Partagez | .
[Cours 05. Coordinateur] Tout le monde peut avoir la classe ! Enfin il paraît
 Topdresseur Spé. Type
avatar
Topdresseur Spé. Type
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 15 ans
Niveau : 0
Jetons : 706
Points d'Expériences : 232

MessageSujet: [Cours 05. Coordinateur] Tout le monde peut avoir la classe ! Enfin il paraît   Dim 20 Déc - 21:22

En tant que TopD le cours que je devrais attendre avec le plus d'impatience est celui qui concerne la spécialité de cette discipline, mais quand on a Ace S Creed comme professeur, on déchante rapidement. Du coup le choix numéro deux devient rapidement numéro 1 et c'est le sourire au lèvre que je me retrouve devant le couaffarel coloré. Après tout j'ai toujours voulu devenir un grand dresseur avec une toute aussi grande classe. Quand on regarde les pokemons de mon équipe certains peuvent me croire trop optimise, mais je ne renonce pas pour autant. Après tout quand on a le professeur Heartnett comme référent et professeur, l'espoir est largement permis ! On parle d'un grand champion de concours quand même, un qui a gagné nombre de ruban en utilisant un Crapustule ! Comment, j'en ai encore aucune idée et franchement j'ai toujours du mal à concevoir que ça soit vrai, mais c'est ce qui rend ce cours si intéressant. Après quand on le voit ce n'est pas difficile de se rendre compte que cet homme vit pour la scène et ça ça me met en confiance. Il en fait trop ? Mieux vaut ça que pas assez ! Je ne pense pas choisir la même approche que lui dans l'avenir, mais personne ici ne peut nier qu'il fait passez son message. Même les pancartes de Smeagol sont un effet travaillé je suis sûr. Moi j'aime bien, en revanche sans surprise beaucoup ont des esprits bien plus étroit...

Ils ont osé ? Une liste des pokemons les plus laids et à éviter ? Sérieusement c'est tellement d'un mauvais gout ! C'est une insulte, qu'une association qui revendique de telles vertus se permette ce genre de connerie ! Pas étonnant que notre référent soit autant affecté, dire qu'ils avaient osé mettre les crapustule dessus également. Ces types ne manquent pas d'air. Même si certains pokemons sont laids de base, les listés de cette manière c'est vraiment lamentable, mais le pire c'est qu'ils ont carrément le culot de donner comme consigne qu'ils doivent être évités. Non mais de quoi je me mêle ! Sérieusement raaa. Je ne peux pas permettre l'existence de cette liste. Moi qui m'oriente vers la spécialité du poison, il doit bien y avoir plusieurs pokemons de ce type là dedans. Si je laisse cette stupide bêtise se répandre, ce serait comme renoncer à devenir un dresseur de style ! Je refuse d'être réduit à la réputation d'un type louche avec des pokemons dangereux. C'est donc le regard déterminé que je regarde mon prof tourbillonnant arrivé, ne me laissant pas déconcentré par ses frasques habituels.

- Hm ♪ hm ♪ hm ♪ ah monsieur Dayden tiens, venez par ici je sais déjà qui je vais vous confier. Tenez ! Je vous présente Sir Bellécaille, souverain de la mare de l'ouest de la ville. Ignorer tant de grandeur, ces gens ne sont ils pas lamentable ? Je vous laisse vous en occuper tout les deux ♫.

Bon j'ai oublié qu'il ne faut pas rester trop sérieux avec le professeur, sinon il se fait malin plaisir de vous faire tourner en bourrique et au sens propre. C'est en tourbillonnant qu'il est arrivé et c'est en tourbillonnant tout en me tenant la main qu'il m'a amené devant notre patient du jour. Le temps d'arrêter ma tête de tourner et je baisse la tête pour rencontrer notre sir (je me demande qui a choisi le nom, probablement le prof) qui se trouve être un brave Barloche. Il a l'air sympathique, quoi que ce regard incroyablement vide qu'il arbore ne laisse rien présager de bon. ... Euh wait deux ? Ah oui je l'avais pas vu.

- Bonjour moi c'est Jack. On dirait qu'on va avoir de quoi s'occuper.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3961-jack-dayden#49438
 Coordinateur Mode
avatar
Coordinateur Mode
Région d'origine : Kalos
Âge : 15
Niveau : 11
Jetons : 3111
Points d'Expériences : 118

MessageSujet: Re: [Cours 05. Coordinateur] Tout le monde peut avoir la classe ! Enfin il paraît   Mar 29 Déc - 11:14


Le Barbicha s'habille en Prada
Jack Dayden
En quatrième vitesse, j’avalais les restes de mon sandwich du midi. Entre les cours de la matinée et le début de ceux de l’aprèm, je n’avais eu qu’une demi-heure. De quoi faire râler Diva, tandis qu’elle dégustait aussi vite que moi son repas. Arrivées un peu en avance malgré tout, devant le Couafarel Coloré, nous ne tardions pas à être rejoint par les autres élèves. J’avais entendu dire que le cours original de coordination du jour, avait été légèrement modifié pour l’occasion. Et pour cette même occasion, j’étais venue coiffée d’un bonnet plutôt que d’une casquette, ayant détaché mes cheveux à l’arrière afin qu’ils retombent dans mon dos et sur mes épaules. Coiffés ainsi, ils étaient bien plus longs que je l’aurais pensé. Pour accompagner cette coiffure, j’avais troqué mon uniforme d’écolière studieuse contre une tenue d’hiver assortie à ma façon. C’est-à-dire, pas trop chic, un peu rock, mais surtout élégante dans l’harmonie des couleurs. Bientôt, le grand et fabuleux professeur Heartnett débuta sa longue tirade explicative du cours d’aujourd’hui, dans une pluie de paillettes. Comme toujours, il fascinait ma Laporeille avec sa gestuelle travaillée, son lyrique, sa mise en scène en générale. Moi, j’étais assez partagée entre le rire et l’admiration. D’un côté, j’adorais son jeu d’acteur auquel il était très impliqué, d’un autre, les pancartes que présentait Smeagol étaient d’un mauvais goût digne d’être moqué. Le coordinateur de renom n’avait pas besoin qu’on dise à son public ce qu’il devait faire, sa simple vue suffisait à nous combler et à nous faire comprendre le message transmit. N’est-ce pas Diva ? Jetant un regard à la lapine, je la vis totalement subjuguée par Heartnett, son cœur sortant presque de sa poitrine. Ah. Pourtant, il n’était pas si extraordinaire que ça, je le plaçais sur un piédestal dans son domaine, mais il était loin d’être capable de me mettre à ses pieds. Diva… Faudra qu’on ait une discussion à la chambre toutes les deux !

Néanmoins, l’éloquence et, surtout, les propos du professeur, rivent mon regard sidéré vers lui. Dans l’assistance, je ne suis pas la seule à être choquée de ses propos. Comment un groupe tel qu’il le décrit peut-il exister sur cette planète ? C’est tout bonnement inconcevable. A la rigueur, je peux comprendre que certains Pokémons soient répugnants aux yeux de certains… Mais de là, à aller former une Association du bon goût et des bonnes manières, je trouve cela de trop ! C’est à cause du manque de tolérance de personnes comme eux que j’ai eu tant de mal à m’intégrer à la société étant enfant. En grandissant, j’ai appris à faire abstraction du jugement des autres, seulement, même si je m’en crois capable, je sais qu’il persiste sur mon état d’esprit des séquelles que ce jugement de goût a marqué. Le goût est propre à chacun, il est matière à discussions et débats, mais pas à être imposé. Toute personne vivant en ce monde a le droit de porter sa propre opinion de ce qui l’entoure, sans forcer les autres à le suivre dans celui-ci. Voir que l’on rejette ces Pokémons à cause de leur différence me sidère et me motive encore plus à donner une bonne leçon à ces imbéciles membres de l’association. Quelle que soit le Pokémon dont on me confira la charge, je m’offrirais au maximum de mes capacités à la tâche. Pas vrai Diva ? Euh… Je désespère… Elle n’a rien entendu du discours du professeur, trop captivée par ses pirouettes et sa beauté éclatante… Diva, tu es irrécupérable ma cocotte.

Bon, il est temps de se mettre au travail ! Je suis le troupeau d’élèves, qui pénètrent dans l’institut, suite aux consignes données par Smeagol. Chacun se voit ensuite dispatché à l’entrée vers l’un des Pokémons par Heartnett. Les quelques élèves devant moi sont envoyés vers un Miasmax et un Soporifik. Parmi les Pokémons, j’aperçois un Grotadmorv dont j’aimerais bien m’occuper. Pourquoi lui ? Tout simplement parce qu’il est difficile à appréhender de par sa texture. Et que plus le challenge placera la barre très haut, ma réussite n’en sera que plus éclatante de brio aux yeux du professeur et j’aurais mes chances de me faire remarquer. Malheureusement, mon tour vient et malgré le clin d’œil fait au Grotadmorv, c’est en direction du Barbicha que l’on m’accompagne. Merde ! J’esquisse une moue de mécontentement en imaginant déjà les possibilités qu’offre le Pokémon. Ce n’est pas le sujet idéal, je ne le trouve pas d’aussi mauvais goût que le pense le comité de l’association… Quelle bande de tocards ceux-là ma parole… Puis, Heartnett réapparait, déposant mon partenaire pour le relooking. C’est un garçon plutôt pas mal : cheveux mi-longs, yeux bleus, teints pâle,… Et surtout, il a l’air très sérieux, concentré à évaluer le Pokémon comme je l’ai fait à l’instant. Si bien qu’il ne me remarque qu’après une petite minute. Je pars d’un rire léger lorsqu’il se tourne vers moi, avant de me présenter à mon tour. « Bonjour, je m’appelle Yukino. Et voici Diva, ma Laporeille. » Diva leva une oreille en guise de salutation afin de ne pas décroiser ses mains dans le dos. Une fois fait, elle perdit son attention pour le garçon et rechercha Heartnett des yeux. C’est qu’elle ne perd pas le nord la lapine. « Ce n’est pas contre ce brave Barbicha, mais j’aurais bien aimé avoir le Grotadmorv qui est là-bas. M’enfin, je ne vais pas me plaindre. On a du boulot comme tu dis. » Dévisageant avec politesse le Barbicha, j’en viens à en faire le tour une fois en triturant ma lèvre d’un doigt. « Mmmhhh…  Il mériterait qu’on lui fasse un bain dans l’optique de rendre sa corps soyeux. Après tout, n’est-ce pas le professeur lui-même qui a dit qu’il fallait que ça brille ? » Un sourire en coin avec un clin d’œil pour mon camarade, et je lui demandais de m’aider à transporter le Pokémon dans les bains.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4281-306-yukino-shinoa-do-you-know-me-no-you-don-t-mentali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4398-yukino-shinoa-mentali
 Topdresseur Spé. Type
avatar
Topdresseur Spé. Type
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 15 ans
Niveau : 0
Jetons : 706
Points d'Expériences : 232

MessageSujet: Re: [Cours 05. Coordinateur] Tout le monde peut avoir la classe ! Enfin il paraît   Dim 3 Jan - 19:26

Ma camarade se présente à son tour elle et son laporeille, même si ce dernier semble plus absorber par le prof que par moi. Hmpf, je reconnais qu'il a un certains style, mais de là à m'ignorer pour autant. Qu'à cela ne tienne ce n'est que partie remise. Je préfère m'occuper de la demoiselle et de notre client du jour. Sir Bellecaille continue de fixer le vide et nous de fixer le dit Sir, même si ma camarade aurait apparemment préféré un autre client. Grotadmorv ? Mademoiselle veut faire ses preuves aussi on dirait, ce qui n'est pas pour me déplaire.

- Si tu veux j'ai un Tadmorv. Si tu veux essayer quelque chose après le cours. Son caractère est un peu particulier, mais il n'est pas méchant. Tant que tu n'essayes pas de le parfumer.

Pas que ça me dérangerait moi si elle y arrivait, mais ce tas de boue violet radioactif est très fier de sa puanteur. Ce n'est pas pour rien qu'il est totalement soumis à Shane, à son plus grand désespoir d'ailleurs... Après certes je la comprends, mais je ne peux pas m'empêcher d'avoir un sourire amusé en repensant à certaines scènes. Au moins même si Knight est une catastrophe ambulante en matière de charme, il se donne du mal. Hm je divague, restons concentré. Ma camarade fait le tour de notre poisson tandis que pour ma part je le fixe en face, cherchant dans ma mémoire ce que je sais. J'ai l'aspiration à devenir un grand dresseur, du coup même si je n'ai pas la prétention de tout connaitre, j'ai une assez bonne base. Barbicha, pokemon eau sol vivant plutôt dans les étangs. Si je me souviens bien c'est un pokemon assez territorial (celui là est assez passif pour le moment, tant mieux d'une certaine manière) et sa moustache lui permet de sentir venir les secousses. Moustache... Entre ça et son nom, je le verrais bien avec un Haut de Forme et un Monocle haha, même si se serait plus pour le comique qu'autre chose dans ma tête. On verra après cependant, la première chose qui me semble devoir être faite est de !

« Mmmhhh…  Il mériterait qu’on lui fasse un bain dans l’optique de rendre sa corps soyeux. Après tout, n’est-ce pas le professeur lui-même qui a dit qu’il fallait que ça brille ? »
- Ha ? Je vois qu'on pense pareil, c'était justement ce que j'étais en train de me dire. Les barbichas sont des pokemons à la fois de type eau et sol. Ils aiment à se tapir au fond de leur mare. Si on veut qu'il soit digne de son titre, il vaut mieux en effet se débarrasser de toute la vase et les restes de plantes qui doivent être incrusté entre ses écailles en premier.

