FROZEN - Pv Loan
Sirius B. Powell
Sirius B. Powell
Région d'origine : Algatia - Hoenn
Âge : 18 yo
Niveau : 51
Jetons : 2520
Points d'Expériences : 1534
Coordinateur Mode
Sujet: FROZEN - Pv Loan   Sam 2 Jan - 0:45
FROZEN
Sirius & Loan
Il n'y a rien de plus agréable qu'un chocolat au coin de la cheminée en compagnie de ses meilleurs amis. Et Groudon que je suis niais. Mais tant pis. C'est Noël. J'ai sortit un pull qui a refait beuger mes colocataires et je mange des cookies. C'est ça la vrai vie. J'ai eu de beaux cadeaux de Noël de tous mes proches et j'ai passé une super soirée du nouvel an, je suis épuisé et je veux juste me reposer pour le reste de la journée. Juste rester là dans le canapé, sous les couettes avec mes amis à dire des bêtises et à regarder des stupidités à la télé, genre « Les Diancies de la TéléRéalité ». Très productif je vous l'accorde mais on est en vacances alors ça n'a pas bien d'importance.

Mais toutes les bonnes choses ont une fin et la notre est la découverte de la fin de notre stock de bois. Ce qui est dérangeant, parce qu'on va finir par avoir froid. Malheureusement le bâtiment qui nous approvisionne en bois est fermé aujourd'hui. Donc il va falloir que l'un d'entre nous se dévoue pour sortir demander à l'un de nos voisins de nous prêter du bois. Reste à désigner la victime. Et c'est partit pour la battle de regard et SHI FU MI ! Alex et Ren sorte le ciseau face à ma feuille. TRES BIEN ! TRES BIEN.  Je jette un regard noir à mes supposés amis et je pars boudeur enfiler un jeans sur mon caleçon. Oui. J'étais en pull, caleçon. Et alors. Ça pose un quelconque problème à quelqu'un ? Et puis d'abord à qui je parle là ? Et puis je vous parle pas d'abord. Oh et puis je dis n'importe quoi.

Mon jeans, enfin, enfilé, je me saisis de mes affaires pour lutter contre le glacial froid extérieur. Je laisse Soleil, Murzim et Adara ici mais le petit Vivaldaim qui m'en fait voir de toutes les couleurs depuis sa capture. A croire qu'il m'aime vraiment pas. C'est assez dommage en réalité, il aurait fait un bon pokemon de concours mais je crois qu'il veut juste se trouver quelqu'un avec qui il s'entendra mieux. Et je le laisse régulièrement sortir pour qu'il se trouve un dresseur adapté. Même si je pense de plus en plus à le relâcher. Ça colle juste pas entre nous et il a du mal à s'entendre avec le reste de l'équipe. Si Adara et lui s'entendait assez bien au début c'est rapidement devenu la guerre et c'est l’apocalypse dans ma chambre. Et dans ma vie. Et si Adara n'aime pas Deneb, alors le reste de l'équipe n'aime pas Deneb. C'est la Reine. Elle gère l'équipe et domine tout le monde même Murzim, la Neitram psychopathe. Alors le Vivaldaim ? Elle en fait son quatre heure voyez …

Enfin bon, tout ça pour dire que nous somme tous les deux dehors dans le froid à s'avancer vers le chalet le plus proche. Arrivés devant la porte de celui ci, je toque fermement J'espère que c'est pas quelqu'un qui a abusé d'alcool hier soir qui va me répondre. Je me dandine anxieux. Enfin, la porte s'ouvre sur un type assez grand, à peu près comme moi, qui a des cheveux bicolores. Je lui sourit gentiment avant que Deneb ne lui fonce dessus pour se mettre à se frotter à lui à mon plus grand désespoir. Qu'est ce que ce type soit penser ? Que je suis un dresseur bien pas doué doublé d'un chieur qui vient chez les gens le premier jour de l'année. Ça commence bien … Légèrement mal à l'aise, je prends la parole :

- Euh … Salut et bonne année, la santé tout ça. Euh, désolé pour Deneb, il m'écoute pas vraiment et il m'aime pas trop. Je lui cherche un nouveau dresseur et enfin, tu dois pas en avoir grand chose à faire et en fait je venais juste pour te demander si tu pouvais nous passer un peu de bois parce que on a oublié d'en prendre hier avec les copains et là on est un peu mal donc ça nous arrangerais si tu pouvais m'en passer et je parle beaucoup désolé.
code by mirror.wax

_________________
sirius
liens
atelier
Loan McNellis
Loan McNellis
Région d'origine : Kalos
Âge : 16 ans
Niveau : 27
Jetons : 942
Points d'Expériences : 589
Pokeathlète Agent
Sujet: Re: FROZEN - Pv Loan   Lun 18 Jan - 19:06

「 FROZEN - Pv Sirius 」

Loan & Sirius
Lendemain de nouvel an, matin d'une nouvelle année. *DEBOUT LOAN !!!!* Hurlais ma Girafarig dans ma tête, tout en sautant sur le lit où je dormais encore. *C'est la nouvelle année et qui dit nouvelle année diiiiiit….LE PREMIER BROSSAGE DE L’ANNÉE* continuait-elle toute excitée par l'idée. Oui, le premier brossage de l'année, une petite tradition qui existait entre moi et mes pokémons afin de resserrer nos liens, discutailler entre nous. Un moment entre moi et eux le matin du premier jour du premier mois de l'année.

«Mmmm … » grommelais-je avant de m'enfoncer encore sous la couette. Bien sûr ma starter n'était pas d'accord par mon élan de fainéantise qui me courrait dans les veines à cet instant et me retira ma couverture, dévoilant ainsi mon corps peu vêtu à la fraicheur ambiante de la chambre. Fraicheur ?! Pourquoi faisait-il si froid dans ma chambre ? J'avais mis mon radiateur personnel près de moi, oui je parlais de ma Pyronille, en rentrant de la soirée. De plus, celui de la chambre était au max.

*J'ai ouvert la fenêtre de ta chambre et Versailles est en bas. Aller enfile un bas, tout le monde t'attend en bas avec le matos. * avouait-elle son crime avant de partir au galop vers le salon en hurlant dans mon esprit. *YOUHOUUUUUU ! PREMIER BROSSAGE DE L’ANNÉE!*

Je soupirais et me levais, encore fatigué par la soirée d'hier. On s'était éclaté au karaoké avec Rodrigue et d'autre personne. On avait aussi très mangé, bref une excellente soirée en général…En général…je soupirais une nouvelle fois sentant un petit pincement au cœur. C'était surement mieux ainsi, oui surement…

Je me donnais deux baffes simultanée afin de ne pas resombrer dans la mélancolie de ma séparation. Elle me manquait surement, mais voilà c'était comme ça. J'inspirais un coup, nouvelle année, nouvelle rencontre. Le passé est passé et le présent s'offre à nous. J'entendais ma Girafarig m'hurler encore une fois de descendre.

« Oui oui, j'arrive ! » Ce n'était pas possible, elle était pire que ma mère pour les essayages de vêtements de soirée avec mon père et moi. Un bon souvenir…Sauf quand elle était en colère….brrrr.

Je tremblais en souriant tristement et alla fermer ma fenêtre pour empêcher le vent froid d'entrer, je pris un bas de pyjama et l'enfila pour rejoindre mes pokémons.

Encore fatigué, je descendais passant mes mains sur mon visage, puis faisait en sorte que leur course se finisse dans ma tignasse bicolore afin de les mettre en arrière. Mes émeraudes tombaient face à mon Gallame qui me fixait, d'un air blasé. Le pokémon soupira en voyant ma tenue et alla chercher une laine pour me la mettre sur mes épaules, disant un truc du genre que ce n'était pas vraiment le moment de tomber malade en faisant le beau gosse, à peine réveillé torse poil en hiver…

« Sans commentaire, Mr je préfère un autre dresseur que le sien. »

*Hey !!!!*

« Hey ?! » avais-je répondu avant de me perdre dans la cuisine un sourire taquin sur les lèvres, tout en disant à mes pokémons d'attendre que je me nourrisse avant pour faire notre rituel. De toute façon, je n'ai personne qui m'attend et nous avions toute la journée devant nous. Ne faisant pas trop attention à ce qui m'entourait, je me pris les pieds dans une bouteille d'eau qui traînait par terre et tomba les fesses les premières sur le sol du chalet, poussant un râle de douleur devant mes compagnons qui riaient de la scène.

