Partagez | .
Pokégêne Go
 Scientifique Chercheur Pkmn
avatar
Scientifique Chercheur Pkmn
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 15 ans
Niveau : 30
Jetons : 8007
Points d'Expériences : 828

MessageSujet: Pokégêne Go   Sam 30 Juil - 0:18

- OH TOI CA VA FOUT MOI LA PAIX !

Quelques passants sursautèrent et se détournèrent bien vite de l'adolescent blond qui criait sur son Luxio. Le félin avait les yeux brillants et semblait rigoler jusqu'à ne plus en pouvoir. Juste quand ses pouffements s'arrêtaient un nouveau grincement se fit entendre, ou plutôt une résonance forte : nul doute ça venait de l'estomac de l'humain. Rodrigue soupira, tentant d'ignorer son starter qui n'en finissait pas de gausser. Pas de sa faute s’il avait mal dormi, qu'il n'avait rien mangé depuis le dîner dernier alors qu'ils approchaient les quatorze heures et qu'en plus il sortait d'une semaine de malnutrition prononcée suite à une certaine mission. Pourtant, il était en avance sur le rendez-vous, d'un bon quart d'heure, et il faisait déjà le pied de grue depuis vingt bonnes minutes. Pour quoi ? Et bien disons qu'après une mauvaise manipulation cette nuit-là il avait envoyé à cette pauvre Max le contenu de son dossier de brouillons depuis le début de l'été. (Il était encore plus rempli en comptant les messages non envoyés du printemps) Outre le fait d'avoir l'impression d'avoir été un poil méga-creepy, l'élève était hyper gêné. Et donc Max avait répondu au petit matin, lui proposant de se voir dans l'après-midi. Le Phyllali avait passé une bonne nuit blanche à avoir peur de la réaction de son amie et avait donc passé la matinée à rattraper son sommeil, expliquant l'état déplorable de son système digestif.

Il fallait se dire que l'adolescent avait pour le moins du mal à contacter ses comparses juste pour le plaisir de dire "salut ça va on se voit ?" et cela faisait depuis début mai qu'il voulait voir son amie rosée sans pour autant réussir à franchir le pas. Son frère se moquait souvent de lui à ce propos mais le regard féroce de l’ours blessé suffisait à le faire taire. En vrai, le plus renfermé des jumeaux grommelait qu’il allait la déranger pendant que l’autre menaçait d’aller la draguer histoire de le faire réagir et ça se terminait souvent avec l’extraverti accroché au mur par Grindur. Maintenant qu’il était coincé sans son autre face sur Touga, le blond se sentait bien démuni. Et ce n’étaient pas les camarades de dortoir avec lesquels il restait cet été qui pouvaient l’aider. Il avait donc rendez-vous avec Max, et était gêné d’avance. Du genre beaucoup. Toute l’équipe était là au grand complet, tant pour sortir que pour servir de soutien moral ou encore de diversion si la situation devenait vraiment craignos, mais seuls Luxio et Baudrive étaient sortis pour le moment, le ballon accroché autour du poignet de son Dresseur afin de ne pas se perdre comme à son habitude. En attendant l’arrivée de son amie, le blond repassait ses sujets de conversation prévus : comment elle allait, ce qu’il lui était arrivé, leurs thèses respectives, la mission à Hoenn, ses aventures de l’été… Ouais il pourrait tenir un peu. Peut-être quelques heures. Qu’on ne se méprenne pas : il était ravi de voir son amie, elle lui avait beaucoup manqué (enfin il avait fait son gros Ursaring dans sa caverne aussi, c’était de faute) Mais il était très embarrassé par la manière donc ce rendez-vous s’était arrangé.

Toujours explosé de rire, Luxio tapota la jambe de son Dresseur pour lui indiquer que tout allait bien et qu’il était là pour le soutenir, même quand il lui criait dessus. Rodrigue se pencha et gratta le félin entre les deux oreilles, lui arrachant un ronronnement de contentement. La relation entre les deux s’était grandement améliorée ces dernières semaines, enfin depuis la sortie capture en fait. Du coup l’ambiance dans l’équipe avait suivi et tout le monde était bien plus calme. Évidemment, Pyronille continuait de provoquer des catastrophes, Ludicolo d’être une boule incontrôlable, Polarhume d’être le plus grand timide que la terre n’ait portée ou Vostourno de mener tout ce petit monde à la baguette. Depuis que leur Dresseur passait plus de temps à les canaliser avec de l’entraînement au combat, l’ensemble était bien plus cohésif et ça ne faisait pas de mal. Avec un sourire, le blond sortit une énième fois son IPok de son sac pour vérifier l’heure … encore une fois. Habillé d’un jean ample et d’un simple T-Shirt vu la chaleur, il avait sacoche et casquette pour compléter son look du parfait vacancier, même s’il avait emporté son carnet de croquis. Bon, Max ne devrait plus tarder, il était au bon point de rendez-vous : la place du village. Où était donc la rosée ? Un nouveau gargouillis fit soupirer le Phyllali. Il était bien barré, tiens...

_________________


MAÎTRE DES TOP-SITES
MEILLEURS AMIS WITH coPAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3859-0279-rodrigue-miles-phyllali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3877-rodrigue-miles-phyllali
 Scientifique Archéologue
avatar
Scientifique Archéologue
Région d'origine : Kalos, Romant-Sous-Bois/Illumis
Âge : 16 yo
Niveau : 50
Jetons : 842
Points d'Expériences : 1518

MessageSujet: Re: Pokégêne Go   Dim 7 Aoû - 23:51




Pokégêne Go !

Avec Rodrigue Miles

C'est la langue humide de son Caninos qui la réveilla ce matin là. Pas encore bien réveillé, elle repoussa le petit chiot qui avait prit la mauvaise habitude de dormir sur son lit depuis que tout allait mal avec Alban. Ça avait commencé par un museau qui se colle contre sa main et ça avait finit par un pokemon qui prenait la moitié de son lit. Décidément, la jeune fille ne pouvait pas vraiment nier qu'elle craquait totalement pour le petit chromatique blanc. Elle s'étira longuement, saluant vaguement le reste de son équipe étalé un peu partout dans la chambre. Sa main droite tâtonna sur sa table de nuit jusqu'à se saisir de son iPok et de ses lunettes. Elle posa les secondes sur son nez avant d'allumer le deuxième. Elle fit rapidement le tour de ses messages sur son Pokebulr, décidant de répondre plus tard avant de voir les nombreux messages qu'elle avait reçus pendant la nuit.

Wow.

Elle avait merdé pour le coup.

Elle se redressa rapidement et ramena ses genoux contre elle avant de taper rapidement une réponse à son meilleur ami. Meilleur ami qu'elle avait très clairement négligé ces derniers temps. Elle était vraiment indigne. Totalement naze. Une bonne à rien. Elle n'était vraiment pas une bonne amie. Comment avait-elle put laisser passer tout un mois depuis sa dernière discussion avec le blondinet ? Alors que c'était la personne qui la connaissait depuis le plus longtemps à l'académie. Son Rondoudou. Son chocolavore. Son Rod quoi.

Elle tenta de paraître le plus normale possible dans ses messages mais un nœud lui nouait l'estomac. Elle avait des excuses à faire et tout le bordel qui s'était passé dans sa vie au cours du dernier mois ne l'excusait en rien. Rod était important. Et si il n'était pas le meilleur au niveau sentimental, elle aurait au moins put lui demander son avis. Lui demander si lui aussi était partit en mission pour PALLADIUM. Si lui aussi … pleins de choses en fait. Tellement de choses qu'elle avait laissé filer.

Rod ne semblait pas vraiment lui en vouloir mais elle se doutait que l'histoire l'avait bien plus touché que ce qu'il ne laissait paraître. C'était Rod, il semblait insensible mais il avait un cœur aussi bien que le reste des élèves. Et il n'avait pas dormit de la nuit, l'histoire avait dut le secouer … Dire qu'il y avait eut un mois de message qu'elle n'avait pas reçu. Par Xerneas. Elle était ridicule.

Elle se leva, ne prenant pas la peine de s'habiller, sachant qu'elle était probablement la seule levée à cette heure là et elle commença à préparer le petit déjeuner. Cet après-midi, elle aurait l'occasion de se faire pardonner de son blondinet. Tout se passerait bien. Après tout, Rod et elle ça avait toujours bien marché.

Tout s'arrangerait.

✿✿✿✿✿


Suivie par son imposante équipe, Max avançait vers le lieu de rendez-vous. Elle avait vaguement salué ses colocataires, leur indiquant simplement qu'elle sortait voir Rodrigue. Elle avait insisté sur ce point, tentant de recevoir une réaction du Voltali muré dans son silence. Elle soupira. Depuis leur dispute, où ils avaient tous les deux été beaucoup trop loin, le chalet vivait dans une guerre froide permanente que les deux roux peinaient à défaire. Même leurs communes absences n'avaient pas put les rapprocher. Ils étaient rendu à la même situation que le début des vacances, voir pire. Elle avait vraiment hâte de rentrer à Illumis pour quelques jours …

Ladon avait prit un peu de hauteur pour repérer le jeune homme depuis l'épaule de sa dresseuse et il lui indiquait le chemin à prendre par de petits coups de queues autoritaires. Puff était comme toujours camouflé sous le chapeau de paille qu'elle portait. Naor était nul par en vue, probablement sur un toit à s’entraîner à être un parfait ninja, elle lui faisait de plus en plus confiance, le petit dragon avait fait plus d'une fois ses preuves et Max acceptait de plus en plus à comprendre la présence discrète mais forte que le Draby entraînait avec toute l'ardeur possible. Suivre son nindo, tout ça quoi. Nessie était derrière elle et étrangement, sa présence lui offrait un large passage dans la foule. Le Dragon noir et bleu avait énormément grandit depuis son évolution. Il la dépassait largement et était le membre de son équipe le plus imposant. Elle avait un peu peur de devoir bientôt le laisser dormir dehors, il ne pouvait plus trop rentrer dans une pièce … Apa surveillait le Caninos tout en tenant l'aquarium portatif d'Apsy. Friggy et Tooth était sous la houlette de Nessie qui les poussait à garder le rythme. Et enfin, Rae revenait vers elle avec un grand sourire. De toute évidence, le type fée envoyé en éclaireux avait trouvé le blond. La petite troupe suivit le Togetic rose.

Un sourire malin anima le visage de Max quand elle remarqua qu'elle arriverait par derrière son ami. Faisant signe à son équipe de rester silencieux, elle avança doucement jusqu'à lui, avant de pincer doucement les côtes du jeune homme, esquissant un sourire à l'entente du grognement qui s'échappa de son ventre.

- Coucouuuuu.

Elle passa devant lui avec un large sourire.

- Te connaissant, je suis sûre que tu n'as pas vraiment mangé avant de venir, viens on va trouver quelque chose dans  les allées marchandes.

Fu. C'était le moment qu'elle appréhendait. Elle farfouilla un instant le bandage de plus en plus utile qu'elle portait autour du poignet, soupirant en sentant le tremblement qui répondait à son stress.

- Dans l'ordre, tu as, Nessie, Apa, Naor, qui est probablement caché quelque part mais tu le connais c'est le petit Draby, Rae qui a évolué, Mushu qui dort dans mon sac, Ladon, Friggy, Apsy, Tooth, Puff et Smaug. Elle s'est pas mal agrandit. Je vois que Luxio est toujours aussi beau ! Je peux ?

Elle tendit sa main vers le lion électrique attendant son accord avant de passer une main délicate sur la fourrure bleue. Elle soupira en remarquant que son chiot de feu observait le lion avec un mélange de défi et de crainte. Elle espérait que le petit ne tente rien. Elle passa ses mains dans son dos, un peu nerveuse.

- Alors tout se passe bien pour toi ? On a pas mal de choses à se raconter !

Elle espérait franchement qu'il ne remarque pas les cernes sous ses yeux, qu'il ne remarque pas ses joues qui s'étaient creusées, qu'il ne remarque pas à quel point ses histoires de cœur et de santé l'inquiétait et lui bouffait la vie.

© BB Dragon


_________________


Dernière édition par Max Arago le Dim 2 Oct - 13:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3773-0269-maxine-max-arago-terminegivrali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3774-maxine-max-arago-givrali
 Scientifique Chercheur Pkmn
avatar
Scientifique Chercheur Pkmn
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 15 ans
Niveau : 30
Jetons : 8007
Points d'Expériences : 828

MessageSujet: Re: Pokégêne Go   Lun 15 Aoû - 0:40

Le blond sursauta. Ben oui, avec peu de sommeil, les nerfs à fleur de peau et une longue attente exacerbée par le stress vous vous attendiez à quoi ? Préférant ne pas dire à son amie qu’elle avait failli lui causer une crise cardiaque, il répondit timidement à son sourire par un « Hey ! » du plus bel effet s’il n’avait pas les bras qui tremblaient. Luxio trouvait tout ça très drôle, bien sûr. Et Max restait très perspicace puisqu’elle proposa directement d’aller manger. Ça c’était de la bonne idée ! Si les étalages vendaient un peu de repos il n’était pas contre d’ailleurs. Enfin bon, la rosée plus que quiconque savait de quoi Rod’ était capable en situation de faim prolongée ou en cas de pénurie de chocolat dans son organisme… Tout en triturant son éternel bandage à la main, la Givrali lui présenta son équipe. Il y avait de tout, beaucoup de Dragons, un tout beau Togetic, et une bonne dose de mignognitude avec un Caninos, un Wattouat ou encore son Goinfrex. Et ben, elle pouvait presque passer pour une membre de la branche des Chercheurs avec tout ça ! Elle n’avait pas capturé plus de représentants draconiques que la dernière fois. Sauf si on considérait Hypotrempe et le mouton, bien sûr. Pendant que son amie caressait le félin qui ronronna d’aise, le blond sortit toute sa propre troupe, qui se plaça au garde à vous bien en ligne (une fois n’était pas coutume). Ils attiraient quelques regards mais il n’en avait cure.

- Donc tu reconnais Luxio, sache qu’on a fait la paix et tout, ensuite comme d’habitude tu as Gringolem, Tropius, Pyronille et Ludicolo et Vostourno. Par contre je ne sais pas si tu te souviens de Shaofouine, Polarhume, Baudrive et Grindur, ils étaient déjà là pendant la mission à Sinnoh mais comme t’étais pas trop avec nous quand ils sont sortis, voilà voilà. Et donc le dernier nouveau c’est ce petit Crabicoque. J’ai eu aussi un Galvaran pendant un petit moment mais une Pyroli l’a récupéré, Idalienor si je me souviens bien...

Tout le monde avait jappé, secoué un membre ou s’était incliné lorsqu’était venu son tour. La plupart était ensuite rentré dans leurs sphères, pendant que Tropius était parti se dégourdir les ailes avec le bébé vautour et le ballon de baudruche. Ne restaient dehors que le félin et le Pokémon Combat. L’absence du petit robot étonnait un peu le chercheur, mais il n’avait étrangement pas trop supporté le climat aride de Touga, ce qui l’amenait à déléguer la plupart de ses tâches habituelles à ses compatriotes, à son grand dam. Bref, Max avait proposé d’aller manger et il n’allait pas laisser cette occasion passer ! Après avoir acheté des boulettes de pain et de viande chaudes piquées sur une brochette (une spécialité locale qu’il avait appris à apprécier) et en avoir donné une à la rosée, le duo se posa un peu.

- En effet on en a des trucs à se raconter… Enfin bon surtout de ton côté, ça fait plusieurs mois que je ne fais pas grand-chose à part me concentrer sur les cours… Yade me lâche pas à propos d’exposés, de devoirs et tout, j’en peux plus ! Mais ma thèse avance bien je suis content. Et le reste de mon temps est passé à gérer mes monstres, frère compris. Ah, il est à Hoenn, il ne risque pas de débarquer pour te draguer cette fois, ne t’en fais pas ! Et sinon je rentre tout juste d’une mission à Hoenn justement. Ça t’aurait plus, on a cherché Magearna, avec Janet Collins, c’est une Grivali j’sais pas si tu la connais…

C’était déprimant de se dire que ses dernières semaines pouvaient être résumées aussi vite. Déprimant aussi de se dire que dans tout ce temps, il n’en avait pas plus pris pour voir ses amis. Mais bon, Aaron l’évitait plus ou moins depuis le fiasco de la Saint Valentin, Ginji était toujours plus ou moins occupé, de même pour Caël, quant à Alban, rien que le fait d’y penser donnait sans raison une sueur froide au blond. Oui, le Voltali en question lui faisait plus ou moins peur en fait… Rodrigue grimaça un peu, il avait terminé sa tirade en marmonnant plus ou moins, et avait terminé sur un ton0 gêné. Il fallait qu’il rattrape le coup !

- Et toi, quoi de beau ? … ermh… euuuh… C’est ton équipe qui t’empêche de dormir ou quoi ?

Bravo, les deux pieds dans le plat. Facepalm mental administré aussi. Luxio avait relevé la tête vers lui dans un mélange de « nan mais t’es sérieux mec ? » et de « c’est pas possible qu’est-ce qu’on va en faire de celui-là ? » Shafouine n’était pas mieux, il avait enfoncé sa tête dans ses manches, comme pour ne pas voir la suite. Bon, Rodrigue avait de quoi faire cette remarque aussi : la rosée ne lui avait jamais parue aussi si … éreintée ? Fatiguée ? Déprimée ? À bout ? Même quand ils s’étaient retrouvés en début d’année et qu’elle lui avait semblé mélancolique, ce n’était pas si… marqué ? Entre son tic de gratter ses pansements, ses airs tristes et ses petites crises de panique, ça faisait longtemps que le blond se doutait que quelque chose n’allait pas. Mais il avait toujours respecté la volonté de son amie de garder ses problèmes pour elle, comme il le se le répétait toujours « si elle veut m’en parler, elle sait que je suis là ». Mais  vu son état actuel… Le Phylalli se sentait mal : est-ce que c’était pour les mêmes raisons ? Gardait-elle tout pour elle depuis un an voire plus ? Est-ce que ça empirait ? Aurait-il dû se montrer plus insistant ? Est-ce que c’était à lui de faire ça ? Est-ce que ça n’allait pas la braquer ? Mais est-ce qu’elle s’en sortirait s’il ne s’en mêlait pas ? Tant de questions qui se bousculaient en lui, qu’il s’était posé de nombreuses fois cette année, mais qu’il avait toujours écarté par sa maxime de « bon ami pas envahissant ». Avait-il fait une erreur ? Des erreurs plutôt… Il aurait dû la contacter plus tôt, lui changer les idées… Quel ami faisait-il ? Bon, il fallait rattraper le coup !

- Enfin j’dis ça, c’est parce que t’as des cernes encore plus prononcées que d’habitude, hein ! J’suppose que t’as dû faire la fête jusque tard ce week-end et que t’as du mal à récupérer ahahah !

Ce faux rire ne trompait pas les Pokémon de Rod’ qui se regardaient, à mi-chemin entre la gêne et le rire nerveux. Dire qu’il en venait à prier pour une catastrophe, ou même pour que son frère déboule comme un boulet de canon. Mais il semblait que, pour cette journée, Arceus le laisse face à ses erreurs et ses insécurités. Merci, girafe divine.
.

_________________


MAÎTRE DES TOP-SITES
MEILLEURS AMIS WITH coPAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3859-0279-rodrigue-miles-phyllali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3877-rodrigue-miles-phyllali
 Scientifique Archéologue
avatar
Scientifique Archéologue
Région d'origine : Kalos, Romant-Sous-Bois/Illumis
Âge : 16 yo
Niveau : 50
Jetons : 842
Points d'Expériences : 1518

MessageSujet: Re: Pokégêne Go   Mer 5 Oct - 17:18




Pokégêne Go !

Avec Rodrigue Miles

C'était comme une petite tradition maintenant, la présentation de leurs pokemons respectifs. Après les siens, Max put voir que l'équipe de son ami avait sacrément changée et agrandie. Entre ceux qu'elle connaissait et les nouveaux ça commençait à faire un sacré groupe. Digne du statut de chercheur du blond. Elle laissa échapper un rire en les voyant bien se ranger devant eux. Au moins, eux, ils étaient là pour son ami. Elle s'en voulait vraiment beaucoup.

Elle suivit le jeune homme dans la foule, le remerciant d'un signe de tête pour la boulette de viande. Les spécialités de Touga étaient vraiment un régal pour les papilles, elle s'y était rapidement habituée. Après tout, il fallait bien que la chaleur soit compensée ! Elle écouta avec un pincement au cœur les nouvelles du jeune homme, ses mains s'agitant nerveusement devant elle. Elle était vraiment une mauvaise amie. Elle laissait celui qu'elle considérait comme son meilleur ami s'enfermer dans ses devoirs et ses cours alors qu'il était au plein milieu des vacances d'été. Wow. Bravo.

Elle hocha vaguement la tête à la mention de Janet. Bien évidement qu'elle la connaissait, déjà parce qu'elle faisait une obligation que de connaître le nom de toutes les Givralis et en plus, Janet était la copine de Josh. Et elle les avait dérangé l'autre fois. Elle soupira doucement avant de se reconcentrer sur ce que lui disait le blond. Magearna. Alola. On en parlait beaucoup ses derniers temps. La rose ne s'y était pas vraiment intéressée, plus préoccupée par ses problèmes personnels. Cependant, elle reconnaissait que la mission avait dut être passionnante. Comme la sienne au final. Et elle était sure que tous les élèves de PC étaient d'accord pour dire que l'opportunité que leur avait offert PALLADIUM était géniale. Elle esquissa un sourire mi figue mi raisin en repensant au fiasco final de sa mission. Cet été rien n'allait décidément.

Elle tourna vivement la tête vers le blond quand il mentionna ses cernes et sa mine pas très joyeuse de manière générale. L'exclamation de fin ne trompait personne. Elle n'était pas vraiment du genre à faire la fête jusqu'à des heures pas permises et de manière générale, elle récupérait rapidement. Pas souvent malade, son corps était en bonne santé et réagissait bien à presque tout. Elle lui fit un petit sourire d'excuse. Elle se sentait vraiment mal. De l'avoir négliger ainsi. De réaliser que maintenant que il y avait beaucoup de chose qu'elle aurait dut lui dire bien plus tôt. Elle ratait tout.

- Magearna hein ? Ça devait être passionnant ! Je suis partie avec Idalienor, la Pyroli a qui tu as confié ton Galvaran pour récolter des échantillons de sang de Kabuto. Apparemment c'est un sacré truc dans le monde de la médecine, j'y étais surtout pour la présence de pokemon fossiles mais c'était très intéressant et j'ai appris beaucoup de chose pour mes thèses !

Elle s'arrêta un bref instant. Elle ne voulait pas vraiment tourner autour du pot mais elle se sentait timide. Elle avait tant à dire. Est-ce que ça le gênerait pas au final ? Elle l'oubliait pendant des mois et quand elle le revoyait enfin, plutôt que d'être toute souriante et enthousiaste à l'idée de passer du temps ensemble, elle avait cette mine triste et le poids de sa guerre froide avec Alban sur les épaules. Elle soupira brièvement.

- C'est écrit en gros caractère rouge sur mon front hein, que ça va pas si bien que ça.

Tourne autant que tu veux autour du pot, Max, tu n'y échapperas pas. Il méritait de savoir. Elle n'avait pas le droit de le déclarer « meilleur ami » si elle n'osait pas lui dire tout ce qu'elle avait sur le cœur. Elle voulait juste pas … Pas tout gâcher. Elle voulait recoller les morceaux envolés, réapprendre à se reposer sur son cher ami. Que les années passées ensembles ne soient pas que des vagues souvenirs envolés comme les feuilles en automne, joli souvenir d'un été joyeux. Non, elle voulait que leurs souvenirs soient les troncs, qu'ils fassent entièrement partit d'eux et qu'encore, après cet hiver glacial, renaisse les bourgeons avec l'arrivée du printemps.

- Je suis tellement désolée, Rod.

Elle n'osait même pas le regarder dans les yeux.

- Je suis pas une super amie en ce moment. Y'a tellement de choses qui vont pas en ce moment, j'ai juste l'impression de tout gâcher, que dès que j'ouvre la bouche je blesse quelqu'un et … je suis vraiment désolée. Désolée de n'être pas venue te voir quand ça allait pas. De ne pas avoir été présente si tu avais besoin de moi. De ne pas mettre tenue au courant de comment tu allais. De si tu sortais. De si tu t'amusais. Je … Désolée.

Elle souffla un moment avant de relever les yeux pour les fixer dans ceux de son ami. Elle devait se rattraper.

- Tu as peut-être pas envie d'écouter tout ça au final, peut-être même pas envie de rester ami avec moi. Mais je crois que tu mérites plus que quiconque de savoir. De tout savoir, parce que même si je le montre pas tu es mon meilleur ami et tu comptes beaucoup pour moi et ça j'aurais dût te le dire bien avant.

Elle se laissa une seconde pour rassembler son courage et défie habilement son bandage.

- Ce que je cache là dessous c'est ça. Ce qui résulte d'une attaque d'un Drascore sur Anthony et moi. Il est …

Sa voix trembla un peu avant qu'elle ne se reprenne.

- Il est partit. Il m'a protégé du coup. Je m'en suis tirée qu'avec ça parce que des dresseurs m'ont entendus crier et qu'ils sont venus m'aider. Je … Ma main a encore des traces de poison qu'on peut pas retirer, du coup j'aurais des séquelles. Et ça arrive, je … ma main tremble et parfois elle m'obéit plus. J'ai rendez-vous chez mon médecin spécialiste dans une semaine environ, quand je rentrerais à Illumis.

C'était sortit. Le plus dur était fait. Elle lui fit un demi-sourire.

- Et pour rien arranger, je me suis violemment disputée avec Alban alors que je pensais que on pouvait enfin …. tu sais ?

Elle rougit légèrement.

- Être ensemble … Enfin voilà, ça peut sembler être pas grand chose mais c'est juste une accumulation de pleins de choses qui font que … j'ai l'impression que rien ne va et que rien ira jamais à nouveau et … Voilà. Je … je comprendrais totalement si tu veux plus avoir à faire à moi, parce que je suis une amie terrible mais … je tiens à toi, Rod. Vraiment. Et je suis désolée. Sincèrement.

La bouche sèche, elle en avait finit. Elle avait pas parlé de Josh, elle avait pas parlé de son projet, elle avait pleins d'autres choses à dire, mais elle voulait les garder, les garder pour si Rod restait à ses cotés, pour si Rod acceptait de rester son ami. Pour qu'ils puissent continuer à être cet étrange duo qu'ils formaient depuis qu'ils faisaient le quart de leurs tailles actuelles. Qu'ils puissent continuer à avoir ces conversations où personne d'autres qu'eux ne comprenait. Qu'ils dissertent encore sur les dernières découvertes scientifiques. Elle voulait parler d'Alola avec lui. De sa mission à Hoenn. Avoir des conseils sur sa situation amoureuse. Tout. Elle voulait continuer à être amie avec lui. Parce que Rod était important et qu'elle était stupide d'avoir oser oublier.

Elle passa rapidement sa main sur la tête de son Togetic. Son regard se posa sur son équipe. Les plus jeunes ne comprenaient pas vraiment, s'amusant comme ils pouvaient alors que les humains restaient immobiles mais le regard de fierté de Nessie, Apa et Ladon valait le coup et lui redonnèrent un peu de courage.

Ça finirait bien, pas vrai ?

© BB Dragon


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3773-0269-maxine-max-arago-terminegivrali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3774-maxine-max-arago-givrali
 Scientifique Chercheur Pkmn
avatar
Scientifique Chercheur Pkmn
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 15 ans
Niveau : 30
Jetons : 8007
Points d'Expériences : 828

MessageSujet: Re: Pokégêne Go   Ven 4 Nov - 2:17

Ah on l’y reprendrait à parler sans réfléchir. Outre ses facedesks mentaux, le regard sans équivoque de ses Pokémon mettait le blond encore plus mal à l’aise que la réaction faussement enjouée de Max quand elle expliqua ses propres vacances. Et comme on pouvait s’y attendre, elle craqua. Un simple soupir et un regard fuyant. Il n’en fallait pas plus au scientifique. Il avait envie de lui dire de se taire pour le moment et de lui faire un gros câlin, comme quand ils étaient plus jeunes. Mais grandir ça voulait dire ne plus tout régler par des free hugs, mais mettre des mots sur des problèmes et comprendre les autres. Ça faisait longtemps qu’il voulait savoir ce qui torturait Max.

Aussi, c’est avec une bouche à moitié ouverte dans l’expectative qu’il l’entendit se répandre en excuses. Non non non, ce n’était pas du tout ça qu’il avait envie d’entendre. De son côté il était juste un peu seul, bien que ça ne le dérangeait pas. Il avait juste envie de la voir, car elle était une des rares personnes qu’il aimait inconditionnellement. Il ne voulait pas la voir croire qu’elle l’avait blessé parce qu’elle ne l’avait pas contacté ou passé du temps avec lui. C’était le cadet de ses soucis. Il ne pouvait pas s’amuser franchement quand elle faisait cette tête, de toutes manières. Tous les sourires qu’il avait eu depuis leurs retrouvailles cachaient ses inquiétudes au sujet de la rosée. Il aurait dû lui demander ce qui n’allait pas. Ce n’était pas à elle de s’excuser. C’était lui qui était un mauvais ami.

Et là le couperet tomba. Elle retira son bandage. Tout en expliquant son origine. Ce n’était plus un air entre le dépit et l’auto-flagellation qui peignait son visage mais plus un choc très vite remplacé par de la panique. Attendez attendez, stop ! Anthony comme… le garçon avec lequel ils jouaient régulièrement à Roman ? Que… quoi ? Un Drascore ?! Une blessure ? Et et… ET ELLE VIVAIT AVEC ÇA DEPUIS TOUT CE TEMPS ?! SANS LUI EN… Oh. Alban. Ah oui, bien sûr. Même lui, l’handicapé des sentiments avait calé. Et ils s’étaient disputés récemment en plus ? ET QU’EST-CE QU’ELLE S’EXCUSAIT ENCORE ? Encore un peu d’informations traumatisantes comme ça et il lui mettait une baffe. Enfin bon pour le moment il se retenait de la secouer dans tous les sens comme un Noigrummier. Il fallait qu’il organise ses pensées, ça faisait bien trop à digérer d’un coup.

- Je … suppose que je ne valais pas le coup d’être mis au courant. Alban faisait un bien meilleur support émotionnel que moi après tout… Mais… je suis un peu déçu quand même.

On avait dit quoi à propos de parler sans réfléchir, Rod ? Luxio le regardait avec un regard halluciné, pendant que Shaofouine éloignait discrètement la troupe de fous furieux qui constituait l’équipe du scientifique, mais qui avait bien compris que quelque chose de grave se passait et qui de toutes manières serait restée sage. Mais bon, mieux valait prévenir que guérir. Deux secondes passèrent pendant que le cerveau du blond était en bug mental total. Puis Luxio lui mordit violement le mollet, provoquant un hurlement de douleur chez le Dresseur.

- ARGH MAIS ÇA VA PAS LA TÊTE ?! C’EST QUOI CE REGARD ? Oh…

Rodrigue secoua la tête et pris un air grave avant de se planter devant Max. Il la fixa dans les yeux pendant quelques secondes de plus, malgré sa fatigue, malgré leurs cernes respectifs, malgré les larmes qu’ils avaient tous les deux au coin des yeux. Il inspira … et posa sa main sur le sommet du crâne de Max et tapota.

- Bien sûr que je te veux encore comme amie espèce de … espèce de … espèce d’idiote ! Je ne suis pas fâché après toi, mais plus envers moi qui n’ait pas eu le courage de te contacter, de te demander ce qui n’allait pas. Promets une chose par contre. Ne porte plus tout sur tes épaules, quand quelque chose ne va pas, dis-le-moi. Ne garde pas tout pour toi, je ne te promets pas que je serai d’une quelconque aide mais je t’écouterai toujours. Parle-moi juste. Doux Arceus est-ce que tu sais à quel point j’étais inquiet pour toi ? Ne dis pas que rien ne va, tu es là, je suis là, et à nous deux on peut encore passer de supers moments, avoir de supers aventures ou rencontrer plein de supers gens. On aura mal sur le chemin, on sera peut-être rejeté, blessé. Mais quoi qu’il arrive je serai là pour toi. En tant que meilleur ami. Et même si je n’ai pas vécu de drame comme le tien, j’espère que tu seras là pour moi quand j’aurai besoin… Et… et … et… MAAAAAAAAAAX TU M’AS MANQUE ! ÇA FAIT UN AN QUE JE VOULAIS SAVOIR CE QUI N’ALLAIT PAS ET TE SERRER DANS MES BRAS ET TE DIRE QUE TOUT IRA BIEN. ME REFAIS JAMAIS ÇA, JAMAIIIIS !

La suite est bien sûr un Rod qui s’effondre en pleurant toutes les larmes de son corps en serrant sa meilleure amie dans ses bras. Et ce après avoir fait le discours le plus rempli de guimauve de toute l’histoire de leur amitié. Les Pokémon les plus sages de son équipe échangèrent un regard et hochèrent la tête l’air de dire « ouaip on va mettre ça sur le coup de la fatigue, hein ». Le blond se redressa finalement, prit une nouvelle inspiration et essaye de sourire. Ça tenait plus de la grimace que d’autre chose mais il avait eu le mérite d’essayer. Il claqua ensuite des doigts, comme s’il venait d’avoir eu une bonne idée.

- Oh je sais ! Pour fêter nos retrouvailles et si on avait un match entre nos starters ? Je ne crois pas qu’on se soit déjà affronté !

Un bruit sourd puis un jappement suivirent cette déclaration, poussés par un félin visiblement surpris qui s’était emmêlé lui-même dans ses pattes en voulant se tourner vers son Dresseur. C’était décidément la journée de toutes les surprises. Qui aurait pensé que le scientifique anti-combat proposerait un jour un match à quelqu’un ?
.

_________________


MAÎTRE DES TOP-SITES
MEILLEURS AMIS WITH coPAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3859-0279-rodrigue-miles-phyllali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3877-rodrigue-miles-phyllali
 Scientifique Archéologue
avatar
Scientifique Archéologue
Région d'origine : Kalos, Romant-Sous-Bois/Illumis
Âge : 16 yo
Niveau : 50
Jetons : 842
Points d'Expériences : 1518

MessageSujet: Re: Pokégêne Go   Mer 23 Nov - 19:46




Pokégêne Go !

Avec Rodrigue Miles

Elle frisonne un peu Max, les yeux baissés. Elle a honte un peu Max, de ne lui dire que maintenant. Elle a honte Max et ça la mange. Et ça la bouffe. Il y a rien qui va. Elle gâche tout. Elle est même en train de gâcher son amitié avec son meilleur ami. Et pourquoi ça ? Parce qu’elle ose pas. Qu’elle ose jamais. Elle a peur de déranger Max, elle a peur de gêner. Elle a peur que ça l’embête, Rod, que d’entendre toutes ses histoires. C’est pas si important de toute façon. Elle peut réussir à le gérer toute seule. Elle n’a pas besoin d’embêter ses amis, ils ont assez de problèmes par eux même. Ils ont assez de problèmes.

Alors elle repousse. Encore toujours. Pas aujourd’hui. Aujourd’hui ça va mal, elle le voit. Alors elle attend. Elle attend, mais aujourd’hui il est trop heureux pour qu’elle lui sape le moral avec ses problèmes. Elle a pas le droit de lui gâcher sa journée. Alors elle se tait, elle se tait. Elle se tait. Elle n’ose pas, elle ne dit rien et ses problèmes grossissent, grossissent et elle finit par exploser. En sanglot. Face à Rod. Et au final, Max, c’est peut-être comme ça qu’elle l’embêtait le plus. Le fait qu’elle ne disait jamais rien. Qu’elle prenait toujours tout sur ses épaules. Qu’elle se contentait de sourire et d’écouter les autres sans jamais laisser les autres l’écouter. Elle voulait pas déranger.

Pas déranger.

Pourtant, elle a tout laissé partir. Elle avait tout dit et maintenant, elle était là, elle se sentait comme vide et triste. Tellement triste. Elle avait merdé. Tellement merdé. Elle méritait pas d’avoir Rod en ami. Elle méritait pas ses amis. Elle méritait de l’attention qu’on lui accordait. Elle voulait pas les inquiéter. Elle voulait pas qu’ils se fassent du soucis. Elle voulait pas. Elle baissa les yeux suite aux mots de Rod. Elle l’avait blessé. Bien sur qu’elle l’avait blessé. Elle faisait que ça de toute manière.

Tout gâcher.

Inspire. Expire. Calme toi Max, calme tes épaules qui se secouent. Calme tes grandes inspirations saccadées. C’est pas ça que tu as envie de montrer à Rod. Tu veux pas l’inquiéter tu te rappelles ? Alors montre toi juste un peu plus forte. Un tout petit peu plus forte. Juste assez pour relever la tête et le regarder dans les yeux. Pour accepter sa réponse. Un léger sourire parvint quand même à se frayer un chemin sur ses lèvres suite au spectacle de Rod et son starter. Ces deux là …

Elle releva les yeux pour les planter dans ceux de son ami quand il s’approcha. Qu’est ce que … ? Elle sursauta presque en sentant la main du blond venir tapoter le haut de son crâne. Rod … ? C’était agréable. Terriblement agréable. Ça faisait du bien. Se faire traiter d’idiote, entendre à quel point Rod tenait à elle, ça lui faisait un bien fou. Elle avait le meilleur, le plus grand des alliés juste à coté d’elle depuis tellement de temps, et jamais elle ne s’en était rendue compte. Elle était aveugle. Aveugle et stupide. Elle le méritait tellement pas. Il était …

- Bien sur que je serais là, espèce de grand idiot. On en est une belle paire hein.

Et elle referma ses bras sur le jeune homme, le nez enfoui dans son épaule. C’était un peu étrange. Il y avait quelques années, c’était tellement courant. Il y avait quelques années, elle faisait la même taille que lui et elle pouvait poser sa tête sur son épaule. Maintenant elle pouvait plus mais ce câlin avait le même goût que ce qu’ils avaient quand ils étaient petits. Il avait la même saveur. Ça réchauffait comme avant. C’était aussi agréable qu’avant.

Ils avaient pas l’air couillon, nos deux loustics, en larmes, dans les bras l’un de l’autre. Ça faisait mal. Ça faisait peur aussi. Mais c’était aussi ça l’amitié. C’était aussi avoir peur, c’était aussi les moments les plus tristes. Mais l’amitié c’était aussi sortir de ce câlin avec un sourire, c’était aussi pouvoir se dire sans un mot que oui, plus jamais, c’était aussi tout ça. Et ça valait le coup de passer par la peur et la tristesse parce que ça faisait un bien fou. Un bien immense.

Elle essuya rapidement les dernières larmes et avec un sourire, elle hocha immédiatement la tête suite à la proposition du jeune homme.

Attendez.

Quoi ?

Rod ? Proposer un combat ? Il y avait un bug dans la matrice.

- Je … oui ? C’est pas vraiment un problème pour moi mais … je croyais que tu n’aimais pas les combats ?

Enfin bon. Ils allaient pas combattre ici, en plein milieu d’une allée marchande. Elle attrapa donc le bras du jeune homme avant de l’entraîner vers la bordure entre la forêt et le visage. Elle chercha un petit moment un endroit assez peu fréquenté puis quand elle fut satisfaite, elle s’arrêta et se tourna vers Rod.

- Prêt ? Starter contre starter et que le meilleur gagne !

Elle lui adressa un petit clin d’œil avant de s’éloigner suivie par son Diamat. Elle vérifia pour la énième fois la cicatrice de Nessie pour s’assurer qu’elle ne s’aggraverait pas avec ce combat. Une fois rassurée, elle passa ses mains sur les deux têtes avant de lui tapoter le dos en passant derrière lui.

- Un contre un, le premier pokemon hors d’état de se battre perd le combat !

Concentrée, le visage sérieux, Max était prête au combat. Rod lui avait demandé un combat et elle n’avait pas l’intention de se retenir ou quoi que ce soit. Elle donnerait tout. Elle irait à fond. Elle combattrait avec tout ce qu’elle avait.

© BB Dragon


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3773-0269-maxine-max-arago-terminegivrali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3774-maxine-max-arago-givrali
 Scientifique Chercheur Pkmn
avatar
Scientifique Chercheur Pkmn
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 15 ans
Niveau : 30
Jetons : 8007
Points d'Expériences : 828

MessageSujet: Re: Pokégêne Go   Lun 5 Déc - 4:11

- Je n’aime toujours pas les combats. Enfin disons que ce n’est pas mon activité préférée. Mais je préfère arrêter de vivre dans le déni de ce qui est sous mon nez. Et ce n’est pas comme si je ne connaissais pas les Pokémon qui allaient combattre. Enfin bon, je t’expliquerai cette histoire un autre jour sinon on y est encore demain et on va finir par ouvrir un cabinet de psychanalyse. OUI LUXIO ON VA COMBATTRE PAS LA PEINE DE ME POUSSER !

La petite compagnie chercha donc un endroit où se poser afin de lancer le match, entraînant derrière elle quelques badauds intéressés par la perspective de voir un affrontement. Luxio était devant, avec Max, pendant que Rodrigue tentait de se concentrer afin de ne rien oublier. Il avait décidé de s’y mettre, il ne le ferait pas sans sérieux, ce serait irrespectueux pour Luxio, Max et le reste de son équipe. Pour une fois, il allait commander un combat. Il ne l’avait pas vraiment fait depuis cet… accident. Enfin il ne s’y était jamais réinvesti totalement, du moins pas contre un autre Dresseur. Le fait que ça soit Max l’aidait et le calmait. Ça faisait un petit moment qu’il voulait tester la reprise de leurs entraînements, mais se voyait mal demander à quelqu’un. Orren ? Il n’allait pas le déranger pour si peu, le préfet lui donnant déjà des conseils. Quant à ses amis Phyllali, ils n’étaient pas très combattants non plus, c’était ça que de traîner avec des chercheurs. Sa relation avec Aaron ayant pâtit suite à la St Valentin, ce dernier était lui aussi exclus. Il restait bien Ginji ou Caël mais… il ne savait pas s’il pourrait garder le contrôle face à ces deux-là en particulier. Non, en vrai, Max, c’était parfait.

Finalement installés vers la bordure du village, dans une espèce de friche, les deux amis se préparèrent pour le match de l’année. Ou tout du moins de l’été. De… la journée ? Toujours un peu fébrile après leur échange larmoyant d’il y a quelques minutes, Rodrigue prit encore quelques secondes pour se calmer vraiment, avant de souhaiter un bon match à la rosée et de se placer de son côté du terrain, son starter campant sur sa position de départ depuis un petit bout de temps déjà, visiblement très excité par ce qui allait suivre. Sur le côté, le reste des deux équipes encourageaient on ne savait pas trop qui. Rodrigue soupçonnait les Pokémon de placer des paris et il n’était pas certain que les siens voteraient pour lui le cas échéant. (Il l’avait déjà compris lors de la mission avec Paul) La plupart des petits Pokémon (et certainement certains appartenant à Max) étaient posés dans le nénuphar de Ludicolo, pendant que Shaofouine et Tropius semblaient discuter en leur lançant des coups d’œil inquiets. Bon c’était pas tout ça, mais ils n’allaient pas y passer la journée non plus, hein !

- Sans plus attendre… A ton signal, Gringolem ! Merci ! Luxio, Regard touchant !

Le félin sursauta. C’était ÇA le premier ordre de leur premier combat sérieux ? Non mais pour qui il le prenait ?! Secouant la tête, le Pokémon électrique se jeta droit en avant, passant en Etincelle maximale. Le Phyllali soupira. Il aurait dû s’en douter, un plan de baisse de stats pour pallier à son manque d’attaque efficace contre le dragon, bien sûr que son starter n’allait pas suivre ça. Pas assez brutal à son goût. C’est donc avec un air blasé que Rodrigue regarda son Pokémon se faire repousser par un Vibrobscur. La narration vous offre la traduction de l’échange de regards qui suivit : « T’as vu c’que tu t’es pris parce que tu m’as pas écouté ? » « Vibrobscur c’est spécial, ton coup du regard à la Polarhume aurait rien changé, arrête de faire ta Vostourno et attaque ! » « Purée t’es quand même pas possible, qu’est-ce qu’on avait dit à propos d’être synchros pendant les combats ? ». Pendant ce temps-là, Max n’avait pas chômé et c’est une joli Draco-Rage bleu-violette qui faucha le félin. Ce dernier se releva, sa crinière en ayant pris un coup, ce qui arracha un ricanement à Rod’. Et aux spectateurs. Trop c’était trop, le Pokémon poussa un grondement de rage avant de retourner tête baissée droit vers le dragon bicéphale. Cette fois-ci, ce fut un double coup de tête, exécutant une très belle Souplesse, qui renvoya le lion dans les cordes, accompagné par le facepalm bruyant de son Dresseur. Le quadrupède électrique se remit sur ses pattes avant de lancer un regard noir à l’humain. Le blond soutint le regard puis secoua la tête tout en demandant à Max un temps mort par un geste de la main.

- Bon Luxio, tu veux gagner oui ou non ? Tu veux combattre correctement oui ou non ? Je croyais que tu voulais qu’on gagne ensemble et plus que je vous laisse faire votre show tous seuls. T’arriveras à rien comme ça, et tu le sais très bien. Je comprends que tu sois excité par la perspective d’un combat mais s’il y a quelqu’un qui ne prend pas ça au sérieux ici en ce moment, c’est toi et seulement toi. J’ai fait des efforts, pour toi, pour vous, comme pour moi. Maintenant si tu veux continuer comme ça, tu peux retourner tout seul et je demande à Gringolem ou Shaofouine de venir prendre ta place. Eux au moins me laissent me tromper pour me laisser le temps apprendre et croient que l’on est une vraie équipe.

Le regard halluciné du félin suffit à lui faire comprendre qu’il avait dit quelque chose qu’il n’aurait pas dû. La mine dépitée de Shaofouine sur le côté ne le rassura pas plus. Enfin, les larmes dans les yeux de son starter le perdirent totalement. C’était la journée des grandes eaux ou quoi ? La tête et la queue basse, Luxio commença à sortir du terrain. Qu’est-ce qui avait bien pu le blesser comme ça ? D’habitude lors de ce genre d’engueulades, il finissait plutôt par lui déchiqueter le mollet de rage. Rah, ces barrières de la langue, il en venait presque à regretter de ne pas avoir de Pokémon télépathe sous la main ! Quoique, en y réfléchissant bien, c’est surtout sur la dernière partie de son discours que le Pokémon avait eu l’air de perdre pied… Il parlait de le remplacer par Gringolem ou Shaofouine et… oh. C’était quand même pas pour…

- Luxio !

Son premier Pokémon s’arrêta, restant prostré et lui tournant toujours le dos. Pendant ce temps, Ludicolo, Tropius et le reste de la troupe chassait les spectateurs, qui se demandaient ce qu’il se passait. Rodrigue réfléchit à ce qu’il allait dire. Pas question d’être encore mal compris, il ne voulait pas abîmer une autre de ses relations par des paroles prononcées sans y penser.

- Je… Je… J’étais tellement heureux l’année dernière, quand je t’ai reçu. Tu étais un Pokémon, mon Pokémon, ce qu’on m’avait toujours refusé jusque maintenant. J’ai pris du temps à te considérer comme autre chose que ça et j’en suis toujours autant désolé. Je suis aussi désolé d’avoir pu laisser entendre que tu étais remplaçable. Tu es mon premier Pokémon, Lux’. Je n’ai pas proposé une bataille de starters contre Max pour le plaisir, c’est parce que nous, Dresseurs, avons une fierté quand on parle de ces membres de nos équipes. Je suis fier de toi. Je ne suis peut-être pas le meilleur Dresseur que tu aurais pu avoir, comme tu n’es pas le Pokémon docile que je croyais au début. On a chacun nos tords, mais on en a déjà parlé, pas vrai ? Ce que je voulais dire avant, c’est que… que… j’ai l’impression que tu ne me tolères mais que tu ne veux plus rester avec moi. Que je suis trop lent à me mettre à ton niveau, que tu préférerais être avec un autre, genre Ginji. Ou Orren. Ou n’importe quel Dresseur fort en combat, non ?

Cette fois, Luxio était à nouveau en rage en se jeta sur son Dresseur (qui n’y comprenait plus grand-chose à ce point) et le renversa avant du lui mettre deux coups de patte dans la figure. Visiblement satisfait, le félin retourna sur le terrain, se remit en position de combat, tourna brièvement la tête vers Rodrigue, qui s’était relevé, et finit par lui lancer un jappement d’empressement. A priori, le combat allait pouvoir continuer.

- Ermh, euh désolé pour le spectacle, Max… On va pouvoir reprendre… Luxio, Chargeur !

Poussant un de ses énième hurlements, le Pokémon commença à se charger en électricité. Rodrigue ordonna ensuite une Etincelle, sachant pertinemment qu’une attaque à distance allait essayer de les ralentir, mais espérant que l’énergie de l’attaque de statut allait lui permettre de porter un coup. Le blond leva un sourcil en remarquant qu’une fois de plus son Pokémon ne l’écoutait pas et n’arrêtait pas d’emmagasiner de l’électricité. Alors qu’il allait réitérer son ordre, de manière plus ferme, il fut surpris par le fait que son starter encaissait les multiples Dracosouffle et Draco-Rage du Diamat. Etrange, d’habitude, quand il passait en mode berserk il attaquait et esquivait. Il faisait quoi là, il voulait se transformer en torche électrique, c’était le Pokémon Flash, mais quand même ! Quoique… Cette lumière n’était pas celle dont il avait l’habitude, elle était bien plus brillante parce qu’il ne s’arrêtait pas et absorbait les attaques ? Ce furent finalement les cris du reste de l’équipe qui lui firent comprendre que quelque chose ne tournait pas rond. Encore plus quand l’éclat engloba totalement son Pokémon et s’intensifia encore plus, le forçant à détourner le regard. Quand enfin elle se dissipa, exit le Luxio. A sa place se tenait un de ses Pokémon préférés, le Pokémon phare du Champion de sa ville d’origine, une des raisons pour laquelle il avait été tellement heureux de recevoir un Lixy comme premier Pokémon. Luxray, le Pokémon Brilloeil.

- …uh… hein ? Lu… Luxray ? T’as attendu ce moment pour évoluer… Sérieusement ?

C’était un poil trop pour le cerveau de Rodrigue, ce dernier commença donc à pleurer comme un abruti, comme ça, de bonheur ou il ne savait pas trop en fait. Le lynx leva les yeux au ciel et gronda un peu, lui indiquant que le match n’était pas fini. Et que cette fois, ils allaient montrer à tous ceux qui restaient à quel point ils formaient une bonne équipe !

- Okay ! Luxray, Etincelle !

Nimbé d’électricité crépitante sur toute sa fourrure, le lion rugit et se projeta en avant, déviant la Draco-Rage qui l’avait jusque-là arrêtée. Wow, c’était donc ça l’évolution maîtrisée ? Bien différent de la transformation de Lixy en Luxio !

_________________


MAÎTRE DES TOP-SITES
MEILLEURS AMIS WITH coPAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3859-0279-rodrigue-miles-phyllali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3877-rodrigue-miles-phyllali
 Scientifique Archéologue
avatar
Scientifique Archéologue
Région d'origine : Kalos, Romant-Sous-Bois/Illumis
Âge : 16 yo
Niveau : 50
Jetons : 842
Points d'Expériences : 1518

MessageSujet: Re: Pokégêne Go   Mer 14 Déc - 18:11




Pokégêne Go !

Avec Rodrigue Miles

Elle hocha la tête, comprenant le point de vue de son ami et surtout, elle était heureuse de voir qu’il combattait ses peurs et ses doutes. Elle notait néanmoins de demander au jeune homme de se confier à son tour. Elle pouvait bien lui rendre un minimum la pareille, il faisait tellement pour elle … Elle avait vraiment envie de l’aider dans ses difficultés comme il le faisait pour elle. C’était son meilleur ami et il n’y avait aucun doute à l’affection qu’elle lui portait. Elle l’entraîna donc d’un bon pas pour sortir du petit village sous la chaleur accablante de Touga.

Après avoir marché un petit moment, ils trouvèrent un endroit qui pouvait être vu comme une aire de combat. De toute façon, c’était qu’un petit combat entre amis, il n’y avait pas d’autres enjeux que celui de tout reprendre à zéro, de mettre les points sur i et les barres aux t. Max vérifia avec un sourire attendrit que sa petite équipe prenait bien place sur le bord sans gêner les quelques personnes ici par hasard et probablement curieuses de la suite des événements.

C’était un sentiment devenu presque naturel pour Max. Se tenir à cette place, dans le dos de son premier partenaire, de cet immense dragon, de cet allié, de cet ami. C’était devenu naturel. C’était sa place, elle avait l’impression d’être exactement là où elle se devait d’être. Elle sentait l’adrénaline monter en elle, le frisson d’excitation qu’elle ressentait avant chaque combat. Elle se doutait que ses yeux ambrés brillaient de cet éclat d’impatience et d’appréhension commun à chacun de ses combats. Il n’y avait pas eut un seul combat qu’elle n’avait pas prit au sérieux et celui-ci ne ferait pas exception.

Enfant, Max n’avait jamais été de ces gamins qui désiraient devenir le meilleur dresseur, mais aujourd’hui, elle comprenait trop bien pourquoi on pouvait le désirer avec tant de hargne. Le frisson avant le combat, l’adrénaline pendant ce dernier, la fatigue morale et physique après celui-ci. C’était quelque chose d’unique, d’irremplaçable, d’addictif. C’était une drogue. Toujours plus, toujours plus fort, toujours plus violent. C’était là le danger, ne pas franchir la limite. Ne pas blesser. Ne surtout pas arriver à ce point de non retour. Max en était consciente, elle était consciente de la soif de combat de ses dragons, de Nessie, et elle se savait gardienne d’une force immense et dangereuse. Elle avait apprit et apprenait encore aujourd’hui à le contrôler.  

Maintenant qu’elle se retrouvait face au fait, elle ne pouvait pas s’empêcher d’avoir un frisson d’appréhension et de serrer doucement le point. C’était la première fois qu’elle faisait combattre Nessie depuis leur combat contre Goyah. Depuis qu’il s’était blessé. Et c’était contre Luxio, Luxio qui aimait le combat, Luxio qu’elle savait puissant. Elle avait peur, mais elle se battrait parce qu’elle l’avait promit à Rod et qu’elle sentait qu’elle avait elle aussi besoin. Besoin de l’oubli qu’apportait le combat.

Suite au geste du majordome de son ami, le combat commença. Le Luxio de Rody désobéit volontairement à l’ordre et fonça immédiatement sur Nessie, attaquant avec une Étincelle redoutablement puissante. Elle fronça les sourcils, c’était peut-être une stratégie de Rod ?

- Contre avec Vibroscur !

Pas la peine d’essayer d’esquiver le Luxio était bien plus rapide que Nessie, c’était peut-être très bourrin mais elle avait confiance en la force de son Dragon qui repoussa finalement l’attaque sans trop de difficulté. Elle s’autorisa une micro-seconde de réflexion sur ce qui s’était passé quelques secondes plus tôt. Vu la tête de Rod c’était pas une stratégie visant à la déconcentrer, le Luxio avait bel et bien désobéi. Mais pourquoi ? Elle secoua la tête, c’était pas le moment, pas le moment. Elle siffla un coup sec pendant que ses adversaires s’observaient mutuellement. Il y avait visiblement une tension entre eux. Max aurait put arrêter le combat, demander ce qui n’allait pas mais c’était ne pas respecter la demande de Rod. S’il voulait arrêter le combat à cause de ça, il le lui dirait. Alors elle laissa le dragon de ténèbres charger son Draco-Rage et le relâcher brutalement sur le félin.

Le regard de Max se porta sur son ami plutôt que sur le lion qui s’ébrouait de rage avant de s’élancer stupidement sur Nessie. Elle n’avait pas besoin de dire à son Dragon quoi faire, il était suffisamment entraîné pour savoir qu’une Souplesse le renverrait de là où il venait. Luxio attaquait de manière désordonné, sous le coup de ses émotions, ça pouvait marcher contre un pokemon faible ou non entraîné mais l’équipe de Max et Max n’étaient plus aussi faible qu’à leur arrivée. Ils suivaient un régime d’entraînement sévère sous le regard implacable d’Apa et si Max devait être honnête, il n’y avait aucun doute dans son esprit que Nessie était le pokemon le plus puissant et celui avec lequel elle était le plus en phase lors des combats. Si Luxio voulait avoir une chance, il devait se calmer et écouter son dresseur.

Max hocha la tête en direction de Rod. Un temps mort semblait nécessaire. Elle sentait qu’il se passait quelque chose d’important. Elle resta en retrait, les bras croisés dans le dos, un peu inquiète. Elle avait foi en les talents de dresseur du blond mais elle connaissait aussi son caractère buté et son parfois léger manque de tact. Et ça ne manqua pas. Elle ferma les yeux une demi-seconde avec une expression de douleur. Rody, Rody … Les dresseurs avaient peut-être une énorme fierté en parlant de leurs starters mais les starters aussi avaient une sacré fierté. La tête de Ne vint se coller à la sienne, comme pour confirmer sa pensée. C’était important un starter. C’était celui qui nous voyait évoluer depuis le tout début. Celui qui nous formait, celui qu’on formait.

C’était comme un premier amour. Il était irremplaçable, il avait une place toute particulière dans le cœur de son dresseur. On ne l’oubliait pas, on ne pouvait juste pas l’oublier. Elle fit un vague signe de la main à Rod, lui signifiant que c’était rien. Elle préférait franchement que ça arrive face à elle plutôt que face à n’importe qui d’autre. Elle ne savait que trop bien ce que s’était que de se disputer avec son starter. Elle échangea un sourire avec ce dernier avant qu’ils ne se replacent.

Elle repassa en mode combat, le regard pétillant et concentré. Il n’y avait vraiment qu’une chose qu’elle pouvait craindre du Luxio, une attaque Croc Glace. Elle ne voulait pas découvrir si le pokemon la connaissait et elle préféra ordonner à son pokemon d’enchaîner les Drago-Rage et les Dracosouffle de faibles puissances pour empêcher le type électrique de s’approcher. Seulement, les attaques se dirigeaient toutes vers le même point et au final, Max siffla à son starter d’arrêter, juste à temps pour voir que la lumière qu’elle avait prit pour un mélange des attaques de son dragon et d’Étincelle en puissance maximale était en fait la lumière d’une évolution.

Luxray. Le pokemon principal de Tanguy (kyaaaa ~) et maintenant pokemon starter de Rod. Il était sublime. Il était confiant. Il était puissant. Max eut un sourire satisfait. Le combat s’annonçait plus intéressant encore. Elle était heureuse pour son ami, elle était heureuse de le voir progresser, de voir que son équipe progressait. Ça lui faisait chaud au cœur. Ça lui faisait plaisir. Sincèrement.

- Félicitations vous deux ! Mais si vous pensez que ça va suffire à nous vaincre … vous vous trompez lourdement !

Elle finit sur un grand sourire avant de se reconcentrer. Juste à temps pour siffler une Ténacité à Nessie qui voyait une puissante Étincelle arriver sans avoir de chance de l’esquiver. Le combat pouvait réellement commencer. Le sourire presque carnassier, Max se sentait transportée par le combat. C’était tellement plus prenant ce genre de combat, contre quelqu’un qu’on connaissait. Elle avait adoré chacun de ses combats mais, là, face à cette personne qu’elle connaissait si bien et qui la connaissait si bien c’était tellement plus intéressant.

Elle voulait anticiper, comprendre le mode de fonctionnement en combat de Rod. Esquive, Attaque, Encaisse. Encaisse. Encaisse. Encaisse un peu trop souvent et esquive pas assez. Luxray était un peu trop rapide pour que les sens de Nessie les suivent efficacement. Il avait été capable de gérer la vitesse de Luxio mais son évolution avait changé la donne. Max serra les dents.

Ça l’agaçait. Elle pouvait pas y faire grand-chose d’autre que de donner des instructions pour encaisser le mieux possible. Très bien, elle avait son nouveau point à travailler. Elle n’avait au final jamais eut l’occasion d’affronter un adversaire aussi souple et agile que le félin, pas étonnant qu’elle comme son pokemon soient désorientés.

Au final, après un dernier contact particulièrement violent entre un Coup d’Jus et un Vibroscur, l’explosion qui résulta de la rencontre des deux attaques acheva les deux starters. Le Gringolem, arbitre imperturbable sonna une égalité. Max rappela rapidement son starter. Et bien, en voilà deux qui étaient bons pour un passage à l’infirmerie. La Givrali s’étira en se dirigeant vers son ami pour lui serrer la main solennellement.

- C’était un match très intéressant. Je sais sur quoi axé les entraînements de Nessie maintenant, merci !

Le coté formel passé, elle sauta littéralement sur le jeune homme avec un mélange de fierté, de joie et de « nan mais Rody t’es un boulet mais je t’aime fort quand même ».

- BRAVO POUR L’ÉVOLUTION DE LUXRAY IL EST TROP BEAU !

Et félicitation, deux tympans d’explosés pour le prix d’un ! Une Max excessivement souriante et sautillante, félicita très fortement le jeune homme. Plus que pour cette évolution. Pour le parcours qu’il avait fait, pour ce qu’il avait accomplit. Pour tout ça. Elle était fière et heureuse pour lui.

© BB Dragon


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3773-0269-maxine-max-arago-terminegivrali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3774-maxine-max-arago-givrali
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Pokégêne Go   

Revenir en haut Aller en bas
Pokégêne Go
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: archives :: Les Archives :: Année 3 :: Ile Touga :: Village de l'Oasis-