Hm♪ hm♪ hm♪ je suis content. Si on est sur la même longueur d'onde dès le début alors il y a des chances que le court se passe pour le mieux. Il ne reste plus qu'à amener la bête à un endroit ou nous pourrons le laver rigoureusement. Par contre pour ce qui est du transport d'un poisson gros et gluant... Je sais qu'il va falloir se salir pour se taf mais si on peut limiter ça un minimum. Je vais plutôt relâcher Tyran hein si ça ne dérange pas. Je lance donc la sphère de mon Drascore shiny qui apparaît en rugissant levant les bras au ciel prêt à en découdre. L'instant d'après il réalise ou il est et se calme aussitôt avec un air à la fois gêné et grognon. Héhéhé ne fait pas la tête, il n'y a pas que la bagarre dans la vie voyons. On ne peut pas toujours affronter une rivière pour sauver des Tauros entrain de se noyer. Il m'a tué ce cours d'ailleurs, heureusement que celui là est plus calme... Hm ?

- Non Tyran, ce n'est pas ton repas... Transporte le plutôt dans les bains qu'on puisse le laver. Pendant ce temps on va voir ce qu'on a comme shampoing dans le coin.

Toujours souriant je rigole doucement en voyant mon pokemon soulever bien haut le poisson par la queue avec un filet de bave aux lèvres. T'avais pas l'intention de l'engloutir d'un coup quand même, t'as les yeux plus gros que le ventre là. Hm je préfère ne pas imaginer ce qu'il comptait lui faire pour le manger en fait. Le temps de pousser un nouveau soupir mélangeant contrariété et décéption, Tyran embarque donc le poisson toujours aussi inerte vers les bains. ... Même pas réagi quand il a failli être bouffé, il a un cerveau de ramolos celui là ou quoi. Si c'est pas lié à l'espèce, alors je dirais qu'on a pas eu de chance dans notre choix de spécimen. La beauté ce n'est pas que l'apparence, c'est aussi l'attitude. Personne n'a jamais trouvé un magicarpe classe. Il faudra voir pour ça aussi, mais d'abord le bain.

- Au moins on a du choix. Bains moussants, colorants, je parle même pas des différentes senteurs. Une préférence ? Je me demande ce qu'ils ont en eau de Cologne pour un beau mâle de ce monde.

Prenant les différentes bouteilles mises à disposition l'une après l'autre, je regarde ma partenaire pour avoir son avis. Une fois que nous nous sommes mis d'accord sur les produits, il ne reste plus qu'à se mettre au travail. On va le faire briller notre Sir ! Enfin JE vais le faire briller du coup. Je suis pas spécialement fan du travail manuel, mais je vais quand même pas demander à une fille de prendre la brosse pour aller décrasser la vase. Je suis un gentleman voyons. Du coup j'écarte les jambes au dessus d'une sorte de bain de pied rempli d'eau à même le sol et fait signe à Tyran d'envoyer le poisson. Au final je vais me ruiner le dos d'une autre manière, mais c'est ce qu'il y a de plus pratique pour mettre le Barbicha dans son élément de confort tout en pouvant frotter partout facilement. Bref cela demande force et doigté et là dessus j'ai d'avantage confiance en la main humaine. Surtout quand le seul autre choix se trouve être une paire de pince qui voulait faire du Sir son repas il y a peu... Bref je me mets au taf tout en retroussant les manches et en discutant de la suite alors que l'eau se salit au fur et à mesure, Sir Bellecaille s'agite soudainement. Il se met à regarder alors partout visiblement surpris puis se tourne finalement vers moi pour m'envoyer un bon pistolet à o des familles dans la tronche. Résultat ? Bah je vole en arrière. Sir 1 Jack 0. Aouch vient de se passer quoi là...

- Tyran du calme, pas besoin d'égaliser le score !

Me massant le visage tout en faisant sortir l'eau de mon nez, j'essais de comprendre ce qu'il vient de se passer. Il était si docile et vide et maintenant il est vivant mais aussi un peu paumé. Ca ne l'empêche pas de regarder Tyran qui le menace avec un certain dédain. Hoho notre Sir commence à agir comme tel. Je pourrais presque en être content si quelqu'un pouvait m'expliquer ce changement soudain !

- Oh fait les enfants j'ai oublié de vous avertir. Sir Bellecaille peut être un peu d'humeur taciturne quand on le dérange. N'oubliez pas de le réveillez avec douceur avant de passer au traitement. A plus tard ♪

Gnein ...? C'était Heartnett ça non ? C'était sa voix, vu la réaction de la Laporeille ça se confirme d'ailleurs. ... Deux sec, il dormait ?! Ce truc dort les yeux ouverts ?! Il pouvait pas le dire avant ! Pff bah voilà maintenant c'est fait et il m'a dans le nez (et moi sa flotte dans le mien). Bon on fait quoi maintenant. Une petite touche féminine pour essayer de le calmer ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3961-jack-dayden#49438
 Coordinateur Mode
avatar
Coordinateur Mode
Région d'origine : Kalos
Âge : 15
Niveau : 11
Jetons : 3111
Points d'Expériences : 118

MessageSujet: Re: [Cours 05. Coordinateur] Tout le monde peut avoir la classe ! Enfin il paraît   Sam 9 Jan - 19:42


Le Barbicha s'habille en Prada
Jack Dayden
Quel charmant jeune homme. En plus de ne pas avoir un style dégueulasse comme certains et d’être plutôt mignon, il se propose gentiment de me prêter son Tadmorv pour un relooking. L’idée n’est pas désagréable, cela me fait même rougir.

-Je veux bien voir ton Tadmorv à l’occasion.

Contournant le Barbicha pour me reconcentrer sur ma tâche, je finis par lui proposer de commencer par un bain. Le pauvre Pokémon est crade, de la boue jonche son corps tel du sable dans les chaussures… Oui, je sais ! Ce n’est pas la même chose, et alors ?! Sa vive réaction me surprit et je portais vers lui un regard presque effrayé. Devenant rationnelle, je secouais la tête. Alors on pensait pareil ? Tant mieux, cela aiderait pour la suite des événements. Néanmoins, tandis que je nous imaginais transporter le Pokémon à la force de nos muscles, lui cogitait déjà une autre idée. Et soyons clair, elle était bien plus maligne que la mienne. Et surtout moins fatigante ! Là, il marquait des points avec Diva… Et moi aussi, j’avoue que moins j’en fais, mieux je me porte. Logique, non ?
La seconde d’après, un Drascore chromatique très impressionnant nous rejoint. Sur le coup, ses pinces levées et son allure de fier combattant me rebutent un peu. Ouais, je préfèrerais vraiment être ailleurs en ce moment. Heureusement, le bestiaux se calme vite fait bien fait et… Est gêné ? Nan, mais c’est quoi ces aprioris sur les centres pour Coordinateur ?! Il veut que je lui en foute une ou quoi le monstre marron. Bien, calmons-nous. Ne perdons pas notre calme face à mon brave camarade. Mais j’ai quand même peur de laisser le Barbicha entre les mains de cette bête.

-Euh… Tu es sûr qu’il ne va pas le manger ?

Imaginez expliquer à Heartnett que votre candidat à l’élection de beauté vient d’être avalé tout cru et qu’il ne vous reste même pas les arrêtes pour recomposer un semblant de squelette du Pokémon… Nan, je préfère ne pas l’imaginer. Ce serait la fin d’une carrière avant sa naissance. Peu confiante, je laisse tout de même le Drascore affamé se charger de transporter notre client. Pendant ce temps, nous allons faire une présélection des produits qui pourraient nous être utiles. Comme le suggère Jack, nous avons du choix… Voir même trop de choix… Il y a bien quelques flacons qui me font de l’œil, mais je ne trouve pas la perle rare. Attendez ! Il a parlé de colorants, n’est-ce pas ? Une idée germe dans ma tête et en regardant Diva et sa couleur chromatique, je me dis que c’est peut-être une bonne idée. Les Pokémons shiny font toujours sensations auprès des spectateurs. En plus des produits classiques pour un bon décrottage dans les bains, j’attrape un colorant rouge.

-Que dirais-tu de lui colorer certaines parties de son corps en rouge ? C’est une couleur qui s’associe remarquablement bien avec le bleu marine. Allez, c’est adopté !

Nous retournons donc au travail, les mains remplies de bouteilles et autres flacons. C’est un miracle, le Drascore ne s’est pas fait le Barbicha ! En même temps, Diva est restée près de lui pour le surveiller. Héhé, j’assure nos arrières, mais vu le sombre regard de Diva, elle n’a pas l’air d’avoir apprécié d’être reléguée à la surveillance de cet estomac sur pattes et pinces. Celui qui se fait appeler Tyran, il porte bien son nom, dépose le client dans son bain et en parallèle, je dépose les produits sur le rebord. Lorsque mon partenaire décide de s’occuper seul du nettoyage, je prends la mouche et m’assoit à côté des produits, les pieds baignant dans l’eau fraiche pour me refroidir. Si j’aime son côté gentleman, je n’apprécie absolument pas qu’il m’écarte du boulot qu’on nous a fourni. Je le laisse donc me parler de la suite des opérations en feignant un « mmmh… », blasé, lorsque cela devenait nécessaire. Soudain, un jet d’eau propulsa Jack en arrière. Profitant de la confusion, je jetais une salve supplémentaire de mon pied sur lui… Ni vu, ni connu. Et au moins, peut-être serions-nous quitte. Ah non, j’oubliais un truc. Je me mettais à rire aux éclats en regardant sa tête. Il n’a pas l’air d’avoir tout capté, le pauvre. Tant mieux, je garderais ma bêtise pour moi. Je laisse mon camarade se démerder pour se sécher et se relever. Ce n’est pas tout, Heartnett fait une apparition éclair. Alors comme ça, « Sir » dormait tout ce temps. Ça explique bien des choses. Notamment qu’il ne réagisse pas quand l’autre abruti le tenait dans ses pinces. Me levant, je repousse dans l’eau d’une pichenette Jack tentant de se redresser.

-Admire le travail. Ne laissez jamais un garçon faire un travail qui demande de la délicatesse…

M’approchant du Sir, ses yeux me reluquent avec dédain. Je lui souris alors et vient lui caresser d’une main la joue. Son regard s’adoucissant, je me penche au-dessus de lui et retroussant mes manches, me met à frotter lentement et avec amour. Les mâles sont tous les mêmes… Suffit de jouer sur la bonne corde pour qu’ils soient à vos pieds. C’est vraiment trop facile. Si Diva ne cessait de gagatiser à cause de la présence d’Heartnett, elle pourrait en prendre de la graine la petite. Parfois, je chatouillais le Barbicha pour qu’il me permette d’accéder à des zones plus sensibles. Tout était dans la douceur des gestes et la manipulation du Pokémon. Un petit sourire sur les lèvres et un clin d’œil pour faire passer la pilule, et il s’offrait littéralement à moi. Par moment, je tendais une main en arrière pour que Jack me remette du produit dans la main ou qu’il me passe une bouteille. Après un bon quart d’heure de travail intensif, toute la surface de son corps était rayonnante de propreté. Les avant-bras savonneux, je venais me frotter le front en soufflant. J’en avais partout et j’étais même mouillée par endroits, mais j’étais heureuse d’avoir pu œuvrer sur le Pokémon comme je le souhaitais. Diva s’était reprise et m’attendait patiemment, une serviette dans les pattes. Je la remerciais d’une caresse, rendue avec un punch, puis tout en m’essuyant, je m’adressais au mister du groupe.

-Que penses-tu de faire la coloration ? Maintenant que tu m’as vu faire, peut-être arriveras-tu à approcher le Sir sans trop de difficulté ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4281-306-yukino-shinoa-do-you-know-me-no-you-don-t-mentali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4398-yukino-shinoa-mentali
 Topdresseur Spé. Type
avatar
Topdresseur Spé. Type
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 15 ans
Niveau : 0
Jetons : 706
Points d'Expériences : 232

MessageSujet: Re: [Cours 05. Coordinateur] Tout le monde peut avoir la classe ! Enfin il paraît   Lun 11 Jan - 17:06

-Si j'avais su qu'il dormait et pas qu'il était indifférent, j'y aurais été plus doucement...

Plus un marmonnement qu'autre chose, je me relève après avoir observer ma camarade à l’œuvre. Oui je suis un peu contrarié, mais c'est plus car je n'aime pas perdre qu'autre chose. Je sais faire preuve de délicatesse mademoiselle, Shane ne s'est jamais plainte de mes caresses ou de mes brossages. J'ai d'ailleurs bien l'intention de retrouver mon honneur sous peu. Si la première étape est la coloration, soit. Je peux même vous produire un Barbicha arc en ciel si vous voulez ! Après on va éviter parce que bon, le but reste quand même de faire ressortir la beauté de ce pokemon. Quelques artifices sont nécessaires, mais trop et on sera hors sujet. Seulement ça je n'ai pas besoin de le lui dire, elle en est consciente. C'est bien pour cela que nous ne parlons que de quelques parties du corps. Tiens d'ailleurs en parlant de rougir... L'air blasé je me poste à côté de ma camarade entrain de se nettoyer le visage et les bras, pour envoyer mon pied dans la face du poisson juste en face. Pas un coup de pied hein, je lui marche juste un peu dessus histoire d'effacer ce sourire niais qu'il affiche.

- Je veux bien faire la coloration, mais on dirait qu'il n'a pas besoin de moi pour virer au rouge. Sir, ce n'était pas très gentleman.

Si la galanterie existe, ce n'est pas seulement pour faire plaisir aux dames, mais aussi pour leur éviter de se retrouver parfois dans des situations embarrassantes. Exemple ? "Jouer avec de l'eau" et se retrouver avec un t-shirt qui ne cache plus grand chose. Je laisse ma camarade percuté la situation toute seule, m'occupant de Sir Beaupervert. Moi ? Je suis un vrai gentleman ! Ça et internet existe *tousse*. Bref je ne suis pas l'un de ces garçons niais et purs, je ne vais pas perdre mes moyens pour si peu. Pas que je n'ai pas apprécié le spectacle sur le moment *tousse*. Seulement moi je n'affiche pas ce sourire stupide, un peu de tenue ! Elle est jolie certes, mais reste à ta place pokemon. Occupe toi des petites Barloches de ta marre. Hm ? Ah bah non c'est de moi qu'il veut s'occuper maintenant. Prévisible j'ai envie de dire, le pistolet à o cette fois ci je le vois venir et de loin. D'un simple mouvement de tête j'évite l'attaque pour ensuite hocher la tête négativement à notre bon sir d'un air désapprobateur. Pervers qui réagit au quart de tour à la moindre contrariété ? Non non non mon bon Sir, si on veut réussir notre opération d'aujourd'hui, on ne peut pas vous laisser continuer avec cette attitude.

- Bellecaille. Si vous continuez comme ça ils vont continuer à se moquer vous savez. Rassurez moi vous savez pourquoi nous sommes ici n'est ce pas ? Vous n'avez pas gagné à la loterie une place dans une thalasso pokemon de luxe.

Toujours avec un petit sourire en coin je regarde le poisson toujours agacé mais qui ronge son frein. On dirait que j'ai piqué sa curiosité cette fois ci, notre poisson a mordu à l'hameçon. Tant de le prendre dans nos filets et d'obtenir sa totale coopération. Je n'ai plus à présent qu'à lui raconter toute l'histoire avec l'association "du bon goût". Résultat ? Ca ne rate pas ! Une telle insulte à sa seigneurie, le Barbicha furieux frappe violemment le sol, faisant trembler l'intégrité de la pièce et peut-être même le bâtiment. Pas que je me laisse désarmer par la secousse, elle aussi je l'avais vu venir contrairement à d'autres comme Tyran qui ont failli tomber. Rester imperturbable fait partie de mon rôle du moment et cette simple résistance suffit à me faire gagner des points auprès de notre Sir.

- Je comprends que vous soyez outré. Je comprends aussi que vous mourriez d'envie de faire tomber leur toit sur leurs petites faces de farfurets. Seulement si Yukino et moi sommes ici, c'est pour vous proposer une autre approche. Les prendre à leur propre piège. Comme vous avez pu le voir Yukino se débrouille très bien et pour ma part, j'ai grandi dans un hôtel chic. Des gens montés sur leurs grands galopas et qui vous regardent comme si vous étiez une bande d'aspicot, j'en ai côtoyé à la pelle. Je sais très bien comment ils fonctionnent. Toujours avec un petit evil smile en coin, je laisse mijoter notre Sir un peu avant de reprendre. Ca vous intéresse ? Que l'un des pokemons qu'ils ont insulté leur montre une vraie leçon de savoir vivre ? Et Hop, un hôchement de tête positif frénétique, un ! Parfait alors au travail et je ne veux pas de plainte !

Il n'a pas signé de contrat, mais j'ai la parole du seigneur de la mare de l'ouest ! Du coup je décapsule les deux bouteilles de colorants rouge que j'ai en main pour me mettre au taf. Je n'ai jamais fait de coloration, mais dans mon hôtel non seulement il y avait des nobles de toute sorte, mais c'était aussi un des endroits populaires pour les coordinateurs de passage. Du coup j'ai eu plusieurs fois l'occasion de les voir au travail ! Je ne me sens pas de faire des motifs détaillés, mais une belle bande dans le dos par exemple. Hm je pourrais peut-être faire une étoile, mais ça n'irait pas avec son image de Sir. Des petites moustaches rouges pour complémenter la sienne par contre. Ca fera un peu poisson chat peut-être. Autant voir ça avec Yukino, ajouter un ou deux motifs sur les flancs me semble aussi possible. Il faut juste vraiment faire attention à rester raisonnable. Ce doit juste être un petit plus, sinon on renverser l'idée et au contraire on en fait beaucoup. Aussi possible mais dans ce cas là on aura droit qu'à un essai ! Autant dire que je ne suis pas chaud. Après c'est juste une question de se mettre d'accord, une fois fait il ne me reste plus qu'à me mettre au travail pour accomplir notre œuvre d'art.

- Hmm on est pas mal, maintenant il ne reste qu'à attendre que ça prenne. Sir vous allez devoir rester un peu au sec navré.

Je dis ça mais Tyran dépose un bac d'eau bien rempli, il ne reste qu'à rajouter une paille et il sera tranquille pour longtemps notre poisson. J'espère quand même que ça séchera vite, ou c'est Barbicha qui se desséchera ! Il sera toujours temps de le remettre à l'eau s'il commence à se sentir mal. A présent il est temps de passer aux cours. Je rentre Tyran dans sa sphère pour ensuite faire appel à Shane qui s'assoit sagement à côté de moi.

- Bien si nous voulons donner une leçon à ces arrivistes, il va falloir travailler dur. Un vrai Sir se doit de savoir se tenir en toute situation. Toujours cool et la tête haute, sachant garder une certaine distance mais pas trop non plus. Bien entendu la violence est proscrite et ça vaut aussi pour les pistolets à o.

Main dans le dos, je me tiens droit tâchant de montrer l'exemple. J'ai depuis longtemps appris à me tenir comme il faut et c'est facile pour moi du moment que j'en ai envie. J'ai aussi appris un peu à Shane et à Knight, même si pour le deuxième on est encore loin d'avancer. Tyran ? Je l'ai capturé la semaine dernière ! Vu son caractère on va prendre un peu de temps avant d'introduire ce genre de concept. Pour le moment ma moufouette chromatique rubis suffira amplement et au pire je ferais appel à Knight si besoin d'un gros lourdaud. S'il est capable de supporter Knight surtout en mode jaloux à la fin de l'exercice, alors Bellecaille pourra résister à tout ! Toute les provocations possibles et imaginable j'entends. Shane sur sa gauche et Diva à droite, notre poisson se retrouve d'un coup bien entouré. Confiant ? On verra combien de temps tu garderas ce sourire goguenard. Yukino et moi allons nous occuper de toi mon petit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3961-jack-dayden#49438
 Coordinateur Mode
avatar
Coordinateur Mode
Région d'origine : Kalos
Âge : 15
Niveau : 11
Jetons : 3111
Points d'Expériences : 118

MessageSujet: Re: [Cours 05. Coordinateur] Tout le monde peut avoir la classe ! Enfin il paraît   Mar 19 Jan - 15:54


Le Barbicha s'habille en Prada
Jack Dayden
Suite à la remarque de Jack, je jetais un coup d’œil au Sir avec curiosité. De quoi parlait-il ? Certes, il était un peu rou… Commençant à faire le rapprochement entre les propos de mon camarade et cet air stupide qu’affichait le Sir, je me reculais de plusieurs mètres de dégoût, m’engouffrant dans la serviette. Sale raclure de poiscaille perverse ! Tu ne m’approcheras plus ! Bizarrement, le Barbicha venait de chuter dans mes estimations et petit à petit, je venais à me dire, qu’il méritait sûrement le titre de mocheté. Néanmoins, par respect pour le restant de son espèce, je m’assis dans un coin et garda cette réflexion pour moi. Auparavant, il ne m’était jamais arrivé ce genre de problème. Être éclaboussée, avoir un peu d’eau sur le t-shirt,… Ce genre de chose ne m’avait jamais affecté, ni mon entourage, tant que je n’avais pas eu de poitrine. Enfin, pour le peu que j’en ai actuellement. Soudain, mes joues rougir et je détournais avec honte les yeux de Jack, qui se mettait au travail. Cela voulait-il dire… Que lui aussi avait regardé ? A cet instant précis, j’aurais préféré pouvoir me cacher dans un trou de Dedenne et ne plus en sortir. Diva, qui sentit mon trouble, vint me conforter en me câlinant de ses oreilles à la fourrure si cajoleuse. D’un petit sourire, je la remerciais d’un sourire et me mettait rapidement mon manteau sur le dos, histoire de cacher ce qui avait l’air de faire tourner la tête à tout ce beau monde. Jack, semblait cependant un peu plus chic que l’autre débilos. Au lieu de se comporter comme un vandale, il s’afférait à habiller le Pokémon d’une belle coloration rouge. Et, il avait eu la décence de le distraire avec des paroles peu flatteuses sur la raison de sa présence ici. Sous la secousse provoquée, j’avais failli tomber et m’étais rattrapée in extremis à un paravent qui trainait là. Déterminé plus que jamais, Sir se laissa donc traiter par mon partenaire, obéissant au moindre de ses souhaits. Après leurs débuts, c’était plutôt inattendu de les voir presque ami, à présent. Demandant à ma Laporeille de venir aider Jack à sortir Sir de son bain pour que la coloration sèche, je regardais la scène encore de loin. D’une certaine façon, je n’avais plus vraiment envie d’avoir à faire à cette horrible bestiole. Son regard pervers de tout à l’heure me restait en travers de la gorge. Me relevant, je dû malgré tout rejoindre le groupe pour la leçon de bonne conduite. Une leçon, dont le Sir avait bien besoin ! Je m’approche alors, et poursuis ce qu’à entamer Jack.

-Ce n’est pas qu’une question de posture, c’est aussi une allure. La démarche en dit long sur la personnalité d’une personne. Si vous voulez montrer que vous avez du charisme, que vous êtes une star et un gentleman… Bon, sur ce dernier point, il y a beaucoup de travail… IL faut vous conduire comme tel, vous déplacer comme tel. Bien que beaucoup dises ne pas juger une personne avant de la connaitre, c’est to-tale-ment FAUX ! Surtout pour ces crétins du comité, c’est votre entrée en scène qui déterminera leur première impression et qui pourra être décisive ! Si vous ne savez pas vous tenir, alors vous êtes grillés, vous pouvez retourner barboter dans votre marécage boueux. Sinon, à vous la gloire et les belles femmes.

Oui, il fallait lui vendre du rêve à ce Sir. Son cerveau ne tournait pas très rond, et sûrement pas plus loin que sa queue… Alors autant le caresser dans le sens du poil, il n’en sera que plus docile. Manquant d’un peu de classe pour illustrer mes propos à cause de ma veste, j’enjoins le Sir à regarder Diva faire une démonstration, qu’elle a répété maintes et maintes fois dans la chambre, dans le dortoir, dans le campus en général. Un pas léger, gracieux, accompagné d’une tenue droite à la manière de Jack et de son Pokémon. L’ensemble est un dosage méticuleux, qui réalisait par un non-expérimenté peut vite tourner à la catastrophe. La marche peut devenir trop lourde, si le côté carré de la posture est trop mise en avant, ou à l’inverse, devenir trop décontractée et presque babacool, si le sujet se laisse trop aller à la grâce. Heureusement pour lui, deux professeurs compétents le guident, assistés d’exemples de première qualité.

-Voilà, la façon dont tu dois te mouvoir maintenant. Dans l’eau, ce sera certainement différent, mais le sentiment dégagé doit rester le même. Imprègne-t’en et nous testerons après dans ton… Hum, Jack… Il va nous falloir un aquarium pour la prestation. Sans quoi tout tombera à l’eau, sans mauvais jeu de mot.

Après réflexion, j’abandonne Jack avec Diva et son Moufouette chromatique. D’ailleurs, l’un des plus beau Moufouette que j’ai vu jusqu’à aujourd’hui. Et me mets à courir dans tous les couloirs du centre à la recherche d’une salle spécifique pour Pokémons aquatiques. Je vois bien quelques pièces d’accessoires, mais rien ne correspondant à mes attentes. Pourtant, je suis persuadée qu’il doit en exister une. Appelant à l’aide mon Venalgue, Steady, je lui demande d’utiliser son odorat pour mieux développer que le mien pour reconnaitre l’odeur du sel de mer. Sa trompe reniflant les alentours, il finit par m’indiquer une direction en remuant dans mes bras. C’est bien, bon Steady ! Prenant ses considérations en compte, je m’engouffre dans les couloirs, les uns après les autres, jusqu’à tomber sur la paroi gigantesque d’un aquarium. Tomber, en effet. Je viens de trébucher sur un objet très dur et ovale, jonchant le sol sans aucune raison à l’entrée de la salle. Je peste quelques injures en me redressant et vérifiant que Steady allait bien, je le dépose dans le bassin pour qu’il se dégourdisse un peu les nageoires. Pendant ce temps, je me penche pour récupérer l’objet ovale… Et me rend compte qu’un deuxième, écrasé, jonche le sol à côté. J’attrape un bout de ce qui s’est brisé dans la mélasse gluante et dégueulasse, avant de voir qu’il s’apparente à un morceau de coquille. Ayant un mauvais pressentiment, je retire un autre morceau pour voir, écrasé en-dessous, une petite boule de poils. Sa forme aplatie faisait penser à un paillasson, mais sous ces traits, l’on pouvait reconnaître un Moufouette. L’horreur me prit et je ne pus qu’exalter un cri de peur en m’accolant contre la vitre de l’aquarium. Steady vint se poser près de moi, de l’autre côté de la vitre, inquiet pour sa maîtresse. Reprenant mon souffle, je le rassurais, alors que je n’arrivais pas à me retirer cette vision atroce du futur bébé… Nan, même les mots ne venaient pas pour raconter cette injustice. J’allais fermer la porte de la salle vivement, avant que quelqu’un d’autre ne voit ce carnage et m’adossais lourdement à elle, la tête dans mes mains. Qu’avais-je fait ? Qu’allais-je faire ? Le manque de lumière se fit sentir et je dû trouver le courage d’aller chercher le bouton de l’éclairage. Le désastre sous mon nez, je pris à ma charge de ranger et cacher la perte de cet œuf. Sur une idée conjointe avec Steady, il utilisa son attaque Acide pour faire disparaitre toute preuve de l’existence de cet œuf, et je recueillis le second. C’était le moins que je puisse faire pour corriger mes erreurs. Je chérirais cet œuf de Moufouette aussi fort que mon cœur le pourrait. Il ne manquerait de rien, jamais !

Quand je fus prête à retrouver la civilisation, je contactais Jack sur son iPok. Nous avions jugé intelligent de nous échanger nos numéros avant mon départ, afin d’éviter les allers-retours inutiles dans l’établissement. Lorsqu’il arriva, toute trace avait disparu, l’aquarium était préparé et nettoyé par mes soins pour que le Barbicha s’y sente à l’aise. Cependant, j’avais soudainement moins d’en train à faire de Pokémon une star aujourd’hui.



HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4281-306-yukino-shinoa-do-you-know-me-no-you-don-t-mentali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4398-yukino-shinoa-mentali
 Topdresseur Spé. Type
avatar
Topdresseur Spé. Type
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 15 ans
Niveau : 0
Jetons : 706
Points d'Expériences : 232

MessageSujet: Re: [Cours 05. Coordinateur] Tout le monde peut avoir la classe ! Enfin il paraît   Ven 29 Jan - 18:05

J'avais un peu peur qu'elle ne se referme ou devienne agressive après "l'incident", mais on dirait que Yukino reste quand même motivé pour le cours. Bon je vois bien qu'elle a toujours cette histoire un peu en travers de la gorge, mais ça ne l'empêche pas de rester efficace. Elle nous l'a motivé encore plus notre Sir ! Si avec tout ça il craque pendant l'entraînement, alors c'est qu'il ne valait pas la peine qu'on s'intéresse à lui. Seulement comme c'est un pokemon choisi par le prof Hearthnett, j'ai confiance. Vu sa carrière il doit avoir l'oeil, l'instinct ou un truc du genre pour repérer les bons pokemons pleins de potentiel. Il suffit de voir ce qu'il est arrivé à faire avec Smeagol. Je veux bien que notre préfet soit un génie, mais il faut aussi un sacré pokemon pour s'élever sur la scène internationale. Après peu importe le potentiel ce qui compte au final, ça reste le travail. Diva nous fait une petite démonstration d'élégance et ça montre que Yukino est aussi de cet avis, la lapine sait ce qu'elle fait ! Elle se débrouille même mieux que Shane à vrai dire, c'est plus naturelle chez elle. Question d'espèce sûrement, ça et le fait que je reste quand même majoritairement concentré sur le combat. ... Quoi je me cherche des excuses pour justifier la différence de niveau ? Ce sont des faits ! *cough* bon au travail. Yukino s'en va nous chercher un aquarium et j'approuve totalement la démarche. On ne vas pas demander à ce pauvre Barbicha de défiler comme Diva après tout, il sera bien plus à l'aise pour être gracieux dans son élément. Je peux voir d'ailleurs que Sir à l'air rassuré quand il a entendu ça.

- T'inquiètes pas on est pas fou non plus. On a qu'une journée après tout et se sera bien plus facile pour toi d'avoir du résultat dans l'eau. En attendant que Yukino trouve, on ne va pas se tourner les pouces cependant.

La gestuelle est importante mais il n'y a pas que la marche qui compte. Bon l'avantage c'est qu'on aura pas besoin de leçon de langage. Il pourra bien leur dire toutes les grossièretés du monde, tant que cela ne se voit pas sur son visage ça passe. ... Ça peut lui faire un bon moyen d'évacuer la pression ça ! Idée à retenir, je lui filerais plus tard. Quoi que si ça se trouve depuis tout à l'heure... Non mes pokemons auraient réagis sinon. Ah oui mais l'assoc aussi peut avoir leurs pokemons avec eux. Idée à prendre avec des pincettes donc huhu, dommage ça aurait été brillant ! Bref concentrons nous plutôt sur l'attitude.

- Très bien Sir, première leçon ! Il va falloir travailler tes expressions. Tu es beaucoup trop... banal. *esquive d'un pistolet à o* Qu'est ce que j'ai dit tout à l'heure sur les attaques ! Tu veux être pris au sérieux ou pas. Si tu continues à prendre la mouche pour un oui ou pour un non, oublie le seigneur de la marre ! Ils te considéreront juste comme un petit prince arriviste d'une pauvre flaque d'eau égarée. Tu es un prétentieux qui se complait dans un titre vide de sens ou tu es un roi méritant toutes les lettres de noblesse de son titre !

Toisant avec sérieux le poisson que j'ai arrêté de vouvoyer (je suis son prof maintenant, plus sa responsable de manucure), je regarde pour voir si mes mots font de l'effet. Résultat ? Point positif, pas de nouvelle attaque ! Point négatif, je crois que je l'ai perdu sur ma dernière phrase. Ok faut rester simple avec le sir ou il ne suit plus. Pas pratique ça si on peut pas faire sophistiquer...

- Vu comment tu regardes les filles tu n'as pas la capacité spéciale Benêt alors arrête d'afficher cet air paumé... *pas de pistolet à eau, on progresse* Tu peux ne pas comprendre quelque chose, mais à l'instant ou cela apparaît sur ton visage tu as déjà perdu. Deuxième leçon, ne montre jamais signe de faiblesse ! Quand tu traites en haute société, tu dois porter un masque, un voile d'illusion qui cache tes émotions. Tu ne dois rien laisser filtrer !

Affichant un sourire simple et confiant, je regarde le barbicha. Il me fixe avec un air de... Euh quelque chose comme "mais qu'est ce qu'il me raconte comme connerie lui". Ah ...? Bon je me lance peut être dans quelque chose de trop compliqué, ou bien de trop éloigné de la conception pokemon. Même s'ils ne sont pas tous toujours honnêtes les pokemons sont après tout toujours fidèle à eux même. Ils ont cette sorte de pureté en eux et ça fait partie des raisons de pourquoi on les aime. Même Shane et Diva semblent me regarder en se posant des questions. Hm je crois qu'il faut que je reformule.

- En gros, bluff en permanence... Comme dans un match, même quand tu es en difficulté, il faut que tu es l'air de contrôler la situation en permanence. Ne montre pas à l'adversaire que tu es blessé. Tu es le seigneur de la marre, dirigeant ton royaume loin au dessus du peuple. L'idée quand tu seras avec eux c'est que tu es tellement au dessus d'eux que rien de ce qu'ils diront ne te concerne. Tu les ignores, mais tu fais semblant de les écouter. C'est ce qu'il y a de plus simple. S'ils t'insultent, tu les snobs. Après si tu veux vraiment leur faire mal, un truc bien plus efficace que le pistolet à eau, c'est la pitié. Si t'arrive à leur faire comprendre en une expression à quel point ce qu'ils disent et ridicule et sans intérêt tout en restant noble et élégant, ils n'auront aucune chance.

Je regarde Sir Bellecaille pour voir s'il comprend ce que je dis. Faire le prof c'est plus difficile que je croyais, j'arrive à peine à faire passer mon message en fait ! Je crois qu'il est temps de rejoindre Yukino... Refaisant sortir Tyran qui ronchonne à l'idée de devoir faire le porteur, nous partons avec le poisson sur le dos pour retrouver ma camarade. Au passage j'en profite pour dire au poisson de bien regarder la lapine et ma moufouette pour essayer de s'inspirer d'eux (sauf la partie lapine gaga devant le prof). Un peu de tenue la laporeille ! Voilà ta dresseuse justement, j'espère qu'elle va t'aider à retourner dans ton rôle d'exemple à suivre. .... Hm ? C'est moi ou elle n'a pas l'air dans son assiette ? Je me fais peut être des idées. On verra bien. Faisant signe à Tyran d'envoyer le poisson à l'eau, nous allons pouvoir passer à la phase finale de la préparation. Il est beau propre et brillant notre barbicha. Après une bonne répétition sur ce qu'il devra faire lors de la prochaine visite de l'association des débiles du bon goût, on pourra considérer notre mission comme accompli. J'oserais même dire qu'on aura fait du bon travail.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3961-jack-dayden#49438
 Coordinateur Mode
avatar
Coordinateur Mode
Région d'origine : Kalos
Âge : 15
Niveau : 11
Jetons : 3111
Points d'Expériences : 118

MessageSujet: Re: [Cours 05. Coordinateur] Tout le monde peut avoir la classe ! Enfin il paraît   Dim 31 Jan - 16:21


Le Barbicha s'habille en Prada
Jack Dayden
Le bleu azur de l'aquarium était limpide et transparent. Steady se promenait encore dedans afin de nettoyer les dernières impuretés, quand Jack fit irruption dans la salle avec une troupe de Pokémon. Lorsqu'il passa à l'endroit où s'était trouvé l’œuf, je ne pus réprimer une grimace en regardant le sol. Il était maintenant propre et comme neuf, mais j'avais l'impression d'y voir encore la coquille brisée et la touffe de poils en dépassant. Mettant une main sur ma bouche pour repousser une envie de vomir grandissante, je tournais au même moment le dos à mon camarade. C'était sûr, il m'avait vu, mais autant ne pas trop l'inquiéter. Une fois mon calme retrouvé, je revenais vers lui, prenant soin de garder mes yeux à son niveau. Les redescendre étant comme un échec de concentration certain.

-Désolé, je crois que j'ai attrapé une saloperie. Je ne me sens pas très bien. Alors finissons ce cours au plus vite si tu veux bien.

Prononcer ces paroles et me mettre en situation de faiblesse étaient extrêmement difficile. Cependant, je ne voyais pas d'autre alternative pour expliquer ce malaise apparent. Diva, que je venais enfin de retrouver, vint pour la première fois s'accrocher à ma jambe et me câliner. Un instant, je cru que je pourrais la caresser, mais le regard noir qu'elle me jeta en voyant ma main s'approcher me fit comprendre que nous n'étions pas encore à ce stade-là d'intimité. Dès qu'elle eut fini ses papouilles, le Sir baignait dans son nouvel espace. Guidé par Steady, il apprit à gérer l'espace de l'aquarium. Ensuite, mon petit Venalgue préféré, se mit à lui montrer les déplacements gracieux adaptés dans l'eau. Seulement, entre les deux Pokémons, il existait une différence de largeur et de grâce évidente. Diva et Shane... Shane, le Moufouette... Je me détournai de la scène et tendait une main pour dire stop à Jack en arrière.

-Ça va aller. Dis-je avec peu de conviction, une larme coulant sur ma joue.

Donc je disais, Diva et Shane rappelèrent au Barbicha ce qu'ils lui avaient présenté auparavant. Et associant les deux techniques, il s'en sortit beaucoup mieux et avec une certaine aisance. Il devrait encore travaillé un peu pour que cela paraisse totalement naturel, mais il était en bonne voie. Voyant qu'il commençait à gêner le Sir dans ses grands mouvements aquatiques, Steady décida de sauter jusque dans mes bras pour recevoir quelques câlins. Il était trempé, mais je n'y prêtai pas attention et le serrai au creux de mes bras en le cajolant. Soudain, une idée me vint, dont je fis immédiatement part à mon collègue.

-Le jury n'arrivera pas tout de suite, nous avons encore un peu de temps. Que dirais-tu de le faire réviser en les imitant ? Cela ne doit pas être très compliqué, il suffit d'être particulièrement subjectif, aveugle et stupide. Un fin mélange qui devrait nous donner approximativement la maturité des imbéciles peuplant le comité du *rire* bon goût.

Si je détestais véritablement ces gens du plus profond de mon cœur et avec amour et passion. Je devais leur reconnaître qu'ils avaient su me faire sourire, voire rire, en ces temps tragiques. Tant que j'avais oublié donc l'histoire du Moufouette... Merde, je viens d'y penser... Aaahhh ! Ce stress ! Pense à quelque chose de bon : des bananes ! Oui, c'est bon les bananes. Tu aimes ça. Leur parfum, leur onctuosité,... F***, je me perds. Bon, je prenais la première répète avec le Sir et quand ce fut le tour de Jack, après que je me sois essoufflée la voix en proférant des immondices à tout bout de champ, j'allais voir discrètement mon nouvel œuf.

Le temps s'écoula rapidement et nous laissâmes le destin de Sir entre ses mains, ou plutôt ses nageoires. Le comité serait bientôt là, et j'avais hâte d'avoir les retours de notre professeur sur notre prestation et celle du Barbicha. En sortant dans la cour, j'adressais un sourire à Jack en lui tendant une main bienveillante.

-C'était un plaisir de travailler avec toi !

En relâchant sa main, je ne pus m'empêcher d'être triste en repensant aux événements de la journée. Feignant un mal de crâne, je sortis de mon sac de faux médicaments, qui était tout simplement des tictacs dans une boite ronde, décapsulable.

-Ne le prends pas mal. Mais je crois que pour ton Tadmorv, je m'occuperais de lui une prochaine fois. Là, je vais plutôt rentrer m'allonger et, surtout, ne plus bouger.

Je laissais mon camarade dans la cour, au milieu des autres élèves et rentraient rapidement au dortoir, dès que je fus hors de sa vue. Sur le chemin, Diva croisa les mirettes avec le professeur Heartnett et elle me ralentit de toutes ses forces pour que je fasse demi-tour, en vain. Je n'étais pas prête à retourner dans ce centre avant longtemps.

HRP:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4281-306-yukino-shinoa-do-you-know-me-no-you-don-t-mentali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4398-yukino-shinoa-mentali
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Cours 05. Coordinateur] Tout le monde peut avoir la classe ! Enfin il paraît   

Revenir en haut Aller en bas
[Cours 05. Coordinateur] Tout le monde peut avoir la classe ! Enfin il paraît
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: archives :: Les Archives :: Année 3 :: Cours et compétitions-