Partagez | .
[Costumerie] Sirius B. Powell ☆ La deuxième étoile à droite
 Coordinateur Mode
avatar
Coordinateur Mode
Région d'origine : Algatia - Hoenn
Âge : 17 yo
Niveau : 39
Jetons : 2032
Points d'Expériences : 1046

MessageSujet: [Costumerie] Sirius B. Powell ☆ La deuxième étoile à droite    Jeu 31 Déc - 15:57


La deuxième étoile à droite

Vous toquez à la porte. Une voix masculine vous répond et vous incites à entrer. Vous êtes surpris. Ainsi c'est un jeune homme qui tient cette Costumerie ? Voilà qui n'est pas commun. Le jeune homme en question est Sirius B. Powell. Si vous connaissez bien le jeune homme vous esquissez un sourire en vous rappelant du nom écrit dans une belle écriture manuscrite sur la porte. En effet, "La deuxième étoile à droite", c'est un nom fait pour le jeune homme brun. Il se retourne vers vous. Il vous incite à vous asseoir. Il est charmant ce jeune homme et son sourire est agréable. Vous vous laissez porter par l'ambiance du lieu. Bien ordonnée mais encombrée, le lieu forme un agréable cocon et vous comprenez que Sirius apprécie passer de longues heures dans cette salle de classe réaménagée.

Il faut dire qu'il a fait du beau boulot. Contrairement aux salles de classe, l'atelier du Coordinateur est accueillant. Une énorme table trône au centre de la pièce sur laquelle de nombreux tissus et autres fils traînent. Plusieurs costumes en cours sont posés sur les mannequins sur le coté droit de la salle. De grosses armoires emplies de divers tissus et accessoires trônent à votre gauche. Sirius et vous êtes installé dans le coin réception du jeune homme. Une table basse vous séparent et vous êtes installés sur des poufs.

Sirius est attentionné et demande le maximum de détail pour votre commande. Vous comprenez qu'il veut que le produit final soit exactement comme vous l'imaginiez. Alors vous vous appliquez à décrire ce que vous recherchez avec précision. Quand finalement le jeune homme vous laisse partir, vous savez que quand il vous contactera par iPok le résultat sera exactement ce que vous imaginez.

Car c'est comme ça que ça marche sur "La deuxième étoile à droite".  

Tarifs et Réductions

Objet +1 en Beauté  ☆ 150 j
Objet + 2 en Beauté  ☆ 300 j
Objet + 3 en Beauté  ☆ 550 j
Capsul'Ball #1  ☆ 200 j (Création d'une capsul'ball et application sur une pokeball comprise)
Capsul'Ball #2  ☆ 100 j (Application d'une capsul'ball sur une pokeball)
Décor  ☆ 250 j (+2 en Beauté - Utilisable une seule fois)
Collier Alola  ☆ 200 j (Permet de faire évoluer Raichu d'Alola, Ossatueur d'Alola et Noadkoko d'Alola)
Autres  ☆ Offert
Commandes  ☆ ON

☆☆☆☆☆☆☆☆☆

Fidélité :
La carte de fidélité de la deuxième étoile à droite vous permettra de faire des économies à partir du quatrième achat !
☆ Pas de marge sur le 4°Achat (Hanaë)
☆ Pas de marge sur le 8°, le 12° ...

Sorties Capture :
Afin de fêter l'heureux événement que sont les Sorties Capture, je réaliserais un tirage au sort parmi toutes les personnes qui ont été mes clients ! (Achat à jetons)
☆ -10% pour le tiré au sort sur tous les articles

☆ Mikato - Sortie Capture 2016 - ON

Réduction Anniversaire :
A chaque anniversaire (inrp), vous aurez l'occasion de faire plaisir ou de vous faire plaisir  ! Chacun pourra donc faire des cadeaux originaux à moindre frais ! N'hésitez plus !
☆ -10% sur tous les articles


Catalogue
Capsul'Ball Etoile ☆ De grosses étoiles jaunes s'échappent de la pokeball. La couleur des étoiles peut être modifiée, la taille également.
Capsul'Ball - Brouillard ☆ Forme un léger brouillard à la sortie du pokemon. Idéal pour ceux qui veulent allier l'utile à l'agréable, cette Capsul'Ball vous permettra de surprendre votre adversaire en combat !

_________________

Le meilleur coordinateur ! 2016
Le membre le plus dynamique 2016
Le skypeur parfait 2016
Les pires ennemis avec Hanaë 2016


Spoiler:
 


Dernière édition par Sirius B. Powell le Mar 21 Fév - 13:04, édité 16 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4167-sirius-b-powell-sending-your-selfies-to-nasa-because-you-re-a-star http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4169-sirius-b-powell-noctali
 Coordinateur Mode
avatar
Coordinateur Mode
Région d'origine : Algatia - Hoenn
Âge : 17 yo
Niveau : 39
Jetons : 2032
Points d'Expériences : 1046

MessageSujet: Re: [Costumerie] Sirius B. Powell ☆ La deuxième étoile à droite    Dim 3 Jan - 0:35

Nom de l'objet : Écharpe verte et jaune longue
À peine sa costumerie avait été lancée que j'avais déjà des commandes. Je ne peux pas dire que je suis pas heureux. C'est même le contraire ! Je ne peux pas accéder à mon atelier mais j'ai tout mon matériel dans mon chalet alors je peux répondre aux demandes de mes camarades de classe !
Ma toute première commande consiste en la création d'une écharpe suffisamment longue pour couvrir l’entièreté du cou d'un Tropius. D'après mes recherches le cou d'un Tropius fait entre 1m50 et 2m, il me faut donc une écharpe de 4m minimum, pour être sûr de bien couvrir tout le cou. Le client a précisé qu'il fallait qu'elle soit assez solide pour être utilisée comme cordage mais suffisamment douce pour servir de couverture. J'avais donc arpenté la ville pour trouver LA laine dont j'avais besoin. Solide mais douce. Et là, je l'avais trouvé. Une variété de laine de Wattouat du mont Chimnée à la douceur sans égale et les nombreux tissages l'avait rendu suffisamment solide pour soutenir le poids d'un homme adulte. Parfait. Parfaitement parfait.

J'avais donc remplit un gros sac de pelotes jaunes et vertes et j'avais ramené mon matériel au chalet sous les yeux intrigués de mes colocataires. Avec un sourire malicieux, j'avais fait ma mémé et j'avais tricoté pendant de longues heures (et jours) au coin du feu, chocolat chaud et cookies à proximité. Ça avançait assez vite en fin de compte et j'étais assez fier de moi. Les couleurs choisis n'étaient peut être pas mes préférés mais le client était roi alors je m'appliquais à faire la plus jolie des écharpes. C'était du trico assez simple, juste une alternance de couleur et le résultat rendait assez bien. Une fois le « corps » de l'écharpe terminé, j'avais simplement ajouté quelques fils de laine tressés de la couleur opposée à celle qui finissait le coté de l'écharpe. Mais il restait ma touche à rajouter. À l'aide d'une plaque à point de croix, j'avais délicatement brodé un petit Phyllali que j'avais ensuite cousu sur le bout jaune de l'écharpe. Voilà, c'était parfait.

En soit c'était une écharpe bien simple mais très très longue. Avec un sourire satisfait, je l'avais délicatement emballé dans un papier cadeau rouge à paillette et je l'avais déposé sur un coin de la table. Je l’enverrai quand la deuxième commande serai prête.

Nom de l'objet : Cravate trop classe  
Deuxième commande, du même Phyllali. Et encore une fois, la seule véritable difficulté était la taille. Après l'écharpe sur-dimensionnée voilà la cravate minuscule. Encore une fois, il me fallait trouver un tissu résistant mais qui restait élégant. Je savais déjà comment faire la cravate, j'avais pensé à faire le nœud de la cravate de façon à ce qui ne se défasse pas et que l'on puisse l'enfiler grâce à un élastique. Faire une sorte de cravate-collier en soit. Ça me paraissait bien plus simple de l'enfiler chaque matin que de devoir faire un nœud de cravate. Je sais bien que si je n'ai pas de problème avec ça ce n'est pas le cas de tout le monde … Finalement, à force de demande et de recherche j'avais réussi à me décider pour du lin. J'avais également rajouté à mon panier du fil rouge, je n'étais pas sûr qu'il m'en restait, et de la teinture noire. Ça allait être l'épreuve la plus délicate. La teinte du lin, blanc, en noir. J'avais un peu peur, je dois bien le reconnaître mais j'avais hâte de voir le résultat.  

