Partagez | .
Un bon oiseau est un oiseau agile…mais aussi un oiseau robuste. [Pv Alban]
 Topdresseur Spé. Type
avatar
Topdresseur Spé. Type
Région d'origine : Johto
Âge : 17 ans
Niveau : 43
Jetons : 846
Points d'Expériences : 1108

MessageSujet: Un bon oiseau est un oiseau agile…mais aussi un oiseau robuste. [Pv Alban]   Mar 2 Aoû - 1:52

Un bon oiseau est un oiseau agile…mais aussi un oiseau robuste.

Djelly top dresseuse spé-type vol…Il était tant pour moi de travailler sur la stratégie de combat. Mes pokémons étaient rapide, agile et pour la plupart puissant, mais aucun d'entre eux ne pouvait rivaliser avec la vitesse d'un pokémon électrique ou même la défense d'un pokémon roche. Le manque de robustesse de mes poussins était flagrant, il ne pourrait plus rivaliser avec des pokémons plus fort qu'eux. M'axer sur l'esquive était une idée, mais pas vraiment la meilleure du monde. Si l'adversaire m'immobilisait j'étais fichu.

C'était pour ça que je m'étais permise à faire appel à Alban, je lui avais envoyé un message afin de savoir si il pouvait faire quelque chose pour rendre mon Etouraptor plus robuste et il m'avait dit oui. Ça m'avait soulagé qu'il accepte d'entrainer mon pokémon, mais je me sentais un peu gêner de lui demander ça pendant les vacances. J'espère qu'il ne m'en voudra pas et que ça ne gâchera pas ses vacances.

Le Voltali m'avait donné rendez-vous non loin de sa hutte afin que je lui confie mon pokémons. Je regardais mon pokémons et soufflait doucement. Ce n'était pas la première fois que je confiais mon pokémon à quelqu'un. J'avais déjà passé Garden à Aileen pour qu'elle fasse un œuf, mais je restais toujours autant inquiète. Au moins je connaissais déjà Alban, je n'avais pas que soucis à me faire….Baron allait être entre de bonne mains.

Je caressais la tête de mon oiseau, avant de prendre mon sac et la ball de ce dernier. Ne voulant pas être seule, je demandai à Teppes,Tempesta et Garuda de m'accompagner aussi. La Minidraco s'installa autour de mon coup, me laissant un frisson au moment où sa peau écailleuse toucha mon coup. Elle avait la peau fraiche, dans cette canicule constante ça faisait un bien fou.

La petite troupe prête je me mis en route vers mon point de rendez-vous. Pendant le trajet, Garuda Baron et Teppes voilaient tous ensemble autour de moi. Ils profitaient d'être encore ensemble pour le faire vu que le grand oiseau poivre et sel serait absent pendant quelque semaine. Ce qui me fit un léger pincement au cœur.

J'avançais en les regardant s'amuser dans les airs, ne faisant aucunement attention à mon entourage, ni au chemin que je faisais. Il m'avait fallu un long moment pour remarquer que j'étais déjà arrivée près de la hutte du coach. Depuis combien de temps, aucune idée, mais il ne fallait pas que je fasse plus attendre Alban. Mon cœur se serait un peu quand je m'étais approché de la porte pour y toquer, je ne devais pas être triste. J'étais vraiment bien trop sensible, certes Baron ne serait plus là pendant quelques semaines, mais c'était pour qu'il devienne plus fort. Il faut moi aussi que je le devienne.

Je reniflais un bon coup avant de toquer la porte d'Alban avec quelque minute de retard. « Coucou Al, c'est Djelly je viens t'apporter Baron comme prévue» disais-je derrière la porte espérant que le brun vienne l'ouvrir. Mes pokémons avaient entendus parler et s'étaient posé non loin de moi afin d'accueillir le Voltali.

J'attendis que la porte s'ouvre, pour saluer le coach comme il se doit, puis lui remettre la pokéball de mon oiseau. « Coucou Al, tu vas bien ? Moi je crève de chaud là où il y a ma hutte et il y a plein d'insecte…Mais je survie…Pour le moment…. Bref. Voici Baron. Baron je te présente Alban, Al, voici mon Etouraptor Baron. C'est pour lui que je t'avais contacté. » Disais-je en présentant Baron au Voltali. « Voici sa pokéball. J'espère que tout va bien se passer, il est plutôt fier et très têtu, mais quand il se met à bosser il y va à fond. » Continuais-je en tendant la sphère rouge et blanche au brun. J'eus un petit pincement au cœur, mais je me retenais. Il ne fallait pas que je pleure, ou que je sois triste ni rien. Je dois être forte.

« Ah aussi fait attention à toi. Mon Etouraptor s'amuse à me porter sur son dos par surprise. Je pense qu'il a adoré notre petite initiation à la course aérienne. Depuis il essaye tous les jours de le faire. Ça ne m'étonnerait pas qu'il le fasse avec toi. Du coup je te préviens pour ne pas que tu sois surpris.» informais-je le coach en caressant le plumage de mon oiseau.

« Je compte sur toi pour être sage et obéissant envers Alban mon petit Baron » disais-je en prenant l'oiseau dans mes bras avant de casser le câlin. Je disais ensuite à Alban qu'il pouvait me prévenir à tout moment s'il y avait un problème que je rappliquerai aussi rapidement que possible. Je le remerciais encore une fois d'avoir accepté de s'occuper de mon grand oiseau, avant de repartir vers ma hutte, le cœur un peu lourd. Mon protecteur ne sera plus là pendant les prochaines semaines…J'essuyais les larmes qui commençaient à pointer le bout de leur nez en me disant que cette séparation temporaire était une bonne chose. Je me reposais un peu trop sur Baron, se sera un défis pour moi-même, me prouvant que j'étais une top dresseuse redoutable même sans ma carte maîtresse.

Allez, on y va !

ft. Alban


Hrp-Dépot de Baron en Coaching

_________________
Djelly Fish ≈ Don't be sad...Get a Djelly ♥


Dernière édition par Djelly Fish le Sam 17 Sep - 21:38, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t232-djelly-fish-pyroli http://pokemoncommunity.forumactif.org/t285-djelly-fish-pyroli
 Pokéathlète Coach
avatar
Pokéathlète Coach
Région d'origine : Hoenn
Âge : 17 ans
Niveau : 65
Jetons : 16275
Points d'Expériences : 2302

MessageSujet: Re: Un bon oiseau est un oiseau agile…mais aussi un oiseau robuste. [Pv Alban]   Lun 5 Sep - 15:27




Un bon oiseau est un oiseau agile... mais aussi un oiseau robuste
Alban Abernaty & Djelly Fish

Il ouvrit un œil vitreux lorsqu’il reçut le message de Djelly Fish, sa précieuse amie virtuelle. Ce n’était pas inhabituel qu’ils s’envoient régulièrement des missives pour s’enquérir de l’état de l’un ou de l’autre, ou simplement papoter, mais Alban dû reconnaître qu’il fut surpris de ce message-là. Une demande de coaching ? De la part de Djelly ? Voilà qui était plutôt atypique. Et qui ne tombait pas forcément bien, sachant qu’il était dans un état à peu près lamentable après la fin de sa Mission ratée pour PALLADIUM. Mais qu’importe. Djelly faisait partie de ses précieuses amies, et, même s’il eut un instant l’idée fugace de lui avouer qu’il ne pourrait pas répondre à sa demande, Alban se résigna au dernier moment. Il ne pouvait pas dire ce genre de choses à la Pyroli. Vu le ton de son message, elle était plutôt anxieuse de lui confier son Pokémon. Même si elle ne le disait pas explicitement, Alban avait trop l’habitude de dialoguer avec elle pour ne pas le ressentir. Alors lui dire quelque chose qui ne ferait qu’augmenter son stress ? Il pouvait être stupide par moments, mais tout de même pas à ce point-là…

Il avait donc pris la décision d’accepter la requête. Il n’en avait pas réellement envie, mais quelque part, il se raccrochait à cette demande pour tenter de remonter la pente. Malgré son échec pour PALLADIUM, des personnes voulaient toujours bénéficier de ses piètres services. C’était un vent d’une fraîcheur plus que bienvenue qui se remettait à souffler. Une façon de reconstruire progressivement sa confiance en lui, en quelques sortes. Alors, prenant son courage à deux mains, il répondit au message de Djelly pour lui donner rendez-vous dans sa hutte.

***

Quelques coups frappés à la porte le tirèrent de sa rêverie. Assis sur le canapé dans une tenue décontractée - en l’absence de ses colocataires, il en profitait généralement pour faire tomber la chemise -, Alban attrapa rapidement un t-shirt blanc qu’il enfila. S’il avait été de meilleure humeur, peut-être aurait-il remarqué que son torse était de plus en plus dessiné grâce aux nombreux exercices qu’il faisait. Peut-être se serait-il regardé une fraction de seconde devant le miroir pour soupirer de soulagement face aux fruits de ses efforts. Mais non. Ignorant donc superbement son reflet, le châtain alla ouvrir à son amie plus si virtuelle que ça. Son visage, habitué à la présence de Djelly, se fendit d’un très léger sourire. Même si le cœur n’y était pas vraiment. Ce qui n’était en aucun cas la faute de la Pyroli ; sa déprime, il ne la devait qu’à lui-même. Et à son incapacité à être un Coach digne de ce nom, aussi…

- Salut Dje, la salua-t-il en l’invitant à rentrer pour s’abriter du soleil caniculaire.

Il profita du flot de paroles de la brune pour éluder la première question sur son état. Il n’avait pas envie de déranger Djelly avec ses problèmes ; mais pas envie de lui mentir également en lui disant que « tout allait bien ». Préparant donc rapidement une boisson glacée, il la tendit à la demoiselle en espérant que ce breuvage rafraîchissant lui ferait du bien.

- Je te comprends pour la chaleur. C’est intenable, et l’isolation n’est pas super. Enfin… Il fait au moins meilleur que dehors, c’est déjà ça.

Il coula un regard en direction de sa chambre et s’assura que la porte était bien fermée. Conscient de la phobie de Djelly pour les insectes, et au fait de sa peur de son Larveyette, le Voltali avait barricadé Hélios à l’intérieur de son dortoir pour éviter une nouvelle crise de panique. Pauvre Djelly… Il n’y avait pas pensé avant aujourd’hui, mais elle devait sûrement être terrorisée sur Touga. Lui-même n’était pas forcément très rassuré lorsqu’il voyait débouler un type Insecte dans sa douche alors qu’il était en train de se shampouiner. Quoique… Il n’aurait pas été à l’aise avec n’importe quel Pokémon sauvage. C’était qu’il était du genre pudique, aussi…

Reportant son attention sur l’immense Etouraptor qui venait de voleter vers lui, Alban contempla son magnifique plumage gris. Il n’avait pas vraiment percuté avant, mais c’était la première fois qu’un autre dresseur lui confiait un Pokémon Vol. Et un oiseau, de surcroît. De quoi lui faire renouer avec des choses qu’il connaissait bien. Pas comme les Pokémon Obscurs…

Secouant la tête de gauche à droite, il se força à ne pas repenser à sa Mission. D’ordinaire, il se serait dit qu’il fallait en tirer les enseignements pour avancer… Mais qu’avait-il réellement appris de ce fiasco à Rhode ? Tout n’avait été que chaos du début à la fin… Assez. Il fallait qu’il oublie cette expérience. Au moins pour un temps… Attrapant donc la Pokéball de Baron, il la glissa à sa ceinture et esquissa un sourire à l’adresse de Djelly.

- Pas de soucis, je verrai ce que je peux faire avec lui. J’ai déjà eu Spike en coaching alors t’en fais pas que les Pokémon fiers et têtus… - il lâcha un petit rire malgré lui -. Enfin bon, je vais faire au mieux alors détend-toi, d’accord ? S’il y a le moindre problème je te préviendrai, de toute façon. Et puis malgré le réseau pourri sur Touga, on reste en correspondance, donc tu seras au courant de tout…

Il hocha ensuite la tête lors des dernières recommandations dispensées par Djelly, puis détourna les yeux lorsqu’elle fit ses aux revoir à l’Etouraptor. Les séparations avec ses propres Pokémon avaient toujours quelque chose de triste. Il se devait de respecter ce moment et de ne pas s’en mêler. Puis, une fois qu’elle eut fini, il la raccompagna jusqu’à la porte pour la saluer. Quelque part, cela allait être une épreuve pour elle comme pour lui. Mais il fallait qu’il se force à avancer.

Il ne pouvait tout de même pas rester sur ses échecs éternellement, n’est-ce pas ?

***

Assis sur son canapé, comme trois semaines plus tôt, Alban attendait la venue de Djelly.

En trois semaines, énormément de choses s’étaient passées. Il avait réussi à remonter la pente grâce à l’aide de son meilleur ami, et avait pu entamer le coaching de façon bien plus sereine. A présent, il se sentait prêt pour aborder la rentrée à fond. Avant tout néanmoins, il allait falloir rendre les Pokémon qu’il avait acceptés en coaching. Derrière lui dans le salon, Armstrong et Sphax étaient en train de se détendre. Tous deux savaient qu’il ne leur restait que quelques heures dans l’équipe d’Alban.

Réagissant lorsque quelques coups furent frappés à la porte, Alban se leva pour aller accueillir Djelly. Cette fois-ci, il sourit de bon cœur et pris l’ascendant dans la conversation.

- Salut Dje, comment vas-tu ? Entre, j’ai préparé des thés glacés - il me semble que tu aimais bien ça, non ? -.

Il la laissa s’installer à la table-bar, puis fit glisser un verre près d’elle.

- Prête pour la rentrée ? Personnellement, il me tarde de retourner sur Lansat. Deux mois de vacances c’est super chouette pour prendre du repos, retourner visiter sa famille et avancer ses projets personnels mais… il y a une ambiance particulière à l’académie qu’on ne retrouve pas ailleurs. Enfin bon… Tu as pu bien profiter de l’été ?

Il s’installa en face d’elle et prit une longue gorgée de thé glacé. Puis, décrochant la Pokéball de Baron, il la rendit à la Pyroli.

- Baron va bien, il est avec les autres Pokémon en train de jouer, dans le jardin. Je ne sais pas s’il t’a vue arriver mais au pire, on peut toujours discuter un peu avant d’aller le voir. Il s’est pas mal attaché à certains de mes Pokémon, donc le moment de dire au revoir est toujours un peu compliqué pour les uns comme pour les autres… Enfin bon… Le coaching s’est bien passé, sinon. Je t’ai récapitulé toutes les informations nécessaires dans ce dossier. Tu as ses courbes de progression, ainsi que diverses données sur ce qu’on a fait ensemble… N’hésite pas si tu as des questions, ok ?

Puis, lui adressant un nouveau sourire, il se pencha sur la table et la regarda.

- T’as bronzé un peu au fait, non ?

Ils papotèrent ainsi pendant une bonne partie de la journée. Avec Djelly, Alban n'avait pas réellement besoin de se prendre la tête. Alors, tandis que les tables commençaient à se vider, le châtain descendit de sa chaise et pris congé de la brune. Ils ne se voyaient pas souvent même s'ils communiquaient régulièrement par iPok, mais cela ne le gênait pas. Après tout, les vrais amis n'avaient pas forcément besoin de se voir tout le temps pour continuer de s'apprécier, n'est-ce pas ?

HRP : Fin du Coaching de Baron, Etouraptor de Djelly Fish
RP Terminé pour Alban

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3557-alban-abernaty-le-ciel-se-nourrit-d-ailes http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3559-alban-abernaty-voltali
Un bon oiseau est un oiseau agile…mais aussi un oiseau robuste. [Pv Alban]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: archives :: Les Archives :: Année 3 :: Ile Touga :: Village de l'Oasis-