Six pieds sous... Ouais non beaucoup trop de pieds pour compter...
Rodrigue Miles
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 15 ans
Niveau : 30
Jetons : 2949
Points d'Expériences : 975
Adulte Co Auto-Entrepreneur
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Six pieds sous... Ouais non beaucoup trop de pieds pour compter...   Ven 18 Déc - 10:04
Un grand bruit de chute d'objets retentit dans le Dortoir Phyllali. S'entremêlaient métal, papiers, froissements, jurons, et bipements de panique. Une des fenêtres du chalet de Rodrigue s'ouvrit, laissant partir odeur de renfermé et poussière volatile. Le Dresseur était par terre, les yeux pleurant à moitié et toussait violemment. Au début, il avait juste voulu récupérer sa pelle, mais le problème s'était bien vite posé quand il avait tenté de regarder une partie des livres sous lesquels elle était entreposée. Un faux mouvement et c'était une partie de dominos qui avait commencé. Un peu gêné, le blond inspecta rapidement la pièce pour vérifier qu'aucune des affaires de Terrell n'avait été prise dans la catastrophe. Fort heureusement il n'en était rien. Pendant ce temps, Gringolem rangeait le bazar au plus vite qu'il pouvait : ils étaient déjà bien en retard.

Le robot arborait fièrement sa ceinture-lampe et faisait de son mieux pour ne pas perdre de temps. A l'extérieur Tropius se lamentait, consolé par Ludicolo pendant que Luxio ne quittait pas des yeux Pyronille, qui suait à grosses gouttes, sachant très bien qu'un mouvement signifierait une attaque étincelle. Qu'est ce qui justifiait d'une telle activité ? Et bien le jeune chercheur avait une sortie de prévue ! Pas une sortie en amoureux, ni une mission et encore moins une sortie capture. Une sortie d'exploration avec sa meilleure amie : Max. Quoi de mieux pour entamer la période des fêtes qu'une exploration en bonne et due forme ? Tropius, déprimé, savait que toute l'équipe devait y aller et que ça se passerait sous terre, sans soleil. Ils partaient en effet pour explorer la partie de la Grotte Granite que l'équipe avait mis à jour il y a un peu plus d'une semaine maintenant.

La période avait été riche en émotions : rencontres, cours pratiques et catastrophes en tout genre. Max lui avait confirmé qu'elle était aussi éreintée par cette fin d'année civile et qu'elle avait hâte de faire cette sortie. Mais pour le moment, le blond tentait de se préparer, avec difficulté : il avait accroché la pelle à son côté, serrée avec le sitar, mais sans l'abîmer. Après deux pas et se rendant compte du poids improbable du chargement, Rodrigue posa l'ustensile de recherche dans le nénuphar de Ludicolo. Il avait prévu de laisser son équipe batifoler un peu cette fois, puisqu'ils seraient avec celle de la Givrali. Seul Pyronille et Luxio étaient sous le coup d'une menace d'enfermement si leur comportement devenait impossible. Alors qu'il allait vérifier que Tropius allait quand même un minimum bien, Rodrigue sentait qu'on lui tirait le bas du T-Shirt et se retourna.

Gringolem, qui avait fini de ranger le plus gros (du moins assez pour ne pas que le colocataire soit gêné) lui pointait l'oeuf dont ils s'occupaient tous un peu depuis quelques temps. Ce dernier bougeait violemment et risquait de tomber de son couffin dans les secondes qui suivaient. Se précipitant, le chercheur réceptionna le paquet juste au moment où la coquille commençait à se fendre. Tropius avait passé la tête par la fenêtre et le reste de l'équipe était rentrée pour assister à l'événement. Sortant de son habitacle, un petit oiseau portant lui même une coquille commença à piailler. Un Vostourno.

- Bonjour, toi ! Bienvenue dans l'équipe !


Le volatile sauta dans les bras de son nouveau Dresseur et commença à le câliner. Bon ce n'était pas tout ça, mais ils risquaient d'être en retard et de faire attendre Max si il ne se dépêchaient pas un peu plus. Confiant le bébé à Gringolem (après s'être occupé des formalités de naissance), Rodrigue attrapa sa besace, des carnets, le pique-nique qu'il s'était prévu, la nourriture pour les Pokémon et s'en fut, suivi par tout ses Pokémon, Vostourno perchée sur son épaule. Il arrive bien vite à la Grotte Granite où la jeune fille aux cheveux roses l'attendait déjà.

- Hey salut Max ! Tiens regarde qui vient d'éclore !

HRP:
 

_________________
Six pieds sous... Ouais non beaucoup trop de pieds pour compter... 1422191746-copain


MAÎTRE DES TOP-SITES
MEILLEURS AMIS WITH coPAINS
Six pieds sous... Ouais non beaucoup trop de pieds pour compter... 10099080670932_roooodyyyychouuuu
Max Arago
Région d'origine : Kalos, Romant-Sous-Bois/Illumis
Âge : 18 yo
Niveau : 50
Jetons : 1156
Points d'Expériences : 1631
Scientifique Archéologue
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Six pieds sous... Ouais non beaucoup trop de pieds pour compter...   Lun 28 Déc - 14:18

Six pieds sous... Ouais non beaucoup trop de pieds pour compter...

Rody & Max

Le début des vacances d'hiver était arrivé comme un vent de fraîcheur dans la vie de Max. Un peu de repos et de calme dans le tumulte de cette fin d'année était juste ce qu'il lui fallait. Elle aurait juste à s'occuper de ses devoirs de vacances mais par rapport à ceux dont les professeurs les affligeaient depuis le début de l'année, ça serait rapide à régler. Si elle s'en tenait au planning qu'elle s'était fait, avec deux heures de travail chaque jour elle serai très bien à la fin des vacances. Les derniers détails pour l'Arborescence seraient réglés d'ici quelques jours. Elle attendait juste la confirmation de la couturière et du marchant pour la nourriture. Elle avait prévu assez gros, entre les coPAINs et le reste de l'académie, il fallait qu'il y en ai pour tout le monde. Et il fallait prévoir le stock de chocolat mais pour ça elle avait passé commande à sa mère et elle devrait recevoir le tout pendant ces vacances. Elle arrivait enfin à se détendre, toute son organisation et ses efforts n'avaient pas été vain et tout s’imbriquait parfaitement. A son plus grand plaisir. Tout semblait enfin fonctionner et seule sa mélancolie l’empêchait de voir réellement les avancés qu'elle faisait dans ses projets.

Seule ombre au tableau, ses capacités en combat, malgré ses entraînements matinaux depuis environ deux mois, Max ne voyait aucune différence. Certes ses pokemons maîtrisaient toutes leurs attaques sur le bout des pattes et ils progressaient mais elle avait l'impression qu'elle stagnait. Elle se demandait souvent si elle réussirai à être à la hauteur lors de l'ouverture de l'arène d'Orren. C'était peut-être là sa plus grosse appréhension. Elle voulait juste faire la fierté du préfet en chef. Elle ne voulait pas lui faire honte. Elle voulait prouver que malgré tous ses maladresses, elle pouvait de devenir une dresseuse redoutable. En tout les cas, elle en avait la motivation et elle ne comptait pas stopper les difficiles entraînements qu'elle s'imposait. Même si la neige tombait à gros flocon. Même si elle mourait de froid et qu'elle s’enrhumait facilement après ces derniers.

Et que donc, aujourd'hui, alors qu'elle devait retrouver Rody pour explorer la partie de la Grotte Granite qu'il avait « malencontreusement » découvert. Oui, elle était septique sur le malencontreusement. Et elle comptait bien demander des détails à son meilleur ami. Mais tout d'abord, elle devait  préparer son sac. Elle y glissa quelques crayons et un carnet et elle y glissa le pique-nique qu'elle s'était préparé un peu plus tôt ainsi que quelques baies pour son équipe. La viande serai pour ce soir. Sa lampe-torche et son cherch'objet rejoignirent le tout et elle y glissa également le Mucuscule. Le pauvre petit dormait tout le temps et la Givrali n'aimait pas laisser ses pokemons dans leur pokeball donc elle n'avait trouvé que ce moyen pour le transporter facilement. Elle tapota la tête visqueuse du bébé et elle siffla le reste de son équipe, annonçant le rassemblement avant le départ. Avant de partir, elle dona à Apa la vielle Pioche qu'elle avait trouvé précédemment. Ça aussi c'était une nouveauté. Elle avait développé un système de sifflement pour toujours pouvoir communiquer avec son équipe même quand ils étaient séparés. C'était peut-être un peu paranoïaque comme idée mais elle se sentait plus rassurée comme ça.

Enfin, elle enfila son gros manteau, enroula son écharpe, enfonça son bonnet et mit ses gants. Ainsi emmitouflée, elle n'avait plus peur du froid glacial extérieur et elle salua sa coloc d'un geste de la main avant de s'engouffrer à l'extérieur de sa chambre puis du dortoir. Stupide meilleure amie qui lui avait demandé si elle allait à un rendez-vous galant. Ça aurait été avec n'importe qui d'autre que Rody, elle aurait rougit. Là, elle s'était contentée de lever un sourcil intrigué et de dire qu'elle allait en fouille avec Rody. Et la rousse avait eu un soupir triste. Avec un petit rire, Max avait juste continué de se préparer. Sa meilleure amie était la mieux placée pour savoir que Rody était son meilleur ami et que c'était tout. Et qu'il n'y aurait jamais plus. Alors, la pauvre rouquine en manque d'histoire croustillante sur le cœur de Max était partie bouder. Secrètement, Max pensait qu'elle ferait mieux de se regarder elle même et son Sirius si parfait avant de chercher à la mettre en couple … Bon, elle disait surtout ça parce qu'elle était épuisée d'entendre parler de ce type à longueur de temps alors qu'elle le trouvait certes mignon, mais terriblement insipide. Mais allez faire comprendre ça à sa butée de rouquine.

Elle s'arrêta un instant dans ses réflexions pour regarder sur un des plans de l'académie si elle était dans la bonne direction. Derrière le dortoir Noctali, à proximité des Ruines, la Grotte Granite était l'un des rares lieux qui n'avaient pas été victimes de la curiosité de la Givrali. Elle était contente d'y plonger enfin le nez pour l'explorer. Elle espérait juste que cette fouille serait plus reposante que celles auxquelles elle avait pris part jusqu'alors. Entre une sombre histoire de tâche rouge et de souterrains, une course-poursuite avec un gigantesque golem et l'épave qui ne méritait absolument aucun commentaire, Max priait pour qu'une catastrophe ne leur tombe pas dessus. Une simple fouille calme en compagnie de son meilleur ami avec qui elle avait rarement le temps de discuter/être avec. Et elle devait bien reconnaître qu'il lui manquait.

Arrivée un peu avant le blond, Max observa l'entrée de la caverne gelée. Elle avait hâte de découvrir l'intérieur de cette grotte aux propriétés particulières. Elle eut un grand sourire, masqué par son écharpe mais qui éclaira ses pupilles or, en voyant le jeune homme entourée de toutes son équipe. Comme elle, Rody commençait à avoir une équipe sacrément fournie. Le petit Lixi adorable avait évolué en une boule de rage qui faisait légèrement peur à la rosée, un grand Tropius qui sembalit peureux, le mini-golem trop mignon, un Ludicolo qui fit monter un frisson le long de son dos quand elle se rappela de celui qu'elle avait capturé et une sorte de chenille un peu bizarre qu'elle ne connaissait pas. Oh, et comment manquer l'oiseau qui prônait fièrement sur l'épaule de son dresseur. Tout juste éclos. Elle eut un petit sourire attendrit. Son bébé à elle n'était pas aussi vif.

- Coucou Rody ! Ça me fait plaisir de te voir ! Elle est vraiment adorable, c'est quelle espèce ? J'ai jamais vu ce type de pokemon avant. Et tu n'es pas le seul à avoir eu une éclosion. Je te présente Mushu. Bon là il dort mais tu le verras peut-être éveillé d'ici la fin de la journée ! On peut pas vraiment dire qu'il soit turbulent … En tout cas, je te suis jusqu'à cette nouvelle partie de grotte.


DEV NERD GIRL


_________________
t h e f i r e i n s i d e
Rodrigue Miles
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 15 ans
Niveau : 30
Jetons : 2949
Points d'Expériences : 975
Adulte Co Auto-Entrepreneur
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Six pieds sous... Ouais non beaucoup trop de pieds pour compter...   Lun 4 Jan - 11:13
Rodrigue remarqua Max tout de suite. Une petite dame aux cheveux roses, ça ne courait pas les rues quand même. Avec un haussement de sourcils, il observa son équipe. Elle n'avait pas chômé elle non plus ! En plus de Nessie et d'Apa, elle avait avec elle un Draby, un Togepi, qui venait sans nul doute de l'oeuf qu'ils avaient récupéré ensemble sur l'île Kotha vu la couleur. Et en plus, elle lui montra un Mucuscule qui dormait tranquillement dans son sac. La limace dragon était franchement trop mignonne, même lui pouvait le dire. Trois Dragons et une Fée, aucun doute quant au fait qu'Orren voulait que Max rejoigne son Arène.

- Oh un Mucuscule, y en avait plein au sud de Roman-sous-Bois ! Il est trognon, t'as de la chance ! Et sinon la petite nouvelle est un Vostourno, c'est un des oiseaux d'Unys qui évolue très tard avec Furaiglon, tu sais ? Et pour le reste hm... Il me semble que tu avais déjà vu Tropius et Gringolem la dernière fois, mais depuis Lixy à évolué, pour le meilleur et pour le pire, et c'est pas la peine de me regarder comme ça, lion ingrat ! Et y a Ludicolo et Pyronille. Fais pas gaffe au premier des deux, il est un peu enjoué mais inoffensif la plupart du temps. Par contre Pyronille est assez dangereux dans son genre.


Ouais, c'était un résumé plutôt correct de son équipe. Et si Luxio alternait les regards noirs envers son Dresseur et les regards de défis envers le Mateloutre de Max, Pyronille tentait tant bien que mal d'échapper à la poigne du golem. Pendant ce temps, Ludicolo travaillait sur ses pas de danse en sautillant, et Tropius discutait affablement avec l'équipe de la Givrali. Ouais tout allait bien, quoi. Le petite groupe (treize êtres vivants de formes diverses et variées tout de même) se dirigea ensuite vers l'entrée de la grotte.

Tout en discutant avec Max, ils suivaient Gringolem qui avait retenu le chemin depuis la dernière fois : le petit robot menait la marche, en éclairant devant eux avec sa lampe frontale. Mieux équipe que la dernière fois, Rodrigue portait sa propre lampe torche, tandis que Luxio et Pyronille brillaient doucement eux aussi, permettant d'y voir plus que correctement. Il ne restait plus qu'à espérer que tout cette lumière ne les rendrait pas agressifs aux yeux des Pokémon sauvages, mais bon ils avaient quand même besoin de voir où ils allaient. Tropius et Ludicolo servaient d'arrière garde et marchaient en dernier, tout en faisant bien attention à où ils mettaient les pattes. Si ils se mettaient à tomber, il risquaient fort bien d'écraser tout le monde devant eux ce qui serait pour le moins... regrettable.

Finalement arrivés devant l'endroit où il s'était arrêté la dernière fois, le blond fut ravi de voir que l'éboulement n'avait pas été nettoyé ni déplacé, ce qui voulait dire que personne n'était encore passé, donc que la zone était encore vierge de toute exploration ! Le fait qu'il n'y ait pas eu d'autres éboulements était aussi encourageant : après tout ce temps, il y avait peu de chances pour que le chemin soit refermé derrière eux par une réplique... Le blond s'avança un peu en faisant attention à où il mettait les pieds afin de ne pas chuter. Il faudrait redoubler d'attentions envers la Givrali afin que sa malédiction ne lui fasse pas goûter le sol trop de fois aujourd'hui aussi... Avec un sourire, il lui tendit une main afin de l'aider à passer les rochers.

- Bon ben, c'est parti pour l'aventure !

_________________
Six pieds sous... Ouais non beaucoup trop de pieds pour compter... 1422191746-copain


MAÎTRE DES TOP-SITES
MEILLEURS AMIS WITH coPAINS
Six pieds sous... Ouais non beaucoup trop de pieds pour compter... 10099080670932_roooodyyyychouuuu
Max Arago
Région d'origine : Kalos, Romant-Sous-Bois/Illumis
Âge : 18 yo
Niveau : 50
Jetons : 1156
Points d'Expériences : 1631
Scientifique Archéologue
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Six pieds sous... Ouais non beaucoup trop de pieds pour compter...   Mer 13 Jan - 23:13
SIX PIEDS SOUS ... OUAIS NON BCP TROP DE PIEDS POUR COMPTER
Rody Δ Max

La présentation des nouveaux éléments de leurs équipes finies, le duo s’enfonça dans la grotte suivant le petit Gringolem majordome. Il fallait reconnaître que l'équipe de son ami avait bien évolué. Entre les nouveaux arrivants et l'évolution de Lixi, désormais Luxio, avait dû totalement changer la dynamique de l'équipe. Et le « Pyronille est dangereux » étonnamment, ça l'inquiétait … En tout cas, presque autant que les regards mauvais que le lion lançait à Apa qui lui l'ignorait royalement. Il avait déjà bien à faire entre discuter calmement avec le Tropius tout en surveillant les deux dragons, le maladroit et le timide, tout en gérant les caprices de Rae. D'ailleurs, dès que le Togepi le put, il monta sur la tête du Tropius après l'avoir attendrit à coup de yeux de Caninos battu. Pour une fois qu'il avait la possibilité de dépasser le mètre cinquante de sa dresseuse …

La grotte Granite en elle même était vraiment sublime. Toute en sculptures naturelles de glace et les reflets lumineux venant de leurs lampes torches respectives donnaient à la scène des allures presque mystique. Pour autant, la demoiselle n'était pas vraiment rassurée. Elle adorait sincèrement les fouilles et découvrir de nouveaux endroits mais chaque fouille qu'elle avait fait avait fini au grand bordel. Et quand on voyait leurs équipes, on ne pouvait qu'imaginer que ça serait encore pire … Enfin bon. Elle était là pour se détendre et passer un bon moment avec son meilleur ami alors tant pis s'ils tombaient sur des trucs bizarres, ils géreraient. Ils géraient toujours.

Toutes lampes dehors, on y voyais comme en plein jour. Max regarda d'un air intéressé la faculté de luminescence du Luxio et du Pyronille. Ça manquait vraiment à sa team. Sans lampe, elle était incapable de se repérer dans n'importe quel lieu sombre. Elle n'avait aucun pokemon qui pourrait servir de lampe ou même de faire du feu. Pensive, elle ne remarqua pas qu'ils étaient arrivés dans la nouvelle partie de la grotte et se fut la voix de Rody qui la ramena à la réalité. Elle attrapa fermement la main du blond et faisait attention, on ne commençait pas une fouille avec une chute, elle traversa les pierres qui constituait autrefois le mur pour arriver dans un endroit pas si différent que là d'où ils venaient. Toujours de longues galeries couvertes de cristaux de glace mais rien n'avait été encore découvert et la Givrali était sûre qu'en fouinant un peu, il y avait moyen de trouver quelque chose de sympathique. Une grotte gelée. Les possibilités de découvertes étaient immenses. Les deux dragons à pieds se rapprochèrent subtilement de la dresseuse, évidement, ils n'étaient pas à l'aise mais Max tenait à fouiller avec toute la petite équipe. Alors certes ils ne seraient pas vraiment utile lors de la fouille mais ils étaient avec eux et c'était surtout ça qui comptait après tout. Resserrer les liens. Et elle était butée la miss. Elle en avait décidé ainsi. Et puis voilà.

Elle jeta un regard à Rody et puis elle s'engouffra et plongea plus profondément dans les méandres de la grotte Granite. Elle était contente d'être là. Sa seule espérance c'était que Wahou ! C'était drôlement beau ça. Max s'approcha rapidement d'un cristal de glace un peu plus grand que les autres. Les yeux brillants, elle laissa ses doigts apprécier la dureté de la sculpture naturelle. C'était vraiment impressionnant. Cette Grotte était l'un des derniers lieux qui lui était inconnu. Elle n'avait pas encore eu l'occasion de l'explorer. Ce qui était drôlement dommage quand on voyait la magnificence du lieu. Avec un sourire malicieux, elle passa de l'autre coté du cristaux, observant son équipe, celle de Rody et ce dernier par le cristal. Pouffant légèrement, aux formes déformés, elle continuait à marcher, en marche-arrière, tout en pensant que décidement, elle aimait beaucoup les moments passés avec son meilleur ami. Elle redevenait une enfant. Et ça lui faisait un bien fou.

Mais Max est Max. Et Max en marche arrière ne peut conduire qu'à Max qui tombe. Et c'est ce qui arriva. Un pauvre caillou qui se tenait là fut la cause de la chute de la Givrali. Pas bien violente, pas bien extraordinaire. Juste une chute de Max quoi.
© GASMASK

_________________
t h e f i r e i n s i d e
Rodrigue Miles
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 15 ans
Niveau : 30
Jetons : 2949
Points d'Expériences : 975
Adulte Co Auto-Entrepreneur
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Six pieds sous... Ouais non beaucoup trop de pieds pour compter...   Lun 18 Jan - 17:32
Rodrigue aida Max a passer sans encombre les restes du travail de terrassier de Gringolem. Il connaissait les performances de la rosée en matière d'équilibre et ne voulait pas qu'elle se blesse. Les parois de la grotte semblaient gelées depuis sa dernière visite et la nouvelle partie découverte avait une particularité étrange : la roche était translucide et cristallisée. Le blond s'étonna, ne connaissant pas cette propriété du granite. C'était plus dans le domaine de l'archéologue, mais elle semblait trop émerveillée pour leur porter attention. Le chercheur sourit quand la jeune fille, visiblement excitée avança un peu plus en avant et les regarda à travers une colonne. Elle apparaissait déformée à leurs yeux et il se demandait à quoi ils ressemblaient pour elle. Les lumières projetées laissaient des petites rosaces diffractées sur le murs, c'était vraiment magnifique.

Un bruit comme un frottement fit soudainement sursauter Rodrigue qui regarda Luxio. Ce dernier s'était mis à grogner et se plaçait en position de combat, appuyé sur ses pattes avant et prêt à bondir. Plissant des yeux, le blond regarda autour de lui et s'apprêta à dire à Max que quelque chose n'allait pas. Mais trop tard, il entendit un fracas, et c'est avec un regard mi-blasé mi-inquiet qu'il aperçu que la rosée était maintenant par terre. Alors qu'il allait s'approcher pour l'aider, Luxio grogna de plus belle et un brouhaha lui répondit. Paralysé par la surprise, Rodrigue vit une bonne dizaine (vingtaine ?) de Nosférapti se laisser tomber du plafond et déployer leurs ailes, provoquant claquements et bruissements. Bon dix sur dix pour la perception, voyons maintenant le jet de réflexes... ah ouais nan là ça n'allait pas. Le blond se jeta à terre, demandant à Luxio un Chargeur afin d'y voir plus clair. Les formes luminescentes sur les murs augmentèrent de taille, alors que la grotte était éclairée d'une vive lumière.

Avec leur Dresseur plus ou moins hors du coup, l'équipée décida d'agir par elle même. Après tout ils y étaient habitués, ce qui n'était pas forcément au goût de l'humain mais qui servait par exemple dans ces cas précis. Tropius et Ludicolo firent sauter les bébés Pokémon de leur tête et le quadrupède les enroula dans ses feuilles qu'il replia sur son dos, protégeant les éléments vulnérables de l'équipe en premier. Pendant ce temps, Gringolem tenait les bestioles à distance à grands coups de Poing Ombre tout en se déplaçant vers son Dresseur. Luxio, quant à lui sautait partout, entouré d'étincelles et faisait fuir une partie de la nuée. Maintenant un peu remis du choc, Rodrigue se releva et décida qu'il valait mieux laisser son équipe faire le boulot et qu'il devait mieux aider Max. D'ailleurs une partie des chauve-souris allait lui foncer dessus. Poussé par l'adrénaline et l'empressement, le blond ramassa ce qui lui semblait être un gros caillou et le balança vers les Pokémon sauvages, en faisant attention de ne pas viser son amie tout de même. Le projectile en question, recouvert de fourrure et surpris par els événements s'entoura de feu et dégomma de sa Nitrocharge deux bestioles avant de rouler sur le sol. Rodrigue leva un sourcil, ne s'étant pas rendu compte qu'il avait balancé Pyronille.

- Max ?! Ca va ?

_________________
Six pieds sous... Ouais non beaucoup trop de pieds pour compter... 1422191746-copain


MAÎTRE DES TOP-SITES
MEILLEURS AMIS WITH coPAINS
Six pieds sous... Ouais non beaucoup trop de pieds pour compter... 10099080670932_roooodyyyychouuuu
Max Arago
Région d'origine : Kalos, Romant-Sous-Bois/Illumis
Âge : 18 yo
Niveau : 50
Jetons : 1156
Points d'Expériences : 1631
Scientifique Archéologue
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Six pieds sous... Ouais non beaucoup trop de pieds pour compter...   Ven 22 Jan - 22:02
SIX PIEDS SOUS ... OUAIS NON BCP TROP DE PIEDS POUR COMPTER
Rody Δ Max

Elle passa une main derrière sa tête. Un jour, oui, un jour, elle arrêterai de tomber pour rien. Elle lança un regard noir à la pierre qui l'avait fait tomber. Mais alors qu'elle s’apprêtait à se relever
tous les pokemons des adolescents relevèrent la tête, comme inquiets. Apa se plaça immédiatement devant sa dresseuse, l’œil aux aguets. Les dragons s'étaient eux aussi mis sur la défensive. Ok. Que se passait-il ? Elle eut rapidement sa réponse étant donné qu'une volée de Nosférati leur arriva dessus. Immédiatement, l'équipe de Max se mit en action. Les deux dragons enchaînant les Coups de boule et les Draco-rage, un peu dans le vide au vu de la petite taille et capacité d'esquive des chauves-souris. Rae était sous bonne protection et Mushu dormait toujours. Seul le Mateloutre était vraiment efficace avec ses Pistolets à O de sniper.

Le Pyronille en flamme fut récupéré en vol par la Loutre et c'est version Sam et son Manzhammer que le pokemon eau défendait désormais sa dresseuse. C'est que le Férosinge avait parfois de bonnes idées. Plutôt efficace le Pyronille enflammé pour envoyer valser les chauve souris. Apa pourrait se reconvertir en batteur. Il était d'une justesse impressionnante, à croire qu'il avait prit des cours. Enfin, grâce au travail combiné des deux équipes, les pokemons sauvages prirent rapidement la fuite, laissant la salle dans un silence assez tendue suite au brouhaha précédent.

Nessie vint frotter sa tête contre le bras de la rosée. Roulée en boule dans un coin, elle s'était refermée sur elle même. C'était quoi le problème ces derniers temps ? Entre le Grenousse de la mission et maintenant des pokemons poisons, Max était totalement bouleversée par de bien trop grandes variations d'émotions. Et des souvenirs un peu trop puissants aussi …  

La voix de Rody lui fit relever la tête. C'est bon ? Ils sont partis ? Plus de poisons ? Elle soupira de soulagement. Elle détestait ça Elle détestait le fait qu'elle ne pouvait rien contrôler quand il y avait un pokemon poison dans le coin. Elle se sentait tellement faible. Trop fragile. Trop soumise à ses émotions. Elle essuya d'une main la larme qui s'était glissée sur sa joue avant de donner un timide sourire à Rody. Inspire, expire. Quelques profondes respirations plus tard et elle allait mieux. Elle se saisit de la main que son ami lui tendait et elle se remit sur ses pieds, frottant la poussière qui s'était déposée sur ses vêtements.

- Je .. Oui, ça va. Je … Euh. Disons que, j'aime pas du tout les pokemons poisons. J'ai eu un peu peur mais ça va mieux. Je crois, ils sont tous partis hein ? Bon, je suppose qu'on peut avancer ?

Max restait anxieuse et tendue prête à se mettre en position fœtale au moindre cri de Nosferati. Le pas bien moins déterminé et enthousiaste que précédemment, la jeune fille entraîna le blond dans la galerie opposée que celle dans laquelle avaient fuit les Nosferati. Pas bête la Givrali. Elle allait certainement pas aller se reconfronter à ces bêtes du diable. Elle frissonnait encore de sentir leurs ailes sur sa peau. Son enthousiasme général avait baissé d'un cran et son sourire avait diminué. Elle soupira. Puis secoua la tête. Elle allait pas se laisser décourager parce que elle avait eut une déconvenue. Grande inspiration. Et c'était repartit ! Un sourire, plus grand et un peu forcé, sur le visage et Max s'activa enfin. Les deux adolescents s’enfonçaient dans les galeries glacées. Et évidement, un pas sur deux, Max glissait et une fois sur deux, ni Apa, ni Rody ne réussissait à la laisser sur ses pieds.

Juste des chutes de Max.
© GASMASK

_________________
t h e f i r e i n s i d e
Rodrigue Miles
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 15 ans
Niveau : 30
Jetons : 2949
Points d'Expériences : 975
Adulte Co Auto-Entrepreneur
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Six pieds sous... Ouais non beaucoup trop de pieds pour compter...   Mar 26 Jan - 16:16
Après que les derniers Pokémon sauvages soient partis, Rodrigue se redressa. Il n'aimait pas le combat, certes, mais il reconnaissait qu'en cas de légitime défense, il valait mieux être préparé un minimum. Alors qu'il s'approchait de Max, il observa leur équipée. Pas de blessés, plus de peur que de mal, Tropius baissait le cou pour prendre les deux bébés à nouveau sur sa tête, bien bien. Apa et Luxio semblaient avoir fini de se regarder en chiens de faïence et discutaient ensemble, certainement comme de bons vieux potes de baston. Quant à Pyronille, il avait été récupéré par Ludicolo : l'insecte semblait désorienté, sûrement du au fait qu'il avait été balancé dans tout les sens. Son Dresseur s'arrêta à côté de la rosée, qui semblait vraiment mal. Elle... pleurait ? C'était de la panique ? Un choc ? Voyant qu'elle se calmait petit à petit, il lui laissa le temps, sans la presser. Quand elle prit sa main, il sentait qu'elle n'était pas très très assurée sur ses jambes, enfin encore moins que d'habitude...

- Ah je comprend j'ai aussi quelques problèmes avec les types Poison... Bien que certaines Plante le soit aussi et fassent moins peur, tu te souviens du jardin rempli de Chétiflor à Roman ? Les bébés étaient trognons, ahah !

Le blond suivit sa camarade scientifique dans la suite de la Grotte, notant qu'ils en prenaient une galerie qui s'éloignait de celle où avaient fui les chauve-souris. Il marcha d'un pas décidé à côté de son amie, bien décidé à la soutenir sur ce sol glissant, ce qui ne l'empêchait pas de trébucher bien plus que n'importe qui d'autre. Avec un regard blasé, Rodrigue continua d'avancer, tout en observant les parois de la grotte, à la recherche d'un élément intéressant. Il gardait aussi un oeil sur Gringolem : pas question qu'il joue encore une fois les maître démolisseurs, un éboulement lui avait suffit. Il fallait aussi faire attention à ce que les bébés ne s'entretuent pas, mais Tropius veillait au grain.

Son principal problème venait de son amie d'enfance en fait : depuis qu'ils étaient réunies à la PC, il l'avait trouvée mélancolique et un peu distante. Au début, il s'était dit que c'était les affres de l'adolescence ou même son état normal : lui-même ne la voyait habituellement que quelques semaines l'été, même si il se souvenait d'elle en beaucoup plus enjouée. Mais entre son comportement et sa réaction au Nosférapti, il se disait que quelque chose ne tournait vraiment pas rond. Max ne lui avait jamais parlé d'une quelconque phobie face au type Poison avant. Il avait du se passer quelque chose après la dernière fois qu'il l'avait vue, il se le disait depuis quelques temps en voyant que son moral ne s'arrangeait pas, mais il en était maintenant convaincu. Mais loin de lui l'idée de lui forcer la main quant à ce problème : premièrement si elle ne lui en avait pas parlé jusque maintenant c'est qu'elle avait ses raisons, deuxièmement, il savait bien lui-même qu'il n'était pas le mieux placé pour réconforter les gens, il ne savait pas trop comment réagir le plus souvent... Aussi ça ne l'étonnerait pas si la rosée avait préféré se confier à une figure plus protectrice comme Orren par exemple... Enfin bon, ce qu'il pouvait faire pour elle actuellement, c'était de lui changer les idées et de rendre sa vie un peu plus joyeuse. Si jamais elle avait besoin de parler, elle saurait le trouver.

- Bon je propose notre première pause goûter ! Entre Vostourno et cet incident, je suis sûr que l'appétit de tout le monde est déjà bien entamé !


Le chercheur sortit de son sac une petit boîte contenant des biscuits pour tout les Pokémon, même ceux de Max. Il exhiba aussi une thermos d'eau fraîche et une de thé à la camomille, qu'il avait chipé dans les cuisines le matin même. il installa le tout dans des petits sacs, un pour chaque membre de l'équipe, et tira quelques autres confiseries pour humains à la suite. Pour le moment, autant se reposer après leur première grande péripétie avant de commencer à tout fouiller. Le cadre était magnifique dans cette partie du lieu aussi : les cristaux restaient magnifiques, mais des petits cailloux semblaient pris dedans, créant des ombres supplémentaires dans la grotte. Si Max pouvait retrouver un vrai entrain et pas un feint, ça serait réellement la meilleure sortie possible !

_________________
Six pieds sous... Ouais non beaucoup trop de pieds pour compter... 1422191746-copain


MAÎTRE DES TOP-SITES
MEILLEURS AMIS WITH coPAINS
Six pieds sous... Ouais non beaucoup trop de pieds pour compter... 10099080670932_roooodyyyychouuuu
Max Arago
Région d'origine : Kalos, Romant-Sous-Bois/Illumis
Âge : 18 yo
Niveau : 50
Jetons : 1156
Points d'Expériences : 1631
Scientifique Archéologue
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Six pieds sous... Ouais non beaucoup trop de pieds pour compter...   Lun 1 Fév - 20:30
SIX PIEDS SOUS ... OUAIS NON BCP TROP DE PIEDS POUR COMPTER
Rody Δ Max

Si il y avait bien un truc qui était appréciable chez Rod c'était sa discrétion et son calme naturel. En sa compagnie, Max se sentait sereine et relaxée. Elle se sentait comme à la maison. Il était vraiment le meilleur ami qu'elle pouvait avoir. Elle esquissa un faible sourire à sa tentative de remontage de moral. Ah, Rod, il était adorable mais conforter les gens n'étaient décidément pas son fort, mais ça suffisait à Max. Elle savait certes qu'elle n'arriverait pas vraiment à se détendre puisque elle savait que des pokemons poisons se cachaient dans la grotte mais elle se sentait mieux. Après tout, personne n'avait été empoisonné et tout le monde allait relativement bien. Il n'y avait qu'elle qui faisait tout un cirque de quelques Nosferalti. Elle devait apprendre à prendre sur elle. Même si c'était difficile.

La petite troupe avançait d'un bon train dans la grotte. Hétéroclite petit groupe, bien en forme et composé de toutes sortes de caractères aussi divers que variés. C'était intéressant de les voir interagir. Apa gardait un œil vigilant sur les deux Dragons, vu la tendance de Nessie à enchaîner les bêtises et celle de Naor à disparaître sans que personne ne le remarque, c'était vraiment bienvenue. Peut-être n'aurait-elle pas du lui montrer toutes ces vidéos visant à le rendre plus discret et agile pour qu'il puisse atteindre son objectif de devenir un parfait ninja. Peut-être même que d'avoir mentionner les ninjas avaient été de trop. Depuis sa mission avec Orren, le Dragon bleu redoublait d'ardeur lors des entraînements  et si c'était une excellente chose, Max n'était pas sure que ce soit le plus pratique, un Dragon qui disparaît. Elle était belle l'équipe de combat de la demoiselle pour l'arène d'Orren. Un Dragon aussi maladroit qu'elle, un Dragon en apprentissage des voies ninja et un Dragon endormi. Elle soupira légèrement. Ça allait être beau …

La compagnie du blond était réellement l'une des plus agréables aux yeux de la Givrali. Elle se sentait mal de ne pas lui parler du pourquoi du comment de sa terrible faiblesse au type poison mais elle était incapable de mettre des mots sur tout ça. Alors, elle préférait se taire et garder le secret. Mais il lui pesait. Il était si lourd et elle était si possible. Elle attrapa sa main bandée dans un réflexe qu'elle avait attrapé après avoir enfiler la bande blanche pour la première fois. Ça aussi  c'était pas grand chose. Une cicatrice. La preuve qu'elle avait été empoisonnée. Elle avait eu de la chance paraît-il. Le poison n'avait pas eu le temps de réellement l'infecter. Elle aurait pu y passer elle aussi ou perdre l'usage de sa main droite. Elle n'était ressortie de toute cette histoire avec juste une main presque entièrement violette et une légère difficulté à l’utiliser dans les tâches les plus délicates. Même si elle l'avait voulue elle n'aurait pas pu se lancer dans un parcours qui demandait énormément de minutie comme la mode ou la mécanique … Déjà que déloger délicatement les pierres des parois étaient parfois difficiles. Avec le temps, elle s'était certes débrouillée pour se servir de son autre main pour certaines tâches.

Rod et son ventre proposa rapidement un goûter. Ce à quoi Max acquiesça avec joie. Ne dit t-on pas qu'on est toujours plus en forme avec l'estomac bien plein ? La petite troupe s'installa donc, chacun mangeant avec plaisir les confiseries et sucreries que le chercheur avait eu la bonne idée de prendre. C'était bien un truc qu'elle oubliait toujours quand elle partait en exploration. Au moins, avec son ami d'enfance, elle était sûre de ne pas mourir de faim. Le silence se reposa sur la salle aux milles jeux de lumières si fascinants. Ça lui rappelait la salle des lumières du musée de Lansat qu'elle avait découverte en compagnie d'Alban. Ses joues se teintèrent d'un léger rouge à la pensée du Voltali. Encore quelque chose qui lui rongeait l'esprit. Sa vie était un tel désordre ces derniers temps. Elle avait l'impression de passer par toutes les émotions possibles et imaginables. C'était assez perturbant …

Le silence dans lequel était plongé le groupe n'était pas pesant ou maladroit, il était bien au contraire apaisant et agréable. Seul bruit venant troublé le calme, provisoire, de la troupe, un léger clapotis. Max ne réagit pas vraiment au début, perdue dans ses pensées, mais le regard alerte d'Apa qui fusait dans tous les sens pour chercher son origine, réveilla la Givrali. Un clapotis dans une grotte ? Se pourrait-il qu'ils soient à proximité d'une source souterraine ?

- Rod ? Tu entends ça ? On dirait pas le bruit de l'eau ?
© GASMASK

_________________
t h e f i r e i n s i d e
Rodrigue Miles
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 15 ans
Niveau : 30
Jetons : 2949
Points d'Expériences : 975
Adulte Co Auto-Entrepreneur
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Six pieds sous... Ouais non beaucoup trop de pieds pour compter...   Mer 3 Fév - 11:47
Pendant qu'ils s'installaient pour grignoter un peu, Rodrigue prit un peu de temps pour observer son amie. Bien qu'ils se soient vus à plusieurs reprises depuis le début de l'année, c'était la première fois qu'ils étaient seuls tout les deux et sans événement important pour les presser. La rosée avait bien sûr changé physiquement, mais, comme il se l'était dit à plusieurs reprises, elle semblait bien moins lumineuse et enjouée que dans ses souvenirs. Sans compter cette nouvelle phobie envers le type poison, ou sa main qu'elle gardait bandée. Lors de la mission, il pensait que c'était une blessure ponctuelle, mais cela faisait maintenant plusieurs mois qu'elle la gardait et il se demandait bien pourquoi.

Perdu dans ses pensées, il sursauta à moitié quand Max lui parla des bruits alentours. Laissant tomber sa réflexion, il tendit l'oreille, pour entendre au loin comme un clapotis, elle avait raison. Hochant la tête et attendant que tout le monde ait fini il remballa le goûter et l'équipée se dirigea vers l'origine des bruits, guidés par les Pokémon à l'ouïe développée. Luxio menait plus ou moins la marche, sous le regard blasé de son Dresseur qui se disait que le félin était conscient des bruits depuis un moment mais ne leur avait rien dit. La compagnie arrive finalement devant un petit ruisseau souterrain, qui coulait entre les cristaux. L'eau, limpide, rendait les deux de lumière encore plus beaux, alors que les piliers semblaient eux aussi humides.

- De deux choses l'une. Soit c'est de la condensation d'humidité qui créé de l'eau, soit le niveau de ce torrent varie grandement et a pour habitude de recouvrir les piliers... A moins que l'on soit sur un étage inférieur et que de l'eau s'infiltre par le plafond... T'en penses quoi, Max ?

Après tout, c'était elle l'archéologue, non ? Pendant qu'il observait les roches du sol polies par le passage de l'eau, les Pokémon faisaient leur vie. Luxio et Apa discutaient, Tropius gardait Togépi avec lui, pendant que Ludicolo, tout content, sautait dans la rivière, Pyronille, Draby, Mucuscule et Vostourno dans son sombrero. Quant à Gringolem, il était sur le côté, préférant ne pas trop s'approcher de l'élément aqueux, surtout quand il était en si grande quantité. Pyronille était fermement accroché à l'ananas de l'ornithorynque, et espérait que la limace dragon allait arrêter de se pencher sur le bord, histoire qu'ils ne basculent pas. Le chercheur, blasé, regarda les alentours à la recherche de quelque chose d'intéressant. Ils avaient pour le moment de la chance : la grotte était assez haute de plafond, du moins assez pour que Tropius ne soit pas obligé de se pencher, ce qui était une bonne chose.

- Les Pokémon, vous ne touchez à rien, je ne veux ni inondation, ni éboulement, ni rupture de plafond.

Les films catastrophes, il les voyait déjà arriver, oui oui. Un autre mouvement attira son attention, et un grognement de Luxio lui confirma qu'il se passait quelque chose. Quand il vit la tête d'un petit Axoloto pointer plus loin, il lança un regard de braises au félin, ce dernier se mit à faire la moue et sortit de l'eau pour aller bouder avec Gringolem. Un des petits Pokémon Eau suivit, puis encore un autre et un autre et ce fut une bonne quinzaine qui se regroupa, à bonne distance tout de même, semblant les observer. Rodrigue leva un sourcil, étonné d'en voir autant dans un tel endroit.

- Ces petits sont normalement super timides, c'est bizarre qu'ils sortent comme ça... On n'attaque pas les gens, hein ?

_________________
Six pieds sous... Ouais non beaucoup trop de pieds pour compter... 1422191746-copain


MAÎTRE DES TOP-SITES
MEILLEURS AMIS WITH coPAINS
Six pieds sous... Ouais non beaucoup trop de pieds pour compter... 10099080670932_roooodyyyychouuuu
Max Arago
Région d'origine : Kalos, Romant-Sous-Bois/Illumis
Âge : 18 yo
Niveau : 50
Jetons : 1156
Points d'Expériences : 1631
Scientifique Archéologue
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Six pieds sous... Ouais non beaucoup trop de pieds pour compter...   Sam 6 Fév - 14:55
SIX PIEDS SOUS ... OUAIS NON BCP TROP DE PIEDS POUR COMPTER
Rody Δ Max

Les deux adolescents se relevèrent donc pour partir à la suite du léger clapotis. Suivant le Luxio aux fines oreilles qui décidément était devenu terriblement blasé suite à son évolution, ils arrivèrent rapidement dans une galerie annexe à celle qu'ils venaient de quitter dans laquelle serpentait un petit ruisseau. Et comme à chaque fois qu'il y avait un peu d'eau dans un lieu, les reflets se  multipliaient et si la grotte était sublime de base, elle en devenait simplement magique. La rosée intriguée passa une main sur un des piliers se rendant compte qu'ils étaient mouillés. Son regard partit du plafond pour descendre le pilier et suivre les gouttes qui rejoignait le ruisseau. Le lit de son dernier semblait creusé dans la roche. Il n'était définitivement pas nouveau pour avoir réussi à creuser la roche ainsi. La magie de l'érosion … L'archéologue écouta les propositions de son ami en hochant légèrement la tête puis elle lui répondit légèrement hésitante.

- Ta première idée n'est pas mauvaise mais … Hum, tu vois le ruisseau ? Il a un lit, donc il y a de l'érosion. Il n'y aurait pas de lit aussi marqué si le niveau de l'eau variait régulièrement. L'eau doit venir d'une source en amont et il est aussi très clair qu'il a de l'infiltration venant des étages supérieurs. Ce n'est pas bien étonnant de trouver de l'eau dans cette grotte, après tout elle est glacée et la glace c'est de l'eau. L'eau provenant des étages supérieurs vient peut-être de bloc de glace qui dégèlent et qui se reforme suite à des pluies …

Max laissa Rody s'occuper de gérer les deux équipes, même si elle avait confiance en Apa pour s'occuper de garder un œil sur tout le monde, un petit avertissement ne faisait jamais de mal. Son Mateloutre semblait avoir dépassé sa méfiance envers le starter de Rod et il discutait calmement en sa compagnie. Rae dominait toujours son petit monde depuis la tête de Tropius et dès que la jeune fille avait le dos tourné il s'amusait à lancer des cailloux sur la tête de Naor et Mushu qui était tranquillement posé avec Pyronille dans le sombrero de Ludicolo. La larve endormie déstabilisait régulièrement le chapeau en glissant au grès des mouvements du type Eau/Plante avant que Naor n'ait la présence d'esprit de l'attraper pour qu'il ne bouge plus.

Toute prise à l'observation des piliers et à ses hypothèses, Max ne remarqua la troupe d'Axoloto que quand Rody lui adressa la parole. Elle se retourna, surprise pour tomber sur un nombre assez impressionnant des petits pokemons bleus. Avant que la demoiselle n'ai put dire quoi que ce soit, Nessie s'approcha du groupe. Amicalement, il pencha sa tête pour amener ses yeux aveugles au niveau des types Eau/sol pour les renifler. Max siffla légèrement, pour ne pas effrayer les pokemons sauvages mais suffisamment fort pour que son starter comprennent qu'il devait revenir vers elle. Elle jeta un regard un peu perdu au chercheur. Elle ne connaissait pas très bien cette espèce et elle devait reconnaître que leurs regards fixes la mettaient assez mal à l'aise.

- Ils ont pas l'air bien timide ceux là. C'est une période spéciale pour eux ? On est sur leur territoire ?

Cette fois si, c'était lui le chercheur et pour le coup Max ne s'y connaissait pas très bien en comportement pokemon, à part ceux de ses chers dragons …
© GASMASK

_________________
t h e f i r e i n s i d e
Rodrigue Miles
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 15 ans
Niveau : 30
Jetons : 2949
Points d'Expériences : 975
Adulte Co Auto-Entrepreneur
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Six pieds sous... Ouais non beaucoup trop de pieds pour compter...   Mer 10 Fév - 9:46
Tout en écoutant les hypothèses de son amie, Rodrigue s'était baissé pour tapoter le sol, appréciant la douceur des pierres, faisant comme des galets. C'était très étrange de son point de vue... Max semblait confirmer sa dernière idée, mais quelque chose le perturbait. La grotte s'appelait Granite à cause de la composition des roches qui la constituait. Hors, les parois cristallines qu'ils croisaient depuis qu'ils étaient rentrés dans la nouvelle partie ressemblait à tout sauf à ce matériau, qui d'ailleurs n'aimait pas plus que ça les infiltrations. Restait à savoir si les plaques de glace étaient le fruit de la saison humide ou si c'était un état permanent de l'endroit... Le granite étant une roche volcanique, cela voulait dire que Lansat était en réalité un ancien volcan de toutes manières... ce qui était à moitié perturbant. Le blond avait beau ne pas être un archéologue, plusieurs années dans des écoles spécialisés dans le non-Pokémon et leur programme scolaire alternatif lui avaient laissé un semblant de culture générale sur les sciences naturelles et la physique.

Pour en revenir aux nouveaux arrivants, le chercheur s'était penché et avait sorti son appareil photo. Après plusieurs clichés qu'il observa pendant quelques secondes, il demanda à nouveau aux Pokémon dressés de ne pas trop les approcher. C'était très étrange... Les Axoloto vivaient normalement en extérieur dans des mares, des étangs ou des marais. C'était des Pokémon aimant la boue, capables de survivre étrangement bien dans des conditions difficiles bien que sensibles à la pollution. Ils vivaient en petit groupes, souvent dirigés par quelques Maraiste. On en trouvait principalement à Johto et Sinnoh, dans des eaux froides, et ils en sortaient rarement. Les spécimens en face d'eux correspondaient à peu près à l'état type, mais en un peu plus petit et plus pâle, quasiment blanc. Des Axoloto cavernicoles donc quasiment aveugles ? Wow, c'était cool comme découverte !

- Et bien les Axoloto ne sont pas spécialement territoriaux, seulement très prudents. Ceux là semblent avoir grandi ici et doivent donc voir d'autres Pokémon et des humains pour la première fois. Soit il y a une colonie de leur espèce dans le coin, soit ce sont des oeufs perdus qui se sont retrouvés ici en passant pas le même chemin que l'eau. En tout cas, vu leur couleur et l'état de leurs yeux, ils ne sont jamais sortis au soleil.

Il cru bon de ne pas préciser que les Axoloto se couvraient habituellement d'un liquide gras, visqueux et plus ou moins empoisonné quand ils sortaient à l'air libre afin de protéger leur peau. Il ne savait pas si ceux-là avaient le même réflexe. Par contre, le chercheur fit signe à Luxio de baisser un peu la luminosité qu'il produisait afin de ne pas blesser les mirettes de ces pauvres petits bonhommes. Voyant que certains des observateurs commençaient à repartir, il réfléchit un petit peu.

- Les Axoloto vivent dans de l'eau plus ou moins stagnante, avec de la boue, enfin en cas normal. La peau de ceux là semblant étrangement lisse, ils ne doivent pas avoir de boue pour la protéger... Par contre pas possible qu'ils restent dans un tel ruisseau... Ca veut dire soit qu'il y a des petites fosses récoltant la condensation plus loin... Soit un véritable lac souterrain... Tu crois que c'est possible vu l'état de la grotte, Max ?

_________________
Six pieds sous... Ouais non beaucoup trop de pieds pour compter... 1422191746-copain


MAÎTRE DES TOP-SITES
MEILLEURS AMIS WITH coPAINS
Six pieds sous... Ouais non beaucoup trop de pieds pour compter... 10099080670932_roooodyyyychouuuu
Max Arago
Région d'origine : Kalos, Romant-Sous-Bois/Illumis
Âge : 18 yo
Niveau : 50
Jetons : 1156
Points d'Expériences : 1631
Scientifique Archéologue
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Six pieds sous... Ouais non beaucoup trop de pieds pour compter...   Lun 22 Fév - 4:43
SIX PIEDS SOUS ... OUAIS NON BCP TROP DE PIEDS POUR COMPTER
Rody Δ Max

Cette fouille virait décidément à l'étude/discussion scientifique entre les deux amis. Loin de s'affoler de la présence des petits Axoloto qui ne représentaient de toute façon pas une menace, il n'y avait qu'à voir les étincelles du Luxio, les deux adolescents discutaient tranquillement des tenants et aboutissants de ce qu'était les petits pokemons. Max n'était certes pas une experte mais elle savait que les Axoloto étaient censés être plus bleus et plus gros que ce que ces spécimens étaient. Une sous-espèce ? Une nouvelle évolution de la ligne des Axoloto ? Oh, elle ne pensait bien évidement pas à une évolution du type Maraiste mais bien une évolution dans le temps. C'était quelque chose qui l'intéressait énormément. Une question qui l'intriguait, les pokemons fossiles avaient-ils évolués pour devenir les pokemons qu'on connaissait aujourd'hui ou il y avait-il bien eu cette comète qui avait tout détruit pour laisser une terre vide et libre à une nouvelle évolution qui aurait menée à leur apparition. C'était vraiment très intéressant aux yeux de la demoiselle et savoir qu'elle avait peut-être un cas similaire à cela en face d'elle la rendait presque euphorique.

Elle remarqua la demande du Phyllali à son starter de baisser la luminosité et pour rester dans la même optique de protection et de non-effrayage, Max baissa celle de sa lampe. Elle repérerai certes moins de trucs mais au moins, les pokemons sauvages semblaient se calmer et se relaxer. Apparemment, leurs présences étaient acceptées. Max s'en sentit bêtement heureuse et elle pouvait parfaitement comprendre pourquoi nombreux étaient les scientifiques à suivre la voie des Chercheurs. Apprendre à se faire accepter des pokemons sauvages pour les observer en milieu naturel … C'était vraiment génial.

Elle tourna la tête vers son meilleur ami, se laissant quelques minutes pour réfléchir à ses propositions. La grotte en son ensemble était mi-gelée, mi-trempée, elle avait d'ailleurs bien fait de se couvrir autant, il faisait tellement froiiiiiiiiid. Encore une fois les propositions du vert étaient très intelligente, elle aurait bien lâché un « C'est moi l'archéoloooooogueeeeeeeeuuuuh » Mais, ils étaient sérieux, elle avait juste à profiter d'avoir un interlocuteur  qui était au courant des phénomènes de géologie. Ce qui en soit était agréable.

- Hum, honnêtement, je pense que les deux options sont viables. Le ruisseau est certes fin mais je suis presque sure que c'est loin d'être le seul du coin. Il doit y en avoir pas mal dans les environs. Alors soit ils ne se rejoignent pas tous et forment simplement des sortes de marres soit il y a un lac pas loin. Dans tous les cas, ça sera en aval. On a juste à suivre le sens du courant et à se laisser guider par le ruisseau. Un lac souterrain … Ça doit être magnifique …

Cette grotte regorgeait décidément de surprise toutes plus belles les unes que les autres. Si on omettait les Nosferaltis. Évidement. Une fois le Phyllali ayant confirmé qu'ils suivaient les Axolotos et le ruisseau, toute la troupe partie pour résoudre le mystère du probable lac souterrain. Dans un calme relatif, un Ludicolo dansant avec quatre pokemons dans son chapeau dans un ruisseau en éclaboussant tout le monde n'était pas vraiment la définition même du calme mais elle s'y était étonnamment faite.

Un petit quart d'heure de marche plus tard toute la troupe, pas de cirque mais ça aurait pu, arriva à proximité d'une source de bruit bien plus importante que précédemment. Leur fameux lac ? Elle échangea un regard enthousiaste avec Rody, puis elle se mit à la poursuite du bruit, débouchant dans une salle assez haute de plafond, dont la majeure partie était occupée par … Devinez … Alleeeeeeeez … UN LAC OUI BRAVO ! UN COOKIE POUR LE TYPE DANS LE FOND. un immense lac souterrain. L'eau claire n'était éclairée que par les diverses méthodes que les deux adolescents avaient mit au point.

- Et bien finalement, c'était bien un lac ! Apa tu peux aller voir dans le lac s'il n'y a pas quelque chose d'intéressant ou un quelconque danger, s'il te plaît ? Fait attention.

La loutre plongea donc dans le lac et à peine cinq minutes plus tard, il en ressortit à toute vitesse, laissant tomber un petit tas d'algue et de coquillage que Max analyserait plus tard. Parce que là juste devant eux, un immense Kaimorse se tenait prêt à les attaquer. Il était glace lui non ? Max, d'un sifflement, rappela son équipe de Dragon, ne laissant que Rae et Apa au front. Un regard sévère envers Nessie qui voulait en découdre et c'était partit. Le Kaimorse envoya dans la finesse et l’élégance un puissant Laser Glace sur le Luxio de son ami qui était, à juste titre, le pokemon le plus dangereux pour lui. Deux sifflement plus tard et les deux pokemons de la jeune fille lançaient, pour Apa, une Ébullition et pour Rae, un Métronome qui se transforma en Coup d'main.
© GASMASK

Modo:
 

_________________
t h e f i r e i n s i d e
Rodrigue Miles
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 15 ans
Niveau : 30
Jetons : 2949
Points d'Expériences : 975
Adulte Co Auto-Entrepreneur
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Six pieds sous... Ouais non beaucoup trop de pieds pour compter...   Mar 23 Fév - 11:51
Vérifiant avec attention que personne ne se perdait, le petit groupe suivi les petits Pokémon Eau. D'ailleurs, c'était intéressant ça, comme ils n'avaient pas de boue, avaient-ils pris le type Sol tout de même ou étaient-ils devenus de simples Type Eau ? Le scientifique réfléchissait à cette question depuis bien cinq minutes, pendant que sa partenaire regardait avec émerveillement le cadre qu'ils parcouraient. Des intérêts très différents, mais des points de vue complémentaires sur leur aventure, quoi. Bon, retour à la question... le type d'un Pokémon était le plus souvent codé dans son ADN même, mais certains étaient quand même lié à l'environnement, comme pour Cheniselle ou Morphéo. Le meilleur moyen de tester serait de demander à Luxio d'envoyer une châtaigne à l'un des petits Pokémon mais... ouais non on allait éviter. Dommage, il aurait bien voulu connaître le fin mot de l'histoire...

L'équipée continua de marcher, de mini-incidents diplomatiques éclatant sporadiquement parmi leurs rangs. Entre bébé Vostourno qui embêtait Togépi, Luxio qui provoquait Mateloutre ou Pyronille qui voulait se faire cramer par Drabby et Mucuscule, ils n'étaient vraiment à l'abri de rien. Le bruit d'eau augmentait au fur et à mesure et la compagnie débarqua finalement devant l'une de leurs hypothèses : un magnifique lac souterrain aux eaux cristallines, dans lequel Mateloutre et Ludicolo plongèrent allègrement. Le chercheur en profita pour prendre quelques photos, tant pour lui que pour Max, qui pourrait toujours les utiliser ensuite pour ses travaux (ou à accrocher aux murs car le cadre était magnifique)

Un remous dans l'eau et une sortie en catastrophe de Mateloutre firent sursauter toute l'assistance, alors qu'un Kaimorse, visiblement de mauvais poil, suivait. Vostourno, Tropius, Gringolem et Pyronille rentrèrent directement dans leurs Pokéball, laissant seulement Luxio face au gros tas de graisse. D'accord, ils étaient en hiver et tout, mais un Pokémon de la banquise dans une grotte souterraine, il avait du mal à l'expliquer, là. Encore un oeuf perdu ? Bref, Max lança l'offensive, alors que Ludicolo sortait de l'eau, visiblement content comme tout. Ne se posant pas de question, Rodrigue souffla à son starter de commencer un Chargeur puis une Etincelle. Le lion lui lança un regard en coin, peu enclin à se faire diriger pour ce qui était son domaine normalement, mais se souvint de la poussée combative de son Dresseur la semaine passée et décida qu'il était temps pour lui de se plier un peu aux ordres, vu que le blond s'était décidé à être plus souple quant au combat. Il commença à émettre un peu plus de lumière pendant que le jet d'eau brûlant partait sur leur adversaire. Juste après qu'il ait disparu, le félin se lança, entouré d'électricité et frappa, provoquant un cri de douleur chez sa cible. Ne se contentant pas qu'un d'un simple coup, il enchaîna sur un Crocs Eclair avant d'être dégagé d'un coup de nageoire puis d'être copieusement gelé par un Blizzard du plus bel effet. Ludicolo, qui arrivait par derrière en nageant pour une Giga-Sangsue subit le même sort, la moitié de son corps maintenant bloquée dans la glace. Oups.

- Well euuuh... Max, à l'aide ?

Luxio, deux pattes gelées mais toujours partant se releva en se traînant avant de s'effondrer sans autre forme de procès. Un jour, peut-être, un combat où ils seraient en phase serait possible. Mais pas maintenant a priori. Pendant ce temps, Ludicolo qui appréciait moyennement d'avoir été transformé en demi-apéricube, décida qu'il était temps pour une Force-Nature. Une Bulle d'O en sortit, brisant ainsi la glace qu'il l'entourait pendant qu'il retombait sur le sol et réitérait l'attaque, qui lança un Laser Glace. Secouant la tête, notre danseur national se déplaça d'un petit pas chassé en tournoyant et toucha un rocher avant de tenter à nouveau son attaque signature. Cette fois, c'est un Rayon Gemme qui apparut, frappant Kaimorse violemment sous un cri outré. Bon c'était mieux que rien et ça aurait au moins fait diversion pour que Max puisse penser à une stratégie. Du moins il l'espérait...

HRP:
 

_________________
Six pieds sous... Ouais non beaucoup trop de pieds pour compter... 1422191746-copain


MAÎTRE DES TOP-SITES
MEILLEURS AMIS WITH coPAINS
Six pieds sous... Ouais non beaucoup trop de pieds pour compter... 10099080670932_roooodyyyychouuuu
Compte PNJ
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 11797
PNJs
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Six pieds sous... Ouais non beaucoup trop de pieds pour compter...   Lun 29 Fév - 10:31
Modération Rodrigue

Utilisation de la CS Plongée
Gain Rien !

Modération Max

Utilisation de la CS Plongée
Gain Rien !


_________________
Six pieds sous... Ouais non beaucoup trop de pieds pour compter... 7z5c
Max Arago
Région d'origine : Kalos, Romant-Sous-Bois/Illumis
Âge : 18 yo
Niveau : 50
Jetons : 1156
Points d'Expériences : 1631
Scientifique Archéologue
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Six pieds sous... Ouais non beaucoup trop de pieds pour compter...   Mar 15 Mar - 18:41
SIX PIEDS SOUS ... OUAIS NON BCP TROP DE PIEDS POUR COMPTER
Rody Δ Max

C'était le moment de prouver qu'elle était capable de devenir une TopDresseuse de talent. C'était le moment de voir si ses nombreuses heures d’entraînement et d'étude avaient servies. Max inspira et expira. Elle devait être calme et méthodique. Kaimorse était une évolution, la dernière de sa ligne, logiquement, il était plus fort au niveau statistiques que leurs équipes. Néanmoins, ils se battaient à plusieurs, ils devaient donc jouer sur le travail d'équipe. Kaimorse était un type Eau et Glace. Il fallait donc des attaques … Electrik, Plante, Roche et Combat. Si elle ne se trompait pas. Elle jeta un coup d’œil à Rody, il gagnait du temps, parfait. Dans le répertoire de leurs équipes, il y avait Ludicolo qui connaissait des attaques plantes et Luxio qui connaissait des attaques électriques. Et il y avait Apa qui connaissait Vendetta ainsi que Rae qui avait Pouvoir Antique. Bon, une stratégie commençait à se former dans son esprit.

- Rody ! Euuuh.

Elle ne savait pas trop quoi lui dire. Pour le coup sa stratégie première venait de voler en éclat. Les deux pokemons qui pouvaient faire le plus de dégâts à leur adversaire venaient de se faire congeler … Max soupira légèrement, cherchant déjà à arranger le plan. Elle devait rester calme et elle devait profiter du court moment de calme qu'il lui offrait en occupant le Kaimorse. Elle n'avait pas le droit à l'erreur. Elle avait là l'opportunité de se prouver que tout ce qu'elle faisait n'était pas vain et que ça la mènerai quelque part. Son regard doré se fit plus déterminé. Elle siffla un premier coup, indiquant à Rae d'utiliser ses attaques Charme et Doux-Baiser histoire d'avoir l'attention totale du pokemon Glace. Pendant ce temps, elle appela Apa près d'elle pour lui murmurer son plan. Un signe de tête plus tard et le pokemon Eau plongeait dans le lac.

- Naor ! Tente de faire fondre la glace autour de Luxio avec Flammèche ! Rae ! Utilise Pouvoir Antique et enchaîne avec Bâillement ! Rody ? Luxio connaît Fatal Foudre ou Tonnerre ? Apa et Rae vont le mettre mal mais je crois que ça sera pas sufisant, alors si tu as une idée …

Le Dragon bleu se rapprocha rapidement du pokemon de son ami avant de faire chauffer la Glace, ça serait un peu long mais peut-être que ça les sauverait à la fin. Le petit pokemon Fée lui était concentré à esquiver les jets d'eau puissants qu'envoyait l'énorme pokemon tout en lui balançant les rochers qui passaient par là et qui retombaient lourdement dans le lac. Et quand enfin, Rae eut l'occasion, il lança le bâillement. Parfait. Enragé, le pokemon Glace lança un puissant Hydrocanon sur le petit Togepi pendant que Max croisait les doigts. Si tout avait marché comme prévu … Apa sortirait de l'eau et Rae utiliserait Rune Protect juste avant que la loutre ne se prenne le coup. Ensuite, Apa rebondirait sur le corps du Kaimorse qui sombrerait dans le sommeil avant de d'utiliser Vendetta qui serait boostée par le coup qu'il venait de se prendre.

Max laissa un demi sourire de victoire se glisser sur ses lèvres tout en restant un maximum concentrée. Le Kaimorse était désormais endormi et il flottait à la surface. Elle jeta un œil à Rody avant de se rapprocher doucement de lui tout en faisait signe à son équipe de rester bien calme. Quand elle fut arrivée à ses cotés, elle chuchota :

- On fait quoi maintenant ?

Devaient-ils fuir ? Mettre le Kaimorse KO pendant qu'il était affaiblit ? Elle ne savait pas trop. Sous le coup de l'adrénaline du combat elle n'était pas capable de peser le pour et le contre et elle préférait laisser Rody qui était bien plus calme prendre la décision.
© GASMASK

_________________
t h e f i r e i n s i d e
Rodrigue Miles
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 15 ans
Niveau : 30
Jetons : 2949
Points d'Expériences : 975
Adulte Co Auto-Entrepreneur
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Six pieds sous... Ouais non beaucoup trop de pieds pour compter...   Jeu 5 Mai - 14:43
Grinçant des dents, Rodrigue regarda Max s'occuper du combat, pendant que ses Pokémon faisaient office de sculpture sur glace. Bien bien bien, voilà qui allait encore une fois lui donner confiance dans le combat, hein ? Soupirant une fois de plus, le blond sortit Pyronille qui, paniqué par la présence d'eau, prit bien quelques secondes avant de comprendre qu'il fallait faire fondre la glace qui entourait le félin. L'insecte s'y attela donc, aidé par les attaques feu des bébés Dragons. Bon, restait qu'il ne pouvait plus trop faire grand chose à par regarder Max se débrouiller comme elle pouvait.

- Euuuh... Luxio connait étincelle et crocs éclair mais pas d'attaques à distance ou trop puissantes... je crois...

Un regard vers son starter qui lui rendit en bien plus noir et en colère lui confirma qu'il ne se trompait pas. Non seulement Luxio n'était pas entraîné au combat de manière coordonnée et traditionnelle, mais en plus il n'avait pas les outils pour combattre de lui-même, ce qui le rendait d'autant plus frustré et agressif. De la bonne humeur en barres quoi.

Finalement, grâce à des combinaisons étudiées et soigneusement préparées à n'en pas douter, la rosée réussit à bien blesser le gros Pokémon et même à l'endormir et à le réduire à leur merci, ce qui était franchement impressionnant ! Pendant ce temps, la glace qui emprisonnait les deux lanceurs de diversions avait disparu, les laissant à nouveau bouger. Le scientifique retint immédiatement le lynx qui allait sauter sur le Pokémon sauvage sans défense. Autant ne pas le réveiller de sitôt. Ludicolo s'ébroua et retourna dans sa Pokéball, tout comme Pyronille. Bon, plus de peur que de mal encore une fois. Max était franchement impressionnante, pas de doute quant au fait qu'elle ferait une bonne TopDresseuse à terme. Contrairement à lui, qui resterait un rat de bibliothèque à vie. Mais au moins, ses lectures sur le comportement des Pokémon à l'état sauvage allait pouvoir servir.

- Les Kaimorse ne sont pas territoriaux, celui là a du se sentir attaqué et... hmmm... Ah oui ça doit être ça !

Se rapprochant de la surface du lac, le blond plongea deux mains dedans et claqua ses paumes dans l'eau quelques fois, la troupe des petits Axoloto s'étant rassemblée autour de lui. Quelques secondes plus tard, et il était projeté en arrière, se rattrapant sur ses coudes alors qu'un projetcile rond lui avait sauté au visage et semblait ravi d'avoir trouvé un nouveau compagnon de jeu. Un petit Obalie, visiblement suivi par d'autres qui se hissaient sur la rive sautillait sur la poitrine du Dresseur, un peu surpris quand même.

- Voilà voilà, c'était une femelle qui protégeait ses petits. Les Kaimorse sont des Pokémon à instinct de meute à l'état sauvage, le plus souvent avec un couple qui protège plusieurs familles de Phogleur. Quand un danger se présente, les Obalie se cachent sous l'eau et les formes les plus évoluées repoussent les assaillants. En dehors de ça ce sont des Pokémon placides et sympathique et... eh oh arrête de me lécher, toi !

La petite boule de graisse semblait prendre un malin plaisir à laper le visage de son nouvel ami. Se remettant accroupi, ce dernier caressa un peu les bébés Pokémon et leur gratta le ventre. La compagnie semblait vraiment apprécier, Axoloto et Obalie réunis jouant ensemble. Quel drôle d'écosystème pour une grotte souterraine. Il s'attendait à trouver des Barloche et autres Magicarpe et se retrouvait avec un biotype proche d'une toundra à eaux stagnantes. Lansat était vraiment un drôle d'endroit pour accueillir autant de faune différente. Heureusement que les élèves n'étaient pas autorisés à capturer tout ce qui bougeait, car cela ruinerait certainement tout l'équilibre de l'île en très peu de temps... Cet espèce de paradis souterrain encore peu exploré allait certainement connaître des changements si ils en révélaient l'existence ou même quand d'autres personnes trouveraient l'entrée... Ne faudrait-il pas le signaler afin qu'il soit protégé ?

- Bon, on va peut-être s'occuper un peu de la maman... Aloooors...

Sortant Tropius, le meilleur diplomate qu'ils avaient dans cette situation, le blond se tourna vers le Kaimorse qui semblait être en train d'émerger, et elle n'était pas contente ! Mais en voyant sa progéniture tout heureuse, avec les Axoloto et les humains, la grosse créature sembla se calmer un peu, avant de commencer un petit dialogue avec le monstre fruitier. Un Doux Parfum revitalisant plus tard, et les deux semblaient avoir trouvé un terrain d'entente. La mère s'approcha du petit groupe et grogna, toujours un peu chafouine quant à cette intrusion sur son territoire. Mais elle semblait prête à laisser les visiteurs en paix, si ils ne se révélaient pas malpropres bien sûr.

- Et si on commençait un peu à explorer cette partie de la grotte ? Vu tout les courants qui arrivent ici il doit bien avoir des trucs à découvrir, non ?

_________________
Six pieds sous... Ouais non beaucoup trop de pieds pour compter... 1422191746-copain


MAÎTRE DES TOP-SITES
MEILLEURS AMIS WITH coPAINS
Six pieds sous... Ouais non beaucoup trop de pieds pour compter... 10099080670932_roooodyyyychouuuu
Max Arago
Région d'origine : Kalos, Romant-Sous-Bois/Illumis
Âge : 18 yo
Niveau : 50
Jetons : 1156
Points d'Expériences : 1631
Scientifique Archéologue
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Six pieds sous... Ouais non beaucoup trop de pieds pour compter...   Lun 23 Mai - 21:45
SIX PIEDS SOUS ... OUAIS NON BCP TROP DE PIEDS POUR COMPTER
Rody Δ Max

Elle avait tout donné, son cœur palpitait violemment sous le coup de la pression du combat. Après avoir demandé à Rod de prendre la tête des opérations suivantes, elle s'autorisa quelques secondes de calme pendant lesquelles elle fit descendre son rythme cardiaque et respiratoire. Elle avait un peu de cette sensation, elle adorait le pouvoir qu'elle avait eut à l'instant. Avoir cet énorme pokemon à sa merci était grisant. Heureusement, Apa veillait sur elle et elle n'avait pas manqué son regard noir qui l'avait immédiatement calmée. Elle inspira profondément, regardant du coin de l’œil Rod qui s'approchait de l'eau.

Elle n'entendait pas trop ce qu'il disait, se contentant d'hocher tranquillement la tête dans sa direction. Elle n'avait plus trop le cerveau à faire de grandes théories, elle avait même un peu mal à la tête. Elle caressa la tête de son Mateloutre qui venait de se coller à elle dans un geste de réconfort. Elle se tendit légèrement en observant les mouvements à la surface de l'eau avant de se relâcher en  voyant la bande de sous-évolution émerger de l'eau. Rien de bien grave juste une mère protégeant ses petits.

Du coup, elle se sentait vraiment mal d'avoir blessé la mère qui tentait de protéger sa famille. Elle serra doucement le point. Elle avait intérêt à en apprendre plus sur le comportement des pokemons sauvages si elle voulait devenir une bonne archéologue qui respectait ses lieux de fouille. Elle avait agit sans réfléchir et s'en voulait énormément pour ça. Elle baissa la tête, un peu honteuse, ne lâchant qu'un petit « Oh » suite aux explications de Rody.

Le cas Kaimorse fut réglé par l'intervention du Tropius de son ami qui se révéla être un excellent diplomate. Elle esquissa un sourire navré envers la femelle, n'osant pas plus s'approcher d'elle. Comme elle ne s'approchait pas des petits Obalies, elle savait qu'elle était perçue comme une menace car c'était elle et personne d'autre qui avait mené l'assaut. Sentant immédiatement la variation d'état de sa dresseuse, Rae arrêta de jouer avec les bébés pour monter sur son épaule et lui faire comprendre que lui, comme tout son équipe était là pour elle.

Un pour tous et tous pour un.

Elle eut un sourire heureux en sentant la joue de son petit œuf rose se coller contre la sienne. En laissant son regard observer la salle, elle se dit qu'elle était drôlement chanceuse d'avoir une équipe comme ça et un ami comme Rod. Elle effaça la mine triste et se décida à avancer. Elle avait certes fait une erreur mais elle était en apprentissage, évidement que quelqu'un comme Ambre n'aurait pas fait ce genre d'erreur, mais elle n'était qu'elle. Elle n'était que Maxine Arago, une Givrali en train d'apprendre à être Archéologue. Elle avait un projet, des idées, des ambitions et cette fichue phase de mal-être était totalement bouclée. Ou du moins, elle se battrait et arrêterai de s'enfoncer dans cette complaisante nostalgie.

Elle s’avança vers Rod et hocha la tête pour répondre à sa question. Cet endroit était en effet très intéressant. Mélange parfait entre la roche et l'eau, la salle dans laquelle ils se trouvaient lui paraissaient un parfait endroit pour fouiller en bonne et due forme. Elle enclencha son Cherch'Objet, souriant doucement en attendant le bip bip habituel et étrangement rassurant.

- Je suis d'accord avec toi, cette salle est vraiment super intéressante ! Je suis sure qu'on peut trouver quelque chose d'intéressant.

Elle se tourna vers Apa.

- Tu peux faire un tour sous l'eau s'il te plaît ? S'il y a quelque chose d'intéressant, tu es le plus apte !

Pendant que son Mateloutre plongeait sous l'eau en compagnie de quelques Obalies un peu plus aventureux, Max contourna lentement le lac, faisant bien attention à garder la lumière de sa lampe baissée au maximum pour ne pas blesser le corps fragile de leurs amis Axoloto. À l'aide du perçant odorat de son starter et de son Cherch'Objet, Max approcha rapidement le coin le plus promoteur de la salle. Elle héla Rody avant de se pencher sur la petite cavité qui faisait biper son engin électronique et qui semblait attirer tant son Nessie. Dans la paroi face à elle se trouver un trou, juste assez grand pour qu'elle puisse y glisser son bras. Elle pointa le fuseau de sa lampe dessus cherchant à trouver le fond. À ses cotés, Nessie s'agitait de plus en plus.

Elle put voir une sorte de mini-cache dans laquelle semblait s'être glissés quelques objets. Elle y fourra donc précautionneusement la main récupérant l'intégralité du contenue. Dont une baie qui semblait être ce qui avait attiré son starter … Elle soupira avant de s'intéresser au reste du butin alors qu'Apa revenait vers elle.  
© GASMASK


- Utilisation de la CS Plongée
- Pokemon Utilisés : Apa (5 points de R) et Nessie (5 points de R)
- Scientifique Grade 1
- Lampe LUMIMAX (bonus +1 dans la chasse aux fossiles)
- Une Vieille Pioche (+1 en Recherche)
- Kit d'exploration contenant un Cherch'Objet (bonus +1 recherche fossiles et baies)

_________________
t h e f i r e i n s i d e
Potiron
Région d'origine : Kalos
Âge : 5 ans
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 1894
Annonceur
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Six pieds sous... Ouais non beaucoup trop de pieds pour compter...   Lun 23 Mai - 21:45
Le membre 'Max Arago' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'CHASSE' : 1
Compte PNJ
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 11797
PNJs
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Six pieds sous... Ouais non beaucoup trop de pieds pour compter...   Mer 29 Juin - 14:37
Modération

Utilisation de la CS Plongée
Gain Tu gagnes rien !


_________________
Six pieds sous... Ouais non beaucoup trop de pieds pour compter... 7z5c
Rodrigue Miles
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 15 ans
Niveau : 30
Jetons : 2949
Points d'Expériences : 975
Adulte Co Auto-Entrepreneur
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Six pieds sous... Ouais non beaucoup trop de pieds pour compter...   Ven 15 Juil - 14:34
Le scientifique commençait à faire le tour de la grotte, un troupeau d'Obalie sur les talons. Les bébés Pokémon roulaient derrière lui, en ligne droite et il se sentait comme une maman Lakmécygne promenant ses Couaneton. Autant dire que son équipe se fichait gentiment de lui. Du coup jusqu'à ce que chaque membre de ladite équipe ne se retrouve enterré sous d'autres Obalie. Rien à dire, ces bouboules étaient attachantes. Et un peu encombrantes. ET SURTOUT TROP NOMBREUSES ! Combien y avait-il de familles dans cette grotte pour qu'il y en ait autant ?! C'était sans compter sur le nombre improbable d'Axoloto aussi ! Etrangement, aucun Phogleur ni Maraiste, cette grotte semblait être une réserve naturelle non-évolutive. D'après ce qu'il avait lu dans une vieille revue, certaines strates des îles alentours avaient une composition proche de la Pierre Stase. Si les minéraux s'étaient mélangés à l'eau qui s'infiltrait pour former les lacs souterrains, il lui semblait probable que des Pokémon au contact de ce liquide ne puissent pas évoluer. Ça pouvait peut-être aussi expliquer en partie le pourquoi du comment de l'apparence des Axoloto. Par contre, la présence du Kaimorse lui semblait bizarre du coup : peut-être était-elle arrivée ici comme ça ?


Laissant de côté les réflexions sur la faune locale, le blond commença à fouiller l'endroit en gardant un oeil sur Max. Vu l'avalanche d'aventures qui s'étaient succédé, il avait un peu peur pour la rosée. Mais après quelques secondes d'observation, il vit qu'il n'avait pas à s'en faire : l'équipe de son amie d'enfance semblait la soutenir mentalement bien plus qu'il n'aurait pu le faire. Il commença donc ses recherches à sa manière, laissant l’archéologue en herbe utiliser ses techniques ancestrales secrètes de fouilles. Oui non, en fait il n’avait juste pas envie de la déranger quand elle était dans son élément. Plus elle prenait confiance en elle et plus il sentait qu’elle revivait. Elle était bien plus enjouée et ouverte que la première fois qu’il l’avait revue, ce petit il ne savait quoi qui la rendait mélancolique s’était plus ou moins dissipé selon lui. Elle ne lui en avait toujours pas parlé, mais il espérait qu’elle le ferait un jour si elle en avait besoin. Son style de bravade extérieure alors qu’elle était un vrai cœur d’artichaut, il ne le connaissait que trop bien.

Le blond commença donc à chercher. Il ne savait trop quoi, comme à chaque fois qu’il partait en fouilles. Et bien vite il se retrouva trop occupé à pouponner du bébé Obalie qu’à fouiller les environs. À leur grand dam, Luxio et Ludicolo avait eux aussi réquisitionné, l’un en cible mouvante de balles rebondissantes (sur lequel le Dresseur gardait un œil) et l’autre comme navire de croisière à moitié en train de couler. Avec un bon sens de l’à-propos, le scientifique héla l’ananas pour lui demander de fouiller à nouveau les fonds du lac, on ne savait jamais. Cette exclamation eut au moins le mérite de déclencher un mouvement d’excitation dans l’équipage et d’accélérer la descente du submersible, même si ce dernier n’y était pas vraiment pour grand-chose. Pendant ce temps, la larve et le golem, comme à leur habitude conduisait leur quête de trouvailles de manière professionnelle et sécurisée… ou pas. Des Ultimapoing et des Roue de Feu volaient dans tous les sens et le blond avait peur que l’agitation ambiante ne finisse par fâcher la Kaimorse. Cette dernière, fort heureusement semblait en pleine activité éveil culturel avec Tropius et Vostourno.

Se passant la main dans les cheveux, l’élève se décida finalement à bouger un peu et rejoignit le lucane et le robot pour un peu d’observation de murs. Quelques petits coups de pelle contre les parois les plus lisses déterminaient si elles étaient creuses, puis un Vampirisme les fragilisait et un bon coup de poing les ouvrait sans risque d’éboulements de mauvais augure. Une fois pas deux. Et surtout pas de croix indiquant une réserve naturelle secrète. Comme à son habitude, la larve tendait à essayer de se placer pile sous les pierres qui tombaient ou tentait de se nicher dans les alcôves en espérant sûrement qu’elles s’effondrent sur elles-mêmes. Au bout de quelques minutes le Dresseur avait décidé de conserver son Pokémon suicidaire dans sa pelle afin d’éviter de le perdre. Ou de provoquer d’autres problèmes, ils avaient eu leur compte. Après avoir répété plusieurs fois les opérations susmentionnés, la chance finit par sourire au petit groupe : une des cavités semblait contenir quelques objets. Et juste à temps vu que le lion semblait bouillonner et commençait à grogner. Laissant le duo excavateur à ses recherches, le blond retourna vers les autres en vitesse, sans prendre le temps de regarder ce qu’il avait récupéré.

HRP:
 

_________________
Six pieds sous... Ouais non beaucoup trop de pieds pour compter... 1422191746-copain


MAÎTRE DES TOP-SITES
MEILLEURS AMIS WITH coPAINS
Six pieds sous... Ouais non beaucoup trop de pieds pour compter... 10099080670932_roooodyyyychouuuu
Potiron
Région d'origine : Kalos
Âge : 5 ans
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 1894
Annonceur
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Six pieds sous... Ouais non beaucoup trop de pieds pour compter...   Ven 15 Juil - 14:34
Le membre 'Rodrigue Miles' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'CHASSE' : 4
Compte PNJ
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 11797
PNJs
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Six pieds sous... Ouais non beaucoup trop de pieds pour compter...   Lun 1 Aoû - 2:27
Modération Plongée Rodrigue

Appréciation Raté !
Gain Tu ne gagnes rien du tout !


_________________
Six pieds sous... Ouais non beaucoup trop de pieds pour compter... 7z5c
Compte PNJ
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 11797
PNJs
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Six pieds sous... Ouais non beaucoup trop de pieds pour compter...   Sam 17 Sep - 21:34
Modération Rodrigue

Appréciation Un véritable scientifique à l'oeuvre! Rodrigue fait preuve d'une magnifique analyse critique pour décrypter la présence de certains Pokémon en ces lieux, et mine de rien, c'est assez original: généralement, les gens ne poussent pas la réflexion aussi loin, et n'apportent pas des arguments aussi concrets. C'est cool! Les petites questions que se posent Rodrigue au sujet de Max apporte également de l’intérêt au rp, et la recherche est bien menée. Les posts ne sont pas toujours bien longs, par contre, c'est dommage. Certains passages sont parfois un peu trop condensés! (Je pense notamment au tout premier post, où j'ai pu voir l'éclosion la plus brève de toute PC.)
Gain Tu obtiens un Chantibonbon ou Sachet Senteur ou Tissu Fauche, ainsi que la CT Ball'Ombre!

Modération Max

Appréciation Max est grandement perturbée, dans ce rp. Passant par toute une panoplie d'émotions, on a parfois un peu de mal à cerner quel est exactement l'humeur de la Givrali, et je crois bien qu'elle non plus, ne sait pas trop où elle en est. Heureusement, la fouille vient la réconforter quant à la présence de ses Pokémon et de Rodrigue à ses côtés, ainsi que sur ses capacités en combat Pokémon. Tout comme son partenaire, les connaissances du personnage sont bien exploitées, et la fouille est bien menée.
Gain Tu obtiens une Pierre Eau et la CT Tunnel !


_________________
Six pieds sous... Ouais non beaucoup trop de pieds pour compter... 7z5c
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: Six pieds sous... Ouais non beaucoup trop de pieds pour compter...   
Six pieds sous... Ouais non beaucoup trop de pieds pour compter...
Page 1 sur 1
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Outils de modération :