Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 3
 :: Ile Touga :: Lieux naturels :: Grotte Luminescente

Pokemon Community

Tu abandonnerais ce pauvre locataire démuni à son déménagement, en « empruntant » sa camionnette en plus… ? Je ne te pensais pas voleur, Josh.
en savoir plus ?
Cha-charmant… normalement c’est en mission avec Josh que je frôle la mort, pas en rentrant chez les Phyllalis.
en savoir plus ?
Je vais chuter, encore, et ça sera long, et ça sera douloureux, et t'auras pas envie d'être là. Parce que toi, tu as Aoi mais moi j'ai quoi maintenant que Maya est partie, dis-moi ?
en savoir plus ?
Ce n'est pas le parc que je souhaite anéantir...
en savoir plus ?
Mademoiselle Alézar, Pecheresse Caroline ! Où êtes-vous ?
en savoir plus ?
La triche sera permise évidemment.
en savoir plus ?
Q…. Quéééééééééééééé ?!
en savoir plus ?
Le deal à ne pas rater :
NIKE : -20% supplémentaires sur les articles déjà en promo ...
Voir le deal

Nemo Kendhall
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t8470-574-nemo-kendhall-tu-seras-lecrou-de-mon-fabuleux-rouage-noctali#85815
Icon : First Confluence [PV Malia Tsuzuki] K8dc
Région d'origine : Kalos
Âge : 15 ans
Niveau : 37
Jetons : 6707
Points d'Expériences : 849
First Confluence [PV Malia Tsuzuki] K8dc
Kalos
15 ans
37
6707
849
pokemon
First Confluence [PV Malia Tsuzuki] K8dc
Kalos
15 ans
37
6707
849
Nemo Kendhall
est un Pokeathlète Novice
First Confluence
L'île de Touga n'est, certes, pas très vaste, mais probablement remplit de mystères dont nous ignorons parfaitement l'existence. C'est ce à quoi je songe dans mon lit, de bon matin, déjà écrasé par la chaleur. Alban s'est encore plus lève tôt ; il a déjà disparu. Je feuillette les brochures laissées dans la hutte qui a été mise à notre disposition, à nous quatre, Alban, Max et Alex. Je ne sais même pas comment je me suis retrouvé entre les deux tourtereaux et l'autre rousse avec qui je ne parviens pas à communiquer. Je soupire. Allez Aaron ! Pas le temps de se laisser abattre ! Tu n'as que deux mois devant toi pour espérer découvrir les merveilles de cette île. Pas de le temps de tergiverser, il faut démarrer tout de suite !

Je saute sur mes pieds et choisis avec précaution mes affaires pour cette première journée d'exploration. J'aurai bien proposé à mes colocataires de partir avec moi mais je n'en vois aucun. Tant pis pour eux ! J'enfile mes chaussures de marche, un bon short, mon débardeur délavé et mon unique chapeau de paille. Je garde mes Pokémons eau à proximité, Marley et Frey sont un peu abattus par la chaleur, mais d'autant plus contents de pouvoir y remédier avec leurs pouvoirs ! Et c'est un réel plaisir de pouvoir compter sur eux dès qu'il commence à taper un peu trop fort. Invy se téléporte sur mes épaules et prend place au dessus de mon sac, préalablement remplis la veille. Il semble encore plus fatigué que d'ordinaire. Probablement les quelques degrés au dessus de la barre des quarante ! Mes autres compagnons sont sagement rangés dans leur Pokéball, ils vaut mieux qu'ils se reposent un peu.

Je sors de la hutte. Je suis toujours surpris par la beauté exotique de notre emplacement. Il est situé en face d'un immense lac cristallin, bordé par des rochers et de grands palmiers. Le cadre parfait de vacances parfaites. Tout me semble trop beau pour être vrai, et, pourtant, je suis bien là, face à ce paysage, prêt à m'enfuir découvrir tous ces merveilleux secrets. Je souris pour moi même et bondis en avant. Direction la forêt. Qu'importe les bruits de couloirs, qu'importe les types poison qui règnent. Je suis prêt à les affronter et à me frayer un chemin jusqu'à mon but. Oui, parce qu'il ne faut pas croire que, ce matin, je pars totalement au hasard. J'ai découvert dans les brochures l'existence d'une superbe grotte. La Grotte Luminescente. Ils en faisait la pub : « découvrez Touga autrement ». Comme nous sommes que le 3 juillet, je risque d'être dans les premiers à me lancer dans cette petite excursion ! Et ça, c'est terriblement excitant. Je sors ma carte et ma boussole pour m'orienter à l’orée de la forêt.

Ma marche dure plusieurs heures, malgré mon sens de l'orientation laissant à désirer, je ne me perds pas. Je ne fais même aucune mauvaise rencontre. Je profite aussi des fruits exotiques gentiment décrocher à l'aide de Vivaldy. La marche est tranquille, elle m'apaise. La Terreur veille, aux aguets. Nous avons comme trouvé un terrain d'entente. Elle ne me surprend plus, je dois juste éviter les émotions trop vives. Surtout quand il y a de l'orage. Les images de cette nuit défilent sans que je ne puisse les arrêter. Le visage de Léo s'impose à mon esprit. Je sens la Terreur grogner et s'apaiser aussitôt que je l'ai effacé de mes souvenirs. Il est avec Calliope. Tout ceci n'avait aucun sens.

Je me concentre sur mes pieds, je me fraye un chemin à travers la végétation dense. Puis, elle s'offre à moi. Juste sous mes yeux, devant une petite marre où règnent en maître les nénuphars. Juste ici, l'immense entrée de la grotte. Elle doit bien atteindre les dix mètres de haut. Ses crocs d'un marron profond vont comme engloutir la forêt et moi avec. Je suis subjugué par la beauté du lieu. Son calme, sa force. La Terreur s'agite quelque peu, je la fait taire d'un signe de main. Elle se tait, elle me laisse profiter. Là, juste quelques seconde. Je m'imprègne du lieu. C'est parfait, c'est idyllique. Un endroit que l'homme ne sait pas dompter, je me sens privilégié de pouvoir fréquenter ce lieu. Je foule la terre battue de son entrée. Je salue l'immensité noire avant de pénétrer en son sein. Je suis tel un moine entrant dans le monastère. Ma volonté tend à ne pas vouloir déranger ce lieu.

Mes pas résonnent d'un bruit feutré sur la terre. Je suis, à partir de ce moment, mon instinct, virant à droite puis à gauche. Je suis les clapotis de l'eau rebondissant sur les parois. Je me sens en harmonie avec ce lieu. J'inspire l'air frais. Mes mains tremblent un peu, comme si une sensation qui m’apparaissait floue était maintenant en pleine possession de ses moyens. Je me sens incroyablement bien. L'obscurité se fait de plus en plus complète autour de moi. Frey, le Moustillon et Marley, le Moustebouée marchent à mes côtés. Abra dort à poings fermés dans mon dos. Je finis par m'arrêter. C'est une plus grande cavité. Un bruit résonne à ma droite, brisant cette harmonie. Je me tourne vivement, sentant la Terreur bondir au même moment. Je lutte pour quelle ne s'empare de moi en lui répétant que ce n'est rien. Pourtant, le bruit ce fait plus insistant. J'invoque l'Insécateur, Inlay, à mes côtés, elle apparaît en silence et hoche la tête, elle l'a aussitôt sentie. J'invite également mon Galegon, Genesy, à la partie. Il est dans son domaine : une grotte. Je m'approche pas à pas de la provenance du bruit. Je finis par prendre mon courage à deux mains.

« _ Qui est là ? »

Qu'il se montre, qu'il fasse quelques chose. Dans tous les cas, je suis prêt.
Aaron S. Mightley




HAIL NOCTA
First Confluence [PV Malia Tsuzuki] Turtwig

Spoiler :
Le couple le plus improbable avec... une fille
Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité
"Hanlala, t'as vu comment il fait beau Happy ? C'est pas génial comme temps ça ? En plus on est sur une île troooooooop belle avec pleins de pokemons et de lieux trooooooop bien et troooooop stylés ! D'ailleurs, j'ai une petite surprise pour toi, mon petit rayon de soleil, on va allez voir la grotte Luminoscente ! Ou Luminesconte....enfin bref je sais plus et on sien fout !! À ce qu'il paraît, c'est une grotte troooooop jolie avec pleins de pierres précieuses, de mousses qui font des couleurs et tout et tout, et doit y avoir pleins de pokemons ça doit être troooop bien ! On va pouvoir explorer comme des aventuriers, on va se la faire à la Indiana Jones ! Wouhou ! Mais avant ça, on va allez faire quelques achats..."

J'ai troooop hâte d'y aller, apparemment c'est l'une des plus belles grottes du monde. Mais comme je l'ai dit, ce sera cool de se la faire à la Indiana Jones, donc autant le faire à fond ! Magasins de déguisements bonjour ! Mais bon, avant faudrait peut-être que je sorte de mon lit ce serait peut-être pas mal...je me lève en un bons, toute contente avec ma bonne humeur constante et regarde autour de moi : y'a personnes, tant pis, c'est peut-être mieux comme ça. Sachant que notre première rencontre c'est pas passez comme prévu, surtout avec Anna...c'est dommage mais bon, j'ai autre chose à faire moi ! Je cours dans la salle de bain pour me préparer, je ne maquille pas, comme j'ai l'habitude de ne pas le faire - sauf le premier jour de l'été, le premier jour de l'hiver, et pour les fêtes - je coiffe mes longs cheveux blancs et roses en épis de blé, ça fait encore plus aventurière ! Je m'habille très simplement, ça ne sert â rien de mettre quelque chose de spécial vu que je vais me déguiser. Je mets un petit chapeau de paille à Happy, prépare mon sac à dos, et je sors de la hutte. J'ai laissée mon œuf à l'intérieur, j'ai peur de le fragiliser dans la grotte.

Après une petite heure de marche, je me retrouve dans la petite vielle de l'île Touga, c'est tres mignon comme village. J'adooooooore les petits villages comme ça, si j'étais né dans un village comme ça ça aurait été trop bien, mais bon, je suis née à Rosalia...sur ce coup-là j'ai pas eu vraiment beaucoup de chance. Enfin bref. J'arrive dans la rue qui semble être la plus commerçante et je me dirige vers le premier magasin de déguisements que je vois, il est tout petit mais il semble y avoir pas mal de choses. Je rentre et crie "bonjour" au vendeur, qui semble surpris par mon intervention, bizarre, j'ai parlée normalement pourtant... Je cherche un costume d'aventurière, rien. Rro, bah ce serait dommage de ne rien avoir sur le dos quand même... JE SAIS ! Hihihi, j'ai vraiment trop de bonnes idées...

Après deux petites heures de marche, Happy et moi arrivons devant la fameuse Grotte luminechose. En temps normal, nous supportons tres facilement cette chaleur, mais il faut dire qu'avec un déguisement de Pikachu géant, il fait un peu chaud. C'est dommage mais il n'y avait pas de déguisements pour pokemons et j'étais un peu juste niveau budget donc bon tant pis. C'est la seule solution de secours que j'ai trouvée, mais je trouve ça tout aussi drole, non ? J'entre avec Happy, tout deux tout contents de commencer notre exploration. Wouaaaaah c'est trooooop jouliiiiie. Y'a des lumières de partout ! Ça me rappelle l'un de mes anniversaires, mes parents avaient éteints toutes les lumières de la maison et avaient allumés juste des lanternes de couleur bleu. C'était vraiment beau, bah là ça fait pareil mais en plus jolie. Je suis troooooop contente ! Avec Happy, on s'engouffre un peu plus dans la grotte et c'est toujours aussi jolie.

Au bout d'une demi-heure de marche, je perçois un bruit de pas, assez sourd. Hhhaaaan, je suis sûre que c'est un pokemon !!!

"Pokemon ???? Ou-es tuuuuu ?"

Je me retourne et là, surprise ! Un Noacier géant me regarde de haut en bas. Woouuaaahh j'en avais jamais vu, c'est trooooop beau !!!! Je suis trop contente, c'est la première fois que j'en vois un ! Happy aussi est tout content, il n'arrête pas de tourner autour du gros Noacier. Cependant, le Noacier lui n'a pas l'air très content de nous voir... Je recule un peu, je n'ai jamais peur, mais là, j'avoue qu'il ne me regarde pas très gentillement... Je me retourne et marche un peu rapidement, Happy sur l'épaule, peut être qu'il n'aime pas trop les Pikachu géant... Il commence à aller de plus en plus vite et puis moi, je cours. Mais très vite, et heureusement je ne suis pas fatiguée, c'est grave à ma bonne continent on physique ça, merci le sport ! Mais je cours, je cours, je cours, et il est encore là ! HAHAHAHAHAHAHAH c'est trop drole, j'ai jamais fais de course poursuite, c'est trooooop bien ! Devant moi, je vois une silhouette se dessiner juste en face de moi, ooooooohhhhhhhhhhh c'est un petit rouquin, il est troooop mignon ! Mais bon, faut que je me concentre pour pas me faire écraser, et que lui non plus ne se face pas écraser d'ailleurs. Toujours en courant je lui fait coucou en agitant les bras.

"Coucou le petit rouquin !!! Moi c'est Malia Tsuzuki, je viens de la pokemon Community et je fais partis des Pyroli, tres contente de faire ta connaissance, et tu sais quoi je t'aime déjà ! J'adoooooooore les petits rouquins ! "

Oui oui je viens de me présenter en courant sans etre essoufflée. Happy lui dit la même chose mais aux pokemons qui accompagne le petit rouquin. J'arrive juste devant lui et l'attrape par la main et l'entraîne dans ma course.

"Si t'as pas envie de te faire écraser suis-moi !"

Toute façon il a pas trop le choix vu que je le tiens très fort par la main. Bon maintenant faudrait peut-être que je trouve une cachette, je commence un peu à fatiguer. Je regarde autour de moi, et là, cadeau du ciel ! Une mini-grotte - oui oui il y a une grotte dans une autre grotte, bah quoi, c'est normal non ? - j'entraine le petit rouquin dans cette cachette, Happy entraîne les pokemons et enfin, j'arrête de courir ! C'était troooop bien ! Je m'adresse au petit rouquin avec un grand sourire.

"Et toi, comment tu t'appelles ?"
Nemo Kendhall
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t8470-574-nemo-kendhall-tu-seras-lecrou-de-mon-fabuleux-rouage-noctali#85815
Icon : First Confluence [PV Malia Tsuzuki] K8dc
Région d'origine : Kalos
Âge : 15 ans
Niveau : 37
Jetons : 6707
Points d'Expériences : 849
First Confluence [PV Malia Tsuzuki] K8dc
Kalos
15 ans
37
6707
849
pokemon
First Confluence [PV Malia Tsuzuki] K8dc
Kalos
15 ans
37
6707
849
Nemo Kendhall
est un Pokeathlète Novice
First Confluence
Mon regard s'habitue peu à peu à l’obscurité. Mes yeux sont  attirés par les mousses qui ont donné leur nom à la grotte. Elles laissent échapper une légère lumière qui évite d’être plongé dans le noir. Pourtant, ce n’est pas à ma vision que je me fis à ce moment. C’est bien à mon ouïe de je fais le plus confiance. Des pas, j’en suis certain… des pas précipités même. Ma question n’obtient aucune réponse et je sens mes quatre Pokémons prêts à passer à l’action. Mes muscles se sont bandés et la Terreur s’apprête à bondir au moindre danger.

Je n’ai pas le temps de comprendre ce qui m’arrive. Une tornade blanche et jaune accours vers moi en faisant de grands signes. Elle semble être en plein course de santé et profite d’accourir vers moi pour se présenter. Une présentation bien étrange. Je cligne plusieurs fois des yeux en restant sur place. N'est-elle pas habillée en... Pikachu ?! Hein ? Com... POURQUOI ?!
La pression diminue mais je ne trouve rien à répliquer à ce qu’elle vient de me crier. Je n’ai pas le temps de reprendre mes moyens qu’elle m’attrape le poignet si fort que je lâche un juron. Même Genesy claque des dents. Néanmoins, elle parvient à me faire comprendre que nous sommes poursuivis. Je jette un coup d’oeil derrière moi alors qu’elle m’emporte en avant. J’aperçois une forme sombre qui détruit les mousses luminescentes sur son passage. Je déglutis en grimpant jusqu’à la hauteur de Malia. Elle est bien plus en forme que moi et elle n’échappe pas à la réputation de Pyrolis : survoltés. Elle me fait même pensé à ma petite Phy, cette pensée me fait sourire. Je m’assure tout de même que tous mes Pokémons sont bien sur mes talons. Marley gambade sur ses quatre pattes, largement à ma hauteur, Inlay utilise ses ailes pour parvenir à nous courir après. Genesy est obligé de forcer du train pour pouvoir nous suivre. Quant à Frey, il a choisit la solution de facilité et trône fièrement sur le crâne du Galegon. Je ne sais pas si fièrement est le mot juste. Il regarde plutôt d’un air apeuré ce qui est en train de nous courir après.

Je me concentre à nouveau sur l’avant, Malia me sert toujours aussi fort le poignet, j’essaie donc de rester à sa hauteur. Cette course-poursuite me ramène un an auparavant. Les rôles étaient inversés mais la ressemblance est troublante. J’avais attrapé la main de Marie et l’avait traînée dans plusieurs couloirs des locaux de la Team Rouage. Le plus drôle, c’est que Marie a également les cheveux argentés. Que de coïncidences ! Bon, nos présentations avaient été sobres et nos chemins s’étaient tout aussi vite séparés. Néanmoins… nous avons gardé contact. Comme quoi, les petits jogging comme ceux-là peuvent apporter du bon.

Soudainement, je sens la Pyroli s’engager dans un chemin en pente. J’ai tout juste le temps de baisser la tête pour éviter de me prendre l’entrée de la nouvelle grotte dans la tronche. Elle s’arrête devant moi, en plein forme. Alors que je suis essoufflé. Pfeuh ! Elle est complètement folle… pourtant, elle ne perd pas le nord, elle me fait un peu penser à Audrey. Elle me demande soudainement qui je suis. Elle est très familière et le terme “Petit Rouquin” est rarement employé devant moi. A vrai dire, je ne sais pas trop comment le prendre. Je prends quelques minutes pour récupérer mon souffle. Et, avant de lui répondre, je vérifie les effectifs. Marley est bien là, en pleine forme. Mais le plus en forme reste le Moustillon qui ne s’est pas beaucoup foulé. Le Galegon a l’oeil éteint, preuve de sa fatigue. Je lui pause une main sur le crâne pour lui faire signe de se reposer. Quant à l’Insécateur, elle reste sur ses gardes, elle est restée à l’entrée de la nouvelle grotte pour prévenir d’un quelconque danger. Le Pokémon sauvage n’a pas l’air de nous avoir suivit plus loin. Je sors ma gourde de mon sac et bois un coup avant de la proposer à l’ensemble de mes Pokémons puis à  Malia. Je prends enfin le temps de lui répondre.

“_ Ben dit donc ! Quelle entrée en matière ! Enchanté Malia, moi c’est Aaron, Phyllali et Chercheur Pokémon. Je venais dans cette grotte par curiosité… je pensais pas croiser d’autres élèves. Qu’est-ce que tu viens faire toi ?”
Puis, n'y tenant plus "Et.. qu'est-ce que tu fout déguisée en Pikachu dans cette grotte ?!"

Je jette un regard derrière moi, la bête est-elle toujours là ? Cela me rappel désagréablement la fouille de l’année dernière en compagnie d’Ambre, Calliope et Alban. Un Polagriffe nous avait poursuivis. Heureusement, Invy nous avait sauvé de ce mauvais pas. Je pose une main peu rassurée dans mon dos pour entrer en contact avec le Pokémon Psy. S’il arrive quoi que se soit, je sais que je peux compter sur lui. C’est rassurant. Toujours rassurant.

“_ Umh… et… tu sais pourquoi ce Pokémon s’est soudainement mis à te poursuivre ? Et, surtout, tu sais quel Pokémon nous suit ?”

Loin de moi l’idée de vouloir l’affronter en duel. Provoquer un Pokémon sauvage n’est pas dans mes habitudes. Mais, c’est forcément un Pokémon de la grotte, il doit protéger son territoire. Ou simplement protéger ses petits. En connaissant sa race, nous monterions plus facilement un plan d’évasion. Parce que oui, nous voici en plein milieu d’un grotte dans une autre grotte, poursuivis par un Pokémon sauvage aux airs pas très commodes, il faut bien que nous parvenions à trouver une échappatoire maintenant ! Dire que je venais là en simple touriste, il faut que je tombe sur une tarée qui gâche toute ma phase d’exploration. Merci les Pyrolis ! Je fais la moue sans vraiment savoir si Malia la remarque. Je m’approche d’Inlay pour poser une main sur son épaule. Elle fait un signe négatif de la tête, parfait. Le danger a l’air de s’être éloigné. Elle a peut-être simplement eu la mal chance de poser un pied sur son territoire et il s’est mis à la poursuivre.

“ _ Je crois qu’il a finit de nous prendre en chasse, on sort d’ici ?”

Joignant le geste à la parole, je m’extirpe de la petite grotte pour retrouver la plus grande. Il y règne une chaleur pas déplaisante et les petites mousses font royalement bien leur travail de lampe torche. On s’y sent tout de suite mieux.

Aaron S. Mightley



HAIL NOCTA
First Confluence [PV Malia Tsuzuki] Turtwig

Spoiler :
Le couple le plus improbable avec... une fille
Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité
Qu'est-ce que je viens faire ici ? Et bien comme toi ! J'ai voulu visiter cette grotte troooooop bien !! C'est tout joulie avec des lumières partout tu trouves pas ?? D'ailleurs tout à l'heure j'étais entrain de me dire que ça me rappellait carrément mon anniversaire de mes...bon je sais plus et c'est sans importance ! Donc je disais que ça me rappelait carrément mon anniversaire quelconque car mes parents n'avaient allumés que des lumières bleus, et du coup ça fait comme dans la grotte, c'est pas hallucinant ? C'est trooooooop incroyable comme coïncidence c'est troooop bien ! Sinon je suis en Pikachu géant parce-que... C'est une très très très longue histoire donc ! Je vais te la raconter ! Alors, j'ai d'abord voulu me déguisée en Indiana Jones, donc je suis allée dans une boutique de déguisements, je suis entrain et j'ai criée "BONJOUR !" et le vendeur m'a regardé bizarrement je comprend vraiment pas pourquoi ! Donc, après avoir cherchée et bah j'ai pas trouvée et je me suis quand même pris un déguisement de Pikachu car c'est tout aussi drôle ! Voilà, tu sais tout !!

Oui je suis bien obligée de m'arrêter pour reprendre mon souffle je suis humaine quand même ! Enfin...un peu près. C'est quand même troooop drôle de tomber sur un petit rouquin dans une grotte qui brille alors que je suis entrain de me faire poursuivre par un Noacier déguisée en Pikachu ! Enfin c'est moi qui est déguisée en Pikachu parce-que le Noacier lui il peu pas, du moins je pense mais ça m'étonnerait. Ce serait marrant quand même, vous imaginez ? Si ça se trouve c'est possible et genre il se déguise en Pikachu quand y'a des fêtes déguisées entre pokemons... Troooooop cool ! C'est bien d'avoir une imagination comme la mienne quand même...

Alors alors, oui je pense savoir pourquoi il nous a suivis et quel est ce pokemon ! C'est fou, pour une fois que je sais quelque chose, c'est vraiment trooooop bien ! Alors je pense qu'il nous a suivis car je suis déguisée en Pikachu. Ça semble logique en même temps de poursuivre un Pikachu géant, moi c'est ce que j'aurai fais si j'étais un Noacier ! Attend, ça tombe sous le sens ! Et c'était donc un Noacier comme je viens de le dire, en même temps c'est logique que ce sois un Noacier ! Ça allait pas etre un Wailord !! N'empêche que ce serait trooooop marrant, imagine tu te fais poursuivre par un Wailord dans une grotte qui brille alors que t'es déguisé en Pikachu ! Oh le rêve !  

Je lui adresse mon sourire légendaire en guise de fin de phrase. Je me tourne ensuite vers Happy qui est en train de sauter tout autour des pokemons du petit rouquin, enfin d'Aaron. Il est tout aussi heureux que moi, t'es le maître t'es le pokemon ! Nan, c'est pas ça le proverbe ? Bon bah tant pis, c'est sans importance. Mon nouveau compagnon Aaron, me propose de sortir et sort en même temps. Merci dieu il n'y a pas que moi qui est bizarre !!! C'est troooop drole, il me propose de sortir et il sort en même temps ! Hilarant...vous trouvez pas ? Nan ? Bah vous êtes bizarre, c'est tout.

Je sors après lui dans la grotte qui est dans la grotte et je suis presque éblouie par les lumières verte-bleu des mousses. C'est troooop beau ! Je regarde un peu partout, pas de Noacier en vu...dommage, mais bon, j'espère qu'on le recroisera parce-que c'était vraiment troooop bien ! Je me retourne vers le petit rouquin avec ma joie constante émanant de mon visage.

Bon, on va où ?

Je regarde plus attentivement autour de moi ; on dirait que l'on se trouve dans une sorte de grand hall carveneu. Il y a aussi des bras de la grotte qui se rejoignent ici, cinq qui se trouvent à un distance presque régulière l'un de l'autre, nous entourants complètement. Et vous avez vu comment j'analyse troooop bien ?! Je tend le bras devant et me met à faire un pouf-pouf pour savoir quel bras on prend. Non non vous ne rêvez pas. Ça tombe sur le quatrième bras, bon bah on y va !

À l'abordage du quatrième bras ! Toutes voiles dehors !  

Je commence à courir vers le quatrième bras, mais la queue de mon déguisement se prend dans un rocher me demandez pas comment car je ne sais pas. Du coup je tombe en arrière en faisant un beau plus du dos. Je me relève d'un coup, encore plus motivée ! Et oui, moi ça me motive et ça ne me fait pas du tout mal de tomber, je suis comme ça. Je me retourne vers Aaron et agite les bras.

Je vais bien !

Je me retourne et repars en direction du quatrième bras toujours aussi agitée.
Nemo Kendhall
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t8470-574-nemo-kendhall-tu-seras-lecrou-de-mon-fabuleux-rouage-noctali#85815
Icon : First Confluence [PV Malia Tsuzuki] K8dc
Région d'origine : Kalos
Âge : 15 ans
Niveau : 37
Jetons : 6707
Points d'Expériences : 849
First Confluence [PV Malia Tsuzuki] K8dc
Kalos
15 ans
37
6707
849
pokemon
First Confluence [PV Malia Tsuzuki] K8dc
Kalos
15 ans
37
6707
849
Nemo Kendhall
est un Pokeathlète Novice

First Confluence

J’ai à peine le temps de terminer ma dernière phrase que Malia répond d’une traite à toutes mes questions, d’un coup d’un seul, elle débite ses phrases à une telle allure que je prends plusieurs secondes de retard à chacun de ses mots. Lorsqu’elle a -enfin- finit son monologue je mets plus de dix secondes à remettre dans l’ordre les différentes parties de son discours.
C’est drôle, elle fait toujours continué pendant quelques secondes ses lettres ‘o’ ce qui lui donne une petite bouche en cul de poule. Cette idée me fait sourire avant que ne me rappel qu’elle est déguisée en Pikachu. Tout ça parce qu’elle cherchait un déguisement d’Indiana Jones. Cela me laisse songeur, mais j’hausse les épaules en murmurant un “Pourquoi pas”. Mais bon, elle me fait quand même bien rire avec sa manie de toujours partir sur un autre sujet, ça, je ne peux pas le nier !
Je n’ai pas le temps de disserté sur sa façon de parler qu’elle a déjà entrepris une nouvelle phrase. Elle semble vouloir m’expliquer que le Noacier nous a poursuivit parce qu’elle était déguisée en Pikachu. Soit. Pourquoi pas. De mon opinion, c’est parce qu’elle faisait bien trop de bruit. Moi qui venais chercher un endroit calme et paisible, c’est raté. La Terreur devra attendre, le jour de la méditation n’est pas arrivé. Cela me fait pousser un soupir alors que je sors de la grotte dans la grotte.

Je comprends pourquoi, parfois, j’exaspère des gens en ayant une attitude pareil. Ou alors, je suis simplement jaloux de voir Malia aussi joyeuse alors que la Terreur me force à broyer du noir de jour en jour. Je vais donc encore devoir faire semblant ? Comme j’ai l’habitude de le faire en ce moment. Je vais devoir oublier le fiasco qu’à été cet après-midi au bar avec Haru. je vais encore devoir me mentir à moi-même comme j’ai l’impression de le faire chaque jour sur cette île. Je sens Inlay s’approcher de moi, l’air inquiète. Oui, je suis là, je suis là. J’ai l’impression qu’elle détecte que trop bien lorsque je pense à la Terreur. Comme si j’avais besoin d’un problème en plus. Je ne veux pas que mes Pokémons soient mêlés à tous cela. Inlay a malencontreusement été victime de la Terreur, depuis, elle est presque traumatisée. Je pose ma main sur son bras pour tenter de la rassurer maladroitement, je ne crois pas que cela lui procure le moindre bien-être mais elle s’écarte d’un petit pas.

Je finis seulement par capter un immense sourire que Malia m’adresse et qui a le don de me faire rosir légèrement. De honte. Oui… que vient-elle de dire ? J’ai rien écouté. Il m’a sembler entendre parler d’un Wailord… de course-poursuite. Mais c’est le vide dans ma mémoire. Pas la moindre idée de ce qu’elle aurait bien pu me raconter… merde. Faisons comme si de rien n’était ! Je lui adresse donc un immense sourire en retour, tellement grand qu’il est impossible de savoir qu’il est bel et bien faux. Maintenant que nous avons retrouvé la véritable grotte, il va falloir se sortir du pétrin. Mais où est la sortie… je m’apprête à faire appel à Vivaldy pour que son flaire légendaire nous permette de retrouver l’entrée mais Malia a déjà joué au “plouf plouf” pour savoir dans quelle direction nous partons.
Je n’ai pas le temps de donner mon avis qu’elle se met à crier telle une pirate et s’engage dans le quatrième bras. Je regarde à regret autour de moi. Peu de chance que nous partions vers la sortie dans cette direction… Même elle n’a pas l’air d’y croire. Si bien qu’elle trébuche sur un petit cailloux avant de se relever et de m’assurer que tout va bien de son côté. Me voilà rassuré...

Je me prête tout de même à admirer la grotte et ses mousses atypiques. Je les effleure du bout des doigts, c’est doux et drôlement spongieux. Cela me redonne le sourire, l’envie de courir après Malia, l’envie d’être taquin. Souriant pour moi-même je la rattrape en quelques bonds.

“_ LE NOACIER ! IL EST REVENU !”


C’est à mon tour de l'attraper par le poignet de la forcer à me suivre. Une foulé légère m’entraîne, j’ai l’impression de tenir le bras de Marie. Je tourne la tête à droite et à gauche pour vérifier qu’aucun membre de la Team Rouage n’est planqué derrière une stalactite. Un petit rire réjouit m’échappe. Je ne sais pas si elle croit à ma blague mais moi je cours. Je me sens libéré -délivrééééééé- si bien que je force de plus en plus le pas. Malia n’a aucun mal à me suivre, elle reste une Pyroli. Mes Pokémons doivent tout de même forcer le train pour rester à notre hauteur, en particulier Genesy qui risque de me maudire à la fin de cette course. Finalement… nous finissons par atterrir dans un cul-de-sac.

“_ Non d’Arceus ! Nous sommes bloqués !”


Et pile à ce moment, Inlay joue au Noacier en faisant claquer ses lames les unes sur les autres. Moi, je pouffe de rire sans savoir si Malia y croit réellement ou non. Mon Insécateur parvient à transformer son ombre en quelque chose de bien plus inquiétant. Puis, finalement, elle bondit à notre encontre en faisant claquer sa mâchoire. Cela à le don de me faire sursauter moi-même. Pour faire passer ma frayeur, je me mets à rire. Je suis bientôt pris d’un énorme fou rire et je suis obligé de me courber pour essayer de me calmer. Comment Malia va-t-elle réagir à cette blague de mauvais goût … ?
Aaron S. Mightley



HAIL NOCTA
First Confluence [PV Malia Tsuzuki] Turtwig

Spoiler :
Le couple le plus improbable avec... une fille
Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité
Je vous avoue que je suis carrément amoureuse des blagues, et il en faut très peu pour me faire rire en plus de ça. Suffit que quelqu'un crie "caca" et ça y'est vous m'avez perdus pour trois millions de milliards de millions d'années. Ça me rappelle un jour, à Rosalia dans la garderie de mes parents, un pauvre psycokwak était tombé dans l'eau. Ça m'avait fait exploser de rire, j'étais mooooooorte. J'en pouvais tellement plus que je me suis roulée par terre, et comme par hasard j'ai atterri dans l'eau. Et c'était troooooooop drôle, encore plus que la fois où j'ai eu la bonne idée de pousser quelqu'un dans l'eau. Je vous raconte l'histoire, on était invité chez des amis de mes parents, et ils avaient une fille. Elle ne m'aimait pas, je devais être bien trooooooooop joyeuse pour elle. Du coup pour la réveiller je l'ai poussée dans une piscine, ça ne l'avait pas fait rire, mais moi oui. Voilà voilà. Tout ça pour vous dire que j'adore toutes les blagues et rigoler pour un rien et pour tout.

"LE NOACIER ?! Où çaaaaaaaaaaa je veux voir le Noacier !!! Eeeeehh mais attends petit rouquin, je veux voir le Noacier moi !! Tu sais quoi, moi j'ai jamais vu de Noacier, c'est la première fois. À la garderie de mes parents, j'ai vu des Ronflex, des Barbicha, des Wailord, des Dracaufeu, des Tyranocif, des Tortank, des Oursaring, des Pollagriff, des Roitiflam, mais jamais de Noacier. Je me demande bien pourquoi d'ailleurs, si ça se trouve il est moche. Tout à l'heure je l'ai pas trop vu, mais il avait l'air grand et moi j'adore les pokemons grands. Plus tard je voudrai troooooop faire une collection de grands pokemons. Déjà je vais avoir un Arcanin, et c'est quand même pas mal gros. Je me demande qui j'aurai plus tard...enfin bref, je veux voir le Noacier moi !"

Vas s'y, y a le Noacier et Aaron il court. En plus je me suis fait embarquée dans la course, ça me dérange pas mais je voulais le voir moi. Je regarde derrière moi, et y a personne. Juste tout les pokemons d'Aaron, Happy est sur ma tête, enfin sur la tête du Pikachu. C'est marrant de voir tout ces pokemons courrir, on dirait un marathon de pokemons. N'empêche ça fait longtemps que l'on court et y'a toujours personnes, si ça se trouve c'est pas vrai... Nan, c'est vrai. Au bout d'un moment, on arrive à des fesses de sac -pour rester polie-. Aaron crie qu'on est coincé, et c'est là que j'entends des bruits ressemblant à ceux d'un Noacier. Je vois même une ombre sur le mur, c'est alors que je me dirige vers l'ombre en criant et en agitant les bras.

"NOOOOOAAACCCIIIEEERRR!!!!"

Et là, un Insecateur. WEEESSSHEEEUUH, je voulais le Noacier moi. Je vois Aaron exploser de rire, et là, je me mets à exploser de rire aussi, mais plus fort. Et ouais, c'est moi qui rigole le plus fooooooort. Je me dirige vers le petit rouquin et me baisse un peu pour arriver à sa hauteur. "C'est que t'es drôle toi dis donc, petit rouquin." J'aime bien ce surnom, je trouve qu'il est mignon. Je me redresse, et regarde le tunnel dont on vient de sortir. "Bon, on fait quoi ? Moi personnellement, je serai d'avis qu'on retrouve le Noacier. Grâce à ta blague j'ai troooooooooop envie de le revoir !!!! Pas toi ?" À peine je finis ma phrase, j'entends des bruits venant du bout du tunnel. Et là, mes yeux s'illuminèrent. Je reconnais les bruits du Noacier, c'est comme-ci il avait entendu que je voulais le voir.

Je me met à courir dans le tunnel et tendant les bras devant moi et en criant le nom du Noacier, comme dans les histoires d'amours où le couple se retrouve au bord de plage en courrant l'un vers l'autre. Je ne regarde même pas si Aaron me suit, peut-être que oui, peut-être que non. Ce serait bête qu'il ne me suive pas quand même. Au bout de quelques secondes, je me retrouve face à face avec le Noacier. Ouuuuuaaahhh, il est grrrrrand. Comment c'est trooooooooop bien !! Happy aussi saute de joie autour du Noacier. Il me regarde, puis me fixe, puis je vois que il est peut-être pas aussi content de me voir que moi de le voir. Je me retourne comme-ci de rien n'était et marche tranquillement vers Aaron, l'air de rien. J'adoooooooorerais rester avec lui mais je voudrais pas causer des ennuis à Aaron. Je l'entends derrière me suivre, j'accélère, il accélère, je décide de courir, et il me court après. Tiens, ça me rappelle quelque chose...

"AARRRROOONNN, COURT !!!!"

HRP :
Excuse-moi pour mon énorme retard ><"
pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum