Sabelette qui roule n'amasse pas mousse
Orren Losvrôk
Orren Losvrôk
Région d'origine : Kalos
Âge : 17
Niveau : 58
Jetons : 2911
Points d'Expériences : 1843
Todresseur Spé. Type
Sujet: Sabelette qui roule n'amasse pas mousse   Ven 12 Fév - 17:34
Sabelette qui roule n'amasse pas mousse



Orren soupira profondément en sortant de cours. Il n'avait vraiment pas envie d'aller en cours, pas envie d'aller travailler non plus après qu'il aurait avancé sur ses devoirs, mais il le devait hein ? Eh oui. La journée d'hier l'avait laissé épuiser. trop d'émotions. Et puis il n'avait pas eu le courage de regarder cette émission de merde le soir venu. Enfin... au moins il n'avait pas frôlé une nouvelle crise de rage, pourtant aujourd'hui il se sentait vidé, extrêmement. Il n'avait rien envie de faire. Il sorti donc de la salle de cours et commença à arpenter les couloirs, ne sachant vraiment que faire. Rentrer dans sa chambre pour étudier, pas envie d'étudier et il n'aurait pas le temps de se mettre vraiment sur ses thèses. Pour ce qui en était d'aller s'entraîner. Ses Pokémons étaient toujours partants, mais Loki ne voulait toujours pas l'accompagner. Le Diamat ne venait même plus avec lui pendant les cours. Il soupira.
La belle époque du moment où il le suivait partout était malheureusement révolue et il n'avait aucune idée de comment arranger à nouveau la solution. Skoll le suivait, poussant de son museau la main du dresseur qui le caressa d'un air absent. Il savait que tout le reste de son équipe le soutenait, mais la relation tendue qu'il entretenait avec son starter le rendait un peu déprimé. Et puis il n'avait même pas Ruby avec qui il pouvait passer un peu de temps. C'était horrible comme la rousse lui manquait atrocement. Il avait envie d'aller la voir, de la sentir à coté de lui, de la prendre dans ses bras. Un nouveau soupir s'échappa de ses lèvres. Il ne restait pour lui qu'à traîner jusqu'à ce que l'heure arrive où il devrait aller en ville, travailler dans l’aquarium. Le boulot ne lui déplaisait pas vraiment, il passait du temps à s'occuper des Pokémons Eau là bas, il nettoyait les aquariums aidait aux soins de certains. Et puis il pouvait laisser librement le Venalgue sortir, lui donner à manger et le laisser passer du temps avec ses congénères tout en le gardant à l'oeil.

Oui ces derniers temps n'étaient pas faciles, mais il avait fait ses choix. Hors de questions d'accepter d'aide de qui que ce soit, il y arriverait seul. Il ferait son arène en travaillant et trouverait le temps pour ses thèses. Si seulement Ruby était là. Il pourrait passer du temps avec elle pour se détendre. Et puis vis à vis de Loki... Là il n'aurait pas été contre de l'aide. Gérer le dragon bicéphale devenait vraiment de plus en plus dur.  Si seulement il savait à qui s'adresser pour ce genre de soucis, pourtant comme ça... Non il ne connaissait personne qui avait vraiment eu des problèmes avec son starter... Enfin ... Il savait bien qu'il connaissait quelqu'un. Mais il n'arrivait pas à remettre le doigt dessus.
Poussant un soupir, ce qui devenait une vraie habitude pour lui, il continua de marcher calmement avec Skoll. Enfin calmement avant que l'une de ses Pokéballs ne s'ouvre, laissant sortir le petit Sabelette qu'il avait capturé sur l'île Chillan. Enfin capturé... Il s'était plutôt capturé tout seul. Enfin quoi qu'il en soit le Pokémon se mit à sautiller sur place. Non, Orren n'avait pas envie de jouer, il ne savait même pas de quoi il avait envie au final. Quoi qu'il en soit le Sabelette se mit en boule et se mit à rouler, tournant autour de lui. Il avait réussi à refiler le Wattouat à sa protégée, Max, mais il n'avait encore aucune idée de ce qu'il allait faire du Sabelette. En d'autres moments, il s'en serait surement occupé, l'aurait canalisé. Mais avec son état mental depuis deux jours il n'avait pas la foi de se lancer dans l'éducation d'un Pokémon. Du moins le Sabelette se mit d'un seul coup à filer dans le couloir, zigzagant entre les élèves.

-Oh putain non...

Il se mit à courir derrière le Pokémon en boule, s'excusant au passage envers les élèves qu'il bousculait et cherchant tant bien que mal à se frayer un chemin en le gardant en vue. Skoll lui suivait d'un pas assuré, il ne courait pas, sachant que le type Sol ne pourrait pas échapper à son flair. Soudain Orren vit le Sabelette tourner à une intersection. Le suivant, le dracologue ne vit pas la fille qui lui arrivait dessus. Il la percuta et se cogna contre elle, l'envoyant voler au sol avec la différence de gabarit. Il cligna plusieurs fois des paupières avant de voir qu'il avait renversé Stella. Jurant entre ses dents il tendit sa main à la Pyroli pour l'aider à se relever, tout en s'excusant.

-Désolé Stella, tu vas bien, rien de mal ? j'étais en train de courir après ce Sabelette... Il est épuisant, il déborde tellement d'énergie. Souvent trop... Enfin bon.... tu vas bien ? Comment va Sky ?

Orren aurait aimé se montrer amical et agréable, mais c'était au dessus de ses forces. Il ne pouvait qu'arborer un maigre sourire avec ses yeux hagards et fatigués. Espérons juste que la jeune fille ne pose pas trop de questions. il n'avait pas envie de craquer comme hier, et à la simple pensée son coeur s'alourdissait déjà. Au sol, la petite belette s'approcha d'eux, observant Stella avant de sautiller pour tenter d'avoir son attention et de l'inciter à jouer avec lui.


_________________

Orren Losvrôk
If you resist, You'll feel the darkness penetrate on you. Don't resist. To the appeal of twilight...Let the darkness absorb your light...
Stella Douglas
Stella Douglas
Région d'origine : Hoenn
Âge : 15 ans
Niveau : 38
Jetons : 1580
Points d'Expériences : 1135
Pokeathlète Coach
Sujet: Re: Sabelette qui roule n'amasse pas mousse   Ven 12 Fév - 20:17
La SC s'est terminée depuis quelques jours et la vie reprend son rythme tranquillement à la PC. C'est la période ou certains s'habituent à leur nouveau pokemon tandis que d'autres essayent de les vendre ou les échanger. Pour ma part je suis assez tranquille cette fois ci. Wild ma nouvelle canarticho est une pokemon considérée comme assez rare, mais qui n'attire aucune convoitise. Trop faible, un pokemon à l'allure ridicule avec son légume, les artichauts c'est pas bon. C'est à peu près le genre de commentaire que j'ai pu entendre. Une bande de préjugé en somme, pour ma part je suis assez contente de cette rencontre. Wild est une vraie battante de l'extrême, une survivante déterminée (ptêtre un peu extrême) et une gentille fille. Bref Je n'ai aucune envie de la faire partir et elle semble avoir envie de rester, tout va bien donc. C'est la même chose pour Etoile que j'ai obtenu le même jour, même si elle n'a rien à voir avec la Sortie Capture. Pokemon offert par le collectionneur pour mon Grade 2, ce coxy est une crème ! Tout mignon et tout docile, il semble aussi très social et s'entend déjà très bien avec tout le monde. Il semble du genre curieux avec une grande volonté d'explorer le monde, mais il m'a l'air aussi assez ignorant de ce dernier. Il doit être très jeune je suppose, il me fait penser à Nours et Davi. Bref je me retrouve avec deux nouveaux pokemons à intégrer et même si Wild est un peu particulière, cela reste plus simple qu'avec certains tout seul (pas vrai Gad ?). L'avantage aussi c'est qu'ils ne sont pas gros et ils ont pu se trouver leur petit coin dans la chambre. Oui l'évolution de Sky et l'ajout de Don ont rendu l'endroit un peu étroit maintenant (un peu beaucoup huhu)... Je me demande si je peux me négocier une chambre plus grande. ... Oui je sais ce que vous pensez mais j'ai tellement pris l'habitude de dormir avec eux tous, ça me ferait bizarre de les renvoyer dans leur pokeball. On est tous ensemble quoi je trouve ça bien moi... En plus je ne suis toujours pas convaincu que ces petites baballes soient si confortable que ça.

Seulement la question du logement n'est pas à l'ordre du jour et maintenant que mes pokemons se sont fait au dortoir (bon Etoile va avoir besoin d'un certain temps pour l'entraînement matinal et encore plus pour s'habituer à Jackie...), je les laisse se balader dans l'école avec comme guide ce cher Sam. Il aime prendre les choses en main que voulez vous, surtout quand il peut gagner des points auprès d'étoile pour se faire une nouvelle recrue. Hm je suppose que je devrais freiner ceci, mais les deux ont l'air content alors je n'ai pas le coeur à jouer les rabats joies. En plus je trouve qu'un guide pokemon c'est quand même mieux. Si c'était moi je ne saurais pas ce qui pourrait les intéresser vraiment. Je suppose que présenter un endroit comme "la salle de biologie" pour eux ça n'est ni parlant ni vraiment intéressant. Du coup on continue notre visite guidée quand soudainement Wild se tend, visiblement prise d'une émotion forte soudaine. L'instant d'après elle me saute dessus et se cache dans mon dos alors qu'un euh, une boule jaune débarque dans notre couloir en prenant un virage serré à fond la caisse. Oulah oui c'est dangereux ça, heureusement il nous passe à côté sans nous mettre vraiment en danger et à part avoir fait peur à Wild et faire rouspéter Sam, il n'y a rien de spécial à signaler. 'fin ça c'était jusqu'à ce que je détourne le regard du pokemon rond pour me remettre dans le sens de la marche et voir Orren m'arriver en plein dedans.

- Ouch !

Pas le temps de réagir là, je ne peux que me faire jeter en arrière comme une feuille et atterrir sur les fe... Euh ? Un peu sonné et le nez douloureux, c'est la seule partie douloureuse quelque chose ayant amorti ma chute. Quand je passe ma main pour voir de quoi il s'agit, je sens des ... plumes ? Wild ! J'essaye de me relever aussitôt, mais me fait ramener au sol aussitôt par le canard. Ce dernier semble ... vouloir que je continue de rester assise sur lui ...? Complètement perdue je regarde Orren s'excuser tout en me tendant la main. Euh comment lui dire que apparemment je ne peux pas me lever ? Surtout que si je sais que Wild est sous moi, Orren ne doit pas pouvoir le voir lui. Je porte une veste particulièrement large et mon canard s'en sert comme camouflage... Après je reprend mon air neutre plutôt rapidement, les trucs bizarre j'y suis habituée maintenant et il en faut bien plus pour me choquer. D'ailleurs je remarque très vite que quelque chose cloche.

- Hm ça va ça va, Sky et moi allons bien. Il a évolué en Drackhaus cet hiver, tes conseils nous ont bien aidé d'ailleurs. On continue de travailler pour qu'il puisse terminer son évolution... Toi par contre ça n'a pas l'air d'aller. Dur journée ?

Il a l'air fatigué, je me demande si c'est à cause de ce sabelette. Il est épuisant à ce point ? Il n'a pas l'air bien méchant pourtant, il a l'air même très gentil. Il agite sa petite patte pour saluer et s'approche, mais j'ai comme l'impression que quelque chose l'intrigue. Il me regarde moi mais sans me regarder, on dirait qu'il cherche quelque chose. Etoile descend alors pour se poser sur ma tête et faire des oustes au Sabelette fou, mais il se fait royalement ignorer (il faut dire qu'Etoile est plus mignon qu'autre chose). A la place Sabelette continue de me tourner autour et j'ai soudain comme une intuition bizarre sur ce qu'il cherche. Une intuition qui me fait sourire et même rire un peu. Je crois soudain savoir d'où vient cette envie soudaine de Wild de servir de fauteuil. On dirait que je vais devoir rester au sol un moment. Hm je me demande si je dois en parler à Orren. Je ne sais pas trop ce qui se passe et je ne voudrais pas gâcher un jeu éventuel. J'ai donc un Coxy sur le crâne, un siège Canarticho et un Sabelette qui me tourne autour, une scène plutôt peu banale pour une fille clouée au sol. Rien qui ne nous perturbe moi et mon starter qui se contente de lever la patte vers Orren et Skoll en mode "Yo vieux ça faisait longtemps. Comment va ?"
Orren Losvrôk
Orren Losvrôk
Région d'origine : Kalos
Âge : 17
Niveau : 58
Jetons : 2911
Points d'Expériences : 1843
Todresseur Spé. Type
Sujet: Re: Sabelette qui roule n'amasse pas mousse   Dim 14 Fév - 7:38
Sabelette qui roule n'amasse pas mousse



Orren resta quelques secondes la main tendue pour aider Stella à se relever. Euhh pourquoi restait-elle au sol ? Elle s'était fait mal ? Orren s'apprêta à lui répondre quand la jeune fille lui retourna sa question. Il avait l'air fatigué ? Si ce n'était que ça. Soupirant intérieurement, le jeune homme chercha quelques secondes les mots justes. Il y avait certaines choses dont il n'avait vraiment pas envie de parler, et d'autres... Eh bien disons que dans ces autres il ne voulait pas inquiéter plus que de mesure la jeune fille. Alors optons pour une semi-vérité. Désolé Stella, ce n’est vraiment pas contre toi, mais le préfet voulait surtout ne pas inquiéter la Pyroli outre mesure. Et puis surtout, il souhaitait à se débrouiller seul, il le devait, c'était son devoir. Il avait refusé l'aide de Loan, quoique proposée de manière généreuse, donc il n'allait pas encore une fois impliquer de trop un proche dans ses histoires.

-Ca va, un peu crevé ouais. Les événements sont assez durs depuis la reprise. J'ai mon Venalgue qui a un petit soucis de santé, mais ça s'arrange. Et puis entre les cours et le boulot que je me suis trouvé. Faut bien que je finance mon arène, mais parfois c'est crevant. Oh félicitation pour Sky ! Je suis content pour vous deux ! Et salut Sam, t'as l'air en forme singe masqué, comme d'hab hein ? Orren cacha légèrement son malaise avec un rire léger, quoique légèrement forcé. Puis il se rappela. Oui... Stella avait connu des problèmes avec Sam, et ils avaient réussis à les dépasser. Aller Orren Losvrok, un peu de courage ! D'ailleurs Stella. Y avait u truc que je voulais te demander. Euhh ça te dérange qu'on en discute tout en marchant ?

Pendant ce temps Skoll s'avança simplement pour saluer le starter de la jeune fille. Sam avait beau être parfois un peu turbulent selon certaines personnes, Orren et son équipe l'appréciaient. Il était vrai, propre à lui-même et même si parfois il était un peu farceur, ça faisait son charme après tout non ? Où qu'il aille, il mettait toujours l'ambiance. Par contre Orren ne remarqua même pas le cirque de son Sabelette qui continuait de tourner inlassablement autour de la jeune fille, cherchant visiblement quelque chose. Il ne remarqua pas non plus le Coxy qui s'évertuait à faire partir le type Sol énergique. Il aida Stella à se lever, ne remarquant toujours pas le Canarticho qui restait tant bien que mal caché, accroché au dos de sa dresseuse sous la veste. Ahlala Orren... Une fois plongé dans ses pensées le voilà hermétique à tout ce qui pouvait l'entourer. Ace et Andreas pourraient danser la valse en plein milieu du couloir qu'il ne le verrait même pas.

Il se mit à marcher en compagnie de Stella, incapable d'engager le sujet qu'il voulait énoncer. Comment faire pour en parler ? Surtout qu'il n'avait pas l'intention de faire remonter de mauvais souvenirs à son amie. Non, il ne savait vraiment pas comment aborder ce problème. Aussi assuré sur le terrain et dans sa vie de tout les jours, beaucoup le voyaient comme une sorte d'exemple de droiture et de débrouillardise. Orren ? Le préfet en chef qui gérait sans problème ses dragons et ayant fait même obéir Spike ? Le mec qui était toujours sérieux et stoïque, qui ne laissait jamais ses émotions transparaître ? Qui pouvait croire que ce mec là était en ce moment incapable d'entamer le sujet avec la brune. Pourtant le voilà à regarder le Sabelette qui roulait, excité comme un puce vraisemblablement, à tourner autour des deux jeunes.

-Ah et désolé pour le Sabelette, il est un peu... foufou ? Je l'ai capturé...enfin non... Il s'est capturé tout seul alors que j'avait fait tomber mon sac et mes Pokéballs sur Chillan et depuis bahhh... je sais pas trop ce que je vais faire avec lui. Il est sympa, joueur et tout, mais j'ai djà une sacré équipe à gérer. En plus il est énergique comme Loki avant, c'est pas facile de le canaliser. J'aimerais bien que Loki redevienne comme ça aussi.... C'était peut être pas toujours facile de le faire se calmer, mais au moins tout allait bien entre nous...

Rapidement le jeune homme s'arrêta de parler. Merde. Et voilà qui venait de balancer le truc comme ça, sans même y réfléchir. Voilà pourquoi habituellement il réfléchissait tant, pesant chacune de ses paroles avec soin. Mais il fallait croire qu'avec la fatigue et tout ses soucis il n'avait plus vraiment le coeur à réfléchir et parlait sans faire attention à ce qui sortait de sa bouche. Ah Orren... Il fallait vraiment que tu arrêtes de te prendre la tête et que tu te reposes.


_________________

Orren Losvrôk
If you resist, You'll feel the darkness penetrate on you. Don't resist. To the appeal of twilight...Let the darkness absorb your light...
Stella Douglas
Stella Douglas
Région d'origine : Hoenn
Âge : 15 ans
Niveau : 38
Jetons : 1580
Points d'Expériences : 1135
Pokeathlète Coach
Sujet: Re: Sabelette qui roule n'amasse pas mousse   Mer 17 Fév - 19:47
Bon au final j'ai été forcée de me relever. Je suppose que ce n'était pas possible de rester assise au milieu du couloir toute la journée. Désolée Wild c'était bien trop peu naturel je suppose... Heureusement elle est réactive et a déjà réussi à se glisser dans mon dos "discrètement". Oui je veux bien croire que je suis naïve parfois et que Wild est très forte, je doute que quelqu'un puisse vraiment penser que cette petite bosse dans mon dos soit naturelle. Orren ne semble pas en tenir compte cependant. Soit il ne se sent pas concerné (tout le monde devient un peu blasé à cette académie), soit il est vraiment, vraiment fatigué. J'oserais même émettre la supposition qu'il est perturbé. Faut dire que le préfet semble avoir pas mal de soucis à l'entendre entre les problèmes de santé de son pokemon et aussi des histoires d'argent. Tout cela semble tellement ... adulte. C'est dans ce genre de situation ou je vois quand même le monde qui nous sépare lui et moi et ça ne me rend que plus admirative du préfet des jaunes. C'est pour ça que je ne m'attendais absolument pas à ce qu'il ai quelque chose à me demander ! J'avoue je me demande bien ce que ça pourrait être, probablement rien de bien compliqué. Un avis féminin ? Peu probable, on ne pense pas à moi dans ce genre de cas. Ca semblait pourtant épineux vu la réticence du spé dragon pour en parler et je ne pu m'empêcher de jeter un oeil discret à Sam. Pas de réaction, il ne semble pas avoir fait quoi que ce soit qui pourrait lui attirer l'attention d'Orren. Pas pour lui en tout cas... C'est Sam après tout, je me demande ce qu'il a bien pu faire encore. Après vous me direz si ça se trouve tout cela n'a rien à voir avec lui, mais ce serait bien la première fois.

- Bien sûr, si tu as la moindre question, j'essaierais de t'aider comme je peux.

J'aime vraiment beaucoup Orren après tout alors si je peux lui être utile je ne vais pas me faire prier. Si seulement mes frères étaient là et pourraient en prendre de la graine, ça ne leur ferait pas de mal à certains, mais passons. Nous nous mettons donc en route Sam sur l'épaule et Etoile qui virevolte tandis que Wild reste "camouflée". Le sabelette lui ne lâche pas l'affaire et continuer de nous tourner autour sous le regard méfiant et "sévère" de la coccinelle. Je dois dire que je trouve la scène assez rigolote, même si ce n'est pas très gentil pour mon pauvre Coxy. Heureusement qu'ils sont là d'ailleurs pour alléger l'ambiance, car le silence d'Orren est un peu pesant. Il semble tellement mature et sûr de lui, il est aussi assez franc. Qu'il ai du mal à en parler ainsi m'inquiète j'avoue, je me demande bien ce qui peut lui peser ainsi et pourquoi il peut bien penser que je pourrais l'aider. Au final la conversation s'enclencha avec comme sujet le pokemon bouboulle plein d'énergie qui amusait beaucoup Sam. Un pokemon capturé par accident je connais ça (même si moi c'est plus des captures volontaires irréfléchies). Joueur... Je me demande... Peut-être que c'est comme avec Stok et qu'il veut que je m'en occupe ? Il a peut-être encore du mal avec ce dragon qui veut manger les faibles ? Vrai que vu comme ça ce petit pokemon ne fait pas bien méchant, mais il m'a l'air débrouillard pourtant à rouler partout comme ça avec aisance.

- Tu veux que je m'occupe de ce Sabelette ? Si c'est juste ça ça ne me dérange pas. ... Ça ne s'arrange pas avec Spike ?

Je me demande si c'est ce qui le préoccupe (comment ça je suis pas à jour), mais il a parlé de Loki en fait sur la fin. Un souci avec son starter ? Je suis un peu perdue j'avoue... En revanche je suis forcée de m'arrêter après avoir marché sur le Sabelette qui s'est stoppé dans sa route après ma dernière prise de parole. Huh ? Oulah attention, pas pratique ce pokemon rond, j'ai failli tomber. Bon rien ne se passe au final, mais ça surprend. Le pokemon quitte alors sa forme sphérique et me fixe dans les yeux et l'instant d'après il ... Il me saute dessus. Oulah, ça coupe un peu la conversation avec Orren ça. Par reflexes j'attrape le sabelette au vol qui me sourit et ... Il me fait une bise sur la joue. Oh ? Euh merci c'est gentil. C'est quoi ça ? Sa manière d'approuvé l'idée ? Pas vraiment le temps de demander car après ça il repousse mes mains pour faire un plongeon dans... ma veste...

- Ah ? Doucement ! Hahaha ça chatouille, ouch. Attention les griffes par contre...

Sabelette étant passé sous mes vêtements aussi, il se met à essayer de "courir" après Wild à l'intérieur et ce dernier le fuit visiblement. Autant vous dire que de l'extérieur cela fait assez bizarre, ma veste se retrouvant affublé de deux bosses qui bougent dans tout les sens. Les "Canarticho" et "Sabelette" en effet sonore n'aident en rien à rendre la scène plus compréhensible ! Etoile semble assez choquée observant la scène se demandant si c'est normal quand à Sam. Bah il trouve ça drole et plonge à son tour pour rejoindre les deux autres, augmentant de un le nombre de bosse. Pff Sam... Hahaha bon c'est assez bizarre, mais les voir jouer tout les trois comme ça m'amuse beaucoup et écartant les bras pour qu'ils aient de la place, je les laisse gambader un peu. La veste ? Bah ce n'est qu'un vêtement ce n'est pas très important.

- Je suis désolée, je crois que ce n'était pas de ça que tu voulais parler. Calmez vous un peu là dessous s'il vous plaît ! Je n'entends plus Orren.

Haussant un peu la voix afin de me faire entendre dans ce chahut, je baisse les yeux sur mon "décolleté". De là je vois Sabelette et Wild se tenant l'un l'autre l'un amusé et l'autre bien décidée à tenir la distance. Notez quand même qu'ils écoutent même si Sabelette semble tenter quelques nouvelles approches de temps à autre. Sam lui émerge de mon dos, me donnant une silhouette particulièrement bossu et cela volontairement. Pff tu as l'air malin comme ça, on te voit à peine. Je regarde amusée mon starter qui me sourit aussi semblant bien amusé de la situation. Etoile lui me tourne autour semblant partagé entre chercher un souci éventuel et se trouver une ouverture. Au final il prend la deuxième option et s'engouffre par en dessous pour rejoindre Sam dans mon dos qui l'accueille avec le sourire. Bah j'ai l'air maline comme ça tiens, pas sûr qu'Orren est encore envie de se confier après ça.

- Désolée, ils sont un peu turbulents.

C'est donc avec une silhouette de sumo que je regarde le préfet voltali, Sam et Etoile rigolant tandis que Sabelette tente de faire un calin à Wild. Moi ? Conseillère crédible ? Bah c'est pas comme si je l'avais jamais été. Après si on me donne ma chance je veux bien faire de mon mieux.

Orren Losvrôk
Orren Losvrôk
Région d'origine : Kalos
Âge : 17
Niveau : 58
Jetons : 2911
Points d'Expériences : 1843
Todresseur Spé. Type
Sujet: Re: Sabelette qui roule n'amasse pas mousse   Dim 6 Mar - 18:08
Sabelette qui roule n'amasse pas mousse



Amener ce genre de sujet de discussion n'était pas vraiment facile pour le préfet. Lui qui avait l'habitude de s'en sortir toujours tout seul et sans aucuns problèmes,e le voilà aux prises avec un soucis qu'il n'arrivait pas à régler de lui-même. Et dire qu'habituellement il n'avait aucun soucis pour régler des histoires parfois compliquées, comme avec Spike. Le Carchacrok n'avait pas été un des plus tendres de son équipe et le gérer n'avait pas été que compliqué, mais aussi dangereux. Orren tourne son regard d'océan vers Stella quand celle-ci lui réponds. Comment ça un soucis avec Spike ? Orren ne comprends pas tout de suite là où elle veut en venir avant de tilter enfin. Il lève alors ses mains en un geste soutenant sa négation.

-Non non ! C'est pas du tout ça je... Enfin j'avoue que j'ai un peu du mal à m'occuper de ce Sabelette avec tout les ptits trucs qui viennent m’emmerder, mais il n'y a plus aucuns soucis avec Spike. Depuis qu'il a évolué il a... changé.

Orren réfléchissait à vive allure pour trouver un moyen d'aborder le sujet qui le tracassait. Comment s'y prendre pour en parler sans paraître chiant, du moins il n'avait pas envie de l'être. Il devait avouer être perdu avec cette histoire, surtout qu'elle tombait au plus mauvais moment. Il n'avait quasiment plus de temps pour véritablement souffler, donc se retrouver désormais avec un problème en plus à gérer... Il était si plongé dans ses pensées qu'il ne remarqua même pas tout de suite que Stella s'était arrêtée. Ce ne fut qu'en se retournant pour finalement lui expliquer son problème qu'il remarqua qu'elle s'était stoppée. Et qu'elle avait deux bosses qui se poursuivaient sur le dos. La phrase qu'il s'était apprêté à dire venait de mourir au bout de ses lèvres et il resta avec un regard interloqué. Néanmoins les cris qui résonnaient firent comprendre au préfet qu'au moins le Sabelette y participait avec un autre Pokémon, bientôt rejoins par Sam. Il retenta encore une fois d'amorcer le sujet de discussion, mais pas facile avec cette cacophonie joyeuse du coté de Stella et ce ne furent que des tentatives vaines. Décidément le puissant dragon avait perdu de son aplomb habituel. La position et situation finale fut même assez atypique pour décrocher un sourire à Orren.
Voir Stella ainsi assaillie par ses Pokémon qui s’excusait de leur comportement avait quelque chose d'attendrissant et d'amusant. Orren se souvenait qu'on lui avait attribué le Pokémon le plus turbulent avec Sam et que ce n'était pas toujours facile avec son équipe remplie de fortes têtes. Néanmoins elle s'en sortait et s'en accommodait même très bien. Certes elle n'avait pas la poigne du dracologue sur son équipe, mais au final... La poigne était-elle vraiment nécessaire ? Orren avait toujours dirigé son équipe avec un sérieux et une dureté assez impressionnante. Et là voilà que la Pyroli remettait en question son mode de dressage. Aucune poigne féroce chez elle, non. Mais au final son équipe semblait heureuse et épanouie, tout comme elle. Contrairement au jeune homme. Un soupir de dépit passa entre ses lèvres tandis qu'il s'appuya contre le mur, le regard plongé dans le vide. Ce petit moment joyeux des Pokémons de la brune lui avait fait du bien, lui avait mit un peu de baume au coeur, néanmoins il avait tout de même du mal à engager. Allez Orren... Un peu de cran !

-Ca na fait rien, t'en fais pas. Au moins y a de la bonne humeur dans ton équipe. En fait... je voulais te demander conseil parce que j'ai des problèmes avec Loki. Tu vois depuis que Spike a évolué on s'est beaucoup entraîné lui et moi, il a un peu prit une place de leader dans l'équipe. Et je crois que Loki le vit mal. Du coup il me fait la gueule et même des crasses. A la Sortie Capture, il s'est barré comme ça, sans un regard en arrière. J'ai passé ma journée à le chercher en rencontrant des Pokémons sur le chemin comme ce ptit gars là... Et je l'ai retrouvé au final et il a continué de me snober. J'ai tenté de le motiver à s'entraîner de nouveau le matin, mais rien à faire et jsuis un peu paumé... Il est beau le fameux dracologue hein ?

L'ironie de la dernière phrase et ce sourire de façade que lança Orren n'était que signe de son impuissance face à cette situation. Il ne comprenait pas ce qu'il devait faire pour remonter le moral de son dragon, comment il pourrait renouer avec lui. Skoll qui avait compris le malaise de son dresseur enfouit son museau dans la paume de sa main, montrant son soutien. Orren continua de fixer le vide quelques secondes avant de revenir correctement à lui et de regarder Stella.

-Pardon... Je n'ai pas entendu ce que tu as dit. En tout cas désolé de plomber l'ambiance. C'est juste pas vraiment facile ces derniers temps.

Il ne pensait pas à ce point, pourtant sa voix trahissait sa lassitude et sa fatigue. Encore plus ces énormes cernes sous ses yeux et son teint assez pâle qui montraient à quel point son rythme était récemment devenu bien trop violent même pour lui qui avait l'habitude de passer de courtes nuits grignotés par des études tardives, ou une certaine visite. Orren lâcha un léger soupire en repensant à sa rousse. Il aurait aimé avoir sa présence ces derniers temps, ç'aurait fait une chose légère, un moment au moins dans chaque journée où il aurait été détendu et aurait relâché toute cette tension. Mais non, elle était sur cette horrible mission, entourée de mecs qui la reluquaient.... Orren serra le poing et inspira profondément en fermant les paupières pour se contrôler. Ne pas y penser, ne pas s'énerver, rester calme. Voilà... Il rouvrit à nouveau les yeux pour fixer Stella et lui sourire faiblement. Décidément il était vraiment de mauvaise compagnie, se plongeant ainsi longuement dans ses pensées et restant longtemps silencieux.

-Enfin voilà. Disons que j'ai encore d'autres choses qui me pourrissent un peu l'esprit. Et tout ça ensemble j'ai un peu du mal à gérer, je crois que je viens d'atteindre mes limites... Alors m'occuper de ce Sabelette, j'avoue que je galère plus que d'habitude, même si il est gentil et marrant. Il poussa un nouveau soupir avant de se laisser aller contre le mur pour s'asseoir à même le sol dans le couloir, le dos contre le mur. Ca t'es déjà arrivé d'avoir l'impression de perdre totalement pied ? De plus savoir où en donner de la tête ?


_________________

Orren Losvrôk
If you resist, You'll feel the darkness penetrate on you. Don't resist. To the appeal of twilight...Let the darkness absorb your light...
Stella Douglas
Stella Douglas
Région d'origine : Hoenn
Âge : 15 ans
Niveau : 38
Jetons : 1580
Points d'Expériences : 1135
Pokeathlète Coach
Sujet: Re: Sabelette qui roule n'amasse pas mousse   Mar 29 Mar - 15:23
On dirait que ça n'a vraiment rien à voir avec le Sabelette en effet. J'ai même envie de dire que Sabelette c'est le cadet de ses soucis ! Bravo moi, j'ai magnifiquement raté le problème. Enfin pour ma défense je me doutais que ce n'était pas le petit pokemon jaune le vrai souci, mas je pensais qu'il était là pour ça. Une manière de s'alléger un peu de son fardeau pour que le dracologue puisse ensuite s'occuper de son vrai problème plus sereinement. Seulement non il est vraiment là pour des conseils. De vrais conseils ! Autant j'arrive à aider mes frères, autant je ne sais pas si je suis à la hauteur pour quelqu'un comme Orren. Lui c'est un garçon bien et normal, intelligent et fort quoi je veux dire qui réfléchit.Il ne pense pas qu'à courir partout ou après n'importe quoi allant de la moindre baballe à la moindre mini-jupe (bon après c'est de leur âge à chacun respectueusement). Il a des sentiments quoi et une vraie pensée, sauf qu'apparemment cette dernière est en conflit avec Loki son starter en ce moment. ... Hm c'est le pokemon à deux têtes celui là hein ? ... Pourquoi il veut me demander à moi des conseils pour s'entendre avec un dragon à deux têtes ! Comment dire...

- Euh...

Oui c'est à peu près ça. Bonjour l'utilité pas vrai hein ? Sérieusement je suis morte de honte, heureusement qu'il me dit qu'il n'a pas entendu ce que je viens de dire. 'fin ça me soulage qu'à moitié vu que je ne sais toujours pas ce que je vais lui répondre. Sam lui en revanche a déjà une idée puisqu'il sort de mon cou pour se planter sur mon épaule avec un air limite arrogant et déballe sa science. Résultat ? Bah j'en sais rien je parle pas pokemon et Orren non plus. Après à en juger les réactions alentours de ceux qui comprennent, je crois pas qu'on ai raté grand chose. Le seul qui applaudisse c'est le sabelette, Etoile est plutôt interrogatif et Wild a l'air blasé de celui qui a entendu l'une des choses les plus absurdes de son existence. Pour le démolosse, je ne saurais dire, mais il ne me semble pas convaincu également. C'est pas grave tu feras mieux la prochaine fois Sam. Je lui pat pat le crâne mais il ne semble pas lâcher l'affaire et commence à débattre avec Wild qui le snob alors magnifiquement. Résultat ? Nouveau plongeon sous mes vêtements et le Canarticho se retrouve à 2vs1 tandis qu'Etoile parvient à s'enfuir comme il peut pour finir à ramper par terre pour retrouver son souffle.

- Ils sont repartis... J'essaye d'aider Orren là ! Allez jouer plus loin s'il vous plaît !

Une petite moue sur le visage, je rabaisse mes bras pour essayer de les pousser vers le bas sans grand succès. Au final cependant la dispute se résout quand Wild sort d'un coup tranquillement suivi par un tas constitué de Sam et Sabelette attaché ensemble qui s'écroule par terre sous les râles du premier et les rires du second. Woh t'es trop forte Wild ! Comment t'as réussi à les attacher. Euh attends c'est !

- Heua ! N'utilise pas ça !

D'un mouvement rapide pour ne pas dire précipité je libère aussitôt les deux pokemons non pas pour leur rendre leur mobilité, mais pour récupérer la "corde" improvisée de Wild. Je sais bien que sous mon haut il n'y avait rien d'autres à utiliser, mais dans ce cas j'aurais préféré que tu n'emploies rien plutôt que ça ! La honte... Heureusement qu'il n'y avait personne dans le couloir, enfin à part Orren je veux dire. Pas que j'ai envie qu'Orren voit ce que je porte sous mes vêtements non plus ! ... Au final je ne peux que me dépêcher de le glisser sous mon haut en essayant de le rattacher avec un visage rouge tout en regardant Orren morte de honte.

- Je ne sais pas si ça compte comme perdre totalement pied, mais il m'arrive d'avoir des petits problèmes de contrôle aussi oui...

Je sais qu'on est loin du niveau de souci que rencontre le préfet voltali en ce moment, mais je peux pas m'empêcher de me sentir dépassée par les derniers événements après tout. Après il me suffit de pousser un soupir et de faire un effort pour oublier tout ça, même si je vais sûrement rester rouge encore un moment. Etoile virevolte près de moi inquiet et je n'ai plus qu'à lui sourire pour lui montrer que tout va bien tandis que Sabelette se marre en regardant Sam faire sa petite crise sur une Wild qui l'ignore superbement, se contentant juste de petits retours de mots cinglants par ci par là.

- Ils ont leur petit caractère, pas toujours facile de bien s'entendre tous les jours. Après comme on dit à la maison mieux vaut ça et qu'ils crachent tout ce qu'ils ont sur le coeur plutôt qu'ils s'ignorent. ... Je dis ça mais je suis probablement la première à ne pas le faire je crois.

Hm oui, maintenant que j'y repense je suis probablement très mal placé pour dire ça. Me voilà à faire une nouvelle petite moue déçue par ce nouvel échec en matière de conseil. Raa pour une fois que quelqu'un d'autre que mes frères me demandent mon avis (quand ils se disputent dans la même pièce à voix haute en vociférant leurs complaintes, c'est bien qu'ils me demandent d'arbitrer non ?). ... Je crois que je perds le peu de confiance que j'avais là...

- Désolée, je ne sais pas si je suis la mieux placée pour t'aider... Les seules disputes que j'ai jamais réellement aidé à régler, c'étaient celles entre mes frères. Ils sont bornés et fiers surtout entre eux, du coup parfois ils partent en dérapage pour des raisons aussi bien bonnes que stupides à chercher qui a tort et qui a raison. L'important ce n'est pas ce qui nous sépare, c'est ce qui nous unit après tout non ? Heureusement qu'ils finissent par s'en souvenir tout seul en général au bout d'un moment héhé. Remarque quand ils sont trop lent, Maman fini toujours par leur mettre un bon coup sur la tête et les envoi dehors jusqu'à ce que ça leur revienne. Elle avait même attaché les jumeaux une fois après leur grosse dispute. Ils sont restés comme ça pendant trois jours avant de faire la paix et de passer à autre chose.

Cela m'étonnera toujours comment penser à ma famille m'aide aussitôt à me calmer. Me laissant à mon tour tomber au sol le long du mur jambes croisées, j'accueille Etoile sur mes genoux avec un petit sourire paisible. Hmm maintenant que j'y pense, les pokemons et la famille c'est assez pareil non ? Je ne sais pas trop ce qu'en pense Orren mais en tout cas c'est le sentiment que j'ai pour ma part. Dans ce cas je suppose que je peux essayer de suivre cette pensée.

- Le mieux pour se réconcilier je dirais, c'est d'être sincère en fait. De ravaler sa fierté et dire réellement à la personne à quelle point elle compte pour soi. Après le reste suit, on a déjà dit le plus embarrassant après tout...

Hm dis comme ça ça me semble court en fait. ... T'en penses quoi toi Etoile ? C'est avec un air pensif que je fixe mon coxy qui me regarde interrogateur tandis que Sam et Wild continuent de se disputer dans leur débat interminable et que le Sabelette attend tranquillement assis à regarder à droite et à gauche comme comptant les points d'un match de tennis. Après ça il baille et se lève pour nous rejoindre et nous faire un salut dynamique. Toi au moins tu n'as pas l'air du genre à te faire du souci pour rien, peu importe l'ambiance.
Orren Losvrôk
Orren Losvrôk
Région d'origine : Kalos
Âge : 17
Niveau : 58
Jetons : 2911
Points d'Expériences : 1843
Todresseur Spé. Type
Sujet: Re: Sabelette qui roule n'amasse pas mousse   Mer 18 Mai - 0:22
Sabelette qui roule n'amasse pas mousse



Orren regarde Stella se débattre avec ses Pokémons. Décidément son équipe n'en finissait pas de lui en faire voir de toutes les couleurs à elle non plus. En tout cas, Orren remarqua aussi la "corde" improvisée par le Canarticho pour calmer les deux autres Pokémons et ne put s'empêcher de sentir une légère rougeur lui monter aux joues. Il se détourna légèrement, laissant à Stella le peu d'intimité qui lui restait pour réparer ce que ses Pokémons avaient fait. Il se racla légèrement la gorge avant de tourner à nouveau son regard vers la Pyroli quand celle-ci lui parla. Oui, effectivement elle avait aussi ses propres problèmes et Orren laissa échapper un très léger rire qui ne se refléta pas tant dans son regard azur. Il écouta avec attention les mots de Stella, toujours légèrement amorphe tandis que Skoll enfouissait à nouveau son museau sous sa main, en signe de soutien. Peut être n'aurait-il pas dut déranger Stella pour cela ? Pourtant quelque chose lui disait qu'elle pourrait l'aider. Un je ne sais quoi qui lui avait fait poser cette interrogation. Orren continua alors de l'écouter, laissant échapper finalement un sourire quand elle parla de sa famille. Oui, fiers et têtus. C'était un peu comme lui et Loki donc peut être... Puis une phrase fit écho dans sa tête, sonnant comme un carillon salvateur.

"L'important ce n'est pas ce qui nous sépare, c'est ce qui nous unit après tout non ? " Bêtement cette phrase déclencha enfin le déclic qu'il attendait. Un sourire étira ses lèvres tandis qu'il se maudissait d'avoir été si aveugle. Avec le plus grand naturel Stella venait de mettre en évidence une chose aussi simple et basique à laquelle il n'avait pas réfléchit. Ce qui l'unissait à Loki... Oui, beaucoup de choses les unissait. Et depuis le début Orren avait réagi avec son égo, se confrontant à son Pokémon au lieu de l'écouter. Il n'avait ensuite plus que pensé à ce qui les séparait, aux choses sur lesquelles ils n'étaient pas d'accord.
Orren se laissa ensuite aussi aller au sol, dos calé contre le mur et ramena ses genoux contre son buste et les entoura de ses bras. Ainsi posé et le regard perdu devant lui il écoutait Stella. Elle avait raison et il le savait très bien. Orren resta encore silence plusieurs secondes, perdu dans ses pensées avant de tourner son visage vers Stella. Avant même qu'il ouvre la bouche, ses yeux indiquaient qu'un espoir était né en lui. Il n'était pas encore sûr de la solution à son soucis, mais Stella venait de beaucoup l'aider à comprendre.

-Je penses que tu as raison. Depuis le début Loki et moi n'avons pas essayé de parler, enfin je ne lui ai jamais vraiment dit ce que j'ai sur le coeur et je ne sais pas pourquoi il réagit comme ça. En y pensant ça fait même longtemps qu'on a pas passer de temps juste tout les deux. Pourtant c'est mon starter, et je penses qu'il faut que je mette ma fierté de coté et que je lui explique déjà ce que je ressens, pourquoi je m'inquiète ou m'énerve. Il eut un sourire pour la jeune fille. Merci Stella. Ca paraît idiot, mais j'avais même pas réussi à penser à ça. J'étais trop remonté, trop à m'inquiéter pour me dire qu'en fait c'est simplement un problème de communication.

Orren se pencha légèrement pour étreindre la Pyroli et la serra légèrement dans ses bras. Il avait toujours apprécié Stella,la force qui émanait d'elle. Et cette force il y avait fort à parier qu'elle n'en était même pas consciente. Dans son calme et son raisonnement on sentait une volonté souple mais ferme. Elle avait été la seule pendant l'été à avoir eu une réaction logique et intelligente et l'avait fait, malgré les regards mauvais et les dires de certains idiots. Stella était bien loin de la dresseuse au Pokémon le plus indiscipliné pour Orren, et encore plus de la "balance". Non c'était une personne avec un immense coeur, toujours prête à tendre la mains aux autres qui était d'une compagnie agréable. Sûrement une des personnes les plus matures pour lui.
Il regard alors le Sabelette qui s'était avancé vers eux et fit un salut. Un sourire étira ses lèvres avant qu'une question ne vienne à nouveau lui traverser l'esprit.

-Et toi alors ? Hein ? Je fais quoi de toi, t'as une idée ptit gars ?

Tandis qu'il pointait son doigt vers le Sabelette d'un air taquin le petit Pokémon se saisit de son doigt et le tourna pour pointer Stella. Le préfet le regarda circonspect avant que le Pokémon ne saute littéralement dans les bras de la Pyroli. Il s'accrocha alors à elle et commença à lui faire un câlin. Orren ouvrit de grands yeux et se racla à nouveau la gorge de gêne. Euhh.. C'était ça sa réponse ? Enfin je... Stella ? A l'aide, un plan ?



_________________

Orren Losvrôk
If you resist, You'll feel the darkness penetrate on you. Don't resist. To the appeal of twilight...Let the darkness absorb your light...
Stella Douglas
Stella Douglas
Région d'origine : Hoenn
Âge : 15 ans
Niveau : 38
Jetons : 1580
Points d'Expériences : 1135
Pokeathlète Coach
Sujet: Re: Sabelette qui roule n'amasse pas mousse   Mer 25 Mai - 22:43
J'ai été utile ? Vraiment ? Tu ne dis pas ça pour être poli ? ... Han là vraiment je suis trop contente, mais alors vraiment mais vraiment contente. Je veux dire je n'ai pas l'impression d'avoir dit ou fait grand chose de particulier, mais si ça a pu aider Orren. Parfois on a juste besoin de quelqu'un avec qui parler j'imagine. Je n'ai fais que redire les bases après tout, ces même bases qu'on oublie souvent quand on perd pied. Bref même si ce n'était que ça, être un peu utile au préfet me fait bien plaisir. J'aime beaucoup Orren après tout et j'espère vraiment que les choses vont s'arranger avec son starter. Je fais confiance au dresseur mais je connais assez peu le pokemon, c'est donc difficile d'être sûre. Néanmoins je fais confiance au garçon pour s'en sortir. S'il repart déjà avec le bon esprit, les choses ne pourront que s'améliorer. Le starter c'est censé être un pokemon raisonnable qui dirige l'équipe... Je parle d'en général là ! Il y a déjà une exception dans ce couloir après tout, il ne va pas y en avoir deux hein ? ... En parlant d'exception, elle s'est mise à courir après Wild qui la nargue depuis les airs et les deux s'engouffrent dans le couloir. ... Voilà une Canarticho qui ne manque pas de caractère ! Après j'ai l'impression que c'est juste sa manière à elle de s'imposer, elle n'a pas l'air d'une trouble fête (ouf, un de moins). Après Etoile s'inquiète quand même décide de les suivre paniqué, ayant peur de la dispute. Hahaha, ce Coxy est vraiment une crème mais je doute que Wild aille aussi loin. Hm je suppose que je peux laisser l'insecte essayer de régler ça, ça lui fera un peu d'expérience (ce qui lui manque cruellement pour le moment). Du coup je me retrouve sans pokemon en fait avec le garçon, mais ce n'est pas vraiment un souci. Peu de chance qu'on m'attaque dans le couloir de l'académie après tout. ... Je crois que j'ai encore dis une bêtise en fait, mais tant pis. Mes pokemons ne sont pas des gardes du corps après tout (pis j'ai encore les pokeballs des autres). Après raison de plus pour s'intéresser aux pokemons d'Orren ! Seulement ce n'est toujours pas le tour de Locki par contre, le sabelette étant lui aussi un sujet d'actualité ! Sujet qui vient littéralement de se jeter dans mes bras d'ailleurs. Euh ?

- T'es un fan de câlin toi.

Souriante, je ressers mes bras sur le pokemon jaune qui se blottit dans ma poitrine. Gênée ? Non c'est un pokemon après tout (puis j'ai réussi à rattacher vous savez quoi...). Tout à l'heure Wild et maintenant moi, tu aimes les filles ou tu es juste très affectueux ? Trop tôt pour le dire et dans les deux cas ça ne me gêne pas vraiment tant qu'il reste mignon comme ça. En revanche...

- Je suis désolée de briser ton enthusiasme, mais tout à l'heure je n'avais pas bien compris Orren. Du coup je ne crois pas qu'il cherche de dresseur pour toi et tu es bien à lui. En même temps tu as de la chance, Orren est un garçon très bien.

Oups, je crois que j'ai brisé quelques illusions là. Il me regarde paniqué, puis Orren, moi, Orren, la direction ou sont partis les autres pokemons tout à l'heure puis à nouveau moi. Au final ? J'ai l'impression que le monde entier vient de s'écrouler sur lui ! Il est complétement abattu, style tête et épaules basses et une forte aura de tristesse négative. Ce pokemon a l'air du genre passionné et à passer d'un extrême à l'autre rapidement. Un vrai ascenseur émotionnel. C'est assez touchant quelque part et maintenant j'ai des scrupules... Pourtant ce n'est pas comme si c'était vraiment grave, je veux dire Orren est vraiment un bon dresseur !

- Mais enfin. Orren est vraiment un bon dresseur. Bien meilleur que moi ! En plus ses pokemons sont très gentils aussi.

Je suis touchée mais le voir triste comme ça ça me fait un peu de peine. Il y a aussi le fait qu'Orren s'en prenne indirectement plein la tête du coup. Le sabelette ne lâche pas l'affaire pour autant et semble bien décidé à me faire craquer. Le plus troublant c'est que si il a une chance d'y arriver, de base ça ne dépend même pas de moi ! Mes pokemons me manquent du coup car là j'aurais vraiment besoin d'un coup de main ! Aussitôt dit et aussitôt fait car un poireau s'abat subitement sur le crâne du pokemon sol qui arrête aussitôt de chouiner. L'instant d'après il se retourne vers Wild qui est revenu et le regarde d'un air sévère. Air sévère totalement ignoré par le sabelette qui se jette sur elle pour un câlin. Câlin à distance, Wild gardant une aile ferme sur la tête du petit pokemon sol. Noté qu'elle se laisse moyennement faire quand même, il y a du progrès. ... Plus je les vois ensemble n'empêche et plus je ne peux pas m'empêcher de me dire que...

- Vous vous connaissez en fait tout les deux non ? Vous venez de la même île après tout. Vous étiez amis aussi là-bas ?

Souriante je regarde Wild tenter de le nier tandis que le Sabelette confirme mon idée d'un hochement de tête enthousiaste et vigoureux. C'était donc bien ça. Je comprends mieux pourquoi il tenait absolument venir avec moi héhé. N'empêche quelle coïncidence ! Cette île était quand même particulièrement grande et avait beaucoup de pokemon. Qu'Orren et moi capturions deux pokemons de là bas qui soient aussi proche sans que nous le sachions. Amusée et souriante, je prends le sabelette doucement histoire aussi de sauver un peu Wild et je le berce doucement ; histoire d'essayer de lui remonter le moral par rapport à ce qu'il va suivre.

- Je comprends pourquoi tu veux venir avec moi et je te trouve vraiment mignon et gentil, mais ça ne marche pas comme ça. Tu es un pokemon d'Orren et c'est vraiment un garçon formidable que j'admire beaucoup. Si tu veux voir Wild il te suffira de lui demander, pour ma part tu seras toujours le bienvenue.

Continuant de caresser doucement la tête du sabelette, ce dernier se laisse faire mais sans totalement abandonner pour autant. Il pose sa tête contre moi et regarde tristement Wild, espérant de l'aide de sa part. ... Il passe vraiment d'une émotion à l'autre rapidement, mais il reste très sincère en même temps. La Canarticho en a bien conscience aussi et se contente de soupirer, ne sachant pas trop quoi faire de lui visiblement. C'est qu'il arriverait à nous faire céder si on le laissait faire ! On a pas intérêt à baisser la garde ! Boule d'énergie ne lâchant jamais l'affaire, il me fait penser à Sam d'une certaine manière. J'ai le sentiment qu'ils s'entendraient bien eux aussi. ... Ils sont passés où eux tiens, je viens juste de réaliser que Wild s'était débarassé des deux autres ! ... Comment elle a fait pour semer Sam et son odorat dans l'école, alors qu'elle connait à peine les lieux pour ensuite revenir ici... ... Elle est forte Wild quand même.
Orren Losvrôk
Orren Losvrôk
Région d'origine : Kalos
Âge : 17
Niveau : 58
Jetons : 2911
Points d'Expériences : 1843
Todresseur Spé. Type
Sujet: Re: Sabelette qui roule n'amasse pas mousse   Mer 22 Juin - 2:20
Sabelette qui roule n'amasse pas mousse



Orren regarda Stella avec un air tout aussi gêné qu'elle. En effet le Sabelette semblait avoir un véritable coup de coeur pour elle. Puis alors qu'il continuait de se blottir contre la Pyroli, celle-ci indiqua un simple fait qui eut l'effet d'un boulet de canon pour le type Sol. IL était un Pokémon d'Orren. Chose exacte, même si... Le jeune homme tendit la main pour dire quelque chose mais n'en eut même pas l'occasion, car le Pokémon afficha une bouille attristée et déconfite. En fait il allait dire qu'il n'était pas sûr du devenir du petit Pokémon dans son équipe, mais le voir ainsi abattu bouleversa quelque peu le préfet. Il avait pensé à en faire peut être un membre de son équipe spécialisé dans les fouilles. Mais... Il avait certes penser à lui trouver un dresseur au vu du boulot qu'il avait déjà avec son équipe actuelle, mais il ne s'y était pas encore résous. Alors le voir ainsi dépité de ne pas pouvoir aller avec la jeune fille, ça le décontenançait assez. Et si lui préférait rester avec Stella... Il voulut surenchérir cette possibilité en demandant directement aux deux intéressés, mais n'eut à nouveau pas le temps de parler.

Voilà que Stella flattait Orren face au Sabelette. Un très bon dresseur. Peut être pas, ce qui était bien prouvé par l'attitude actuelle de Loki. Néanmoins ce compliment d'une franchise à toute épreuve décontenança l'habituel stoïcisme du dracologue. Celui-ci se retrouve à se racler la gorge avec gêne, de très légères rougeurs apparaissant sur ses pommettes. Bon il était temps de te reprendre jeune Losvrôk. Mais comme on dit jamais deux sans trois, sa tentative de s'expliquer mourut de nouveau au bout de ses lèvres quand un légume frappa le haut de la tête du petit Pokémon Sol. Wild était juste derrière et toisait ce dernier avec un regard sévère. Ce qui n'eut pas vraiment d'effet vu que le Pokémon se jeta sur le Canarticho pour une nouvelle démonstration d'affection que l'ailée maintint loin d'elle. Ce qui fit tilt dans la tête du dresseur, comme dans celle de Stella qui annonça de vive voix la pensée que les deux partageaient. Les deux Pokémon se connaissaient déjà. Et en effet, ce fut confirmé par le Sabelette, tandis que l'autre niait en bloc. Voilà donc une raison de plus qui motivait la créature à vouloir suivre Stella. Orren commençait à bien comprendre. Et surtout à accepter l'idée. Après tout il devait bien se rendre à l'évidence que le Pokémon était très attaché à Wild et en plus appréciait beaucoup Stella. C'était donc que son bonheur serait plus important avec celle-ci, chose primordiale. Et puis ça ferait un Pokémon de moins dans son équipe qui demandait déjà beaucoup de temps.

Mais alors qu'il voulait exposer l'idée à sa camarade, celle-ci reprit son éloge du dracologue. Cette fois elle arriva même à lui tirer un rougissement, chose bien rare depuis un bon bout de temps. Il sa racla à nouveau la gorge, et tout en évitant tout contact visuel avec Stella, balança d'une voix un peu gênée.

-Tu sais.... Je-je sais pas vraiment quoi faire avec lui. En fait j'hésitais à en faire un membre de mon équipe de fouille ou à lui trouver un dresseur. J'ai déjà pas mal de boulot avec mon équipe et puis... Je- humm c'est gentil ces compliments que tu dis, mais... En fait je suis pas sûr de pouvoir assumer actuellement un membre de plus. Donc si tu... Enfin je veux dire si tu voulais le prendre dans ton équipe, je serais pas contre. Enfin pas que je-je veuilles m'en débarrasser hein ! C'est surtout que j'ai l'impression qu'il sera plus heureux avec toi. Et quand je vois ce que Stok est devenu avec toi je.. Eh bien je penses qu'il serait entre de bonnes mains. M-mais je veux pas te forcer la main. C'est une décision qui vous revient à vous deux. Simplement moi, je ne voit aucun soucis si tu veux le garder avec toi !

Ca y est il venait d'établir un contact visuel et son visage était quand même légèrement empourpré. Il se racla à nouveau la gorge avant de déglutir avec difficulté. Il pensait aussi ce qu'il disait Stella était une dresseuse géniale en plus d'être une personne vraiment géniale. Il pouvait même se dire qu'il la considérait comme une amie. Une vraie amie à qui il pouvait vraiment parler comme il l'avait fait. Après tout elle venait de lui ouvrir les yeux sur une chose si naturelle et normale. Et il avait une confiance totale en elle. SI elle voulait du petit Pokémon, alors il n'y verrait aucun problème. Tout reposait maintenant entre ses mains. Alors Stella, quel est ton choix ?



_________________

Orren Losvrôk
If you resist, You'll feel the darkness penetrate on you. Don't resist. To the appeal of twilight...Let the darkness absorb your light...
Stella Douglas
Stella Douglas
Région d'origine : Hoenn
Âge : 15 ans
Niveau : 38
Jetons : 1580
Points d'Expériences : 1135
Pokeathlète Coach
Sujet: Re: Sabelette qui roule n'amasse pas mousse   Mar 9 Aoû - 15:24
Ah ? Il peut venir aussi avec nous si on veut finalement ? J'avais bien compris au début au final ou lui aussi a craqué devant la tête de Ponchiot battu du Sabelette ? Difficile à dire mais ce qui est sûr, c'est que la tête de Ponchiot battu, elle est partie loin très loin pour laisser place à un Spoink surexcité. Il bondit partout, à droite, à gauche, sur mes genoux, sur la tête d'Orren et de là bondit encore plus haut pour... Lancer plaquage sur Wild ? Hm en fait je crois qu'il s'agissait plutôt d'une tentative de câlin. Tentative mise en échec par un pas de côté de la Canarticho au dernier moment pour laisser le pokemon sol faire un plat sur son élément. Ça ne l'empêche pas de se relever trois secondes plus tard avec un air déçu et le sentiment d'avoir été injustement traité par l'oiseau. En même temps si elle n'avait pas esquivé, il l'aurait plus écrasé qu'autre chose, alors je ne vais pas la blâmer pour ça. Au final je fini par rire en les voyant et je dois dire que c'est très agréable rejoint par Wild. Le Sabelette lui agite ses bras dans tous les sens un peu gêné demandant à ce qu'on arrête de rire de lui car il ne comprend pas, mais ce n'est pas très efficace. A la place je le prends de nouveau dans mes bras et lui caresse l'arrière de la tête en souriant. Je jette un coup d'oeil à Wild discrètement et cette dernière pousse un soupir résigné tout en haussant les ailes en me voyant. Pas d'objection de ton côté non plus finalement hein ?

- C'est bon, on dirait que tu as gagné. Puisque Orren est d'accord et que Wild n'y voit pas d'objection ! Hm ? D'accord d'accord, puisqu'Orren et moi forçons Wild à devoir l'accepter aussi. Tu es officiellement le bienvenue dans l'équipe ! Maintenant il ne restera plus qu'à te trouver un surnom.

Aussitôt dit et aussitôt sorti de nulle part, une image de magazine se retrouve plaquer sur ma figure. Waah ? Quand je décolle mon nez de l'image pour voir ce qu'il y a derrière, j'y découvre un Sam couvert de branchages et de feuilles ainsi que de boue suivi d'un Etoile qui avance en rampant visiblement épuisé. ... Ai-je vraiment envie de savoir ce qui s'est passé ? ... On va dire que je ne parle pas pokemon et que ça ne vaut pas le coup (tu aurais pu attendre avant de faire faire le parcours du combattant à ce pauvre Coxy). A la place je prend le magazine impeccable lui des mains d'un Sam fier pour l'examiner, tandis qu'Etoile se réfugie pour récupérer près de Wild qui le patpat. Sabelette qui me serrait le cou au point qu'on aurait dit qu'il voulait me servir de collier observe alors également le visage et des étoiles s'allument dans ses yeux. Le magazine est une sorte de BD avec l'histoire de jeunes gens et leurs pokemons. Parmi eux il y a une sorte de Mécha Sabelette au désign je suppose cool et qui ouvre soudainement une de ses pattes avant. Il tire alors un rayon laser et carbonise un méchant grahyéna qui n'a visiblement toujours pas compris ce qu'il vient de lui arriver. C'est un personnage de cartoon ça non ? Je crois que j'ai déjà vu passé ce dessin animé à la maison.

- Daxter ? Tu proposes ça comme nom ? Et ça te plait à toi ? Vous savez que ce n'est pas réel et que tu ne tireras jamais de rayon laser pas vrai ? ... Ok comme vous voulez, si ça te plaît après tout. Va pour Daxter, Dax pour faire court.

Aussitôt dit et aussitôt adopté donc. Daxter me lâche et saute sur Sam, les deux pokemons commençant à jouer alors, imitant des scènes de l'histoire avant d'inventer les leurs. Etoile qui était complétement à plat commence à regarder les images aussi du bouquin que j'ai posé au sol et l'instant d'après, il semble retrouver de l'énergie pour aller jouer avec les deux autres. C'est les robots et les rayons lasers qui les mettent dans cet état ? Intriguée je regarde Wild qui se contente à nouveau de hausser les ailes et je soupir amusée. Ah les garçons. Laissant filer un petit rire je ne peux pas m'empêcher de jeter un œil à Orren me demandant ce qu'il pense de tout ça, mais aussi contente de voir qu'au moins il a retrouvé un peu le sourire grâce à nous. En tout cas c'est mon troisième nouveau pokemon de la semaine et peu importe lequel, je dois dire que je n'ai aucun regret. On ne va pas s'ennuyer à l'avenir dans la chambre avec tout ça c'est sûr.
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: Sabelette qui roule n'amasse pas mousse   
Sabelette qui roule n'amasse pas mousse
Page 1 sur 1
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Outils de modération :