Entrainement au bord du lac
Invité
Anonymous
Invité
Sujet: Entrainement au bord du lac   Sam 6 Aoû - 22:07
Wan avait quitté son lieu de vie sur l'île Touga très tôt à l'aube, alors que le soleil pointait à peine le bout de ses rayons dans le ciel rougeâtre. C'était une habitude prise depuis son plus jeune âge qui l'empêchait tout simplement de dormir plus longtemps dans la matinée. Elle était sortit de sa hutte, en faisant bien attention de ne réveiller personne, aux alentours de six heures moins dix pour sentir la chaleur déjà assez haute pour un matin accompagnée d'un léger vent qui venait tout de même rafraichir le tout. Ayant vécue une grande majorité de sa vie dans les contrées enneigées du nord de Sinnoh la jeune fille n'avait pas l'habitude de ce genre de climat mais s'en accommoderait comme toujours avec les petites difficultés de la vie. Il y avait encore de nombreux Pokémons de types insectes et poisons, une chose peu commune à Frimapic, bien que discrets on pouvait les entendre par endroits sans jamais les voir. Ils ne tarderaient cependant pas très longtemps à se réfugier dans des endroits à l'abris de la chaleur étouffante qui allait bientôt monter avec le soleil.

La nouvelle Pyroli avait l'intention de profiter de cette journée pour se trouver un endroit calme où elle pourrait rester seule sans personne pour venir déranger sa tranquillité. C'était une chose difficile avec les autres élèves aux alentours aussi avait-elle prit le chemin de la forêt tropicale surement moins peuplée et surtout à l'ombre des arbres pour se protéger du soleil et de la chaleur étouffante. Lors de la présentation des lieux par les professeurs on lui avait expliqué que la zone était tout de même habitée par de nombreux Pokémons sauvages, aussi avait-elle prit la précaution d'emmener son Embrylex avec elle. Ce dernier semblait heureux de pouvoir enfin se dégourdir les jambes, il sautillait avec joie dans tous les sens, tournait autour de sa dresseuse, jouant aussi avec la terre au sol, une vrai petite boule d'énergie sur pattes. Leur destination était le lac qui devait normalement se trouver au beau milieu des bois.

Une fois arrivés aux abords de la forêt ils firent une petite pause. Wan profita de ce instant pour manger une partie du repas qu'elle avait pensé à emporter pendant que son Pokémon grignotait quelques cailloux qui lui tombaient sous la main, il semblait adorer ça au vue de sa mine réjouie. Bien qu'étrange c'était apparemment le régime alimentaire normal de tous les Embrylex, ce dernier leur permettaient de grandir jusqu'à l'âge adulte. Sa dresseuse l'observait, curieuse de savoir à quoi pouvait bien ressembler le Pokémon peau-pierre une fois qu'il a mangé suffisamment de pierre pour devenir adulte. C'était la première fois qu'elle y réfléchissait, ça devait correspondre à une évolution alors il serait surement totalement différent de maintenant. Une fois ce petit encas terminé ils reprirent leur marche entre les arbres cachant le soleil qui s'était élevé dans le ciel bleu. Ils mirent approximativement une heure pour atteindre le lac.

C'était un lieu magnifique qui lui rappelait fortement le lac savoir prêt de chez elle à Frimapic, mais avec la neige en moins. Wan se rapprochait de l'eau pour effleurer l'eau du bout des doigts, elle était d'une pureté incroyable qui permettait de voir le fond tant elle était claire et propre. L'envie d'y plonger lui venait mais n'ayant pas pensé à emmener un maillot de bain elle devait se contenter d'y tremper ses pieds et ses mains, la prochaine fois elle y penserait se-disait-elle. Comme pour la narguer son Pokémon qui n'avait pas à s'encombrer d'une quelconque tenue plongeait la tête la première, il nageait à la surface parfois en crawl, ou du moins une nage qui y ressemblait, et d'autre fois sur le dos mais le fait est qu'il s'amusait comme un fou. Préférant l'ignorer, sa maîtresse s'était placée sur un rocher au bord de l'eau pour travailler son équilibre. Elle se tenait dressée sur une jambe, les mains jointes et les yeux fermés.

Sans réellement comprendre ce qu'elle faisait et prenant ça pour une sorte de jeu le petit Embrylex s'installait lui aussi sur un rocher et prit la même position. L'une de ses pattes levée il titubait de droite à gauche, essayant de se maintenir tant bien que mal mais finissait par tomber. En entendant le bruit, Wan entrouvrait un œil et voyait avec un certain amusement son compagnon chuter dans l'eau tout en poussant un petit cri. Elle sautillait de rocher en rocher pour rejoindre la terre ferme avec une grande agilité. Ses pieds nus foulaient l'herbe humide des abords du lac, elle commençait par prendre une longue respiration avant d'exécuter une série de katas, la base même de son entrainement quotidien. Totalement concentrée sur ses mouvements elle ne remarquait même pas qu'elle n'était plus seule et que quelqu'un l'observait.
Logan C. Alduin
Région d'origine : Hoenn
Âge : 17
Niveau : 58
Jetons : 4163
Points d'Expériences : 2006
Scientifique Chercheur Pokemon
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Entrainement au bord du lac   Sam 6 Aoû - 23:54




img
Entrainement au bord du lac  Lia Wu & Logan Atkinson
La nuit tombe et nous repartons dormir dans les bois. Ma hutte me paraît petite face à la nature et au moins j'ai de la place pour mes jambes. Le lit est assez grand ce n'est pas le problème mais avec Terry qui refuse d'aller dans sa pokéball je suis obligé de lier les jambes afin qu'il est de la place. Pas facile d'être grand. Et dire que je n'ai toujours pas finis ma croissance. Pfffffffff. Enfin.

Terry est heureux d'être dehors lui aussi. Il m'envoie ravi. C'est vrai que ça fait du bien de profiter de la nature. Quoi ? Des Pokémons poisons et insectes dans les bois ? Oui je suis au courant. Si je ne suis pas inquiet ? Non dans tout les cas on peut mourir à chaque moment donc autant se faire plaisir. Oui je sais je suis un demeuré. Cette nuit ce sera hamac dans les bois proche d'un lac de préférence. Comme ça si je suis attaqué...

La route est longue, très longue. J'ai l'impression de tourner en rond. Je commence à fatiguer, à en avoir marre, Terry aussi. Mes jambes sont lourdes. Tant pis pour le lac, ce soir on dort ici. J'installe le hamac sous l'œil intéressé de Terry. C'est vrai qu'il ne connaît pas.

-Tu vois ceci est un des meilleurs couchage possible au monde. Après le lit de feuille et le parachute évidemment.

Oui j'ai fait beaucoup de camping sauvage proche de chez moi sans l'accord de mes parents. Ils ne comprennent pas que je préfère être le nez dehors que moisir à l'intérieur, même si entre nous un bon repas familial, tant que ma mère ne cuisine pas, me fait toujours plaisir. Le hamac est installé. Au moins ici on ne nous réveillera pas. De manière humaine j'entends. Comme une porte, un plancher qui grince... Ces choses quoi.

J'invite Terry à me rejoindre dans le hamac tout confort. Je m'allonge avec une boule jaune calé contre mon ventre. Je commence à m'endormir avant de voir contre terre le reflet déformé de la lune. Sans doute la fatigue.

-Terry si tu me réveilles demain tu pren...dras... très..... cher..........

Je me réveil en sursaut en entendant des cris.

-Terry espèce de couillon t'es ou ?  Et pourquoi tu m'as encore réveillé ?

Il me saoule sérieux chaque matin il me réveil et... Qu'est-ce qu'il fait sur mon ventre encore endormi ? Il se réveil doucement et commence à bâiller.

-Si c'est pas toi qui crie comme ça c'est qui ?

-Saaaaaaaaa.....aab ?

On voit qu'il émerge le pauvre. En plus il me fait bâiller. On se motive, allez on range tout et on va voir l'origine du boucan. Je détache le hamac le fourre dans mon sac. Et repart avec Terry sur mon épaule qui dort debout.