J'ai donc mit le demi-mètre de tissu dans la machine à laver du chalet avec un vieux torchon de Renren et la teinture. Je suis resté face à la machine tout le temps que le programme dura. Et quand enfin, la sonnerie sonna, j'ouvris avec appréhension la porte pour voir le tissu parfaitement imprégné de la couleur. J'attrape délicatement le tissu et je vais l'étendre. Je sautille presque de joie face à cette réussite. Quelques lavages plus tard pour faire partir l’excédent de teinture. Le tissu prêt, je pose mon patron et je découpe minutieusement le tissu et je couds avec le fil rouge. Le motif du Gringolem est ensuite c'est le tour du motif. Je glisse ensuite l'élastique dans un morceau de tissu cousu exprès pour cela. Il ne reste plus que l'assemblage. Je noue avec délicatesse la cravate sur le collier. Et c'est fini. Avec un petit sourire, j'emballe la cravate dans le même papier cadeau rouge à paillette. Et hop, plus qu'à poser ça devant le chalet des coPAINs. Je fais néanmoins un petit dessin représentant les deux pokemons version chibi sur leurs paquets respectifs.


Modération:
 

_________________

Le meilleur coordinateur ! 2016
Le membre le plus dynamique 2016
Le skypeur parfait 2016
Les pires ennemis avec Hanaë 2016


Spoiler:
 


Dernière édition par Sirius B. Powell le Lun 15 Fév - 14:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4167-sirius-b-powell-sending-your-selfies-to-nasa-because-you-re-a-star http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4169-sirius-b-powell-noctali
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 9046

MessageSujet: Re: [Costumerie] Sirius B. Powell ☆ La deuxième étoile à droite    Dim 24 Jan - 13:43

C'est validé! (Même si là, la transaction est gratuite, pense à préciser le coût de fabrication et d'objets dans tes posts o/)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Coordinateur Mode
avatar
Coordinateur Mode
Région d'origine : Algatia - Hoenn
Âge : 17 yo
Niveau : 39
Jetons : 2032
Points d'Expériences : 1046

MessageSujet: Re: [Costumerie] Sirius B. Powell ☆ La deuxième étoile à droite    Lun 15 Fév - 14:40

Nom de l'objet : Collier Pyroli
Bon, j'avais galéré comme pas permis mais enfin, oui enfin j'étais satisfais du résultat. Mon perfectionnisme me perdra … La commande de la préfète en chef était bien éloignée de tout ce que j'avais pu faire jusqu'alors. Un collier orné d'une pierre, le tout assez solide pour résister aux flammes de la Pyroli qui le portait et la demoiselle était pokeathèlte, pour sur que les matériaux délicats dont j'avais l'habitude ne me serait d'aucune utilité. Il fallait du costaud. Du genre vraiment solide. Mais je tenais quand même à faire quelque chose de joli et élégant. Autant dire que ce fut un sacré défi. Mais le résultat me plaisait et après presque un mois et demi je pouvais enfin donner le rendu à la préfète en chef en espérant qu'elle comprenne le pourquoi de mon retard, même si ça elle le savait vu les nombreux messages d'iPok que je lui avais envoyé. J'espérais honnêtement que ça lui plaise.

A l'aide des matériaux qu'elle m'avait gentiment donné pour que je puisse travailler, j'étais arrivé à créer un collier de cuir ornée d'une sublime pierre gravée d'un Pyroli. J'avais absolument voulu rester dans le thème du feu pour l'ensemble de  la création. J'avais légèrement teinté le solide cuir d'une qualité excellente, de manière à ce que sous certaines luminosités, il y ai des reflets rouge sang. Le cuir teinté je m'étais attaqué à la partie qui m'avait le plus inquiété, la découpe et la gravure du cuir. Au final, il ne m'avais fallu que 3 essais, et cinquante sur les chutes et autres cuirs que j'avais pu trouver, pour arriver à un collier assez large, 5 cm pour être précis, gravé de fines flammes qui ne se remarquait que lorsque la lumière faisait flamboyer le cuir de rouge.

J'étais salement fier de ce coup là. Le collier paraissait tout con mais il avait la touche d'élégance et d'originalité que je voulais donner à chacune de mes créations. Le reste avait été bien plus rapide, une boucle de ceinture fine mais solide ajoutait la touche de métal et donc de lumière au tout. Il n'y avait plus qu'à lier la pierre à l'aide d'un morceau de cuir un peu plus fin et le tour était joué. Plus qu'à attendre l'avis d'Aileen. J'étais vraiment content de cette création !

Nom de l'objet : Extensions Canines – Taille Sabertooth
Tsss. Bosser pour Hanaë. C'est bien la dernière chose que je voulais faire. Mais elle m'avais passé une grosse commande avec moult détails, moult critiques, moult insultes et autres joyeusetés. Super. Vraiment, incroyable. J'adooore le concept. J'ai pas trop pu laissé ça traîné car forcément, Heartnett traînait dans le coin et avait entendu la mielleuse demande de l'Infâme. Impossible de reculer donc. Je me dois de réaliser ses improbables commandes de mon mieux le plus rapidement possible.

J'attrape la première commande. Les sortes de prothèses dentaires. Mais elle va en faire quoi de ça ?  … Je crois que je préfère pas savoir en fait. Bon, pour le coup je ne savais pas du comment m'y prendre. J'ai donc fouillé le net pendant un bon moment avant de trouver la solution. Donc j'ai suivit the protocole. Mélangeant joyeusement l'altigate de moulage avec l'eau avant de placer le mélange dans les petits moules que j'avais préparé. Première étape done. Une fois le premier moule sec, j'attaque le véritable mélange avec de la résine de moulage, une fois la forme de base réalisée, je forme avec soin de plus grandes dents, plus longues et plus menaçantes. Parfait. Plus qu'un petit système tout basique pour faire tenir les dents sur le crâne de l'Ossatueur, réalisé en quelques minutes à l'aide d'un ingénieux système d'élastiques. Impeccable.

A la suivante.

Nom de l'objet : Cape du Conte Draculà-bas
Ah, une commande bien plus normale. Une cape. En noir. D'un noir tellement noir que aucune lumière n'y soit reflétée. En mode trou noir quoi. Allez trouver un tissu assez noir pour qu'aucune lumière ne s'y reflète. J'vous jure que cette fille aura ma peau. En soit, cette commande n'était pas bien dure. Une cape c'est pas spécialement un morceau technique. Après, j'y ai mit un certain temps pour trouver le symbole de truc machin que la Mentali voulait absolument sur sa cape.

Seul point véritable technique de cette réalisation c'est les mesures. L'Ossatueur pour qui j'ai du faire la cape est un vrai danger. Et pour prendre les mesures c'était délicat. J'ai presque du tout laisser aux mains d'Hanae, me délectant seulement de lui expliquer, à l'idiote qu'elle est imaginez la difficulté, quelles mesures prendre. Le pire c'est quelle pouvait rien dire si elle voulait un bon travail derrière.

Enfin bon, une cape noire dentelée au bout avec un emblème bizarre à la taille d'un Ossatueur c'est pas exactement le plus difficile à réaliser.

Nom de l'objet : Cornes du Roi des Bêtes
Paye ta commande bizarre le retour. Des cornes. Bon, le plus simple c'est de faire une armature en papier alu et de recouvrir le tout de papier mâché à l'aide de la technique scotch + colle. Je peux vraiment pas dire qu'Hanae ne simule pas mon imagination pour ses costumes. Bref, c'est pas spécialement difficile à faire, c'est juste qu'il faut être minutieux et que c'est long. Je me suis servi de la tête de ma chère Tetu pour avoir la base pour le serre-tête.

Pour le serre-tête justement, pendant que les cornes en papier mâché séchaient tranquillement à coté de Soleil qui lézardait, je m'en suis occupé assez simplement, juste un serre-tête récupéré chez les Mentali que j'ai modifié pour qu'il aille sur une tête de pokemon. Ensuite, les cornes en papier mâché sèches, je les ai peintes en noire, me faisant le plaisir d'ajouter quelques pointes de rouges trèèèès foncé pour donner du relief. Plus qu'à lier le tout et il ne me reste plus qu'une deuxième cape !

Nom de l'objet : Toison du Roi des Bêtes
Très bien, pour cette commande, c'est un peu plus délicat, si la base est assez simple, les détails sont assez techniques. Par exemple les faux poils. Sur du cuir. Paye ta difficulté. J'vais tuer cette fille un jour. Tss. La seule solution viable que j'ai trouvé c'est de faire une doublure avec mon tissu en poil de bête. Et c'est ce que j'ai fait, le résultat est sympa. En clair, j'ai fait simplement une cape en deux épaisseurs, l'extérieur recouvert de poil et l'intérieur en cuir. Quelques petits détails de couture pour lier la cape au fil de lin qui servira à nouer la cape sur le dos du pokemon quadrupède. D'ailleurs, ce fut délicat de trouver un pokemon quadrupède pour faire les essayages dans le dortoir des Noctali.

Une fois la cape terminée, j'ai du partir à la recherche d'un merveilleux pendentif en forme de crane humain, paye ton glauque. J'ai du aller dans des magasins de Lansat dont je ne préfère pas me rappeler le nom. Ensuite je n'ai juste eu qu'à attacher le symbole au collier de lin. J'ai ensuite emballé l'ensemble avant d'aller le déposer au dortoir Mentali avec un charmant petit mot :

« Pour l'Infâme.

Elle se reconnaîtra.

Sirius B. Powell. »



Modération:
 

_________________

Le meilleur coordinateur ! 2016
Le membre le plus dynamique 2016
Le skypeur parfait 2016
Les pires ennemis avec Hanaë 2016


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4167-sirius-b-powell-sending-your-selfies-to-nasa-because-you-re-a-star http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4169-sirius-b-powell-noctali
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 9046

MessageSujet: Re: [Costumerie] Sirius B. Powell ☆ La deuxième étoile à droite    Lun 29 Fév - 10:47

Validé!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Coordinateur Mode
avatar
Coordinateur Mode
Région d'origine : Algatia - Hoenn
Âge : 17 yo
Niveau : 39
Jetons : 2032
Points d'Expériences : 1046

MessageSujet: Re: [Costumerie] Sirius B. Powell ☆ La deuxième étoile à droite    Mer 16 Mar - 2:00

Nom de l'objet : Pendentif Feuille de Jade
Quelques nouvelles commandes étaient arrivées et il était plus que temps que je me replace tranquillement derrière mon bureau de coordinateur mode. C'était une après-midi tranquille ou je n'avais pas de devoir ou quoi que ce soit à faire donc je pouvais m'enfermer en toute bonne conscience. Après tout, la dissertation sur le type Eau que nous demandait Ace n'était pas à proprement parler un devoir, si ? Enfin, tout ça pour dire qu'en ce début d'après midi, j'étais dans ma salle de classe, avec une fine feuille de métal doré devant moi en me demander par où commencer.

Je crois que plus les commandes arrivent, plus c'est compliqué. Cette fois, j'ai un collier à faire. Un collier. Je suis pas orfèvre moi … M'enfin, en tant que que super moi même je vais faire un truc génial ! Vous allez voir spectateurs ! Je vais vous épater par mon incroyable talent avec les métaux ! J'ai donc commencé par dessiner, au crayon très clair, le motif de feuille grâce à plusieurs modèles que mon client m'a fournit avec le modèle. D'ailleurs, avant de me lancer sur le métal, on peut voir sur mon bureau que j'ai fait de très nombreux essais. Ensuite, après avoir enfilé lunettes et gants, j'ai utilisé la flamme de Véga, ma Funécire pour assouplir le métal très fin et ainsi découpé la forme voulue. Satisfait, je torsade un fil du même métal doré afin de faire l'attache au collier. Suffisamment grosse pour laisser passer à peu près n'importe quel lacet. Ensuite, j'ai pris une longue tige de fer que j'ai longuement fait chauffée sur la flamme, je fais fondre certains emplacements soigneusement choisis pour y placer les fines petites pierres vert jade que j'ai eu bien du mal à trouver. Ensuite, je n'ai plus qu'à faire quelques passages chauds-froid pour solidifier le tout et être sur que cela résistera aux Sécrétions !

Nom de l'objet : Capsul'Ball - Brouillard
Ensuite je me suis attaqué à ma toute première Capsul'ball ! Ce fut une première expérience plutôt intéressante. Tout ce fait depuis Ordinateur en fait et j'ai donc dût supplier ce cher Ace afin que ma Costumerie soit équipé pour faire les Capusl'ball. Ce que je n'aurais pas réussi à faire sans le soutient de mon professeur de section, Heartnett. On lui dit donc merci !

Bref, je suis maintenant super bien équipé ! Ce qui est génial ! Parce que les Capsul'Ball j'ai toujours trouvé ça super impressionnant. Ça change tout à une prestation. La première impression c'est la plus plus importante après tout. Donc la commande consiste à une Capsul'Ball qui dégagerait du brouillard à la sortie d'un pokemon. D'après la commande c'est pour un Greninja. Je trouve le choix assez bon, quelque chose pour se camoufler un ninja … c'est du génie ! J'adore le concept !

Donc, je me suis placé derrière l'ordinateur, pour pouvoir commencer la conception de la Capsul'ball. À coté de moi j'ai un manuel me guidant pas à pas dans cette première fois. Le concept est assez simple, sur un module spécial on pose la Capsul'ball vierge que l'on a orné d'une petite icône, ici j'ai choisit un nuage gris, et ensuite tout se fait sur l'ordinateur. Grâce à un logiciel compris dans le kit qu'on donne aux Coordinateurs Mode à leur passage au G1. J'ai donc sagement suivit les instructions et je suis arrivé au résultat final qui rend assez bien ! J'ai enregistré le schéma dans un nouveau dossier afin de pouvoir le reposer sur une Capusl'ball si besoin et j'étais prêt à la poser sur la ball du Greninja.

A la fin de la journée, lors de ma tounée de livraison, j'ai donc déposé avec délicatesse le modèle de Capsul'ball, mon premier, sur la ball de la Mentali qui me l'avait commandé. J'ai pu observé avec fierté le résultat final ! J'en suis assez content !

Nom de l'objet : Plumes de cristal
Deuxième commande du Pokemon insecte ! Je suis chaud bouillant après mes deux réussites !

Puis je lis la commande. Et je m'écroule sur ma table. Je l'avais oublié celle là. J'attrape le matériel que j'ai sélectionné pour cette commande assez originale. Je me suis renseigné pendant la semaine à droite à gauche histoire d'avoir une idée de comment réaliser cette parure de plume plutôt originale. Je vous assure que la compétition va être difficile, mes adversaires ont une sacré originalité et imagination. Mais je suis sur que je serais à la hauteur !

J'attrape donc les fils d'acier courbés que j'ai récupéré chez un mécano de la ville. Ce sont des fils en acier chromé qui paraît argenté, assez solide qui servira de base à mes petites plumes. J'ai demandé à ce qu'il y ai de fines encoches afin d'y glisser ce qu'il sera la vraie plume. Pour cela j'ai choisi le verre. Un choix assez risqué mais c'est la seule matière à laquelle je peux penser. Du plastique ferait trop cheap et le cristal est super cher … Du coup le verre est un bon compromis. J'ai choisit un verre incassable qui j'ai modelé de manière à formé des parties de plumes qui se succèdent. J'ai passé de nombreuses après-midi à les faire avec délicatesse et finesse afin d'avoir un résultat aussi réaliste que les plumes de ma Roucool qui m'a servit de modèle. Ensuite j'ai accroché le tout avec une petite encoche en acier chromé qui possède un petit anneau par lequel on peut accroché les plumes à un cordon ou à ce que l'on veut.

Pour terminer, justement, j'ai ajouté à la commande un petit fil de lin finement tressé qui pourra servir pour faire un collier ou une parure. Comme ça le résultat est complet et j'ai pas l'impression de rendre un truc à moitié fini.

Nom de l'objet : Diadème de la princesse de feu
Une demande assez originale puisque que je n'ai aucune indication. Tout ce que je sais c'est que je dois sublimer une Goupix. J'ai donc, discrètement, subtiliser une Goupix à un de mes camarades Noctali afin d'avoir un modèle. J'ai réfléchit un bon moment, les yeux dans les yeux avec le type feu à l'idéal pour la sublimer. Et j'en suis venue à la conclusion qu'il lui fallait absolument un diadème. Goupix, et Feunard, sont deux pokemons sublimes, délicats et très princiers. Et quoi de mieux qu'un diadème pour officialiser cet état de fait.

Avec des fils d'acier chromé, semblable à de l'argent, chauffés avec Véga, j'ai modelé le tout de manière à en faire une primale forme de couronne que j'ai perfectionné longuement, ajoutant petits modèles incrustés, arabesques compliquées autres détails élégants. Après une bonne heure d'alternance entre faire chauffer et travailler l'acier, toujours bien protégé par mes lunettes et mes gants, le résultat est assez sympa ! Il ne reste plus qu'à glisser quelques jolies pierres dans les interstices prévus à cet effet. Et c'est parfait ! Plus qu'à l'envoyer.  

Nom de l'objet : Capsul'Ball - Etoiles
Premier objet que je fais pour moi même. Je commence par la Capsul'Ball. J'ai prévu quelque chose à l'effet assez simple. J'en souhaiterais une qui fasse des petites petites étoiles jaunes un peu stylisées qui tiennent pendant une bonne dizaine de secondes et qui se dissoudraient dans une pluie de paillettes dorées et argentés. J'imagine bien un petit tourbillon provoqué en quelques battements d'ailes par ma Roucool. Ça ferait une excellente intro ! D'autant plus que je compte combiner l'effet pour réaliser une tornade assez grosse pour l'idée que j'ai de ma performance.

