Partagez | .
Rivalités autour du ballon rond [Solo] [Terminé]
 Pokéathlète Coach
avatar
Pokéathlète Coach
Région d'origine : Hoenn
Âge : 17 ans
Niveau : 65
Jetons : 16275
Points d'Expériences : 2302

MessageSujet: Rivalités autour du ballon rond [Solo] [Terminé]   Mar 12 Juil - 13:53





Rivalités autour du ballon rond
RP Solo

Même à 6h du matin, les températures sur Touga avaient déjà atteint les hautes strates de l’insupportable. Combien devait-il faire ? 35 degrés ? 36 ? Il faisait tellement chaud que rien que le fait de rester deux minutes en plein soleil vous faisait déjà transpirer à grosses gouttes. Depuis neuf jours qu’il était là, Alban en venait même à regretter Cobaba et ses imprévisibles moussons qui survenaient certes aux moments où on s’y attendait le moins, mais avaient au moins l’avantage de rafraîchir l’île. Ici, ce n’était que chaleur lourde et écrasante. Pas une seule brise de vent en guise de salut, à part dans les tréfonds les plus inaccessibles de la forêt qui bordait l’Oasis. Sortant une gourde de son sac à dos, Alban bu une grosse gorgée. Pour ne pas se déshydrater, il était obligé d’engloutir des litres et des litres d’eau… denrée qui était malheureusement limitée sur Touga, l’obligeant à puiser ses ressources à même les ruisseaux. S’il se choppait des maladies avant la fin du séjour, ce serait clairement à cause du corps administratif ! Laissant cependant de côté ses basses humeurs, le châtain se tourna vers les Pokémon qui le suivaient, et qui supportaient plus ou moins bien la chaleur.

Zéphyr parvenait à peu près à survivre, son corps gorgé d’une eau inépuisable l’empêchant de se déshydrater et lui permettant de garder une certaine fraîcheur. Auster avait un peu plus de difficultés, même s’il ne le montrait pas ; gardant son air toujours aussi placide, il se contentait de suivre le groupe en faisant comme si cette chaleur ne l’atteignait pas. De son côté, Mistral avait développé des techniques, à savoir gorger ses ailes de coton d’eau dès qu’ils sortaient, le matin. Cette eau qu’il pouvait conserver entre ses plumes semblables à des nuages lui permettait de se rafraîchir à toute heure de la journée. De leur côté, Aura et Ether étaient encore trop jeunes et stupides pour être atteints par les températures hautes ; la première était toujours aussi vivace, tandis que le second se contentait de ronfler, indépendamment de la météo. Ceres, quant à elle, restait sagement dans sa Pokéball et n’en sortait que lorsqu’il y avait un point d’eau bien fraîche. Et enfin, Hélios…

Posant ses poings sur ses hanches, Alban s’arrêta, le temps que le Larveyette les rejoigne. Peu habitué à la chaleur - ou au moins était-ce ce qu’il voulait leur faire croire -, Hélios se traînait depuis une semaine comme un véritable martyr, terrassé par les rayons de soleil trop puissants. Enchaînant les poses dramatiques, il retardait constamment le groupe, ce qui avait tendance à agacer les autres. Alban ne savait s’il devait s’amuser de cette situation ou non ; après tout, Hélios était Hélios. On ne le changeait pas. Et c’était ce qui faisait son charme, également… Enfin. Peut-être ?

Soupirant puis se détournant de son Larveyette, Alban rejoignit les trois Pokémon qui marchaient en tête de groupe, essayant - constamment - de faire la compétition entre eux. Le premier était évidemment Spike, le Carchacrok d’Orren. Premier Pokémon qu’il avait coaché. Premier Pokémon ne faisant pas partie de son équipe auquel il s’était vraiment attaché… Pour son plus grand plaisir, le puissant Carchacrok était revenu faire un séjour d’entraînement auprès de lui. Mais il n’était pas le seul à avoir suivi ce parcours. Car le deuxième était Héra, la Kangourex d’Audrey. Maman-poule de nature, l’imposante Kangourex, par un heureux coup du destin, se retrouvait en Coaching sur la même période que son rival. Enfin… Elle ne le ressentait peut-être pas comme ça, mais l’instinct de compétition que lui avait insufflé Audrey l’incitait à ne jamais se montrer plus faible que Spike. Une émulsion qui était forcément positive pour cette session d’entraînement. Quant au dernier du groupe…

Dubitatif, Alban observa Tyson M.D, le Chartor de Paul Nyllis. Depuis qu’il l’avait - à savoir une bonne semaine, déjà -, le Chator n’avait rien fait d’autre que danser, tournoyer sur lui-même, manger et participer à ses exercices. Ce Pokémon atypique était assidu en entraînement, mais… Alban n’était pas sûr qu’il progresse réellement. Enfin. Ça ne faisait pas beaucoup de temps qu’il était là, il y avait encore le temps de venir voir. Et puis… L’entraînement du jour allait peut-être porter ses fruits, non ? C’était ce qu’il allait tester et vérifier, ici-même…

Faisant signe à tous les Pokémon de s’arrêter, il les fit s’assoir autour de lui pour expliquer les raisons de leur venue ici. Depuis 4h du matin - heure où le soleil se levait sur Touga -, ils avaient fait du footing, quelques échauffements et quelques exercices de base pour se mettre en condition. Maintenant qu’ils avaient tous les muscles plus ou moins chauds, il était temps d’entrer dans le vif du sujet…

- Si je vous ai fait venir dans le désert, c’est avec une idée bien précise en tête. Vous avez tous des statistiques différentes sur lesquelles je dois vous faire travailler en priorité, mais nous sommes d’accord que le renforcement musculaire est relatif à chacun. De ce fait, j’ai concocté un entraînement qui insistera sur les points suivants : force, vitesse, précision, improvisation. En fonction de ce que vous ferez, vous améliorerez ces capacités à des stades différents. C’est encore un entraînement en test, je ne sais pas vraiment les résultats que ça va donner mais… on peut toujours essayer, non ?

Ils acquiescèrent tous, à l’exception d’Hélios qui continuait de jouer les martyrs au sol.

- Hélios, au lieu de faire l’idiot, tisse-moi un filet de volley. Héra, Tyson, vous serez dans l’équipe rouge. Spike, Auster, vous serez dans l’équipe bleue. Les règles sont les mêmes que celles d’un beach volley, à l’exception près que vous pouvez faire des passes entre coéquipiers jusqu’à quatre fois. Et que toutes les attaques sont autorisées, évidemment. Je vous laisse une demi-heure pour vous entraîner par équipe avec un ballon. Le temps qu’on monte le terrain avec Hélios et les autres. Tout est clair ? Parfait. Rompez !

Spike se leva immédiatement pour venir réclamer son ballon, suivi de près par Auster. Les deux Pokémon se lancèrent un regard complice. Eux qui avaient été en compétition lors de la première séance d’entraînement du Carchacrok, devenaient à présent coéquipiers. Curieux comme les choses pouvaient se tisser, parfois.
De leur côté, Héra et Tyson M.D échangèrent à peine un regard. Ils ne se connaissaient pas depuis longtemps, mais Alban était certain qu’ils parviendraient à trouver une bonne osmose. En outre, il était important pour lui de mettre Héra face à Spike ; leur esprit de rivalité allait sûrement donner un bon match. Quant à Tyson… peut-être parviendrait-il se dépasser, dans une confrontation du style ?

Attribuant les ballons, il se mit à l’écart pour observer les premiers échanges. Auster jonglait évidemment très bien, se servant du bout de son museau ou du reste de son corps pour faire rebondir la balle. Mais il manquait encore de puissance dans ses tirs. Ayant essentiellement jonglé avec des assiettes ou un Obalie, il était logique qu’il y aille doucement en prenant maintes précautions pour ne rien casser ou blesser. Spike avait déjà plus de puissance ; pour autant, il manquait de précision et on pouvait clairement voir que ce genre d’exercices n’était pas habituel pour lui. Maladroit, il renvoyait généralement la balle trop fort, sans créer de belles cloches propices à faire des passes. Heureusement pour lui, la petite taille d’Auster permettait de rattraper le coup. Notant quelques informations sur son calepin, Alban hocha la tête avec satisfaction. Auster et Spike y allaient à leur rythme, mais ils avaient tous deux à apprendre l’un de l’autre. Le châtain posa son calepin quelques secondes, s’approcha de Spike et lui tapota sur l’épaule pour qu’il se retourne vers lui.

- Spike. Quand tu renvoies une balle, il faut que tu accompagnes son mouvement avec tes pattes et tes appuis. Courbe ton corps vers l’avant, et redresse les pattes avant pour envoyer la balle vers le haut. Si tu dois faire une passe, il faut que la balle puisse être anticipée par Auster. Garde ce que tu as fait avant pour les smashes uniquement. Rappelle-toi bien de ce mouvement lorsque tu seras face au filet et qu’il te faudra marquer. Ok ? Ces gestes te serviront en combat. Parfois, il n’est pas bon d’user uniquement de la force. Tu peux être plus nuancé dans tes mouvements, plus fluide. Plus tu élargiras ton panel de gestes, et plus tu seras efficace dans un duel.

Le Carchacrok hocha la tête, puis se concentra pour appliquer les conseils d’Alban. Avec un sourire, le Coach le laissa pour se tourner plutôt vers le second groupe.

Là, c’était déjà plus brouillon. Héra avait, tout comme Spike, une force de frappe plutôt impressionnante. Pour autant, ses gestes étaient raides, à cause de sa morphologie. Ce n’était pas quelque chose qui lui avait posé de problème pour sa première séance de Coaching, mais à présent qu’ils avançaient, il devenait essentiel de l’assouplir un peu. L’exercice du volley était plutôt intéressant pour elle, puisqu’il allait lui permettre de puiser dans d’autres mouvements que ceux qu’elle exécutait à chaque fois. Quant à Tyson, hm… le Chartor avait un style pour le moins surprenant. Roulant sur sa carapace comme une toupie, le Pokémon de Paul renvoyait les balles dès qu’elles touchaient une partie de son corps. La force centrifuge permettait de les expédier comme des boulets de canon, mais… ce n’était pas forcément très précis. Bien. Il était temps d’intervenir.

- Héra ? Tu tires vraiment très bien, avec la bonne dose de force. Pour autant, il faudrait que tu sois plus souple. Essaye de te détendre pour que tes bras soient plus malléables. Hm… Fait une petite pause étirement en essayant de manipuler tes pattes avant dans tous les sens. Reviens ensuite t’entraîner avec le ballon. Quant à toi, Tyson…

Le Chartor perdit progressivement de la vitesse pour finalement s’immobiliser devant son entraîneur.

- C’est une excellente technique, que de renvoyer les balles ainsi. Pour autant, ce n’est pas forcément très précis. J’ai vu que tu pouvais parfois ralentir ta vitesse de rotation. Je pense qu’en observant assez bien, tu serais capable de voir d’où la balle vient. Après, il te suffit de ralentir ou accélérer pour choisir dans quelle direction la lancer, non ? Je sais que ça paraît difficile, dit comme ça, mais je suis persuadé que tu peux t’en sortir. Tu veux essayer ?

Tyson hocha la tête, et Alban attrapa un ballon qu’il envoya au Chartor. Ainsi, ils firent quelques passes pendant un bon quart d’heure supplémentaire. Tyson n’était certes pas devenu parfait dans la maîtrise de ses rotations, mais il y avait clairement du bien. Héra semblait également envoyer le ballon avec plus de contrôle… Quant à Spike et Auster, ils s’appliquaient pour se faire de belles passes. Bien. Il était temps d’entamer les choses sérieuses, hein ? Attrapant son sifflet, Alban souffla un grand coup dedans pour attirer l’attention des autres

- Ok ! Maintenant qu’on s’est tous bien échauffé, on va pouvoir commencer l’entraînement. Tout le monde est prêt ?

Les deux équipes acquiescèrent en cœur. Mistral et Hélios, de leurs côtés, avaient fini de dresser le filet de volley tissé, tendu entre deux poteaux de bois. Pour plus de challenge, Aura avait utilisé Eclate-Roc pour pulvériser des rochers et les disséminer partout sur le terrain. Voilà que ça ressemblait à quelque chose, hein ?

- Ok, mettez-vous en position. A vos marques ? Prêts… Partez !

HRP : Utilisation #2 de la CT Eclate-Roc (Dernière utilisation le 17 fév.)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3557-alban-abernaty-le-ciel-se-nourrit-d-ailes http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3559-alban-abernaty-voltali
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 8922

MessageSujet: Re: Rivalités autour du ballon rond [Solo] [Terminé]   Mer 13 Juil - 12:55

Modération

Utilisation de la CT Eclate-Roc
Gain Tu gagnes une Écaille Cœur Rose !


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Pokéathlète Coach
avatar
Pokéathlète Coach
Région d'origine : Hoenn
Âge : 17 ans
Niveau : 65
Jetons : 16275
Points d'Expériences : 2302

MessageSujet: Re: Rivalités autour du ballon rond [Solo] [Terminé]   Mer 20 Juil - 18:39





Rivalités autour du ballon rond
RP Solo

Alban lança la balle pile au-dessus du filet, entre les deux équipes. Héra tendit la patte pour s’en saisir, mais Auster fut plus rapide. D’une attaque Psyko, il attira le ballon vers lui comme s’il venait de se changer en aimant géant. Puis, du bout du museau, il le fit rebondir en direction de Spike. Aussitôt, Héra et Tyson M.D. se mirent en position défensive, dans le but de parer un éventuel assaut. Assaut qui n’était pas difficile à prévoir, puisque Spike venait de sauter, patte griffue en l’air, dans le but de tenter un smash. Avec puissance, le Carchacrok abaissa le bras, accompagnant son geste d’un mouvement entier du corps. Comme Alban le lui avait appris. Le ballon prit de la vitesse et se dirigea vers un espace vide entre la Kangourex et le Chartor. Se mettant à exécuter un Tour Rapide, Tyson M.D pallia sa faible vitesse pour tournoyer jusqu’au milieu du terrain. Le ballon rebondit sur son corps en rotation, et se dirigea vers l’arrière du terrain. Pas encore assez précis de l’avis d’Alban, mais il y avait clairement du progrès en comparaison à plus tôt. Et puis… c’était au cours de matches comme celui-ci que les Pokémon pouvaient le plus apprendre Compétitif ou non, un Pokémon détestait toujours perdre. Ce qui le poussait, inévitablement, à donner le meilleur de lui-même.

En quelques enjambées, Héra rattrapa le ballon qu’elle fit rebondir sur ses griffes. Faisant de son mieux pour être plus souple, comme Alban le lui avait conseillé, la Kangourex renvoya la balle vers Tyson. Cette fois-ci, le Chartor adapta sa vitesse de rotation pour pouvoir maîtriser sa trajectoire. D’une belle cloche, il fit une passe facile à Héra, qui joignit ses deux pattes pour envoyer un puissant lancer à ses deux adversaires.

De l’autre côté, Spike et Auster s’étaient enfouis dans le sable grâce à leur attaque Tunnel afin de perturber leurs adversaires. Sentant que la balle revenait, ils sortirent de façon simultanée et Spike accéléra grâce à Dracocharge pour exécuter un puissant retour. Auster déclencha alors son attaque Psyko pour accompagner le mouvement de la balle et lui donner plus de puissance. Sous le joug de leurs deux attaques combinées, le ballon frappa avec violence le sol du terrain adversaire, et Alban siffla le premier point de la partie.

Auster et Spike se regardèrent avec un air satisfait, et le châtain hocha la tête avec approbation. Ne souhaitant néanmoins pas faire de favoritisme au cours de ce match, il attrapa rapidement le ballon et le renvoya à l’équipe ayant essuyé le point pour la relance. Sans se démonter pour autant, Tyson et Héra se remirent en position.

Ce fut Héra qui se chargea du service. Faisant tenir le ballon en équilibre sur une de ses pattes, elle l’envoya avec la seconde en exécutant une belle cloche. Spike étant trop loin pour rattraper le ballon, Auster sauta souplement sur les rochers d’obstacle de son terrain et fit rebondir la balle d’un coup de tête. Le Carchacrok la renvoya alors dans le champ adverse, et les échanges commencèrent.

Attentif, Alban notait tout ce qu’il y avait d’intéressant dans le match. Face les uns aux autres, ces quatre Pokémon donnaient le meilleur d’eux-mêmes, allant parfois chercher loin dans leurs propres compétences pour se montrer efficace. Auster, comme d’ordinaire, faisait appel à ses excellents réflexes et à son attaque Psyko pour faire rebondir et renvoyer la balle. Il avait également un rôle de soutien pour Spike, et l’aidait dans ses lancers en lui procurant plus de puissance. En outre, il se servait volontiers de son attaque Tunnel pour se camoufler sous le sable et devenir plus imprévisible encore. De son côté, Spike réagissait à l’instinct. Il comptait certes sur sa puissance pour smasher le plus possible, mais il conservait une part de nuance. Son attaque Dracocharge lui permettait d’atteindre des pics de vitesse intéressants, tandis que Bélier ou Tête de Fer lui procuraient une force de frappe colossale.
Héra s’appliquait quant à elle à exécuter les conseils d’Alban. Elle renvoyait la balle en faisant attention aux mouvements de son corps, et elle pouvait également compter sur sa grande puissance. Elle usait d’ailleurs beaucoup de Poing Comète ou d’Ultimapoing pour smasher, et Alban se félicita d’avoir pris avec lui un ballon ultra résistant réservé aux entraînements de Pokémon. Enfin, Tyson M.D progressait énormément au cours de cette partie. Plus il avançait, et plus ses réactions se faisaient vives. Au départ, il n’avait fait que tourner sur lui-même avec Tour Rapide pour renvoyer la balle, ajustant de mieux en mieux ses trajectoires. Au fil des échanges néanmoins, le Chartor avait appris à déclencher ses attaques avec plus de spontanéité, parant la puissance des assauts de Spike grâce à Mur de Fer ou Abri.

Mettre les Pokémon en conditions presque réelles était toujours plus motivant. Jouer sur leur sens de la compétition l’était encore plus. Satisfait de son test sur cette partie de volley, Alban nota ses commentaires sur son calepin. Vu le succès de cette séance d’entraînement, il faudrait qu’il réitère l’expérience avec d’autres sports ou jeux. Comme du tir à la corde, ou du football. Pour l’instant, et vu l’endroit, il n’avait pu penser qu’au beach volley. Mais il y avait évidemment bien plus de possibilités qui n’attendaient qu’à être explorées. D’autres sports collectifs qui nécessiteraient la participation de tous ses Pokémon, par exemple. Hm. C’était clairement une piste à creuser.

Un sourire aux lèvres, il siffla la fin du jeu. Les quatre Pokémon s’arrêtèrent d’un seul coup et levèrent la tête vers le tableau de score. Egalité.

De quoi les frustrer un peu pour les motiver à faire encore mieux à la prochaine confrontation.

- Vous avez tous bien travaillé, mais il est temps d’aller faire une pause. Et puis… il faut que j’aille rendre visite à Zénith.

Les Pokémon furent réticents à achever leur partie mais finalement, ils quittèrent le terrain pour revenir vers lui. Les laissant s’étirer eux-mêmes pendant qu’il rangeait le terrain avec ses autres Pokémon, Alban se tourna vers le quatuor. Décidément, une bien belle équipe…

- Etirez-vous bien pour ne pas avoir de crampes demain. Et préparez-vous psychologiquement, car demain… l’entraînement ne sera pas simple.

Spike lui jeta un regard ardent, comme pour lui dire qu’il n’attendait que ça. Héra et Tyson M.D hochèrent même la tête de façon synchronisée. Magnifique. Il allait en faire une réelle équipe de champion !


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3557-alban-abernaty-le-ciel-se-nourrit-d-ailes http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3559-alban-abernaty-voltali
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Rivalités autour du ballon rond [Solo] [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
Rivalités autour du ballon rond [Solo] [Terminé]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: archives :: Les Archives :: Année 3 :: Ile Touga :: Désert désolant-