J'arrive après une longue minute de marche au bord du lac. Il n'était pas si loin au final. Je regarde les abords du lac et vois un gosse qui fait de la gym. Il est sérieux de la gym ici, le matin. Y a des salles de sport et des parcs publics. Il a raccourci ma nuit.

Avec ma tête de zombie du dimanche matin sans un bon pain au chocolat (ou chocolatine c'est pareil) et mon café, je m'approche de mon réveille-matin humain. Il à des cheveux court noir et semble assez énergique pour un gamin. Il a pas l'air de m'entendre. Il m'ignore c'est ça ? Non seulement il me réveil mais en plus il m'ignore. Je le siffle.

-Tu peux me dire ce que tu fais là de si bon matin à faire de la gym ? Moi ? Ben je me suis fait une nuit à la belle étoile à deux pas et tu m'as réveillé. C'est pas de la gym ? Ah bon. Mais tu sais qu'il y a des salles de sport pour les gars comme toi.

Un détail retire mon attention. Deux en fait. Le premier est vert et bouge. Un Embrylex sans doute celui du gosse. Le second c'est que pour un gosse qui doit avoir a peu près mon âge il a de sacré pectoraux. Quoique, plus j'y prête attention plus je me dis que ça ressemble à des seins. Un rire m'échappe des lèvres. C'est UNE gosse en fait.

-Pff... Ah...ahahahah.

Je m'arrête de rire rapidement.

-Désolé je t'ai pris pour un mec. Excuse moahahahah.

Mon rire reprend impossible de l'arrêter. Terry tombe de mon épaule et continue sa sieste de retour à la surface. Je me calme enfin, récupère Terry et le remet sur mon épaule pour qu'il puisse se réveiller tranquillement.

Je suis vraiment bête en même temps je n'ai pas d'amies qui font du sport de combat. Bon ok j'ai que Lucile mais je ne connais pas de filles qui font du sport de combat et qui ont les cheveux court. Le garçon manqué ouvre la bouche pour parler.
Invité
Anonymous
Invité
Sujet: Re: Entrainement au bord du lac   Dim 7 Aoû - 16:31
Wan continuait ses séries de mouvements alors qu'elle avait très bien entendu le nouveau venu arriver depuis un petit moment. Elle l'observait du coin de l'œil sans pour autant bouger la tête d'un centimètre. La première chose qui sautait aux yeux était sa taille bien supérieure à la sienne, pourtant il ne semblait pas particulièrement impressionnant mais juste légèrement musclé. Pas vraiment de quoi piquer la curiosité de la jeune sportive. Elle terminait sa série pour tout de même répondre à son interlocuteur, une longue respiration en fermant les yeux puis elle tournait la tête pour écouter ce qu'il avait à dire. Il lui demandait d'abord ce qu'elle faisait là.

- Comme tu eux le voir je suis venu ici pour m'entrainer. C'est à la fois bon pour le corps et pour l'esprit et je m'efforce de faire ça tous les matins. Et puis je te retourne la question tiens, ce n'est pas ton lac que je sache. Et puis d'ailleurs ce n'est pas de la gym mais des arts martiaux, ça n'a rien à voir. Ne me dis quand même pas que tu ne vois pas la différence.

Le jeune étudiant avait dormi à la belle étoile, chose que Wan aimait faire sans en avoir souvent l'occasion avec le climat de l'endroit où elle avait grandit. Elle n'avait pas capté qu'on venait juste à l'instant de la prendre pour un garçon, en temps normal elle serait déjà en train de lui crier dessus. Au lieu de ça elle reprenait ses katas, poussant de nouveau les cris qui avaient surement réveillé le nouvel arrivé, s'il avait un problème avec ça il pouvait toujours partir mais elle ne s'arrêterait pas à sa demande, ni à la demande de quiconque d'ailleurs. La seule chose qui aurait put était les professeurs qu'elle avait promis d'écouter et encore seulement s'ils avaient une raison valable pour qu'elle s'arrête, ce qui n'était pas le cas.

Maintenant il riait aux éclats, pas de quoi la déconcentrer pour autant mais elle voulait savoir pourquoi. Qu'est ce qu'il y avait de si drôle? Avait-elle bien entendu? Il lui avouait qu'il l'avait prise pour un garçon en continuant de rire. Wan s'arrêtait aussitôt pour le fixer d'un regard des plus noirs possibles, il était clairement en train de se moquer d'elle là. Stoppant ses katas elle se rapprochait de lui et posait son doigt au niveau du thorax du jeune homme.

- Non mais tu te prends pour qui à te moquer de moi comme ça, tu es aveugle? Ca ne se voit pas assez que je suis une fille et pas un mec? Tu vas voir un peu ce qu'elle va te faire le "mec"?

A peine sa phrase terminée qu'elle le frappait au niveau des poumons avec la paume de sa main. Pas trop fort non plus mais assez pour lui couper la respiration quelques secondes et bien lui faire comprendre qu'il devait s'arrêter de rire, c'était plus un avertissement qu'autre chose. Bien sûr c'était totalement excessif pour ce qu'il avait fait alors que son rire ne signifiait pas forcément qu'il se moquait mais c'est comme ça qu'elle l'avait prit en tout cas. Elle le snobait maintenant et retournait près de l'eau du lac pour reprendre ses mouvements.

Wan était maintenant d'assez mauvaise humeur, elle n'aimait pas qu'on la confonde avec un garçon. Il est vrai que ce n'était pas le genre de fille à faire attention à sa féminité mais tout de même. Peu de choses la mettait plus en rogne que ça mais elle s'était contenue un minimum. Auparavant elle l'aurait surement frappé en plein visage, peu importe les répercutions derrière mais aujourd'hui elle ne pouvait plus se le permettre si elle ne voulait pas avoir des ennuies avec l'école.

Pendant ce temps Embrylex était en train de fixer du regard le Sabelette du garçon. Ce dernier était tombé de l'épaule de son dresseur, il l'aidait à se relever puis ils se mirent très vite à discuter dans un langage incompréhensible. Contrairement à sa dresseuse, le petit Pokémon peau-pierre semblait faire preuve d'une certaine gentillesse qui ne lui ressemblait pas, il trouvait un caillou de forme arrondi et tous deux se mirent à jouer avec. Ils couraient dans tous les sens, se faisant parfois des passes ou d'autres fois se chipant ce qui leur servait de balle.
Logan C. Alduin
Région d'origine : Hoenn
Âge : 17
Niveau : 58
Jetons : 4163
Points d'Expériences : 2006
Scientifique Chercheur Pokemon
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Entrainement au bord du lac   Dim 7 Aoû - 19:23




img
Entrainement au bord du lac  Lia Wu & Logan Atkinson
Il heu... Elle, pardon, me met un doigt sur mon torse. J'en peux plus elle me tue, j'ai cru que c'était un mec c'est trop drôle.

- Non mais tu te prends pour qui à te moquer de moi comme ça, tu es aveugle? Ca ne se voit pas assez que je suis une fille et pas un mec? Tu vas voir un peu ce qu'elle va te faire le "mec"?

-Calme t...

Elle vient de me frapper en plein torse coupant ma respiration un instant. Je continue de rire intérieurement puisque le son ne peut plus sortir. Bon on va se calmer sinon je pourrais pas en placer une face à cette furie. Je respire de nouveau et reprend ma phrase.

-Je disais donc que je ne me moquais pas de toi, mais je m'attendais à voir un gars pas une fille. Et pour moi c'est une situation marrante. Après si tu es susceptible moi j'y peux rien.

Elle me snob totalement, mais quelle garce. Elle me réveille, elle m'ignore totalement, elle s'énerve et me frappe. Tout ça car j'ai rigolé de la situation actuel. En plus elle gueule encore plus fort qu'un Hurlement. C'est sûr que là les Pokémons vont pas venir.

-Tu peux pas faire ça en silence ou moins fort en tout cas ? Tu dois déranger tout les Pokémons du coin.

Pas de réponse, elle m'énerve mais elle m'énerve. Mais Terry, lui semble bien s'amusé avec le petit Embrylex. Ils jouent avec une pierre ronde. Terry ne peut que jouer dans ces conditions. La dresseuse de Embrylex est vraiment à fond dedans.

-Sérieusement tu vas faire ça toute la matinée ?

Toujours pas de réponse, elle me gonfle sévère là. Oh et puis merde , tant pis si elle me frappe. J'attrape son bras pour attirer son attention.

-Si tu t'entraînes, fait le avec ton Pokémon au moins. Il se sentira moins seul. Je suis persuadé que vous ne vous comprenez pas tout les deux.

Je lâche son bras et recule de deux pas.

-Fais quelque chose avec ton Pokémon j'ai l'impression que tu le délaisse. C'est pas juste une statue c'est un être vivant qui vit et qui mange. C'est ton compagnon. Est-ce que t'as confiance en lui ?

Moi en tout cas j'ai une entière confiance en Terry tant que Iris n'est pas dans le coin pour accaparer son attention.

-Tu veux pas faire un combat pour te montrer ce que je veux dire ?




Invité
Anonymous
Invité
Sujet: Re: Entrainement au bord du lac   Dim 7 Aoû - 22:13
Wan continuait ses gestes d'entrainement, elle entendait bien ce que disait le jeune homme mais n'y accordait pas vraiment d'importance, bien trop concentrée sur ce qu'elle était en train de faire. Sans lui parler elle faisait en sorte qu'il comprenne tout seul les réponses à ses propres question, elle continuait de pousser des cris à chaque nouveau mouvement et avait bel et bien l'intention de continuer encore un moment.

Il s'approchait d'elle et l'agrippait par le bras, en réponse il reçu toute la colère à travers un regard qui voulait tout dire, s'il ne se dépêchait pas de la lâcher il allait s'en prendre une. Sa main la lâchait finalement assez rapidement, il ne semblait pas avoir envie de la chercher sur le domaine physique. Il émettait l'hypothèse comme quoi Embrylex et Wan ne se comprenaient pas, elle devait avouer qu'il n'avait pas totalement tort sur ce point mais elle ne voulait pas se l'avouer.

- Évidemment qu'on ne se comprend pas encore vraiment, ça fait à peine quelques jours qu'on fait équipe lui et moi. Regarde le il s'amuse avec ton Pokémon, je ne voudrais pas les gêner autant que moi je ne voudrais pas qu'on me dérange pendant mon entrainement. Et puis là c'est MON moment à moi, on n'est pas obligé de tout partager, on n'aurait plus aucune liberté sinon.

Elle faisait les deux pas qui la séparait du jeune dresseur et reposait son doigt sur son torse mais sans le frapper cette fois. Elle le regardait droit dans les yeux, énervée par ses parole. Wan n'aimait pas qu'on lui montre ses faiblesses et c'était exactement ce qu'il était en train de faire, elle avait du mal avec son Pokémon mais elle devait tenir la promesse qu'elle s'était faite avant son arrivée à l'école. Elle le devait absolument et ça c'était bien plus qu'une simple question d'honneur.

- En revanche venir me dire que je délaisse mon Pokémon c'est un peu fort. Nous ne sommes pas plus proches que ça pour l'instant c'est vrai, mais je m'occupe très bien de lui alors retire ça tout de suite ou je te jure que je vais t'en mettre une.

Plutôt que de s'excuser il proposait un combat, mais pas comme elle l'aurait souhaité. La combattante voulait bien se battre mais à mains nues et sans Pokémons juste lui et elle. C'était vraiment quelque chose qui avait le don de l'énerver. Pourquoi les gens devaient forcément se battre par l'intermédiaire de leurs créatures? Il parlait de confiance entre le dresseur et le Pokémon mais n'avait pas assez confiance en ses propres talents apparemment.

Elle se grattait l'arrière de la tête en réfléchissant, ce n'était vraiment pas son point fort et si lui était bon elle aurait vite fait de se faire battre à plate couture. Mais pour elle, refuser un combat serait contraire à tous ses principes aussi n'avait-elle pas vraiment le choix que d'accepter. Embrylex rejoignait sa dresseuse après avoir été appelé. Elle le gratouillait au niveau du coup et lui demandait ce qu'il voulait faire. Bien qu'elle n'en était pas sûrs, il semblait prêt à se battre si nécessaire.

- Très bien, j'accepte ce duel à une condition. Après un combat par l'intermédiaire de nos Pokémons je veux un combat entre toi et moi, rien que tous les deux en face à face.
Logan C. Alduin
Région d'origine : Hoenn
Âge : 17
Niveau : 58
Jetons : 4163
Points d'Expériences : 2006
Scientifique Chercheur Pokemon
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Entrainement au bord du lac   Lun 8 Aoû - 8:01




img
Entrainement au bord du lac  Lia Wu & Logan Atkinson
Embrylex rejoint sa dresseuse et hésite de ma proposition.

- Très bien, j'accepte ce duel à une condition. Après un combat par l'intermédiaire de nos Pokémons je veux un combat entre toi et moi, rien que tous les deux en face à face.

-Bah c'est pas comme si j'avais le choix mais bon, d'accord.

Je reprends la "balle" à Terry sous ces yeux triste.

-Voila ce qu'on fait tu le démontes comme tu veux et je te rend ton jouet. Non, je te le rends pas maintenant sinon tu vas jouer avec pendant ton match.

-Saaab...

Je soupire.

-Bon, ok mais tu te concentres bien.

Terry hoche de la tête. Parfait. La furie à l'air d'être prête aussi. Un match face à face rien que nous deux ? Elle veut dire ,genre un combat de boxe ou quelque chose comme ça ? Je repense à son coup au niveau de mes poumons, elle fait un mal de Ponchien cette furie. De toute façon je veux lui montrer son incompétence à comprendre son Pokémon.

-Juste avant de commencer, je dois t'avouer que pour un premier rencard je m'attendais à un truc plus romantique, genre au bord de la mer avec un coucher de soleil.

Je souris intérieurement.

-Bon allez assez blablater, Terry utilise Tunnel directement sur Embrylex !

Il plonge sous la terre, laissant sa "balle" de côté. Tant mieux. Il va se donner à fond. Je le sens avancer sous terre avec mon intuition. Oui, l'intuition dans les matchs c'est important.

-Sors maintenant et utilise Ampleur!

Terry sort sous une gerbe de terre et de sable, atterri dans une grande secousse. Provoquant des petites fissures sur les rochers bordant le lac. Le lac se met à avoir des oscillations importante, pourtant il n'y a que très peu de vent. Je suis fier de lui et de mon coup de chance. Avec Ampleur c'est du tout ou rien. Soit c'est ultra puissant, soit c'est suffisant à bercer un bébé. Un nuage se soulève du sol, camouflant nos deux Pokémons et par la même occasion la furie. Embrylex doit être dans un piteux état à mon avis après l'assaut de Terry.




Invité
Anonymous
Invité
Sujet: Re: Entrainement au bord du lac   Lun 8 Aoû - 9:06
L'autre dresseur, dont elle ne connaissait toujours pas le nom d'ailleurs, acceptait sa condition, le pauvre ne savait pas dans quoi il s'engageait. Wan allait surement perdre le combat Pokémon mais elle se vengerait dans le suivant. Mais pour le moment il fallait que son Embrylex fasse de son mieux, c'est tout ce qui comptait. Elle s'agenouilla pour être à sa hauteur, le petit Pokémon n'avait pas l'air de bien comprendre ce qui allait se passer. Elle lui prit ses deux petites pattes avants dans ses mains et le regarda directement dans les yeux.

- Ecoute...je sais qu'on ne se connait pas encore très bien tous les deux mais il va falloir qu'on s'allie si on veut au moins ne pas se ridiculiser contre ce type. Alors on va faire de notre mieux d'accord?

Il pencha la tête sur le côté l'air perdu dans ses pensées. Wan poussa un long soupir, comment pouvait-elle espérer gagner dans ces conditions? Mais son partenaire posa alors une patte sur son épaule et poussa un petit cri, il semblait maintenant déterminé ce qui rassura un peu sa dresseuse. Elle lui souri en retour et se releva prête pour ce qui allait sans doute être une défaite cuisante, mais peu importe, ce n'est pas ce qui importait.

- Nous sommes prêts, on commence quand tu veux.

Avant de commencer, son adversaire se permit une dernière petite pique. Il semblait avoir très bien cerné ce côté là de la personnalité de Wan, le fait qu'elle s'énervait très facilement et avait tendance à faire un peu n'importe quoi dans cet état. Elle essayait malgré tout de garder un calme apparent même si à l'intérieur elle bouillonnait d'une violente envie de lui coller un coup dans la figure.

Il ne perdit pas une seconde, prenant Wan et son Embrylex un peu de court. Le Sabelette avait déjà plongé dans le sol avant qu'ils ne comprennent. Elle essayait de se rappeler des livres qu'elle avait lu sur les Pokémons, Tunnel était une attaque de type sol. Il lui sembla alors évident que l'attaque viendrait d'en dessous Embrylex.

- Il va arriver par le sol alors prépare toi à esquiver en sautant!

Mais à son grand étonnement le Sabelette réapparu quelques mètres plus loin et se servit immédiatement d'une attaque Ampleur. Cette dernière fit trembler la zone de combat. Le pauvre Embrylex ne put rien faire pour l'éviter et se la prit de plein fouet. C'était une attaque de type sol, le genre bien efficace contre le petit Pokémon Peaupierre. Dès le début, ce combat n'était pas à son avantage mais maintenant la victoire de son adversaire était presque assurée.

Pour couronner le tout elle ne voyait plus rien du terrain à cause du sable soulevé par l'attaque mais il n'était pas question d'abandonner pour autant. Elle se dit qu'Embrylex étant de type Roche-Sol la poussière ne devrait pas le déranger mais il fallait déjà qu'elle sache s'il était toujours capable de combattre. Elle eu alors une idée, se boucha les oreilles et ordonna à son Pokémon de crier.

- Embrylex on contre-attaque, utilise Grincement!

Elle avait eu raison de se boucher les oreilles car la petite créature poussa un son tellement horrible qu'elle lui fit siffler les oreilles même avec ces dernières bouchées. Cette attaque avait deux objectifs, premièrement sonner l'adversaire, deuxièmement savoir si Embrylex était toujours apte au combat et  c'était le cas ce qui rassura Wan. Le sable se dispersa peu à peu laissant réapparaitre les deux Pokémons.

Embrylex était un peu amoché mais ça aurait put être bien pire. Elle réfléchit quelques instant aux possibilités qui s'offrait à elle. Une attaque éboulement n'aurait que peu d'effet sur le Sabelette, la Tempête de Sable serait inutile et utiliser une deuxième fois Grincement aussi. Ne restait alors qu'une seule attaque disponible.

- Fonce lui dessus et attaque Morsure!

Le Pokémon se jeta aussi vite que possible et se jeta toute dents devant sur son adversaire.
Logan C. Alduin
Région d'origine : Hoenn
Âge : 17
Niveau : 58
Jetons : 4163
Points d'Expériences : 2006
Scientifique Chercheur Pokemon
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Entrainement au bord du lac   Lun 8 Aoû - 11:56




img
Entrainement au bord du lac  Lia Wu & Logan Atkinson
La poussière est vraiment intense, je ne vois pas toujours pas la situation.

- Embrylex on contre-attaque, utilise Grincement !

Une onde sonore vient me défoncer les tympans. Ma tête, même moi j'ai mal alors que je suis à bonne distance. Terry dois être sourd maintenant. Le nuage disparais enfin laissant paraître un Embrylex correctement blessé et un Terry sonné par l'attaque sonore du petit vert.

- Fonce lui dessus et attaque Morsure!

Quoi ? Vite riposté sinon, il va se faire mordre.

-Terry attaque Tunnel.

Pas de réponse il ne réagit pas. J'y crois pas il est encore sonnée et a mal aux oreilles. Embrylex arrive et lui mord la queue. Il commence à courir paniqué.

-Terry calme toi ! Si tu panique tu vas te blesser !

Rien à faire, il panique de plus belle. Si le son ne passe pas l'image devrait passer. Je commence à agiter les bras en silence. Terry me voit et s'arrête net en me regardant, Embrylex toujours accroché à sa queue. Je lui montre sa queue et tape du pied par terre. Il à l'air de comprendre et soulève Embrylex avant de l'abattre au sol avec sa queue dans un terrible Ampleur. Juste assez puissant pour faire une fissure et écraser Embrylex au sol à l'épicentre du tremblement de terre. La fin du match va bientôt sonner sous les regards de la furie.

Elle m'avait dit quoi déjà sur un combat à main nue ? Après le combat Pokémon c'est ça ? Je tourne la tête pour regarder le lac et sa splendeur fraîche et transparente mais Terry revient vers moi et me tire mon short de bain.

-Quoi ? Et ton combat tu dois y retourner tu sais et tu l'auras après ton "jouet".
 
Il insiste de plus en plus au point de me faire rouspéter. Il me montre le champ de bataille sur lequel il à disputé un combat contre l'Embrylex de la furie. Je tourne ma tête vers le champ de bataille et voit les dégâts qu'a fait Terry.





Invité
Anonymous
Invité
Sujet: Re: Entrainement au bord du lac   Lun 8 Aoû - 13:15
Le résultat était bien évidement couru d'avance mais Wan tenait tout de même à ce que son Embrylex se batte jusqu'au bout. Dans un sursaut d'énergie il avait mordu la queue du Sabelette en face de lui. Ce dernier se mit à paniquer et à courir frénétiquement dans tous les sens avec un Embrylex accroché à sa queue comme un Kokiyas à celle d'un Ramolosse.

Bien que le combo Grincement-Morsure semblait bon sur le papier, le Grincement empêchant toute riposte de l'adversaire, elle n'avait pas pensé à un élément tout simple, le fait que dans cette situation Embrylex était à portée de n'importe quelle attaque. La jeune dresseuse y pensa à l'instant où elle vit l'autre dresseur faire de grands geste à son Pokémon. Ses yeux s'écarquillèrent et elle n'eut même pas le temps de dire à Embrylex de s'enfuir le plus loin possible.

Le Sabelette auparavant totalement paniqué avait comprit lui aussi, il souleva son adversaire et lui infligea une terrible attaque ampleur, à cette distance il toucha sa cible et le mit avec facilité. Embrylex relâcha finalement sa morsure et resta au sol, complètement K.O. Wan accourut près de lui pour voir comment il allait et fut rapidement rassurée, il n'avait rien de très grave mais aurait besoin de pas mal de repos.

- Tu t'es bien débrouillé pour un premier combat même si tu as perdu. On ferra mieux la prochaine.

C'était tout ce qui comptait à ses yeux, il ne s'était pas contenté de se laisser faire même face à un adversaire dont le type le désavantageait très clairement. Elle lui caressa la tête et lui sourit, ce n'était pas la peine de le disputer, le pauvre avait tout donné. Elle le rappela dans sa Pokéball pour qu'il puisse se reposer au calme quelques temps. Ce n'était pas de la faute d'Embrylex qu'ils avaient perdus mais bien à cause d'elle. Elle n'avait pas été capable de gérer correctement la situation. La nouvelle dresseuse s'en voulait, beaucoup plus qu'à son compagnon.

Mais c'était loin d'être finit, le combat Pokémon n'était que la première étape et il y en avait une autre que Wan trouvait beaucoup plus intéressante. Autant elle n'était pas douée pour les match Pokémon autant c'était une toute autre histoire pour ce qui est des combats en face à face. Elle commença par s'étirer et se préparait à frapper fort, elle allait venger l'humiliation qu'avait subie Embrylex.

-J'espère que tu n'as pas oublié la condition de notre combat hein? Là c'est moi que tu vas devoir affronter et sans ton Pokémon.


Wan prit une longue respiration puis se plaça en face de son adversaire. Elle le salua en s'inclinant en avant puis une fois relevée serra les poing et se mit en garde. Elle attendit que l'autre en face autant puis sans attendre d'avantage elle fit deux pas très rapides en avant et se positionna de façon à pouvoir décocher un coup direct du droit en plein dans le ventre du jeune homme en face d'elle.
Logan C. Alduin
Région d'origine : Hoenn
Âge : 17
Niveau : 58
Jetons : 4163
Points d'Expériences : 2006
Scientifique Chercheur Pokemon
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Entrainement au bord du lac   Lun 8 Aoû - 14:52




img
Entrainement au bord du lac  Lia Wu & Logan Atkinson
Embrylex est KO, et sa furie de dresseuse le prend dans ses bras. Pour une première c'était pas mal pour une première fois je dois bien l'admettre. Elle le rappelle dans sa ball et commence à s'étirer.

-J'espère que tu n'as pas oublié la condition de notre combat hein? Là c'est moi que tu vas devoir affronter et sans ton Pokémon.

Elle prend une grande inspiration et commence à s'approcher de moi et s'incline face à ma superiorité de combat Pokémon. Je m'incline pour lui dire que ce n'est pas la peine mais elle me decoche une droite dans l'estomac me projetant dans le lac.

-Aïe ça fait mal !!

Terry me regarde et part s'allonger sous un arbre.

-Putain Terry sérieux.

Il me fait un petit signe de la patte pour me signifier qu'il a sommeil. Quoi ? La furie se rapproche de moi et continue ses coups dans l'estomac. Droite, puis une gauche enchaîné avec un coup de pied. Je m'écroule dans les eaux clair du lac.

-Tu rigoles pas toi.

Je rigole sincèrement. Ses habits mouillés collent à sa peau faisant clairement apparaître ses formes. Oui là d'accord c'est une fille. Elle arrive et continue de m'enchaîner. Je me fais vraiment balader comme un gamin de 5 ans. Elle m'envoie sur la berge toujours trempé. Elle me maintiens au sol et me frappe de tout ses forces.

-Mais arrêtes je frappe pas les filles.

Elle en à rien à cirer et me frappe encore plus fort. Tant pis je vais devoir faire une exception. Je me repli sur moi même pour moins recevoir de coups. Elle continue de plus belle. Je place mes mains pour la repousser. Tiens y a un truc moelleux là. Je rougis en voyant mes mains serrer sa poitrine. Je la projette en arrière plus au loin sur les berges et elle se réceptionne comme une pro. Juste le temps de me lever avant de me prendre un coup de genou de la furie toujours dans l'estomac. Elle recommence à me frapper droite, gauche. Son dernier coup de poing m'arrive dans les poumons. Je réussis à me saisir de son bras et profite de la vitesse de son attaque pour la faire basculer. Par dessus mon épaule et la maintiens à mon tour au sol.







Invité
Anonymous
Invité
Sujet: Re: Entrainement au bord du lac   Lun 8 Aoû - 18:41
Wan n'allait pas le laisser s'en sortir aussi facilement, oh que non. Une fois en position elle le frappait une première fois en plein dans l'estomac d'un direct du droit, un simple coup qui le projetait directement dans l'eau. Ce n'était pourtant que le début d'une longue série, il pouvait en être certain. La combattante le rejoint dans le lac, peu importait ses vêtements, elle continuait de le frapper toujours et encore dans le ventre.

Il se mit à rire ce qui eu le don d'énerver encore un peu plus son adversaire qui se déchainait sur lui. Ce n'était clairement pas son fort ou en tout cas beaucoup moins que Wan, elle continua de le martyriser de longues minutes avec des séries de coups divers et variés. Il disait ne pas frapper les filles mais elle s'en moquait très clairement, alors elle s'arrêta un instant mais en gardant les poings levés.

- Pourquoi? Tu penses que je suis faible c'est ça? Peut-être que  je ne frappe pas assez fort. Je n'ai pas besoin de ça pour te battre crois moi.

A peine sa phrase finit qu'elle reprit ses enchainements toujours plus violemment. Enfin il sembla se défendre un minimum, ou en tout cas il essayait de parer quelques coups de temps en temps. A un moment il fit l'erreur de tendre sa main en avant, ses doigts eurent le malheur de toucher les seins de Wan. Elle devint aussitôt toute rouge, c'était bien la première fois que quelqu'un osait faire ça.

- Qu...qu...qu'est ce que tu crois faire là?! Finis de jouer je vais vraiment te démolir!

Il essaya de la repousser mais Wan se rattrape très facilement, là elle devint vraiment folle de rage, encore plus que d'habitude. A peine réceptionnée elle se jeta de nouveau à l'attaque pour lui assener un violent coup de genou dans le ventre suivi d'une série de coups de poing. A un moment il tenta de lui faire subir une prise, à cause de la vitesse elle ne put l'empêcher de la faire tomber au sol. Il tentait de la maintenir par terre mais Wan se débâtait de toutes ses forces.

- Tu...crois que...je vais me laisser faire...?

Il aurait fallut bien plus pour la bloquer de cette façon, d'un seul coup elle saisit son bras et enroula ses jambes autour de son cou. Elle le fit à son tour basculer sur le sol. Grâce à cette prise elle le maintenait au sol et ses jambes l'étranglaient. Elle serait de plus en plus fort jusqu'à ce qu'il finisse par craquer et abandonner.

- Allez, admet ta défaite!
Logan C. Alduin
Région d'origine : Hoenn
Âge : 17
Niveau : 58
Jetons : 4163
Points d'Expériences : 2006
Scientifique Chercheur Pokemon
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Entrainement au bord du lac   Lun 8 Aoû - 20:23




img
Entrainement au bord du lac  Lia Wu & Logan Atkinson
Je savoure cet instant de calme. agenouiller sur une diablesse qui se débat violemment. Un bruit de chute et de bois mort me fait retourner la tête et elle en profite pour retourner littéralement la situation à son avantage. Je me retrouve étranglé par ses jambes et un bras tiré vers elle. Elle continue de serré.

- Allez, admet ta défaite!

-......

Aucun son ne sort et c'est à ce moment là que je me rends compte que je ne peux plus respirer. Par chance elle m'a étranglé après une bonne inspiration. Terry rigole devant ma situation. C'est vrai qu'avoir la tête entre les jambes d'une fille, quand tu ne connais pas la situation, ça peut prêter à confusion. Je lui fais signe de la main et il me réponds avec un autre signe de la main. Une idée vite ou je vais devoir abandonné. Il me faudrait un trou. C'est ça le trou de Terry il devrait pas être trop loin. Je tourne la tête dans un grand effort. Ah non c'est pas le bon côté là par ici c'est son entrejambe. Je tourne la tête en rougissant pour chercher mon trou de sortie. Elle sert encore plus fort son étreinte.

Il est là à 15m environ. Je me traîne avec mes jambes et mon bras libre en plantant mes doigts dans le sol. Je me rapproche lentement du trou et commence vraiment à manquer d'air. Encore 10m je peux le faire, ma tête tourne, plus que 5m ma tête tourne et je commence à avoir des visions. 3m je suis violet et mes visions me prennent pour cible. 1m, j'en peux plus.

Je lui tape la jambe pour qu'elle me lâche. Enfin de l'air. Je tousse et crache un peu de sang.

-Putain tu voulais me tuer ou quoi ?

Après ma reprise de conscience je commence à me relever et recommence à rigoler.

-Désolé c'est plus fort que moi. Tes vêtements te moule tellement c'est hilarant.

Je me calme rapidement au souvenir de ses coups et me prépare à m'en prendre un autre.




  
Invité
Anonymous
Invité
Sujet: Re: Entrainement au bord du lac   Mar 9 Aoû - 8:38
Il était endurant le bougre, il fallait au moins lui admettre ça. Wan avait beau l'avoir prit dans une position où elle l'empêchait de respirer il n'abandonnait pas et essayait même de se dégager. De son côté elle savait pertinemment qu'il devrait jeter l'éponge tôt ou tard, ce n'était pas possible autrement, personne ne peut résister à une prise pareil ou s'en dégager c'est justement là tout le secret de ce genre de technique. Elle maintenait une pression constante mais même privé d'un bras il rampait sans qu'elle ne puisse totalement l'arrêter. Son corps se trainait jusqu'à quelque chose qu'elle ne pouvait pas voir de là où elle était mais il était hors de question de le laisser faire.

- Tu...tu vas abandonner oui...?!

Wan serra plus fort encore pour lui couper toute respiration mais ce con continuait à bouger, quand allait-il s'arrêter? Elle le voyait changer de couleur de peau au fur et à mesure que le temps passait, est ce qu'au moins il allait abandonner? Parce que se battre avec quelqu'un c'était une chose mais se retrouver avec un élève évanoui en était une autre bien plus difficile à expliquer. Heureusement il finit par craquer en premier et lui fit signe qu'il n'en pouvait plus, à peine avait-elle sentit la main de son adversaire sur sa jambe que Wan avait relâché la pression de ses jambes.

Une large marque rouge se dessinait sur sa gorge, il allait garder cette marque encore pendant quelques jours. Lui, avait l'air assez mal en point, rien d'étonnant quand on savait ce que Wan venait de lui faire subir, mais elle s'en voulait quand même un peu d'être allé aussi loin. Elle aurait vraiment put le blesser même lui laisser de graves séquelles, aussi l'aida-t-elle à se remettre du choc.

- Pas trop vite hein...tu ferais peut-être mieux de rester assis un petit moment avant de te relever. Respire lentement...reprend ton souffle normal...

Elle essayait vraiment de l'aider, c'était entièrement de sa faute si les choses avaient dégénéré de cette façon. Elle avait proposé un combat mais n'avait pas été capable de se contenir et avait laissé parler sa colère beaucoup trop facilement. Ce n'était pas pour tabasser des hommes moins forts qu'elle avait apprit à se battre, non c'était parce qu'elle aimait le dépassement de soi et l'honneur dans le combat. Elle avait tendance à l'oublier ces derniers temps.

- Je...suis vraiment désolé d'être allé aussi loin. J'aurais dus être capable de voir que ça allait pas et te libérer beaucoup plus vite. Mais qu'est ce qui t'a prit? Pourquoi as tu mis autant de temps pour abandonner?

Wan l'aida à rester assis ne tenant même pas compte de sa remarque sur ses vêtements mouillées. En temps normal elle aurait reprit les coups mais ce moment là n'était pas ordinaire. Mais il était vrai que son kimono était gorgé d'eau, elle retira le haut, ne gardant qu'un débardeur rouge qui ne cachait pas le bas de son ventre et ses abdos. C'était mieux dans cette tenue que dans un vêtement imbibé d'eau, elle le laissait au soleil le temps pour qu'il sèche.

Elle tourna son regard vers l'autre et lui sourit, contrairement à ce qu'elle s'était dit un peu avant c'était loin d'être une poule mouillée. Bon il n'avait pas vraiment contre-attaqué et s'était plus reposé sur une défense pas très efficace, mais au moins il n'avait pas abandonné avant la dernière seconde et ça forçait le respect. Elle l'aida à se relever et lui lança une petite tape dans le dos pour le remettre d'aplomb.

-Tu sais, je te prenais pour un crétin beau parleur mais t'es vraiment bon comme mec. Evite juste de me confondre avec un homme la prochaine fois.
Logan C. Alduin
Région d'origine : Hoenn
Âge : 17
Niveau : 58
Jetons : 4163
Points d'Expériences : 2006
Scientifique Chercheur Pokemon
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Entrainement au bord du lac   Mar 9 Aoû - 10:19




img
Entrainement au bord du lac  Lia Wu & Logan Atkinson
Après mon rire terminé, elle enlève son haut de kimono faisant apparaître un débardeur rouge et laissant vraiment voir que c'est une fille. Elle m'aide à me remettre de mon choc et s'excuse. Je dois rêver, elle s'excuse mais de quoi. Je n'ai que quelque bleus et je suis en vie. Non le truc qui me fait super mal c'est mon cou. Je me le masse pour que ça aille mieux et reprend mon rire.

-Non ne t'en fait pas, j'ai connu pire. Tu vois ma cicatrice au-dessus du sourcil. C'est un Mangriff qui me l'a infligé. Je vais pas te raconter ça de suite c'est long mais comme j'ai passé mon enfance entre l'extérieur et chez moi, j'ai eu l'occasion de me faire souvent attaquer par des Pokémons sauvages donc tu n'as pas à t'en faire.

Elle me donne une tape dans le dos pour me remettre en état.

-Tu sais, je te prenais pour un crétin beau parleur mais t'es vraiment bon comme mec. Evite juste de me confondre avec un homme la prochaine fois.

-En même temps tu as les cheveux court en faisant du sport de combat dans une tenue pas très féminine, alors que sans ton haut c'est vachement plus féminin et on voit que tu es une fille. Enfin ne t'inquiète pas pour moi je ferais gaffe. Et pour répondre à ta question je préfère me sacrifié que de voir quelqu'un souffrir et si personne ne souffre ben je peux aller jusqu'au bout même si je dois en pâtir.  
 
Le bruit de chute que j'avais entendu plus tôt arrive. C'est un Foretress sauvage mais il à l'air furieux. Je devient blanc comme un linge et plaque ma main sur la bouche de la furie. J'approche mes lèvres de ses oreilles et commence à murmurer.

-Ne parle pas, ne bouge plus. Y'a un Foretress derrière toi et il est pas content. Il peut exploser au moindre de nos mouvements ou d'un bruit. Il faut espérer qu'il parte de lui même car ton Embrylex ne peut se battre et Terry et trop loin pour nous aider.

Je retire ma main de sa bouche doucement pour ne pas faire exploser ce Foretress qui nous regarde d'un mauvais œil. Un autre Pokémon lui lance une pierre pour s'amuser et le Foretress commence à luire. Oh non il va exploser.

-A TERRE !

J'ai à peine le temps la plaquer au sol et de la protégé de tout mon corps que l'explosion se fait ressentir. Un violent souffle nous fais glisser sur le sol. Des débris volent dans tout les sens mais une grosse branche vient me heurter la tête finissant le travail de la furie à savoir me mettre K-O
Invité
Anonymous
Invité
Sujet: Re: Entrainement au bord du lac   Mar 9 Aoû - 14:52
Wan et le dresseur dont elle ignorait toujours le nom, il faudrait qu'elle pense à lui demander son nom un de ces quatre, discutaient d'un peu de tout et de rien. Seul son cou semblait lui faire vraiment mal, rien d'étonnant vu comment elle avait dut serrer comme une sourde et le simple fait de parler devait lui faire mal. Pour le reste ça semblait aller à peu près mais il allait avoir de sacrées marques, même sans compter sur celle laissée au niveau de son cou, un peu partout sur le corps et plus spécifiquement au niveau de ses hanches sur lesquelles elle s'était un peu acharnée.

- Je sais bien que je ne ressemble pas vraiment à une fille dans ce kimono mais essai un peu de comprendre...c'est quand même super rabaissant. Je fais d'énormes efforts pour ne pas qu'on me catalogue comme étant une gourdasse fragile mais comme une femme forte et tout ce qu'on trouve à me dire c'est que je suis un mec...

Elle poussa un long soupir, c'était vraiment un sujet sensible à manier avec beaucoup de précautions quand on lui en parlait. Mais au moins il promettait de ne plus jamais la traiter de garçon, c'était déjà ça de prit. Elle rougit légèrement quand il évoqua la tenue qu'elle portait actuellement, elle avait beau se cacher derrière une carapace agressive et violente ce genre de remarque la rendait mal à l'aise, et pourtant il n'avait fait qu'évoquer sa féminité. D'habitude elle se serait contenté de lui mettre une baffe, oui elle est comme ça, mais là le garçon était déjà assez mal en point comme ça.

D'un seul coup et alors qu'elle veut lui dire quelque chose, il pose sa main sur la bouche de Wan comme pour l'empêcher de parler. Les sourcils froncés et prête à lui décoller une nouvelle droite s'il n'expliquait pas très rapidement son geste. Alors qu'il lui expliqua tout bas la présence du Foretress derrière elle, Wan fait tout pour garder son calme, surtout ne pas faire de geste brusque et s'éloigner tout doucement du Pokémon avant qu'il ne se décide à exploser. Elle tourne légèrement la tête pour jeter un œil, le Foretress était bien là et ne semblait pas du tout amical.

Elle commença à faire quelques pas en arrière pour s'éloigner hors de portée du Pokémon explosif. Ne connaissant pas la portée exacte de l'explosion qui se profilait, elle avait dans la tête de tout simplement se réfugier parmi les arbres qui serviraient de boucliers. Mais c'est alors qu'un autre Pokémon sauvage caché parmi les arbres de la forêt trouva qu'il serait amusant de jeter ce qui lui sembla être un caillou sur le Foretress. Ce dernier se mit presque aussitôt à luire, prêt à exploser alors qu'ils étaient encore à une courte distance.

Le souffle de l'explosion fut violent, décidément les Foretress d'ici ne plaisantait pas lorsqu'ils se faisaient exploser. Wan n'eut pas le temps de sauter au sol ou de courir au loin  qu'elle se retrouvait plaquée par son compagnon humain. Elle le trouva stupide, en voulant l'aider il ne faisait que limiter ses mouvements et elle ne put plus rien faire à part laisser leurs deux corps voler sous le coup de l'explosion. Pour couronner le tout une branche heurta la tête du garçon, le faisant sombrer dans l'inconscience. Malgré tout les coups qu'il avait prit c'était quelque chose d'aussi stupide qui l'avait mit K.O...

Coincée sous son corps, qui pesait son poids, Wan le dégagea avec sa jambe comme un simple objet. La première chose qu'elle fit fut de vérifier que son cœur battait toujours, puis qu'il respirait correctement et enfin qu'il ait pas de blessures graves mais hormis un hématome sur l'arrière de la tête il semblait aller bien. Rassurée, elle traina son corps jusqu'au bord du lac puis elle versa un peu d'eau sur son visage. Sa réaction à ce stimuli lui prouva qu'il allait bien, ce n'était rien d'autre qu'un choc à la tête. Il était juste sonné alors elle patienta jusqu'à ce qu'il finisse enfin par rouvrir les yeux.

- T'es vraiment un cas toi, j'aurais très bien pus m'en sortir si tu ne m'avait pas plaqué au sol. Où j'ai grandis on a l'habitude de croiser des Pokémons sauvages dangereux, j'aurais pus gérer ça...

Elle saignait un peu de l'épaule, rien de bien grave mais tout de même, elle s'était retrouvée blessée par un débris volant de tout à l'heure.
Logan C. Alduin
Région d'origine : Hoenn
Âge : 17
Niveau : 58
Jetons : 4163
Points d'Expériences : 2006
Scientifique Chercheur Pokemon
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Entrainement au bord du lac   Mar 9 Aoû - 18:44




img
Entrainement au bord du lac  Lia Wu & Logan Atkinson
Je reçois de l'eau fraîche sur mon visage et je commence à ouvrir les yeux. Ma tête ça fait mal son truc au Fortresse. Je touche l'arrière de mon crâne. Ca fait vraiment mal là. Et merde. Tant pis ça ne fera qu'un peu de sang perdu. Je suis pleinement conscient, enfin.

- T'es vraiment un cas toi, j'aurais très bien pus m'en sortir si tu ne m'avait pas plaqué au sol. Où j'ai grandis on a l'habitude de croiser des Pokémons sauvages dangereux, j'aurais pus gérer ça...

-Tu vas pas m'engueuler alors qu'on à faillit crevé non ? D'ailleurs il est ou Terry ? Terry ?

Il surgit du sol heureux de me revoir.

-Oui ne t'en fait pas je suis frais comme un Magicarpe.

Je lui caresse la tête en souriant bon il n'est pas blesser tant mieux. Maintenant au tour de la furie. Pied check, jambes check, ventre check, dos check, poitrine check, épaules accident. Une blessure la faisait saigné de l'épaule.

-Terry tu peux aller me chercher ces herbes là-bas s'il te plaît ?

-Sab !

Il part dans la forêt pour aller prendre les feuilles demandées.

-Tu vois ta blessure. Dis toi que tu aurais pu te faire transpercer par plein de cailloux suite à l'explosion et vu sa violence les gravats sont devenus des balles. De plus tu n'es pas couverte donc ta chance de survie la plus grande était sous moi.

Je le lui dit avec un grand sourire.

-Je te remercie de m'avoir réveiller en tout cas et je te rassure, tout le monde ne pense pas que les filles sont des fragiles. Même si je t'ai pris pour un mec faut pas s'offusquer pour ça. Je te comprends un peu remarque essayer de devenir une femme forte sans qu'on te prenne pour un homme. Dis comme ça c'est un eu ridicule mais si c'est ce que tu veux alors ça ne l'est plus.

Terry revient avec une dizaine de branche de baie Sitrus et les feuilles que je lui avait demandé. Il fait vite quand même. Bon allez on va soigner tout le monde dans ce cas là.

-Apelle ton Embrylex et donne lui une baie. Il ira beaucoup mieux après.

J'en donne une à Terry qui l'avale rapidement et se lèche les babines. Il en reprend une et m'en coupe un bout avec ses griffes.

-Merci Terry. A nous maintenant. La feuille que Terry à ramené accélère la cicatrisation et elle désinfecte. Laisse toi faire. Que tu sois la femme la plus forte de monde ou la plus chanceuse si tu as une infection tu peux tomber malade.

Je ramasse une des grandes feuilles en question et commence à lui frotter l'épaule.

-Si tu veux éviter que ça se reproduise tu devrais te mettre plus en valeur. En commençant par les vêtements. En plus y a de bonnes boutiques sur l'île tu sais. Après tu fais ce que tu veux.

L'application est passé et le "pansement" posé. Je suis fier de moi. Il est parfaitement appliqué et tiens bien.

-Voila c'est fini tu en penses quoi ?   

Invité
Anonymous
Invité
Sujet: Re: Entrainement au bord du lac   Mar 9 Aoû - 22:38
Wan gardait une expression des plus sérieuses, elle n'admettait pas la moindre faiblesse ou qu'on la mette face à ses défauts, notamment à propos d'un manque de force et le jeune dresseur mettait bien les pieds dans le plat et à pieds joints. Elle n'avait pas mal, jamais mal quoi qu'il arrive et ce n'était pas quelques rochers qui l'auraient mit au tapis ou du moins c'est ce qu'elle se disait. Sa fierté l'empêchait également de concevoir qu'on était venu la protéger. Son Sabelette, qui portait le petit nom de Terry, apparut du sol, il s'était sans doute cachée en creusant un tunnel. Il lui ramena des herbes trouvées dans les bois environnants.

- Je...je n'ai pas dis que je t'en voulais...c'est juste que j'aurais pus éviter de me faire blesser. Je n'avais pas besoin de ton aide...mais merci quand même... n'empêche que tu es un beau crétin...

Elle fit sortir Embrylex de sa Pokéball pour qu'il puisse profiter lui aussi des baies, il sorti mal en point mais reprit des couleurs directement après avoir avalé l'un des délicieux fruits. Le petit Pokémon se sentait déjà bien mieux même s'il lui faudrait encore quelques heures de repos avant d'être totalement remit de son rude combat contre le Sabelette. Ils se regardaient tous les deux, Embrylex avait bien envie de jouer, il se mit à tituber jusqu'à une nouvelle pierre ronde et fit une passe à son compagnon qui sembla ravis de reprendre la partie interrompue auparavant.

De son côté Wan se sentait terriblement gênée par la situation. Son compagnon de classe avait apparemment décidé de lui soigner l'épaule. Elle avait mal mais ne le montrait pas, plutôt mourir que de le montrer. Mais elle avait beau rechigner elle devait admettre qu'elle avait besoin d'un peu d'aide alors elle se contenta de se taire et de le laisser faire. Son visage était un peu rouge, c'était un peu gênant pour elle qui n'avait pas l'habitude de laisser quelqu'un la toucher peu importe la raison.

- Je n'ai jamais vraiment accordé d'importance à mon style vestimentaire...C'est juste que mon kimono est plus pratique pour m'entrainer alors je le porte en permanence. Maintenant j'ai du mal avec les vêtements de filles, je les trouve...inconfortables.

Il en avait enfin finit, elle poussa un long soupir de soulagement, ça n'avait pas duré très longtemps mais ça lui avait parut une véritable éternité. Elle regarda le résultat, il se débrouillait bien quand même, mais ça elle ne le lui dirait jamais. Elle se releva pour aller récupérer son kimono qui était restée au bord de l'eau mais ce dernier avait été grandement abîmé par l'explosion de tout à l'heure, impossible de porter un tel truc, elle devrait donc se contenter de son haut rouge pour rentrer. Elle tourna la tête en direction du dresseur.

- Ca va aller ne t'en fais pas. Tu es bien placé pour savoir que je suis solide non? A moins que je ne t'ai pas frappé assez fort pour que tu comprennes.

Wan s'avança vers lui et esquissa un geste de coup de poing dans l'estomac mais s'arrêta au dernier moment, juste avant de le toucher, puis lui mit une petite tape sur le front par taquinerie. Elle rappela Embrylex qui monta sur ses épaules.

- Et si on rentrait au camps? La matinée a quand même été pas mal mouvementée non? J'aurais bien besoin d'un peu de repos moi.
Logan C. Alduin
Région d'origine : Hoenn
Âge : 17
Niveau : 58
Jetons : 4163
Points d'Expériences : 2006
Scientifique Chercheur Pokemon
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Entrainement au bord du lac   Mer 10 Aoû - 14:51




img
Entrainement au bord du lac  Lia Wu & Logan Atkinson
- Je n'ai jamais vraiment accordé d'importance à mon style vestimentaire...C'est juste que mon kimono est plus pratique pour m'entrainer alors je le porte en permanence. Maintenant j'ai du mal avec les vêtements de filles, je les trouve...inconfortables

Elle récupère son haut totalement inutilisable après l'explosion. Elle a pas de chance la furie. Je me relève et commence à m'étirer dans un craquement assourdissant.

-On dirait que je ne suis pas totalement indemne.

Je ris de nouveau. Mon insouciance sera la cause de ma mort j'en suis sûr. Je ne sais pas si c'est à cause de mon rire ou de sa mauvaise humeur mais elle me donne un coup de poing qu'elle arrête au dernier moment. Je soupire de soulagement. Mais elle me donne tout de même une tape sur le front pour me taquiner. Puis son Embrylex grimpe sur ses épaules arrêtant sa partie de "ballon" avec Terry.

- Et si on rentrait au camps? La matinée a quand même été pas mal mouvementée non? J'aurais bien besoin d'un peu de repos moi.

De repos après l'acharnement dont j'ai été victime. Elle est marrante tout de même si les grasses matinées existent c'est justement afin de profiter de la journée sans la couper d'une sieste. Mais bon si elle m'a réveillé c'est qu'elle a dû arriver très tôt sur place et avec les coups qu'elle ma mis je veux bien croire qu'elle soit fatigué.

-Oui c'est vrai surtout que ça va bientôt être l'heure du repas.

Je sais que je suis un estomac sur pâte mais en nourriture l'heure c'est l'heure.

Nous partons donc tout les 4 dans la forêt en direction du "camp" comme elle le dit si bien. Je parle de mon passé, de ma vie avant, et de comment j'ai rencontrer Terry afin de combler un blanc. Elle n'est pas à l'aise en tout cas je le ressens. Mais c'est une chouette fille donc je la pardonne même si elle est un peu brute sur les bords. 

En y pensant je souris et Terry m'indique la sortit du bois après une longue marche. Enfin sortit de cette forêt. Au soleil, son corps ressemble beaucoup plus à une fille que proche du lac. Le fait qu'elle n'est pas pu remettre son haut aide aussi mais bon.

-Bon aller je te laisse là je dois passer par le centre ville pour acheter de quoi nous nourrir.

Je l'embrasse sur le front pour lui exprimer ma gratitude de m'avoir réveiller et lui faire comprendre que désormais je ferais attention à ne pas la confondre avec un garçon.

-J'espère te revoir un jour en tout cas.

Je commence à partir mais une idée me vient à l'esprit. Histoire de la titillée une dernière fois.

-La prochaine faudra se faire un resto en amoureux.

Je lui adresse un dernier clin d'œil et repars suivi par Terry qui disait au revoir à son nouveau compagnon. 

 



  
Invité
Anonymous
Invité
Sujet: Re: Entrainement au bord du lac   Mer 10 Aoû - 17:05
La seule chose à laquelle il pensait c'était son estomac apparemment. Wan était sur le point de faire une remarque sur le sujet mais fut interrompue par le gargouillement de son propre ventre qui lui indiquait qu'elle aussi avait faim. Elle toussota pour essayer de cacher les bruits de son ventre mais sans succès, la jeune combattante était aussi un estomac sur patte. En même temps avec tous les efforts physiques qu'elle faisait il valait mieux se nourrir correctement. Avec Embrylex perché sur ses épaules elle prit la route du retour accompagné de cet étrange garçon qu'elle avait du mal à cerner.

En y repensant il était quand même curieux, elle l'avait battu presque à mort et pourtant il ne semblait pas lui en vouloir au contraire il semblait essayer de se rapprocher d'elle. Mais Wan n'aimait pas trop qu'on la colle, oui c'est une grande timide dès qu'il s'agit d'interagir avec les gens. Pendant le trajet elle lui prête une oreille attentive, le laissant parler de lui sans jamais s'arrêter, de son côté aucun mot ne sortit de sa bouche pendant le trajet. Une fois arrivés à la sortie des bois, guidés par Terry le Sabelette.

- Je commence à avoir faim moi aussi, je vais aller me chercher quelques petites choses à manger, mais j'ai déjà tout ce qu'il me faut. Passe une bonne journée et à bien...tôt...?

Et là il fit quelque chose auquel elle n'aurait jamais pensé même dans ses divagation les plus folles, il l'embrassa sur le front. Prise par surprise elle resta quelques secondes sans bouger avant de réagir. Son visage avait viré au rouge, qu'est ce qu'il voulait montrer en faisant ça? Son cerveau bouillonnait alors que ses pensées partaient dans tous les sens. Clouée au sol, seul son regard reste actif et suit le départ du garçon. Puis comme si ce n'était pas assez il ajouta un pic par dessus en lui disant que la prochaine fois il voudrait un resto en amoureux.

S'en était beaucoup trop pour Wan qui finit par craquer sous la pression. Elle rattrapa l'autre par l'épaule et le fit pivoter sur lui même pour qu'il soit en face d'elle. Enervée, elle le frappa d'un coup du droit directement au niveau de la hanche gauche. Ca lui apprendrait qu'il ne fallait pas faire de telles choses avec Wan, car elle répondait systématiquement de cette façon au moindre signe, c'était plus fort qu'elle. Pendant qu'il était à terre elle en profita pour s'enfuir en courant mais se retourna après s'être éloignée de quelques mètres.

- Im...imbécile !
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: Entrainement au bord du lac   
Entrainement au bord du lac
Page 1 sur 1
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Outils de modération :