Partagez | .
[Fouille] Le château triangulaire ▬ avec Lyra Scarlet et Alyx Levi-Harabo
 Topdresseur Ranger
avatar
Topdresseur Ranger
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 15
Niveau : 10
Jetons : 1541
Points d'Expériences : 304

MessageSujet: [Fouille] Le château triangulaire ▬ avec Lyra Scarlet et Alyx Levi-Harabo   Mar 9 Aoû - 21:12

Tu me laisses prendre la poussière depuis plusieurs semaines maintenant, tu ne me regardes même pas, au moins tu ne me vois pas dans cet état. Tu sors quand le jour se lève avec tes autres compagnons, tu rentres à la hutte bien sûr mais tu ressors aussitôt une fois que tu as pris tes vêtements pour la nuit. Alors cette nuit pendant que tu n’es pas là, je décide d’utiliser mon ruban pour nettoyer mon corps au point de le faire briller et resplendir comme avant. Tu te souviens, dis, quand on montait sur scène tous les deux ? J’avais oublié moi mais je me suis souvenu de tout quand je t’ai revu. Je frotte plus fort. Je nettoie ce ruban désormais sale, ce ruban qui nous a lié si souvent.

J’entends des pas, j’ai veillé toute la nuit pour les entendre, je bombe le centre de ma lame pour que tu me vois briller encore plus. Avec mes dents métalliques je forme le sourire que tu m’as appris à faire. Tu me disais que j’étais le Monorpale avec le plus beau sourire du monde. Le tapis qui fait office de porte s’agite et te voilà. Mais tu ne me regardes toujours pas. Qu’à cela ne tienne, je te ferais me regarder. Je bondis en avant, resplendissant et je m’agrippe à ton poignet. Si j’avais vu l’expression de ton visage, moi qui sais quand tu joues la comédie, je me serais arrêté.

Je te force à me regarder, à tourner tes yeux vers moi. Regarde-moi. Et notre lien me fait voir ce que tu vois. Pris d’épouvante je recule, je vacille, je serais tombé en arrière si le mur ne m’avait pas retenu. Tu te changes et tu t’en vas. Et moi je reste là avec ta vision dans la tête, un bras arraché entre notre lien, au creux de mon ruban. J’essaye de pleurer mais je ne peux pas, tu me taquinais déjà quand j’étais acteur avec toi à ce sujet. Aujourd’hui la blague est cruelle.


L’adolescent sort de la hutte en laissant derrière lui les grincements de son ami, il ne savait pas quoi faire d’autre. A chaque fois qu’il avait essayé de tourner les yeux vers lui il se remémorait les images de son frère mort. Il occupait ses journées en se surchargeant, il occupait ses nuits dans des crises de rebellions stupides contre le monde. Il fuyait son pokémon, l’ami qu’il avait retrouvé après quatre longues années à penser que ce dernier était mort.

Sa distraction du jour était de réaliser sa première fouille dans la pyramide de Touga, un lieu qu’il avait déjà eu l’occasion de visiter il y a peu au cours d’une rencontre hasardeuse. Il avait passé les derniers jours à se renseigner sur le lieu mais surtout à chercher un étudiant compétent capable de l’aider dans son expédition. Et il avait finir par trouver. Après beaucoup d’efforts. Le réseau n’était pas incroyable pour ne pas dire inexistant sur Touga et faire des recherches demandaient des ressources surprenantes.

Le chevalier avait commencé par placarder des avis de recherche sur les arbres, les rochers et les huttes de la magnifique île presque sauvage. Ce n’était pas exactement au goût des habitants de l’île qui très polis retiraient les affiches les unes après les autres à sa suite. Il était donc passé à une méthode plus directe mais qui ne lui déplaisait pas pour autant. Parler avec tous les habitants et les étudiants qu’il croisait. Ce fut long et l’âme chevaleresque il ne put s’empêcher d’aider plusieurs inconnus au passage mais il finit par trouver l’information qu’il désirait. Un détail ambigu le dérangeait un peu mais i l’oublia bien vite suite à sa confrontation avec son pokémon.

S’il avait attendu avant d’aller à la rencontre de cette personne c’est car il avait appris que cette celle-ci était occupée avec un évènement propre à son dortoir. Le pas de Leype était rapide et assuré, il avait déjà repérer la hutte de l’archéologue dont il avait besoin la veille. Par automatisme il toqua sur la porte avant de se souvenir qu’elle n’était que de simple couverture. Il tapa donc sur les planches de la hutte avant de déclamer son identité.

Bonjour, je suis Leype Altmile, j’ai entendu dire qu’une certaine Alyx se trouvait ici et qu’elle pourrait m’aider à explorer la Pyramide que l’on trouve dans le désert, je suis bien au bon endroit ?


_________________


Leype et ses compagnons


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4306-305-leype-altmile-voltali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4404-leype-altmile-voltali
 Scientifique Archéologue
avatar
Scientifique Archéologue
Région d'origine : Oblivia ; Kalos
Âge : 16 ans.
Niveau : 31
Jetons : 1315
Points d'Expériences : 710

MessageSujet: Re: [Fouille] Le château triangulaire ▬ avec Lyra Scarlet et Alyx Levi-Harabo   Jeu 11 Aoû - 9:45


Le château triangulaire.





Fouille d'été avec Lyra et Leype. ♥
Je m’étais levé ce matin avec l’impression qu’un camion m’était passé dessus. Sans doute les restes de la bataille d’eau de la veille avec les Givrali et les Noctali. J’étais épuisé, et je n’avais pas du tout envie de me lever. Je regardais donc le plafond de ma hutte, rêvassant à tout et n’importe quoi, m’imaginant au sommet du domaine scientifique grâce à des découvertes des plus intéressantes dans une région reculée. Un sourire étira mes lèvres à cette idée, mais il retomba bien vite en me souvenant d’un détail. Je devais arrêter ce joli rêve, car il fallait bel et bien que j’aille m’habiller et que je sorte. Je m’étais plus ou moins mis d’accord avec Lyra pour que nous nous retrouvions aujourd’hui, pour discuter et visiter un peu l’île. Soupirant, je caressais doucement un Cierge déjà bien réveillé qui n’attendait plus que moi.

« - Oui, oui… Je me lève. »

Lentement, je me redressais, guettant une réaction de mes colocataires en fixant leurs chambres. Je ne savais pas si certains étaient déjà partis ou non, mais par précaution, je ne faisais aucun bruit le temps de m’habiller et de me coiffer. Mon t-shirt blanc et long, ma jupe longue et bleue, la seule chose courte était mes cheveux que je nouais en une petite couette juste assez longue. Je regardais avec désespoir mon reflet dans mon miroir de poche. Revenez, mes mèches blondes. Vous me manquez, mais je sais que dans quelques temps, vous reviendrez, j’ai confiance.

Je m’apprêtais à sortir quand j’entendais le bruit de quelqu’un frappant au bois de notre logement d’été. Un visiteur ? Peut-être pour l’un de mes amis. A moins que Lyra n’ait changé nos plans, et qu’elle vienne à moi plutôt que je vienne à elle ? Je m’approchais et écartait le rideau, faisant le premier pas à l’extérieur. Un type que je ne connaissais pas attendait là. C’était visiblement bien pour moi, des « Alyx », il n’y en avait que deux, et j’étais le seul dans cet endroit.

« - Euh, ouais c’est moi… Mais je… »

Je me coupais à ces mots, les yeux ronds. Mais… Tout concordait ! Tout était comme dans mon rêve de plus tôt ! Le lieu désert, Touga et une pyramide en plus, et les découvertes ! Dans un tel coin, on devait pouvoir trouver des trucs incroyables ! Me redressant pour adopter une posture noble, je souriais.

« - Evidemment que je viens ! La recherche n’attend pas, cependant, j’aimerais faire un détour par une autre hutte afin d’aller chercher mon associée, si cela ne vous dérange pas. »

Je n’allais pas planter Lyra comme ça, j’avais un cœur ! Un peu. Des fois. J’allais tout d’abord chercher mon sac d’affaires à l’intérieur, puis je me dirigeais donc vers son lieu de résidence estival. Je savais qu’elle le partageait avec des êtres hauts en couleur, aussi, je frappais au côté du voile de l’entrée avec un peu d’appréhension. Dès qu’elle sortit, je la prenais dans mes bras.

« - Lyra ! Content de te revoir ! »

Une feinte, vraiment. L’idée de l’avoir serrée ainsi me dégoûtait au plus haut point, je ne suis pas très fan des câlins aux demoiselles. Mais il fallait que je lui explique, aussi, je murmurais.

« - Ce gars veut m’emmener dans la pyramide pour découvrir des trucs, je lui ai dit que tu étais mon associée, il a l’air un peu bizarre mais ça vaut le coup. »

Je ne savais pas si l’archéologie la tentait toujours pour être honnête, mais je ne voulais pas la laisser derrière. Et puis, ça pouvait être une bonne expérience. Je la lâchais et me tournait vers l’autre.

« - Je vous présente Lyra. Lyra, voici euh… Leype, voilà, c’est ça. Nous partons quand vous voulez ! »

Cierge semblait au moins aussi excité que moi. Il avait l’un des plus beaux rôles dans cette histoire : l’éclaireur. Et quand je dis l’éclaireur, je parle vraiment d’éclairer les salles. Grâce à sa petite flamme, et maintenant à son Flash. Je sentais qu’il avait hâte d’y aller et de nous permettre d’avancer, d’être la lumière dans nos ténèbres ! Je me disais aussi que Héraclès allait pouvoir se rendre utile dans certains cas où la force serait de mise. Et pour les autres… On verra bien.



© A-Lice | Never-Utopia


_________________

 
This madness is
supreme

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4249-start http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4259-alyx-levi-harabo-noctali
 Pokéathlète Médecin
avatar
Pokéathlète Médecin
Région d'origine : Kalos - Aufrac-les-Congères
Âge : 16 ans
Niveau : 32
Jetons : 1013
Points d'Expériences : 733

MessageSujet: Re: [Fouille] Le château triangulaire ▬ avec Lyra Scarlet et Alyx Levi-Harabo   Jeu 11 Aoû - 17:38

Il fallait dire que la motivation n'était pas présente, aujourd'hui. Lyra était allongée dans son lit, les yeux rivés sur le plafond. Et visiblement elle n'avait pas la moindre envie de se lever. Qu'il s'agisse simplement de se redresser, très peu pour elle. La bataille d'eau de la veille l'avait épuisée, sachant que ça n'était au départ pas prévu que les Givrali se mêlent aux Noctalis pour la bataille. Elle avait certes fini par distraire la jeune fille, mais maintenant elle était horriblement fatiguée et pour rien au monde elle ne  désirait se lever. Même ses Pokémons ne voulaient pas bouger. Alors que Mousse et Teigne dormaient, roulés en boule sur le sol, Mysti et les autres étaient pour certains restés dans leurs Pokéballs, tandis que les autres étaient assis sur le sol, sans bouger. La Givrali repensa à son Insécateur. Un jour, Inlay finirait bien par se libérer à nouveau de sa Pokéball...
         La jeune fille se tourna, et se retourna plusieurs fois dans son lit. Les rayons du soleil pénétraient au travers des fins rideaux en soie qui protégeaient les vitres de la hutte, empêchant la dresseuse de se rendormir. En même temps, ce n'était pas vraiment le moment. Pour l'heure, elle était censée se lever. Elle n'avait pas vraiment le choix, puisqu'elle s'était mis d'accord avec Alyx pour qu'ils se retrouvent, afin de visiter l'île ensemble et de discuter. Île que Lyra avait déjà plus ou moins visitée. Elle avait quand même accepté, malgré le fait qu'elle ne soit pas très sociable de nature. Elle connaissait un peu Alyx, donc pourquoi pas.

    Elle finit par repousser la couverture et s'asseoir sur le bord de son lit, mettant sa main en visière devant ses yeux. Elle grogna, avant d'entendre des bruits de pas furtifs. Elle entendit la porte de sa chambre s'ouvrir, avant de voir arriver son majestueux Pokémon à la soyeuse fourrure blanche. La jeune fille était pourtant persuadée qu'il était resté dans sa Pokéball... Mist s'approcha de sa dresseuse, qui lui ébouriffa affectueusement le crâne. En général, les Absol étaient plutôt solitaire. Celui de Lyra n'échappait pas à cette particularité. Cependant, il était plutôt timide et n'osait approcher que sa dresseuse sans rien craindre. Il ne voulait pas, au contraire, s'approcher des autres, qu'il s'agisse de Pokémons ou de dresseurs. Teigne avait failli se faire envoyer à l'autre bout de la hutte en venant simplement s'approcher du Pokémon et essayer de toucher sa corne, par curiosité. Mist étant plutôt agressif et n'aimant absolument pas qu'on le touche avait manqué d'envoyer balader le singe de feu. Heureusement, sa dresseuse était arrivée à temps pour l'empêcher d'être propulsé à l'autre bout de la pièce.
         Lyra regarda un instant l'Absol qui fit demi-tour, franchissant à nouveau la porte. Lyra s'empressa de le suivre, alors que Teigne venait à peine d'ouvrir les yeux, épuisé. La jeune fille appela doucement ses camarades, aucune réponses. Encore une fois.  Elle soupira, croisant ses bras contre sa poitrine, avant d'entendre frapper. Son Absol l'attendait d'ailleurs devant la porte, et la jeune fille se dépêcha d'aller ouvrir. Tiens donc, Alyx était là, accompagné d'un autre garçon.

-Oh, bonjour Al...

   Euh... Pourquoi l'avait-il prise dans ses bras? La jeune fille manqua de sursauter, lorsque le Noctali commença à lui murmurer quelque chose à l'oreille. Quoi? Son... Associée? A vrai dire, l'archéologie ne tentait plus énormément la dresseuse... Finalement, c'était sa fascination pour les Pokémons, et plus particulièrement son intérêt pour les Pokémons de type Ténèbres qui avaient pris le dessus. C'était sûrement l'un des types qu'elle trouvait le plus mystérieux, et ces Pokémons de la nuit la fascinaient. Ce qui était marrant, c'était le fait qu'il soit faible au type insecte, type qui lui, effrayait Lyra au plus haut point.
         Enfin bon, apparemment Alyx voulait qu'elle joue le jeu, et elle supposait qu'elle n'avait pas trop le choix... Elle acquiesça lorsqu'il la présenta à Leype, et soupira un petit moment. Mist se tenait derrière sa dresseuse, déterminé à la suivre visiblement. Le majestueux Absol salua les deux compagnons de la jeune fille par une gracieuse révérence, mais lorsque l'un des Pokémons des deux adolescents s'approcha de Mist, celui-ci poussa un grognement pendant que Lyra faisait signe au Pokémon de déguerpir. La Givrali regarda froidement le blondinet en face d'elle. Elle qui pensait qu'elle ne serait qu'avec Alyx... Déjà qu'être avec une seule personne la stressait, deux c'était encore pire. Si on oubliait le fait qu'elle angoissait presque de se retrouver en plein milieu d'une foule de personnes. Et, elle avait beau essayer de se sociabiliser, on pouvait dire que ce n'était pas vraiment efficace.

-On y va, donc? Leype, je te laisse nous guider. Enfin, je connais aussi le chemin jusqu'à la Pyramide.

    La jeune fille fit un pas en avant, passant furtivement une main dans ses cheveux. Mist la suivait, trottinant derrière elle. La jeune fille n'aimait pas la chaleur. La jeune fille n'aimait pas l'île, tout simplement. Rapidement, elle rabattit sa capuche sur sa tête afin de la couvrir. Elle avait réussi à trouver un top à bretelles avec une capuche, ce qui était très pratique pour protéger son visage du soleil sans pour autant mourir de chaud. La jeune fille avança un peu, sans attendre ses deux camarades. Elle ralentit tout de même la marche, leur laissant le temps de la rejoindre. Il ne fallait pas qu'elle les sème, même si bon, elle n'aimait pas forcément la compagnie.

_________________


Plus:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4483-317-je-n-ai-qu-un-objectif-et-je-ferais-tout-pour-l-atteindre-givrali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4494-lyra-scarlet-givrali
 Topdresseur Ranger
avatar
Topdresseur Ranger
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 15
Niveau : 10
Jetons : 1541
Points d'Expériences : 304

MessageSujet: Re: [Fouille] Le château triangulaire ▬ avec Lyra Scarlet et Alyx Levi-Harabo   Mer 17 Aoû - 16:23

Le chemin jusqu’à la pyramide n’était ni long ni court et il dépendait de la volonté de chacun de le faire basculer d’un côté ou de l’autre. La dénommée Lyra semblait décidé à avancer aussi rapidement que possible et pourtant on ne pouvait pas rater qu’elle était moins enthousiaste qu’Alyx pour l’archéologie. La combinaison de ces attitudes faisait penser au chevalier qu’elle voulait se débarrasser de cette aventure au plus vite. Au moins elle semblait connaître le chemin.

Le sable recouvrait toujours l’île de Touga, il s’en dégageait une atmosphère irréelle que la chaleur renforçait. Le désert était zébré de couleurs tantôt dorées tantôt orangées que le vent avait dessiné en faisant des rainures parfaitement parallèles sur chacune des dunes. Leype se demanda si au final ils n’étaient que les instruments de quelque chose qui les dépassaient, s’ils n’étaient pas là uniquement pour rajouter des traces de pas sur ce tableau géant. Perdu dans l’ivresse de ses pensées il ne vit pas la légère différence dans les sillons qui recouvraient le sol.

Le groupe hétéroclite avançait donc vers leur destination s’enfonçant de plus en plus dans un piège qu’il n’avait pas détecté. Sûrement qu’Alyx aurait pu le repérer si ce dernier s’était trouvé à l’intérieur de la pyramide mais elle semblait encore joviale plus occupée à discuter et à essayer d’instaurer une ambiance plus agréable. Il fallait bien avouer qu’entre un adolescent tiraillé par un passé sinistre et une dresseuse qui vivait dans la peur de son propre pokémon, la pauvre allait devoir s’accrocher pour contaminer les autres de sa bonne humeur. Ses possibles tentatives n’arrivèrent cependant pas au vu des événements.

Alors que le chevalier marchait il se sentit légèrement déséquilibré, haussant ses fins sourcils, il regarda avec attention le sol. L’harmonie du désert semblait rompue, les lignes n’étaient plus parfaitement parallèles et les couleurs se mélangeaient. Sans savoir si c’était son instinct ou son expérience qui avait réagi il se jeta sur la main d’Alyx qui n’était pas loin de lui et se mit à courir pour rattraper Lyra. Le sable semblait s’animer sous les pieds de l’épéiste, il avait peur de ne pas y arriver à temps. Il bondit en avant, le muscle de son bras qui tenait l’archéologue se contractant, heureusement qu’il l’avait attrapé avec la main qu’il utilisait pour manier son épée. Ils plongèrent ensemble vers Lyra, le sol s’effondrait. Ils touchent ses doigts, il se dit que ça fera l’affaire, ça doit faire l’affaire. Il serre de toutes ses forces. Ensemble, ils plongent dans les tréfonds du désert.

Il se retrouve ensevelit par le sable, il espère que comme lui ses deux compagnons gardent bien la bouche et les yeux fermés. La température est insoutenable, l’air a complètement disparu mais il ne perd pas espoir. Ce n’était pas des sables mouvants, il avait vu le sol tourner sous ses yeux, ce qui venait de leur arriver ne pouvait pas être naturel. Il ne restait plus qu’à espérer que la personne ou la chose qui les avait capturé les libère avant qu’ils ne meurent. Dans sa prière il resserra son étreinte sur la main d’Alyx, il resserra son étreinte autour des doigts de Lyra. Ils n’étaient pas séparés.

Des minutes passèrent mais la situation faisait de chacune d’elles des heures de tourmente. Le chevalier commençait à perdre conscience quand il sentit un contact froid au niveau de ses chevilles. La chose essayait de la saisir, de le tirer mais elle n’osait pas l’agripper à pleine poigne pour réussir. Perdant patience ou dans la précipitation, la chose resserra sa prise et Leype aurait crié s'il n’était pas complètement enseveli. La chose venait de le serrer si fort que sa chair devait être entaillé. Puis elle tira avec une force dont un humain n’était pas capable.

Il fit une chute de quelques mètres avant de rencontrer un sol bien plus dur que celui du désert. Le chevalier s’agita, tourna sur lui-même, chercha ses repères. Quelques instants plus tôt il n’avait même pas conscience de sa position par rapport au sol. Puis il toussa comme un mourant, ses poumons s’affolaient, il ne trouvait presque pas d’air mais avec le temps ils finirent par se calmer. Le chevalier avait à peine récupéré la faculté de pensée qu’il chercha à tâtons autour de lui si ses compagnons étaient là, il n’était pas encore capable d’ouvrir les yeux.

A quatre pattes et aveugle il rencontra un corps puis un second, il n’était sûr de rien, mais il était rassuré sur l’état des deux autres élèves. Alors seulement il autorisa son corps à souffrir, à essayer d’ouvrir ses yeux. L’effort fut terrible, du sable avait joint ses paupières avec l’aide de la chaleur. Chaque partie de son globe oculaire le grattait au point de souhaiter qu’on lui arrache, son corps n’avait plus assez d’eau pour hydrater ses yeux. Prenant conscience qu’il avait besoin d’eau il se rendit compte que son sac était resté dans le piège de sable, heureusement qu’il gardait avec lui ses pokémons et ses deux gourdes. Il but quelques gorgées et mouilla aussi minutieusement que possible ses mains pour qu’il puisse soigner ses yeux.

Il avait remédié à ses besoins primaires et quand il regarda autour de lui il eut l’impression de voir la scène pour la première fois. Ils étaient dans un couloir qui semblait aussi vieux que la pyramide, vu la fraîcheur ils étaient sans doute sous le désert. Une galerie qui reliait l’oasis et le monument antique s’imaginait Leype. Un scalproie et ses sclapions se tenaient tout près du groupe d’humains, ils semblaient à la fois amusés et déçus de ne pas être tombé sur des victimes plus comestibles. Le chevalier regarda soudain ses chevilles en se remémorant la douleur qu’il avait sentie avant d’être extirpé du sable. Elles étaient entaillées comme il s’y attendait. Ses deux amies s’agitaient à côté de lui, il essaya d’ouvrir la bouche pour parler mais rien ne sortit à part un râle d’agonie. Il forma de la salive dans sa bouche qu’il avala, il répéta ce processus plusieurs fois avant de prendre la parole avec encore quelques difficultés.

On dirait qu’on a été piégé par des Scalproies mais on n’a rien à craindre d’eux… Je vous propose un peu d’eau ?

Leype tend sa gourde vers ses compagnons, il préfère ne pas leur dire la vérité. Les scalproies préfèrent en général des os plus épais que ceux des humains et une peau plus résistante. Les corps humains émoussent les lames des scalpions au lieu de les affûter. Ceux-là ont l’air ‘rassasiés’, il fallait espérer que ça dure. En d’autres situations Leype aurait essayé d’en capturer un pour compléter sa collection de pokémon épéiste.

Désolé, j’ai agi par instinct pour ne pas qu’on soit séparé quand j’ai compris ce qui arrivait…

Elles s’en seraient peut-être mieux sorties que lui s’il n’avait pas bloqué une de leur main à chacune, stupide instinct…

_________________


Leype et ses compagnons


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4306-305-leype-altmile-voltali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4404-leype-altmile-voltali
 Scientifique Archéologue
avatar
Scientifique Archéologue
Région d'origine : Oblivia ; Kalos
Âge : 16 ans.
Niveau : 31
Jetons : 1315
Points d'Expériences : 710

MessageSujet: Re: [Fouille] Le château triangulaire ▬ avec Lyra Scarlet et Alyx Levi-Harabo   Jeu 18 Aoû - 10:31


Le château triangulaire.





Fouille d'été avec Lyra et Leype. ♥
J’avais fait rentrer Cierge dans sa Pokéball avant de nous mettre en route. Je voulais attendre d’être arrivé pour le ressortir, histoire qu’il ne soit pas fatigué et donc encore plus performant. Il n’aime pas particulièrement ne pas être à l’air libre, mais je suis sûr qu’il a compris. Je ne veux pas rater notre premier moment amusant de ces stupides « vacances ». La pyramide. Etrangement, l’idée d’y aller me ravissait totalement, peut-être même un peu trop. J’avais l’impression que Leype était le client désirant en apprendre plus sur ce lieu, faisant appel à moi et mes connaissances pour l’y aider, et que Lyra était mon associée, celle qui s’occupait des dangers qu’on n’aurait pas réussi à éviter. Je voyais déjà l’édifice au loin, sa grandeur m’impressionnant. Je me demandais quels procédés on avait pu utiliser pour la construire. Etait-ce des Pokémons Vol qui avaient porté les pierres pour les déposer à leur place ? Avait-on utilisé des Pokémons Combat ? Pourquoi pas des ancêtres de Bétochef ? Genre… Des Bétochefs antiques ?! Ouah, ça aurait été trop classe ! … Euh, bon, je vais essayer de rester calme malgré les étoiles qui dansaient dans mes yeux, alors que je voyais presque sur la silhouette du bâtiment les habitants de l’époque s’associer à leurs fidèles compagnons pour construire tout ça. Ou alors, la chaleur me donne des hallucinations. Oui, ça peut être ça, aussi… Il faisait chaud. Vraiment très chaud, et je devais avouer que je supportais de moins en moins cette chaleur. Il fallait que je m’y fasse… Pourtant, j’avais l’impression de tomber…

Mais n’était-ce vraiment qu’une impression ? Je sentais tout à coup quelque chose d’étrange sous mes pas, et la main de Leype se saisissant de la mienne. Par réflexe, je la serrais. Je ne devais pas avoir peur, mais j’étais légèrement désorienté, tant par le fait que je venais de sortir brusquement de mes pensées, que celui de cette chaleur écrasante qui me faisait tourner la tête. Je me laissais tirer vers Lyra, j’espérais qu’il l’avait attrapée car j’avais déjà fermé les yeux. On tombait vraiment. Comme dans un grand piège de sable. Je vous avais dit que je détestais le sable, c’était bien pour une raison ! Et puis, quelle idée de faire venir des élèves d’une école, des adolescents, dans un tel coin ? Aussi dangereux ?! Ah, l’académie n’avait vraiment pas le sens de la préservation…

J’essayais de m’empêcher de respirer, de remonter mon haut sur mon visage dans la panique. Je me sentais partir, mais je devais tenir, ne pas m’évanouir ici. Tout m’avait semblé si rapide, je ne savais pas combien de temps s’était écoulé, mais je sentais finalement des pierres dures et froides sous moi. J’étais tenté d’y rester couché, de m’endormir là, de profiter de leur fraîcheur ou même de la simple sensation de ne pas m’être noyé dans un torrent de sable. J’entendais quelqu’un tousser à côté de moi. Une voix de garçon, donc je supposais qu’il s’agissait de Leype. J’osais frotter mon visage pour en enlever la saleté, pour tenter de respirer un peu mieux, je toussais également. Puis je me redressais, ouvrant difficilement les yeux. Le blond était bel et bien là, bien vivant. Et Lyra… Je paniquais légèrement, me jetant presque à ses côtés.

« - Lyra ! Ca va ?! »

J’essayais de l’aider comme je pouvais. Je savais qu’elle avait des problèmes de santé, et ce petit épisode « machine à laver au sable chaud », déjà horrible pour nous, devait être encore pire pour elle. Je relevais la tête vers Leype, l’écoutant, puis revenant à Lyra pour cacher mon air coupable.

« - Non, c’est ma faute. Je suis le guide, et je n’ai rien remarqué. »

Pour le coup, ça sonnait comme un mauvais début. Partir sur un échec est au moins aussi gênant que de finir en ratant. Mais je comptais bien me rattraper et faire très attention. D’ailleurs, je sortais la Pokéball de Cierge de mon sac, que j’avais réussi à garder en bandoulière dans notre « chute », et je le faisais sortir.

« - On va avoir besoin de toi, mon petit Cierge. Eclaire-nous un peu plus. »

Il semblait un peu inquiet pour nous, mais se plia à ma demande. Je regardais autour de nous. L’idée d’être proche de ces Pokémons ne me rassure pas non plus, mais je crois savoir que leur type Acier est faible contre le Feu de mon Funécire… Au pire, il les cramera.

« - Vous pensez qu’on peut avancer sans qu’ils nous arrêtent ? Ou qu’on va devoir les battre ? Je n’y connais strictement rien en combat Pokémon, alors… Je veux bien vous laisser gérer cette partie. »

C’est un peu la honte de l’avouer, mais c’est trop dangereux pour que je puisse mentir, même un petit mensonge. Je me relevais, essayant encore d’aider Lyra, lui donnant l’eau que nous proposait Leype. Je gardais une main dans mon sac, sur une Pokéball bien particulière. Si jamais quelque chose dégénère, je sais qu’il sera capable de nous aider…


© A-Lice | Never-Utopia


_________________

 
This madness is
supreme

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4249-start http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4259-alyx-levi-harabo-noctali
 Pokéathlète Médecin
avatar
Pokéathlète Médecin
Région d'origine : Kalos - Aufrac-les-Congères
Âge : 16 ans
Niveau : 32
Jetons : 1013
Points d'Expériences : 733

MessageSujet: Re: [Fouille] Le château triangulaire ▬ avec Lyra Scarlet et Alyx Levi-Harabo   Jeu 25 Aoû - 11:26

Le trajet jusqu'à la pyramide ne fut pas des plus longs... Et pourtant, il ne fut pas spécialement court non plus. Comment le décrire? … Normal? Même Lyra n'en avait pas la moindre idée, pour le moment. Mais la chaleur du désert ne changeait pas de d'habitude. Toujours aussi désagréable. Bien plus que lorsque l'on se trouvait au beau milieu de la petite ville bordant l'Oasis. Et même si la hutte était emplie d'une chaleur étouffante, elle avait le mérite d'être agréable. Le mérite d'être calme. Elle y était toujours seule, d'ailleurs. Merrizu et Yukino s'était-elles envolées? Yukino, pas sûr. Elle l'avait croisée il y a peu de temps. Mais Merrizu... Totalement envolée. Finalement, ce n'était pas plus mal que Lyra partage sa hutte... Seule avec elle.
          Une chute. Sans prévenir. En un instant, alors qu'elle se trouvait toujours à marcher, raisonnablement distante avec ses deux camarades, elle se sentit comme... Emportée. Une sorte de déséquilibre, son corps emporté en avant. Le sol s'était dérobé sous ses pieds, elle le devinait, elle le sentait même. Elle n'avait plus d'appui. Elle tombait, elle descendait, en chute libre, alors que l'instant précédent, elle avait pu déceler la silhouette de Leype avancer, courir dans sa direction.  Elle avait tendu la main en avant, à quoi bon se laisser tomber si c'était pour finir trop éloignée d'eux. Elle n'avait pas la moindre envie de se retrouver seule, elle avait quand même choisit de les accompagner. Ce n'était pas des sables mouvants, de toute évidence. Elle n'était pas entrain de se débattre. Elle n'était pas entrain d'hurler à la mort qu'on vienne la sauver, qu'on vienne la sortir de là. Mais elle était engloutie par le vide. Dans une descente qui ne semblait pas en finir. Quand est-ce qu'elle allait enfin toucher le sol? Allait-elle finir blessée? Evanouie? Les battements de son cœur étaient perturbés, trop rapides, certains même rataient. Elle ferma les yeux, inspira, expira du mieux qu'elle pouvait pour tenter de se calmer, et peut-être qui sait... parvenir à ralentir son cœur par la simple force de sa volonté? Mais la volonté ne fait pas tout.

    Finalement, comment était cette chute? Désagréable sans l'être. Désagréable pour son cœur, mais agréable pour elle. Elle ne savait pas l'expliquer. Elle ne saurait jamais l'expliquer. Comment dire qu'elle était presque envahie par une sensation étrange, une sensation de... Liberté? Avant de revenir à la réalité. Liberté? Pas vraiment. Bien être, peut-être? Bien être, mal être. Cette sensation de se sentir bien, en même temps d'avoir l'impression que les battements de son cœur pouvaient rompre à n'importe quel instant. Des mots, des images se bousculaient dans sa tête. Un flot de pensées l'avait envahie, en cet instant qui lui paraissait être une éternité et qui pourtant, n'était que quelques secondes. Elle aurait peut-être forcé, accéléré sa chute, elle se serait peut-être laisser tomber encore en arrière si la main de Leype n'était pas venue saisir ses doigts.
         Elle sentit son flot de pensées se briser, s'arrêter, s'interrompre dès lors que Leype eut attrapé sa main. Ce fut un brutal retour à la réalité. Cette main, ce simple geste, qui pourtant l'avait arraché à ses pensées, arrachée à son petit monde. Ce geste qui l'avait bel et bien reconduite à la réalité. Les images qui avaient traversé son esprit furent remplacées par le noir complet, aussitôt ses yeux ouverts. La panique qu'elle avait réussi à chasser, son cœur déréglé qu'elle était parvenue à oublier... Tout ça était revenu, par le simple contact des doigts de Leype enlaçant les siens. Alyx était là, lui aussi. Ils plongeaient, tout les trois, dans ce qui semblait être les tréfonds du désert.

     Ce fut... Horriblement brutal. Ils furent lâchés sur le sol, brutalement. Lyra avait dégringolé, roulant à près d'un mètre sur elle-même avant d'être arrêtée, et de finir... Ni sur le dos, ni sur le ventre. Elle avait finit dans une position improbable, ses jambes et ses bras paraissant totalement désarticulés. Où avaient-ils atterrit? Elle pouvait sentir une pierre dure, sous elle. Heureusement qu'ils avaient finit par atterrir. Mais... Ils n'auraient jamais dû tomber, en réalité. La jeune fille se sentait très mal en point. Déjà qu'il faisait horriblement sombre, elle avait si mal partout qu'elle n'arrivait même pas à se mettre dans une position confortable. Se relever, il ne fallait même pas y penser... Et pourtant, ce n'est pas comme si elle avait le choix.
         Après être restée quelques secondes allongée de cette manière, elle bascula sur le coté, et parvint à bouger ses douloureux bras jusqu'à ce qu'ils finissent par entrer en contact avec le sol. Après avoir articulé ses doigts dans tous les sens, elle parvint enfin à appuyer ses mains sur la pierre, serrant les dents. Dans un ultime effort, elle parvint à adopter une position assise, sur ses deux jambes, douloureuses elles aussi. Mais ce ne fut que de courte durée, puisque, à peine dans cette posture elle manqua de dégringoler en avant, au moment pile où son cœur venait de rater un battement. Le sable du haut plafond se mit à tomber légèrement sur le sol, faisant toussoter la jeune fille.

    Est-ce que... ca avait été une bonne idée de venir avec eux, au final? Pas sûr. Elle avait pû entendre Alyx crier son nom, lui demander si ça allait... Evidemment que ça n'allait pas! Elle jeta un regard noir dans sa direction, se doutant cependant qu'il puisse le voir. Ce qui n'était pas plus mal, après tout. Heureusement qu'il tentait de l'aider. Mais en fait, non. Ca n'allait pas. Elle était sur le point de lui hurler de la lâcher. Jamais elle n'avait sentit ses membres, ses muscles être aussi douloureux. Quelle horreur.
         Et Mist? Où était-il, dans tout ça? Elle entre-ouvrit les lèvres pour parler, mais aucun son n'en sortit. Elle sentit simplement quelque chose venir se frotter contre son bras, et ses doigts se posèrent sur la corne de son Absol, ce qui suffit à la rassurer. Lâchant un soupir de soulagement, la Givrali caressa le crâne de son Pokémon alors qu'Alyx venait l'aider à se relever.

    Bon sang. Qu'il la lâche.

-Alyx... Lâche-moi s'il te plaît. Fit-elle, sur un ton glacial.

    Elle finit par doucement se relever, aidéé de son Pokémon. Tremblante, la brune tenta de se ressaisir, de reprendre ses esprits. Il y avait une faible source de lumière, non loin. Cierge, le pokémon d'Alyx? C'était ça. La jeune fille écouta les paroles du garçon, avant de soupirer.

-Ce sont des Scalproies? Interrogea t-elle. Ca serait bien si on pouvait éviter de les affronter. Pour le moment, je n'ai pas l'impression qu'ils aient quelque chose contre nous. Si on ne se montre pas hostiles, je pense qu'on ne craint rien.

    Lyra se tourna vers son Absol, avant de tenter de s'accroupir, difficilement. Elle lui tapota affectueusement la tête, lui murmurant quelque chose. Alors qu'elle se redressait, Mist se mit soudain à trottiner, et Lyra put le voir approcher la silhouette d'un Scalproie qui semblait vaquer à ses occupations.

-Ca serait appréciable qu'ils nous ouvrent le chemin. Se murmura Lyra pour elle-même.

_________________


Plus:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4483-317-je-n-ai-qu-un-objectif-et-je-ferais-tout-pour-l-atteindre-givrali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4494-lyra-scarlet-givrali
 Topdresseur Ranger
avatar
Topdresseur Ranger
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 15
Niveau : 10
Jetons : 1541
Points d'Expériences : 304

MessageSujet: Re: [Fouille] Le château triangulaire ▬ avec Lyra Scarlet et Alyx Levi-Harabo   Mer 21 Sep - 12:04

La situation n’était pas aussi catastrophique qu’elle aurait pu l’être. Malgré leur aventure au cœur des sables mouvants et leur chute, ses compagnons ne semblaient pas gravement blessé. Un point important si jamais ils venaient à devoir affronter les créatures cauchemardesques qui les entouraient, se dit Leype. Bien qu’elles ne semblaient plus s’intéresser aux pauvres petits humains aux os maigrichons qu’ils étaient depuis qu’ils étaient tombés dans ce couloir, le chevalier n’avait cessé de les observer du coin de l’œil. Autant se montrer prudent vu la puissance des attaques que ces pokémons pouvaient générer. La douleur qu’il ressentait de part et d’autres de sa peau entaillée le lui rappelait bien.

Lorsque Lyra, qui semblait être celle à avoir le plus souffert de leurs mésaventures, fut remis sur pied, elle murmura un mot à son Absol et ce dernier s’avança vers un des Scalproies qui se tenait là. Un Absol, annonciateur de désastre… Ce n’était pas forcément le pokémon que Leype voulait voir dans cette situation périlleuse… D’autant que ni l’une ni l’autre ne semblaient apte ou volontaire à se battre contre le gang des Power Rangers tranchants. Il ne restait plus qu’à espérer qu’ils ne se montrent en effet pas agressifs… Ou s’intéressent à d’autres proies…

Leype secoua sa tête, ce n’était pas là des pensées dignes d’un chevalier ! S’il y avait danger il l’affronterait, au péril de sa vie, épée à la main… Enfin s’il avait une épée sur laquelle il savait qu’il pouvait compter. Ce qui n’était pas le cas aujourd'hui… Un air défaitiste passa sur le visage de l’apprenti héros avant de se dissiper pour laisser place à une détermination nouvelle. Il pouvait compter sur Lancelot et Galahad. Des compagnons qui ne le trahiraient pas et avec lesquels il allait mener cette fouille à bien, sans perdre le moindre membre dans l’équipe.

Il analysa la situation. A l’approche de l’Absol le Scalproie s’était mis à avancer. Derrière eux, dans les pénombres ambiantes que la faible et précieuse lueur de Cierge éclairait un groupe de Scalpions s’était formé discrètement, sans même que Leype les remarque. De vrais ninjas des ténèbres. Pas d’issues, ni à gauche ni à droite…

Je crois que nous n’avons pas le choix, si on ne veut pas les affronter on va devoir suivre ce Scalproie.

Ils se mirent à avancer au rythme de leur guide. Il marchait d’un rythme lent dans le couloir qui n’en finissait pas. Les murs étaient gravés de minutieux dessins d’une autre époque lorsqu’ils n’étaient pas pourfendus par de larges entailles. Les habitants des lieux ne semblaient pas beaucoup respecter la valeur historique de cette pyramide… Des trésors archéologiques bafoué d’un coup de lame, une véritable perte pour les historiens… Cependant Leype remarqua un schéma qui revenait régulièrement sur les murs. Un groupe de pokémons, encerclés par des humains vêtus de longues toges et amenés dans une salle devant un autel… Sur l’image d’après, les pokémons n’étaient plus présents.

Cette pyramide ne servait tout de même pas à d’anciens sacrifices ? Leype déglutit et vit soudain la situation qui n’était déjà pas très rassurante, sous un angle complètement différent. Ils étaient clairement les otages de ce groupe de pokémons et leur marche ressemblait bien trop étrangement aux motifs décrits sur le mur… Et si les pokemons vivant en ce lieu immémorial avait décidé de se venger des maltraitances qu’avaient subi leurs ancêtres ?

C’était probablement des conclusions plus qu’hâtives et pour l’instant Leype ne préférait pas les partager avec ses amies, de peur de les inquiéter inutilement, mais il fallait au moins qu’elles se tiennent prêtes au cas où. Il leur murmura :

La situation n’est clairement pas à notre avantage. Pour l’instant ils ne nous attaquent pas mais nous n’avons guère d’autres choix que de les suivre… Nous sommes très clairement leurs otages. Je ne laisserais rien vous arriver mais ne baissez pas votre garde…


_________________


Leype et ses compagnons


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4306-305-leype-altmile-voltali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4404-leype-altmile-voltali
 Scientifique Archéologue
avatar
Scientifique Archéologue
Région d'origine : Oblivia ; Kalos
Âge : 16 ans.
Niveau : 31
Jetons : 1315
Points d'Expériences : 710

MessageSujet: Re: [Fouille] Le château triangulaire ▬ avec Lyra Scarlet et Alyx Levi-Harabo   Jeu 22 Sep - 10:16


Le château triangulaire.





Fouille d'été avec Lyra et Leype. ♥
J’avais été totalement refroidi par le ton de Lyra. Non mais, quel toupet ! Je m’inquiétais pour elle et voilà comment j’étais remercié. Bah, tant pis, la prochaine fois, quand elle sera lâchée dans le sable en train de s’étouffer, je ne daignerai même pas lever un œil vers elle. Mais en attendant, nous étions toujours entourés de Pokémon potentiellement dangereux. Je n’aimais pas le combat, évidemment, mais s’il le fallait, alors je me tenais prêt à faire sortir mes deux plus grands atouts de leurs Pokéballs. Cependant, alors que je fronçais les sourcils, Leype nous indiqua qu’il valait mieux… Les suivre ?! Non mais il était taré, lui. Il avait envie de finir en carpaccio ? Si c’était pour un suicide, il n’avait qu’à venir ici tout seul, enfin ! J’ai encore une carrière à mener à bien avant de mourir ! Bon… Puisqu’on n’avait pas le choix…

Je suivais donc tout ce beau monde, éclairant de mon Funécire les motifs sur les murs. D’une grande beauté… Et tellement détériorés. Je me demandais si le respect de telles œuvres était un trait uniquement humain, ou si les Pokémons pouvaient l’avoir de façon innée, ou sinon en leur apprenant comme je le faisais avec mes Pokémons. Héraclès était bien évidemment celui avec lequel j’avais le plus de difficulté. Du moment qu’on ne croise pas un arbre centenaire et qu’il ne décide pas d’y marquer son territoire… Je sortais finalement, au lieu de Pokéballs, un petit carnet et un crayon de mon sac, commençant à noter ce que je voyais et à essayer de reproduire certaines choses pour plus tard. J’en parlerai aux professeurs de l’académie, peut-être qu’ils auront des choses intéressantes à m’apprendre.

« - Attends, quoi ? » Je relevais brusquement la tête. « Des… Otages ? »

A cet instant, j’étais comme une lasagne. Je vous explique. En bas, j’avais la couche de choc. Cette nouvelle ne m’enchantait pas, et j’avais du mal à croire que ces Pokémons pouvaient réfléchir assez précisément pour avoir un plan qui nécessiterait des otages. Ensuite, au milieu, j’avais la couche de peur. Forcément, quand on est aux mains de ninjas de ferraille, on n’a pas envie de s’arrêter et piquer un roupillon, mais plutôt de hurler et s’enfuir, ou prier pour sa vie. Et enfin, au-dessus, j’avais une large, très large couche… De colère. On ne me prend PAS en otage ! Je fourrais ma main dans mon sac une nouvelle fois et, de rage, jetais deux Pokéballs d’où sortirent mon Coupenotte, ainsi qu’Europe, ma Cabriolaine.

« - Héraclès ! Giga-Impact ! »

Oui bon, c’était un peu risqué, mais voilà. Je le voyais foncer sur les Pokémons devant nous, comme une boule de bowling dans des quilles. Je jurerais presque avoir entendu le son d’un strike ! Enfin bref. Le Scalproie n’était qu’à moitié tombé pour sa part. Ce n’était pas le moment de se relâcher… Je faisais monter – de force, presque – Lyra sur Europe, et j’attrapais ensuite Leype par la main.

« - C’est comme ça qu’on fait quand on est pris en otage ! Maintenant on COURT ! »

Je prenais les devants, misant sur l'effet de surprise pour distancer un peu toute cette armée, ma Cabriolaine nous suivant avec sa passagère et les Pokémons de cette dernière. Je devais bien faire ça, j’étais sensé être l’archéologue, le guide, celui qui protège ses compagnons ! … Non ? Bon. Bah je le fais quand-même. Je récupérais mon Coupenotte dans mes bras au passage. Le pauvre était totalement sonné. Ce fut un labyrinthe de couloirs, que nous prenions sans vraiment faire attention. J’entendais que nos preneurs d’otages couverts de lames nous poursuivaient. Nous arrivions dans un long couloir où, au fond, nous avions la possibilité d’aller à droite, ou à gauche.

« - Continuez sans moi, j’arrive. »

Je faisais demi-tour, l’estomac noué. J’avais juste une petite chose à faire. Je brandissais Cierge, couvrant mon nez et ma bouche d’un bout de mon haut.

« - Cierge, utilise Purédpois ! »

Un nuage violacé répugnant s'étendit. C’était dégueu, mais ça aurait le mérite de ralentir le groupe de Scalpions. Je m’inquiétais plus du Scalproie, en réalité, et je n’attendais pas avant de faire volte-face et rejoindre mes compagnons au croisement.

« - Bon… On devrait être tranquilles un moment, mais mieux vaut ne pas trainer. On fait quoi, on va où ? »

Je rentrais Héraclès dans sa Pokéball. Le pauvre était séché, et je ne pensais pas pouvoir le faire combattre encore. Cierge était fatigué lui aussi, seule Europe tenait encore la route. Je ne savais pas encore de quoi elle serait capable, mais… Je lui faisais confiance.



© A-Lice | Never-Utopia


_________________

 
This madness is
supreme

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4249-start http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4259-alyx-levi-harabo-noctali
 Pokéathlète Médecin
avatar
Pokéathlète Médecin
Région d'origine : Kalos - Aufrac-les-Congères
Âge : 16 ans
Niveau : 32
Jetons : 1013
Points d'Expériences : 733

MessageSujet: Re: [Fouille] Le château triangulaire ▬ avec Lyra Scarlet et Alyx Levi-Harabo   Jeu 20 Oct - 11:02

A mesure qu'ils progressaient dans les lieux, Lyra, elle, n'avait dit toujours rien depuis que ses dernières paroles s'étaient adressée à l'intention d'Alyx. Leype avait indiqué aux deux jeunes adolescents qu'il était préférable de les suivre. En temps normal, la Givrali aurait favorisé la possibilité de rester seule et d'avancer seule, mais en ce moment, ils étaient dans le noir complet. Et leur unique source de lumière était la flamme du Funécire du Noctali. Cependant, la brune demeurait distante par rapport au groupe, Mist sur ses talons, la suivant prudemment. Pour le moment, les Scalproie ne s'étaient pas montrés hostiles. Pour le moment. Lyra n'avait que Mist, comme Pokémon à ses côtés pour le moment. En cas d'attaque, elle n'aurait le choix que de lui en faire exécuter de type normal. Enfin, elle pouvait toujours attaquer avec le type Ténèbres, bien que celui-ci soit assez inefficace sur lui-même.
         Des... Otages? C'est ce qu'elle avait bien entendu? Et ce alors qu'ils marchaient. C'est ce qu'avait dit Leype, précisément. Mais... les avait-il entendus, au moins? La Givrali n'était pas en mesure de comprendre, tout était trop flou pour le moment. A la lueur de ce qui les éclairais, elle pouvait distinguer des gravures sur les murs de pierre. Des motifs, beaux mais assez détériorés. A croire qu'ils devaient être très anciens. La jeune fille était prête à se retourner vers Leype, à deux doigts de l'interroger sur ce qu'il avait dit. Comment avait-il su? C'était sans doutes lui qui avait inventé cette histoire d'otages, et peut-être que les Scalproies n'avaient rien dit de tel. De toute manière, à peine s'était-elle retournée que les paroles d'Alyx recouvrirent les siennes.

      - Héraclès ! Giga-Impact !

    … C'est bien ce qu'elle avait entendu... Il avait ordonné à son Coupenotte d'attaquer les Scalproies... Mais que faisait-il? Il était imprudent à ce point? La jeune fille sentit de la colère monter en elle, pas de la panique. De toute manière, elle n'avait pas de place pour la laisser remonter.

      - ALYX! Mais qu'est-ce que tu fous?! Hurla t-elle.

    Si la brune avait-eu le temps de parler, en revanche, elle n'eut pas le temps de faire quoi que ce soit puisque, alors qu'elle s'apprêtait à faire un pas vers son Absol, Alyx voulait qu'elle monte sur le dos de son Cabriolaine. Et il dût presque la forcer à monter, puisque la brune, même consciente de ses problèmes au cœur, aurait préféré courir. Mais visiblement, le jeune homme faisait plus attention à la santé de Lyra qu'elle-même... Ou alors c'était juste qu'il faisait tout pour qu'elle ne les encombre pas. Et dans ce cas là, la deuxième option était plus envisageable. La Givrali trouvait que cela ressemblait bien au jeune homme. Actuellement, elle n'était pas d'humeur à dire quoi que ce soit de bien.
         Et puis non, ce n'est PAS la bonne attitude à adopter quand on est en situation où ce sont nous les otages. Bon, il faut reconnaître que Lyra aurait fait quelque chose de similaire... Mais elle aurait plutôt attendu, un peu plus longtemps, et elle aurait cherché à mettre les Scalpions et le Scalproie dans une mauvaise situation avant de les attaquer. Comme ça, non seulement ils auraient été bloqués, mais en plus ils auraient eu largement le temps de fuir! Là, seulement, ils avaient les Pokémons sur les talons! En réalité, ce n'était pas une situation simple. Et maintenant, ils n'avaient pas d'autres choix que la fuite. La brune sur le dos du Cabriolaine, tandis que les autres courraient. Bon sang, elle n'aimait pas ce genre de situation où les gens considéraient son handicap comme un poids. Elle pouvait très bien courir... Car il était déjà arrivé de la voir courir, dans certaines situations.

    C'était un véritable dédale de couloirs qu'ils traversaient. La jeune fille se mordait les lèvres pour ne pas hurler à pleins poumons sur Alyx, pour ne pas libérer toute sa colère sur lui. Elle était toute tremblante. Et, sans AUCUNE raison apparente, elle se senti... un peu soulagée lorsque Alyx leur dit de continuer. Il voulait sans aucuns doutes se rapprocher des Pokémons Ténèbres couverts de lames, pour les repousser. La brune aurait aussi put demander à Mist de s'en charger, mais l'Absol était déjà occupé à courir avec une vitesse étonnante aux cotés de Leype. La Cabriolaine était visiblement un peu plus lente, mais elle arrivait à maintenir la cadence sans s'épuiser. Sûrement qu'elle était habituée à porter des personnes sur son dos.
    Elle entendit Alyx lancer son attaque, et puis soudain, plus rien. Enfin, les Scalpions et le Scalproie semblaient avoir cessé de les poursuivre. Et heureusement, d'ailleurs. Ce furent les paroles d'Alyx, quand il revint, qui suffirent à apaiser légèrement la brune. Descendant de la Cabriolaine, elle dût tout de même faire un effort monstre pour se retenir de coller une droite au Noctali. Ce n'était pas le moment de se battre, parce que oui, elle pouvait risquer de déclencher une bagarre totalement ridicule.

      - Qu'est-ce qu'on fait? Et bien, on continue, et surtout on trouve un endroit suffisamment LOIN pour éviter que ces foutus Pokémons ne nous rattrapent! Non mais ça va pas de les avoirs attaqués comme ça?!

    La jeune fille prit une longue bouffée d'air, avant de lâcher un puissant soupir. Elle se rapprocha de son Absol avant de lui tapoter doucement la tête.

      - Peut-être qu'on pourrait fouiller, aussi?

    L'air plus détendu d'un seul coup, elle commença à reprendre la marche. Inutile de courir, la course ne serait vraiment utile que lorsqu'ils seraient à nouveau poursuivis. Il fallait encore espérer que les Scalpions et le Scalproie ne les rattrapent pas... La Givrali menait la marche, avançant rapidement. Son Absol sur les talons, elle tentait de se calmer. Le geste d'Alyx avait été bête, mais au moins il avait le mérite de s'être rattrapé. Peut-être qu'ils auraient dû suivre les Scalpions, au final... Peut-être qu'ils les auraient menés vers la sortie.
         La jeune fille s'accroupit soudain près de son Absol. Elle lui souffla quelques mots, et après avoir hocher la tête a destination de sa dresseuse, il se mit à galoper dans l'obscurité, vers l'avant. Puisque son Pokémon était de type Ténèbres, et qu'il serait logique qu'il puisse voir à travers les Ténèbres, la brune lui avait demandé de partir en éclaireur. On ne sait jamais, cela pouvait servir. De plus, ils semblaient avoir quitté le labyrinthe, ce qui pouvait être une bonne chose. Une idée farfelue vint soudain à l'esprit de la Givrali. Elle se retourna vers ses camarades et s'adressa a eu sur un ton sec, bien qu'elle les fixait avec un air malicieux.

      - Vous pensez qu'on pourrait se séparer? Okay, on est dans le noir mais d'un côté on a Alyx avec son funécire qui éclaire, et moi avec mon Absol qui peut voir à travers l'Obscurité. Du moins c'est ce que je pense, et mon hypothèse à été maintes fois confirmées. Donc, je reprends. Peut-être qu'on devrait se séparer, moi je continue avec Mist et Leype et toi, Alyx, vous prenez une autre direction. On a l'air d'être sortis du labyrinthe, c'est bon signe. Le premier qui trouve quelque chose, il crie.

_________________


Plus:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4483-317-je-n-ai-qu-un-objectif-et-je-ferais-tout-pour-l-atteindre-givrali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4494-lyra-scarlet-givrali
 Topdresseur Ranger
avatar
Topdresseur Ranger
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 15
Niveau : 10
Jetons : 1541
Points d'Expériences : 304

MessageSujet: Re: [Fouille] Le château triangulaire ▬ avec Lyra Scarlet et Alyx Levi-Harabo   Sam 7 Jan - 17:24

Encore un bras coupé
avec Alyx et Lyra
Leype recherche désespérément une pierre Aube, pour l'aider dans sa quête, il est accompagné d'Alyx et de Lyra. Enchaînant les mésaventures, le groupe préfère se séparer maintenant qu'ils sont arrivés dans un lieu propice à une fouille.
Lancelot
Galahad
Ok mais non, je ne vais ni suivre un absol qui est censé annoncer les désastres, ni une personne qui fait des giga-attaques avec des tonnes de sable au-dessus de notre tête.

Le chevalier avait une destinée bien trop importante pour prendre le risque de mourir en suivant les deux énergumènes qui l’accompagnaient dans cette quête, une option qu’il ne pouvait pas se permettre. De plus il lui semblait avoir aperçu un reflet brillant dans les entrailles d’un des scalproies, un espoir comme un autre de trouver la pierre Aube qu’il cherchait avec désespoir au point de risquer sa vie. Dans les ténèbres, il libère son pokémon dans une lumière rouge qu’il trouve si réconfortante.

Mon elecsprint pourra m’éclairer le chemin, ne vous en faîtes pas, je vous souhaite bonne chance. Je vais rebrousser chemin et trouver les scalproies ou ce qu’il en reste, je crois avoir aperçu le trésor que je cherche sur l’un d’eux. Bonne chance !

Galahad n’attend pas les directives de son dresseur pour se mettre à produire une légère électricité autour de lui qui permet d’éclairer à quelques centimètres seulement, ça suffira, ça devait suffire. Les deux compagnons s’engagent dans le chemin qu’il venait de quitter avec le courage dont font preuve certains chevaliers dont on raconte encore la légende aujourd’hui.

Des cliquetis viennent de toutes les directions, il est impossible de s’orienter à l’ouïe et encore moins à la vue avec le peu de visibilité qu’offre Galahad malgré ses efforts. La seule solution qui vient à l’esprit du jeune dresseur c’est d’attirer sa proie à lui. Régulièrement il lance des attaques électriques contre les murs pour que la lumière aille le plus loin possible dans le dédale souterrain. Il ne peut pas électrifier le sol car il est trop proche de Galahad pour ne pas être affecté, c’est donc tarsal qui rejoint l’équipe d’expédition pour utiliser ses talents de télépathe pour prévoir toutes les attaques surprises éventuelles.

Seulement quelques instants après Lancelot émet un bruit strident, l’équipe comprend instantanément. Leype s’écarte pour laisser libre court à la puissance de ses compagnons d’armes, il n’interviendra que plus tard. Tarsal se prépare au combat avec l’attaque plénitude. Elecsprint fait chauffer sa mâchoire avec des crocs feu.

Organisés comme une armée, les scalpions surgissent sous les pieds des deux pokémons pour essayer de les immobiliser alors que deux scalproies surgissent du plafond pour achever les victimes prises au piège. Mais trop lentement.

Lancelot utilise l’attaque Psyko sur tous ses assaillants pour les immobiliser, pour gagner du temps. De son côté Galahad utilise l’énergie statique accumulée dans sa fourrure pour faire s’élever le sable sous lui ce qui perturbe l’armée de scalpions qui perd ainsi ses repères. Il jaillit vers sa proie principale, le scalproie. Ses crocs chauffés à blanc se referment sur l’articulation de son bras. Le sable magnétisé suit le mouvement du dieu de la vitesse pour venir creuser dans le métal qui commence à fondre… Le bras s’arrache et vole au loin, dirigé par la télépathie de Lancelot. Les deux complices se regardent, le vrai héros va rentrer en scène, car il ne peut pas regarder un combat sans intervenir, ça ne serait pas lui sinon.

Sa main tendue malgré l’obscurité attrape avec assurance le bras du scalproie, évidemment qu’il avait confiance en eux. Il sourit en laissant dépasser légèrement ses dents, il ne peut pas s’empêcher de ressentir cette excitation avant un combat. On lui a donné une arme capable de trancher des os comme si c’était du papier. Alors il s’élance dans la mêlée. Tous les adversaires reculent mais c’est inutile, même si Elecsprint se fait faucher par le bras restant de sa proie, même si Tarsal relâche son attaque Psyko.

Le bras armé s’abat sur la première victime, un éclair parcourt le tranchant de la lame, frénétiquement il les découpe en petit morceaux. Chaque morceau d’acier reste en suspension quelques instants dans les airs, assez pour que l’épéiste puisse s’en saisir de sa main libre et s’en servir comme projectile pour réduire le nombre d’adversaire à découper en même temps. Les rugissements de Tarsal résonnent à travers le métal de l’épée improvisée qui affaiblit ses opposants à chaque coup. Chacune de leur faiblesse est exploitée, le sable réduit leur vitesse, le son traverse le métal et se propage, l’électricité chauffe le corps des adversaires. Le combat n’est pas long. Seul sur un tas de métal, l’obscurité envahit le couloir de nouveau. Son sourire s’efface en dernier.

Il ne reste plus qu’à fouiller les débris à la recherche de l’objet brillant que Leype avait aperçu dans les entrailles des pokémons.
HRP
Fouille
Pokémons utilisés : Tarsal et Elecsprint
Aucun bonus particulier

_________________


Leype et ses compagnons




Dernière édition par Leype Altmile le Sam 7 Jan - 17:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4306-305-leype-altmile-voltali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4404-leype-altmile-voltali
Annonceur
avatar
Annonceur
Région d'origine : Kalos
Âge : 2 ans
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 1040

MessageSujet: Re: [Fouille] Le château triangulaire ▬ avec Lyra Scarlet et Alyx Levi-Harabo   Sam 7 Jan - 17:24

Le membre 'Leype Altmile' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'CHASSE' : 3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Scientifique Archéologue
avatar
Scientifique Archéologue
Région d'origine : Oblivia ; Kalos
Âge : 16 ans.
Niveau : 31
Jetons : 1315
Points d'Expériences : 710

MessageSujet: Re: [Fouille] Le château triangulaire ▬ avec Lyra Scarlet et Alyx Levi-Harabo   Sam 7 Jan - 22:05


Le château triangulaire.





Fouille d'été avec Lyra et Leype. ♥
J’allais le taper, et il n’allait rien comprendre, celui-là. Très bien, puisque Môssieur se sentait d’humeur aventureuse alors qu’il était venu me chercher justement pour pouvoir aller dans ces ruines, même ruines qu’il voulait finalement explorer seul, eh bien il n’avait qu’à ALLER MOURIR TOUT SEUL ! C’est pas moi qui irai récupérer son cadavre ! Et à la famille… On dira qu’il s’est perdu. Je pleurerai un peu. Ca fait toujours bon genre.

Mais le souci maintenant était que Lyra et moi étions tous les deux, et seulement tous les deux. Aussi, je n’étais plus trop partant pour son idée de se séparer en plusieurs groupes. Je me tournais vers elle, mettant mes mains sur les hanches après avoir posé Cierge sur la tête d’Europe, qui guettait autour de nous comme une maman inquiète.

« - Bon, je pense que pour l’idée de se séparer, c’est foiré. On devrait plutôt essayer de ressortir et fouiller au passage. Tu peux rester sur Europe si tu veux, elle supportera bien ton poids je pense. »

La Cabriolaine acquiesça d’un petit bêlement, et une fois tout le monde prêt, nous nous remettions en route. Les couloirs étaient longs, très longs, et nous croisions plusieurs salles, pour la plupart en ruines dans lesquelles je n’hésitais pas à mettre les mains pour dénicher quelques trésors. Pour m’éclairer, je prenais à chaque fois Cierge, qui en profitait pour lui aussi jeter un coup d’œil. Il était un allié plus précieux qu’on aurait pu le penser. Certes, il ne pouvait pas faire ses recherches lui-même à cause de ses toutes petites pattes, mais il avait une excellente vision, et en plus, il faisait de la lumière. Vraiment pratique !

Nous reprenions encore une fois notre marche le long de ces interminables couloirs. Plus nous avancions, plus le bruit de l’air s’engouffrant dans des ouvertures se faisait entendre. Nous devions être proches de la sortie, et je n’avais plus qu’une envie, retrouver le ciel bleu et le sable, vu de l’extérieur évidemment.

« - Eh, Lyra… Tu sais… Je suis désolé pour tout à l’heure. » Je me frottais le nez. Du sable. « Je voulais pas spécialement commencer à prendre des directives ou à paraître inconscient, mais j’ai un peu paniqué, et puis… J’ai voulu en finir vite. Au final, ça a marché, non ? C’est l’important. Et pour l’autre gars… Tant pis pour lui, hein. »

Nous arrivions finalement dans une sorte de grand hall. La plupart des structures étaient en pièces détachées, toutes les possibles ouvertures étaient bouchées, sauf une tout au fond de la salle. Une chose était sûre, nous n’étions pas dans une tombe, et pourtant, il y avait trois ou quatre de contenants de diverses tailles autour de nous, entourés d’objets. Si nous étions là où reposait un éventuel chef, alors tout ça avait dû être déplacé… Par des Pokémons peut-être ? Ou des humains, mais j’en doutais fortement. Je m’approchais de la porte au fond.

« - Il y a un peu de vent, et je crois que je vois de la lumière… On doit être proches de la sortie. Alors avant de se lancer… »

Je souriais et prenais place près d’un des cercueils de pierre, « muni » de Cierge m’éclairant, et aidé par Europe qui fouillait à l'aide de lianes en guise de mains. Je tentais de pousser l’ouverture pour voir ce qu'il y avait à l'intérieur - je ne voulais pas imaginer que c'étaient des restes humains. De la poussière. Ca sera de la poussière. -, puis cherchais dans tous les récipients autour, les petits coffres, et autres. C’était certain que ça n’était pas ici depuis longtemps… Les Scalpions et leur chef Scalproie auraient-ils une fascination pour les objets brillants, ou avaient-ils tout mis ici pour s’approprier les salles plus basses ? Je n’en avais aucune idée… Et je m’en fichais totalement. Ca en faisait plus pour moi ! Enfin, euh, pour moi et Lyra, bien sûr. Ahem. Oui.



© A-Lice | Never-Utopia



[Pour la fouille : utilisation de Cierge/Funécire (5 en Recherche) et Europe/Cabriolaine (Bah euh... Rien en Recherche.) ! (+Cherch'objet)]

_________________

 
This madness is
supreme



Dernière édition par Alyx Levi-Harabo le Mar 17 Jan - 17:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4249-start http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4259-alyx-levi-harabo-noctali
Annonceur
avatar
Annonceur
Région d'origine : Kalos
Âge : 2 ans
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 1040

MessageSujet: Re: [Fouille] Le château triangulaire ▬ avec Lyra Scarlet et Alyx Levi-Harabo   Sam 7 Jan - 22:05

Le membre 'Alyx Levi-Harabo' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'CHASSE' : 4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Pokéathlète Médecin
avatar
Pokéathlète Médecin
Région d'origine : Kalos - Aufrac-les-Congères
Âge : 16 ans
Niveau : 32
Jetons : 1013
Points d'Expériences : 733

MessageSujet: Re: [Fouille] Le château triangulaire ▬ avec Lyra Scarlet et Alyx Levi-Harabo   Sam 7 Jan - 23:12

Sereine. Reste sereine, Lyra, retient toi de lui balancer ton poing d'un coup suffisamment bien placé pour lui exploser le nez... C'est à peu près ce que se répétait la brune en continu pour s'empêcher d'aller faire regretter à Leype ce qu'il venait de lui dire. Non mais, quel culot il avait de leur parler comme ça ! Oh, et bien si MONSIEUR voulait s'en sortir seul et ne faisait pas confiance aux deux autres, que MONSIEUR s'en sorte seul ! Qu'il ne vienne pas se plaindre après si il crève. Et elle qui pensait que ça aurait été bien, qu'il aurait préféré être avec quelqu'un... Il osait dire que son Absol prédisait les désastres? Mais il était ignorant, ce pauvre garçon? La brune se sentit trembler de rage. Elle serra les poings de rage tout en se tournant vers Alyx, qui semblait aussi poussé à bout qu'elle. Si il y avait une chose dont Lyra avait horreur c'était que l'on parle de cette manière de ses Pokémons. Certes, ce qu'il disait, ce n'était pas grand chose... Mais cela avait suffit pour faire enrager l'adolescente.
         Maintenant, elle se retrouvait seule avec Alyx et leurs Pokémons, et elle n'éprouvait plus l'envie de se séparer. Et Alyx partageait visiblement l'avis de la brune. Il lui proposait de rester sur Europe, mais elle lui répondit qu'elle se contenterait de marcher pour le moment. Elle le remercia tout de même de sa proposition, parce que oui, Lyra savait être polie, parfois.

- Eh, Lyra… Tu sais… Je suis désolé pour tout à l’heure. Je voulais pas spécialement commencer à prendre des directives ou à paraître inconscient, mais j’ai un peu paniqué, et puis… J’ai voulu en finir vite. Au final, ça a marché, non ? C’est l’important. Et pour l’autre gars… Tant pis pour lui, hein.

    Il s'excusait? Mais de quoi s'excusait-il? Mais pourquoi s'excusait-il? Lyra ne comprenait pas vraiment la raison de ces excuses, en tout cas elle ne se souvenait pour le moment pas qu'il aie pu faire quelque chose de mal. Et elle n'avait pas envie de s'en rappeler, puisque ça servirait sûrement à rien. Enfin, le plus important était que ça aie marché, comme Alyx le disait. Et oui, tant pis pour Leype. Il n'aurait qu'à se débrouiller.

-Euh... T'inquiète pas Alyx, t'excuses pas je t'en veux pas. Rien de grave... Elle soupira lentement. Et ouais, tant pis pour lui. Qu'il vienne pas chialer qu'on l'a laissé tout seul si il lui arrive des problèmes.

    Elle croisa les bras, son visage se teintant d'un air sévère.
         Continuant leur route, elle et Alyx débarquèrent finalement dans une sorte de grand hall. Un hall bien étrange, mais ils étaient probablement proches de la sortie et c'était le principal. Ils étaient pas dans une tombe, pourtant il y avait comme des cercueils de pierre. La jeune fille observait les alentours, l'air intriguée.

-Il y a un peu de vent, et je crois que je vois de la lumière… On doit être proches de la sortie. Alors avant de se lancer…
-Attend, je vais t'aider.

    Elle imita Alyx lorsqu'il sembla se mettre à fouiller. Elle se joignit au garçon et elle chercha pour l'aider. Mist semblait vouloir apporter son aide, lui aussi. La dresseuse fit appel à sa Mistigrix pour que cette dernière puisse les aider à l'aide de ses pouvoirs psychiques. Elle se joignit aux deux adolescents et leurs Pokémons sans broncher, tandis qu'ils continuaient les recherches.

_________________


Plus:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4483-317-je-n-ai-qu-un-objectif-et-je-ferais-tout-pour-l-atteindre-givrali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4494-lyra-scarlet-givrali
Annonceur
avatar
Annonceur
Région d'origine : Kalos
Âge : 2 ans
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 1040

MessageSujet: Re: [Fouille] Le château triangulaire ▬ avec Lyra Scarlet et Alyx Levi-Harabo   Sam 7 Jan - 23:12

Le membre 'Lyra Scarlet' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'CHASSE' : 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 8533

MessageSujet: Re: [Fouille] Le château triangulaire ▬ avec Lyra Scarlet et Alyx Levi-Harabo   Mer 8 Fév - 21:16

Modération Leype

Appréciation L'introduction avec le Monorpale est vraiment cool. Et l'idée de commencer la fouille suite à un passage dans les sables mouvements est vraiment sympathique! J'avoue avoir trouvé la description de ce passage un peu floue au début, mais par la suite, ça m'a semblé beaucoup plus clair. La présence des Scalproie sous terre me semble aussi bien justifiée, dommage qu'au final, on ne sache pas qu'elles ont été leurs réelles intentions.
D'ailleurs, parlons-en, des Scalproie... Déjà, je vais faire mon rabat-joie, mais Psyko, sur eux, c'est censé n'avoir aucun effet, hein. xD Et ensuite... Que Leype se mette à tous les découper à lui tout seul, désolé, mais c'est un peu too much, selon moi. Et je trouve que cette histoire de Pierre Aube pop un peu de nul part. Lorsque j'ai lu ton post l'évoquant, j'ai cru avoir loupé un de tes rps tellement la transition était brutale et sans trop de cohérence avec ce qui précédait. C'est dommage! Il y a des idées vachement originales, pourtant. Donc à l'avenir, essaye de faire un peu plus attention à la cohérence de tes rps.
Sinon, en terme de rédaction, je n'ai rien à redire.
Gain Tu obtiens la CT Larcin et un Morceau de métal !


Modération Alyx

Appréciation Alyx est bien déterminé à faire de grandes découvertes! C'est vraiment drôle de voir le garçon prendre cette fouille autant à cœur, et encore plus de constater que, malgré tout ce qui peut lui arriver, son ego parlera toujours pour lui. Sérieusement, mettre une patate au Scalproie simplement parce que la seule idée d'être pris en otage l'insupporte.. J'ai beaucoup ri.
La relation quelque peu tendue qu'il entretient avec Lyra au fil du rp est agréable à voir évoluer, dommage que la fouille soit assez courte et ne permette pas de développer cela un peu plus. D'ailleurs, n'hésite pas à étoffer un peu plus en ajoutant des descriptions des lieux ou des recherches effectuées!
Gain Tu obtiens la CT Frustration et une Vieille Amulette (+1 Recherche quand tenu) !


Modération Lyra

Appréciation Lyra s'est levée du mauvais pied, ce matin!... Tout comme les matins d'avant, et ceux d'après, sûrement, mais passons.
Voir la jeune fille irritée à la moindre occasion est vraiment amusant. Tout paraît l'agacer dans cette fouille! Que cela soit la rencontre avec les Scalproie, les actions d'Alyx à son égard, ou même les paroles de Leype... La chute de tension vers la fin est peut-être un peu brutale, pour le coup, mais pourquoi pas. Lyra parvient à se montrer présente pendant le rp sans pour autant trop intervenir dans l'action, et c'est bien joué.
Par contre, la fouille en elle-même est vraiment pauvre. Aucune description, et à peine quelques lignes de recherche! C'est dommage, d'autant plus que les rps sont plutôt bien étoffés.
Et la justification comme quoi "Absol est de type Ténèbres, donc il voit dans les Ténèbres" me paraît plutôt tirée par les cheveux. (D'autant plus que ce type veut plus dire qu'il est "Mesquin" que lié d'une manière ou d'une autre à l'obscurité, en fait.)
Pas de bol pour les dés!
Gain Tu obtiens un Vase Funéraire!


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Fouille] Le château triangulaire ▬ avec Lyra Scarlet et Alyx Levi-Harabo   

Revenir en haut Aller en bas
[Fouille] Le château triangulaire ▬ avec Lyra Scarlet et Alyx Levi-Harabo
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: archives :: Les Archives :: Année 3 :: Ile Touga :: Village de l'Oasis-