Bref, je suis retourné derrière l'ordinateur et j'ai créer le modèle de la Capsul'Ball. C'est un exercice que j'aime bien en fait. Je n'aurais pas pensé qu'être derrière un ordinateur à finaliser un design et autre me plaise autant. Les simulations sont géniales à faire et c'est vraiment super intéressant. Du coup je m'amuse à choisir la teinte de jaune qu'il me faut, la taille parfaite et tout ! Une fois satisfait du design final, j'insère les capsul'ball vierges dans la machine. Une à une évidement, faudrait pas créer un bug dans la matrice … Du coup, ensuite j'applique les modèles sur les Pokeballs de Soleil, Véga et Adara.

Nom de l'objet : Traîne de la Reine des Cieux
Je passe ensuite aux accessoires. Aujourd'hui pas le temps de souffler ! J'attrape le délicat tissu transparent et pailleté et je fais sortir Soleil, souriant bêtement devant les étoiles qui l'entoure délicatement, et je commence mes mesures avant de commencer à découper le tissu avec le plus de précaution possible. Je fais ensuite les coutures afin qu'aucun fil ne dépasse et que le rendu soit le plus propre possible. Du coup, c'est avec toute la finesse que j'ai que je fais les attaches qui iront s'accrocher au milieu des plumes du dos de ma petite Roucool. En clair, c'est une prolongation de la queue de ma chère Soleil. Un peu à la manière d'une traîne de mariée, les attaches qui maintiennent le tissu sont camouflés par des petits nœuds blancs faits avec soin dans un joli satin.

Après quelques essayages et modifications, c'est finalement prêt et le résultat rend particulièrement bien ! Décidément malgré mes quelques difficultés à travailler ce tissu, je l'aime vraiment et je le réemploierai certainement !

Nom de l'objet : Diadème de la Reine des Cieux
Ensuite, toujours pour ma petite princesse qui aime vraiment être chouchoutée comme ça, roucoule de plaisir à l'idée d'être le centre de mon attention et de celle des autres lors du jour J que je prépare avec beaucoup d'attention ! Pour accompagner le Ruban de Noël et la traîne, j'ai décidé de faire un petit diadème assez discret pour ma Roucool. J'ai donc récupéré le même Acier chromé qui est génial pour ce genre de truc et j'ai utilisé mon réchaud personnel en la personne de Véga pour tordre encore une fois le métal. Cette fois si j'ai fait des arabesques bien différentes que celles pour la Goupix. Cette fois si je veux un design bien plus aérien et doux. Les arabesques sont donc plus grandes et douces finissant dans des semblants de plumes donnant un aspect presque réel aux petites plumes qui font les finitions. Plus je travaille le métal mieux je me débrouille et j'arrive à faire des trucs assez sympa ! Quelques essayages pour ajuster parfaitement la taille et c'est finit !

Nom de l'objet : Couronne de fleurs métallisées
Cette fois si je passe à Adara. Pour ce que j'ai prévu je n'ai pas pu faire moi même les détails. Du coup j'ai demandé à un artisan de la ville de me faire de minuscules fleurs dorées et argentées détaillées et très douces. Je les ai reçues hier et je suis hyper content du résultat. Elle sont fines et très délicates pile ce que je voulais. Je suis vraiment content de cet artisan et je note de le garder en contact ! C'est incroyablement bien réalisé on croirait presque des vraies fleurs ! C'est super joliiiiiiie. Je suis trop fan. J'adore ! Bref. Je me calme et j'attrape un fil de fer, largement suffisant pour faire une couronne de fleur à ma petite starter. Je prends les mesures puis je fais tranquillement  glisser les petites fleurs sur le fils de fer avant de lier le tout avec la flamme de Véga. Parfait ! C'est vraiment super mignon ! J'en suis très content !

Nom de l'objet : Noeud Papillon de la Flamme Bleue
Maintenant, je passe aux accessoires pour Véga. Cette fois si, je fais un nœud papillon ! Puis je ferais une petite veste de costard pour assortir le tout. J'ai donc choisis un tissu assez souple et noir, dans lequel je taille quatre petits rectangles que je double avec du coton avant de les assembler grâce à ma machine à coudre. En quelques instants c'est fait et je me retrouve avec un plus gros rectangle. Avec attention et délicatesse, je fais glisser le rectangle de manière à avoir les plis d'un nœud habituel. Puis je fais une fine bandelette de tissu qui servira à camoufler le centre à rendre le tout plus propre. En point de couture plus tard et le résultat final et parfait. Plus qu'à l'attaquer à l'élastique qui me servira à mettre et enlever le nœud papillon facilement.

Nom de l'objet : Costume de la Flamme Bleue
Maintenant, je m'attaque à une pièce de couture un peu plus délicate qu'un nœud papillon ou une traîne. Je fais une veste de costume. EN MINIATURE. Je crois que je suis un peu maso. Mais je m'y lance avec vigueur ! Je taille chaque pièce en suivant scrupuleusement le patron que j'ai fait, à partir d'un taille humaine et que j'ai rétrécie avec minutie avec des mesures précises. Tout doit être absolument parfait ! Du coup, avec tout autant de minutie, je découpe le tissu un peu plus épais que celui pour le nœud et je couds chaque pièce. Ça me prend une bonne partie de la soirée mais au final j'arrive à avoir chaque pièce parfaitement réalisées et je n'ai plus qu'à faire les coutures entre chaque pièce avec la machine qui me permet de faire des coutures propres et rapides. Après quelques essayages et réajustages, et c'est prêt ! J'en ai finit pour aujourd'hui, je n'ai plus qu'à envoyer mes colis et à aller voir Marie Uana, pour appliquer sa Capsul'Ball !

Je meuuuurs de faim.


Modération:
 

_________________

Le meilleur coordinateur ! 2016
Le membre le plus dynamique 2016
Le skypeur parfait 2016
Les pires ennemis avec Hanaë 2016


Spoiler:
 


Dernière édition par Sirius B. Powell le Mar 22 Mar - 14:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4167-sirius-b-powell-sending-your-selfies-to-nasa-because-you-re-a-star http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4169-sirius-b-powell-noctali
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 9046

MessageSujet: Re: [Costumerie] Sirius B. Powell ☆ La deuxième étoile à droite    Mar 22 Mar - 9:24

Validé! (Tu n'as pas précisé le profit de Sirius sur les fabrications... xD)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Coordinateur Mode
avatar
Coordinateur Mode
Région d'origine : Algatia - Hoenn
Âge : 17 yo
Niveau : 39
Jetons : 2032
Points d'Expériences : 1046

MessageSujet: Re: [Costumerie] Sirius B. Powell ☆ La deuxième étoile à droite    Lun 25 Avr - 0:40

Nom de l'objet : Abyssale émeraude pour Pokemon
Nouvelle Commande, nouvelle après midi dans mon petit coin de paradis. La Costumerie a bien changée depuis mon arrivée et elle est désormais pleine de bric à brac. Je laisse sortir de leur pokeball tous mes pokemons sauf Tetu qui est bien trop grande, et je les laisse vaqué à leur occupation. Beltégeuse et Véga sont par contre arrêtés car elles sont mes assistantes officielles !Cette fois ci, c'est Mika qui m'a passé commande. Autant c'est un plaisir de recevoir des commandes d'inconnu autant une commande d'une personne que je connais aussi bien … C'est juste trop bien. Ça prouve qu'on me fait confiance !

Bref, Mika m'a demandé un bijou double. C'est à dire que je vais devoir réaliser la même chose deux fois, à quelques différences prêt. Le premier est pour Evoli, j'ai toutes les mesures du coup c'est pas vraiment un soucis de ce point de vue là même si je ne saurais si tout marche bien que lorsque que le bijou aura été essayé. Enfin, tout devrait bien se passer.

J'ai donc commandé chez mon forgeron préféré un système en plaqué argent, il fonctionne comme les gros bracelets qui s'aimantent, sauf que c'est une sorte de barrette. J'ai reçut le modèle hier et donc je peux commencer à le travailler. Comme toujours le travail est parfait et ce forgeron est décidément une belle trouvaille. Grâce à la flamme de Véga je forme des cavités pour incruster les pierres semi-précieuses presque semblable à des émeraudes que j'ai trouvé chez un bijoutier qui les considérait comme un reste. J'ai eu pas mal de chance pour le coup parce que c'est pile ce dont j'ai besoin. J'ai également travaillé la base, y gravant de fines arabesques.

Je le chauffe une fois à blanc comme le forgeron m'a appris, j'ai dégagé tout un coin de la salle pour ça, mesure de sécurité, puis je le plonge dans un seau d'eau froide gentiment apporté par Beltégeuse. Je vérifie que le système d'aimant fonctionne bien comme il faut, un petit polissage et voilà le travail !

Nom de l'objet : Abyssale émeraude pour humain
Je m'attaque maintenant au bracelet pour la dresseuse. Là aussi j'ai eu toute les mesures du coup pas de soucis ! Ah les personnes qui y pensent. Tellement bien de ne pas avoir à envoyer des mails pour des infos supplémentaires ! Comme pour la barrette, je suis passée par le forgeron pour avoir une base. La base est cette fois si plus fine. Comme pour la barrette je travaille la base avec de jolies petites arabesques gravées.

Ensuite je passe à l'étape de l'insertion des petites pierres aux éclats verts. Décidément un type feu c'est bien plus pratique que ce que je pensais. Surtout que Véga est terriblement appliquée. Elle prend cette petite bouille concentrée qui est juste adorable. C'est un travail minutieux à quatre mains que Beltégueuse regarde sagement. En nous voyant travailler elle apprend comment elle peut elle même m'assister.

Comme pour la barrette, je me rend ensuite dans ma zone spéciale pour chauffer à blanc puis refroidir. C'est une étape importante qui me permet d'être certain que les fausses émeraudes soient bien fixées. Travail de qualité ou pas ! Encore un petit polissage et c'est finit. Je suis plutôt satisfait du résultat de mes deux créations. Élégantes et raffinées. Pile ce qui fallait.

Nom de l'objet : Application d'une CapsullBall Etoile
Je me rend ensuite à l'ordinateur de la salle avec une Capsull'ball vide. Quelques modifications rapides d'une des Capsull'Ball que j'ai déjà créée. Celle des étoiles, en réalité je change juste la couleur jaune pour du blanc et je lance la programmation. Une fois avec tous les éléments de la commande de Mikato, je lui envoie un message pour la prévenir de mon arrivée dans les prochaines minutes. Je lui délivre le duo de bijoux que j'ai bien proprement emballé dans un papier étoilé, puis je prend la pokeball qu'elle veut capsullballer. Une petite manipulation et un essai pour vérifier que tout fonctionne et que la cliente est contente et c'est officiellement une nouvelle mission de réussit ! Je demande un test du bracelet et de la barrette avant d'accepter le payement.

Captain Sirius peut fuir sur son brun Cerfrousse vers le Soleil couchant satisfait. Il a rendu une jeune femme heureuse. Et c'est bien.


Modération:
 

_________________

Le meilleur coordinateur ! 2016
Le membre le plus dynamique 2016
Le skypeur parfait 2016
Les pires ennemis avec Hanaë 2016


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4167-sirius-b-powell-sending-your-selfies-to-nasa-because-you-re-a-star http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4169-sirius-b-powell-noctali
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 9046

MessageSujet: Re: [Costumerie] Sirius B. Powell ☆ La deuxième étoile à droite    Sam 7 Mai - 21:47

Commandes validées!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Coordinateur Mode
avatar
Coordinateur Mode
Région d'origine : Algatia - Hoenn
Âge : 17 yo
Niveau : 39
Jetons : 2032
Points d'Expériences : 1046

MessageSujet: Re: [Costumerie] Sirius B. Powell ☆ La deuxième étoile à droite    Ven 1 Juil - 14:24

Nom de l'objet : Capeline Arc-en-ciel
Peu de temps après l'annonce de leur départ dans la fameuse île de Touga, Sirius avait reçut quelques commandes, allant de la robe légère au maillot de bain, mais parmi toutes il y en avait une qui l'avait intrigué et dans la masse de travail qui lui était tombée dessus, il s'était décidé à faire cette commande en premier. Elle méritait toute son attention. Le petit mot l'avait touché et il voulait respecter tous les critères que le Voltali lui avait soumis.

Il devait réaliser une sorte de chapeau amélioré qui protégerait entièrement le corps d'un Amagara. Déjà, il avait du faire des recherches sur ce qu'était un Amagara, le fossile n'étant pas vraiment commun. Ensuite, il avait acheté un grand sombrero qui lui servirait de base. Il commença par détacher tous les froufrous qui le décorait. Une fois avec la base nue, il se lança dans une opération de moulage assez délicate. Il voyait parfaitement ce qu'il voulait faire. Une capeline, très classe dans les tons des voiles du pokemon glace, qui serait le support d'un voile qui recouvrait son corps.

Il commença donc par tailler les ouvertures pour les voiles avant de mouler son tissu bleuté sur le sombrero, faisant disparaître rapidement et efficacement la paille qui le constituait pour un satin traité pour résister aux pokemons. Aaaah, les merveilleux progrès de la science. L'opération lui prit un bon moment, mais à force de patience et d'assiduité, l'ancien sombrero était méconnaissable, recouvert de l'extérieur comme de l'intérieur. Pour un soucis d'esthétique et de confort, Sirius ajouta un morceau de son tissu dans le fond du chapeau pour recouvrir les coutures. Il s'appliqua à ce qu'elles soient invisibles ou au moins jolies et propres. Une fois cette première étape passée, il sortir son modèle de pokemon quadrupède, qu'il allongea jusqu'à avoir une reproduction du dos de l'Amagara. Il déposa sa réalisation sur sa tête, il fit quelques vérifications, notamment au niveau des ouvertures forcément plus fragile. Il attrapa le voile assez fin mais traité pour renvoyer les rayons du Soleil et un long ruban rosé. À l'aide de ses petites pinces, il installa le voile sur la capeline autour de sa base.

Le voile avait été découpé de manière à couvrir tout le dos en arrière et à de pas traîner sur les cotés. Une fois satisfait, Sirius cousu avec délicatesse le tissu si fin qui avait des reflets arc-en-ciel avec le soleil. Ensuite, il attrapa son ruban et le noua autour de la base de la capeline. Un joli nœud maintenu en place avec une couture et c'était fini. Satisfait, Sirius l'emballa délicatement avant d'envoyer sa Capumain livrer l'objet. Ça lui paraissait important de livrer cet objet avant leur départ histoire que le petit Amagara puisse bien profiter des vacances lui aussi.


Modération:
 

_________________

Le meilleur coordinateur ! 2016
Le membre le plus dynamique 2016
Le skypeur parfait 2016
Les pires ennemis avec Hanaë 2016


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4167-sirius-b-powell-sending-your-selfies-to-nasa-because-you-re-a-star http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4169-sirius-b-powell-noctali
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 9046

MessageSujet: Re: [Costumerie] Sirius B. Powell ☆ La deuxième étoile à droite    Lun 4 Juil - 14:02

Validée!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Coordinateur Mode
avatar
Coordinateur Mode
Région d'origine : Algatia - Hoenn
Âge : 17 yo
Niveau : 39
Jetons : 2032
Points d'Expériences : 1046

MessageSujet: Re: [Costumerie] Sirius B. Powell ☆ La deuxième étoile à droite    Ven 21 Oct - 0:22

Nom de l'objet : Sacoche à paillettes avec accroche pour la ceinture.
Deuxième commande de la même personne. La première prendrait un peu de temps mais ça en valait totalement le coup. Cette fois c'est une petite sacoche en cuir pour ranger des paillettes. Sirius s'était procuré une ceinture en cuir qu'il avait recoupée pour s'adapter à la taille d'un Machopeur, il avait même fait l'effort de la faire plus grande afin de prévoir la future évolution du pokemon. La confection du petit sac fut elle aussi rapide même si le cuir était difficile à coudre et devait être confectionné à la main avec une de ces grosses aiguilles et de ces gros fils blancs. Ça lui avait prit au final une bonne semaine de travail. Au final, quand il retourna à sa Costumerie pour fignoler les derniers détails, il ne lui restait plus qu'à fixer la sacoche sur la ceinture avec un système de bande fixé sur la sacoche, pour régler la sacoche où on voulait sur la ceinture. Encore quelques petites gravures pour enjoliver le tout, et travail terminééééé ! On le remplit de quelques paillettes et on l’envoi !

Nom de l'objet : Cape de Super Queen.
En voilà une commande amusante ! Faire un costume de super-héro pour une petite Négapi. La veille il avait réquisitionné la petite électrique pour faire toutes les mesures dont il avait besoin pour la création du costume. Il avait prévu de faire deux pièces, une cape et un masque. La cape étant la plus longue à réaliser, il décida de s'y atteler en premier. Un joli tissu bleu nuit et un autre d'un doré/jaune assez vif formerait les principales couleurs du costume. Le bleu formant la base et le jaune les détails. Il commença donc par découper le tissu bleu selon son patron fait plus tôt. Il réitéra la même opération avec les patrons des éclairs et le tissu jaune. Ensuite, suite aux découpes, Sirius cousu à la machine les différents éléments sur la base avant de doubler cette dernière avec une fine doublure d'un bleu un peu plus clair. Habilement, il ajouta un cordon jaune autour du cou de la cape. Hop ! Done !

Nom de l'objet : Masque de Super Queen.
Pour le masque c'était un peu plus simple. L'idée était de reprendre le concept du masque du célèbre Pikachu Cosplayeur, la star de la coordination dans sa forme Catcheur. Il avait repris des modèles 3D sur le pokeweb et s'était appliqué à récréer la forme dans un tissu un peu plus élastique pour qu'il puisse rapidement retiré et remis au bon vouloir de la super héroïne. Le travail en lui même fut plus délicat et précis que réellement difficile. Il devait être précis quand à quel pièce couper pour avoir un résultat parfait une fois porté. Il ne voulait vraiment pas avoir des plis disgracieux, quand Sirius travaillait il voulait la perfection. Et il l'obtenait. Finalement, il passa bien plus de temps à travailler minutieusement sur le masque que ce qu'il passa sur la cape. Mais le résultat final, un casque bleu orné de deux éclairs jaunes sur les cotés, rendait vraiment bien avec la cape. Il donnerait ça ce soir à Lucas.

Nom de l'objet : Manteau du Charmeur rouge.
Il passa ensuite rapidement à la prochaine commande. Un manteau rouge de Don Juan. … Les gens dans cette école avait vraiment des goûts étranges. Sirius soupira un moment avant d'attraper son tissu rouge et son patron de manteau. Premièrement, il adapta le patron à la taille des mesures que lui avait envoyé le fameux Josh. Il s'attela ensuite à la découpe du tissu avant de se lancer dans la couture. Cette première étape était clairement la plus simple. Maintenant, il devait broder quelques roses fines dans un fil doré. C'était l'étape la plus longue et il s'y attela avec plaisir. Il aimait bien se poser dans son fauteuil fluff pour se mettre à broder. C'était vraiment une activité agréable la broderie. Petite musique en arrière plan, les pieds sur la table basse, petit air automnal et c'était parfait. Et dernière étape après le plaisir de broderie, traiter le tout avec une lotion spéciale pailletée pour pailleter le manteau et le rendre absolument fabulous. Il le laissa sécher une nuit entière avant de le plier délicatement, l'emballer et l'envoyer à Josh.

Nom de l'objet : Collier Misis
Une commande pour une des ses bonnes amies, la jolie Idalienor du dortoir Pyroli. Sirius attrapa la jolie pierre venant du Strassie chromatique de son amie avant de la regarder par le rayon de soleil qui frappait la fenêtre de sa Costumerie. Une très jolie couleur rose qui se suffisait largement à elle même. Il n'avait pas besoin d'ajouter grand chose. La veille, il était allé en centre-ville pour trouver un joaillier qui lui permettrait de tailler la pierre dans une jolie forme ovale et qui accentuerait la brillance naturelle de la pierre. Et aujourd'hui, il pouvait caler la pierre désormais taillée dans un cercle de soutient fait sur mesure chez son forgeron préféré. Il attrapa l'une des jolies chaînes qu'il avait en stock puis il fit délicatement glisser le pendentif sur la chaîne. Il la fit ensuite glisser dans un étui puis l'emballa et la confia à Soleil pour qu'elle l’amène à Idalienor le plus rapidement possible.

Modération:
 

_________________

Le meilleur coordinateur ! 2016
Le membre le plus dynamique 2016
Le skypeur parfait 2016
Les pires ennemis avec Hanaë 2016


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4167-sirius-b-powell-sending-your-selfies-to-nasa-because-you-re-a-star http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4169-sirius-b-powell-noctali
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 9046

MessageSujet: Re: [Costumerie] Sirius B. Powell ☆ La deuxième étoile à droite    Ven 21 Oct - 9:06

C'est validé! (Attention à ne pas faire trop court)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Coordinateur Mode
avatar
Coordinateur Mode
Région d'origine : Algatia - Hoenn
Âge : 17 yo
Niveau : 39
Jetons : 2032
Points d'Expériences : 1046

MessageSujet: Re: [Costumerie] Sirius B. Powell ☆ La deuxième étoile à droite    Mer 14 Déc - 0:07

Nom de l'objet : Postiche de moustache de Sentry.
Sirius avait été un peu incrédule face à cette commande. Un postiche de moustache ? Par tous les légendaires c'était d'un mauvais goût ! Mais bon. Comme on dit, le client est roi. Prenant sur lui, le pauvre garçon s'attela donc à la confection de cette horreur de la mode. Il avait eut un peu de mal à trouver comment créer le fameux postiche. Travail de précision et assez improbable, le jeune homme avait passé un certain temps à réfléchir à la réalisation, au final, il avait suffisamment embêté Etna pour récupérer un peu de cire de son Apitrini. Ensuite il avait réussit à se procurer des poils d'un tout nouveau pokemon à la capillarité absolument magnifique. Triopikeur. De longues mèches blondes. Elles étaient arrivées la veille et elles étaient P A R F A I T E S. Ca avait été très difficile de se les procurer, car les poils de cette espèce particulière de pokemon étaient très protégés et seuls les poils tombés naturellement était utilisables. Satisfait au possible, Sirius commença la confection. À l'aide d'un de ses mannequins, il modela doucement la cire directement depuis le mannequin avant de poser une dose importante de colle. Puis délicatement, il déposa les longs poils blonds avant de couper à la bonne longueur la moustache. Un peu plus de cire d'Apitrini transformée en cire à cheveux pour arranger la moustache dans la forme désirée. Le résultat était très ressemblant et le pauvre Sirius soupira face à ce désastre de la mode.

Nom de l'objet : Cape-Aile.
Sirius avait été terriblement satisfait en constatant que ses petits prospectus et affichettes posées dans chaque dortoir et dans la cafétéria avait fonctionné et qu’il se retrouvait avec quelques commandes suite à ses promotions de Noël. Il perdait peut-être quelques jetons mais il se faisait connaître et agrandissait son cercle de client et puis de toute façon, à la base, il faisait ça pour l’entraînement et le plaisir que pour réellement gagner de l’argent. C’était l’objectif à terme bien sur, mais il était encore un inconnu. Et puis qui savait, dans 10 ans, les pièces qui vendaient aujourd’hui 99 jetons seraient vendu des millions de pokedollards.

Joli rêve.

Il secoua la tête avant de se pencher vers la pile de commande qu’il avait prévu de réaliser aujourd’hui. Comme d’habitude, il avait en amont fait le principal travail de création de concept et de patron. Il ne lui restait que la réalisation. La première lui avait causé du soucis. Il avait mit du temps à comprendre ce que voulait son camarade et encore maintenant, il avait peur de se tromper dans l’interprétation. Il fit sortir sa Couafarel de sa pokeball ainsi que sa Floette, sa Capumain et sa Funécire, son équipe de couture habituelle. Il attrapa un de ses rouleaux de tissu, ses lunettes sur le nez, et commença à découper selon la forme du patron. En soi, cette commande était assez basique. Suivre le patron qui donnait à la cape une forme d’ailes de dragon, découper la doublure, coudre les deux pièces de tissu … c’était du basique, du simple, du fait et du refait mais la cape était un indispensable de la garde robe de tout coordinateur et celle ci avait un pattern assez original pour que Sirius ne s’ennuie pas tant que ça en la fabriquant. Une fois le corps de la cape réalisé, il glissa et attacha solidement un joli ruban noir autour du col pour que la cape soit aisément ajustable a tout les types de pokemons. Il l’essaya rapidement sur sa Couafarel (qui ne parada absolument pas dans toute sa costumerie sous les rires de son dresseur) avant de la récupérer, d’enlever les longs poils blancs et de l’emballer avec d’attaquer la commande suivante.

Nom de l'objet : Costume de Magical Drowzee.
La commande qui suit est très clairement le genre de commande qu’adorait Sirius. Ça c’était sur que ça venait d’une personne super originale et sympathique. Nul doute. Avec un sourire amusé en relisant ses notes et en attrapant ses patrons, Sirius changea sa playlist pour quelque chose d’un peu plus dans l’esprit.
Concentré, Sirius s’attela premièrement à la stylisation de la perruque blonde qu’il avait acheté de base. Il devait la coiffer pour qu’elle ressemble à la bien connue magical girl. Posée sur un de ses mannequins de bois, Sirius remonta les longues mèches en deux couettes prenant le soin de laisser deux petits buns au début de chacune des couettes pour qu’il puisse ajouter les broches rouges qu’il avait faites quelques jours plus tôt. Il posa le petit diadème, décidément ce forgeron lui sauvait la vie bien trop souvent il fallait qu’il pense à le remercier un de ces jours, fait lui aussi depuis quelques jours. Il avait reçu la base une semaine avant et l’avait peint immédiatement permettant ainsi une meilleure accroche grâce à des temps de séchage plus longs. Les chaussures étaient prêtent depuis quelques jours aussi. La paire de bottes rouges avait été customisée pour aller à une Soporifik.

Aujourd’hui, il n’avait que le costume en lui même à faire. C’était plus long et fastidieux que réellement fatigué pour un couturier expérimenté comme l’était devenu Sirius mais c’était agréable de revenir aux basiques de temps en temps. Il commença par la base du costume, à savoir le justaucorps blanc. Sirius découpa dans le classique tissu élastique blanc la forme et commença le long processus de couture. C’était répétitif et un peu épuisant à la longue, mais au final en quelques heures, justaucorps et jupes purent rejoindre le reste du costume. Ne restait plus que l’objet final. Le spectre de la magical girl !

Nom de l'objet : Sceptre lunaire trop fab.
Pour le spectre, Sirius avait décidé d’utiliser du worbla. Facilement modelable, facilement colorable … il était juste un peu difficile d’utilisation les première fois. Ce qui n’avait absolument pas découragé Sirius, persuadé que de toute manière, tôt ou tard, il aurait à se confronter au fameux worbla. Mieux valait tôt et si les quelques essais qu’il avait fait dans la semaine ne s’était pas super bien finis, il avait hâte de réessayer et de réussir. Après les fameux échecs, il avait décidé de ne faire que la Lune avec le worbla d’utiliser un tube en plastique de balai pour le manche. Et puis aussi pour le socle entre le balai et la Lune, il lui fallait une petite cavité creuse pour pouvoir charger des paillettes. Sirius se brûla les mains. Il jura. Tonna. Mais n’abandonna pas jusqu’à ce qu’il se retrouve avec un joli spectre aux couleurs pas du tout réaliste entre les mains.

Ouais bah hein. Fallait juste peindre et créer le petit mécanisme d’ouverture, heureusement qu’il se dirigeait vers le parcours mécano et que ce genre de petit système à base de bouton lui était plutôt familier. L’avantage avec le balai, c’était que le tube était vide et qu’il avait put y glisser une bonbonne de gaz pour que les paillettes contenues dans le socle s’envolent plutôt que tomber mollement sur le sol. Pas assez flamboyant. Pas assez Sirius.

Et puis après s’être arraché les cheveux (prouvant ainsi son agacement immense, parce les cheveux de Sirius c’est sacré) sur l’engin pendant un bon moment, il trouva enfin comment le faire fonctionner et après s’être amusé comme un gamin, il le laissa aux bons soins de sa Capumain chargée de le peindre et de le rendre encore plus fab à grand coup de peinture pailletée et de petites arabesques subtilement dorées.

Nom de l'objet : MéliMélo des fêtes.
La dernière commande était quelque chose qui avait vraiment intrigué Sirius et sur quoi il avait passé de longues heures à réfléchir à comment satisfaire du mieux possible sa cliente. Une robe qui pouvait avoir deux visages différents, un peu à la Hunger Games hein … Malheureusement pour Sirius, les technologies de son monde n’étaient pas assez avancée pour faire un truc du style. Par contre, il y avait des choses qu’il pouvait faire avec un peu d’imagination.

Pour l’instant, il avait ce qui pouvait s’apparenter à une jupe longue assez épaisse avec un joli camaïeu de bleu. Posée sur une mannequin depuis presque une semaine, elle semblait narguer Sirius et la page blanche de ses idées. Il avait tenté plusieurs choses : monter et descendre la robe qui prendrait un aspect différent selon si elle était portée à la taille ou à la poitrine … Mais rien n’était assez flamboyant, assez Sirius. Il fallait quelque chose qui épate vraiment. Qui impressionne. Une tenue deux en un.

Et au final l’illumination. On pouvait presque voir la petite ampoule qui s’était allumée alors qu’il abandonnait totalement la première idée pour quelque chose de totalement nouveau. La confection de la tenue lui prit de longues heures mais au final il ne pouvait pas être plus satisfait. La tenue semblait assez simple de base. Une jolie robe rouge qui était faite avec un mélange du concept des ponchos et des caches-coeurs. La robe était en fait constitué de plusieurs bandes de tissus qui se superposaient et qui cachait dans un joli mille-feuille la deuxième tenue. Il avait fait attention à garder une grande liberté de mouvement et au final quand on tirait sur la fin de la robe, elle se transformait en cape révélant le short noir et le chemisier noir aux motifs rougeâtres. Non décidément, il était plus que satisfait même si le système de transformation n’était pas très au point et que seule, Ariania ne pourrait probablement pas repasser sous forme de robe seule, les pliages qu’elle nécessitait étant tout de même assez complexes. Même avec la notice qu’il avait soigneusement faite. Il emballa soigneusement toutes ses commandes avant de laisser Soleil, sa Roucoups effectuer son traditionnel travail de livreuse.

Aaaah, ce délicieux sentiment du travail bien fait.

Modération:
 

_________________

Le meilleur coordinateur ! 2016
Le membre le plus dynamique 2016
Le skypeur parfait 2016
Les pires ennemis avec Hanaë 2016


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4167-sirius-b-powell-sending-your-selfies-to-nasa-because-you-re-a-star http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4169-sirius-b-powell-noctali
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 9046

MessageSujet: Re: [Costumerie] Sirius B. Powell ☆ La deuxième étoile à droite    Lun 26 Déc - 14:54

C'est validé!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Coordinateur Mode
avatar
Coordinateur Mode
Région d'origine : Algatia - Hoenn
Âge : 17 yo
Niveau : 39
Jetons : 2032
Points d'Expériences : 1046

MessageSujet: Re: [Costumerie] Sirius B. Powell ☆ La deuxième étoile à droite    Jeu 12 Jan - 20:59

Nom de l'objet : Lunettes du Swagcolo.
Aujourd’hui, c’était opération cadeau de Noël. Dans la matinée, Sirius avait finalement reçu l’armature de lunettes de soleil pour Ludicolo qu’il avait commandé quelques semaines plus tôt. Pile dans les temps. Il devait juste s’occuper de pimper un peu le tout pour que ce soit au moins aussi cool que le Ludicolo de sa sœur de cœur. La monture était assez simple, à la mode dans les banlieues des grandes villes, il ne lui manquait qu’un peu de doré et de bling bling pour être absolument parfait ! En plus pour accentuer le coté swag de la paire de lunettes, il avait choisit des verres réfléchissants à effets miroir un peu doré. Du plus bel effet mes amis.

Il attrapa donc sa peinture spéciale, et avec attention, peint le bout des branches et la barre supérieure aux verres. Après une bonne heure de sèche, il répéta l’opération et recommença quelques fois avant de passer une couche de vernie protecteur. Il ne lui restait qu’à ajouter un « Ludicoswag » sur la branche droite pour compléter sa réalisation. Une nouvelle couche de vernie et il pouvait emballer le cadeau avant de le poser à coté du gros paquet rouge qui contenait une jolie jupe toute aussi rouge que le papier qui l’emballait. Faite maison évidement. Il prépara également son petit mot qu’il fit tenir avec le ruban qu’il avait enroulé autour des cadeaux. Parfait !  

Nom de l'objet : Duo de Foulards Flammes.
Sirius attrapa ensuite son iPok et fixa songeur le message que son préfet lui avait envoyé. Un cadeau pour Craig. En tant que Secret Santa. Huuum, il connaissait vraiment pas le garçon donc les jours derniers il avait mené sa petite enquête. Visiblement, il comptait se spécialiser dans les types feu. Il fallait donc un tissu fireproof, comme celui-ci ! Tout noir et extrêmement doux, Sirius s’occupait de marquer des effets rouges semblable à des flammes sur le tissu depuis le début de la semaine. Il avait décidé d’en faire un foulard. Le garçon pourrait facilement le nouer n’importe où, autour du cou d’un pokemon, autour d’une patte, d’un bras, d’une taille. C’était assez vague pour être sur à 90 % que ça lui plairait.

Il vérifia que le tissu était prêt et commença la confection du fameux foulard. Il avait décidé d’en faire deux exemplaires. Un légèrement plus grand que l’autre pour pouvoir palier à toutes les éventualités. Efficace mon cher Sirius. Créer un foulard n’était pas très dur. Il avait juste à découper deux carrés dans son tissu et à coudre à la machine les bords avec une jolie bordure soignée au fil noir (lui aussi fireproof, sait-on jamais) et à répéter l’opération pour l’autre foulard. Et enfin, il emballa le tout et épingla à nouveau un petit mot « Joyeux Noël » en lettres d’or sur le carton noir. Une petite étoile pour signer son méfait et il était bon pour ça.

Nom de l'objet : Couronne pour Apitrini.
Il ne lui restait plus qu’une seule chose à faire ce soir. Il alla tout joyeux attraper le prototype du Cyalume et les deux petites boîtes à bijoux qui reposaient sur son bureau depuis quelques semaines.  Pour emballer la robe, ça allait être un peu délicat mais il allait y arriver. Assez sobre, elle n’était qu’un prototype, comme il l’expliquait à Etna dans la lettre qui accompagnerait son cadeau de Noël.  Il ajouta la petite télécommande qui faisait le clou du spectacle sachant que la deuxième saurait s’en servir avant de se reconcentrer sur sa tâche de ce soir après un quart de bagarre virile pour emballer cette fichue robe.

Il s’installa sur la grande table qui lui servait d’atelier de confection et ramena tout son matériel avant de laisser sa Capumain sortir de sa pokeball. Elle lui servirait de support en hauteur. Ses lunettes de vue sur le nez en prévision du travail de précision il sortit avec délicatesse les deux petites couronnes en plaqué or rose. L’avantage d’avoir pour voisin un passionné de pierres rares, c’était qu’on récupérait pleins de jolis joyaux pour rien et que derrière ça permettait de faire de jolis cadeaux incrustés des fameuses pierres. Il était vraiment satisfait du travail du joaillier qu’il avait contacté. Il reposa la plus grande dans la boîte et s’attaqua à la plus petite. Trois centimètre de haut et deux de long, la couronne était destinée à se retrouver pendentif de collier. Il passa la couronne dans la chaîne en or avant de reposer le tout dans la boîte et de reprendre la plus grosse. Celle ci serait pour l’Apitrini de la Mentali. Il allait avait insisté pour que le bijoux soit le plus léger possible et le résultat était là. Le petit insecte n’aurait aucun mal à porter le serre tête qu’il lui préparait.

Il appela Véga pour qu’elle s’occupe de la soudure entre la couronne et le support qui permettrait de coller la couronne. L’avantage des Apitrini c’était leur miel qui était très collant et qui permettait de faire tenir à peu près tout ce qu’on l’on voulait sur tout. Quand la Funécire eut finit de lier la couronne et le socle légèrement arrondit qu’il avait au préalable doré, Sirius arrangea les quelques jointures devenues grisées avec le feu. Un pinceau et un peu de peinture pour métaux et c’était bon. Du vernie sur le socle et le cadeau était finit. Il emballa les deux boîtes à bijoux et les déposa à coté de l’énorme paquet du premier Cyalume. Et bien voilà, il était prêt pour sa tournée du 25 !

Nom de l'objet : Gardevarmor.
Voilà un moment qu’il n’était pas revenu dans sa costumerie. Depuis le 25 en fait. Il soupira en observant la robe à peine entamée qui devait être prête pour la semaine d’après. C’était pas le sujet du jour. Il avait une commande et il devait s’en occuper. Après ça, il verrait s’il avançait sa robe.

Il attrapa le papier de la commande et ses patrons pour bien se remémorer la commande avant d’attraper le sac de cuir qu’il avait acheté quelques jours plus tôt. Il avait eut l’occasion de faire toutes les mesures dont il avait besoin dans la semaine et il avait préparé tous ses patrons à l’avance. Aujourd’hui, il allait devoir tout découper et tout coudre avant de peindre le tout et de le laisser sécher une bonne demi-semaine avant de passer les couches de protection.

Il aimait beaucoup l’odeur du cuir et la texture de la matière dans sa main. C’était doux et lourd. C’était agréable à travailler comme produit et ça rendait toujours un produit très noble et très propre. Il se lança dans la découpe des nombreuses pièces de l’amure. C’était un travail de titan. Casque, torse, gantelets et jambières, ça faisait beaucoup de pièce. La première étape de découpage terminée, il alluma sa machine à coudre et à l’aide de sa Capumain, il attaqua la couture de toutes les pièces entre elles. Il bénissait sa manie de toujours être trop organisé car aujourd’hui ça lui permettait d’avoir des tas de pièces dans l’ordre correspondant à la pièce finale de l’armure que cela produirait.

Après de longues heures de travail et beaucoup trop de café, l’armure avait son allure finale, il ne restait plus qu’à teindre le tout en argent. Avant ça, il grava dans le cuir une petite étoile au niveau du cœur. Il avait choisit de teindre l’armure à la peinture spéciale, ainsi, assis dans le coin peinture de sa costumerie, il faisait de légers cercles sur l’armure pour imprégner la couleur argent. Là encore, cela lui prit un long moment, d’autant plus qu’il fit recto et verso. Pas question d’avoir une trace de brun à l’intérieur. Ça serait gâcher le reste de son travail. Il mit le tout à étendre et partit se coucher.

Quelques jours plus tard, il vint appliquer tous les traitements nécessaires à la bonne santé du cuir avant d’amener le tout au dortoir Voltali et de le confier à un jeune homme qui emmènerait le gros carton et le petit mot à Nolan et Libra. Parfait, travail accomplit.

Modération:
 

_________________

Le meilleur coordinateur ! 2016
Le membre le plus dynamique 2016
Le skypeur parfait 2016
Les pires ennemis avec Hanaë 2016


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4167-sirius-b-powell-sending-your-selfies-to-nasa-because-you-re-a-star http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4169-sirius-b-powell-noctali
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 9046

MessageSujet: Re: [Costumerie] Sirius B. Powell ☆ La deuxième étoile à droite    Sam 4 Fév - 14:18

Validation effectuée o/

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Coordinateur Mode
avatar
Coordinateur Mode
Région d'origine : Algatia - Hoenn
Âge : 17 yo
Niveau : 39
Jetons : 2032
Points d'Expériences : 1046

MessageSujet: Re: [Costumerie] Sirius B. Powell ☆ La deuxième étoile à droite    Mar 27 Juin - 16:53

Nom de l'objet : Collier de fleur d'Alola
Sirius soupira de soulagement. Il avait enfin réunit tout le matériel nécessaire. Ça le dérangeait franchement d’avoir été aussi long, mais si la cordelette formant la base de l’objet qu’il devait créer avait été rapide à trouver, les fleurs, elles … Le stock ouvert par l’académie avait été dévalisé avant qu’il n’ait pu faire le plein et il s’était retrouvé sans fleurs d’Alola pour faire un collier de fleur d’Alola. Ce qui soyons clair, était difficile. Ce qui l’avait amené à aller voir Melty pour récupérer des plans des fleurs d’Alola et les faire pousser par lui même. Le problème n’avait cependant pas été conclu aussi rapidement. Il lui avait fallut un sacré moment pour comprendre que si ces plants mourraient c’était parce que le sol n’était pas assez riche. Ce n’est qu’au bout de six tentatives que le garçon réussit enfin à avoir des plantes qui poussaient. Il n’avait plus qu’à attendre que les plans soient assez grands pour que les fleurs poussent. Il s’était fait un devoir de tenir Ginji au courant de manière régulière. Et enfin, il y était. Ses fleurs d’un coté, les cordelettes de l’autre, il n’avait plus qu’à traiter les fleurs pour les immuniser aux chocs et aux attaques mineures tout en conservant leur fraîcheur. Cette étape terminée, il laissa les fleurs se reposer et le lendemain, il se lança dans la confection du collier. L’avantage des fleurs qu’il avait était qu’elles avaient de longues tiges. Il inséra du fil de fer dans les tiges et avec soin, enroula les tiges autour de la corde qui servait de base. C’était pas un travail difficile, juste long et pas forcément très intéressant mais c’était reposant. D’une certaine manière. Quand le collier, d’une vingtaine de centimètres, fut terminé, il fit le nœud pour le fermer. Il avait été conçu pour être assez long pour qu’on puisse l’enlever et le remettre sans avoir à détacher le nœud. Il demanda à sa Funécire de faire un point de chaud pour bien lier les deux extrémités du collier. Parfait ! Il l’emballa ensuite dans un papier cadeau estival avec des palmiers et des flamands roses et prépara sa petite carte.  

« Salut Ginji ! Je suis désolé pour toute l’attente non prévue … TT J’espère que le résultat final te convient, si jamais, n’hésite pas à me contacter ! J’arrangerais ça ! Le collier devrait tenir assez longtemps, je l’ai traité de manière à ce qu’il résiste aux chocs mineurs mais je te conseille de l’enlever en cas de combat !

Sirius. »  

Modération:
 

_________________

Le meilleur coordinateur ! 2016
Le membre le plus dynamique 2016
Le skypeur parfait 2016
Les pires ennemis avec Hanaë 2016


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4167-sirius-b-powell-sending-your-selfies-to-nasa-because-you-re-a-star http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4169-sirius-b-powell-noctali
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 9046

MessageSujet: Re: [Costumerie] Sirius B. Powell ☆ La deuxième étoile à droite    Dim 23 Juil - 14:56

Validé o/

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Costumerie] Sirius B. Powell ☆ La deuxième étoile à droite    

Revenir en haut Aller en bas
[Costumerie] Sirius B. Powell ☆ La deuxième étoile à droite
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: autour du campus :: Les quartiers :: jardin d'hiver :: Au Podium :: Costumerie-