Pourquoi que y a que nous encore. Méchant Manaphy ! Regarde dans quelles situations tu nous mets ! [pv Ship]
Stella Douglas
Région d'origine : Hoenn
Âge : 15 ans
Niveau : 38
Jetons : 1580
Points d'Expériences : 1135
Pokeathlète Coach
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Pourquoi que y a que nous encore. Méchant Manaphy ! Regarde dans quelles situations tu nous mets ! [pv Ship]   Ven 6 Mai - 16:29
Perdu dans le centre ville les mains croisés dans le dos, je continue de ressasser les événements qui se sont passés aujourd'hui sur cette croisière "spéciale". A la base j'étais juste parti acheter de quoi faire des chocolats pour la St Valentin pour mes pokemons et nous sommes tombés par hasard sur Ginji. Il avait juste reçu deux tickets gratuit pour une croisière et m'avait gentiment invité, ce que j'avais accepté. On a passé une bonne matinée à bord, on a joué un peu au casino ou on s'est bien habillé puis on a discuté au bar. On aurait pu continuer comme ça longtemps, mais le destin en a décidé autrement. ... Manaphy. D'après ce que j'ai compris il s'agit d'un pokemon légendaire et pourtant nous avons réussi à en croiser un sur la route du bateau. Il chantait (c'était d'ailleurs magnifique) tranquillement mais quelqu'un l'a déranger et pour se défendre, il a utiliser ce qui s'appelle le permucoeur. La moitié du bateau s'est alors retrouvé dans le corps de quelqu'un d'autre ! Honnêtement on m'aurait dit ça ce matin que c'était possible je ne sais pas si je l'aurais cru, surtout si on m'avait dit que cela m'arriverait à moi. Après ça difficile de continuer à passer une bonne journée tranquille, surtout quand il n'y a pas que ça...

Il a fallu s'habituer à nos changements de corps et de sexe respectifs (ainsi que d'estomac) mais aussi y habituer nos pokemons (sachant que Sam et Nours avaient échangés aussi ce qui était également perturbant). Seulement à côté de ça il y avait aussi le ... "secret" de Ginji. Comme nous sommes du passé du statut de passé du temps ensemble à coincer ensemble, nous sommes d'un coup passé sur cette histoire que Ginji semble me cacher sur ce qui s'est passé cet été et qui m'a valu une cicatrice dans le dos, ce qui semble vraiment le perturber. Le pire c'est qu'au final je n'ai jamais pu obtenir le fin mot de cette histoire. De quoi donner à cette journée bizarre une ambiance encore plus étrange et particulière, mais tout comme pour Manaphy, la seule chose qui reste à faire est de prendre mon mal en patience. Heureusement pour Ginji comme pour moi nous sommes des gens assez positifs et nous ne nous sommes pas laissés abattre. En même temps cela aurait été dommage de nous séparés à ce moment là alors qu'il restait encore le meilleur à venir. Après nous être bien habillé pour le casino, il a fallu récupérer mes affaires pour rendre la robe, et c'est Ginji qui à dû se rhabiller... Bon je lui ai bandé les yeux et c'est moi qui l'ai changé (enfin qui me suis changé), mais c'était très perturbant ! Surtout quand je nous voyais dans le miroir en fait, c'était VRAIMENT vraiment vraiment perturbant. Après si Ginji n'y voyait rien, il parait que le sens du toucher est plus développé dans ce genre de cas, mais je préfère ne pas y penser. Clairement... Et puis pas question de se laisser abattre, je ne veux pas faire de peine à Ginji alors que tout partait d'une bonne intention.

- Ce sont des choses qui arrivent. Au moins on pourra se vanter d'avoir vécu une drôle d'expérience.

C'est ce que j'ai dû lui répondre au final à peu de chose près. Il s'excusait que la journée se soit mal passée alors que je ne pouvais vraiment pas le blâmer pour ça. En plus c'est vrai que si ça se trouve dans quelques années on en rigolera ! ... Peut-être.

- Sam fais attention avec les lampadaires. Les ampoules sont peut-être fragiles...

Content d'être de retour dans son corps agile et débordant d'énergie, le primate ne peut pas s'empêcher de bondir partout. Nours aussi était content mais tout ces événements l'ont fatigué, du coup je l'ai rentré dans sa pokeball. Blok aussi en a eu visiblement assez de toutes ces bêtises et est retourné dans sa sphère, du coup on a effectué une rotation pour changement de porteur de sac ! Noté que j'étais prêt à les porter toute seule, mais Blok m'a engueulé... (oui je me fais engueulé par mes pokemons, mais comme tout le monde nan ?). Du coup Sky c'est porté volontaire pour servir de camion de marchandise et Stok monté sur son dos tiens les paquets avec un enthusiasme à la fois rare chez lui et compréhensible pourtant quand on le connait lui et sa gourmandise ! Bon ça reste l'ombre d'un sourire en coin et dans les yeux mais c'est déjà beaucoup. Après cette expression il l'a juste quand il regarde les courses, le reste du temps c'est surtout moi qu'il regarde et lui et Sky semblent toujours du mal à se faire à l'idée quand même.

- Je me demande pourquoi pour nous c'est si long...

Ah oui je n'ai pas précisé, mais contrairement à Sam et Nours qui ont récupéré leur corps ainsi que très probablement tout le reste du bateau ! Je suis toujours dans le corps de Ginji et Ginji dans le mien. Un petit soupir résigné, je continue de prendre la marche relevant la tête main toujours dans le dos et continuant de marché ainsi en balançant mes bras. J'espérais qu'après un petit tour pour nous dégourdir les jambes pour nous détendre tout en nous éloignant de l'océan le processus s'inverserait, mais il faut croire que non. ... J'espère que ça ne va pas être permanent juste pour nous quand même ! En même temps je ne sens vraiment rien du tout qui pourrait indiquer un possible retour à la normale. C'est à n'y rien comprendre.

- Quesqu'on fait ? Tu as une idée pour remettre les choses à la normale ou on continue d'attendre ? Je n'ai pas trop envie de retourner à l'académie comme ça...


Fermant les yeux, mon imagination s'emballe un peu quand je visualise les divers scénarios catastrophes possible si on devait rester ainsi. Entre devoir retourner au dortoir pyroli dans ce corps et devoir le justifier ou allez au dortoir voltali en tentant de me faire passer pour Ginji. ... Brr, je ne suis tentée ni par l'un ni par l'autre. D'un autre côté on ne peut pas retourner dans l'océan pour remettre la main sur Manaphy j'imagine pour lui demander de nous remettre en place. ... *Sigh* Quelle drôle de journée.
Ginji Labelvi
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 18 ans
Niveau : 100
Jetons : 3057
Points d'Expériences : 3906
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Pourquoi que y a que nous encore. Méchant Manaphy ! Regarde dans quelles situations tu nous mets ! [pv Ship]   Dim 5 Juin - 12:19
Ginji Labelvi
      Feat. Stella Douglas



« Pourquoi il n'y a que nous encore ? Méchant Manaphy ! Regarde dans quelles situations tu nous mets ! »


Un jour, j'écrirai une autobiographie. Sauf que les récits qui seront narrés dans celle-ci sont tellement improbables que mon livre sera classé dans la science fiction dès le jour de sa sortie.

Non mais sérieusement... Qui croirait à une histoire pareille ? Moi le premier, j'ai parfois du mal à réaliser ce qu'il m'arrive... Peut-être que rien de tout ça n'arrive réellement, en fait.... ANH, MAIS OUI. En vérité, suite à l'accident que j'ai eu quand j'étais petit, je suis tombé dans le coma ET J'Y SUIS ENCORE ! Et tout ce qui m'arrive n'est que le fruit de mon imagination ! Mais alors, absolument rien de tout ça existe ?! M-m-m-m-m-m-mais c'est trop triste ! Moi je veux pas ! J'y tiens à toute mon équipe ! Et à tous les gens de la Pokémon Community que j'ai rencontré ! Ils ne peuvent pas être faux, pas vrai ?! Si c'est ça, je préférerai ne jamais avoir à me réveiller ! Aussi pénibles soient les événements que j'imagine !

C'est vrai qu'entre perdre absolument tout ce en quoi je crois, et me retrouver coincer dans le corps d'une camarade de classe, le choix est vite fait. 'Puis bon, 'faut relativiser, ce n'est pas non plus comme si j'allais y rester coincé pour l'éternité ! C'est que temporaire ! Pas vrai ?...

… ALORS POURQUOI EST-CE QU'ON Y EST ENCORE ?! Sérieusement, même Sam et Nours ont regagné leurs corps d'origine ! Qu'est-ce qu'il fait que MOI, précisément, ne puisse pas retrouver mon apparence de gamin chétif et affamé ? Je veux dire, on a respecté les consignes de l'Ectoplasma qui parle à la lettre, je ne vois vraiment pas où est-ce qu'on pourrait avoir fauté...

J'espère réellement que ce n'est dû qu'au mauvais sort, et que le délai est seulement plus long suite à un facteur mystique qui échappe à toute cohérence métaphysique. Je sais pas, genre un truc du style, quand le Manaphy a lancé son attaque, bah il a plus concentré son énergie vers nous qu’ailleurs, et paf, ça a fait des Chocapics ? Pff, j'en ai tellement aucune idée....

Stella aussi, semble tout aussi perdue que moi sur les raisons de cet atermoiement quant à la restitution de nos corps respectifs. Elle voudrait bien savoir quelle est la suite du programme, également, puisque nous ne pouvons décidément pas retourner à l'académie dans cet état...

C'est avec une voix bien trop féminine à mon goût, et quelque peu lasse, que je réponds à mon propre corps, tout en levant les yeux vers le ciel.

« -Non, clairement pas. C'est juste un coup à s'attirer des ennuis mutuellement... Hmm...  »

Je tente de réfléchir à une solution au problème, mais secoue bien vite la tête de droite à gauche en signe de résignation.

« -Raaah, je vois pas. On  pourrait, je sais pas... Tu sais s'il y a une bibliothèque dans le centre-ville de Lansat ? Ou une salle d'archive, quelque chose comme ça... On pourrait toujours aller se renseigner sur Manapahy. Bien que ça soit un Pokémon fabuleux, il doit bien y avoir quelques informations à son sujet... L'Ectoplasma n'a pas sorti toutes ces informations de son chapeau...  »

Peu convaincu par ma propre idée, je lâche un soupir et tourne plutôt la tête en direction de Sam qui s'amuse à se déplacer de lampadaire en lampadaire. Thoron, lassé de tous ces événements, a préféré retourner dans sa Pokéball, et j'ai choisi de laisser tous mes autres coéquipiers dans leurs sphères respectives afin ne pas à avoir à les perturber avec leur dresseur devenu une dresseuse. Et puis, je n'ai pas envie qu'ils me voient dans cet état, moi... Harissa va encore se moquer de moi...

Nous errons donc dans les rues de Lansat, lâchés honteusement par l'équipage du paquebot dans le port de l'île. Ils auraient pu rembourser les tickets, au moins... Comment ça, je ne les ai pas payés ? Et alors ?! Ça m'aurait toujours fait quelques jetons à dépenser en nourriture... Ah, mais oui, c'est vrai, dans ce corps, un bol de salade suffit à me rassasier. Bah tant pis, alors...

Toujours sans m'arrêter, je croise les bras de Stella derrière sa tête, et repense un peu à mes dernières paroles. C'est vrai que nous avons rencontré un Pokémon légendaire, quand même. Ce n'est pas rien. Des gens tueraient pour avoir été à notre place. Ce n'est clairement pas donné à tout le monde de voir un Manaphy, et encore moins de pouvoir écouter son chant...

« -C'est dommage, quand même...  »

Ayant pensé à voix haute, je me dois de préciser le sujet pour ne pas laisser Stella dans l'interrogation. Je pense lui avoir déjà apporté son lot de questions pour la journée...

« -Pour le Manaphy. Je veux dire... Ça aurait pu être sympa de l'écouter un peu plus. Voir même d'aller vers lui. Après tout, il n'a fait que se défendre... Je suis certain qu'il est très gentil, au fond.  » je marque une petite pause « En vrai, cette rencontre va changer pas mal de chose. Tu te rends compte, un Pokémon légendaire ?... Certains n'ont jamais cru en leur existence. Pourtant, nous en avons vu un de nos propres yeux... Ça ouvre le champ des possibles, tu ne trouves pas ?  »

Sans trop m'en rendre compte, je m'égare peu à peu en rêverie. J'aimerai beaucoup rencontrer un autre Pokémon légendaire. Mais en étant beaucoup plus proche de lui, pour apprendre à le connaître... La plupart d'entre eux doivent être très convoités par les collectionneurs, et passent sûrement leur vie à se cacher ou à se méfier. Peut-être ont-ils simplement besoin d'un peu d'amour... Ça pourrait être sympa, de passer un peu de temps avec eux, pour qu'ils puissent jouer avec nous et vivre un bon moment, tout simplement. Puis ils retourneraient à leur occupation de Pokémon légendaire, qui doit, sans aucun doute, être le plus compliqué des boulots à plein temps...

Je souris, amusé par ce que certains appelleraient ma naïveté. Pourtant, j'ai bien envie de croire que ceci est possible...

« -... Désolé, ça n'arrange en rien notre problème. Peut-être pourrions-nous.... ?  »

Je ne termine pas ma question, qui n'avait de toute façon pas encore de fin, et m'arrête lorsque nous passons devant un bâtiment peu méconnu. 'Fin, je dois avouer que je ne connais que très peu son véritable contenu, n'y étant allé qu'une seule fois, et ce très brièvement, mais c'est un endroit facilement reconnaissable de tous. Et qui peut peut-être nous permettre de joindre l'utile à l'agréable...

« -... T'as déjà visité l'aquarium ?... Peut-être bien qu'ils savent des trucs, eux. Manaphy est bien appelé le Prince des Mers, non ?... Et puis, ça doit être sympa à visiter ! Je n'ai pas pu voir beaucoup de choses, la première fois que j'y suis allé...  »

@Eques sur Never-utopia.

_________________

« Il y aura des hauts, il y aura des bas… Et je ne serai pas là pour t’aider à les traverser. »
Stella Douglas
Région d'origine : Hoenn
Âge : 15 ans
Niveau : 38
Jetons : 1580
Points d'Expériences : 1135
Pokeathlète Coach
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Pourquoi que y a que nous encore. Méchant Manaphy ! Regarde dans quelles situations tu nous mets ! [pv Ship]   Jeu 7 Juil - 13:34
- C'est vrai qu'il avait un chant magnifique. J'aurais pu l'écouter pendant des heures.

Je ne suis pas aussi enthousiaste que le "garçon" sur le fait d'avoir vu un pokemon légendaire, mais je dois admettre que c'était quand même une belle expérience. Tout sera parfait une fois que chacun sera revenu à sa place et là ça aura valu le coup. Pour le reste bah... Un pokemon c'est un pokemon non ? Les légendaires sont pour moi une existence tellement lointaine que je n'arrive pas vraiment à me sentir concerné. Ils sont sur un autre plan d'existence et qu'ils existent ou pas, je trouve ça bien qu'ils soient hors du monde des hommes. Il faut croire que j'aime bien leur côté mystique et mystérieux. Après avoir un petit contact amical avec eux de temps en temps, ça peut aussi être intéressant et surement très bénéfique aussi bien pour eux que pour nous. Tant qu'ils restent libres c'est tout ce qui compte. Après je me doute bien que ça ne doit pas être aussi simple, rien n'est jamais simple après tout. Tout le monde n'est pas de mon avis après tout, il suffit de voir aujourd'hui avec le type qui a tenté de capturer ce pauvre Manaphy. Je ne comprendrais jamais comment on peut décider d'essayer de retirer sa liberté à un pokemon aussi facilement sans même le consulter. *Sigh* Chacun un peu perdu dans nos pensées nous continuons notre errance jusqu'à ce que Ginji ne reprenne subitement la parole pour faire une nouvelle proposition.

- L'aquarium ? Pourquoi pas. J'aime beaucoup la mer, mais je n'ai jamais pris le temps de le visiter. Ce sera aussi l'occasion d'en apprendre un peu plus sur les pokemons eau. Je nage souvent dans la mer mais je connais à peine ses habitants. J'ai toujours trouvé ça dommage, c'est l'occasion de prendre le temps de rattraper cette erreur.

Qu'on trouve quelque chose sur Manaphy ou non, je suis très enthusiaste à l'idée j'avoue. Je n'y avais pas pensé et je trouve que c'est vraiment une super idée. On aurait pu croire que cet accident refroidirait mon avis d'intérargir avec cet élément naturel, mais en fait c'est plutôt le contraire. Je suis curieuse de quoi d'autres se cache dans l'océan à présent, puis bon même si j'ai dit l'inverse... Je suis quand même VRAIMENT preneuse de toute information concernant Manaphy là tout de suite. S'il y en a pas tant pis, mais j'apprécierais que ça soit le cas. Bref plus j'y pense et plus je suis pour au contraire de Sam qui nous regarde depuis son perchoir avec appréhension.

- C'est un aquarium, pas une piscine détends toi. On aura pas à aller dans l'eau.

Un petit rire discret féminin avec une voix masculine m'échappe ce qui fait un contraste assez bizarre et me coupe rapidement dans mon élan. Ca n'empêche pas Sky lui de rire à gorge déployé et Sam de rouspéter gêner depuis là-haut pour ensuite nous tourner le dos en boudant. Héhé sacré Sam, je ne m'inquiète pas pour lui je sais qu'il suivra de toute façon. Stok lui se contente de sourire paisiblement, gardant toujours les mains sur les sacs. Bon au final tout le monde semble partant pour l'idée (à peu près) et Ginji n'ayant pas changé d'avis entre temps, nous nous mettons donc en route pour visiter les lieux dans la bonne humeur. Bonne humeur interrompue par une nouvelle gêne encore aujourd'hui avec l’hôtesse à l'accueil qui commence déjà à me proposer le tarif de couple pour moi et "ma petite amie" spéciale St Valentin. Allez ça faisait longtemps tiens ! On pourrait croire qu'à force on s'y serait habitué mais non, j'arrive encore à rougir légèrement et à balbutier tout en tentant d'expliquer que non on est pas un couple et non il n'est pas ma petite copine. Bon je crois qu'elle a un peu bugué sur la deuxième partie et à décidé de l'ignorer pour nous donner quand même nos tickets de couple en rigolant. Le pire c'est que non seulement elle m'a quand même filé les tickets spécial couple, mais elle m'a aussi soufflé à l'oreille un "bonne chance" et un "ta petite amie est très mignonne". ... Que voulais vous que je réponde à ça ! Autant vous dire que je suis passé des joues rouges à la tête écarlate en moins d'une seconde. Même la première partie de mes explications elle ne les a pas écouté en fait hein ? Ou elle ne m'a tout simplement pas crue. ... C'est vrai que je suis mignonne ? Arf qu'est ce que je raconte moi, reprends toi Stella.

- Cette journée n'a pas encore fini d'être bizarre il faut croire.

Un sourire un peu résigné apparaît alors sur mon visage, tandis que je constate encore une fois que je n'arrive vraiment pas à m'habituer à tout ces événements. Abattue ? Pas du tout pour autant. Même si je trouve ça toujours gênant, il n'y a pas mort d'homme pour autant. En fait je crois que je commence presque à trouvé ça drôle. Finalement, il y a peut-être de l'espoir en fait à ce que je m'y fasse.
Ginji Labelvi
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 18 ans
Niveau : 100
Jetons : 3057
Points d'Expériences : 3906
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Pourquoi que y a que nous encore. Méchant Manaphy ! Regarde dans quelles situations tu nous mets ! [pv Ship]   Mar 12 Juil - 19:36
Ginji Labelvi
      Feat. Stella Douglas



« Pourquoi il n'y a que nous encore ? Méchant Manaphy ! Regarde dans quelles situations tu nous mets ! »


Ma proposition semble plaire à Stella. Elle a l'air d'y mettre du cœur, c'est cool ! Ça aurait été vraiment dommage que toute cette journée soit gâchée par ces... Malencontreux incidents. Qui font que je suis actuellement une fille. Grmbl.

« -Oh ? Moi aussi, j'aime beaucoup la mer. 'Faut dire que j'ai grandi près d'elle... Par contre, je nage comme une enclume. 'Puis je me fais souvent piquer par des Tentacool. Et les Krabby aiment bien me pincer, aussi. Et je rentre très souvent avec un énorme coup de soleil... Mais à part, je trouve ça cool ! »

Puisque nous semblons d'accord pour rentrer à l'intérieur, je me dirige vers les portes automatiques, mais m'arrête lorsque Stella rassure soudainement Sam quant aux activités que nous allons faire à l'intérieur. Alors comme ça, Sam n'aime pas l'eau ?... Cela me fait doucement sourire, amusé de voir ce Férosinge habituellement si fier et sûr de lui apeuré par un peu de flotte. Je n'ai pas vraiment ce problème, dans mon équipe, il n'y a guère que Goldfroy qui n'est pas fan de natation -et ça se comprend parfaitement-, et Oz qui n'apprécie pas du tout le sable... Tout le monde a ses petites préférences, et c'est ce qui fait le monde, je suppose.

Lorsque nous rentrons enfin à l'intérieur, et que nous nous dirigeons au guichet, je reconnais la dame qui nous avait accueilli, Orren et moi, lorsque nous sommes venus pour la ranimation d'Arlo. J'avance vers elle en me disant qu'elle se souviendrait peut-être de moi, mais me rappelle alors que si elle doit reconnaître quelqu'un, ça sera plutôt Stella, qui se trouve actuellement dans mon corps... Réalisant cela, je décide de me montrer un peu moins entreprenant, et laisse donc ma camarade acheter son ticket d'entrée en premier. C'est alors que la dame nous propose un tarif couple, ce qui nous fait aussitôt rougir, et alors que Stella tente d'expliquer que, non, nous ne sortons pas ensemble, je me contente de détourner le regard en piétinant légèrement sur place, gêné. Le malaise est d'autant plus grand que nous finissons malgré tout par obtenir ces fameux tickets spécial couple, et qu'en les lui donnant, l'hôtesse a murmuré quelques paroles à Stella, mais à un volume suffisamment élevé pour que je les entende. Alors comme ça, « elle » a de la chance que « je » sois si mignonne ?.... Naaaan, c'trop bizarre, je vais considérer que ces paroles m'étaient destinées et ça passera mieux.

… Quoique. C'est censé vouloir dire quoi, au juste ?!

Alors que nous pénétrons plus en profondeur à l'intérieur de l'aquarium, Stella fait part de son désarroi à voix haute. Et je la comprends bien... Je ne pensais pas qu'un jour, quelqu'un me désignerait comme étant « mignonne », même si je me doute bien que le compliment ne m'était pas réellement destiné. Ce Manaphy est en train de bouleverser toutes les lois métaphysiques, c'est extrêmement perturbant.

« -Oui... Pas sûr que je puisse m'y faire, personnellement. C'est vraiment... Étrange. »

Je dis ces quelques mots en observant les doigts fins dont j'ai hérité avec ce nouveau corps, mais finis par hausser les épaules. De toute façon, ce n'est pas comme si l'adaptation était nécessaire, hein ? Je veux dire... Dans quelques heures, tout ceci sera fini, et on en reparlera plus... Pas vrai ?

Souhaitant penser à autre chose, j'observe les alentours, pour finalement remarquer la présence d'un plan un peu plus loin. La seule fois où je suis venu, j'ai tracé tout droit vers l'arrière boutique pour que l'on puisse s'occuper de mon fossile, et je n'ai pas vraiment pris le temps de regarder le reste... Quoique, si, j'avais bien remarqué ce restaurant spécialisé dans les produits de la mer !... Et maintenant... Avec le temps... J'avoue avoir un peu faim, quand même... Oh ! Mais j'y pense ! J'ai encore ma salade, dans mon sac ! Je n'aurai qu'à la manger lorsque nous serons sortis d'ici. Je ne pense pas que la nourriture provenant de l'extérieur soit autorisée au sein du bâtiment.

Je me dirige donc vers le panneau sur lequel se trouve le plan de l'aquarium, et observe les différentes expositions présentes. Voyons voir... « Les Pokémons en milieu salin », « Les Pokémons d'eau douce », « Fonctionnement des courants aquatiques et reliefs sous-marin »... Pouah, ça m'a l'air compliqué, ce truc.... Oh ! « Mystères et légendes de la mer » ! Pourquoi il y a des « s » ? Il en existe plusieurs ?... J'espère que celle qui nous intéresse sera présente...

Je pointe du doigt la zone où se trouve l'exposition sur le plan, et invite Stella à regarder.

« -Là ! Ça te dit qu'on aille voir ? »

Puisque nous ne sommes de toute façon pas pressés par le temps, nous pourrons toujours aller voir les autres expositions par la suite, et décidons donc de commencer par celle-là. Nous empruntons les quelques couloirs censés nous y emmener, et je constate alors que l'aquarium paraît plutôt vide : un dimanche, et jour de Saint-Valentin de surcroît, je pensais qu'il y aurait plus de monde.

Pourtant, lorsque nous approchons de la zone d'exposition, un brouhaha se fait progressivement entendre. Arrivés dans celle-ci, nous constatons qu'un grand nombre de personne s'est réuni dans la pièce, et que certains d'entre eux semblent plutôt excités.

« -Qu'est-ce qu'il se passe ? Pourquoi il y a autant de monde ici ?... »

Peut-être qu'il y a un buffet gratuit pas loin ?... Je n'ai malheureusement pas le temps de prolonger la réflexion, puisque quelqu'un surgit dans « mon » dos pour plaquer ses mains sur « mes » yeux.

« -Qui c'eeeeeeeeeeeeeest ? ♪
-Ca... Caroline ?! »

Je plaque les mains de Stella sur « sa » bouche après avoir réalisé ce que je viens de dire, mais hélas, trop tard. La concernée fait de gros yeux, et tourne la tête en ma direction. Elle me dévisage, m'observe de la tête aux pieds, et fronce les sourcils.

« -... On se connaît ? »

Gêné, j'agite les mains de Stella dans tous les sens, en secouant la tête de droite à gauche, et balbutie une explication.

« -Euh, bah, en fait, c'est que, je... Je t'ai... Euh je vous ai déjà vu à la télé ! Voila ! Tu... Euh vous êtes coordinatrice, c'est ça ? Caroline Labelvi ?... »

Caroline hausse les sourcils, puis me fait un grand sourire. Ouf, elle a l'air de me croire... Elle lâche Stella, qui peut enfin voir qui l'a ainsi prise par surprise, puis fait une petite moue triste.

« -C'est dommage ! T'as tout gâché...  » elle se tourne vers mon véritable corps « Alors, qu'est-ce que tu fais là ? T'étais pas censé être à bord d'un bateau de luxe, toi ?...   » elle se penche vers « mon » oreille, et fait un grand sourire « Et c'est qui cette fille ? Ta copine ? »

Je me crispe, et fais un pas en arrière, encore plus gêné. Déjà que face à l'hôtesse, ça me met mal à l'aise, mais face à ma propre sœur... Je ne laisse pas vraiment le temps à Stella de dire quoi que ce soit, et réponds avec tout autant d'adresse.

« -Non, ce n'est pas ma copine… !  'Fin je veux dire, je ne suis pas son copain-EUH NON, c'est moi qui ne suis pas sa copine et.... Je... »

Le visage totalement rouge, je préfère baisser les yeux et me taire, empirant plus la situation qu'autre chose avec mes paroles. Peut-être que Stella saura faire preuve de plus de self-control ? Et en espérant qu'elle comprenne que la personne qui lui fait actuellement face est ma grande sœur, aussi... Cette dernière éclate d'ailleurs de rire, semblant amusée par la situation, et commence à donner quelques tapes chaleureuses dans « mon » épaule.

« -AHAHAHA ! On dirait que tu as trouvé quelqu'un d'aussi bizarre que toi ! C'est bien, au moins vous allez ensemble... Et sinon, tu ne m'as toujours pas répondu. Qu'est-ce que vous faîtes là ? Vous aussi, vous êtes intéressés par cette histoire de Manaphy ? »

… Je suis censé le prendre comment, le début de ses paroles ?! Je glisse un regard désolé à Stella, comme pour m'excuser de l'image que je donne d'elle auprès de ma grande sœur, avant de relever la tête à l'entente de la dernière phrase de Caroline, intrigué.

« -Comment ça ?... »

Elle nous regarde tour à tour, l'air étonné.

« -Vous n'êtes pas au courant? Un Manaphy aurait été aperçu, il y a quelques heures, à plusieurs kilomètres des côtes de Lansat... Du coup, beaucoup de personnes se sont précipitées ici, espérant pouvoir obtenir des informations à son sujet. Mais bon, si vous voulez mon avis, cette histoire de Manaphy n'est qu'un gros canular... Mais naïf comme est Ginji, je suppose qu'il t'aura entraîné ici en étant hyper excité, et sans même te demander ton avis, je me trompe ?
-... »

Je n'ose pas répondre. Je suis juste HYPER mal à l'aise. Et ma grande sœur y est pour beaucoup...


Pitié, que l'on me sorte de là.

@Eques sur Never-utopia.

_________________

« Il y aura des hauts, il y aura des bas… Et je ne serai pas là pour t’aider à les traverser. »
Stella Douglas
Région d'origine : Hoenn
Âge : 15 ans
Niveau : 38
Jetons : 1580
Points d'Expériences : 1135
Pokeathlète Coach
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Pourquoi que y a que nous encore. Méchant Manaphy ! Regarde dans quelles situations tu nous mets ! [pv Ship]   Sam 16 Juil - 19:29
Sky se frotte à mes jambes tout en remontant ses yeux vers les miens, geste que je répond par une caresse sous sa carapace, l'un des endroits dont il raffole. Il s'inquiète pour moi on dirait et essaye de me remonter le moral. Je suppose qu'il avait peur que ce qu'est dit la dame tout à l'heure m'ai plombé le moral. C'est gentil Sky, mais comparé à tout ce que j'ai vécu aujourd'hui, ça ce n'était vraiment rien ! Je vais éviter de lui dire ça par contre, pas sûr que ça le rassurerait (notez que j'étais à deux doigts de le faire). ... Ca me fait drôle en revanche de me baisser autant pour atteindre la zone ou je frotte Sky. Quand je pense à ça je ressens encore un léger malaise en observant une nouvelle fois ces mains qui sont bien trop larges pour être les miennes. Je le vois aussi dans la réaction de Sky qui, même s'il a bien compris la situation, n'est pas aussi détendu que d'habitude. Une petite tristesse passe dans mes yeux en sentant tout le malaise provoqué par cette situation, mais elle disparaît rapidement quand nous reprenons notre petite visite. Allez on est là pour ce changer les idées, je ne vais pas plomber l'ambiance. Relevant la tête pour admirer l'endroit, tout ce que j'arrive à retenir au final de la première partie est un restaurant ayant comme hypnotisé "mon" estomac. Euh oui j'aime les fruits de mer, mais là non je n'ai pas envie de retourner manger. On est sorti de table il y a même pas une heure ! Peut-être que tu es habitué à ça toi le corps, mais ma tête c'est non et non. Je veux bien faire des efforts pour m'habituer, mais eux rien que de repenser à tout ce que j'ai déjà avaler... Huhu rien que d'y penser je me sens pas bien, j'en serais presque malade. Sauf que l'idée de recracher de la nourriture fait trembler mon corps et la sensation disparaît aussitôt, contrairement à la faim qui revient. ... Sortez moi de là !

- Mystères et légendes de la mer ? C'est parti on y va.

C'est avec une motivation renouvelée suite à de nouvelles interactions bizarres avec ce corps étranger que je passe devant pour rejoindre notre nouvelle destination. Woah, ça ne manque pas de peuple. Ils sont tous hors de leur corps aussi ou quoi ? Confuse je pense à observer d'avantage pour comprendre quand soudainement le noir s'abat devant mes yeux. Qui c'est ? Aucune idée ! Heureusement Ginji lui semble avoir répondre à la question, réponse qui ne m'aide pas vraiment à comprendre. Caroline ? C'est qui Caroline ? La lumière revient alors tandis que les mains de la dame en question s'enlève pour me dévoiler un visage qui m'est to-ta-le-ment inconnu. Caroline Labelvi ? Connais pas. Coordination ? Oh ça ça m'arrive de regarder à l'occasion, mais sans plus. Je me demande si elle est connue ? Ginji la connait après tout, quoi que elle aussi et il n'est pas connu. ... Wait, Labelvi ? Han c'est quelqu'un de sa famille alors ? Vu la manière dont elle me parle, on dirait bien oui. Le pauvre Ginji dans mon corps est en total panique du coup répondant de manière très confuse. Hm c'est donc cette tête là que je fais en panique totale ? Curieusement le voir aussi affolé me rends très zen, comme s'il le faisait pour deux. Mais euh, je ne suis pas bizarre... Ginji ne l'est pas non plus, c'est juste que vu notre situation c'est difficile de garder la tête froide... Difficile de l'en blâmer. La dénommée Caroline continue de "me" regarder amusée et moi je me sens toujours un peu extérieure à cette réunion de famille alors que quelque part je suis en plein dedans. Au final sans que je ne sache comment, avant que je n'ai vraiment pu me décider sur la marche à suivre, la conversation dérive alors sur Manaphy. ... Une légende hein ? Haha... Comment dire ?

- En fait Manaphy existe vraiment et on l'a vraiment croisé sur le bateau ou on été. Après ça on a été victime de son attaque Permucoeur et du coup Ginji et moi avons changé de corps. Je m'appelle Stella Douglas et voici Sam mon Férosinge, Stok mon Pifeuil et Sky mon Drackauss. Enchantée de faire votre connaissance.

Mains jointes je m'incline alors poliment devant la dénomée Caroline avec un sourire aimable, accompagnée d'un salut de la main de Sam, d'un "Pi" de Stok et d'un mouvement de tête de Sky à chacune de leur présentation. Oui je sors tout ça en mode tout est normal et tout va bien. Je suis la première surprise à comment je peux sortir ça aussi calmement et naturellement d'ailleurs. ... A tout les coups elle va croire à une blague en fait... Tiens maintenant que j'y pense, je me demande comment je réagirais si c'était un membre de ma famille qui était ici à la place de Caroline ? ... Moment super bizarre et gênant en perspective ! Je me demande si j'aurais pas dû réfléchir avant de parler en fait. Quoi que je suppose qu'elle s'en serait rendu compte de toute manière. ... Pas vrai ?
Ginji Labelvi
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 18 ans
Niveau : 100
Jetons : 3057
Points d'Expériences : 3906
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Pourquoi que y a que nous encore. Méchant Manaphy ! Regarde dans quelles situations tu nous mets ! [pv Ship]   Dim 31 Juil - 19:34
Ginji Labelvi
      Feat. Stella Douglas



« Pourquoi il n'y a que nous encore ? Méchant Manaphy ! Regarde dans quelles situations tu nous mets ! »


'Faut que je m'enfuis d'ici au plus vite. Genre très rapidement. Incessamment sous peu. Ça serait cool. 'Puis j'irai noyer mon désespoir dans une gigantesque glace à la vanille extra large avec double couche de chantilly, coulis de caramel et pépites géantes de chocolats. Et je ne penserai plus à rien. Pas même au fait que je sois actuellement face à ma grande sœur, coincé dans le corps d'une fille, et cherchant désespérément à me sortir de la situation dans laquelle je me suis fourré.

Oh, mais... C'EST VRAI, AVEC CE CORPS, JE PEUX PAS MANGER UNE GIGANTESQUE GLACE A LA VANILLE EXTRA LARGE AVEC DOUBLE COUCHE DE CHANTILLY, COULIS DE CARAMEL ET PEPITES GEANTES DE CHOCOLATS. HYGULARTOPOUFATISUGULU. D'ABORD. (Oui, ceci était un cri de rage) (Ou plutôt une pensée) (On s'en fout en fait)

Totalement désemparé face à Caroline, la meilleure solution pour ne pas aggraver mon cas n'est autre que de me taire, chose que j'ai, vous le devinerez, et tout petit peu de mal à faire. Non parce que, comprenez moi, si je fais rien, je risque de paraître hyper chelou et d'attirer les suspicions de Caroline... Mais quand je dis quelque chose, c'est aussi ce que je fais ! Alors puisque le résultat est le même, autant en profiter pour faire ce que je ne peux m'empêcher de faire, non ?... Ah moins que la situation ne soit encore pire lorsque je me mets à parler ?.... ARGH JE SAIS PAS STELLA PITIE FAIS QUELQUE CHOSE.

« -En fait Manaphy existe vraiment et on l'a vraiment croisé sur le bateau où on était. Après ça on a été victime de son attaque Permucoeur et du coup Ginji et moi avons changé de corps. Je m'appelle Stella Douglas et voici Sam mon Férosinge, Stok mon Pifeuil et Sky mon Drackauss. Enchantée de faire votre connaissance.
-... »

… NON EN FAIT STELLA, DIS PLUS RIEN, LAISSE MOI FAIRE, PITIEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE...

Les yeux écarquillés, je dévisage ma propre tête avec un air des plus étonnés, surpris par cette prise de parole pour le moins... Révélatrice ? Non mais pourquoi est-ce qu'elle lui dit toute la vérité ?! Si Caroline apprend ça, elle... Elle... ELLE VA ME CHARRIER TOUT LE RESTANT DE MES JOURS, ET TOUT RACONTER A MA FAMILLE, ET... ET MÔA JE VEUX PAAAAAAS.....

Je me tourne vers la destinatrice de ses paroles quelque peu compromettantes, guettant sa réaction. Caroline observe Stella en plissant légèrement les yeux, puis tour à tour, chacun de ses Pokémons, avant de me regarder moi. Je me contente de soutenir son regard, non sans crainte, lorsque, soudainement... Elle éclate de rire. Elle se plie littéralement en deux, ayant du mal à contenir son émotion, et donne quelques tapes sur « mon » épaule tout en tentant de placer quelques paroles entre deux éclats de rire.

« -Oh Arceus.... T'es... T'es vraiment perché, toi.... Ahaha... Permucoeur... Elle est bonne, celle-là !  » elle laisse s'échapper un nouveau rire, et me regarde «  Non et puis... Mon frère, dans le corps d'une fille, ça serait tellement... Ahahaha !  »

Elle lâche « mon » corps, et repart dans son fou rire. Légèrement rassuré par la tournure que prend les événements, je profite que Caroline soit pliée en deux pour me rapprocher de Stella, et lui murmurer quelques paroles à l'oreille.

« -... Si tu veux mon avis, elle n'est pas prête de te croire. Laisse couler, on doit juste essayer de s'en aller et.... »

Je n'ai pas le temps de finir ma phrase, car déjà ma grande sœur s'est remise de ses émotions, et se tourne vers nous avec un grand sourire. Elle pose ses mains sur ses hanches, et indique, d'un mouvement du menton, l'un des couloirs de l'aquarium.

« -Au lieu de vouloir me faire faire un arrêt cardiaque, ça vous dirait pas d'aller dans le restaurant des produits de la mer ? Je vous demanderai bien si vous avez déjà mangé, mais il y en a un pour qui ça ne devrait pas changer grand chose...
-Hum, c'est qu'on doit...
-Grmbl. »

Interrompu par le bruit d'un gargouillement, nos regards se tournent mécaniquement vers « mon » ventre, qui, manifestement, approuve l'idée. J'aurai été dans mon véritable corps, je n'aurai sans doute pas hésité une seule seconde, et c'est pourquoi je ne peux décemment pas forcer Stella à patienter le temps que l'on se débarrasse de Caroline pour ensuite aller manger. J'ai certes toujours une salade dans mon sac, mais... Depuis quand un bol de salade suffit à me rassasier ?... Et si ma faim s'avère parfois insoutenable, je n'ose imaginer ce qu'elle doit être pour ma camarade, guère habituée à cela. D'ailleurs, je n'ai toujours pas véritablement faim, moi... Arf, mais si je veux que Caroline reste en dehors de cette histoire, et ce sans que Stella ne soit obligée de jouer mon rôle (Après tout, si elle a tout dit, c'est bien qu'elle a du mal à faire semblant, et ça, je ne peux pas l'ignorer), la meilleure solution reste le repli.

Je lâche un soupir. L'idée que Caroline finisse par comprendre ce qu'il se passe ne me plaît vraiment pas, mais je ne peux décidément pas forcer Stella à se faire passer pour moi, ni même la faire courir à droite et à gauche de Lansat pour éviter toutes les personnes que je souhaiterai éviter. (A savoir la quasi-totalité des habitants de cette île) Résigné, je passe les mains de Stella derrière « son » cou, et fais un petit sourire en sa direction.

« -... On fait comme tu veux. Ton choix sera le mien. »

En espérant que le message soit clair.

@Eques sur Never-utopia.

_________________

« Il y aura des hauts, il y aura des bas… Et je ne serai pas là pour t’aider à les traverser. »
Stella Douglas
Région d'origine : Hoenn
Âge : 15 ans
Niveau : 38
Jetons : 1580
Points d'Expériences : 1135
Pokeathlète Coach
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Pourquoi que y a que nous encore. Méchant Manaphy ! Regarde dans quelles situations tu nous mets ! [pv Ship]   Dim 7 Aoû - 19:45
Hm j’ai comme la vague impression qu’elle ne me croit pas. Non mais du genre vraiment pas en fait. C’est si peu crédible que ça ? Pourtant avec ce qui est arrivé sur le bateau, je m’attendais à ce que toute l’île soit déjà au courant (ce qui semble en partie le cas vu la foule ici) et pourtant bah non. Pour une fois on dirait qu’internet, les réseaux ou je sais pas quoi encore non pas vraiment fait leur travail. Du coup bah je me sens un peu idiote… Elle se moque ouvertement de moi je veux dire et si ce n’est pas la première fois que je suis à côté de la plaque, ça n’est quand même jamais agréable. Je suis si peu crédible que ça ? Ce n’est pas mon corps certes mais bon, je me disais que vu la situation et avec mes pokemons… Ou alors c’est Ginji qui n’est pas du tout crédible en fait ? Hm ce serait plus logique vu que je suis dans son corps et qu’il s’agit de sa sœur. … Sa sœur ne le croit absolument pas donc et n’hésite pas à rigoler de lui devant tout le monde même après une déclaration sincère... Pauvre Ginji, il doit en baver. Je me demande pourquoi elle ne le prends pas au sérieux comme ça ? Il est pourtant très gentil comme garçon. Bon il a l’air d’être du genre à surréagir et à paniquer facilement. Je ne serais pas surprise si son soi-disant secret n’était au final qu’une broutille du genre « j’ai assisté à l’attaque des piafabecs mais je n’ai pas su comment réagir et à cause de mon hésitation tu as été blessée et je m’en veux terriblement ». Quelque chose comme ça ou bien de la peur je ne sais pas. Vu l’attaque soudaine en même temps qui pourrait blâmer qui que ce soit pour ça. Moi-même si j’avais été plus réactive, quand ils ont attaqué j’aurais dû tout de suite inclure ce petit pikachu dans notre cercle de défense. Si ça avait été le cas les choses auraient sûrement été bien différentes et ni lui ni moi n’aurions été blessé. C’est facile de refaire le monde après tout avec des si, mais je m’éloigne complétement du sujet là. Revenons à notre Voltali et sa grande sœur.

Après qu’elle ait bien ri à mes dépens et m’ai mise une bonne tape sur l’épaule, Ginji en profite pour me souffler de laisser tomber la vérité. Hm soit, c’est sa sœur après tout donc je pensais qu’elle voudrait savoir, mais j’imagine que pour un garçon, être coincé dans un corps de fille ça doit être encore plus embarrassant que l’inverse (quoi que). Avec une grande sœur pareille, j’imagine que si elle apprenait la vérité, il en entendrait parler jusqu’à la fin de ses jours. Je commençais du coup à chercher une excuse pour pouvoir m’éclipser avec moi-même quand Caroline se releva alors de son fou rire pour nous inviter au restaurant. Ah bah c’est gentil ça de sa part. Comme quoi même si elle est moqueuse elle l’aime vraiment son petit frère, vrai qu’elle est très familière avec lui après tout même si du coup ça me fait bizarre vu que pour moi c’est une étrangère. En plus quand elle mentionne l’arrêt cardiaque je décide de laisser complétement tombée l’idée de la convaincre que je disais la vérité. Je ne veux pas l’inquiéter après tout, c’est vrai que nous sommes dans une situation qui pourrait être considérée comme grave. L’étrange Ectoplasma a dit que tout le monde regagnerait son corps avec le temps, mais pour Ginji et moi cela ne s’est pas encore produit. Le fait que nous soyons je crois les derniers et cela longtemps après tout le monde il y a de quoi se poser des questions ! Heureusement (? ) le ronflex qui habite cet estomac est là pour nous changer les idées en réclamant la nourriture proposée. Il a encore faim ?! Mais j’ai mangé plus que tout ce que j’ai mangé ces trois derniers jours en un seul repas ! Pourtant alors que j’aurais instinctivement dit non normalement, cette fois ci je n’y arrive pas et je ne peux que rougir en baissant la tête, approuvant donc la proposition un peu honteuse. Deuxième fois qu’on m’invite aujourd’hui. Certes ce n’est pas vraiment moi qu’on nourrit, mais quand même. Notez que Stock se porte alors à ma hauteur tout en frappant sa poitrine, l’air déterminé à m’aider à finir ce deuxième repas imprévu. … Haha merci Stock c’est gentil… Quelque chose me dit hélas que je n’aurais probablement même pas besoin de toi (ce qui ne m’empêchera pas de te payer à manger quand même bien sûr rassure toi).

- Bon c’est d’accord… Allons manger.

C’est guidée par une Caroline toujours aussi familière avec ce corps donc que je me laisse guider jusqu’au restaurant sans trop savoir quoi faire pendant ce temps. Euh du coup oui si on ne lui dit pas la vérité, ça veut dire que je dois me comporter comme Ginji du coup non ? … Euh je réagis que maintenant moi, mais c’est un sérieux problème ça en fait ! Je suis censé l’imiter comment Ginji moi ? Ah si je crois qu’il dit môa plutôt. Il faut que je dise ça du coup ? Hm je n’ai rien à dire là en fait du coup je ne vois pas pourquoi j’utiliserais ce mot. … Je n’ai rien à dire ! Ginji parle beaucoup lui mais moi je suis là toute silencieuse, c’est pas bon non plus du coup ! Sauf que je ne vois vraiment pas de quoi parler, surtout qu’il s’agit de sa sœur ! Je veux dire ils parlent de quoi tous les deux en général ? Caroline a plutôt l’air d’être la dominante et Ginji d’être timide avec elle, c’est ok de me laisser mener comme ça ? Sans compter que quand on rentre dans le restaurant et que nous nous installons à une table, je me retrouve confronter à un autre problème. … Quesque je prends ? L’autre fois c’est Ginji qui a commandé pour moi, mais cette fois ci j’imagine que ça ne va pas être possible ce serait trop louche. Prenant le menu je commence à lire ce qu’il y a tout en me demandant ce qu’il mangerait à ma place, ce qui s’avère difficile quand on ne connait même pas la moitié des plats. Tout ? Il est peut être fan d’hamburger mais plus difficile avec le reste, quoi qu’il a l’air de manger n’importe quoi. … J’espère qu’il n’a pas d’allergie par contre ! Hm non si Ginji était allergique aux fruits de mer il aurait fait quelque chose pour refuser au lieu de me laisser le choix, puis Caroline ne l’aurait pas invité ici de base. Ca n’empêche qu’il y a peut-être quelque chose là-dessus dont il a horreur et si je le commande, ça risque d’être louche. Ah si je sais !

- Ca a l’air bon. Des recommandations ?
- Tu ne prends pas tout le menu ?

Alors que je pensais avoir trouver la solution pour avoir l’avis de Ginji, Caroline est la première à répondre en me regardant avec un sourire innocent. … Tout le menu ?! Elle plaisante ou pas ? Normalement j’aurais dit à coup sûr que c’était une farce, mais vu le tonnerre approbateur qui sort de mon estomac à ce moment-là pour approuver, je ne peux pas m’empêcher d’avoir un doute. Il ne mangerait pas sérieusement tout ce qu’il y a sur la carte quand même hein ? Non seulement cela ferait beaucoup, mais en plus ça couterait hyper cher ! Regardant Caroline avec un sourire forcé, j’essaie de lire le visage souriant de la jeune femme pour y trouver un indice mais sans succès. Elle se contente d’attendre ma réponse en souriant et si je continue de ne rien dire, ça risque d’être suspect rapidement. On a même pas encore commencé à manger et discuter et je suis déjà en crise !
Ginji Labelvi
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 18 ans
Niveau : 100
Jetons : 3057
Points d'Expériences : 3906
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Pourquoi que y a que nous encore. Méchant Manaphy ! Regarde dans quelles situations tu nous mets ! [pv Ship]   Dim 21 Aoû - 20:37
Ginji Labelvi
      Feat. Stella Douglas



« Pourquoi il n'y a que nous encore ? Méchant Manaphy ! Regarde dans quelles situations tu nous mets ! »


Cette journée me rassure au moins sur un point : si je suis autant accroc à la nourriture, c'est bien à cause de mon corps mal fichu, et non pas de la faute d'une obsession pour la bouffe. Concrètement, ça ne change rien à mon problème, si ce n'est que je n'ai rien à reprocher à mon esprit... C'est déjà ça, hein ? Oh ! Remarquez, il existe des opérations pour réduire la taille des estomacs, et ainsi réduire la consommation de nourriture des gens. Mais je ne suis pas tout à fait sûr de vouloir faire ça... Certes, c'est fatiguant, de vouloir toujours manger, mais... La nourriture... C'est... Tellement... Tellement boooooooooon....

… Bon ok, ce n'est peut-être pas qu'une question d'estomac, en fait.

Suite à l'approbation de Stella pour le restaurant, Caroline prend les devants, et nous guide jusqu'à celui-ci. RIP l'exposition sur les fabuleux, du coup. Pourvu qu'on ne rate rien qui nous aurait aidé à récupérer nos corps d'origine au plus tôt... Enfin, j'avoue être quand même content d'aller à ce restaurant. J'avais très envie d'y passer lors de ma première visite à l'aquarium, mais je n'en ai pas vraiment eu l'occasion... Même si le contexte n'est pas le plus adéquat, je devrai être content d'y aller avec ma grande sœur et une amie, non ?... J'espère seulement que l'estomac de Stella va tenir le coup... Surtout qu'il me reste encore ma salade...

Gêné, je ne sais pas trop que dire pendant que nous marchons jusqu'au restaurant, et lorsque nous nous installons à une table, le trajet s'est finalement fait en silence. Je ne sais pas si Caroline va trouver ça très naturel de « ma » part, mais d'un autre côté, elle est aussi habituée à mes moments de gêne. Elle doit penser que « je » suis mal à l'aise suite à « mes » paroles au sujet de Manaphy... Au pire, je dois bien trouver le moyen d'orienter Stella sur certaines pistes de discussions avec quelques questions. Étant, aux yeux de Caroline, une parfaite inconnue (Brr...), j'ai l'avantage de ne pas avoir de rôle à tenir auprès d'elle, et peux donc me montrer curieuse (…²) sans que cela soit suspect.

Rassuré par cette idée, je ne me lance cependant pas encore dans les interrogations et profite du choix des plats pour gagner un peu de temps. Je me demande bien ce que je vais prendre... Cette salade au saumon doit être délicieuse, mais j'ai bien envie de goûter la truite aux amandes... Oh ! Des pâtes aux crevettes ! Ça doit être bon, ça aussi !... Je sais ! Je n'ai qu'à prendre les trois pl... Ah oui, c'est vrai. Je ne peux pas. « Stella » ne pourra jamais manger tout ça... Aaarf... Bon, j'y vais au hasard, alors... Ploum ploum, ce sera toi que je... Hmm ?

Stella paraît perdue, vis-à-vis de ce qu'elle doit commander, et tente de s'en enquérir à l'aide d'une question subtilement posée. Je n'ai néanmoins pas le temps de lui répondre que Caroline le fait à ma place, lui proposant de prendre... Tout le menu. Hum. Oui. Rien que ça. Le pire, c'est que... Bah... Mon corps pourrait le manger...

Face au regard incrédule de Stella, je ne peux que hausser discrètement les épaules, mais réalisant que, même si le corps en a envie, la Pyroli n'est peut-être pas encore prête à avaler tout ça, je me mets à réfléchir à la façon dont je pourrai retourner la situation.

« -Tout le menu ?... Ça ne risque pas d'être un peu cher ?...
-Oh ! Laissez moi régler l’addition ! Je vous invite. C'est pour m'excuser de t'avoir planté ce matin, frangin ! Donc vous pouvez vous lâcher sur le buffet.  » elle fait un grand sourire, puis regarde les Pokémon de Stella, officiellement les miens « C'est valable pour vous aussi, bien sûr !  »

Nouvelle qui semble ravir Stok, mais qui ne nous arrange pas forcément. Vite, une solution, une solution, une solution... Je balaye le restaurant du regard, et remarque alors que celui-ci est plutôt vide. Normal en même temps, vu l'heure... Ah, je sais !

« -Mais... Est-ce qu'ils auront assez d'ingrédients pour tout préparer ? Nous sommes le dimanche, et en fin d'après-midi, qui plus est. Généralement, les restaurants ont épuisé les stocks de la semaine, et n'ont pas encore eu le temps de se réapprovisionner... »

Surprise par la remarque, Caroline lève les sourcils, avant de prendre un air pensif.

« -Hmm, ce n'est pas faux...  » elle fait mine de se lever, souriante « Je vais aller demander !
-N-non ! Hum... Il faudrait laisser G-Ginji y aller. Comme ça, s'il sait exactement ce qu'il reste à manger, il saura déjà quoi choisir en revenant à table... Et il pourra nous dire s'il leur manque beaucoup de nourriture... »

J’appuie sur les derniers mots de ma phrase tout en fixant Stella, afin qu'elle comprenne le message que je veux faire passer. Si elle revient en disant qu'il ne reste plus grand chose, alors elle aura une excuse pour ne pas avoir à prendre énormément à manger... Même s'il faut bien nourrir mon estomac, quand même !

Caroline ne semble rien avoir à redire, et se rassoit sagement sur sa chaise. Stella se lève, et part donc vers les cuisines pour demander, ou du moins faire mine, me laissant seul avec Caroline et ses Pokémon. Sky s'apprête bien à suivre son véritable dresseur, mais je l'interpelle avant qu'il n'en ait le temps.

« -Sky ? Ne t'inquiètes pas... Ginji ne va pas manger tout ce qu'il trouve dans la cuisine, il reviendra avant d'en avoir le temps... »

Le Drackauss me fixe droit dans les yeux pendant quelques secondes, mais finit par se raviser, et se rassoit tranquillement. Je lâche un soupir intérieur, et reprends le menu pour observer la liste des boissons. Si absolument tous leurs produits contiennent des ingrédients provenant de la mer, à quoi peuvent bien être leurs cocktails ?... Je n'ai malheureusement pas le temps de m'intéresser à ces éventuelles boissons à l'huître ou à l'étoile de mer que Caroline se penche vers moi pour me murmurer quelques paroles.

« -Psst. Tes jambes. »

Je lève les yeux de la carte, surpris.

« -Mes quoi ?
-Tes jambes. »

Je les regarde rapidement, et fronce les sourcils, perdu.

« -Qu'est-ce qu'elles ont ?
-Il faut que tu les croiiiises... »

Ne comprenant toujours pas, je fronce un peu plus les sourcils, et penche la tête sur le côté avec un air interrogateur. Caroline lève les yeux au ciel et lâche un soupir exaspéré, avant de se pencher un peu plus vers moi.

« -Si tu ne croises pas tes jambes, n'importe quelle personne qui se baissera un tout petit peu pourra voir sous ta jupe... »

J'écarquille aussitôt les yeux, et vire légèrement au rouge. Oh. Parce qu'il y a des techniques spéciales, en plus ?! Mécaniquement, je croise alors les jambes, obéissant au conseil de ma grande sœur, et rougis encore un peu plus. Caroline se redresse, un sourire amusé sur le visage, et reprend la parole.

« -C'est la première fois que tu en portes une, ou quoi ?
-... »

C'EST-A-DIRE QUE JE N'AI PAS VRAIMENT L'HABITUDE D'EN METTRE, OUI. Le contraire serait étrange...

Je n'ose cependant pas répondre, beaucoup trop gêné pour ça, et reste presque totalement immobile lorsque Stella revient. Je me contente de fixer le menu avec un air légèrement choqué, tentant de cacher mon visage du mieux que je peux. 'Fin, son visage à elle, parce que ce n'est pas vraiment moi, la fille chez qui on aurait pu regarder sous la jupe, et même que ce n'est pas du tout le genre de détail dont je me soucie habituellement, mais comme du coup là je suis dans le corps de la fille en question... HUM, ON S'EN FOUT. Fais toi discret, Ginji. C'est tout ce que tu peux faire.

Rester discret, et prier pour retourner dans ton corps au plus vite.

@Eques sur Never-utopia.

_________________

« Il y aura des hauts, il y aura des bas… Et je ne serai pas là pour t’aider à les traverser. »
Stella Douglas
Région d'origine : Hoenn
Âge : 15 ans
Niveau : 38
Jetons : 1580
Points d'Expériences : 1135
Pokeathlète Coach
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Pourquoi que y a que nous encore. Méchant Manaphy ! Regarde dans quelles situations tu nous mets ! [pv Ship]   Jeu 25 Aoû - 14:47
Hein ? Pardon ? Ah tiens je ne savais pas ça. Euh il faut que je fasse quoi ?! Après un développement très rapide, Caroline annonce donc qu'elle prend à la charge tout le repas. Vu l'estomac de son frère, si elle mange à l'identique aussi, elle doit être sacrément riche ! Il vaut mieux pour elle en même temps vu qu'elle vient rajouter Stok à l'addition qui lève une main avec un "feuil" approbateur. Toi quand tu peux avoir un repas gratuit... Enfin bon j'ai le sentiment que la sœur de Ginji sait ce qu'elle fait et en tant que "son petit frère", ce n'est pas vraiment à moi de lui dire non pour ça. ... Ginji ? Bon ok laisse ta soeur payer alors, après tout le garçon à vu de quoi été capable le Pifeuil au nouvel an. Il sait ce qu'il fait je suppose... Je ferais mieux de me concentrer sur mes problèmes je crois. Euh donc aller en cuisine et demander ce qu'ils ont ? Il suffit d'attendre le serveur non ? ... A moins que ce ne soit la manière de Ginji d'y aller et choisir ce que je veux en disant qu'il ne reste que ça ? ... En d'autres terme il me laisse choisir alors que je ne sais pas quelle quantité je peux avaler ! C'est ça la base du problème ! Quoi que d'après l'attitude du garçon, j'ai plutôt l'impression que ce n'en est pas un. ... Ca veut dire qu'il peut vraiment manger tout le menu ?! Mais il est tellement... Je me demande ou va tout ça. Encore un peu vague du coup je me lève pour aller chercher quelqu'un pour me renseigner sans même voir la petite scène avec Sky. Quelques minutes plus tard après avoir vu quelqu'un, je retourne à ma table pour y retrouver les "filles" dont une moi toute rouge. ... Je me demande ce qu'il s'est passé. Je dois m'inquiéter ? J'ai comme l'impression que je vais passer pour quelqu'un de bizarre auprès de Caroline huhu. Heureusement que je ne m'occupe pas trop de ce que pense les gens de moi en général.

- Ils ont encore tout, on peut manger ce qu'on veut.
- Ca n'a pas l'air de t'emballer plus que ça. Moi qui voulait faire plaisir à mon cher petit frère !
- Si ! euh si si ! Je suis très contente-euh content. C'est que j'ai drôlement faim meuoah.
- Ah tant mieux alors. On prend tout le menu alors hein ?
- Euh ok...
- Hm ?
- Ok ! Chouette ! Merci Caroline !
- Ah enfin un peu d’enthousiaste ! Je reconnais d'avantage mon petit frère. J'en étais à me demander si je n'avais pas pris la mauvaise personne. Huhuhu. Hm ? Il fait quoi lui là-bas ?

J'ai envie de dire OUI tu te trompes de personne. C'est pas à défaut de l'avoir dit d'ailleurs... Au lieu de ça je dois continuer d'essayer de garder un air très content à peu près naturel tout en me préparant à devoir avaler encre une grande quantité de nourriture. C'est assez bizarre quand on sait que j'ai déjà plus mangé il y a 1h ce que j'ai mangé en deux jours. Ça va le faire, cet estomac à l'air sans fond, il faut juste y croire. En tout cas je suis bien contente que son attention ai été distraite, ça me donne l'occasion de souffler un peu. Je me demande ce qui... Sam ?! Mais quesqu'il fabrique à gouter la sauce de la table voisine ! *Sigh* Résignée je commence à me lever, sauf que Ginji semble d'un coup se lever en catastrophe en disant qu'il s'en occupe. ... Gnein ? Ah ! Oh ! Je ne peux pas m'occuper de Sam devant Caroline. ... Je... Je n'ai aucune idée de comment la situation va tourner, mais ce que je sais, c'est que si Ginji tente d'en faire trop, ça risque de mal finir. Quand il s'agit d'être indépendant et de faire ce qu'il a envie... Premier round ? "Stella" s'approche et si je n'entends pas trop ce qui se dit d'ici, parvient à prendre Sam dans ses bras tout en s'excusant au couple à côté. ... Bon l'instant d'après Sam "me" patpat la tête pour ensuite bondir de ses bras et aller grimper au rideau, mais j'ai envie de dire, ça aurait pu être pire. Le simple fait qu'il se soit laissé prendre même si seulement une dizaine de seconde est une très bonne surprise. Ca prouve que Sam à quand même pas mal d'acceptation envers Ginji (ou mon corps, Sam n'importe qui te va tant que c'est "moi"? snif). En revanche cette acceptation ne suffira clairement pas apparemment pour le convaincre de descendre des tringles. Sky tente bien aussi, mais reçoit le même traitement à savoir "bonjour je suis Sam je m'amuse et je fais ce que je veux". C'est ça. Il traite Ginji et Sky à l'identique en fait. Je devrais y aller avant qu'il casse quelque chose, mais Caroline (qui semble bien s'amuser des singeries du...singe) va forcement trouver ça suspect. Stok aurait bien une chance de convaincre le primate mais... Il va avoir à manger, du coup il est en position Dogeza yeux fermés et j'ai l'impression que rien ne le fera bouger tant que...

- Et voilà messieurs dames ! Je suis à vous !

Le serveur. Aussitôt dit et aussitôt Stok tel un samouraï dégainant sa lame, ouvre les yeux pour se mettre à côté de moi et pointer différentes images sur la carte du menu pour pokemon. Beaucoup d'images... C'est Stok en même temps. Sam qui s'est comme téléporté est déjà lui aussi rendu sur mon épaule pour pointer lui aussi à ce qu'il veut et... Et vous allez beaucoup trop vite pour ce pauvre garçon ! Tu as encore faim Sam ? Pff tu ne pointe qu'à des desserts... Gourmand va.

- Du calme, il y en aura pour tout le monde. Sam tu as déjà mangé toi, ne dévalise pas la carte des desserts. N'oubliez pas de pointer pour Sky aussi.
- C'est toi qui commande pour eux ?

................Et zut. ... Mais euh, le serveur est arrivé et du coup mes pokemons sont venus et euh les habitudes. Stok se fige un peu aussi et Sam lui est totalement indifférent, me passant une main devant les yeux pour attirer mon attention pour pouvoir négocier ses desserts. Ce n'est qu'après que Stok dise quelques mots en pokemon que le singe se fige enfin à son tour. Après ça de manière fortement peu naturelle, il saute sur l'épaule de "Stella" qui vient de revenir à table pour pointer à la carte. Trop tard Sam !

- Hey bien euh, on se connait bien et Stella n'était pas là donc j'ai un peu commencé oui.
- Oh vous êtes si proche au point que tu peux commander pour ses pokemons ? C'est trop mignon ! Tu m'avais caché ça !
- Non ! Enfin Si ! Enfin on est pas si proche que ça non plus. Et euh... Ce n'est pas ce que tu crois ! C'est juste... Juste ?

En plein milieu d'un speech désespéré alors que je n'ai pas la moindre idée de quoi dire, la scène devant mes yeux change subitement sans que je m'en rende compte. Instinctivement je porte ma main à ma gorge après que ma voix est changée et je constate l'absence de pomme d’Adam. Mes doigts sont fins et après ça je touche ma poitrine pour sentir la présence familière de deux formes qui avaient disparus ces dernières heures. Plus bas ? Une jupe. A gauche ? Caroline qui était jusque là en face de moi et Sam qui est sur l'épaule. A droite ? Ginji. Le corps de Ginji qui me regarde aussi perdu et qui à l'instant d'après à le regard s'illumine de joie tout comme le mien.

- On est rentré ! Yeaaaaaah !

Ca a du m'arriver très peu de fois dans ma vie, mais c'est un vrai cri de joie qui m'échappe alors que je saute au cou du garçon tout en sautillant. Je commençais à vraiment à croire qu'on ne retrouverait jamais nos corps et pourtant nous voilà chacun rentré dans le notre haha. Du coup c'est assez hystérique que je sers le garçon, oubliant totalement un pauvre serveur qui se demande ce qui se passe et une certaine grande sœur qui nous regarde appuyé sur la table avec un air déçu que je ne remarque pas du tout.
Ginji Labelvi
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 18 ans
Niveau : 100
Jetons : 3057
Points d'Expériences : 3906
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Pourquoi que y a que nous encore. Méchant Manaphy ! Regarde dans quelles situations tu nous mets ! [pv Ship]   Lun 5 Sep - 19:06
Ginji Labelvi
      Feat. Stella Douglas



« Pourquoi il n'y a que nous encore ? Méchant Manaphy ! Regarde dans quelles situations tu nous mets ! »


Manaphy. Si je te retrouve, je te... Je te... Gnnnnn, je te fais rien du tout parce que j'oserai pas faire quoi que ce soit, mais sache que je ferai ce rien du tout avec beaucoup de haine envers toi. Voila.

Faut pas me chercher, môa.

Stella est de retour, et moi, je ne décolore pas. J'ai l'impression que Caroline fait tout pour nous mettre dans des situations gênantes... C'est fou comme le hasard fait mal les choses ! Elle sort toutes les phrases possibles et inimaginables qui nous mettent mal à l'aise précisément dans ce genre de situation... Enfin, heureusement que ma grande sœur détourne rapidement son attention de Stella pour se focaliser sur Sam, en train de faire mumuse sur les tables voisines... Euh, koa ?! Réalisant que le Férosinge fait preuve du plus grand des sans-gênes, je me lève en panique, lâchant le menu sur la table, et jetant un regard à mon propre corps.

« -Je... Je m'en occupe !... Euh, Sam ! Non ! C'est de la décoration ça, ça se mange pas ! »

Je me précipite vers la table squattée par le singe, en panique, et attrape Sam dès que je suis à sa hauteur. Je le maintiens dans mes bras et m'excuse vivement auprès des clients, mal à l'aise, avant de faire volte-face et de repartir en direction de notre table. Néanmoins, le Férosinge ne l'entend pas de cette oreille, et me patpat avant de se libérer de mon emprise pour s'enfuir vers les rideaux. Malgré une sensation très gênante lorsqu'il prend appui sur mon buste, je pars aussitôt à sa poursuite, suivi par Sky qui décide de me venir en aide.

« -Sam ! S'il te plaît ! Arrête ! Si-sinon... Euh... Je vais me mettre très très en colère !  »

… Déjà qu'habituellement, je ne suis pas très crédible, mais prononcées avec une voix d'adolescente à mi chemin entre la gêne et la panique, mes paroles sont difficilement prises aux sérieux. Bon sang, je n'ai pas l'habitude de gérer ce genre de situation ! Je n'ai que très rarement besoin de réprimander mes propres Pokémon, personnellement... Lucina s'en charge à ma place... Rooh, j'exagère, il y a bien eu des fois où j'ai été obligé d'intervenir ! Hmm, voyons voir... Qu'est-ce que je fais quand Thoron et Shy n'ont font qu'à leur tête et partent dans tous les sens ?... Ah, oui ! Je les rappelle dans leurs Pokéballs ! Vite, la ball de Sam ! Je sais à quoi elle ressemble en plus, je l'ai déjà utilisé lors de notre toute première rencontre... Voyons voir, elle doit être dans le sac de Ste...

… Oh wait. Le sac de Stella, c'est Stella, qui l'a. Ça peut vous sembler logique, mais non, ça ne l'est pas ! Stella, c'est censé être môa ! 'Fin non, pas du tout, mais aux yeux de Caroline, c'est le cas ! Alors... Pourquoi est-ce que « Stella » a le sac de Ginji autour du corps ?! J'ai l'air malin môa maintenant, à fouiller dans mon propre sac un objet qui n'y est pas ! En panique, je relève la tête pour fixer le sac de la vraie Stella qui se trouve tout près d'elle, et ne peux m'empêcher de me sentir soulagé en réalisant qu'elle aurait pu avoir un bagage beaucoup plus girly. On aurait été cramé depuis très longtemps, si c'était le cas. Ou alors on aurait cru que j'ai une passion inavouée pour les sacs à main et les accessoires roses ? Eh ! Je ne m'appelle pas Loan ! Ni Andreas, d'ailleurs ! Moi c'est Gin-Euh non, Stella ! Enfin, pas vraiment, mais voilà ! Vous comprenez parfaitement ce que je veux dire ! Aaaargh, à moins d'un miracle, je ne vois pas comment...

« -Et voilà messieurs dames ! Je suis à vous! »

A l'entente de ces simples paroles, l'attention du Férosinge s'est focalisée sur le serveur venant d'arriver à notre table. En quelques bonds, Sam revient à sa position d'origine, et pointe du doigt sur le menu les plats qu'il souhaite commander.

Je lâche un soupir soulagé, et passe les mains de Stella dans ses cheveux. J'ai cru que ça allait finir en catastrophe. Comment fait-elle pour gérer un tel spécimen ? Elle doit être une coach d'exception ! Faisant signe à Sky de me suivre, je retourne à notre table, et me rassois sur ma chaise, avant que Sam ne bondisse brusquement sur « mon » épaule avec un léger malaise. Il culpabilise pour la scène qu'il nous a fait ?... Ah, nan, vu la tête gênée que tire mon corps, il y a autre chose. Ne comprenant pas du tout le sens de cette discussion prise à la volée, je fronce les sourcils, et dévisage les deux interlocuteurs... Jusqu'à ce que, vivement, ma vision se brouille, pour ensuite redevenir presque immédiatement normale. Et là, trois choses :
1) Je n'ai plus Sam sur mon épaule.
2) Stella, la vraie, est à ma gauche.
3) … ARCEUS, JE CREVE LA DALLE !

Écarquillant les yeux, je baisse la tête pour constater que, oui, je suis bien dans môa. Le vrai môa. Un énorme sentiment de joie envahit alors MON corps, alors qu'un graaaand sourire se dessine sur mon visage. ENFIN ! ALLELUJA ! On a failli attendre...

La réaction de Stella ne se fait pas attendre, et elle bondit de sa chaise pour me prendre dans ses bras en lançant un cri euphorique. Moi-même pris dans cet élan d'enthousiasme, je ne peux que serrer un peu plus l'adolescente en faisant moi aussi part de mon soulagement.

« -Oui ! J'ai cru que ça n'en finirait jamais... »

Je suis bien content de retrouver ma propre voix... Celle d'un homme, viril, un vrai !... Ou pas, mais après la journée que je viens de passer, dîtes vous que je ne me suis jamais senti aussi homme qu'en ce moment même. 'Puis regardez ! C'est une vraie étreinte virile que je fais à Stella !... Oh, d'ailleurs, on se câline peut-être un petit peu trop fort pour une raison totalement inconnue aux yeux du public qui nous observe.

Le réalisant soudainement, je m'écarte de la Pyroli avec un sourire gêné. S'ensuit alors un moment de flottement pendant lequel j'observe tour à tour Caroline, à l'air étrangement ennuyé, le serveur, totalement perdu, et Stella, sous sa véritable apparence. Qu'est-ce que je préfère l'avoir en face de la sorte ! Oh, d'ailleurs, elle a mon sac, du coup...

« -Hum, tu permettes, que je... ?  »

Mal à l'aise, je lui tends ses affaires, pour qu'elle comprenne où je voulais en venir, et nous procédons rapidement à l'échange des sacs. Après quoi je me rassois, à l'ancienne place de Stella, et saisis le menu comme si de rien n'était, tentant du mieux que je peux d'éviter les regards que me lancent Caroline et le serveur.

« -... Du coup je vais vous prendre tous les plats de cette colonne. Et n'hésitez pas à être généreux avec la sauce.  »

***

« -C'est parce que... Euh... Le sac de Stella était un peu plus lourd que le mien, et du coup, on a échangé, et... Hum, voilà.  
-... Mouais.  »

Caroline paraît sceptique à mon explication quant au comportement de tout à l'heure, tandis que nous sortons tous les trois de l'aquarium. Elle affiche un étrange air amusé et me fixe avec intensité, mais ne comprenant pas vraiment ce que c'est censé vouloir dire, je préfère détourner le regard et observe plutôt le soleil qui entame sa descente. La journée aura été pour le moins... Éprouvante.

Satisfait d'avoir pu vider les frigos du restaurant, je tapote doucement mon ventre, rassasié, alors que nous nous arrêtons au milieu du trottoir. Caroline pose ses mains sur ses hanches, et nous regarde tous les deux, Stella et moi-même, avant de prendre la parole.

« -Bon ! Ce fut amusant et... Quelques fois étranges, mais je dois vous laisser. J'ai encore à faire. Je n'étais pas venue pour me distraire, à la base... Je suppose que vous allez rentrer à l'académie ?  »

Je hoche la tête. Là maintenant tout de suite, tout ce dont j'ai envie, c'est d'aller m'étaler sur mon lit comme une grosse larve.  

« -Ok alors... A la prochaine fois ! Stella, ravie de t'avoir rencontré, même si t'es un peu chelou comme fille. Mais ce n'est pas grave, tu vas bien avec mon frère !... D'ailleurs toi aussi, t'as été bizarre. Plus qu'à l'accoutumée, je veux dire. Mais qu'importe... Ciao ! »

Elle se détourne alors aussitôt, et s'en va au pas de course. Soupirant à cause de son manque de gêne extrêmement gênant, je me détourne à mon tour, et invite Stella et ses Pokémon à me suivre dans la direction opposée. L'arrêt de bus le plus proche nous menant à l'académie se trouve là-bas.

« -Le car passe par là-bas. Vraiment désolé, Stella, pour cette journée... Ça a été n'importe quoi. Je pensais qu'on allait bien s'amuser, sur ce bateau, mais... Boarf, au final, il y a quand même eu des trucs marrants. Même si... »

Je suis brusquement interrompu par la sonnerie de mon Ipok. Je sors celui-ci de mon sac, me demandant bien qui essaye de me joindre, et remarque alors que j'ai reçu un texto de... Caroline. Quoi ? Mais qu'est-ce qu'elle veut ?

« Merci pour ce petit interlude ! Ce fut sympa, de passer quelques temps avec toi. Prends bien soin de toi... Petite sœur <3  »

… J'écarquille les yeux.


Mais quand est-ce que... ?!

HRP:
 

@Eques sur Never-utopia.

_________________

« Il y aura des hauts, il y aura des bas… Et je ne serai pas là pour t’aider à les traverser. »
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: Pourquoi que y a que nous encore. Méchant Manaphy ! Regarde dans quelles situations tu nous mets ! [pv Ship]   
Pourquoi que y a que nous encore. Méchant Manaphy ! Regarde dans quelles situations tu nous mets ! [pv Ship]
Page 1 sur 1
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Outils de modération :