Connexion
Pokemon Community :: Reste du monde :: Les Sorties Captures :: Anciennes Sorties

Pokemon Community

T’façon tu m’aimes trop pour me tuer là. Et on est sur un forum tout public tu n’as pas le droit..
en savoir plus ?
Marcher puis dormir sous la lune.
Marcher puis s'enlacer jusqu'à l'aurore.
Marcher puis s'aimer pour l'éternité.
Marchaimer.
en savoir plus ?
Contrairement à ce que tu penses, les gens ne sont pas prisonniers de leurs idéaux. Et tu devrais toi-même en prendre conscience ...
en savoir plus ?
Les gosses dans ton genre n'ont aucune expérience de vie. Et certainement pas leur mot à dire pour juger les autres.
en savoir plus ?
T’es là depuis une seconde à peine et tu me casses déjà les couilles. C’est parfait.
en savoir plus ?
Je ferai tout pour que ce soit notre flamme qui reste allumée à la fin de ce combat.
en savoir plus ?
Je te l'ai dis Alex, à demi mot, que je t'aime. C'est vrai, pourtant je t'aime… Est-ce là? La fin de notre relation? Un message perdu que j'essaie de sauver au bord d'une plage alors que tu te noies dans tes sanglots? Je ne me savais pas condamné aux sables
en savoir plus ?
Tu es prêt Germain ? Reste sage et admire le spectacle, surtout n'interviens pas et sois gentil, trouve moi une cigarette.
en savoir plus ?
Je ne peux pas te contredire, tu as merdé en beauté.
en savoir plus ?
Je continuerai de t’aider, de t’assister, ou te servir, pour atteindre ton rêve. Même en sachant tout ça. Même si, pour se faire, je dois abandonner mes propres rêves.
en savoir plus ?
Son paquet d'Eucalyptus avait provoqué le chaos.
en savoir plus ?
Mademoiselle Potts ? Je suis désolée mais … est-ce que vous pourriez m’aider à trouver un partenaire, je ne connais personne et je …
en savoir plus ?
-39%
Le deal à ne pas rater :
SONY SRSXB10 Enceinte portable – Bluetooth – Waterproof (noir ou ...
29.99 € 48.99 €
Voir le deal

Alban Abernaty
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3557-alban-abernaty-le-ciel-se-nourrit-d-ailes
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3559-alban-abernaty-voltali
Région d'origine : Hoenn
Âge : 17 ans
Niveau : 70
Jetons : 20638
Points d'Expériences : 2487
Hoenn
17 ans
70
20638
2487
pokemon
Hoenn
17 ans
70
20638
2487
Alban Abernaty
est un Pokeathlète Coach



L'exploration d'un nouveau monde
RP Solo

Sac de randonnée ? Prêt. Tenue et chaussures adaptées ? Prêtes. Polaroïd ? Prêt. Avec un sourire satisfait, Alban fit une dernière fois l’inventaire de ses possessions et passa son sac sur son épaule. La première semaine du second semestre venait à peine de s’achever et déjà, une Sortie Capture avait été annoncée. Entre nous, Alban n’était pas vraiment intéressé par le fait d’obtenir un nouveau Pokémon. Contrairement à ses camarades, huit lui suffisaient amplement. Pour autant, il s’agissait d’une occasion de visiter un tout nouveau lieu sans rien débourser. Et cette fois, quel lieu ! Une nouvelle île cartographiée dont il n’avait jamais entendu parler. Il était certain que ses paysages encore vierges et sa faune et sa flore allaient grandement l’intéresser. Son carnet de notes et son Polaroïd étaient prêts à récupérer le maximum d’informations et de souvenir. Plus qu’une Sortie Capture, ce serait une véritable randonnée pour Alban. Un sourire énorme aux lèvres, il se tourna donc vers ses Pokémon et son expression se figea. Comme à son habitude, Zéphyr était rapidement venu se poser sur son épaule - sa place préférée -. Auster était quant à lui près de ses jambes, l’air fier et droit, paré à toutes les situations. Zénith, Aura et Hélios trainaient encore ensemble, un peu en retrait. Ils ne s’entendaient pas particulièrement bien tous les trois, mais ils avaient l’habitude de s’associer pour les bêtises - ce qui n’était pas une bonne nouvelle en soi -. Ceres était quant à elle dans sa Pokéball ; trop contraignante à déplacer avec son aquarium, Alban avait décidé de la garder dans sa sphère de capture afin de l’amener quand même avec lui pour lui faire profiter du voyage et du premier point d’eau qu'il trouverait. Quant à Barber, le petit dernier, il voletait aléatoirement au-dessus de sa tête en ignorant les autres et en se tournant parfois vers Alban pour réclamer de la nourriture. Tendant la main, Alban agita une branche de millet que le Pijako vint rapidement rafler après être resté à peine une seconde sur sa paume. Ah… Encore bien indomptable, celui-là. Malgré tout, celui qui inquiétait le plus Alban était Mistral, son Tylton.

Depuis l’arrivée de Barber dans l’équipe, le Tylton chromatique se faisait maussade. Il restait constamment en retrait, ne piaillait presque plus, et semblait avoir sans cesse une mine triste. Alban avait rapidement compris ce qui le chagrinait ; l’arrivée de Barber avait complètement perturbé le rythme de l’équipe. Un nouveau Pokémon Vol, et un oiseau de surcroît, ça ne passait pas inaperçu auprès de Mistral. Depuis sa naissance, le Tylton avait toujours été habitué à la présence de Zéphyr. Pour lui, la situation était normale. Il n’éprouvait aucune jalousie ou comparaison vis-à-vis de Zéph’ car il avait toujours vécu en sa compagnie. Mais cette fois, c’était différent. Lui, le dernier oiseau arrivé, devait négocier avec la présence de Barber. Un Pijako encore trop asocial qu’il ne connaissait pas. Dans la tête de Mistral, les connexions se faisaient rapidement. Alban supposait qu’il avait peur que Barber prenne sa place. Après tout, Zéphyr avait réagi exactement de la même façon lorsque Mistral était entré dans l’équipe. Malgré tout, Alban ne savait pas quoi faire pour que son Tylton aille mieux. Il avait beau lui accorder de l’attention, lui parler ou essayer de lui offrir des Pokéblocs, rien à y faire. Mistral était amorphe à tous ses efforts, et ses performances en entraînements s’en ressentaient.

Alban avait alors décidé de le laisser un peu tranquille pour cette semaine. Il ne savait pas quoi employer entre une méthode douce, et une méthode qui secouerait les plumes du Tylton. Néanmoins, il ne voulait pas le brusquer. Alors, il restait laxiste avec lui sur ses entraînements, ce qui était une mauvaise chose pour ce pauvre Mistral. Il se sentait abandonné par Alban ; pas assez bon pour voler à ses côtés, et pas assez important pour qu’on le motive en entraînement. Mais tout cela, le châtain n’en savait rien. Il n’était pas habitué à gérer de grandes équipes, et il avait encore quelques difficultés à tout comprendre. S’approchant cependant doucement de son Tylton, il lui sourit gentiment et le pris dans ses bras.

- Viens Mistral, il faut qu’on aille au Port, lui dit-il en le berçant comme un nouveau-né.

Le Tylton lâcha un soupir à fendre l’âme mais se laissa faire. Son euphorie d’aller visiter l’île Chilan totalement éclipsée par ses problèmes, Alban se dirigea d’un pas morose vers le ferry qui allait les mener sur la fameuse île. Là, il râla lorsqu’il vit qui seraient leurs accompagnateurs, et monta à la suite de ses camarades avant d’aller se caler près de la rambarde, le plus loin possible de Roseverte, Jauplain et Yade.

Il n’avait pas encore pardonné le sale coup de Roseverte lors de la soirée d’Halloween ; ni même le fait qu’il l’ait attribué à une sorte de mission dans la Petite Jungle avec Blackhart. Quant à Jauplain et Yade, eh bien… Il avait juste du mal avec eux et estimait qu’ils n’étaient pas vraiment d’excellents professeurs. Mais bon, qui était-il pour juger ? Il se décida d’ignorer la mauvaise humeur du référent Phyllali, les tentatives ratées pour rétablir l’ordre de Yade, et les divagations incompréhensibles de Jauplain. Mistral toujours dans les bras, il essaya de le rassurer en lui disant des mots gentils, tandis que Zéphyr et Auster s’inquiétaient de son état. Le trajet se passa donc dans une ambiance plus que pénible, et Alban fut heureux d’arriver après quatre longues heures sur la fameuse île.

Il écouta les règles en râlant contre le brouhaha ambiant des élèves surexcités, puis quitta le navire à 10h piles pour s’enfoncer dans ce paysage encore inconnu. De ce qu’il voyait, c’était plutôt vert et tout en relief comme endroit. Heureusement que la rééducation de son genou par Calliope avait eu des résultats spectaculaires. Marchant donc sans douleur, il évolua dans un paysage sauvage mais pour le moment complètement désert. Il s’arrêta régulièrement avant de reprendre son chemin, et nota quelques informations sur son calepin. Flore présente, relief, type de roches… Il passa le tout au crible fin mais ne fut en mesure de voir aucun Pokémon. Enfin, au bout d’une longue heure, il parvint à ce qui semblait être le cœur de l’île. Il ordonna à Auster de couper quelques branches qui gênaient le passage, puis s’avança vers un immense lac azuré qui brillait de mille feux. Sortant la Pokéball de Ceres, il la lança près du lac pour que sa Barpau puisse barboter joyeusement dans l’eau paisible. Celle-ci sembla d’ailleurs particulièrement apprécier l’onde, et elle plongea de nombreuses fois au fond de l’eau, ressortant par moments avec une expression ravie. Dégainant son Polaroïd, Alban pris quelques clichés et se posa près du lac pour continuer son étude. Mistral dans ses bras se dégagea pour aller voleter près du lac, le regard dans le vide. Qu’est-ce qui lui arrivait, à la fin ?

- Ne t’éloigne pas trop Mistral, lui dit-il tandis que la petite boule cotonneuse allait se poser sur un rocher.

Barber profita de ce moment pour aller tournoyer habilement autour de Mistral, ce qui ne fit pas bonne impression auprès de ce dernier. Alban essaya de rappeler son Pijako à lui, mais ce dernier ne faisait pas attention à ce qu’il disait. Ahh… Heureusement qu’il avait quelques Pokémon comme Zéphyr et Auster pour rattraper le coup. D’ailleurs, ce dernier venait de gratter le bas de ses jambes en agitant ses oreilles.

- Hm ? Qu’y-a-t-il Auster, tu as repéré quelque chose ?

HRP : Utilisation #9 de la CS Coupe
Dernière utilisation le 6 jan.
Utilisation #1 de la CS Plongée
Utilisation de la CS Zone Vol
Alban possède 5 Pokéball



Dernière édition par Alban Abernaty le Ven 19 Fév - 21:20, édité 1 fois


[#17] L'exploration d'un nouveau monde [Solo] [Terminé] 15024690286225SignMaxAlban
Compte PNJ
Icon : [#17] L'exploration d'un nouveau monde [Solo] [Terminé] CeOUB4f
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 12829
[#17] L'exploration d'un nouveau monde [Solo] [Terminé] CeOUB4f
-
-
0
0
12829
pokemon
[#17] L'exploration d'un nouveau monde [Solo] [Terminé] CeOUB4f
-
-
0
0
12829
Compte PNJ
est un PNJs
Modération

CS Coupe
Gain Tu gagnes une baie Oran, une baie Willia !


Modération

Plongée
Gain Tu gagnes Pierre Nuit ou Fragment de la Pierre Mousse ou Fragment de la Pierre Glacée !



ETAPE 1

Voici les dix Pokémon que tu peux rencontrer, choisis-en cinq dans ce lot et la chance décidera sur lequel tu tomberas. Inutile de faire un post RP pour dire lesquels tu sélectionnes.

[#17] L'exploration d'un nouveau monde [Solo] [Terminé] 371[#17] L'exploration d'un nouveau monde [Solo] [Terminé] 546[#17] L'exploration d'un nouveau monde [Solo] [Terminé] 85[#17] L'exploration d'un nouveau monde [Solo] [Terminé] 600[#17] L'exploration d'un nouveau monde [Solo] [Terminé] 126
[#17] L'exploration d'un nouveau monde [Solo] [Terminé] 177[#17] L'exploration d'un nouveau monde [Solo] [Terminé] 311[#17] L'exploration d'un nouveau monde [Solo] [Terminé] 225[#17] L'exploration d'un nouveau monde [Solo] [Terminé] 44[#17] L'exploration d'un nouveau monde [Solo] [Terminé] 509

Vous possédez 5 PokéBalls.


[#17] L'exploration d'un nouveau monde [Solo] [Terminé] 7z5c
Alban Abernaty
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3557-alban-abernaty-le-ciel-se-nourrit-d-ailes
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3559-alban-abernaty-voltali
Région d'origine : Hoenn
Âge : 17 ans
Niveau : 70
Jetons : 20638
Points d'Expériences : 2487
Hoenn
17 ans
70
20638
2487
pokemon
Hoenn
17 ans
70
20638
2487
Alban Abernaty
est un Pokeathlète Coach


[#17] L'exploration d'un nouveau monde [Solo] [Terminé] 15024690286225SignMaxAlban
Compte PNJ
Icon : [#17] L'exploration d'un nouveau monde [Solo] [Terminé] CeOUB4f
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 12829
[#17] L'exploration d'un nouveau monde [Solo] [Terminé] CeOUB4f
-
-
0
0
12829
pokemon
[#17] L'exploration d'un nouveau monde [Solo] [Terminé] CeOUB4f
-
-
0
0
12829
Compte PNJ
est un PNJs
ETAPE 2

Tu rencontres Doudouvet ! A présent tu peux écrire un post RP décrivant ta confrontation avec ce Pokémon. Merci de préciser à la fin de ton post si tu souhaites [Lancer une PokéBall] [Mettre K.O le Pokémon sauvage] ou la [Fuite du Pokémon sauvage] (rappel : les Pokémon que vous rencontrez ont le même niveau que vous. Donc considérez qu'ils ont appris les attaques correspondant à votre grade)
Bon courage !
[#17] L'exploration d'un nouveau monde [Solo] [Terminé] 546



[#17] L'exploration d'un nouveau monde [Solo] [Terminé] 7z5c
Alban Abernaty
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3557-alban-abernaty-le-ciel-se-nourrit-d-ailes
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3559-alban-abernaty-voltali
Région d'origine : Hoenn
Âge : 17 ans
Niveau : 70
Jetons : 20638
Points d'Expériences : 2487
Hoenn
17 ans
70
20638
2487
pokemon
Hoenn
17 ans
70
20638
2487
Alban Abernaty
est un Pokeathlète Coach



L'exploration d'un nouveau monde
RP Solo

Le Noctali agita ses oreilles et grogna en direction d’un buisson. Aussitôt, une petite masse cotonneuse blanche, grise et verte s’avança vers eux et les regarda avec une surprise polie. Alban s’allongea aussitôt au sol et dégaina son Polaroïd. Sans faire un seul mouvement, il observa le minuscule Pokémon. Un Doudouvet. Il en avait très peu vu à l’académie, et il profita de sa chance pour prendre quelques clichés silencieux et noter le maximum de données sur son calepin. C’était plutôt curieux comme bestiole. Des feuilles à la place des oreilles ? Ca n’avait pas de pattes… Comment est-ce que ça se déplaçait, du coup ? Il regarda la masse cotonneuse et ne put s’empêcher d’avoir une pensée pour Mistral. Il laissa à l’abandon son observation pour quelques minutes et se tourna vers le lac. Son Tylton chromatique était à présent perché sur un autre rocher, et il regardait Ceres qui barbotait joyeusement autour de lui. La tristesse dans les petites billes d’obsidienne qui lui servaient d’yeux lui fendit le cœur. Que faire pour que son Tylton retrouve sa joie d’antan ? Il coula un regard discret vers Barber, son Pijako. Le Type Vol semblait ne pas se rendre compte de toute l’agitation qu’il causait. Mais après tout, Mistral avait fait la même chose lorsqu’il était né. Zéphyr avait mis quelques semaines à s’habituer à la présence de ce petit oisillon bruyant qui ne faisait que réclamer à ce qu’on le nourrisse toutes les demi-heures. Alban eut un léger sourire à cette pensée ; suivi immédiatement d’un pincement au cœur. Il s’était occupé de Mistral depuis qu’il l’avait sous sa forme d’œuf. Tout comme Ceres, il pouvait se vanter d’être en quelque sorte le « parent » du bébé Pokémon. Depuis, cela faisait six mois que son Tylton était sorti de l’œuf. En très peu de temps, il était parvenu à dompter le caractère un peu égoïste et malpoli de Mistral pour en faire un membre à part entière de son équipe. Ses caprices s’étaient mus en dévotion. Le petit oisillon était devenu un pilier de son équipe ; serein et calme comme Auster. Agile et aérien comme Zéphyr.

Pour autant, Alban ne comprenait pas ce qui lui arrivait. Il ne comprenait pas que l’arrivée de Barber avait créé un déséquilibre dans l’état de Mistral. Mistral avait peur de perdre sa place. Son perchoir. Ses habitudes. La tendresse et l’affection d’Alban. Le châtain avait sous-estimé la relation qu’ils avaient entre eux. Pour Mistral, Alban était comme une sorte de figure paternelle protectrice mais qu’on se devait de protéger également. Il l’avait soutenu à de nombreuses occasions. Lors des Missions avec Maître Miyagi, où il avait été le support d’Auster durant ces longues épreuves. Lors des Hunger Games, soutien moral de taille. Pour autant, Mistral ne s’était jamais illustré de la même façon qu’Auster, par exemple. Il était un pilier moral ; pas physique. Il n’avait jamais protégé l’équipe comme avait pu le faire ses deux prédécesseurs. Il était encore trop jeune ; trop petit ; trop faible. Il se disait que Zéphyr était de toute façon son modèle inatteignable ; une sorte de grand frère auquel il s’était habitué et avec qui il avait grandi. Mais Barber ? C’était la goutte de trop. Mistral ne voulait pas qu’un autre Pokémon lui prenne sa place. Il ne voulait pas devenir le troisième oiseau. Il était déjà le second et s’était fait à cette place. Etre relégué à la troisième marche du podium ? L’idée lui était insupportable.

Alors il avait essayé. Essayé de se faire remarquer. Mais il ne s’y était pas pris de la bonne façon ; s’écarter du troupeau n’avait fait qu’inquiéter Alban plus encore. Et si Mistral détestait quelque chose, c’était bien le fait de représenter une contrainte pour son dresseur. D’autant plus quand ce dernier restait toujours gentil avec lui, si ce n’était plus. Il en avait assez. Il ne supportait pas ce gêneur au plumage tapageur qui essayait de s’immiscer dans leur équipe. Ils n’avaient pas besoin de lui ; pas besoin de ses regards espiègles et de sa sournoiserie cachée. Car Mistral le savait ; Barber était loin d’être aussi anodin et innocent qu’il tendait à le faire croire. Et Mistral ne voulait pas qu’Alban se laisse berner. Au fur et à mesure des jours passés, il avait développé une sorte d’instinct protecteur qu’il n’avait jamais ressenti envers son maître. Il ne voulait plus être le mignon petit oiseau protégé sans relâche, qui ne faisait qu’encourager dans le fond de la foule. Il voulait être celui qui protégerait les autres ; celui qui allait devenir puissant et courageux, comme Auster. Comme Zéphyr le faisait également, de façon plus modeste. En clair, il voulait être comme ses modèles ; un Pokémon reconnu de l’équipe.

Il savait bien qu’il avait de l’importance, pourtant. Alban lui vouait une confiance absolue. N’était-ce pas à lui qu’il avait fait appel pour les Hunger Games ? Il avait pourtant Zénith, qui aurait été plus pratique qu’un second oiseau dans les jeux. Et pourtant… Alban lui faisait confiance. Alban appréciait sa sagesse, son calme, sa docilité et sa douceur. Mistral voyait bien qu’il avait droit à un traitement particulier. Il l’avait vu naître. Et, tout comme Ceres, Alban le surprotégeait. Il remarquait bien la tendresse caractéristique qu’il éprouvait pour Ceres et lui. Mais il n’était pas jaloux de la Barpau chromatique ; ce n’était qu’un poisson, après tout. Bien différent des oiseaux qu’affectionnait tant son dresseur.

Il ne savait plus trop quoi faire. Il avait envie de protéger les siens, mais d’un autre côté, il avait de réelles difficultés à rester en leur présence. Zéphyr et Auster essayaient de savoir ce qui n’allait pas chez lui. Comment leur dire qu’il en avait assez de sa forme actuelle ? Il voulait grandir. Devenir fort. Devenir un véritable pilier de l’équipe, et, secrètement, aider Alban lorsqu’il avait le moindre problème. C’était ça son but ; son objectif. Mais peut-être l’exprimait-il mal. S’éloigner et être triste n’était pas la bonne solution. Mais il n’arrivait pas à faire autre chose.

Loin de l’autre côté du rivage, Alban le regarda de ses jolis yeux bleu et vert. Il avait visiblement fini d’observer le Doudouvet, et était parti voir comment allaient ses propres Pokémon. Ceres venait de le rejoindre et de lui apporter une drôle de pierre violacée. Une Pierre Nuit peut-être ? Il ne manquait plus que ça. Il n’avait pas envie qu’Alban fasse l’acquisition d’un Cornèbre et le fasse évoluer… Tiens… Etait-ce cela qu’il désirait ? Evoluer ? Il regarda le ciel et ses petites ailes de coton. Il était encore trop jeune pour ça… Il ne pouvait pas déjà devenir un Altaria. Et pourtant… Il en avait désespérément envie.

Alban se redressa et fit signe à Mistral de le rejoindre. La petite boule de coton l’ignora néanmoins, et le châtain soupira. Pas maintenant, n’est-ce pas ? Il se pencha donc vers Ceres pour récupérer la jolie pierre et l’observer. Il n’en avait jamais vu des comme ça étant donné que les Pierres Evolutives étaient d’une extrême rareté à Hoenn, mais il pensait savoir de quoi il s’agissait. Dégainant son iPok, il consulta les données. Pierre Nuit, hein ? C’était une plutôt belle trouvaille.

- Félicitation ma grande, dit-il à sa Barpau qui agita ses nageoires avec délices et retourna piquer une tête pour tenter de trouver d’autres trésors.

Alban se recula et s’allongea dos contre le sol. Le soleil était haut ce jour-là. Continuant de se reposer un peu, au moins le temps que Ceres revienne, il toussa quand son Reptincel vint lui marcher sur le ventre. Espèce de petit… ! Avec un éclat de rire, il poursuivit le Type Feu et se figea lorsqu’une ombre passa au-dessus de leurs têtes. Il leva les yeux par réflexe et sentit qu’on lui enserrait la poitrine.

Un Airmure survolait le lac en les regardant de ses petits yeux méchants. Il émit une sorte de bruit métallique puis regarda l’eau… où Ceres était en train de barboter tranquillement. Alban ne sut trop ce qui se passait à ce moment. L’Airmure fondit vers le lac en poussant des cris, et Ceres, qui était hors de portée de son dresseur, commença à s’affoler et à nager dans tous les sens. Alban aurait voulu lui dire de plonger pour être hors d’atteinte, mais les mots se coincèrent dans sa gorge. Il dégaina sa Pokéball et tenta de rappeler la Barpau, mais cette dernière bougeait beaucoup trop pour que le rayon l’atteigne. Merde !

Auster sauta près du lac et déclencha son attaque Psyko. Des pierres s’élevèrent autour de lui et fusèrent vers l’Airmure, mais ce dernier était beaucoup trop haut et trop rapide pour être touché. En outre, ce n’était pas ce genre d’assauts qui allaient abîmer son solide épiderme…

- Zénith ! Utilise Rebondifeu !

Soudainement plus sérieux en comprenant les enjeux, son Reptincel se positionna en bordure du lac et lâcha une boule de feu en direction du Pokémon adversaire. Ce dernier l’évita cependant en prenant simplement de la hauteur, et il continua d’esquiver les différents assauts de Zénith avec aisance. Au moins cet interlude permettait-il à Ceres d’avoir un peu de répit, mais ce ne serait pas suffisant. Clairement pas suffisant…

Que faire ? Alban regarda Zéphyr et Barber. Aucun des deux n’était assez puissant pour venir à bout de l’Airmure. Quant à Mistral… Il n’était pas en état de combattre, et n’aurait de toute façon rien pu faire. Le châtain pesta intérieurement. Pourquoi était-il aussi faible ?!

- Ceres, calme-toi ! Laisse-moi te rappeler ! hurla-t-il à la petite Barpau, tandis qu’Auster et Zéphyr ne savaient plus trop quoi faire.

Aura cessa de rouler, consciente de la situation. Pour autant, elle aussi était impuissante. Quant à Hélios ? Il était parti se cacher dès que le super prédateur avait fait son apparition. Inutile de compter sur lui…

Mistral regarda la scène de loin. Son dresseur était en difficulté. Les autres aussi. Zénith faisait de son mieux, et c’était bien la première fois que le Tylton chromatique le voyait aussi impliqué dans quelque chose. Pour Ceres ? Pour leur camarade ? Mistral se secoua les ailes. Il ne pouvait rien faire actuellement. Il n’avait aucune attaque… Et pourtant, il voulait aider du mieux qu’il le pouvait.

Il déploya ses ailes cotonneuses et s’envola de son rocher pour se diriger vers Ceres. La Barpau semblait totalement paniquée, et Mistral se plaça au-dessus d'elle dans une attitude protectrice au moment où le Pokémon sauvage fondait vers elle. Dans un éclat de lumière, Mistral sentit que son corps se nimbait d’une lumière blanche. Il se sentit pousser des ailes, littéralement. Son corps s’allongea, ses ailes prirent de l’ampleur. Sa queue se divisa comme celle des Goupix qui grandissent. Son bec s’affûta, et il sentit que son corps était étrangement lourd. Fait plutôt étonnant puisqu’il se sentait inexplicablement plus léger.

Il percuta l’Airmure et ce dernier battit en retraite. Il l’observa de ses yeux en agitant ses ailes métalliques, mais ne s’enfuit pas pour autant. Mistral regarda Alban ; son visage était paniqué. Paniqué par quoi ? Etait-ce l’Airmure ? Ce vieux cauchemar qui continuait de le hanter ? Non, pas uniquement… Mistral regarda son reflet à peine visible dans le lac troublé par les allées et venues de Ceres. Il avait évolué.

Cette sensation gonfla son poitrail et il se sentit presque renaître. Il fit une vrille et ouvrit la gueule pour lâcher un puissant rayon violacé qui produisait une chaleur folle. C’était quoi ça ? Un Dracosouffle ? Il agita ses ailes et vit que l’Airmure commençait à s’inquiéter. Alors, le Pokémon sauvage se désintéressa de Ceres pour foncer plutôt vers  Alban et les autres… Il n’allait pas le laisser faire.

Fonçant vers son dresseur avec une vitesse nouvelle, Mistral déploya ses ailes et perdit de la hauteur. Il lança un appel à Zénith et ce dernier hocha la tête. D’un bond, le Reptincel sauta sur son dos et Mistral reprit de l’altitude. Il lança un nouveau rayon en direction de l’Airmure, qui se combina aussitôt avec un Rebondifeu du Reptincel. Touché de plein fouet et blessé, le Pokémon sauvage s’enfuit pour de bon, cette fois-ci. Mistral continua de le surveiller un moment puis redescendit vers Alban, qui le regardait totalement stupéfait.

- Mistral, tu… lui dit-il.

Et puis, ce fut le trou noir. Son corps arrêta de lui répondre. Il avait l’impression d’avoir grandi bien trop vite et cette nouvelle apparence n’était pas facile à gérer. Les yeux papillonnant, il tomba dans les bras de son dresseur. Il entendit brièvement le cri de Zéphyr quelque part près d’Alban, et le poids de Zénith quitta son dos. Auster semblait d'ailleurs dans tous ses états. Mais qu'importe. Il avait fait ce qui semblait être juste. Il avait évolué.

Il était un Altaria.

HRP : Fuite du Pokémon Sauvage
Evolution de Tylton en Altaria



[#17] L'exploration d'un nouveau monde [Solo] [Terminé] 15024690286225SignMaxAlban
Compte PNJ
Icon : [#17] L'exploration d'un nouveau monde [Solo] [Terminé] CeOUB4f
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 12829
[#17] L'exploration d'un nouveau monde [Solo] [Terminé] CeOUB4f
-
-
0
0
12829
pokemon
[#17] L'exploration d'un nouveau monde [Solo] [Terminé] CeOUB4f
-
-
0
0
12829
Compte PNJ
est un PNJs
ETAPE 3

Tu rencontres Chacripan ! A présent tu peux écrire un post RP décrivant ta confrontation avec ce Pokémon. Merci de préciser à la fin de ton post si tu souhaites [Lancer une PokéBall] [Mettre K.O le Pokémon sauvage] ou [Fuite du Pokémon sauvage] (rappel : les Pokémon que vous rencontrez ont le même niveau que vous. Donc considérez qu'ils ont appris les attaques correspondant à votre grade). Attention il s'agit du dernier Pokémon que tu pourras rencontrer lors de cette sortie capture.
Bon courage !
[#17] L'exploration d'un nouveau monde [Solo] [Terminé] 509


[#17] L'exploration d'un nouveau monde [Solo] [Terminé] 7z5c
Alban Abernaty
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3557-alban-abernaty-le-ciel-se-nourrit-d-ailes
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3559-alban-abernaty-voltali
Région d'origine : Hoenn
Âge : 17 ans
Niveau : 70
Jetons : 20638
Points d'Expériences : 2487
Hoenn
17 ans
70
20638
2487
pokemon
Hoenn
17 ans
70
20638
2487
Alban Abernaty
est un Pokeathlète Coach



L'exploration d'un nouveau monde
RP Solo

Les choses s’étaient passées beaucoup trop rapidement. Le flot d’informations qui était arrivé jusqu’à Alban eut tôt fait de le perdre. Bousculé par ces événements qu’il ne maîtrisait aucunement, il sentit que son corps se fendillait. Son âme n’en demeurait pas plus intacte, d’ailleurs. Comment s’était-il débrouillé pour que les choses échappent tant à son contrôle ? Il avait paniqué quand l’oiseau d’acier était apparu dans son champ de vision. Il pensait que le temps avait achevé de refermer ses blessures et que la confrontation directe avec son pire ennemi cet été lui avait permis de chasser ses vieux démons. Mais visiblement, il s’était trompé sur toute la ligne. Sa peur panique des Airmure était toujours présente. Il s’était senti impuissant, brusqué, paniqué ; il n’avait su que faire lorsque cette chose avait tenté une nouvelle fois de lui prendre un être cher. Ceres n’avait pas réussi à mieux gérer le stress, d’ailleurs ; la pauvre petite Barpau chromatique avait cessé de réfléchir pour ne devenir qu’une proie qui gesticule dans tous les sens pour n’être que plus désirable. Alban s’en était voulu de ne pas avoir su réagir. Ses Pokémon avaient tenté par tous les moyens de lui venir en aide. Mais finalement, ce fut Mistral qui avait sauvé la situation.

Lorsque son Tylton chromatique s’était interposé pour aider Ceres, Alban n’avait su que faire. Il s’était vu perdre l’oisillon qu’il avait vu naître, de la même manière qu’il avait perdu Cirrus ; entre les griffes impitoyables d’un Airmure. Ces oiseaux étaient de mauvais augures, de ça il en était sûr. Pourtant, et alors que son âme en peine criait, totalement impuissante, l’incroyable s’était produit. Mistral s’était auréolé d’une lumière éclatante et son corps s’était transformé pour s’adapter à l’urgence de la situation. En un mot : il avait évolué. Ce brusque retournement lui avait permis de prendre l’ascendant sur l’affrontement. D’un coup d’aile, il avait fait reculer son opposant. Puis, en s’associant à Zénith, ils avaient pu faire fuir l’Airmure. Alban en était encore retourné. Mistral qui une heure encore était si minuscule. Zénith qui n’avait jamais brillé par son sérieux, même dans les situations les plus extrêmes… Que s’était-il passé ? Il n’arrivait pas à le comprendre. Il savait qu’il aurait dû se réjouir de beaucoup de choses ; le fait que Mistral, malgré son agacement de ces derniers jours, soit tout de même venu les sauver. Le fait que l’oisillon hier si petit, soit devenu un magnifique Altaria. Et pourtant…

Tout ça était beaucoup trop tôt. Une évolution à ce stade de naissance ? C’était trop incroyable pour être vrai. Cela ne faisait que six mois que Mistral était sorti de l’œuf. Et d’un coup un seul, le voilà transformé en une version beaucoup plus imposante de lui-même. C’était beaucoup trop tôt. Beaucoup trop brusque. La précipitation allait avoir des conséquences désastreuses. Alban avait passé plusieurs années à élever des oiseaux, et jamais il ne s’était passé de pareilles choses. En général, les Pokémon de la Volière prenaient leur temps pour évoluer. Ils avaient tous leur propre rythme, mais jamais la famille Abernaty ne faisait en sorte de les soumettre à de pareilles épreuves pour qu’ils évoluent sous le coup de l’adrénaline. Comment Mistral allait-il gérer ce nouveau corps ? Avec appréhension, Alban regarda l’Altaria revenir vers lui. L’euphorie du moment semblait gagner son si petit Mistral. Mon dieu… S’avançant avec des yeux douloureux d’inquiétude, Alban tendit les bras… juste à temps pour retenir le Pokémon qui s’effondrait à présent contre son corps.

Il écarquilla les yeux, des larmes brillant au coin de ses paupières. Non… Ce ne pouvait pas être possible. Pas encore. Pas comme ça. Tétanisé par la peur d’avoir perdu de nouveau un compagnon, Alban serra le corps cotonneux de son ami contre lui. Un cri impuissant perça au travers de sa gorge, et il hurla toute sa rage à pleins poumons. Rugir ainsi ne lui ferait pas plus de bien, il le savait pertinemment. Mais que pouvait-il faire d’autre, après tout ? Il sentit que l’agitation parmi ses Pokémon était palpable. Zéphyr piailla de panique et s’envola aussitôt de l’épaule d’Alban pour s’approcher de Mistral. Zénith sauta aussitôt du dos de l’Altaria pour tenter d’aider son dresseur. Brusquement plus sérieux pour une raison qu’Alban n’arrivait pas à comprendre, le Reptincel soutint le corps de Mistral avec ses pattes puissantes et imprima une légère pression pour inciter son maître à coucher l’oiseau au sol. Aura et Hélios consentirent même arrêter de paniquer pour revenir vers eux, sans apporter aucune autre aide que leur soutien silencieux. Barber volait haut au-dessus de leur tête et il ne consentit pas à descendre, ce qu’Alban estimait être la solution la plus sage. Pour le moment, il n’avait pas envie que le Pijako vienne les perturber. Pas encore… C’était trop tôt pour tout ça. Il ne faisait pas encore vraiment partie de l’équipe. Alban ne parvenait pas à se défaire de l’idée que tout était de sa faute. Mais ne rejetait-il pas tout cela sur Barber parce qu’il se sentait lui-même coupable ?

Une larme roula sur sa joue et il aida Zénith à coucher Mistral au sol. Derrière-lui, Auster était dans tous ses états. Complètement hors de lui, il ne cessait de tourner autour de la silhouette de son protégé, les pattes incertaines, ne sachant trop que faire pour arranger la situation. Un Chacripan entra vaguement dans leur champ de vision, mais Alban n’y fit même pas attention. Toutes ses pensées étaient dirigées vers Mistral. Son pauvre petit Mistral…

Le second cri de Zéphyr parvint cependant à le tirer de ses rêveries. Reprenant ses esprits, il entama les premiers diagnostics sur l’état du Tylton… ou plutôt de l’Altaria, à présent. Il avait beau ne pas être médecin, il connaissait tout de même bien les Pokémon Vol. Palpant donc la gorge et le torse de Mistral, il sentit son propre cœur faire un bond en remarquant que celui de son ami battait encore. Vivant… Toujours vivant… Mais peut-être pas pour longtemps s’il ne se pressait pas.

- On se dépêche de rentrer à Lansat en urgence, dit-il à ses Pokémon qui acquiescèrent.

Sortant la Pokéball de Mistral, Alban rappela l’Altaria qui se laissa faire et disparut dans un rai de lumière rougeâtre. Au moins son état serait-il suspendu durant un certain temps. Ce qui n’était pas une raison pour lambiner pour autant. Alban sortit un papier de sa poche et griffonna une rapide missive à l’attention des marins du ferry qu’ils avaient emprunté. Il ne savait pas vraiment ce que les dits marins seraient capables de faire pour lui, mais s’il y avait un Médecin à bord… ou quelqu’un capable de rapatrier rapidement Mistral jusqu’à Lansat, autant tenter. Tendant son bras, il fit s’y percher Zéphyr. Le Goélise resta parfaitement immobile tandis que son dresseur lui attachait la lettre à la patte, comme le parfait Pokémon Postier qu’il était devenu. Pour autant, Alban tremblait tellement que la tâche en était rendue difficile.

Voyant le trouble de son dresseur, Zénith lui attrapa l’autre main et le fixa de son regard bleu électrique perçant. C’était à la fois un soutien moral, mais également un avertissement. Il fallait qu’il se ressaisisse, que diable ! Hochant la tête pour signifier qu’il avait compris, Alban acheva d’attacher son message.

- Va Zéphyr. Au plus vite… dit-il à son premier Pokémon.

Il lui donna ensuite une légère impulsion du poignet et le Goélise s’envola dans un bruissement d’aile feutré. A présent, il fallait refaire le chemin inverse… S’approchant rapidement du lac où Ceres était encore toute paniquée, il lui expliqua la situation. La petite Barpau plongea une dernière fois au fond de l’eau puis remonta tout aussi vite avec un cadeau qui allait - elle l’espérait -, remonter le moral à son dresseur. Sans s’attarder plus longtemps sur ce qu’elle avait rapporté, Alban lui sourit timidement et glissa l’objet dans sa poche avant de rappeler Ceres. Il siffla ensuite Barber et rejoignit ses autres Pokémon.

Appelant son équipe, Alban se mis à courir. Il avait fait le chemin en une heure, mais Mistral n’aurait jamais le temps d’attendre jusque-là. Sourd aux protestations de son genou et aux futures remontrances de Calliope, il se mit donc à courir sur les quelques kilomètres qui le séparaient du ferry. Sur le chemin, il ne rencontra pratiquement aucun obstacle, si ce n’est quelques branches récalcitrantes qu’Auster se dépêcha de trancher. Ayant repris contenance, le Noctali guidait à présent leurs pas pour retourner le plus rapidement possible au ferry. Alban se concentrait quant à lui sur sa course, pour éviter à tout prix de penser au pire…

Au bout d’une bonne demi-heure qui parut durer une éternité, il retrouva le Capitaine et Zéphyr qui avait bien livré son message. Pas de Médecin à bord néanmoins, ils allaient devoir renvoyer Mistral sur Lansat par la voie des airs, le bateau étant de toute façon trop lent et ne pouvant pas repartir sans les autres élèves.

- Mon Békipan n’est pas le plus rapide mais il peut couvrir la distance en deux heures, peut-être un peu moins… Si tu veux je peux lui demander de faire le trajet pour toi, lui dit le Capitaine en se grattant la tête.

Alban sortit la Pokéball de Mistral. Il était hors de question qu’il la confie à un Pokémon inconnu, mais en même temps, aucun des siens ne parviendrait à tenir autant d’heure de route dans l’état de panique où ils étaient.

- Je veux bien de l’assistance, oui… S’il-vous-plaît.

Il attacha ensuite la Pokéball à la patte de Zéphyr.

- Je compte sur toi mon grand… lui murmura-t-il avec une caresse.

Le Capitaine hocha la tête puis les deux Pokémon s’envolèrent ensemble. A présent, il ne restait plus qu’à prier pour que la Pokéball arrive à bon port assez vite. Prier et… souffrir dans l’attente. Les yeux perdus dans le vague, Alban se posa à même le sol, les jambes balançant au-dessus de l’eau claire. Les événements de la journée repassaient en boucle dans sa tête. Bon sang… Pourquoi cette Sortie Capture avait-elle tourné ainsi ?


HRP : Utilisation #10 de la CS Coupe (Dernière utilisation le 9 fév.)
Utilisation #2 de la CS Plongée (Dernière utilisation le 9 fév.)
Fuite du Pokémon sauvage
RP Terminé pour Alban



[#17] L'exploration d'un nouveau monde [Solo] [Terminé] 15024690286225SignMaxAlban
Compte PNJ
Icon : [#17] L'exploration d'un nouveau monde [Solo] [Terminé] CeOUB4f
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 12829
[#17] L'exploration d'un nouveau monde [Solo] [Terminé] CeOUB4f
-
-
0
0
12829
pokemon
[#17] L'exploration d'un nouveau monde [Solo] [Terminé] CeOUB4f
-
-
0
0
12829
Compte PNJ
est un PNJs
Modération

Plongée
Gain Tu ne gagnes rien du tout !


Modération

Coupe
Gain Tu gagnes une baie Fraive, une baie Pêcha !



[#17] L'exploration d'un nouveau monde [Solo] [Terminé] 7z5c
pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum