[Champion #4] Ex Tenebris Gloria
Lucas Emerillon
Lucas Emerillon
Région d'origine : Johto
Âge : 20 ans
Niveau : 60
Jetons : 1627
Points d'Expériences : 1849
Adulte Etudiant Spé Type
Sujet: [Champion #4] Ex Tenebris Gloria    Sam 19 Mar - 18:36
Quatre heures.
Mon réveil sonne avec fracas.
Je m'étire longuement.
J'pas envie de me lever.

Dehors, le silence est total. Le ciel est obscur et maussade, pas une étoile ne vient transpercer les nuages qui recouvre le plafond céleste. Je sens que ça va être une journée de merde. C'est triste pourtant, j'étais encore tout frétillant la veille. On nous avait annoncé la venue d'un champion, on avait très vite appris qu'il s'agissait en vérité d'un maître de ligue. Goyah de son nom. Forcément, tout de suite, ça en avait démotivé beaucoup, et les survivants commençaient à avoir la pression ; cette pression ignoble qui te serre le cœur et te dévore l'esprit seconde après seconde, jusqu'à ne laisser qu'un vide à la place … Il avait fallu que je fasse parti de ces gens. Putain. J'en avais mal dormi de la nuit. Pourtant, ça n'avait pas été faute de me dire que j'allai pouvoir enfin affronter un vrai adversaire, ce qui m'avait justement valu d'en être très heureux la veille, mais maintenant que j'y repensai, c'était la merde. Véritablement, la grosse merde. Et cette pression, purée. Plus le temps défilait, plus elle montait, me détruisant psychologiquement. Je commençai à ne plus supporter la chose. Au moins mon entraînement matinal m'aidera à extérioriser ce stress et à me mettre en confiance.

Il Pleut.
C'est la merde.
Fait chier.

Je claque la porte de sortie du bâtiment, et revient au dortoir. Je fulmine de colère. D'habitude, j'apprécie la présence de la pluie. Elle lave mes pensées, me permet de faire tranquillement le point sur divers choses me concernant, et surtout me rend serein. Plus un bruit, plus un pas, le temps s'arrête quand je suis sous l'eau. Mais là, c'est autre chose. Le stress m'a rendu nerveux, trop nerveux. Je ne vois plus la pluie comme un lavage spirituel, mais comme une pluie de couteaux qui me transpercent. Et le froid ambiant n'y aide absolument pas. Il fallait en plus qu'en ce jour, je choisisse le seul Pokémon qui rebute la pluie plus que tout autre chose … Vraiment, cette journée allait être vraiment merdique, et j'en étais fort triste. Silencieux, je pris ma douche, laissant l'eau chaude assouplir mon corps raidi par la colère et par la déception. Je me perds dans mes pensées. J'ai l'impression d'avoir déjà tout perdu avant même d'avoir commencé. Mon stress grandit, mais je n'y fais pas attention. Je ne pense plus vraiment, je suis déjà perdu dans les limbes de mon esprit …

Un claquement de porte.
Une ombre qui s'avance dans la pièce.
L'eau qui s'arrête.

Je retrouve mes esprits, Zéro est là, perplexe. Il doit se demander ce qui se passe. Je soupire, et attrape une serviette pour m'essuyer tranquillement, et chope de quoi me saper. Si aujourd'hui est un mauvais jour, il n'en reste pas que c'est un jour exceptionnel. Et à jour exceptionnel, tenue exceptionnelle. Pendant que je m'habille, je me rends compte qu'il est déjà sept heures et quart. Purée. Je viens de perdre plus de deux heures sans rien faire de ma vie. Je suis mauvais. Très mauvais. J'aurais bien tapé mon lit, mais c'est un coup à me péter la main et à finir la journée à l'infirmerie pour soigner ma main. Je me retiens. Je rage intérieurement envers moi-même, et stresse encore plus, comprenant que le moindre problème pourrait me faire rater la seule chose qui me rendrait un minima heureux dans cette journée. Je soupire à nouveau. J'achève d'enfiler mon pantalon, et tourne le regard vers Zéro. Il me fixe en silence. Il semble attendre quelque chose, mais je ne parviens pas à le découvrir. Je l'ai mauvaise. Je me contente de lui caresser, très bêtement, le haut du crâne avant de lui indiquer de me suivre ; celui-ci décline la proposition et rentre dans sa Pokéball. Je me sens seul, rejeté même par mon Pokémon … Je quitte ainsi, dépité, ma chambre, direction la Grotte Granite. Dehors, la pluie est encore présente, mais légère. Le temps est déprimant, tout comme moi. Je dois être bien triste à regarder, dépité comme je suis.

J'en ai marre.
J'ai envie de faire demi-tour.
Mais je me retiens.

Je passe rapidement le salon du dortoir, non sans furtivement saluer comme je peux ceux qui sont déjà levés à cette heure. Ils sourient tous, ou presque. Cela me déprime encore plus. Ils ne stressent visiblement pas. Ça m'énerve. Je finis par abandonner tout contact avec les autres et quitte les lieux sans perdre de temps. Je dévale les marches, et sort à l'extérieur. De fines gouttes d'eau viennent s'acharner sur moi. J'ai oublié de prendre un manteau. Merde. Flemme de retourner au dortoir. Je continue ma route. Je suis solitaire. Je stresse encore et encore. Mes ongles l'ont bien compris. Pourquoi je continue ? Pourquoi je veux y aller ? Une seule conviction, et je m'en retourne dans l'immédiat dans la chaleur de mon lit, à essayer de ne pas péter les plombs devant ma nullité. Je m'agace tout seul. Je n'arrive pas à rester tranquille. Y a des jours comme ça, et il avait fallu que ça soit celui-ci.

Je râle tout seul.
Je sens que je vais exploser.
La grotte est en vu.

Bientôt arrivé à destination. Neuf heures s'affiche sur mon Ipok. La pluie s'est enfin arrêté. Le calme tombe sur l'île. Il y a cette sensation qui s'installe autour de moi, comme si toute la nature retenait son souffle en comprenant ce qui se passait. Je suis, soudainement, comme oppressé. Je stresse plus encore, mais je commence à perdre de cette colère qui montait en moi. Tout s'écoute en moi. Je ne serai bientôt plus rien. Plus de pensées. Plus de sensation. Juste moi et mon corps. Je continue d'avancer, n'y réfléchissant plus. Mon cœur s'emballe, je crois que j'ai peur. Est-ce seulement une sensation, ou bien mon corps m'envoie-t-il un message ? Je n'arrive pas le déterminer, je n'ai pas le temps d'y penser. J'avance, et observe la grotte granite qui se dessine au loin. Silence. Mes pas s'enchaînent sur le sol spongieux et presque marécageux du parc. Je n'y fais plus attention. Le stress m'a tout pris. J'ai cette terrible impression qu'au moindre faux pas dans ma démarche, une crise cardiaque va me prendre.

Je réfléchis trop.
Je préfère rester vide.
Je suis arrivé.

Goyah est là, silencieux, son Drakkarmin à ses côtés. « Tu es le premier challenger ? » demande-t-il. Je hoche la tête. Les mots ne me viennent pas, je ne sais même pas quoi penser de la situation. L'homme en impose grave, presque autant qu'Ace. Il affiche un sourire bienveillant, mais il semble provocateur, limite humiliant. Je prends vraiment peur. J'ai l'impression que la partie est déjà joué, que ma défaite sera total. Pourquoi ? Qu'est-ce qui cloche chez moi ? Je me suis inscrit pour l'affronter, pas pour flipper devant lui.

Je ferme les yeux.
J'inspire longuement.
J'attrape ma Pokéball.

La boule est dans mes mains. « Oui, c'est moi. » répondis-je. Silence. Je n'attends plus, et lance la Pokéball. Un éclat de lumière enveloppe les lieux un court instant. Une ombre. Un bruit. Un mouvement. Il se pose sur le sol en douceur. Soudain, je sens un sentiment étrange me traverser. Il est chaleureux. Seconde après seconde, j'ai l'impression de prendre en confiance. Je ne suis plus seul, il est venu m'aider. Il me le fait d'ailleurs bien savoir. Lentement, il commence à déployer ses ailes, et fait découvrir à Goyah une tête baissé, aux yeux fermés. Il a un regard sévère. Ses bras sont pliés sur son ventre. Une seconde. Deux secondes. Boum. Tout s'accélère, et il s'ouvre complètement, levant la tête au ciel, balançant de chaque côté, poings fermés, et élargit entièrement ses ailes. Il rugit de toutes ses forces. Une nouvelle sensation me transperce le corps. Il est déterminé. Je n'ai pas à être dépité. Je le sais. Je le sens. Il est motivé, et il veut que je le sois aussi. Je souris, et chasse mes dernières hésitations.

Zéro est là.
Mon stress a disparu.
Je n'ai plus peur.

Infos pour la modération:
 

_________________
[Champion #4] Ex Tenebris Gloria  1466193127-s1

                         
Compte PNJ
Compte PNJ
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 11798
PNJs
Sujet: Re: [Champion #4] Ex Tenebris Gloria    Dim 3 Avr - 15:11
Pokémon utilisé : Drakkarmin nv 52
Objet tenu : Ceinture Pro
Capacité Spéciale : Sans Limite
Statistiques :
PV : 77
Att : 120
Def : 90
Att spé : 60
Def spé : 90
Vit : 48

Enchaînement utilisé pendant ce tour:
Aiguisage (_/_) [Statut]
Groz'Yeux (_/100) [Statut]

Vitesse Dracafeu > Drakkarmin, donc Dracaufeu commence. L'ordre des attaques INRP sera le suivant:
-Dracaufeu lance Rugissement. L'Attaque de Drakkarmin baisse.
-Drakkarmin lance Aiguisage. L'Attaque et la Précision de Drakkarmin augmentent.
-Dracaufeu lance Feu d'Enfer. Drakkarmin est brûlé.
-Drakkarmin lance Groz'Yeux. La Défense de Dracaufeu baisse.

C'est efficace. Drakkarmin subit des dégâts non négligeables.
Dracaufeu ne subit aucun dégât.
Que voulez-vous faire?

_________________
[Champion #4] Ex Tenebris Gloria  7z5c
Lucas Emerillon
Lucas Emerillon
Région d'origine : Johto
Âge : 20 ans
Niveau : 60
Jetons : 1627
Points d'Expériences : 1849
Adulte Etudiant Spé Type
Sujet: Re: [Champion #4] Ex Tenebris Gloria    Ven 29 Avr - 10:30
Il y a cette pression.
Elle monte violemment en moi.
Pourtant je suis calme.

Je ne stresse plus, mais l'intensité du combat n'a pas manqué de s'installer dès l'instant où les deux dragons sont apparus pour s'opposer en soutenant chacun l'un à l'autre un regard furieux. Pas de doute là-dessus, les deux ne se feront aucun cadeau. Reste à savoir maintenant quels sont mes chances de victoire. 1% ? Non, ça ce n'est guère que la chance maximum que j'ai s'il se donnait à fond. 50% ? Hmm, peut-être. Ce n'est pas improbable. Mais tant que je n'ai aucune information sur le niveau du Pokémon adverse, évaluer avec une certaine précision mon taux de réussite relève de l'impossible. Je ne peux que prévoir, imaginer des hypothèses. C'est ma petite manière à moi de me concentrer sur le match. D'ailleurs, Goyah s'en est bien rendu compte et attend que je sois totalement prêt à combattre. Un formidable homme qu'est Goyah. Intelligent, fort et doué d'une sympathie inégalable, en tout cas de ce qu'il montrait lors de ses matchs à la Ligue d'Unys. Mais là n'est pas là le sujet. Il m'a laissé largement le temps de mettre bien les choses en place dans ma tête, et quand il fut assuré que je sois prêt, il sourit.

Un allons-y est lancé.
Je souffle un long coup pour te soulager.
C'est parti.

Immédiatement, Drakkarmin s'élance. Sa silhouette étonnamment large tend à me surprendre, mais ce n'est que l'affaire de quelques secondes. Très vite, je me reprends et ordonne à Zéro de se préparer à encaisser l'assaut. Ce n'est qu'une attaque ordinaire après tout. Pas de quoi en être effrayé. Mais j'aurais dû me taire finalement. Le coup est violent, et le Dracaufeu est obligé de sauter en arrière pour ne pas être projeté avec force sur le sol. Des marques de bleus sont désormais présents sur ses bras plutôt fins. Il faut contrer ce problème, et vite. En réfléchissant une seconde, la solution me vint vite. « Zéro, lance Rugissement ! » demandai-je. Le type feu acquiesce à la demande et s'envole à quelques mètres au dessus du sol, déployant entièrement ses ailes impressionnante. Le silence. Une seconde. Et puis le cri. Violemment, surpuissant, monstrueux. Il crache tous ses poumons dans ce cri de rage à faire fuir un Monaflèmit. Et cela fait son effet, car immédiatement, le Drakkarmin adversaire exécute un pas en arrière, perdant en assurance, mais il n'en est rien de Goyah, qui reste parfaitement stoïque et silencieux. Mais ce n'est que pour un instant. Maintenant sa voix rauque se fait entendre, et ordonne un Aiguisage à son combattant qui agit presque immédiatement, guidé par les simples mots de son dresseur.

Il frotte énergiquement ses griffes.
Rapidement, ces mêmes griffes deviennent acérés.
Il a retrouvé toute son assurance.

Ce n'est pas bon signe pour moi. D'abord parce qu'il vient de contrer parfaitement le cri de Zéro, mais en plus parce qu'il vient de gagner en précision dans ses coups. Ce n'est pas bon signe. En plus, ce Pokémon est réputé pour avoir une puissance de frappe plutôt impressionnante, ce qui ne m'arrange pas les choses. Il me faut agir avant qu'il ne frappe, sinon je risque d'être en fâcheuse position. Que faire, que faire ? Hmmm … La réponse me vint finalement. Feu d'Enfer. Zéro connaît cette capacité. Elle est puissante, et quand bien même le type dragon résiste aux attaques feu, elle a le grand avantage de brûler dès qu'elle touche sa cible, réduisant drastiquement l'attaque ennemie en un instant. Oui, c'est ce que le Dracaufeu allait faire : Feu d'Enfer. Haussant la voix, je demande alors à ce dernier d'accomplir cette attaque, et l'observe silencieusement en étudiant les réactions de Goyah.

Zéro s'élance rapidement.
Il charge une gerbe de flammes monstrueuse.
Son attaque Feu d'Enfer commence.

Les flammes commencent à entourer le Drakkarmin, qui se contente de fixer Zéro. Bientôt, les flammes l'entourent, et le voilà pris au piège. Il ne pourra pas esquiver. Immédiatement, le type feu plonge dans sa direction et traverse le feu dont il s'imprègne entièrement avant de percuter sa cible qu'il soulève un instant avant de le laisser retomber au sol en continuant sa route et en revenant chargés de nouvelles flammes. L'attaque dévore progressivement son écart avec le Drakkarmin, et le fait finalement disparaître dans un mélange de couleurs rouge, jaune et orange. Zéro revient vers moi, se posant lentement au sol en observant ces flammes venus de l'enfer. Mon regard rencontre alors celui de Goyah en face. Il sourit. Il semble prêt à m'applaudir, mais il reste bras croisés. Pourquoi ne fait-il rien ? Sans doute ne fait-il que me tester. C'est bien trop probable. C'est un maître, et mes chances sont bien trop minces. Alors qu'attend-il pour attaquer, et voir ce que je vaux ? Je n'arrive pas à mettre le doigt dessus, en revanche, le rouquin finit par agir, claquant simplement des doigts. Un grognement silencieux se fait entendre dans les flammes.

Je me tourne vers son origine.
Je ne peux m'empêcher de glousser bruyamment.
Les yeux du Drakkarmin m'observent.

Ou plutôt, ils observent Zéro, posé à ma droite, d'un air féroce et effrayant. Un nouveau grognement se fait entendre, et un mouvement puissant chassent les flammes. Drakkarmin a reçu quelques dégâts, mais il tient encore parfaitement sur ses appuis. Seuls quelques flammes, significatif de sa brûlure, continuent de brûler sur son corps. Il est encore loin d'être à son maximum. Très loin. Et il le montre bien. Je comprends alors. Goyah en attend encore un peu plus de moi, de mon Dracaufeu. Je souris. Je n'allais pas le décevoir.

Infos pour la modération:
 

_________________
[Champion #4] Ex Tenebris Gloria  1466193127-s1

                         
Compte PNJ
Compte PNJ
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 11798
PNJs
Sujet: Re: [Champion #4] Ex Tenebris Gloria    Dim 8 Mai - 16:36
Pokémon utilisé : Drakkarmin nv 52
Objet tenu : Ceinture Pro
Capacité Spéciale : Sans Limite
Statistiques :
PV : 77
Att : 100
Def : 90
Att spé : 60
Def spé : 90
Vit : 48

Attaques utilisées pendant ce tour:
Abri (_/_) [Statut]
Dracogriffe (80/100) [Statut]

Vitesse Dracaufeu > Drakkarmin, donc Dracaufeu commence. L'ordre des attaques INRP sera le suivant:
-Drakkarmin lance Abri.
-Dracaufeu lance Danseflammes. Drakkarmin esquive l'attaque 

Événement: Grâce à son expérience en la matière, Drakkarmin parvient à se rétablir naturellement des problèmes de statut dont il est victime.

-Drakkarmin lance Dracogriffe.
-Dracaufeu lance Dracogriffe.

C'est efficace. Drakkarmin subit des dégâts non négligeables.
C'est efficace. Dracaufeu subit des dégâts non négligeables.
Que voulez-vous faire?

_________________
[Champion #4] Ex Tenebris Gloria  7z5c
Lucas Emerillon
Lucas Emerillon
Région d'origine : Johto
Âge : 20 ans
Niveau : 60
Jetons : 1627
Points d'Expériences : 1849
Adulte Etudiant Spé Type
Sujet: Re: [Champion #4] Ex Tenebris Gloria    Dim 19 Juin - 10:40
Est-ce que j'ai peur ?
J'ai l'impression d'avoir peur.
Je tremble un peu.

Mais est-ce vraiment de la peur ? Je n'ai pourtant pas de sueur froide, et le seul sentiment que m'inspire le Drakkarmin, c'est de la combattivité et une motivation sans faille à en faire une brochette avec Zéro. C'est sûrement autre chose. Impossible d'avoir peur dans ces circonstances. La simple idée de l'avoir face à moi ne peut m'empêcher de devenir plus excité par le duel ... Oui, ça doit être plutôt ça. De l'excitation. Une dose immense d'excitation, à tel point que mon corps ne parvient plus à la contenir entièrement et s'est mis à trembler comme si j'avais froid. C'est marrant quand j'y pense. Ce n'est pas mon genre de trembler, même quand je suis excité. Cela ne peut signifier qu'une seule chose : Goyah est sans conteste le plus puissant adversaire que j'ai croisé jusqu'à maintenant. Je l'avais compris depuis un moment. Cela me permet en revanche de comprendre une évidence : en le battant, quand bien même il ne se bat pas à fond, cela marquerait un tournant dans ma future carrière de topdresseur. Le vaincre, cela revient purement et simplement à prouver ma valeur en tant que dresseur d'un niveau supérieur. Une sorte d'épreuve à passer pour avancer dans mon cursus de topdresseur. Je ne dois pas laisser cette chance, pas un seul instant. Le simple fait de m'en rendre compte me booste grandement et me motive d'autant plus à prouver à Goyah ce que je vaux.

Il n'attend que ça.
Il sourit même en me voyant si motivé.
Il m'indique de l'attaquer.

C'est presque triste de savoir qu'il m'attend. Mais je le fais pas prier pour autant. D'un mouvement rapide de la main, j'élance Zéro en direction de sa cible, le Drakkarmin, qui semble tout comme son maître attendre que le type feu lui tombe dessus pour le tester. C'est étrange. D'un seul coup, en voyant mon grand compagnon se diriger vers son objectif, j'ai cette impression d'avoir été pris au piège, comme si mon assaut allait se retourner contre moi. Mais maintenant qu'il est lancé, je ne peux qu'espérer qu'il esquivera à temps, et je ne peux que croire en Zéro. Il est un talentueux Dracaufeu, et il ne m'a jamais fait faux bond durant les matchs. Ce n'est pas aujourd'hui qu'il allait déroger à sa réputation. D'ailleurs, il approche maintenant du type dragon qui lui fait face, et semble déjà charger ses flammes. Il sait quoi faire, il n'attend plus que le signal, encore une fois. Moi, j'attends le bon moment pour frapper. Le bon moment pour le prendre par surprise. Je n'attends que ça. Vingt mètres. Quinze mètres. Dix mètres. Cinq mètres. Bientôt, seuls trois pas de Drakkarmin les sépare, mettant ce dernier à distance parfaite de tir pour une salve de flammes violentes. Mais ce n'est pas un Lance-Flammes qu'il allait prendre pour cette fois. C'est une Danse-Flammes.

Je claque des doigts.
Zéro décharge alors une magnifique gerbe enflammé.
Goyah claque lui aussi des doigts.

Subitement, l'atmosphère semble changer. Tu comprends ce que veut dire ce claquement de doigts de la part du champion. Un Abri. Le contre parfait. Impossible à passer malheureusement pour le type feu, qui voit alors son attaque se disperser dans tous les sens en se butant tristement sur le mur invisible que vient de créer le dragon. Misère. « Zéro, reviens vite ! ». Le Pokémon ne se le fait pas dire deux fois, et saute en arrière en continuant d'observer son adversaire et revient progressivement à tes côtés. Une erreur. Une belle erreur. Pendant ce temps, le Drakkarmin se met à gesticuler de droite à gauche sur lui-même, en couvrant les petites flammes qui le brûle avec ses énormes pattes. Je ne peux qu'assister à cette bien mauvaise nouvelle : le Pokémon vient tout simplement d'arrêter à mains nus la brûlure que Zéro lui a précédemment infligé. Cet assaut m'a coûté cher, et je me sens un peu con un instant, puis je me rappelle que mon adversaire reste tout de même Goyah. Pas de quoi s'affoler, quand on sait qui il est. Mais ça n'allait pas mes affaires, bien au contraire. Maintenant, il a à nouveau avec lui presque toute la force de frappe dont il dispose naturellement, à laquelle tu sais que Dracaufeu ne résistera pas énormément. Il faut agir avant que ça devienne problématique.

Comment faire ?
Que puis-je bien faire ?
Je réfléchis trop.

En fait, la réponse est évidente. Il faut attaquer fort maintenant. La stratégie était une bonne idée, mais ce n'était plus le moment d'y réfléchir désormais. Plus de place à l'hésitation, à rien qui puisse me faire hésiter même un instant. Attaquer est la seule solution. Drakkarmin est de type dragon, donc l'attaque la plus rentable reste désormais Dracogriffe, une attaque capable d'occasionner une bonne quantité de dégâts sur les Pokémon dragon, quand bien même Zéro n'est pas doté d'une force énorme comme l'est Piou, mon Brasegali. Je choisis donc de relancer Zéro vers le Drakkarmin en armant sa patte droite pour frapper sur le ventre de ce dernier avec sa Dracogriffe, m'attendant à provoquer tout de même quelques blessures non superficielles. Mais bien sûr, il ne faut pas compter sur Goyah pour se laisser faire, et dès qu'il voit le Dracaufeu repartir à l'attaque, il siffle légèrement, et cette fois, son combattant s'élance à l'assaut, chargeant alors exactement la même attaque que son opposant. Un affrontement de Dracogriffe allait avoir lieu. Mon regard devient alors plus sérieux que jamais. Il vaincra. Mon compagnon en a les compétences, j'en ai la conviction. En attendant, voilà qu'il n'est plus de nouveau qu'à trois pas du Drakkarmin.

Leurs deux pattes sont chargés.
Ils se rencontrent violemment et se stoppent.
La scène devient alors irréaliste.

Les deux Pokémon commencent à s'affronter en poings. Maintenant, c'est à savoir qui est le plus puissant des deux. Sans y faire attention, tu viens de serrer les poings, comme si tu prenais la place du Dracaufeu. Je ne peux qu'observer impuissant cette bataille acharné entre les deux combattants. Que faire, que faire ? Je réfléchis trop, mais pour le coup, c'est le bon moment. Et tout en regardant les deux Pokémon s'opposer du poing tous les deux, je cherche comment agir ensuite. Très vite, des solutions me viennent en tête, et je n'en retiens que quelques-unes, juste à temps d'ailleurs pour voir que le Drakkarmin vient de surpasser Zéro qui a abandonné sa prise pour laisser la griffe droite du type dragon frapper son ventre. Vite, il y a encore une seconde avant qu'il ne soit trop tard. Inspirant rapidement, je crie un « Zéro ! Dracogriffe sur la gauche ! ». J'ai réussi. Le type feu comprend ce que je veux dire et charge alors une autre Dracogriffe sur sa patte gauche cette fois, stoppant l'autre, et décrit un arc de cercle avec tandis que son adversaire lui laisse une belle trace au ventre, et lui griffa durement le visage, l'obligeant à reculer et lui permettant ainsi de s'extirper de l'emprise qu'il venait de faire en l'attaquant au ventre. Parfait. Bien que blessé, Zéro revient rapidement vers moi, et souffle un peu. En face, tu ne sais dire si le Drakkarmin est mal en point. En tout cas, il est blessé au visage et des traces rouges coulent depuis trois marques distincts de l'attaque qu'il s'est pris.

Il est temps.
Le temps de mettre un terme à ce combat.
On va voir qui est le plus fort.

Infos pour la modération:
 

_________________
[Champion #4] Ex Tenebris Gloria  1466193127-s1

                         
Compte PNJ
Compte PNJ
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 11798
PNJs
Sujet: Re: [Champion #4] Ex Tenebris Gloria    Sam 9 Juil - 22:58
Pokémon utilisé : Drakkarmin nv 52
Objet tenu : Ceinture Pro
Capacité Spéciale : Sans Limite
Statistiques :
PV : 77
Att : 120
Def : 90
Att spé : 60
Def spé : 90
Vit : 48

Attaques utilisées pendant ce tour:
Aéropique (60/_) [Physique]
Surpuissance(120/100) [Physique]

Vitesse Dracaufeu > Drakkarmin, donc Dracaufeu commence. L'ordre des attaques INRP sera le suivant:
-Dracaufeu lance Lame d'air.
-Drakkarmin lance Aeropique.
-Dracaufeu lance Boutefeu. Dracaufeu subit des dégâts de recul.
-Drakkarmin lance Surpuissance. L'Attaque et la Défense de Drakkarmin diminuent.

Drakkarmin s'effondre à cause de la fatigue ! Le vainqueur est donc Lucas Emerillon de la Pokémon Community !

_________________
[Champion #4] Ex Tenebris Gloria  7z5c
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: [Champion #4] Ex Tenebris Gloria    
[Champion #4] Ex Tenebris Gloria
Page 1 sur 1
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Outils de modération :