Partagez | .
[Cours 05. TopDresseur] Un cours pas comme les autres [Ruby/Andréa] [Terminé]
Invité

Invité

MessageSujet: [Cours 05. TopDresseur] Un cours pas comme les autres [Ruby/Andréa] [Terminé]   Mer 16 Déc - 23:48



Un cours pas comme les autres feat. Ruby L. Jones
 



Ce cours, il l'attend impatiemment depuis un moment. Un cours pratique. Ça va le changer des éternelles cours de Creed passés à regarder une VHS sans le moindre intérêt. La théorie c'est indispensable mais la pratique reste ce qu'il y a de plus intéressant, et sans aucun doute ce qui fait le plus progressé.
Le TopDresseur faisant office de professeur arrive comme à son habitude avec un retard conséquent, ça n'étonne plus personne bien que cela reste agaçant. Il a ceci dit rarement été aussi mal apprêté. A en juger par son état, la matinée a été rude ce qui ne manqua pas d'amuser les élèves.
Tandis qu'Ace explique aux élèves le programme du cours un homme entre dans la salle et, après s'être lamentablement étalé par terre, transmet une lettre au professeur. Les nouvelles de son pas très bonnes et l'oblige à changer le programme du cours. Un groupe de Tauros s'est échappé de leur prairie et s'est mis dans une situation dangereuse. C'est donc aux élèves de ce cours qu'est confié la mission de régler le problème. Andréa est très surpris qu'une telle tache soit remise entre les mains d'élèves dont les compétences sont encore très légères pour certains, mais soit. Les élèves forment tous une chaine afin quele Alakazam d'Ace les téléporte sur les lieux de l'accident.

Andréa prend alors conscience de la gravité de la situation. Un pont par lequel les Tauros ont voulu s'enfuir s'est effondré, certains Tauros se retrouvent donc dans la rivière glacé, emportés par le courant pour certains, les plus chanceux ont réussi à s'agripper à un rocher, d'autres encore sont suspendus dans les cordage de ce qu'il reste du pont.
Les libérer ne va pas être chose facile. Les Tauros sont des Pokémons d'une nature agressive, et se retrouvent dans une situation qui les effraie énormément, ils ne vont pas se laisser approcher facilement.

Il faut réfléchir vite. Les élèves s'activent à aller près de la rivière afin d'aider le troupeau. Andy repère un Tauros en mauvaise posture, il a réussi à se tenir à un rocher afin de lutter contre le courant mais ses sabots semblent glisser, il ne pourra pas tenir longtemps. Le jeune garçon cherche un moyen de venir en aide au Pokémon... en vain.
Je ne peux pas utiliser Magneton, les attaques électriques sont trop dangereuses avec toute cette eau, et Kaiminus est bien trop petit comparé à ce Tauros, il n'aura jamais la force nécessaire pour l'aider...
Un sentiment de peur et d'impuissance l'envahit. Soudain, avant qu'il ne se laisse emporter par la panique, il senti une main lui tapoter l'épaule.

made by lizzou







Dernière édition par Andréa Fleur le Lun 1 Fév - 14:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
 Topdresseur Spé. Type
avatar
Topdresseur Spé. Type
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 60
Jetons : 821
Points d'Expériences : 1862

MessageSujet: Re: [Cours 05. TopDresseur] Un cours pas comme les autres [Ruby/Andréa] [Terminé]   Jeu 17 Déc - 18:46

Encore la même rengaine. Encore et toujours. C'est à croire que ce pauvre Ace n'avait qu'un seul disque ; rayé et irritant, à force d'être répété encore et encore. Aux yeux de Ruby, le professeur n'avait même plus besoin d'insulter ses élèves pour paraître désagréable. Tout transpirait l'antipathie, chez lui. Ses mots, ses gestes, ses regards... S'il n'était pas payé, pour sûr qu'il s'en irait, plutôt que de passer ses heures à diffuser des VHS et à recevoir des missives. Attendez... Quoi ? Depuis quand est-ce qu'un messager est en mesure d'interrompre ainsi un cours ? Depuis peu, visiblement. La topdresseuse arqua un sourcil face à l'air faussement désolé du stratège de renom. Changement de programme, avait-il dit. En quoi ? Est-ce que les élèves allaient enfin pouvoir apprendre quelque chose ? À n'en point douter étant donné que les directives provenaient en réalités d'instances plus hautes encore que celle de professeur.

Le cours vira donc de l'ennui planifié au rebondissant imprévu, pour le plus grand plaisir de Ruby qui n'allait peut-être pas s'ennuyer durant ces quelques longues dizaines de minutes en compagnie d'Ace. En compagnie ? Ah ah ! Qu'elle est bien bonne ! Cet abruti égocentrique ne se chargea que de la téléportation, suite à quoi il confia l'urgence à ses élèves puisque se reposer était visiblement plus important que de participer à des opérations si dangereuses. Tuez-le. Par pitié, que quelqu'un le tue. Lui et Light, si possible. Cela rendra l'académie plus paisible. D'ailleurs, la Pyroli se serait bien dévouée pour cette tâche mais il semblerait que la situation présente soit plus importante qu'une simple rancœur personnelle, quoique certainement partagée par beaucoup d'étudiants ici présents. Pour sûr qu'ils ne participaient pas au cours pour Ace, mais bien pour leurs passages de grade.

La fière demoiselle fit donc abstraction de ce déchet inutile qui servait de référent au dortoir Noctali et s'approcha du pont brisé pour constater les dommages. Il sera très certainement possible de le réparer après avoir sauvé la plupart des Tauros. Il fallait d'ailleurs faire très vite, auquel cas la plupart s'en iront probablement rejoindre la mer, entraînés par le courant bien trop puissant pour eux. Qui plus est, quelques nuages gris recouvraient peu à peu le ciel auparavant bleu. Il allait pleuvoir sous peu. Probablement d'ici une ou deux heures, pensa Ruby. Ce changement de climat allait probablement rendre la tâche plus difficile ; raison de plus pour s'activer.

Elle pressa donc le bouton central de deux Pokéballs, faisant ainsi apparaître un géant d'argile et un petit Pokémon de glace assez antipathique, soit Golemastoc et Stalgamin. Ces deux créatures seront probablement les plus utiles lors de ce "cours" qui ressemblait davantage à une mission, d'ailleurs. Soit ! Tant que tout cela est compté dans son cursus, Ruby n'en avait cure. Elle longea donc le courant aqueux de ses yeux d'azur, histoire de constater comment les élèves s'en sortaient. Il en vit un en particulier, seul, en train d'observer un Tauros sur le point de lâcher son rocher. Un débutant qui ne savait que faire, probablement. La miss s'avança donc dans la direction du garçon avant de l'interpeller par une main sur son épaule. À partir de là, les mots qu'elle voulut lui adresser étaient durs, à un tel point qu'elle fut forcée de se retenir. Ce n'est pas le moment d'en rajouter une couche.

– Tenter quelque chose de vain est déjà plus honorable que de ne rien faire. Au moins, tu échoueras avec un minima de fierté.

De sa main libre, elle claqua des doigts pour faire rappliquer les deux Pokémons précédemment invoqués. Son attention se porta tout d'abord sur Kyofu, a.k.a la Stalgamin. L'ordre donné fut clair et concis : utiliser une attaque Blizzard sur une partie précise du cours d'eau pour créer une couche de givre faisant office de barrage naturel et éphémère. Si le temps n'était pas assez froid pour que l'eau soit gelée, alors un assaut bien en dessous du zéro s'en chargera. Tant pis pour les Pokémons marins en train de remonter le courant, ils pourront attendre encore un peu.

Une fois ceci fait, le Golemastoc atterrit dans le cours d'eau avec gracilité. Sans tarder, il tendit son bras jusqu'à ce que son imposante main se saisisse du Tauros en péril pour aller le déposer au sommet de la falaise. Et d'un sauvetage, un ! Pourtant, l'animal sembla plus affolé qu'autre chose. L'état de choc, peut-être ? On dirait pas puisqu'il observa les deux élèves avec un air effrayé et perdu, comme si les élèves en questions le regardaient avec un filet de bave dégoulinant de leur bouche. Qu'avait-il ? Ruby tenta de s'en approcher, laissant ainsi le petit nouveau en retrait – à moins qu'il ne souhaite lui aussi risquer sa vie dans la joie et la bonne humeur – pour ouvrir le dialogue avec la bête. Celle-ci beugla et profita de la surprise de l'humain pour s'enfuir en quatrième vitesse. Mais.. qu'est-ce qu'il avait ? Ruby soupira et se retourna finalement vers le garçon inconnu, quoiqu'il avait un peu des airs de Ginji, physiquement parlant.

– Pas le temps pour de longues présentations ; moi c'est Ruby, dortoir Pyroli. Et tu es ? La question venait à peine d'être posée, et pourtant un événement particulier attira l'attention des élèves. Une partie de la falaise venait de s'écrouler, entraînant ainsi deux Tauros de plus à l'eau mais par la suite retenus par le barrage de glace. Leurs poids combinés firent néanmoins craquer la barrière. Un choc de plus et elle cédera définitivement. Il fallait gagner du temps. Kyofu, créé d'autres barrages un peu plus loin. Il en faudra le plus possible le temps qu'on sauve un maximum de Tauros. Pauvre petit nouveau. Allait-il au moins avoir le temps de parler ? La rousse se retourna vers lui après avoir remarqué qu'elle venait de lui couper la parole. Oh, désolée. Tu disais donc ?

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t899-ruby-pas-aussi-precieuse-que-la-pierre-en-fin-de-compte-pyroli http://pokemoncommunity.forumactif.org/t903-ruby-l-jones-pyroli
Invité

Invité

MessageSujet: Re: [Cours 05. TopDresseur] Un cours pas comme les autres [Ruby/Andréa] [Terminé]   Lun 21 Déc - 16:37



Un cours pas comme les autres feat. Ruby L. Jones
 



Andréa se retourne, surpris d'être interpellé.

– Tenter quelque chose de vain est déjà plus honorable que de ne rien faire. Au moins, tu échoueras avec un minima de fierté.

Son interlocuteur est une fille aux cheveux cuivrés et à la peau très pale, et est visiblement quelqu'un d'assez directe. Ce qu'elle dit est néanmoins vrai, Andréa le sait, il faut tenter quelque chose, quitte à échouer mieux vaut avoir le mérite de tenter sa chance.
La jeune fille s'active, donnant des ordres précis à ses Pokémons, un Stalgamin et un Golemastoc. Le premier crée un barrage à l'aide de ses attaques glaces tandis que le second, plus imposant, utilise sa force pour secourir un Tauros prit dans la rivière.
L'animal sauvage fait face aux deux élèves, visiblement apeuré, puis prend la fuite. Il se remettra de ses émotions.

– Pas le temps pour de longues présentations ; moi c'est Ruby, dortoir Pyroli. Et tu es ?

- Je m'app...


Avant qu'il ne puisse finir sa phrase un éboulement se déclenche en haut de la falaise, entrainant de nouveaux Tauros dans le cours d'eau. Le Stalgamin de Ruby utilisa une nouvelle fois ses attaques glace pour consolider son barrage, malheureusement les Tauros sont lourds et si d'avantages s'y heurtent celui-ci aura du mal à tenir. Andy scrute les environs et fini par trouver rapidement ce qu'il recherche. Il saisit la Pokéball de Magneton et libère le Pokémon électrique. Le dresseur lui demande alors d'abattre un arbre qu'il a repéré un peu plus loin sur le bord de la rivière, suffisamment isolé pour ne blesser personne lors de sa chute et suffisamment grand pour servir de barrage. Trois attaques Sonicboom portées au pied de l'arbre et celui-ci fini par céder, tombant au travers du courant d'eau. Cela devrait assurer les arrières des barrages de glace.
Andy se tourne à nouveau vers la fille sur laquelle il peut désormais mettre un nom, Ruby.

- Je m'appelle donc Andréa, je suis du dortoir Noctali.

Il est alors alerté par le crie de l'un des Tauros se trouvant à l'eau, pas un crie de peur mais bien un crie de douleur. Il fallu quelques secondes à Andréa pour remarquer les silhouettes sous l'eau, visiblement en train de s'en prendre au pauvre Tauros déjà en bien mauvaise posture. Ni une ni deux le jeune garçon attrape la Pokéball de Kaiminus et l'envoie aider le Tauros.
D'une attaque Crocs Givre il disperse les assaillants, ceux-ci s’avèrent être un petit groupe de Carvanha. Ceux-ci ne sont pas suffisamment nombreux pour être un réel danger mais peuvent tout de même d'avérer embêtant étant donné la situation.
L'un des Tauros a réussi péniblement à s'approcher de la berne mais peine à grimper sur la terre ferme. Andy accoure afin de l'aider, mais le Pokémon sauvage semble peu enclin à se faire aider, visiblement méfiant face au dresseur. Celui-ci lui tend la main afin de signifier que ses intentions ne sont pas mauvaises. N'ayant d'autres solutions le Tauros accepte l'aide du garçon qui l'attrape par le haut du corps pour tenter de le hisser en dehors de l'eau, Magneton se plaça derrière le taureau et le poussa afin d'aider son dresseur. Tant bien que mal, ils réussissent à l'extirper de la rivière.
Le Pokémon sauvage ne se fit pas prier et déguerpi rapidement.

made by lizzou





Revenir en haut Aller en bas
 Topdresseur Spé. Type
avatar
Topdresseur Spé. Type
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 60
Jetons : 821
Points d'Expériences : 1862

MessageSujet: Re: [Cours 05. TopDresseur] Un cours pas comme les autres [Ruby/Andréa] [Terminé]   Jeu 24 Déc - 3:41

Andréa, dortoir Noctali. Totalement inconnu au bataillon, de quoi certifier à Ruby que ce garçon n'était pas très ancien par ici puisque les Noctali ne sont justement pas connus pour leur discrétion légendaire mais bien pour être des grosses têtes, imbus d'eux-mêmes et fiers comme pas d'eux. Ah ! Et élitistes. Surtout élitistes, de ce qu'on disait. Et pourtant, voilà que ce jeune personnage paraissait tantôt accroché à un objectif fixe, tantôt perdu dans on ne sait quelles pensées. Ruby parvînt au moins à déchiffrer que son camarade n'était pas toujours des plus confiants, contrairement à ses confrères de dortoir. Cela ne l'empêcha néanmoins pas d'agir puisqu'il sauva un Tauros du courant déchaîné et des Carvanha affamés. Si quelques bancs de ces bestioles étaient trouvables, alors il y aurait de quoi paniquer puisque les Sharpedo pourraient éventuellement être de la fête.

En guise de mesure préventive, Ruby fit appel à sa Viskuse pour qu'elle remonte le courant, ne serait-ce que pour voir si les Tauros avaient raison de craindre ou non. En tout cas, ils avaient bel et bien peur des humains puisqu'ils prirent la fuite à chaque fois qu'un de ces humains tenta de leur adresser la parole ou même de les aider. Car oui, certains Pokémons sauvés à l'instant restaient tout de même blessés, une fois arrivés sur terre. Et c'est dans ce genre de situation qu'une équipe de médecins aurait bien été pratique puisque ce cours – si on pouvait encore appeler ça ainsi – restait composé en très grandes partie d'élèves topdresseurs. Et bien que cet abruti d'Ace aurait pu confier une missive à son Alakazam pour demander des renforts, il ne fit rien mis à part de contenter de tourner le dos au moindre élève lui adressant la parole. La spécialiste des spectres ne préféra pas s'engager en terre brûlée et ne tenta pas le diable ; elle se contenta simplement d'ignorer ce professeur incompétent et se concentra de nouveau sur le sauvetage des pauvres créatures.

Ses iris longèrent le courant pour descendre jusqu'aux nouveaux barrages créés par Kyofu. Il y en avait une demi-douzaine, de quoi retenir quelques Tauros assez longtemps pour qu'ils puissent être sauvés. L'étudiante rappela donc la Stalgamin, celle-ci ayant décidément bien mérité son repos suite à un effort si intense et sur une durée non négligeable puisqu'un bon quart d'heure était déjà passé depuis l'arrivée des élèves sur les lieux. Le ciel se grisa davantage, ne laissant plus présager aucun espoir de retour pour le soleil. Il pleuvra d'ici quelques minutes. Cette fois-ci, c'était sûr et certains. Et la pluie a un peu tendance à faire n'importe quoi avec l'électricité, en règle générale. C'était dangereux, très dangereux. Et il s'avérait justement qu'Andréa avait un Magnéton en sa possession. Une simple tentative hasardeuse de la part du Pokémon pouvait se transformer en catastrophe. Et comme on dit : mieux vaut prévenir que guérir.

– Eh ! Fais attention ! L'air devient plus lourd et le ciel plus gris. S'il pleut, surveille ton Magnéton histoire d'éviter les dommages collatéraux. Je doute que toi et ton Kaiminus apprécieriez une décharge.

C'est alors que Queen revînt aux nouvelles, visiblement affolée par quelque chose. Son exploration fut malheureusement fructueuse. La Viskuse rose jaillit d'un coup hors de l'eau et se met à faire de grands gestes avec ses tentacules. Gestes assez difficiles à interpréter mais donc Ruby avait néanmoins l'habitude, grâce aux nombreux mois passées en la compagnie de cette chipie de mollusque. Queen s'efforça néanmoins d'imiter au mieux la créature dangereuse dont elle fit une première mention entre deux piaillements. Cette créature n'était nulle autre qu'un vénérable mais menaçant Sharpedo plus grand moyenne, au corps recouvert de cicatrices et dont l'aileron se faisait déjà visible à l'horizon. Venait-il pour protéger sa progéniture, chasser avec ou bien pour rejoindre la mer ? Les trois solutions étaient aussi bien crédibles individuellement que collectivement, ce qui ne facilitait pas la tâche pour d'éventuelles négociations. Pff ! De la diplomatie ? C'était trop tard, bien trop tard. Le Sharpedo en question n'était plus qu'à quelques dizaines des mètres et les autres élèves ne semblaient toujours pas l'avoir remarqué pour le moment. Et pourtant, Arceus sait à quel point une telle ombre et un aileron environ deux fois plus grand que la normale ne peuvent pas passer inaperçus ! Quoiqu'il en soit, la situation n'était plus à la simple prévention des risques potentiels à éviter en temps pluvieux. Pour le moment, il fallait se débarrasser de mastodonte qui ne semblait pas prêt à se soumettre à un seul et unique adversaire.

– Si ce monstre atteint les Tauros, je ne donne pas cher d'eux... Est-ce que ton Kaiminus pourrait nous venir en aide, Andréa ?

Queen retourna aussitôt à l'eau, bientôt suivie par un autre Kaiminus n'étant pas celui du garçon, mais bien celui de Ruby. Ted, le Kaiminus en question, tenta bien évidemment de se faire les crocs sur un Tauros mais se fit immédiatement stopper par une immense main d'argile. Goliath protégea le quadrupède qui prit aussitôt la fuite. Déçu, Teddie souffla un grand coup et se jeta à l'eau, prêt à faire barrage au grand Sharpedo. Quoique... Il préféra tout de même laisser Queen prendre les initiatives. Le petit caïman était intimidé par l'horrible bête qui fonçait droit sur le groupe de défenses. Allaient-ils réellement pouvoir le retenir ? Ils n'avaient pas d'autres choix que de réussir, auquel cas ce sera problématique...

– Apparemment, il aurait des cicatrices sur le corps, ce qui laisse supposer qu'il a été attaqué de nombreuses fois sans jamais succomber. Il a peut-être Peau Dure. Si c'est le cas, évitons de l'attaquer directement, conseilla la topdresseuse. Peut-être que son camarade le savait déjà, mais elle n'en avait cure. Encore une fois : mieux vaut prévenir que guérir. Prêt ?

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t899-ruby-pas-aussi-precieuse-que-la-pierre-en-fin-de-compte-pyroli http://pokemoncommunity.forumactif.org/t903-ruby-l-jones-pyroli
Invité

Invité

MessageSujet: Re: [Cours 05. TopDresseur] Un cours pas comme les autres [Ruby/Andréa] [Terminé]   Mer 30 Déc - 16:20



Un cours pas comme les autres feat. Ruby L. Jones
 



Le temps se couvrit assez rapidement, pas le moindre rayon de soleil aux alentours. L'air devint moite, désagréable, une averse devrait s'annoncer sous peu. Ruby envoya l'un de ses Pokémons, un Viskuse, afin d'inspecter le cours d'eau. Visiblement elle semblait inquiète de ce qui pourrait s'y trouver en plus des Carvanha.

- Eh ! Fais attention ! L'air devient plus lourd et le ciel plus gris. S'il pleut, surveille ton Magnéton histoire d'éviter les dommages collatéraux. Je doute que toi et ton Kaiminus apprécieriez une décharge.

Bien vu. Sous un temps humide la moindre attaque électrique pourrait s'avérer dangereuse, la situation était déjà suffisamment tendue sans rajouter un risque inutile. Andy rappela Magneton dans sa Pokéball sur le champ.
Pendant ce temps le Viskuse de Ruby fit son retour, visiblement paniqué par la découverte qu'il avait fait. Andréa parcouru le rivage du regard et ne tarda pas à repérer la source de son inquiétude. Un aileron menaçant approchait dangereusement. Un Sharpedo sans aucun doute, les Carvanha rencontraient plus tôt étaient probablement sa progéniture. Cela n'annonçait rien de bon, de quoi créer encore plus de panique chez les Tauros, il allait donc falloir arrêter le Pokémon rapidement. Le jeune garçon ne céda cependant pas à la panique, pas le temps.
Ruby demanda à Andréa d'utiliser Speedy pour aider ses Pokémons à retenir le Sharpedo. Le Kaiminus s'avéra très emballé à l'idée d'un nouveau combat. Il fut également très surpris de constater que Ruby possédait elle même un Kaiminus, visiblement tout aussi turbulent que Speedy.

– Apparemment, il aurait des cicatrices sur le corps, ce qui laisse supposer qu'il a été attaqué de nombreuses fois sans jamais succomber. Il a peut-être Peau Dure. Si c'est le cas, évitons de l'attaquer directement.

Cette fille ne manquait visiblement pas d'expérience en stratégie, elle était maline, plus qu'Andréa et il s'en rendait bien compte.
Bien, cependant ne pas attaquer Sharpedo directement allait être mission impossible pour Kaiminus. Utiliser une attaque eau n'aurait aucun effet. Il fallait prendre le risque de l'attaquer de front. Certes le Sharpedo semblait avoir enduré de nombreux combats, mais peut-être en avait-il subit un récemment, peut-être était-t-il actuellement affaiblit. Quoi qu'il en soit il fallait agir.
Speedy plongea sous l'eau et fonça à toute vitesse vers le requin. Sa taille était impressionnante, anormalement imposante à vrai dire. Kaiminus attaqua Sharpedo avec une attaque Crocs Givre. Le Pokémon sauvage encaissa le coup et envoya valser Kaiminus avec une attaque Aquat-Jet. Le jeune caïman fut propulser hors de l'eau et atterrit sur un Tauros qui venait tout juste de s'extirper du courant. Celui-ci, prit de surprise détalla à toute vitesse, apeuré.
Andy couru vers son Pokémon pour s'assurer que tout allait bien. Le sourire béat de son Pokémon lui indiqua qu'effectivement, plus de peur que de mal. Le Kaiminus sauta dans le courant de nouveau pour retourner au combat. Avec l'aide des Golemastoc et Kaiminus de Ruby, ils allaient bien finir par venir à bout du Sharpedo.

made by lizzou





Revenir en haut Aller en bas
 Topdresseur Spé. Type
avatar
Topdresseur Spé. Type
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 60
Jetons : 821
Points d'Expériences : 1862

MessageSujet: Re: [Cours 05. TopDresseur] Un cours pas comme les autres [Ruby/Andréa] [Terminé]   Mar 5 Jan - 12:09

Ni une ni deux, le groupe se lança à l'assaut du Sharpedo. Il n'y avait pas d'autres moyens d'en venir à bout. Après tout, s'il atteignait les Tauros en danger, pour sûr qu'il allait les terminer d'un grand coup de mâchoire chacun, pour ensuite partager la viande entre les différents Carvanha. Quelle fin cruelle pour les Pokémons en détresse. Et quitte à atténuer le danger, autant s'occuper du plus menaçant, vu l'état actuel des choses. Suivant elle-même ses propres conseils, Ruby pria donc Queen d'utiliser des attaques qui marqueraient un minimum de distance entre elle et le requin. D'abord une Ombre Nocturne qui s'étira encore et encore jusqu'à prendre le prédateur marin au dépourvu, lui infligeant des dégâts corrects mais néanmoins insuffisant pour en venir à bout. Et vif comme jamais, il répliqua en repoussant rapidement le Kaiminus d'Andréa précédemment venu à son encontre puis ne tarda pas à en faire de même avec Queen. Il était rapide. Beaucoup trop rapide. N'oublions pas sa puissance de frappe à ne pas négliger. Son expérience n'était point à mettre en doute ; il venait de repousser deux Pokémons sans écoper de dégâts particulièrement importants.

– Tant pis. Il va falloir frapper vite et fort. Queen va jouer l'appât, elle est à l'aise sous l'eau. Goliath la protégera au besoin. Et pendant ce temps, nos Kaiminus se coordonneront pour le vaincre. Tu es prêt ?

De toute façon, le jeune Noctali n'avait pas vraiment le choix, à moins qu'il veuille rater le "cours" et s'attirer les foudres d'Ace. La Viskuse, sur ordre de sa dresseuse, tenta donc une nouvelle approche. Elle passa plus en profondeur, sous le Sharpedo, et l'attaqua de nouveau, extirpant une sorte de lumière du corps de sa cible. Vol-Vie. Bien que l'attaque ne soit pas très puissante, elle restait super efficace et fit suffisamment mouche pour attirer l'attention du grand requin. D'un bon élan, le prédateur fusa vers le mollusque pour le prendre de vitesse. Cela aurait été le cas si Goliath n'avait pas été si réactif. Son grand poing d'argile plongea dans l'eau, soulevant une vague assez importante pour en déstabiliser quelques Tauros. Sharpedo se heurta avec violence contre le poing du géant. Queen avait été protégée.

– C'est maintenant ou jamais ! Ted, Surpuissance !

Le petit Kaiminus, plongé dans l'eau, se recroquevilla sur lui-même alors qu'un doux halo bleu l'enveloppa. Les muscles du Pokémon se contractèrent tous à un tel point que Teddie devait désormais relâcher toute cette pression musculaire sur quelques choses. Il écarta les pattes en braillant après le Sharpedo légèrement sonné puis s'élança contre lui, battant ses membres à toute vitesse pour faire face au courant et se rapprocher dangereusement de l'ennemi. Et, une fois à portée, le caïman porta un véritable pugilat au requin massif, quitte à se blesser contre son épaisse et rugueuse peau. Une onde de choc émana de cette rencontre, à un tel point que les Tauros furent obligés de lutter contre ce nouveau courant pendant quelques instants. Ted sera vulnérable après ça, mais le Sharpedo ne s'en sortira normalement pas indemne et cela malgré son expérience.

– Peux-tu le finir ? lança la rousse à destination de son camarade. Après ça, le banc de Carvanha ne fera plus rien... en théorie. À voir si ça se passe comme dans les manuels d'éthologie.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t899-ruby-pas-aussi-precieuse-que-la-pierre-en-fin-de-compte-pyroli http://pokemoncommunity.forumactif.org/t903-ruby-l-jones-pyroli
Invité

Invité

MessageSujet: Re: [Cours 05. TopDresseur] Un cours pas comme les autres [Ruby/Andréa] [Terminé]   Mar 12 Jan - 16:50



Un cours pas comme les autres feat. Ruby L. Jones
 



Les Pokémons de Ruby travaillèrent en équipe pour affaiblir le Sharpedo. La jeune fille savait ce qu'elle faisait, coordonnant les attaques de ses Pokémons de façon à affaiblir considérablement le requin malgré sa puissance et sa résistance non négligeable.

– Tant pis. Il va falloir frapper vite et fort. Queen va jouer l'appât, elle est à l'aise sous l'eau. Goliath la protégera au besoin. Et pendant ce temps, nos Kaiminus se coordonneront pour le vaincre. Tu es prêt ?

Andréa n'était clairement pas sur de lui. Vaincre un Pokémon eau si puissant, dans son élément, à l'aide de Pokémons du même type lui semblait difficile. Mais ce n'était pas comme s'ils avaient le choix, cette mission sauvetage était avant tout une évaluation. Il se devait de donner le meilleur de lui, à la fois pour réussir ses études mais également pour les Pokémons qu'ils étaient venu aidé. Il ne faisait aucun doute que si le Sharpedo sauvage en attrapait un, sa chance de survie serait presque inexistante.

- Très bien, allons-y.

Le Kaiminus de Ruby s'élança à l'encontre du Pokémon sauvage en utilisant une attaque Surpuissance. Andy fut impressionné par la puissance de l'attaque venant d'un si petit corps. Son propre Kaiminus, Speedy, était lui aussi ébahit, et quelque peu excité à l'idée de pouvoir un jour atteindre un tel niveau.

– Peux-tu le finir ? Après ça, le banc de Carvanha ne fera plus rien... en théorie. À voir si ça se passe comme dans les manuels d'éthologie.

C'était à leur tour de montrer de quoi Speedy était capable. Les attaques des Pokémons de Ruby avait déjà considérablement affaiblit Sharpedo qui semblait en mauvais point.

- Speedy plonge et utilise Groz'Yeux et enchaine rapidement avec Crocs Givre.

Le caïman sauta dans le courant d'eau et fit face à son adversaire. Ses yeux scintillèrent alors d'un rouge vif qui restabilisa le requin. Le Kaiminus en profita, il prit appuie sur un rocher pour se propulser et fonça sur Sharpedo, l'attaquant à l'aide de Crocs Givre. Le Pokémon fut violemment mordu, il semblait plus faible que jamais. Kaiminus s'était lui aussi blessé lors de son attaque, la peau du requin n'étant pas des plus tendres. Celui-ci tenta d'ailleurs de répliquer à l'aide d'une attaque Aqua-Jet, mais son épuisement était tel que l'attaque fut d'une très faible puissance, bousculant Kaiminus sans lui infliger beaucoup de dégâts.

- Finissons-en mon grand, Crocs Givre une dernière fois!


Le Pokémon s’exécuta. Sharpedo vit venir l'attaque mais ne chercha pas à l'éviter ni à répliquer, trop fatiguer pour lutter plus longtemps. Speedy le mit K.O.
Le petit caïman sorti de l'eau, épuisé par son combat il vint s'allonger au près de son dresseur.
Andy s'accroupit pour donner une caresse à son partenaire.

- Tu t'es très bien débrouillé, repose toi un peu.

Voyant le Sharpedo vaincu, les Carvanha ne demandèrent pas leurs restes et prirent rapidement la fuite, préférant ne pas subir le même sort.
L'averse qui menaçait de s'abattre depuis quelques minutes déjà fini par arriver. Il tombait désormais des cordes rendant ce cours encore plus désagréable qu'il ne l'était déjà. Une bonne partie des Tauros avaient pu être sortie du courant mais quelques-uns subsistaient encore. Le pluie les rendant encore plus angoissés qu'ils ne l'étaient déjà. Il n'en restait qu'un à proximité de Ruby et Andy, se retenant au tronc d'arbre que Magneton avait fait tombé plus tôt dans l'après-midi.
Andréa se tourna vers sa camarade.

- Il va falloir faire quelque chose pour ce Tauros, mais je n'ai plus de Pokémons en état d'aider.

Il montra du doigt Speedy, épuisé au sol. Son Magneton était quand à lui inutile par un temps pareil.

made by lizzou





Revenir en haut Aller en bas
 Topdresseur Spé. Type
avatar
Topdresseur Spé. Type
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 60
Jetons : 821
Points d'Expériences : 1862

MessageSujet: Re: [Cours 05. TopDresseur] Un cours pas comme les autres [Ruby/Andréa] [Terminé]   Sam 30 Jan - 14:51

Le monstre fut finalement défait, emportant ainsi avec lui les quelques Carvanha découragés qui n'osèrent plus planter leurs crocs n'importe où. Les derniers Tauros, désormais rassurés, n'avaient visiblement plus rien à craindre si ce ne sont les petits humains tentant de venir à leur secours. Pour on ne sait quelle raison, ils les fuyaient, jusqu'à se laisser parfois emporter par le courant, créant donc des situations assez périlleuses. Étaient-ils phobiques ? Leur comportement laissait penser que oui. Mais là n'était pas le seul problème puisque l'air se fit de plus en plus lourd, jusqu'à ce que les nuages se rassemblent entre eux, formant des entités vaporeuses encore plus denses et grises que les précédentes. Les premières gouttes s'écrasèrent alors au sol, bientôt suivies par bon nombre de semblables. Une averse sans nom. Ruby fut obligée de rappeler Goliath qui pouvait supporter la pluie mais ne l'appréciait pas en raison de son type sol. Ainsi s'en alla le colosse capable d'arrêter les Tauros avant même qu'ils ne soient emportés par le courant. En parlant de ça, Andréa fit remarquer à la rousse qu'il restait encore un Pokémon en difficulté, accroché à un tronc d'arbre mort. Combien de temps allait-il tenir ? Très peu. Cette maudite pluie ne faisait qu'accélérer le cours d'eau et le fit même déborder à certains endroits. Naturellement, la Pyroli se retourna, histoire de voir si Ace allait enfin participer. Ah ! Que c'est beau de rêver. Même en situation de crise, cet abruti ne participera jamais. Bien au contraire, il s'éclipsa sans prononcer un mot, laissant encore une fois cette corvée à ses élèves. Quelle bonne âme...

– Les barrages de glace ne vont plus être utiles dans cette situation... Ils vont même aider au débordement du fleuve, je vais les détruire au plus vite.

Par simple précaution, elle laissa Queen lutter contre le courant, histoire qu'il y ait au moins une créature en état de retenir un minimum le Tauros si jamais le tronc venait à céder. Cela ne devrait d'ailleurs pas tarder, étant donné la violence à laquelle le cours d'eau se prolongeait. D'une pression, Ruby fit appel à un nouveau Pokémon, soit sa Magirêve blanche qui n'eût même pas le temps de faire une pirouette, tant la situation était critique. Sa dresseuse la somma de concasser les barrages de glace à l'aide d'un puissant Rayon Gemme. Le spectre disparut sous l'averse et s'en alla briser les barrières de givre sans difficulté particulière, jouant avec l'avantage que la roche avait sur la glace. Le courant reprit son cours normal mais d'une façon si violente que la force déclenchée entraîna le rondin de bois au loin, ainsi que le Tauros qui s'y accrochait. Queen, totalement impuissante, n'eût pas la vivacité nécessaire pour réagir à temps. Paniqué, l'animal en danger gesticula dans tous les sens, à un tel point qu'il manqua de lâcher sa bouée de fortune à de nombreuses reprises. Dans ces conditions, il faudra un peu lui faire violence. C'était pourtant nécessaire à son sauvetage puisque l'animal lâcha finalement le morceau de bois avant d'être entraîné sous l'eau par les puissants courants qui se déchaînaient.

– Queen ! Réaction ! Fais-le sortir de là !

Mais elle était bien trop loin pour pouvoir réagir. D'un geste prompt, Ruby rappela la Viskuse dans sa ball avant de jeter l'objet rouge et blanc aussi loin qu'elle le pouvait, pressant néanmoins le bouton avant de le lancer. Grâce à cette manœuvre, le mollusque gagna de très nombreux mètres d'avance sur le Tauros, ce qui lui laissa notamment le temps de se placer puis de tirer un Hydrocanon parfaitement contrôlé sous le Tauros. Oui, sous. Aux grands mots les grands remèdes. C'est donc de cette façon particulièrement brusque que le Tauros fut éjecté du fleuve et propulsé à plusieurs mètres de hauteurs. Il ne se noyait plus mais allait retomber au sol sous peu, et par occasion tomber inconscient voire pire. Mais la Pyroli n'avait pas fait tout cela pour rien puisque son starter se tenait désormais à ses côtés, moqueur envers ses camarades impuissants.

– Ce n'est pas le moment, Hex. Utilise Lévikinésie sur le Tauros !

Branette maugréa mais obéit tout de même, se laissant aller à quelques millisecondes de concentration pour ensuite réceptionner habilement l'animal en danger à quelques pauvres centimètres du sol. Pour tout vous dire, le rescapé n'avait pas pu se retenir de faire ses besoins, sans doute à cause de la peur. Hex en avait-il fait exprès ? Très certainement. Cet idiot en était parfaitement capable. Il reposa néanmoins la bête apeurée qui ne se fit pas prier pour détaler aussitôt que ses pattes touchèrent terre. Restait-il des Tauros à sauver ? Les autres groupes venaient de s'en charger. Parfait ! Ruby soupira puis rappeler l'intégralité de son équipe, celle-ci ayant bien mérité ce nouveau repos. Et malgré l'averse, la rousse s'avança vers son camarade avec un air serein. Elle sera enrhumée tout au plus. Ruby savait très bien que ce ne sera pas suffisant pour que Jackie la dispense d'entraînement le lendemain, alors ça ne devait pas être grand chose.

– Fiou ! On a terminé, je crois. Et ton référent en a profité pour se barrer. Je compte sur toi pour lui faire une misère, lorsque vous serez tous revenus dans votre dortoir. Ses yeux filèrent à l'horizon, observant les autres élèves en train de courir pour se mettre à l'abri de cette pluie torrentielle. Lavettes, pensa-t-elle indiscrètement. Je pense quand même qu'on devrait les suivre, non ? Ah... Journée de merde.

HRP:
 

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t899-ruby-pas-aussi-precieuse-que-la-pierre-en-fin-de-compte-pyroli http://pokemoncommunity.forumactif.org/t903-ruby-l-jones-pyroli
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Cours 05. TopDresseur] Un cours pas comme les autres [Ruby/Andréa] [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
[Cours 05. TopDresseur] Un cours pas comme les autres [Ruby/Andréa] [Terminé]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: archives :: Les Archives :: Année 3 :: Cours et compétitions-