Partagez | .
[ EVENT ÉTÉ 2016 ] Le test de courage chez les pokemons Version Jackie ! Enjoy. [PV Eryn]
 Pokéathlète Coach
avatar
Pokéathlète Coach
Région d'origine : Hoenn
Âge : 15 ans
Niveau : 38
Jetons : 1070
Points d'Expériences : 1123

MessageSujet: [ EVENT ÉTÉ 2016 ] Le test de courage chez les pokemons Version Jackie ! Enjoy. [PV Eryn]   Mer 24 Aoû - 17:14

Dire que j'ai failli être en retard huhu, à force de vivre dans la jungle plutôt que dans ces cabanons qui tombent en morceau, on fini par ne plus avoir les infos. Ratez une convocation de Jackie ? Ça aurait été un coup à avoir une montagne de problème ! Rien que d'y penser j'ai des sueurs froides qui coule de mon dos aligné alors que j'attends avec les autres au garde à vous. Quand la général parle de son parcours d'obstacle nocturne, j'avoue que même mes sueurs froides se mettent à avoir les leurs, mais heureusement pour nous la directrice n'a semble-t-il pas approuvé. Ouf. Au lieu de ça on aura droit à un test de courage. ... Un test de courage par Jackie ? J'ai un peu de mal à ima... ah. Des pièges, je comprends mieux. Je ne comprenais pas pourquoi elle avait l'air si emballé haha... Pouvoir éviter des pièges ça n'a rien à voir avec un test de courage normalement non ? Pas moi qui irait lui faire la remarque en même temps.De nouveaux élèves s'y essaient bien eux, mais le résultat est sans surprise. Même dans un désert Godzilla garde la forme c'est impressionnant. Comme quoi on peut dire ce qu'on veut de la Générale, elle sait garder ses pokemons au meilleur de leur forme. Comme quoi malgré tout ce qu'on dit d'elle, elle reste vraiment une des meilleures dans son domaine hein. Pas besoin de retirer ses sentiments à un pokemon pour en faire une machine de guerre fière et efficace. ... Non oublions ça, ce n'est pas le moment.

Sortant de ma rêverie mélancolique, ma référente termine elle aussi son discours de "motivation" alors qu'elle commence à distribuer les bougies à tout va et balance les groupes dans la grotte au fur et à mesure qu'ils soient prêt ou pas. Il semblerait que dans mon cas je me retrouve donc associé à une fille que je ne connais pas. Mignonne et cheveux rose, ma partenaire de la nuit me fait penser à une Mentali, mais rien n'est encore sûr pour l'heure. Je ne vais probablement pas tarder à le savoir de toute façon, puis vu le peu d'importance que ça a en même temps. Je ne serais donc pas avec quelqu'un que je connais. C'est plutôt dommage j'avoue, je ne suis pas très à l'aise quand il s'agit d'établir le contact après tout. Maintenant que j'ai réussi à me faire quelques connaissances amicales, j'aurais aimé pouvoir continué. Enfin bon, si ça se trouve elle est très gentille probablement et ça va très bien se passer. Qui sait j'aurais peut-être une très bonne surprise ? En tout cas même si cette fille était la pire peste de l'univers, je doute que cela pourrait être pire que ma dernière mission alors... Mais bon de toute façon ça n'a pas l'air le cas.

- Bonsoir, je m'appelle Stella. Pyroli coach. Sur l'épaule c'est Sam. Il est un peu excentrique mais pas méchant.

Souriant à l'autre fille qui se prénomme donc Eryn, Sam s'offusque un peu de la présentation qui lui a été attribué. Ça ne l'empêche pas de saluer de la patte en mode "Yo quoi d'neuf". Je sais que c'était un peu sommaire comme introduction au grand singe masqué, mais j'ai préféré mentionné le plus important. Après tout même si j'ai tendance à l'oublier parfois, la plupart des gens se méfient quand ils croisent un férosinge. Je suis presque d'y avoir pensé du coup ! Enfin bon après malgré un petit air fragile, je n'ai pas l'impression qu'elle le soit réellement. Elle est plutôt frêle, mais cela se voit que ce n'est pas une nouvelle élève. Dis comme ça j'ai l'impression que la PC est un champ de bataille qui laisse des traces... Quoi que je n'ai même pas le sentiment d'avoir tort en disant ça c'est ça le pire haha...

- Personnellement je n'ai pas de problème avec ce genre d'endroit en général. Je ne vais pas dire que je n'ai pas de point faible, mais à moins d'être vraiment surprise... Je suis plus inquiète pour les pièges. Si toi tu n'es pas à l'aise n'hésite pas et on trouvera bien une solution.

Visiblement Eryn n'a pas de souci non plus à ce qu'elle dit. Je suppose que c'est tant mieux dans ce cas. Par contre si aucune de nous deux n'est peureuse ou n'aime avoir peur, je me demande ce qu'on va bien pouvoir faire dans cette grotte. ... Ah non, aucun risque d'ennui c'est vrai, j'ai Sam. Hm je devrais éviter de compter quand même sur le potentiel de générateur de catastrophe de mon starter il vaudrait mieux. Voyons, qui voudrait participer à ce genre de jeu. Gad probablement et son sonar serait surement utile, mais si je le laisse nous guider avec Sam, on risque de passer la nuit à l'intérieur juste pour qu'ils puissent s'amuser. Autant ne pas infliger cela à Eryn, elle n'aimera peut-être pas. Il y aura déjà bien assez de mon starter à supporter. ... Hey mais, si Gad rend Sam encore plus intenable, en revanche. En plus cela devrait lui plaire. Héhé. Toute contente je porte donc la main à la ceinture de mon jean pour attraper la pokeball de Nours et l'en faire sortir. Ah vi je suis en jean et t-shirt avec veste à manche longue ce soir. On est dans un désert certes, mais c'est la nuit après tout et mieux vaut se protéger un minimum des moustiques. Chaussures ? On a été appelé par Jackie, j'ai pris des baskets ! Bref, j'appelle donc mon Pandespiègle qui... est roulé en boule en train de dormir. Arf suis je bête, il est 22h ! Il dort depuis longtemps le nourson. Lui qui veut grandir... Hmm... Je suppose que cela se tente.

- Nours ? No-ou-ours. Réveille toi mon grand. Ça te dirait de faire un jeu nocturne ?

Prenant la petite peluche dans mes bras, je le réveille en douceur tout en lui caressant la joue. L'année dernière il n'aurait même pas levé un œil à cette heure là, mais aujourd'hui il émerge assez rapidement (même si un peu confus). Mon petit guerrier en herbe, il est temps pour toi d'avoir ta chance. Tu as déjà prouvé quelques fois que tu n'était plus un bébé. Cela te dit de montrer à présent que tu es un homme ? Le temps pour moi et Sam de lui expliquer de quoi il en retourne et le Pandespiègle à des étoiles qui se mettent à briller dans les yeux. Partant à 200% hein ? Je m'en doutais, même si quelque part je le regrette un peu. Cependant je ne pouvais pas ne pas lui proposer. Il grandit et doit continuer de devenir un petit homme. Le pokemon combat à présent frais et dispo, Sam se poste aussitôt à ses côtés, prenant une attitude de grand frère protecteur. Et voilà, Sam ne courra pas partout et ne se perdra pas ♪. Cela tombe bien en plus c'est à notre tour d'y aller. Hm.

- Eryn, cela te dérange si je confie la bougie allumée à Nours ?

Regardant la Mentali alors que nous approchons de la grotte, j'incline la tête tout en joignant les mains, consciente que j'abuse peut-être un peu. Seulement j'aimerais vraiment donner cette opportunité à Nours pour prouver sa valeur. Une sorte de petit test, je sais après tout qu'il aime ce genre de chose et montrer à tous qu'il grandit (alors qu'il continue de regarder voleter les papillusions avec des étoiles dans les yeux). Après il s'agit de notre seule source de lumière dans cet endroit et je comprendrais parfaitement qu'elle refuse, mais au moins je lui aurais demandé. Quelle que soit sa réponse en tout cas, je la laisse avancer ensuite un peu elle et surtout mes pokemons pour ensuite décrocher deux nouvelles sphères que je lance. Mon Sabelette à peine sorti saute alors déjà au cou de ma Canarticho qui le maintient à distance d'une aile tendue ferme et m'écoute, contrairement au premier qui nécessite un raclement de gorge pour attirer son regard.

- Wild ? Dax ? Vous avez entendu tout ce qui se passe pas vrai ? Vous pourriez garder un oeil discrètement sur eux ? J'aimerais que Nours se débrouille, mais avec des pièges de Jackie...

Le sabelette prend un air sérieux tout de suite alors visiblement fier de se voir confier une mission et hoche vigoureusement la tête pour signifier son accord. L'instant d'après il a commencé à creuser un trou et disparaît sous la terre. Ma Canarticho est plus réservée mais semble aussi trouver la mission digne d'intérêt. C'est une vraie adepte de la survie après tout et je sais qu'elle adore se confronter aux pièges de la Générale. Avec elle dans les parages je serais bien plus tranquille, surtout si Dax la soutient. Ils ont l'habitude d'être ensemble après tout et travaillent bien en équipe (ne le dites jamais à Wild par contre ou elle le niera jusqu'à la mort). La pokemon vol saute donc dans mon dos et je me dépêche de rejoindre les autres, souriant à Eryn. Après ça alors que je me laisse traîner un peu à l'arrière et m'apprête à dire à la Canarticho qu'elle peut décrocher, je me rend compte qu'elle a déjà disparu depuis longtemps. Où ? Quand ? Comment ? Aucune idée mais ce que je sais, c'est que dans l'ombre de cette caverne je ne la vois absolument pas alors qu'elle n'est surement pas loin. Elle est forte Wild quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2904-stella-douglas
 Coordinateur éleveur
avatar
Coordinateur éleveur
Région d'origine : Sinnoh - Floraville.
Âge : 17 ans
Niveau : 30
Jetons : 3745
Points d'Expériences : 1278

MessageSujet: Re: [ EVENT ÉTÉ 2016 ] Le test de courage chez les pokemons Version Jackie ! Enjoy. [PV Eryn]   Dim 11 Sep - 13:46




A grand-peine, la petite rose retint un bâillement fatigué. Cette épreuve de courage tombait plutôt mal pour la jolie Mentali, qui ne rêvait que de son lit douillet et de sa chambre rafraîchie par les émanations glacées de son Otaria, qui maîtrisait de mieux en mieux ses pouvoirs de future Pokémon de type Glace. Elle avait passé la journée dans les boutiques, à fureter de droite à gauche pour trouver la perle rare, acheter des souvenirs, des choses à offrir à sa famille, des vêtements à emporter pour enrichir sa garde-robe déjà bien fournie. Quelle aubaine que les commerçants de l’île acceptent les jetons ! Ils avaient sans doute dû passer un accord avec l’académie, mais en l’occurrence, ça faisait son affaire. C’est qu’elle n’avait pas le moindre Pokédollar en poche, et l’unique distributeur de l’île était tellement pris d’assaut à n’importe quel heure du jour ou de la nuit qu’elle avait abandonné l’idée de faire la queue pour retirer un peu d’argent. Enfin, bref. Une épreuve de courage. Autant dire que ça ne ravissait pas la jeune coordinatrice, qui ne se sentait pas tellement l’envie d’aller se perdre dans une grotte pour poser une bougie au fond de celle-ci et revenir avec une autre bougie allumée. Surtout qu’à l’entendre, la capacité Flash était proscrite pour éclairer la grotte, et les élèves devraient donc se débrouiller par eux-mêmes. Génial. Du coin de l’œil, la Mentali chercha son petit ami, Cael Joy, et finit par l’apercevoir, un peu trop loin d’elle pour qu’elle se déplace sans attirer l’attention du Général Jackie ou de son imposant Lamantine. Tant pis, elle resterait là, et le rejoindrait plus tard pour aller dans la grotte avec lui. Sauf si…

« Sur ce, mettez-vous en équipe avec la personne qui se trouve juste à côté de vous, et plus vite que ça. »

La personne juste à côté d’elle ? La Mentali cilla, et tourna la tête du côté droit. Personne. Le garçon qui était à côté d’elle quelques secondes auparavant venait de se mettre en binôme avec quelqu’un d’autre. Elle tourna alors la tête du côté gauche, et faillit sursauter en s’apercevant qu’une autre fille la regardait. Une brune qui avait l’air très sûre d’elle, et qui portait un Férosinge sur son épaule. En souriant, la fille se présenta, disant s’appeler Stella, et être Pokéathlète Coach au dortoir Pyroli. Elle partait avec un avantage conséquent, alors. En tant que Pyroli, elle devait déjà être habituée aux parcours déments de sa référente… Rassurée par son ton chaleureux et son sourire bienveillant, la Mentali, mise en confiance, prit la parole à son tour.

« Je m’appelle Eryn. Mentali, et coordinatrice éleveuse. C’est affreusement cliché, mais que veux-tu… »

La Mentali esquissa un sourire amusé. Elles étaient toutes deux des clichés de leurs dortoirs respectifs. Elle avait l’air forte, et sûre d’elle, là où elle-même avait l’air frêle et délicate. Elles formaient un duo plutôt atypique. Les joies du hasard, comme on dit… Cependant, se retrouver avec une Mentali à l’apparence fragile ne sembla ni gêner ni émouvoir la Pyroli, qui reprit la parole d’un ton calme pour lui dire qu’elle n’avait pas trop de soucis avec ce genre d’endroit rendu effrayant pour l’occasion, car elle s’attendait à être surprise, même si elle n’aimait pas du tout l’idée de tomber sur un piège concocté par sa terrible référente. Et, chose touchante, Stella sembla s’inquiéter pour elle, lui disant de ne pas hésiter à lui faire part du moindre problème si jamais quelque chose la mettait mal à l’aise. Ressemblait-elle donc tant que ça à une petite chose sans défense, ou la Pyroli s’inquiétait-elle naturellement pour ses semblables ? Avec un sourire, elle fit non de la tête pour indiquer qu’elle n’avait pas de problèmes.

« Je m’attends à être surprise donc ça devrait aller. Et pour les pièges… On n’aura qu’à faire très attention. J’ai entendu dire que ta référente était très imaginative, je préférerais éviter de sortir de la grotte avec un membre en moins, ce serait dommage. »

La Pyroli ne put qu’approuver, et l’instant d’après, elle fit sortir un Pandespiègle de l’une de ses Poké Ball, pour le réveiller doucement et lui proposer de participer. D’abord comateux, le petit ourson se réveilla brusquement, et le Férosinge bondit à ses côtés, se posant en protecteur. C’était très mignon. Avant qu’elle n’ait pu dire quoi que ce soit, Jackie était passée pour coller les deus bougies, dont une allumée, dans les mains de sa Pyroli, et avait disparu. Ca allait bientôt être à leur tour. Et si la bougie s’éteignait sur le chemin de la grotte ? Elles n’avaient pas pensé à ça, tiens. Stella avait-elle un Pokémon Feu ? Parce qu’Eryn, elle, n’en avait pas. Mais elle avait un Métamorph, capable de bien des choses à partir du moment où il avait un modèle… En apercevant un garçon avec un Caninos, la Mentali sourit, et fit sortir son Métamorph de sa Poké Ball pour lui montrer le petit chien de feu. Bien obligeant, le Pokémon s’exécuta, et un Caninos remplaça la gelée rose. Elle avait maintenant accès à Flammèche pour rallumer la flamme en cas de problème. Bien pensé, Eryn. Elle allait mettre sa camarade au courant quand, brusquement, Jackie leur donna le signal de départ. Eryn faillit partir en retard, mais voir Stella bondir pour s’enfoncer dans la grotte lui donna le coup de fouet nécessaire pour la suivre. Elles sont impressionnantes, ces Pyroli, qui réagissent au quart de tour aux injonctions de leur référente ! Une fois bien avancées dans la grotte, elles ralentirent le pas, et Stella lui demanda si elle pouvait confier la bougie allumée à Nours, son petit Pandespiègle.

« Pas de problème ! Il a l’air d’être un grand garçon maintenant, notre bougie ne saurait être entre de meilleures pattes que les siennes ! »

Apparemment, la flatterie a l’air de marcher, puisque le petit ourson, torse bombé pour monter à quel point il est un nounours fort et puissant qui n’a pas peur du noir, récupéra fièrement la bougie pour ouvrir la marche. Prudente malgré tout, Stella fit sortir deux autres Pokémon, soit un Sabelette et un Canarticho, pour veiller sur lui et s’assurer qu’il n’y avait aucun piège de Jackie sur leur route. Gênée de voir que Stella faisait tout, la Pyroli se saisit de ses propres Pokémon pour en sortir quelques-uns, histoire de les faire quelque peu participer à l’aventure. Khensit, sa Lianaja, fut la première à sortir, suivie de près par Hime, l’Evoli, et Aurora, la Tarsal. Elle aurait bien sorti le petit Bulbizarre, aussi, mais ne savait pas trop comment l’utiliser. Le caractère placide de son nouveau Pokémon la déstabilisait un peu trop pour qu’elle le laisse vagabonder et faire ce qu’il lui plaisait dans une grotte truffée de pièges en tous genres.

« Aurora, je te charge de sonder les environs pour voir s’il y a des gens ou un danger quelconque. Khensit, avec tes lianes, essaie de trouver les pièges de la grotte, et si tu le peux, désactive-les pour qu’on ne tombe pas dedans. Hime… Hm… Ah, je sais ! Tu fermeras la marche pour veiller à ce que rien n’arrive de derrière nous. D’accord, vous toutes ? »

Les trois Pokémon hochèrent la tête, et chacune se mit au travail. D’un bon pas, la Mentali rejoignit Stella, peu désireuse de rester seule dans une grotte piégée. Ce ne serait pas très agréable d’être brusquement séparée de sa camarade, n’est-ce pas ? Cependant, dans le silence de leur marche prudente, la petite rose ne se rendit pas compte que Stella décélérait, et bien vite, elle se retrouva seule à l’avant, ouvrant la marche, toujours persuadée que Stella était à ses côtés, gardant les yeux fixés sur lueur de la petite bougie tenue par le Pandespiègle.

« Nosferapti ! Nosferapti ! »

La voix pressante d’Aurora avait surgi dans son esprit, et sans doute dans celui de ses camarades vu le sursaut du Pandespiègle. Eryn aussi sursauta, mais n’eut pas le temps de se pencher qu’une nuée de Nosferapti jaillissait des ténèbres pour leur foncer dessus. En couinant de peur, elle battit bien inutilement les bras pour les faire fuir, ne parvenant qu’à tomber en arrière. Elle ne se frappa pas la tête au sol grâce à sa Lianaja, qui avait déroulé une liane pour la rattraper avant qu’elle ne chute durement. Elle ne put cependant pas l’empêcher de s’empêtrer dans ses propres pieds et de tomber au sol sans se faire trop mal. En grognant, la Mentali se frotta le bras.

« Aïe… Merci Khensit. Mieux vaut quelques bleus qu’une fracture ouverte. »

Khensit hocha posément la tête, avant de la tourner vers Hime, la petite Evoli chromatique. Cette dernière, ayant vu sa dresseuse chuter, courait vers elle avec inquiétude. Et alors qu’elle s’approchait, elle se prit les pattes dans quelque chose, et chute dans ses bras tendus. Un fil. C’était un fil tendu, effleurant à peine le sol, au-dessus duquel tous les Pokémon étaient passés en l’enjambant sans faire attention. Mais maintenant, le fil était cassé… Et avec un grincement annonciateur de malheurs, le piège s’enclencha, levant un immense filet du sol vers le plafond, emportant avec lui la Mentali qui tenait toujours son Pokémon serré dans ses bras. Eryn grogna à nouveau. Elle n’avait rien compris à ce qu’il venait de se passer, mais se sentir ballotée ne lui plaisait pas du tout. Elle sentait, collé à son corps, la corde tendue du piège qui râpait sa jolie peau de poupée, et cela ne lui plaisait pas.

« Ma foi, voilà qui est fâcheux. »

Le grognement de Khensit fut sa seule réponse. La Lianaja n’avait pas été assez vive pour s’éloigner, et se retrouvait piégée avec sa dresseuse. Ne voulant pas se laisser impressionner, la Mentali se saisit de la corde pour essayer de séparer deux mailles afin de pouvoir sortir. Mais impossible. C’était beaucoup trop serré. Et ça la faisait bouger. Mais si elle bougeait… Ca voulait dire qu’elle n’était plus au sol ? Bien imprudemment, elle approcha sa tête des mailles pour regarder en bas, et pâlit brusquement. Elle était suspendue dans le vide. Bon, le sol n’était pas bien loin, mais il semblait tanguer, se rapprocher et s’éloigner, comme pour se moquer d’elle. Refluant la panique qui l’envahissait, la Mentali se rassit, et ferma les yeux pour se calmer. Il fallait qu’elle lutte contre son vertige, et qu’elle sorte de là. Tâtonnant à sa ceinture, elle attrapa avec difficulté une Poké Ball, et la fit passer à travers les mailles, sans regarder en bas, pour la jeter au sol. Ce fut son petit Bulbizarre qui en sortit, et il fut tout surpris de voir que sa dresseuse était invisible.

« Bulbi ! En haut ! Regarde en haut ! » Suivant la voix de sa dresseuse, il leva la tête, et cilla en la voyant se balancer au plafond. « Je suis coincée dans un piège ! Va chercher Stella et ramène-la ici, d’accord ? »

Il cilla, semblant ne pas comprendre. La Mentali tendit alors son doigt vers la sortie pour indiquer la direction à prendre à son Bulbizarre. Stella devait être derrière elle. Elle ne l’avait pas vue passer devant, donc c’est qu’elle était, logiquement, derrière.

« Pars par là, et ramène ici la première personne que tu trouveras ! D’accord ? »

Après les quelques secondes nécessaires à la compréhension du petit Pokémon, il hocha placidement la tête, et se tourna pour partir dans la direction indiquée par sa dresseuse. En soupirant, Eryn se rassit prudemment, essayant de ne pas trop faire bouger le filet. Plus qu’à espérer que son Bulbizarre ait compris, et qu’il ne sorte pas de la grotte en disant bonjour à tous ceux qu’il croiserait sur son chemin… Comment savoir, avec lui, après tout ?

_________________
eryn mcnellis
I found myself in Wonderland, Get back on my feet again... Is this real? Is it pretend? I'll take a stand until the end! I'll get by, I'll survive, When the world's crashin' down, When I fall and hit the ground, I will turn myself around, Don't you try to stop it! I won't cry...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2418-eryn-un-simple-regard-pose-sur-une-fleur-et-voila-une-journee-remplie-de-bonheur-mentali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2470-eryn-mcnellis-mentali En ligne
 Pokéathlète Coach
avatar
Pokéathlète Coach
Région d'origine : Hoenn
Âge : 15 ans
Niveau : 38
Jetons : 1070
Points d'Expériences : 1123

MessageSujet: Re: [ EVENT ÉTÉ 2016 ] Le test de courage chez les pokemons Version Jackie ! Enjoy. [PV Eryn]   Mar 20 Sep - 13:51

Les participants sont en place et chacun a reçu sa mission, à présent il ne risque plus qu'à profiter de l'événement j'imagine. Avec Jackie aux manettes, nul doute que les amateurs de sensation forte en auront pour leur argent. Qui sait au final se sera peut-être amusant, même si je ne suis pas sûr d'avoir vraiment la tête à ça pour ma part. Enfin bon, tâchons de mettre Rhode derrière nous. Aucune organisation criminelle ne va nous tomber dessus ici, aucun magicarpe géant non plus j'ose espérer (dans un endroit pareil se serait quand même vraiment pas de chance). En revanche, a rester un peu en arrière, sans m'en rendre compte je me suis rapidement retrouvée toute seule dans le noir en fait. ... Oups ? Bon je suppose qu'ils n'ont pas vu que je n'étais pas là et qu'ils vont bientôt faire demi-tour, mais en attendant me voilà contraint d'avancer prudemment tout en tâtonnant le mur. Pas le plus rapide, mais pas envie de tomber après tout. Seulement malgré mon peu d'envie d'aller embraser le sol, quand un vol de Nosférapti surgit soudainement et me fonce dessus, je suis bien obligé de me jeter par terre. Arf dans un endroit pareil il fallait s'y attendre, mais malgré tout avoir ça direct à l'entrée cela met directement dans l'ambiance. J'espère que ça plaira à mes têtes brulées. Bref après cette entrée en matière salissante, je chasse la poussière et rassure Daxter sorti de terre pour voir si tout allait bien. Je gère, il m'en faut plus que ça quand même, va t'occuper de Nours et des pièges devant. Une fois le sabelette ré enterré je reprend donc ma marche accélérant un peu le pas afin d'essayer de rattraper mon retard. Je voulais éviter afin de ne pas tomber dans un piège, mais j'ai cru entendre un cri venant de l'avant. On dirait que nous avons notre première victime ! J'espère que Jackie n'a pas mise de flèche paralysante dans le tunnel ! Seulement ce qui devait arriver arriva et à force de courir avec presque zéro visibilité, je fini par me prendre les pieds dans quelque chose et tombe à nouveau vers le sol, sauf que cette fois ci j'enchaine directement avec une roulade pour me retrouver à nouveau sur mes appuis, prête à bondir. ... Pas de piège ? Tournant lentement la tête, je constate alors que je ne me suis cogné dans aucun dispositif, mais dans un petit bulbizarre qui se frotte la tête.

- Arf, désolée je ne t'avais pas vu. D'où tu sors toi, tu es perdu ? Tu ne ressemble pas à un piège errant.

Le pokemon plante me regarde et je dois admettre ne pas avoir la moindre idée de ce à quoi il peut bien penser. Cependant il fini par bouger et me fait signe de le suivre et reprit la route d'un pas tranquille, me laissant un peu perplexe. Quelques mètres plus loin il s'arrête alors et s'assoit au milieu du couloir tandis que Dax sort du sol d'un air triomphant, prenant deux morceaux de fils cassés dans ses pattes. ... Des cris, un fil de Jackie et des gens disparus, pas besoin d'entendre des bruits pour savoir que dans ce genre de cas, il faut regarder en haut ou en bas. Pas de fosse au sol, il ne reste donc bien entendu que la suspension ! Ah elle a utilisé un filet, Eryn a de la chance au moins c'est confortable. Quand c'est une corde qui vous serre soudainement la cheville pour vous suspendre la tête en bas, je peux vous dire que vous ne vous sentez pas bien même si vous arriver à vous décrocher toute seule. ... Vrai que par contre avec le filet, on est obligé d'attendre de l'aide.

- Wild !

Aussitôt dit et aussitôt deux lames d'airs surgissent des ténèbres pour venir trancher le filet avec expertise, laissant ses captifs sans la moindre éraflure et libre de chuter comme des pierres. Posté juste en dessous d'elle, je laisse la légère Mentali me tomber dans les bras. Heureusement elle n'était pas bien haut, du coup même si l'impact reste important, il n'y a pas de quoi me faire tomber pour autant. Il faut bien que tout cet entraînement est quelques avantages.

- Eh voilà. Le filet ça surprend toujours la première fois, mais au final on s'y fait. Tu as de la chance, elle n'a pas utilisé de fibre urticaire. Quand ça arrive, on ne peut pas s'empêcher d'avoir envie de se gratter tant qu'on a pas pris une douche. C'est d'un pénible...

Reposant ma princesse avec le sourire, je la laisse se remettre un peu de sa mésaventure (comment ça et de ce que je lui ai dit ?). Au final plus de peur que de mal et tout est bien qui fini bien, sauf pour le pauvre Dax à mes pieds qui tiens encore la pose, ayant eu visiblement très envie de jouer au prince aussi (tu sauveras la demoiselle en détresse une autre fois). La lianaja n'ayant visiblement eu besoin de l'aide de personne pour se réceptionner sur cette hauteur, il semblerait que nous allons pouvoir reprendre la route. Il y a justement la lumière qui revient vers nous, Dax retournant en vitesse alors se cacher sous terre pour ne pas être vu du porteur de la flamme. Nours Sam et le caninos d'Eryn reviennent en trombe vers nous, n'ayant visiblement remarqué que maintenant qu'il manquait du monde. Bah bravo les éclaireurs, c'est les nosferaptis qui vous ont fait peur ou vous êtes juste une bande de pipelette. Bon en même temps vu comment j'ai disparu derrière, je suis mal placé pour critiquer. ... Tâchons de ne plus nous séparer à l'avenir pour éviter ce genre de mésaventure. Ce n'était que l'échauffement après tout.

- Remettons nous en route et restons groupés.

Le temps pour le monde de se remotiver à sa manière et notre petite troupe se remet en route, chacun faisant bien plus attention ou il met les pieds à présent. Après quelques minutes de marche, nous finissons par arriver à ce que je soupçonne d'avoir arrêté nos trois éclaireurs tout à l'heure pour leur permettre de réaliser qu'ils étaient seul. Un embranchement ! Eclairés par des torches à la flamme étrange donnant un air particulièrement lugubre à chacune des entrées (ça ça doit venir du feu d'un spectre), trois tunnels s'offrent à présent à nous, chacun ayant son petit symbole à son sommet.

- Spiritomb à gauche, Magirêve à droite et Ectoplasma au centre. Ca ne donne pas vraiment envie.

Même si mes paroles pourraient laissés croire le contraire, je ne suis pas spécialement inquiète, même si je trouve cette partie de la grotte assez impressionnante. Ils ont dû se donner du mal pour créer ce genre d'ambiance, ou en tout cas ils ont dû bien s'amuser. En tout cas je trouve ça très réussi, hm je crois que je commence à me prendre au jeu. Je me demande si on va rencontrer le pokemon correspondant à chaque tunnel si on entre ou pas. Sam en tout cas a l'air motivé et commence à taper du poing dans sa patte. Nours lui déglutit un peu, mais affiche un air déterminé. Wild regarde surement tout ça avec amusement la connaissant et Dax doit aussi attendre ça avec impatience. Enfin ça c'est ce que je pense. Sûr qu'à ce moment là, j'étais très loin de m'imaginer qu'il était parti se réfugier dans les ailes de Wild en tremblant comme une feuille à pointer les étranges flammes violettes du doigt. Bah oui si j'avais su, je lui aurais juste dit que les organisateurs ont juste demandé leur coopération à des funécires pour jouer les effets spéciaux.

- Une préférence ?

Toujours ignorante des malheurs de mon pokemon sol, je continue de regarder amusée et fière mon petit combattant affronter sa terrible épreuve de passage à l'age adulte. On dirait qu'il se tâte entre la gauche et la droite, même s'il ne peut pas s'empêcher de jeter un œil au milieu de temps en temps. Dur de choisir on dirait, pour ma part ça n'a pas vraiment d'importance. Peut être qu'Eryn ou l'un de ses pokemons va pouvoir aider ce pauvre Nours à trancher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2904-stella-douglas
 Coordinateur éleveur
avatar
Coordinateur éleveur
Région d'origine : Sinnoh - Floraville.
Âge : 17 ans
Niveau : 30
Jetons : 3745
Points d'Expériences : 1278

MessageSujet: Re: [ EVENT ÉTÉ 2016 ] Le test de courage chez les pokemons Version Jackie ! Enjoy. [PV Eryn]   Jeu 22 Sep - 21:12




Bulbi ne reviendrait pas. Il fallait qu’elle se fasse à l’idée que son Bulbizarre ne reviendrait pas l’aider, et qu’il fallait qu’elle se débrouille toute seule pour descendre, retrouver les bougies, et retrouver son chemin. Mais comment pouvait-elle descendre de là ? Aurora, sa Tarsal, était trop faible pour la téléporter hors de ce piège. Elle pouvait toujours essayer de trancher les cordes, mais elle n'avait rien d'autre que ses dents. Et vu l'épaisseur de la corde, il valait mieux qu'elle évite. Elle préférait éviter la constipation si elle en avalait quelques brins par inadvertance... Alors qu’elle réfléchissait à une solution, elle entendit des bruits de pas, et quelques secondes plus tard, Stella surgissait des ténèbres, regardant d’abord le sol avant de regarder en l’air. Eryn esquissa un sourire ravi. Son Bulbizarre avait réussi ! Au temps pour sa mauvaise langue… Alors qu’elle allait lui demander de l’aide, la Canarticho de Stella passa à l’action, et deux lames d’air tranchèrent le filet. Avec un sursaut d’angoisse, la Mentali se sentit chuter vers le bas, mais avant qu’elle n’ait eu le temps de lâcher le moindre cri de terreur, Stella la réceptionnait comme une princesse, sans doute forgée par l’entraînement intensif du Général Jackie. Avec des paroles pas vraiment encourageantes (un filet urticaire ?!) la Pyroli la reposa au sol, et Eryn esquissa un sourire, gênée d’être tombée dans un piège aussi basique.

« Euuuh… Merci Stella. Je ne peux même pas sauver la face en disant que j’aurai pu me débrouiller toute seule, vu que j’ai le mal des hauteurs, donc… Merci beaucoup. »

Avouer qu’elle avait le vertige était contraignant pour la Mentali, qui vivait ça assez mal. Mais au moins, si elles se retrouvaient confrontées à un truc comme ça, Stella saurait à quoi s’en tenir. Après une petite pause, elles reprirent leur route, pour s’arrêter quelques minutes plus tard à une intersection parsemée de dessins à leurs sommets. Spiritomb, Ectoplasma, Magirêve. Une préférence ? Eryn cilla. Ces lueurs violettes ne lui disaient rien qui vaille, de même que ces dessins sur les murs. Un peu trop perturbant pour elle, en réalité. Ils ne pouvaient pas mettre des trucs plus rassurants dans leurs tunnels, comme des fleurs, des papillons ou des topinambours ? Elle aurait préféré ça à des Pokémon Spectre flippants... Elle hocha la tête à la négative, ne sachant pas trop quoi répondre. Enfin si. Elle voulait lui répondre de faire demi-tour et de chercher un chemin plus sûr, mais elle ne voulait pas passer pour une poule mouillée devant Stella, qui semblait n’avoir peur de rien. C’était perturbant, de faire équipe avec une Pyroli. Elle aurait préféré sa cousine, pour pouvoir parler sans passer pour une trouillarde… Quoique non, sa cousine était complètement tarée et se serait jetée au-devant des ennuis en hurlant. Mieux valait qu’elle reste avec Stella, qui semblait un peu plus  calme et posée. Bref. Il leur fallait avancer. Ne sachant pas trop par où aller, la Mentali fouilla dans ses poches, et eut la surprise de trouver un dé dans l’une d’elles. Il devait appartenir à Dahlia, celui-là.

« Alors… Un ou deux, couloir de gauche, trois ou quatre, couloir central, cinq ou six, couloir de droite. Ca te va ? »

Ca lui allait parfaitement. S’accroupissant au sol, la Mentali lança son dé. Cinq. Ce serait donc le couloir de droite. Sauf si… ? A tout hasard, elle relança le dé. Six. Bon. Le destin ayant choisi par deux fois le couloir de droite, la Mentali n’insista pas, et remit le dé dans sa poche avant de se redresser.

« Bon, eh bien… Magirêve, nous voilà ! »

Non sans hésitation, la Mentali s’engagea dans le tunnel, éclairé à la seule lumière vacillante de la bougie que tenait le petit Pandespiègle de Stella. La rose s’était crispée, comme si elle s’attendait à ce que quelque chose lui tombe dessus dans la seconde. Mais cependant, rien ne se passait. Elles n’entendaient que l’écho de leurs propres pas le long de ce tunnel qui semblait ne jamais vouloir terminer. Il semblait n’y avoir aucun danger. Pas de piège, pas de Pokémon prétendument agressif, rien du tout. Juste l’écho de leur pas. Mais… Était-ce vraiment les leurs ? Ou bien devenait-elle paranoïaque ? Oui, elle devenait paranoïaque, ça devait être ça. Cependant, son instinct lui hurlait qu’il se passait quelque chose de pas net, et quand, finalement, elle vit son Evoli se retourner pour regarder derrière elle, la Mentali se stoppa, attrapant le bras de Stella pour qu’elle arrête de marcher également. Elles étaient à l’arrêt. Il ne devrait plus y avoir de bruits de pas. Alors quel était cet écho étrange qui venait vers eux ? Ce crac-crac-crac qui se rapprochait, comme si quelqu'un marchait sur un sol jonché de craquottes ou de gravier friable, comme c'était le cas dans ce tunnel-ci ? A sa tête, Stella l’avait vu aussi. Les pas se rapprochaient, et les paroles ricochaient jusqu’à elles, déformées par les parois de la grotte.

« … Pas grave si on a perdu la bougie ! On finira bien par tomber sur les deux nanas, et on pourra leur piquer la leur, ni vu ni connu ! Comme ça, elles seront sans bougies et on échappera à la punition ! »
« T’as raison. Faudra juste s’assurer de ne pas se faire gauler par un prof… Paraît qu’il y en a un paquet dans la grotte. Mon référent a beau être un parfait crétin, j’ai pas envie de l’avoir sur le dos… »

Joris. Pourquoi, de tous les duos créés par Jackie, il fallait qu’elle tombe sur cet abruti fini aux déjections de Grotadmorv ? La Mentali ne perdit pas un instant, et accéléra le pas, entraînant Stella avec elle. En deux contre deux, elles n’avaient aucune chance, surtout qu’elle ne savait pas qui était la deuxième personne avec Joris. Il valait mieux les affronter sur un terrain où elles seraient à leur avantage, plutôt que dans un couloir exigu. Au bout d’une courte minute de marche rapide, elles accédèrent à une grande pièce ronde reliée par divers couloirs, qui semblait baignée dans une lueur violette spectrale très agréable à regarder. Il devait s’agir de Pokémon Spectre. Rasant les murs, la Mentali se faufila jusqu’à un autre couloir sans se faire voir des Spectre qui voletaient dans la salle, et à l’abri dans un nouveau tunnel, elle se saisit d’un caillou, attendant que l’autre duo fasse son apparition. Il ne fallut pas longtemps. Joris et l’autre garçon finirent par débouler dans la salle, avant de piler net en voyant les Pokémon Spectre. Eryn, qui allait lancer sa pierre, eut une meilleure idée, et elle tapota l’épaule de Nours, à qui on avait temporairement retiré la bougie le temps de la traversée de la salle, pour lui tendre le caillou.

« Tu vois les deux garçons là-bas ? Ils sont méchants. Ils veulent voler ta bougie. » Le petit panda gonfla les joues. Comment ça, on voulait lui voler SA bougie ?! « Jette ce caillou sur le mur juste à côté d’eux, comme ça on pourra partir avec la bougie et ils ne nous la prendront pas. »

Le petit ourson hocha la tête, et banda son bras pour lancer son caillou à pleine vitesse à travers la salle. Tel un petit bolide, le caillou siffla légèrement dans l’air, avant de heurter le mur à quelques centimètres de la tête de Joris (bien visé, petit nounours !), faisant sursauter ce dernier, qui lâcha une exclamation de surprise, achevant d’attirer l’attention des Pokémon Spectre. En chantonnant, ce qui, très étrangement, produisait un son très agréable ressemblant au bruit d'un ukulélé, les Magirêve se rassemblèrent pour se rapprocher de Joris et de son camarade, leur tournant autour pour les empêcher de partir. Avant d’être repérées à leur tour, les deux filles reculèrent prestement et quittèrent les lieux pour s’enfoncer dans leur nouveau tunnel. Ouf, elles l’avaient échappé belle… Mais elles ne devaient pas baisser leur garde. Elle n’avait fait que les ralentir, et bientôt, Joris serait de nouveau sur leurs traces. Il fallait donc qu’elles atteignent le fond de la grotte et qu’elles en sortent avant qu’il n’ait eu le temps de leur voler leur bougie…

_________________
eryn mcnellis
I found myself in Wonderland, Get back on my feet again... Is this real? Is it pretend? I'll take a stand until the end! I'll get by, I'll survive, When the world's crashin' down, When I fall and hit the ground, I will turn myself around, Don't you try to stop it! I won't cry...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2418-eryn-un-simple-regard-pose-sur-une-fleur-et-voila-une-journee-remplie-de-bonheur-mentali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2470-eryn-mcnellis-mentali En ligne
 Pokéathlète Coach
avatar
Pokéathlète Coach
Région d'origine : Hoenn
Âge : 15 ans
Niveau : 38
Jetons : 1070
Points d'Expériences : 1123

MessageSujet: Re: [ EVENT ÉTÉ 2016 ] Le test de courage chez les pokemons Version Jackie ! Enjoy. [PV Eryn]   Dim 6 Nov - 23:05

Après une partie de dé endiablé, notre route est donc enfin décidée par le destin et il ne nous reste plus qu'à l'accepter semble-t-il. Nours a l'air encore un peu hésitant mais Sam le convainc rapidement de ne pas trop se prendre la tête avec ça visiblement. Hm a le voir, j'ai comme l'impression que mon starter est décidé à visiter les trois tunnels éventuellement après qu'on ai fini, idée qui semble beaucoup plaire à Nours d'ailleurs. ... Je suis pas couchée moi. Enfin bon il faut bien qu'ils s'amusent même si je ne sais pas si Jackie acceptera. Bah, on verra ça une fois qu'on aura fini, d'ici là ils auront peut être changé d'avis en plus qui sait. Hm pour que ça arrive il faudrait qu'ils trouvent mieux à faire, hors un "mieux" pour Sam... Ouaip, je ne suis pas couchée. Commençant à me résigner à mon sort et un peu perdue dans mes pensées, Eryn nous stop soudainement pour pouvoir écouter les sons alentours. Ah ? Il se passe quelque chose ? Vrai que c'est surprenament calme depuis un moment, pas le style de Jackie. Hm ? Ah des bruits de pas et ... Deux voix que je ne connais pas mais dont la conversation ne me semble pas très gentille. Joris ? Jamais entendu parler, mais le moins qu'on puisse dire, c'est que ces intentions sont loin d'être honorable. S'attaquer à deux pauvres jeunes filles sans défenses comme nous... On va encore être attaqués et poursuivis donc ? Les vacances à la PC c'est vraiment galère, l'année prochaine je crois que je rentrerais à la maison pour m'y enfermer. En attendant c'est sans grande résistance, pour ne pas dire blasée, que je me laisse tirée par la mentali afin que nous puissions tenté d'échapper à cette nouvelle menace imprévue. Celle là elle ne l'avait pas vue venir notre cher General (quoi que...).

Debarquant dans une grotte remplie de fantôme, c'est avec beaucoup de discrétion (Sam s'amuse bien on dirait et est coopératif, je me demande pour encore combien de temps) que nous nous faufilons vers un autre passage, après quoi nous pouvons nous poster pour observer d'avantage nos "agresseurs". Ah les voilà, je me demande lequel des deux est Joris. Ce n'est pas très important je suppose, quoi que vu les réactions d'Eryn elle a l'air d'avoir un sérieux problème avec ce garçon. Je suppose que cela vaut le coup de retenir le visage de ces deux là comme personne a éviter à l'avenir. Quoi que vu la tête de celui là avec les cheveux noirs, je l'aurais évité de toute façon. Eryn continue de prendre les choses en main et arrive à motiver Nours pour qu'il passe à l'action, mon petit bonhomme faisant un lancer magistral pour interrompre l'avancée des deux garçons et attirer l'attention des Magirèves sur eux. Oh, good job mon petit bonhomme. Un sourire m'échappe enfin du coup après ces dernières minutes qui m'ont replongé dans les événements de Rhode pendant quelques instants. Certes au final cela n'a rien à voir et je tente de garder une attitude positive, mais l'idée d'être encore chassée... Je ne peux pas m'empêcher de broyer un peu du noir tandis que Nours fait de son mieux pour protéger la bougie qu'il serre contre lui, affichant un air à la fois déterminé et pourtant inquiet. Le stress commence à l'atteindre d'ailleurs il faut croire car alors qu'il court sur ses petites pattes, il fini par tomber. Une petite chute sans gravité, il ne lâche pas la bougie, ne se fait pas mal et se relève au bout de quelques secondes. En revanche la pression monte d'autant plus sur ses frêles épaules et il commence légèrement à paniquer.

- Nours...

J'essaie de réfléchir à comment l'aider par une parole, un geste ou même a le laisser se remettre un peu dans sa sphère, mais Sam passe déjà à l'action avant moi, posant une patte ferme sur l'épaule du Pandespiègle. Mon starter prend les choses en main on dirait ? Nous faisant signe de continuer à avancer, il continue de parler et l'instant d'après, Gad sort seul de sa sphère pour rejoindre mon Férosinge. Un tapement de pied du Flobio après et c'est Dax qui sort de terre à moitié cette fois ci, prenant une petite pose avec ses bras. On dirait qu'ils ont décidé de rester derrière pour s'occuper de nos poursuivants. ...

- Je ne suis pas sûr que...
- RAAA FICHUS GARCES ! FICHUS MAGIREVES ! Quand on leur mettra la main dessus ! Je vais ! ...

Oulah, il faut qu'il se détende ce garçon. Seulement je n'ai pas vraiment le temps de réfléchir à une solution car Nours reprend la route subitement, visiblement déterminé à accomplir sa mission pour faire honneur au courage de ses camarades décidés à rester derrière. Arf mais attends moi ! Tu vas te perdre, pas la peine de courir si vite ! Bon ben ce ne sera pas aujourd'hui encore visiblement que j'arriverais à garder le contrôle d'une situation. Tout ce que je peux, c'est suivre Nours et sa petite bougie et faire signe à Eryn et ses pokemons de suivre le mouvement. Je ne suis pas très tranquille, mais vu comment ils n'en font encore tous qu'à leur tête, je n'ai pas trop le choix.

- Ce Joris, il est comment ?

Vu qu'elle a l'air de bien le connaître, j'aimerais autant savoir (même si c'est un peu tard) à qui ils vont avoir à faire. Bilan ? Ce garçon est loin d'être dans son cœur visiblement, un Top Dresseur du genre brutal. Il n'hésitera pas à user de la force pour passer si je comprend bien et n'aura probablement aucun scrupule.

- Je vois, je suppose que c'est un sacrifice qui en vaut la peine alors...

Résignée, c'est mon état d'esprit du moment en fait. C'est aussi celui de Wild qui a arrêté de se cacher et qui vol au dessus de nous, poussant également un soupir triste. Continuant d'avancer dans ce couloir sombre, je tente de me reconcentrer avant de tomber dans un piège (il y en a vraiment peu, je me demande si les autres avant nous les ont déjà tous activé ou quelque chose du genre). Allez tout va bien se passer, tout va bien se passer, tout va bien...

- AAAAaAAAAHHH !

... nouveau soupir synchro de ma part et celle de Wild. Ouaip, entre Sam et ses inspirations farfelues, Gad qui peut percevoir tout les mouvements dans le noir et qui est loin d'être bête et enfin Dax qui est un travailleur infatigable et toujours volontaire. Si on combine leur type, leur capacité et leur caractère dans un environnement sombre comme celui là... S'ils décident de vous pourrir la vie ensemble, alors les pokemons spectres peuvent aller se rhabiller. Je ne peux pas m'empêcher de quand même taper des mains et fermer les yeux en une petite prière rapide.

- Ouaip, merci pour votre sacrifice les garçons. Je vous souhaite bonne chance pour que Sam n'en fasse pas trop et qu'ils se lassent vite. Essayez juste de tenir assez longtemps pour qu'il soit satisfait de sa soirée, c'est tout ce que je vous demande.

Oui c'est tout ce que je vous demande, ça augmentera mes chances de bien dormir après tout ça. ... Je devrais peut-être prier un peu plus moi.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2904-stella-douglas
 Coordinateur éleveur
avatar
Coordinateur éleveur
Région d'origine : Sinnoh - Floraville.
Âge : 17 ans
Niveau : 30
Jetons : 3745
Points d'Expériences : 1278

MessageSujet: Re: [ EVENT ÉTÉ 2016 ] Le test de courage chez les pokemons Version Jackie ! Enjoy. [PV Eryn]   Ven 23 Déc - 21:41




« RAAAH FICHUES GARCES ! FICHUS MAGIREVES ! Quand on leur mettra la main dessus ! Je vais… »

Elles avaient bien fait de s’enfuir, finalement. Joris et son sidekick ne semblaient pas contents d’avoir été humiliés de la sorte. Avec un petit sourire, la rose accéléra le pas. Elle, en revanche, était satisfaite de ce qu’elle lui avait fait subir. Ca lui apprendrait à s’en prendre aux gens, tiens. Après avoir voulu se moquer de Cael en l’utilisant, voilà qu’il voulait lui voler leurs bougies ? Bonne chance, tiens. Elle était avec une Pyroli Coach, qui n’hésiterait sans doute pas à lui coller une droite s’il essayait de leur mettre des bâtons dans les roues. Presque innocemment, Stella lui demanda d’ailleurs comment était Joris. Si elles le fuyaient de la sorte, c’est qu’il ne devait pas être des plus sympathiques, non ? La rose esquissa un nouveau sourire.

« Il n’est pas vraiment quelqu’un de gentil. Je crois qu’il voyait aller chez les Noctali, mais au lieu de ça, il a été envoyé chez les Phyllali, alors il passe son temps à se la raconter, à brutaliser et menacer les plus faibles que lui pour effacer cette injustice et être pris au sérieux. Voler une bougie à un groupe ne le dérange pas du tout, mais si en plus il s’était rendu compte que j’étais dans ledit groupe… Il aurait pu être plus méchant. »

La rose tourna à l’angle d’un couloir, suivant la petite bougie de Nours qui avançait de sa démarche pataude. Elle n’avait aucune idée de l’endroit où elles allaient, mais après tout, tous les chemins mènent à Rome, non ? Elles finiraient bien par trouver le fond de la grotte, y poseraient leur bougie, et repartiraient en suivant un autre chemin, des fois que Joris les suive. En parlant de Joris, Stella était toujours curieuse. Pourquoi aurait-il pu être plus méchant en voyant que c’est elle et pas quelqu’un d’autre ? Un instant, la Mentali hésita, puis rendit les armes. Stella était avec elle dans cette galère, elle avait donc le droit de savoir pourquoi sa camarade cherchait à tout prix à éviter le conflit et semblait prendre un malin plaisir à rire du malheur de ce Joris.

« Il… On va dire qu’il m’a joué un mauvais tour. Il voulait se venger d’un de mes amis, pour qui je, hrmmm, pour qui je ressentais des choses. » La rose rougit dans l’obscurité. « Il a réussi à me faire croire que tout avait été organisé à l’avance et que Cael ne m’aimait pas. Je suis tombée dans le piège puisque ça faisait un moment qu’on se fuyait, pour des raisons un peu stupides, je dois l’avouer. » Elle esquissa un sourire. « Enfin bref, ça n’a pas du tout réussi puisque tout ce qu’il a réussi à faire, c’est nous pousser dans les bras de l’autre en précipitant les choses. Sinon, on serait encore là à se regarder comme des idiots sans rien se dire… Et du coup, avec Cael, on s’est vengés du mal qu’il a essayé de nous faire, et on a réussi à le faire coller. Un mois entier à nettoyer les salles communes avec Fooly, et un semestre d’entraînements matinaux avec ton dortoir parce qu’il a eu la bêtise de manquer de respect à la préfète en chef et qu’en l’apprenant, Jackie n’a pas laissé passer cette insulte. »

Alors qu’elle terminait sa phrase, un double hurlement se fit entendre au loin. Sans doute Joris et son binôme qui étaient tombés sur les Pokémon de Stella. Bien fait pour eux. Face à la petite prière de la Pyroli, Eryn ne put que lâcher un petit rire flûté, avant de s’arrêter quand elles entrèrent dans une nouvelle pièce qui… Oooooh, le fond de la grotte ! Sur les murs, de nombreuses petites bougies étaient posées, et, fièrement, Nours posa la sienne avec les autres. Eryn, qui avait gardé la deuxième bougie, l’alluma, la mit dans la petite coupelle, et la tendit à Nours, qui accepta la charge avec des couinements d’ourson heureux. Par prudence, elles prirent une autre route pour le retour, pour ne pas risquer de croiser Joris. Eryn n’avait vraiment pas envie de le croiser, et de voir ce qu’il serait capable de le faire en la reconnaissant. C’est qu’elle était aisément reconnaissable, en plus de ça. Heureusement, elle était accompagnée de Stella, qui n’avait pas l’air de s’en laisser aisément remontrer, même par une armoire à glace comme Joris. Puis elle n’avait pas envie de passer pour une chochotte devant elle, aussi, alors elle continuait à avancer, priant mentalement pour trouver la sortie très vite. Ironiquement, elles finirent par la trouver. Et retrouver Joris, aussi.

« Je ne pense pas que ce soit une bonne idée. »
« T’as vraiment envie de te farcir toute cette grotte, toi ? »
« … Nan, pas vraiment. »
« Moi non plus ! Alors on reste là, on pique la chandelle du premier binôme qui passe, et on sort de la grotte avec, comme ça Jackie nous fout la paix et on peut retourner à nos occupations ! »

… Bien. Finalement, ils allaient quand même devoir se battre contre eux. Décidément, les mauvaises nouvelles ne viennent jamais seules ! Tirant Stella vers l’arrière, la Mentali discuta quelques minutes avec elle, le temps de préparer un plan. Une fois ce dernier bien ficelé, elles se mirent en œuvre, et Eryn laissa s’échapper l’un de ses Pokémon. Quelques secondes après, Joris glapissait comme un gamin, un Charmillon l’ayant attrapé pour le soulever sous le regard incrédule et effrayé de son camarade. Les deux filles ne perdirent pas un seul instant, et se mirent à courir vers la sortie, Stella se penchant pour attraper Nours et protéger la flamme de la bougie, vu qu’elles ne possédaient rien pour la rallumer. Elles n’avaient pas prévu que Joris serait trop lourd pour Achille, qui fut bien obligé de le relâcher avant de filer pour retourner dans sa Poké Ball, non sans avoir lancé une Tornade sur les deux garçons pour les ralentir.

« MCNELLIS ! JE VAIS TE FUMER, BORDEL ! »

Compte là-dessus, mon grand. Les deux filles étaient sorties de la grotte, et elles avaient pilé devant Jackie avant de lui rentrer dedans, Stella claquant un garde-à-vous immédiat, Eryn se contentant de tendre en hâte la bougie, que la Pokéathlète récupéra avec un grognement, préférant porter son attention sur les garçons qui venaient de sortir.

« Où est votre bougie ?! »
« C’est que, euh... »
« Elles nous l’ont volée ! »
« Vous me prenez pour une abrutie ?! Ce genre d’excuse marche sans doute avec votre référent, mais pas avec moi ! Alors vous allez retourner dans cette grotte et faire ce que vous avez à faire ! EXÉCUTION ! » Le binôme hésita. Une seconde de trop. « C’EST UN ORDRE ! Si vous êtes encore là dans la seconde, je veillerai PERSONNELLEMENT à ce que vous fassiez votre épreuve ! »

La mort dans l’âme, Joris et son camarade retournèrent dans la grotte. Sans bougie, ils n’étaient pas prêts d’avoir fini, et Eryn faisait confiance à la référente de Stella pour avoir noté qu’ils étaient sortis les mains vides. S’ils revenaient avec une bougie, Jackie irait immédiatement compter celles au fond de la grotte pour s’assurer qu’ils n’aient pas triché. Sans demander leur reste, Eryn et Stella s’éloignèrent pour ne pas attirer l’attention de Jackie, et après quelques minutes de discussion, Eryn quitta sa camarade pour retourner à sa hutte. Cette épreuve n’avait pas été si terrible… Au contraire, elle avait bien rigolé !

[ Épreuve de courage terminée o/ ]

_________________
eryn mcnellis
I found myself in Wonderland, Get back on my feet again... Is this real? Is it pretend? I'll take a stand until the end! I'll get by, I'll survive, When the world's crashin' down, When I fall and hit the ground, I will turn myself around, Don't you try to stop it! I won't cry...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2418-eryn-un-simple-regard-pose-sur-une-fleur-et-voila-une-journee-remplie-de-bonheur-mentali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2470-eryn-mcnellis-mentali En ligne
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [ EVENT ÉTÉ 2016 ] Le test de courage chez les pokemons Version Jackie ! Enjoy. [PV Eryn]   

Revenir en haut Aller en bas
[ EVENT ÉTÉ 2016 ] Le test de courage chez les pokemons Version Jackie ! Enjoy. [PV Eryn]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: archives :: Les Archives :: Année 3 :: Ile Touga :: Village de l'Oasis-