7 Jan - 17:25

Ce cours virait au véritable cauchemar. Entre leurs Pokémon respectifs qui rivalisaient tous de ridicule et de maladresse les uns avec les autres, il fallait dire qu’ils n’étaient pas vraiment aidés. Non sérieusement, c’était quoi ce bordel ? Alban voyait des éclairs voler dans tous les sens, des Electrode rouler comme bon leur semblait. Et Aura était persuadée qu’il s’agissait d’une nouvelle partie de bowling qui se lançait, lumières et fonds sonores en prime. Au milieu de ce couloir où certains élèves essayaient de faire leur travail de façon sérieuse et professionnelle, le duo Seth/Alban faisait un peu tâche. En plus de faire un boucan pas possible. Mais trêves de critiques ! Car les deux Médecins en herbe étaient tout de même parvenus à… heu… pas faire grand-chose en fait, il fallait l’avouer. Entre le striptease d’un Lançargot, le cannibalisme d’une Apireine et le fail d’une Togepi… Non, clairement, la situation actuelle était loin d’être idyllique. Et d’ailleurs, pour couronner le tout et alors qu’il essayait tranquillement de soigner un Raichu, les Pokémon commencèrent à s’affoler et à rouler dans tous les sens.

Se redressant vivement en ne sentant que trop bien la patte d’Aura dans cette affaire, le châtain tenta d’avertir son camarade. Ce dernier leva cependant son regard de merlan frit vers lui sans sembler comprendre. Alban lui fit de grands gestes en essayant de lui montrer les Electrode qui roulaient QUAND MÊME à vitesse d’Electrode vers lui - soit à grande vitesse, au moins quelque chose qu’il avait retenu de son dernier exam raté de stratégie -. Ben quoi, il ne les voyait pas ces grosses boules rouges et blanches qui allaient bientôt le percuter et… ah oui, c’est bon. Un M. Mime apparut devant Seth et érigea avec des gestes ridicules - qui n’étaient pas sans rappeler Zénith - une barrière psychique. Grâce à cela, les Electrode ralentirent légèrement en rentrant dans le dôme - Alban retint son souffle -, avant de continuer leur chemin tranquillement, sans exploser. Voilà qu’ils étaient saufs.

- Merci mon Dieu… murmura Alban avant de se rendre compte d’un détail.

Ah, mais oui. Ok les Electrode n’avaient pas encore explosés, mais ils continuaient de dévaler le couloir. Et ça, ce n’était pas bon signe pour le premier péquenaud qui se ferait rouler dessus sans ménagement par une Pokéball format géant. A moins qu’il ne déclenche l’explosion, ce qui serait pire pour lui. Alban devait-il se carapater discrètement de l’autre côté afin d’éviter les problèmes ? Allons, ce n’était pas raisonnable. Même si terriblement tentant, il ne pouvait le nier. Hm. Non, ce ne serait décidemment pas bien du tout.

La pensée sembla cependant traverser son collègue qui se mit à se détourner en sifflant. Oui. Ils allaient faire ça peut-être, heeeein ? Genre, rester dans le déni complet en mode « on n’a rien vu, et surtout rien entendu. C’est pas de notre faute on promet ! ». Alban hésitait encore une fois à adopter une attitude désinvolte vis-à-vis de la catastrophe industrielle/écologique/économique qu’ils allaient probablement créer à cause de leurs piètres compétences en Médecine quand le Machopeur de Seth apparut en bas du couloir. Que. Qu’est-ce qu’il foutait ? Avec une expression triomphante - Alban put presque imaginer le petit clin d’œil qu’il avait fait à la caméra -, Chuck tendit les bras dans le but d’arrêter les Electrode. Il était complètement taré ou bien ?!

- Auster, utilise Psyko ! demanda-t-il.

Son Noctali cessa de maintenir son Rayon Lune puis se tourna vers les Electrode pour les entourer d’un halo psychique, ralentissant légèrement leur chute. Trop loin pour que l’effet soit significativement impactant, la Psyko permit cependant de faire perdre un peu de vitesse ; assez au moins pour que le Machopeur ne se fasse pas décaniller comme une vulgaire quille. Catastrophe évitée ! L’air triomphant du Type Combat motiva cependant Auster à ne pas venir réclamer les lauriers pour l’aide qu’il lui avait apportée. Alban se tourna néanmoins vers son Noctali pour lui adresser un sourire reconnaissant, ce à quoi Auster répondit par un hochement de tête noble.

Le cri de Seth fit cependant relever la tête au châtain. Se tournant vers le Machopeur, le Voltali vit… ce dernier s’improviser videur du Dimanche et repousser la plèbe aux portes du Paradis. De deux coups de paumes puissants, il envoya valser les Electrode qui remontèrent dans leur direction. Aura, qui se trouvait juste derrière eux, fut également prise dans le coup retour. Autant dire qu’Alban trouvait l’idée plutôt mauvaise. Seth se mit d’ailleurs à rouler sur le sol comme… hm, il ne savait pas trop mais c’était assez ridicule. Voyant que les Electrode passaient trop près de lui, Alban attrapa Auster sous le bras et plongea vers le Raichu pour éviter que ce dernier ne fasse encore plus de dégâts. Mistral érigea quant à lui une Rune Protect autour d’eux pour leur éviter la Paralysie.

Enfin, le calvaire cessa lorsqu’un magnifique Drakkarmin chromatique vint stopper les Electrode. Fermant un œil, attendant que les éclairs volent, Alban fut rassuré de constater que tout semblait être redevenu calme. Au moins pour un temps, en tout cas… Aura suivit les Electrode jusque dans les bras du Drakkarmin, et, avec un sourire, elle observa ce grand dragon qui lui faisait face. Puis, se remettant en format boule de bowling, elle retourna docilement vers Alban qui la houspilla du regard. Quant à son camarade eh bien… il venait d’avoir une sorte d’idée lumineuse, même si la réalisation semblait plutôt compliquée.

- Hm mon Noctali peut creuser des Tunnels. Je suppose qu’en créant une sorte de tuyau souterrain ça permettra de décharger sans pour autant risquer de blesser ce qu’il y a à la surface. Ceci dit, il faudra sortir et faire rouler un peu plus ces Electrode, ce qui risque de-

Mais Seth ne l’écoutait déjà plus. Pris dans une sorte de transe, le blond se tourna vers lui avec extrême conviction. Décharger les Pokémon sur secteur ? Hmmmm oui ça pouvait le faire, mais ils risquaient d’affoler tous les Pokémon autour. Pour le Raichu, il voyait à peu près comment le brancher mais les Electrode… Ils allaient devoir trouver de quoi les relier.

- Je heu… suppose que c’est possible, répondit-il. Par contre faudra qu’on trouve de quoi…

Il se releva, laissa le Raichu aux bons soins d’Auster puis ouvrit la première pièce. Une sorte de salle des machines lui faisait face. Le bourdonnement incessant lui indiqua que tout fonctionnait, par ici. Restait à trouver des câbles ou des trucs du genre… Farfouillant grâce à Zéphyr et son Regard Vif, Alban parvint à trouver quelques câbles. Il fit sortir Hélios de sa Pokéball - à présent rétabli après quelques minutes de repos - et lui désigna tout le barda qu'il voulait apporter dans le couloir.

- Aide nous un peu Hélios. Et je te donnerai des baies.

Le Larveyette eut un regard brillant puis haussa les épaules d’un air désinvolte ; essayant certainement de faire comme si le deal ne l’intéressait pas et qu’il faisait ça par charité, dans sa grande générosité. Sortant un fil de Sécrétion de sa gueule, il entreprit d’attacher les câbles afin de les tirer vers le couloir. Alban avisa une sorte de vélo dans le coin de la pièce, relié à des fils électriques avec une sorte de casque et une ampoule sur le dessus. Il fut amusé de sa trouvaille, et la sortit pour la montrer à Seth. Sûr et certain que le machin allait le fasciner. Il lui semblait avoir cerné assez le personnage pour savoir que ce vélo risquait de l’intéresser.

- J’ai trouvé des câbles. Et un vélo avec une ampoule sur la tête. T’aurais bonne mine avec, non ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3557-alban-abernaty-le-ciel-se-nourrit-d-ailes http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3559-alban-abernaty-voltali
 Topdresseur Stratège
avatar
Topdresseur Stratège
Région d'origine : Unys
Âge : 16 ans
Niveau : 44
Jetons : 1026
Points d'Expériences : 1152

MessageSujet: Re: [Cours 05. Pokéathlète] Sethons d'Albandonner de pauvres Pokémon blessés [Seth/Alban] [Terminé]   Sam 30 Jan - 16:18

Voyez ! Même l'autre disait que ça pouvait le faire, de brancher les Pokémons sur secteur pour les décharger. Bon, ok ! Les habitants de Lansat risquaient de connaître une petite – et même grosse – panne d'électricité pendant un moment... mais on va partir du constat que c'était déjà plus appréciable qu'une multitude d'explosions accompagnée de la destruction définitive de la centrale. Ouais ! C'était clairement mieux ! Sans perdre de temps, le stratège blond partit donc à la recherche de gros câbles particulièrement visibles, soit ceux avec lesquels on connectait les Pokémons sur le réseau de la centrale. Il ne trouva rien. Ou du moins, rien avant qu'Alban ne vienne le déranger en plein dans ses recherches pour lui montrer un... un vélo ? Seth tourna la tête vers l'ustensile, l'air sceptique. Une bonne tête ? Mais voyons ! Quelle insulte ! Le brave a toujours une bonne tête, avec ou sans ce genre d'accessoires ! C'est donc avec une fausse démarche princière que l'ahuri s'approcha de son camarade, l'air de dire "DEAL WITH IT". Evidemment qu'il allait dealer avec ça. Pour quoi l'avez-vous pris ? Il ne tarda pas plus à bondir sur le vélo, d'ailleurs. Mesdames, regardez les magnifiques mollets du stratège en action. 3... 2... 1...

GNNNNNNNNNNNNNNNN...! Quoi ? Ça ne bouge pas ? C'est... bloqué.

Ah ouais ? Genre vraiment ? Et d'ailleurs, à quoi est-ce qu'il servait, ce vélo ? Seth n'avait même pas réfléchi à ça et s'était simplement précipité dessus pour, au final, ne pas faire avancer les choses, aussi bien au sens propre que figuré. Heureusement, les vrais héros apparaissent toujours quand on a besoin d'eux. Mais peut-on réellement appeler "héros" un Machopeur à moitié paralysé et donc littéralement dopé par son talent Cran ? J'en doute puisque ledit héros, d'un simple coup de poing non contrôlé, envoya voler son dresseur dans le décor. C'est ainsi que Seth voltigea d'une façon très cartoonesque avant d'embrasser le sol sur plusieurs mètres. Ouch ! Cela devait faire mal... Quoique... On s'en fout pour le moment ! Focalisons-nous sur Chuck en train de... pédaler de façon très saccadée à cause de la paralysie dont il était victime. Et pourtant, chaque coup de pédale qu'il parvenait à placer faisait avancer les choses à si grande vitesse que Seth, au meilleur de sa forme, ne serait même pas parvenu à un tel résultat en une heure entière. Et donc ! On en revient à la question : à quel bordel de tête à queue sert ce foutu vélo en manque d'esthétique ? Bah... générateur de secours. Et forcément, tous les fanboys idiots qui eurent l'idée de plagier le grand Seth furent victimes de... d'un mauvais coup du sort, on va dire. En effet, ils n'auraient jamais dû connecter les Pokémons blesser au réseau ! Cela eût pour effet de les surcharger encore plus en énergie, à un tel point qu'ils électrocutèrent littéralement tout ce qui entrait en contact avec eux. HEUREUSEMENT (oui, en majuscules) il n'y eût aucun Electrode parmi les victimes, auquel cas cela aurait été très problématique. Dire que, même là, ça l'était plutôt pas mal... Mais Chuck s'en foutait royalement puisqu'il faisait encore une fois preuve de sa force colossale au lieu de rentrer dans sa ball bien sagement, à un tel point qu'il en attira les regards. Non... Non... Non ! PAS DE PERTE DE POINTS DE RÉPUTATION, PAR PITIÉ !

Seth surgît alors du néant (ou plutôt de l'endroit où il s'était lamentablement ramassé) pour se jeter sur son Machopeur et engager la lutte avec lui, jusqu'à – par miracle – le faire rentrer dans sa foutue Pokéball en la cognant contre le crâne du Pokémon. C'était à la fois déplorable et hilarant à regarder, mais c'était pourtant ce qui sauva le groupe de l'extrême vigilance de Needle. Ça et l'aide fortuite de Mc.Mime qui souleva un élève innocent afin de le placer sur le vélo. Un bouc émissaire ? Pas du tout ! Dans ce cas, pourquoi était-il roux ? Hein ? POURQUOI ? (L'avocat de Mc.Mime réfute toutes accusations quant à une éventuelle discrimination de la part de son client. De plus, la direction s'excuse pour la gêne occasionnée ainsi que les dommages mentaux causés aux roux, d'autant plus que les rousses sont vachement sexy. La bise.) Il ne restait plus qu'à fuir. Fuir ? Oui. Mais c'est pas possible ! Mais si c'est possible avec la carte kiwi ♪ Tout est possible dans ce monde de dingues. Tout, y compris l'arrivée d'un Baggiguane emo qui s'amusa à pousser l'intégralité du groupe à coups de pieds bien placés, jusqu'à ce que chaque individu daigne rentrer à l'intérieur de cette grande cabine sombre. Chaque individu y compris les Pokémons blessés, sinon ce n'est pas drôle. Et qu'est-ce que ça fait quand on mélange des créatures surchargés en électricité à d'autres entités plus ou moins conductrices ? Ça donne quelque chose de marrant qu'on pourrait surnommer le "Neo Twister", a.k.a le jeu qui t'oblige à te contorsionner dans tous les sens pour gagner. Sauf que, dans le cas présent, le manque d'agilité entraînera bien plus qu'une chute lamentable dont pépé Gilbert et tata Josianne se rappelleront. L'électrocution, c'est pire. Quoique tata Josianne est quand même vachement cruelle. Bref ! Une partie endiablée s'engagea ! Sauf que le manque de luminosité n'aida en rien au repérage des couleurs. Attendez... est-ce qu'on était réellement obligé de faire des gestes précis pour ne pas crever ? ON S'EN FOUT DU BLEU. SURVIVRE C'EST PLUS IMPORTANT !

ALAIZ BLAIZ MONKU. TWISTER MONKU. JE VEUX DE LA LUMIERE.

C'est vrai que ce ne serait pas totalement con... histoire d'y voir un minima. Une seconde, deux secondes, trois secondes et... Ah ! C'est mille fois mieux ! Attendez une seconde... pourquoi est-ce que ça brille autant ? Une simple ampoule aurait suffit. Tu peux arrêter de briller de mille feux, Electrode. Electrode ? Oh. Putain. De. Merde.

REMAKE DU FOOTBALIE EN DIRECT !

(Petite parenthèse culture : le Footbalie, c'est le Football avec un Obalie en guise de ballon. Seth et Chuck se sont déjà adonnés à ce sport de plus en plus célèbre lors d'une sortie capture. Le remake en question intègre la règle spéciale suivante : "Le Ballon devient un Electrode sur le point d'exploser." Fin de la petite parenthèse culture. On se revoit sous peu pour un prochain épisode !) D'un coup maladroit, Seth shoota dans l'Electrode qui roula sur plusieurs mètres avant de percuter un mur assez peu – PAS DU TOUT, MÊME – délicatement. Heureusement, l'Electrode n'explosa pas. Oh. Impressionnant. Mais ce genre de couille cache forcément une idée alambiquée d'un certain narrateur comme... Oh ! C'est parfait, ça ! Un rebond. Oui, c'est cool un rebond. Donc : l'Electrode effectua un rebond contre le mur, revenant ainsi vers le groupe en train de jouer au Twister et... KABOUM. Sans déconner, j'ai bien dit "KABOUM", du genre explosion. Explosion de type "si-Mc.Mime-n'avait-pas-fait-Garde-Large-devant-l'intégralité-du-groupe-alors-tout-le-monde-serait-mort". Par contre, la petite salle sombre, elle, ne fut pas épargnée. Littéralement balayée par la déflagration, elle implosa en une multitude de débris qui volèrent aux quatre coins de la centrale. Oui. Un Electrode venait d'exploser. Genre vraiment. Et qui est-ce qu'on va accuser pour ça ? Certainement pas le stratège à la coupe afro ni son acolyte sous le choc, mais plutôt... Oh ! Ce roux qui passait là par hasard, après s'être fait piquer par Mine suite au coup du vélo. Oui ! C'est la victime idéale ! Et cette fois-ci, ce fut au tour d'Emo-san de traîner le pauvre bouc émissaire sur les lieux du crime, alors qu'un Chuck enragé envoya valser deux pauvres élèves qui n'avaient rien demandé. Oui, il était sorti de sa ball. Non, il n'a clairement aucun respect pour son dresseur. Highkick dans la gueule et une imitation de lancer de javelot pour Alban. Carrément.

Il ne s'est rien passé. Rien du tout, jajaja ! J'ai juste entendu un gros bruit genre "SCHHHHBROUUUUM" et j'ai vu un roux survivre à une explosion. Hein Alban ? Hein ? Jajaja !

Écrasé par son camarade (parce que oui, Seth était forcément en dessous à cause de Chuck, et surtout parce que mon assurance ne serait pas capable de rembourser les injures physiques causées aux autres personnages //SBAFF//) le stratège eût bien du mal à se relever mais y parvînt après maintes tentatives. Et, l'air de rien, il rangea ses mains dans ses poches et sifflota, tout en s'éloignant très subtilement du lieu de l'explosion alors que tous les petits curieux, au contraire, s'en approchaient afin de voir ce qui s'était réellement passé. Et les autres Pokémons, dans cette histoire ? "Quels autres Pokémons ?" demandera le blond lorsqu'on l'interrogera. Tout est de la faute de ce roux très très suspect, toujours là sur les lieux du crime ! Mais il restait une chose à mettre au point pour que l'illusion parfaite (ou pas) : la coopération d'Alban.

Psst ! EH ! Psst ! Alban ! Fais genre t'es triste. Fais genre on est sad d'avoir perdu les Poké--

– Rai...CHUUU !

Poké... Mon ? Non, ils n'ont pas tout perdu ! L'autre Electrode a probablement dû effectuer une réaction en chaîne alors l'autre Raichu semblait très mal en point. Mais genre vraiment. Blessé par l'explosion et surchar-... attendez un peu. Où est passée l'électricité qui jaillissait auparavant de lui comme l'eau d'une fontaine ? Et c'est quoi ce câble noir qui dépasse de la queue du Raichu pour se prolonger jusqu'à une grande machine aux manivelles et aiguilles très nombreuses ? Le... le câble réseau. Facepalm de Seth. Qui ? QUI ? Qui est coupable de cette infamie ? Serait-ce le roux qui, tel le plus discret des ninjas, aurait profité de l'explosion pour sauver le Raichu afin de le brancher sur secteur ? Non ! Un roux ne peut pas être héroïque ! Par contre, Minos peut l'être. Et le Drakkarmin chromatique avait encore une fois arrangé la situation... il semblerait. Bon ! Désolé les Lansatiens pour la panne provisoire, mais il faudra faire avec.

On a fini ? Pff. Easy shit.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1798-seth-la-folie-est-une-vertu-il-ne-faut-pas-la-fuir-phyllali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1802-seth-evans-phyllali
 Pokéathlète Coach
avatar
Pokéathlète Coach
Région d'origine : Hoenn
Âge : 17 ans
Niveau : 65
Jetons : 16275
Points d'Expériences : 2278

MessageSujet: Re: [Cours 05. Pokéathlète] Sethons d'Albandonner de pauvres Pokémon blessés [Seth/Alban] [Terminé]   Dim 31 Jan - 23:59

Être d’accord avec une idée de Seth Evans ? Alban avait beau tourner et retourner ça dans tous les sens, il avait du mal à savoir comment il en était arrivé là et surtout, pourquoi sur le moment il avait cru que c’aurait pu être une bonne idée. Tout ce qu’il savait à l’instant, c’était qu’ils étaient globalement dans la merde. Il aurait dû le pressentir, pourtant… Et malgré tout… Alors qu’il transportait les câbles électriques à l’aide de son Larveyette et que ses autres Pokémon traînaient dans leurs pattes plus ou moins inutilement - ses oiseaux piaillaient des encouragements, Auster soulevait ce qu’il pouvait, Aura roulait dans tous les sens et Zénith prenait des poses ridicules -, Alban avisa la présence du fameux vélo. Ah, qu’il lui semblait innocent, ce vélo ! Ni une ni deux, il attrapa le bien et l’amena jusqu’à son coéquipier d’un jour pour essayer de l’intéresser avec cet engin ridicule. Il voyait typiquement Seth et son caractère atypique se ruer sur le vélo pour l’essayer. D’autant plus qu’avec ses expressions faciales, il ne doutait pas du fait d’avoir un résultat plus qu’intéressant. Seth avec une ampoule sur la tête ? Où devait-il signer ?

Pouffant de rire, il montra le vélo au Phyllali. Ce dernier fit une moue qu’il voulait sans doute offusquée, mais Alban n’était pas dupe. Intérieurement, il était persuadé que le Phyllali était tout euphorique, comme un gosse devant sa première sucette. Et d’ailleurs grimpa-t-il rapidement sur l’engin avant de pédaler et… de souffler comme un bœuf en train de se faire écraser par inadvertance par Bouddha. Tiens ? Le vélo était bloqué ? Il avait certes l’air d’être d’un autre âge, mais il était parvenu à le faire rouler sans problèmes jusqu’à Seth. Ce n’était donc pas un problème de roues… Intrigué, Alban se baissa pour observer la chaîne et les pédales. C’était vieux comme objet, certes, mais la chaîne semblait bien en place…

- C’est vieux… C’est rouillé peut-être ? suggéra-t-il tandis que le Machopeur de Seth s’approchait d’eux.

Il était encore en train de faire son analyse - quoi ? Comment ça les Pokémon du cours ? Osef pour le moment hein ? Y’a un fucking vélo à étudier ! – lorsque Chuck perturba les évènements. D’un coup de poing, il envoya valser Seth au loin - Alban fut presque sûr de voir cette grande asperge tournoyer sur elle-même comme dans un dessin animé comique -. Par réflexe, le châtain se recula de quelques pas histoire de ne pas goûter aux points dévastateurs de Chuck, et le regarda d’un air intrigué monter sur le vélo. Sans se préoccuper de la rouille ou de quoi que ce soit, le Machopeur se mit à pédaler frénétiquement comme si l’objet n’avait jamais été bloqué. Oh…

- … ou alors c’est Seth qui n’a aucune force dans les mollets… commenta Alban en regardant son coéquipier avec un air mi blasé mi dubitatif.

Comment ça, aller aider Seth à se relever ? Seth était un véritable gag et Alban l’avait compris dès qu’Aura lui avait foncé dans les jambes. Il ne se faisait pas mal. C’était le héros immortel d’un quelconque cartoon. Envoyez le dans le décor et il se relèvera simplement avec une expression comique qui fera pouffer de rire la marmaille du coin. Il n’y avait qu’à attendre qu’il se remette de son choc et qu’il revienne les aider. Mais… aider à faire quoi, au juste ? Alban observa encore un peu le Machopeur dont l’ampoule sur la tête venait de s’allumer et… oh oh. Il pensait avoir compris.

- Att… commença-t-il en essayant de toucher le Machopeur pour qu’il s’arrête.

Et comme toujours, Alban était arrivé trop tard. Fermant les yeux, aveuglé par la lumière vive qui venait d’illuminer le couloir, le Voltali se sermonna intérieurement. Evidemment… Une ampoule et un vélo… N’avait-il pas regardé la première saison de Pokémon avec les Pikachu ? Fichu incapable ! Paniqué, le châtain regarda les nombreux Pokémon connectés à leurs câbles crépiter d’électricité. Heu attendez. Depuis quand y en avait-il autant ? C’était qui tous ces randoms qui sortaient de nulle part, juste pour arranger le scénario ? C’était à n’y rien comprendre, mais faisions plutôt comme si tout cela était normal et reprenons.

Catastrophé, Alban se décala pour laisser Seth rappeler son Machopeur. A l’issu de nombreuses galères, le blond parvint enfin à stopper le massacre. Mais vu les cris des Pokémon alentours, quelque chose lui disait qu’il était un peu trop tard. Auster venait d’ailleurs de lui donner un coup de museau dans le mollet pour essayer de lui faire passer un message. Ses oreilles s’agitèrent comme lorsqu’un danger était imminent, et il lui indiqua du bout de la patte une porte à quelques pas d’eux.

- Seth ? Je crois qu’il faut qu’on… commença-t-il avant qu’un Baggiguane ne sorte de sa Pokéball et les envoie rouler maladroitement dans la pièce qu’Auster avait remarquée.

Grimaçant lorsqu’il sentit le poids de quelqu’un ou quelque chose au-dessus de lui, Alban tenta de se relever en grognant. Avant de se prendre une châtaigne. Il sursauta et essaya de regarder sur sa droite. Ahaha… C’était pas l’Electrode dont ils s’occupaient, ça ? Bordel, il faisait vraiment noir dans ce truc, où était passé Auster ? Alban leva la tête et essaya de siffler son Noctali au moment où Seth demandait de la lumière. En moins d’une seconde, il vit les anneaux familiers de son Type Ténèbres s’illuminer doucement pour éclairer la pièce. Quoique… Etait-ce une impression ou les anneaux d’Auster faisaient-ils beaucoup plus de lumière que d’habitude ? Wait. C’était pas Auster, ça.

Tournant doucement la tête vers l’Electrode sur sa droite, Alban se figea en le voyant s’illuminer. Il entendait encore dans sa tête Ace leur faire cours avec son habituelle voix traînante. « Quand un Electrode devient tellement lumineux que vous ne pouvez même plus voir son sourire, c’est qu’il va vous exploser à la gueule et que vous êtes fichus. A moins que ce ne soit la lumière du Paradis. Enfin… J’sais pas pourquoi je vous raconte ça, après tout vous n’êtes qu’une bande de larves. » Oh. Ah. Un seul mot ? O.M.G.

Il se releva d’un bond tandis que Seth ouvrait la porte pour envoyer l’Electrode au loin d’un coup de pied destructeur. Il eut la furtive image de l’été au Café de James l’américain-italien et de la fameuse partie de volley ball avec un Obalie, avant que le Raichu, paniqué, ne vienne l’écrabouiller. Comme lors de la partie de beach volley - où Alban s’était fait aplatir par un Kaimorse, soulignons-le -, le châtain resta en PLS au sol. Journée. De. Merde.

Et pour couronner le tout ? Voilà que la salle venait d’exploser, qu’Alban venait de se faire sortir du fessier du Raichu par les bras puissant de Chuck et que Needle rappliquait vers eux avec son expression typique du « je veux des explications ». Ecrasant Seth, Alban regarda son coéquipier qui essayait de trouver des excuses et d’accuser un pauvre type. Désolé le roux, mais Alban n’était pas assez suicidaire pour se dénoncer. Surtout que dans sa position actuellement… Ouais bon, ce n'était pas glorieux, il n'allait pas débattre dans sa position actuelle.

- Hein ? Heu… oui heu… Le roux et… Effectivement, bégaya-t-il face au regard sévère de l’Infirmière.

Il se tourna en entendant le cri du Raichu. Que ? Pour une raison qu'il n'expliquait pas, ce dernier semblait complètement déchargé. Comme la majorité des Pokémon aux alentours. Regardant Seth avec un air d'incompréhension plus que total, il vit son camarade prendre des allures blasées tout en concluant qu'ils avaient fini. Heu... Ah bon ? Il se tourna vers Auster, qui haussa les épaules en mouvement Noctali. Bon eh bien, si c'était comme ça… Il fallait maintenant qu'ils indiquent à l'Infirmière Needle le résultat de leur travail, n'est-ce pas ?

- Hm tiens ? Où sont passés le roux et l'Infirmière Needle ? demanda-t-il.

Ah pauvre Alban… Si tu savais qu'à cause de vous, quelque part, un pauvre roux était en train de mourir sous les coups des terribles aiguilles de Needle…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3557-alban-abernaty-le-ciel-se-nourrit-d-ailes http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3559-alban-abernaty-voltali
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Cours 05. Pokéathlète] Sethons d'Albandonner de pauvres Pokémon blessés [Seth/Alban] [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
[Cours 05. Pokéathlète] Sethons d'Albandonner de pauvres Pokémon blessés [Seth/Alban] [Terminé]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: archives :: Les Archives :: Année 3 :: Cours et compétitions-