*Ouais c'est ça foutez vous de ma gueule…* Pensais-je fort

*C'est ce que l'on fait. hihihihi!* répondait ma psytigris tout en riant. Je la remerciais ironiquement et je la vis se braquer et s'excuser avant de venir à côté de moi et me demander si j'avais besoin d'aide pour me lever. J'avais refusé sa proposition me relevant tout seul et la vis déprimer d'un coup…Qu'est-ce qu'elle avait ? Je trouvais qu'elle se comportait étrangement ces derniers temps….*GRBLBLBLBLBL*

Le bruit de mon estomac affamé me fit sortir de mes pensées et repenser à préparer mon repas de cette matinée. Je sortais un plateau pour y déposer ma théière, une tasse vide, mes toasts et une assiette vide qui me permettrais d'y déposer mes œufs brouillé avec du lard. J'en salivais un peu d'avance.

Ma sobre pitance prête, je m'installais en face de la cheminée, utilisant une peluche qui traînait là comme dossier, ayant hâte de manger mon petit déjeuner. Quand, on frappa à la porte.

Je soupirais et alla ouvrir la porte torse nu (oui oui) devant les regards étonnés de mes pokémons. Je vis un jeune garçon, brun bien habillé ayant à peu près ma taille et un vivaldaim qui avait limité sauté sur moi pour se frotter contre mes jambes.

*WTH*

Le garçon s'excusa du comportement du Vivaldaim, disant qu'il cherchait un nouveau dresseur pour celui-ci vu qu'il ne l'écoutait pas. Et moi qui en voulait un, Arceus je t'aime, j'imagine que sauté sur cette occasion presque divine n'était mal vu et que mon karma n'allait pas être noircie. Il continua en disant qu'ils avaient oublié avec ses camarades de chalet de prendre du bois pour chauffer leur chalet. C'était fâcheux. Il s'excusa ensuite de trop parler, mais ne se présenta pas. Bof ce n'était pas grave.

« Ah oui je vois. T'inquiète je peux comprendre, si tu veux je peux l'accueillir dans mon équipe. J'ai toujours souhaité en avoir un. Et vu que les miens sont aussi un caractère fort insupportable… » J'entendis crapahuter dans mon dos et me permis déplacer le garçon légèrement sur la gauche en même temps que moi. Je pus voir s'échouer vers l'extérieur un morceau de bois et un ours en peluche à l'effigie de Polagriffre voler vers l'extérieur.

« …Tu vois. » confirmais-je en riant «  Mais ne t'inquiète pas, ils sont gentils dans le fond. Viens, entre. On pourra discuter ainsi plus aisément de ce que tu souhaites en échange de ton Vivaldaim derrière une bonne tasse de thé.» invitais-je la garçon « Et bien sûr te passer aussi quelques morceaux de bois. »

J'attendis que le garçon entre dans le chalet pour refermer la porte derrière lui. «  Ah je me présente, je m'appelle Loan, ravi de te rencontrer » disais-je incitant un peu le brun à se présenter à son tour.
sous-titre

_________________

Loan McNellis
« Il n'est pas bon d'être malheureux, mais il est bon de l'avoir été.» Chevalier de Méré

FROZEN - Pv Loan 1469463719-brodiva
Sirius B. Powell
Sirius B. Powell
Région d'origine : Algatia - Hoenn
Âge : 18 yo
Niveau : 51
Jetons : 2520
Points d'Expériences : 1534
Coordinateur Mode
Sujet: Re: FROZEN - Pv Loan   Lun 1 Fév - 19:19
FROZEN
Sirius & Loan
Wow, wow, wow.

Où comment Dialga est pas doué. Tu sais bien, y'a ces moments qui semblent durer des heures et où tu t'ennuies à mourir, y'a ceux qui sont géniaux et qui passent bien trop vite. Et y'a ceux ci. J'aime les appeler les Accélérés. Il se passe vingts trucs en même temps. On te dit qu'on est intéressé par Deneb, puis on est embarqué à l'intérieur, on esquive un ours en peluche, on croise le regard d'une équipe sacrément impressionnante.

Wow, wow, wow.

Je m'autorise deux minutes pour me recentrer. Ce fut court mais intense. Dialga est une tanche. Je soupire puis échange un grand sourire à Loan. Il nous amène jusqu'à une petite table sur laquelle un service à thé est déposé. Il a l'air gentil et son équipe semble heureuse. Deneb serait vraiment mieux ici. Ça me désole un peu de ne pas pouvoir m'occuper bien du Vivaldaim mais qu'est ce que je peux faire de plus ? J'ai tout essayer et je m'y étais résolu. Deneb n'était pas heureux en tant que Deneb. Loan saurait certainement le rendre plus heureux que je ne pouvais le faire. Je radote. J'essaie de me convaincre. Mais j'ai horreur de la défaite et je vois cette histoire comme l'une d'entre elle.

- Sirius, enchanté Loan. Merci pour le thé et le bois et Deneb … Honnêtement, je n'ai aucune idée de quoi demander en échange … Des jetons ? C'est bien autorisé ce genre de chose ? C'est quoi les modalités ? Tu es sur que ça ne te gènes pas ? Je veux dire, il a l'air adorable mais il s'est toujours comporté en teigne avec moi. Enfin, je m'y connais pas trop alors je suppose que c'est juste qu'on s'accorde pas. Je l'ai jamais vu aussi joyeux qu'aujourd'hui.

Je soupire et je passe une main dans ma tignasse brune. Le petit daim est vraiment heureux, ça se voit. Il bondit découvre son nouvel environnement. C'est vraiment agréable de le voir comme ça. Ça fait mal aussi. Sincèrement mal. Suis-je aussi mauvais que ça ? Suis-je un mauvais dresseur ? Et si mes pokemons pensaient tous comme Deneb mais qu'ils n'osaient pas le montrer. Ça paraît improbable vu le caractère si fort de chacun d'entre eux mais alors pourquoi Deneb ne s'est-il pas sentit à son aise parmi nous ? Et si les deux œufs que Soleil couve depuis que j'ai trouvé le premier dans une armoire et l'autre sous le sapin, ne m'aimais pas non plus.

Je suis tellement égoïste. Je pense qu'à moi là. Qu'à moi et mon foutu besoin d'attention. J'inspire expire. Calme toi. Tu n'es pas tout seul Sirius. Fais attention. Ton image. Je redresse la tête pour sourire à Loan. J'espère qu'il va accepter Deneb parmi son équipe. Et qu'il saura ce que je peux lui demander en échange sans paraître trop demandeur alors que c'est lui qui me sauve.

Mon cerveau est en ébullition. J'aime pas ce coté de moi. J'ai l'impression d'être quelqu'un d'autre. Quelqu'un de bien trop égoïste, arrogant et centriste. Le moi d'avant. L'espèce de petit con que j'étais et que peu importe tous mes efforts, je suis encore. Je crois que je suis terrifié d'être ce petit con toute ma vie. Je ne veux pas. Mais je suis bien incapable de le supprimer.

Et c'est peut-être ça le pire en fait.  
code by mirror.wax

_________________
sirius
liens
atelier
Loan McNellis
Loan McNellis
Région d'origine : Kalos
Âge : 16 ans
Niveau : 27
Jetons : 942
Points d'Expériences : 589
Pokeathlète Agent
Sujet: Re: FROZEN - Pv Loan   Mer 13 Juil - 1:32

「 FROZEN - Pv Sirius 」

Loan & Sirius

Sirius entra, en même temps je ne l'aurais pas laissé fuir nyak nyak nyak. Il s'assit devant la table basse semblant être très affecté par le comportement du Vivaldaim. Il me disait qu'il n'agissait pas de la même façon et qu'avec lui le pokémon avait un caractère bien trempé et était bien insupportable. Grim s'empressa de me dire que le jeune homme ne sentait pas bien, quelle petite fouineuse celle-là...Fière de ma Girafarig…Bref. En effet cela se voyait, un manque de confiance en lui commençait à pointé le bout de son nez. Pourtant, une personne ayant son style et son physique… Je le vis se redresser et me sourire. Je lui souris en retour, tout en lui tendant du thé.

« Tututututu ! Pas d'aura de dépression ce matin. Aujourd'hui est le premier jour de l'année, commencer l'année avec une mauvaise aura ce n'est pas vraiment conseillé.» lui disais-je en essayant de lui remonter le morale.

Il me rappelait un peu moi, faire paraitre que je suis heureux, que rien ne m'affecte devant les autres…Faire attention à son image, malgré ce que l'on ressent…Une attitude, un fardeau surtout bien dur à posséder en soit . Je posais ma main sur son épaule, sans trop le remarquer, un symbole de soutient spontané, sans arrière-pensée. Je passais aussi par ce stade après ma rupture, mais je faisais avec. Cette souffrance était bien là, même si elle n'était pas aussi grande que celle que j'avais eue six ans plus tôt, elle était là. Encore un vide qui s'était créé….NON Nouvelle année, nouvelle esprit !

« Ne t'inquiète pas ça arrive à tout le monde d'avoir du mal avec certain pokémon. Moi aussi j'en ai eu et j'en ai encore avec eux. Regarde tu vois ce Gallame, c'est ma fierté je suis heureux de l'avoir, mais il aime un autre dresseur que moi… »

*Hey !!!! Tu vas me le rabâcher tout le temps*
hurla le Gallame offusqué« Oui ! Cela me blesse énormément »

*DIVA !* hurla t-il pour que tout le monde entende ses pensées.

« ET FIER DE L’ÊTRE !! » disais-je en mettant mes bras sur les hanches, soutenue par ma Girafarig qui approuvait le message en hochant la tête.

Je regardais le brun, le scrutant de la tête au pied. Non, je ne pouvais décemment pas le laisser partir dans cet état. Commencer la nouvelle année avec une aura  dépressive ce n'était pas bon signe pour le Mojo.

« Bon…Sirius, tu m'as l'air de quelqu'un de fort sympathique et élégant qui plus est. Je ne peux décemment pas te laisser débuter l'année dans cet état. Il faut que tu t'amuses un peu. Là on dirait un Couafarel qui sort d'un bain de boue. Tient je te dépose les sous sur la table, mais avant… » Je m'approchais du brun et lui fit signe de se lever.

«  Humm Grimm?…. Perruque numéro 1 ? »

« Nooooon, Loan la 18 est trop cliché. La 7 est plus intéressante non ? » répondait ma girafe psychique tout en s'approchant de nous.

« Va pour la 7, la tenue ? La 12, la 11, 04 ? Choix difficile, les trois seront parfait sur lui. »

« Mais c'est très masculin !!! »

« On ne va pas le traumatiser d'entrer de jeux ! »

« Pas faux, du coup il prend la 1 avec la tenue 11 et toi 7 avec la tenue 4. Ça te convient ! »

« Parfait ! On court se préparer.»

J'attrapais le bras du jeune homme et le traina dans ma chambre sans lui dire quoi que ce soit, enfin je lui avais juste dit un ‘'enfile ça, Grimm va l'aider !'' Avant de l'enfermer dans ma chambre avec ma starter, faisant confiance à cette dernière pour qu'elle l'aide ainsi que pour le convaincre de mettre cette tenue sportive avec cette longue perruque, en lui faisant comprendre que c'était pour décompresser. Pendant ce temps je me changeais dans le couloir, en mode sans gêne mais rien à faire Djelly n'était pas au chalet. Et puis elle ne s'offusquerait pas de me voir en caleçon. Depuis le temps que l'on se connaissait elle m'avait même déjà vue dans…..NON STOP les souvenirs d'enfances dans les piscines pour enfant STOP !

J'attendais que le jeune se prépare et sorte de la chambre tout en préparant des coussins pour une petite bataille de polochons. Rien de mieux, pour extérioriser les idées noires en cette nouvelle année. Je ne savais pas s'il avait accepté de porter le costumes ou non mais moi je portais le mien parfaitement. J'avais laissé le Vivaldaim faire connaissances avec les autres pokémons de mon équipe qui était toujours dans le salon

J'attendis que le jeune homme sorte de la chambre, avant de lui balancer un polochon sur la tête.

« Rien de mieux qu'une bonne bataille pour se remettre d'aplombs par la suite. N'est-ce pas ? N'oublie pas que tes amis t'attende avec du bois de chauffage. Vas-y défoule toi ! » disais-je en lui balançant un autre coussin. C'était un peu brute de rencontrer une personne et de l'attaquer de la sorte. Je le savais et le faisait en connaissance de cause. Qu'il me déteste ou qu'il m'apprécie, en se moment même cela m'était égale. Je ne voulais juste pas avoir à repenser à mes peines, mes doutes de l'an dernier. Une action peu égoïste vous dite, certes, mais au fond il n'y avait pas qu'a moi que je voulais faire oublié les peines et les doutes de l'an dernier.

sous-titre


tenue loan:
 
tenue de sirius si il accepte:
 
Hrp:dépôt des jetons o/

_________________

Loan McNellis
« Il n'est pas bon d'être malheureux, mais il est bon de l'avoir été.» Chevalier de Méré

FROZEN - Pv Loan 1469463719-brodiva
Sirius B. Powell
Sirius B. Powell
Région d'origine : Algatia - Hoenn
Âge : 18 yo
Niveau : 51
Jetons : 2520
Points d'Expériences : 1534
Coordinateur Mode
Sujet: Re: FROZEN - Pv Loan   Jeu 14 Juil - 12:46
FROZEN
Sirius & Loan
C'est pas un sentiment que je souhaite de vivre à n'importe qui. Pas même à Hanaë pour tout dire. C'est horrible de voir un des pokemons qui a partagé sa vie pendant un mois te tourner le dos comme si de rien n'était. Comme si tu n'existais pas. Mettez ça sur le dos de mon arrogance, de mon égo, de ma haine envers les gens qui ne me remarquent pas. J'en ai pas grand chose à faire. Moi je sais. Moi et mon équipe nous savons.

Je soupire doucement, ça doit pas être très agréable pour Loan. Un mec déprimé qui vient te demander du bois, qui finit par te vendre un Vivaldaim. Parce que ce pauvre type est un incapable. J'me sens tellement seul en ce moment. Je me sens tellement stupide de me sentir seul alors que deux chalets plus loin, il y a mes meilleurs amis, mes pokemons, ma nouvelle famille. J'esquisse un sourire faux en direction de Loan. Il me tend une tasse de thé avant de s'élancer dans un petit discours pour me remonter le moral.

Ça fait du bien y'a pas à dire. C'est agréable de voir que certains de mes aînés ont tout autant de problèmes que moi. Puis, y'a un truc que je capte pas. Ça part dans tous les sens, je comprend plus rien. Je comprend pas ce qu'est la perruque numéro x ou la tenue numéro y. Devant moi se joue une scène dont les tenants et les aboutissements me sont totalement inconnus.

J'en tiens pas vraiment rigueur et laisse faire, je saurais ce que j'ai à savoir en temps et en heure. Je ne me fais pas de soucis. Et aussi tôt pensé aussi tôt en action. Loan attrape mon bras et m’entraîne dans ce que je suppose être sa chambre. J'hausse vaguement les épaules en me laissant faire. La starter de Loan vient avec moi et je ne fais pas vraiment le difficile pour enfiler ce qu'elle me propose. La tenue qu'on me propose ressemble à s'y méprendre avec celle des filles du club de volley d'Algatia. Ça ravive un léger sourire sur mon visage. J'ai presque que des bons souvenir de ce club. Le volley c'est ma passion. J'adore ça.

À peine ai-je fait un pas timide à l'extérieur que je me prend un cousin dans la figure. Loan me rassure rapidement. On est là pour se détendre et quoi de mieux qu'une bataille de polochon. J'éclate de rire et me lance dans la bataille. Mes amis peuvent bien attendre une dizaine de minutes de plus. Les connaissant ils doivent penser que je me suis perdu, peu importe, j'ai envie de batailler comme un gamin pendant quelques minutes.

Je finis par m'écrouler, la perruque de travers, sur le canapé du chalet, un grand sourire sur les lèvres et les joues rougies par l'effort. Merci Loan, vraiment. Je rayonne presque. Ça fait tellement du bien. J'ai pas vu le temps passé et l'activité physique qu'il m'a imposé m'a détendu. J'avais oublié ce bienfait du sport. Il serait temps que je me remette à courir. Que mes efforts ne partent pas en fumé.

- Merci Loan, ça m'a vraiment fait du bien.

Nous discutons quelques minutes avant que je me rende à nouveau dans la chambre de Loan pour me changer, ne préférant pas affronter le froid hivernal dans cette tenue. Je n'oublie évidement pas de saluer poliment Grimm. Je renfile mes gros vêtements chauds et je récupère le bois que je suis à la base venu chercher.

- Encore une fois merci. Pour le bois et la détente. Pour Deneb aussi. Je … hésite pas si tu as besoin de mon aide ok ? J't'en dois une.

Un dernier sourire, véridique et franc cette fois si, s'affiche sur mon visage. Je le salue maladroitement de la main avec le bois dans les bras avant de quitter le chalet et cet étrange bonhomme que je décide immédiatement de classer parmi mes amis.

Il m'a permis de me sentir libéré, délivré.

Même si je ne peux pas promettre que je ne mentirais plus jamais.


HRP : Rp terminé pour Sirius ! Merci Mamie Piou :keur:
code by mirror.wax

_________________
sirius
liens
atelier
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: FROZEN - Pv Loan   
FROZEN - Pv Loan
Page 1 sur 1
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Outils de modération :