Lucegg ▬ PV Luce Agnelli
Leype Altmile
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 15
Niveau : 18
Jetons : 1613
Points d'Expériences : 312
Todresseur Ranger
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Lucegg ▬ PV Luce Agnelli   Mer 24 Aoû - 23:39
La nuit n’allait pas tarder à tomber sur l’île de Touga emportant avec elle une des dernières journées des vacances d’été. Les évènements s’étaient enchainés à une vitesse vertigineuse pour Leype qui avait vu sa vie changer du tout au tout. Après cette année presque léthargique qu’il avait passé à soigner et panser les plaies de son passé, il avait fini par guérir et la vie l’animait de nouveau. Tout n’était pas parfait et même au contraire, il affrontait des embûches venant du passé et du futur à la fois.

Il avait retrouvé Clarent son premier pokémon. Ce dernier était à l’origine de la mort de son frère et le voir venir hanter la vie qu’il essaye de construire était un supplice. Leype ne pouvait pas regarder sans amour l’épée qui l’avait accompagné pendant des années. Malgré l’amour, il ne pouvait pas ne pas voir le sang de sa famille sur le ruban de son Monorpale.

Obéline était au courant de tout désormais, elle était l’amie la plus proche qu’il n’avait jamais eue. Leype avait été le chouchou de toutes les actrices les plus renommées du monde depuis qu’il était enfant, mais il n’avait jamais ressenti une relation aussi forte auparavant. Il existait une égalité entre  eux deux qui ne lui était pas familière. Lui qui passait son temps à signer des autographes, à se faire maquiller et à jouer parmi une troupe d’acteurs plus connus les uns que les autres.

Il savait aussi que Pavel avait refait surface et qu’il était plus présent que jamais. Le chevalier ne s’en inquiétait pas car l’objectif de Pavel était de le faire exister, de le rendre réel. Ils étaient alliés, quand Pavel surgissait c’était souvent pour le sauver d’une situation qu’il n’était pas capable de gérer tout seul.

Leype avait conscience de n’être qu’une personne inventée de toute pièce, il n’était pas complet. Il n’avait pas de passé, il n’avait pas de futur mais il subissait le temps malgré tout. Chacune des expériences le rend plus concret pourtant et chaque pas qu’il fait l’emmène vers une existence réelle. Il avait appris à grandir par lui-même, ce n’était plus Pavel qui allait le forger mais lui qui allait choisir sa propre épopée.

Il tient dans sa main ganté de cuir une feuille blanche et usée qu’il plie soigneusement après l’avoir consulté et qu’il remet à l’abri dans son sac. Le dessin montre un clamiral qui se tient debout entouré par des dragons d’eaux, les deux épées dégainées prêt à faire face à tous les dangers. Malgré toute la rage et la puissance qu’il montre, il semble serein et en pleine possession de ses possibilités.

Leype avait entendu parler d’un homme dans les allées marchandes qui vendait un œuf de Moustillon. C’est le hasard qui l’avait aidé à obtenir cette information si cruciale pour sa quête. Il avait contracté un espion pour obtenir cette information qui au final s’est avéré lui-même posséder l’objet qu’il recherchait. Le chevalier était en chemin pour procéder à l’échange.




Autour de toi l’univers est en effervescence, il y a toujours eu beaucoup de monde dans les allées marchandes mais aujourd’hui semble spécial bien que je ne sache pas pourquoi. Pour toi je fais mon travail comme toujours même si tu ne le sais pas, mes sens aiguisés, je surveille toutes les pensées des personnes aux alentours. Pas en même temps bien sûr, je vais d’individu en individu le plus rapidement possible. Tu as de nombreux fans, la passion mène à des comportements parfois bizarre je le sais. Ne t’inquiètes pas, je suis là pour te protéger bien que tu n’en es pas besoin.

Un sentiment de malaise m’envahit au point que je m’effondre au milieu de la foule et bien évidemment tu t’arrêtes. Je vois l’inquiétude et la panique sur ton visage mais je ne peux pas te rassurer. Mon esprit est prisonnier d’une brume ténébreuse. J’écoute les terribles pensées de la personne qui m’a mis dans cet état.

C’est juste trop, je m’inquiète mais Leype va me faire rentrer dans ma Pokéball. Je ne peux pas la laisser comme ça je dois faire quelque chose, la seule idée qui me vient est stupide mais je n’ai pas le choix. Grâce à mes pouvoirs mentaux je m’empare de l’Ipok de Leype que je glisse dans le sac de la personne qui a des pensées aussi noires. A peine ais-je fini mon entreprise qu’une lumière rouge entoure mon corps et je disparais.





Leype court à travers la foule sans faire attention à rien, il renverse des gens sur son passage. La panique peut se lire sur tout son corps, ses gestes sont brusques, il transpire à grosses gouttes, ses yeux s’affolent. Il finit par trouver l’espion dans la foule sans s’arrêter il dépose l’argent dans les mains de ce dernier et prend l’œuf avant de reprendre sa course effrénée.

Le chevalier arrive enfin à échapper à la foule de l’allée marchande pour se retrouver à quelques pas seulement de l’oasis. Bien qu’il y ait bien moins de monde se déplacer reste quelque chose de fastidieux mais dans cet environnement l’épéiste peut jouer de son agilité. Une fois près de l’eau il sort Lancelot de sa Pokéball et se met à l’hydrater le plus possible, son pokémon gémit. Pris d’angoisses il l’immerge complètement. Son pokémon inspire une grande bouffée d’air. Il tousse puis finit par ouvrir les yeux.

Leype pousse un soupir de soulagement et serre Lancelot contre lui. Il tend la main vers sa poche pour vérifier sur son Ipok l’infirmerie la plus proche mais ne le trouve pas. Il se dit qu’il a dû le perdre dans la foule, peu importe tant que Tarsal va bien. Il le cherchera plus tard.


_________________


Leype et ses compagnons


Lucegg ▬ PV Luce Agnelli
Page 1 sur 1
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Outils de modération :