Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 3

Pokemon Community

T’façon tu m’aimes trop pour me tuer là. Et on est sur un forum tout public tu n’as pas le droit..
en savoir plus ?
Marcher puis dormir sous la lune.
Marcher puis s'enlacer jusqu'à l'aurore.
Marcher puis s'aimer pour l'éternité.
Marchaimer.
en savoir plus ?
Contrairement à ce que tu penses, les gens ne sont pas prisonniers de leurs idéaux. Et tu devrais toi-même en prendre conscience ...
en savoir plus ?
Les gosses dans ton genre n'ont aucune expérience de vie. Et certainement pas leur mot à dire pour juger les autres.
en savoir plus ?
T’es là depuis une seconde à peine et tu me casses déjà les couilles. C’est parfait.
en savoir plus ?
Je ferai tout pour que ce soit notre flamme qui reste allumée à la fin de ce combat.
en savoir plus ?
Je te l'ai dis Alex, à demi mot, que je t'aime. C'est vrai, pourtant je t'aime… Est-ce là? La fin de notre relation? Un message perdu que j'essaie de sauver au bord d'une plage alors que tu te noies dans tes sanglots? Je ne me savais pas condamné aux sables
en savoir plus ?
Tu es prêt Germain ? Reste sage et admire le spectacle, surtout n'interviens pas et sois gentil, trouve moi une cigarette.
en savoir plus ?
Je ne peux pas te contredire, tu as merdé en beauté.
en savoir plus ?
Je continuerai de t’aider, de t’assister, ou te servir, pour atteindre ton rêve. Même en sachant tout ça. Même si, pour se faire, je dois abandonner mes propres rêves.
en savoir plus ?
Son paquet d'Eucalyptus avait provoqué le chaos.
en savoir plus ?
Mademoiselle Potts ? Je suis désolée mais … est-ce que vous pourriez m’aider à trouver un partenaire, je ne connais personne et je …
en savoir plus ?

Lucas Emerillon
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t167-lucas-emerillon-noctali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t168-lucas-emerillon-noctali
Taille de l'équipe : 28/30 + 2
Région d'origine : Johto
Âge : 20 ans
Niveau : 60
Jetons : 1627
Points d'Expériences : 1849
28/30 + 2
Johto
20 ans
60
1627
1849
pokemon
28/30 + 2
Johto
20 ans
60
1627
1849
Lucas Emerillon
est un Adulte Etudiant Spé Type
Aaaaaaaaaah ... lâchas-tu.

Les gouttes d'eau ruisselaient abondamment sur ton corps. L'eau était chaude, très chaude. La cadence à laquelle elle venait frapper ton corps était tel qu'elle réchauffait ta peau suante et déjà bien chauffé. Les douleurs qui te transperçaient secrètement les muscles disparaissaient petit à petit. Tu avais l'impression de fondre, et ce n'était pas pour te plaindre. Tu appréciais cela. Tu te laissais aller au vide mentale, ne laissant que l'eau comme sensation. Un silence régnait autour de toi, tu étais seul. Seul dans cette douche. Pas de mouvements, pas d'apparitions subites, tu étais comme enfermé dans ton monde personnel, un monde si parfait et si appréciable. Tu restais bien une bonne heure par jour à vivre cette sensation de bonheur constant. Il n'y avait que toi, rien que toi. Le reste n'était que foutaises, absurdités. Tu en oubliais même tes soucis, tes malheurs. Et comme à chaque moment de détente et de calme comme celui-ci, tu avais l'impression de ne plus être quelqu'un, quelque chose, plus qu'une âme perdu dans un univers solitaire, un univers magique et bienveillant, chaud. C'était bon de vivre un tel moment. Après ça, tu te sentais toujours heureux, toujours bon et gentil, ou tout du moins en avait l'impression, l'intime conviction.

