Partagez | .
A Upendi, où la passion est un fruit ♪
 Coordinateur éleveur
avatar
Coordinateur éleveur
Région d'origine : Sinnoh - Floraville.
Âge : 17 ans
Niveau : 30
Jetons : 3745
Points d'Expériences : 1334

MessageSujet: A Upendi, où la passion est un fruit ♪   Dim 3 Juil - 16:39

Le Nosferalto était vraiment difficile à comprendre. Certes, elle ne l’avait que depuis quelques jours, mais elle trouvait assez déroutant de voir qu’il était capable de passer d’un extrême à l’autre en un quart de seconde. De surexcité, il devenait attentif, la regardant vadrouiller dans la chambre aux volets tirés pour le préserver de la lumière du soleil, avant de péter brusquement un plomb en recommençant à faire l’idiot. Même son Métamorph était un peu dépassé par les évènements, ne sachant pas sur quel pied danser avec son nouveau camarade. Cependant, Eryn comptait faire comme d’habitude. Les présenter l’un à l’autre, leur laisser le temps de s’acclimater, de se comprendre, de prendre leurs marques à deux, et ce n’était qu’au bout de la deuxième semaine qu’elle travaillerait avec eux pour faire venir l’œuf commandé par Josh, son client du moment. Très vite, elle avait compris que comme toutes les chauves-souris, Seyn, le Nosferalto, n’appréciait pas tellement la lumière du soleil. Ou plutôt, la canicule de l’île Touga. Le soleil brillait trop fort, ses rayons étaient trop chauds, aussi restait-il enfermé dans la chambre ou dans sa Poké Ball pendant la journée, ne sortant que le soir pour voler dans la nuit noire. Jusqu’à présent, Eryn l’avait laissé faire, se disant qu’il préférait sans doute être seul. Mais depuis que Seyn avait compris que Zhu Li était capable de se transformer en lui, il s’intéressait de plus en plus à lui, ce qui avait donné une idée à la Mentali. Cette nuit, quand Seyn sortirait, Zhu Li le suivrait, ce qui leur permettrait de passer du temps ensemble. Pour le moment, la Mentali avait allumé la climatisation pour refroidir un peu la pièce, rendue chaude par les rayons du soleil, et préparait ses affaires pour aller prendre une douche. La chaleur était intenable ! Prenant le tout dans ses bras, elle se tourna vers Seyn, qui passait d’une patte sur l’autre, comme impatient de s’envoler.

« Je vais prendre une douche et je t’ouvre la fenêtre. D’accord ? »

Le Nosferalto hocha la tête. Se détournant, Eryn quitta la chambre pour passer dans la salle de bains, s’assurant, avant d’ouvrir l’eau, qu’aucun Pokémon ne squattait la salle d’eau. Raté. Avec douceur, elle se saisit d’un petit Mimigal pour le faire sortir par la fenêtre, et chassa, gentiment mais fermement, la nuée de petits Coxy qui s’admiraient dans le miroir. Une fois tout le monde dehors, elle s’enferma sans la salle de bains pour prendre sa douche. Bien froide. Elle en profita pour se laver les cheveux, refroidissant sa tête et son cuir chevelu, poussant même le plaisir jusqu’à mettre l’eau assez froide pour se dégager de la chaleur ambiante. Ceci fait, elle appliqua une vieille ruse que lui avait donné sa mère, montant progressivement la chaleur de l’eau pour se réchauffer bien comme il faut, afin qu’au sortir de la douche, il fasse moins chaud à l’extérieur que dans la salle de bains, lui permettant de rester au frais un peu plus longtemps. Se séchant sommairement - de toute manière, vu la chaleur, elle sècherait bien assez vite - elle sortit de la salle de bains après s’être changée pour retourner dans sa chambre, plier et suspendre ce qui devait l’être, et finalement, ouvrit la fenêtre en grand pour laisser entrer la fraîcheur du soir. Immédiatement, Seyn quitta son perchoir pour s’appuyer à la fenêtre, et dépliant ses ailes, il s’envola, disparaissant dans la nuit.

« Va avec lui, Zhu Li ! »

Le Métamorph, obéissant, se transforma en Nosferalto à son tour, pour filer par la fenêtre grande ouverte. Eryn quitta sa chambre en sautillant pour retourner dans le petit salon de la hutte, et, avisant Cael vautré sur le canapé en rotin, elle lui fit un grand sourire avant de filer dans la pièce d’à côté, la cuisine. Le petit ranger n’avait pas pu résister, et était parti presque toute la journée en vadrouille dans la jungle de l’île, pour découvrir les Pokémon locaux et s’amuser un coup avec son CapStick. Il était tout chaud, tout rouge, un peu griffé par ci par là, certainement assoiffé, mais il était indéniablement heureux. Eryn, pleine d’attentions pour son ranger rose préféré, sortit du frigo la boisson fraîche qu’elle avait préparé dans l’après-midi. Boisson extrêmement désaltérante, facile à préparer, mais qui devait passer minimum deux heures au frigo. Jus, zestes et rondelles de citrons, glace pilée, eau fraîche, sucre en poudre, et en un tour de main, elle avait préparé de l’agualemon ! Elle servit généreusement deux grands verres, rangea sa carafe au frigo pour garder sa boisson bien fraîche, et se saisissant des deux verres, retourna joyeusement dans le salon, où Cael s’endormait à moitié. Elle posa les verres sur la table basse pour s’asseoir à côté de lui, se penchant pour poser un bisou frais dans son cou chaud, tirant le ranger de son début de sommeil.

« Debout monsieur Joy, il est encore trop tôt pour dormir ! » Pouffant de rire, la Mentali tendit la main pour attraper un verre et le donner à Cael. « Tiens, mon petit vadrouilleur de la jungle ! Tu dois avoir soif après tant d’émotions, non ? »

Quelle petite amie attentionnée. Il en a de la chance, le Cael, non ? S’asseyant plus confortablement, Eryn attrapa son propre verre pour boire une gorgée. Un véritable délice. Frais, rafraîchissant, pile ce qu’il fallait pour les deux mois qu’ils allaient passer ici. Puis, sans doute à cause de la chaleur, elle avait un de ces coups de barre ! Mais comme elle avait dit à Cael, il était trop tôt pour aller dormir. Et puis, elle avait faim, surtout, et la flemme de faire la cuisine. Cael serait ravi de la faire, cela dit, lui qui adorait littéralement cuisiner. Cependant, Eryn avait une autre idée, qui, elle le savait, ferait très plaisir à son petit ami.

« Ca te dirait qu’on aille manger au restaurant ce soir ? On pourra manger local comme ça ! Et en plus, ça fait longtemps qu’on n’a pas passé de soirée en tête à tête ! »

La petite rose fit un grand sourire, enthousiasmée par son idée. Une soirée en amoureux, juste elle et lui, sur une île de vacances… C’était ça, sa petite vision du bonheur !

_________________
eryn mcnellis
I found myself in Wonderland, Get back on my feet again... Is this real? Is it pretend? I'll take a stand until the end! I'll get by, I'll survive, When the world's crashin' down, When I fall and hit the ground, I will turn myself around, Don't you try to stop it! I won't cry...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2418-eryn-un-simple-regard-pose-sur-une-fleur-et-voila-une-journee-remplie-de-bonheur-mentali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2470-eryn-mcnellis-mentali
 Topdresseur Ranger
avatar
Topdresseur Ranger
Région d'origine : Hoenn
Âge : 14
Niveau : 54
Jetons : 1326
Points d'Expériences : 1692

MessageSujet: Re: A Upendi, où la passion est un fruit ♪   Mer 13 Juil - 4:41

Si un jour...Non, plutôt QUAND je ferais partie de la Fédération Ranger, il faut absolument que je trouve le moyen de me faire assigner l'île de Tuga comme base d'opérations. Avec toutes les espèces de Pokémons qu'on peut y trouver, ça m'étonnerait même pas qu'un Ranger soit nécessaire sur place (En tout cas, s'il y en a un, il est vachement discret). Faut absolument que je commence à faire le catalogue des bonnes raisons pour m'y envoyer, ce serait trop bête que quelqu'un me pique la place. Et puis, j’emmènerais Eryn avec moi !...Vous pensez que les Gracidés peuvent pousser sur Touga ? J'sais bien que y'a du désert, mais...Je trouverais un moyen (Avec une machine alimenté par des Blizzaroi et Atrikodin en personne, j'suis sûr que ça peut marcher).
Pour le moment, on dirait que je ne suis pas le seul à profiter honteusement du confort de notre petite hutte : littéralement avachie comme une grosse patate sur le tapis central, Keru refuse de faire le moindre mouvement, même quand Mithos et Liu lui sautent sur le dos, en jouant à se poursuivre l'un l'autre. L'Evoli a commencé à perdre son épaisse fourrure pour compenser l'augmentation soudaine de la température dans son environnement et la petite peluche un peu touffue s'est changé en un petit pokémon bien plus mince et souple. Trés souple même, puisqu’il la réussi, avec un peu d'aide, à nous suivre Ven et moi, lors de ma petite escapade de ce matin.
Dommage que cette dernière se soit terminée aussi brutalement...Pourtant, j'avais rien fait de mal, je voulais juste l'observer de prés, ce Scarabrute. Comment on peut être aussi territorial, c'est à n'y rien comprendre. Par contre, rien qu'à repenser à la réaction de Ven...J'aurais presque mal pour lui. Le Furaiglon n'a pas du tout, mais alors PAS DU TOUT apprécié que les pinces du type Insecte lui sectionnent une plume de la queue...Les descendants de ce pauvre Scarabrute se rappelleront longtemps la triste épreuve traversée par leur ancêtre. Ce n'est que lorsque j'ai réussi à rappeler Ven, que notre ''assaillant'' a pu prendre la fuite et encore là, j'ai quelque réticence à laisser sortir le type Vol.
Mais maintenant, tout ça, c'est du passé ! Demain, je retenterais le coup, mais pour le moment...

''Aaaaah...Merci Eryn, c'est délicieux. ''

Petite fleur de mon coeur, toujours là au bon moment. Une fois mon verre fini, à mon tour de l'attraper pour lui faire un bisou, avant de la laisser s'écarter un peu...La fraicheur se décide enfin à revenir, après une journée étouffante, mais je vais éviter de lui coller un Ranger en sueur dans les bras, juste après sa douche, nanméoh !
L'idée de la Mentali, en revanche, est plus que suffisante pour me sortir de la légère léthargie bienheureuse qui commençait à m'envahir : Elle vient de prononcer le mot béni, à savoir ''restaurant'', vous vous attendiez à quoi? Ok, j'ai déjà probablement gouté à la majorité des plats locaux (Et ce, dès le premier jour, le buffet de bienvenue était des plus complet), mais même si j'adorerais cuisiner de bons petits plats pour Eryn, je ne vais SÛREMENT pas me faire prier ! Bon, par contre, j'avoue que je rougis un tout petit peu lorsqu'elle parle de soirée ''en tête à tête. Je sais, c'est bête, mais depuis la Saint-Valentin, je me suis rendu compte d'un petit détail : Quand on est ensemble dans une foule, tout les deux et ben...Y'a des gens qui nous regardent. Jusque là, ça m'avait pas vraiment marqué, mais maintenant, c'est vrai que j'devrais peut-être un peu le prendre en considération. En plus, on a encore jamais eu de soirée en extérieur, ensemble...J'veux dire, dans un endroit pleins de gens qu'on ne connait pas, ou hors de l'académie.
Enfin, un peu de courage, Ranger Cael, t'as affronté des Spiritombs, des Onyx et un Kaimorse, alors c'est pas une soirée en amoureux qui doit te faire peur !

''Laisse-moi juste cinq petites minutes, sinon le serveur va croire qu'un Pokémon sauvage vient d'entrer dans la salle, et je te suis ! En plus, après le resto, je crois que je connais un endroit qui te plaira !''

En effet, lors de ma petite escapade de tout l'heure, j'ai repéré un chemin clairement dégagé, qui mène droit à l'un des petits bassins de l'Oasis. Et vu le nombre de Mucioles et de Lumivoles qui paressaient sur place, il y a de fortes chances pour que l'endroit ressemble à un feu d'artifice en suspension lorsque la nuit tombe. Quoi de mieux pour conclure une soirée qu'un spectacle son et lumière, après un bon repas ? J'espère juste que les cuisines ont un menu spécial ''25 plats'' parce que j'ai rien avalé de puis ce matin (Tout le monde sait que le matin finit vers 16h) et j'ai FAIM !
Le temps de plonger dans la douche pour imiter Eryn et éviter de lu i faire honte avec ma dégaine actuelle de Ranger de la jungle et me voila prêt. J'ai laissé tomber ma veste habituelle pour me contenter du T-Shirt (Manquant au passage de mettre le orange avec la spirale qui date de notre mission à la pension...Si on me voit avec ça en public, je sens que je ne tarderais pas à apprendre l'attaque Tunnel) et d'un short. Par contre, si Eryn cède aux sandales légères, j'ai du mal à me séparer de mes chaussures à crampons...On ne sait jamais.
Qui dit soirée avec Eryn, dit aussi soirée avec une équipe limitée : Ven, Keru et Lucki, on embarque les combattants et on laisse les plus jeunes de l'équipe à la garde de Katara. Quand à Sol, il est encore parti je ne sais où, même si je soupçonne l'étrange jeune homme souriant de la hutte d'à coté de ne pas être ce qu'il parait (Le fait qu'il soit ma copie conforme, malgré ses cheveux d'un noir ébène doit jouer...). Une fois prêt, je me glisse rapidement dans la chambre d'Eryn, alors que cette dernière semble perplexe devant la tenue à adopter, malgré les soupirs profonds de sa Meganium.

''Allez Eryn, on y va...Tu sais que tu es adorable, quoi que tu portes. Alors, si dans deux minutes tu n'as pas fini, c'est MOI qui choisit !''

....Arrêtes de rire à l'idée de me voir jouer les stylistes, dans une autre dimension, ce serait parfaitement crédible. Mais au moins, ma ''menace'' semble avoir eu l'effet escompté puisque la Mentali finit par sortir de sa chambre, avant de sortir de la hutte tandis que j,exécute une rapide révérence de serveur pour la laisser passer. Révérence avec le sourire lorsqu'elle me jette un regard qui me ferait fondre si la chaleur ne s'en chargeait pas déjà...Allons, mademoiselle, votre mini-chevalier ne demande qu'à vous suivre, en avant !

*******************

''...Ou alors celui-là, peut-être...Quoi que, les fruits en brochettes ont l'air très bons, ici aussi.''

Lucki, arrête de facepalm comme ça et donne-moi un coup de main, je sais pas quoi choisiiiiiir ! Comment peut-il y avoir autant de restaurants différents autour de la place principale, c'est juste totalement incompréhensible (Et particulièrement cruel pour mon pauvre estomac qui ne sait plus ou donner de la tête). Restaurant de grillades, spécialisé dans les fruits exotiques, dans les produits du désert, ou encore dans les plats saucés au thé vert, j'ai l'impression d'être à Noel, devant une pile de cadeaux immenses, sans savoir lequel ouvrir en premier. Et à part Lucki, je doute que mes équipiers puissent beaucoup m'aider : Keru se contentera de tout ce qu'on lui servira et Ven préférerait trouver un adversaire à sa mesure, plutôt que de manger (ARRÊTE DE REGARDER CE TROPIUS COMME ÇA !). Bon, avec tout ça, je fais attendre Eryn, donc, je vais arrêter d'utiliser mon odorat et ma vue et faire appel à la sagesse des anciens (C'est à dire celle de Noé, et de son expérience avec Melody !) pour me décider sur le choix de notre destination de la soirée !

''Dis-moi petite fleur...Il y a un endroit qui te fait envie?''

Arceus merci, on dirait qu'un restaurant à la devanture couvert de fleurs tropicales semble avoir conquis le coeur de la Mentali et sous le regarg profondément atterré de Lucki, je lui emboîte le pas pour remonter la petite allée de sable qui mène en direction de la porte de ce dernier. Encadrée par deux palmiers, l'ouverture qui s'ouvre sur cette dernière est éclairée par un groupe de lampions et on entend même une musique typique de Touga qui s'élève un peu plus loin. Il ne manque rien pour créer l'ambiance exotique du lieu, j'accorde un 10 à celui qui s'est chargé de la décoration...Y'a même le petit vieux assis juste à coté de l'entrée, son étrange canne parsemée de symboles posée sur les genoux, la peau marquée par le soleil et pourvue d'une magnifique barbe blanche, qui nous jette un regard étrangement pénétrant lorsque Eryn et moi le dépassons. Me retournant discrètement, je me replace encore plus vite dans le chemin lorsque mes yeux d'ambres croisent les siens...Il va nous fixer comme ça jusqu'à ce qu'on rentre dans le restaurant ?
Par contre, si je m'attendais à ce qui allait nous accueillir...

''Mais qu'avons-nous là? Dis-moi, mon p'ti rose, tu nous amènes une bien jolie fleur pour ce soir. Une table pour deux, je suppose ?...Cachée derrière les feuilles de palmes, vous serez juste tous les deux comme ça. mais pas de bêtises, hein !''

Si je suis rouge, là tout de suite, c'est sûrement pas à cause des coups de soleil. Surtout que le grand gaillard à la peau tannée, vêtu d'un ensemble proche du mien qui nous accueille avec un immense sourire a l'air très gentil. Sans cesser de me taquiner, le jeune serveur qui se présente comme ''Nico, à votre service, les tourtereaux !'' nous guide jusqu'à notre table, avant de se glisser souplement derrière le comptoir pour récupérer deux menus...Euh, je rêve où c'est Janice et Roseverte que je vois là-bas? Non, c'est la chaleur, je dois halluciner.

''Bon alors, vous allez commence par quoi ? J'vous conseille le jus de cactus glacé, ça va vous donner la pêche pour toute la soirée...et même pour après, si tu vois ce que je veux dire, mon gars''

Ok, même Lucki se moque de moi lorsque j'affiche un air étonné devant son clin d'oeil, et le léger pouffement d'Eryn. Si ça nous donne de l'énergie pour toute la soirée et même ma petite surprise prés du bassin, c'est plutôt bien, non?  J'ai dû manquer un épisode, là...

_________________


Dernière édition par Cael Joy le Jeu 15 Sep - 17:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2479-cael-joy-un-sourire-peut-tout-changer-phyllali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2486-cael-joy-phyllali#28810
 Coordinateur éleveur
avatar
Coordinateur éleveur
Région d'origine : Sinnoh - Floraville.
Âge : 17 ans
Niveau : 30
Jetons : 3745
Points d'Expériences : 1334

MessageSujet: Re: A Upendi, où la passion est un fruit ♪   Jeu 15 Sep - 17:36




Comme elle s’y attendait, Cael avait immédiatement réagi à l’évocation du mot « restaurant », sortant de sa douce léthargie pour se motiver à se lever et bondir sous la douche, laissant la Mentali se demander ce qu’elle allait mettre. Une robe ? Un tee-shirt et un pantalon ? Que c’est du d’être une Mentali… Elle jeta finalement son dévolu sur la jolie robe blanche, lâchant ses cheveux roses pour l’occasion. Ils étaient encore sensiblement humides, mais la chaleur de Touga les sècherait bien vite. Maintenant, les chaussures. Avec ou sans talons ? Plutôt sans. Tout comme elle, Cael n’était pas bien grand, et elle ne voulait pas qu’il se sente complexé ou diminué parce qu’elle le dépassait avec ses chaussures à talons. Elle attrapa donc des chaussures ouvertes avec de légères talonnettes, et se remit droite pour regarder son autre ensemble avec perplexité. Peut-être que Cael préférerait celui-là plutôt qu’une simple robe blanche… Comment savoir après tout ? Ce fut finalement Cael qui lui apporta la réponse, en se glissant près d’elle, propre et frais au sortir de la douche, pour lui dire que quoi qu’elle porte, elle était adorable. Si le début de phrase fit doucement rougir la Mentali, le reste lui fit gonfler les joues à la manière McNellis quand il ajouta que si elle n’était pas prête dans deux minutes, c’était lui qui choisissait ses vêtements.

« Si je suis adorable quoi que je porte, je vais peut-être essayer de ne rien porter, pour voir si tu me trouves toujours aussi adorable… »

Cela ne manqua pas. Cael devint brusquement tout rouge, faisant éclater de rire la Mentali. Pour le décoincer, elle lui fit un bisou sur la joue, et se saisit de son sac pour quitter la pièce la première. Ca lui apprendrait à vouloir jouer au styliste avec elle, tiens ! Maintenant, il leur fallait atteindre le centre-ville, pas trop loin de la jungle près de laquelle ils s’étaient installés à la demande de Cael. Ils y furent en quelques minutes, et pendant le trajet, la Mentali apprécia la douce fraîcheur du soir. Il faisait encore chaud, mais c’était plus agréable que les quarante degrés habituels de la journée… Et arrivé au village, c’était encore mieux, puisque de nombreuses enseignes avaient des brumisateurs sur la devanture ! Avec plaisir, la rose ralentit un peu pour laisser les brumisateurs la rafraîchir, et rejoignit Cael qui en avait fait de même. Ce fut là que le dilemme commença. Quel restaurant choisir, parmi les nombreux qui entouraient la place centrale ? En soupirant, la Mentali attendit que son petit ami fasse son choix, et son regard patient croisa celui, un peu plus atterré, de Lucki, qui s’agaçait de l’indécision de son dresseur. Les minutes passaient, et la Mentali s’impatientait, surtout en voyant les différents restaurants se remplir, et certains refuser plus de clients car ils n’avaient pas de place pour eux, autant à l’intérieur que sur la terrasse. Si ça continuait comme ça, ils ne mangeraient jamais… Ce fut le moment que choisit Cael pour se tourner vers elle, et lui demander si un restaurant lui faisait envie. Alléluia ! Un instant, la Mentali avait cru qu’il déciderait au hasard sans voir avec elle. Elle aurait un peu râlé, tout de même.

« Tu aurais pu me demander ça avant d’arriver à court d’options, espèce de mufle… »

La Mentali esquissa un léger sourire taquin, comme pour lui montrer qu’elle n’en pensait pas un mot. Même si, en réalité, elle se le demandait quand même. Lui aurait-il demandé son avis, s’il avait trouvé un restaurant à sa convenance ? Pour ne pas se poser trop de questions, elle survola chaque restaurant du regard, avant d’arrêter son choix sur l’un d’entre eux, et de pointer son doigt vers une enseigne à la devanture fleurie, encadrée de deux petits palmiers lumineux du plus bel effet. N’étant pas contre, le Phyllali ouvrit la marche, et elle lui emboîta le pas jusqu’au restaurant. A l’entrée, un vieil homme leva un regard taquin vers eux, mais surtout vers Cael, qui semblait sans doute bien plus innocent qu’elle sur les choses de la vie. La première réplique fit rougir Cael jusqu’aux oreilles, sans doute à cause de la familiarité de l’adulte, qui leur souriait d’un air gentil. Il les guida jusqu’à une table, et la Mentali ouvrit de gros yeux en voyant Janice Jauplin et Franklin Roseverte en plein tête à tête. Elle se hâta d’accélérer le pas, cachant son éclat de rire derrière ses cheveux roses, et s’assit à la table que leur désignait l’adulte. Alors que la Mentali se saisissait du menu, il reprit la parole d’un ton un peu taquin.

« Bon alors, vous allez commencer par quoi ? J'vous conseille le jus de cactus glacé, ça va vous donner la pêche pour toute la soirée... Et même pour après, si tu vois ce que je veux dire, mon gars ! »

Eryn fondit derrière le menu ouvert devant elle pour étouffer un rire, et un regard à Cael lui suffit pour comprendre qu’il n’avait pas saisi le sous-entendu. Avant qu’il ne se tourne vers elle pour lui demander innocemment des explications, elle se cacha à nouveau derrière sa feuille plastifiée, faisant mine de s’intéresser à la carte de la nourriture. D’ailleurs, oui, ça l’intéressait. Qu’allait-elle manger ? Tous ces plats lui semblaient excellents, mais elle ne savait pas ce qu’il y avait dedans. Une ligne au bas du menu lui redonna le sourire. Il était possible de demander un assortiment général pour avoir de chaque plat en petites quantités, histoire de pouvoir goûter à tout sans devoir revenir cinquante fois dans le restaurant. Elle leva les yeux du menu pour croiser le regard de l’homme.

« Va pour le jus de cactus glacé alors, même si on n’a pas vraiment besoin de ça pour avoir la pêche… » Il esquissa un sourire complice. « Sinon, je ne sais pas trop, c’est la première fois que je viens ici donc je ne connais pas les spécialités locales. J’ai vu qu’il y avait un menu spécial pour pouvoir avoir de tout en petites quantités. C’est possible ? »
« Bien sûr ! Un menu spécial pour la jolie petite rose ! » Eryn rosit un peu, tandis que le serveur se tournait vers Cael. « Et pour le jeune homme, ce sera quoi ? »

Cael passa sa commande, et le serveur sourit, leur posant un petit pot de noix de macadamia sur la table avant de s’en aller avec leurs commandes. La Mentali se servit pour en croquer une avec bonheur. Elle avait tellement faim ! Les deux jus de cactus arrivèrent bien vite, et le serveur s’en alla pour s’occuper d’autres clients, ou pour retourner se poser sur sa chaise, laissant le petit couple tranquille. Croquant une nouvelle noix, Eryn se saisit de son verre pour boire une gorgée, appréciant le goût piquant, mais très frais, de ce jus de cactus. C’était tellement désaltérant et rafraîchissant ! Elle reposa son verre, et leva les yeux vers Cael en lui souriant.

« Ca va Cael ? Tu es un peu rouge aux joues. Tu vas bien ? »

Ah, la gêne de Cael ! Il avait sans doute dû comprendre qu’il avait raté un épisode important, entre les pouffements de rire d’Eryn et les regards appuyés du serveur. Pauvre de lui. Il est si mignon, sans sa naïveté touchante…

_________________
eryn mcnellis
I found myself in Wonderland, Get back on my feet again... Is this real? Is it pretend? I'll take a stand until the end! I'll get by, I'll survive, When the world's crashin' down, When I fall and hit the ground, I will turn myself around, Don't you try to stop it! I won't cry...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2418-eryn-un-simple-regard-pose-sur-une-fleur-et-voila-une-journee-remplie-de-bonheur-mentali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2470-eryn-mcnellis-mentali
 Topdresseur Ranger
avatar
Topdresseur Ranger
Région d'origine : Hoenn
Âge : 14
Niveau : 54
Jetons : 1326
Points d'Expériences : 1692

MessageSujet: Re: A Upendi, où la passion est un fruit ♪   Mar 20 Sep - 0:08

Personne veut m'expliquer, c'est ça ? Même Eryn m'abandonne, plus intéressé par le menu que par son copain ? Très bien, alors moi, je boude ! Tout en lançant un regard noir au serveur (Enfin, qui se veut noir, je sais que je dois encore un petit peu travailler ce genre de trucs), je me replonge dans l'étude du menu : Alors, ils ont 28 entrées, une quinzaine de plats principaux, une carte des desserts tout aussi garni et pas mal d'à-cotés. Tiens par exemple, ces crêpes aux mangues et cœur de noix de coco, ça m'a l'air pas mal....Ou alors, on prend des grillades sauce Touga et une farandole de légumes...Ou alors, tout simplement des petits morceaux de légumes, confits dans du jus de baie Tamato....Raaah, ça va être dur de choisir, ça devrait être interdit d'avoir autant de choix dans un restaurant ! Ils ne pensent donc jamais aux pauvres estomacs affamés qui ne savent pas se décider ?
Au moins, notre hésitation commune fait sourire quelqu'un, vu la tête que tire le serveur.

''Alors, vous avez choisi ? Ou alors, peut-être que je dérange et que vous préféreriez que je vous laisse seuls...Tous les deux...Sans personne pour vous surveiller.''

Mais qu'est-ce qu'il a avec ça ? Il ne voit pas qu'on arrive pas à choisir notre menu ? Enfin, plutôt que JE n'y arrive pas, puisque Eryn annonce subitement qu'elle aimerait une petite quantité de tout ce que compte le menu. Eh mais c'est pas bête, ça ! J'ai juste à ajouter ma petite touche personnelle en modifiant légèrement les termes et ce sera par-fait.

''Et pour le jeune homme, ce sera quoi ?''

''La même chose mais...Vous pourriez doubler les quantités ?''

Quoi, pourquoi vous me regardez comme ça, tous les deux, j'ai dit quelque chose de drôle ? Hilare, le serveur disparait quelques instants, avant de nous ramener nos boissons. Pourtant, après avoir déposé les deux verres, il s'arrête brusquement et me fixe sans cesser de sourire. Lorsque je croise finalement son regard, il m'indique brièvement Eryn d'un signe de tête, avant de pointer un doigt amusé en direction de mon verre. Puis, sans aucune gêne, le voila qui croise ses deux bras comme s'il...était en train d'attraper quelqu'un et...Oh.
Tournant le dos au jeune homme, Eryn n'a rien vu de la scène, mais moi, je peux vous assurer que je ne l'ai pas ratée !

''Ça va Cael ? Tu es un peu rouge aux joues. Tu vas bien ?''

Un peu rouge, tu m'étonnes ! Encore un peu plus de gêne et c'est bon, je passe type Feu ! Rouge comme une baie Tamato, je ne parviens même pas à dire quoi que ce soit, lorsque le serveur part d'un grand éclat de rire et nous laisse enfin seuls. Me contorsionnant sur ma chaise, j'arrive à peine à bredouiller quelques mots, en réponse à la question d'Eryn. C,est qu'elle est toute mignonne, ma Mentali préféré et que ça faisait un moment que nous ne nous étions pas retrouvés comme ça, en tête à tête, pour partager un moment tranquille sans risque d'être interrompu. Je devrais lui dire quelque chose, n'importe quoi, mais tout ce qui monte dans ma gorge, c'est des banalités...Alors je préfère me taire et la regarder, parce que ça, je sais que je m'en lasserais jamais. Je suis pas très doué avec les habitudes de couple, mais au moins, je sais que je suis amoureux de cette petite fleur et ça, je fais des efforts pour que ça ne s'arrête jamais !
Peut-être que quelques noix de macadamia m'aiderait à évacuer mon stress, mais dans mon état, je suis sûr que je vais m'étouffer avec en essayant...

''Euh, Eryn...je...''

Oui, je me lance, mais ça veut pas sortir ! Déjà première chose, m'excuser pour l'avoir fait attendre sur la place.

''Désolé pour tout à l'heure, je cherchais le meilleur restaurant pour toi et j'ai pas réussi à choisir. J'espère que ça te plaira, tu comprends, ça fait longtemps qu'on a pas mangé comme ça pendant une soirée à deux, et je...*glom*''

C'est normal que j'ai ausi chaud ? Pourtant, avec autant de ventilateurs, ça devrait pas. Et en plus, voila qu'elle semble attendre que je continue, mais moi je peux rien lui dire quand elle me regarde comme ça avec ses grands yeux rouges comme deux petits rubis !

''Alors...Ça c'est pour la demoiselle...et voila pour toi, mon gars !''

Sauvé par le service ! Comme surgit du néant en portant deux énormes plateaux, Nico vient de faire sa réapparition et dépose rapidement son fardeau sur la table. Dans le même temps, il fait surgir un grand verre (Mais il a combien de mains ?) et le place au milieu de notre table, avant d'y insérer deux pailles.

''Cadeau de la maison ! Par contre, nous étions en manque de verre, alors il va falloir partager celui-là...Ça ne te déranges pas,  j'imagine, mon p'ti rose ?''

La question est aussi innocente que je suis Noctali. Mais c'est vrai que nos verres sont vides, donc c'est parfait. Faudra juste pas se tromper de paille !

''Oui...Merci beaucoup, Nico.''

Alors, par quoi on attaque....Et mais c'est que ça a l'air bon ça...et ça...et ça !

''Oh attends Eryn, essaye de mettre un peu de ce truc sur une tartine, tu vas voir, ça pétille sur la langue !''

Petit à petit, les deux plateaux se vident progressivement (L'un beaucoup plus vite que l'autre, cela va sans dire) mais, un détail commence à attirer mon attention. C'est pas si grave mais on dirait que Eryn n'a plus de petites Gracidées en chips de legumes. J'peux vous dire qu'à force de jouer les serveurs, j'ai fini par développer mon attention pour ce genre de détails. Par contre, moi il m'en reste (Quand on en a 18 au lieu de 3, ça aide), donc...Cael à la rescousse !
Le temps d'attraper l'assiette en question et je transfère son contenu pour la petite fleur qui me fait face. Par contre, si jamais elle me remercie avec plus qu'un simple ''Merci Cael'', je vous jure que je disparais sous ma chaise !

''Du coup, euuuuuh...*glom*...Est-ce que tu...est-ce que tu voudras bien venir avec moi juste après ça ? J'ai trouvé un endroit qui doit être très joli à la nuit tombée, avec une cascade et pleins de lumières et des fleurs sauvages en tapis....Mais si tu préfères aller ailleurs, je te suis, hein, pas de problèmes...''

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2479-cael-joy-un-sourire-peut-tout-changer-phyllali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2486-cael-joy-phyllali#28810
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: A Upendi, où la passion est un fruit ♪   

Revenir en haut Aller en bas
A Upendi, où la passion est un fruit ♪
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: archives :: Les Archives :: Année 3 :: Ile Touga :: Village de l'Oasis-