Partagez | .
[Event été 2016] En route pour la grotte aux milles frissons ! [Terminé]
 Coordinateur Performer
avatar
Coordinateur Performer
Région d'origine : Unys
Âge : 15
Niveau : 20
Jetons : 613
Points d'Expériences : 379

MessageSujet: [Event été 2016] En route pour la grotte aux milles frissons ! [Terminé]   Jeu 18 Aoû - 22:56


 
La grotte aux milles frissons

 
feat Hagawa Haru,Ariania Blue [Event été 2016]


 
Moi qui voulais dormir tôt pour une fois, s'était raté ! Décidément, ce n'était pas mon jour... Si j'avais bien compris la référente d'un des dortoirs avait donné rendez-vous a tous les élèves près de la grotte luminescente qui ne se trouvait pas loin de la forêt, je regardais autour de moi tous mes colocs avait déjà du partir aux rendez-vous *soupir* comme d'habitude, j’étais toujours le dernier ! J'enfilai mes chaussures puis sortis dehors en direction de la fameuse grotte sur le chemin je réfléchissait a toutes les rumeurs qui courait sur cette référente, je savais juste que c'était la référente du dortoir pyroli donc c'était la référente de Malia ? Je m'en souviens encore à son arrivé qu'elle était arrivée comme une flèche dans la hutte en nous offrant ces cookies délicieux... Ah ! J'en avais l'eau à la bouche rien que d'y penser cette Malia une vraie pile électrique ! Est-ce que c'était la même chose pour la référente de leur dortoir ? À mon arrivé, je ne savais pas si j'avais vraiment eu juste sur ce que je pensais certes, c'était une vraie pile électrique à voir comment elle parlé, mais pas dans le sens que je voulais... Elle voulait nous faire une sorte de test de courage dans cette grotte ? Mais il fait tellement sombre dedans ! Et si on se perdait... ? Et si on ne retrouvait plus notre chemin ? Comment on allait faire !? Un test de courage a une heure si tardive juste parce que soit disant, nous avions trop profité de nos vacances ?!

C'est vraiment n’importe quoi... Et puis c'est des vacances... Maintenant que j'y pense, j'avais fait tellement de choses durant ces vacances le concours avec Sirius, le concours que j'avais organisé pour les enfants a Janusia puis les tonnes de gens de l'académie que j'ai rencontré ainsi que Mavis il n'y a pas longtemps de ça, c'est vrai que je me l'étais coulé douce ces derniers temps manger dodo puis de temps en temps sortir voir un peu Touga faire le touriste sinon ce ne serait pas des vacances pardi ! Mais bon là, il va falloir tout donner avec ce test de courage... J’espérais juste qu'il n'y avait pas trop de pokémon insecte qui puisse me toucher dans le noir complet et si je marchais malencontreusement sur un mimitoss ? Il m'attaquerait en troupe pour m'enfermer dans un cocon pour me manger petit à petit... Mais je ne suis pas comestible ! D'après les instructions du Génèral Jackie, nous allions entrer en duo dans la grotte avec une bougie comme simple torche une bougie ? Mais on ne verra probablement rien du tout enfin presque ! Et si elle s’éteignait ? Eh bien c'était tant pis pour nous... Je ne savais pas comment faisait les pyrolis pour la supporter à tout bout de champ, mais il fallait mieux que je me taise si je ne voulais pas finir en dépouille de magicarpe... Je ravalai ma salive le plus calmement possible pour ne pas attirer l'attention sur moi, je ne voulais pas me faire remarquer par la référente, je ne voulais même pas la regarder en face sous peur qu'elle me perce du regard... J'en avais des frissons rien que d'y penser ! Nous devions donc nous rendre dans un autel au fond de la grotte tout en évitant les pièges qu'elle avait déposé... On s'aurait cru dans un film d'aventures à la recherche d'un trésor, mais la ce n'était pas vraiment la même chose, nous n'étions pas a la recherche d'un trésor et nous n'étions pas équipés d'une arme pouvant contrer n’importe qu’elle ennemis... Je réfléchissais tellement dans ma tête que je n'avais pas fait attention que des groupes, c'était dèja formé dans et était dèja partit dans la grotte. Mais comment je vais faire moi ?! Je vais devoir y aller seul sans personne sur qui compter s'il a un gros pokémon insecte a mes trousses où je ne sais quel autre pokémon... ? * Soupir * Je suis vraiment démuni a moi même je regardis autour de moi mais tout ce que je voyais a coté de moi c'était une jeune fille mais personne d'autre... Mais suis-je bête pourquoi ne pas lui demander a-t-elle ? Non, sûrement, avait-elle déjà quelqu'un avec qui allé dans la grotte et puis après elle va sûrement se demander n'importe quoi qu'un inconnu lui propose d'aller dans la grotte, c'est vrai que maintenant, j'ai jamais vraiment eu de chance avec les filles alors que je ne le veux rien de spécial, j'arrive presque toujours à me mettre dans l'embarras avec l'une d'entre elles rien qu'en primaire, je m'en souviens une fois... Enfin bref ! C'était ni le moment ni l'endroit pour discuter de ça si je ne trouvais personne, c'est sûr que j'allais attirer l'attention du Général Jackie ce que je ne voulais pour rien au monde, je pris mon inspiration puis lui tapotai dans l'épaule, elle se retournait devant moi, je soufflai un grand coup puis lui monde, je la situation

« Euh... Eh bien... Je suis tout seul pour aller dans la grotte accepterais-tu de venir avec moi, mais si tu a déjà quelqu'un ce n'est pas grave, je trouverais bien quelqu'un !»

Lui disais-je rapidement sans prendre mon souffle avec un air gêné, elle me regardais d'un air à se dire que j'était un peu bizarre mais elle accepta ma proposition, j'avais réussi ? Oui ! Haha ! Je n'y croyais même pas, je sautillai de joie, elle avait l'air de rire a mes pitreries, nous nous dirigions donc dans la grotte avec la bougie allumée, j'en profitais donc pour faire les présentations.

« Bon maintenant que nous somme dans la grotte il serais temps de faire les présentations !»


Je jetai mes deux pokéball en l'air


« Voici Mavis ma Roserade et Tsuki mon psystigrix et moi, je me présente Hagawa Haru enchantée et toi ? »



J'étais impatient de savoir a qu'elle jeune fille, j'avais à faire devant moi en espérant qu'elle n'avait pas le même caractère que cette Jackie sûrement pas sinon elle m'aurais renvoyé boulet a tous les coups.

 

 
Fiche de liens (c) Miss Yellow

_________________
PHYL THE POWER ♦ ≈ Ta douleur d'hier est ta force d'aujourd'hui.


Dernière édition par Hagawa Haru le Sam 28 Jan - 22:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5221-370-hagawa-haru-phyllali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5233-hagawa-haru-phyllali En ligne
 Pokéathlète Espion
avatar
Pokéathlète Espion
Région d'origine : Kanto
Âge : 15
Niveau : 18
Jetons : 2719
Points d'Expériences : 357

MessageSujet: Re: [Event été 2016] En route pour la grotte aux milles frissons ! [Terminé]   Dim 11 Sep - 14:03



En route pour la grotte

aux milles frissons !

Avec Haru

Aria se tenait au garde à vous, la première ligne face à Jackie et regardait droit devant elle. Le parfait petit soldat, la parfaite petite Pyroli. Il était assez amusant de remarquer qu'Aria qui n'avait en général pas grand respect pour l'autorité et ne s'embarassait pas de suivre les règles, changeait totalement de comportement devant Jackie. La raison n'était pas qu'elle la respectait plus que les autres, après tout elle respectait tout le monde du moment qu'ils ne dépassaient pas les bornes. La figure du professeur Rosevelte lui apparut à l'esprit et elle serra les dents pour ne pas se frapper. Comme si elle voulait se rappeler de cet enfoiré ! Non, elle-même ne savait pas trop pourquoi les ordres de Jaclie ne ressortaient pas immédiatement par l'autre oreille, mais c'était surement que les ordres de Jackie ne lui déplaisaient pas. Après tout, "faites-moi cinquante tours de terrain !", Aria trouvait ça plutôt amusant. Et puis, la deuxième raison pensa-t-elle, était sans aucun doute que désobéir au Général Jackie s'était se passer la corde au cou ! Bref, ces deux raisons qui faisait d'Aria le parfait petit soldat de la ligne, et la seule qui souriait à l'annonce du test de courage.

Elle adorait les tests de courage ! C'était toujours super drôle ! Elle était certes l'opposé de l'archétype de la fille dans les tests de courage : celle qui tremblait de peur et criait à chaque feuille qui lui tombait sur la tête, mais ça ne l'avait pas empêché d'en faire de nombreux quand elle était enfant. Elle se rappelait en particulier de celui où un pokemon spectre était apparu devant elle sur le parcours, et qu'elle avait éclaté de rire et l'avait écarté de la main, en croyant que c'était une des marionettes fabriquées pour l'occasion. Ce n'était qu'après qu'on lui avait appris que, non, ils n'avaient jamais fabriqué de telles marionnettes, et que c'était un vrai qu'elle avait vu. Elle se demanda si là aussi il y aura des pokemons spectres. Elle trouvait ce type hyper classe ! Elle adorerait en avoir un dans l'équipe !

Jackie finit son discours enflammé en précisant qu'elle avait elle-même placer les pièges. Ariania ne put s'empêcher de jeter un regard inquiet en direction des plus jeunes. Certains ne faisait pas plus de 1 mètre 40 de haut, et les pièges de Jackie pouvait devenir mortels... Ils avaient intérêt à faire attention ! Sur cette pensée, Aria vit le premier groupe partir en attrapant un bougie au passage. Le désespoir sur leurs visages indiquait qu'ils se seraient bien passés d'être le premier groupe... Et en effet, les cris d'horreur qui retentirent une trentaine de secondes plus tard confirmèrent ce sentiment. De son côté, Ariania sortit des rangs, elle ne voulait pas partir dans les premiers, elle avait quelque chose à faire avant !

Elle ressortit Pachi et Mysdi de leurs pokeballs. Elle les rentraient toujours quand il falalit se mettre au garde à vous, c'était plus pratique. Elle se pencha vers eux, en fouillant dans sa poche.

- Alors, leur dit-elle, les vacances se terminent bientôt, bientôt nous allons quitter cette île et retourner à Lansat ! Ainsi, je me suis dit que ça vous fera plaisir d'avoir un petit souvenir de Touga...

Elle sortit de sa poche un pendentif rose bonbon et une pierre rouge vif.

- Voilà pour vous, continua-t-elle en leur tendant, le pendentif pour Mysdi et la pierre pour Pachi. Je les ai acheté à la boutique du village. J'espère qu'ils vous plaisent !

Ils avaient l'air de leur plaire en effet : Mysdi s'était religieusement mis le pendentif au cou et tournoyait pour qu'Aria l'admire, et Pachi jouait déjà avec la pierre, il la lançait en l'air puis la récupérait et la serrait contre lui. Aria sortit son Ipok pour prendre Mysdi en photo alors qu'elle posait et elle gratouilla le haut de la tête de Pachi en lui disant d'y faire attention, elle n'était pas sur que la pierre résisterait à des chutes répétitives !

- Par contre, ne le dites pas aux autres. Je ne leur ai rien pris. C'est un cadeau pour les anciens seulement, je vous fais confiance !

La majeure raison qu'elle n'avait rien acheté à Titik, Loki et Nuts ce qu'elle n'avait pas assez d'argent ! Sa mère ne lui envoyait pas grand chose, et elle-même avait refusé recevoir de l'argent de poche quand elle était passé chez eux il y a une semaine. Même si sa mère n'avait pas de problème d'argent, l'académie devait déjà lui couter assez cher. Aria n'allait pas en demander plus !

La remise des cadeaux finie, elle releva la tête : il était temps de partir à ce test de courage !!! Cependant alors qu'elle se réavançait vers l'entrée de la grotte luminescente, elle ne voyait personne ! Ils étaient tous déjà partis ? Elle avait été bête de leur donner les cadeaux à un moment pareil ! Alors qu'elle commençait sérieusement à désespérer de trouver un partenaire, elle sentit une tape sur son épaule. Elle se retourna pour se retrouver face à un garçon qui semblait dans les environs de son âge. Enfin quelqu'un !

« Euh... Eh bien... Je suis tout seul pour aller dans la grotte accepterais-tu de venir avec moi, mais si tu a déjà quelqu'un ce n'est pas grave, je trouverais bien quelqu'un !»


Aria le regarda quelques instants sans répondre : c'était bien vrai ? Ce n'était pas une illusion d'optique ? Elle allait pouvoir y aller ! Elle n'était pas seule ! Devant le regard inquiet du garçon, elle se rendit compte qu'elle n'avait toujours pas répondu :

- Oui bien sûr !! Je suis d'accord !! Tu peux pas savoir à quel point tu me sauves la vie !! Je ne voyais plus personne et j'était en train de désespérer de pas pouvoir le faire !!

Ils se dirigèrent rapidement vers la grotte, le général Jackie semblait en effet ne pas vouloir leur laisser de temps pour les effusions de joie : "Vous êtes le dernier groupe ! On entre et que je vous revois pas revenir les mains vides limaces !" Voilà ce qu'Aria avait réussi à décrypter dans un seul des regards de sa chef bien aimée. Après avoir attrapé les deux bougies, ils étaient maintenant dans l'obscurité de la grotte, qui, contre toute attente était aussi silencieuse qui si elle était inhabitée. On ne devinerait pas que la totalité des élèves de l'académie s'y promène, pensa-t-elle. Ce fut Haru qui brisa le silence, et non pas un cri d'effroi comme Aria s'y attendait. Celui-ci viendra bien plus tard de toute façon !

« Bon maintenant que nous somme dans la grotte il serais temps de faire les présentations !»

Il jeta deux pokeballs et une Rosérade et un Psytigrix sortir de la pénombre. PAchi se précipita immédiatement vers le Psytigrix, croyant que c'était celui de Lyra. Mais en fait, non. Cela n'eut pas l'air de le déranger plus d'une mini-seconde, car il commença vite à noyer le petit Psytigri sous son flot de paroles habituel. Quant à Mysdi contre toute attente, elle engagea aussi la conversation, même si Aria la soupconna de parler au Rosérade seulement pour pouvoir lui montrer son pendentif. Enfin, c'était déjà ça !

De plus, voir Haru (car le propriétaire de cette tignasse blonde s'appelait Haru) sortir ses pokemons avait rappelé à Aria qu'elle n'avait toujours pas libéré Titik, Loki et Nuts. Elle sortit donc ses pokeballs, et après que tous furent sortis, commença les présentations.

- Ravie de te rencontrer Haru ! Moi c'est Ariania Blue, mais fais comme tout le monde, abrège en Aria ! Et voici mes pokemons : Mysdi, Pachi, Titik, Loki et le nouveau venu de l'équipe Nuts !

Elle les désigna tous à tour de rôle. Loki n'avait pas tardé à rejoindre Mysdi et commençait à parler lui aussi au Roserade. Titik était en train de grimper sur sa jambe pour gagner son perchoir, et il fallait avouer que Nuts avait l'air un peu perdu. C'était compréhensible, elle ne l'avait pas beaucoup sorti sur Touga donc il connaissait mal l'île, sans compter que contrairement aux autres il n'avait jamais mis pied dans la grotte luminescente !

- Encore merci de faire le test de courage avec moi ! Ca m'aurait trop énervé de le rater ! J'en ai fait des tonnes quand j'étais petite et j'adore ça ! Tu en as déjà fait toi ? J'espère que celui-là sera bien ! Mais bon, avec Jackie je pense qu'elle a mis les moyens ! D'ailleurs faudra faire attention aux pièges !

Ils continuaient à avancer et plus ils s'éloignaient de l'entrée, plus leur bougie devenait inutile. Les murs brillaient d'une lumière bleue fluorescente, et la petite flamme rougoyante était bien dispensable face à ces palettes de lumière turquoise !

Ils discutaient plutôt tranquillement, même si quelques échos de cri d'horreur venaient souvent les interrompre. C'était une ambiance étrange, où tout était calme autour d'eux, alors que plus loin ça semblait être le chaos. Aria devait avouer qu'elle commençait à se sentir un peu frustrée, il était où leur test de courage là ? Fallait appeler ça balade nocturne s'il se passait rien !

Ce fut précisement le moment que choisit une flèche enflammée pour sortir d'un mur et venir se planter dans l'autre à, à peine, un centimètre de la tête d'Ariania. Aria vut un filet et d'autres flèches leur arriver dessus. Elle éteint ses cheveux qui commençaient à prendre feu et ne put s'empêcher de dire, un grand sourire aux lèvres :

- Ca commence !


© BBDragon

_________________
Don't let winter froze your heart ♥


Dernière édition par Ariania Blue le Lun 19 Déc - 15:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4684-328-ariania-blue-close-your-eyes-pyroli http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4751-ariania-blue-pyroli
 Coordinateur Performer
avatar
Coordinateur Performer
Région d'origine : Unys
Âge : 15
Niveau : 20
Jetons : 613
Points d'Expériences : 379

MessageSujet: Re: [Event été 2016] En route pour la grotte aux milles frissons ! [Terminé]   Lun 12 Sep - 19:03


 
La grotte aux milles frissons

 
feat Hagawa Haru,Ariania Blue [Event été 2016]


 
Nous avions pénétré dans les pénombres de la grotte, je commençais déjà à sentir mon pouls qui s'accélérait. La jeune fille répondit donc a ma réponse

-Ravie de te rencontrer Haru ! Moi c'est Ariania Blue, mais fais comme tout le monde, abrège en Aria ! Et voici mes pokemons : Mysdi, Pachi, Titik, Loki et le nouveau venu de l'équipe Nuts !

J'étais impressionner par son nombre de pokémon je me sentait un peu faible avec mes deux pokémons mais j'était quand même satisfait en tout cas, elle avait l'air d'une fille assez énergique, elle devait en avoir dans le ventre a ce que je voit ! J'essayerais de faire de mon mieux pour ne pas lui être une gêne enfin, j'espère... Les pokémons commencèrent à se parler entre eux. Son petit Pachi commença a interpellais Tsuki pour le noyer dans un flot de paroles sans fin, Tsuki ayant peur des autres pokémon se cacha derrière mes jambes, mais ça n'avait pas l'air de déranger le pachirisu qui continua a parler un vrai moulin a parole. Mavis avait l'air de bien s'entendre avec sa Mysdi je n'avais jamais vu ce pokémon auparavant  décidément, j'en avait encore beaucoup à apprendre des pokémons moi qui avait passé la plupart de la semaine a essayer de connaitre tout les pokémons j'avais encore du chemin ! Ses trois autres pokémons rejoignirent le petit groupe, je me demandais bien de quoi il pouvait parler ensemble."Eh ben, tu as une belle équipe a ce que je vois, on dirait une vraie petite famille !

"Eh ben, tu as une belle équipe a ce que je vois, on dirait une vraie petite famille !"

Nous continuons donc notre route dans la grotte la bougie devenait obsolète au fur a mesure que nous nous enfoncions dans la grotte. On pouvait entendre les cris des autres élèves en écho a travers la grotte, j'en avais des sueurs froide rien que de les entendrent crier j'espérer ne pas voir de gros pokémon insecte pulluler dans la grotte même si je devais dire que j'était servi avec le statitik de Aria je respectais une zone de 5m d'écart de lui rien que de le voir me donnait des démangeaison, il me regardait d'un air bizarre avec ses multitudes de yeux. Aria m'interpella pour casser le vide de conversation.

- Encore merci de faire le test de courage avec moi ! Ça m'aurait trop énervé de le rater ! J'en ai fait des tonnes quand j'étais petite et j'adore ça ! Tu en as déjà fait toi ? J'espère que celui-là sera bien ! Mais bon, avec Jackie, je pense qu'elle a mis les moyens ! D'ailleurs faudra faire attention aux pièges !



Elle avait l'air d'avoir l'habitude de ce genre de test rien que quand j'étais petit, je ne pouvais pas me promener tout seul dans la forêt près de Janusia. Mais cela me rassurer d'être a coté d'une personne qui en connaissait pas mal sur les tests de courages.

"Eh bien, je dois te dire que non, je n'en ai jamais fait... Tu sais ce genre de chose ce n'est pas trop mon truc, on va dire, mais oui restons sur nos gardes rien que d'avoir vu son regard ça m'a mis un froid dans le dos... J'imagine que tu es une ancienne élève donc tu as du déjà du croisé cette Jackie dans les couloirs non ?"


C'est vrai que quand j'irais à l'académie, je passerais peut-être souvent vers elle... *gloups* Rien que d'y penser ça me mettait mal a l'aise et puis elle n'aller quand même pas mettre des pièges mortelles a de simple enfant non ? À moins que je me trompe et que la moitié des élèves sont déjà mort dans cette grotte si ça se trouvait-elle kidnapper même les enfants a leur faire du travail forcé jusqu'a leurs morts.... AH non-rien que d'y penser non ne, il ne fallait pas que je commence à m'imaginer tout un tas d'idées farfelues... Nous étions déjà bien assez profondes de la grotte, je me demandais combien de kilomètres avions-nous déjà parcouru en tout cas, je n'étais jamais allé dans cet endroit autrefois, je l'avais aperçue au loin dans la forêt, mais j'avais trop peur de m'y aventurer tout seul. La beauté des cristaux de couleurs dans la grotte était de toute beauté, j'avais les yeux qui brillaient tellement j'étais éblouie par tant de beauté et cette lumière bleue apaisante me détendait, je pourrais même faire une sieste, mais bon, je ne pensais pas que c'était le bon moment pour la faire. La bougie n'avait plus aucune utilité avec toute cette lumière moi qui pensais que nous allions être dans le noir complet, je m'étais trompé ! Même si il y a toujours cette ambiance pesante et étrange je ne saurais comment l'expliquer il fallait être ici pour voir de soi-même et ces cris d'effroie que l'on entendait a l'autre bout de la grotte ne me disait rien de bien ! Quand tout à coup, une flèche enflammée sortie du mur en direction d'Aria en un centimètre d'elle pour finir son chemin sur un autre mur au bout les cheveux d'Aria commencèrent à prendre feu paniqué, je l'interpellai

"Tes... Cheveux, ils brûlent !"


Mais au lieu de paniquer comme une personne censée l'aurais fait elle au contraire avait le sourire aux lèvres et commença a éteindre les flammes. Je ne savais pas si j'étais avec une tarée ou bien, je ne savais pas. Mais ce n'était pas le moment de se reposer une multitude de flèches s'approchèrent vers notre direction. Aria avait l'air de bien s'amuser, on dirait. Je me baissai pour esquivait les flèches en positions foetale en fermant les yeux en attendant que ça se passe la seule chose que je pouvais entendre était Aria qui criait dans tout les sens elle devait s'en sortir sans problème, on dirait. Quelques minutes plus tard, je me relevai, on avait eu chaud a ce que je vois, je regardais pour voir si personne n'avait rien.

"Tout le monde va bien ?

On s'en était sorti sans trop de peine, mais j'avais le pressentiment que ça ne faisait que commencer. Nous continuâmes donc notre route, mais nous n'avions même pas eu le temps de souffler qu'une autre série de piège nous attendaient, je commençais à entendre le sol trembler puis regardais derrière moi. Un énorme rocher nous aller nous aplatir comme des crêpes, je criais de toutes mes forces


"COURREZ !"

Je pris Tsuki en même temps qui avait eu la merveilleuse idée de s'assoupir a ce moment la Mavis quand à elle avait l'air de s'en sortir sans trop difficulté je regardais derrière Aria qui commença a arrivait comme une flèche pour finir par me dépasser et a limite m'emmener avec elle, car il fallait bien dire que je n'était pas trop sportif mais d'ou puisait-elle toute cette énergie ? Après une folle course a travers la grotte, nous avons un moment de répit pour nous reposer un moment, je m'écroulai par terre épuisé.

"Ah... J'en peux plus... Comment fait tu pour avoir autant d'énergie Aria ?"

Je ne comprenais pas comment faisait, elle pourrait être aussi énergique avait-elle un secret ? En tout cas, j'étais bien content de pouvoir souffler un petit même pour quelques secondes au moins...




 

 
Fiche de liens (c) Miss Yellow

_________________
PHYL THE POWER ♦ ≈ Ta douleur d'hier est ta force d'aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5221-370-hagawa-haru-phyllali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5233-hagawa-haru-phyllali En ligne
 Pokéathlète Espion
avatar
Pokéathlète Espion
Région d'origine : Kanto
Âge : 15
Niveau : 18
Jetons : 2719
Points d'Expériences : 357

MessageSujet: Re: [Event été 2016] En route pour la grotte aux milles frissons ! [Terminé]   Jeu 15 Sep - 18:40



En route pour la grotte

aux milles frissons !

Avec Haru


Les fléches foncèrent vers eux, tandis que le filet se retournait sur lui-même pour s'aplatir au sol dans la direction de la sortie... Un piège pour les fuyards, se dit Aria en se remémorant combien Jackie execrait les deserteurs. Elle évita en toute souplesse les deux premières flèches, après avoir reposé un Titik traumatisé au sol et poussé ses pokemons prêts de Haru. Celui-ci avait choisi la position hérisson contre ce déluge hérissé. Une réaction normale pour quelqu'un qui n'était pas habitué aux frasques de l'entrainement pyrolien !
Sans les flammes ardentes qui avait accompagné la première, les flèches ne présentaient plus un grand danger pour Aria. Elle les trouva même plutôt lentes, et soupconna qu'un professeur soucieux de la survie des élèves (ça existe ça ?) était passé modifier le piège après Jackie. Elle les esquiva sans problème en sautant et se glissant de part et d'autre. C'était comme éviter les éclats de glace de Godzilla ! Cet exercice était un des moins appréciés de l'entrainement matinal chez les Pyrolies... Mais, comme il s'agissait de sauter partout le plus vite possible, Aria l'adorait !

- Une ! Deux ! Trois ! Une !

Le rythme n'avait pas mis longtemps à revenir, et elle se sentait maintenant aussi à l'aise qu'une artiste sur la piste de danse ! Elle tira un petit soupir en constatant que la slave était déjà épuisée.

Tout le monde va bien ?

Haru s'était relevé et il ne semblait pas partager le point de vue d'Aria. Elle remarqua le regard inquiet du garçon qui fixait maintenant la grotte comme on surveillerait la boite de Pandore. Et il n'était pas le seul gagner par l'inquiétude !
Titik, malgré le départ du danger restait prostré dans un coin et elle entendait ses petits cris plaintifs qui l'appelait. Mysdi ne bougeait pas non plus, apparement elle avait sous-estimé le côté extrême de la Générale, elle fixait les cheveux brulés d'Aria d'un air consterné. Nuts et Loki semblaient ne s'être rendu compte de rien, et lançaient des coups d'oeil interrogateurs à leurs camarades. Ils avaient eu la chance d'être protégés par Haru-hérisson et n'avaient rien remarqué. Pachi, qui avait été aux premières loges du spectacle, dans les pieds d'Aria, ne semblait pas avoir compris la dangerosité de la chose, et était le seul dans l'équipe à être dans le même état d'esprit que sa dresseuse : les yeux plein d'étoiles et une envie débordante de continuer à avancer !

- Oui, elles étaient faciles à éviter ça va, répondit Aria, et toi ? Prêt à repartir ?

Le hochement de tête d'Haru fut certes un peu timide, mais il savait autant qu'Aria qu'ils n'avaient pas le choix. Celle-ci alla chercher Titik et Mysdi et les prenant dans les bras, elle suivit Haru vers les profondeurs de la grotte. Ils rasèrent le mur de droite, les flèches plantées du côté de gauche ne facilitaient pas le passage. Aria essayait de rassurer Titik mais en vain. Le petit statitik ne semblait capable de quitter les images d'horreur qu'il avait en tête. Il continuait à gémir et n'osait plus ressortir de la chevelure d'Aria.
C'est Mysdi qui finit par le détacher des mèches brunes de la jeune fille. Elle prit le pokemon insecte dans ses bras et fit signe à Aria de les poser à terre : elle allait s'en occuper.

Aria la remercia du regard et rattrapa Haru.

- Je ne la croise pas vraiment dans les couloirs mais je la vois chaque matin à l'entrainement ! Sans compter ses apparitions fréquentes dans la salle commune ! Je ne te l'avais pas dit ? Je suis une Pyroli !

Elle avait repris la conversation tout à fait normalement, comme s'il venait de lui poser la question et qu'aucun esprit farceur avait essayé de jouer aux fléchettes avec eux comme cible. Cependant l'esprit farceur n'avait pas renoncé à s'amuser à leurs dépends, et la boule de bowling arrivait un peu trop vite pour qu'eux, quilles, se contentent de marcher en discutant.

Au "Courrez !!!" retentissant d'Haru, Aria flaira immédiatement la suite du programme de Jackie et sprinta vers l'arrière pour récupérer Mysdi et Titik. La demi-seconde que dura sa course lui permit d'admirer l'imposante silhouette du rocher qui fonçait les écraser.

- Et un sprint ! s'exclama-t-elle, le sourire aux lèvres, en récupérant les deux pokemons.

La pente de la galerie les avantageait autant que le rocher, et Aria se sentait plus voler que courir. Elle rattrapa Haru en quelques centièmes de secondes, puis s'empara de Pachi, Nuts et Loki, avant d'accélerer le rythme.

Ce n'est qu'un quart d'heure plus tard que la galerie présenta enfin un embranchement plus étroit, où ils purent se réfugier et échapper à la "Speedy Ball" comme l'avait surnommé Aria et Pachi.

Ah... J'en peux plus... Comment fais-tu pour avoir autant d'énergie Aria ?

Haru était écroulé par terre, son Psystigri endormi dans ses bras. Aria reposa elle aussi ses pokemons à terre. C'était vrai qu'elle se sentait bien, en pleine forme même ! Ca faisait du bien de faire un peu de course de temps en temps ! Voilà maintenant plus d'un mois que les entrainements de Jackie n'avaient plus lieu et elle avait hâte de recommencer à la rentrée !

- Ahahaha, je ne sais pas ! C'est normal pour moi, c'est tout ! Je pense que les entrainements du Général conditionnent un peu aussi ! Mais la course ça j'en fais depuis que je suis toute petite, j'adore ça ! Et toi qu'est-ce qui te plait si ce n'est pas le sport ?


La terre grondait de plus en plus et ils purent admirer le rocher passer à la vitesse de la foudre à côté d'eux.

- Eh bien ! Heureusement qu'il n'est pas allé dans cette galerie ! s'exclama Aria en rigolant, on repart ? Cette galerie ou celle de tout à l'heure ? Je te laisse choisir !


© BBDragon

_________________
Don't let winter froze your heart ♥


Dernière édition par Ariania Blue le Lun 19 Déc - 15:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4684-328-ariania-blue-close-your-eyes-pyroli http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4751-ariania-blue-pyroli
 Coordinateur Performer
avatar
Coordinateur Performer
Région d'origine : Unys
Âge : 15
Niveau : 20
Jetons : 613
Points d'Expériences : 379

MessageSujet: Re: [Event été 2016] En route pour la grotte aux milles frissons ! [Terminé]   Ven 16 Sep - 19:43


La grotte aux milles frissons

feat Hagawa Haru,Ariania Blue [Event été 2016]


La pyroli avait l'air d'avoir de l'énergie, je pouvais sentir son énergie bouillonnante d'ici !
Je faisais peine à voir contrairement a-t-elle, on aurait dit une carpe hors de l'eau pouvant  a peine bouger je sentait dèja les courbatures arriver tout au long de mon maigre et faible corps mais j'avais l'impression qu'a nous deux nous pouvions le faire le fait de voir Aria avec de l'énergie a revendre me redonna la force de me lever je n'allais pas la laisser tomber avec tout ce chemin parcouru ! En tout cas, elle avait l'air d'être entraînée à ce genre d'épreuve a ce qu'elle m'a dit a propos de son entraînement quotidiens.

- Ahahaha, je ne sais pas ! C'est normal pour moi, c'est tout ! Je pense que les entrainements du Général conditionnent un peu aussi ! Mais la course ça j'en fais depuis que je suis toute petite, j'adore ça ! Et toi qu'est-ce qui te plait si ce n'est pas le sport ?



Elle avait l'habitude de ce genre d'entraînement. Je ne sais pas si c'était pour les transformer en machine de guerre ou quelque chose du genre, mais bon ça avait quelque chose de positif, elle pouvait s'en sortir dans presque n'importe qu'elle situation contrairement a moi. J'essayais de m'imaginer comment les entrainement devait être dur rien que d'y penser, je sentais mes os trembler, j'avais peur de cette Jackie mieux vaut ne pas y penser si ça se trouvait, elle pouvait lire dans mes pensées enfin peut être que j'allais un peu trop loin sur ce coup-là, mais je suis sûr qu'elle serais capable de m'envoyer dans un fourneau puis me gober comme une olive. J'en avais presque oublié de répondre à la question d'Aria quelle étourdie je fais parfois.


"Euh... Eh bien pas grand chose, on va dire héhé..."


Je ne pouvais pas lui dire que j'aimais manger,dormir et ne rien faire sinon j'allais passer pour un gros flemmard même si c'est ce que je suit, je préférais lui cacher, il est vrai que j'aime lire aussi entre temps mais bon je ne pense pas que j'aurais été crédible avec ma tête. J'entendis la terre trembler sûrement le rocher qui allait finir sa route contre un mur. Aria m'interpella pour me demander de choisir quelles galeries choisir, je commençai à réfléchir comme quelqu'un qui allait mourir s'il ne répondait pas correctement.


"Hmm un, deux, trois, ce sera toi qu'on choisira !"


Je pense que j'avais fait la meilleure décision jusqu'ici. Nous prenions donc la galerie que j'avais indiqué pour le moment rien été a signaler les pokémons vagabondait tranquillement prés de nous, il avait toujours l'air en forme, je ne pouvais m'empêcher de regarder le pachirisu de Aria qui était tellement mignon, j'avais envie de le prendre puis le faire de gros câlins et des bisous, mais je m'égarais un peu. Je retrouvais mes esprits quand je m'arrêtai net devant une sorte de trous qui était en effet un gouffre, il y avait juste un étroit passage pour passer, j'avalais ma salive puis pris une pierre pour la jeter dans le vide. Je voulais voir à combien de mètres de profondeur, nous avions affaire. Il avait bien fallu aux moins deux minutes pour que la pierre tombe au sol. C'est sûr que si nous tombions, nous finirions surement mort. Je ne sais pas comment avait-elle réussi à obtenir l'acceptation de la directrice pour faire ce genre d'exercice surement que ce n'était pas de leurs fautes s'il nous arriver un accident ou quoi que se soit de très grave. Ce qui voulait dire que la directrice était aussi affreuse que Jackie ? Peut-être avaient-elles décidaient ensemble des pièges à mettre aux élèves ou alors encore pire que ça ! Tout ça est un complot qui vise a éliminer le plus d'élèves pour avoir moins de charges ! Bon, j'allais un peu trop loin, c'est vrai, mais ce n'est pas pour autant qu'il n'y avait pas de chance que ce n'était pas vrai enfin qui sait !


"Bon qui s'y colle en premier ?"


C'est là que me vient une idée ingénieuse.


"Oh, je sais ! On va la jouer a la pierre-feuille-ciseaux ! Ce sera plus marrant !"



Tout le monde avait l'air d'accord sur mon idée en tout cas, je n'avais qu'une maigre chance de passer en premier, mais avec ma poisse légendaire, je fus le premier à avoir perdu. Pourquoi était-ce moi qui avais la malchance a chaque fois ?! *Soupir* Bon quand il faut y aller, il faut y aller. J'inspirai un grand coup puis m'élancer dans le petit chemin.


"Ne pas regarder en bas, ne pas regarder en bas..."



J'essayais de garder mon sang-froid tels Jule César qui dirigeait ses troupes, j'étais presque arrivait au bout puis par mégarde, je regardais en bas, ma tête commença a bouger dans tous les sens.


"Courage... J'y suis presque !"


Finalement, j'arrivai enfin au bout de force, mais content d'avoir réussi cette épreuve.


"Bon a votre tour ! Faite très attention !"

J'espérais que rien de grave arrive a personne mais j'en était sûr qu'Aria allait s'en sortir comme une reine !









Fiche de liens (c) Miss Yellow

_________________
PHYL THE POWER ♦ ≈ Ta douleur d'hier est ta force d'aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5221-370-hagawa-haru-phyllali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5233-hagawa-haru-phyllali En ligne
 Pokéathlète Espion
avatar
Pokéathlète Espion
Région d'origine : Kanto
Âge : 15
Niveau : 18
Jetons : 2719
Points d'Expériences : 357

MessageSujet: Re: [Event été 2016] En route pour la grotte aux milles frissons ! [Terminé]   Lun 19 Sep - 23:09



En route pour la grotte

aux milles frissons !

Avec Haru


En désignant à tour de rôle les deux chemins, Haru finit par choisir la nouvelle galerie. Aria avait éclaté de rire en le voyant faire la plouffe.  C'était décidement une habitude de l'enfance qu'ils avaient tous gardés ! Elle aussi faisait souvent ça pour les décisions importantes, ce qui exaspérait sa soeur d'ailleurs. Mais même si le choix n'était pas toujours le bon, c'était un moyen de choisir et Aria préférait souvent s'en remettre à la chance que se casser la tête pendant des heures.

- Alors toi aussi tu fais la plouffe pour choisir ? Tu as déjà fait des variantes ? Moi j'en connais plein ! Celle qu'on utilisait le plus souvent disait "Il-y-a-un-Cré-helf-sous-ma-cou-ette, un-Cré-fo-llet-dans-mon-bra-ce-let, un-Cré-fa-det-dans-ma-pis-cine, mes-voi-sins-ai-m-ent-Gi-ra-ti-na-nous-chez-nous-on-l'-appele-Gi-ra-et-puis-que-c'est-com-me-ça-le-chat-ce-sera-toi !"

Devant l'air plus ou moins confus d'Haru, Ariania éclata encore plus de rire.

- Oui je sais, ça ne veut rien dire ! C'était ça qu'on trouvait drôle !

Ils marchèrent tranquillement pendant un bon moment, ce qui permit à Aria de faire un point avec ses pokemons. Ils en avaient grandement besoin ! Loki avait enfin compris ce qui se tramait ici et, même s'il n'était pas terrifié comme Titik, il n'en menait pas large. Aria prit un peu de temps pour le rassurer, ce qui fut beaucoup plus facile qu'avec le statitik. Loki faisait confiance à sa dresseuse. Non pas de la même façon que Pachi qui ferait confiance à une alumette pour le protéger d'un incendie, il lui faisait réellement confiance ! C'était d'ailleurs le seul dans l'équipe. La confiance de Mysdi était placée à des années lumières de sa dresseuse, et Titik avait besoin de protection, il n'avait pas encore réellement réfléchi si Aria était digne de confiance, il était pour l'instant un petit pokemon insecte qui, s'il se retrouvait confronter à la situation, était capable de demander à un mafieux de le protéger d'un papillon. Dans un sens, c'était une façon pour Loki de montrer son amour à Aria car contrairement aux autres, il n'était pas très calin. La promesse de Aria que tous ressotiraient sain et sauf de cette grotte suffit donc au minidraco, qui se calma immédiatement et laissa toutes ses inquiètudes derrière lui pour aller s'amuser avec Pachi.

Pachi et Mysdi avaient tous deux pris la situation du bon côté, l'un par enthousiasme et l'autre par résignation. Il ne resta vite plus que Titik et Nuts à rassurer. Aria décida de commencer avec Nuts. Elle savait que pour sa petite boue de poils jaune adorée c'était quasiment mission impossible et elle avait peur que Nuts, n'ayant pas été habitué aux entrainements de Jackie, soit traumatisé par "Speeding Ball". Cependant, dès qu'elle se pencha vers Nuts, elle comprit qu'elle s'était trompée. Celui-ci affichait exactement la même expression qu'avant la course poursuite, exactement la même expression que lorsqu'elle s'était levée ce matin. Rien de tout ce qui venait de se passer ne l'avait affecté et Aria hésita si elle devait s'en réjouir ou non. Disons oui pour l'instant ! Mais cette passivité ne put empêcher Aria d'espérer qu'un des pièges de Jackie lui fera tomber ce masque... Le Kraknoix ne rejoignit pas les trois ainés et resta à côté d'Aria alors qu'elle essayait en vain de calmer Titik. Malheureusement c'était peine perdue. Il refusait même de rentrer dans sa pokeball. Ses yeux la fixait même avec une peur non dissimulée, mais Aria n'en comprenait pas la raison : à l'intérieur de la pokeball, il serait en sécurité et elle le ressortirait quand tout cela serait fini, qu'est-ce qui pouvait le déranger ?

Ce qu'Aria ne savait pas ce que le Titik ne s'inquiétait pas pour lui mais pour eux tous, il refusait de rentrer dans sa pokeball car si jamais quelque chose arrivait pendant qu'il était à l'intérieur, il ne pourrait rien y faire. Il savait lui-même qu'il ne serait probablement pas d'une grande utilité mais il refusait d'être le seul protégé et gardé à l'écart ! Devant son refus catégorique, Aria finit par abandonner et lui dire de bien s'accrocher à elle quand il y aura de l'action. Après tout, elle avait vaguement l'impression que son regard avait changé...

Elle faillit emboutir Haru qui venait de s'arrêter. Un gouffre sans fond se tenait entre eux et la suite du chemin. Aria se pinça la lèvre de déception quand elle vit que ce n'était pas une mince corde en équilibre qui leur permettrai de s'avancer dans cette abîme. Le funambulisme, Aria adorait ça ! Elle n'avait jamais été subite à la peur du vide et au vertige. Debout sur la corde, elle aimait tournoyer et faire des figures. Son mauvais sens de l'équilibre avait l'habitude de l'handicaper un peu, mais ça ne faisait que rendre l'exercice plus amusant ! Cela faisait longtemps qu'elle n'avait pas eu l'occasion d'en faire, et elle se promit de s'y remettre dès qu'un cirque passerait en ville.

Arrêtant de revasser, elle examina du regard la corniche qui s'étendait devant eux. La pauvre petite bande de terre faisait pâle figure, cernée par les ténèbres impénétrables des profondeurs. Haru ne sembla pas réjoui de devoir poser le pied sur ce pont précaire, et Aria le vit tressauter au son de la pierre qui avait enfin rencontré le sol. A sa question de qui se lançait en premier, Aria allait se nommer. La hauteur ne la gênait pas, il suffisait juste de ne pas tomber et le chemin était assez large pour ça, où était le problème ? Et elle avait envie de voir d'un peu plus près ce gouffre béant... Mais Haru enchaina immédiatement, avant qu'elle n'ait pu répondre et proposa un "pierre-feuille-ciseaux". Aria accepta immédiatement : elle aimait prendre les décisions au hasard et par jeux.

A une feuille contre huit ciseaux, la défaite de Haru fut puissante et sans appel. Ca n'avait pas l'air d'être son jour de chance... Mais il se débrouilla très bien pour traverser l'abîme. Aria lui cria non-stop des encouragements, mais celui-ci sembla trop absorbé dans ses pensées (et la magnifique vue du gouffre) pour y prêter attention. Haru put donc avoir la satisfaction d'être le premier à avoir franchi l'obstacle !

Seule avec tous les pokemons, Aria prit les choses en main... en organisant un nouveau tour de pierre feuille-ciseaux ! Mysdi fut la deuxième à perdre et elle rejoignit Haru sur le bord opposé sans même un regard pour le gouffre qu'elle était en train de traverser. Aria ne s'étonna pas, Mysdi n'était pas de nature peureuse, elle avait même des nerfs d'acier pour tout ce qui ne risquait pas de la décoiffer. Elle fut suivi de près par Nuts, qui n'attendit même pas d'avoir perdu son tour pour suivre la mysdibule su l'étroit chemin. Aria en conclut que lui aussi n'avait pas la peur du vide, car son expression ne bougea pas d'un millimètre alors qu'il affrontait le vide béant.

Il resta donc Aria, les deux pokemons de Haru, Pachi et Titik. Elle cessa le "pierre-feuille-ciseaux" : de tous les pokemons qui restaient, elle ne voulait pas les laisser franchir le précipice seuls ! Titik refusait toujours de rentrer dans sa pokeball, et Pachi penchait déjà la tête au bord du trou. Vu son regard fasciné par les profondeurs, cela allait lui aussi être mission impossible pour le faire rentrer. Malheureusement, la corniche semblait trop petite pour qu'Aria puisse passer avec les quatre. Elle connaissait mal les pokemons de Haru et ne préférait pas les envoyer seuls...

- Pachi ! Titik ! s'exclama-t-elle soudain, cessant de réfléchir et faisant ce que lui dictait son instinct. Vous êtes les prochains à passer tous les deux !

Ils étaient ses pokemons. Les pokemons d'une Pyroli qui ne négligeait pas les entrainements et toutes les activités à risque. Pourquoi hésitait-elle ? Ils n'allaient avoir aucun mal à atteindre l'autre rive. Pourquoi en auraient-ils ?
Elle posa Titik à terre juste devant le début du chemin tandis que Pachi s'était déjà engager. A sa surprise, le statitik rejoint le Pachirisu en courant avec ses petites pattes, sans prêter la moindre attention à la profondeur du gouffre qui les entourait. Ce qui était normal, car, à sa taille, le pokemon se trouvait sur un chemin plus que large et il n'avait pas à se soucier des bords. Pachi fit quelque peu l'imbécile à se pencher dans le vide mais les rappels furieux d'Aria et de Mysdi le dissuadèrent de continuer et l'équipe d'Aria fut complète de l'autre côté en moins d'une minute. Il ne manquait plus qu'...Aria !

Elle expliqua à Mavis et Tsuki qu'elle allait les porter jusqu'à Haru et les prit dans ses bras et leur recommendant de bien s'attacher. Elle ne sentit pas les deux poids plumes des pokemons s'installer sur ses épaules, et prit le chemin en direction de Haru. Même si, les pokemons d'Aria ne s'en étaient pas rendu compte, l'abîme était très impressionante. Aria ne put rien y distinguer malgré que son regard la scrutait de long en large. Les ténébres du gouffre semblait infranchissables et pourtant Aria sentait que le vide l'attirait vers lui. Elle détourna les yeux, et fixa son objectif, rompant le charme.

Le chemin était étroit et elle dut plusieurs fois se contorsionner pour éviter qu'elle ou un des deux pokemons se prennent les roches de la galerie. Heureusement toutes ces ondulations et esquives étaient un jeu d'enfant pour elle, et l'équipe fut vite réunie de l'autre côté du gouffre. Aria reposa les pokemons au sol et les laissa courir vers leur dresseur. Elle ne savait pas comment ils avaient apprécié la traversée. Ils n'avaient fait aucun bruit et jusqu'à son arrivée, elle avait oublié qu'ils étaient avec elle.

- On repart !? s'exclama-t-elle en avançant, sans trop laisser le choix à Haru.

Elle voyait une lumière plus forte emaner du fond de la galerie et elle avait hâte de voir ce qui en était la cause. Après une centaine de mètres, la galerie faisait un angle droit. Aria se précipita pour voir d'où menait ce changement de direction : les murs terreux s'éloignaient les uns des autres et la grotte s'élargissait en une caverne fluorescente. Si elle l'avait vu, Aria aurait pu admirer la petite cascade, qui déversait une rivière d'eau au centre de la grotte. Si elle l'avait vu, elle aurait pu remarquer la galerie d'en façe qui menait à une caverne encore plus large où un autel trônait à son centre. Mais elle ne vit rien de tout ça. Elle vit huit yeux globuleux rouge vif, chacun de la taille d'un point qui la fixaient, elle vit des poils sombres grands comme sa main s'approcher si près de son visage qu'elle sentit un souffle brulant descendre sur ses épaules. Elle ne vit pas les énormes pattes velues, ni le dos cuirassé de l'animal. Elle était trop près. Elle ne voyait que les détails.

Un cri résonna derrière elle.


© BBDragon



_________________
Don't let winter froze your heart ♥


Dernière édition par Ariania Blue le Lun 19 Déc - 15:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4684-328-ariania-blue-close-your-eyes-pyroli http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4751-ariania-blue-pyroli
 Coordinateur Performer
avatar
Coordinateur Performer
Région d'origine : Unys
Âge : 15
Niveau : 20
Jetons : 613
Points d'Expériences : 379

MessageSujet: Re: [Event été 2016] En route pour la grotte aux milles frissons ! [Terminé]   Jeu 22 Sep - 18:56


La grotte aux milles frissons

feat Hagawa Haru,Ariania Blue [Event été 2016]


Quelle épreuve !

J'en avais encore des sueurs froides, je n'arrivais toujours pas a croire que j'avais réussi a traverser ça tout seul. Avant ces classes d'été je n'aurais jamais eu le courage de le faire. Peut-être avais-je réussi à prendre un peu plus confiance en moi durant cette période ? Sûrement ou bien peut être était-ce la motivation d'Aria qui me permettais de tout surmonter d'ailleurs, c'était au tour de sa Mysdibule de traverser le gouffre elle s'en sorti s'en trop de mal même pas un regard dans le gouffre puis suiva son kraknoix qui n'avait pas l'air d'avoir peur du vide non plus je commençais à croire que tout les pokémons d'Aria été immunisée contre le vide. Il ne restait donc plus que  quelques personnes à faire passer, Aria préféra cesser le pierre-feuille-ciseaux et fit passer ses deux derniers pokémons qui avait l'air impressionner par la profondeur après quelques rappel a l'ordre d'Aria les pokémons réussirent a passer le gouffre, il ne restait donc plus qu'elle ainsi que Mavis et Tsuki qui été toujours fatigué comme a son habitude. J'avais un peu peur que Tsuki s'endort en plein pendant de la traversée mais heuresement Mavis était la pour s'occuper de lui j'avais confiance en Mavis pour s'occuper de Tsuki je voulais qu'il soit complice tout les deux c'est pour cela que j'avais confié la garde de Tsuki a Mavis pour qu'il apprenne un peu a se connaître. Aria ne voulait pas les laisser franchir le gouffre tout seul elle préféra donc les porter sur ses bras, je me demandais comment reussissait-elle a garder son équilibre avec ces deux pokémons elle n'eut pas trop de mal à traverser le gouffre comme je le disait, elle s'en était sorti comme une reine ! Mavis récupéra Tsuki qui s'était endormis sur le bras d'Aria, il n'avait même pas senti le trajet, c'était du Tsuki tout trajet ! Il fallait vraiment que je fasse quelque chose pour un peu plus le motivé enfin, j'avais tout le temps de réfléchir a ça après ce test de courage qu'ils faillaient absolument que l'on réussit ! Je ne voulais pas décevoir Aria ça aurait été dommage d'avoir traversé tout ça pour rien. Aria toujours avec entrain été au taquet pour repartir *Soupir* toujours autant d'énergie, je me demandais si tout les pyrolis été dans son genre puis je me rappelait du premier jour dans la hutte avec Malia peut être était-elle vraiment tous comme ça. Enfin, il était temps de repartir pour une série de pièges !

"Bon et bien, c'est repartit ! "

Nous continuâmes donc notre route dans la grotte quand une lumière bien forte et vive se fesa sentir Aria avait l'air d'être excité a l'idée de savoir d'ou cette lumière provenait le spectacle était très jolie à voir les pierres bleus fluorescente donner une bonne ambiance dans la caverne. Je me demandais si nous avançions dans la bonne direction, car ils ne, nous n'avions rien qui pouvait nous indiquer le bon chemin si ça se trouver, nous allions à l'opposer de notre objectif ce que je n'espérait pas. Car il allait falloir refaire tout le long chemin difficile que nous avions traversée et si la route que nous prenions depuis le début était une impasse ? Non, il fallait que j'arrête de penser négativement et puis pour l'instant, on s'en sortait bien jusqu'à que je m'arrêtai net devant mon pire cauchemar. Aria était devant cette chose velue n'a même pas quelques centimètres d'elle, ma première réaction fut de me pincer pour voir si c'était un rêve, une illusion, ou même encore un mirage, mais non, elle était bien devant nous, elle nous fixait avec ses yeux. Non ce n'était pas possible, je ne voulais pas y croire puis la "chose" commença a bouger, je poussai un cri qui résonna a travers toute la grotte qui réussi même a réveiller Tsuki qui eut la même réaction que moi en voyant cette chose. Je commençais a perdre connaissance, je voyais flou, je crois qu'a ce moment la, quelqu'un m'avait prit je ne sais pas si c'était Aria ou bien quelqu'un d'autre puis plus rien le vide. Il n'y avait que mon toucher et mon ouïe qui m'aider à me repérer, j'entendais des vibrations, des pas. Puis plus rien, je repris connaissance quelques minutes plus tard. Je réouvrais les yeux Aria ainsi que Tsuki et Mavis me regardait d'un air soulagé, je ne savais pas vraiment ce qui s'était passé. Aria m'expliqua que je m'étais évanouie puis me racontai la péripétie qui s'était suivie. Gêner je lui dis

"Merci... Je suis vraiment désolé d'avoir réagi de la sorte. Je ne peux pas supporter ce genre de pokémon merci encore d'avoir pris soin de mes pokémons pendant mon absence. "


Quel boulet je faisais ! Je n'étais même pas capable de m'occuper d'un pokémon insecte, je me sentais le dernier des nuls, mais j'avais encore le temps de me rattrapais !

"Bon en route ! Ne perdons pas de temps ! "

Nous continuâmes donc notre route a travers cette grotte qui me semblait infinie même si je sentais comme une aura malfaisante qui nous observa dans un coin comme si quelque chose nous espionnait. Puis tout à coup, un rire retenti, je m'arrêtai puis interpellai Aria.

"Tu... as entendus comme moi ?"

HRP:
 


Fiche de liens (c) Miss Yellow

_________________
PHYL THE POWER ♦ ≈ Ta douleur d'hier est ta force d'aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5221-370-hagawa-haru-phyllali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5233-hagawa-haru-phyllali En ligne
 Pokéathlète Espion
avatar
Pokéathlète Espion
Région d'origine : Kanto
Âge : 15
Niveau : 18
Jetons : 2719
Points d'Expériences : 357

MessageSujet: Re: [Event été 2016] En route pour la grotte aux milles frissons ! [Terminé]   Mer 26 Oct - 20:15



En route pour la grotte

aux milles frissons !

Avec Haru


Le cri d'Haru la réveilla de sa contemplation morbide, elle se retourna à temps pour voir son compagnon s'effondrer à terre et le Psystigri imiter son dresseur. Si elle avait été seule, elle aurait frotté son poing contre la crinière emmelée de Yeux Rouges, mais là avec tous les pokemons paniqués (sauf Nuts qui continuait à avancer comme si rien n'était vers la bête), elle n'hésita pas longtemps. Elle les rappela tous dans leurs pokeballs et s'éloigna le plus possible de la bête en trainant Haru avec elle. Comme celle-ci semblait peu disposée à laisser ces adorables petits jouets partir, elle n'eut plus le choix. Elle jeta Haru sur son dos, confia le psystigri inanimé à la rosérade et se mit à courir dans la galerie. Elle entendait des cliquetis la suivre, et accélera jusqu'à être à bout de souffle. Au premier embranchement, elle prit l'autre chemin et repeta le manège jusqu'à ce que le bruit disparaisse. Lorsqu'elle s'arrêta, elle ne savait plus où ils étaient, et le silence, censé être rassurant, devenait lourd. Elle reposa Haru à terre, et félicita Mavis d'avoir pris soin de Tsuki sans s'être fait distancer. Le psystigri s'était réveillé en plein milieu de la course et Aria ne douta pas que la roserade avait du faire face à ses mouvements paniqués, elle avait même vu une attaque Griffe partir s'écraser contre le mur...

Haru remua, et ses yeux se rouvrirent enfin. Aria le regarda, soulagée que tout ça ne soit qu'un bête évanouissement. Elle n'était pas médecin et avait eu peur que le garçon ait un truc plus grave, où elle ne pourra rien y faire.

- Réveillé ? Ne t'inquiètes pas, on a semé la bête,
dit-elle devant son regard inquiet. Et si elle nous rattrape on l'entendra s'approcher ! Le problème maintenant c'est plus que je ne sais pas du tout où je nous ai emmené... mais après tout, on n'a qu'à aller tout droit ! On arrivera bien quelque part !

Aria vit le visage d'Haru se pouprer de rouge, quand il compris qu'il s'était évanoui en la laissant seule.

Merci... Je suis vraiment désolé d'avoir réagi de la sorte. Je ne peux pas supporter ce genre de pokémon, merci encore d'avoir pris soin de mes pokémons pendant mon absence.

- Oh ne t'inquiètes pas ! Je te l'ai dit j'ai l'habitude ! Tu étais beaucoup moins lourd que les sacs d'entrainement ! Et pour tes pokemons, remercie surtout Mavis, elle s'est débrouillé comme une chef ! ajouta-t-elle en désignant la rosérade.


Sur ce, l'équipe se remit en route, un peu amoindrie en nombre d'ailleurs... Aria allait ressortir ses pokemons quand une question lui traversa l'esprit.

- Euh... Haru... quand tu parlais que tu pouvais pas supporter ce genre de pokemon, tu parlais du type insecte ?


A la tête que tira Haru, elle n'eut pas besoin de réponse, ça se lisait sur son visage. Elle remit la pokeball de Titik dans son sac et libéra les autres Désolé pour Titik, mais elle n'allait quand même pas faire subir un autre pokemon insecte à Haru après ça. D'ailleurs, elle parlait de pokemon, mais elle n'en connaissait aucun qui ait cette apparence et cette taille. Plus elle y pensait, plus elle trouvait la bête qu'elle avait rencontré bizarre... A moins que... les créatures mythologiques et les monstres existent ??! Mais oui ! Ca devait être ça !

Satisfaite de sa réponse, elle se sentit plus légère et commença à sautiller dans la galerie. Ses pokemons avaient repris possession des lieux : après s'être assuré que les yeux globuleux n'était plus là, Loki avait fait comme si de rien n'était et avait même osé faire la leçon à Tsuki ; Pachi n'avait pas besoin de s'assurer que la créature ne soit plus là... il l'avait déjà oublié et gambadait avec sa maitresse ; Nuts continuait à avancer sans un coup d'oeil au nouveau décor... elle allait finir par croire qu'il possédait un pilote automatique ! ; et enfin, Mysdi fut la seule à lui reprocher la tournure des événements, et sous le flots de critiques, Aria comprit qu'elle s'était inquiété pour elle, toute seule face au monstre. Aucun ne remarqua qu'elle n'avait pas ressorti Titik.

Un rire fendit soudain l'atmosphère joyeuse et Aria se stoppa net. Un rire quand on s'amuse, c'est normal me diriez-vous. Sauf quand le rire est aussi froid qu'Aria s'était sentie geler sur place. Elle avait l'impression de reconnaitre ce ton, elle était énervée juste à l'entendre. Qui que ce soit vraiment, elle sentait qu'elle n'allait pas apprécier la rencontre...

Et elle ne se trompa pas. Le professeur Roseverte apparut devant eux, un air satisfait de lui sur le visage. A sa vue, Aria se hérissa et ce fut la même réation pour Loki. Depuis la mission avec Janet, elle l'avait évité le plus possible, et elle aurait préféré continuer comme ça !

- C'est affligeant de voir le niveau des élèves aujourd'hui...
commença-t-il en les ignorant, on n'y trouve qu'un gouffre de connaissances. On aurait pu croire que votre intelligence avait été sacrifiée à profit d'autre chose, et que vos petites cervelles contenaient au moins du courage, mais force est de constater que ce n'est pas le cas... Votre total manque de réflexion est flagrant, vous fuyez comme des laches... Est-ce vraiment la définition d'une Pyroli, élève Ariania Blue ?

Aria fixait la lueur amusée qui dansait dans son regard. Il s'amusait, il jouissait de les voir (elle particulièrement) dans cette situation et de pouvoir les détruire. Elle avait tout de suite vu qu'il n'avait pas oublié l'incident dans les ruines. Et elle sentait que tout ce discours moralisateur n'avait pour but final que sa petite vengeance personnelle. Inutile de dire qu'elle ne comptait pas rester là, à se faire marcher sur les pieds. Il lui avait posé une question, elle comptait bien y répondre ! Mais, il n'avait pas envie de l'entendre : dès qu'il comprit son intention de répliquer, il recommença à parler, continuant son discours, l'intimant malgré son ton calme au silence forcé.

- Je n'aurai jamais cru qu'il y aurait des élèves assez idiots pour y croire. Une araignée géante... Dans quel monde croyez-vous vivre ? Votre ignorance est affligeant, même les principes les plus simples semblent trop compliqués pour vos cranes vides...

Aria bouillait intérieurement. Avant, elle aura fonçé sur lui dès sa première phrase, mais la mission avec Janet lui avait laissé des traces. Même si son impulsivité était incurable, son temps de réflexion s'était légèrement rallongé. Elle avait compris qu'elle ne pouvait plus se permettre de faire à sa guise, sans penser aux conséquences... Mais si le professeur continuait comme ça, sa sagesse allait vite s'embraser pour laisser place à ses poings !

Heureusement, Roseverte marqua une pause et leur tourna le dos. Il se réengouffra dans la galerie d'où il était apparu quelques minutes plus tôt, et Aria espéra qu'il y disparaisse à jamais. Malheureusement, son rêve était illusoire et Roseverte revint se planter devant eux, trainant une masse noire informe derrière lui. Aria ne la reconnut pas immédiatement, avant d'apercevoir les deux orbes qui luisaient d'une lueur ensanglantée. Les yeux rouges qu'elle avait vu ! Après cette découverte elle identifia immédiatement la bête. Roseverte était en train de trainer l'araignée géante inerte, tel un trophée. Elle ne comprit pas.

- Le voilà votre monstre ! s'exclama-t-il. Et dire que c'est pour des imbéciles comme vous que j'ai été forcé de quitter mon bureau et porter cette immondice !

Un costume ! L'araignée géante n'était qu'un costume ? Elle aurait pourtant jurée qu'elle était réelle ! Le professeur regarda sa montre, et soupira.

- Une perte de temps pure et simple ! Et dire que la directrice nous a interdit de repartir avant minuit... Mais après tout, elle ne pourra surement pas faire de remarque si je vous ai déjà effrayés.

Il commença à s'éloigner avant de se retourner vers Aria.

- Ah et j'allais oublier Mlle Blue. Vous allez recevoir la convocation pour la colle dès votre retour sur Touga. Que ça puisse vous servir de leçon !



© BBDragon



_________________
Don't let winter froze your heart ♥


Dernière édition par Ariania Blue le Lun 19 Déc - 16:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4684-328-ariania-blue-close-your-eyes-pyroli http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4751-ariania-blue-pyroli
 Coordinateur Performer
avatar
Coordinateur Performer
Région d'origine : Unys
Âge : 15
Niveau : 20
Jetons : 613
Points d'Expériences : 379

MessageSujet: Re: [Event été 2016] En route pour la grotte aux milles frissons ! [Terminé]   Ven 16 Déc - 20:35


 
La grotte aux milles frissons

 
feat Hagawa Haru,Ariania Blue [Event été 2016]


 
J'étais soulagée de ne plus voir l'affreuse bête dans les parages. Nous continuons notre route a travers la route, je tremblais à l'idée de revoir cette bête, Mavis était aux aguets si le monstre revenait nous courser. Aria m'interpella durant notre avancée
-Euh... Haru... quand tu parlais que tu pouvais pas supporter ce genre de pokemon, tu parlais du type insecte ?
Je sentis mon visage pâlir. J'avais une phobie des pokémons insectes et c'est encore pire quand ils sont... gigantesque. J'avais du mal à mettre un pied devant l'autre avec toute l'agitation qu'il y avait eu, mais plus j'y pensais et plus je me disais que je n'avais jamais vu ce pokémon dans les livres que j'avais lu. Il n'avait aucune ressemblance avec des pokémons que j'avais déjà pu croiser dans mes bouquins. Peut-être avons-nous découvert une nouvelle espèce dans cette grotte ? Je m'imaginais déjà lui donné un nom puis toute la presse ne parlais plus que de ça "Deux étudiants ont découvert un nouveau pokémon !" Puis la presse viendrait nous interviewer

"Alors qu'avez vous a dire de votre découverte ?"

" Eh bien, je voudrais remercier avant tout moi-même pour cette incroyable découverte et puis... "

Ah, ce serait tellement super ! Puis on participerait à des meetings avec des scientifiques, il y aurait des boissons et des gâteaux... On serait riche aussi, j'aurais le meilleur pâtissier de la terre. Ah ! Rien que d'y penser, j'avais de la bave qui coulait, mais je repris vite mes esprits quand un rire fendit dans la grotte qui remit tout droit vers la réalité. C'était comme se prendre une claque. Une silhouette apparut, c'était un homme tout ce qu'il y avait de plus normal, mais il esquissait un léger sourire narquois. Le visage d'Aria se ternit à sa venue peut être avait-elle déjà eu affaire à lui auparavant. Tsuki et Mavis n'avaient pas l'air de l'apprécier non plus, je leur fis signe de ne pas agir. Le monsieur prit tout de suite de grand air puis nous adressa la parole sans même nous fixer.

- C'est affligeant de voir le niveau des élèves aujourd'hui... On n'y trouve qu'un gouffre de connaissances. On aurait pu croire que votre intelligence avait été sacrifiée à profit d'autre chose, et que vos petites cervelles contenaient au moins du courage, mais force est de constater que ce n'est pas le cas... Votre total manque de réflexion est flagrant, vous fuyez comme des laches... Est-ce vraiment la définition d'une Pyroli, élève Ariania Blue ?


Je me retenais de lui dire le fond de ma pensée, mais il avait l'air d'être un professeur de Lansat et il fallait mieux ne pas faire mauvaise image devant lui. J'aurais voulu défendre Aria, je me sentis coupable de ne pas avoir agi autrement. Aria avait l'air de bouillonnait au fond elle, elle s'apprêtait à lui répondre, mais il ne lui a même pas laisser le temps de répliquerqu'il reprit son interminable discours.

- Je n'aurai jamais cru qu'il y aurait des élèves assez idiots pour y croire. Une araignée géante... Dans quel monde croyez-vous vivre ? Votre ignorance est affligeant, même les principes les plus simples semblent trop compliqués pour vos cranes vides...


C'est là que mon rêve d'avoir découvert une nouvelle espèces se brisa en mille morceaux, moi qui avait espoir d'avoir rencontré un nouveau pokémon j'était à la fois déçu et furieux. Je me retenais de lui dire deux, trois mots et me contenta de lui répondre par un long silence. Le monsieur repartit de son coté, j'eut un soupir de soulagement qui fu bien cours quand je le vis revenir trainant dérrière lui une silhouette noir qui m'était familière, mais quand je vit les deux gros yeux rouge luisant dans le noir je comprit bien vite que c'était la bête qu'il trainait dérrière lui. Je me retenais de ne pas filer en courant de peur de passer pour un idiot devant l'inconnu.- Le voilà votre monstre ! Et dire que c'est pour des imbéciles comme vous que j'ai été forcé de quitter mon bureau et porter cette immondice !
C'était donc un costume ? Tout ça n'était donc qu'une pure invention... Je me sentis gêner tout à coup devant Aria d'avoir réagi de la sorte... Avoir eu peur d'un pauvre costume, il fallait être né de la dernière pluie pour y avoir cru et en plus y avoir eu peur... Je n'étais vraiment qu'un gros peureux. Le monsieur s'éloigna au loin n'en oubliant pas de laisser un dernier mot avant de nous dire au revoir.

- Ah et j'allais oublier Mlle Blue. Vous allez recevoir la convocation pour la colle dès votre retour sur Touga. Que ça puisse vous servir de leçon !

Le monsieur en question était donc un professeur ? Après le général Jackie, puis ce mystérieux professeur, les profs étaient tous comme ça a Lansat ? J'avais intérêt à me tenir à carreau et me faire petit. Aria avait l'air énervé de n'avoir rien pu lui dire.

"Désoler... C'est ma faute si tu t'es fait crier dessus. Je n'aurais pas dû réagir de la sorte quand j'ai vu l'araignée enfin le costume."


Mavis était énervée contre le professeur, elle aurait bien voulu lui jeter deux, trois dards venin dans les côtes avant de voir partir au loin, mais se contenta juste de tourner la tête l'air contrarié. Nous reprenions donc notre route a travers la grotte, j'étais intrigué par le professeur que nous avions rencontré auparavant, je me demandais bien qui cela pouvait bien être... Par curiosité, je demandai à Aria.

"D'ailleurs, tu sais qui était cette personne ? Il avait l'air de te connaître. Après je comprends si tu ne veux pas en parler, je ne veux pas te forcer. "


À sa tête, elle avait l'air d'avoir la rage contre lui, c'est sûr qu'il n'avait pas l'air de s'entendre au discours qu'a tenu le professeur. J'aperçus au loin un étrange hôtel.

"Je crois qu'on a réussi a trouver l'hôtel où on doit déposer la bougie !"


Par chance, la bougie était encore allumée par je ne sais quel miracle, je la déposai sur le socle puis sortie la deuxième bougie. Il ne restait plus qu'à faire le chemin inverse, enfin, c'était facile a dire comme ça.

"Bon bah finalement, on a réussi a aller jusqu'au bout ! Il ne nous reste plus qu'a sortir de la grotte. Surtout que je ne te cache pas que je commence à avoir faim, ça m'a ouvert l'appétit toutes ces péripéties !"



 

 
Fiche de liens (c) Miss Yellow

_________________
PHYL THE POWER ♦ ≈ Ta douleur d'hier est ta force d'aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5221-370-hagawa-haru-phyllali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5233-hagawa-haru-phyllali En ligne
 Pokéathlète Espion
avatar
Pokéathlète Espion
Région d'origine : Kanto
Âge : 15
Niveau : 18
Jetons : 2719
Points d'Expériences : 357

MessageSujet: Re: [Event été 2016] En route pour la grotte aux milles frissons ! [Terminé]   Jeu 22 Déc - 9:55



En route pour la grotte

aux milles frissons !

Avec Haru


Aria bouillonnait. Roseverte était finalement parti sans qu'elle puisse lui adresser une simple parole et malgré son soulagement de ne plus devoir écouter les inepties du professeur, ses regrets de ne pas l'avoir remis à sa place étaient immenses ! La menace de la colle était passée sur elle comme un simple courant d'air, elle en avait fait tellement qu'elle avait fini par trouver ça normal et ne s'inquiétait plus de perdre ses samedi après-midi pour compenser toutes ses frasques. Elle espérait juste très fort que ce ne soit pas Roseverte qui la surveille car, dans ce cas-là, elle ne tiendrai sûrement pas plus d'une minute avant de perdre tout contrôle. Mais voir Roseverte lui avait décidement gâché sa journée, et dans ce test de courage elle aurait préferé affronter une dizaine de pokemons spectres plutôt que subir cette rencontre. Elle était en vacances et elle devait encore faire attention à son comportement ! Ah elle en avait marre ! Si Roseverte se ramenait une deuxième fois, là elle oubliait toutes les promesses qu'elle avait pu faire à Ida ou à Janet, et elle ne s'embêterait plus !

Désolé... C'est ma faute si tu t'es fait crier dessus. Je n'aurais pas dû réagir de la sorte quand j'ai vu l'araignée enfin le costume.


La voix d'Haru la réveilla de ses rêveries et fit disparaitre ses pensées sombres. Sa faute ?! Ah non là il avait tout faux ! Il ne fallait pas qu'il s'inquiète pour ça !

- Ah non ne t'inquiètes pas Haru ! Ce n'est sûrement pas ta faute ! C'est plutôt la mienne, si tu avais été avec quelqu'un d'autre il aurait sûrement été moins odieux ! Toujours désagréable mais peut-être un peu moins ! Il a juste profité de l'occasion pour régler un vieux compte, c'est tout. Et puis, ça ne me gênes pas,
continua-t-elle en souriant, pas la peine de faire cette tête !

Ils recommencèrent à avancer. Si l'araignée n'était qu'un costume autant en profiter et revenir sur nos pas pour retrouver l'autel, Aria avait-elle proposé, elle l'avait vaguement aperçu derrière le monstre avant de s'enfuir.

- Et ne t'inquiètes pas pour le costume !
poursuiva-t-elle, moi aussi j'ai cru qu'il était vivant ! Même si Roseverte ne l'admettra jamais, ça ne m'étonnerait pas qu'il est eu recours aux illusions d'un pokemon pour le rendre plus réaliste. Le starter de ma meilleure amie est un zoruak et je peux te dire que je suis incapable de discerner ses illusions avec la réalité !

Loki se tapa à sa jambe et Aria comprit que le petit dragon bouillait encore de colère contre Roseverte. Rien de plus normal, pensa-t-elle, lors de la mission avec Janet, c'est lui qui n'avait pas hésité à attaquer le professeur devant son comportement odieux avec les deux jeunes filles. Pachi, c'était plus de la maladresse... Aria se baissa pour faire monter Loki dans ses bras. Elle était fière qu'il se soit retenu pour cette fois. Non pas que la vue de Roseverte se prenant un ouragan à la figure lui aurait déplu, mais elle ne voulait pas que ses pokemons sont classés dans "pokemons dangereux". Ils étaient adorables et elle refusait qu'à cause d'un professeur, ils aient des problèmes. Elle tapota la tête du minidraco en souriant. Ses yeux lançaient toujours des éclairs, mais Aria savait qu'il avait juste besoin d'un peu de temps pour se calmer.

D'ailleurs, tu sais qui était cette personne ? Il avait l'air de te connaître. Après je comprends si tu ne veux pas en parler, je ne veux pas te forcer.

- Tu ne le connais pas ? s'étonna Aria, ah tu dois être un de ces élèves qui vont faire leur rentrée quand on reviendra sur Lansat non ? Normal que tu ne saches pas qui c'est alors ! Permets-moi donc de te présenter, notre professeur de recherche ! Franklin Roseverte, premier de son nom ! C'est aussi le référent des phyllali je crois...

Devant l'air étonné d'Haru, elle continua.

- Pour te mettre un peu au courant des bruits de couloir, il parait qu'il est très connu dans le monde scientifique, et qu'il jouerait les professeurs uniquement parce qu'il a besoin de fond ! En tous cas, c'est le professeur qui méprise le plus les élèves, et aussi celui qui n'hésitera pas à les abandonner dès qu'il peut ! Hum... en fait je ne suis pas sûre, il y a aussi Ace ou Jackie... On a tellement de phénomènes dans cette école qu'il est difficile de les départager ! Tu vas voir tu vas bien t'amuser à la rentrée !

Ils arrivèrent enfin à la caverne de l'autel, et Haru déposa la bougie sur son socle. Par miracle, celle-ci était restée allumée (pourtant il y avait eu de quoi l'éteindre !). C'était plus pratique, surtout qu'aucun deux ne possédait un pokemon feu !

Bon bah finalement, on a réussi a aller jusqu'au bout ! Il ne nous reste plus qu'a sortir de la grotte. Surtout que je ne te cache pas que je commence à avoir faim, ça m'a ouvert l'appétit toutes ces péripéties !

- Oui ! s'écria Aria.

Haru venait de lui rappeler que son estomac criait famine depuis quelques minutes déjà. Et elle n'avait pas l'air d'être la seule ! Pachi était monté sur elle et était en train de fouiller ses poches dans l'espoir de trouver des gateaux et Nuts avaient commencé à faire claquer ses dents.

- Il est temps qu'on rentre je suppose,
conclut-elle en souriant, tu te rappelles du chemin de l'aller ?

Heureusement, Aria avait un bon sens de l'orientation, et il ne leur fut pas difficile de revenir sur leurs pas. Aria passa devant, au cas où la Générale avait aussi posé des pièges sur le chemin du retour, mais aucune flèche enflammée ne les prit pour cible. Le sol au contraire était jonché de filets, de dagues et autres anciens pièges en toute sorte. Quelqu'un les avait donc précédé et avait activé tous les pièges, qui était à usage unique... Ariania sourit à l'idée de Roseverte essayant d'échapper à ce guépier made in Jackie. Elle ne pouvait pas être sûre que ce soit l'illustre professeur qui avait du ramper pour ne pas se faire transpercer par les salves de flèches, mais elle pouvait toujours espérer non ?

Le retour lui parut beaucoup plus rapide que l'aller, même un peu ennuyeux ? Et en à peine un quart d'heure, l'enchevêtrement de galeries se démélait pour créer la sortie (et accessoirement l'entrée). La nuit était maintenant complétement tombée et c'est dans l'obscurité qu'Haru et Aria s'aventurèrent en sortant des murs. Les yeux d'Aria ne mirent pas longtemps à s'habituer, mais déjà trop pour ne pas être surprise quand la tête de Jackie apparut telle un fantôme à la lumière de la bougie !


© BBDragon



_________________
Don't let winter froze your heart ♥


Dernière édition par Ariania Blue le Ven 30 Déc - 14:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4684-328-ariania-blue-close-your-eyes-pyroli http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4751-ariania-blue-pyroli
 Coordinateur Performer
avatar
Coordinateur Performer
Région d'origine : Unys
Âge : 15
Niveau : 20
Jetons : 613
Points d'Expériences : 379

MessageSujet: Re: [Event été 2016] En route pour la grotte aux milles frissons ! [Terminé]   Sam 24 Déc - 1:05


 
La grotte aux milles frissons

 
feat Hagawa Haru,Ariania Blue [Event été 2016]


 
Il était temps de repartir en arrière en faisant tout de même attention où on mettait les pieds se serais dommage de retomber sur un piège. Heuresement Aria avait l'air d'avoir un bon sens de l'orientation, ce qui n'était pas trop mon cas combien me suis-je perdu dans ma vie je ne saurais le compter ! Aria était passais devant pour guider le chemin, par chance, nous n'avions rencontré aucun piège a part quelque flèche, dague et autre ancien piège qui avait, était sûrement, était désactivé par quelqu'un d'autre. Tsuki dormais comme une pierre ce qui était arrivé avec le Professeur Roseverte, Mavis couvrait nos arrières toujours a l'affût du moindre bruit. J'observais une dernière fois les cristaux de la grotte qui brillait de mille feux dans le noir. Il fallait à l'occasion que je revienne ici explorer cet endroit, mais accompagné de quelqu'un ! Je n'avais pas envie non plus de me retrouver perdu a jamais dans une grotte infestée peut être de pokémon insecte. Surtout après ce qui s'était passé ! Tout compte, je pense que je ne vais plus jamais remettre les pieds ici cette grotte m'avais déjà assez marqué, je pense qu'un seul voyage dedans suffisait amplement !
Le retour était plus rapide que je ne le croyais, après un quart d'heure de marche, on pouvait apercevoir la sortie au loin. Il faisait nuit sombre dehors. Je me demandai combien de temps nous étions resté dans la grotte. Aria passa la première la sortie de la grotte, elle fut surprise par l'arrivée de la Générale Jackie qui sortit de nulle part comme un fantôme ce qui me fit sursauter sur le coup.

"Eh bien ! Pour des chiffes molles, vous vous êtes plutôt bien débrouiller... Vous avez réussi le test de courage ! Vous pouvez retourner à vos occupations repos soldat !"



On avait réussi ? J'arrivais à peine a y croire, j'étais tellement content que je n'arrêter pas de sauter dans tous les sens, ce qui réveilla vite Tsuki posé contre mon épaule.


" Ta entendu ça Aria ? On a réussi ! C'est super hein ? J'aurais jamais réussi sans ton aide merci encore d'avoir accepté de t'être mis en duo avec moi sinon je ne saurais pas ce que j'aurais fait tout seul !"
Disais-je en souriant.


" En tout cas, c'était super de t'avoir rencontré, peut être qu'on se recroisera surement a Lansat ! Enfin.. j'espère si ça ne te dérange pas !"


Disais-je l'air un peu gêner, Mavis avait l'air de bien rigoler de me voir autant gêner que ça. J'aurais bien voulu la voir a ma place !  Je ressentis mon ventre criais famine décidément, il avait bien choisit son moment celui-la.


"Oups.. pardon désoler encore mon ventre ! Désoler.. c'est que tout ce voyage m'a creusé l'appétit"
disais-je en riant.C'est la que me vint une idée en tête.


"Oh je sais ! Ca te dit d'aller manger ? Pour fêter notre victoire du test de courage, c'est moi qui paye ! Je connais un super en droit dans le village ou on mange super bien ! Enfin si tu es d'accord bien sur..!"


Je ne sais pas si j'avais bien fait de l'inviter a manger quelque part, mais je ne pouvais pas la laisser comme ça. Après tout, nous étions amis maintenant. Peut-être que je n'avais pas rencontré une nouvelle espèces de pokémon encore jamais vu, mais je pense qu'être poursuivie par un rocher et un monstre ça doit nouer les liens entre amis enfin, je crois. Cette journée restera gravée dans ma mémoire comme la journée la plus remplie en émotion de toutes mes vacances sur Touga !

 

 
Fiche de liens (c) Miss Yellow

_________________
PHYL THE POWER ♦ ≈ Ta douleur d'hier est ta force d'aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5221-370-hagawa-haru-phyllali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5233-hagawa-haru-phyllali En ligne
 Pokéathlète Espion
avatar
Pokéathlète Espion
Région d'origine : Kanto
Âge : 15
Niveau : 18
Jetons : 2719
Points d'Expériences : 357

MessageSujet: Re: [Event été 2016] En route pour la grotte aux milles frissons ! [Terminé]   Sam 28 Jan - 18:09



En route pour la grotte

aux milles frissons !

Avec Haru


Aria sursauta et se confronta à un regard mauvais de la part de Jackie, une Pyroli ne doit jamais être surprise, qu'importe les circonstances ! Heureusement, elle n'avait pas lâché la bougie, ce qui aurait été un comble quand même après tout ce qui s'était passé. Elle se mit donc au garde à vous devant le Général Jackie, en lui présentant la bougie.

"Eh bien ! Pour des chiffes molles, vous vous êtes plutôt bien débrouiller... Vous avez réussi le test de courage ! Vous pouvez retourner à vos occupations repos soldat !"


Eh bien ! Aria ne s'attendait pas à autant de clémence de la part de la Générale ! Surtout vu de son caractère habituel... Mais elle n'allait pas s'en plaindre ! De plus, maintenant que ses yeux s'étaient habitués à la pénombre, elle remarqua que très peu de bougies étaient rassemblées près du Général. Ils étaient donc dans les premiers à avoir fini ? Ce résultat étonna un peu Aria vu le temps qu'ils avaient mis, mais en même temps, l'assemblée du début devait aussi contenir pas mal de nouveaux élèves comme Haru, ou tout simplement d'élèves pas encore habitués aux "amusements proposés" par Jackie. Et puis, ils ne s'étaient pas trop mal débrouillé non ?

Elle préférait arrêter de chercher à contredire la générale. Elle était une Pyroli non ? Jackie a toujours raison ! Pas de discussion soldat ! Ils avaient réussi ! C'était.. trop cool ! Devant l'enthousiasme de Haru, elle ne tarda pas à laisser éclater sa joie aussi.

- Oui on a réussi !! C'est trop biennnnn !!!!

Autour d'elles, les pokemons avaient été affecté par la bonne humeur générale et Pachi oubliait sa faim pour courir partout en hurlant avait entrainé Tsuki dans une dance un peu bizarre. Seul Nuts ne semblait pas oublier l'objectif principal et continuait à faire claquer sa machoire.

- Bien sûr qu'on va se revoir !
répondait Aria à Haru, ce sera triste si on se revoyait plus ! Et t'inquiètes Lansat est trop petit pour qu'on ne s'y croise jamais ! Surtout que je veux savoir dans quel dortoir tu es tombé ! Alors je te chercherai à la loupe s'il le faut mais on a intérêt à se recroiser !

En guise de réponse, le ventre d'Haru cria famine. Ils étaient sorti de la grotte parce qu'ils avaient faim après tout ! Derrière elle, Aria entendait le rythme des castagnettes s'accélerer. Elle avait intérêt à vite nourrir le kraknoix sinon elle craignait qu'il finisse par se contenter de Pachi !

- Oh oui parfait ! Je crois qu'on meure tous de faim, lança-t-elle après une regard à sa petite équipe qui s'était rapproché d'eux, allechée par la proposition. Je te fais confiance pour l'endroit !

Et sans attendre, elle entraina Haru vers le village.


~


- C'était super bon ! répéta Aria une énième fois.

Elle venait de quitter Haru et était sur le chemin de la hutte. Mysdi était dans ses bras, à cause d'une prétendue fatigue, et Loki et Pachi voyageaient aussi en tant que passagers, sur le dos de Nuts. Depuis qu'il avait englouti une corbeille entière de ces beaux fruits couleur pourpre qui faisaient la fierté de l'île, il était retourné à son état normal et avait repris son air inexpressif. Aria continuait à parler du repas.

- Les brochettes de poisson étaient trop bonnes ! Et le jus de fruit aussi...

Aria était gourmande. Un bonbon par-ci, un cake par là, elle avait passé son enfance à chaparder dans la cuisine. Elle se rappelait encore le goût des tartes de son père. C'était la seule chose qu'il réussissait mais elles étaient si bonnes qu'Aria aurait été prête à tuer pour en manger ! Heureusement, elle n'était jamais allé jusque là... Quand à elle, elle s'était vite mise aux fourneaux, dès 5 ans elle se tenait derrière la table à lancer les oeufs dans le bol et saupoudrer la pièce entière de farine. Après de nombreux ratages dont sa famille avait fait les frais, elle avait pris le coup de main. Aujourd'hui elle cuisinait souvent pour se pokemons. Elle n'avait guère l'occasion de cuisiner pour d'autres personnes, car sa facheuse manie d'inventer les recettes à sa guise avait fait fuir plus d'un de ses cobayes. Il faut dire que quand on vous apporte quelque chose multicolore avec "Alors c'est des aubergines et des oignons, enrobées de chocolat avec une pointe de safran, quelques bonbons à la cerise, dans un gateau au yaourt...", je comprend totalement que vous vouliez fuir. Aria se faisait donc ses recettes fantaisistes pour elle-seule et elle se contentait des classiques poffins pour ses pokemons. D'ailleurs cela faisait longtemps qu'elle n'avait pas remis la main à la pâte. Elle était occupée certes mais ça faisait toujours plaisir de cuisiner ! Il faudrait qu'elle essaye demain...

- Miiiii !

Le cri de Mysdi sortit Aria de ses rêveries sucrées. Son starter s'était mis en position défense devant elle, et lui montrait son sac... qui était en train d'éclairer tout le chemin ! Le sac venait de s'illuminer ! Aria ne comprenait pas, elle n'avait pas pris de lampe pourtant... Elle avait l'impression de connaitre cette lumière... Alors que la lumière se faisait de plus en plus intense, son sac commença à remuer. A l'intérieur, quelque chose bougeait ! Elle sentit un objet rond venir se cogner contre la paroi intérieure du sac et faire des aller-retours dans le tissu. Tout à coup, la lumière s'éteignit et plus aucun bruit, ni mouvement. La nuit était redevenue calme. Aria était encore trop surprise pour s'enthousiasmer sur un fantôme ou esprit frappeur potentiel. Elle restait immobile à fixer le sac comme un objet mystérieux. C'est Mysdi qui bougea la première. Elle huma l'air puis défit sa position défensive. Pachi lui s'agita et chercha à atteindre le sac d'Aria.

Une pate jaune défit la fermeture éclair du sac. Deux petits yeux bleus émergèrent du noir. Le petit statitik sortit du sac.

- Titik ?... commença Aria.

Quelle idiote ! Elle l'avait complétement oublié ! Elle aurait du le ressortir dès qu'elle avait quitté Haru ! Il a du s'ennuyer dans la pokeball tout seul... Elle tendit une main pour récupérer le pokemon insecte.

- Désolé Titik, j'avais ...

Une boule d'Elek la frola et parti atteindre un oiseau dans l'arbre d'en face. Aria regarda Titik et ne le reconnut pas : il était en train de trembler de tous ces membres. Avant qu'elle n'est pu faire quoi que ce soit, il s'effondra et elle le rattrapa de justesse avant qu'il ne touche le sol. Il était brulant !

- Vite ! Il faut l'emmener à Ida !
cria-t-elle en courant vers la hutte.

Même après s'être évanoui, Titik n'était pas retourné dans sa pokeball. Elle ne savait pas que les pokemons pouvaient en sortir comme ils le voulaient, c'était la première fois qu'un de ses pokemons le faisait... Mais elle s'inquiétait surtout pour Titik, quand il avait attaqué, elle avait eu l'impression qu'il était à bout de nerfs. Il n'attaquait jamais normalement. Qu'est-ce qui avait bien pu lui faire aussi peur ? Elle redoubla sa vitesse.


- Ce n'est qu'une petite montée de fièvre dûe au stress ne vous inquiétez pas, une nuit de repos et tout reviendra dans l'ordre, avait dit-la soigneuse de l'île.

Mais ce n'est que bien plus tard qu'Aria comprendrait ce qui avait tourmenté Titik ce soir-là. Elle l'avait rentré dans sa pokeball alors qu'ils étaient en danger et contrairement aux autres qui étaient ressortis peu après, Titik n'avait pas pu savoir ce qui se passait. Aria ne le rappelait pas et le pokemon avait commencé à croire que quelque chose lui était arrivé. Il n'avait pas eu peur de quelque chose, il avait eu peur pour elle. Depuis qu'il était né, Titik était toujours resté près d'Aria. D'abord pour être protégé, car il était craintif de ce monde dont il ne savait rien, mais maintenant, il avait grandi. Et après avoir été protégé, il voulait être celui  qui protége. Il voulait la protéger. Alors il était sorti. Sans son accord. Seul et de sa propre décision. Il avait brisé les murs de la pokeball pour la première fois. Au début, il n'avait pas su comment faire mais à force d'essais, il y était arrivé. Quand il avait aperçu Aria, toutes le poids de ces inquiétudes étaient soudain retombé. Par réflèxe, par peur, il avait attaqué l'ombre qui les observait de loin. Puis, rassuré, il s'était soudain senti lessivé, et il avait vu le visage d'Aria s'évanouir devant lui.



© BBDragon




Spoiler:
 

_________________
Don't let winter froze your heart ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4684-328-ariania-blue-close-your-eyes-pyroli http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4751-ariania-blue-pyroli
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Event été 2016] En route pour la grotte aux milles frissons ! [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
[Event été 2016] En route pour la grotte aux milles frissons ! [Terminé]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: le reste du monde :: autres expéditions :: Ile Touga-