J'voudrais un double Max s'il vous plait - PV Max2
Max Arago
Max Arago
Région d'origine : Kalos, Romant-Sous-Bois/Illumis
Âge : 18 yo
Niveau : 50
Jetons : 1156
Points d'Expériences : 1681
Scientifique Archéologue
Sujet: J'voudrais un double Max s'il vous plait - PV Max2   Mar 3 Mai - 13:33
J'voudrais un double Max s'il vous plait
Max Δ Max

Un peu affolée, car en retard, la rosée enfilait manteau et baskets aussi vite qu'elle le pouvait. Un léger sifflement pour appeler son équipe. Qui se solda par un échec étant donné que la moitié ne tourna même pas la tête vers elle. Avec un soupir elle attrapa Rhaegal, son Togepi et Ladon, son Draco chromatique avant de demander à Apa de surveiller le reste de l'équipe. C'était toujours la même chose. Elle avait quelques membres très obéissants et qui la soulageait énormément et les autres … C'était une autre histoire.

Elle secoua la tête, pas le moment d'y penser, elle partait vers le port avec quelques autres élèves. Désormais faisant partit des « anciens » de l'Académie, elle s'était portée volontaire pour accueillir les nouveaux élèves de ce Semestre. Elle n'avait strictement aucune idée de ce qu'elle était censée faire mais elle ferait de son mieux. Son Dragon s'était enroulé, pour changer, autour d'elle et il sifflait quiconque s'approchait un peu trop près. Le petit Togepi rose était lové dans ses bras. La Givrali se sentait un peu mal de délaisser certains de ses pokemons. Elle avait de bonnes excuses mais elle n'aimait pas ça. Du coup, elle profita du court trajet en bus pour cajoler le petit monstre qui s'était fait calme ces derniers temps. Les capacités empathiques du type fée permettaient à Rae de garder un œil avisé sur l'état moral de sa dresseuse. Il s'était proclamé chef du moral de Max.

Et elle en avait bien besoin. Entre son starter qui faisait n'importe quoi, Friggy qui … lui posait énormément de problème et Naor qui était devenu invisible. Ça faisait quoi, 3 jours ? Qu'elle n'avait pas vu le Draby ninja. Elle savait qu'il était dans le coin, il mangeait ce qu'elle lui préparait et il laissait des marques pour la rassurer mais tout de même … elle n'aimait pas trop cet entraînement spécial de ninja. Elle voulait bien être ouverte d'esprit et respecter les passions, aussi étranges soient-elles, de son équipe mais elle voulait voir son petit Naor.

Elle sourit en sentant la vague d'énergie positive que venait d'envoyer Rae. Cette étrange compétence que possédait le petit œuf  était parfois bien pratique. Ça lui offrait une source d'anti déprime et une assurance d'avoir quelqu'un sur qui s'appuyer en permanence. Le danger c'était de devenir accro. Mais Rae était suffisamment mature pour ne pas noyer la jeune fille sous les vagues. D'autant plus qu'il avait apprit, plus ou moins bien, à les doser. Max se sentait vraiment fière des progrès de son petit prince des Dragons. Du gosse insupportable, il était devenu un pilier indispensable à l'équipe.

Le bus s'arrêta. La rosée descendit en compagnie des autres volontaires. Elle était un peu nerveuse. Elle n'aurait jamais imaginé, quand elle était partie d'Illumis, qu'elle aurait le cran de venir à la rencontre d'inconnu de cette manière. Elle avait bien changé depuis son arrivée. C'était une bonne chose. Elle avait réussit à mettre un point à un chapitre de sa vie. Il ne lui manquait plus qu'à définitivement tourner la page et elle serait prête à tout. Malheureusement, c'était encore un étape difficile qu'elle n'arrivait pas à franchir. Elle avait confiance, elle réussirait.

Un peu en retrait, elle regarda le bateau s'approcher lentement. Dessus se pressaient toutes sortes de personnes, aussi intéressantes les unes que les autres. Qui savait ? Peut-être que sur ce bateau, il y avait quelqu'un qui serait important pour elle. Peut-être qu'un grand ami approchait et elle ne le savait même pas. C'était une drôle de sensation. Elle se sentait bien. L'effet mer. La surface bleue avait le don de la détendre et de la mettre en confiance.

Ils débarquèrent. Max laissa ses camarades se diriger vers eux en premier. Peut-être pouvait-elle attendre un peu ? Histoire de laisser les plus enthousiastes passer, elle préférerait être avec quelqu'un de calme. Elle ne savait pas trop gérer ce genre de chose en temps normaux alors pour cette première fois quelqu'un qui n'avait pas de problème et qui était calme c'était l'idéal.

Puis son regard ambré se posa sur une jeune fille, ou un jeune homme efféminé ?, elle avait un doute et elle connaissait Cael, double raison d'hésiter sur le sexe de cette personne. Bref. Cette fameuse avait le teint un peu, beaucoup, vert et semblait malade. Elle s’avança vers elle. Oui, elle faisait le contraire de ce qu'elle avait prévu. Mais un plan c'est fait pour être briser. Elle posa doucement une main sur l'épaule de la personne malade.

- Hey … Tout va bien ? Tu veux boire quelque chose ?

Elle lui tendit une bouteille d'eau.

- Max Arago, je suis une des élèves qui sont à la disposition des nouveaux pour les guider si besoin. Enchantée !

HRP : L'image viendra quand je serais chez moi sorry :/
© GASMASK

_________________
t h e f i r e i n s i d e
Invité
Anonymous
Invité
Sujet: Re: J'voudrais un double Max s'il vous plait - PV Max2   Sam 7 Mai - 14:20
-Max, tu es sûre que tu n’as rien oublié ?
-Ouiiiii…
-Vêtements de rechange ? Trousse de toilette ? Tes manuels ? Tes livres ? Tu as bien pris des pulls, hein ? Si jamais tu n’as pas pris de pull et que tu prends froid, crois-moi que tu entendras parler de moi !...
-Maaaamaaaan… ! On a vérifié plus de vingt fois depuis ce matin ! Si ça continue comme ça, je risque de rater le départ du bateau !
-Oh. Ah. Oui, c’est vrai. Mais bon, c’est la première fois que tu partiras loin, et si longtemps en plus !
-Je reviendrais pour les vacances d’été… C’est pas la mort ! Et puis je vous écrirai ! Vous aurez des nouvelles de moi !
-Oui, c’est vrai… Tu as pris des médicaments au cas où, d’ailleurs ?
-Pour quoi faire ?

~

-Rheuuurg

Max n’avait compris qu’après coup les recommandations que sa mère lui avait faites. Et évidemment, tête de mule qu’elle était, elle n’avait absolument rien pris qui aurait pu la soulager du violent mal de mer qui l’avait prise sur le navire. Sur tous les jeunes gens prenant aussi un navire depuis Sinnoh pour aller à la Pokémon Community, elle avait été la seule à être dans un état aussi misérable que celui qu’elle était en descendant du pont.

Sentir la terre ferme et non pas les roulements des vagues sous ses pieds lui enleva un sacré poids des épaules, bien que son estomac soit toujours aussi balloté et son teint aussi vert que l’herbe d’un pré. Tandis que ses autres camarades Sinnohiens  parlaient, riaient fort et débarquaient leurs bagages tranquillement, la jeune fille sentait ses jambes trembler légèrement : la fatigue, certainement. Même si elle ne s’était jamais sentie aussi mal en transport de toute sa vie. La leçon qu’elle en tirerait serait cependant mémorable : quand on ne sait pas ce qu’il peut se passer, toujours prendre des précautions de sécurité.

Un sac de voyage à une main et son sac à dos sur ses épaules,  l’adolescente complètement groggy n’était certainement pas dans son état le meilleur, ni dans son humeur habituelle. D’habitude à tout observer, à sourire à tout va et à aller voir les autres sans aucune timidité, son mal de mer l’avait tant passée à la machine qu’elle avait fait preuve d’un calme et d’un silence rares pour elles durant le voyage.

Un groupe de jeunes gens semblait les attendre  sur le quai et certains avaient déjà abordé les nouveaux venus. Max n’avait pas spécialement fait attention à eux et elle cherchait surtout à aspirer de grandes goulées d’air pour faire passer enfin le mal de cœur et le mal de tête qui l’avaient mise à terre dès le début des roulements incessants de la mer. Elle n’avait même pas pu profiter d’observer les Pokémon marins qui avaient pu nager près du navire.

Une goulée d’air, et une deuxième, puis une troisième et-

L’adolescente s’immobilisa en sentant une main sur son épaule. Elle se tourna en ouvrant de grands yeux  curieux vers la jeune fille aux cheveux… Hmm ? Rosés ? C’était plutôt original. Un visage fin et gracieux, des yeux orangés ou d’un brun très clair encadré de lunettes, l’inconnue était en jupe et très propre sur elle. « On dirait presque une future femme d’affaires », ne put s’empêcher de penser la jeune Sinnohienne. Elle tenait entre ses bras un petit Pokémon étrange et un Draco d’une couleur singulière était enroulé autour de son cou. Elle devait certainement être dresseuse et élève de l’école depuis longtemps. La brune était admirative envers l’élève qui venait de l’aborder et en même temps, elle espérait qu’elle arriverait bientôt à son niveau.

Malgré la brume qui entourait son esprit, la brune esquissa un léger sourire,  un peu grimaçant, quand l’élève lui demanda si ça allait, tout en lui proposant de l’eau. Max la remercia d’un signe de tête reconnaissant, tout en prenant la bouteille :

-Hahaha… Haha. Ouaaais, plus ou moins. J’avais pas trop prévu le mal de mer à vrai dire, et je suis pas encore totalement remise… Merci pour l’eau, c’est vraiment chouette ! T’es beaucoup plus prévoyante que moi, on dirait !

Sa voix manquait d’entrain et elle devait certainement ressembler à un Ronflex en manque de sommeil, mais elle souriait à présent de toutes ses dents. Boire quelques gorgées d’eau lui avait permis au moins de se rafraîchir, même si son mal de tête ne restait pas plus agréable. Elle s’étira avant de recommencer à boire, tandis que la rose choisit ce moment pour se présenter.

L’adolescente s’étouffa littéralement avec l’eau qu’elle buvait :

- GUEURF, tu t’appelles MAX ?!

Et suite à la stupéfaction que l’annonce du nom de l’élève avait produite, elle explosa littéralement de rire. Un rire clair et cristallin comme une clochette. Un rire franc et généreux qui vous met du baume au cœur. Elle s’appelait Max et elle venait l’accueillir pour son arrivée sur l’île de Lansat où se trouve l’académie. Le hasard fait bien les choses, décidément.

-Hahaha, eh bien, tu parles d’une coïncidence ! Enchantée Max Arago, moi, c’est Max Sorcion et je viens de Rivamar dans la région de Sinnoh !

La brune reprit un air curieux et se pencha pour regarder d’un peu plus près  l’étrange Pokémon qu’elle tenait entre ses bras et qui ressemblait à un croisement avec un poireau rose plus large que long et un œuf de Pâques.

-Mais, euhm… Qu’est-ce que c’est comme sorte de Pokémon ? J’avais déjà vu des Draco à la télé ou dans des magazines bien que celui-ci soit d’une couleur particulièrement singulière, mais je n’en ai jamais vu de cette sorte ! Il s’appelle comment ?
Max Arago
Max Arago
Région d'origine : Kalos, Romant-Sous-Bois/Illumis
Âge : 18 yo
Niveau : 50
Jetons : 1156
Points d'Expériences : 1681
Scientifique Archéologue
Sujet: Re: J'voudrais un double Max s'il vous plait - PV Max2   Mer 25 Mai - 16:01
J'voudrais un double Max s'il vous plait
Max Δ Max

Elle eut un léger rire en voyant la tête désespérée de la brune face à elle. Elle hocha négativement de la tête comme pour indiquer que c'était rien, elle n'avait jamais fait que donner une bouteille d'eau. Elle était sure que nombreux étaient les élèves à avoir put trouver quelque chose de mieux à faire pour aider quelqu'un avec le mal de mer. Le sourire de la brune était rayonnant, Max se sentait heureuse d'avoir put l'aider surtout face à un sourire pareil. Elle rougit légèrement en continuant de secouer la tête. Elle murmura doucement.

- C'est pas grand chose …

Elle venait à peine de l'aider que déjà elle faisait s'étouffer sa nouvelle camarades. Cette phrase fait penser que Max faisait souvent s'étouffer ses camarades alors que pas du tout. Bref. Reprenons. Elle avança une main vers le dos de la brune prête à le tapoter pour l'aider. Même si voilà c'était pas l'aide ultime on en conviendra. Étonnée face à sa réaction à son prénom, elle lui répondit un peu confuse.

- Euh, c'est Maxine en vrai mais tout le monde m'appelle Max.

Et suite à ça elle explosa de rire. La brune, pas la rosée. Laissant Max totalement confuse. Elle loupait un truc apparemment. Elle savait que son prénom n'était pas vraiment commun pour une fille et que c'était plutôt un prénom masculin mais tout de même. Elle ne savait pas si elle devait se sentir vexée de cet éclat de rire ou laisser couler en tentant de comprendre pourquoi.

Finalement, elle n'eut pas le temps d'y réfléchir plus que ça que la brune lui répondit. Elle eut un large sourire avant de rigoler à son tour. Un duo de Max. Tu m'étonnes qu'elle avait rigolé ainsi. Une autre Max. Sa camarade s’appelait donc Max. Elle aussi. Ça allait être drôle cette histoire. Max et Max. Puis elle tilta sur la provenance de la jeune fille. Rivamar. La ville d'origine de Rody et son ami Ginji. Peut-être se connaissaient-ils ?

- Et bien … Bienvenue nouvelle Max ! Rivamar tu dis ? J'ai mon meilleur ami qui en originaire. Rodrigue Miles, je sais pas si vous vous connaissez. Je suis originaire de Romant sous Bois à Kalos mais j'ai passé la majorité de ma vie à Illumis. En tout cas, bienvenue à Lansat !

Elle écarta le bras droit pointa indistinctement la ville derrière elles. Rivarmar. C'était rigolo de rencontrer ainsi des gens de tous les horizons, c'était là la grand force de la Pokemon Community face à toutes les autres académies du monde, elle était interrégionale. Max avait presque envie de demander à l'autre Max si elle avait déjà vu Tanguy. Sûrement, et elle passerait pour quoi si elle posait cette question. Mais le champion électrique de Rivamar était un peu l'idole de la jeune fille. Non, elle ne passerait pas, de suite, pour une fangirl. Elle tue donc sa demande avant de capter le regard intrigué de Max sur son Togepi.

- C'est Rae. C'est un Togepi et le Draco s'appelle Ladon. Rae est un type fée, c'est ma toute première éclosion, un des membres les plus anciens de l'équipe, il est un peu farceur.

Elle eut un petit sourire attendrit en baissant le regard sur son petit bout de chou lové dans ses bras. Il était calme ses derniers temps, connaissant les problèmes de sa dresseuse avec le reste de l'équipe.

- Je t'aurais bien présenté le reste de mon équipe mais ils sont restés sous la surveillance de ma colocataire.

C'était pas tout à fait vrai mais elle n'avait pas envie d'embêter Max avec ses histoires.

- Je te guide jusqu'à l'académie ? Je suppose que tu as hâte de découvrir ton starter et ton dortoir.

Elle commença donc à se diriger vers la sortie du port, entrant de la centre ville. Très animé, comme d'habitude, Max fit exprès de faire passer sa nouvelle camarade par la grande rue commerçante. Débordante de couleurs, d'odeurs et d'objets venus des quatre coins du monde, Max adorait cet endroit et elle avait eut envie de faire passer la brune par celui ci. Elle s’arrêta une demi seconde à un stand demandant à la future Pyroli de l'attendre un instant. Elle acheta deux paquets de sucreries typiques de Lansat et quand elle revint vers elle, elle lui tendit un des deux.

- Goûte ça, c'est une des spécialités de Lansat !
© GASMASK

_________________
t h e f i r e i n s i d e
Invité
Anonymous
Invité
Sujet: Re: J'voudrais un double Max s'il vous plait - PV Max2   Sam 16 Juil - 19:45
Elle avait un rire chantant et sucré. L’autre Max – ou Maxine, avec plus de précision - , elle avait un rire à vous remplir le cœur de miel. Ce genre de trucs qui en ferait craquer plus d’un, en plus d’une timidité tout à fait charmante. Ce genre de moments que partageraient des amis. Est-ce que Max serait donc une amie ? Non, pas la brune. L’autre, la rose.

Maxine, comme elle a précisé. Drôle de rencontre, vraiment. Et Max ne pouvait s’empêcher de se demander si cela était ou pouvait être une amie. Passer ses journées à courir partout, se dépenser et surtout à rêver en marchant, ça ne lui avait pas forcément permis de créer des liens particulièrement forts. Sauf avec Jeremy. Mais Jeremy, c’était un peu l’exception : frère le plus proche et en quelque sorte, un rival que la jeune fille espérait un jour pouvoir mass- hum, battre.

En attendant, la joie de la Sinohienne semblait partagée par la rose, et  les questions et les informations se succédaient. Tous comme les pensées de notre jeune amie au peps plus tendu que celui d’un ressort ou d’une pile.

Ah, euh… Rodrigue Miles ? Hmmm, non, ça ne me dit absolument riiiiien. Mais. OH NON. Noooooon.  J’aurai certainement l’occasion de le rencontrer, j’imagine, hahaha !... Haha… haha, naaaaaaaan, la boulette, si jamais je le connais de quand j’étais gamine et que je le reconnais pas, ça va être la honte assuréééééeeee.

… Oui, c’est plutôt compliqué dans sa tête.

Max se doutait bien qu’expliquer à Max qu’elle n’était pas très sociable avant ce jour n’allait pas spécialement maximiser ses chances de se lier avec elle –ou plutôt les minimiser, mais elle n’avait clairement pas envie de devenir Min -.

Les origines de la rose, cependant, avaient attiré toute l’attention de l’adolescente pleine d’énergie et de bonne humeur. La région de Kalos avait des échos dans le monde entier, et cela n’avait pas échappé à la région de Sinnoh : la grande et éclatante Illumis qui surpassait  de loin en renommée toutes les autres villes de la région. Ça faisait rêver et en même temps, cela confirmait quelque chose qui avait totalement rendue la brunette totalement excitée – jusqu’à manquer de sommeil sur plusieurs nuits tant elle ne faisait qu’y penser - : Pokémon Community était véritablement une école où Max apprendrait plus qu’elle ne l’aurait jamais souhaité. Des personnes venant de régions qu’elle n’avait jamais visitées et qui devaient voir les Pokémons d’une autre manière.

Rae ? MON DIEU COMMENT SE PRONONCE CE NOM Un Togepi ? Quoi, le Draco s’appelle Ladon ? Mais comment tu prononces çaaaaa, aussiiiiiiii, aaaaaaaaah, nooooonHein, type fée ?

… Oui, y’avait pas beaucoup d’écho avec ses propres connaissances pour le moment.

Tandis que les pensées de notre jeune héroïne se mélangeaient face à tous ces stimulis provoquant des vagues de paniques dans son esprit, elle essayait de rester attentive à tout ce que la rosée lui disait.  Et la proposition de la première Max enchanta tout à fait la brunette. Un sourire encore plus large que le précédent - seigneur les MAXillaires de MAX ont une capacité supérieure à la normale pour qu’elle sourit de plus en plus jusqu’à déformer son visage – étira ses lèvres et ses joues d’enfant de quatorze ans.

Le cœur léger, les godasses pleines de promesses. L’entrain sur le visage et dans le mouvement entier que créait cette tornade venue de Sinnoh.

-Bien sûr qu’j’veux bien qu’tu m’emmènes à l’académie ! Bwahahaha, hors de question de rester au port quand on peut se rendre à la destination finale !

Et sur ces mots, sans plus attendre, la brunette suivit la rosée en sautillant. En revenant chercher le sac qu’elle avait oublié en partant trop vite. Et le tour que lui offrit Maxine fut définitivement le début – ou la fin ? – pour la jeune fille pleine d’énergie et de curiosité. Passer par la ville, c’est bien. Passer par le centre-ville, la grande rue marchande, la plus animée, c’est mieux – ou pire ?- puisque notre petite Max adore l’animation et encore plus tout ce qui peut attirer son regard. Des épices, des étoffes, de la nourriture, des effluves d’un côté, des musiciens de l’autre, des fruits qu’elle n’a jamais vus, un kiosque de ce côté.

La Sinohienne ne savait plus où donner de la tête. Enfin, si elle la tournait – sans se faire de torticolis, fort heureusement pour ses cervicales, et sa vie, en fin de compte – mais ce n’était pas suffisant. Si elle avait pu, la p’tiote aurait aimé pouvoir saisir le mur en entier, les sens grands ouverts et le cœur prêt à l’accueillir.

Regard à gauche, à droite.

Des oooooh, des aaaaaah d’admiration.

Et une rosée qui réapparaît avec des sucreries. Un woooooaaaah plein d’étoiles et de remerciement et de joie de la brunette.

Spécialité locale, ça ne peut-être que délicieux, que dis-je ? SUCCULENT.

Si seulement Max avait su que ces sucreries, subtilement nommées Symplyoszérohun (un nom aussi long et étrange, on se demande ce que fiche le narrateur- pardon, le créateur de ces bonbons), en forme de Liolaemus kriegi – ou plus simplement des lézardsmais que fait le narrateur- et qui sont donc en gelée bien sucrée.

Appétissant de premier abord, n’est-ce pas ?

Sauf que.

SAUF QUE.

Max de Sinnoh croqua dedans. Apprécia la gelée toute molle et le sucre saupoudré dessus.

Mais verdit soudainement lorsqu’elle sentit le goût de poisson que le bonbon avait. Elle sentit ses tripes gémir, son estomac se retourner dans son amas de chair et ses intestins frémir à la vue de ce qui allait le traverser. Elle eut un hoquet soudain. Mâcha un peu. Regarda la Kalosienne avec un peu de sueur et un regard inquiet.

Elle rit un peu.

-Hhhherur…

ELLE RIT UN PEU.

-HHHA. Hahahaha. Haha… Hooorf, keuf keuf Eh beh… C’est… Suprenant, mais c’pas dégoûtant ! Merci beaucoup !

Nom d’un Miasmax, ça m’a débouché l’appareil digestif.

Elle refit un sourire à la deuxième Max et se sentit défaillir en sentant que ça ne passait vraiment pas et qu’elle n’allait pas tarder à refaire jaillir les méandres de ce qu’il restait après son mal de mer.
Max Arago
Max Arago
Région d'origine : Kalos, Romant-Sous-Bois/Illumis
Âge : 18 yo
Niveau : 50
Jetons : 1156
Points d'Expériences : 1681
Scientifique Archéologue
Sujet: Re: J'voudrais un double Max s'il vous plait - PV Max2   Jeu 21 Juil - 13:20
J'voudrais un double Max s'il vous plait
Max Δ Max

Ces derniers temps, Max avait pas mal réfléchit. Parce qu'elle entamait son deuxième semestre à l'académie. Parce qu'elle avançait. Parce que petit à petit, elle progressait et que maintenant qu'elle voyait autour tous ces nouveaux, elle se rendait compte du chemin qu'elle avait parcourut. Elle n'en avait pas spécialement eut l'impression car elle n'avait pas de moyen de comparaison mais en effet, elle accumulait connaissances et expérience, devenant peu à peu une bonne dresseuse.

Elle souriait doucement face à l'autre Max. Elles avaient l'air tellement opposées mais d'une bonne façon. D'une manière complémentaire. Si Max la brune sautillait presque d'impatience, Max la rose affichait un air calme et souriait avec facilité aux mimiques ravies de la nouvelle. C'était mignon. Et elle se rendait compte qu'elle avait probablement dut donner ce même effet aux anciens élèves de l'académie à son arrivée à Lansat en Septembre.

Elle eut un léger rire à l'air perdu de Max face à ses paroles puis elle lui proposa de partir vers l'académie. Elle ne choisit pas son itinéraire à la légère et se décida pour la rue principale. Quitte à lui présenter Lansat autant lui présenter l'un des endroits les plus intéressants. Il était peu probable qu'elle puisse immédiatement l'amener aux ruines Jirachi ou au Lac Corail, ayant pour consigne de la guider jusqu'aux souterrains. Où elle la laisserait se perdre joyeusement. Rituel d'entrée à PC.

- Bien sur ! Allons y !

La grande rue commerciale de Lansat était un endroit que Max appréciait beaucoup. Seul petit défaut, elle ne pouvait pas décemment y aller avec toute son équipe. Les risques d'accidents étaient trop grands. Avec son équipe réduite, c'était plus simple à gérer et elle préférait largement. C'était étrangement agréable de se promener dans les allées colorées aux cotés de Max. La brune était d'ailleurs très amusante à observer. Entre ses petites exclamations enthousiastes et ses yeux brillants s'était définitivement amusant. Profitant de l'inattention qu'elle lui portait, Max-la-rose s'arrêta à un stand. Où jamais elle ne s'était arrêté et commanda quelques sucreries. Qu'elle n'avait jamais goûtées. Ça sentait le mauvais plan. Mais bon, elle tentait.

Elle tendit son paquet à Max-la-brune avait d'attraper elle aussi l'une des sucreries. Elle avait à peine retenu l'étrange nom donné à ces espèces de petits lézards en gelée et n'avait aucune idée du goût que ça avait. Presque en même temps, les deux Max prirent une bouchée. Puis elles blanchirent. Puis elles verdirent. Si Max-la-brune crachota, Max-la-rose avala. Puis elle tourna le regard vers sa camarade. Pour la voir tenter d'organiser une réponse cohérente. Et crédible. Pour la remercier.

Se qui fit éclater de rire la Max de Kalos. C'était juste. Pas. Bon. Il fallait pas qu'elle se force. Elle secoua la tête de gauche à droite avant de lui répondre le ton enjoué et ravi :

- Pas besoin de te forcer, c'est pas très bon … J'avais jamais goûté et je crois que je retenterais pas l'expérience … Désolée !

Au vu du sourire malin qu'elle avait, elle n'était pas si désolée que ça mais c'était amusant aussi elle espérait que Max-la-brune ne lui en voudrait pas trop. Surtout qu'au final, elle ne savait vraiment ce qu'était ces choses avant de les avoir goûtées. Elle haussa vaguement les épaules et guida sa camarade de classe dans la rue, s'arrêtant régulièrement pour qu'elle puisse tout observer en poussant ces petits soupirs d'admiration.

- On peut venir à la ville quand on veut, excepté aux heures de cours et la nuit. De toute façon le dernier bus pour PC est a vingt heures et c'est une sacré trotte d'ici à l'académie alors je te conseille de ne pas le manquer quand tu viens !

Elle esquissa un sourire puis guida Max-la-brune jusqu'à l'arrêt.

- On a la chance d'avoir l'abonnement au bus compris avec les frais de scolarité. Du coup, tu as juste à montrer ton iPok au contrôleur et c'est bon. Normalement tu as tout reçu, Ipok, dortoir …

Du moins ça s'était passé comme ça pour elle. Quelques temps avant son départ, elle avait reçut un colis contenant toutes les informations nécessaire.

- D'ailleurs, tu es dans quel dortoir ? /td>
© GASMASK

_________________
t h e f i r e i n s i d e
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: J'voudrais un double Max s'il vous plait - PV Max2   
J'voudrais un double Max s'il vous plait - PV Max2
Page 1 sur 1
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Outils de modération :