Et ce jour-là n'échappait pas à la règle. Une fois l'eau coupé, ton esprit frais revint à la réalité et te fit virevolter instinctivement jusqu'à ta serviette puis tes vêtements. T'habillant rapidement, tu te préparas à partir pour te promener dans le dortoir et aller à la rencontre de tes membres. Mais au moment de te diriger vers ta porte de chambre, un reflet vint t'obstruer la vue, t'attirant à lui au passage. Là, sur l'un de tes bureaux, trônait encore tranquillement l'œuf que tu avais trouvé lors de ton second voyage à dos de Léviator. Tout beau, tout propre, constamment chauffé, l'œuf était là depuis un bon mois maintenant. Allait-il bientôt éclore ? Tu n'arrivais pas à le déterminer, tu n'étais expert en la matière après tout. Quoiqu'il en soit, il se trouvait encore là, attendant de donner naissance à un petit Pokémon. Là, en le voyant, tu te fis une remarque : s'occuper de lui était dans tes cordes, mais n'était-ce pas l'occasion de faire profiter l'un de tes membres d'un petit compagnon pour agrandir sa belle famille ? La réflexion fut effective une seconde, puis tu décidas qu'il était temps pour l'un d'eux d'obtenir un nouveau petit compagnon. Mais lequel aller voir en premier ? Hmm, là, la réflexion était plus importante, plus longue, mais tu finis par trouver. Souriant, tu attrapas l'œuf et quitta ta chambre pour descendre au premier étage, et chercha la chambre du concerné avant d'y toquer. Lorsqu'on vint t'ouvrir, tu affichas ton sourire le plus sincère.

Eh, Paul ! Heureux de te voir ! Comment vas-tu ? lâchas-tu amicalement. Tu aurais une minutes à m'accorder ? tu sortis l'oeuf de ton dos. Voilà un futur compagnon qui n'attend que d'éclore. Aujourd'hui, je me sens de bonne humeur, aussi je viens te voir afin de savoir si un nouveau compagnon t'intéresserait. dis-tu.

Tu étais un peu trop cash maintenant que tu y pensais ...


Un cadeau pour vous ! || with Paul 1466193127-s1

                         
Paul Nyllis
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3874-0280-paul-nyllis-noctali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3876-paul-nyllis-noctali
Icon : Un cadeau pour vous ! || with Paul NLyjW
Taille de l'équipe : 32/33
Région d'origine : Rosalia, Johto
Âge : 19
Niveau : 64
Jetons : 5563
Points d'Expériences : 2088
Un cadeau pour vous ! || with Paul NLyjW
32/33
Rosalia, Johto
19
64
5563
2088
pokemon
Un cadeau pour vous ! || with Paul NLyjW
32/33
Rosalia, Johto
19
64
5563
2088
Paul Nyllis
est un Topdresseur Stratège
Lorsqu’on toqua à la porte, il était déjà trop tard pour arrêter le carnage. Sur le passage de ses camarades, Feurisson ouvrit la porte, libérant ma Stalgamin et mon Kaiminus, faisant du curling avec un morceau de savon foncer sur le pauvre Lucas. Celui-ci ne remarqua pas la situation au premier abord et s’élança dans un long monologue. Si seulement j’avais pu les arrêter ou le prévenir, mais impuissant, j’avais été bâillonné et enfermé dans l’armoire. Ma seule marge de manœuvre, étant le petit entrebâillement de la porte, depuis lequel, j’arrivais à voir la catastrophe.

Une heure plus tôt…

-Aaaaaaaaaah... Lâchais-je en allant vers les douches communes.

Une main devant la bouche pendant que je baillais, je l’enlevais pour tourner la poignée. Déjà à ce moment-là, je sentais que quelque chose n’allait pas. Pas une odeur. Ni de frissons en sentant sur ma peau la vapeur d’eau chaude. Justement, il manquait cette vapeur. Remplacée par un froid glacial, qui m’obligea à resserrer ma serviette autour de ma taille et à me tenir les bras en grelotant. Un véritable froid de canard dans cette salle de b… Hein ?!

-Ooouuaaaaahhhhh… Lâchais-je cette fois-ci en chutant à la renverse.

Me rétamant sur le sol glacé, j’eu la chance de rester suffisamment conscient pour voir le spectacle de la salle de bain. Bien sûr qu’il faisait froid ici. Tout avait été gelé. Que ce soit le sol, les murs, les gouttelettes d’eau autrefois ruisselantes des pommeaux de douche. Et au centre de ce palais des glaces, se trouvait une petite Stalgamin, souriante, assise sur un tabouret à sa hauteur. Mon entrée avait été remarquée et en se tournant, je la vis m’exposer aussi une petite canne à pêche, à laquelle elle avait accroché un Rémoraid au bout d’un hameçon. Avec un regard qui en traduisait long sur son humeur, je compris qu’elle était bien heureuse que sa blague ait fonctionnée. Mais maintenant qu’elle avait été repérée, il lui était impossible de réitérer l’expérience, sachant pertinemment que je la gronderais et lui demanderais de tout remettre en ordre. C’est pourquoi, elle utilisa le fil de sa canne à pêche pour me lier les mains et le corps, m’enfilant entre les dents le Rémoraid encore vivant et vigoureux.

