Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 3

Pokemon Community

Tu abandonnerais ce pauvre locataire démuni à son déménagement, en « empruntant » sa camionnette en plus… ? Je ne te pensais pas voleur, Josh.
en savoir plus ?
Cha-charmant… normalement c’est en mission avec Josh que je frôle la mort, pas en rentrant chez les Phyllalis.
en savoir plus ?
Je vais chuter, encore, et ça sera long, et ça sera douloureux, et t'auras pas envie d'être là. Parce que toi, tu as Aoi mais moi j'ai quoi maintenant que Maya est partie, dis-moi ?
en savoir plus ?
Ce n'est pas le parc que je souhaite anéantir...
en savoir plus ?
Mademoiselle Alézar, Pecheresse Caroline ! Où êtes-vous ?
en savoir plus ?
La triche sera permise évidemment.
en savoir plus ?
Q…. Quéééééééééééééé ?!
en savoir plus ?
Le deal à ne pas rater :
Nike fin de saison : jusqu’à -50% sur une sélection d’articles
Voir le deal

Ève Syriel
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4594-eve-syriel-silencieuse-comme-les-flocons-qui-tombent
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4609-eve-syriel-givrali
Taille de l'équipe : 5
Région d'origine : Flocombes - Unys
Âge : 15 ans
Niveau : 10
Jetons : 1384
Points d'Expériences : 234
5
Flocombes - Unys
15 ans
10
1384
234
pokemon
5
Flocombes - Unys
15 ans
10
1384
234
Ève Syriel
est un Coordinateur Éleveur
Ève attrapa cette petite pile de livres qui trônaient sur son bureau. Pour la plupart des romans tous dans le thème du fantastique et quelques brochures de magazines et autres recueils de Performers. La jeune fille s'était bien renseignée sur les parcours de la Coordination, milieu qu'elle avait choisi lors de son arrivée et passage au Grade 0. Le parcours dans la mode ne l'attirait pas vraiment. Elle savait à peu près coudre pour reprendre un accro dans un vêtement ou d'autres choses très basiques dans le genre, mais sans plus. Par contre, elle hésitait entre les deux autres parcours. D'un coté se trouvait cet univers reposant et agréable que pourrait être l'élevage et de l'autre le monde plein de strass et de paillettes des Performers. Ce dernier l'avait toujours fait rêvé, et elle avait toujours souhaité en regardant les concours et performances qui passaient à la télévision être à la place de ces femmes. Monter sur l'estrade, agir de concert avec son Pokémon dans une véritable symbiose et offrir aux autres un spectacle qui lui tenait à coeur. Oui, elle en rêvait encore quand elle avait feuilleté les pages de ces magazines et revues sur cette partie du monde de la Coordination. Mais avant de choisir elle devait peser le pour et le contre, réfléchir véritablement à ce qu'elle souhaitait faire plus tard. Il lui fallait donc se documenter désormais sur l'élevage, voir si cela ne lui correspondait pas plus que les scènes. Après tout avec sa santé, peut être l'univers des Performers ne lui conviendrait pas... Bah elle trouvera bien une idée comme ça.

Allant prendre sa veste pour sortir et aller à la bibliothèque, elle passa à coté de son bureau sur lequel elle avait déposé ce fameux oeuf reçu le jour de la Saint Valentin. Elle ne savait toujours pas qui aurait put lui offrir un tel présent, mais le voilà ici et cela faisait un petit bout de temps qu'elle l'avait désormais. Par réflexe, elle passa un doigt le long de la coquille, se demandant si le Pokémon dedans allait bien et se développait correctement. Ce simple bref aperçu de l'univers de l'élevage la rendait aussi tout chose. S'occuper ainsi d'un être, d'une vie qui grandissait, ce petit miracle. Ca lui donnait des frissons et le simple fait de tenir un oeuf entre ses mains lui donnait l'impression d'être privilégiée. Se décidant finalement, elle le mit dans son sac avec ce pull dans lequel elle l'emmitoufla. Elle ne savait pas pourquoi, mais elle se disait qu'elle devait l'avoir avec elle, simple petite idée comme ça.
Ainsi prête avec une pile de livres dans les mains elle sorti de sa chambre qu'elle ferma derrière elle. Bien sûr Rytlock et Garrus la suivaient de près, le petit Nidoran sautillant joyeusement autour de la jeune fille tandis que Rytlock faisait son cirque habituel de "grogner" sur chaque élève ou Pokémon qui passait à proximité. Heureusement le type Poison allait fréquemment chercher le lionceau avant que celui-ci n'aille embêter les mauvaises personnes. Ève n'était pas vraiment fan de combat... Non, elle détestait même cela. Elle ne savait donc pas du tout réagir face à ce besoin de qu'avait son starter. Elle continua alors simplement d'avancer dans les allées de l'école en l'appelant de temps en temps pour le faire revenir, le tout en tentant de ne pas attirer trop l'attention sur eux. Pourvu qu'il se tienne calme à la bibliothèque, elle ne voulait surtout pas avoir Mademoiselle Pervenche contre elle.

Finalement elle arriva devant ce lieu de savoir où étaient entreposés tant de livres. Elle salua silencieusement la bibliothécaire d'un sourire avant de déposer les livres empruntés sur la pile déjà existante. Elle avait déjà noté qu'elle était la dernière à avoir effectué l'emprunt de ces ouvrages et elle savait très bien qu'ils étaient dans un état similaire à quand elle les avait prit. Elle aimait les livres et par conséquence en prenait soin. Elle se dirigea dans un premier temps vers les romans fantastique et chercha la suite de l'histoire qu'elle lisait. Ce récit d'une jeune fille prise dans un torrent d'intrigues et de machinations, avec pour seul partenaire le vieux bâtard devenu main cachée du roi et son Medhyenna la transportait dans cet univers si particulier. Elle prit donc l'ouvrage à la couverture joliment illustrée puis chercha le rayon des livres d'élevages. Elle aimait le calme et l'atmosphère particulière des bibliothèques. L'air était empli de l'odeur des feuilles de papier et des montagnes de savoirs et de récits n'attendaient qu'à être lus, offrant leur contenu à ce lecteur qui parcourait leur pages.
Derrière elle, Rytlock bien habitué aux passages de sa dresseuse dans ce lieu restait bien calme tandis que Garrus était un peu plus agité. Plus d'une fois elle lui fit signe de se taire, glissant même un "Chhht" de temps en temps. Il fallait respecter le silence de cet endroit et en plus elle ne voulait pas que Chaussette se réveille de sa sieste et ne vienne lui courir après comme la première fois ici avec Ryt'. Le Chacripan de la bibliothécaire était vraiment casanier et ne supportait pas le moindre bruit, sinon il pouvait rapidement montrer que ses griffes étaient encore bien affûtées. Elle chercha donc encore et encore dans les différentes étagères le livre qui expliquait les bases de l'élevage. Elle savait que cet ouvrage était disponible dans la bibliothèque, car elle venait de rendre la suite de la série qui donnait des explications sur les soins à apporter à un oeuf et comment bien s'en occuper pour son développement le plus sain. Mais nulle trace de ce bouquin. Elle retourna donc à l'entrée pour demander à Pervenche si le livre avait été emprunté.

-Excusez moi mademoiselle Pervenche mais je... euh... je voulais savoir si le B-A BA de l'élevage, premier tome avait été emprunté ?

-Attendez... La jeune femme pianota rapidement sur le clavier de son ordinateur avant de faire défiler une liste de titres de livres et de cliquer sur celui recherché. Non il n'a pas été emprunté et normalement il est rangé dans le secteur Coordination, rayon Élevage dans la zone 2 à la lettre B. Vous avez dut le rater mademoiselle Syriel.

-Oh euh j-je... Pardon de vous avoir dérangé alors, je vais voir ça.

Elle fit volta face et s'en retourna vers le rayon où le livre devrait se trouver. Elle se dirigea vers la bonne allée, suivant à la perfection les indication de la bibliothécaire, elle attrapa même au passage l'escabeau permettant d'accéder au fameux rayon qui était, bien évidemment, trop haut pour elle. Grimpant dessus, elle se mit à regarder chaque tranche, lire chaque titre, mais non. Elle ne trouvait pas le livre qu'elle voulait, il n'était plus présent. Ce fut donc avec un soupir qu'elle ne prit que le livre parlant de la manière de s'occuper d'un bébé Pokémon qu'elle parti s'installer à cette immense table autour de laquelle plusieurs élèves parcouraient des ouvrages. Elle commença à ouvrir son livre et à le feuilleter. Dedans on expliquait tout, depuis les premiers gestes et attitudes à adopter avec un nouveau né que la nourriture adaptée à lui fournir. Elle avait déposé son sac sur la table à coté d'elle et ne levait que rarement les yeux de ces pages pour surveiller ses Pokémons. Elle ne vit donc même pas Rytlock s'avancer sur le coté gauche vers une Goupix pour la renifler, avant de lâcher un de ses habituels rugissements-miaulements. Aussitôt Ève se redressa et lança un regard à son Pokémon qui venait de briser le silence, celui-ci grimpa sur une chaise pour se cacher tandis que Chaussette, lançait déjà des regards depuis le bureau de sa maîtresse pour voir d'où venait ce bruit soudain. L'air sembla comme gelé autour de la Givrali qui se tenait raide sur sa chaise.
Dès que l'attention du félin se détourna de cet incident, la blanche lâcha un soupir de soulagement avant d'adresser un sourire d'excuse à la jeune propriétaire de la Goupix. Puis elle chuchota.

-E-excuse-moi. Il est un peu turbulent parfois.... Oh ! Tu lis le B-A BA de l'élevage, je le cherchais. Tu... tu suis le parcours éleveuse de l'école ?

Timide et pas forcément très à l'aise de déranger quelqu'un, la jeune fille resta à sa place tout en se penchant légèrement sur le coté pour discuter avec sa voisine de lecture.


Ève Syriel ✮ Carry on my wayward son ~ There'll be peace when you are done ~ Lay your weary head to rest ~ Don't you cry no more ! ♪
Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité

❝ Feuer und Wasser ❞
- Zaara & Eve -
L'aventure n'existe pas. Elle est dans l'esprit de celui qui la poursuit, et dès qu'il peut la toucher du doigt, elle s'évanouit pour renaître bien plus loin, sous une autre forme, aux limites de l'imagination.
Elle était là, allongée sur son lit, le regard fixé sur le plafond. Skeen était posée en boule sur la ventre de sa maîtresse, montant et descendant au rythme de la respiration de Zaara. Soudain, le réveille sonna, dans un bruit électrique et répétitif. La Goupix sursauta. La Pyroli balança son bras sur la machine et fit taire l'engin infernal. Cela faisait près d'un mois que la demoiselle se réveiller tous les matin dans sa chambre du dortoir des Pyrolis. Mais la jeune fille avait l'impression que le temps passait au ralenti. Elle voulait faire tellement de chose, mais semblait tellement paralysée par la charge de travail. Son sentiment d'impuissance la rendait taciturne et elle en venait à se demander ce qu'elle faisait là.

Comme tous les matins, elle se leva, s'habilla, se coiffa et prit le temps de jouer avec Skeen. Le petit pokémon commençait à contrôler flammèche. Depuis les petits éternuements inflammables jusqu'aux souffles voulus et visés, le petit renard appréciait ces moments passés avec sa maîtresse. Puis, il était temps d'aller en cours. Un matinée passée à emmagasiner de nouvelles idées. Encore une matinée accumulée. On parla des baies ce matin là. Pour en faire des Pokéblocs. Ils étaient devenus indispensables pour aider les pokémons à améliorer leurs performances. Zaara aurait aimé fabriquer ces nourritures. Mais elle n'avait aucunes baies. Il fallait remédier à ça. Ce matin là, la jeune fille eut un déclic. Quelque chose qui l'aida à se réveiller de son immobilisme. Elle pouvait changer son destin, devenir quelqu'un. Il ne tenait qu'à elle de prendre les choses en mains.

A la sortie des cours, elle se dirigea immédiatement à la bibliothèque. C'était la première fois et Zaara eut un peu honte en entrant dans ce lieu. Elle qui aimait tant lire. Elle s'était privé de bien des choses pendant ce mois à se laisser engouffrer dans ce sentiment d'impuissance. Poussant la porte, l'odeur des livres, du bois et de la poussière se mêla dans une agréable ambiance. Droit devant elle, Madame Pervenche, la bibliothécaire, assise à son bureau. Et son Pokémon, allongé à côté, un Chacripan. La vision du petit monstre stoppa Zaara. « Walter... » Lâcha-t-elle dans un souffle. Son cœur se crispa et ses yeux s'embuèrent. Il lui manquait tellement. Puis elle sentît un frottement à sa jambe. Son regard glissa au sol et elle aperçu Skeen qui la regardait, perplexe. Zaara se sentit soudainement coupable. Elle pensait à ce qu'elle avait chez elle et oubliait ce que l'école lui avait généreusement donné. Encore une fois, elle regardait derrière elle. Il fallait vraiment arrêter ça. Passant un bras sur ses yeux pour effacer toute trace de tristesse, elle afficha un sourire à sa Goupix. « Pardon Skeen. Allons chercher ce qui nous concerne et partons nous installer. » Chuchota la Pyroli. Le pokémon acquiesça avant de donner un petit coup de tête affectueux à sa maîtresse. Lâchant un soupir, Zaara sentît un poids se détacher de ses épaules. Elle n'était pas toute seule.

La jeune fille mit au moins vingt minutes à tourner dans les rayons. Elle souhaitait s'imprégner des lieux, connaître les univers et sentir sous des doigts les couvertures des milliers de livres à sa disposition. Elle finit par arriver dans le rayon des éleveurs. Bien. Trouvons quelque chose d'utile. Son regard se posa sur chaque titre avant de tomber sur le B-A-BA de l'éleveur. Autant commencer par quelque chose. Haussant les épaules, elle sortit le livre du rayon. Skeen la suivait toujours, sans bruit, regardant autour d'elle. Sa maîtresse partait à présent s'installer à la table où plusieurs autres élèves s'étaient posés. Elle avait donc trouver quelque chose d'intéressant. Skeen la regarda s'asseoir et ouvrir le livre à la première page. Penchant la tête sur le côté, elle se demanda combien de temps elle devrait rester ici. Peut-être qu'elle devrait mettre le feu au livre pour partir se promener. Enfin, faisons preuve de patience. Dans un premier temps, elle sauta sur les genoux de Zaara. Arrivée à la vingtième page, la Goupix s'étira et descendit pour se balader un peu dans les rayons. Quel drôle d'endroit. Skeen se demanda si elle pourrait un jour apprendre à lire, elle aussi. Cela semblait parfaitement improbable. Lâchant un soupir, elle se dirigea de nouveau vers sa maîtresse et s'assit à côté. Elle n'eut pas à attendre trop longtemps avant d'avoir une nouvelle distraction. Un Hélionceau était venu la renifler. Son regard se posa sur le pokémon lion. De toute sa petite hauteur, elle le toisa. Quand il finit par sortir son cri qui raisonna dans la bibliothèque. Skeen étouffa un rire. Zaara sursauta. Elle vit à ses pieds un Hélionceau à côté de sa Goupix. Prêt à copiner, apparemment. Un sourire s'afficha sur le visage de la Pyroli. Le silence s'imposa après l'intervention du pokémon. A qui pouvait-il appartenir ? Zaara eut le réflexe de sortir son iPok. Elle ouvrit le pokédex et le pointa sur le pokémon.

« Hélionceau. Pokémon lion. Il n'hésite pas à quitter la horde et à mener une existence solitaire pour mieux pouvoir s'entraîner. Il a le sang chaud et ne rechigne pas au combat. »

En refermant son petit appareil, Zaara entendit la voix d'une jeune fille. Son regard se posa sur elle. Elle était d'une timidité extrême, dans ses paroles comme dans sa façon d'être. « E-excuse-moi. Il est un peu turbulent parfois.... Oh ! Tu lis le B-A BA de l'élevage, je le cherchais. Tu... tu suis le parcours éleveuse de l'école ? » La Pyroli hésita. Mais cette adolescente la toucha. Elle avait l'air tellement fragile. « Oui. Je veux devenir éleveuse. J'aimerai ouvrir ma pension. Un jour. Peut-être. » Zaara marqua une pose. « Je m'appelle Zaara. Toi aussi tu veux devenir éleveuse ? » Honnêtement, c'était bien la première fois que la demoiselle faisait un effort pour créer un lien avec quelqu'un d'autre qu'une Pyroli. Il fallait que la Grivali en profite.
code by lizzou — gifs by TUMBLR — 1042 MOTS.

     
Ève Syriel
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4594-eve-syriel-silencieuse-comme-les-flocons-qui-tombent
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4609-eve-syriel-givrali
Taille de l'équipe : 5
Région d'origine : Flocombes - Unys
Âge : 15 ans
Niveau : 10
Jetons : 1384
Points d'Expériences : 234
5
Flocombes - Unys
15 ans
10
1384
234
pokemon
5
Flocombes - Unys
15 ans
10
1384
234
Ève Syriel
est un Coordinateur Éleveur
Ève se tortillait légèrement sur sa chaise, quelque peu mal à l'aise. Elle n'aimait pas vraiment se faire remarquer et avec Rytlock, elle en venait souvent à devenir le centre de l'attention malgré elle. Le petit lionceau aimait beaucoup trop avoir l'attention des humains alentours sur lui et se faire voir de tous. Dans ce genre de cas, la Givrali restait soit en arrière ou allait précipitamment récupérer le petit Pokémon Feu pour prendre la poudre d'escampette. Alors pourquoi avait-elle révélé qu'elle était la dresseuse de l'Hélionceau à cette jeune fille. Pourquoi ne pas être simplement partie après s'être excusée en récupérant Rytlock au passage ? Peut être parce que cette jeune fille au teint halé lui inspirait confiance. Peut être que bêtement elle espérait enfin pouvoir lier un lien avec quelqu'un d'autre dans cette école. Ce n'était pas comme si elle était là depuis plus d'un mois mais qu'elle n'avait aucun véritable ami. Il y avait bien ce garçon rencontré sur le paquebot, ainsi que d'autres personnes le jour de la Saint Valentin. Mais elle avait cette étrange sensation de gêne en face de ces personnes. Comment aller vers elles simplement après ce qui s'y était passé ? Et puis sinon il y avait Lucas, ce dresseur qui lui avait fait découvrir l'école le jour de son arrivée. Mais bon, elle n'osait pas vraiment aller le voir. Il devait avoir bien des choses à faire, surtout qu'elle avait entendu qu'il était devenu le préfet du dortoir des Noctalis. Une telle pointure de l'école n'avait sûrement pas de temps à perdre avec elle. Mais ce n'était pas comme si elle en était triste, elle était bien avec Rytlock et Garrus.
Pourtant elle devait se sociabiliser avec les autres, passer outre cette timidité et ce malaise à aller vers d'autres. Donc pourquoi ne pas commencer avec cette jeune fille qui en plus venait de lui répondre avec gentillesse. En plus elles avaient un point en commun leur attrait pour l'élevage. Même si dans le cas de la Givrali, cela en restait simplement à de la curiosité, son coeur ne pouvant encore trancher entre deux univers qui lui plaisaient. Mais c'était plus que suffisant, c'était une chance qu'elle n'aurait peut être plus de si tôt. Elle répondit donc par un timide sourire, quelque peu rassurée que la jeune fille s'était présentée à elle. Zaara, c'était un joli nom à l'accent chantant. Rytlock, après quelques secondes de calme, redescendit au niveau du sol pour aller voir sa nouvelle camarade type Feu tandis que Garrus restait sous la chaise d'Ève, ses oreilles bougeant pour capter le moindre son.

-Et moi c'est Ève. Oui... j-j'aimerais bien en apprendre plus sur l'élevage. J'avais déjà cherché ce livre la dernière fois que j'étais à la bibliothèque. Ton Pokémon est adorable et puis elle a l'air plus sage que Ryt'. Je... Je peux me rapprocher ?

La pâle échangea un nouveau sourire avec cette camarade de lecture avant de se rapprocher d'une chaise d'elle tout en prenant avec elle livre et sac qui étaient toujours sur la table. Elle jeta un rapide coup d'oeil sur le livre, remarquant que celui-ci était fait de la même manière que ses deux autres suites. Débutant par un simple prologue, il suivait une trame logique d'apprentissage suivant assez bien ce que les élèves apprenaient dans l'académie. Au sol, Rytlock commençait à sautiller d'un air joueur autour de la Goupix, feignant parfois quelques coups de pattes dans l'air. Il avait envie de jouer à un de ces bêtes jeux de bagarre qu'il affectionnait tant, mais qu'il devait seulement partager avec Garrus pour le moment. Et pas la peine de préciser qu'avec le farceur petit Nidoran, ça finissait rarement à l'avantage de l'Hélionceau, à son plus grand dam.

La Givrali passa une main dans sa chevelure courte, repoussant en arrière une mèche quelque peu réticente qui venait se coller dans son champ de vision. C'était étrange et amusant à la fois à quel point elle était différente de Zaara. Là où la jeune fille avait de longs cheveux bruns, elle avait des cheveux courts clair tirant sur un gris argenté. Ses yeux bleus évitant le regard d'ambre flamboyant. Elle avait un teint pâle et était petite à l'apparence fragile à coté d'une jeune fille bien plus grande et au teint halé qui semblait bien plus en forme qu'elle. C'était étrange de se comparer ainsi à autrui et surtout que malgré ces différences, elle affectionnait une chose similaire. Ève jeta un coup d'oeil à son sac qui contenait l'oeuf mystérieux. Elle espérait bien s'en être occupée, ce serait son test en tant que potentielle éleveuse.


Ève Syriel ✮ Carry on my wayward son ~ There'll be peace when you are done ~ Lay your weary head to rest ~ Don't you cry no more ! ♪
Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité

❝ Feuer und Wasser ❞
- Zaara & Eve -
L'aventure n'existe pas. Elle est dans l'esprit de celui qui la poursuit, et dès qu'il peut la toucher du doigt, elle s'évanouit pour renaître bien plus loin, sous une autre forme, aux limites de l'imagination.
La jeune fille en face de la Pyroli avait l'air tellement timide, tellement frêle. Pas très grande, un peu chétive, sa chevelure cendrée et ses yeux bleus gris ajoutaient à son physique cristallin. En fait, elle était l'opposée physique de Zaara. La brunette était grande, avec des formes et son teint hâlé la rendait vivante et chaleureuse. Du coup, l'Hélionceau dénotait énormément avec sa maîtresse. Et la Pyroli espéra ne jamais avoir ce genre de pokémon ingérable. Enfin, il n'était pas méchant en soi, mais un peu trop énergique pour Zaara. Il faudrait cependant qu'elle apprenne à gérer toutes sortes de caractères si elle voulait devenir éleveuse. Mais elle était bien heureuse de commencer par celui de Skeen.

La Goupix, assise aux pieds de sa maîtresse regardait intriguée ce nouveau venu. Il était tout fou, joueur, à la recherche d'un combat. Skeen ne réagit pas tout de suite mais le mouvement de sa queue indiquait clairement qu'elle se laisserait bien tenter par un jeu. En attendant, la maîtresse de Rytlock répondit à Zaara. «  Et moi c'est Ève. Oui... j-j'aimerais bien en apprendre plus sur l'élevage. J'avais déjà cherché ce livre la dernière fois que j'étais à la bibliothèque. Ton Pokémon est adorable et puis elle a l'air plus sage que Ryt'. Je... Je peux me rapprocher ? » A la question, la Pyroli lui adressa un sourire d'encouragement. Acceptons cette nouvelle venue dans le cercle privé de notre adolescente. C'était un grand pas, quelque chose d'assez inhabituel pour Zaara. Toujours méfiante avec les inconnus, ses différentes expériences de vie avaient poussé la jeune fille à repousser les autres. Mais cette Eve semblait inoffensive, et elle avait l'air plutôt agréable.

En apprendre plus sur l'élevage était aussi le but de Zaara. Elle souhaitait engranger le plus possible d'information pour devenir une excellente élève et toucher du doigt le plus rapidement possible son rêve. Il avait toujours été là, dans un coin de sa tête. Ouvrir une élevage. Et cette école lui permettait d'entrevoir ce rêve avec beaucoup plus de réalisme qu'elle n'aurait pu l'espérer. Les cours auxquels elle avait déjà assisté, montraient ce métier comme quelque chose de dur, il fallait de la volonté, ne pas se laisser dépasser par les événements, avoir la tête froide et surtout avoir une passion pour les pokémons plus que développer. Mais rien ne pouvait effrayer la Pyroli. Son parcours était tracé. « Tu as commencé par quoi ? » Demanda Zaara à Eve. Quand on se renseigne sur quelque chose, on a souvent une idée précise de quoi. La brunette souhaitait connaître toutes les bases, pour commencer son parcours correctement.

Le regard de la Pyroli glissa sur Skeen. Calme, elle l'était, enfin la plus part du temps. Parce que la Goupix avait son caractère. Elle était disciplinée et savait ce qu'elle voulait. Une véritable Pyroli du coup. Probablement plus que sa maîtresse. Il était déjà arrivé que Skeen brûle une chaussette ou une feuille en signe de mécontentement. La première fois que c'était arrivée, Zaara avait paniqué, courant partout et c'était l'une de ses camarades de dortoir qui avait bien voulu déclencher l’extincteur. Depuis, l'adolescente savait où il se trouvait et elle l'usait relativement régulièrement. « Han. Skeen a son caractère. Mais elle est obéissante. » Répliqua la jeune fille avec un petit sourire. A cette parole, la Goupix releva le menton fièrement. Et en voyant l'Hélionceau la cherchait encore, elle finit par se jeter dessus. Ce qui fit sursauter Zaara. Le bruit de la chaise attira le regard de Mme Pervenche. Mais de son bureau, elle ne voyait pas les deux Pokémons faire un rouler-boulet sur le sol de la bibliothèque. « Skeen ! » Chuchota la Pyroli d'une voix presque suppliante. « Arrête ! » Okay. Obéissante quand elle veut, en fait.
code by lizzou — gifs by TUMBLR — 664 MOTS.

     
Ève Syriel
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4594-eve-syriel-silencieuse-comme-les-flocons-qui-tombent
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4609-eve-syriel-givrali
Taille de l'équipe : 5
Région d'origine : Flocombes - Unys
Âge : 15 ans
Niveau : 10
Jetons : 1384
Points d'Expériences : 234
5
Flocombes - Unys
15 ans
10
1384
234
pokemon
5
Flocombes - Unys
15 ans
10
1384
234
Ève Syriel
est un Coordinateur Éleveur
Tandis que la jeune Givrali s'installa à coté de sa camarade, posant son livre qui traitait des soins à prodiguer à un jeune Pokémon et aux nouveaux nés. Il y était clairement expliqué que dans certains cas, les nouveaux nés étaient très débrouillards et dans d'autres non, cela dépendant de la constitution du Pokémon. Et puis il n'était pas rare qu'un nouveau né chétif se renforce brusquement à partir d'un moment et devienne encore plus vigoureux que d'autres. Elle espérait du moins beaucoup que son  propre oeuf n'aurait aucuns problèmes à l'éclosion, déjà qu'elle ne savait pas quelle espèce il renfermait. Fallait dire qu'elle ne savait même toujours pas qui le lui avait déposé de base. Au moins cela lui donnerait-il déjà une vague idée de la profession d'éleveuse, même si elle se doutait que ce ne serait qu'une mince affaire de tout cela. Et justement Zaara venait de la questionner sur ses débuts en la matière.
Mais alors que la remarque de la Givrali était remarquée, la brune regarda la renarde qui semblait rester calme devant les incitation à jouer de Rytlock. Et la Pyroli ne fit que confirmer le fait que malgré un caractère bien à elle, la Goupix était obéissante. Bon Ève n'avait pas à s'inquiéter que le félin l'écoute ou non. Il faisait ce qu'elle lui demandait. Seulement ce devait être par envie de lui faire plaisir plutôt que par véritable autorité sur son starter. Mais alors qu'elle s'apprêtait à répondre à la question que sa camarade de lecture lui avait posé, la petit Goupix sembla vouloir finalement jouer avec Ryt'. Elle se jeta sur le félidé et Ève sursauta en même temps que Zaara avant de chercher elle aussi à freiner son Pokémon qui était joueur un peu au mauvais endroit.

-Rytlock !... Ryt ! Eh..stop !

Eh bien elles étaient belles les dresseuses dont les Pokémons ne les écoutait même pas. Bon eh bien il était temps de ruser. Et cette ruse elle l'utilisait beaucoup plus que prévu. En fait presque à chaque fois que l'Hélionceau n'en faisait qu'à sa tête. Elle fouilla dans son sac, révélant un peu l'oeuf qui y était bien emmitouflé dans un pull, et en sorti un biscuit qu'elle tendit discrètement vers le félin. Celui-ci s'arrêta immédiatement de rouler au sol avec la Goupix pour fixer sa dresseuse avec des yeux pleins d'étoiles.

-Tu restes calme d'accord ? L'accord eu, elle lui tendit le biscuit qu'il s'empressa de prendre dans la gueule et de grignoter. Ève en tendit un alors à Zaara. Tiens, si tu veux lui en donner un à Skeen.

Elle en donna un aussi à Garrus qui sommeillait sous sa chaise avant de se relever. Bon où en étaient-elles.. Ah oui, elles discutaient d'élevage et la brune venait de lui demander par quoi elle avait commencé. Se grattant doucement la nuque, la pâle attendit d'avoir à nouveau l'attention de sa camarade avant de répondre.

-Euh ben j'ai d'abord lut un livre de la même série qui parle des oeufs. Comment s'en occuper, les aider à bien se développer tout ça. Bon c'est pas vraiment le premier truc à savoir selon le livre et il faudrait commencer par le tome un. Elle pointa du doigt le livre que lisait justement la jeune fille. Mais faut dire que j'ai euhh... reçu un oeuf ? Oui enfin j'ai un oeuf de Pokémon que j'ai trouvé devant la porte et j'ai cherché des infos pour bien m'en occuper.

Se tournant vers son sac, elle en sorti l'oeuf qu'elle garda emmitouflé dans un pull. La coquille était d'un rose pâle striée de traits noirs. Elle le posa sur ses genoux, face à Zaara et passa délicatement le pousse sur la surface grossièrement lisse ponctuée de quelques irrégularités parfois. Son toucher était agréable et il était d'un tiède plus qu'acceptable selon ce qu'elle avait lut dans son livre. Mais malgré ses recherches, aucune idée de l'espèce à laquelle il appartenait et pire, aucune trace de la personne qui lui avait offert.

-Le voilà. Par contre je sais pas du tout à quelle espèce il appartiens et j'ai même pas réussi à trouver avec des livres. Et toi, c'est avec ce livre que tu débutes l'élevage ou t'as déjà commencé avec autre chose ?


Ève Syriel ✮ Carry on my wayward son ~ There'll be peace when you are done ~ Lay your weary head to rest ~ Don't you cry no more ! ♪
pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum