Partagez | .
(mission) Shingeki no Manglouton. [Terminé]
 Coordinateur éleveur
avatar
Coordinateur éleveur
Région d'origine : Sinnoh - Floraville.
Âge : 17 ans
Niveau : 30
Jetons : 3745
Points d'Expériences : 1278

MessageSujet: (mission) Shingeki no Manglouton. [Terminé]   Ven 8 Juil - 22:07

Une nouvelle fois, qu’elle espérait être la dernière, Eryn ouvrit son sac pour vérifier qu’elle avait bien toutes ses affaires. Oublier quelques vêtements ne serait pas trop dramatique, vu l’endroit où elle partait et pourquoi elle y allait, mais par mesure de prudence, elle voulait au moins s’assurer d’avoir son nécessaire d’élevage et sa trousse de premiers secours. Bien qu’elle ne soit pas médecin, la jeune Mentali restait persuadée que la bonne gestion d’un élevage passait par la médecine, et étudiait donc en conséquence. La seule chose qui l’avait empêchée de se diriger vers le parcours médecin était le fait que ce soit placé dans la section Pokéathlétisme… Or, asthmatique et allergique à l’effort comme elle l’était, il valait mieux qu’elle s’en tienne éloigné. Ce qui ne l’empêchait pas de travailler la matière pour pouvoir s’occuper au mieux de son petit élevage. Pour prendre soin de ses protégés, c’était le minimum syndical ! Satisfaite de trouver tout ce qu’elle voulait, elle referma son sac et le sangla sur ses épaules, avant de se regarder dans le miroir à sa droite. Elle ressemblait à une vraie petite aventurière, vêtue comme ça. En apprenant où est-ce qu’elle partait, Dahlia avait couiné avant de lui remettre plusieurs de ses vêtements, plus adaptés, selon elle, à la mission pour laquelle elle venait d’être recrutée. Elle n’arrivait pas encore à réaliser, par ailleurs, qu’elle avait vraiment été recrutée. A tout hasard, elle avait envoyé son CV à PALLADIUM SARL, leur disant qu’elle avait alterné entre styliste puis chercheuse Pokémon avant de se fixer sur éleveuse, dont elle avait passé le grade 2 quelques mois plus tôt. Elle avait insisté sur sa connaissance des Pokémon, l’amour et le soin qu’elle portait à chacun d’entre eux, et sa connaissance presque sans faille du type Plante, son préféré parmi tous. Et contre toute attente, ils lui avaient envoyé une réponse positive en l’affectant à une mission quelque peu particulière. Proches du triangle des Bermudes et de ce fameux continent Alola, dont elle n’avait, jusqu’à présent, jamais entendu parler, l’île Jaboca était la proie d’une invasion massive de Pokémon venus d’Alola, les Manglouton, qui ravageaient tout sur leur passage. En hâte, la population avait érigé le Mur Rose, nommé ainsi en l’honneur de Maria, le Steelix rose qui avait érigé le mur. Mais ledit mur subissait les assauts incessants des Manglouton, raison pour laquelle PALLADIUM SARL envoyait des élèves sur place. Eryn, de par sa qualité d’ancienne chercheuse, pourrait sans doute évaluer les points forts et les points faibles de ce Pokémon inconnu, et en tant qu’éleveuse, s’occuper de soigner et rassurer ceux qui avaient subi les assauts de cette horde étrangement agressive.

D’un bon pas, la Mentali remonta dans les hauteurs du ferry. Elle avait quitté la cabine qu’elle partageait avec les deux autres élèves envoyés pour la mission, soit Nolan et Seth. Eryn se sentait plutôt bien entourée. D’un côté, un spécialiste du type Psy, de l’autre, un stratège complètement barré. Avec de tels protecteurs, la mission ne pouvait que bien se passer, et elle aurait tout loisir de se concentrer sur les blessés en laissant les deux garçons faire leur boulot de Topdresseur. Bon, certes, elle aussi était Topdresseuse, mais… Elle pensait plutôt se spécialiser ranger, et serait surtout une énorme gêne pour deux dresseurs habitués à combattre. Le trajet jusqu’à Jaboca, selon ce qu’elle avait pu comprendre dans le blabla incessant de Seth, ne devrait pas durer trop longtemps. Certes, le triangle des Bermudes était relativement loin, mais l’île Jaboca en était assez éloignée. C’était à se demander comment les Manglouton avaient pu l’envahir de la sorte. Comment étaient-ils arrivés jusqu’à l’île qui, bien que proche d’Alola, était tout de même coupée de cette dernière par un océan ? Sortant des escaliers, elle se rapprocha des rambardes, plus précisément de son duo. D’autres qu’eux avaient été envoyés sur place, mais Seth, Nolan et elle avaient une mission bien précise, celle de s’occuper d’un Manglouton dit Colossal, qui, selon PALLADIUM SARL, était bien plus grand et imposant que ses congénères. Il était un des trois meneurs du groupe, les deux autres étant un Manglouton Cuirassé, rendu résistant par l’obtention d’une Peau Métal, et une Manglouton Femelle, particulièrement vicieuse et intelligente. Quand elle se fut suffisamment rapprochée, elle fut immédiatement conviée à rejoindre la conversation en cours. L’avantage de connaître ses deux coéquipiers, sans doute. Alors qu’elle allait prendre la parole, sa Tarsal chromatique sortit de sa Poké Ball pour tourner autour de Nolan, très vraisemblablement attirée par le fort magnétisme psychique qu’elle ressentait.

« Aurora, cesse d’embêter le monsieur, c’est très impoli. » Tendant les bras, Eryn récupéra sa Tarsal pour la ramener contre elle, avant de reprendre la parole. « Vous aviez déjà entendu parler d’Alola, avant ça ? Jamais, pour ma part… C’est étrange de se dire qu’il existe des continents dont on ne connaît pas encore l’existence. »

Des continents plein de nouveaux Pokémon… Et avec la disparition du triangle des Bermudes, ces nouveaux Pokémon allaient entrer très bientôt dans leurs vies ! Un instant, l’éleveuse regretta d’avoir changé de parcours, avant de se sermonner mentalement. Être chercheuse ne lui aurait apporté que des inconvénients. Elle le serait lancée avec les autres dans la découverte de ces nouveaux Pokémon, mettant son équipe de côté. Alors que là, rien ne l’empêchait de s’intéresser à ces nouveaux venus sans toutefois mettre son élevage en hiatus. En plus de cela, quand tous ces Pokémon arriveraient à l’académie, de nombreux élèves la solliciteraient pour en avoir un œuf, lui permettant d’en garder un pendant deux semaines et de pouvoir le découvrir en direct.

« Vu que c’est toi le stratège, Seth, j’imagine que tu t’es renseigné sur ces Pokémon qu’on doit affronter ? Tout ce que j’ai pu récupérer jusque-là, c’est qu’il s’appelle Manglouton et qu’il semble être de type Normal. Je ne sais pas vraiment à quoi il ressemble, pour ne rien arranger, ni par quel moyen il a pu passer d’Alola à l’île Jaboca. Il est peut-être très bon nageur… »

Justement, l’île Jaboca approchait. Au loin, une terre grossissait. L’endroit avait l’air, à première vue, bien plus agréable à vivre que l’île Touga. Végétation, cris d’oiseaux dans le lointain… Ca semblait très inhabité, aussi. Alors que le bateau s’approchait du quai, les élèves présents à bord du ferry purent voir plusieurs Tropius alignés le long de l’eau, et un homme, chemisier safari et short kaki, semblait les attendre de pied ferme. Ce fut à ce moment que la Mentali se rappela ce qu’il était écrit dans la mission : l’île étant dangereuse à cause des Manglouton, ils ne pourraient accéder au village que par la voie des airs, et seraient déposés en sécurité dans l’enceinte du Mur Rose, où la population les attendait presque comme le messie… Ou comme la source de nouveaux problèmes.

_________________
eryn mcnellis
I found myself in Wonderland, Get back on my feet again... Is this real? Is it pretend? I'll take a stand until the end! I'll get by, I'll survive, When the world's crashin' down, When I fall and hit the ground, I will turn myself around, Don't you try to stop it! I won't cry...


Dernière édition par Eryn McNellis le Ven 23 Déc - 15:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2418-eryn-un-simple-regard-pose-sur-une-fleur-et-voila-une-journee-remplie-de-bonheur-mentali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2470-eryn-mcnellis-mentali
 Topdresseur Spé. Type
avatar
Topdresseur Spé. Type
Région d'origine : Johto
Âge : 17
Niveau : 26
Jetons : 159
Points d'Expériences : 676

MessageSujet: Re: (mission) Shingeki no Manglouton. [Terminé]   Lun 18 Juil - 7:11

Il y a quelque chose d'anormal...Un peu comme si on venait de te tendre une partition complétement inconnue, récemment retrouvé, et que dès la première note, tu sentais qu,il s'agit d'une arnaque. Comme plusieurs étudiants, tu as sauté sur l'occasion offerte par la Palladium Sarl, en envoyant une lettre de motivation pour le moins laconique, ainsi que ton dossier scolaire. L'initiative n,est pas totalement ton fait, puisqu'il faut remonter jusqu'à ta dernière conversation (Même si on devrait plutôt parler de monologue, vu la teneur des échanges) avec ta mère : Une espèce de Pokémon inconnue, sur une île difficile d'accès, et dont le public n'a jamais entendu? Voila probablement un sujet de reportage que ton Entei de génitrice apprécierait grandement de réaliser...Si la chaine ne l'avait pas déjà envoyé sur le terrain à Kalos, autant dire à l'autre bout du monde ! Tu le sentais pourtant, elle ne t'aurait jamais appelé au beau milieu de la saison touristique sans une bonne raison (Surtout après avoir pris de tes nouvelles moins de deux jours auparavant). Et si l'on devait résumer sa demande, voila ce que ça donnerait en substance :

''De toute façon, si je ne peux pas avoir ces infos grâce à toi, mon Nono, Charlotte va devoir y aller....Elle se fera un plaisir de passer le bonjour à tes amis.''

Hmmm...Affronter une armée de Mangloutons ou livrer deux camarades innocents à ta tante...Ce serait mentir que de dire que tu n'hésites pas quelque peu. Pas que tu t'en fasses réellement pour les deux malheureuses victimes potentielles, mais plutôt pour ce que tu risques de subir de leur part, une fois leur mission effectuée. À moins que les Mangloutons ne les dévorent, mais tu n'es pas homme à te fier à une probabilité aussi mince. Non, désolé Nolan, mais tu vas bel et bien devoir y aller. Vois la chose sous le meilleur angle ; Une espèce inconnue aura forcément un rythme des plus intéressants, et une ville assiégée doit regorger de rythmes aussi divers que variés. Avoir tous tes sujets d'études sous la main, réunis au même endroit, tu ne vas pas cracher dessus, n'est-ce pas ?
Ton équipement pour l'opération ne sera pas très compliqué à transporter : Une multitude de carnets, des vêtements de rechanges, deux caméras miniatures que tu as pu récupérer auprès d'un mécano du dortoir Voltali, et les Pokéballs de ton équipe...Bon et également ta guitare. L'instrument peut sembler incongru dans une telle opération, mais le manque de données sur Manglouton t'encourage à prévoir tous les scénarios possibles.Ton ''Normal Tempo'' n'est pas encore au point, loin de là, mais peut-être que dans une situation de vie ou de mort...Qui sait, la musique nait parfois dans les pires circonstances.

(Nolan...Tu vas me faire le coup à chaque fois ?)

(Beuh...Silence Libra, c'est encore pire quand je dois me concentrer.)

Tiens, y'a quand même un changement cette fois, Nolan...De pâle, te voila devenu quelque peu verdâtre, sur le pont de ce maudit ferry (Si un jour tu écris tes mémoires, il aura droit à un chapitre ,'Mon pire ennemi'' rien qu'à lui). Il faut dire que ce n,est pas totalement la faute du navire et des vagues qui viennent rouler contre sa coque: Entre le rythme d'Eryn, au demeurant plutôt mignon et enjoué et celui de Seth qui te rappelle tes pires soirées au milieu de marins ivres, le contraste est relativement violent. Couplons cela à ton mal de mer et à ton désamour de l'eau et voila qui doit expliquer en majeure partie ton état actuel.

Rythme Eryn

Rythme Seth

Malheureusement pour toi, on dirait que Seth a envie de bavarder...Enfin pour le moment, il n'y a que lui qui parle encore et encore. Apparemment, la télépathie le perturbe un peu, puisqu'il s'obstine crier vocalement ET mentalement. Si tu pouvais devenir sourd à cet instant...

(Nolan, s'il n'arrête pas de gueuler comme ça, je...je...Je le balance par-dessus bord !)

Arceus merci, la diversion qui évitera à tes oreilles de décéder (Et à Seth d'aller faire des calins aux Sharpedos...Sans blague, je suis sûr qu'il le ferait) finit enfin par arriver, en la personne d'Eryn et d,une petite Tarsal chromatique des plus curieuses. Un sourire maladif aux lèvres, tu laisses la Mentali récupérer son Pokémon, avant de répondre à sa question d'une voix mentale pour le moins affaiblie.

(Et encore, ce n'est qu'un seul nouveau Pokémon...Qui sait, il y en a peut-être des dizaines, voir des centaines d'autres.)


Et autant de rythmes en perspectives à découvrir, voila qui devrait au moins te motiver, Nolan. Plus qu'à espérer que votre trio de fortune suffise pour régler la situation pour le moins conflictuelle sur l'île Jaboca. En attendant, profite des dernières minutes du voyage...Roh, je te taquine, tu vas survivre. Prends un peu exemple sur Mu qui vient de sortir pour tourner autour d'Eryn, tout content de la revoir, ou sur Art qui dévisage presque Seth en essayant de comprendre si cette chose bizarre est un humain ou un Pokémon. Tu as déjà quelques scénarios en tête, en ce qui concerne les Mangloutons, mais tant que vous ne vous serez pas confrontés aux envahisseurs, ces derniers ne sont que des esquisses de partitions encore en travaux. Surtout que votre trio a du répondant : Une clarinette Mentali haute, claire et enjoué, une guitare Voltali calme et posée...et une cornemuse Phyllali pour le moins imprévisible.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3857-0281-nolan-deannag-ce-n-est-pas-que-je-ne-veux-pas-te-repondre-c-est-juste-que-voltali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3939-nolan-deannag-voltali#41801
 Topdresseur Stratège
avatar
Topdresseur Stratège
Région d'origine : Unys
Âge : 16 ans
Niveau : 44
Jetons : 1026
Points d'Expériences : 1152

MessageSujet: Re: (mission) Shingeki no Manglouton. [Terminé]   Jeu 4 Aoû - 2:39

Des nouvelles espèces de Pokémon ? Hell yeah ! De nouvelles stratégies à exploiter ? Heaven yeah (c'est ridicule) ! Sérieusement, quoi de mieux pour s'actualiser stratégiquement parlant que d'aller botter le cul des nouvelles espèces dont il était question ? Ne déconnez pas, c'est à la dure que j'ai appris. Ahlala... Il est loin maintenant, le poutrage d'Amphinobi kikoo pour en découvrir tous les contres possibles. Et Flambusard ? AH LE TERRIBLE FLAMBUSARD... qui meurt tout seul sur des pièges de roc. Seth en riait encore, avec pour argument "aussi inutile que Dracaufeu, lel". Mais là, il s'agissait d'un Pokémon totalement inconnu et pas d'une espèce déjà recensée dans quelques encyclopédies du monde. On ne savait absolument rien sur le fameux Manglouton. Voilà qui était fort excitant ! C'est d'ailleurs ce qui avait poussé le stratège fou à sortir de sa tanière (tanière très ardente cela dit en passant ; fichue île Touga). L'excitation de devoir apprendre sur le terrain, de s'en prendre éventuellement plein la figure mais ensuite de triompher d'un adversaire encore inconnu... le pauvre en avait des frissons. De plaisir, bien entendu. Et ne pensez pas qu'il était en train de faire autre chose à cet instant précis, ça non. Les pauses R34 sont terminées depuis des mois déjà ! Hein ? Ouais, on va dire ça.

Notez tout de même qu'il fallait montrer à Palladium à quel point on était motivé pour réaliser ce genre de tâches d'habitude réservées aux experts. Enfin... si les experts sont incapables de remplir un Pokédex (vu comment les profs sont en galère, on est en droit de se le demander), on se demande bien comment est-ce qu'ils peuvent battre une espèce inconnue. Espèce dopée avec on ne sait quelle connerie, en raison des phénomènes qui allaient s'opposer au trio d'élèves. Parce que non, le fou n'était pas tout seul. Tant pis. Il avait d'ores et déjà décidé de renommer la troupe de façon à se mettre en avant. Un truc du genre "Seth et les cornichons chasseurs de Manglouton". Ouais, une connerie du style. Un truc à la Seth, en somme. Un truc auquel ses coéquipiers n'adhéreraient probablement pas. Mais tant pis ! Le Phyllali n'a pas rédigé un tel pavé justifiant ses motivations et qualifications pour se prendre la tête sur un nom d'équipe arbitrairement décidé. Nope ! Y'avait des recherches à faire. Faut pas décevoir les mates, m'voyez.

Le blond passa ainsi la plupart de son temps à récolter des informations parfois utiles mais parfois inutiles... quoique drôles, il fallait l'avouer. Apparemment, ce bon vieux Manglouton avait la tronche d'un politicien Unysien un peu énervé sur les bords. Un blond (décidément, y'en a que pour eux) hargneux qui voulait faire construire des murs partout. Didier Trompe, Daniel Trappe... un truc pourri du genre. À vrai dire, Seth ne s'intéressait aucunement à la politique de sa région d'origine. Il préférait de loin frapper des petits derrières rosés, victimiser les bons gros noob qui ignorent encore comment passer le terrible FEAR et harceler les fans hystériques aux jupes trop courtes qui le déconcentraient en pleine réflexion. Bah quoi ? On n'a bien le droit de rêver, non ? Ahem. Gone wrong.

HS : Et là, y'a Soundscape to Ardor qui commence. Autant dire que c'est pas du tout dans l'ambiance. Merci Cael de m'avoir relancé sur les OST Bleach *pan*

Vite ! Un événement dramatique qui ferait pleurer les fillettes fanatiques de la romance entre Bella et Jacob. Alors euh... JACOB EST MORT. OUAIS. Enfin... disons qu'il y a un type nommé Jacob sur le bateau. Et il est dépressif. Il menace de sauter à la mer. Enfin... vous voyez le pitch, quoi. Seul souci pour lui : le bateau était quasiment arrivé à destination. Les marins n'hésiteront pas une seule seconde à sauter dans l'eau pour le récupérer. Mais finalement, Jacob se ravisa. Tant mieux ! On pouvait enfin passer aux choses sérieuses alors que cette musique triste s'arrêta enfin. Yes ! Et fu. Will of the Heart. Je te hais encore plus Cael. Bon bah... On va arrêter de faire pleurer les petites, on se focus sur la mission et donc sur la demande d'Eryn. Les informations, hein ?

Aloooors ! J'ai eu plein d'informations cool et bizarres à la fois. Enfin... ça va pas vraiment nous aider vu qu'on n'aura pas grand chose contre l'machin malgré tout mais... tu vois l'politicien un peu con, là ? Didier Trompe ou Daniel Trappe, un truc du genre ! Bref ! Apparemment, l'Pokémon a des airs de famille avec. Enfin... c'est un vieux marin bourré qui me l'a dit. Je lui fais pas trop confiance. Sinon, il est de type normal. Mais ouais, ça tu l'as découvert. Après, il aime nomnomer des trucs. Enfin... un gamin a dit "J'AI VU UN MONSTRE AVEC DES DENTS POINTUES COMME CAAAA". Et quand c'est pointu, ça nomnom forcément. Ah ! Ça se déplace à quatre pattes, aussi. Je crois. Peut-être que ça peut se mettre debout, ou une connerie du genre. Peut-être même qu'il peut jouer l'unijambiste ou encore faire des saltos... J'en ai aucune foutue idée ! Par contre, c'que je sais, c'est qu'un bon Dynamopoing dans la tronche devrait leur faire bien mal. Bah ouais. Table des types, toussa.

Tiens, c'est drôle ça. Pourquoi les autres ont l'air blasé, d'un coup ? Genre, c'était pas bien tout ça ? Pas synthétique ? Pas clair ? Totalement inutile ? Ralala ! Bande de capricieux ! On ne sait rien sur cette chose. Gngngn. Regardez. Maintenant, mon perso' fait mine de vous snober en croisant les bras, regardant le ciel, forçant une grimace et en poussant de longs et bruyants "HUUUUMPF". Génial ! Ambiance ! Heureusement, la vue de la terre ferme rendit tout fou notre petit stratège qui s'exclama de nouveau. Ce fut sans compter sur les "terre en vue" clamés à répétition par un type qui jouait le rôle de vigie moderne, sauf qu'il se contentait de rester sur le pont au lieu de monter sur un fucking mât trop badass. Bah non ! On n'est pas sur un bateau pirate, et c'est bien dommage d'ailleurs. Piller des villes, chasser des trésors et faire couler des navires de la marine... tout ça, ça aurait pu être grave cool ! Enfin... Faut dire que tataner plusieurs monstres de poche qui ressemblent tous à Didier Trompe ou Daniel Trappe, c'était plutôt fun. Mais bon ! L'heure était plutôt à l'accostage. Bah ouais. Fallait peut-être que le navire arrive en proximité de l'île, non ? C'est un peu la manœuvre de base employée par tous les bons marins depuis 1948. Elle repose sur l’arrimage en eaux cal--

BEKIPAN STYLE !

... très bien. Je note. Pas de notion culturelle pour ce post. Tant pis. À la place de ça, un Seth qui bat des bras avant de passer par dessus la barre. Et finalement, il se rendit enfin compte de sa connerie et pria pour que les eaux soient assez profondes. Enfin... si le bateau avait pu accoster, alors elles le seront. Ouais. On peut dire ça. Au final, elles furent tout juste assez profondes pour que le stratège ne se blesse pas après avoir utilisé une attaque Plongée un peu trop prompte, m'voyez. Un effectif envoyé à l'hôpital pour commencer la mission, ce n'était pas top. Mais... attendez une petite seconde. Est-ce que Palladium n'enverrait pas quelques effectifs professionnels afin de veiller au bon déroulement des missions ? Paraît que cette clause est valide pour certaines quêtes, effectivement. Merde ! Seth nagea immédiatement jusqu'à la côte, sortit de l'eau, se redressa et marcha tel le plus sophistiqué des dandys, comme si de rien n'était. Effectivement. Il ne s'est absolu rien passé de loufoque durant les deux dernières minutes. Absolument rien. Le premier qui conteste sera noyé là où Seth a failli s'écraser lamentablement. Quoique non. On n'enterre pas les gentils adultes qui sont peut-être là pour surveiller, même s'ils sont tous à suspecter. Tous, y compris le marin bourré en train de dégueuler son déjeuner par dessus bord. Ouaiiiis. C'est carrément le plus suspect, avec son regard professionnel vide d'émotion, sa résistance incroyable aux vomissements successifs et bien sûr ses relations étroites avec le capitaine du navire. Capitaine qui s'exprima soudainement, d'ailleurs. Ouais, le scénario ne le rend important que lorsqu'il le faut.

– Yoho ! Maintenant les gamins, faut passer par d'ssus l'mur Rose ! Vous pourrez pas traverser toute l'île sans finir dévorés jusqu'aux os, alors on va vous catapulter tout là-haut !

Ca... catapulter ?

'tendez. J'ai pas tout suivi là.

– Z'aurez des parachutes, faites pas attention !

Ah mais oui, des parachutes. C'est clair que ça change tout. On risque pas du tout de crever si y'a un problème technique, ahahahah. Ah. Ahah. [...] Dites, Nolan et Eryn, vous auriez pas un truc plus safe ? Du genre Pokémon volant ? Nan parce que je doute qu'un Boreas puisse nous porter tous les trois, voyez.

Boreas ? Crypteboreas, tu veux dire. M'enfin, c'est la même connerie. Le même type de connerie qui n'arrangera en rien la situation, oui oui oui. Le même type de connerie qui allait suivre les deux malheureux pendant toute cette mission...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1798-seth-la-folie-est-une-vertu-il-ne-faut-pas-la-fuir-phyllali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1802-seth-evans-phyllali
 Coordinateur éleveur
avatar
Coordinateur éleveur
Région d'origine : Sinnoh - Floraville.
Âge : 17 ans
Niveau : 30
Jetons : 3745
Points d'Expériences : 1278

MessageSujet: Re: (mission) Shingeki no Manglouton. [Terminé]   Jeu 11 Aoû - 23:58

… Du calme Eryn. Du caaaaaalme. Seth est très bizarre, c’est vrai, mais c’est un stratège confirmé, du moins suffisamment confirmé pour avoir atteint le Grade 2. Il saurait donc les protéger en cas de soucis, même si, selon la Mentali, il y aurait des gens pour les guider et les prendre en main quand ils seraient arrivés. Elle se fit violence pour ne pas facepalm quand le Phyllali prit la parole, ne la renseignant pas du tout sur Manglouton. Enfin, si, mais non. Apparemment, il ressemblait à un politicien (pourquoi pas…), celui qui voulait apparemment construire un mur autour d’elle ne savait plus trop quelle ville. De type Normal, il serait donc sensible aux attaques Combat. Ce serait bon pour son Chapignon, ça. Heureusement pour leurs nerfs, le bateau s’approchait enfin de l’île, et la Mentali, assez impatiente, n’attendait que le moment de pouvoir descendre sur la terre ferme. Seth, encore plus impatient, trouva intelligent de se jeter à l’eau en gueulant comme un abruti, et cette fois-ci, le facepalm ne put être retenu. Mais… Mais pourquoi ? Pourquoi n’attendait-il pas tout simplement que le bateau accoste au lieu d’attirer ainsi l’attention sur eux ? Gênée, la Mentali se fit toute petite, résistant à l’envie de s’éloigner pour faire comme si elle ne le connaissait pas. Quelques minutes après, Nolan et elle descendirent normalement du bateau, et avec un soupir, la Mentali suivit le Voltali qui rejoignait leur camarade d’infortune. Bon, puisqu’elle n’a pas le choix… Alors qu’elle s’approchait, elle ne put que saisir la conversation en vol. Apparemment, ils allaient être catapultés par-dessus le Mur Rose et atterriraient grâce à leurs parachutes. Seth n’avait pas l’air très chaud. Eryn non plus, d’ailleurs. Le mal de l’air, vous voyez ?

« Euh… Vous n’avez pas un autre moyen ? Genre, des Tropius de voyage, ou un truc comme ça ? »
« Malheureusement pas, ma p’tite demoiselle ! Les Manglouton ont chassé tous les Pokémon de l’île, il n’y en a plus aucun qui veut rester ! Du coup, comme traverser jusqu’à la ville serait suicidaire, ce sera la voie des airs ! »

Génial. Absolument génial. Si seulement elle avait un Pokémon volant… Eh, une minute, elle avait un Pokémon volant ! Portant la main à sa ceinture, elle attrapa une Pokéball, et la pressa pour laisser sortir Aladar, son Tropius. Ce dernier étira ses longues ailes feuillues pour se poser en douceur non loin d’eux, ne soulevant pas le moindre brin d’air dans le processus. Puis il tomba une feuille au sol pour permettre à sa dresseuse, qui se dirigeait vers lui, de monter à bord sans l’escalader comme une montagne. Une fois juchée sur lui, la Mentali se tourna vers le groupe, toute sourire.

« Désolée de jouer la rabat-joie, mais même avec un parachute sur le dos, je préfère quand même rester sur mon Tropius. Seth, Nolan ? Vous venez, ou vous préférez le catapultage ? »
« Mais enfin, vous savez même pas où vous devez aller ! »
« Un village entouré par un mur géant ? Je pense que ça ne devrait pas être trop dur à trouver. Allez hop Aladar, on s’envole ! Et merci pour la traversée en bateau, capitaine ! »

Un battement d’ailes plus tard, et le Tropius était dans les airs, s’élevant au-dessus des arbres les plus hauts de l’île pour trouver le fameux Mur Rose au-dessus duquel ce capitaine fou voulait les catapulter. Au bout de plusieurs minutes d’un vol hasardeux, le Mur Rose fut en vue, et malgré les attentes de la Mentali, il n’était pas du tout rose. Il arborait plutôt un gris rocheux, quelque peu grêlé de coups, car il avait été monté par Maria, une Steelix rose, d’où son nom, au passage. Le Mur Rose était grand. Très grand. Ce n’était pas un vulgaire petit muret de rien du tout, en fait. Il faisait au moins trois mètres de haut et semblait relativement épais. Solide, même. Pourquoi les avait-on appelés à la rescousse ? Avec un mur pareil, aucun Pokémon ne risquait de passer, sinon par la voie des airs. Et d’après les données relevées sur Manglouton, ce dernier ne semblait pas pourvu de la capacité de voler. De l’autre côté du mur, cela dit, il semblait y avoir un peu plus d’activités. Elle voyait quelques Ecremeuh dans les hautes herbes, surveillés par des bergers secondés par des Pokémon chiens tels que Caninos ou Snubbull, et de nombreux Pokémon sauvages semblaient continuer leur vie, à l’abri derrière le mur. Quand ils passèrent au-dessus de leur têtes, quelques bergers levèrent les yeux pour regarder le Tropius les dépasser à un rythme tranquille. Finalement, ils parvinrent en un seul morceau au village, et Aladar se posa souplement, sans générer le moindre remous. Eryn descendit la première pour s’étirer, et esquissa un sourire satisfait.

« C’est quand même plus sympa qu’un catapultage, non ? »
« Vous, là ! Plus un geste ! »

Les trois élèves se retournèrent de concert, pour s’apercevoir qu’un homme se dirigeait à grands pas vers eux, main ouvertement posée sur une Hyper Ball, suivie par une femme aux allures de scientifique fou, elle-même suivie par un Psykokwak pataud et un Mackogneur massif. En quelques pas, l’homme les rejoignit, et Eryn put l’observer plus attentivement. Grand, cheveux noirs, regard sombre et froid, aussi agréable qu’une porte de prison. Charmant bonhomme. La brune qui le suivait avait l’air plus sympathique que lui, cela dit.

« Qui êtes-vous et comment êtes-vous arrivés jusqu’ici ? »
« Du caaaaalme, Livou ! Ce sont des enfants, pas des terroristes, voyons ! » Le dépassant, la femme leur fit un grand sourire chaleureux. « Bonjouuuur ! Je m’appelle Zoé Hansi, mais appelez-moi Zoé ! Vous avez été envoyés par Palladium, je présume ? »
« Euuuh, oui… On a été envoyés par l’académie Lansat… »
« Ah ouiiii ! On nous avait prévenus que vous deviez venir ! Eryn, Seth et Nolan, c’est ça ? Vous ne deviez arriver que dans quelques jours, cela dit… Mais c’est tant mieux, comme ça votre stage durera plus longtemps ! »
« Ouais, ouais… On peut se remettre au travail ? Sina ne va pas se défendre seule. »

D’un bon pas, l’homme fit demi-tour, les plantant là sans explications. Heureusement pour le petit groupe, la femme ne le suivit pas, restant avec eux pour leur faire visiter le village, ne s’embarrassant pas de l’attitude revêche de son partenaire.

« Ne faites pas attention à Livaï. Il ne voulait pas de stagiaires parce qu’il préfère travailler seul, mais monsieur Gamble ne lui a pas laissé le choix. Sous ses airs distants et agressifs, c’est un topdresseur plutôt doué, c’est pour ça qu’il a été envoyé ici avec moi. Pour ma part, je suis scientifique, et j’ai pour mission de rassembler le plus de données possibles sur Manglouton, pour comprendre pourquoi il s’acharne sur le village de Sina au lieu de changer d’île. Il y a une troisième personne avec nous, Sasha Braus, mais… Bah, elle doit encore être en train de manger, notre miss patate ! »

La scientifique partit d’un grand éclat de rire, qui eut au moins le mérite de faire sourire le trio. Alors qu’ils passaient les portes du village, un son de cloche se fit entendre, et ce fut la débandade. Avec un juron, Zoé tourna la tête vers Livaï, qui partait en courant vers l’ouest, suivi par une autre femme, les bras encombrés de nourriture. Comment pouvait-on manger et courir, se serait demandé une personne normale ? Eryn ne se posait même pas la question. Elle sortait avec Cael Joy, après tout.

« Merde, ils recommencent… Leurs attaques sont de plus en plus rapprochées, on dirait. » Toujours en souriant, elle se tourna vers les trois élèves. « Je sais que vous venez juste d’arriver, mais vous voilà réquisitionnés pour nous aider à défendre le Mur Rose. Suivez-moi. » D’un bon pas, la scientifique se dirigea vers l’ouest, sans cesser de leur expliquer. « Les Manglouton semblent attaquer en cohortes, chacune d’elle étant dirigée par un Manglouton plus puissant que les autres. Pour le moment, les habitants ont pu en dénoter trois. Un colossal plus grand et plus imposant que les autres, un cuirassé plus résistant car il tient une Peau Métal sur lui, et une femelle fourbe et vicieuse. Notre rôle, à Livaï, Sasha et moi-même, c’est le Manglouton Colossal. D’autres équipes se chargent des deux autres chefs Manglouton pour nous faciliter le travail. Ah, voilà, on y est. »

Le petit groupe s’arrêta à bonne distance du Mur Rose, que quelques Manglouton avaient réussi à franchir. Livaï se battait déjà, donnant des ordres à son Pokémon, un Scalproie d’une belle taille, et non loin de lui, un Sorbouboul semblait se battre seul… A moins qu’il ne comprenne les baragouinages de sa dresseuse, encore en train de manger. Aurait-elle trouvé pire que Cael ? Les entraînant avec elle, la scientifique s’avança, ses deux Pokémon prêts au combat. Fébrile, la Mentali posa la main sur la Poké Ball de son Chapignon. Elle se trouvait là, entourée par quatre Topdresseurs, alors qu’elle n’avait jamais gagné le moindre combat. Elle espérait sincèrement ne pas se transformer en gêne pour le village…

Présentation des PNJ utilisés:
 

_________________
eryn mcnellis
I found myself in Wonderland, Get back on my feet again... Is this real? Is it pretend? I'll take a stand until the end! I'll get by, I'll survive, When the world's crashin' down, When I fall and hit the ground, I will turn myself around, Don't you try to stop it! I won't cry...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2418-eryn-un-simple-regard-pose-sur-une-fleur-et-voila-une-journee-remplie-de-bonheur-mentali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2470-eryn-mcnellis-mentali
 Topdresseur Spé. Type
avatar
Topdresseur Spé. Type
Région d'origine : Johto
Âge : 17
Niveau : 26
Jetons : 159
Points d'Expériences : 676

MessageSujet: Re: (mission) Shingeki no Manglouton. [Terminé]   Jeu 18 Aoû - 22:42

Catapulter ? Ce vieux bonhomme te semble soudainement beaucoup moins digne de confiance, Nolan. Affronter des Mangloutons sera déjà un défi suffisamment ardu à relever, tu éviterais donc avec plaisir la perspective de finir transformer en crêpe de l'autre côté du mur. Et même si Libra ouvre de grands yeux enchantés à l'ide de se la jouer forces d'interventions aériennes (Ce parachute est deux fois trop grand pour elle, en plus...), tu l'arrêtes d,un soupir....Mieux vaut suivre le plan d'Eryn et utiliser un moyen moins...''risqué'' (Pour ne pas dire ''assuré de provoquer votre aplatissement prématuré''). Néanmoins à l'apparition de l'énorme bestiole volante de la Mentali, tu ne peux t'empêcher de légèrement regretter que Milo ne soit pas capable de soulever un humain. Les choses prennent déjà un rythme que tu ne parviens pas à anticiper.
Te tournant vers le capitaine, tu lui tends rapidement ta tablette avec quelques mots tracés à la  hâte.

''Et à part la voie des airs, vous êtes sûrs qu'il n'y a aucun autre moyen pour entrer dans l'enceinte ?''

''Oh ben...Y'a bien l'ancien canal d'évacuation. Même les Mangloutons peuvent pas retenir leur respiration aussi longtemps , ça fait quand même presque 300m sous l'eau.''


(Ok Eryn, va pour la Tropius.)


Décision la plus rapide de l'univers, record battu ! À la seule mention du mot ''eau'',, tu te rapproches de votre monture improvisée, avant de te hisser derrière sa cavalière et de tendre une main en direction de Seth pour l'aider à faire de même. Une Libra hilare ne tarde pas à faire de même pour s'incruster sur la tête du Tropius et en quelques battements de ses grandes ailes feuillus, ce dernier ne tarde pas à s'élever à une altitude suffisante pour que l'île se déploie sous vos yeux. Les reliefs et les arbres défilent petit à petit en contrebas, avant de laisser la place à des étendues plus lisses et ouvertes.
Laissant à Eryn le soin de vous diriger, tu tentes de te concentrer sur ce qui vous attend...Malgré ton parcours de TopDresseur, ton expérience du combat est encore limité. Afin de ne pas être un poids, autant exploiter tes propres capacités : Lorsque vous commencez à survoler le mur Rose et ses alentours, tu observes chaque détail qui se démarquent de l'ensemble de pierre grise. En certains points, cette dernière semble particulièrement ébréchée et le sommet de la fortification est craquelée en de nombreux points. Le mur parait solide mais les assaillants ont du répondant, apparemment...
Machinalement, tu commences à les compter, histoire d'estimer leur nombre...et étrangement, tu te retrouves à claquer des doigts en rythme. Réitérant ta boucle d'observations, tu recommences même, sur un tempo absolument identique. Il y a quelque chose qui te titille mais le temps qu'Eryn amorce la descente, tu perds de vue les abords du mur.

(Qu'est-ce que tu fabriques, Nolan?)

(...Rien.)

Lors de l'atterrissage, tu retrouves le sol non sans un certain plaisir et te contentes d,un hochement de tête approbateur à la question d'Eryn. Néanmoins, on dirait que votre arrivée n'est pas passé inaperçu : Si la jeune femme qui se rapproche de vous exhale un rythme plutôt joyeux, voir même un peu délurée, son compagnon te laisse entendre une mesure étrange...À peine trois notes, extrêmement lentes et appuyées, qui glacerait l'âme d,un Type Spectre.  Heureusement, on dirait que sa camarade est capable de limiter ses ardeurs agressives et c'est avec un léger haussement d'épaules que tu suis le départ de l'homme, sans pour autant le quitter du regard. Il y a quelque chose chez lui...Comme une impression qui te sert la gorge, lorsque tu le regardes se mouvoir et parler.
Tandis que celle qui se présente comme Zoé explique la situation à Eryn, tu écoutes d'une oreille tout en étudiant la disposition des lieux. Apparemment, le centre du village est parsemée de rues qui mènent à différentes sections du Mur. Ici et là, on peut observer les effets des attaques répétées des Mangloutons : Pour le moment, l'impact semble limité, mais effectivement, on dénombre assez peu d'enfants dans les rues et les habitants paraissent sur le qui-vive.

*DONG*

Figé, l'oreille aux aguets, difficile pour toi de rater le son de cloche qui vient sonner le potentiel glas du village. Courant derrière Zoé, tu la laisses vous guider en direction du lieu de l'attaque : une section du Mur, où quelques maisons se sont retrouvés directement adossées à la construction. Apparemment, les habitants ont déjà été évacués à votre arrivée et les employés de Palladium luttent pour repousser l'envahisseur. En revanche, s'il y a bien une chose qui te fait tilter, c'est le nombre de ces derniers : comme une masse indistincte de fourrure, de griffes et de gueules aux dents acérés, ils sont partout. Littéralement partout. Si quelques villageois et leurs Pokemons sont venus prêter main-forte à Livaï et Sasha, l'avantage numérique est TRÈS loin d'être en leur faveur. D'un même mouvement, tu fais glisser tes mains à ta ceinture et libèrent Shaka et Milo de leurs Pokeballs. Avec Libra qui mène la charge, le trio devrait être en mesure d'aider au moins en partie à repousser l'attaque.
Et si Seth semble déjà prêt  en découdre, Eryn parait un peu plus hésitante et n'a pas encore sorti de Pokémons.

(Libra, une connexion avec Eryn et Seth.)


(Et qu'est-ce qu'on dit ?)

(C'est pas vraiment le moment...)


(Tss)


(Eryn, Seth, vous m'entendez?)


Une fois la connexion établi, vous pourrez ainsi communiquer en vous concentrant un peu, même au plus fort de la bataille. Dans le même temps, Zoé est parti se joindre au combat. Mais si vous vous jetiez dedans sans aucune préparation, vu votre inexpérience par rapport aux trois adultes, les choses pourraient rapidement très mal tourner pour vous.

(En se battant au même endroit, on risque de se marcher dessus. Je propose qu'on se disperse, histoire de donner un coup de main à Zoé, Sasha et...Livaï.
Je pars le rejoindre, Eryn, tu vas aider Zoé et Seth...Tu devrais rattraper ton Machopeur.)


En effet, la masse de muscles du Phyllali fraichement sortie, est déjà partie en agitant les bras pour rejoindre le Sorbouboul de Sasha et repousser les Mangloutons. Laissant son Dresseur le poursuivre, tu laisses Eryn en compagnie de votre guide, non sans que ta Kirlia n'ai adressé quelques encouragements à la Mentali pour la rassurer.
Et c'est avec un cri de guerre qu'elle se téléporte juste à côté de toi, tandis que tu te rapproches de la position d'un certain Scalproie : Sur les ordres de son Dresseur, ce dernier tranche littéralement dans la masse des Mangloutons, qui se retrouve forcé de se disperser pour éviter de finir en sashimis. Ses mouvements sont absolument parfaits et presque impossible à suivre à l'oeil nu. D'autant qu'il ne semble pas prêt de se fatiguer...
Pourtant, à l'instant où tu fais mine de t'approcher, son Dresseur se contente d'un regard glacial dans votre direction : Le message est clair, pour lui, vous n'avez rien à faire ici et il vaudrait mieux que vous ne le gêniez pas de quelques manières que ce soit.
Un message que Libra ignore complétement, alors qu'elle se prépare à sauter au milieu de la mêlée.

(Ok, Nolan, laisse-les moi...Chaaaaaaaaarge !)

(Libra, attends !)

Trop tard. La Kirlia a déjà commencé  à faire briller ses cornes et un Manglouton se retrouve subitement propulsé en arrière...avant de se redresser sur ses pattes en grognant et de foncer droit sur la responsable de son vol plané ! Et avant que la Kirlia ne puisse réagir, la créature écumante la percute violemment et la renvoie droit vers toi, avant de poursuivre sa course en montrant les crocs !

(Milo, Choc Mental !)


Les antennes de l'Aéromite se mettent subitement à vibrer et avec un grondement furieux, le Manglouton s'envole une seconde fois, avant de s'écraser sur deux de ses congénères. Et si l'impact de ton action est limitée, elle aura au moins eu un point positif : te faire prendre conscience que tu n'as pas le niveau pour ce genre d'adversaires. Si même le Scalproie de Livaï ne peut en venir à bout aisément, ce n'est même pas la peine de penser que vous pourrez faire mieux. Surtout que Libra semble avoir subit de sérieux dommages...Pourtant l'impact n'aurait pas dû être aussi violent. Ces bestioles doivent avoir des facultés qui vous sont inconnues. Autant dire que la situation n'est pas vraiment en votre faveur.
Mais même si tu es réaliste, tu es loin d'être quelqu'un de défaitiste, Nolan. Tu es pragmatique et quelle serait la chose la plus logique à faire, actuellement ?

(Très bien...Libra, recule un peu.)

(Mais...J'veux me les faire, moi !)

(Tu as vu ce que ça a donné ? Ils sont trop nombreux. )


(Alors on va rester là et les regarder faire ?)

(Non...On va rester là et leur pourrir la vie.)

*Clac clac clac* Pas besoin de beaucoup pour que les notes viennent se dessiner devant tes yeux. Les cris des Mangloutons, les attaques du Scalproie et le bruit des combats dans le lointain, cette fois, la partition est tracée. Et même si tu n'es pas le soliste, tu peux tout aussi bien jouer l'accompagnement. Ces Pokemons sont extrêmement violent et semblent infatigables à moins d'être mis KO par un coup direct. Il doit y avoir un moyen de diminuer leurs ardeurs...Et tu le connais.

(Nolan, reste pas planté là !)

(Désolé...Milo, prend un peu d'altitude. Lorsque tu seras suffisamment haut, libère-moi un maximum de Poudre Toxik au-dessus d'eux. Avec son type Acier, ce Scalproie ne sera pas affecté. Libra de ton côté, tu va utiliser Psyko pour condenser l'attaque de Milo tout autour d'eux, afin qu'elle ne se disperse pas trop. Ensuite, essaye d'utiliser Vibra-soin sur le Pokémon de Livaï, ça ne peut pas faire de mal.
Et Shaka...)


Même si l'Evoli peut sembler un choix étrange, du fait de son manque d'attaques susceptibles de faire pencher la balance en votre faveur, il est là pour une bonne raison. Une raison que tu espères voir porter ses fruits et vous aider par la suite.

(Lorsque tu auras réussi à trouver un rythme dans leurs assauts, rapproche-toi de lui et utilise Coup d'Main. Avec tout ça, les Mangloutons vont avoir du mal à le mettre KO.)

Même si ton plan te relègue au rang de soutien tactique, tu n'es pas assez arrogant pour en prendre ombrage : Il y aura d'autres batailles et la seule chose qui compte, c'est que les Pokemons sauvages cessent leur assaut. Du coin de l'oeil, tu remarques néanmoins que Libra ne peut pas s'empêcher de lancer un Psyko de temps à autre, sur des Mangloutons un peu trop avancés. Profitant de ces opportunités, Shaka peut alors se glisser jusqu'au Scalproie et accomplir sa mission, avant de sortir de la mêlée, protégé par les assauts mentaux de la Kirlia.
Dans le même temps, Milo a fini de libérer une épaisse poudre violette sur le champ de bataille et certains Mangloutons commencent à osciller, l'air groggy.
Bref, les choses semblent plus ou moins s'enchainer comme ta partition le prévoyait. Mais une fausse note finit toujours par faire son apparition...

''Meuuuuuuuuuh !''

Tournant la tête en délaissant un instant le combat, tu te figes brusquement, Un peu en retrait, un vieil homme et son Écrèmeuh se retrouvent encerclés par trois Mangloutons, les mâchoires béantes. Sans chercher à savoir POURQUOI l'homme et son Pokemon sont encore là, au lieu de s'être enfui, tu cherches Livaï du regard : Trop loin pour intervenir, le TopDresseur au regard froid dirige méthodiquement son Pokemon.
Et lorsque l'Écrèmeuh lâche un second cri, après qu'une griffe tranchante ne soit venu lui labourer le flanc, tu abandonnes tout espoir d'attirer son attention, avant de reprendre le contact mental avec tes compagnons. Une nouvelle Pokeball sortie, tu laisses sortir Yuna, avant que la Munna, réveillée par le vacarme ambiant, ne commence à flotter juste à coté de toi.

(Libra, fais comme tu le sens, mais...Envoie-les le plus loin possible !)

(ENFIN ! Milo, Yuna, pleine puissance, faut les balancer jusqu'à la Lune !)


Les yeux illuminés, tes trois Pokémons se retournent vers le trio de Mangloutons, avant de libérer une vague psychique combinés de Psyko et de Choc Mental. Comme une ondulation transparente, cette dernière fonce comme un boulet de canon et vient cueillir le trio de carnivores, sur le point de se jeter sur leur proie. Manifestement, Libra a même un peu trop mis de puissance dans son attaque, puisque ces derniers poursuivent leur route avant de s'aplatir contre le premier mur sur leur trajectoire. À moitié assommés, les prédateurs s'éparpillent alors en couinant pour rejoindre leurs congénères.
Un à un, sous le poids combinés des attaques des défenseurs, les membres de la horde semblent moins enclins à se battre. Et lorsque l'un d'entre eux laisse échapper une sorte de long grognement, qui provoque une véritable débandade parmi les troupes, tu ne peux retenir un soupir de soulagement. Pourtant, nulle joie ou manifestation de contentement chez Livaï .

''Ce n'est pas une victoire...''


Debout, non loin de son Scalproie, tu ne peux qu'être d'accord avec lui : Certains bâtiments ont soufferts de l'attaque, des villageois ont été blessés et la plupart des Mangloutons ont pris la fuite en subissant des blessures superficielles. Pour ne rien arranger, même avec ta stratégie, le type Ténèbres/Acier du TopDresseur semble particulièrement touché.
Sans un mot à ton intention, ce dernier quitte le champ de bataille à grandes enjambées et tu ne peux t'empêcher de frissonner lorsqu'il passe juste à côté de toi.
Secouant la tête, tu rappelles tes coéquipiers, avant de te mettre à la recherche d'Eryn et Seth. Vu la violence de la bataille, ce serait tragique de perdre des coéquipiers que tu viens juste de rencontrer.

********************

''Zoé...Vous avez une idée de la raison qui les poussent à attaquer comme ça ?''


Elle peut arrêter de te regarder comme ça, quand tu lui tends ta tablette..Ce sont les Mangloutons, qu'elle est censé analyser, pas toi. Réunis dans une maison reconverti en infirmerie de fortune, tu tentes de mettre en ordre les éléments que tu as remarqués durant le combat. La scientifique aura sûrement plus d'informations à te fournir, mais pour le moment, il y a UNE chose qui turlupine le musicien que tu es : Dans n'importe quel morceau, il existe au moins une mesure principale. les autres se contentent de broder autour, mais une fois qu'on connait la première, il est facile de prévoir ce que seront les suivantes.
Lors de votre passage aérien, tu as pu remarquer les impacts des attaques des Mangloutons et avec cette dernière...Tout a été remis en question. Il n'y avait rien, pas la moindre stratégie, pas la moindre logique, ils sont juste venus...et repartis.

''Quelques-unes, en fait. J'avais d'abord pensé au besoin de nourriture, mais les îles alentours sont bien plus intéressantes, de ce que j'ai appris sur leur alimentation. Puis, quand ils ont attaqués la première fois, j'ai pensé que c'était un mécanisme de défense pour effrayer les prédateurs potentiels. Sauf qu'ils sont encore et toujours revenus à la charge. L'hypothèse qui me semble la plus logique...C'est qu'ils sont territoriaux, au-delà de toute mesure.''

Une information intéressante...Mais elle ne résous pas ton problème. Un, deux, trois...quatre..cinq et six. Six lieux d'attaques différents et aucune cohérence ou progression dans leur ordre, le nombre de Pokemon impliqués ou encore la manière dont se sont déroulés les choses. Pourtant, avec des assauts basés sur la surprise, il doit forcément y avoir un dénominateur commun quelque part...

(C'est complétement illogique...Illogique...)

C'est complétement fou comme idée et ça révulse presque ton côté carré et rigoriste, mais...Lorsque l'impossible et l'illogisme sont les seuls réponses possibles, il vaut mieux s'adresser à des figures d'autorités dans ces deux domaines.

(Seth ? Tu peux regarder ça ?)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3857-0281-nolan-deannag-ce-n-est-pas-que-je-ne-veux-pas-te-repondre-c-est-juste-que-voltali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3939-nolan-deannag-voltali#41801
 Topdresseur Stratège
avatar
Topdresseur Stratège
Région d'origine : Unys
Âge : 16 ans
Niveau : 44
Jetons : 1026
Points d'Expériences : 1152

MessageSujet: Re: (mission) Shingeki no Manglouton. [Terminé]   Jeu 25 Aoû - 10:55

Beuh. Les gens ne sont vraiment pas drôles, absolument mornes et vieux. Ouais, vieux dans l'âme. Même pas ils sont tentés par un petit catapultage des familles, même pas ils veulent un baptême de l'air mémorable. Bah non ! Et même si Seth avait été légèrement craintif au début, il avoua malgré cela qu'être catapulté ne l'aurait pas dérangé. Avec un peu de chance, peut-être que l'atterrissage violent aurait remis son cerveau en place... Ahem. Laissez-moi émettre quelques doutes. Cela aurait sans doute aggravé la situation. Contentons-nous donc du moyen de transport le plus sûr, en espérant que les Manglouton ne soient pas attirés par les bananes du Tropius. Bah quoi ? C'est une éventualité, laissez-moi theorycraft !

Seth suivit donc ses camarades (non pas sans ronchonner) et effectua la course à dos de Tropius, comme tout le monde, même si son regard se perdit parfois dans le vide. Peu rassuré, il s'accrocha machinalement au Pokémon volant sans oublier d'émettre de nombreuses plaintes quant au fait qu'il ne voulait pas mourir si jeune et beau, que le monde avait encore besoin de son QI supérieur et que plein de gens pleureraient si leur idole mourait dans un accident tragique de Tropius. Le groupe était-il parvenu à supporter toutes les jérémiades du stratège ? Visiblement puisque le double-type arriva bien vite à destination. Jamais Seth ne fut si heureux d'avoir les pieds sur la terre ferme. Il avait même envie d'embrasser la terre en pleurant tant ses jambes tremblaient encore suite à ce parcours traumatisant. La catapulte n'était donc pas une si bonne idée que ça. Dommage !

Mais pendant que la pauvre Zoé donna de son temps pour expliquer la situation aux élèves de la PC, Seth l'ingrat n'y prêta pas une oreille attentive, préférant de loin s'accroupir et arracher des brins d'herbe avec un regard vide, repensant à son estomac qui s'était retrouvé dans le même état qu'une machine à laver il y a de cela quelques instants. Ne recrache pas ton déjeuner, ne le recrache pas. Sois fort. Pense à tes amis, à ta famille, à tes Pokémon. Par le pouvoir de l'amitié, tu ne vomiras point ! Ah ? On n'est pas dans Fairy Tail mais dans un truc assez apocalyptique ? Dommage ! Ce pouvoir n'est donc pas effectif ici.

Un joli beuuuuurp derrière une maison plus tard, une cloche retentit. Qu'est-ce que c'était ? Une alerte, visiblement ! Et qui dit alerte dit invasion de Manglouton, ici. Bordel... Même pas on peut dégueuler en paix, ici. Ni vu ni connu, le Phyllali attrapa un seau rempli d'eau (désolé monsieur le fermier) et utilisa son contenu en tant que bain de bouche express. Y'a urgence là ! Nolan prit d'ailleurs les devants quant à la répartition des groupes. Attendez... Qui est qui, là ? Pour information, je vous rappelle que Seth n'a absolument rien écouté à cause de quelques remous gastriques, m'voyez. Du coup, ces histoires de Livaï, de Zoé et de Sasha... c'est du flan ! Par contre, un Machopeur à rattraper, c'est autre chose.

Chuck ? Ouais, il va juste casser des gueules.

Visiblement. Il en avait tant envie que tout ordre de retour ne fut pas respecté. Vive la dissidence ! Tout casser, c'est le bien. Enfin... faut faire gaffe quand même. C'est comme si une cabane avait fini dans un sale état la dernière fois que cet abruti de Chuck s'était déchaîné mais... OH BAH SI, BORDEL DE TÊTE À QUEUE. Seth, auparavant si je-m'en-foutiste de la situation, accéléra le pas et partit poursuivre son Machopeur, déjà en train de briser des enclos en chargeant au travers. Y'a pas de raccourcis ? Pff. Chuck les créé. Heureusement qu'une évacuation d'urgence avait actuellement lieu, auquel cas les fermiers auraient sûrement pété un câble. C'est donc sans aucun complexe que le stratège passa au travers des sentiers battus laissés par son Machopeur afin de le rejoindre plus rapidement. Rapidement ? Si on veut puisque Chuck avait déjà eu le temps de massacrer trois Manglouton avant l'arrivée de son dresseur. Bon, par contre, il fallait avouer que ce n'était rien, comparé au nombre restant. Seth se demanda d'ailleurs pourquoi la fille ahurie avec du pain dans la bouche était en train de s'acharner avec un Sorbouboul. Seth tourna la tête. Seth aperçu Psykokwak. Seth soupira et révisa son jugement. Seth facepalm. Des renforts effectifs allaient être requis de toute urgence. Est-ce qu'on sort la compagnie complète ou bien...? Non. Ce n'est pas marrant. Un groupe d'élite suffira. Enfin... "élite", façon de parler bien évidemment.

Allez les gars. On les rekt bien proprement, ces pauvres noobs.

La voilà, la jolie troupe d'élite. Chuck n'était plus seul puisqu'il fut rejoint par Nutty, Kakashi, Himiko et Minos. Un bien belle ribambelle de Pokémon aussi forts que fous... si on veut. Ils ne tardèrent pas à entrer en action, d'ailleurs. Chacun à leur façon, les Pokémon de Seth retenaient tous un petit duo ou trio de Manglouton, facilitant par la même occasion la tâche à miss bout-de-pain-dans-la-bouche. Évidemment, Chuck ne fit pas dans la dentelle et se contenta de distribuer des  gros Coup-Croix dans le tas, quitte à écoper de nombreuses morsures en retour. C'est comme ça qu'un guerrier combat ! De son côté, Nutty se montra légèrement plus subtile... en carbonisant le pelage de la moindre bestiole qui osait faire un pas dans sa direction. Et si par miracle un Manglouton parvenait à être à portée, le Maganon chromatique le félicitait d'un joli Poing-Éclair dans la tronche. Seth douta longuement de l'efficacité de cette stratégique mais concentra ses ordres sur Kakashi qui... n'en avait visiblement pas besoin. Le Queulorior ninja observa les mouvements de Nutty avant de les dessiner à même le sol, d'observer ses croquis et enfin de les apprendre par cœur. Ainsi crépitèrent les poings de Kakashi. Poing-Éclair avait été assimilé, ou plutôt le fameux Chidori. Avec ce nouveau mouvement, le peintre ninja électrifia un Manglouton. Et même si sa puissance laissait clairement à désirer, le Pokémon copieur misa tout sur l'usure et se servit de sa célérité pour éviter les assauts ennemis. Il n'avait pas d'autre choix que de les avoir sur le temps, effectivement.

Pendant ce temps, Himiko fit ce qu'elle faisait le mieux : charger dans le tas et mordre. Seth pria néanmoins pour que Sasha ne confonde pas la Mastouffe avec un Manglouton, parce que là, on aurait clairement dit que la princesse combattait avec ses cousins lointains. Mais ce n'était pas plus mal puisqu'en un sens, cela l'aidait à comprendre ses opposants. Et même si ce raisonnement fonctionnait dans les deux sens, la Mastouffe conserva un certain rapport d'équité avec trois Manglouton. Leur force ne résidait pas dans leur puissance individuelle mais plutôt dans ce qu'ils pouvaient faire en groupe, après tout. Et du côté de Minos, alors ? Eh bien cela se passait également de façon correcte. Enfin... plus ou moins. Le dragon frappait mais se laissait frapper, profitant ainsi au maximum de son talent Peau Dure, même si sa vitalité semblait décroître à un rythme inquiétant. Cela ne l'empêcha pourtant pas de combattre avec hargne et même de jouer au bowling. Deux quilles et une boule. Ce n'était donc pas un véritable jeu mais une simple parodie. Pourtant, ça marchait et ça semblait amusant, même si les quilles avaient la fâcheuse tendance de gueuler des "GLOUTOOOOOON" quand elles étaient percutés par la boule. Enfin bref ! L'intervention d'un groupe de Pokémon permit néanmoins de séparer la grosse masse de Manglouton. Individuellement, ils semblaient tout de suite moins menaçants.

Eh ! Miss bout de pain ! En vrai, on devrait genre tous les foutre en pack au centre, les encercler et balancer un Armageddon of doom dans leur sale tronche.

Réponse ? "Hmhm hmm mhmhnom hmhom". Qu'est-ce que ça veut dire ? Bah ! On s'en fout ! Elle n'avait qu'à pas garder sa nourriture dans la bouche et la manger rapidement. D'ailleurs, cette sale peste me donne faim. Ahem ! Seth ne se préoccupa donc pas de la réponse incompréhensible de Sasha et se contenta de transmettre l'idée à tous ses Pokémon. Ceux-ci adaptèrent leur style de combat en conséquence, utilisant la plupart de leurs ressources pour forcer les Manglouton à battre en retraite au même endroit. Rapidement, la quinzaine de bestioles se retrouva en pack, au cœur d'un enclos, les crocs en avant. Agreuh agreuh les méchants pas beaux. C'est pas bien de montrer les dents ! Bande d'enfants pas sages, vous méritez d'être punis. Et qu'est-ce qu'on fait dans cette situation ? Un truc con et sadique digne de Seth, bien sûr.

Miss bout de pain, choc thermique dans laggle !

Choc thermique ? Effectivement, la miss en question mis un bout de temps à comprendre avant que, finalement, elle comprenne la moitié de l'idée alors que sa nourriture fut enfin avalée. Elle lâcha un "EUREKAAAA" totalement ahuri avant d'ordonner à son Sorbouboul de lancer une attaque Blizzard. Eh oh euh... PAS TANT DE PUISSANCE. J'AI PAS DÉFLAGRATION POUR COMPENSER, MOI. Euh... Ahem. On se calme, on respire et on tente de faire au mieux. Réfléchis Seth, réfléchis. Ah mais... y'a Kakashi, pas seulement Nutty, c'est vrai ça !

HEAVEN SHALL BUUUUUURN ! Kakashi, accompagne Nutty dans ce Katon Gougakyuu no Jutsu de foliiiiie !

Aussitôt dit, aussitôt fait. Le Queulorior s'amusa à peindre les mouvements du Maganon à une vitesse impressionnante tandis que celui-ci crachait des torrents de magma par ses canons. En voilà une belle attaque Ébullilave bien bourrine à souhait. Attaque que Kakashi ne tarda pas à recopier afin d'assister Nutty. Un assaut à deux était le seul moyen de compenser la puissance d'un Blizzard. Mais bon ! Le choc thermique fut effectivement violent, aussi bien pour les Manglouton que pour ceux aux alentours qui se retrouvaient pris entre le froid hivernal et les chaleurs infernales en fonction de l'endroit où ils se trouvaient. Une sensation aussi désagréable que violente qui poussa les autres Pokémon à se replier. Après tout, qui voulait adopter la PLS des Manglouton après cet assaut ? Personne, sans doute. M'enfin bref ! Tout est bien qui finit bien... si on ignore l'état actuel de la ferme voisine.

Peu de temps après, Nolan débarqua pour rassembler les troupes. Alors il avait terminé, de son côté ? Tant mieuuux ! Seth ne pouvait déjà plus voir les Manglouton en peinture. Il en allait de même pour ses Pokémon à l'exception de Chuck, totalement fou et en rage de ne pas avoir participé à l'assaut final. Il secoua plusieurs fois son dresseur comme un Repoirier en pleurnichant mais rien n'y fit. Le passééééé... est passéééééé ♫ (these lyrics tho). Le stratège ignora les plaintes de son Machopeur et assista au meeting final avec un air sceptique. Il n'arriva d'ailleurs qu'à une seule conclusion un tant soit peu logique : les Manglouton sont cons. Enfin... il avait d'autres hypothèses, bien sûr. Cependant, il doutait que quiconque souhaite les entendre. Ah ! Autant pour moi. Nolan voulait, visiblement. Eh bah... assume ta demande, maintenant. Pauvre Eryn qui devra également en subir les conséquences mentales, d'ailleurs.

Mais c'est très siiiimple, voyons ! Enfin, y'a plusieurs possibilités mais elles sont toutes très simples. Genre, j'me demande pourquoi vous y avez pas pensé, d'ailleurs. La première est très obvious. C'est genre euh... un style de jeu pour les Manglouton, voyez. Un peu comme des soirées SM. Sauf que pour eux, le plus jouissif, c'est de chasser les gens et de leur faire peur. Ça stimule leurs pulsions. C'est un genre de concours, aussi. C'est un peu "celui qui en bute le plus a la plus grosse", un peu comme quand tu t'bats avec ton rival au collège pour impressionner la belle fille. Ouais voilà. C'est aussi simple que ça. Sinon, y'a aussi moyen que ces Pokémon forment une organisation ultra maléfique du style Chess no Koma, avec un leader charismatique qui revit tous les six ans pour mettre le monde à feu et à sang. Mais c'est sans compter sur l'intervention de héros, nous, pour mettre fin à leurs agissements en participant au War Game ! Et on gagne parce qu'on est très pétés. Mébon, ça me paraît trop fou. Le plus probable à mon sens, c'est que les Manglouton sont simplement des Pokémon avec une sale tronche qui aime pister leurs proies, les chasser, les effrayer et enfin les dévorer, m'voyez. Enfin, ce que je veux dire... regardez la taille et la forme de leurs dents. C'est pas pour manger des baies. Ce sont des bordel de putain de bouffeurs de viande ! Et puis leurs yeux, genre c'est clairement des yeux de pervers détraqué qui veut faire flipper sa victime. J'sais pas si vous me suivez, mais voilà. Manger c'est cool mais s'amuser c'est encore mieux. Ces bêtes sont agiles, fourbes et ont des sales tronches. Elles rentrent parfaitement dans l'rôle du fou qui traque et tue tout le monde pour le plaisir. Voilà voilààààà.

... Mais oui c'est clair. Enfin ! En dehors du superflu totalement con et digne de Seth, ça pouvait se tenir... un peu... légèrement... Hein ? Talent Filature OP, mais chuuut, ça se tient pas dans le contexte actuel //SBAFF// Mais le pire dans cette histoire, c'est que Zoé la scientifique folle, même sans approuver l'histoire, sembla envoûtée et totalement emballée par cette version des faits. Elle est folle. Elle est dérangée. Et personnellement, j'aime ça. Mais bon ! On écoutera ses fabuleuses histoires d'expérimentation sur deux Manglouton spécialement surnommés plus tard. Après tout, y'avait nouvelle urgence ! Hein que quoi ? Encore ? Bah ouais.

– Aaaaaaaaaaah ! Y'a plus de pataaaaaaaaaates !

Des... des patates ? J'ai toujours cru que c'était du pain, sur les dessins. AH. MA VISION DU MONDE EST PERTURBÉE À JAMAIS. Mais euh... c'est pas de cette urgence-là dont je parlais, en fait. Là, on avait un gros problème, vraiment un très gros problème. Un problème de type colossal. Vous voyez cette fameuse scène où la tête ultra creepy du titan dépasse du mur ? Eh bah, c'était la même chose. La sale trogne d'un Manglouton en train de se hausser par dessus le mur était remarquable à des décamètres à la ronde. Mais qu'allait-il faire ? Alors ça, mieux vaut ne pas attendre, parce que dans l'oeuvre originale, ça s'est mal fini à chaque fois.

Eh, les gens. Vous avez pas genre un canon pour lui shooter dans laggle, à celui-là ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1798-seth-la-folie-est-une-vertu-il-ne-faut-pas-la-fuir-phyllali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1802-seth-evans-phyllali
 Coordinateur éleveur
avatar
Coordinateur éleveur
Région d'origine : Sinnoh - Floraville.
Âge : 17 ans
Niveau : 30
Jetons : 3745
Points d'Expériences : 1278

MessageSujet: Re: (mission) Shingeki no Manglouton. [Terminé]   Mar 30 Aoû - 22:18




Combattre. Il fallait combattre. Le seul souci, c’est qu’elle ne savait pas combattre. Heureusement, Nolan avait décidé de l’envoyer vers Zoé, qui se battait de manière un peu désordonnée pour protéger ses recherches. Hochant la tête, la Mentali les quitta pour rejoindre la scientifique, jetant une Poké Ball devant elle pour laisser sortir son Chevroum. Ce dernier fonça bille en tête vers un Manglouton qui attaquait la scientifique, l’envoyant planer d’un coup de tête savamment lancé. Cependant, ce dernier revint à la charge, et pour une raison inexplicable, sa charge sembla dévastatrice sur Yakuru, qui ploya les pattes pour reprendre son souffle. Le Manglouton n’eut pas le temps de l’achever, le Mac Punch d’Ozymandias le cueillant en pleine tête pour le renvoyer de l’autre côté du mur. Comprenant avant elle que son type Combat semblait puissant sur les Manglouton, le Chapignon fit voler ses poings, étirant ses pattes au maximum pour frapper en cercles concentriques et libérer le chemin à sa dresseuse. Cette dernière put rejoindre la scientifique et l’aider à rassembler son matériel pour l’évacuer à l’abri, dans un bâtiment situé au cœur du village pour empêcher les Pokémon agressifs de s’en approcher. Cependant, le danger s’approchait, et Zoé, chargée jusqu’à la tête de feuilles de recherches, peinait à s’échapper. Il fallait qu’elle l’aide. D’un mouvement de Poké Ball, elle fit sortir plusieurs de ses Pokémon.

« Bleuenn, Poudre Toxik, et Aladar, Tornade juste devant toi ! »

Les deux Pokémon obéirent immédiatement, et la poudre toxique de la Méganium fut poussée vers la horde de Manglouton, qui n’eut pas d’autre choix que de l’inhaler. S’ils ne tombèrent pas comme des mouches, ils furent brutalement affaiblis, et leur attention se focalisa sur elle. Face à tant de petits regards sournois, la rose se sentit frémir, mais s’affermit courageusement en appelant ses Pokémon à continuer le combat.

« Sansa, Saumure ! »

Bien obligeante, l’Otaria s’exécuta, et une vague d’eau boueuse sembla sortir de terre pour se jeter sur les Manglouton qui fusaient vers eux, prêts à en découdre. Bien vite, ils se retrouvèrent empêtrés dans une énorme flaque boueuse, qui ralentit leur progression, sans pour autant les décourager.

« Pabu, Juji, Coup d’Main et Boule Elek à deux ! »

Les deux petites souris, posées sur ses épaules, bondirent au sol pour ne pas lui faire de mal, et après s’être tapé les pattes pour s’assister mutuellement, ils créèrent chacun une boule électrique, qui devint une grosse boule avant de plonger droit vers l’eau boueuse. Les Manglouton piégés furent électrocutés, et un bon nombre d’entre eux tombèrent au sol, déjà affaiblis par le poison lancé précédemment. Ceux qui survivaient au choc étaient accueillis par un coup de poing du Chapignon, qui les envoyait au loin pour les empêcher de nuire. Et alors que la Mentali cherchait une nouvelle stratégie, les Manglouton encore sur pattes, semblant obéir à un signal inaudible, firent demi-tour pour grimper agilement le mur et s’en aller comme un seul Pokémon. En claudiquant, Zoé la rejoignit, son Mackogneur se hâtant d’obéir à son ordre sous-entendu en la dépassant pour capturer un Manglouton et le serrer entre ses quatre bras musculeux, pour l’empêcher de nuire au cas où il se réveillerait.

« On a réussi à les repousser ? »
« Non, pas du tout. Ils sont partis d’eux-mêmes, comme à chaque fois. Mais bon, au moins, cette fois-ci, j’ai réussi à en récupérer un. Avec un peu de chances, on va peut-être pouvoir enfin savoir pourquoi ils attaquent en groupe, reviennent inlassablement et sont aussi forts contre nos Pokémon… »

La Mentali hocha la tête. Bien que ce ne soit pas une vraie victoire, elle restait fière de la manière dont elle avait combattu. Emboîtant le pas à Zoé, elle retrouva bien vite les autres, soulagée de les voir en un seul morceau. Ils se réunirent dans une infirmerie de fortune, où les Pokémon blessés furent rassemblés pour être soignés. Avec un pincement au cœur, la Mentali posa la Poké Ball de son Chevroum avec les autres avant de s’intéresser à la conversation. Via sa tablette, le Voltali avait demandé à Zoé ce qui pouvait bien les attirer ici, et la réponse de la scientifique ne se fit pas attendre. La territorialité. Les îles alentours regorgeaient de nourriture, et le fait qu’ils reviennent encore et toujours à la charge repoussait l’hypothèse du mécanisme de défense. C’était donc la territorialité. L’hypothèse de Seth, d’abord intéressante, devint bien vite futile, et Eryn en fit vite abstraction pour se concentrer sur l’essentiel. Pourquoi les Manglouton revenaient-ils à la charge ? La territorialité semblait être la meilleure réponse. Alors qu’elle allait proposer sa propre hypothèse, Seth pâlit, et attira leur attention sur un très gros problème qui approchait. En tournant la tête, la Mentali perdit également sa voix. Un énorme Manglouton était en train de se hisser par-dessus le mur. Il était infiniment plus imposant que ses camarades, et même sa tête semblait différente.

« C’est quoi ce truc ?! »
« Vous vous rappelez quand je vous disais que les Manglouton attaquaient en cohortes, et que chaque cohorte était dirigée par un Manglouton plus puissant que les autres ? Eh bien, voici le Manglouton Colossal. Il est trois fois plus grand que ses camarades, plus intelligent qu’eux, et pour une raison qu’on ignore, il marche sur ses pattes arrière, à la différence des Manglouton qui marchent sur quatre pattes. Il peut aussi - »
« Ca suffit, l’exposé, Zoé ! On n’a pas le temps pour ça ! Sasha, rassemble les villageois au centre du village, pendant ce temps je vais faire diversion ! » Livai se tourna vers les trois élèves. « Vous trois, vous venez avec moi, vous vous occuperez des petits pendant que je gère ce monstre ! »

Il sortit de la tente en coup de vent, et après une seconde d’hésitation, les trois stagiaires le suivirent en courant pour rejoindre le champ de bataille, où le stratège avait déjà sorti ses Pokémon pour les lancer à l’assaut de l’énorme Manglouton Colossal. Son Chevroum étant hors-combat, il allait falloir qu’elle se passe de lui. Attrapant deux Poké Ball, elle fit sortir deux Pokémon, capturés en sortie capture, avec lesquels elle échouait à créer des liens amicaux. Ce n’était pas qu’ils ne s’aimaient pas, mais le courant ne passait pas, malgré leurs efforts conjugués. Le Stari tournoya sur lui-même, et le Médittika se mit en tailleurs pour s’élever à sa hauteur. Alors qu’elle allait leur proposer de l’aider, elle se rendit compte que ni l’un ni l’autre ne s’intéressaient à elle. Leurs regards semblaient attirés par quelque chose d’autre. Quelque chose… Ou quelqu’un. Livai ? Non. Nolan, juste à côté d’elle, qui lui tournait le dos. C’était beaucoup trop simple à comprendre. Comme l’Abra avant eux, les deux Pokémon se sentaient attirés par Nolan, sans doute parce que ce dernier était un spécialiste du type Psy. Stari était, certes, un Pokémon de type Eau, mais le futur double-type de Staross devait également être attiré comme un aimant par le Voltali. Sans en prendre ombrage, la Mentali tapota l’épaule de Nolan pour qu’il se retourne, et lui colla les Poké Ball de ses deux Pokémon dans les mains.

« Tu te rappelles de l’Abra ? Bah il semblerait que la même chose arrive à mon Médittika et à mon Stari. On n’a pas trop le temps d’en parler maintenant, donc je te les laisse, comme ça tu peux combattre avec eux et déterminer si le courant passe vraiment bien entre vous. Bonne chance pour les combats ! »

Elle le planta là pour courir plus loin, laissant ses deux Pokémon avec lui. Ni le Stari, ni le Médittika n’en prirent ombrage, comprenant bien vite que le moment n’était pas au sentimentalisme. Leur dresseuse avait fait un choix très noble et courageux en acceptant de se débarrasser d’eux, ils se diraient convenablement au revoir plus tard. Car, dans leurs esprits, il n’y avait aucun doute sur le fait qu’ils allaient rester avec Nolan. Portant la main à une nouvelle Poké Ball, la Mentali fit sortir son Pokémon en pleine course, et la petite Tarsal chromatique la suivit sans se poser de questions, s’arrêtant en dérapage contrôlé quand sa dresseuse se stoppa. Presque sans se concerter, les trois élèves s’étaient placés en triangle, pour frapper un maximum de Manglouton tout en laissant à Livai le champ libre pour attaquer le Manglouton Colossal.

« Okay, on recommence la même technique ! Sansa, Saumure, et vous deux, Boule Elek en duo ! »

A nouveau, l’Otaria lança son attaque aquatique pour immerger les Manglouton, et les deux souris les électrocutèrent pour les ralentir. Aurora, de son côté, tâtonnait pour essayer de lire les pensées des Manglouton, mais, sans doute à cause de son jeune âge, elle n’y parvenait pas. Dépitée, elle en fit part à sa dresseuse, qui ne lui en tint pas rigueur. Si Aurora n’y arrivait pas, un des Pokémon de Nolan pourrait sans doute…

« Cherche Libra et établis le contact ! »

Il fallut une bonne minute à la Tarsal pour retrouver sa congénère évoluée, lui expliquer qui elle était, et finalement, réussir à établir un contact télépathique avec elle. Libra dut sentir que la Tarsal était trop faible pour y parvenir, raison pour laquelle elle se saisit du lien télépathique pour le renforcer complètement, faisant les trois quarts du travail, laissant le reste à la Tarsal fatiguée.

« Nolan, tu m’entends ? » Réponse affirmative. Il l’entendait très bien. « C’est peut-être une idée stupide, mais essaie d’utiliser un de tes Pokémon pour lire leurs pensées résiduelles ! Peut-être qu’avec ça, on saura pourquoi ils reviennent à l’infini, et pourquoi leur chef est aussi massif ! »

La conversation mentale fut coupée d’un coup, quand brusquement, un Manglouton bondit sur Aurora, la déconcentrant d’un coup. La Tarsal parvint à se débarrasser de son adversaire, l’envoyant balader dans la masse, attirant du même coup l’attention des autres. Dans un bel ensemble, les Manglouton se tournèrent pour l’attaquer. Et Pabu et Juji qui étaient trop fatigués pour continuer leurs attaques ! Prise d’une inspiration subite, la Mentali laissa sortir son Métamorph, et pointa du doigt le Manglouton Colossal.

« Zhu Li ! Lui ! »

Les contours du Métamorph se troublèrent, et un deuxième Manglouton Colossal fit son apparition. Surpris, les Manglouton pilèrent devant l’apparition, n’osant plus attaquer celui qu’ils considéraient comme leur chef. Cependant, les plus intelligents tournaient la tête, passant du vrai Manglouton Colossal à l’apparition qui leur faisait face. Lequel des deux était le bon ?

_________________
eryn mcnellis
I found myself in Wonderland, Get back on my feet again... Is this real? Is it pretend? I'll take a stand until the end! I'll get by, I'll survive, When the world's crashin' down, When I fall and hit the ground, I will turn myself around, Don't you try to stop it! I won't cry...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2418-eryn-un-simple-regard-pose-sur-une-fleur-et-voila-une-journee-remplie-de-bonheur-mentali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2470-eryn-mcnellis-mentali
 Topdresseur Spé. Type
avatar
Topdresseur Spé. Type
Région d'origine : Johto
Âge : 17
Niveau : 26
Jetons : 159
Points d'Expériences : 676

MessageSujet: Re: (mission) Shingeki no Manglouton. [Terminé]   Sam 3 Sep - 2:45

Aieuh....Voila qui résume bien ton état. Déjà qu'en temps normal, la seule proximité de Seth suffirait pour te donner mal à la tête, du fait de l'incongruité permanente de son rythme, là, tu as en plus éveillé le terrible pouvoir su stratège : Le babillage incompréhensible et accléré, dont les mots peuvent briser les esprits les plus endurcis. Au moins, son intervention vous aura confirmé une chose : Zoé est aussi folle que lui, vu la manière dont ses yeux brillent lorsqu'elle écoute les hypothèses du Phyllali avec attention. Échangeant un regard avec Eryn, tu ne peux retenir un soupir...Dans quoi vous êtes vous donc embarqué ?

*TUMB*

...Ça par contre, ce n'était sûrement pas Seth ! De plus en plus fort, un martèlement sourd vient tambouriner à tes oreilles et lorsque tu tournes la tête pour identifier la source d'un bruit aussi sonore, pas besoin de chercher très longtemps pour le trouver : Semblable aux Mangloutons qui vous ont attaqués mais en BEAUCOUP PLUS GRAND, une montagne de crocs, de griffes et de fourrures vient de passer la tête juste au-dessus du Mur Rose. Si vous pensiez pouvoir prendre un peu de repos après la première attaque, c'est raté : Son apparition semble avoir revigoré une partie de ses compagnons et ces derniers ne se privent pas pour lancer un second assaut, avec la hargne qui les caractérise.

Giant Manglouton Attack

Si Zoé semble prêtre à disserter sur les caractéristiques de l'énorme créature pendant des heures, ce n'est pas le cas de Livai. D'un ton sec comme un claquement de fouet, ce dernier prend la situation en main et distribue les tâches essentielles pour repousser le danger grognant qui s'avance rapidement dans votre direction. Dans un bref éclair lumineux, deux silhouettes massives viennent rejoindre le TopDresseur en pleine course et leurs propres grognements de défis viennent faire écho à ceux du Manglouton géant, si grand qu'il peut même regarder les deux Pokémons de haut.
Inutile de songer à attaquer un tel Pokemon de front, vous n'avez clairement pas le niveau. Par contre, si vous pouviez faire quelque chose pour la horde qui s’agglutine derrière lui, Nolan, je pense que ce ne serait VRAIMENT pas du luxe.
Malgré les coups reçus précèdemment, Libra et Shaka semblent encore en état de combattre, mais Milo, de son côté, a quelques difficultés à s'élever dans les airs. Avec un soupir, tu rappelles le Mimitoss, en espérant que le faible nombre de tes équipiers ne tourne pas en votre défaveur.

(Hm ? Eryn?)

''Tu te rappelles de l’Abra ? Bah il semblerait que la même chose arrive à mon Médittika et à mon Stari. On n’a pas trop le temps d’en parler maintenant, donc je te les laisse, comme ça tu peux combattre avec eux et déterminer si le courant passe vraiment bien entre vous. Bonne chance pour les combats ! ''

Qu'est-ce que, quoi, mais, pourquoi, quand là ? Tant de questions qui resteront pour le moment sans réponse, lorsque la jeune fille te pose d'autorité deux Pokeballs dans les mains. Dans le même temps, une petite silhouette simiesque vient se placer juste devant toi, tout en t'évaluant du regard. Soutenant le regard du Pokémon, tu remarques également un Stari, qui se tient tout simplement derrière son camarade. Au moins un Pokémon avec lequel tu es familier...

(Paix et bienveillance sur vous tous.)

(...Bonjour.)

(Droit et direct comme le courant d'une rivière...Vos instructions ?)

(Il faut les empêcher de venir en aide à leur chef. Vous pensez pouvoir les ralentir ?)

( Est-ce qu'un Wailord peut nager?)

(Pardon?)

(C'est une parabole. Ce sera avec plaisir.)

Et sans plus de cérémonie, voilà que l'étrange petit pokémon se laisse tomber à terre, avant de courir à la rencontre de vos adversaires.Les mains illuminés, il commence à distribuer une succssion de frappes dorées, que les Mangloutons ne semblent pas du tout apprécier.
Dans le même temps, tu regroupes le trio restant, avant de courir à sa suite, non sans sortir ton Pokédex...Quitte à obtenir des renforts, autant savoir ce dont ils sont capables. Le temps que vous vous joigniez à lui, le petit être simiesque a déjà paralysé trois Mangloutons, mais les coups qu'il reçoit sont tout aussi violent.

(AYA!)

Avec un cri mental surpuissant, le type Psy assène une nouvelle frappe, envoyant bouler un adversaire en arrière. Néanmoins, par cet acte, il se retrouve pris au dépourvu lorsqu'un nouveau Manglouton s'avance pour le frapper par le flanc...Ou plutôt tente de le frapper !

(Ah non, toi, tu dégages!)

Soulevé de terre comme un missile, la créature poilue va tout bonnement s'aplatir contre le mur Rose, lorsque Libra se téléporte au coté de votre nouveau camarade improvisée. Avec un petit geste de tête pour la remercier, ce dernier se tourne alors vers toi.

(De bons adversaires...Les difficultés forgent le corps)

(Sûrement, mais nous ne les repousserons pas comme ça, il faut nous organiser...Libra!)

(Oui?)

(Recule un peu, tu en a deja beaucoup fait. Je pense que j'ai une idée)

Le temps de consulter ton Pokédex pour vérifier un ou deux détails, et il ne reste plus qu'à mettre en place ta petite troupe : Avec ses Vive-Attaques Shaka tentera de les perturber en courant au milieu de leurs rangs. Quelques Saumures du Stari viendront ajouter à la confusion et permettront à Libra et au Pokémon que tu peux désormais identifier comme un Meditikka d'agir plus facilement. En combinant leurs attaques Psy et Combat, ils devront atteindre le centre de la mêlée, pour mettre en place la dernière étape de ton projet. Les instructions données, il ne vous reste plus qu'à...

(Nolan!)

(Quoi ? Un problème?)

(Dans ma tête...C'est la Tarsal d'Eryn!)

(Elles ont besoin d'aide?)

(Non, elle veut rétablir le contact. Attends une seconde...Voila.)

(Nolan, tu m'entends?)

(Parfaitement. Qu'est-ce qui se passe?)

Il se passe qu'Eryn a eu une idée. Et une idée suffisamment dingue pour fonctionner qui plus est !
Néanmoins, elle implique que Libra reste en arrière pour accomplir sa mission...Ce qui vous priverait de son soutien psychique. Prenant place au bout de la rue, une ligne de vue bien dégagé sur le Manglouton géant et ses sbires, ta Kirlia se met rapidemnt en tailleur, avant de fermer les yeux. Afin de ne pas perturber sa concentration, il va falloir que vous reteniez le maximum d'adversaires possibles.

(Il va falloir faire sans toi, Libra. Fais ton maximum, on te couvre!)

*Clac clac clac* Le rythme est chaotique, mais avec un peu d,imagination, il doit être possible d'en faire quelque chose. Tout d'abord, limiter leurs mouvements. Avec une attaque Bulle d'O du Stari, suivie de quelques Saumures pour punir chaque Mangloutons qui tenteraient de franchir le mur ainsi formé, il devient rapidement possible de les condenser. Juste avant que Shaka, les oreilles dressées ne se lancent à l'intérieur de la mêlée, le Medittika s'approche rapidement du Type Normal et parès l'avoir observé, le frpape délicatement sur l’épiderme. Et lorsque tu indiques à l'Evoli où charger sur une mesure à trois temps...Cette dernier s'avère en compter pas loin de dix, vu le démarrage canon qu'effectue ton partenaire ! Manifestement, l'attaque Acupression de votre nouveau compagnon a ''légèrement'' accru sa vitesse.
Quand à ce dernier...

(Je présume que vous avez un plan?)

(En quelque sorte...Mais il faut que Libra soit là, pour être sûr que tout se passe comme prévu. Même une improvisation a besoin d'un back-up.)

(L'adversité est une opportunité pour l'illumination)

Laissant le Meditikka à ses paraboles, tu reportes ton attention sur les combats : Avec l'aide des deux autres élèves, vous parvenez pour le moment à retenir la masse grouillante, mais cette dernière ne faiblit pas. Levant la tête, tu peux observer le Nidoking de Livai, aux prises avec le Manglouton géant : Ce dernier est en train d'essayer d'happer l'épaule de son adversaire entre ses machoires, mais la carapace naturelle du type Poison, semble particulièrement coriace. Sur l'ordre de son Dresseur, ce dernier enchaine alors les attaques Direct Toxic, tandis que légèrement en retrait, le Rinastoc attend l'ouverture pour abattre son poing massif, droit sur l'ennemi. Une bonne partie de vos adversaires sont perplexes devant l'apparition d'un second Manglouton géant, œuvre d'Eryn et de son Métamorph.  Et les quelques Mangloutons qui tenteraient de venir en aide à leur chef sont actuellement aux prises avec Seth, aussi ne te reste-t-il plus qu'à te concentrer sur ton propre combat.

(Shaka, Jet de sable, il faut les empêcher de réfléchir...Surcharge-les d,informations jusqu'à ce qu'ils ne sachent plus où ils en sont)

Mains levés, battant la mesure, le rythme que tu tisses n'a qu'un seul but : Accroître le chaos ambiant chez les Mangloutons, de façon à ce qu'ils ne puissent pas se regrouper ou agir de concert. Et lorsque Libra quitte enfin sa position d'attente et reprend la parole d,un ton légèrement troublé...

(C'est...C'est fait Nolan. La vache, j'ai la cervelle passée au mixer, comment ils peuvent...)

(Plus tard Libra. On essayera de comprendre ce que tu as vu après la bataille. Il te reste encore de l'énergie?)

(Un peu...Pas de quoi lancer un Psyko, mais ça devrait aller.)

(Ne t'inquiète pas, je veux des Vibra-Soin. Quand à toi...)

(Oui ?)

(Je sais que je t'en demande beaucoup, mais si Libra te téléporte au milieu de la mélée, tu penses pouvoir utiliser Patience?)

(La douleur est un excellent professeur. J'agirais comme vous le jugerez bon)

Dans un scintillement, le Meditikka se laisse emporter par ta starter, avant de réapparaitre juste au-dessus des Mangloutons. Le temps que Libra revienne à tes cotés, le type Combat a adopté une posture de yoga, les yeux fermés et se laisse littéralement engloutir par la masse avide et grouillante. Dans le même temps, Libra commence à envoyer ses vagues guérisseuses une à une, afin de régénérer les blessures subis par le Medittika. Le Stari et Shaka, de leur coté, continuent de bloquer l'avancée des quelques Mangloutons qui ignoreraient la petite silhouette. Et lorsque la peau de celle-ci prend une teinte blanche et lumineuse, tu rappelles instantanément les deux petits Pokémons dans leurs Pokéballs, afin d'éviter qu'ils subissent le même sort que les Mangloutons.
Au mpeme instant, la voix du Medittikka se fait de nouveau entendre et ce dernier brise brusquement l'encerclement, avant d'écarter les bras et d'ouvrir les yeux, presque extatique.

(La sérénité....s'offre à vous!)

Difficile den e pas fermer les yeux, devant l'explosion lumineuse qui jaillit des bras du petit Pokémon. Comme une cascade d'énergie, chaque rayon incandescent va frapper les Mangloutons les plus proches, avant que le Méditikka ne se mette à tourner sur lui-même. Repoussé brutalement, les assaillants s'aplatissent les uns sur les autres, libérant ainsi un grand cercle vide de toute adversaires conscients.
Un peu en avant, le bruit sinistre d'un craquement vient figer tout les combattants, lorsque le Rinastoc de Livai, vient frapper de toute ses forces le crâne de son adversaire. Avec un grognement de douleur, ce dernier vacille...recule d'un pas...et libère un énorme nuage de fumée, en soulevant l'équivalent d'une tonne de pousière avec ses pattes avant. Et lorsque la purée de pois ainsi créée s'abat sur le champ de bataille, impossible de garder les yeux ouverts, ou de parler sans avaler un kilo de sable !
Une fois le nuage dissipée, en revanche, il y a bien quelque chose qui attire votre regard...ou plutôt l'absence de quelque chose !

(Il a...disparu.)

******************

(Et moi, je te dis que c'est complètement dingue! Un gros machin comme ça, ça peut pas disparaître sans laisser de traces !)

(...En attendant, c'est ce qu'il a fait.)

Réunis dans la hutte de Dot Pixis, chef du village et vieil homme au yeux inquisiteurs, vous vous êtes réunis tous les trois, laissant le soin à Sasha et Livai de discuter de la marche à suivre avec le maitre des lieux. Zoé, pour sa part, s'est enfermé dans son laboratoire de fortune et refuse tout bonnement d'en sortir, totalement absorbé par la présence d'un Manglouton vivant (...Espérons qu'elle ne le dissèque pas tout de suite).

(Ok Libra...Qu'est-ce que tu as réussi à voir, en lisant dans leurs esprits?)

(C'est...le bordel. Je vois pas comment décrire ça autrement. Ça crie, ça grogne, ça fait des bruits de mastications. Ils arrêtent pas de penser à ''Manger, manger, manger, manger'' et dès qu'ils voient quelque chose, ils se demandent si c'est de la nourriture. Que ce soit le cas ou non, après, ils le considèrent comme un intrus et ils se jettent dessus.
Y'avais que deux choses en fait dans leur tête : La bouffe et la peur.Et pour le gros machin, là, j'ai presque rien pu voir...Ils l'appelaient juste ''Chef''. chose. Apparement, c'était un Manglouton plus massif que les autres, mais depuis qu'ils sont arrivés sur cette île, il a pris du volume, au point de se faire nommer Big boss.)

(Attends...Tu as dit qu'ils avaient peur. De quoi ?)

(Du modèle XXL. Certains étaient pas très chaud à l'idée de revenir prendre des coups , mais dans leurs têtes, ça valait mieux que de se retrouver face à lui, ou aux deux autres, la ''terrifiante'' et ''L'invincible''.)


(Ça par contre, c'est intéressant. Ce ne sont pas leurs propres instincts qui les poussent à attaquer le village, mais une source extérieure comme leurs trois chefs. Ce genre d'informations pourraient sûrement être utiles à Livai et aux autres.)

(Y'avais autre chose)


(Quoi donc?)

(Certains étaient plus enragés que d'autres. C'était bizarre, j'avais l'impression de flotter dans un monde complètement rouge et flou, ça les rendait complètement dingues. Et quand j'ai essayé de lire les pensées du gros, ça a fait pareil...)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3857-0281-nolan-deannag-ce-n-est-pas-que-je-ne-veux-pas-te-repondre-c-est-juste-que-voltali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3939-nolan-deannag-voltali#41801
 Coordinateur éleveur
avatar
Coordinateur éleveur
Région d'origine : Sinnoh - Floraville.
Âge : 17 ans
Niveau : 30
Jetons : 3745
Points d'Expériences : 1278

MessageSujet: Re: (mission) Shingeki no Manglouton. [Terminé]   Lun 19 Sep - 16:28




Grande était leur incompréhension. Devant eux, leur boss. Derrière eux, leur boss. Alors à moins que leur chef réussisse à créer des illusions de lui-même… C’est qu’il y en avait un faux ! Ce fut la panique chez les Manglouton. Qui était le faux ? Celui de devant, ou celui de derrière ? Le Manglouton Colossal, le vrai, était occupé avec les Pokémon de Livai, laissant le champ libre à Eryn et son Manglouton usurpateur. Le Métamorph ne perdit pas de temps, et à grands renforts de grognements, il fit fuir ses petits compatriotes pour qu’ils repassent par-dessus le mur. Ces derniers s’égayèrent en piaillant pour fuir celui qu’ils considéraient comme leur chef de troupe, et bien vite, du côté d’Eryn, il n’y eut plus un seul Manglouton, tout le groupe s’étant enfui pour ne pas subir la colère de leur chef colossal. Alors que la rose allait courir vers Nolan pour l’aider, une énorme tempête de sable s’abattit sur le champ de bataille, provoqué, comme elle l’apprendrait plus tard, par l’attaque Patience du Médittika, qui avait été une véritable bombe au vu des nombreuses attaques qu’il avait subi en lançant son attaque. La Mentali ferma les yeux et couvrit son visage avec ses bras pour ne pas risquer de s’aveugler à cause de la tempête de sable, et quand, enfin, cette dernière cessa, ce fut avec prudence que la petite éleveuse baissa les bras en rouvrant les yeux, pour constater, en même temps que les autres, l’absence de quelque chose de primordial.

« Où sont-ils tous passés ? »

Les Manglouton avaient tous disparu. Les petits, le Colossal, tous. La petite rose sera les bras ballants, surprise par l’absence de ses adversaires, et comme pour se rassurer, elle convergea vers Nolan, qui revenait vers elle, sans doute pour s’assurer qu’elle n’avait rien. Eryn n’était pas blessée. Ses Pokémon, par contre, avaient bien besoin de soins. Aussi, elle quitta bien vite le groupe pour courir vers le Centre Pokémon, et attendit son tour pour tendre ses Pokémon à l’infirmière, qui les passa sur la machine de soins. Eryn n’était pas fan de cette technique. Elle préférait les soins traditionnels, en général, mais vu l’urgence de la situation, elle était fort heureuse de se contenter de ça. Une fois ses Pokémon soignés, la Mentali repartit vers la hutte du chef du village, où tout le monde s’était installé. Sans un bruit, la timide petite fleur fit son entrée et alla s’asseoir entre Nolan et Seth sans déranger personne. Zoé s’était enfermée dans son pseudo-laboratoire pour étudier le Manglouton qu’elle avait capturé, Livai parlait avec le chef du village, et Sasha mangeait en suivant la conversation. Nolan, lui, semblait en pleine discussion mentale avec Libra, et Seth se remettait de ses émotions en dormant, bouche grande ouverte. C’était presque un miracle qu’il ne ronfle pas. Quelque chose grésilla dans son esprit, et Libra l’invita dans la conversation pour lui faire part de ce qu’elle avait découvert. Les informations étaient intéressantes. Les Manglouton ne pensaient qu’à manger, mais semblaient obsédés par quelque chose qui les poussait à venir encore et encore malgré la résistance des villageois. Ce qui les poussait à attaquer aussi, c’était le « Manglouton modèle XXL » qui les terrifiait à un point tel qu’aucun d’eux n’osait se montrer devant lui en ayant échoué à passer le mur.

« La Terrifiante et L’Invincible, c’est sans doute les Mangouton Femelle et Cuirassé sont parlait Zoé quand on est arrivés… Ca veut dire qu’ils ont un chef au-dessus d’eux ? Un chef plus puissant que ces trois monstres ? La vache… »

Cependant, Libra n’avait pas fini. Selon ses dires, quand elle avait essayé d’entrer dans la tête du Manglouton Colossal, elle s’était retrouvée plongée dans un monde rouge et flou, qui semblait rendre le Manglouton complètement dingue. La Kirlia et son dresseur se turent, semblant réfléchir, et la Mentali ne put résister à sa pulsion d’ancienne chercheuse Pokémon et aux trop nombreuses recherches parfois barbantes qu’elle avait dû faire. Si on lui avait dit qu’un jour ça lui serait utile…

« Dans certaines espèces de Pokémon, comme les Némélios par exemple, il y a une hiérarchie très nette qui se met en place. Si ces Manglouton font pareil, il est normal qu’il y ait un chef et ses trois lieutenants. Maintenant, imaginons qu’ils vivent en groupe, comme ça semble être le cas. En cas de chasse ou de grande découverte, qui a la part du lion, sinon les meneurs du groupe ? Peut-être qu’ils ont mangé quelque chose de hautement addictif, ce qui rendrait les trois lieutenants plus durement atteints, et plus à même d’obéir aux ordres du grand chef vu qu’eux-mêmes ressentent une forte dépendance à cette nourriture qui leur manque… »

C’était une piste à creuser. La Mentali doutait beaucoup de ce qu’elle venait de dire, mais ça restait une théorie plausible, plus plausible que de penser que les Manglouton revenaient incessamment juste pour le plaisir de se faire taper dessus. Alors qu’ils replongeaient dans leur silencieuse morosité d’après combat, le Médittika s’approcha d’elle, incroyablement sérieux, le Stari le suivant de sa démarche pataude en passant d’une branche à l’autre.

« Nous avons analysé toutes les options, et après mûre réflexion, notre choix a été fait. »
« Et c’est Nolan. » La non-réponse du Médittika lui suffit. Elle se tourna vers le spé type, gênée. « J’ai un peu l’impression de te refiler tous les Pokémon avec lesquels ça ne colle pas, mais… Tu veux bien t’occuper d’eux, s’il te plaît ? Ca m’aiderait beaucoup, et il semblerait qu’ils soient mieux avec toi qu’avec moi. »

Sans grande surprise, Nolan accepta. La rose sentit un grand poids quitter ses épaules, et après un sourire, elle fouilla dans son sac pour en sortir une jolie pierre d’un bleu marin, qui semblait renfermer de l’eau et des bulles d’air dans une prison de verre. Sans une once d’hésitation, elle la tendit à Nolan.

« Tiens. C’est une Pierre Eau. Je pensais la garder pour faire évoluer le Stari, mais vu qu’il part avec toi, il est plus juste que ce soit toi qui l’ait. »

Nolan récupéra la Pierre Eau, et quelques secondes plus tard, Livai tournait la tête vers eux, semblant surpris de les voir encore là.

« Allez vous coucher, les jeunes. Demain risque d’être une dure journée. »
« D’accord, mais où ? »
« Au Centre Pokémon. C’est le seul endroit où il reste de la place. Sinon… Revenez ici, et on essaiera de vous trouver une place quelque part. »

La Mentali hocha la tête, et après avoir aidé Nolan à réveiller Seth, ils quittèrent la maison du maire pour se diriger vers le Centre Pokémon, qui n’était pas très loin de là. Heureusement pour eux, il restait de la place, et ils purent s’étaler sur les bancs rembourrés pour s’endormir en quelques minutes. La journée avait été fatigante. Au moins pourraient-ils profiter de la nuit pour se ressourcer, se reposer, et être frais et dispos le lendemain matin. Enfin… Si cette fichue cloche arrêtait de sonner ! La Mentali tenta d’en faire abstraction, mais voyant qu’elle ne s’arrêtait pas, elle ouvrit les yeux, juste à temps pour voir Seth et Nolan quitter le Centre Pokémon en courant. Quittant son lit de fortune, la Mentali sauta au sol, manquant de tomber sur la table, se rattrapa comme elle le put, et quitta le Centre Pokémon pour rejoindre ses deux camarades.

« Késkispaaaaasse ? »

Les lumières du mur étaient allumées, et avec un temps de retard, la jeune éleveuse put voir ce qui avait déclenché l’alerte. Le mur était pris d’assaut. Des Manglouton l’escaladaient pour sauter au sol, et se dispersaient dans la ville. De tous les côtés. Un coup d’œil vers le ciel lui apprit qu’elle avait dormi longtemps. La lune était haute et brillait dans le ciel plein de nuages. Quand l’un d’eux passa devant l’astre lunaire, la Mentali jura. En plus de ça, les Manglouton attaquaient de nuit, profitant du peu de luminosité dû aux nuages ! Si en plus, ils se révélaient intelligents… Comment pourraient-ils se battre contre des créatures pareilles ?

_________________
eryn mcnellis
I found myself in Wonderland, Get back on my feet again... Is this real? Is it pretend? I'll take a stand until the end! I'll get by, I'll survive, When the world's crashin' down, When I fall and hit the ground, I will turn myself around, Don't you try to stop it! I won't cry...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2418-eryn-un-simple-regard-pose-sur-une-fleur-et-voila-une-journee-remplie-de-bonheur-mentali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2470-eryn-mcnellis-mentali
 Topdresseur Spé. Type
avatar
Topdresseur Spé. Type
Région d'origine : Johto
Âge : 17
Niveau : 26
Jetons : 159
Points d'Expériences : 676

MessageSujet: Re: (mission) Shingeki no Manglouton. [Terminé]   Sam 1 Oct - 17:51

L'hypothèse d'Eryn a le mérite d'être raisonnée. Si un élément extérieur a un lien avec l'attitude étrange des Mangloutons, rien d'étonnant à ce que leur attitude soit aussi difficile à cerner. Le rythme des types Normal est habituellement entier : Qu'il soit paisible ou accéléré, il n'est sujet qu'à de très légères variations, une caractéristiques que l'on retrouvera aussi bien chez un Ronflex qu'un Evoli. Pourtant, ici, c'est à peine si les quelques notes que tu as réussi à percevoir forment un tout cohérent...Non effectivement, il se passe quelque chose d'étrange et vous nagez encore dans le brouillard.

(Tu n'as même pas réussi à trouver quelque chose dans leurs têtes? N'importe quoi, même une vague image ?)

(On voit bien que c'est pas toi qui a failli te faire bouffer en entrant là-dedans...Même si y'avait eu quelque chose, je suis pas sûre que je l'aurais remarqué.)

Il semble que vous soyez au point mort pour le moment Peut-être que la nuit vous portera conseil, tu as bien quelques hypothèses, mais sans moyen de les vérifier, elles risquent de rester lettre morte. Plus qu'à espérer que Zoé obtiendra davantage de réponse de ce Manglouton capturé.
En revanche Nolan, il serait temps de te retourner, il semblerait qu'une certaine jeune fille tente d'attirer ton attention.

''J’ai un peu l’impression de te refiler tous les Pokémon avec lesquels ça ne colle pas, mais… Tu veux bien t’occuper d’eux, s’il te plaît ? Ca m’aiderait beaucoup, et il semblerait qu’ils soient mieux avec toi qu’avec moi. ''

''...''

Sa gêne est natruelle, mais pour le moment, elle réussit davantage à te mettre mal à l'aise, TOI.  Après une petite hésitation, tu récupères les deux Pokeballs et dans un même mouvement, le Meditikka et son compagnon étoilé vont rapidement rejoindre Libra et Shaka. Réfléchissant rapidement à un nom pour ces deux nouveaux, tu prends conscience que seul le type Combat/Psy en nécessite réellement un...Le Stari, quand à lui, émet des notes si étranges qu'il te semble impossible de leur donner une sonorité compréhensible.
Néanmoins, il semblerait que la liste des cadeaux d'Eryn ne s'arrête pas là, puisqu'elle ajoute rapidement une pierre Eau au lot. Cette fois, impossible de t'esquiver, il va falloir casquer, Nolan !
Malheureusement, avec votre départ rapide, tu n'as pas pensé à embarquer beaucoup d'argent et tu tends donc bien moins que ce que tu pourrais espérer donner à la Mentali.

(...Merci Eryn.)

Ta reconnaissance prendra une forme plus tangible dans un futur plus ou moins lointain, mais pour le moment, l'intervention de Livai t'évite un instant de gêne supplémentaire ; Néanmoins, si tu reconnais la justesse des paroles du TopDresseur, un petit problème se dresse encore entre vous et une nuit de repos bien méritée.

(Bon...je lui crie dessus, ou je l'envoies voler par la fenêtre ? Ou alors je lui lâche la table dessus ?)

(Je veux juste le réveiller, Libra)

(Ben, il sera réveillé !)

Renonçant à expliquer à ta starter les subtilités d'un réveil qui n'implique pas une bombe atomique, tu te penches en avant, pour secouer d’abord doucement, puis bien plus vigoureusement l'épaule du stratège Phyllali. Tes efforts rencontrent un succès mitigé...Pour ne pas dire inexistants. Eryn vient même te donner un coup de main, mais impossible de faire ouvrir les yeux au blond, qui se roule en boule sur sa chaise. Une attitude qui va finir par provoquer la colère de...

(BON, CETTE FOIS, ÇA SUFFIT !)

Aie...Libra en rogne reperé. Sans préter attention à tes tentatives pour la calmer, la Kirlia se téléporte juste à coté du Stari qui vient de te rejoindre. Ce dernier ne fait pas le moindre geste lorsqu'elle le soulève, avant de caler deux de ses branches au sol comme une tourelle portative. Le temps d'orienter son canon improvisé sur sa cible et FEU !

(DEBOUT LÀ-DEDANS !)

*BLOUB*

Une superbe attaque Pistolet à O jaillit brusquement de la pointe centrale de l'étoile, avant de venir inonder littéralement le visage de Seth, qui, bouche grande ouverte ne semble pas vraiment apprécier le traitement. Tu lui évites de chuter de sa chaise lorsqu'il se redresse en panique, d'ailleurs.

"OU SONT LES FIORIEN ? A NOS FRONTIERES, VITE !''

...Toujours aussi incompréhensible celui-là. Il ne vous reste plus qu'à rejoindre le Centre Pokémon, où Eryn s'installe et s'endort presque dans le même mouvement. Laissant Seth de sécher comme il le peut, tu te cales pour ta part non loin d'une fenêtre, dont l'espace vitrée offre une vue imprenable sur le mur.

(Bien, maintenant, voyons un peu...La raison de leur agressivité...Sûrement quelque chose qui affecte au moins en partie leurs habitudes, ou leurs sens. Vu l'absence de sons résiduels ou de réactions de Shaka, on peut écarter la piste des ultrasons. Les villageois se seraient aperçus de quelque chose si c'était lié à l'odorat ou la vue. Et pour que Libra ai eu autant de mal à entrer dans leurs têtes, cela implique que la source de leur agitation ne doit pas être bien loin du mur. Sans ça, ils n'auraient pas été aussi déchainés...)

Quelque soit la manière dont tu retournes le problème, impossible de trouver une issue qui expliquerai l'intégralité de ce qui s'est passé aujourd'hui. Tu ferais mieux de prendre exemple sur Libra et de t'étaler de tout ton long pour prendre un peu de repos...Nolan ? Tu m'écoutes ou bien ?
Apparemment, absolument pas, puisque ton regard s'est brusquement figé : Tentant de percer le rideau des ténèbres nocturnes, tu focalises dans le même temps ton ouïe pour percevoir...des crissements. Nombreux et répétitifs et surtout anormaux à une heure aussi tardive. Le genre de crissements que feraient une multitude de griffes sur de la pierre nue, comme celle d'un mur.

*Dong*

Comme pour confirmer tes pires craintes, il semblerait que tu ne sois pas le seul à entendre ou voir ce qui est en train de s’amonceler de l'autre coté du mur : des villageois sont déjà à pied d'oeuvre, sonnant cloches et alarmes et certains convergent même vers le mur Rose pour se défendre contre une énième attaque, alors que la dernière est encore fraiche dans les mémoires.

(Libra, debout !)

(Hmm, encore cinq minutes Alban-chou...)

(LIBRA !)


Jeté au bas de son petit banc, la Kirlia ne tarde pas à prendre la pleine mesure de la situation, vu les ondes mentales à la limite de la panique qui émanent de son dresseur. Rassemblant ton équipe, tu quittes rapidement le Centre Pokemon, suivi de Seth qui semble avoir lui aussi décidé d'intervenir le plus vite possible. Une fois au-dehors, les premiers bruits de combat vous serviront de balise et il ne sera pas trop dur de trouver le lieu clé de l'affrontement : Les abords d'un énorme entrepôt, autour duquel les villageois ont formés une sorte de haie défensive, tandis que les Mangloutons semblent littéralement sortir du sol comme des Trompignons. Pas de trace du géant, mais qui sait pour combien de temps ?

_________________


Dernière édition par Nolan Dèannag le Sam 5 Nov - 23:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3857-0281-nolan-deannag-ce-n-est-pas-que-je-ne-veux-pas-te-repondre-c-est-juste-que-voltali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3939-nolan-deannag-voltali#41801
 Topdresseur Stratège
avatar
Topdresseur Stratège
Région d'origine : Unys
Âge : 16 ans
Niveau : 44
Jetons : 1026
Points d'Expériences : 1152

MessageSujet: Re: (mission) Shingeki no Manglouton. [Terminé]   Ven 14 Oct - 18:07

Allons enfants de la patrie, le jour de gloire est arrivé ! L'envahisseur est à nos portes, il est temps de le repousser ! Le repousser avec grâce et stratégie, évidemment. La division des tâches s'effectua d'ailleurs bien trop rapidement pour que Seth ne puisse suivre quoi que ce soit. Au lieu d'aller tataner le vilain Manglouton colossal, le voilà à devoir gérer la plèbe pleine de petits Manglouton qui ne souhaitaient qu'aider leur compère géant. Pff ! Même pas juste, d'abord. Pourquoi c'était l'autre Lifaille Hacker-Man qui avait la partie la plus drôle du taff ? Seth croisa les bras en râlant alors que Chuck se préparait déjà au combat. Non. Il combattait déjà, faisant obstacle avec son corps et délivrant quelques coups vengeurs avec les pieds et les poings, balayant efficacement une cohorte miniature de petits hargneux. Et pendant ce temps, le stratège phasait toujours, sans savoir comment réagir à la situation. Enfin... si. Il le savait mais n'avait juste pas envie de participer, bien trop occupé à bouder. Foutu Lifaille. Même pas il partage le gros morceau, même pas il est poli et même pas il a des Pokémon originaux. Nul.

La réalité rattrapa néanmoins le Phyllali qui, sans même s'y attendre, se retrouva bien vite encerclé par un groupe de Manglouton qui dépassaient tant Chuck en terme d'effectif et de force de frappe que le Machopeur en question ne put rien faire pour dégager la voie. Très bien. Non mais très bien. Seth retiendra cela. Les ennemis sont toujours des lâches fragiles qui, en plus d'attaquer en groupe, étaient obligés d'encercler un ennemi pour se sentir en sécurité, pendant que l'autre moitié apportait tout le soutien possible au colossal, soit en allant servir de chair à canon pour un certain Nidoking qui ne prenait même pas la peine de se retourner, bien trop occupé à affronter un géant.

Ils veulent crever. Ouais, c'est ça. Ils veulent crever. On encercle pas un Seth Evans.

Oh que non. N'essayez même pas, sinon vous aurez quelques soucis de type "personnage DBZesque qui vous en veut" à régler. En l'occurrence, un Coudlangue fut appelé et sorti de sa ball par une simple pression du bouton central. Le masse rose fit mine de s'étirer avant de battre joyeusement des bras en direction de son dresseur. Seth facepalma sans aucune retenue, grognant après le Pokémon qu'il venait d'appeler et le sommant de faire un tour d'horizon. Gohan s'exécuta, roulant sur lui-même et constatant avec effroi que les ennemis ne laissaient absolument aucune issue, sauf une ouverture aérienne. Mais ne sachant pas voler, le Coudlangue se ravisa, préférant de loin adopter ce qui semblait être une posture défensive. Il plia les genoux, ouvrit grand la bouche comme pour pousser un cri de guerre, mais rien n'en sortit. Au lieu de ça, la gueule s'illumina d'un bleu particulièrement vif. Et dans un même temps, Seth reprit les gestes du célébrissime Goku, tendant un bras vers le haut et l'autre vers le bas, les faisant ensuite tourner dans le sens des aiguilles d'une montre jusqu'à ce qu'ils atteignent trois heures et neuf heures, rassembla ses mains au centre tout en formant une sorte de gueule de loup avec ses doigts, repliant ensuite ses bras et les ramenant sur son flanc droit, criant dans un même temps :

Kaaaaaaa... Meeeeeeee... Haaaaaaa... Meeeeeee... HAAAAAAAAAAA !

Alors que la dernière syllabe fut prononcée, Seth tendit les bras vers l'avant, comme pour tirer son propre rayon d'énergie alors que celui-ci sortit en réalité de la gueule du Coudlangue, sous forme d'un Ultralaser. Mais on dit Kamehameha, pour l'image. Puissant et menaçant, le rayon fit son œuvre, forçant les Manglouton à créer un passage s'ils ne voulaient pas se faire désintégrer (à peu de choses près). Deux d'entre eux eurent d'ailleurs la maladresse nécessaire pour rester sur la trajectoire de l'attaque, finissant littéralement expulsés là où l'Ultralaser s'arrêta. Pauvres bêtes. Mais bon ! Ce châtiment avait amplement été mérité, en un sens. Tous regardaient désormais le Coudlangue avec un air quelque peu effrayé, ce qui laissa notamment à Chuck l'opportunité d'en éliminer deux de plus en frappant l'un avec l'autre.

On encercle définitivement pas un Seth Evans.

Le Seth Evans qu'on encercle pas en profita d'ailleurs pour s'échapper, filant à travers l'issue de secours tel le politicien controversé ayant inspiré Manglouton, et bien évidemment protégé par Chuck le gorille, ce qui lui évita notamment quelques hargneuses morsures qui furent encaissées ou contrées par le Machopeur. Mais maintenant que le fait d'être encerclé était réglé, il restait toujours à empêcher les Manglouton d'affluer auprès de leur camarade le géant. Comment tous les retenir ? Que ce soit en les mettant K.O en même temps ou en les paralysant, peu importe. Notre asperge nationale demeura pensive pendant un court moment qui lui parut néanmoins long. Après cet instant de réflexion, une idée incroyablement stupide mais efficace lui traversa l'esprit, si bien qu'il tapa du poing et poussa un grand "OOOOOOOOOH" pour exprimer sa joie et sa surprise, ne se gênant même pas pour se qualifier de génie. Il attrapa aussitôt une nouvelle Pokéball de laquelle sortit rapidement une belle Apireine, soit Miel Pops (crédibilité de la souveraine : -1).

Ils veulent bouffer ? Bah on a juste à leur concocter un festin imaginaire. YOLO DOUX PARFUM.

L'insecte se concentra un moment, se mettant aussitôt à émaner un certain parfum sucré qui attira automatiquement les bestioles, visiblement avares et gourmandes. Elles se tournèrent tous vers Miel Pops alors que Seth et Chuck prirent discrètement la fuite, laissant supposer qu'ils abandonnèrent simplement la reine. Mais non ! Seth avait un véritable plan. Il attendit néanmoins que les affreuses choses se jettent sur son Pokémon pour gueuler la suite de son plan. Enfin... Gueuler ? Non. Prononcer avec lassitude.

Eh bah t'attends quoi ? Tornade.

Les pseudo prédateurs bondirent de façon totalement désordonnée, crocs à l'air, alors que le vent commença à s'agiter autour de l'Apireine. Tournoyant ensuite sur elle-même, cette dernière créa une mince barrière de vent assez puissante pour repousser n'importe quelle créature assez légère qui tentait de s'approcher. Ce fut visiblement suffisant pour les Manglouton qui, pris au dépourvu, se retrouvèrent bien vite dispersés et encore plus désorganisés qu'avant. Petite victoire de courte durée puisque la grande suivit rapidement. La très grande, même. Le Manglouton colossal avait pris la fuite, ne laissant derrière lui que des sbires désorganisés et confus qui fuirent le champ de bataille, sans doute par crainte de la défaite expéditive.

S'en suivit d'une réunion d'urgence dans la hutte de monsieur Pixis, sans doute pour faire le bilan matériel et scientifique de la dernière bataille. Boarf ! Un truc bien chiant, quoi. Si chiant que Seth ne mit pas vraiment beaucoup de temps à s'endormir sur sa chaise, changeant néanmoins de position très souvent en raison de l'inconfort du siège de bois. Que s'était-il passé durant le meeting ? Ça, le stratège n'en avait aucune foutue idée et n'en aura probablement jamais, à moins que quelqu'un d'extrêmement patient daigne lui faire le résumé. Meh. C'est même pas indispensable. Tout ce qu'il y a à savoir, c'est que le blond faisait un rêve particulier, avant qu'on ne le réveille. C'était la guerre entre Fiore et et Almia. Seth se retrouvait – on ne sait comment – chef des armées de la seconde île et luttait vaillamment contre l'invasion des Fioriens. Mais il fut rapidement débordé, se crispa et hurla d'un grand coup :

OU SONT LES FIORIENS ? A NOS FRONTIERES, VITE !

Ne cherchez même pas à comprendre. Bref ! Il ouvrit les yeux, se retrouvant miraculeusement en compagnie d'Eryn et de Nolan, ayant néanmoins une quantité impressionnante d'eau en bouche (la tête toute trempée, quoi). Ne comprenant absolument rien du tout à la situation, la stratège se gratta l'arrière de la tête avant de demander un briefing de ce qui s'était dit tout à l'heure, comme si de rien n'était. L'avait-on entendu ? Bah ! On dirait pas. Mais ce n'est pas grave puisque le bon gros dodo allait pouvoir reprendre. Direction le centre, hein ?

Bien que bondé, ledit centre eût néanmoins encore assez de place pour accueillir trois jeunes de plus et leur permettre de dormir sur les confortables bancs colorés et rembourrés. C'est tout doux ! Si doux que Seth s'endormit immédiatement, sans chercher à comprendre, ne laissant sur son emplacement qu'une immense flaque de bave.

Mais toutes les bonnes choses ont un fin, et la nuit connut effectivement un destin tragique, brusquement achevée par un son de cloche qui réveilla et affola absolument tout le monde. Hein que quoi d'abord ? Incompréhension totale jusqu'à ce que les gens affluent à l'extérieur, assistant à la nouvelle invasion de Manglouton. Encore ? Il semblerait. Seth soupira, déjà ennuyé par la chose, puis se rendit bien vite compte qu'il avait oublié de soigner Chuck. Oh... C'est relativement con, ça. Un combattant particulièrement efficace de moins, un ! Et bordel, c'était vraiment pas le bon moment pour ce genre de conneries, oh que non ! Même si le Manglouton colossal était encore absent, les petits se dénombraient encore plus qu'auparavant, au moins deux ou trois fois plus nombreux qu'hier, prenant la cité d'assaut en escaladant les murs. Wait what ? Ils sont devenus assez intelligents pour ça ? À cause de ça et de leur stratégie nocturne, un repli humain fut bientôt ordonné. L'entrepôt allait servir de refuge provisoire.

Ce fut néanmoins mal parti puisque les Manglouton, en clair surnombre, encerclèrent rapidement le bâtiment. Et cette fois-ci, Seth doutait que la tactique du doux parfum marcherait de nouveau, étrangement. Dans ce cas, que faire pour défendre le petit peuple tout en menant la contre-offensive ? Déjà, on pouvait établir quelques bases. Et quitte à être dans un cauchemar, pourquoi est-ce que Seth ne parlerait-il pas comme dans son rêve d'il y a quelques heures ? Ouais, c'est une merveilleuse idée, ça.

Écoutez-moi bande de lavettes ! Ici, on est pas là pour lambiner alors VOUS BOUGEZ VOTRE GROS DERRIÈRE SALE POUR NOUS AIDER. Tous les gens inutiles restent à l'intérieur, parce qu'ils sont... bah... INUTILES. Ouais, voilà. Et ne sous-estimez pas l'ennemi, il est fourbe ! Maintenant, il sait escalader comme un Capumain, ou presque... YOLO IS OUR OATH. #NOFILTER IS A PHILOSOPHY. MANGLOUTON SHALL DIIIIIE.

N'ayant exalté rien d'autre que la colère et les moqueries, Général Evans se replia rapidement, craignant de se prendre une pierre perdue en pleine face. Il laissa néanmoins derrière lui un M.Mime enthousiaste de présenter ses dernières rimes au public. Il fut néanmoins rappelé à l'ordre par quelques insultes du style "tête de pédophile", "Jean-Bizarre", "Clownpasta" et autres et grommela, ne lâchant qu'un "Si j'étais le dresseur, tu serais mon quatre heure" rythmé. Mais raisonnable comme il est (si si, je vous assure), Mc.Mime se contenta de dresser quelques barrières demandées par Seth, à savoir un Mur Lumière et une Protection, ne serait-ce que pour protéger davantage les civils.

Soldats, battons-nous pour l'humanité ! Parce que euh... c'est comment déjà ? Ah oui ! We can be do what we want to... to do.

HRP:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1798-seth-la-folie-est-une-vertu-il-ne-faut-pas-la-fuir-phyllali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1802-seth-evans-phyllali
 Coordinateur éleveur
avatar
Coordinateur éleveur
Région d'origine : Sinnoh - Floraville.
Âge : 17 ans
Niveau : 30
Jetons : 3745
Points d'Expériences : 1278

MessageSujet: Re: (mission) Shingeki no Manglouton. [Terminé]   Sam 29 Oct - 0:46




Les Manglouton semblaient sortir de terre tels des Taupiqueur. Il y en avait partout, mais plus spécifiquement aux abords d'un énorme entrepôt autour duquel les villageois s'étaient rassemblés pour les empêcher de passer, rencontrant quelques difficultés dans la manœuvre. L'espace d'un instant, la petite Mentali cilla. Les Manglouton faisaient preuve d'un incroyable esprit d'équipe et d'un cohésion tactique qui la laissaient sans voix, et durant une courte seconde, elle s'attendit à ce que la voix d'un dresseur rompe le chahut pour leur dire quoi faire. Mais il n'y en avait pas. Il n'y avait que le flot de Manglouton qui sortait sans fin, et les villageois qui luttaient contre eux. Il ne fallait pas qu'ils oublient pourquoi ils étaient là. Ils devaient les aider ! Mais comment ? Leurs supérieurs restaient magistralement absents, et le seul qui avait de l'expérience dans ce domaine leur baragouinait des phrases incompréhensibles que la Mentali préférait ne pas écouter pour ne pas se retourner violemment contre lui. Qu'est-ce que Seth pouvait être con, des fois... En ayant assez d'attendre, la Mentali rassembla tout son petit courage pour courir vers les Manglouton, faisant sortir deux Pokémon de leurs Poké Ball respectives. Deku et Pampero. Ah. Bon, tant pis, ça suffirait, elle n'avait pas trop le temps de s'arrêter pour en sortir d'autres, de toute manière. Ses deux petits Spectre étaient des trolls, mais ils savaient reconnaître quand la situation se prêtait ou non à leurs petits jeux taquins.

« Tous des deux, Vampigraine, et Deku, Croissance ! »

L'ordre donné fut aussitôt exécuté, et une pluie de graines tomba autour des Manglouton, qu'une Croissance du Brocélôme fit grandir pour les transformer en un petit mur de lianes destiné à freiner leur avancée. Ça ne marcha qu'à peine. Après tout, s'ils escaladaient le Mur Rose sans sourciller, ce n'était pas un misérable petit muret végétal qui allait les ralentir, non ? Ce n'était pas grave. Si les ralentir ne marchait pas, elle allait tout simplement... Les agresser ! Lisant dans ses pensées avant même qu'elle ne les formule, les deux petits fripons filèrent vers leur création pour s'y engouffrer et créer deux monstres végétaux, frappant et envoyant valdinguer tous les Manglouton passant à leur portée. Braves petits ! La Mentali en profita pour appeler trois nouveaux Pokémon. Sansa, Pabu et Juji. Leur technique avait plutôt bien fonctionné, alors pourquoi ne pas recommencer ?

« Okay Sansa ! Je veux une énorme flaque d'eau difficile à contourner ! »

L'Otaria, obéissante, ouvrit la gueule pour déverser un immense flot d'eau sur les Manglouton, qui se laissèrent doucher sans se détourner de leur route. Les deux petites souris électriques en profitèrent immédiatement, bombardant de Boule Elek tant la flaque que les Manglouton trempés, en mettant plusieurs au tapis. La stratégie était bonne, mais cependant insuffisante, car leurs adversaires continuaient d'arriver par flots continus... Et malgré tous leurs efforts, ils étaient de plus en plus nombreux ! Ils arrivaient autant du sol que du Mur Rose qu'ils escaladaient par vagues, comme pour les submerger sous leur nombre, et malgré cet afflux constant, ils semblaient se focaliser sur un seul et même point, l'entrepôt. Sa théorie se tenait donc. Il y avait là-dedans quelque chose qui rendait les Manglouton complètement fous, à un point tel qu'ils organisaient des stratégies pour atteindre leur objectif. Il allait falloir qu'ils découvrent quelle était le quelque chose en question, pour lutter plus efficacement contre eux. Mais d'abord...

« Repliez-vous ! Ils sont trop nombreux ! Repliez-vous vers l'entrepôt ! »

Le repli venait d'être sonné. Sursautant, la Mentali bondit, avant de se mettre à courir vers la zone de repli, soit l'entrepôt. Mauvaise idée. Elle était restée assez loin de ce dernier pour ne pas se prendre de coups perdus de la part des Manglouton ou de la ligne de défense assez désorganisée, et en courant vers l'entrepôt, elle fonçait droit vers les Pokémon adverses qui, s'ils se fichaient bien de son existence, risquaient de très mal tolérer leur présence dans leurs rangs. Ce fut effectivement le cas. Elle avait à peine eu le temps de se dire qu'il aurait été plus intelligent de faire demi-tour et de courir vers le Centre Pokémon qu'elle avait atteint les lignes attaquantes, et quelques Manglouton se tournèrent vers elle en crissant leurs dents pour lui faire peur et la faire fuir. Avant qu'elle n'ait eu le temps de reculer pour éviter la morsure, un puissant jet d'eau passa à sa droite pour frapper de plein fouet les Manglouton qui s'avisaient de la menacer, les envoyant frapper les murs de l'entrepôt. Elle ne parviendrait pas à passer, aussi préféra-t-elle reculer précipitamment pour retourner vers sa Sansa, qui l'avait protégée avec brio. Tant pis, elle se retrancherait dans le Centre Pokémon. Mais en attendant, elle pouvait peut-être créer une ultime ligne de défense pour empêcher les Manglouton d'attaquer l'entrepôt… Mais vu qu’ils semblaient s’agglutiner autour, comment faire ? Sansa eut la réponse avant qu’elle ne bronche, et une nouvelle attaque aquatique jaillit de sa gueule pour inonder les Mangloutons, que Pabu et Juji arrosèrent d’attaques électriques. Collés les uns aux autres comme ils l’étaient, les Manglouton furent tous touchés par les attaques, les transmettant même à leurs voisins à grands renforts de couinements douloureux.

« Oui, bravo, c’était une idée géniale ! Continuez comme ça pour les empêcher d’entrer ! »

Il aurait mieux valu qu’elle se taise. Car un petit groupe de Manglouton, sans doute attirés par son éclat de voix, tournèrent la tête vers elle, et ne furent pas longs à comprendre que s’ils étaient trempés, c’était à cause de l’Otaria. Se détachant de leur formation, le groupe cavalcada jusqu’à elle, lui faisant ouvrir de grands yeux. Ils venaient pour Sansa ! Il fallait qu’elle la protège ! Cependant, ce n’était pas pour l’Otaria que les Manglouton venaient, mais bien pour elle. Ils n’avaient pas été longs à comprendre qu’elle lui obéissait. Donc s’ils mettaient KO la personne qui commandait aux Pokémon, ils empêcheraient ces derniers d’attaquer. Logique élémentaire, non ? La Mentali pâlit quand l’un des Manglouton lui bondit dessus. Il n’eut cependant pas le temps de la mordre. Une liane s’enroula autour de son corps, et l’envoya voler plus loin, tandis que deux monstres végétaux apparaissaient pour attaquer les Pokémon adverses. Deku et Pampero ! Elle les avait oubliés ! Se croyant à l’abri dans leur petite carapace de verdure, les deux Spectre s’en donnaient à cœur joie, et ne comptaient pas laisser impunis l’attaque sur leur dresseuse chérie. Sansa, elle, lâcha un couinement de colère en comprenant qu’ils avaient attaqué Eryn à cause d’elle. Elle avait attiré l’attention sur eux, et ils s’en prenaient à la dresseuse plutôt qu’aux Pokémon. Quelle lâcheté ! Elle n’allait pas les laisser s’en tirer comme ça. Il en était hors de question ! Glissant devant sa dresseuse, elle créa une vague d’eau pour repousser les Manglouton plus loin, permettant à Eryn de tourner les talons pour s’enfuir. Ce qu’elle ne fit pas. Elle n’allait pas se mettre à l’abri tandis qu’ils se battaient pour elle, quand même !

« On met ce groupe KO et on se met à l’abri ! Deku, Pampero, comme tout à l’heure, Sansa, il va falloir beaucoup d’eau, Pabu, Juji, défoulez-vous ! »

En vitesse, les deux Spectre quittèrent leurs armures végétales, qui tombèrent lourdement au sol, pour filer vers le petit groupe, mitrailler les Vampigraine et créer un petit cercle végétal, coinçant les Manglouton à l’intérieur. Avant qu’ils n’aient le temps de s’échapper, Sansa ouvrit la gueule pour les asperger d’eau, et Pabu et Juji se hâtèrent de lâcher leurs meilleures attaques électriques pour les calmer un bon coup. Son petit plan marcha à la perfection, et les Manglouton s’effondrèrent, bien sonnés par cette double attaque savamment exécutée. Bien, ils pouvaient maintenant se mettre à l’abri. Se retournant, elle se prit les pieds dans les reliquats d’armures végétales de ses deux Spectre, et tomba lourdement au sol. Elle se fit mal, mais cela lui sauva la vie, vu qu’un Manglouton avait bondi sur elle, ou plutôt tenté de bondir sur elle. Il lui passa bien au-dessus, et en relevant les yeux, elle eut la frayeur de voir un Manglouton courir vers elle dans le but de l’attaquer. Heureusement, il y avait Sansa. L’attaque aquatique de l’Otaria envoya voler le Manglouton plus loin une fois. Deux fois. Trois fois. Mais le Pokémon, têtu, revenait inlassablement à la charge, tentant d’attaquer la petite rose coincée dans les lianes qui lui entortillaient les pieds. Il se fichait bien des attaques dérisoires de l’Otaria, et au final, il se permit même le luxe d’éviter son attaque, foncer sur elle pour la bousculer violemment, et finalement, bondir pour s’en prendre à Eryn.

Et la colère de Sansa explosa. Elle en avait marre. Marre ! Face à Goyah, elle s’était faite rouler dessus, exploser comme si elle n’était rien, et même si Eryn l’avait consolée en lui disant que personne dans l’équipe n’aurait pu faire face au Drakkarmin de l’ancien Maître Pokémon, elle en gardait une brûlure que sa honte d’avoir perdu sans combattre avivait plus encore. Non, pas sans combattre. Sans avoir pu placer le moindre coup, surtout. Elle s’était promis que ça ne recommencerait jamais. Et voilà que ce Manglouton de malheur attaquait sa dresseuse, ignorait ses attaques et sa présence, se permettait de la bousculer comme si elle n’était rien pour s’en prendre à Eryn comme si elle n’était pas juste à côté, à essayer de la protéger ! Et il croyait vraiment qu’elle allait le laisser faire ? C’est parce qu’elle était trop faible qu’il se payait le luxe de l’ignorer ? Eh bien, soit ! Si ce n’était que ça, elle allait devenir plus forte ! Elle allait devenir plus forte… Maintenant ! Doucement, la lumière l’entoura, avant de rapidement devenir très vive, très crue, tandis que son corps changeait de taille sous sa nouvelle résolution. Brûlante de colère, et inconsciente de ce qu’il se passait, l’Otaria se redressa de toute sa nouvelle taille, sans se rendre compte qu’elle était plus grande, et lâcha un hurlement de défi à l’encontre du Manglouton, fouettant l’air de sa queue pour attirer son attention. Elle n’avait pas espoir que ça marche. Après tout, elle n’était qu’un faible Otaria…

« LA-MAN-TINE ! »

Le violent coup de queue de la Lamantine frappa le Manglouton de plein fouet, l’envoyant voler dans les airs pour s’écraser plus loin. Surprise, Sansa cilla, et tourna son regard vers Eryn, qui avait réussi à s’échapper de son piège végétal. Le regard de cette dernière brillait d’admiration. Lamantine… Sansa avait évolué ! Elle n’aurait jamais cru ça, en la récupérant sous stade d’oeuf, dans la base de la Team Rouage ! Elle en avait fait, du chemin, sa petite princesse… Cependant, elle n’eut pas le temps de la complimenter. Quelqu’un venait de l’attraper durement par le bras pour la remettre debout, la faisant grimacer de douleur. Livai… Et un Nidoking massif lui tenant lieu de garde du corps !

« Tu as eu de la chance que je passe par là et que je voies la lumière de ton Lamantine… Allez, bouge, on va se mettre à l’abri avec les autres, il faut protéger l’entrepôt. »

Obéissant à son ordre discret, le Nidoking entreprit de se frayer un chemin dans la foule de Manglouton, ouvrant la voie à son dresseur et à la petite rose qui les suivait de près, ses Pokémon courant pour rentrer dans leurs Poké Ball et ne pas être oubliés dehors. En moins d’une minute, ils avaient atteint l’entrepôt, et les villageois de Sina refermèrent les portes derrière eux.

« Ah, enfin ! Où étais-tu ?! »
« Je faisais un tour pour ramasser les derniers retardataires. »

En rougissant, Eryn s’éloigna discrètement, rejoignant Nolan et Seth qui tentaient d’échafauder un plan de bataille. Elle passa à côté du maire du village, qui se dirigeait vers les deux adultes envoyés par Palladium, sans doute pour parler du plan avec eux. Se désintéressant de ses deux camarades, elle écouta attentivement ce qu’ils disaient. Ce n’était pas glorieux. Ils étaient submergés. Attrapant une de ses Poké Ball, la Mentali la fixa avec intensité. Peut-être que si un gros Manglouton allait semer la pagaille dans les troupes, ça suffirait à disperser tout le monde ? Ca se tentait. Discrètement, elle laissa sortir son Métamorph, faisant signe à Nolan et Seth de se taire avant de se pencher vers son Pokémon.

« Va dehors, et fais-les dégager. »

La gelée rose hocha la tête, et se glissa sous la porte pour sortir à l’extérieur de l’entrepôt, se faufiler au milieu des Manglouton… Et d’un coup, un couinement de frayeur se fit entendre, vite repris par le reste de la troupe. Tout le monde, dans un bel ensemble, alla se masser aux fenêtres pour voir ce qu’il se passait, et les gens prisonniers de l’entrepôt purent voir un Manglouton Colossal se déchaîner au milieu de ses sujets, les frappant et les bousculant pour les exhorter à faire demi-tour et repartir de là où ils étaient venus. Satisfaite, la rose eut un petit sourire en coin. Il n’y avait plus qu’à espérer que ça suffise à les faire dégager une bonne fois pour toutes...

Hrp : Evolution de Sansa, d'Otaria en Lamantine.

_________________
eryn mcnellis
I found myself in Wonderland, Get back on my feet again... Is this real? Is it pretend? I'll take a stand until the end! I'll get by, I'll survive, When the world's crashin' down, When I fall and hit the ground, I will turn myself around, Don't you try to stop it! I won't cry...


Dernière édition par Eryn McNellis le Ven 2 Déc - 17:19, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2418-eryn-un-simple-regard-pose-sur-une-fleur-et-voila-une-journee-remplie-de-bonheur-mentali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2470-eryn-mcnellis-mentali
 Topdresseur Spé. Type
avatar
Topdresseur Spé. Type
Région d'origine : Johto
Âge : 17
Niveau : 26
Jetons : 159
Points d'Expériences : 676

MessageSujet: Re: (mission) Shingeki no Manglouton. [Terminé]   Dim 6 Nov - 1:13

Ouch...Voila qui fait mal à ton pauvre crâne, Nolan. C'est quand même dingue que le simple fait d'écouter Seth exposer ses stratégies suffisent à te créer une migraine pareil. Pourtant, aussi dingue (Certains diront stupide, demeuré et dément) soit-il, le Phyllali a au moins un impact positive sur la bataille générale qui se déroule autour de vous : Que ce soit par envie de s,Écarter un maximum du stratège ou en réaction à son appel, la plupart des villageois a déjà commencé à se rassembler non loin de l'entrepôt. Après avoir ôtés la gigantesque barre qui barrait l'entrée, ces derniers s'engouffrent à l'intérieur avec L,aide des rares Pokémons présents qui repoussent les assaillants.
Il serait peut-être temps de te mettre en mouvement, mon cher musicien, puisque Libra n'a pas perdu de temps et envoie bouler tout Manglouton qui s'approcherait un peu trop des portes. De son coté, Eryn semble essayer de les retenir elle aussi, une situation qui te laisse un champ d'action plutôt vaste.

(Libra...Suis-moi, je veux vérifier quelque chose.)

(Tu crois que c'est vraiment le moment ?! On a une toute petite tripotée de bestioles pleines de dents qui grouillent, au cas où t'auras pas remarqué !)

(Je sais. Mais tant qu'on ne saura pas ce qui les attire comme ça, ils reviendront.)

Convaincu par l'argument imparable qui est le tien, ta starter ne peut s'empêcher de te morigéner mentalement avant de t'emboîter le pas. Dans le même temps, tu laisses sortir Shaka, Asmita (Qui semble avoir quelque peu récupéré de son action folle de la veille). et Stari, afin qu'ils aident les Pokémons en charge de défendre les portes. De temps à autre, un grognement sourd jaillit de la mêlée, dans lequel tu reconnais la patte des Pokémons de Livai ou encore, un rire complétement terrifiant, rappelant celui de Zoé. Apparemment, vos responsables de missions ont pris les choses en main mais la tâche risque d'être trop ardue, même pour eux.
Remontant le mur du bâtiment, tu peux compter sur Libra pour envoyer bouler chaque Manglouton qui tenterait de s'attaquer à toi. Heureusement, le gros de la troupe est en train de se concentrer sur la porte principal, aussi ne croisez-vous que quelques troupiers égarés. Pourtant, l'attitude de ces derniers n'en est pas moins étrange : Certains tentent de creuser pour pénétrer le bâtiment par une galerie, d'autres se jettent tout bonnement contre les fenêtres renforcé dans l'espoir de les briser. Et certains...

(Libra...Tu les vois ?)

(VA TE FAIRE VOIR CHEZ LES INSOLOURDOS, TOI !...Pardon, tu m'as parlé ?)

(Juste devant.)

(Ben oui, c'est des Mangloutons...Attends, qu'est-ce qu'ils fabriquent ?)

En effet, les actions des types Normal qui infestent l'arrière du bâtiment sont pour le moins étranges : Un à un, les Pokémons s'échappent d'un petit trou creusé à l'arrière d'un mur, chacun portant une espèce de sphère rouge. Leur butin doit faire la taille d'une petite balle de tennis, mais ils la transportent comme si leur vie en dépendait et disparaissent rapidement dans les galeries qui leur ont permis de franchir le Mur Rose. Tu pousserais bien ton investigation, mais un seul cri d'alarme de la part d'une des sentinelles suffit à faire tourner la situation en votre défaveur : Délaissant leur récolte, les Mangloutons se jettent toutes griffes dehors sur ta starter et toi. Et si Libra parvient à envoyer voltiger la première vague d'assaillants, le reste s'avère beaucoup plus coriace !

(Nolan, y'en a trop, on doit partir d'ici !)

(Je veux bien mais...)

(On est foutus, c'est ça ?)

Effectivement, les choses semblent s'aggraver : Derrière vous, un petit groupe de Mangloutons manifestement là de se faire massacrer par Livai, a trouvé moyen de contourner le bâtiment et vous encercle désormais. Lentement, devant des proies qu'ils savent être incapables de leur résister, les mangoustes se déploient, attendant le geste qui déclenchera l’hallali. Mâchoires serrées, dos à Libra, tu es aussi prêt qu'elle a te défendre, mais vos chances de sortir de ce mauvais pas semblent plutôt restreintes.
Mais, à l'instant où l'un des Mangloutons se ramasse sur lui-même prêt à bondir, un léger sifflement vient te frapper les tympans. Comme un missile, un objet long, paré de vert et de blanc vient se planter juste devant votre assaillant, le faisant reculer de quelques pas. Aucune trace du propriétaire de ce que tu identifies comme un poireau (Ou un Oignon japonais pour les puristes)...Ou en tout cas, c'est ce qu'il semble !

*SWIFT*


En un éclair, une forme brune et blanche, si rapide qu'elle semble floue, tombe du ciel pour se saisir de son arme. Les Mangloutons tentent bien de réagir à son apparition, mais le Pokemon que tu identifies rapidement comme une espèce d,oiseau, se contente d'ouvrir les yeux qu'il gardait fermé : Disparu, purement et simplement, le voila envolé, tandis que sa silhouette flou se saisit de son arme, avant de parcourir le cercle de vos adversaires à une vitesse bien trop élevée pour que ton regard puisse suivre. Pourtant, ton ouïe parvient tout de même à saisir une succession de bruits sourds, extrêmement rythmée qui s'achève sur une ultime frappe de la part de votre sauveur inconnu.
Vacillant, les Mangloutons semblent complétement indemnes. Mais lorsque l'un d'entre eux s'aventure à pousser un simple cri, les voila qui s'effondrent face contre terre, les uns après les autres. Lorsque le dernier du cercle achève sa chute, c'est pour révéler la silhouette d'un Canarticho, son légume tenu à l'horizontale. Avec une extrême lenteur, le type Vol s'incline alors, avant de rattacher son arme à une sorte de sangle fixé en travers de son dos (Et, serais-tu en train de rêver, ou il a un bandeau qui lui ceint le front ?).
Un peu pris de court, tu ne peux que lui adresser un petit hochement de tête, avant que l'oiseau ne plaque ses deux ailes l'une contre l'autre et ne disparaisse dans un léger flou...En voila un curieux Pokemon.

(Je sais pas pour toi, Nolan, mais je ne vais pas rester là plus longtemps ! Une fois à l'intérieur, on saura en sécurité, amène-toi !)

*******************

Une fois à l'intérieur, en revanche, ta première réaction est de chercher Seth ou Zoé du regard...Il faut au moins prévenir quelqu'un de ce que tu as découvert. Heureusement (Ou malheureusement, du point de vue de la santé mentale), le stratège n'est pas loin, engueulant à grands cris un pauvre bougre pour une raison obscure.
Le temps de le rejoindre et tu parviens tant bien que mal à calmer le Phyllali, avant de lui exposer tes découvertes. Qui sait, avec son esprit tourmenté, peut-être aura-t-il un éclair de génie ?

(Il y en avait un petit groupe à l'arrière, on dirait qu'ils récupéraient quelque chose dans l'entrepôt. Petit, rond, rouge, ça te dit quelque chose ?)

''Ah, vous voila vous deux !''

Coupant court à ta communication télépathique, Zoé vient de débarquer, passablement échevelée. Non sans mal, la chercheuse se fraie un passage au beau milieu des villageois rassemblés, rapidement rejointe par Eryn. La Mentali ne tarde pas à intervenir pour contenir la horde extérieur, ce qui te laissera sûrement un peu plus de temps pour réfléchir à ta théorie. Dégainant ta fidèle tablette, tu griffonnes  à toute vitesse dessus, avant de la tendre à Zoé.

''Zoé, le Manglouton que vous avez capturé, vous savez où il se trouve ?''

''Dans mon labo improvisée. Il a failli tout ravager quand je l'ai ramené chez moi, donc j'ai préféré le garder en sécurité, le pauvre petit !''

Ok, autant pour l'hypothèse selon laquelle, les Mangloutons tentaient de libérer leur camarade. Reste ton idée première...
Te redressant, tu parcours les lieux du regard, avant de laisser échapper une exclamation silencieuse : À moins de dix mètres de ta position, une énorme caisse abrite un nombre incroyable de ces étranges sphères rouges que transportaient les Mangloutons de tout à l'heure. Te rapprochant de cette dernière, tu sais ce qui s'avère être une espèce de fruit, avant de le ramener à Zoé. Derrière toi, une silhouette massive proche de celle du Machopeur de Seth a entrepris de vider la-dite caisse de son contenu, à grands renforts de *Miom* enthousiaste. Une fois aux cotés de la scientifique, tu traces quelques mots sur ta tablette, avant de lui désigner l'objet avec insistance.

''Ce fruit, qu'est-ce que c'est ? Je n'en ai jamais vu de comme ça.''

''Ce serait étonnant, c'est une baie Voiroug. Je crois d'ailleurs qu'elle ne pousse que sur cette île, les habitants s'en servent pour produire toutes sortes de pâtisseries locales.''

''Vous en avez donné à votre Manglouton ?''

''Non, pourquoi aurais-je fait une chose pareille ?''

Juste une idée, comme ça, mais...elle pourrait expliquer pas mal de choses. Et tandis que tu tentes de rassembler les différents éléments dont tu disposes, un puissant cri d'alarme de Libra : Comme une fausse note dans les sons qui parsèment l'entrepôt, le cri d,un Machopeur vient de retentir, tandis que ta starter te véhicule une grande colère via votre canal télépathique !

(Nolan ! Tout est en train de devenir rouge dans sa tête ! Comme avec les Mangloutons !)

...Je n'aimerais pas être à votre place: Dehors, des Mangloutons enragés. Et dedans, un Machopeur en fureur. Fais ton choix, Nolan, mais tu n'échapperas pas aux deux !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3857-0281-nolan-deannag-ce-n-est-pas-que-je-ne-veux-pas-te-repondre-c-est-juste-que-voltali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3939-nolan-deannag-voltali#41801
 Coordinateur éleveur
avatar
Coordinateur éleveur
Région d'origine : Sinnoh - Floraville.
Âge : 17 ans
Niveau : 30
Jetons : 3745
Points d'Expériences : 1278

MessageSujet: Re: (mission) Shingeki no Manglouton. [Terminé]   Dim 18 Déc - 23:01




Avec un sourire, la Mentali ferma les yeux pour apprécier à sa juste valeur les cris d’angoisse des Manglouton qui fuyaient face à celui qu’ils pensaient être leur patron. Dans quelques minutes, ils ne seraient plus un problème, et ils pourraient sortir pour voir l’étendue des dégâts. Eryn ne s’inquiétait pas. Les Pokémon semblaient se rassembler autour de cet entrepôt, donc rien d’autre n’avait dû être endommagé. Alors qu’elle s’installait confortablement pour se reposer le temps que tous les Manglouton aient déguerpi, un hurlement de rage la fit immédiatement sursauter. Chuck, le Machopeur de Seth, semblait être devenu complètement fou. Sans attendre, Eryn porta la main à sa ceinture pour faire sortir Aurora de sa Poké Ball. La Tarsal chromatique en émergea, et cessa vite de minauder en comprenant l’urgence de la situation. Ils avaient un Pokémon fou à gérer. Et très vite !

« Psyko ! »

Bien entendu, la rose doutait de parvenir à lui faire le moindre mal. Certes, Aurora avait l’avantage du double-type, mais Chuck restait le Pokémon d’un stratège ! Heureusement, elle n’était pas seule à l’affronter. Il y avait Nolan avec elle, et ses nombreux types Psy qui sauraient faire face à la menace. Rapidement, le jeune Topdresseur se joignit à eux, et alors qu’Eryn pensait qu’à eux deux, ils pourraient rouler sur Chuck, elle fut surprise de voir que le Machopeur semblait n’en avoir rien à faire de ses attaques. Une grosse lumière rouge l’entourait, le rendant plus fort, plus puissant, et Aurora ne devait son salut que grâce à ses nombreuses téléportations lui permettant d’échapper à la fureur du Pokémon Combat. Finalement, le combat qui lui sembla avoir duré une éternité s’arrêta d’un coup quand un Gallame et une Gardevoir apparurent derrière le Machopeur pour lui lancer de concert une violente attaque phychique. Nolan, n’hésitant pas, exhorta ses Pokémon à les imiter, et Aurora n’attendit pas le signal d’’Eryn pour en faire de même. Sous cette attaque conjuguée, Chuck ne put que s’effondrer, et Seth réussit enfin à le faire rentrer dans sa Poké Ball, les yeux ronds d’étonnement. Il avait essayé, et plusieurs fois, mais son Pokémon refusait tout bonnement de lui obéir. Avant qu’ils n’aient eu le temps de se remettre de leurs émotions, le chef du village déboula devant eux, sourcils froncés, de fort méchante humeur.

« A quoi vous jouez ? Vous ne croyez pas qu’il y a plus urgent pour le moment ? »
« Mais… On n’a rien fait... »
« Ce n’est pas de leur faute. » La scientifique de Palladium attrapa un fruit rouge qui traînait au sol pour le lever vers la lumière. « Le Machopeur du gamin a mangé une de ces baies et il est devenu complètement fou. »
« Une baie Voiroug ? Voilà qui est particulier. On en fait des gâteaux pour nos Pokémon et ça ne les a jamais rendus fous. Aucun des Pokémon de l’île n’a jamais réagi comme ça après en avoir mangé une. »

Griffonnant rapidement sur sa tablette, Nolan expliqua qu’il avait pourtant vu les Manglouton repartir les pattes chargées de ces fruits. Apparemment, ils déchaînaient leur violence pour atteindre les baies Voiroug, et une fois ces dernières en leur possession, ils disparaissaient aussi sec. Ces baies devaient être leur obsession. Ça se tenait. Après tout, les baies avaient été rassemblées dans l’entrepôt, et le seul endroit que la horde avait attaqué ,était, justement, l’entrepôt. Coïncidence ? Certainement pas.

« Mais dans ce cas-là, pourquoi les Pokémon de l’île ne sont-ils pas dans le même état ? »
« Peut-être… Parce qu’ils se sont habitués ? » Les adultes jetèrent un coup d’œil à la petite rose. « Ils vivent ici depuis longtemps, ils ont fini par développer des anticorps, ce qui fait qu’ils ne sont plus dépendant à l’effet de la baie. Tandis que les Manglouton, ou encore Chuck, viennent à peine d’arriver sur l’île, et ont donc développé l’agressivité et la dépendance qu’on leur connaît... »
« Hmmm… Ça se tient. Il faudra vérifier cette hypothèse demain. En attendant, on va devoir se préparer à dormir ici vu que les Manglouton ne sont pas prêts de partir... »

Ce fut le moment que choisirent Livai et Sasha pour rentrer dans l’entrepôt, pour exhorter tout le monde à sortir pour retourner chez soi. Zoé se précipita vers eux pour avoir plus d’explications.

« Comment ça, tout le monde rentre chez soi ? Et les Manglouton alors ? »
« Ils sont partis. »
« Comment ça, ils sont partis ? »
« Un Manglouton géant a fait son apparition dans la mêlée et a commencé à les savater. Çà a semé le chaos dans le groupe et ils se sont tous enfuis sans demander leur reste. »
« Et le Manglouton géant ? »
« Un Métamorph. »

Zoé cilla. Mais avant qu’elle n’ait pu poser d’autres questions, ledit Métamorph entra dans l’entrepôt pour glisser vers Eryn et retourner dans sa Poké Ball. Ignorant la scientifique ébahie, Livai se tourna vers le trio en reprenant la parole.

« Retournez vous coucher, vous trois. Il vaut mieux grappiller le plus d’heures de sommeil possibles avant que ces monstres ne reviennent… Surtout qu’après la raclée qu’ils se sont prises, ils ont l’air bien décidés à en découdre. »


Seth et Nolan étaient partis. Topdresseurs de leurs états, Livai et Sasha les avaient recrutés pour consolider les défenses, entraîner les quelques villageois, bref, se préparer à une éventuelle nouvelle attaque. Eryn, elle, avait été envoyée vers Zoé. D’un côté, elle en était contente, puisque cela l’éloignait du front et des combats. De l’autre, elle était déçue, parce qu’elle avait l’impression d’être jugée comme étant un poids mort inutile. Ce fut en traînant des pieds qu’elle rejoignit le laboratoire de fortune de la scientifique de Palladium, et en entrant, elle cilla en voyant quelques baies Voiroug posées sur une table non loin du Manglouton en cage. Ce dernier, devenu fou, se heurtait aux barreaux de fer pour tentait d’atteindre les baies, sous le regard fasciné et calculateur de l’adulte, qui ne tourna pas le regard vers elle, toute à son observation.

« Tu peux ranger les baies, s’il te plaît ? »
« … Pardon ? »
« Les baies, sur la table. Prends-les, et range-les dans la pièce d’à côté. Le principal, c’est qu’il ne les ait plus sous les yeux. Lave-toi les mains avant de revenir. »

Obéissante, Eryn s’exécuta. Quand elle se saisit des baies, le Manglouton se mit à siffler, très en colère, et ne la lâcha pas des yeux jusqu’à ce qu’elle disparaisse de sa vue. Ouvrant un tiroir au pif, la Mentali rangea les fruits dedans, se lava les mains et ressortit pour rejoindre Zoé sous le regard agressif du Manglouton. Cependant, au bout de quelques minutes, ce dernier se calma de manière progressive. Ses yeux dilatés revinrent à la normale, son pelage retomba sur son corps brun, ses poils jaunes cessèrent de se dresser en crête pour retomber sur sa tête, lui donnant l’air d’un Pokémon pacifique. La scientifique prit des notes dans son carnet, avant de le refermer et de se tourner vers elle avec un sourire.

« Vous aviez vu juste, hier. Oh, bonjour, au fait. Bien dormi ? »
« Bonjour. Oui ça va. La nuit a été plutôt courte, Livai nous a réveillé en fanfare à huit heures, mais dans l’ensemble, j’ai plutôt bien dormi. Comment ça, on avait vu juste hier ? »
« Typique de Livai, ça. Tu as mangé ? Il y a de quoi grignoter à côté, si tu veux. Pour en revenir à nos Wattouat, vous avez vu juste hier, car les Manglouton semblent bien complètement accros à cette baie Voiroug. J’en ai donné un tout petit bout au Manglouton. Il est devenu super relax pendant une quinzaine de minutes, comme s’il planait, puis il a commencé à s’exciter pour avoir plus de baies. Maintenant qu’il n’a plus la baie sous les yeux, il est redevenu un Pokémon normal. Cependant, on voit qu’il cherche toujours la baie. Vois comme il furète, truffe en l’air, pour tenter de deviner où est-ce qu’elle est planquée. »

Eryn tourna la tête pour observer le Manglouton. En effet, le Pokémon tournait la tête en reniflant, essayant de trouver comment il pourrait accéder à la baie. Il savait déjà où elle était planqué, vu qu’il avait vu Eryn la prendre et partir à côté avec, mais il était toujours coincé dans sa cage. La rose tourna à nouveau la tête vers la scientifique, qui semblait avoir de la suite dans les idées.

« Qu’est-ce qu’on va faire, du coup ? »
« De toute évidence, les Manglouton ne partiront pas d’ici sans avoir rasé le stock de baies Voiroug. On va donc tenter de créer un antidote pour soigner les Manglouton, couper leur addiction à la baie, et les forcer à s’en aller deux-mêmes pour retourner d’où ils viennent. Sinon, il y a des chances pour qu’ils restent sur cette île et qu’ils ravagent tout, que ce soit le village ou l’écosystème de l’île. »
« Vous voulez créer un antidote ? Mais comment on va faire ça ? »
« Eh bien, jeune fille, apprends que la majorité des antidotes ont pour premier ingrédient ce qu’ils doivent contrer. L’antivenin est créé à partir du venin, et le virus contre la grippe à partir des cellules de grippe. Donc pour créer un antidote à la baie Voiroug… ? »
« … On a prioritairement besoin de baies Voiroug. »
« C’est exact ! Et comme les baies Voiroug, ce n’est pas ce qu’il manque ici, on peut partir du principe qu’on a tout ce qu’il nous faut pour travailler, et même un patient zéro pour tester nos antidotes et voir s’ils fonctionnent ou pas. »

Se relevant, Zoé l’entraîna dans une autre pièce transformée en petit laboratoire. Sur les tables s’étalaient des béchers, des machines à tubes qui serpentaient dans tous les sens, de plein de trucs qui faisaient ressembler l’endroit à un cabinet de petit chimiste amateur. Sauf que Zoé n’était pas une amatrice, et que ce qu’elles allaient faire était vital pour le petit village. D’un geste souple, la scientifique lui envoya des gants, que la rose rattrapa in extremis tandis que l’adulte enfilait les siens.

« Très bien, et maintenant… Au travail ! »

_________________
eryn mcnellis
I found myself in Wonderland, Get back on my feet again... Is this real? Is it pretend? I'll take a stand until the end! I'll get by, I'll survive, When the world's crashin' down, When I fall and hit the ground, I will turn myself around, Don't you try to stop it! I won't cry...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2418-eryn-un-simple-regard-pose-sur-une-fleur-et-voila-une-journee-remplie-de-bonheur-mentali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2470-eryn-mcnellis-mentali
 Topdresseur Spé. Type
avatar
Topdresseur Spé. Type
Région d'origine : Johto
Âge : 17
Niveau : 26
Jetons : 159
Points d'Expériences : 676

MessageSujet: Re: (mission) Shingeki no Manglouton. [Terminé]   Ven 23 Déc - 2:53

Tout ce la va mal finir...C'est peu de le dire, Nolan, vous voila enfermé dans un entrepôt avec seulement deux choix possibles : Affronter la horde gnappante (Je suis sûr que ce verbe existera, un jour) qui se presse contre les murs à l'extérieur, ou réussir à maitriser la brute épaisse complétement enragée qui semble bien décidé à engloutir toutes les baies qui passeront à sa portée ! Par réflexe, tu t'es déjà écarté du Machopeur de Seth, qui semble complétement incapable de ramener son Pokémon à la raison. Eryn a également réagi en envoyant un type Psy pour essayer de calmer Chuchk...Et il serait temps que tu fasses de même !


(Mais il va pas bien, lui ! Attention les gars, vous retenez pas pour l'aplatir façon pancake !)

Effleurant rapidement chacune de tes Pokeballs, tu enchaines rapidement selon le code pré-établi pour que tes compagnons puissent agir dès leur apparition : En quelques claquements, cinq silhouettes se sont dressés entre toi et Chuck, avant de libérer un barrage de vagues vibrantes et translucides droit sur le type Combat déchainé. Comme un souffle qui tenterait d'abattre une montagne, l'onde de choc percuta de plein fouet le Machopeur : Pourtant, bien loin de s'arrêter, ce dernier persistait à vouloir attraper Aurora, uniquement mis en échec par les téléportations de la Kirlia. Il faudra finalement l'intervention d'une Gardevoir et d'un Gallame (Libra, cesse de baver sur la première, un jour, toi aussi, t'auras la classe comme ça) pour que l'impulsion psychique s'avère assez puissante et que Chuck mange litérallement le sol de l'entrepôt.

'' A quoi vous jouez ? Vous ne croyez pas qu’il y a plus urgent pour le moment ?  ''


Devançant de peu la réaction furibonde du chef du village, tu as déjà commencé à griffonner une tentative d'explication sur ta tablette, que tu tends ensuite à l'homme. Sa moustache accusatrice s'est immédiatement porté vers vous, mais le vieil homme prend tout de même la peine de la lire, avant qu'un air pour le moins incrédule n'apparaisse sur son visage.

''Pourtant, c'est bel et bien cela qui semble les intéresser. Pendant la bataille, un petit groupe semblait très intéressé par vos Baies et a profité de la confusion pour en transporter un maximum via leurs tunnels. Ils sont spécifiquement attaqués l'arrière du bâtiment dans ce but.''


Il semblerait bien que vous veniez de déterminer la cause de tout ceci. La question à présent, c'est de trouver un moyen d'utiliser cette information à votre avantage. Tandis que Livai et Sasha, parsemés d'écorchures et de marques de dentsp lus ou moins légères, pénètrent à leur tour dans le bâtiment, ton esprit est déjà en train d'établir, de compulser....Il y a bien plusieurs alternatives, mais aucune qui ne puisse être qualifiée de partition parfaite. Tu as beau essayer d'établir un plan d'action, chaque tentative se solde par une impasse : Qu'il s'agisse du nombre de Mangloutons, de leurs capacités et de votre force de combat effective,  c'est définitif, tu ignores encore beaucoup trop de choses pour parvenir à un résultat satisfaisant.

''Retournez vous coucher, vous trois. Il vaut mieux grappiller le plus d’heures de sommeil possibles avant que ces monstres ne reviennent… Surtout qu’après la raclée qu’ils se sont prises, ils ont l’air bien décidés à en découdre''


Mais il semblerait que ce ne soit pas le cas de tous le monde...

******************

''...Baisse-toi un peu, tu vas te faire repérer.''


Si Livai est avare de compliments, en revanche pour les critiques, tu dois avouer qu'il se pose là. Néanmoins, tu serais bien malavisé de protester, puisque chacunes d'entre elles s'est avéré glaciale mais juste, jusqu'ici. Tout en essayant de détendre un peu tes jambes, tu parviens à lui obéir, même si tu te sens un peu ridicule d'être autant recroquevillé. Ce bosquet n'a rien de confortable, mais il s'agit de votre meilleure alternative pour observer les alentours du mur Rose, sans être vu.

(Il compte attendre encore longtemps ? Je m'ennuiiiiiiiie !)

(Chut, Libra...Pour le moment, essaye de faire avec. Pour que notre plan fonctionne, nous avons besoin de ce genre d'informations.)

(Pff, n'empêche que j'aurais très bien pu aller vous les chercher, au lieu de jouer les Cheniselles pendant deux heures.)


Comment expliquer à ta starter que la notion de ''discrétion'' et elle ne sont pas exactement accordés, sans finir catapulter façon missile hors de votre cachette ? Une question qui restera sans réponse, Nolan, tandis que tu reprends ta veille.
Levé au petit matin avec tes deux camarades, Sasha vous a pratiquement poussés jusqu'à la maison du chef du village, où Livai et ce dernier semblaient en grand conciliabule . Manifestement, le TopDresseur professionnel avait un plan, parant à toutes les lacunes de tes essais précédents. Et en tant que musicien, tu dois avouer que sa stratégie est pour le moins...brillamment exécuté, une véritable symphonie : Puisque vous savez désormais que les Mangloutons cherchent plus que tout à obtenir les baies Voiroug, votre appât est tout trouvé. Une fois que la horde sera rassemblé en un même lieu, Sasha  et toi, ainsi qu'une partie des villageois devra les maintenir en place le plus longtemps possible, les ''enfermant'' ainsi au centre du village. Les apparitions du Manglouton géant semblent liées aux difficultés rencontrés par ses troupes, aussi ce dernier ne devrait pas mettre trop longtemps à se montrer. À ce moment précis, Livai et Seth, épaulé par le chef du vilage, devront l'affaiblir et le blesser suffisamment pour qu'il soit possible de le maitriser. Et pour faire bonne mesure, un petit groupe de villageois accompagné de son Nidoking et de ses Séismes, devront détruire les tunnels à l'extérieur du mur, pour empêcher la fuite de votre cible.
L'exemple de Chuck semble avoir inspiré Livai et en combinant tes types Psys à ceux déjà présents dans le village, vous devriez pouvoir générer une impulsion psychique suffisament puissante pour le clouer au sol. Privé de la terreur qu'il leur inspire, le reste de la horde devrait se disperser ou perdre une bonne partie de son potentiel combatif.
Un bon plan, en somme mais pour cela, Livai a préféré parer à toute éventualité : Seth s'est retrouvé  forcé d'entrainer les villageois aux cotés de Sasha (Tu lui souhaites bien du courage, vu qu'elle ne s'exprime que par mastications) tandis que toi, tu t'es vu réquisitionné pour une mission d'exploration de l'autre coté du Mur rose. Autour de vous, quelques Mangloutons en maraude émergent de tant à autre de la mer de tunnels qui parsèment les alentours, mais ton ouie aiguisée suffit amplement à te confirmer que quelque chose grouille sous vos pieds. Ça crisse, ça griffe, ça grogne à tout va....

''....Très bien, j'ai ce qu'il me faut. 114 tunnels, disposés en cercle autour du plus gros. Pas de sentinelles fixes. Et on ne peut pas repérer un intrus efficacement, pour peu qu'il se dissimule dans ce bosquet.''

''...''

''Je devais m'en assurer, ne me regarde pas comme ça.''

Un seul regard de ta part suffirait à confirmer que tu n'es pas très heureux à l'idée d'avoir servi de cobaye pour les expériences potentiellement mortelles du TopDresseur. Encore plus lorsque tes yeux tombent de nouveau sur les marques de lacérations profondes qui parsèment le mur Rose...

********************

''Sasha, tu ne peux pas arrêter de manger une seconde ?''

''*Nomnomnomnom*''

''Laisse tomber. Tout le monde sait ce qu'il a à faire ? Les chefs d'équipes ?...Et où est encore passé Zoé?!''


''Elle est avec Eryn, afin de terminer leurs disperseurs d'antidote.''

En abaissant ta tablette, tu sens que Livai pourrait bien exploser avant la fin de la journée (enfin, si vous êtes encore en vie bien évidemment). Pourtant, tu peux la sentir...Cette tension dans l'air. Le rythme des lieux est en train de se modifier doucement, pour devenir beaucoup plus angoissant et stressant. Même les villageois ne semblent plus aussi assurés qu'en début de matinée et la plupart communiquent exclusivement par chuchotements. Non, en fait, la seule qui semble plus excitée qu,effrayée, c'est bien...

(Aaaaaah ! Soldats, aujourd'hui sera probablement notre dernière aube. Je peux voir la peur dans vos yeux, mais croyez-moi...Si vous suivez mes ordres, peut-être que certains d'entre nous verront l'aube se lever !)

Un casque improvisée sur la tête, ses ''troupes'' alignés devant elle, Libra est en train d'administrer un sermon de motivation bien sentie à toute ton équipe. Même si tu pourrais essayer de l'arrêter, tu sais parfaitement que c'est sa manière à elle d'évacuer le stress : La tienne consiste à rester un peu à l'écart de toutes ces démonstrations d'autorité, tout en noircissant machinalement quelques notes sur son sempiternel carnet. Le plan de Livai s'apparente à une partition parfaite...et tu aimerais bien que pour une fois, aucune fausse note ne vienne entacher les portées de celle-ci. Après tout, on peut toujours rêver...

''Bon...je pense que tout est prêt. Tout le monde à son poste.''

Le ton sec et tranchant de Livai a à peine fin de résonner dans la pièce, que les différents chefs d'équipes se dispersent déjà, tandis que des ordres commencent à retentir un peu partout dans le village. Pour ta part, laissant à Seth le soin de suivre le TopDresseur, tu emboites le pas à Sasha qui, une grosse pâtisserie en bouche, te guides au travers des ruelles jusqu'à un poste d'observation. À moins d'une dizaine de mètres, un gros tas de baies savamment disposées, patiente paisiblement dans l'attente du cataclysme à venir.
Si les villageois les plus proches semblent tendus comme des arbalètes, pour ta part, tu continues d'écrire : Pourquoi s'en faire, après tout, les choses ne s'en porteront pas mieux. Il vous suffit de réagir dès que le signal retentira...

''Ils sont lààààààààààààààà !''

...Quand on parle du Manglouton. Le cri du guetteur était peut-être un peu trop terrifié pour être de bon augure mais il a parfaitement rempli son office. Dans un concerts de grognements et de bruits de mâchoires, une marée velue et avide commence lentement à émerger du Mur et des tunnels, avant de se disperser dans les rues du village. Retenant ton souffle, tu te plaques contre un mur aux cotés de Sasha, tandis qu'une partie du contingent vous dépasse à toute vitesse. Il te faut presque retenir Libra, tant celle-ci gigote et semble déterminé à leur sauter dessus avant l'ouverture du bal...

''*Hmpf**Hm-hm**Hm!*''

Les mots sont incompréhensibles, mais le ton est clair. Attention, prépare-toi, rédige ton testament, respire un bon coup...

(CHAAAAAAAAAAAARGEZ !)

Le cri mental de Libra n'a même pas fini de retentir que les Mangloutons se retrouvent submergés sous un déluge de feu, de glace et de coups, qui semble particulièrement peu à leur goût. Certains n'ont même pas le temps de se retourner que le Sorbouboul de Sasha les a déjà transformé en esquimaux. D'autres tentent bien de résister, mais une ombre ailée, armée d'un légume flou s'est déjà mis en mouvement et un à un, les envahisseurs s'effondrent comme des dominos.
Commence alors un lent ballet d'attaques et de ripostes, tandis que les villageois entrent dans la bataille. Au milieu des cris, le contact mental avec Libra devient rapidement votre unique moyen de communication, mais en élargissant le réseau, elle parvient à te maintenir en lien avec le reste de tes équipiers.

(Art, prend de la hauteur...maintenant.)


(Ok !)

(Libra, Shaka ne pourra pas esquiver, aide-le un peu !)

(Tss, il va m'en devoir une, j'te préviens !)

(...Asmita ?)

(Je présume que vous faites références à mon être transcendantal. Un nom qui en vaut un autre.)


(...Détection)

Il te semble entendre un léger soupir moqueur, juste avant que le Meditikka n'exécute une vrille en arrière pour éviter un Manglouton, qui finira sa course le museau dans un mur. Pour le moment, les choses se déroulent comme prévu et tu parviens même à prendre quelques secondes pour jeter un coup d'oeil en direction du lieu théorique où Livai et les autres sont entrés en action.
Complétement envahi par un nuage de poussière massif, la puissance des hurlements qui en émane te confirme que votre invité d'honneur est bel et bien arrivé. La silhouette métallique d'un Lançargot  dépasse de temps à autre au-dessus des bâtiments, avant de replonger sur sa victime mais si l'on écarte cela, il faudra uniquement te fier à tes oreilles pour savoir comment se déroulent les choses.

*SLING*

Ça par contre, ce n'est pas un bruit de combat...Mais celui d'une lame sur du métal bien trempé ! Un son caractéristique que Livai a enfoncé dans le crâne de tout ceux qu'il concernait, pas plus tard que le matin même.
Produit par une lame de son Scalproie sur un cadre métallique, sa sonorité grinçante parcourt rapidement le champ de  bataille, provoquant des grognements douloureux chez la plupart des Mangloutons. Échangeant un regard avec Sasha, tu laisses la TopDresseuse gérer le reste de l'assaut seul, avant d'indiquer à ton équipe de te suivre au point de rendez-vous. Cette dernière se contente d'un hochement de tête, avant de reporter son attention sur ses Pokémons : Un ordre étouffé ne tarde pas à retentir et son Sorbouboul libère un violent blizzard, érigeant un mur de glace entre vous et le reste de l'assaut. La silhouette du Canarticho se dessine un instant de l'autre coté, tandis qu'il exécute un parfait salut ninja, avant de repartir à l'assaut. Dans le même temps, le type Glace vient de briser la seule voie d'accès pour les Mangloutons, qui leur permettrait de secourir leur chef...et d'offrir à Librau ne occasion en or.

(Noooooooooooooooooooooooooooooon !)

(Libra...Ils vont s'en sortir sans problème et on a besoin de nous ailleurs.)

(...Nolan, t'es vraiment deséspérant. C'est normal pour les héros de jeter un regard en arrière lorsque leur fidèle sidekick se sacrifie pour leur permettre de remporter la bataille.)

(Si tu le dis.)

Laissant à la Kirlia le soin de prendre des postures dramatiques, tu as déjà repris ta course vers le lieu de l'affrontement, suivi du reste de ton équipe. La plupart des ruelles résonnent encore de bruits de combats, mais chaque apparition de Mangloutons sur votre passage se solde par une riposte de ton équipe.
Une fois sur les lieux, en revanche, tu ne peux t'empêcher de reculer d'un pas : Même s'il est couverts de blessures et de poussière, le Manglouton géant est bien loin de céder et les Pokémons de Seth, de Livai, ainsi que les types Psy du chef du village sont encore les seuls en état d'esquiver ses monstrueux coups de griffes. On dirait même que l'incapacité de ses troupes à venir le secourir , le rend encore plus furieux. Les notes qui composent son rythme intérieur n'expriment qu'une seule émotion, la rage primale. Pour pouvoir le calmer, il va falloir y mettre l'intégralité de vos forces.
Le temps de rejoindre un Livai aussi sale et essouflé que son adversaire attitré et le TopDresseur se tourne vers toi, avant d'aboyer quelques ordres secs. Simultanément, d'autres villageois, tous accompagnés de Pokémons Psy, commencent à émerger des autres ruelles.

''Enfin ! Vous tous, mettez-vous vite en place ! Dot, vous me coordonnez tout ça. Et toi le comique, on lui rentre dedans une dernière fois !''

Laissant à Seth et Livai le soin de retenir la bête, le vieux Dot rassemble les dresseurs les plus proches, avant de vous organiser en quatre petits groupes. Déployé à droite du monstre, tu positionnes rapidement tes propres Pokémons, tandis que l'air autour de vous commence à se troubler. Autant de type Psy rassemblés, la puissance psychique qui va se déchainer sera d'envergure.

''Maintenant !''

(Oh yeah...Puissance maximale, les gars ! Et si vous voulez l'envoyer sur la Lune, vous gênez pas !)


La décharge mentale qui émane comme une tornade de tes équipiers, manque presque de t'envoyer rouler à terre. Mais si le spectacle de Libra et des autres, enveloppés d'une lumière bleutée surpuissante, est impressionnant, le sort réservé au Manglouton géant est d'autant plus marquant : Stoppé net en pleine course, le Pokémon colossal tente de lutter contre le cocon azurée qui l'entoure lentement comme une gigantesque toile. Plusieurs type Psy montrent rapidement des signes de faiblesses et Art finit même par s'évanouir...Mais le tissage tient bon. Petit à petit, les mouvements du Manglouton se font plus lents, plus difficiles, sans que la puissance de ses hurlements ne diminue d'un iota. Le sang te bats les tempes et si tu pouvais influencer ne serait-ce que légèrement le résultat de cette attaque groupée, la puissance de ton regard en serait sûrement le vecteur.
Encore un tout petit peu et il va sûrement céder, il va...

''Aaaaaaah !''

Inconscient du monde qui les entoure, les types Psy concentrés sur leur bataille psychique n'ont sûrement pas entendus le cri étranglé qui vient de surpasser le reste de la bataille. En revanche, il en est tout autrement pour leurs dresseurs qui peuvent voir, éffarés, l'apaprition d,une petite troupe de Mangloutons écumants qui ont réussis à franchir vos barrages ! Certains commencent même à se jeter sur les cibles les plus proches, tandis que le reste des villageois pétrifiés les fixent sans réagir. La plupart de vos Pokémons sont actuellement bien trop occupés pour vous venir en aide, il n'y a donc personne pour stopper les nouveaux venus !

''Battez-vous...''

Le ton est calme, presque glacé mais ferme. Rompant le cercle, Dot Pixi s'est déjà avancé pour recevoir la charge du Manglouton le plus proche. Le Pokémon se jette sur lui toutes griffes dehors mais au prix d'une longue estafilade sur le bras, son adversaire parvient à le saisir par la peau du cou. Avec une force insoupçonnée pour un homme de son âge, il fait rapidement tournoyer la bestiole affamée dans les airs, avant de l'envoyer s'écraser sur ses congénères. Et si son action peut sembler anodine, elle sera néanmoins suffisante pour stopper net les fuyards dans leur course.

''BATTEZ-VOUS !''

Cette fois, le calme a cédé la place à l'exaltation. Shaka à tes cotés, tu sens que même ton propre rythme est en train de changer : Cette fois, il va falloir agir de toi-même , Nolan ! L'adrénaline prend le pas sur tout le reste et lorsque deux Mangloutons vous engagent, ton Évoli et toi, tu ne manifestes pas le moindre mouvement de recul. Autour de vous, Livai et les quelques Pokémons restants parviennent à retenir la majorité de la horde, mais les quelques Mangloutons qui parviennent à briser leur défense se font accueillir en grands pompes par des humains tout aussi déterminés !
Tes bras ne tardent pas à être parsemés de coupures, tes vêtements lacérés, mais derrière toi, il y a cinq Pokémons parfaitement incapable de se défendre...Alors tu ne bougeras PAS !

''ROAR !''

*PAF*

Comme un coup de tonnerre, le hurlement du Manglouton colossal vient complétement figer les combattants : Avec une lenteur majestueuse, le Pokémon géant s'élève dans les airs, en gigotant dans l'espoir de se libérer. Pourtant, soulevé par la puissance combiné d'une vingtaine de type Psy, même sa force immense ne fera pas la différence. Une fois, deux fois, trois fois, le voila qui s'abat au sol avec une violence incroyable, soulevant un nuage de poussière qui masque jusqu'à sa grande carcasse.
Et lorsque ce dernier se dissipe...
(Oooooooow...)


(Libra ?)


(Ow, j'ai mal partout.)

Ta Kirlia a peut-être l'impression d'être passé sous un rouleau compresseur, mais son sort est bien plus enviable que celui de sa victime : Aplati comme une crêpe au sol, le regard complétement éteint, le Manglouton colossal s'étend sur plusieurs mètres, complétement assommé. Les Mangloutons les plus proches, pétrifiés par la défaite de leur chef, ne se concertent que quelques secondes du regard avant de détaler en direction du Mur Rose, qu'ils escaladent frénétiquement. Certains libèrent une séries de longs cris modulés et bientôt, l'intégralité des assaillants ne tardent pas à vous rejoindre. Pourtant, il semblerait que plus rien au monde ne les intéresse plus que de quitter l'enceinte du village, certains se marchant même dessus pour accélérer leur fuite.
Et toi, tu restes là, dans tes vêtements déchirés, tandis que Libra et le reste de ton équipe (À l'exception de Shaka et Asmita...Il ne faut pas rêver non plus) ne se prive pas pour catapulter tout ce qui leur passe sous la main sur la tête des fuyards.
Une partition parfaite...Oui, on peut dire ça. Plus qu'à espérer qu'il y ai quelques affaires de rechanges avant que vous ne repartiez...Même une mort par lacérations et une guerre ouverte ne suffiront pas pour éviter qu'Heartnett ne se pâme, lorsque tu rentreras au dortoir dans cet état.

HRP:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3857-0281-nolan-deannag-ce-n-est-pas-que-je-ne-veux-pas-te-repondre-c-est-juste-que-voltali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3939-nolan-deannag-voltali#41801
 Coordinateur éleveur
avatar
Coordinateur éleveur
Région d'origine : Sinnoh - Floraville.
Âge : 17 ans
Niveau : 30
Jetons : 3745
Points d'Expériences : 1278

MessageSujet: Re: (mission) Shingeki no Manglouton. [Terminé]   Ven 23 Déc - 15:09




La création de l’antidote avait été plutôt longue, il fallait bien l’avouer. Mais, au final, elles avaient réussi, après des heures d’échec, motivées par une seule idée : sauver le village. Elles ne savaient pas quand aurait lieu la prochaine offensive, et tout devait être prêt avant qu’elle n’ait lieu. C’était horriblement stressant, et le Manglouton n’avait pas été des plus coopératifs. Il avait failli couper net un doigt de Zoé quand cette dernière l’avait manipulé pour lui faire une petite prise de sang, puisqu’elle en avait besoin pour voir la différence entre un Pokémon dépendant des baes Voiroug et un Pokémon n’en étant pas dépendant. Au bout de plusieurs heures d’expérimentations, d’explosions, et d’une fuite en hâte car une drôle de fumée colorée s’était échappée de l’un des produits, leur antidote était terminé. Mais était-il seulement au point ? Une seule manière de le savoir. Pour ne pas prendre le risque de se faire couper un doigt, elles avaient décidé d’en mettre sur un morceau de baie, qu’elles avaient jeté au Manglouton qui s’était voracement jeté dessus. Les deux demoiselles lâchèrent un soupir. Ça n’avait pas marché. Cependant, au fur et à mesure de sa mastication, les deux scientifiques en herbe se rendirent compte que le Manglouton mangeait la baie en rongeant autour de la partie aspergée d’antidote. Bien vite, il ne resta plus que celle-là, et sous leurs regards surpris, le Manglouton repoussa le morceau restant d’un coup de patte dédaigneux. Sans attendre, Eryn attrapa un autre morceau pour le jeter dans la cage. Le Manglouton se jeta dessus, planta ses crocs dans le bout de baie, avant de, finalement, le repousser sans avoir mordu dedans. Zoé lâcha un hurlement de joie en levant les bras vers le ciel.

« Ça a marché ! Youhouuuu ! » Elle baissa bien vite les bras, cependant. « Par contre, s’il faut qu’on trempe chaque baie dans le produit pour qu’ils ne les mangent pas, on va en avoir pour des heures. »
« Sans compter que les baies seraiennt ensuite impropres à la consommation… »
« Hmmm… C’est vrai que je n’avais pas pensé à ça. »

Zoé retomba dans le silence, réfléchissant à comment elles pourraient faire. Eryn, qui commençait à avoir chaud, alla allumer le ventilateur pour rafraîchir la pièce. Sous l’effet de l’air, le petit bout de baie couvert de produit se mit à rouler, pour heurter les pattes du Manglouton, qui bondit en arrière avant de se redresser sur ses pattes arrières pour secouer ses pattes avant couvertes d’antidote. Cependant, plus il essayait de s’en débarrasser, plus il s’en mettait dessus, faisant naître une idée dans l’esprit de la coordinatrice. Mais pas que.

« Je crois que j’ai une idée ! »
« Trouver un moyen de vaporiser l’antidote sur les Manglouton ! »
« Comme ça, ils se le passeraient de l’un à l’autre par simple contact ! »
« Et on n’aurait pas besoin de polluer toutes les baies de l’île ! »
« Et au final, tous les Manglouton auront reçu leur dose d’antidote ! »
« Et comme on a pu voir que ce dernier marchait à l’odeur, et que les Manglouton sont forcés de respirer, ils auraient continuellement l’odeur de l’antidote dans le nez, et ils ne toucheront plus aux baies Voiroug ! »
« Et comme ils n’auront plus rien à manger, ils quitteront l’île et laisseront les habitants en paix ! »

La scientifique et son apprentie eurent un grand sourire ravi, puis elles se précipitèrent dans leur laboratoire de fortune pour créer plus d’antidote. Leur dernier essai avait eu l’air de fonctionner, alors autant rester sur ça ! Mais comment diffuser l’antidote ? Les attaques aériennes ne suffiraient pas, et attireraient inévitablement l’attention sur elles. Et alors, leur plan serait ruiné. Il fallait que les Manglouton s’imbibent tous seuls, sans aide, sans se douter de ce qu’ils transportaient avec eux. Tandis qu’elles terminaient l’antidote, Zoé ordonna à leurs Pokémon de créer un disperseur, dans lequel ils pourraient caser leur antidote afin que les Manglouton passent à côté et récupèrent leur dose sans se douter de rien. Ce fut long, laborieux, et de nombreuses choses furent cassées dans le laboratoire, mais à la fin de la journée, elles avaient ce qu’il leur fallait. En petite quantité, malheureusement. Il leur faudrait placer stratégiquement leurs diffuseurs remplis d’antidote pour que personne ne soit oublié. Le timing allait être serré… Surtout qu’elles n’avaient plus beaucoup de temps.


Eryn prenait une pause bien méritée. Après que Zoé ait attrapé Livai pour lui expliquer ce qu’elles avaient fait, ce dernier avait réquisitionné la Mentali pour qu’elle place les diffuseurs aux endroits stratégiques, en suivant son plan de bataille sans se mettre au milieu. Sous les ordres secs, mais précis du Topdresseur, la rose avait fait son travail. Avec un peu trop de zèle. En voyant qu’il restait de l’antidote non utilisé, Livai l’avait récupéré malgré les protestations de Zoé et était monté au sommet du Mur Rose pour en disperser sur toute une bonne longueur, la Mentali à ses côtés. Ça avait été horrible. La rose, qui avait le mal des hauteurs, avait dû museler sa peur pour ne pas se faire incendier par le Topdresseur à cran qui n’admettait pas la faiblesse. Finalement, ils étaient descendus après avoir vidé les restes d’antidote sur le Mur Rose. Assise dans un coin de la pièce, la Mentali se reposait, essayant de ne pas penser à la bataille à venir. Elle n’y participerait pas, de toute manière. Elle resterait avec Zoé pour s’assurer que les disperseurs marchent bien. Si l’un d’eux venait à être défectueux, ce serait à elle de le redresser et de le réparer. Elle ne pourrait pas demander d’aide à ses camarades, qui seraient trop occupés à combattre les Manglouton.

« Bon… Je pense que tout est prêt. Tout le monde à son poste. »

Eryn se redressa en hâte pour rejoindre Zoé, qui l’entraîna en-dehors de la pièce pour qu’elles se rendent à leur poste, sur un toit au centre du village. Ça tombe bien tiens, Eryn n’a pas du tout le vertige ni le mal des hauteurs ! Certes, c’est moins haut que le Mur Rose, mais quand même… Au moins, de là, elles avaient une vue imprenable sur le village de Sina, et sur les diffuseurs qu’elles voyaient bien, pour le moment, vu que la horde n’avait pas encore été lâchée dans les rues. Cependant, ce ne serait plus le cas, dans… Maintenant. Le cri d’alerte du guetteur retentit dans la ville, et dans la seconde qui suivit, les Manglouton commencèrent à grouiller, se répandant dans les rues comme une vague de mort. Ceux qui passèrent par les tunnels ne furent pas atteints par l’antidote, mais ceux qui escaladèrent le mur marchèrent dedans, et en sautant au sol, commencèrent à le répandre sur leurs petits camarades. Si une minorité de Manglouton touchèrent les diffuseurs d’antidote, par le frottement, d’autres finirent par recevoir le produit. Tout se déroulait comme sur des roulettes pour le moment. Le Manglouton Colossal ne devrait pas trop tarder… Ah, le voilà ! Sur son chemin, il pulvérisa un diffuseur, envoyant de l’antidote partout sur ses congénères, et se jeta dans la mêlée, vite arrêté par une armée de Pokémon Psy.

« Eryn ! Ils sont tous rassemblés au même endroit ! C’est le moment où jamais d’utiliser tout ce qu’il nous reste ! »
« Mais il ne nous reste plus rien, Livai a tout utilisé sur le Mur Rose ! »
« Si, il nous en reste ! »

Zoé tendit le doigt vers le sol, et Eryn suivit la direction. Il lui fallut quelques secondes pour comprendre, puis elle pâlit. En effet, il leur en restait. Dans les diffuseurs placés au ras du sol. Il fallait donc qu’elles les ramassent, et qu’elles… Se jettent dans la mêlée pour s’assurer qu’aucun Manglouton ne quitte la zone sans avoir été touché par l’antidote ?! Mais elles allaient se faire tuer !

« Zoé, on, on ne peut pas faire ça ! On va se faire piétiner ! »
« Tu vois une autre solution, peut-être ? »
« Moi, j’en vois une ! »

Sortant de sa Poké Ball, Aurora, la petite Tarsal chromatique, fila vers le sol pour détruire l’un des diffuseurs et récupérer la cartouche d’antidote. En quelques secondes, elle avait fait le tour des diffuseurs pour tout récupérer, puis elle s’envola vers la mêlée pour la prendre de haut, et ouvrit une capsule d’antidote après l’autre pour la déverser sur la mêlée en une fine pluie transparente. Après avoir brisé toutes les capsules et avoir aspergé tout le monde, Aurora se coula au milieu des Pokémon Psy pour joindre ses forces aux leurs, leur offrant tout son pouvoir. Pouvoir faible, certes, puisqu’elle n’était qu’une jeune Tarsal, mais pouvoir frais, puisqu’elle n’avait pas encore pris part aux combats et qu’elle était, pour le moment, fraîche et dispose. Eryn, de loin, ne pouvait rien faire. Leur partie du plan avait fonctionné, et elle n’aurait jamais le temps de descendre pour rejoindre les autres, qui, de toute manière, n’avaient pas besoin d’elle. Sous l’effort conjugué des types Psy, le Manglouton Colossal venait de faire un vol plané, et de s’écraser au sol, en piteux état, mettant immédiatement fin aux combats. Les Manglouton fixèrent leur chef, et, en quelques secondes, s’enfuirent sans demander leur reste, escaladant le mur en glapissant, motivés par les défenseurs qui les poursuivaient en les lardant d’attaques. Doucement, Eryn s’assit sur le toit plat, avant de fermer les yeux et de se coucher sur le dos. Ils avaient réussi. Les Manglouton, grâce à l’antidote, ne verraient plus d’intérêt à revenir voler les baies Voiroug, et après la pâtée qu’ils venaient de mettre à leur chef colossal, ils y réfléchiraient à deux fois avant de sous-estimer les humains...

[ Mission d'été enfin terminée ! o/ ]

_________________
eryn mcnellis
I found myself in Wonderland, Get back on my feet again... Is this real? Is it pretend? I'll take a stand until the end! I'll get by, I'll survive, When the world's crashin' down, When I fall and hit the ground, I will turn myself around, Don't you try to stop it! I won't cry...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2418-eryn-un-simple-regard-pose-sur-une-fleur-et-voila-une-journee-remplie-de-bonheur-mentali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2470-eryn-mcnellis-mentali
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 8922

MessageSujet: Re: (mission) Shingeki no Manglouton. [Terminé]   Lun 30 Jan - 23:23

Modération Eryn

Appréciation  Comme toujours, des rps de bonnes longueurs et d'excellente qualité, je ne vais pas m'étendre là dessus. J'étais curieux de voir comment Eryn comptait se montrer utile lors de cette mission, et j'avoue avoir été un peu déçu que ses talents d’Éleveuse ne soient pas plus exploités que ça, et ce malgré le petit morceaux de rp consacré au parcours quelque peu hasardeux de la jeune fille. Cependant, elle ne reste pas pour autant inactive, et s'investit pleinement dans la mission, en rejoignant d'abord les phases défensives, pour ensuite se consacrer à la résolution du problème poussant les Manglouton a attaquer le village. J'aime beaucoup la façon dont c'est justifié, d'ailleurs!
Une des choses me posant surtout problème dans tes rps est leur redondance. Il me suffit d'un seul exemple: "Otaria, attaque Saumure, Posipi et Négapi, attaque Boule Elek!"... Ouais d'accord, l'idée est sympa une première fois, exploitable une deuxième fois, mais balancée à chacune des attaques des Manglouton, ça devient vite lourd. Pareillement pour l'idée du Métamorph prenant la forme du big boss des Pokémon sauvages, qui, en étant très bonne, est surtout utilisée un peu à tout va quand ça arrange, je trouve.
La manière dont Eryn refourgue son Stari et son Meditikka à Nolan est peut-être un peu abrupte, aussi xD

■■■□□ - Trois étoiles : c'est bien ! Rien à redire si ce n'est que vous pouvez quand même faire mieux, montrez vous plus originaux, étoffez vos rps ! Explorez la mission jusque dans ses moindres recoins ! Vous recevez 100 jetons et 20 expérience supplémentaire.


Modération Nolan

Appréciation  Dans cette mission, Nolan met ses talents de Topdresseur ainsi que d'analyste à disposition du village de Sina. Le Voltali alterne bien entre les deux, et s'il n'est pas au centre de la résolution du problème, il aiguille parfaitement ses partenaires sur la bonne voie, continuant en un même temps d'assister à la défense du lieu.
Dans les faits, je n'ai pas grand chose à redire à l'ensemble du rp. Les posts sont plutôt conséquents, et même si ça implique parfois quelques erreurs (La phrase "le Medittika s'approche rapidement du Type Normal et parès l'avoir observé, le frpape délicatement sur l’épiderme" m'a fait pas mal buguer), ils sont assez développés et mettent énormément les Pokémon de Nolan en avant... Au détriment des PNJ, peut-être. Mais pour le coup, c'est une remarque un peu plus générale, que j'expliciterai donc dans le commentaire de conclusion. Désolé, tu devras te contenter de ce commentaire rachitique!

■■■□□ - Trois étoiles : c'est bien ! Rien à redire si ce n'est que vous pouvez quand même faire mieux, montrez vous plus originaux, étoffez vos rps ! Explorez la mission jusque dans ses moindres recoins ! Vous recevez 100 jetons et 20 expérience supplémentaire.


Modération Seth

Appréciation On sent que l'inactivité de Seth en cours de rp provoque quelques petits soucis dans l'avancée de la mission, mais ses partenaires ont, je trouve, su faire avec sans trop de soucis. Au final, cette absence ne pénalise réellement que le personnage, qui n'aura pas fait grand chose au cours de la mission à part taper sur des Manglouton et servir peut-être d’élément de résolution via la PNJisation de Chuck dans les derniers posts. C'est dommage pourtant, on sentait un grand potentiel de nawak dans ce rp à l'énoncé déjà barré! D'autant plus que les trois personnages ont des caractères assez opposés, ça aurait pu donner des choses intéressantes. Tant pis!

■■□□□ - Deux étoiles ? Vous devez faire soit attention à l'orthographe, soit mieux soigner vos rps, n'hésitez pas à aller plus loin dans l'originalité, à vous montrer plus exigeant. Vous recevez 60 jetons et 10 expérience supplémentaire. (Pour le coup, l'énoncé n'est pas correct, seulement que je ne pouvais pas vraiment mettre plus à cause de ton implication dans cette mission)


Commun

Appréciation Mon plus grand regret dans cette mission est peut-être les PNJ: j'ai juste adoré l'idée de reprendre les personnages du manga, et fus plutôt déçu de voir à quel point ils étaient là, mais sans être là. Livaï et Zoé interviennent certes régulièrement, mais souvent juste le temps de donner une réplique ou une consigne pour repartir aussitôt, Sasha a été, à mes yeux, complètement inutile malgré qu'elle soit Ranger (Enfin... C'est ce qui est marqué dans une balise HRP, en tout cas, je n'en ai pas vraiment eu la preuve INRP) et Dot n’apparaît que dans quelques rares posts, et encore, souvent le temps de deux trois lignes. Pourtant, il y avait des choses à exploiter!
Pourtant, malgré un avis plutôt sceptique, j'ai quand même trouvé la mission bien réussie, et même si elle me paraissait répétitive sur certains points, cela permettait de petit à petit développer toute l'intrigue autour des Manglouton. Mais c'est peut-être ça, le problème: absolument toute l'attention était focalisée sur eux, au détriment du reste.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: (mission) Shingeki no Manglouton. [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
(mission) Shingeki no Manglouton. [Terminé]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: archives :: Les Archives :: Année 3 :: Ile Touga :: Village de l'Oasis-