C'est trop demander d'être tranquille un instant ? [Obéline]
Ross Irwin
Région d'origine : Hoenn - Kanto
Âge : 13
Niveau : 16
Jetons : 1747
Points d'Expériences : 251
Scientifique Novice
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: C'est trop demander d'être tranquille un instant ? [Obéline]   Dim 14 Fév - 16:55


C'est trop demander d'être tranquille un instant ?
avec Obéline

Je frotte mes mains entre elles et les rapproche de nouveau autour de la queue en flamme de Dobby. Même s'il n'apprécie pas cela, je suis dans l'obligation de me réchauffer. J'ai beaucoup trop froid, je vais sûrement tomber malade, de nouveau, ça me gave. Puis je renouvelle mon action une énième fois, je frotte mes mains et les place autour de la flamme de mon Salamèche. Mon chère et tendre Salamèche qui ne m'aime pas. Enfin, des fois il m'apprécie mais... Ce n'est pas toujours gagné avec lui. Je souffle et me lève de mon lit me dirigeant vers mon placard, cherchant un pull qui pourrait me tenir bien chaud.

Merci, Dobby.

La bête me regarde, intriguée, ou plutôt surpris. Oui, il avait bien entendu, je lui ai remercié. J'enlève mon pyjama et enfile mes vêtements, me préparant rapidement. Mon compagnon pousse un léger cri, qui était sûrement pour me demander où est-ce que j'allais. Je tire sur la fermeture éclair de mon sac à dos, et m'assieds de nouveau sur le lit, aux côtés de Dobby.

Je vais aller prendre l'air, sûrement aux Ruines Jirachi, c'est un des seuls endroits de cet établissement qui est plus ou moins calme. Tu veux venir avec moi ?


Il devait sûrement se dire "wow, Ross doit être vraiment malade, il a une sacré fièvre.". Je l'entends, d'ici. Je sais ce qu'il pense, je le connais. Il sourit et se lève d'un bond, certainement content que je lui ai proposé enfin quelque chose que nous pourrions faire ensemble, sans qu'il ne s'incruste lui-même sans mon autorisation, où que, comme les sorties captures, nous soyons obligés de traîner dans les couloirs ensemble. C'est comme cela, lui et moi. On ne se parle pas, on ne se colle pas, mais on se comprend, comme si nous nous connaissions depuis des années.

Je jette mon sac sur mon dos et nous partons, ensemble, vers les Ruines Jirachi. Durant le trajet, nous croisons des élèves, ils nous saluent, mais Dobby et moi, ne leur adressons qu'un simple regard. Pas de sourire, pas de "bonjour", ou de "comment cela va" ? C'est tout. Un regard. C'est comme cela que nous sommes, Dobby et moi. Nous n'aimons guère la compagnie, et nous y pouvons rien.

A vrai dire j'y pense et plus les jours passent, plus je me dis que le Collectionneur a visé dans le mille en m'offrant la pokéball de Dobby, plus le temps passe et plus nos points communs sont pareils.

Nous arrivons à notre destination. Le pokémon au pelage rouge commence déjà à exploiter les lieux, tandis que moi, je m'assieds en lâchant un bon gros soupire, les mains dans les poches, essayant de me réchauffer le plus possible, sur un des rochers des ruines.

Puis soudain, nous entendons des bruits de pas, des légers bruits de pas. Qui est-ce qui vient nous déranger, hein ?
Obéline Gauthier
Région d'origine : Kalos
Âge : 16 ans
Niveau : 28
Jetons : 1554
Points d'Expériences : 594
Coordinateur Performer
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: C'est trop demander d'être tranquille un instant ? [Obéline]   Ven 26 Fév - 22:11
Parfois, l’aventure appelle à qui voudra bien d’elle. C’est un écho, un murmure au fond de la cohue des bruits du quotidien. A peine audible, mais pourtant bien là à exercer sa tentation, comme une hypnose qui emporte doucement celui qui s’y laisse prendre. Elle sait toucher là où le coeur rêve de découvertes et de trésors.

Et aujourd’hui sa voix a trouvé auditoire en la personne d’une jeune fille.

Obéline marche donc, sac sur son dos, Goupix à ses pieds, sur le sentier qui l’amène vers les ruines Jirachi. Le nouveau semestre venait à peine de commencer et déjà la gamine croulait sous les devoirs, mais elle n’était pas d’humeur à rester enfermée dans sa chambre. Elle avait bien essayé de s’installer à son bureau pour rédiger la rédaction qu’elle devait rendre au professeur Roseverte la semaine prochaine, mais rien ne voulait sortir de sa plume et ses yeux se perdait sans cesse dans le paysage qu’offrait sa fenêtre. Et comme inéluctablement, la jeune fille finit par céder et décida de sortir, d’explorer des lieux qu’elle n’avait pas encore eu l’occasion de visiter.

Ses pieds la guidèrent droit aux ruines Jirachi, peut être que son devoir d’histoire qu’elle avait laissé intact sur sa bureau y était pour quelque chose. Obéline n’avait que rarement mis les pieds dans cette zone de l’école. Elle se trouvait à l’opposé de son dortoir et rares étaient les fois où elle eut besoin de s’y rendre. La gamine observa l’entrée massive des ruines, entourée par deux hautes colonnes abîmées par le temps des siècles et leurs intempéries. Des vestiges d’une civilisation antique et oubliée probablement… Elle s’avance alors dans le lieu admirant les restes de ce qui semble être un ancien lieu de culte. Elle se sent bien minuscule entourée de ces pierres imposantes qui ont su traversé les âges. Elle sentit alors contre sa jambe sa petite renarde. Pixi s’était collée à sa dresseuse et lançait des regards inquiets de part et d’autre, l’ambiance mystérieuse qui se dégage des ruines ne semblait pas la rassurer…

▬ Oh Pixi, il ne faut pas avoir peur voyons, tu n’as rien à craindre ici…

La Mentali prit alors son pokémon dans ses bras pour la rassurer et quelques bas plus tard, elle remarqua que quelqu’un était assis un peu plus loin derrière une colonne. A vrai dire, elle n’en voyait que les jambes mais elle décida de se diriger vers l’inconnu. La présence d’une autre personne rassurerait peut être Pixi qui continuait de trembler faiblement dans les bras de sa dresseuse

▬ Tiens regarde il y a même quelqu’un là-bas ! Allons le saluer !

Lorsque la gamine arriva enfin à distinguer la personne assise dans les ruines, elle fut surprise de reconnaître le jeune homme aux cheveux bleus. Son Salamèche était là lui aussi, à ses côtés. Elle se pointa alors devant le garçon et lui afficha un grand sourire :

▬ Ross ! Coucou ! Elle s'arrêta un instant pour observer le vestige de la salle où ils étaient et repris. Qu’est ce que tu fais dans ces ruines ?

_________________


 
she is just a little
snowflake
Ross Irwin
Région d'origine : Hoenn - Kanto
Âge : 13
Niveau : 16
Jetons : 1747
Points d'Expériences : 251
Scientifique Novice
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: C'est trop demander d'être tranquille un instant ? [Obéline]   Jeu 3 Mar - 16:19


C'est trop demander d'être tranquille un instant ?
avec Obéline

Obéline. Je m'en souviens d'elle, je lui ai déjà parlé plusieurs fois dans l'enceinte de l'académie.

Elle me salut poliment. Je la salue en retour. Puis je soupire, moi qui était heureux de passer du temps en compagnie de Dobby, sans que Mui ne vienne s'incruster. Depuis l'arrivé de ce dernier, le petit Abra ne faisait que coller Dobby, ne le laissant jamais respirer tranquillement. Aujourd'hui, nous avions réussis à l'échapper pour venir sans lui dans les Ruines Jirachi, pour que je puisse passer du temps comme avant avec mon Salamèche, seuls, en paix. Mais non, il fallait absolument d'une fille qui est personne d'autre qu'Obéline vienne nous interrompre.

La mentali est très sympathique et gentille, mais ce n'est pas pour autant que j'apprécie sa compagnie. Ce n'est pas que je ne l'aime pas mais..

Je suis venu passer mon temps libre ici, avec Dobby, comme tu le vois. J'espérais pouvoir discuter tranquillement avec lui, afin de profiter du peu de temps que Mui, l'abra que j'ai attrapé au précédent sortie capture que tu n'as pas encore vu, n'est pas là. Et toi ?

Elle me répond comme répondrait une personne ordinaire. N'a-t-elle pas eu l'impression un minimum que je voulais qu'elle nous laisse tranquille ? Non ? Un tout petit peu non plus ?

Gêné par cette situation, ne sachant quoi faire, je contemple le paysage qui s'offre à nous, les belles Ruines Jirachi. Dobby me lance des regards, il comprend mon agacement. Il sourit et va vers Obéline pour essayait d'engager quelque chose. La mentali se baisse à son niveau et le caresse. Mon pokémon à l'air d'apprécier cela, et continu de s'intéresser à cette dernière.

Attendez, il fait exprès de la tenir plus longtemps ici ou comment cela se passe ?

_________________

ROSS IRWIN ≈ He who knows all the answers has not been asked all the questions.
Obéline Gauthier
Région d'origine : Kalos
Âge : 16 ans
Niveau : 28
Jetons : 1554
Points d'Expériences : 594
Coordinateur Performer
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: C'est trop demander d'être tranquille un instant ? [Obéline]   Dim 27 Mar - 18:26
Le jeune homme n’avait pas l’air ravi de l’arrivée d’Obéline. Il faut avouer que les deux adolescents ne sont pas ce qu’on pourrait appeler des amis intimes. Ni même des amis en fait. Ils n’ont beau ne s’être parlé que quelques fois, la plupart de leurs entrevues ne se sont pas terminées dans les meilleurs termes. Ce n’est pas qu’ils ne s’entendent pas, ils ont quelques points communs après tout, c’est plutôt que leurs défauts ont vite tendance à apparaître lorsqu’ils sont ensemble et que l’un comme l’autre ne les supportent pas.

Mais il n’était pas aujourd’hui question de remettre ces disputes sur le tapis. En tout cas pas pour l’instant. La gamine ne d’offusqua donc pas du manque de chaleur dans l’accueil que lui fit Ross. Elle se contenta de l’écouter en souriant, poliment. Elle apprit ainsi qu’il avait lui aussi participé à l’expédition sur l’île Chilan et qu’il y avait attrapé un Abra. Obéline posa la main sur le sac qu’elle portait à son dos. Il contenait, entre autre, les deux Pokéballs de ses nouveaux compagnons. Elle pourrait peut-être les lui présenter ? Mais il lui demanda alors ce qu’elle faisait ici et elle reporta les présentations à plus tard.

▬ Je suis ici pour explorer ces ruines ! Je n’y avais encore jamais mis les pieds et je me suis dit que c’était l’occasion pour un peu d’aventure !

La gamine souriait naïvement. Elle avait omis de dire que cette aventure lui donnat une excellente excuse pour repousser la rédaction du devoir d’histoire qu’elle devait rendre. Cette explication aurait fait perdre du charme à sa venue ici de toute façon.

Il y eut ensuite un silence gêné. La petite brune se demanda si elle n’était pas de trop ? Peut-être que Ross voulait rester seul avec son Salamèche ? Pourtant la petite salamandre de feu, comme pour contredire l’impression de la jeune fille s’approcha d’elle. Obéline se baissa pour être à son niveau et se mit à lui carresser le haut du crâne. Au vue de la mine réjouie et de ses gazouillement, le Salamèche avait l’air d’apprécier les gratouilles. La gamine se mit à rire et à continuer de plus belle.

▬ Et bien, on dirait que Dobby, c’est bien ça hein ?, elle lança un regard affectueux au petit pokémon de feu, aime beaucoup les gratouilles !

La jeune fille aurait sans doute continué si sa petite renarde n’avait pas donné un coup de tête dans le flanc du pauvre Dobby pour lui prendre sa place et se faire caliner à son tour. Comment dire… La Goupix de la jeune fille n’avait pas supporter la vue de la jolie et douce main de sa dresseuse en contact avec un Pokémon inconnu. Comment osait-il lui voler l’attention de sa dresseuse. Sa réaction égoïste ne s’était pas fait attendre et Dobby s’était retrouvé dégager en quelques secondes à peine.

Obéline se redressa brusquement et gronda :

▬ Pixi ! Qu’est ce qu’il t’a pris enfin ! D’une voix plus calme où l’embarras transparaissait elle s’excuser auprès de Dobby et Ross. Je suis désolée, je ne pensais pas que Pixi attaquerait ton pokémon… Il va bien ?



_________________


 
she is just a little
snowflake
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: C'est trop demander d'être tranquille un instant ? [Obéline]   
C'est trop demander d'être tranquille un instant ? [Obéline]
Page 1 sur 1
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Outils de modération :