Evènement #6 - Poisson d'avril et chasse aux oeufs.
Aller à la page : Précédent  1, 2
Invité
Anonymous
Invité
Sujet: Re: Evènement #6 - Poisson d'avril et chasse aux oeufs.   Sam 16 Avr - 22:35

I'll be the best Magikarp ever

Event Pâques

Avril arrivait déjà et Sunshine n'avait pas vu le temps passer. Allongée dans l'herbe, son regard rêveur était posé sur une carte du campus au-dessus de laquelle elle faisait tourner une sorte de pendule, le tout sous le regard interloqué des quelques passants. En effet, la blondinette s'était posée pile au centre de la zone scolaire et tentait de déterminer où se trouvaient les oeufs de pâques dissimulés un peu partout par l'administration. Ou au moins de choisir par où elle allait commencer…

Qu'en penses-tu Garm?



Le jeune Caninos, qui jouait avec une balle en plastique un peu plus loin, lança un aboiement à sa maîtresse en guise de réponse. Il aurait bien voulu lui venir en aide, mais elle avait décrété que ce n'était pas une bonne idée. En effet, ce qu'elle recherchait contenait apparemment quelque chose nommé "chocolat" qui pouvait être très dangereux pour lui s'il en mangeait. Il ignorait de quoi il s'agissait mais m'était pas vraiment pressé de le découvrir.

Pendant ce temps, Sunshine avait pris la décision d'aller fouiner du côté du dortoir Phyllali. Elle se redressa donc et rangea sa carte et son pendule dans sa sacoche en cuir avant de vaguement réarranger ses cheveux. Ces derniers, outre l'habituelle dose de perles, plumes et autres fils colorés, étaient à présent maculé de brins d'herbe. Quelques traces vertes s'étaient par ailleurs incrustées sur son t-shirt jaune et sa jupe noire à imprimés Trompignon.

On y va Garm.



Aussitôt dit, aussitôt fait. Garm attrapa sa balle dans sa gueule et bondit au côté de sa maîtresse, prêt à la suivre. Ils s'avancèrent donc tranquillement vers le sud, Sunshine profitant du beau temps pour perdre une fois de plus son regard dans le paysage environnant. La petite brise soufflant de temps à autre n'avait de cesse de faire voler les pétales des cerisiers alentours et quelques Laporeille pouvaient être aperçu courant dans l'herbe. Elle pouvait déjà apercevoir le bâtiment qu'elle recherchait par delà la cime des arbres, lui donnant des airs de cabane géante dans laquelle jouerait des enfants tout aussi gigantesques. Sunshine se demandait le genre de jeux que de tels êtres pourraient avoir. Sans doute considéreraient-ils le monde comme une immense maison de poupées...

Soudain, le son d'aboiements attira son attention. Réalisant que Garm ne se trouvait plus près d'elle, elle se précipita en direction du bruit. Peut-être avait-il trouvé quelque chose? Après quelques minutes de recherche, elle retrouva finalement le Caninos au pied d'un arbre. Celui-ci avait pourchassé un pauvre Chacripan qui se retrouvait à présent pris au piège sur une branche. Soupirant, la blondinette rappela Garm dans sa pokéball avant de chercher une branche suffisamment basse pour grimper. Elle n'allait pas laisser ce pokémon tout seul là-haut après tout.

Plusieurs longues minutes d'escalade plus tard elle réussit finalement à atteindre la branche où s'était perché le félin. Elle tendit sa main vers lui afin de le rassurer et de l'attirer en sa direction mais le pokémon n'en eut que faire et se contenta de griffer la main de notre jeune amie afin de bondir jusqu'au sol sans la moindre difficulté et de partir sans même se retourner. Si la griffure à elle seule avait suffit à déstabiliser la blondinette en lui arrachant un léger sursaut, l'élan qu'avait pris le Chacripan pour sauter avait fait trembler la branche au point de lui faire totalement perdre l'équilibre.

C'est donc une Sunshine légèrement écorchée, aux cheveux emmêlé et plein d'herbe et autres brindilles (en plus de ce qui s'y nichait d'habitude) qui s'était retrouvée par terre, ajoutant ainsi de la boue à l'ensemble de sa tenue. Pour une certaine raison, elle ne pensait pas que cela aiderait à son intégration au sein des Mentali. Mais après tout, ce n'est pas non plus comme si elle y accordait une trop grande importance. Poussant un léger soupir, elle commença à se redresser lorsqu'un éclat d'or attira son attention vers un buisson. En fouillant un peu, la jeune fille eut tôt fait de trouver un œuf emballé dans un papier couleur or recouvert de Magicarpe. Cette journée n'était peut-être pas si mal après tout...

DEV NERD GIRL

Nolan Dèannag
Région d'origine : Johto
Âge : 17
Niveau : 36
Jetons : 147
Points d'Expériences : 833
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Evènement #6 - Poisson d'avril et chasse aux oeufs.   Dim 17 Avr - 9:45
Le Printemps...Une période propice à l'inspiration, à la musique et aux envolées lyriques. Même si ton rythme est bien plus proche de celui d'une froide journée d'automne, passée à contempler la buée qui se forme sur la vitre d'une fenêtre, tu n'as rien contre le renouveau amené par la fête de Pâques.

''...*soupir*.''

Le problème, c'est que tu n'es pas vraiment POUR ce renouveau non plus. Depuis la Saint-Valentin et la petite aventure que tu as vécu dans le corps de Marie, c'est un Nolan silencieux et morose qui s'est installé en lieu et place...Et bien, du Nolan silencieux et un peu moins morose de d'habitude ! Certains pourraient même commencer à te confondre avec un Slowpoke, puisqu'en terme d'économie d'énergie, tu bas actuellement des records. Aucune sortie, plus aucun morceau, tu passes pratiquement tes journées allongé sur ton lit à fixer le plafond, perdu dans une neurasthénie qui se fait chaque jour plus pressante.
De son coté, Alban s'est fait un peu moins présent, comme si la mélancolie dont tu emplis la chambre que vous partagez avait un effet répulsif sur ton colocataire et meilleur ami. Et du coté de ton équipe, les choses ne risquent pas d'arranger la situation : Aussi calme qu'à l'accoutumée, Milo et Shaka se contentent de rester à tes cotés, certains que la situation va finir par s'arranger d'elle-même et que les mesures sombres de ta mélodie vont finir par s'éclaircir. Comme une réaction directe à ton état, Mu et Yuna se sont mis à dormir bien plus qu'à l'accoutumée, à croire que ton manque d'énergie affecte même le petit Abra et sa camarade Munna.
Non, en fait , il n'y en a qu'une qui semble complétement exaspéré par la situation...

(BON, CETTE FOIS, ÇA SUFFIT !)

Avec des yeux de Relicanth mort, tu cesse de fixer les poutres du plafond, pour laisser tomber ta tête (Pff...Encore un effort) sur le coté, pour te retrouver nez-à-nez avec une Tarsal chromatique, aussi excitée qu'énervée. En un éclair, Libra s'est téléportée sur ta poitrine et tu dois de nouveau redresser la tête (C'était bien la peine, tiens), tout en soupirant à l'idée du sermon qui ne va pas tarder à te tomber dessus. C'est vrai quoi, elle ne peut pas aller embêter quelqu'un d'autre...Alban, par exemple.

(Tu réponds pas, tu bouges pas, tu joues même plus de guitare, t'écris plus de partitions...Nolan, tu vas TE BOUGER !)

''.....*soupir*''

(Et arrête de soupirer comme ça ! C'est quand la dernière fois que t'as répondu quand je te parle?)

(...Hier?)

(Ça fait deux semaines ! DEUX SEMAINES ! J'suis même pas sûre que tu t'en sois rendu compte, t'es qu'un grand imbécile qui reste planté là, à rien faire et à soupirer !)

''*soupir*''

(Raaaah, tu m'énerves !)

Sous ton regard à demi éteint, voila que Libra se fige brusquement, à l'instant où l'Ipok posé sur ton bureau se met à vibrer. Le temps d'un scintillement et ta starter est déjà à pied d'oeuvre et parcourt sans aucune gêne le message que tu viens de recevoir. Ce léger bruit à suffit à attirer l'attention de Shaka et Milo, qui dressent antenne et oreilles, avant de jeter un double regard interrogateur en direction de Libra.
De ton coté, aucune curiosité, même pas la moindre envie de comprendre ce qui a pu causer un tel intérêt de la part de ta Tarsal...Mais apparemment, tu ne vas pas tarder à être au courant, vu le volume explosif de la voix qui vient s'imposer dans ta tête !

(Y'a une chasse aux oeufs ! Timing parfait, tu vas pouvoir bouger, Nolan ! Allez, on se bouge et on sort!)

(Tu peux y aller seule, Libra...Je vais plutôt rester là, pas la peine de se déplacer pour si peu.)

Erreur. Très grosse erreur. S'il y avait bien UNE chose à ne pas dire à cet instant précis, c'était bien ça. Tu agaces Libra avec ton attitude larvaire depuis un moment déjà, Nolan, mais là, c'est l'étincelle qui met le feu à l'usine de TNT qu'est ta starter. Le contact mental entre vous deux se retrouve brusquement rompu, et ton manque de réaction et d'intérêt porté à la Tarsal risque de te coûter cher.
Sans cela, tu aurais probablement pu voir Libra, qui tremble littéralement de rage, te fixer avec l'ensemble des flammes de l'Enfer qui dansent au fond de ses pupilles bleutées. La corne écarlate qui orne son casque commence même à briller: Mais en lieu et place d'une lumière douce et apaisée, c'est une lame qui semble prête à te découper façon sashimi en deux temps trois mouvements que tu vas devoir affronter ! D'un geste empli d'une rage difficile à contrôler, Libra ouvre brutalement la fenêtre de votre chambre, manquant d'arracher le battant lorsque celui-ci percute le mur opposé avec un grincement douloureux.
Anticipant le désastre à venir, Milo et Shaka se sont déjà relevés et après avoir déposé Yuna sur le dos de l'Evoli, c'est suivi d'un Abra somnolent et lévitant que la petite troupe a pris la direction de la porte. Une fois dans le couloir, ils n'ont plus qu'à s'aligner sagement, en prévision du spectacle. Nolan, dépêche-toi de tourner la tête, ou tu vas y avoir droit !

(Nolan... J'ai essayé d'être gentille, et tout. Mais là... J'ai dit... qu'on allait... DEHOOOOOOOOOOOOOORS!)

Dans une explosion de puissance Psy, tu te retrouves littéralement arraché à ton lit et avant que tu ne puisses réellement prendre la pleine mesure de la situation, ta starter t'a déjà propulsé en direction de la fenêtre ! Tes deux épaules percutent douloureusement l'encadrement de cette dernière, mais tu n'as pas vraiment l'occasion de t'en rendre compte, puisque ta grande carcasse se retrouve étalée dans l'herbe en une fraction de seconde !
Légèrement sonné, tu ne peux que contempler Libra qui passe à son tour l'ouverture en lévitant, sans pour autant cesser d'irradier de rage. D'un geste autoritaire, la Tarsal te soulève de nouveau avant de te forcer à te remettre droit sur tes jambes.  Incapable de riposter, tu a même perdu ta mine impassible, tandis que Libra continue de t'invectiver, pour afficher une expression à mi-chemin entre la peur et la stupéfaction.

(Maintenant, tu te réveilles et tu te bouges ! Tout le monde est déjà prêt et on va aller chercher des oeufs de Pâques tous ensemble, s'amuser tous ensemble, se goinfrer de chocolat tous ensemble..Et si j'entends un soupir...Un seul...J'te jure que j't'envoie sur orbite ! Et profites-en pour lui faire prendre l'air à lui aussi !)

Tu as à peine le temps de réagir, que déjà, ton sac et l'Oeuf qu'il contient depuis un moment, suivi de ton étui à guitare traversent à leur tour la fenêtre, pour atterrir dans tes bras et manquer de te renvoyer à terre par la même occasion ! La menace est palpable et la chromatique se permet même une petite poussée psychique supplémentaire pour t'obliger à pivoter, avant de se téléporter juste devant toi pour ouvrir la marche. Rejoins par le reste de ton équipe, tu ne pourras pas vraiment chercher du soutien parmi eux : Même entrelacés, les notes qui émanent de Milo et Shaka  forment une mélodie plutôt satisfaite et en accord avec ce qui vient de se passer. Mu est sorti de sa torpeur et a déjà rejoint ta starter en lévitant, complétement ignorant de l'épée de Damoclès qui plane au-dessus de ta tête.
Retenant donc le profond soupir qui commençait à poindre dans ta gorge, tu leur emboîtes le pas, incertain sur la conduite à suivre.

*********************

(Allez, on se disperse et on cherche ! Le premier qui trouve, il prévient tout le monde, ok ?)

À vos ordres commandante Libra ! Même SHaka qui n'apprécie guère se genre de frivolités, se prête au jeu, tout en surveillant du coin de l'oeil la petite Yuna qui volette de fleurs en fleurs aux abords du Parc. Tout autour de vous, divers groupes d'élèves et de Pokémons semblent  à pied d'oeuvre et de temps à autre, un cri de victoire retentit, synonyme de découverte chocolatée de la part d'un de tes camarades.
Mais ton esprit à toi n'est pas à la fête...Pourquoi t'a-t-elle entrainée ici ? Tu étais bien, plongée dans tes pensées, sans aucun bruit, ni cri pour te déranger. Pourquoi a-t-il fallu que Libra s'en mêle ? Tu n'a rien demandé à personne, Nolan. Toi, tout ce que tu voulais ce qu'on te fiche la paix...Une bonne fois pour toutes. Que tu puisses passer les journées en dépensant le moins d'énergie possible, que tu ne fasses pas ce que tu n'es pas forcé de faire, et le plus rapidement possible ce que tu dois accomplir. Oui, au fond de toi, tu étais satisfait de cette mélodie-là.
...Tss.
J'ignore à qui tu veux faire croire ça, mais en tout cas, on dirait que toi, cette mélodie trompeuse te convient. Tu peux cacher des fausses notes au milieu d'un orchestre, Nolan. Mais il y a toujours un moment où viendra le solo et celui-là, tu ne pourras pas y échapper.
En temps normal, tu n'es pas aussi morose, alors qu'est-ce qui te tracasse ? Ta rencontre avec Marie ? Votre échange de corps ? Ou ce qu'elle a révélée sans le savoir sur toi ? Tu n'arrives pas à accepter que ton propre rythme t'ai échappé pendant un instant...La belle affaire. Tu te pensais infaillible ? Sous prétexte que tu peux entendre les notes émises par le corps et les sentiments de ceux qui t'entourent, tu croyais sincèrement ne jamais faire erreur ? Et plus important encore...tu pensais te connaitre parfaitement, connaitre ta propre musique sur le bout des doigts ?

(Nolan....J'ai dit tout le monde !)

Rappelé à la réalité par le ton autoritaire de ta starter, tu ne peux que fouiller maladroitement le buisson le plus proche, sans être réellement certain de ce que tu cherches. Un oeuf de Pâques...Drôle d'idée que celle de l'administration. Tu as bien participé à quelques chasses aux oeufs, étant plus petit, mais tout cela est loin désormais. Et pourtant, avec ta taille actuelle, tu pars avec un net avantage aujourd'hui.
Au terme de longues minutes de recherches infructueuses, penché dans les buissons, le poids de ton sac couplé à celui de ton étui à guitare finit par avoir raison de ta résistance et tu décides de t'accorder une petite pause. Détachant l'instrument de ses sangles, tu le fais passer rapidement sur tes genoux, en un geste si naturel que tu n'en as même pas conscience, avant de faire de même avec ton sac. D'ailleurs, pourquoi Libra a-t-elle insisté pour que tu l'emportes ?

(Nolan...)

Pris de court, tu manques de te relever brusquement lorsque Libra fait de nouveau son apparition avec son scintillement habituel. Persuadé qu'elle vient de te rejoindre pour te faire bénéficier d'un aller-simple vers le paradis des musiciens, tu attend stoïquement que la fureur de la Tarsal se déverse sur ton inactivité...Sans que cette dernière ne te submerge à nouveau de sa colère.
Bien au contraire, La petite chromatique a désormais la tête légèrement baissée et jette des coups d'oeil furtifs en direction du reste de ton équipe qui s'est regroupé autour d'un arbre, pendant que Mu tente d'en atteindre les plus hautes branches.

(Tu veux bien...jouer ? C'que tu veux, hein, c'est juste que...Ça fait longtemps que je t'ai plus entendu. Et ça me manque...un peu.)

Le monstre vient de perdre ses crocs...Ce qui ne rend pas la chose moins surprenante. Ne sachant pas très bien comment réagir, tu te contentes d'hocher la tête doucement, avant de repositionner ta guitare contre ton torse.

La mélancolie de Nolan

Les notes s'enchainent, les notes coulent...Le motif est simple, mais tu le répètes inlassablement comme si au travers de cette mélodie qui glisse entre tes doigts, tu pouvais évacuer toutes ces questions qui te rongent. Les yeux mi-clos, tu continue encore et encore de répéter le même enchainement.
Si Libra était inquiète sur la façon dont tu allais accueillir sa demande, elle n,en montre rien. Oscillant de la tête, la petite Tarsal se plonge rapidement dans l'écoute de tes accords et reste immobile, profitant de chaque note que tu lui as refusé depuis tout ce temps.
Et lentement, ses petites jambes se mettent à bouger. Un pas après l'autre, elle commence à tourner, et tourner...tourner avec chaque mesure, encerclée par un tourbillon de notes qui la poussent à aller toujours plus vite, à pirouetter jusqu'à ce que meurs la dernière mesure.
Si elle reste statique à ses débuts, les pouvoirs psy de la chromatique ne tardent pas à se joindre à la danse, et doucement la voila qui disparait pour réapparaitre un petit peu plus loin, avant de revenir en un lent va-et-vient, dont le tracé se superpose petit à petit avec ton morceau.
Et lorsque la dernière mesure se fait silence, pas un mot, ni mental, ni sonore. Uniquement ton regards plongé dans celui de Libra, avant que vous ne preniez la seule décision qui s'impose.

La réponse de Libra

Cette fois, le rythme est plus soutenu...Plus joyeux aussi. Un vent de printemps souffle sur l'académie et ce sont tes notes qu'il doit porter. Libra  a repris ses mouvements mais au fur et à mesure que tu accélères le rythme, ses pas se font plus gracieux, ses gestes plus élancés. La petite Tarsal bruyante et maladroite a quand même bien changé...Si son caractère de tête brulée, bavarde et intrusive, est toujours aussi marqué, elle a finit par prêter attention à ce que ses pouvoirs lui permettent de ressentir chez autrui. Exactement comme toi et tes rythmes, finalement Nolan...Ce n'est pas parce que tu peux entendre certains cœurs que tu dois forcément les écouter, et chercher à en corriger les fausses notes. Même toi , tu n'es pas dépourvu de ces sons qui feraient grincer des dents le plus débutant des musiciens.
Et lorsque la lumière jaillit et vient marquer l'herbe fraiche sous chacun des pas de Libra, tu n'en stoppes pas pour autant ta mélodie. L'éclat  devient bientôt aveuglant, mais tu continues de jouer: même si tes doigts devaient céder sous la morsure des cordes, il est hors de question que tu t'arrêtes maintenant. Pas avant le dernier pas de Libra...
Et lorsque la lueur se dissipe, le casque de Tarsal a cédé place à un duo de mèches bleues  turquoises, ornées de deux cornes incarnat de part et d'autres. La type Psy a également gagné quelques centimètres, son corps s'est fait plus souple et c'est en sautillant presque qu'elle se rapproche de toi, avant de piler juste à ta hauteur. Son regard est toujours aussi pétillant, au moins un point qui n'a pas changé malgré la transformation que vient de subir ta starter.

(J't'ai déjà dit que t'étais un grand imbécile ?)

(Une ou deux fois, oui)

(Au moins, ça veut dire que tu m'écoutais....C'est déjà ça. Bon, j'présume que maintenant, on va pouvoir...Nolan ! Derrière toi !)

Comme un écho au cri de Libra, tu as déjà commencé à te retourner, à l'instant où un craquement sonore est venu littéralement te fracasser les tympans. Dans la précipitation, tu manques de lâcher ta guitare et seul un Choc Mental réflexe de la toute nouvelle Kirlia parvient à sauver le fragile instrument. La source de ton émoi, en revanche, n'a plus à s'inquiéter d'une quelconque fragilité : Niché dans ton sac, une certaine coquille est en train de se fissurer et se trémousse de plus en plus fort. D'un bond plus puissant que les autres, l'oeuf moucheté de vert finit par s'extraire de son cocon avant de rouler jusqu'au pied de Libra, qui esquisse un petit geste de recul.

(Yah !)

Vous l'avez entendu...Tous les deux en même temps, vous venez d'entendre un cri mental aussi juvénile que puissant. Dans le même temps, une brèche encore plus grande que les autres vient s'ouvrir sur le haut de la coquille : Une corne rouge émerge alors au travers de l'ouverture avant d'élargir celle-ci, séparant l'oeuf en deux sections impeccables. Au centre des deux portions qui tombent de part et d'autres de leur ex-occupant, un petit Tarsal, identique à celui qu'était Libra un instant auparavant (à l'exception de la couleur) contemple cette dernière avec de grands yeux.

(Ooooooooh ! Il est..trop...mignon !)

Et sans préavis, la voila qui se jette sur le nouveau-né pour l'attraper dans ses bras, avant de le câliner sauvagement (Ce qui a l'air de le gêner énormément, vu qu'il commence à rougir autant que sa propre corne). Toujours assis devant le duo de types Psy en plein calin, tu ne peux que laisse échapper un nouveau soupir...approbateur, cette fois-ci.
Finalement...Pâques est bien une période de renouveau.

HRP:
 
Lucas Emerillon
Région d'origine : Johto
Âge : 20 ans
Niveau : 60
Jetons : 1627
Points d'Expériences : 1849
Adulte Etudiant Spé Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Evènement #6 - Poisson d'avril et chasse aux oeufs.   Mer 20 Avr - 9:50
Tu es acculé.
C'est la fin, tu vas mourir.
Un espoir ? Aucun.

Tu tapes désespérément sur les boutons, essayant de retarder l'inévitable, mais tu le vois bien : tu ne contrôles plus rien. Tout est fini, fini, fini, fini … Sauf que ta console finit par s'éteindre subitement. Ah … Oui … Plus de batterie. Tu soupires lentement, et attrapes en un instant ton chargeur traînant par là pour recharger ton jeu. Tu chopes ensuite ton Ipok, marchant d'un pas lent et quelque peu fatigué dans cette pièce sombre et renfermé. Tu es seul. Même tes Pokémon ont préféré sortir dehors. Tu ignores pourquoi, mais tu ne te sens pas d'attaque pour mettre le pied dehors. Peut-être l'envie de voir un soleil de plomb au-dessus de ta tête te préoccupe-t-il. Tu n'as juste pas l'air dans ton assiette. C'est dramatique. Pourtant tu t'en contrefiches totalement et préfère réfléchir sur ce que tu vas faire sur ton Ipok une fois que tu aurais regardé l'heure. Mais pourquoi es-tu comme ça ? En vérité même toi tu ne le sais pas. Encore un de ces matins où tu te lèves du pied gauche. C'est un peu dur à supporter. Tu te lasses trop lasse et fatigué pour accomplir quoique ce soit de la journée, alors même qu'il fait bien beau et que la journée s'annonçait particulièrement joyeuse. Non, vraiment, tu n'arrives pas à te cerner.

C'est un peu bête.
Il faudrait changer cela.
Ah, on toque à la porte.

« Entrez. » t'exclames-tu, allumant dans le même temps l'écran de ton Ipok. Même pas midi. Dur. Tu tournes le regard vers celui qui vient d'entrer. Edward Stanford. Un bon gars. Avec une étrange difficulté, tu lui offres un sourire sympathique et lui demande ce qu'il vient faire par là. « Certains d'entre nous s'inquiètent, préfet. Vous n'êtes pas venu à l'entraînement matinal du dortoir, et personne ne vous as vu accomplir votre propre entraînement personnel. On voulait savoir si tout allait bien. » raconte-t-il. Tu soupires de nouveau. Crotte. Tu avais bien eu la sensation d'avoir zappé quelque chose aujourd'hui. Comme quoi, tu vivais vraiment une journée pourri. « Un coup de fatigue, désolé de vous inquiéter pour rien. » réponds-tu avec toute la gentillesse du monde. Edward pousse un soupire de soulagement. Il se confond un instant en excuses pour le dérangement occasionné et commence à s'en quitter, abandonnant l'obscurité lugubre de ta chambre pour la lumière baignant tout le couloir du premier étage. Tu l'arrêtes juste avant sa sortie. « Je serai là pour ce soir en revanche. » lui fais-tu savoir. Il sourit, content de le savoir, et repart.

Tu es de nouveau seul.
En fait, tu aurais dû le suivre dehors.
Tu te tournes vers la douche.

L'eau devrait te réveiller quelque peu. Il faut que tu sois un peu vivant. Tu laisses généreusement l'eau chaude ruisseler sur ton corps entièrement masculin, sculpté par les heures d'entraînements et une alimentation à peu près saine. Tu fermes les yeux. Tu ne penses plus qu'à cette eau délicieuse qui parcourt ton corps continuellement, t'apportant un certain frisson de bonheur à chaque nouvelle goutte. Tu n'es plus dans cette douche personnelle, tu es ailleurs. Ton esprit en tout cas. Tu te détends lentement. Tu vagues à l'inconscience, au vide et au silence. Tu laves ton âme des impuretés qui l'habitent. Il ne reste bientôt plus de rien de toi, si ce n'est un corps nouveau qui bientôt retrouve ses esprits, doté d'une nouvelle conscience, neuve et vivace. Un sourire se dessine sur ton visage. Tu attrapes une serviette et quitte l'eau. Les lumières de la salle de bains t'éclairent de plus en plus le visage, tu es presque aveugle. Tu t'essuies rapidement et t'habille en un instant. Tu n'es plus ce pauvre mollusque que tu étais il y a bien dix minutes, tu es désormais réveillé.

Il est encore bien tôt.
Tu vas pouvoir aller profiter de cette journée finalement.
Tu ouvres ta porte finalement.

La première réaction est de protéger tes yeux. La lumière du soleil manque de te rendre véritablement aveugle. Heureusement tu t'habitues vite. Tu marches lentement, le temps de t'assurer que tu es à l'aise pour avancer. Tu finis par avancer tranquillement, d'un pas légèrement assuré, non sans prendre le temps de s'assurer de ce que tu fais. Tu passes dans la salle commune. Il y a pas mal de Noctalis. Plusieurs tournent le regard dans ta direction et affichent un grand sourire à ton intention. « Bien le bonjour ! » leur dis-tu. Ils te répondent avec le même ton joyeux, presque à l'unisson. Cela te réchauffe le cœur de les voir ainsi, et tu reprends immédiatement ta route, quittant le dortoir avec le sourire. Une fois dehors tu te rends compte que tu ne sais absolument pas ce que tu pourrais faire.

Tu soupires encore.
Tu attrapes rapidement ton Ipok.
Un nouveau message.

Tu t'empresses de l'ouvrir, c'est la directrice qui l'a envoyé, et on ne vente pas la directrice. Le message est clair : une chasse aux œufs. Sympathique. De quoi occuper un peu ton temps. Tu regardes de nouveau l'heure un instant afin de voir le temps que tu avais à disposition pour chercher un de ces œufs, puis tu te lances. Au vu de l'heure qu'il est, pas mal d'élèves ont dû se lancer dans la quête de ces précieux objets disséminés partout dans l'académie. Il faut faire vite. Tout d'abord, acquérir la compagnie qu'il te faut pour accomplir cette mission. Tous tes Pokémon sont au parc normalement. Cela sera vite plié de ce côté. Tu n'hésites cependant pas et effectue une marche rapide, comparable à une foulée, rejoignant ta petite troupe en deux minutes chrono. « Bonjour les amis, j'aurais besoin de deux d'entre vous. Qui serait partant ? » demandes-tu. La question n'aurait pas dû être posé, car tous lèvent instantanément la patte ou tout autre membre susceptible d'y ressembler. Tu n'es pas plus avancé pour faire ton choix. Mais tu n'oses pas poser plus de questions de peur de les embêter. Tu choisis finalement Queen et Piou, les deux plus aptes selon toi à avoir une grande utilité dans ta quête. Tu souris aux autres et leur promet de revenir profiter de la journée avec eux une fois la chasse accomplie.

Ils comprennent.
Tous montrent leur accord.
Tu commences la chasse.

La Négapi est sur ton épaule gauche, Piou se maintient à ton niveau sur la droite. Vous avez le regard tourné vers la forêt, où les yeux sont cachés. Vous vous accordez chacun un sourire avant de vous lancer à l'assaut de la zone forestière. Il y a plusieurs choix possibles : les points d'eau, les arbres en eux-même, ou d'éventuelles grottes ou cavernes sombres. Les possibilités sont multiples. Mais vous verrez bien quand les recherches seront bien lancés. En attendant, vous vous contentez d'avancer tranquillement en tournant les yeux dans toutes les directions imaginables. Vous ne devez pas laisser un espace qui n'ait pas été vu par l'un de vous au moins. Tout doit être passé au peigne fin. Il n'est alors que onze heures du matin. Tu explores toute l'académie de fond en comble, observant chaque rocher, chaque arbre, chaque point d'eau. Rien ne doit vous échapper. C'est ainsi qu'après une heure de recherche à peine, vous tombez sur un de ces ovales, installé confortablement entre deux branches. Tu souris, et envoie Queen le décrocher, plaçant Piou de sorte à pouvoir accueillir tranquillement l'œuf quand il tomberait, ce qu'il fait. Une fois entre les mains du type feu, celui-ci te l'amène en mains propres et se pose juste là, observant silencieusement la suite, et rejoint par la Négapi qui se place sur son épaule. Tu leur offres un énième sourire, et ouvres délicatement l'œuf, assez gros, pour en découvrir son contenu. Un autre œuf ? Un objet ? D'après ce que tu as compris de cette chasse, la récompense est aléatoire. L'excitation en est donc d'autant plus forte. Que contiens donc cet oeuf ?

Wow ! lâches-tu instinctivement.

Un sourire d'homme comblé s'affiche sur ton visage.

_________________
Evènement #6 - Poisson d'avril et chasse aux oeufs. - Page 2 1466193127-s1

                         
Ambre Lawford
Région d'origine : Hoenn
Âge : 20 ans
Niveau : 54
Jetons : 1312
Points d'Expériences : 1697
Nouveau Membre
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Evènement #6 - Poisson d'avril et chasse aux oeufs.   Jeu 21 Avr - 10:47
Le temps passe vite, beaucoup trop vite à mon goût. Je ne sais plus où en donner de la tête et je me sens vraiment perdue en ce moment. Entre les cours, les théories, les compétitions et autres évènements, j'avoue éprouver des difficultés quant à garder l'esprit frais. J'ai besoin d'air, envie de m'évader et surtout de respirer. De faire complètement le vide et de tout rebooter. Sauf que ce n'est pas tellement évident, surtout lorsque je vois encore la masse de travail qu'il me reste à faire. A croire que ça ne diminue jamais, bien au contraire. Je soupirais d'un ton las, avertissant mes compagnons de ma difficulté à reprendre le dessus. Il est vraiment tôt, le soleil se lève à peine au fond et tente une traversée à travers les petits nuages. Je laisse la lumière du jour faire son entrée dans ma chambre alors que je suis toujours penchée sur ce bureau. Les neurones brûlent, ils se consumes petit à petit et... J'explose. D'un coup, je me relève en fermant brutalement le livre que je lisais. Inutile d'approfondir, dans ces circonstances, je n'étais pas la plus productive.
Devant la fenêtre, j'observe la vie se mettre en route. C'est un son habituel qui me tire de ma contemplation, celui qu'émet mon iPok lorsque je recevais un message. Intriguée, je me tourne vers lui, active l'écran tactile et découvre un message provenant d'une inconnue.

« Elisabeth... Snow ? » était-je en train de lire entre ouvrant à peine la bouche.

Soudain, je me raidis et je percute. Cet utilisateur n'est pas tellement un inconnu, il s'agit de la directrice de l'établissement où je me trouve. Miss Snow a donc un communiqué urgent et à en voir les envoies, il s'agit de plusieurs destinataires. Apparemment, l'ensemble de l'académie avait reçu ce petit message annonçant une chasse aux oeufs. Ah, forcément... Journée spéciale, il s'agissait de Pâques et de sa traditionnelle petite fouille. Une aubaine. Je le voyais comme un moyen de se divertir tout en mettant à profit mes capacités. Bon, rien de bien difficile même si le message disait le contraire. Je me sentais plutôt confiante et pour le coup, je voyais là un idéal pour faire avancer la jeune Sei' dans ses capacités, elle qui désirait vraiment suivre les traces de son père. Voilà donc l'occasion idéale. J'invitais alors tout ce petit monde à me suivre, c'est-à-dire la petite famille. Meian semblait près à assumer son rôle paternel tandis que Shiva se sentait un peu plus mal à l'aise. La diva savait pertinemment où j'allais els conduire et ça ne lui plaisait pas du tout.

« Ne fait pas cette tête Shiva, pense un peu à ta fille. » déclarais-je en lui lançant un regard pendant que je marchais vers les souterrains.

Est-ce que les élèves avaient eu la même idée que moi ? Ca restait à voir. En tout cas, je ne voyais pas grand monde. L'entrée m'était très familière et je trouvais ma route sans trop de mal, qu'importe la direction que prenait la jeune Evoli. C'était son jour et s'était à elle de nous guider. Allait-elle trouver un oeuf ? C'est tout ce que j'espérais pour elle. La petite créature avait montré sa joie quand elle avait compris le cadeau que je lui donnais. Elle allait fouillé. Elle seule ! Montrer de quoi elle était capable et rendre fiers ses parents -enfin, surtout son père. D'ailleurs, en parlant de Meian, celui-ci regardait d'un oeil amusé sa chaire gambader partout. Il avait pour consigne de faire très attention. Et inutile de le lui rappeler, je savais très ben qu'il ferait attention. Je suivais donc le petit duo en faisait bien attention aux directions prises tandis que la pauvre Shiva trainait derrière. Les souterrains ? Trop sal et poussiéreux pour elle. Elle craignait pour son pelage soyeux.

Je me sentais beaucoup mieux par rapport à tout à l'heure. Peut-être parce que je me permettais de m'oxygéner un peu et de libérer mes pensées. Ça faisait vraiment du bien. Finalement, on allait pas trop loin car mon instinct avait eu raison : la direction avait bel et bien planqué un oeuf aux motifs Magicarp non loin de là. Evoli sautait de joie, convaincue que c'était totalement grâce à elle. Je lui souriais donc doucement et la caressais entre ses oreilles pour la féliciter.

« Tu es grande maintenant. »

Sei allait pouvoir se mettre vraiment aux petites fouilles. Ce test avait été concluant. J'embarquais l'oeuf avec moi et regagnais ma chabre pour en découvrir le contenu. Si contenu il y avait ...

_________________
Etna Neria
Région d'origine : Johto
Âge : 14 ans
Niveau : 10
Jetons : 1368
Points d'Expériences : 326
Pokeathlète Agent
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Evènement #6 - Poisson d'avril et chasse aux oeufs.   Sam 23 Avr - 16:06
Comme disait le dicton : en Avril, ne te découvre pas d'un fil. Et si une Mentali respectait cette maxime, c'était bien Etna : en plein jogging avec ses Pokémon, elle était couverte d'une bonne doudoune blanche et portait son pantalon de course noir habituel. Profitant d'un peu de repos dans son entraînement habituel, elle avait décidé d'améliorer son endurance encore un peu et cela faisait maintenant une bonne heure qu'elle avançait sans prêter attention à son entourage. Elle avait bien entendu Fuwadoku trébucher plusieurs fois ou Ikken-Hasami (Ikken le plus souvent, en fait) faire claquer ses pinces de frustration mais n'y avait pas accordé d'importance.

C'est que la Mentali prenait son parcours de Pokéthlète très au sérieux, et si elle regrettait toujours un peu de ne pas avoir suivi la voie de la coordination, elle était bien décidée à donner son maximum dans ses activités d'espionnage prochaines. "Spykatsu" comme on pourrait dire. Depuis qu'elle avait rejoint cette formation, elle se dépensait à nouveau comme elle en avait l'habitude, mais n'aurait pas été contre un peu de défi au go. Peu d'élèves savaient y jouer, et si les Mentali à qui elle avait enseigné les bases étaient plutôt douées en ce qui concerne la stratégie, et surtout la manipulation, elles étaient bien loin de son niveau. Il n'empêchait que leur propension à avoir une regard global sur le jeu impressionnait la brunette : l'un de ses grands défauts était d'ignorer certaines pistes une fois qu'elle s'était lancé dans un mouvement, mais les diversions et autres artifices utilisés par ses collègues de dortoir l'avaient prise quelque fois au dépourvu. Encore quelques mois et peut-être aurait-elle assez de concurrentes pour s'organiser un petit tournoi, qui sait ?

Depuis les événements de la St Valentin, elle s'occupait aussi de ce Scarabrute : l'insecte était fier, combattif et sur la même longueur d'ondes qu'elle. Si il était moins fourbe, discret et agile que son starter, il compensait par une force brute impressionnante... et un orgueil à la mesure. Mais sa poigne n'avait pas résisté à celle de sa nouvelle Dresseuse et les deux se respectaient mutuellement. Commençant à s'ennuyer un petit peu, la Mentali s'arrêta près d'un arbre et fit quelques étirements en attendant ses deux Pokémon, qui ne tardèrent pas à débouler en trottinant. Si le Moufouette avait une certaine pointe de vitesse, il ne disposait pas de l'endurance du scarabée, qui lui était un peu plus pataud. Ils se complétaient bien en fait. Ramassant une branche morte, Etna pratiqua commença à esquisser plusieurs mouvements, mimant une épée. Si sa lame avait été confisquée, elle ne devait pas pour autant se relâcher et c'est pourquoi elle continuait de pratiquer de manière assidue. Après quelques minutes, elle demanda à son Pokémon chromatique de s'approcher et échangea quelques passes avec lui, le Moufouette reprenant son souffle, assis sur son arrière train en ayant fait attention de ne pas abîmer le ruban qui était accroché à la base de sa queue.

Cette décoration était un cadeau d'un admirateur secret qu'elle avait reçu le jour de la St Valentin. Enfin pas si secret que ça vu qu'une seule personne de sa connaissance était assez bête pour ce genre de bêtises. Sirius le Noctali, il n'y avait que lui... D'un côté son côté insouciant était pour le moins... drôle à regarder, mais de l'autre il était particulièrement énervant, avait une manière de s'exprimer qui lui rappelait celle des nobles de Johto, c'est à dire un mélange de miel, d'arrogance et de fantaisie qui lui donnait des boutons. Sa propension à ne pas savoir tenir ses Pokémon et ses manières de Don Juan avaient aussi le don de la mettre hors d'elle. Et il fallait croire que ce dernier aimait la voir énervée car il ne faisait rien pour arrêter. Bref. Autant parler à un mur de toutes façons. La prochaine fois, elle apporterait ses poings afin de frapper un peu le mur en question, ça la détendra, tiens.

Bref, pour le moment la scolarité d'Etna se passait bien, elle était contente de s'être finalement intégrée au dortoir qui lui avait semblé tellement superficiel au début, tout en ayant pu se faire quelques amis, pas forcément proches ni rien, mais peu de gens l'avaient regardé avec de gros yeux ou l'avaient appelée folle furieuse pour le moment. Ce qui était un net progrès. Enfin, heureusement qu'elle se retenait de dire ce qu'elle pensait tout haut comme à son habitude. Mais cela ne l'empêchait pas de bouillir de l'intérieur.

Perdue dans ses pensées, elle loupa une fente et n'eut que le temps de se projeter au sol pour éviter une corne effilée qui l'aurait sans nul doute bien amochée si elle avait touché. Rassurant ses Pokémon sur son état, elle s'étonna d'avoir la main posée sur quelque chose qui avait sans nul doute oublié contre l'arbre. On aurait dit un petit oeuf, avec une image de Magicarpe dessus... Oui c'était ça. Un regard à droit, un autre à gauche... Personne ? Bon ben... Mettant l'objet dans sa poche, elle enjoignit son équipe à repartir vers le dortoir. En courant, à leur grand dam.
Aaron S. Mightley
Région d'origine : Hoenn
Âge : 16 ans
Niveau : 42
Jetons : 10102
Points d'Expériences : 1099
Scientifique Chercheur Pokemon
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Evènement #6 - Poisson d'avril et chasse aux oeufs.   Sam 23 Avr - 18:46
La chasse aux chocolats !

Les mois se suivent et se ressemblent. J’ai l’impression que la sortie sur le paquebot pour la Saint Valentin était hier. Mais non, c’était il y a plus d’un mois. Les études vont me tuer à ce rythme… Je plonge ma tête dans mes mains. Je baille. Cette Saint Valentin me rappelle toujours ces évènements bizarres dont je ne saisi toujours pas tout. J’ai finis pas réintégrer mon corps, exactement comme je l’avais laissé. Je retrouvé également la Terreur qui semblait s’être terrée plus que d’ordinaire. Le grand mystère de la Terreur. Je relève la tête pour regarder ma petite équipe somnoler en ce petit matin. Pour une fois qu’Invy n’est pas le seul à dormir. Je me met à les admirer, si bien que la somnolence m’emporte à son tour.

C’est finalement le  bruit de mon iPok vibrant qui me tire de mes songes brumeux. D’un geste vif, j’ouvre le message. Elisabeth Snow ? Tient ? Je parcours rapidement les quelques lignes. Une chasse aux oeufs de Pâques ?! Un immense sourire s’étend le long de mes lèvres. Enfin une raison valable de quitter thèse et révision pour mettre -enfin- le nez dehors. Je m’habille en quelques minutes sans réfléchir au fait que nous sommes le 1er Avril, pourquoi vouloir nous faire une farce, de toute façon ? Bref, dans tout les cas, je n’y ai pas pensé et je me jette par la porte de mon chalet, je sens des pas résonner derrière moi. Je prends le temps de regarder quels Pokémons ont décider de me suivre. Pensez bien qu’Invy dort toujours mais Phy, Maky, Vivaldy et Inlay ne manqueraient jamais une occasion de sortir du chalet. Je leur adresse un sourire chaleureux, heureux de les voir à mes côtés pour cette chasse.

A peine arriver dehors, je respire un grand coup, l’air emplit mes poumons et j’expire en frissonnant. Cette journée sera extraordinaire ! Je ne réfléchis pas vraiment et commence à soulever au hasard des plantes, des cailloux. La directrice a bien préciser qu’ils pouvaient se cacher n’importe où. Soit. Mes Pokémons ne comprennent pas vraiment la situation mais se prêtent au jeu et commence à leur tour à fouiller les environs. Alors que je m’éloigne de mon chalet, aucune trace du moindre oeuf. Sans vraiment y croire, je poursuis mon chemin vers l’habitat principal des Phyllalis. Il doit forcément se cacher des oeufs par là-bas.

Je ne prête pas attention à l'effervescence qui règne dans le dortoir, préférant me faire discret pour piquer les oeufs sous les nez de mes concurrents. Dans cette chasse au chocolat, il n’y a plus alliance qui tienne ! Je ratisse la cuisine, soulevant carotte, choux fleur et autres légumes du potagers, ouvrant le frigo probablement dévalisé par Rodrigues. Je continue mes recherches dans le salon, plongeant sous le tapis et m’éffondrant sur le canapé espérant dégoter un des précieux sésames. Mais… rien. Déçu, je traîne un peu sur le moelleux du sofa jusqu’au moment où Vivaldy vient me tirer de mes pensées ses cornes pointant vers le dos du bâtiment. Je me lève pour suivre sa probable piste.

Je débarque sur la terrasse extérieure, un vent frais me fait trembler comme une feuille. Mais Vivaldy et son poil d’hiver encore présent semble s’en ficher éperdument. Elle pointe du regard la piscine. Intrigué, je m’avance. Et là, au fond de l’eau parfaitement propre… un oeuf aux couleurs dorés. Mon coeur bondit. Je remercie d’un sourire Vivaldy avant de reporter mon attention à nouveau sur l’oeuf. Je quitte mes chaussure et trempe le gros orteils dans l’eau. Brrrrrrr. Elle est glaciale. Je me demande quand est-ce qu’ils l’ont remplit ? Encore l’un des mystères de la PC. Aaron… tu tentes de te dédouaner de ta mission ! Je prend une grande inspiration en enlevant mon haut, puis mon pantalon. Me voilà un premier avril en slip devant la piscine à me geler jusqu’aux os. Okay. A trois !

Je n’ai pas le temps de compter que Phy me pousse à l’eau. Comment un si petit corps peut-il me faire tomber aussi facilement ?! Me voilà plongé dans l’eau glacial. Je me retiens de crier, de suis sous l’eau, de toute façon. L’eau. C’est toujours avec Léo que je me baigne. Flûte ! Concentre toi donc. Je remonte à le surface pour prendre ma respiration. Je visualise mon but et plonge à nouveau la tête sous l’eau. L’oeuf doit être juste à porté de bras… juste… ici ! En effet, ma main tombe dessus et je remonte à la surface, mon trésor en main. Mon visage rayonne et tout mes Pokémons sont là pour saluer ma victoire ! J’en oublie même mon corps transis de froid en sortant de l’eau. Je secoue l’oeuf sans savoir ce qu’il se cache à l’intérieur…
Prenant soudainement compte du froid extérieur, je me mets à courir en direction du salon. Je vais aller prendre une douche bien chaude avant de l’ouvrir ! En voilà une excellente idée !
Aaron S. Mightley

_________________

PHYL THE POWER
Evènement #6 - Poisson d'avril et chasse aux oeufs. - Page 2 063Evènement #6 - Poisson d'avril et chasse aux oeufs. - Page 2 586Evènement #6 - Poisson d'avril et chasse aux oeufs. - Page 2 177Evènement #6 - Poisson d'avril et chasse aux oeufs. - Page 2 501Evènement #6 - Poisson d'avril et chasse aux oeufs. - Page 2 305Evènement #6 - Poisson d'avril et chasse aux oeufs. - Page 2 028Evènement #6 - Poisson d'avril et chasse aux oeufs. - Page 2 418Evènement #6 - Poisson d'avril et chasse aux oeufs. - Page 2 351Evènement #6 - Poisson d'avril et chasse aux oeufs. - Page 2 Miniat_7_s_764

Le couple le plus improbable avec... une fille
Janet L. Collins
Région d'origine : Hoenn
Âge : 18
Niveau : 33
Jetons : 1997
Points d'Expériences : 794
Scientifique Archéologue
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Evènement #6 - Poisson d'avril et chasse aux oeufs.   Sam 23 Avr - 19:54
Janet fut réveillée par le bruit de son iPok. Elle bailla Et replaça une mèche de ses cheveux devenus bien longs et ouvrit le petit boîtier en maudissant le sinistre crétin qui venait de la réveiller. Sinistre crétin qui en l'occurrence se révéla être la directrice. Une chasse aux oeufs ? Ah oui... Nous étions déjà à Pâques. La jeune fille, encore confuse de retrouver cette chambre si familière et si étrangère dans le même temps, regarda son réveil. De toute façon elle devrait se lever.... Doucement, elle sortit de son lit et se dirigea vers sa salle de bains après avoir ouvert les rideaux alors que Ginger se réveillait et allait renifler les pokéballs de ses petits camarades.

Après une session shampooing rapide, elle se surprit à fixer dans la glace le tatouage de sirène qui s'étendait du dessous de ses seins jusqu'à son nombril. Pourquoi avait-elle fait ça déjà.... Elle n'avait plus aucun souvenir du jour où elle avait décidé de faire marquer son corps de la sorte.
Elle enfila rapidement un jean noir troué avec une chemise blanche très large. Elle orna ses poignets de quelques bracelets en cuir et attacha ses longs cheveux en un gros chignon. Une fois prête, elle sauta dans ses rangers, attrapa son sac à dos et sortit en direction du jardin. Un courant d'air frais la ravisa et elle retourna dans sa chambre chercher sa grosse veste de cuir.

Cette fois c'était la bonne. Janet en profita pour respirer l'air matinal et décida de faire sortir Merlin. S'il s'agissait de retrouver des objets cachés, c'était bien à lui qu'il fallait faire appel. Taciturne comme à son habitude, le Kadabra commença à déambuler en scrutant le moindre détail. Soudain, il s'arrêta et planta ses yeux dans les siens.

- Merlin ?

- Kada... Bra.

Il faisait souvent ça ces derniers temps. Comme s'il cherchait à ramener à la surface des pans entiers de son esprit. Cela rendit Janet infiniment triste et reconnaissante à la fois. Elle ne sut pas pourqquoi mais des larmes montèrent à ses yeux et Ginger, un peu à la traîne, courut se blottir dans les bras de sa dresseuse en la caressant de ses rubans. Le désir de réconfort était si palpable...
Plus réservé, Merlin se contenta d'appuyer sa tête dans le dos de la jeune fille.

Passé le quart d'heure émotion, la jeune fille se ressaisit et leur sourit avant de se remettre en route.

- Bon, c'est Pâques... A Pâques on a des oeufs et du chocolat... On devrait chercher le chocolat avant, puis peut-être trouverons-nous les oeufs en même t...

Trop tard, Ginger était partie dans les fourrés, comme si elle avait flairé quelque chose. Merlin haussa les épaules avec un air blasé et suivit la dresseuse qui commença à courir.

- Ginger ! Reviens ici tout de suite espèce de sauvageonne un jour on te perdra si tu continues !

Janet courut, courut jusqu'aux fin fonds du parc mais plus aucune trace de la Nymphali. La jeune femme commençait à paniquer, remuant chaque bosquet alors que Merlin semblait scruter les hauteurs.

- Mais c'est pas possible elle est passée où encore ? Ginger, c'est plus drôle !

- Liiiiiiiiii !

Un cri qu'elle reconnut tout de suite lui vint du dessus. D'un coup, Janet se redressa pour pâlir en apercevant son pokémon en haut d'un arbre, un oeuf entre les rubans. Mais comment l'avait-elle trouvé ? Et puis... Mais bon sang comment était-elle monté si haut ?!
Au fur et à mesure que Ginger avançait sur la branche, celle-ci commençait à bouger de plus en plus fort. La dresseuse put voir dans les yeux du pokémon qu'elle réalisait la bourde qu'elle était en train de faire. Tétanisée par la peur, elle ne pouvait plus ni avancer ni reculer et tremblait de tout son corps.

- C'est pas vrai... Ginger calme toi ! Je vais te chercher !

Mais trop tard, la petite bête tombait en lâchant l'oeuf. Sans réfléchir, la jeune fille se précipita pour réceptionner son Nymphali alors que Merlin utilisait ses pouvoirs pour faire entrer l'objet en lévitation et lui éviter de finir en omelette sur le sol.
La jeune femme regarda son Nymphali et lui secoua énergiquement les poils en la grondant tendrement.

- Heureusement que Merlin était là, qu'est-ce qu'on ferait pas avec tes bêtises !


_________________

FORCE BLEUE

dusty scarecrow.


Moodboard (signé Maxou <3):
 
Josh Aéris
Région d'origine : Kanto
Âge : 19
Niveau : 27
Jetons : 385
Points d'Expériences : 606
Adulte Soldat de la 24ème
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Evènement #6 - Poisson d'avril et chasse aux oeufs.   Dim 24 Avr - 0:14
-Dit moi que ce n'est pas ce jour « là »...

Mais le hochement de tête du cradopaud confirma tes doutes Josh, sisi, Pâques, il y a deux ans déjà tu étais dans cette académie, il y a deux ans déjà tu vivais heureux avec Janet et Léonidas, puis c'est définitivement parti en couille. Tu resta au lit, longtemps, très longtemps et ce malgré le message de la directrice. Il y avait, encore, une chasse, décidément. Avec ta chance légendaire sûrement trouveras-tu le seul œuf au chocolat infecté d'une maladie étrange qui te rendra malade à souhait.

Il doit être quoi, treize heures quand tu te lèves finalement ? C'est férier aujourd'hui, il n'y a pas cours. Tu t'étires et grimace à cause de ta main, cette foutue main qui te fais souffrir comme toujours. Une douche, voilà ce qu'il te faut, l'eau chaude qui coule contre ton corps marqué par les éclaboussures d'acier fondu ne sont rien comparé à cette main. Tu prends soin de la désinfecter correctement avant de grimacer quand il faut appliquer les différentes crèmes. Tu te prépares, chemise, noeud papillon petite veste en cuir, baskets et jean un peu large et te voilà parti. C'est surtout Dark qui te motive, il reste persuadé que tu n'as rien à perdre à participer. Tu ris en le voyant, il était joyeux, lui pourtant si froid. Cela faisait plaisir à voir, cela changer, il y avait plusieurs mois que tu ne l'avais pas vu heureux comme ça. La dernière fois c'était en revoyant Destrock, ton ancien Ecrapince basculé chez Janet.

Tu chasses cette pensée de ta tête. Il ne faut pas que tu la laisses t'envahir. Surtout pas, ce n'est pas une bonne chose que de se laisser submerger par la nostalgie, ça porte malheur dit-on. Tes pas te mènent vers la forêt, un lieu des plus agréable pour boucler rapidement une chasse à l'oeuf, tu n'as pas envie d'y rester, tu veux juste chopper un lot, aussi rapidement que possible avant de rentrer dans ta piaule. Faut vraiment que tu choppes Léo, c'est pas comme si c'était ton propre préfet, mais l'homme est occupé et vos emploies du temps ne sont pas vraiment compatibles. Tu souffles, encore en tapant du pieds une pierre qui s'enfonce au loin dans les fougères.

Au loin tu sembles entendre une voix, cette voix tu ne peux pas la confondre, c'est celle de Janet, ton cœur s'accélère, tu dois la retrouver aussi rapidement que possible, tu commences à courir, vu l'état dans lequel tu es Dark comprend très vite de quoi il en retourne, il décide alors de te suivre. Tes jambes parcourent autant de distance que possible, tu entends la voix de Ginger, même si elle a évoluer tu ne peux pas la confondre ! Finalement après une course effréné tu arrives à un lieu absolument vide. Tu prends appuis sur tes jambes, crachant tes poumons, tu as perdu en endurance, tu vas devoir reprendre un entraînement physique régulier.

-Je deviens fou Dark ?

Le regard du pokémon ne confirme pas les dires du dresseurs sans pour autant les discréditer. Tu n'es pas fou, tu n'es juste pas assez rapide. Mais crois moi, tu la retrouveras bien vite, au moment où tu t'y attends le moins d'ailleurs. Ton regard se perd dans tes propres pensées chaotiques. Mais c'est ton pokémon qui te tire de là, il te pointe du doigt un de ces œufs à Magicarpe dont te parle la directrice. Tu hausses les épaules, récupérant ton dût pour l'ouvrir en même temps afin de confirmer ta malchance.
Rodrigue Miles
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 15 ans
Niveau : 30
Jetons : 2949
Points d'Expériences : 975
Adulte Co Auto-Entrepreneur
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Evènement #6 - Poisson d'avril et chasse aux oeufs.   Dim 24 Avr - 10:14
- Et moi je te dis que "voyageur des mer" c'est Phione !

Soupirant de plus en plus fort, Rodrigue lança un regard assassin à son jumeau, qui était allongé sur son lit (celui du bas, vu que le scientifique avait été bouté sur celui du haut) et envisagea une seconde de lui envoyer Pyronille dans la figure. Manque de chance, tout les petits Pokémon étaient autour du Dresseur à faire des mots croisés. Polarhume, la larve, Vostourno et son Arcko étaient disposés tout autour de lui. Pendant ce temps, Tropius et Libégon faisaient un peu d'exercice de vol, quant à Shaofouine, Luxio, Gringolem et Ludicolo, ils étaient en pleine partie d'Obalie-ball, c'est à dire une espèce de balle au prisonnier avec pour projectile le dernier Pokémon du jumeau. Un grand moment d'anthologie en perspective. Seul restait Grindur, en pleine sieste, accroché au mur par une bande de velcro qui était devenue nécessaire après plusieurs chutes malencontreuses. Au moins, le quatuor de squatteurs arrivait à occuper toute l'équipe afin qu'il n'y ait pas de catastrophes. Mais d'un autre côté ils étaient bien bruyants et le scientifique n'était pas prêt d'avancer ses recherches. Fort heureusement, il avait terminé tout ses devoirs obligatoires (sauf ceux de combat, mais on allait pas chipoter pour une rédaction d'Ace, si ?)

Après une demi-heure de torture mentale, il se décida enfin à lever les fesses de sa chaise et proposa à qui l'aimait de le suivre pour une petite balade. C'est donc affublé de Polarhume, Vostourno et Luxio qu'il partit marcher dans la petite forêt qui bordait le campus. Ca faisait longtemps qu'il n'avait pas pu faire une randonnée dans le calme, entre les frasques de son frère et la super fanfare des deux équipes réunies : douze Pokémon de tailles et de tempérements plus que variés, ça n'aidait pas au calme et à la relaxation. Enfin bon, il était un peu mauvaise langue car ceux de son jumeau étaient bien plus calmes que les siens. Le Libégon faisait office de vieux sage, s'étant tout de suite bien entendu avec Shaofouine, Tropius et Gringolem. Il était aussi le grand combattant du trio, et de ce fait aidait les Pokémon de Rodrigue à s'entraîner. L'Arcko bloqué dans son stade de base était agile et retors, un grand compagnon de jeu pour Vostourno, Pyronille ou encore Grindur. Quant à Obalie, la force exhubérante, elle s'entendait avec tout le monde, avec un net penchant pour taquiner Polarhume ou faire des blagues avec Ludicolo.

Pendant qu'ils marchaient, Rodrigue papouillait les deux tailles réduites en se disant que les bébés Pokémon c'était quand même bien mignon. Par contre quelque chose manquait au tableau... Comptant rapidement les membres de son équipe qui avaient occupé ses pensées depuis le matin, il se rendit compte qu'il en manquait un. Où était encore passé Baudrive ? Comme dans un vieux running gag, le ballon traversa leur champ de vision, en fredonnant un air que lui seul pouvait comprendre. Oooo...kay ? La propension du second Spectre de l'équipe à apparaître et à disparaître quand bon lui semblait devenait inquiétante, surtout qu'il arrivait à tous de l'oublier, et de le voir revenir le lendemain comme si de rien n'était. Rodrigue comprenait un peu mieux comment Djelly avait fait pour perdre et ne pas se rendre compte de la disparition de son Grindur finalement... Sifflant un bon coup, il fit sursauter le petit ballon qui, tout joyeux, vint enrouler ses fils autour de son bras. Luxio leva les yeux au ciel et continua d'avancer sous les pouffements des deux autres Pokémon.

Alors que Baudrive était du genre déjà bien mature et débrouillard pour son âge (un mois à peine, hein), l'ourson restait timide et dans les jupes de son Dresseur la plupart du temps. C'en devenait gênant par moment. L'oiseau, lui, enchaînait numéros d'attendrissement, caprices et autres manipulations afin de mettre tout le monde à ses pieds. Elle avait réussi à transformer Obalie en sa serviteur personnelle en un temps record qui augurait de très mauvaises choses une fois qu'elle serait devenue plus douée pour les jeux d'esprit. Le blond la voyait très bien en tant que marraine mafieuse, surtout après avoir évolué. Enfin, il avait le temps encore... Reprenant ses papouilles tout en avançant, le blond sursauta quand il entendit son starter japper. Y avait-il quelque chose d'intéressant plus loin ? Marchant un peu plus vite tout en posant Polarhume au sol, le scientifique s'approcha bien vite pour voir que le lion avait trouvé un espèce d'oeuf étrange sur le sol avec... une image de Magicarpe dessus ? Qu'est ce que c'était que ça ? Se souvenant d'un message sur son IPok, il s'en saisit et tourna les talons.

- Bon on rentre l'ouvrir avec tout le monde ? Ca pourra toujours être drôle, non ?

_________________
Evènement #6 - Poisson d'avril et chasse aux oeufs. - Page 2 1422191746-copain


MAÎTRE DES TOP-SITES
MEILLEURS AMIS WITH coPAINS
Evènement #6 - Poisson d'avril et chasse aux oeufs. - Page 2 10099080670932_roooodyyyychouuuu
Compte PNJ
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 11664
PNJs
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Evènement #6 - Poisson d'avril et chasse aux oeufs.   Mar 26 Avr - 17:13
Bonjour/bonsoir, bande de PCiens ! Au lieu de vous avouer que l'envie de rajouter un petit H quelque part dans "PCiens" (vous aurez probablement deviné où, vu la personne qui se tient actuellement derrière le masque du PNJ) me titillait, me voilà en train de poster la clôture officielle (onaoubliédelefairedimancheFautpastaper) de cet évent ! Aucun post lâché après celui-ci ne sera valide. D'ailleurs, on va bientôt user de la tyrannie (et de la magie des droits de modération) pour ne pas que vous puissiez vous exprimer. Au revoir liberté ! Acceptez votre récompense dans le silence et non-résistance ! JetevoisJetobserve

Quoi qu'il en soit, cette édition de Pâques ne vous offrira pas d’œuf de Pokémon, désolé pour ça (on évite de se répéter, m'voyez) ! En cette belle année 2016, l'académie a donc fait venir spécialement pour vous des objets particulièrement rares à Lansat (les anciens pourront confirmer qu'ils sont très rares pour le moment) dont 95% ont une utilité souvent très indispensable en combat – très violent. Les 5% vont au monde du rose et des paillettes (bonjour, chers coordinateurs) mais risquent de tomber très rarement (comme vous pouvez le voir ci-dessous). Bref ! Je suis sûr que la plupart d'entre vous n'ont même pas lu tout ça, alors autant vous transmettre les vœux de bon(ne) enjaillement/déprime/AVC/troc de la part de tout le staff ! Poutous partout et bonne SC (pour ceux qui ne l'ont pas terminée/commencée) !

Kira > Glace Éternelle | Augmente de 20% la puissance des attaques de type glace
Yukino > Casque Brut | Tenu, cet objet fait perdre 1/6è des PV d'un Pokémon attaquant directement le porteur de l'objet
Audrey > Piquants | Tenu, cet objet fait perdre 1/8è de PV à son porteur. Il peut se transmettre à un autre Pokémon par une attaque de contact
Idalienor > Mouchoir Choix | Tenu, cet objet multiplie la vitesse de son porteur par 1.5 mais l'oblige à n'utiliser qu'une seule attaque
Aileen > Évoluroc | Tenu, cet objet multiplie les défenses d'un Pokémon pouvant évoluer par 1.5
Lyra >  Bandeau Choix | Tenu, cet objet multiplie l'attaque de son porteur par 1.5 mais l'oblige à n'utiliser qu'une seule attaque
Max > Casque Brut | Tenu, cet objet fait perdre 1/6è des PV d'un Pokémon attaquant directement le porteur de l'objet
Mikato > Piquants | Tenu, cet objet fait perdre 1/8è de PV à son porteur. Il peut se transmettre à un autre Pokémon par une attaque de contact
Sirius >  Restes | Tenu, cet objet restaure 1/16è des PV de son porteur par tour
Obéline > Orbe Flamme | Tenu, cet objet brûle son porteur
Alex >  Vive Griffe | Tenu, cet objet a 20% de chance de faire agir son porteur en premier
Paul > Lunettes Choix | Tenu, cet objet multiplie l'attaque spéciale de son porteur par 1.5 mais l'oblige à n'utiliser qu'une seule attaque
Ariania > Croc Dragon | Augmente de 20% la puissance des attaques de type dragon
Ruby > Casque Brut | Tenu, cet objet fait perdre 1/6è des PV d'un Pokémon attaquant directement le porteur de l'objet
Eryn >  Lumargile | Tenu, cet objet prolonge la durée des attaques Protection et Mur Lumière
Niki > Piquants | Tenu, cet objet fait perdre 1/8è de PV à son porteur. Il peut se transmettre à un autre Pokémon par une attaque de contact
Alban > Boue Noire | Tenu, cet objet agit comme Restes si son porteur de type poison. Autrement, il lui fait perdre 1/8è de PV par tour
Ève > Ceinture Force | Tenu, cet objet prévient des OHKO si le Pokémon a toute sa vie
Merrizu > Lunettes Filtre | Tenu, cet objet offre une immunité aux différents climats et aux attaques de poudre
Ceibo > Mouchoir Choix | Tenu, cet objet multiplie la vitesse de son porteur par 1.5 mais l'oblige à n'utiliser qu'une seule attaque
Ginji > Vive Griffe | Tenu, cet objet a 20% de chance de faire agir son porteur en premier
Cael > Grain Miracle | Augmente de 20% la puissance des attaques de type plante
Marie > Orbe Vie | Tenu, cet objet augmente de 30% la puissance des attaques d'un Pokémon mais consomme 10% de ses PV à chaque fois qu'il attaque
Sunshine > Boue Noire | Tenu, cet objet agit comme Restes si son porteur de type poison. Autrement, il lui fait perdre 1/8è de PV par tour
Nolan > Mouchoir Choix | Tenu, cet objet multiplie la vitesse de son porteur par 1.5 mais l'oblige à n'utiliser qu'une seule attaque
Lucas > Rune Sort | Augmente de 20% la puissance des attaques de type spectre
Ambre > Casque Brut | Tenu, cet objet fait perdre 1/6è des PV d'un Pokémon attaquant directement le porteur de l'objet
Etna > Orbe Flamme | Tenu, cet objet brûle son porteur
Aaron > Lumargile | Tenu, cet objet prolonge la durée des attaques Protection et Mur Lumière
Janet > Foulard Rose | Tenu, cet objet augmente le score de son porteur dans un concours de grâce
Josh > Boue Noire | Tenu, cet objet agit comme Restes si son porteur de type poison. Autrement, il lui fait perdre 1/8è de PV par tour
Rodrigue > Veste de Combat | Tenu, cet objet multiplie la défense spéciale de son porteur par 1.5 mais l'empêche d'utiliser des attaques de statut

À noter que ces items ne seront pas effectifs pour votre combat contre le champion (ou plutôt maître) actuel. Il vous est néanmoins possible de les troquer au pôle d'échange !

_________________
Evènement #6 - Poisson d'avril et chasse aux oeufs. - Page 2 7z5c
Compte PNJ
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 11664
PNJs
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Evènement #6 - Poisson d'avril et chasse aux oeufs.   Sam 7 Mai - 21:40
Modération Alban

Utilisation de la CS Plongée Rien!
Utilisation de la CS Coupe Tu trouves deux Baies Willia Evènement #6 - Poisson d'avril et chasse aux oeufs. - Page 2 Miniat_baie_willia_dp et deux Baies Nanab Evènement #6 - Poisson d'avril et chasse aux oeufs. - Page 2 Miniat_baie_nanab_dp!


Modération Cael

Utilisation de la CS Plongée Rien!


_________________
Evènement #6 - Poisson d'avril et chasse aux oeufs. - Page 2 7z5c
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: Evènement #6 - Poisson d'avril et chasse aux oeufs.   
Evènement #6 - Poisson d'avril et chasse aux oeufs.
Page 2 sur 2
Aller à la page : Précédent  1, 2
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Outils de modération :