The Hapiness In The Rough || Hope
Invité
Anonymous
Invité
Sujet: The Hapiness In The Rough || Hope    Lun 16 Mai - 3:11
Avant quand je vivais à Rosalia, je n'allais que très rarement à la plage. En fait je n'y allais seulement quand j'étais chez mes grands-parents qui habitaient près de la mer. J'ai toujours adorée la mer, Le bruit reposant des vagues, le soleil brûlant, le sable doux. Pour moi cet endroit est le synonyme du bonheur. Et pour moi qui suit une boule d'énergie et de joie ambulante, ça ne peut être que mon lieu de prédilection. Depuis que je suis arrivée à l'académie, je n'y suis pas non plus allée. Je ne sais même pas à quoi ressemble la plage de l'île Lansat. Il est donc temps d'y remédier.

- C'est décidé Happy, aujourd'hui on va à la plage ! Je suis trop trop trop contente ! Ça fait vraiment vraiment trop longtemps que je n'y suis pas allée, ça me manque. On va trop s'amuser ça va être trop bien ! En plus il fait super chaud aujourd'hui ! Ça me rappelle un jour où il faisait le même temps à Rosalia, on avait tous super chaud et du coup mon père nous a ramené une piscine gonflable ! Et tout les pokemons de la nurserie se baignait avec nous c'était trop bien ! Enfin bref, il est temps d'y aller !

Je suis tellement contente que je n'arrête pas de sauter partout, ce qui n'est pas pour plaire aux voisins du dessous, un peu comme d'habitude d'ailleurs. Je regarde l'heure et voit qu'il est déjà midi du coup je me dépèche de prendre mon plus beau maillot de bain et une serviette pour moi et pour Happy et je sors de ma chambre en courant. Et ce n'est qu'au milieu du couloir que j'ai oubliée Happy qui se reposait avant de partir. Du coup, je retourne en courant dans ma chambre et FORCÉMENT, je trébuche. Vous savez, c'est très fatiguant d'être moi. Encore heureux je n'ai rien. Je me relève en vitesse et court pour aller dans ma chambre. - Happy, on y va! Il saute de joie et grime sur mon épaule en un seul bond.

Je sors en courant deux fois plus vite pour profiter au maximum de la plage, et je dévale les escaliers comme-ci des fusées me propulsaient par derrière. Et pour la première fois de ma vie, je ne tombe pas dans les escaliers, franchement, ça s'applaudit ! Je sors de l'académie en courant et va à l'arrêt de bus. Mais, apparement je n'ai pas assez couru, puisque je vois le bus un peu plus loin. Tant pis, j'ai plus qu'à aller à la plage en courant. Au moins ça va me faire voir du paysage. En courant, je traverse des petits chemins de campagne bordés par de l'hébes émeraudes. C'est vraiment beau. Et là, je vois la mer au loin, et je cours deux fois plus vite.

J'arrive sur la plage, les yeux écarquillés. Le sable est blanc, fin, doux et chaud, l'eau est turquoise, transparente. Le ciel est bleu le soleil cogne bien, c'est juste parfait. Je pose rapidement ma serviette, je mes mon maillot et je me jette à l'eau avec Happy. Oui ce Pokemon de type feu aime l'eau, de toute façon il est bien obligé avec moi. Ce que j'adore faire à la plage c'est me mettre sous l'eau et jsute laisser mes cheveux flottées, ça fait comme une algue. Et vu que moi j'ai des cheveux blancs et roses, et bah c'est super marrant. Oui je suis une vraie gamine.

Après avoir passé une bonne heure dans l'eau, je vais me poser sur ma serviette pour me sécher, et bronzer. Happy fait de même sans vraiment tenir en place non plus. En tournant la tête, je vois un peu plus loin une jeune fille qui doit avoir à peu près mon âge, que je semble avoir déjà vu. Aaaaaaaaaah mais ouiiiii. Je l'ai vue à un entraînement des Pyrolis ! Je me lève en vitesse de ma serviette laissant Happy jouer dans le sable et je cours voir la jeune fille. - Salut ! Moi c'est Malia ! Tu es des Pyrolis il me semble, enfin j'en suis meme sure vu que je te vois aux entraînements à l'école. C'est marrant de se croiser ici, même si on ne se connait pas, enfin juste de vue mais bon, c'est marrant quand même !
Hope Spettell
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 74
Jetons : 11519
Points d'Expériences : 2560
Todresseur Ranger
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: The Hapiness In The Rough || Hope    Lun 16 Mai - 21:31
Cela faisait quelques jours que l'idée lui triturait. Elle avait envie d'emmener Torë à la plage. Après tout, c'était là-bas qu'avait eu lieu leur première rencontre. Assise au centre de sa chambre, elle tenait la Pokéball de ce dernier dans sa paume. Armée d'un chiffon, elle l'asticotait afin de la rendre scintillante. Elle n'avait pas essayé de le rappeler depuis le soir où il avait évolué. Ce soir, sous la pluie. Elle ne savait pas ce qu'il pensait, ses ressentiments par rapport à ces dernières semaines, ses réflexions à propos d'elle. Plusieurs minutes passèrent. Elle fixa la sphère bicolore de ses grands yeux bleus. Finalement, elle inspira profondément. Allons-y.

La jeune fille attrapa son sac à dos orange. Dedans traînait ses nouvelles bombes à peinture et une partie de son arsenal de l'époque qu'elle avait réussi à rassembler. Un sourire furtif se dessina sur son visage.
Il faisait beau, ce jour-là. Hope enfila un short, profitant le fait de s'être rasée le soir précédent, et un de ses habituels large T-shirt blanc. Un collier ras-le-cou bleu, quelques pendentifs colorés, des boucles d'oreille, eux, un peu plus discrets, puis elle se fit deux traits d'eyeliner. Elle était prête. Chaussettes enfilées, elle sauta dans ses baskets et quitta le dortoir, sac sur le dos, Pokéball à la main.
Quand la jeune fille franchit le seuil de la porte de l'imposant bâtiment aux couleurs des Pyrolis, un courant d'air passa. Elle eut l'impression de revenir à l'époque où elle venait d'arriver à l'académie. Sa main libre jouait avec ses colliers. Ça faisait longtemps. Le vert qu'elle portait, aujourd'hui, venait de d'Erwann. Réalisant cela, elle repensa à Onde-Sur-Mer. Rapidement, elle secoua la tête vivement. Il ne fallait pas qu'elle se remémore son récent séjour là-bas aujourd'hui, du moins, pas maintenant. D'un pas mi-sautillant, elle se dirigea vers la plage. Il faisait beau. Le ciel était beau. Il fallait qu'elle en profite, pas qu'elle broie du noir. En plus, elle allait peut-être retrouver contact avec Torë. Elle devait rester positive.

Le trajet ne dura que quelques minutes, elle arriva rapidement à destination. Respirer l'air maritime lui fit du bien. Elle observa l'horizon qui était à peine distinguable et les mille reflets du soleil sur l'eau. Puis elle se déchaussa. Tenant sa Pokéball dans une main, ses baskets dans l'autre, elle marcha à pieds nus, quelques mètres, sur le sable fin. Arrivée à une certaine distance, elle se laissa tomber sur le sol, puis elle se redressa, s'installant en tailleur. Elle posa la sphère de Torë devant elle, la fixa un moment, puis ferma les yeux, se concentrant sur sa respiration. Elle entendait les battements de son cœur. Ce moment de sérénité ne dura pas bien longtemps, quelqu'un l'interrompit rapidement.

« Salut ! Moi c'est Malia ! Tu es des Pyrolis il me semble, enfin j'en suis meme sure vu que je te vois aux entraînements à l'école. C'est marrant de se croiser ici, même si on ne se connait pas, enfin juste de vue mais bon, c'est marrant quand même ! »

Une voie féminine et enjouée. Hope ouvrit les yeux et leva la tête. Une jeune fille aux longs cheveux neige et au regard orange. Mmmh ? Matricule 0392 ? Ou un truc du genre, non ? La blonde fit la moue. Raah, elle ne s'en souvenait plus.

« Coucoou ! Matricule combien déjà ? 0392, un truc du genre, non ? Moi c'est Hope. Sacrée coincidence, yep. Enfin, vu le temps qu'il fait, c'est plutôt étonnant qu'il n'ait pas plus de monde. »

La jeune fille observa son interlocutrice. Elle était en maillot de bain. S'était-elle baignée ? En mai ? C'était plutôt surprenant même si la mer à Lansat était plutôt chaude.

« Mh, tu t'es baignée ? L'eau est bonne ? »
Invité
Anonymous
Invité
Sujet: Re: The Hapiness In The Rough || Hope    Jeu 26 Mai - 21:56
La plage est vraiment incroyable. Ça peut être un endroit lugubre ou au contraire rayonnant. Elle peut être jonchée de poissons morts et d'algues noires, comme de beaux coquillages et de sable blanc et fin. L'eau peut être douce comme un agneau ou violente comme le rugissement d'un lion. Les vagues peuvent former de petits moutons comme de gros lions. La mer est imprévisible, impressionnante, extravagante, folle, maîtresse et reine de toutes choses. Elle a le choix de nous faire vivre ou de nous faire mourir. Elle contrôle le destin des imprudents qui s'approche un peu trop près de son cœur. La Grande Bleue est immortelle, elle s'adapte à son environnement, même le soleil ne peut rivaliser avec elle. C'est ça la plage, c'est extraordinaire.

La jeune blondinette qui se trouve face à moi à l'air tout comme moi. Sauf sur le maquillage. C'est marrant parce-que je n'ai jamais vu de fille qui me ressemblait. Soit elles sont trop superficielles, ou trop sauvage, ou pas drôle, ou encore introverti. N'empêche que d'être introverti ça doit vraiment être trop nul. T'es timide, tu parles presque pas aux gens, non mais vous m'imaginez moi ne pas parler ? Ce serait comme-ci les lions devenaient herbivores. IM-PRO-BABLE. "Matricule 0 quoi?? Boh je sais pas et puis on s'en fiche complètement c'est pas du tout du tout important n'est-ce pas ? Ce qui importe c'est de se souvenir de la tête des gens. Par exemple moi, quand j'étais plus petite, je ne me souvenais jamais du prenoms des gens que je connaissais, jamais ! C'est tout simplement parce-que je ne les regardais presque jamais ! C'est vrai que c'est bizarre de se dire que moi je ne regardais presque jamais vu que je regarde toujours tout le monde maintenant. Même que un jour j'avais regardée une personne dans la rue très longtemps je ne sais même plus pourquoi et bah la personne elle est partie en courant ! C'est pas parce-que j'ai des cheveux blancs et roses qu'il faut avoir peur de moi ! Enfin brrrrref !"

Vous trouvez que j'ai trop parlez là ? Moi pas en tout cas. Je veux reprendre la parole mais Happy, ma petite boule de poil de feu vint en courant vers moi et Hope, la jeune blondinette. Je le regarde arriver en courant, mais il ralentit pas, et il ralentit toujours pas, et toujours pas. Et là, je sens la mauvaise blague de relou arrivé. Oui, Happy veut sauter sur Hope qui est allongè. On va évité. Quand je vois Happy arrivé en trombe, j'attends le moment où il est le plus proche et je saute sur le sable devant mon pokemon juste avant qu'il saute sur Hope. Je ne dois pas avoir l'air idiote comme ça. J'éclate de rire et je me relève avec Happy dans les bras, couverte de sable que d'un côté. " Alors, je disais donc que... Ah oui ! Tu veux savoir si l'eau est bonne ? Et bien viens voir par toi-même !" Je lui adressa mon sourire contagieux dont j'ai le secret. On m'a toujours dit que mon sourire rendait heureux, qu'il redonnait sa joie de vivre, comme moi toute entière au final. Je cours ensuite en direction de l'eau calme de la mer en agitant mes bras vers Hope toujours en souriant. "Allez viens !!"

Spoiler:
 
Hope Spettell
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 74
Jetons : 11519
Points d'Expériences : 2560
Todresseur Ranger
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: The Hapiness In The Rough || Hope    Ven 3 Juin - 21:33
La réponse de la jeune fille fit tiquer Hope. Hein ? Comment ça, pas de matricule ? Mais... Quoi ?! La miss devait être un peu stupide sur les bords, non ? À moins qu'elle ne soit pas Pyroli ? Pourtant, elle s'était présentée telle quelle ! Dans les deux cas, elle serait donc stupide. Au moins, elle lui paraissait joviale, c'était ça de gagné.
Malia lui semblait bizarre sur plusieurs points. En particulier quand elle lui déballa tout un paragraphe sur le prénom des gens. Est-ce que c'était déjà arrivé à Hope ? Elle se remémora son enfance. Non, il ne lui semblait pas. Ou bien elle ne prêtait pas attention aux personnes, ou bien, elle cherchait par tous les moyens à connaître le prénom de cette dernière. Après tout, c'est bizarre une personne qui n'a pas de prénom. Ensuite, rien ne l'empêchait de nommer les gens par un surnom débile, certes, mais un prénom, un nom, c'était primordiale pour la blonde.
Elle se rappela de ses peluches, avec lesquelles elle avait passé énormément de temps dans son plus jeune âge. Parmi eux, il y avait une Laporeille rose. La Pyroli se creusa la mémoire, essayant de retrouver le surnom qu'elle avait donné à cette dernière. Lapi ? Lapinou ? Non, ça n'avait rien à voir. Elle ne s'en souvenait plus. Elle soupira. Même que un jour j'avais regardée une personne dans la rue très longtemps je ne sais même plus pourquoi et bah la personne elle est partie en courant ! « Peut-être parce qu'elle t'as prise pour une perverse-psychopathe lesbienne ? » Hope se fit la réflexion qu'il valait mieux se garder ce genre de réflexion pour elle. Elle ne put cependant réprimer un gloussement.

« Les cheveux blancs et roses, c'est cool. Très girly, mais cool quand même. »

Fit-elle remarquer. Il eut ensuite une scène où un Caninos se roula dans le sable avec sa dresseuse, car ce dernier voulait sauter sur notre petite blonde, puis la dresseuse du canin proposa à Hope de se baigner. Hm ? Elle lui rendit son sourire. Elle aurait voulu lui répondre qu'elle n'avait pas envie. Mais ce n'était pas vrai. Elle en avait envie, c'était juste que se tremper devant quelqu'un la gênait pas mal. Non, elle n'était pas pudique, mais il y peu de temps encore, elle ne serait jamais descendue jusqu'à quelques part où la hauteur de l'eau dépasserait cinquante centimètres. Les choses s'étaient un peu arrangées entre-temps, mais cela lui semblait inhabituel alors elle n'aimait pas. Elle avait l'impression d'aller contre sa nature à chaque fois.

« J'ai pas de maillot. »

Ce n'était pas un mensonge, ça, au moins. Elle ramena la Pokéball de Torë vers elle. Il ne semblait pas réagir, elle ne voulait pas le forcer. Et puis, maintenant qu'un moulin à paroles s'était ramené, ça allait être encore plus compliqué. À la place, elle se gratta la tête pour faire sortir la petite arachnide électrique, Miele.

« Et Miele n'apprécierait pas, je pense. Une autre fois, peut-être. Mais t'es sûre qu'elle n'est pas trop froide ? On n'est que en mai, après tout, hein... »

C'était un peu gênant comme ambiance. Elle avait l'impression de chercher de la discussion sans savoir quoi dire, s'accrocher à quelqu'un alors qu'elle n'avait aucune raison de le faire. Et pourtant, ça lui aurait semblé tout autant bizarre de laisser la miss se baigner et de rester elle dans son coin. Elle n'aimait pas l'idée de passer du temps ensemble sans vraiment passer du temps ensemble.

« Enfin, je veux bien juste me tremper les pieds, au pire... »

Couina-t-elle.

_________________



Invité
Anonymous
Invité
Sujet: Re: The Hapiness In The Rough || Hope    Mar 14 Juin - 22:06
C'est bizarre mais ouais mes cheveux sont bel et bien roses et blancs naturellements. Allez savoir pourquoi. Si ça se trouve ma mère était une licorne rose et mon père un crapaud blanc. Ça me rappelle l'histoire de la Princesse et la Grenouille, j'adore ce film ! Inversé le déroulement du fameux conte de fée où la princesse embrasse la grenouille qui devient son valeureux chevalier. C'est complètement décalé et carrément osé comme idée. Tout comme moi. Donc pour en revenir à mes cheveux car oui, c'est un sujet très intéressant, je les trouve trop drole. En vrai on m'invite à une fête fluo moi j'ai même plus besoin de me déguiser, j'entoure mes longs cheveux autour de moi et puis voila j'ai une robe fluo rose. En vrai c'est pas bête comme idée. Je suis pas si bête que ça...

" Ah tu trouves ? Merci, moi aussi j'adore, et le plus étonnant c'est que c'est naturel, zéro coloration !"Je l'a regardais avec un grand sourir jusqu'à que l'autre fou furieux vienne se jeter sur elle. Mais moi, étant une grande aventurière, je m'étai jetée sur sa route afin de le bloquer. Oui oui, j'ai une vie pleine de rebondissements. Moi, jeune fille hyperactive, m'étai ensuite dirigé vers la mer tout en l'invitant, et là c'est le drame...attention musique stressante...elle a pas de maillot ! Tu viens à la plage et ta pas de maillot ? C'est comme-ci j'te disai t'es ...bref. Ce n'est pas une excuse pour ne pas allez se baigner, elle n'a qu'à y aller en sous-vêtements ou alors AVEC ses vêtements ! Ne baissant pas les bras je cours vers elle, déterminée à la mettre à la mer. "T'as pas de maillot ? Bah viens en vêtements ou en sous-vêtements ! Tu sais ça peut faire office de maillot ! Ou alors tu prends des algues et des coquillages et tu te fais un maillot ! Bon ce serait un peu bizarre et puant mais ça pourrait faire l'affaire ! Tu sais, on est entre filles donc ne soit pas génée de quoi que ce sois hein ! Et je ne te dirai pas si l'eau est froide ou pas tant que tu ne sera pas dans l'eau !" Je lui dis un clin d'œil avec un souris taquin.

AAAAHH ! Breaking News attention ! Hope, veut bien mettre les pieds dans l'eau, c'est déjà ça de gagné. Parfait ! C'est déjà ça, tu vas voir l'eau est...comme elle est. Allez, maintenant tu bouges et tu viens ! Il fait beau et on a pas cours, faut bien profiter !" Prit par mon enthousiasme légendaire, je la prend par la main et l'embarque avec moi, doucement bien sûr. Hope a l'air un peu blasé, il est temps que j'y remédie ! On arrive toute les deux au bord de l'eau, je lui lache la main et cours toute seule dans l'eau. Et non, je ne peut pas faire un beau plongeon comme tout le monde, non non. Je trébuche sur un gros cailloux et fait un plat â la surface de l'eau, ça fait pas mal mais bon. La Pyroli doit vraiment me prendre pour une déglinguée mais c'est ce que je suis donc bon ! Je ressors de l'eau et lui fait un grand sourire. " Allez viens ! T'es une Givrali ou une Pyroli ?!"
Hope Spettell
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 74
Jetons : 11519
Points d'Expériences : 2560
Todresseur Ranger
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: The Hapiness In The Rough || Hope    Dim 3 Juil - 1:07
En vrai, Malia commençait presque à lui taper un peu sur le système. Mais bon, c'est pas grave. Ce n'était pas grave. Non. Bien sûr. Elle se leva. Un courant d'air passa. Elle hésitait. Malia lui attrapa la main puis la tira avec elle. Ah, bah ok. En moins de deux, les deux jeunes filles se retrouvèrent au bord de l'eau. Hope ferma les yeux, s'apprêtant à crier si l'eau était trop froide, mais sa camarade la lâcha juste avant de rentrer dans l'eau. Hm ? La blonde ouvrit un oeil. Puis l'autre. Euh ? Elle suivit du regard la fillette aux cheveux blancs courir avant de trébucher et tomber dans l'eau en faisant un magnifique plat. Ah. Et doooonc. Hope baissa la tête. Les vagues s'arrêtait juste à quelques centimètres de ses orteils. Elle eut un pas de recul. C'est à ce moment que Malia sortit la tête de l'eau pour lui lancer :

« Allez viens ! T'es une Givrali ou une Pyroli ?! »

Une Pyroli ? Elle supposait ? Même si elle ne sentait pas encore comme telle pour le moment. Elle doutait de ses capacités. Horriblement. Et d'un côté, la question lui semblait extrêmement prétentieuse. Avec du recul, y avait-il vraiment un dortoir mieux que l'autre ? Peut-être. Qu'est-ce qu'elle en savait ? Enfin bon. Au fond elle restait une Pyroli, non ? Elle était une Pyroli, non ? Elle trempa un pied dans l'eau. Elle n'était pas mauvaise, en effet. Elle rentra l'autre. Elle avança. L'eau lui arrivait désormais vers le milieu des mollets.

« Mouais, elle n'est pas mauvaise. Par contre, 't'avise pas à me pousser dans l'eau. »

Bon, en soi, elle n'était pas contre l'idée de se baigner en sous-vêtements, par contre, les coquillages et les algues, c'était hors de question. Ce n'était pas aujourd'hui qu'elle allait devenir Ariel. Non, non. En plus elle n'était même pas rousse ! Alors que Ariel si ! Et puis, devenir une sirène, ça doit être vachement nul. Ce n'est pas pour rien que la rouquine avait passé un pacte avec l'autre sorcière, là !
Alors qu'elle continuait à avancer, elle repensa à Torë. Finalement, elle avait l'impression qu'elle n'osera pas le sortir aujourd'hui. Trop d'imprévus. Peut-être n'appréciera-t-il pas Malia. Déjà qu'elle-même, elle avait un peu de mal, alors lui, qui était devenu acerbe, qu'en serait-il ? Elle soupira. Tant pis pour aujourd'hui.
Elle trempa une main dans l'eau, puis l'autre. Elle les plongea jusqu'au niveau du coude. L'eau commençait à devenir froide. Elle se redressa.

« T'es là depuis longtemps, sinon ? Et ce Caninos, c'est ton starter ? »

_________________



Invité
Anonymous
Invité
Sujet: Re: The Hapiness In The Rough || Hope    Mar 9 Aoû - 23:39
Happy a toujours été sûr-excité, comme moi d'ailleurs. Mais il y a des fois où il ne réfléchit pas à ce qu'il fait - comme moi d'ailleurs -. Il est juste guidé par l'amusement ce pokemon -comme moi d'a...ok j'arrête- il court partout, il saute sur tout le monde, il mange, il crie, il tombe. Enfin bref il est trooooooop mignon, Mais y'a vraimant des fois où c'est pas trooooooop mignon. Y'a des fois où je m'énerve sur lui. Ok je n'ai aucune autorité sur ce pokemon, Mais des fois il comprend que c'est pas bien ce qu'il fait et il arrête. C'est vrai ce n'est arrivé qu'une seule dans sa vie, mais bon ! C'est déjà ça. C'est déjà beaucoup une fois fois, nan ?

C'était comme-ci je venais de remporter une médaille là pour moi. Hope vient de dire que l'eau est n'est pas mauvaise. Que dieu soit béni. Ou plutot que dieu me béni. Ou...enfin bref on s'en fout c'est trooooooop cool ! Si ça se trouve elle va meme bien vouloir se baigner, tellement d'émotions là. Je vais pleurer de joie. En plus elle est drôle "par contre, ne 't'avises pas à me pousser dans l'eau" eh c'est bon je suis pas non plus...ok je le suis c'est vrai mais je ne le ferai pas par gentillesse. Et oui, je suis gentille, folle mais gentille.

Tandis que Hope se mouille les coudes, j'aperçois Happy qui arrive au loin, en courant. J'ai un peu peur à ce moment-là. Mais nan il va pas sauter sur Hope et la faire tomber, c'est pas vrai. Il ne ferai jamais ça, je le sais. J'en suis sur même. Happy n'est pas comme-ça, il sait quand les gens ne veulent vraiment pas faire quelque chose, vous inquiétez pas il le fera pas. Ah bah si ... Il l'a fait ce con. La pauvre Hope avait à peine eu le temps de finir sa phrase que Happy lui était sauter dessus par derrière et la voilà maintenant rendu dans l'eau, toute habillée. Oh nan, c'est sur elle va me détestée. Je m'avance vers elle et la relève rapidement. Je jette un regard foudroyant à Happy qui lui, est assis devant moi tout content. Quel idiot... Bon, je peux pas vraiment lui en vouloir, je suis comme lui. Et puis j'avoue que caetait un peu drole quand même, mais pas pour Hope.

"Holalalalalalalalalalalalalala, je suis vraiment vraiment vraiment désolé, je ne pensais pas qu'il allait faire ça. Vraiment désolé, je n'aurai jamais du te forcer à allez dans l'eau. C'est Da ma faute, excuse moi."

Et oui, je peux aussi être très douce, mais dans ce genre de moment qui sont trooooooooop drôle !
Hope Spettell
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 74
Jetons : 11519
Points d'Expériences : 2560
Todresseur Ranger
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: The Hapiness In The Rough || Hope    Dim 4 Sep - 17:20
La réponse ne vint pas. Du moins, pas comme elle l'espérait. En effet, le dénommé Happy qui est un Caninos ─ et non pas un chat volant comme certains le connaissent ─ fonça sur Hope. Elle tomba. Ouch. Touché, coulé. L'effet de surprise passé, et se débattit pour ne pas finir la tête sous l'eau. Elle y parvint sans trop de peine. Elle se retrouva alors assise dans l'eau, trempée de partout, avec un Caninos au-dessus d'elle. Elle le fixa. Euh, oui ? Que lui voulait-elle ? En tout cas, il était grave mignon et avait l'air hyper doux. Elle hésita même à le caresser pendant quelques secondes. Par contre, l'eau était froide. Elle l'était au goût de la blonde en tout cas. Cependant, avec la bestiole au-dessus d'elle, elle ne pouvait pas vraiment se relever non plus. On lui tend la main. C'était Malia. Elle avait l'air inquiète. Hope sourit, avant de lâcher un rire.

« T'en fais pas, c'était drôle. Par contre elle est quand même un peu froide à mon goût. L'eau, je veux dire. »

Puis elle attrapa la main de sa camarade Pyroli et se releva. Un courant d'air passa. Elle frissonna. Mh. Devrait-elle rentrer et se sécher ? Elle n'en avait pas spécialement envie, mais attraper un rhume en plein mois de mai de l'intéressait pas énormément non plus. Après, si Malia lui propose de quoi se sécher, elle ne serait pas contre.

« Dis, t'aurais pas un linge sec, ou quelque chose comme ça ? Pas que je suis une fragile qui va se choper un rhume, mais il y a des risques, tu vois. »

Sinon ? La jeune avait bien un linge, Hope n'était pas aveugle, mais ce dernier, étalé sur le sable, devait probablement être humide lui aussi, et par conséquent, ne devait pas être un excellent candidat pour le séchage dont elle nécessitait.

« Sinon, laisse, oublie, je vais rentrer me sécher au dortoir. Et t'en fais pas, ça m'a fait rire, moi aussi. J'aurais été un Pokémon, j'aurais fait la même. Enfin... »

Tourné comme ça, la phrase était un peu bizarre. D'ailleurs, quel Pokémon aurait été Hope si elle était un Pokémon ? Un Poichigeon merdique ? Elle n'espérait pas. Une Pyroli ? Très peu pour elle. Elle n'aimait pas vraiment l'eau, donc les Pokémons aquatiques était à exclure.

« En temps que Caninos, quoi. 'Fin, j'en aurais pas été un, je pense de toute manière. Toi, je te verrais bien en Rondoudou ou Granivol, un truc du genre. ... Nan, bref, on s'en fout. »



>> Pardon pour le retard énorme TT J'avais pas vu que t'avais répondu.

_________________



Contenu sponsorisé
Sujet: Re: The Hapiness In The Rough || Hope    
The Hapiness In The Rough || Hope
Page 1 sur 1
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Outils de modération :