Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 3

Pokemon Community

T’façon tu m’aimes trop pour me tuer là. Et on est sur un forum tout public tu n’as pas le droit..
en savoir plus ?
Marcher puis dormir sous la lune.
Marcher puis s'enlacer jusqu'à l'aurore.
Marcher puis s'aimer pour l'éternité.
Marchaimer.
en savoir plus ?
Contrairement à ce que tu penses, les gens ne sont pas prisonniers de leurs idéaux. Et tu devrais toi-même en prendre conscience ...
en savoir plus ?
Les gosses dans ton genre n'ont aucune expérience de vie. Et certainement pas leur mot à dire pour juger les autres.
en savoir plus ?
T’es là depuis une seconde à peine et tu me casses déjà les couilles. C’est parfait.
en savoir plus ?
Je ferai tout pour que ce soit notre flamme qui reste allumée à la fin de ce combat.
en savoir plus ?
Je te l'ai dis Alex, à demi mot, que je t'aime. C'est vrai, pourtant je t'aime… Est-ce là? La fin de notre relation? Un message perdu que j'essaie de sauver au bord d'une plage alors que tu te noies dans tes sanglots? Je ne me savais pas condamné aux sables
en savoir plus ?
Tu es prêt Germain ? Reste sage et admire le spectacle, surtout n'interviens pas et sois gentil, trouve moi une cigarette.
en savoir plus ?
Je ne peux pas te contredire, tu as merdé en beauté.
en savoir plus ?
Je continuerai de t’aider, de t’assister, ou te servir, pour atteindre ton rêve. Même en sachant tout ça. Même si, pour se faire, je dois abandonner mes propres rêves.
en savoir plus ?
Son paquet d'Eucalyptus avait provoqué le chaos.
en savoir plus ?
Mademoiselle Potts ? Je suis désolée mais … est-ce que vous pourriez m’aider à trouver un partenaire, je ne connais personne et je …
en savoir plus ?

Lucio A. Jefferson
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4483-317-je-n-ai-qu-un-objectif-et-je-ferais-tout-pour-l-atteindre-givrali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t7030-iris-danford-mentali
Icon : [Terminé] Si tu ne viens pas au Journal, le Journal viendra à toi. {PV Max} Tumblr_oaubtxIycy1ugye8so2_250
Taille de l'équipe : 1
Région d'origine : Unys (Volucité/Pavonnay)
Âge : 14 ans
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 0
[Terminé] Si tu ne viens pas au Journal, le Journal viendra à toi. {PV Max} Tumblr_oaubtxIycy1ugye8so2_250
1
Unys (Volucité/Pavonnay)
14 ans
0
0
0
pokemon
[Terminé] Si tu ne viens pas au Journal, le Journal viendra à toi. {PV Max} Tumblr_oaubtxIycy1ugye8so2_250
1
Unys (Volucité/Pavonnay)
14 ans
0
0
0
Lucio A. Jefferson
est un Nouveau Membre

Si tu ne viens pas au Journal, le Journal viendra à toi.
Max & Lyra
-Non non et non! Juste non! Ca va pas du tout...

 
  Couchée sur son lit, la Givrali était penchée sur un livre, l'air incroyablement concentrée dans ce qu'elle faisait. Éclairée par la forte lumière d'une lampe de chevet qui empêchait sa Psystigri de dormir, la jeune fille était tellement absorbée par ses activités qu'elle n'était pas prête d'arrêter. Quelle heure était-il? Presque vingt trois heures trente, c'est ce qu'affichait l'horloge suspendue au mur bleu pâle de la chambre. Cela n'importait guerre l jeune fille, de toute manière il n'y avait pas cours pour elle, le lendemain. Armée de son crayon et de sa gomme, cela faisait déjà quelques heures qu'elle s'acharnait à faire et refaire les dessins qui composaient les petites fictions qu'elle écrivait dans son journal. Un journal aussi gros qu'un bouquin d'au moins milles pages... Format A2. Énorme pour un journal, et même pour un livre, il est vrai. Parfois même la jeune fille se demandait comment son Psystigri avait fait pour le transporter jusqu'à l'extérieur de la chambre. Même pour Lyra il était lourd.
  La jeune fille possédait quelques journaux de ce format, mais toutes leurs pages étaient blanches. Pendant son enfance elle n'avait jusqu'à présent dessiné que sur des feuilles d'un simple format A4, avant de se décider à acheter des livres format A2 comptant environ de cinq cent jusqu'à milles pages avant d'arriver à la Pokemon Community. Bien sûr elle aurait pu choisir de dessiner dans de petits journaux discrets semblables à des journaux intimes, qui posséderaient un cadenas dont seule Lyra aurait les clés pour éviter que d'éventuels fouineurs fouillent à l'intérieur, mais non. La jeune fille avait opté pour de gros livres, pas du tout discrets, facilement remarquable... Il lui arrivait même de se demander pourquoi avoir fait un tel choix. D'ailleurs, l'épisode où elle avait faillit tabasser Mysti à coup de bouquins et de tout ce qui traînait dans sa chambre parce que cette saleté de Pokémon s'était promené à l'extérieur du couloir en possession du journal, la Givrali ne préférait pas du tout s'en souvenir. D'abord parce que son fichu Pokémon avait donné le livre à une des filles de son dortoir, et ensuite, parce que celle-ci le lui avait ramené. Lyra avait tellement eu honte sur le coup qu'elle n'avait plu su où se mettre. Pour elle, la Givrali avait sûrement regardé à l'intérieur du bouquin. Mais quand même, elle était vraiment intriguée de savoir comment son Pokémon avait pu transporter un truc aussi lourd hors de la chambre...

  Ce soir là, Lyra était sur le point d'achever son premier livre. Cependant, voilà, depuis plusieurs heures elle s'acharnait à trouver une fin correcte, mais aucune ne lui plaisait. Au départ le dessin n'était qu'un simple divertissement, une simple manière de passer le temps pour la jeune fille, qui avait fini par prendre de l'ampleur. Maintenant, c'était devenu quelque chose d'indispensable, et parfois il lui arrivait d'aller dessiner à la Bibliothèque, quand celle-ci était calme. Lyra dessinait dans son journal de petites histoires toutes liées les unes aux autres, se passant dans un même univers mais chaque fois du point de vue de personnages différents. Certaines étaient drôles, d'autres plus tristes, certains sérieuses tandis que d'autres ne l'étaient pas, certaines étaient effrayantes et d'autres touchantes. Mais l'élément facilement trouvable dans presque toutes ces histoires, c'était facilement de la romance. Lyra était une grande romantique, mais bien sûr elle souhaitait que personne, absolument personne ne le sache. Tout comme elle voulait absolument que personne ne découvre le contenu de ce -cet énorme- journal.
  Oui, Lyra s'inspirait de son entourage pour créer son univers et même les personnages qui vivaient dans ses fictions. Bien que tout se déroule dans un monde surnaturel, l'univers avait d'étranges ressemblances avec Lansat et l'académie, et les personnages ressemblaient beaucoup à des élèves de l'école. Lyra observait beaucoup de monde. Même si elle ne côtoyait pas grand monde à cause de sa timidité, elle s'inspirait beaucoup des autres élèves. A qui elle ajoutait pour certains des pouvoirs spéciaux et d'autres des caractéristiques étranges par rapport au physique. Certains se retrouvaient dotés d'oreilles de chats, possédait des membres robotisés, d'autres pouvaient maîtriser le feu ou encore communiquer avec les animaux par télépathie. Lyra plaçait pas mal de romance, impossible de trouver une histoire qui n'en comportait pas. Cependant, si les Pokémons existent dans ce monde, dans celui de Lyra ils sont tout autre chose. Malgré tout, parce qu'il s'agit de dessin, il est facile de trouver des ressemblances entre les Pokémons et les créatures de Lyra. Lyra était d'ailleurs un personnage assez présent dans ses histoires. Cependant, elle était la seule qui n'était jamais au court d'une romance. Elle était représentée par une jeune fille nommée Lyera, timide, froide et assez maladroite possédant des bras robotisés et un serre-tête métallique à la forme d'oreilles de chat, toujours accompagnée par une espèce de chat psychique géant, représentant Mysti.

  Finalement, ce fut en poussant un soupir que Lyra referma son journal. Elle posa son crayon et sa gomme sur le bouquin qu'elle avait placé sur sa table de nuit, et éteignit sa lampe de chevet. Elle terminerait demain. Elle était épuisée, et c'était peut-être justement la fatigue qui nuisait à sa concentration. Cependant, elle était bien décidée à achever ce journal et à en débuter un autre. Peut-être moins axé sur la romance. Le premier comportait de tout. Mais vraiment de tout.
  Tout type de romance, bien entendu. Même des Boys Love, c'est pour dire que ça allait loin... Cependant, cela ne se caractérisait pas par une fin heureuse. C'était plus du développement de personnages et relations. Dans le prochain journal, elle s'était promis qu'elle s'axerait sur une seule et même histoire. Et d'un coté, la jeune fille mourrait d'envie de montrer son ouvrage à quelqu'un... Et de l'autre, ça la faisait énormément stresser. Elle ne voulait pas qu'on se fiche d'elle, qu'on juge mal ce qu'elle dessinait. Bref, si elle montrait le contenu du livre à quelqu'un ce serait parce qu'on l'y aurait forcée. Et elle en aurait honte, forcément.

  Le lendemain, lorsqu'elle ouvrit les yeux, il devait être dans les environs d'onze heures. Elle avait trop dormi, en fait. Surement parce qu'elle n'avait dormi que cinq à six heures les jours précédents. L'adolescente s'étira bruyamment dans ses couvertures, les ronflements sonores de Mysti faisant écho à ses bâillements.
  Elle saisit d'ailleurs son crayon de papier, qu'elle jeta sur le Pokémon qui se réveilla en sursaut. Avant que la Psystigri ne proteste, Lyra se dépêcha de la rouspéter.

-Aller, debout feignasse, t'as trop dormi.

  La jeune fille pouvait en dire autant d'elle même. Tandis que le Pokémon faisait la tête, Lyra s'habilla promptement avant de saisir sa sacoche dans laquelle elle rangea un de ses livres encore vides. Aujourd'hui, elle allait achever son histoire et en commencer une autre. Et quoi de mieux pour dessiner que d'aller au parc? Même si bon, elle était sûre qu'elle allait se retrouver au milieu de beaucoup d'étudiants, cela ne l'importait pas tant qu'on ne voyait pas le contenu de son premier journal. Elle ne voulait pas, décidément pas du tout le montrer. Elle troqua son crayon usagé contre un autre crayon neuf, car elle en possédait une réserve, et le rangea dans la sacoche en compagnie de la gomme et du livre forma A2.
  Sous son bras, elle cala son journal blindé de dessins après avoir passé ses bras dans son manteau, et se décida finalement à sortir. Lorsqu'elle se souvint que c'était bientôt l'heure de manger. Soupirant, elle laissa ses affaires sur son lit, ne prenant avec elle que son Ipok, et laissa Mysti qui avait décidé de bouder seule à l'intérieur de la chambre. Elle viendrait récupérer son matériel une fois qu'elle aurait mangé. D'ailleurs, une fois au réfectoire, elle avala rapidement son déjeuner et sortit promptement de la salle, avant de retourner au dortoir puis dans sa chambre. Elle attrapa finalement ses affaires, avant de ressortir du bâtiment des Givrali.  Une fois à l'extérieur, la jeune fille fit route vers le parc, parce qu'elle pensait que ce serait sans aucun doutes paisible d'aller dessiner là-bas. Cette fois-ci, Mysti décida de la suivre.

  Ah, et l'autre raison qui s'ajoutait au fait que Lyra ne voulait pas montrer sa fic aux autres élèves était simplement qu'elle avait peur que l'un d'entre eux reconnaisse le personnage à son effigie ou même le personnage à l'effigie des autres élèves. Surtout que les personnages ressemblaient aux élèves autant au niveau du physique qu'au niveau du caractère. Ils y ressemblaient trop, même. Voila pourquoi elle ne voulait montrer son journal à personne.
     Son sac posé sur son épaule, la jeune fille marcha vers le parc, Mysti sur les talons. Il faisait bon aujourd'hui, et Lyra avait fini par laisser son manteau dans sa chambre au lieu de l'emporter avec elle. Parfois, quelque légers frissons venaient la secouer, mais c'était tout à fait supportable. La voilà donc qui marchait vers le parc en compagnie de son pokémon, seulement munie de ses affaires qui ne lui serviraient qu'à dessiner. Elle s'assit sur un petit banc assez éloigné des autres, de toute manière il n'y avait pas grand monde en ce début d'après-midi. Elle tira de sa sacoche son bouquin qu'elle devait achever, et l'ouvrit délicatement. Elle se remit à dessiner, ne faisant pas attention à ce qui se passait autour d'elle. Et ne remarquant pas cette personne qui approchait. Cette personne qu'elle avait sans aucun doutes déjà vue.


Dernière édition par Lyra Scarlet le Ven 1 Juil - 0:26, édité 1 fois
Max Arago
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3773-0269-maxine-max-arago-terminegivrali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3774-maxine-max-arago-givrali
Icon : [Terminé] Si tu ne viens pas au Journal, le Journal viendra à toi. {PV Max} BHJfa6
Taille de l'équipe : 10/30
Région d'origine : Kalos, Romant-Sous-Bois/Illumis
Âge : 19 yo
Niveau : 50
Jetons : 441
Points d'Expériences : 1786
[Terminé] Si tu ne viens pas au Journal, le Journal viendra à toi. {PV Max} BHJfa6
10/30
Kalos, Romant-Sous-Bois/Illumis
19 yo
50
441
1786
pokemon
[Terminé] Si tu ne viens pas au Journal, le Journal viendra à toi. {PV Max} BHJfa6
10/30
Kalos, Romant-Sous-Bois/Illumis
19 yo
50
441
1786
Max Arago
est un Scientifique Archéologue
SI TU NE VIENS PAS AU JOURNAL, LE JOURNAL VIENDRA A TOI.
Lyra Δ Max

Une, deux ! À petite foulées bien cadencées, Max approchait de la fin de son tour quotidien et matinal du lac en course. Elle passa un arbre, le même que chaque matin, et elle commença à accélérer. Levant les bras au ciel alors qu'elle passait entre Mushu et Rae, comme si elle venait de terminer un marathon, elle se laissa tomber. Elle n'était presque plus épuisée après son tour. Elle allait bientôt pouvoir en rajouter un deuxième. L’entraînement portait ses fruits. Si elle n'était décidément pas au niveau des Pyrolis, elle se débrouillait pas trop mal et seule sa maladresse était désormais un handicap au niveau physique. Elle avait de l'endurance et commençait à travailler sa vitesse. Comme à chaque fois qu'elle faisait son propre entraînement, son équipe n'était pas restée à rien faire. Sous le commandement de Ladon, Apa et Nessie, ils s’entraînaient durement. Les plus ancien avait des entrainements adaptés à leurs rôles et les petits nouveaux faisaient le traditionnel entraînement du « Répète ton attaque jusqu'à ce que tu puisses la maîtriser parfaitement ». Le seul exempté d’entraînement était le petit Zarbi qui tournait autour de sa tête en permanence. *

Nessie avait sous son aile Friggy, le Goinfrex n'écoutait que le Dragon à deux têtes et ignorait le reste du monde. Rae et Naor faisait l'habituel, c'est à dire que le Dragon devait se cacher et le Togepi devait le retrouver. La majorité des entrainements de l'équipe se faisait sous forme de jeux, sauf celui auquel les derniers membres de l'équipe été en ce moment soumis. Apa gérait Tooth et Mushu, tout simplement parce qu'il était terriblement effrayant et que c'était bien la seule chose qui motivait les deux monstres. De flemmardise. Et enfin, Ladon s'occupait d'Apsy en sous marin. Avec un sourire satisfait face à l'organisation de son équipe, Max se laissa cinq minutes pour les observer avant de pousser un long sifflement. Phase deux de l’entraînement. La Givrali sortit cinq foulards rouges et cinq foulards bleu de sa besace. Elle donna un foulard à chacun puis accrocha le sien à sa poche. Les équipes faites, elle même, Apa, Mushu, Naor et Tooth chez les bleus et Ladon, Nessie, Rae, Apsy et Friggy chez les rouges, le jeu put commencer. L'objectif était simple. Garder son foulard et voler ceux des autres. La première équipe sans foulard de sa couleur a perdu. Puff en arbitre.

C'était un jeu qu'elle avait inventé et qui était génial pour apprendre à esquiver. Les attaques étaient autorisées, sauf sur elle évidement, ça permettait aussi à son équipe de développer un certain sens de la stratégie par soit même. Max voulait que son équipe puisse combattre sans elle si nécessaire. Après cet entraînement épuisant et quelques étirements, le groupe regagna le dortoir Givrali pour manger, pauvre porte-monnaie, et prendre une douche bien mérité après cette matinée d'effort. Après cette dernière, Max retourna dans sa chambre pour s'habiller, jupe et chemisier comme à son habitude, avant de se poser sur la chaise de son bureau. Son regard se posa sur l'énorme journal qu'elle avait trouvé lors de Pâques. Elle n'avait pas encore retrouvée la propriétaire. Et bien. En voilà une agréable mission pour aujourd'hui ! Opération « retrouver la propriétaire du journal » entamée ! Elle le rangea comme elle put dans sa besace, puis elle siffla son équipe. En sortant, elle fit un signe de la main à certaines de ses amies Givrali avant de se mettre en quête.

Elle n'avait aucune idée de comment retrouver la personne à qui appartenait cet énorme journal. Elle voulait vraiment la rencontrer, déjà parce qu'elle voulait le lui rendre et deuxièmement parce que le contenue du fameux journal valait de l'or. Elle avait longuement hésité à le montrer à Djelly mais elle s'était ravisée, se disant qu'elle n'aimerait pas qu'on dévoile son intimité ainsi. Du coup, elle voulait rencontrer la personne qui dessinait et imaginait toutes ces histoires pour pouvoir en discuter.

Et son œil avisé n'avait pas manqué de remarquer les similitudes entre Lansat et l'univers du bouquin. Et il y avait du BL. La personne qui écrivait ce journal ne pouvait qu'être géniale. Et Max voulait la rencontrer. Coûte que coûte. Elle s'y prenait sûrement un peu mal, se promener dans le parc ne l'aiderait pas beaucoup mais sur un coup de chance …

Et coup de chance elle eut. Elle repéra dans le parc de l'école, une jeune fille, qui lui disait quelque chose, Givrali ?, penchée sur un énorme journal sans rappeler celui qu'elle avait dans son sac. Avec un grand sourire, elle s'approcha, avant de jeter un coup d’œil au dessus de l'épaule de la demoiselle. Qu'elle ne se trompe pas de personne tout de même. Le style de dessin étant bien le même, la visage de la jeune fille s'éclaira d'un sourire et elle fit connaître sa présence à la fameuse inconnue.

- Salut ! Max Arago, enchantée.

Elle sortit le journal de sa besace avant de le poser sur la table, faisant bien attention à ne pas abîmer les instruments de dessin. Elle savait à quel point ils pouvaient être précieux.

- C'est à toi non ? Je l'ai trouvé lors de Pâques. Tu dessines vraiment bien, je me suis permise de lire et ton histoire est vraiment géniale ! Avec une amie, on en crée aussi, ça fait plaisir de voir que nous ne sommes pas les seules !

Elle parlait un peu trop et un peu trop vite. Mais elle était tellement contente et enthousiaste qu'elle ne pouvait pas s'en empêcher. Les yeux brillants, elle regardait la jeune fille avec un immense sourire.
© GASMASK


t h e f i r e i n s i d e
Lucio A. Jefferson
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4483-317-je-n-ai-qu-un-objectif-et-je-ferais-tout-pour-l-atteindre-givrali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t7030-iris-danford-mentali
Icon : [Terminé] Si tu ne viens pas au Journal, le Journal viendra à toi. {PV Max} Tumblr_oaubtxIycy1ugye8so2_250
Taille de l'équipe : 1
Région d'origine : Unys (Volucité/Pavonnay)
Âge : 14 ans
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 0
[Terminé] Si tu ne viens pas au Journal, le Journal viendra à toi. {PV Max} Tumblr_oaubtxIycy1ugye8so2_250
1
Unys (Volucité/Pavonnay)
14 ans
0
0
0
pokemon
[Terminé] Si tu ne viens pas au Journal, le Journal viendra à toi. {PV Max} Tumblr_oaubtxIycy1ugye8so2_250
1
Unys (Volucité/Pavonnay)
14 ans
0
0
0
Lucio A. Jefferson
est un Nouveau Membre
Lyra & Max
Votre résumé.

Si tu ne viens pas au journal, le journal viendra à toi.
 
Toujours concentrée dans ses dessins, la jeune fille n'avait pas vu la Givrali qui s'approchait d'elle. Ce fut lorsqu'elle entendit le nom de Max Arrago qu'elle leva la tête, surprise. Elle observa la fille claquer l'énorme bouquin qu'elle tenait dans les mains sur la table, faisant attention à ne pas percuter le matériel de dessin. La jeune fille s'apprêta à replonger dans ses dessins quand l'autre fille se remit à parler. Après l'avoir entendue, Lyra pâlit. Lentement, elle leva la tête, et lorsque son regard eut croisé celui de Max qui avait un immense sourire plaqué sur le visage et les yeux brillants, l'adolescente se mit à rougir comme une tomate. Elle cessa de dessiner instantanément, refermant brutalement son livre qu'elle posa à coté d'elle.
  Elle attrapa promptement celui déposé sur la table, et le ramena contre elle en le serrant avec puissance. Elle se mit à agiter la tête de tout les cotés, avant de baisser celle-ci vers le bas, les yeux fermés et le visage crispé. Elle l'avait oublié, celui-la... Comment Max l'avait-elle eu? Et surtout, comment Lyra l'avait-elle perdu? Même si Max avait l'air d'apprécier ce que dessinait Lyra, l'adolescente en était toujours autant gênée. Elle espéra que la jeune fille n'aie pas dit cela seulement pour lui faire plaisir... La Givrali chercha à reprendre une respiration calme, car pour le moment son cœur battait vite et sa respiration était plus ou moins saccadée. Allons, doucement, Max n'était sûrement pas une méchante fille. Cela se voyait rien qu'en la regardant. Cependant Lyra stressait à l'idée de la regarder dans les yeux, et ses joues étaient toujours aussi rouges. La jeune fille se redressa, et finalement, après quelques longues, très longues secondes, regarda Max droit dans les yeux, même si elle peinait à garder un regard fixe.

-M-Merci! Bégaya t-elle au final. M-Mais tu sais, ce que j'ai fais c'est pas encore très bon... C-C'est pas au point! F-Faut que je recommence tout!

   La jeune fille se laissa retomber en arrière, sur le banc, posant son livre sur ses genoux. Elle le rouvrit, feuilletant rapidement les pages de son bouquin. C'est vrai que ce n'était pas terrible... enfin, c'est ce qu'elle pensait. Et puis... En regardant les passages de BL qu'elle avait dessiner, elle se mit à rougir de nouveau fortement, puisque Max avait sans aucun doutes vu ça. Espérons qu'elle apprécie le BL.
   Bon. Il ne fallait pas rester immobile de la sorte. Fait quelque chose Lyra! Se disait-elle en agitant la tête. Peut-être aborder une conversation. Parler de dessin, pourquoi pas? Ou même parler de truc plus général. Mais bon, il fallait dire que Lyra n'était vraiment pas douée pour les sujet de conversation. Absolument pas. L'adolescente se releva à nouveau, rangeant son premier bouquin dans son sac. Elle le brandit à Max, pour lui demander son avis. Au moins il ne fallait pas rester muette.

-T-Tient! C'est le deuxième... je sais pas si il est bien aussi, mais je viens de l'achever... J-Je pense que j'aurais encore des choses à modifier...

   Tout en essayant d'arrêter de rougir, l'adolescente réfléchit quel sujet de conversation elle pourrait bien aborder. Tient, il lui semblait que Max avait dit qu'elle dessinait aussi. Pourquoi ne pas lui demander?
    La jeune fille reposa son regard sur l'autre Givrali, avant d'inspirer un grand coup. Très grand coup. Finalement, elle ouvrit la bouche.

-A-Alors tu dessines aussi? C'est super! J-Je suis contente de faire la connaissance d'une autre dessinatrice. T-Tu voudras bien me montrer?

    Lyra s'arrêta de parler aussitôt. Elle en avait peut-être trop dit, pour le peu qu'elle avait parlé. Mais elle se força à sourire, et un sourire qui fut sincère, même si elle ne s'en rendit pas compte.
Max Arago
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3773-0269-maxine-max-arago-terminegivrali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3774-maxine-max-arago-givrali
Icon : [Terminé] Si tu ne viens pas au Journal, le Journal viendra à toi. {PV Max} BHJfa6
Taille de l'équipe : 10/30
Région d'origine : Kalos, Romant-Sous-Bois/Illumis
Âge : 19 yo
Niveau : 50
Jetons : 441
Points d'Expériences : 1786
[Terminé] Si tu ne viens pas au Journal, le Journal viendra à toi. {PV Max} BHJfa6
10/30
Kalos, Romant-Sous-Bois/Illumis
19 yo
50
441
1786
pokemon
[Terminé] Si tu ne viens pas au Journal, le Journal viendra à toi. {PV Max} BHJfa6
10/30
Kalos, Romant-Sous-Bois/Illumis
19 yo
50
441
1786
Max Arago
est un Scientifique Archéologue
SI TU NE VIENS PAS AU JOURNAL, LE JOURNAL VIENDRA A TOI.
Lyra Δ Max

Max se sentait étrangement d'humeur joyeuse. Elle tapota la tête de Mushu, son Mucuscule endormi sur l'oeuf qui reposait sagement dans sa besace. Il s'était un peu plus étalé maintenant qu'il avait la place de le faire. Elle s'installa sans trop de gêne à coté de la blanche avant de se pencher sur le carnet de la jeune fille. Elle aimait bien le trait plus sérieux que le sien. Ses propres dessins avaient tendance à être rond et plus doux ou alors très flous et vagues quand elle faisait ses aquarelles.

Elle n'eut pas le temps de profiter longuement des dessins de la Givrali car cette dernière ferma brusquement son journal amenant une moue boudeuse sur le visage de Max. Elle soupira quelque peu. Elle allait devoir apprivoiser la jeune fille. Elle paraissait timide et pas très sure de ce qu'elle écrivait. Ce qui était dommage car ses histoires étaient vraiment bonnes.

Finalement, en ne se laissant pas démonter par la timidité de sa camarade, elle lui laissa le temps d'avoir envie de la regarder dans les yeux et une fois fait, elle lui glissa un grand sourire. Elle sortit l'oeuf et le mit sur ses genoux, elle avait hâte de voir quel serait son nouveau compagnon. Sa mère lui en avait fait cadeau sans rien lui dire, elle était un peu impatiente mais comme toujours elle laisserai et ne tenterai rien avec le petit pokemon camouflé sous la coquille blanchâtre.

Elle fit un léger signe de la main nonchalant pour signaler à Lyra que c'était pas grand chose et surtout qu'elle le pensait. Elle se pencha vers le carnet que lui passa Lyra avant de l'ouvrir pour commencer à le feuilleter.

- Tu permet ?

Elle attrapa un crayon à papier et commença à adoucir certains traits, à ajuster quelques soucis de proportions.

- C'est vraiment du très bon travail. C'est énorme ce que tu as fait, c'est normal qu'il reste des erreurs à corriger et à revoir, tu n'as certainement pas besoin de tout refaire. Je dirais plutôt que c'est … un premier jet ? Maintenant il ne manque plus qu'à effacer les erreurs, redessiner certains passages un peu bancal, corriger quelques bêtises. Je peux t'aider si tu veux. Là par exemple.

Elle pointa une page complète où l'on voyait le personnage principal de dos face au coucher de Soleil.

- Cette page et ce dessin sont vraiment géniaux. J'adore, mais quand tu fais un peu attention, tu remarques la disproportion entre les bras et le corps. Tu as juste à les raccourcir un peu …. Comme çaaaaaaa.

La langue tirée, elle ajusta le petit défaut qu'elle avait repéré.

- C'est un travail long mais je le trouve super intéressant, ça nous permet de voir les défauts de notre style et de notre manière de dessiner !

Elle attrapa son iPok avant d'ouvrir sa bien aimée application Pokumblr. Elle n'avait pas pensé à prendre de carnet avec elle mais la grande majorité de ses dessins se trouvaient sur son blog, elle passait pas mal de temps à le mettre à jour et à s'en occuper. Et il y avait celui avec Djelly aussi. Elle le passa à Lyra avec une légère rougeur sur les joues. C'était quelque chose de montrer ses dessins et ses bêtises à des inconnus mais à quelqu'un face à elle … C'était vraiment … effrayant ? Elle pouvait voir la moindre des réactions de Lyra. C'était pas des commentaires de personnes qu'elle ne connaissait pas et dont elle pouvait facilement se détacher.

- Tiens, la majorité de mes dessins sont dessus. J'ai pas pensé à prendre de carnet mais je peux toujours gribouiller quelque chose pour toi !

Elle baissa les yeux sur son œuf pendant que Lyra fouillait son blog. Les dessins y étaient nombreux, quelques photos aussi. Des esquisses de dessins de ses personnages préférés, de célébrités, de ses amis, des photos des paysages de Lansat et d'ailleurs qu'elle avait eu la chance de visiter, des selfies, des photos de tout et de rien, de son équipe, de ce qu'elle avait envie. Mais le tout était toujours dans son style. Un style assez doux, avec une pointe de mélancolie, assez rond, assez colorés ou parfois au contraire entièrement en noir et blanc. Un joli mélange de ce qu'était sa vie en réalité. Son blog la représentait peut-être plus que n'importe laquelle de ses possessions.

Elle sentit un mouvement sur ses genoux et quand elle baissa les yeux, ils furent attirés par une truffe toute blanche. Le petit pokemon lui fit totalement oublier sa camarade et elle aida son nouveau compagnon à sortir de l’œuf avec délicatesse avant de se retrouver avec un petit Caninos blanc dans les bras. Son sourire se fit tendre et doux alors qu'elle caressait son petit.

- Bienvenue dans la famille Smaug.

Elle reporta son regard sur Lyra.

- Désolée pour cette interruption. Tu en penses quoi ?

Elle stressait un peu de lui demander mais elle avait envie d'avoir un avis nouveau sur son travail.
© GASMASK


t h e f i r e i n s i d e
Lucio A. Jefferson
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4483-317-je-n-ai-qu-un-objectif-et-je-ferais-tout-pour-l-atteindre-givrali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t7030-iris-danford-mentali
Icon : [Terminé] Si tu ne viens pas au Journal, le Journal viendra à toi. {PV Max} Tumblr_oaubtxIycy1ugye8so2_250
Taille de l'équipe : 1
Région d'origine : Unys (Volucité/Pavonnay)
Âge : 14 ans
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 0
[Terminé] Si tu ne viens pas au Journal, le Journal viendra à toi. {PV Max} Tumblr_oaubtxIycy1ugye8so2_250
1
Unys (Volucité/Pavonnay)
14 ans
0
0
0
pokemon
[Terminé] Si tu ne viens pas au Journal, le Journal viendra à toi. {PV Max} Tumblr_oaubtxIycy1ugye8so2_250
1
Unys (Volucité/Pavonnay)
14 ans
0
0
0
Lucio A. Jefferson
est un Nouveau Membre
Lyra & Max
Votre résumé.

Si tu ne viens pas au journal, le journal viendra à toi.
    Lyra se sentit un peu moins mal à l'aise quand Max commença à feuilleter son carnet. Enfin, ce ne fut que de courte durée car elle se sentit un peu gênée quand l'autre Givrali attrapa un crayon, se mettant à corriger certains traits, soucis de proportions ou autres petits détails. Elle écouta attentivement les conseils que lui donna la jeune fille, et n'osa seulement qu'hocher la tête lorsque Max proposa son aide.
         Elle arbora une expression sérieuse et étonnement concentrée quand Max corrigea un petit défaut de proportion sur une page que Lyra avait mit un temps fou à dessiner. C'est vrai que quand on observait plus attentivement, on remarquait qu'il y avait une disproportion entre les bras et le corps. Les bras étaient simplement trop long. La jeune fille balbutia un petit merci à Max au moment où celle-ci venait d'attraper son IPok. IPok qu'elle passa à Lyra qui décela une légère rougeur sur les joues de Max. L'écran affichait une application que Lyra ne connaissait que de nom, mais qu'elle n'avait jamais vraiment utilisée. Max indiqua que la majorité de ses dessins se trouvaient sur le blog, et ni une ni deux Lyra ne put s'empêcher de feuilleter ce qui se trouvait dessus.

    Attentivement, elle scruta tout ce qui s'affichait sous ses yeux d'un regard émerveillé. Il n'y avait pas que des dessins, certes, car elle pouvait voir également des photos bien que moins nombreuses, mais pourtant Lyra préféra s'attarder à regarder les nombreux dessins qu'avait fait Max. Il y avait de tout, ce qui fit sourire Lyra. Les traits des dessins étaient doux, et Lyra appréciait d'avantage le style de Max plutôt que son propre style. La Givrali continuait de fouiller le blog de Max, remarquant des esquisses de certaines célébrités ou de personnages. C'était toujours génial de trouver quelqu'un avec des intérêts communs aux vôtres.
         Alors que Lyra s'apprêtait à se tourner vers Max, elle put remarquer que l’œuf que la Givrali avait eut précédemment sur les genoux avait disparu, laissant place à un adorable Caninos blanc. Lyra replongea alors la tête quelques secondes dans les dessins de sa camarade, qu'elle se mit à observer plus en détail. Elle ne remarqua pas de défauts particuliers dans les dessins de la jeune fille, dessins qu'elle trouvait vraiment jolis. D'ailleurs, quand Max reporta son regard sur Lyra qui feuilletait toujours les dessins, la Givrali s'empressa de lui donner son avis.

-Max, tes dessins sont vraiment jolis! Répondit Lyra avec un enthousiasme sincère. Franchement... Franchement, j'adore. C'est doux, soigné, il n'y a pas de défauts ou du moins je n'en ai pas remarqué, tes traits sont très jolis, on voit que tu t'appliques et que tu dessines depuis longtemps! Sincèrement j'adore ce que tu fais!

    Lyra rendit presque avec hésitation son IPok à Max, mais finalement jeta un dernier coup d'oeil aux dessins avant de réellement le lui tendre. La Givrali prit son autre carnet qui était totalement vide, avant de sentir ses joues s'empourprer à cause de la timidité. Elle était fascinée par ce que dessinait Max. Elle arracha délicatement et proprement une feuille de son bouquin, attrapa un de ses crayons avant de les tendres à Max.

-Tiens, si jamais tu veux dessiner quelque chose. Fit-elle en lui donnant la feuille.

    Lyra se mit ensuite à observer le petit Caninos. Il était absolument adorable. Lyra rattrapa un de ses crayons, et se pencha de nouveau sur son bouquin. Tant pis si ce n'était pas parfait, elle avait vraiment envie de dessiner. Elle observa un petit instant Max, puis le Caninos. Et se mit à les dessiner tout les deux.
          Parce que Lyra aimait dessiner tout ce qu'elle voyait autour d'elle. Ou du moins tout ce qui était susceptible de l'inspirer. Soigneusement, elle commença à dessiner le Caninos blanc, en faisant attention à ses traits. C'était la toute première fois qu'elle dessinait "véritablement" un Pokémon. Cependant, avant de continuer ce qu'elle venait de commencer, elle leva la tête vers Max.

-Euh... Ca ne te dérange pas si je dessine ton Caninos et toi? Demanda t-elle, un peu gênée.
Max Arago
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3773-0269-maxine-max-arago-terminegivrali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3774-maxine-max-arago-givrali
Icon : [Terminé] Si tu ne viens pas au Journal, le Journal viendra à toi. {PV Max} BHJfa6
Taille de l'équipe : 10/30
Région d'origine : Kalos, Romant-Sous-Bois/Illumis
Âge : 19 yo
Niveau : 50
Jetons : 441
Points d'Expériences : 1786
[Terminé] Si tu ne viens pas au Journal, le Journal viendra à toi. {PV Max} BHJfa6
10/30
Kalos, Romant-Sous-Bois/Illumis
19 yo
50
441
1786
pokemon
[Terminé] Si tu ne viens pas au Journal, le Journal viendra à toi. {PV Max} BHJfa6
10/30
Kalos, Romant-Sous-Bois/Illumis
19 yo
50
441
1786
Max Arago
est un Scientifique Archéologue
SI TU NE VIENS PAS AU JOURNAL, LE JOURNAL VIENDRA A TOI.
Lyra Δ Max

Un peu anxieuse, comme à chaque fois qu'elle présentait son travail à quelqu'un, elle attendait que Lyra donne son avis. Elle jouait nerveuse avec l'un des crayons de la jeune fille. Elles avaient sensiblement le même âge et ça calmait un peu le stress de Max mais tout de même, elle se sentait étrangement tendue à l'idée même de recevoir une critique trop virulente ou d'apprendre que Lyra n'aimait rien. C'était un peu toute sa vie sur ce blog. Très rose et très coloré, avec des écritures douces et rondes, il était plutôt clair et de nombreux liens menaient à ce qu'on désirait voir. Photos, dessins … il y avait même un lien pour son pkblr en commun avec Djelly. Il y avait tout ce qu'elle était et si elle était étrangement peu dérangée par les étrangers qui le regardait, anonymement, elle se sentait presque gênée par le regard de Lyra.

Elle tenta de se distraire en feuilletant le carnet de Lyra, continuant son travail de remise en proportion, s'amusant parfois à ajouter un petit personnage comique dans le fond de quelques scènes. À voir si Lyra le remarquerait. Elle pouffa légèrement puis reporta son attention vers sa camarade qui rendait enfin son verdict. Max rosit sous les compliments dont l'abreuva Lyra.

- Wow, merci franchement. Je suis contente que mon style te plaise.

Plus que les mots de Lyra se fut le temps qu'elle mit avant de lui rendre l'appareil qui lui indiqua qu'elle appréciait vraiment. Le sourire de Max était rayonnant. C'était rare qu'elle puisse ainsi parler de détails techniques avec quelqu'un. Les véritables artistes ne couraient pas les rues et Max adorait ce genre de conversation. Elle accepta avec joie la feuille que lui tendait Lyra puis à l'aide d'un crayon bleu, elle se mit a crayonner sans réelles idées en tête. Elle travaillait ce concept de dessin qu'elle avait découvert il y avait peu de temps et qu'elle trouvait vraiment intéressant. Tu dessinais autour de ce que tu voulais faire. En clair, il ne resterait en blanc que la forme de ce que l'on voulais dessiner. Max trouvait le concept amusant et depuis elle s'y essayait avec plus ou moins de succès.

Son petit chiot nouveau né s'était endormi presque aussitôt né et il était lové sur ses genoux. Presque instinctivement, la jeune fille prit une photo du chiot et la posta sur son blog avant de l'envoyer à sa mère et son beau-père. L’œuf de ce petit était à la base leur cadeau, elle leur devait bien une photo. Elle repris ensuite son esquisse, un Givrali commençait à se dessiner dans la masse bleue. Elle leva un regard surpris vers Lyra avant de rougir à nouveau et de baisser le regard.

- Je .. si tu veux, je pense pas être un excellent modèle mais tu peux.

Elle avait une assez mauvaise estime de soi. Elle ne remarquait pas les regards que portaient sur elles les jeunes garçons qui passaient par là. Elle ne s'imaginait pas plaire à qui que ce soit. Elle était convaincue que le seul qui comptait à ses yeux ne la voyait pas comme elle le voyait et le reste importait peu. En fait, plus que ne pas voir, Max ne voyait que le Voltali, et les regards des autres n'avaient que bien peu d'importance, les reléguant ainsi au rang d'invus. C'est pourquoi Max s'étonnait qu'on puisse la prendre en modèle. Elle continua son esquisse, jusqu'à ce que Apa lui tapote la cuisse en lui pointa son poignet là où reposait traditionnellement les montres.

Max sursauta vivement. Le temps était donc passé aussi vite ? Elle ne l'avait pas vu passé perdue entre son dessin et sa discussion avec Lyra. Elle se leva et réorganisa rapidement le bazar qu'elle avait fait. Elle s'inclina doucement vers la Givrali s'excusant de son départ un peu rapide.

- Désolée ! Je suis en retard, n'hésite pas à m’appeler ou m'envoyer un message. Tiens, voilà mon numéro.

Elle griffonna son numéro dans un coin de feuille de brouillon.

- Garde le Givrali c'est un cadeau et si tu as besoin d'un peu d'aide pour ton histoire … tu sais qui appeler !

Elle lui fit un rapide clin d’œil attrapant son chiot dans les bras avant de se mettre en route en courant vers la ville. Comment avait-elle put oublier qu'elle était de garde ce soir ? Les enfants allaient l'attendre dans la petite école de quartier dont elle était l'aide.
© GASMASK


t h e f i r e i n s i d e
Lucio A. Jefferson
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4483-317-je-n-ai-qu-un-objectif-et-je-ferais-tout-pour-l-atteindre-givrali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t7030-iris-danford-mentali
Icon : [Terminé] Si tu ne viens pas au Journal, le Journal viendra à toi. {PV Max} Tumblr_oaubtxIycy1ugye8so2_250
Taille de l'équipe : 1
Région d'origine : Unys (Volucité/Pavonnay)
Âge : 14 ans
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 0
[Terminé] Si tu ne viens pas au Journal, le Journal viendra à toi. {PV Max} Tumblr_oaubtxIycy1ugye8so2_250
1
Unys (Volucité/Pavonnay)
14 ans
0
0
0
pokemon
[Terminé] Si tu ne viens pas au Journal, le Journal viendra à toi. {PV Max} Tumblr_oaubtxIycy1ugye8so2_250
1
Unys (Volucité/Pavonnay)
14 ans
0
0
0
Lucio A. Jefferson
est un Nouveau Membre
Lyra & Max
Votre résumé.

Si tu ne viens pas au journal, le journal viendra à toi.
    Pendant que Max se mettait à dessiner, Lyra reprit discrètement son carnet, qu'elle feuilleta rapidement. Elle put apercevoir les petites corrections que lui avait fait Max, et put distinguer sur certaines petites scènes un petit personnage comique que Max avait certainement dû ajouter, ce qui fit esquisser un sourire à la jeune fille. La Givrali jeta de temps à autres des regards sur le dessin de sa camarade, qui utilisait une technique intéressante de dessin.
    Elle rougit lorsque Lyra lui demanda si elle pouvait la dessiner, elle et son Caninos. Max, pas un bon modèle? La Givrali trouvait pourtant sa camarade adorable, bien qu'elles ne se connaissent que très peu. Elle était mignonne, souriante et gentille comme tout. Lyra trouvait que Max faisait un parfait modèle.

    Elle reposa le livre à coté d'elle, et, s'emparant à nouveau de son crayon, continua de dessiner ce qu'elle venait de débuter. Elle avait crayonné la silhouette du petit Caninos, et le visage de Max de manière plus ou moins floue. Elle fit attention aux proportions, l'angle avec lequel elle dessinait le petit duo étant un angle particulièrement compliqué à dessiner. Elle s'appliquait, faisait attention à soigner les détails. Elle ne loupait rien, et bien qu'elle dessine de manière assez rapide elle jetait assez fréquemment un oeil à sa camarade et son Pokémon.
    Max fila au moment où Lyra avait presque achevé le dessin. Elle se leva précipitamment, s'excusant auprès de Lyra de partir aussi rapidement. Quelque part, Lyra aurait voulu passer plus de temps avec Max. Elle la trouvait mignonne, attachante. Elle enregistra vite sur son IPok le numéro que sa camarade lui avait gribouillé, et lui adressa un dernier signe de main avant de la regarder partir.

    Lyra replongea la tête dans son dessin, et acheva les parties qu'elle n'avait pas eu le temps de finir. Elle glissa soigneusement le dessin de Max entre deux pages de son bouquin, puis termina son dessin. Elle aurait voulu l'offrir à Max avant que celle-ci ne parte. Mais bon. Elle avait son numéro, et elles venaient du même dortoir. Elle pouvait lui donner n'importe quand.
   La jeune fille quitta le parc au bout d'une demie-heure. Le temps était si vite passé. Mine de rien, Lyra était plutôt contente d'avoir rencontré Max. C'était rare, de trouver des personnes aussi gentilles. Elle retourna à son dortoir, un petit sourire aux lèvres, serrant son livre contre elle.
pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum