Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 3

Pokemon Community

T’façon tu m’aimes trop pour me tuer là. Et on est sur un forum tout public tu n’as pas le droit..
en savoir plus ?
Marcher puis dormir sous la lune.
Marcher puis s'enlacer jusqu'à l'aurore.
Marcher puis s'aimer pour l'éternité.
Marchaimer.
en savoir plus ?
Contrairement à ce que tu penses, les gens ne sont pas prisonniers de leurs idéaux. Et tu devrais toi-même en prendre conscience ...
en savoir plus ?
Les gosses dans ton genre n'ont aucune expérience de vie. Et certainement pas leur mot à dire pour juger les autres.
en savoir plus ?
T’es là depuis une seconde à peine et tu me casses déjà les couilles. C’est parfait.
en savoir plus ?
Je ferai tout pour que ce soit notre flamme qui reste allumée à la fin de ce combat.
en savoir plus ?
Je te l'ai dis Alex, à demi mot, que je t'aime. C'est vrai, pourtant je t'aime… Est-ce là? La fin de notre relation? Un message perdu que j'essaie de sauver au bord d'une plage alors que tu te noies dans tes sanglots? Je ne me savais pas condamné aux sables
en savoir plus ?
Tu es prêt Germain ? Reste sage et admire le spectacle, surtout n'interviens pas et sois gentil, trouve moi une cigarette.
en savoir plus ?
Je ne peux pas te contredire, tu as merdé en beauté.
en savoir plus ?
Je continuerai de t’aider, de t’assister, ou te servir, pour atteindre ton rêve. Même en sachant tout ça. Même si, pour se faire, je dois abandonner mes propres rêves.
en savoir plus ?
Son paquet d'Eucalyptus avait provoqué le chaos.
en savoir plus ?
Mademoiselle Potts ? Je suis désolée mais … est-ce que vous pourriez m’aider à trouver un partenaire, je ne connais personne et je …
en savoir plus ?

Orren Losvrôk
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1323-losvrok-orren-voltali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1335-t-card-orren-lovsbrok
Taille de l'équipe : 8
Région d'origine : Kalos
Âge : 17
Niveau : 58
Jetons : 2911
Points d'Expériences : 1843
8
Kalos
17
58
2911
1843
pokemon
8
Kalos
17
58
2911
1843
Orren Losvrôk
est un Topdresseur Spé. Type
Le temps du pardon



*Pourquoi Orren ne le regardait-il plus comme avant ? QU'est-ce qui avait à ce point changé pour qu'il me délaisse ?*

Voilà les pensées d'un dragon bicéphale alors qu'il posa sa tête sur le sable d'un air las. Il se sentait fatigué. Épuisé d'être en colère, épuisé d'être triste, épuisé de se poser des questions. Il ne savait vraiment pas pourquoi lui et son dresseur s'étaient autant éloignés. Depuis que l'équipe s'était agrandie et encore plus depuis l'évolution de Spike, ils passaient de moins en moins de temps ensemble. En même temps comment lui en vouloir ? Spike était un véritable parangon de puissance et symbolisait à lui tout seul les espoirs d'Orren et sa volonté d'une grande force. Que pouvait faire un pauvre dragon comme lui face à cela. Certes il pourrait quand même aller s'entraîner, mais quand il voyait la différence de niveau entre lui et Spike, il désespérait. C'était grisant de voir qu'un Pokémon maintenu si longtemps à l'écart du reste pour son comportement devenait d'un seul coup si puissant. En un rien de temps il avait noué un lien fort avec leur dresseur et étaient devenus comme deux frères. Et lui qu'était-il entre eux ? Cette espèce de gentil dragon amusant et gentillet qu'on caressait au passage ? Ne pourrait-il jamais être pris au sérieux ? Certes il n'avait jamais véritablement gagné de combat. Même à coté de Skoll il faisait pâle figure. Il était la risée de l'équipe. Le membre le plus ancien et pourtant il était surpassé par bien d'autres arrivés plus tard. Il poussa un double soupir de ses têtes. AU moins là-dessus avait-il l'impression de ne faire de nouveau qu'un et de ne pas devoir débattre avec lui-même. Il savait que son autre lui avait réprouvé cette idée de fuguer, mais c'était plus fort que lui. Il ne supportait plus d'être le dernier dragon de l'équipe. Il avait toujours été la tête dominante, la plus forte personnalité des deux, et pourtant il n'avait pas l'impression d'être maître de lui. Il agissait bêtement et regrettait tout en continuant d'en vouloir à son dresseur. C'était comme si quelque chose le poussait à des décisions irréfléchies, mais qu'il était trop fier pour les avouer.

Qu'est-ce que tu fais tout seul ici petit gars ? Tu sais qu'Orren te cherche, il s'inquiète pour toi.

Laisse moi Spike. Je n'ai pas envie de parler. Et surtout pas avec toi.

Ah? Et je peux savoir pourquoi ? Tu penses encore que je veux Orren pour moi seul ? C'est faux. J'ai besoin de lui pour devenir encore plus puissant que je le suis, et il a besoin de ma puissance voilà tout

Oui oui, le Grand Spike et sa terrible puissance. C'est vrai qu'est-ce que je peux faire face à ça moi ?

Tu peux faire bien des choses. Déjà te comporter comme un vrai Dragon. Es-tu devenu un faible Rattata qui gémit dans son coin au lieu d'agir ?

Fais attention à ce que tu dis. Je ne suis pas faible. Je SUIS un Dragon !

Eh bien il serait peut être temps de te comporter comme tel. Orren a bien essayé plus d'une fois de t'aider et de te faire venir à l'entraînement. Mais tu le boycotte puis te plaint. Tu es misérable Loki. A l'époque j'avais une plus grande estime de toi. QUe t'es-t'il arrivé hein ?

Tais toi ! C'est toi qui ne fais que l'accaparer dans les entraînements ! Tout ça pour TA force, TA puissance ! Et moi je fais quoi ? Je reste encore dans ton ombre, obligé de voir ta grandeur et notre dresseur n'avoir d'yeux que pour toi ?!

Comme je le pensais tu te trompes. Je veux être plus puissant, mais je ne le serais jamais assez pour Orren. J'ai malheureusement mes limites. Il a besoin d'une équipe forte. Et il ne tient qu'(à toi de me rattraper, et tu le peux. Tu fais ton Mucuscule pleurnichard parce que tu t'es toi-même persuadé d'être moins fort que moi. Mais quand j'étais dans ma balle, avant, quand c'était pour moi tout mon monde, je vous voyais toi et les autres vous entraîner parfois alors qu'Orren me nourrissait. Et je vous enviait. J'ai donc décider de changer, de devenir autre chose. Et j'ai réussi. Aujourd’hui je suis libre et fort et j'ai apprit bien des choses avec vous. J'ai déjà apprit ce qu'est une famille. Alors tu vas me faire la plaisir de revenir dans la famille et d'arrêter de te lamenter. Tu ne fais qu'inquiéter notre dresseur ! Tu veux montrer que tu es fort Loki ? Eh bien prouve le moi ! Montre nous tous que tu es plus que la Limonde que tu es actuellement ! Soit un Dragon et rends nous fier moi et Orren. Tu es toujours son premier Pokémon et ça ne changera pas. Je suis le combattant, toi son premier ami, le premier membre de cette famille. Alors récupères ta place et retourne vers lui.

Je sais pas Spike. J'ai peur. Et si je n'arrivais pas à devenir assez fort. Et si je restait toujours ce que je suis ?

Eh bien je vais faire une affaire personnelle que tu y arrives. Hors de question que tu continues de tirer notre dresseur vers le bas. Alors que tu le veuilles ou non tu vas grandir et t'améliorer. Que tu le veuilles ou non, je serais derrière toi, alors tu as intérêt à donner le maximum, suis-je clair petit ?

Je.... D'accord Spike...

Bien. Hm ?... Eh bien il est temps pour moi de te laisser. Je crois que quelqu'un veut te voir.

Alors que le puissant dragon se tourna et parti pour laisser le Diamat sur place, ce dernier regarda derrière lui et croisa le regard azur de son dresseur. Spike passa à coté de celui-ci et posa une griffe sur son épaule et lui fit un signe de tête. Orren y répondit avant de tourner de nouveau son regard vers son starter. Les deux restèrent à se regarder comme des Ponchiens de faïence, aucun n'esquissant le moindre mouvement vers l'autre. Le temps sembla s'étirer et se distordre au point qu'ils ne surent combien de temps ils passèrent ainsi. Peut être quelques secondes, peut être plusieurs minutes. Ce qui est sûr c'est qu'aucun des deux ne cilla, puis finalement Orren lâcha un soupir avant de venir à coté du Diamat et de s'asseoir sur le sable humide. Le vent balayait la plage et les vagues au sommets mousseux venaient s'écraser sur celle-ci dans un bruit régulier et apaisant. Loki regarda son dresseur et vit que celui-ci fixait l'horizon. Son visage semblait calme, à peine trahi par un tressautement nerveux des muscles de sa joue. Il détourna alors ses regards et regarda lui aussi au loin. Il ne savait pas ce que pouvait y voir son dresseur, mais cette situation le rendait nerveux. Enfin au bout de plusieurs minutes, ce silence fut brisé.

-Qu'est-ce qu'il nous est arrivé Loki hein ? Tu peux me dire mon vieux comment on en est arrivé là ?

Bien sûr le dragon bicéphale ne pouvait répondre. Et même si il le pouvait, il ne saurait que répondre. Les événements semblaient les avoir dépasser tout deux. Il sentit la main d'Orren attraper une pognée de sable que celui-ci laissa s'écouler entre ses doigts avec un regard vide, perdu. Il laissa s'écouler jusqu'au denier grain avant de s'épousseter les mains. Loki ne pouvait que regarder, se sentant impuissant. Il avait envie de faire comprendre à son dresseur qu'il s'en voulait, qu'il voulait que tout redevienne comme avant. Mais dépourvu de langage et de toute façon incapable de le dire, il ne pouvait que rester de marbre. Il sentait qu'il devait faire quelque chose, mais il ne savait quoi. Poser l'une de ses têtes sur les genoux d'Orren ? Et si il le repoussait ? Après tout il avait agit très mal ces derniers temps, ç'aurait été compréhensible.

Pourtant il sentit une main se poser sur l'une de ses têtes et sentit la chaude et douce présence de son dresseur. Il ferma alors les yeux. Orren était étrangement calme. Peut être était-ce ce paysage ? Ou bien alors le fait qu'il avait déjà dégagé toutes ses mauvaises émotions depuis la Saint Valentin. En tout cas il en résultait un Orren bien calme et qui caressa la tête de son starter.

-Tu sais j'ai souvent pensé à tout ce qu'on a traversé ensembles depuis que je t'ai reçu comme premier Pokémon. C'était pas facile au début. Tu étais hyper énergique et je manquait de caractère pour te canaliser, mais on a tout de même vécu beaucoup de choses. On a tout les deux grandit. C'est grâce à toi en plus que j'ai rencontré deux des personnes les plus importantes pour moi. Si tu n'avais pas été ce que tu es, je n'aurais jamais découvert que j'avais une soeur. Et je n'aurais sûrement jamais rencontré Ruby. Ca je te le dois un peu, et bien d'autres choses. Il s'arrêta rapidement pour inspirer doucement et expirer. Il y avait une certaine émotion dans sa voix, la rendant un peu tremblante. Cela fit réagir Loki, car il n'avait pas l'habitude de l'entendre parler ainsi. Ensuite on a vu tant de choses. Je me rapelle de notre première excursion dans la Grotte Granite, tu avais trouvé un vieux morceau de pain et avait régit comme si c'tait un vrai trésor. haha. Et ensuite notre première sortie capture. Bon on s'est fait avoir par Vérole, mais tout de même c'était quelque chose. Notre premier combat. Ensuite y a eu le combat contre Blanche. Bon tu as perdu, enfin on a perdu. Mais on était pas assez forts faut croire. Puis on a capturé Spike et l'équipe a commencé à s'agrandir. Mais toujours tu as été mon premier Pokémon, mon starter. Personne ne peux prendre cette place, pas même Spike ou Skoll. Tout les deux c'est bien plus que ça. On est les deux faces d'une même pièce. Quand je déprimais, tu as toujours été là. Tu m'as protégé de Spike quand il m'a blessé. tu m'as veillé autant que tu le pouvais.

Orren s'arrêta alors que sa voix s'étrangla. Il inspira profondément et effaça d'un revers de la manche quelque chose sur son visage. Sa main tremblait. Loki le sentait. Alors il enfouit son museau dans celle-ci et il sentit les tremblements de son dresseur se calmer doucement. Il ne comprenait pas tout ce que disait Orren, du moins pas parfaitement, mais il ressentait ce que le jeune homme voulait exprimer.

-Et puis y a quand tu as évolué à la Grotte Granite. C'était un peu comme un retour aux sources pour nous. Mais on a perdu ce jour contre Aileen, mais ce n'était pas ta faute. tu étais devenu plus fort, ce n'était que moi qui était encore faible et je me suis laissé avoir par ma soeur. Je suis sûr qu'aujourd'hui on gagnerait sans problèmes. Mais... Pour ça il faut qu'on mette nos différents de coté. Je veux que tu comprennes que tu n'es pas en dessous de Spike. Je vous aime tout les deux, mais pas de la même manière. Il est pour moi le premier Pokémon a vraiment montrer force et combativité. Il est naturellement doué pour le combat. Mais tu es aussi fort, et je sais qu'on peut être aussi fort que Spike, tout les deux. Je veux qu'on soit de nouveau comme avant, qu'on enterre tout ce qui est derrière nous. J'aurais jamais dut te mettre de coté, j'aurais dut voir tout de suite que quelque chose n'allait pas. Mais j'ai été aveugle. Aveugle et con ! Et je m'en veux, je m'en veux tellement Loki. Je m'excuse pour tout ça ! Je veux qu'on soit de nouveau ce duo qu'on était. Qu'on soit une équipe, une famille. Tu es MON starter Loki et ça changera jamais !

Et là l'émotion fut trop forte pour le jeune homme qui jeta ses bras autour de Diamat pour l'enlacer et pleurer contre ses écailles duveteuses. Il le serra fort contre lui en pleurant doucement et en silence. Loki aussi sentait une émotion étrange en lui avant qu'une goutte d'eau ne coule de son menton pour s'écraser au sol. Il... pleurait ? Oui. Il pleurait parce que lui aussi regrattait ces erreurs, lui aussi voulait effacer ces moments pour retrouver cette relation qu'il partageait avec son dresseur. Il voulait de nouveau se sentir comme un membre de la famille. Un membre de la famille d'Orren. Alors sans aucun mot, mais avec une simple pensée, il acheva ce que son dresseur avait entamé. Il se blotti un peu plus contre lui, lui transmettant toute son affection et son soutien. Et d'une simple pensée scella ce nouveau départ.

*Je te pardonne petit homme.*




Orren Losvrôk
If you resist, You'll feel the darkness penetrate on you. Don't resist. To the appeal of twilight...Let the darkness absorb your light...
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum