La détermination paye ! [terminé]
Kira G. Yamamoto
Région d'origine : Kanto
Âge : 15
Niveau : 20
Jetons : 703
Points d'Expériences : 477
Scientifique Chercheur Pokemon
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: La détermination paye ! [terminé]   Sam 30 Juil - 13:29

Encore un énième entrainement presque imposé par Amrstrong... Depuis qu'il s'était fait battre par Artanis en entraînement, il ne cessait de courir et de continuer à se muscler. Probablement le Pokémon visait-il l'évolution pour reprendre le dessus, et regagner sa place de numéro un de l'équipe du jeune scientifique blond. Kira ne comprenait pas qu'il y ait une compétition entre les membres de son équipe. Après tout, il appréciait chacun de ses Pokémon pour les qualités et les défauts qui les rendaient uniques. Il ne cherchait pas à posséder une équipe puissante ou parée au combat, même si le Machoc semblait penser le contraire. Il en devenait presque fatiguant, et Kira commençait même à craindre pour sa santé, le Pokémon passant son temps à s'entrainer et à massacrer le stock de café que Kira avait acheté. Car, oui, cet accro avait effectivement emmené sa machine Nescaball en vacances avec lui...

Aujourd'hui, c'étaient les grandes cascade qui attiraient le Pokémon, Kira et Artanis, eux s'efforcant simplement de suivre le rythme endiablé du petit Pokémon msuculeux. Cela faisait déjà près d'une heure qu'il courait sans s'arrêter. Au moins, d'un côté, Kira ne perdait pas la cadence de l'entraînement Pyroli, à son grand désespoir d'ailleurs... Néanmoins, la course se stoppa près des pieds de la cascade, quand le Machoc pila net, son attention retenue par quelque chose. En s'approchant, Kira et Artanis purent voir ce qui l'avait distrait de sa course, et les trois compères purent assister à un spectacle peu courant. Un Ursaring et un Pandarbare étaient en plein combat, et cela absorba littéralement l'attention du dresseur et de ses deux Pokémon. Autant le Scalpion ne faisait que jauger tranquillement, que le Machoc, lui, était absorbé par le combat, faisant face et serrant les poings. On sentait monter en lui l'envie d'en découdre. Puis, sans crier gare, les deux ours se stoppèrent, et, faisant une sorte de salut, le Pandarbare s'éloigna, ce qui sembla déplaire à l'Ursaring... Celui-ci grogna et, d'un mouvement vif, comme guidé par son instinct, tourna la tête pour frixer les trois compères. Immédiatement, le Scalpion se mit en garde, et Kira se prépara à réagir pour arrêter son Machoc qui, lui, d'un grand mouvement, leva son poing, défiant l'ours de venir le chercher. Cela ne manqua pas de faire immédiatement effet, et l'Ursaring, s'énervant, se lança dans une course effrenée vers le groupe d'amis, avant d'être stoppé net par un grondement sourd. On pouvait voir, derrière lui, un Polagriffe imposant, dressé sur ses pattes arrières, qui fixait l'Ursaring avec sévérité, comme pour l'avertir de ne pas cela. Une voix se fit également entendre dérrière lui :

- Kuma. Ca suffit. Même si ce petit Pokémon t'a montré son poing, tu ne dois pas lui foncer dessus sans réfléchir. Il lui aurait suffi d'une esquive et d'une frappe de Balayette pour t'envoyer te ramasser comme un ourson mal reveillé. Un petit grognement fâché se fit entendre de la part de l'Urasaring, même si celui-ci rebroussa chemin d'un pas lourd, comme à contrecoeur. La jeune fille, qui avait calmé l'ours d'un simple phrase, s'adressa ensuite à Kira. Dit moi petit blond, que fais tu ici ?
- Pardon de t'avoir dérangé. Je m'apelle Kira, et je m'entraîne avec mes Pokémon. Enfin... En l'occurence, c'est plutôt Armstrong, mon Machoc, qui nous entraine, à vrai dire...
- Ca se voit. Ton Pokémon n'est pas dans son état normal. Quand ils sont troublés, les Pokémon Combat réagissent ainsi : frustration, défiance, trop-plein d'énergie. Il faut que tu le canalise, qu'il se fixe un but précis, ou qu'il se défoule pour déverser son trop plein d'émotions.
- Eh bien... Je ne sais pas trop comment faire ça, pour être tout à fait honnête.
- Kohaï, mon Pandarbare, était pareil étant jeune. Un jour, pour le calmer, je l'ai fait affronter Fubuki, qui était bien plus fort que lui. Il a dû mettre tellement de rage dans ce combat, qu'après coup, il était calme pendant plusieurs jours. Peut-être est-ce de ça dont ton Machoc a besoin, Kira ?
- Peut-être oui... Je ne sais pas trop, cela m'inquiète.
- Ne t'en fais pas il ne craint rien. Trouve-lui juste un défi à sa mesure. Kuma a justement envie de continuer le combat. Et même s'il est de type Normal, ton Machoc aura bien du mal à le mettre K.O, crois-moi. En tant que stratège grade deux je sais de quoi je parle...  
- Stratège grade deux... Tu ne serais pas Avèle Malrun ?
-  Oui, bien vu.
- J'ai entendu parler de toi. Certains disent que tu est l'une de meilleures stratèges de l'académie. Mais si toi, une grade deux, le dit, tu dois avoir raison. Dans ce cas-là... Armstrong et Kuma n'ont qu'à se battre. Je dois l'aider du meiux que je peux !
- Alors soit. Mettez vous là-bas, sur le terrain plat.

Après un hochement de tête, Kira se détourna pour aller se mettre là où Avèle lui avait dit. Cet endroit lui offrait un bon point de vue sur le combat. Ca lui permettrait de voir les attaques de son Pokémon, celles de l'Ursaring, sans toutefois se mettre en danger. Confiant, il fixa alors son Machoc, et, se raprochant, il lui posa un main sur l'épaule et se mit à genoux pour se mettre à sa hauteur :

- J'ai foi en toi, tu peux le faire. Toi et moi, ensembl on va le metre au tapis ce gros ours mal léché ! Comme ça tu verras que tu es plus fort que tu ne le penses !

Le Pokémon fixa alors son dresseur. La détermination dans son regard était inébranlable. Faisant un signe de la tête, il se mit alors en position face à Avèle et Kuma. Le temps sembla se figer, le vent faisant bruisser les feuilles des arbres alentours, et promenant l'herbe en cycle régulier. La tension  était palpable du coté de Kira. Après tout, l'Ursaring mesurait quand même, à vue d'oeil, deux fois la taille du Machoc... Mais celui-ci, se retournant, fit un signe determiné de la main et de la tête, levant d'un seul coup les doutes de son dresseur. Le signal du départ fut donné par le Pandarbare, qui claqua les paumes de ses énormes pattes l'uns contre l'autre avec force.

L'ursaring charga alors, tête en avant et bondissant, pour venir frapper le sol avec ses deux pattes avant. Le Machoc fut déstabilisé par la capacité Séisme que Kuma venait d'utiliser, et les quelques secondes qu'il lui fallut pour se reprendre laissèrent le temps à Kuma de préparer la suite. Il lui avait offert une ouverture béante sur un plateau d'argent, et sentait qu'il allait amèrement le regretter. Celui-ci avait repris sa course, et une fois arrivé au corps-à-corps, lança sa capacité Mania. Une pluie de coups de patte s'abattit alors sur le Machoc, qui avait à peine repris ses appuis. Kira commençait déjà à s'inquiéter. Le combat venait à peine de démarrer que le Machoc en prenait déjà plein la tronche... Mais celui-ci ne comptait pas se laisser abattre de la sorte. Il semblait encaisser les coups durement, mais avec assurance, guettant le bon moment pour riposter. La pluie de coups finit par se stopper, et le Machoc tenant à peine debout face à Kuma, celui-ci considérait sa victoire comme déjà aquise. Mais Amrstrong ne comptait pas se laisser vaincre ainsi. Se rendre sans combattre ? Jamais ! Le petit Pokémon musculeux, d'un bond, se jeta en avant, poing reculé pour venir frapper de plein fouet le centre du cercle que Kuma avait sur le ventre. Machoc venait d'utiliser son attaque Vendetta, dont la puissance ne fit qu'augmenter grâce à la rage et la pluie de coups qu'il venait tout juste de subir. La frappe, d'une puissance inouie, ne manqua pas de faire reculer l'Ursaring d'un bon mètre. Kira sourit à ce moment-là, comme regonflé, même si son sourire fut vite défait lorsqu'il observa Avène.

Depuis le début du combat, elle n'avait pas donné un seul ordre. Cela voulait donc dire que son Pokémon combattait de lui-même, et vu son efficacité, qu'est-ce que se serait quand elle déciderait de vraiment passer à l'action... Mais le Voltali décida quand même de passer à l'action le premier.

- Armstrong, plonge, comme avec Goupix !

Le Pokémon s'exécuta alors, utilisant Tunnel pour foncer sous terre, et tenta de ressortir sous les pieds de Kuma pour le frapper par en-dessous. Mais L'ursaring régit avec une rapidité déconcertante. A peine le Machoc avait-il sorti la tête de terre que Kuma utilisait un Piétisol pour écraser son adversaire. Le pauvre Armstrong était bien mal en point, mais l'Ursaring n'en avait pas fini. De sa patte, il ramassa le Machoc, et le projeta violemment avec sa capacité Force. Armstrong alla s'écraser contre un arbre à quelques mètres de là, s'effondrant sur le sol, inanimé. La stupeur envahit le visage de Kira, qui n'y croyait pas. Kuma, lui, se mit à faire demi-tour, quittant le champ de bataille, sa victoire aquise. Mais Kira encourageait le Machoc, qui tentait de se relever. Mais, trop tremblant et affaibli, celui-ci n'y parvenait pas. Kira, dans un dernirt élan, une larme coulant sur sa joue, cria sa détermination à son Pokémon :

- Allez Armstrong ! Ne lâche pas ! Je crois en toi, non pas en tant que dresseur... Mais en tant qu'ami !

Cette simple phrase sembla partir comme une flèche d'encouragement pur vers le coeur du Machoc. Car sur ces mots, le Pokémon se força, vacillant, et chutant, avant de se relever, et d'un cri, se força :

- Maaaaaa chhcooooo PPPPPEEEEEUUUURRRRRR  !

Une lumière blanche entoura le Pokémon, ce qui ne manqua pas de surprendre et retenir l'attention de tous les Pokémons présents, ainsi que celle de leurs dresseurs. Kira connaissait cette lumière. La dernière fois qu'il l'avait vue, c'était en expédition. Cela ne puvait dire qu'un chose. Armstrong évoluait... La lumière s'estompa, laissant apparaître la nouvelle forme d'Armstrong. Plus grand, plus fort, et encore plus déterminé... Il était devenu un Machopeur !  

Le Pokémon, encore plus musculeux qu'avant, se releva, faisant face à l'Ursaring qui, surpris de cette évolution soudaine, semblait que peu destabilisé, mais aussi intéressé par la tournure que le combat venait de prendre. Le Machopeur en profita, et d'un pas puissant, il s'élança pour frapper Kuma de plein fouet avec son attaque Poing Karaté. Plusieurs émotions traversaient Kira. La surprise, la joie, et même une certaine tristesse. Celle de voir son compagnon grandir, se dire qu'il ne pourrait plus s'en servir comme d'une grosse peluche... Mais la plus puissante était sans doute la joie, celle de voir que son Pokémon venait de dépasser ses limites pour s'élever au second stade de son évolution. Kira redoubla alors d'efforts pour encourager et guider son Pokémon.

- Vas-y, utilise Poing-Boost, rend-lui coup pour coup !
- Chopeur !

Le Machoppeur s'exécuta alors, et rendit coup pour coup à Kuma, se vengeant de son attaque Mania de toute à l'heure. Chaque coup était plus puissant que le précédent, Armstrong finissant son enchaînement avec une Frappe Atlas, qui envoya l'Ursaring quelques mètres plus loin. Un silence s'abattit sur le terrain de combat. Tous les regards étaient fixés sur l'Ursaring. Allait-il se relever ? Ou la nouvelle puissance d'Armstrong avait-elle suffi à le mettre au tapis ? Le silence fut rompu par Avène qui, fixant son Pokémon lui envoya ses mots d'un calme et imperturbable :

-  Arrête de jouer, Kuma...

Jouer ? Ses mots stupéfièrent Kira. Kuma était-il vraiment en train de s'amuser ? Sur ces mots, l'Ursaring plongea sous terre, utilisant lui aussi Tunel. Le Machopeur, qui s'attendait à se faire frapper par en-dessous, ne sentit pas arriver la suite... Kuma sortit de terre tel une fusée, se projetant dans les airs derrière Armstrong, avant de lui retomber dessus, toutes griffes en avant, en utilisant Aéropique. L'effet fut dévastateur. Le Machopeur se retrouva touché de plein fouet par l'Aéropique, qui se vit suivre d'une frappe de Marto-Poing. Armstrong recula d'un bon mètre pour reprendre ses esprits, et, profitant du fait que Kuma était légèremennt essoufflé, tenta une riposte. Il se lança alors sur Kuma, et lui saisissant le bras, il se fit tourner pour faire basculer l'Ursaring, qui se retrouva au sol. A nouveau sa dresseuse s'adressa à lui.

- C'est fini, allez, tu sais ce que tu dois faire.

Kuma ouvrit alors la gueule, et de celle-ci jaillit une lumière. Le Machopeur, se tenant juste au-dessus, ne put esquiver, et encaissa de plein fouet, à peine caché derrière ses bras, une attaque Ultralaser. Les bras fumants, le Machopeur les relâcha, les laissant ballants, avant de s'effondrer.
- Macho...
- Nan ! Kira courut alors vers lui pour venir a son chevet. Tiens bon, j'ai des Super Potions dans mon sac ! Ne bouge pas ! Le blond donna donc rapidement des Potions au Machopeur bléssé.
- Il s'est bien battu, il n'est pas passé loin de la victoire... Hein Kuma ?
- Ursa... Ring... Doucement, l'ours s'effondra à son tour, probablement à cause du contrecoup d'Ultralaser
- Tu peut être fier de lui. Il a de la détermination, et toi aussi. Ensemble, vous pourrez accomplir beaucoup de chose.
- Merci, ça fait plaisir à entendre.
- Sur ce, il va être midi, le temps que les nobles combattants se reposent, cela te dirait-il de manger un morceau ? J'ai de quoi faire du feu, et si j'ai assez de viande pour ces gros ours, j'en aurai assez pour toi aussi.
- Avec plaisir, j'ai aussi quelques fruits. Et puis, on l'a bien mérité...

Leurs Pokémon au repos, les deux anciens adversaires mangèrent donc ensemble. Même si c'était une défaite, selon Kira c'était un grande victoire. Une vitoire qui lui permettrait de renforcer ses liens avec son Pokémon, et à son Pokémon de se dépasser pour atteindre ses buts futurs...
"JE NE SUIS PAS PETIT !!! C'EST JUSTE QUE JE VIS DANS UN MONDE DE GEANTS !! BORDEL !!".

_________________

Kira G. Yamamoto ≈ Ne vous blâmez pas ainsi, la perfection n'existe pas. Ce monde est imparfait, vous le constatez tous les jours. Et c'est pour ça qu'il est intéressant d'y vivre
La détermination paye ! [terminé]
Page 1 sur 1
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Outils de modération :