La suite des événements fut assez simple. Désormais ligoté et bâillonné, je n’étais plus en état de faire quoi que ce soit à son encontre. Doooonnnnnc… Pourquoi s’arrêter là ? Dans la tête de la Stalgamin, l’idée ne fit qu’un tour et tandis que tout le monde dormait encore, elle traina mon corps à demi inerte par le choc sur le carrelage, jusque dans la chambre. Le refourguant à la première occasion dans un placard de l’un des élèves, il se trouvait que c’était l’un de ceux appartenant à Sirius… Comme par hasard. A moins que ce ne soit tout simplement celui qu’elle connaissait le mieux. Bref, à partir de là, il m’est difficile de raconter le déroulement des événements, en dehors de ce que je pu voir par mon petit angle de vision plus tôt précisé. Dans l’ordre, je dirais qu’elle est retournée dans les douches, mais ne voyant pas grand-monde venir, elle dû quitter son poste et revenir dans la chambre où elle commença à transformer le pvc en bois sombre, en une parfaite piste de patinage blanche et polie, voire même lustrée. Ensuite, une fois sa salle de jeux en place, elle convoqua mes autres Pokémons, restés dans les Pokéballs de mon sac et réveilla Kaiminus, qui s’était décidé à faire une grasse matinée. Tout ce beau monde réunit, sous la tutelle de Stalgamin, se mit à s’amuser dans la chambre. Sautant sur les lits, faisant des parties de pokermon et du curling. Jusqu’au moment où…

-Eh, Paul !

Le garçon eut à peine le temps de finir son monologue, de sortir son œuf, qu’il se retrouvait projeter avec Stalgamin et Kaiminus vers la porte de l’autre côté du couloir, glissant au passage sur le savon. Ce garçon, je l’avais reconnu du peu que j’en avais vu. Il s’appelait Lucas et c’était un Noctali spécialisé dans le type Feu. Un mec bien, donc. Mais il était aussi récemment devenu le préfet du dortoir. Voilà, qui donnait une bonne matière d’entrée en travail.
Lucas Emerillon
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t167-lucas-emerillon-noctali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t168-lucas-emerillon-noctali
Taille de l'équipe : 28/30 + 2
Région d'origine : Johto
Âge : 20 ans
Niveau : 60
Jetons : 1627
Points d'Expériences : 1849
28/30 + 2
Johto
20 ans
60
1627
1849
pokemon
28/30 + 2
Johto
20 ans
60
1627
1849
Lucas Emerillon
est un Adulte Etudiant Spé Type
Des furies. Deux petits Pokémon, là, devant toi. Lancé dans tes salutations, tu n'avais même pas pris le temps de s'assurer qu'il était bien là devant toi. Et tu aurais dû, car il ne l'était pas du tout. A la place, un Kaiminus et un Stalgamin, jouant seuls dans la chambre, qu'ils avaient plus ou moins gelés, et un Feurisson qui avait ouvert la porte d'entrée. Situation étrange s'il en était. Les deux Pokémon en train de jouer faisait ce qui devait être du curling, s'amusant avec un savon. Voyant qu'en entrant dans la chambre, tu avais laissé la porte ouverte, ils se préparaient à foncer dans ta direction, cherchant visiblement à aller se promener dans le dortoir. Avec toi pour les bloquer, ils n'avaient aucune chance d'y parvenir. Tu attrapas en effet l'un des quelques Pokéballs toujours à ta ceinture et plaça Piou derrière toi, bloquant complètement l'ouverture disponible aux deux petits joueurs. Le Kaiminus tenta de l'arroser pour l'obliger à bouger, mais le Brasegali se contenta de fermer les yeux, laissant l'eau l'asperger avant de s'évaporer à cause de la chaleur du type feu. Le Stalgamin fit de même, mais ce fut encore pire pour lui, qui vit tout simplement sa glace fondre sous ses yeux, sans que son opposant n'eut à bouger le moindre petit doigt. Profitant de leur ébahissement, tu t'écartas légèrement, et caressa furtivement le Feurisson qui t'avait ouvert la porte, le remerciant avec un sourire. Tu attrapas ensuite les deux petites terreurs, et les souleva, les fixant avec un air sévère comme tu n'en avais jamais eu.

Vous êtes bien gentils, mes petits, mais je ne vous laisserai pas le plaisir de mettre mon dortoir sens dessus-dessous. leur dis-tu.

Les deux tentèrent de s'extraire de ton emprise, Kaiminus t'aspergeant à ton tour d'eau, en vain encore une fois. Stalgamin tenta également, mais Piou l'attrapa alors qu'il n'y parvienne et le fixa tout aussi sévèrement, le stoppant immédiatement. Tu appréciais énormément les Pokémon, mais quand il s'agissait d'enfreindre des règles, tu devenais très stricte. D'une voix dure, tu demandas où se trouvait leur maître, et après hésitation, finirent par indiquer l'armoire de la chambre. Reposant le type eau, et demandant à Piou de continuer à les surveiller, tu te dirigeas sans tarder vers la fameuse armoire tout en fixant le Feurisson qui était resté silencieux jusqu'alors, mais qui restait un problème. Tu te rendis compte alors que ces trois Pokémon n'étaient pas seuls. Il y en d'autres encore. Mais chacun étaient finalement restés parfaitement silencieux et calme dès que tu étais entré dans la pièce. Tu leur adressas un regard tout aussi sévère que les autres avant d'ouvrir l'armoire et d'y trouver celui que tu cherchais, Paul Nyllis. Déposant l'œuf que tu avais tôt fait de poser tout à l'heure quand tu avais attrapé les deux terreurs avant de le récupérer par sécurité, tu dénouas le Noctali de ses liens et l'aida à se remettre sur ses pieds. Quand ce fut fait, tu l'invitas à se poser sur son lit, et lui demanda comment cela allait. Quand il eut répondu, tu renchéris.

Je suppose que tu m'as entendu lorsque je suis arrivé. Je suis donc passé pour te proposer de t'occuper de cet œuf. Bon, après avoir vu ce que je viens de voir, je ne garantis pas sa sécurité, mais si tu le veux et que tu le souhaites, je pourrais m'occuper de le couver jusqu'à son éclosion avant de te le donner définitivement, qu'en penses-tu ? proposas-tu donc.

Tu attendis ensuite sa réponse, accordant un regard à Piou qui restait planté devant la porte d'entrée, fusillant toujours les Pokémon de Paul du regard.

HRP :
J'ai sauté deux-trois éléments du RP, mais osef. En gros, Lucas réagit assez vite pour finalement esquiver le savon et sortir son Brasegali en même temps pour bloquer le chemin, et puis basta. On va expédier ça, comme ça, ça sera fait o/


Un cadeau pour vous ! || with Paul 1466193127-s1

                         
Paul Nyllis
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3874-0280-paul-nyllis-noctali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3876-paul-nyllis-noctali
Icon : Un cadeau pour vous ! || with Paul NLyjW
Taille de l'équipe : 32/33
Région d'origine : Rosalia, Johto
Âge : 19
Niveau : 64
Jetons : 5563
Points d'Expériences : 2088
Un cadeau pour vous ! || with Paul NLyjW
32/33
Rosalia, Johto
19
64
5563
2088
pokemon
Un cadeau pour vous ! || with Paul NLyjW
32/33
Rosalia, Johto
19
64
5563
2088
Paul Nyllis
est un Topdresseur Stratège
Enfermé dans l’armoire, j’observais le déroulement des événements par le petit entrebâillement de la porte. Dans mon cou, les chaussettes de Sirius me chatouillaient chaque fois que je bougeais. Malheureusement, cela ne s’arrêta pas là, puisque je continuais de bouger perpétuellement sous leurs chatouilles, me retrouvant des larmes de rire aux yeux, alors que je devais me concentrer pour comprendre ce qui se passait à l’extérieur. Tout ce qui était sûr, c’est que Lucas avait esquivé la glissade de peu et qu’il bloquait maintenant le passage aux Pokémons. Feurisson s’était retranché en voyant l’énorme Braségali qui suivait le garçon. Il avait beau être fin comme une brindille, il en imposait par son regard perçant. Lucas chopa Kaiminus puis Stalgamin pour les faire taire. Evidemment, ils ne se laissèrent pas faire aussi facilement, mais ils ne comptaient pas faire plus qu’éclabousser le visage de l’inconnu un peu trop présomptueux à leur goût.

Les tensions se calmèrent rapidement lorsque le préfet noctalien décida de relâcher ses otages. Les autres ne réagirent pas plus à l’entrée du garçon dans la chambre. Après s’être renseigné, il vint dans ma direction et je me reculais légèrement quand il ouvrit la porte. Complètement ficelé et bâillonné, il était difficile de lui communiquer mon ressenti. Avec son aide, je pus me relever et me défaire de tous mes liens. Ainsi, quand je sortis, je remarquais l’air inquiet que m’adressaient tous mes Pokémons. Je leur fis un simple signe de tête, m’asseyant sur le lit, avant de répondre machinalement au Noctali.

-Euh... Je vais bien, merci.

Puis il reprit la parole. Sans que je le regarde, je réfléchis à ce qui était approprié de faire et la rage me montant, je me levais d’un bond, l’interrompant dans sa phrase pour le chopper par le col. Ma seconde main était serrée comme un poing, sans avoir vraiment la prétention d’en être un.

-Pour qui te prends-tu ? Je te remercie de m’avoir aidé, mais tu n’as pas à traiter mes Pokémons de cette manière ! Ils font certes des bêtises de temps à autres, mais ce sont mes compagnons et ils ont le droit de s’amuser aussi !

Se faisant, l’unique chose accrochée à ma taille décida soudainement de lâcher prise. Du coin de l’œil, je vis le regard de tous mes Pokémons et du Braségali baisser d’un étage. Ma main relâcha lentement son emprise sur le col du préfet et je dirigeais un léger sourire de gêne à son intention. La seconde d’après, je récupérais ma serviette et retrouvais ma place sur le lit.

-Tu disais ?

Hein ?! M’occuper d’un œuf ?


Pris au dépourvu, je plongeais ma tête dans le creux de ma main pour réfléchir au pétrin dans lequel je venais de me mettre. D’une part, j’avais provoqué non sans raison le préfet, d’une autre, je m’étais plus ou moins ridiculisé et là, c’était le bouquet. Bon… Voyons positif, au moins je lui avais dit ce que je pensais de ses manières. Il était préfet, en rien un supérieur hiérarchique, je ne risquais au pire qu’une petite remontrance et qu’il s’en aille sans me confier cet œuf dont il parlait. Cependant, il tint à terminer son discours, parlant de couver l’œuf jusqu’à l’éclosion. Instinctivement, je glissais un regard à la poule géante devant ma porte… N’était-ce pas un mâle ? Mouais, peut-être qu’ils peuvent aussi couver. Hey ! Wake up ! Ça veut peut-être dire que… Non… J’y crois pas. Ce serait merveilleux… Un œuf de Poussifeu ! Oui, ça doit forcément être ça ! Avec précipitation, je me relevais, le poing fièrement serré devant moi.

-Je vais m’occuper de cet œuf moi-même ! Vous pouvez avoir confiance, j’en ferais un des meilleurs types Feu que ce monde ait porté !

Aussitôt ma phrase terminée, deviné qui se fit une fois de plus la malle…

Une minute plus tard, j’étais de nouveau sur le lit le regard baissé vers le sol à tenir cette fichue serviette fixée autour de ma taille.

-Si vous le voulez bien, j’aimerais qu’on en finisse rapidement pour pouvoir me changer.


Moodboard :
Un cadeau pour vous ! || with Paul 1543863697-signa-par-max
Merchiii Max pour cette superbe signature !
Lucas Emerillon
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t167-lucas-emerillon-noctali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t168-lucas-emerillon-noctali
Taille de l'équipe : 28/30 + 2
Région d'origine : Johto
Âge : 20 ans
Niveau : 60
Jetons : 1627
Points d'Expériences : 1849
28/30 + 2
Johto
20 ans
60
1627
1849
pokemon
28/30 + 2
Johto
20 ans
60
1627
1849
Lucas Emerillon
est un Adulte Etudiant Spé Type
Euh... Je vais bien, merci. avait-il répondu quand tu avais voulu savoir comment il allait.

Il semblait plutôt calme sur l'instant. Peut-être traumatisé. Enfin il n'en donnait pas vraiment l'impression. Juste calme. Comme attendant que les choses avancent. C'était normal quand tu y pensais. Bâillonné, saucissonné et enfermé comme il l'avait été, comment continuer à rester comme on est ? Enfin, au moins il ne semblait pas avoir subi de quelconque séquelle physique, c'était le principal. Et même calme, il semblait encore stable mentalement. Tout allait pour le mieux, du moins pour l'instant. Puis tu commenças à parler de nouveau, faisant part de ton petit blabla pour l'œuf. Mais il sembla ailleurs, comme réfléchissant à quelque chose. Impossible de savoir ce qui t'attendait. Alors que tu étais au beau milieu de ta dernière phrase, le Noctali se leva subitement et sans prévenir, te chopa au col en affichant un air des plus sévères. Soudainement, il était devenu remonté contre toi. Sa main laissé libre venait de former un poing dur et serré, significatif d'une vive colère en lui. Tu compris très vite pourquoi il agissait ainsi, et le laissa faire. Autant le laisser parler plutôt que d'envenimer les choses après tout.

Pour qui te prends-tu ? Je te remercie de m’avoir aidé, mais tu n’as pas à traiter mes Pokémons de cette manière ! Ils font certes des bêtises de temps à autres, mais ce sont mes compagnons et ils ont le droit de s’amuser aussi ! dit-il donc.

Tu te préparais à répondre derrière par une réponse calme et posé, mais il ne t'en laissa pas le temps, relâchant finalement sa prise après que la serviette, le dernier vêtement qu'il portait en fait encore sur lui, qui se trouvait sur sa taille finit par tomber, dévoilant par la même occasion ses petits jouets. Lucas ne détourna pas un instant le regard, se contentant de rester neutre sur la chose. Avec les douches communes, il avait pris l'habitude d'en voir partout, de celles-ci. Aucune gêne donc. Contrairement à Paul qui rattrapa très vite sa serviette avant de se rassoir, vraiment gêné.

Tu disais ? … Hein ?! M'occuper d'un oeuf ? continua-t-il.
Oui, un œuf. ajoutas-tu.

Le Noctali plongea son visage dans ses mains, comme s'il commençait à se battre intérieurement. Il devait réfléchir à quelque chose, mais quoi ? Impossible de le savoir. Peut-être le ridicule. Peut-être l'hésitation. Peut-être les deux. Sûrement autre chose. Quoiqu'il en était, il finit par se relever précipitamment et serra son poing qu'il mit devant lui, comme soudain animé d'un désir et d'une motivation sans limites.

Je vais m’occuper de cet œuf moi-même ! Vous pouvez avoir confiance, j’en ferais un des meilleurs types Feu que ce monde ait porté ! déclara-t-il.
Je n'en doute pas un instant. répliquas-tu.

Un bruit à la porte. On s'enfuyait. Plus de Stalgamin en vue. Mince. Il risquait de provoquer des catastrophes dans le dortoir. Tu tournas le regard vers Piou qui acquiesça et ferma la porte derrière lui avant de partir en quête du fuyard. Pendant ce temps, tu revins sur la conversation en cours et attendit une nouvelle réponse de Paul, qui finit par arriver.

Si vous le voulez bien, j’aimerais qu’on en finisse rapidement pour pouvoir me changer. dit-il.
Aucun problème. Je te file simplement l'œuf, avec la coque de protection, et reste disponible si une question à propos de celui-ci se pose. Je te souhaite donc une bonne journée ... répondis-tu.

Tu te dirigeas alors vers la porte, prêt à l'ouvrir, et au dernier moment, t'arrêta, te tourna vers le Noctali et lui sourit.

... Et puis pour vos Pokémon, je ne veux pas les empêcher de s'amuser, mais je préfère qu'ils évitent de le faire à l'intérieur, ils pourraient provoquer une catastrophe qui ternirait l'image des Noctalis, et puis avec la glace, ils pourraient détruire les portraits d'Ace, et je ne souhaite nullement à quiconque de s'attirer sa colère. Bref, sur ce ! continuas-tu.

Et sans attendre de réponse, tu ressortis, allant rejoindre Piou qui trouva facilement le Stalgamin et le ramena sans tarder à son maître, prenant soin d'éviter qu'il ne puisse geler quoique ce soit sinon la patte chaude du poulet. Heureusement, pas de catastrophe recensé, sauf peut-être la sculpture de glace retrouvé dans les douches communes qui avait refroidi l'heure et découragé certains de prendre leur douche ce matin, mais au final, cela se termina plutôt bien. Tu avais encore d'autres choses à faire, mais au moins, de ce côté-là, c'était terminé. La journée commençait bien ...
HRP :
Cadeau donc o/ Un Oeuf de Magby tout chaud pour toi Smile


Un cadeau pour vous ! || with Paul 1466193127-s1

                         
Paul Nyllis
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3874-0280-paul-nyllis-noctali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3876-paul-nyllis-noctali
Icon : Un cadeau pour vous ! || with Paul NLyjW
Taille de l'équipe : 32/33
Région d'origine : Rosalia, Johto
Âge : 19
Niveau : 64
Jetons : 5563
Points d'Expériences : 2088
Un cadeau pour vous ! || with Paul NLyjW
32/33
Rosalia, Johto
19
64
5563
2088
pokemon
Un cadeau pour vous ! || with Paul NLyjW
32/33
Rosalia, Johto
19
64
5563
2088
Paul Nyllis
est un Topdresseur Stratège
Durant notre léger accrochage, une petite maligne s’était faufilée en dehors de la chambre au nez et à la barbe de tous, même du grand poulet gardant la porte. Etait-ce donc ce qu’il avait vu précédemment qui l’avait tant perturbé ? En même temps, il fallait avouer que c’était plutôt impressionnant… Suffisamment pour que je veuille éviter de les montrer à mon préfet et son Pokémon. Bah oui, ça ne se partage pas vraiment en dehors des personnes intimes… Je n’avais aucune gêne à ce que mes Pokémons les voient… Après tout, on passait les quatre-vingt-dix pourcents de notre temps ensemble, forcément que cela arrivait parfois. Heureusement, Lucas se montra assez respectueux et intelligent pour passer à un autre sujet et me confier l’œuf, alors que je lui demandais de quitter ma chambre pour que je puisse changer. Etre en serviette de bain était certes agréable, mais peu pratique comme tenue pour se rendre en cours. De plus, le préfet semblait avoir des choses à faire dans le dortoir, tel que rattraper une fugitive en fuite, certainement repartie pêcher des poissons dans la salle de bain et embêter les autres élèves en les transformant en esquimaux. D’un côté, ce n’était pas si mal d’avoir de temps en temps une galerie d’art dans les douches communes. Il fallait juste espérer ne pas être l’une de ces œuvres d’art si prisées.

Une fois Lucas partit, je prenais l’œuf dans mes mains pour l’examiner. Son ancien propriétaire lui avait mis une coque de protection, chose à laquelle je n’avais jamais pensé. C’était pratique pour les voyages, mais un peu gênant pour essayer de ressentir le petit être à l’intérieur de l’œuf. Aussi, l’enlevais-je sur le coup avant d’apposer mon oreille contre l’œuf. On entendait déjà des bruits à l’intérieur, il était clair qu’il n’allait pas tarder à éclore. A force d’obtenir des œufs, je commençais à en comprendre leur fonctionnement primaire. Après, chaque espèce de Pokémon avait ses propres règles et un expert en élevage serait plus à même de renseigner à leur propos. Je m’estimais déjà heureux de mes connaissances en la matière. On ne pouvait pas être bon dans tous les domaines, moi c’était plutôt la stratégie et les combats Pokémons. Je tenais à garder un niveau correct dans les autres matières, mais ce n’était qu’à titre de culture personnelle. Si on me demandait de passer un contrôle sur les concours de mode, je me retrouverais vite dépassé par les idées et les termes.

Soudainement, la porte claqua et le Braségali de Lucas tendit une main de laquelle il lâcha ma Stalgamin avant de refermer la porte. La petite était morte de rire et curieux de savoir pourquoi, j’entrouvrais la porte avant de voir le type Feu prendre les escaliers… Sa queue prise dans un glaçon qu’il n’avait pas encore remarqué. J’avoue que cela me fit sourire et je rentrais dans ma chambre en hâte avant de dire à Stalgamin de se cacher. Le poulet voudrait certainement se venger de cette blague de mauvais goût lorsqu’il s’en rendrait compte. Ah ! Mais ne devais-je pas me changer moi aussi ? Bon… Que vais-je mettre aujourd’hui ?

HRP :
RP terminé, merci Lucas o/
pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum