Bataille d'eau - RP Commun Givrali
Calliope Pryde
Région d'origine : Unys.
Âge : 18 ans
Niveau : 51
Jetons : 2109
Points d'Expériences : 1579
Adulte Médecin Débutante
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Bataille d'eau - RP Commun Givrali   Mar 19 Juil - 18:08

BATAILLE D'EAU
FT; GIVRALI

Et voilà, fin de la période scolaire... Une nouvelle année venait de se terminer, laissant place aux vacances d'été que les étudiants attendaient avec impatience. Cette fois-ci, l'administration ne les envoyait pas à l'île Cobaba, préférant apparemment changer un peu. Les élèves pouvaient donc accueillir à bras ouverts l'île Touga. Enfin, "bras ouvert" est un bien belle expression. Concernant Calliope, c'était plutôt avec pas mal de réticence. Qui dit désert, dit forcement chaleur. Et qui dit chaleur, dit soleil. L'ennemi numéro un de la rouquine.  Bien qu'elle ne le détestait pas -elle n'était pas du tout contre le fait de se prélasser au soleil- elle n'avait pas d'autre choix que de le fuir. La nouvelle ne l'avait donc pas du tout enchanté et elle s'était même demandée si elle n'aurait pas mieux fait de repartir directement chez ses parents... Et puis, cela faisait aussi remonter quelques souvenirs noirs.

Oui, Callie se souvenait très bien de l'été dernier. Un véritable calvaire, assez éprouvant tant physiquement que mentalement. L'accident de bus, le vol, les enlèvements de ses camarades... De Leonidas plus particulièrement. Serrant le poing doucement, elle tâchait comme elle pouvait de chasser les images de son esprit. Un exercice bien difficile car il s'agissait d'une période très douloureuse et bien ancré. Heureusement, ses camarades de classe étaient présents pour la soutenir, notamment Ambre et Maxine. Et puis, il n'y avait pas que du noir dans tout cela. N'était-ce pas aussi à ce moment là qu'elle avait noué une grande amitié avec un certain Alban ? Sourire aux lèvres, la rouquine avait toujours appris à ne tirer que le positif de ses aventures, se disant aussi que le négatif lui avait permis au moins d'avancer. En effet, c'était aussi lors de cette période qu'elle était devenue un peu plus courageuse.

Le jour du départ, Calliope avait réussi à tout boucler plus ou moins dans les temps, lui permettant de souffler un peu. Cependant, elle savait très bien que son rôle de préfète allait être mise à contribution et qu'elle ne resterait pas tranquille bien longtemps. Préalablement, elle avait fait appel aux compétences d'une Pyroli mécanicienne, Audrey. Vous savez, la fille un peu louche qui l'avait interviewé ! Eh bien, grâce à cette dernière, Calliope pouvait profiter d'une certaine manière de l'été. Une commande anonyme mais Callie savait très bien que la concernée reconnaitrait son travail une fois sur place -ce qui ne loupait pas, conduisant à la rouquine de donner une pitoyable excuse du style : "non mais tu l'as bien dit toi même, ma peau est super belle. Il faut donc continuer à l'entretenir !"

Arrivée sur place, elle s'était donc empressée d'user ce nouveau matériel plutôt sophistiqué (Si elle s'était imaginée avec des hélices intégrées ?! Ca non !) Peu douée avec l'ombrelle, la pauvre Calliope avait bien du mal à la plier et la déplier. Mais une fois en main, elle restait agréablement légère. Les premiers jours, elle s'était chargée des nouveaux avec les autres préfets. Ces derniers bénéficiaient d'une pré-rentrée, afin de se familiariser un peu avec les autres étudiants et le corps professoral. Un bien beau avantage !

Puis, les jours suivants, elle avait décidé d'organiser une petite festivité pour ses Givrali, histoire de resserrer les liens mais aussi d'accueillir les nouvelles arrivantes. Et au vu de la chaleur qu'il faisait sur cette île, la préfète n'avait pas cherché bien longtemps une activité et jugeait judicieux de proposer une bataille d'eau. Ne tenant pour le moment personne au courant de ce projet, elle avait commencé, dans une premier temps, de rassembler quelques pistolets -bien planqué pour que ni Josh, ni Leo ne se doutent de quelque chose et encore moins Janet ! D'ailleurs, c'est cette dernière qu'elle avertissait en premier, l'ayant tiré doucement par le bras pour attirer son attention. Et a en voir son excitation, Callie savait qu'elle avait tapé en plein dans le mille !

Petit à petit, les Givrali étaient au courant de l'évènement qui se préparait. (Ce ne sont pas des commères pour rien... hihi !) Même les autres avaient eu vent de cette bataille d'eau et la rouquine se demandait même s'ils n'allaient pas s'incruster. A voir... En attendant, elle avait donné rendez-vous à ses camarades  le vendredi 9 juillet, sur près d'un lac. Maillot de bain de rigueur, donc ! C'est d'ailleurs revêtue du sien que la préfète se tenait debout, l'ombrelle encore sur son épaule. Elle comptait les pistolets à eau à disposition jusqu'à ce que les premières arrivent.

_ Oh ! Salut les filles. Alors, prête pour le combat ? plaisantait Callie, une main sur sa hanche. Elle enchainait, dès qu'elles étaient toutes présentes. Je suis bien contente que vous ayez répondu à l'appel ! Bon, les règles ne sont pas trop compliquées : Une bataille d'eau classique, chacune pour soi ! Vous êtes touchée, vous êtes sur le banc de touche pendant deux minutes. Mais lorsque vous êtes complètement trempées, c'est l'élimination ! Je pensais aussi qu'il serait plus amusant de jouer avec nos Pokemon. Un seul par contre. Le but étant d'attaquer mais aussi de protéger son dresseur. J'ai ramené quelques pistolets, ils sont déjà remplis. Ah, et juste là, j'ai placé des serviette au sol. Comme ça, si on est éliminé, on peut regarder la suite ici sans trop souffrir du soleil, dans le feuillage des arbres. Dans la glacière, il y a quelques boissons fraiches.

Un petit moment de pause pour bien reprendre sa respiration et leur laisser le temps d'échanger et Calliope poursuivit.

_ Personnellement, je compte faire participer mon Carapuce. Et vous ?

Forcément, la tortue était un peu fier d'avoir été sélectionnée. Et puis, il se devait bien de protéger sa dresseur, car une fois mouillée, ça attirerait certains regards. Il l'avait promis à Leo, après tout. Personne ne zieute SA copine ! Mais ça, Callie n'était pas tellement au courant. Ni même qu'ils étaient devenus si complices.


Informations :
 


_________________
Janet L. Collins
Région d'origine : Hoenn
Âge : 18
Niveau : 33
Jetons : 1997
Points d'Expériences : 794
Scientifique Archéologue
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Bataille d'eau - RP Commun Givrali   Mer 20 Juil - 11:59

Bataille d’eau !
feat Dortoir Givrali
La journée du 9 juillet s’annonçait plus chaude que les précédentes. Depuis son arrivée à Touga il y avait de cela une semaine, Janet avait beaucoup pris le soleil, pour la première fois depuis de longues années, et avait découvert que sa peau bronzait plutôt facilement. Déjà, sa peau était teintée d’un voile doré plutôt seyant et en accord avec ses cheveux bleus.

Janet était contente. Elle vivait plutôt bien sa colocation avec Calliope et Léonidas bien que ce dernier semblait des plus réservés à son égard. Elle ne parvenait pas à savoir pourquoi mais son esprit distillait en elle un je-ne-sais-quoi de culpabilité et de déjà-vu. Elle connaissait ce garçon, elle avait fait quelque chose avec lui, mais quoi ? L’avait-elle blessé ? Pourquoi cela ne voulait-il pas revenir ?
Enfin… Un événement parmi une foule d’autres allait bien vite distraire la jeune fille de ses réflexions. Il se trouvait que Calliope, en plus d’être préfète des Givralis, avait organisé pour le dortoir une grande bataille d’eau à laquelle elle fut conviée. La jeune dresseuse fut évidemment très surprise, elle n’avait jamais imaginé qu’un tel événement se tramait juste sous son nez. Quelle joie pour elle de se retrouver au milieu de toutes ces filles et d’expérimenter un semblant de socialisation !

Le jour J, elle arriva au point de rendez vous avec son maillot de bain rayé, ses cheveux retenus par un bandeau. Pour la première fois elle découvrait un peu son corps devant les autres, ce fut ainsi que les autres filles du dortoir purent voir son tatouage, dont elle avait oublié l’auteur. Il s’agissait d’une discrète volée d’oiseaux, colorée comme une aquarelle, courait le long de ses côtes gauches. Elle avait été étonnée de le trouver après sa perte de mémoire. Peut-être un jour retrouverait-elle la personne qui l’avait ainsi marquée ?

Enfin au milieu des autres, elle écouta Calliope, dissimulée sous une ombrelle, leur expliquer le déroulement du jeu. Elle avait vraiment pensé à tout, ce serait un plaisir de passer cet après midi ensemble ! Soudain, quand Janet avisa la glacière de boissons fraîches, elle se rappela qu’elle avait apporté elle aussi quelque chose pour l’occasion !
Bien sûr, elle n’avait pas été mise au courant de la bataille d’eau mais quand Calliope l’avait avisée qu’un événement inter Givrali aurait lieu sous le soleil, elle avait cru bon de préparer quelques granités maison qu’elle avait stockés dans des récipients isolés de la chaleur. Un peu timidement, elle s’avança avec ses récipients sous le bras et les posa près de la glacière avec des cuillères et des verres en plastique.

- Je euh… J’ai pensé comme on était en plein soleil que des glaces ne seraient pas de refus… Il y a du citron, de la cerise et… et de la pêche.

Vec un sourire gêné, elle revint dans les rangs. Les apparitions en public ce n’était pas encore trop son fort…
Néanmoins, la jeune fille retrouva de l’assurance quand elle appris qu’elles avaient droit à un pokémon… Son choix fut vite fait. Un pokémon eau, bien sûr ! Clélie était trop petite pour participer, Destrock n’aimait pas les jeux mais son démanta Sherly s’en donnerait certainement à cœur joie ! Janet le fit sortir et il commença tout de suite à survoler le groupe à grands renforts de loopings et cris joyeux. Décidément, il avait toute la joie de vivre du monde pour lui seul…

- Hé là, doucement Sherly, tu vas te fatiguer avant même que ça commence !


_________________

FORCE BLEUE

dusty scarecrow.


Moodboard (signé Maxou <3):
 
Max Arago
Région d'origine : Kalos, Romant-Sous-Bois/Illumis
Âge : 18 yo
Niveau : 50
Jetons : 1156
Points d'Expériences : 1617
Scientifique Archéologue
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Bataille d'eau - RP Commun Givrali   Jeu 21 Juil - 22:20



Bataille d'eau

Rp Commun Givrali

Elle en avait vraiment besoin. De cette journée elle entendait. Une journée consacré totalement à la détente. Rien qu'à ça. Juste des rires et des sourires. Plus de cris. Plus de larmes. Juste de la joie. Plus de tristesse.

Elle soupira. Tout allait si mal actuellement. Le silence qui régnait dans leur hutte en étant la parfaite preuve que quelque chose n'allait pas. Et ce qui n'allait pas c'était sa relation avec Alban, et à cause d'eux tout allait dans la hutte. Elle soupira une nouvelle fois avant de s'isoler dans sa chambre pour se changer. Elle enfila le charmant petit maillot de bain rouge qu'elle s'était offert et le surmontant d'un short en jeans et d'un débardeur blanc. Elle siffla un coup de sa fenêtre, appelant rapidement Apa. Son premier pokemon capturé arriva assez rapidement, arrivant dans la salle principale en même temps qu'elle. Elle lui tapota la tête.

Ensemble, ils atteignirent la cuisine et Apa ouvrit le panier dont il était chargé. Max y déposa rapidement les quelques tartes qu'elle avait faites. Ainsi prête, elle brisa le silence de la hutte pour appeler sa meilleure amie.

- Aleeeeeeeex ? Tu es prête ? On va finir par être, encore, en retard …

À croire qu'elles étaient maudites car encore une fois, elles arrivent tout juste. Elle purent entendre de loin les explications de la préfète, Max lança un regard enthousiaste à Alex avant d'accélérer le pas pour rejoindre le groupe de jeunes filles. Posées tranquillement au bord d'un des lacs, les filles commençaient à discuter de l'activité proposée. Max salua joyeusement Callie, lui glissant un désolé pour leur pseudo retard avant de s'adresser aux Givrali à la suite de Janet, la copine de son grand frère de cœur.

- Personnellement j'ai fait quelques tartes aux baies Pêcha et Oran. Hésitez pas, je sens que la bataille d'eau va nous épuiser.

Elle tapota la tête d'Apa. Évidement le Mateloutre était le pokemon qu'elle avait choisit pour cette activité. Elle lui tendit son poing dans lequel il frappa dans un check complexe longuement répété. Avec un sourire complice avec Callie, Max partit s'armer. Elle attrapa un gros pistolet, typiquement un truc de snipeuse. Son objectif était simple. Se planquer et protéger Callie de loin. Ça promettait d'être génial. Elle avait terriblement hâte. En réalité la simple idée de participer à cette activité aquatique la rendait joyeuse et lui effaçait momentanément ses soucis de la tête.  

Bien sur, une petite partie de son cerveau se demandait si Alban la trouverait mignonne même trempée. D'ailleurs la trouvait-il mignonne ? C'était peut-être la première question à se poser au final. Elle se savait plutôt plate, alors peut-être qu'elle n'attirait pas autant les regards … Pourquoi pensait-elle toujours à cette fichue différence de poitrine quand elle se trouvait dans une situation qui les mettait en valeur ? Ow. La réponse était peut-être déjà dans la question.

Bah. Il n'y avait que des filles et quelques étrangers. Pas comme si ça intéressait beaucoup de monde n'est ce pas ? Des filles qui s'amusent à se tremper de la tête au pied ça n'attirait que les pervers. Personnes qui n'existaient pas dans le monde bisousnours de Max.

Après avoir jeté un regard à Callie, traduisant ainsi leur alliance, normalement interdite mais les règles étaient faites pour être brisées, Max commença à se reculer, atteignant facilement les rangs du fond. Quand le coup de feu du départ fut lancé, elle était prête. Elle sauta en arrière, shootant les filles autour d'elle pour se sécuriser le plus vite possible pendant qu'Apa défendait son dos. Elle atteignit rapidement un arbre derrière lequel elle se cacha. Elle se plaça en position de snipeuse, Apa prêt à la défendre pendant qu'elle se concentrait sur Callie. Shoote cette fille trop proche. Trempe l'autre. C'était définitivement drôle. Jusqu'à ce qu'une fille ne la déloge d'un coup de pistolet si rapide qu'Apa ne put pas la pousser.

Elle abdiqua rapidement, échangeant un sourire avec la Givrali en question. Dans la précipitation, ses lunettes étaient trempées et si elle connaissait sa camarade, elle était incapable de la voir clairement et donc de l'identifier. Aussi se contenta-t-elle de rejoindre le banc, changeant d'arme pour un pistolet simple et efficace. Elle allait dans la mêlée. Elle en profita pour nettoyer ses lunettes puis une fois son temps d'attente passé, elle se plongea dans le combat. Continuant à protéger les arrières de la préfète. Son t-shirt blanc commençait à se coller à son corps et bien vite, plus exactement à son nouvel arrêt par la case banc, elle le retira pour rester en maillot.

© BB Dragon


_________________
t h e f i r e i n s i d e
Invité
Anonymous
Invité
Sujet: Re: Bataille d'eau - RP Commun Givrali   Sam 23 Juil - 14:44
Naïvement, elle s’était imaginée pourvoir survivre sur cette île sans trop avoir à souffrir de la chaleur. C’était sans compter sur l’emplacement de sa hutte, bien trop proche du désert, lui donnant l’impression d’étouffer du matin au soir. A Hoenn, Callisto ne s’était jamais véritablement plainte des canicules. Même si suer n’était pas une chose agréable, la proximité de la mer rendait l’épreuve moins compliquée. Elle avait beau ne pas se montrer à l’aise dans ce milieu, la demoiselle ne pouvait que reconnaître que faire trempette dans l’eau était un excellent moyen pour ne pas mourir de chaud. Un stratagème dont elle pouvait user à outrance, surtout quand Ao se trouvait dans les parages. Stratagème qu’elle avait dû remiser dans un placard une fois sur cette île. La hutte dans le désert n’était pas vraiment pratique pour profiter des bienfaits de la mer ou de toute étendue d’eau. Sauf qu’elle s’accrochait tant bien que mal, essayant de se convaincre que cette épreuve ne pouvait pas être si terrible à passer. Après tout, vivre dans cette zone lui permettait de croiser bien peu de personnes. Un point non négligeable pour elle, qui ne s’était pas encore faîte à l’idée de devoir vivre au beau milieu de tout ce monde pendant sa scolarité. Elle avançait petit à petit, à son rythme, pour nouer quelques liens avec d’autres personnes. A Hoenn, tout était plus simple. L’école à la maison, il n’y avait rien de mieux au monde. A ses yeux, en tout cas.

Laissant échapper un soupir, la jeune Sulyard attacha ses cheveux en une haute queue de cheval, jetant par la même occasion un regard à Isonoé à ses pieds. La petite Polarhume tenait le plus haut possible le verre d’eau que Callisto lui avait confié pour le rafraîchir, prenant mille et une précautions pour ne pas le faire tomber. Un sourire vint étirer ses lèvres, tandis que la dresseuse récupérait son bien des pattes de son premier pokémon, buvant rapidement le contenu avant de reposer le verre sur sa table de chevet. Elle s’occuperait de la vaisselle plus tard. Là, elle risquait d’être en retard. L’adolescente venait à avoir des doutes sur les bienfaits de sa participation à un tel événement. La préfète des Givrali, Calliope, avait convié tous les membres près du lac. Une histoire de bataille d’eau, apparemment. Ça, elle l’avait entendu par le biais de quelques personnes un peu trop bavardes et un poil trop bruyantes. Par un tel temps, Callisto ne disait pas non à un tel événement. Sauf qu’elle se mettait à stresser pour un rien, à se poser tout un tas de questions sur les personnes qu’elle allait croiser. Elle en avait d’ailleurs mal dormi la veille, se retournant un nombre incalculable de fois dans son lit en se répétant inlassablement le même questionnement. Comment est-ce que ce serait ? Est-ce qu’elle allait réussir à s’intégrer ? C’était à cause de problèmes d’intégration qu’elle avait quitté le milieu scolaire, après tout. Y retourner après tout ce temps et participer aussi vite à un tel rassemblement, cela faisait un peu trop pour son pauvre petit cœur.

Il risquait de la lâcher dans la seconde, à ce rythme-là.

Claquant ses joues avec la paume de ses mains, attirant dans un même temps le regard curieux d’Isonoé, Callisto inspira à fond. Elle irait. Et, si elle se sentait mal, il lui suffirait de partir. Au moins, personne ne pourrait venir lui faire reproche de ne pas avoir essayé. Ce qui n’était pas plus mal. Sa volonté nouvellement retrouvée, la demoiselle fit le trajet la séparant du lieu de rassemblement avec Isonoé dans ses bras. Elle était une véritable bénédiction pour contrer la chaleur ambiante. Une légère grimace déforma ses traits lorsqu’elle remarqua que plusieurs personnes se trouvaient déjà sur place. Elle qui voulait attendre dans un coin pour pouvoir observer ses partenaires de dortoir, c’était loupé. Soupirant une nouvelle fois, Callisto se décala un peu du groupe. Histoire de ne pas souffrir encore plus de la chaleur au milieu de toutes ces personnes. Une bien piètre excuse pour expliquer ce malaise en elle. Malaise tendant à se dissiper lors du petit discours de Calliope, que la demoiselle écouta avec attention. Cette fille avait pensé à tout. Sans doute était-elle habituée à l’exercice. Une question que la demoiselle rangea dans un coin de son crâne, se promettant de la poser plus tard.

Si elle se sentait d’attaque pour un questionnaire.

Ses yeux se mirent à briller lorsque quelques filles s’avancèrent pour poser leurs glaces et tartes. Surtout au moment de l’évocation des glaces. Surtout à l’évocation du goût cerise. Cette fille, sans le savoir, venait de toucher une corde sensible. Depuis toute petite, Callisto était capable de tuer pour une glace au goût cerise. C’était son pêché mignon, ce dont elle rêvait lors des périodes de fortes chaleurs. Ce dont elle saliverait rien qu’en y pensant lors de cette bataille d’eau. La demoiselle alla s’armer après quelques-unes, reposant Isonoé à terre avant de s’emparer de son pistolet. Elle n’avait pas joué avec ça depuis longtemps, mais ça devait bien être comme le vélo : inoubliable. Tout du moins, elle l’espérait. Parce qu’elle ne ferait pas le poids sinon face à des habituées et des pokémons de type eau. Autant la Polarhume pouvait se révéler pratique pour la rafraîchir, autant dans une bataille d’eau, ce n’était pas certain que sa glace soit fortement appréciée.

A tort ou à raison, elle le saurait seulement dans l’action.

Elle se retrouva sur le banc dès les premières minutes, pestant intérieurement pour s’être fait avoir d’une telle manière. Tourner le dos à l’adversaire était une grave erreur. Erreur inévitable dans une telle mêlée. A la fin des deux minutes, Callisto plongea dans la bataille avec un large sourire sur son visage, arrosant avec plus ou moins de succès les personnes autour d’elle. Touchant, sans vraiment y croire, une fille derrière un arbre et une autre qui semblait pourtant esquiver les tirs avec une facilité déconcertante. Avant de plonger tête la première dans le sable, trébuchant sur un obstacle invisible. La faute à pas de chance. Un juste retour des choses après être parvenue à toucher de telles proies. « Mais c’est pas vrai ! » Râler ou non n’y changerait rien. Elle se fit arroser une nouvelle fois et retourna, en claudiquant, de mauvaise grâce sur le banc de touche. Elle était parvenue à s’érafler le genou avec ses bêtises.

Miss catastrophe se trouvait dans la place.
Ève Syriel
Région d'origine : Flocombes - Unys
Âge : 15 ans
Niveau : 10
Jetons : 1384
Points d'Expériences : 234
Coordinateur Éleveur
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Bataille d'eau - RP Commun Givrali   Ven 29 Juil - 18:05
Ève se releva de son lit sur lequel elle était couchée. Elle était en plein débat intérieur et ne savait vraiment que choisir. Elle prit une peluche en forme de Polarhume qui trônait sur son lit et la serra contre son torse en réfléchissant. Aujourd'hui, les Givralis étaient conviées par leur préfète à une après midi bataille d'eau vers les lacs de l'île. Mais elle ne savait vraiment pas si elle y participerait. D'un coté elle avait envie de passer du temps avec les autres personnes de son dortoir, elle n'avait pas trop eu le temps de les rencontrer et de se lier avec elles pour l'instant. Elle avait été trop timide pour véritablement s'intégrer aux autres filles de son dortoir et avec le temps d'adaptation à cette nouvelle vie, elle avait aussi été beaucoup occupée. Donc ce serait le moment rêvé non ? Du moins c'est ce dont elle essayait de se convaincre. Après tout avait-elle réellement sa place dans ce genre d'activité avec sa fragile santé ? Elle ne pourrait pas courir ou s'agiter comme les autres et avec le climat de Touga, elle doutait tenir très longtemps. Elle ne voulait vraiment pas y aller pour s'effondrer au bout de cinq minutes.
Chez elle, elle pouvait encore éviter ce genre de choses. Elle n'était pas tout le temps avec les gens de son école. La jeune fille rentrait aider son papa, faisait ses devoirs, regardait la télé ou jouait sur internet avec ses amis. Là elle était pour le moins bloquée. Il n'y avait pas de réseau, pas de cours, rien de tout ce dont elle avait l'habitude de s'occuper quand elle n'était pas à l'école. Elle se heurtait à une nouvelle facette de sa nouvelle vie à la Pokémon Community, et celle ci la faisait douter. Comment faire pour vivre normalement avec ses camarades de dortoir, pour participer aux mêmes activités qu'elle quand sa santé l'en empêchait. Elle replaça avec un geste distrait son masque sur son visage. Elle ne le remarquait quasiment plus depuis le début des vacances qu'elle devait porter cela, pourtant là elle en sentait le poids sur ses jeunes épaules.

Poussant un petit soupir qui fit relever la tête de Rytlock, elle lui sourit gentiment avant de lui caresser la tête pour le rassurer. Son petit starter était toujours attentif à ses émotions et n'hésitait pas à la rassurer quand il le fallait. Pourtant elle se sentait un peu lasse de ne rien faire comme les autres. Elle avait envie d'y aller, mais... Elle regarda ses Pokémons, se demandant lequel elle pourrait au pire emmener avec elle. Son starter ne l'accompagnerait pas. Une bataille d'eau pour un type feu n'était pas vraiment l'idéal. Hugo ne maîtrisait pas encore suffisamment ses capacités de Pokémon électrique, donc ce serait vraiment dangereux de le prendre avec elle. IL y avait bien Dovah, mais l'ourson s'occupait de l'Elekid et ce dernier avait besoin de lui. Ryt' n'était pas du genre à surveiller le petit chromatique, donc elle devrait laisser l'ourson là pour qu'il ne fasse pas de bêtise.

Sans prévenir le dernier membre de son équipe vint à elle, comme pour lui rappeler sa présence. Garrus vint tirer doucement sur sa robe la faisant se retourner vers lui. Depuis l'incident du concours de Coordination, il s'était beaucoup tenu à carreau, comme si il se sentait en quelques sortes responsable du fiasco que cela avait été. Pourtant elle ne l'en tenait pas du tout pour responsable, bien au contraire. Mais le regard qu'il lui envoya lui fit comprendre ce qu'il voulait lui dire. Ne reste pas là ainsi, vas y. Elle eut un léger sourire et caressa sa petite tête en faisant attention à ne pas toucher sa corne empoisonnée. Le Nidoran sautilla alors joyeusement et avança vers la valise de la jeune fille, posée dans un coin de la chambre. Il s'y hissa et commença à fouiller dedans avant de lui sortir son maillot. Il avait raison. Elle ne devait pas se laisser abattre par cela. Elle avait toujours été une battante, jamais encore elle n'avait laissé sa santé l'empêcher de vivre des choses. C'était d'ailleurs pour ça qu'elle était allée à Lansat. Elle voulait vivre sa vie malgré ses soucis, vivre des rêves peu importe sa maladie. Elle fit un grand sourire avant d'attraper le vêtement que tenait entre ses dents le petit Pokémon. Celui-ci pépia de joie à l'idée de sortir et attendit fébrilement qu'elle se soit changer.

Une fois prête la jeune fille prit son habituel sac à dos dans lequel se trouvait sa petite bouteille d'oxygène. Heureusement l'infirmière de l'école qui les avaient suivi était au courant de sa santé et pouvait aider la jeune fille à se fournir en oxygène quand sa bouteille était à court. Elle garda sa légère robe blanche d'été, peu inquiète de son état après cette après midi. Elle sorti alors de la hutte après un au revoir rapide aux garçons avec lesquels elle était. Ils étaient plutôt gentils et attentionnés avec elle, mais elle était gênée en leur présence. Surtout Peter... le pauvre qui avait subit le courroux de Rytlock et une vive morsure de sa part. Elle sorti alors pour rejoindre le point de rendez-vous qu'elle avait entendu de la part d'autres Givralis. Elle se demanda si Max et lyra y seraient. Assurément et cela la réjouit. La blanche se demanda si elle était très en retard ou non, après tout elle n'avait pas vraiment regardé l'heure en partant. Le chemin fut aisé à trouver avec les indications de leur préfète et bien vite elle arriva sur les lieux pour voir que la plupart des Givras étaient déjà présente. Eh ben voilà elle allait se faire remarquer... Et en plus elle ne savait pas du tout en quoi consistait les règles de ce jeu, mais elle vit que toutes avaient un pistolet à eau dans les mains et riaient en s'arrosant les unes les autres. Elle tenta de se faufiler vers les pistolets à eau, mais à peine se retourna-t'elle qu'une autre fille la trempa complètement avant de s'écrier qu'elle était éliminée. Souriant légèrement, et n'ayant même pas vu qui était sa mystérieuse assaillante, elle se tourna vers un banc ou une autre fille était assise et se séchait. Elle la rejoint après avoir fait signe à Garrus qu'il pouvait continuer de s'amuser avec tout le monde pendant ce temps. Le Nidoran parti donc d'un pas joyeux aller embêter les autres Pokémons. Ève alla s'asseoir à coté d'une autre jeune fille aux cheveux clairs avant de voir qu'elle s'était écorché le genou.

-Oh mais tu t'es fait mal. Attends je dois avoir de quoi désinfecter dans mon sac !

Oubliant son habituelle gêne, ce fut une sorte d'instinct qui agit pour elle. Sûrement l'habitude d'être dans une famille de médecins. Elle se baissa alors et fit glisser son sac de ses épaules en faisant bien attention à ne pas tirer sur le tuyau de son maque à oxygène. Elle sorti alors un petit trousse de soins qu'elle gardait toujours sur elle et prit le petit flacon qu'elle contenait. Le désinfectant ne devait pas trop piquer, mais Ève prévint tout de même sa camarade.

-Ca ne devrait pas piquer, mais on sait jamais. Attention, j'en mets.... Voilà, et un petit pansement. Ca va ? Ca ne te gêne pas trop ? Elle releva alors un regard doux et souriant vers la jeune fille avant de se relver. Avec la chaleur sa tenue avait déjà commencé à sécher. Bon on est prête, on y retourne ?

Avec un léger rire Ève rangea son matériel et remit son sac sur son dos pour se tourner vers les autres filles. S'armant de son pistolet à eau elle alla en pleine dans la mêlée avec un Garrus aux anges et reconnut une tignasse rose. Profitant qu'elle soit de dos, elle l'arrosa sans vergogne en riant.

-Je t'ai eu Max !

_________________
Ève Syriel ✮ Carry on my wayward son ~ There'll be peace when you are done ~ Lay your weary head to rest ~ Don't you cry no more ! ♪
Alex J. Lovell
Région d'origine : Kanto
Âge : 18 ans
Niveau : 29
Jetons : 245
Points d'Expériences : 571
Pokeathlète Coach
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Bataille d'eau - RP Commun Givrali   Mar 2 Aoû - 0:55
We'll be livin' fast, kickin' ass together
Gonna have a blast make it last forever

Les vacances d'été avaient commencé depuis une dizaine de jours maintenant, mais Alex devait avouer qu'elle n'avaient pour le moment pas grand chose de « vacances ». Entre la chaleur aride qui régnait sur l'île, le sable qui se glissait partout en la faisant pester toutes les deux minutes, et l'atmosphère pesante qui s'était abattue sur leur hutte... Elle avait du mal à suivre l'évolution de la relation de Max et Alban, dernièrement. Bien sûr, Max lui en parlait un peu, et Alex elle-même surveillait la situation autant que possible, profitant de son point de vue extérieur pour essayer de percer à jour le jeu d'Alban, mais rien n'y faisait. Ils se tournaient autour, se cherchaient et se repoussaient, et il suffisait d'un rien pour que tout vire au drame. Comme le fait que ce crétin lâche la main de Max à la vue d'une jolie fille. Évidemment que Max allait avoir du mal à accuser le coup. Depuis, c'était une guerre froide qui se livrait silencieusement entre ces deux-là, ils s'évitaient soigneusement, et gardaient le silence en détournant les yeux, le regard lourd, quand ils se croisaient inévitablement. D'ailleurs, Alban évitait tout le monde, en fait. Alex se doutait bien qu'il n'était pas d'humeur à se chamailler avec elle ; et probablement qu'il n'osait pas non plus affronter Aaron. Elle espérait tout de même qu'il aurait l'occasion d'en parler. Car si la rouquine avait du mal à savoir quelle était réellement sa position, elle voyait que la situation lui pesait. Et elle savait, au fond, qu'il tenait à Max ; elle ne savait juste pas de quelle façon.

La coach soupira, tout en attachant le haut de son bikini turquoise — Givrali représente — avant d'enfiler un mini-short en jean délavé et des tongs blanches. S'il y avait bien une chose qu'elle appréciait pour le moment sur cette île, c'étaient les tendances vestimentaires ; léger et minimal au possible, c'était super confortable de pouvoir se ballader comme ça sans risquer de se faire regarder de travers. C'était aussi pratique pour se rincer l'oeil ; elle n'avait jamais vu autant de perctoraux qu'au cours des huit derniers jours ! Dommage que ça ne suffise pas à rendre la température extérieure supportable.

Elle entendit alors Max l'appeler depuis la cuisine.

« Euh, oui, j'arriiiiiive ! »

Elle attrapa ses affaires en vitesse, qu'elle fourra dans un petit sac de toile à bandoulière, et se hâta de rejoindre sa meilleure amie, passant un bras autour de son épaule pour essayer de lui transmettre un semblant d'enthousiasme. La surprise de leur préfète tombait à pic : ça, pour le goût, ça donnerait un petit goût de vacances à leur séjour ! C'était Max qui l'avait mise au parfum, et Alex était ravie par l'idée. Elles quittèrent la hutte silencieuse, soulagées que les garçons soient de sortie, et se hâtèrent en direction de la forêt tropicale.


★  ★  ★


Un peu plus tard, Alex était au bord d'un lac naturel, un petit pistolet à eau dans chaque main, en pleine bataille. Elle reconnaissait pas mal des visages qu'elle avait autour d'elle, mais il y avait de nouvelles têtes, et d'autres qu'elle n'avait que brièvement aperçues lors de quelques occasions. Pour le moment, Alex s'en sortait plutôt bien. Quand Calliope leur avait proposé de choisir un pokémon pour combattre à leur côté, Alex avait aussitôt fait appel à son nucléos. Il avait peut-être une tête de cul, et une sale personnalité, mais leur lien mental lui permettrait d'y voir plus clair dans la mêlée, ce qui représentait un avantage non négligeable. À eux deux, ils contrôleraient le champ de bataille ! Elle pouvait de plus compter sur son physique de pokéathlète — ses efforts avaient fini par payer ! Elle avait l'endurance et les réflexes, plus le support et les indications de son nucléos, ce qui l'aidait grandement à éviter les tirs et à doubler certaines de ses camarades.

Mais Alex restait Alex, et si elle avait fait preuve d'astuce en élaborant son plan d'attaque, la stratégie n'était tout de même pas son point fort. Le double tir, c'était peut-être cool, mais ça vidait les réservoirs d'eau très vite. Et comme ils n'étaient déjà pas bien gros... Ce qui devait arriver arriva, et Alex se retrouva rapidement à cours de minutions. De plus, courir en tongs s'avérait aussi plus compliqué que la rousse ne l'avait prévu, surtout sur un sol irrégulier ; entre la terre, les brindilles et les pierres, c'était pas terrible. Mais hors de question qu'elle se mette pieds-nus, pour les mêmes raisons sus-citées. C'est en s'accroupissant pour essayer de remplir ses pistolets qu'elle se prit un tir croisé ; hop, arrosée des deux côtés à la fois ! En même temps, c'était donné, ç'aurait été bizarre que personne n'en profite. Alex fit semblant de soupirer, mais elle s'amusait clairement de la situation, et alla se mettre de côté en attendant la fin du temps réglementaire. Elle adressa un clin d'oeil à l'une des jeunes filles qui l'avaient touchée, une jeune fille avec de longs cheveux d'un blond très clair, attachés en queue de cheval.

« Joli tir ! »

Elle se désintéressa un moment de la situation pour débattre mentalement avec son nucléos, qui se marrait bien et qui ne se privait pas de lui dire qu'elle était trop nulle de s'être faite avoir comme ça. Ça l'occupa pendant ses deux minutes, et la rouquine finit par mettre un terme au débat en lui proposant d'y retourner. Ses pistolets remplis, Alex retourna dans la mêlée, en essayant de faire plus attention au débit de ses tirs, cette fois-ci. Elle remarqua alors que Max et Calliope semblaient s'être alliées, et que la rosée protégeait Callie du mieux qu'elle pouvait. D'ailleur, la préfète ne s'était toujours pas faite toucher !

Alex interpela alors une Givrali à ses côtés — une jeune fille à l'apparence chétive, Eve, si elle se souvenait bien de son nom — pour lui glisser à mi-mot :

« Psst, on dirait que Max s'est alliée à Calliope. Ça te dirait de faire équipe et d'aller arroser la préfète ? »

vendredi ; 9 juillet 2016


— résumé

Vous pouvez zaper le début, jusqu'aux étoiles XD Alex a choisi son nucléos pour l'assister en tant que navigateur, ils communiquent mentalement et Alex esquive assez bien les tirs. Elle se fait toucher par Callisto. Elle y retourne après, remarque l'alliance de Max et Callie (qui ne s'est toujours pas faite toucher), et propose à Eve de faire équipe avec elle pour attaquer Callie.

ps ; vous pouvez éliminer Alex d'ici mon prochain tour si vous voulez, c'est bien son genre de tomber à l'eau, par exemple :p

_________________
Calliope Pryde
Région d'origine : Unys.
Âge : 18 ans
Niveau : 51
Jetons : 2109
Points d'Expériences : 1579
Adulte Médecin Débutante
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Bataille d'eau - RP Commun Givrali   Dim 7 Aoû - 8:58

BATAILLE D'EAU
FT; GIVRALI - NOCTALI

Toutes les Givrali apportaient leur contribution pour cette journée. Ainsi, Janet était venue avec des granites et Max des tartes. Les filles n'allaient manquer de rien. Calliope les regardait toutes avec un sourire, satisfaite de voir que son invitation n'avait pas été principalement déclinée. La rouquine retrouvait donc celles avec lesquelles elle avait le plus d'affinité, comme Max ou Alex. Janet aussi, depuis qu'elles étaient ensembles dans la même hutte. Mais ce n'était pas tout. Il y avait aussi quelques nouvelles. Un bon point pour apprendre à les connaitre davantage mais aussi pour favoriser leur intégration au sein du dortoir.

Le top départ était lancé. Calliope s'était munie d'une des armes disponibles et avait filé en arrière. Depuis le début, elle avait formé une alliance avec Max. Complices, les deux adolescentes se surveillaient l'une comme l'autre. Raph, le Carapuce de la préfète, prenait un énorme plaisir à bombarder sans relâche ses adversaires. Véritable commando, il donnait des ordres à ses sbires imaginaires, faisant doucement rire sa dresseuse. Ce petit moment de déconcentration avait permis à l'une de ses compères de l'arroser. Poussant un cri de surprise, le Carapuce réagissait au quart de tout et allait défendre sa maîtresse. "Personne n'y touuuuuche" semblait-il crier dans son langage.  

Tout se passait bien. Chacune s'amusait, du peu que la rouquine pouvait constater. Certaines revenaient souvent sur le banc de touche mais ça ne les empêchaient pas de revenir en plein de la bataille. Rapidement, Callie se sentait essoufflée. Sa condition physique la rattrapait bien vite, mettant directement le holà. Heureusement, elle avait pu trouver juste à temps une cachette idéale lui permettant d'effectuer quelques tires en toute sécurité. En réalité, c'était plutôt Raph et Max qui faisaient tout pour qu'elle ne soit pas attaquée, justement. Mais ça, elle ne s'en rendait pas encore totalement compte.

Un peu en retrait du groupe, des rires lui parvenaient aux oreilles. Mais c'était différent de celle de ses Givrali. C'était...  masculins ? Intriguée, la demoiselle en oubliait sa propre bataille d'eau et s'avançait à pas feutrés vers la source de ses exclamations. Un peu plus loin, vers un second lac se trouvait un groupe de garçon. Ecartant doucement les feuilles du buisson derrière lequel elle se cachait, Callie retenait son souffle. Si elle observait bien, elle venait tout juste de reconnaitre le dortoir des Noctali. Tient donc... Quelle drôle de coïncidence ! Certains s'amusaient comme elles, participant à une bataille d'eau. D'autres se trouvaient déjà dans l'eau, en train de préparer quelque chose. Une idée venait alors illuminer l'esprit de Calliope qui s'empressait de rebrousser chemin tout en faisant toujours attention.

_ Les filles ! s'exclamait la demoiselle, une fois de nouveau à leur hauteur. Les bras en l'air, sans un pistolet en main, elle montrait que ce n'était pas pour une stratégie mais bel et bien pour dire ce qu'elle venait de voir et surtout, leur faire part de son envie. A quelques mètres d'ici, les Noctali ont conquis un terrain pour s'amuser eux aussi. Une magnifique opportunité que l'on ne peut pas se permettre de ne pas saisir ! Qui est avec moi pour leur faire la peau ? plaisantait la préfète, pleine d'entrain.

Toutes répondaient de façon positive, telles des guerrières assoiffées de sang. Intérieurement, Callie riait en éclat. Elle était juste tout excitée à l'idée de surprendre les garçons. Stratégique, les demoiselles mettaient un plan en place. Le but étant d'encercler les Noctali et de les attaques par surprise, toutes en même temps. Elles faisaient le plein de leurs pistolets à eau et partaient tout aussi silencieusement. A une distance raisonnable, elle pouvait observer le groupe qui ne se doutait encore de rien. Jugeant que le moment était parfait, la rouquine se levait de sa cachette brusquement et allait en direction de leurs victimes.

_ A l'assauuuuuut ! criait-elle en levant le poing en l'air, se réceptionnant juste après pour braquer son arme sur les malheureux Noctali.

Carapuce bondissait juste devant elle dans un saut majestueux et laissait une énorme gerbe d'eau traverser les rang pour atteindre Andrew. Callie en profitait pour lui faire dos. Et en se retournant, elle avait le visuel sur le lac, là où se trouvait Paul. Un Noctali qu'elle connaissait bien. Sans hésitation, elle appuyait sur la cachette.


Informations :
 


_________________
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: Bataille d'eau - RP Commun Givrali   
Bataille d'eau - RP Commun Givrali
Page 1 sur 1
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Outils de modération :