Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 4
 :: RP

Pokemon Community

T’façon tu m’aimes trop pour me tuer là. Et on est sur un forum tout public tu n’as pas le droit..
en savoir plus ?
Marcher puis dormir sous la lune.
Marcher puis s'enlacer jusqu'à l'aurore.
Marcher puis s'aimer pour l'éternité.
Marchaimer.
en savoir plus ?
Contrairement à ce que tu penses, les gens ne sont pas prisonniers de leurs idéaux. Et tu devrais toi-même en prendre conscience ...
en savoir plus ?
Les gosses dans ton genre n'ont aucune expérience de vie. Et certainement pas leur mot à dire pour juger les autres.
en savoir plus ?
T’es là depuis une seconde à peine et tu me casses déjà les couilles. C’est parfait.
en savoir plus ?
Je ferai tout pour que ce soit notre flamme qui reste allumée à la fin de ce combat.
en savoir plus ?
Je te l'ai dis Alex, à demi mot, que je t'aime. C'est vrai, pourtant je t'aime… Est-ce là? La fin de notre relation? Un message perdu que j'essaie de sauver au bord d'une plage alors que tu te noies dans tes sanglots? Je ne me savais pas condamné aux sables
en savoir plus ?
Tu es prêt Germain ? Reste sage et admire le spectacle, surtout n'interviens pas et sois gentil, trouve moi une cigarette.
en savoir plus ?
Je ne peux pas te contredire, tu as merdé en beauté.
en savoir plus ?
Je continuerai de t’aider, de t’assister, ou te servir, pour atteindre ton rêve. Même en sachant tout ça. Même si, pour se faire, je dois abandonner mes propres rêves.
en savoir plus ?
Son paquet d'Eucalyptus avait provoqué le chaos.
en savoir plus ?
Mademoiselle Potts ? Je suis désolée mais … est-ce que vous pourriez m’aider à trouver un partenaire, je ne connais personne et je …
en savoir plus ?
Le Deal du moment : -30%
PNY – SSD Interne – CS3030 – 500Go
Voir le deal
58.99 €

Aileen Sôma
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1326-aileen-soma-des-voeux-de-lumiere-dans-l-ombre-de-la-nuit
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1328-aileen-soma-pyroli
Icon : [Punition] Le médecin à qui vous tirez la langue vous le fera payer très cher. Gdy0
Taille de l'équipe : 23/30 + 2.
Région d'origine : Illumis, Kalos.
Âge : 20.
Niveau : 80
Jetons : 16666
Points d'Expériences : 3148
[Punition] Le médecin à qui vous tirez la langue vous le fera payer très cher. Gdy0
23/30 + 2.
Illumis, Kalos.
20.
80
16666
3148
pokemon
[Punition] Le médecin à qui vous tirez la langue vous le fera payer très cher. Gdy0
23/30 + 2.
Illumis, Kalos.
20.
80
16666
3148
Aileen Sôma
est un Pokeathlète Agent



En silence, la petite chienne blanche se plaça devant la glace, appréciant à sa juste valeur la magnifique coupe Kabuki qu’elle arborait depuis le milieu des vacances. Ca avait coûté cher à sa dresseuse, qui avait fait ça au Fringant Pokémon, un salon de coiffure exclusivement réservé aux Couafarel qui tenait boutique sur la très fréquentée avenue Floréal, une des quatre allées d’Illumis, capitale du style à Kalos et ailleurs. Au moins avait-elle pu obtenir, avec cette coupe, qu’Olympe se comporte bien et cesse ses caprices incessants pour ci ou pour ça. Et il fallait avouer qu’elle était bien plus belle ainsi qu’avec sa fourrure blanche toute désordonnée qui, malgré les heures de peignage qu’Aileen passait dessus, restait toujours aussi emmêlée, gênant la Couafarel dans ses mouvements et sa vision. Olympe était une pure race, et elle le savait. Son père, Elfiane, surnommé Fifi par sa dresseuse, était le Couafarel de concours de la mère d’Aileen, Leiko Sôma. Sa mère, Couffy, était la Couafarel chromatique de compagnie de Lady Gragra, femme que sa dresseuse avait déjà rencontrée une fois, ce qui ne lui laissait pas de bons souvenirs. De par ses deux parents, Olympe avait un sacré pedigree que bien des Couafarel lui envieraient. Elle était tout de même la fille de la Couafarel d’une chanteuse célèbre et d’un Couafarel ayant gagné assez de rubans pour couvrir tout un mur sans laisser de trou ! L’avantage, c’est que maintenant, Olympe ne râlait plus. Elle avait eu ce qu’elle voulait, et elle se tenait tranquille.

Assis sur le lit, Frône, le petit Evoli, la regardait se mirer avec curiosité. Il venait de se réveiller d’un long sommeil réparateur, et depuis quelques minutes, il observait le manège de sa camarade à quatre pattes qui tournait devant le miroir pour s’observer sous tous les angles. Finalement lassé de rester couché, l’Evoli se redressa pour étirer ses petites pattes couleur crème. Depuis son éclosion difficile, Frône s’était quelque peu endurci. Il restait incapable de courir à la même vitesse que Feänor quand cette dernière était une Evoli, dormait plus qu’elle, et se fatiguait plus vite. De même, il n’était pas intéressé par le sport, préférant de loin la nature et la verdure à la sueur et l’effort constant. Frône, cependant, restait faiblard, et il faudrait du temps avant qu’il ne puisse envisager d’évoluer. Après s’être bien étiré, le petit Evoli décida de rejoindre sa camarade devant le miroir, pour jouer avec elle au lieu de rester tout seul. Mais alors qu’il allait bondir au sol, ses maladroites petites pattes s’emmêlèrent dans le lit, et il chuta tête en avant sur le tapis sans faire le moindre bruit. Frône ne faisait jamais de bruit, rendant difficile, pour sa dresseuse, de savoir s’il avait faim, froid, soif, sommeil, ou un quelconque autre problème. Mais heureusement pour Frône et Aileen, il y avait les autres Pokémon, qui, eux, communiquaient. En le voyant chuter, Sphax et Hilda s’étaient précipités, pas assez rapides pour lui empêcher le choc brutal contre le tapis. Olympe, elle, se tourna vers Aileen et aboya avec force, faisant sursauter l’espionne qui traça un grand trait malencontreux sur sa copie, avant de se retourner vers sa Couafarel, les sourcils froncés. Mais en voyant que cette dernière passait son regard d’elle au lit avec agitation, la Pyroli se tourna, et lâcha immédiatement son stylo qui se répandit en taches d’encre sur sa feuille de cours.

« Frône ! Qu’est-ce qu’il y a ?! Tu t’es fait mal ?! »

La brune bondit de sa chaise pour s’accroupir devant son Pokémon, qui se relevait tout doucement. Il tenta de tenir sur ses pattes, avant de retomber lourdement dans les bras tendus de sa dresseuse. En douceur, elle l’aida à se relever avant de le lâcher pour voir s’il retrouvait son équilibre. Frône fit deux pas… Et retomba, à nouveau, dans les bras d’Aileen, qui les avait tendus pour qu’il ne tombe pas par terre.

« Très bien, on va à l’infirmerie. Qui vient ? »

Sans grande surprise, tous les Pokémon réintégrèrent leurs Poké Ball pour signifier qu’ils venaient avec elle. Ce fut donc suivie de Sphax, Hilda et Olympe que la Pyroli quitta la chambre en serrant Frône dans ses bras, l’enveloppant dans son gilet pour qu’il ne prenne pas froid dehors. Elle traversa tout le campus jusqu’à atteindre le bâtiment principal, et obliqua directement vers l’infirmerie une fois entrée dans ce dernier. Chose étrange, l’infirmerie était vide. Du moins, elle fut vide quelques secondes, jusqu’à ce que Mine, le Noacier de l’infirmière, sorte de sous un lit, la fixe quelques instants, avant d’aller chercher sa dresseuse dans la réserve pharmaceutique. Cette dernière en sortit quelques secondes plus tard et se dirigea d’un bon pas vers Aileen, son habituel sourire adorable mais incroyablement dangereux plaqué sur ses lèvres fines.

« Oui ? Je peux faire quelque chose pour vous ? »
« Mon Evoli est tombé du lit et s’est cogné la tête au sol. Il a essayé de se remettre debout deux fois et il est retombé. Depuis sa sortie de l’œuf, il est assez fragile, alors je m’inquiète beaucoup pour lui… »

Ouvrant doucement la veste, l’infirmière récupéra l’Evoli, et elle le posa par terre, s’accroupissant devant lui. Bravement, l’Evoli fit un pas sur ses pattes tremblantes avant de chuter vers l’infirmière, qui le rattrapa dans ses mains tendues, avant de se relever, la mine sérieuse.

« Je pense que le choc a juste légèrement perturbé son équilibre. Je vais aller lui chercher un traitement, attendez-moi ici. »

Needle lui remit son Evoli avant de repartir vers la réserve, sans doute pour la fouiller et lui trouver un traitement adapté. En l’attendant, la brune alla s’asseoir sur un siège, posant précautionneusement son Evoli sur ses genoux, faisant barrage de ses bras pour qu’il ne tombe pas. Quelques minutes plus tard, la porte de la réserve s’ouvrit à nouveau. Aileen s’attendait à voir sortir Needle avec son traitement, mais ce fut Josh qui en sortit. Surprise, la préfète en chef cilla, avant de se rappeler pourquoi il était ici. Collé, à cause de sa Lame de Roc du début des vacances qui avait failli blesser beaucoup de monde.

« Salut Josh. »

C’était précis et concis. Elle ne le connaissait pas plus que ça, après tout, et vu que c’était elle qui avait fait remonter son geste à la directrice, il devait lui en vouloir un petit peu. Mais il devait bien admettre qu’il l’avait mérité, après tout. Il devait également lui en vouloir de ce qu’elle avait dit ce jour-là, aussi. Mais bon, on en dit, des choses, sous le coup de la colère…

« Ton œuf de Nosferapti a éclos ? Seyn est impatient de rencontrer son rejeton. »



Sing me to sleep ★ Remember me now, time cannot erase, I can hear your whispers in my mind, I've become what you cannot embrace, our memory will be my lullaby.
Josh Aéris
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3650-0266-josh-aeris-un-revenant-affecte-phyllali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3736-josh-aeris-adulte
Icon : [Punition] Le médecin à qui vous tirez la langue vous le fera payer très cher. S-l300
Taille de l'équipe : 8
Région d'origine : Kanto
Âge : 21
Niveau : 40
Jetons : 1083
Points d'Expériences : 1155
[Punition] Le médecin à qui vous tirez la langue vous le fera payer très cher. S-l300
8
Kanto
21
40
1083
1155
pokemon
[Punition] Le médecin à qui vous tirez la langue vous le fera payer très cher. S-l300
8
Kanto
21
40
1083
1155
Josh Aéris
est un Adulte Colonel de la 24ème
Journée morose en approche Josh, le réveil annonce six heures et nous sommes le dix-huit septembre, c'est le jour de ta colle. Aileen t'avais transmis le message le jour de la rentrée, une journée sous les doigts de Needle, ce n'était même plus une colle, mais une session d'initiation aux plaisirs sadomasochistes. Survivre une journée auprès de cette folle psychopathe avec des aiguilles, des seringues, des médicaments douteux partout sans oublier chaînes et ligotages. Tes pieds se posent sur le sol et tu émerges difficilement... Dimanche. Dimanche putain ! Mais pourquoi ? Le samedi c'est déjà plus légitime, personne sort le dimanche on s'emmerde les élèves bossent alors que le samedi ils jouent, sortent, se font mal. Des choses absolument normales quoi ! Mais non, l'ennuie en perspective.

Tes yeux croisent ceux de ton Coatox, avec un petit rire qui suit le sien tu secoues la tête, lui aussi savait que ce serait une bonne journée de merde pour toi. Tu te lèves et ouvre les volets avant de prendre quelques gâteaux pour manger sur la route de la douche. Quelques miettes sur le sol rapidement avalées par Aconitine derrière toi, cette Rozbouton mange absolument tout, un ventre sadique sur pattes. Un passage éclair à la douche, un bon quart d'heure pour soigner tes mains. Au moins Needle te prescrira quelques médocs, l’automne approchant, les températures en baisses vont favoriser ta guérison, l'an dernier, avant que ta crise ne se déclanche, quelques petites parties de ton corps s'étaient régénérées. Peut-être pourras-tu enfin retrouver tes capacités motrices? Enfin prêt tu prends la route de l'infirmerie, pas un chat à cette heure là, avec dix minutes d'avances, en poussant la porte tu tombes sur Needle, croisant son regard, il n'en faut pas long pour qu'elle te reconnaisse, c'est pas comme si tu venais assez souvent pour ta main.

-Bonjour Needle, inutile de me faire la morale deux mois et demis après l'incident, bourrez moi de boulot, ça sera plus productif comme punition.

La voix calme et posée que tu emploies est choquant venant de toi et ton sang chaud. Tu ne voulais pas qu'on te remonte les bretelles, car sinon tu savais que tu l'ouvrirais et que tu te ferais sûrement virer de l'école à force de te faire remarquer.

-Montre moi ta main alors Josh et après tu iras commencer l'inventaire des poisons pharmaceutiques.

Une activité intéressante, Aconitine est à côté de toi tout comme Ivy, le reste de ton équipe est restée dans leurs pokéballs, même ton Coatox qui préférais ne pas tendre le bâton pour se faire battre. Tu lui montres alors ta main, qu'elle titille un peu avec un sadisme bien connu, mais malgré les petits pics de douleurs tu ne dis rien, elle fait son job après tout. Sans rien dire elle va te chercher une pommade pour te la donner, tu la remercies et file donc à la réserve pour faire l'inventaire avec une liste pré-établie.

Le temps passe tranquillement, c'est long et chiant, mais ça le serai encore plus si tu n'y connaissais rien en poison, heureusement tu peux trier, ranger, étiqueter sans soucis toutes sortes de poisons. Tu jettes quelques acides qui ont mal tournés et jette ensuite ces poisons dans des poubelles spécialisées. Puis vient Needle qui débarque pour te perturber dans ta tâche et te demander d'aller chercher quelques traitements pour un évoli. Puisque tu avais avancé ô combien plus vite que prévu grâce à tes connaissances, Needle cherchait une nouvelle tâche à te confier pendant que tu vas apporter le traitement.

En remontant tu tombes sur Aileen. Ton sang se glace un peu, ton bourreau est là. Tu ne peux pas lui en vouloir, elle fait son job, ça sert à rien de s'énerver d'avantage, surtout que tu calmes à ce moment précis. Aconitine qui ne connait pas cette figure vient quérir en reniflant un peu de nourriture, mais tu la ratrappes d'un bras avant de la poser sur ton épaule. Ivy elle n'ose même plus quitter tes jambes, honteuse de voir quelqu'un qui t'as collé car elle avait mal maîtrisée sa force.

-Bonjour Aileen.

Tu n'ajoutes rien de plus, de toute façon son évoli ne semblait pas très en forme, Needle n'avait pas précisé à qui était l'évoli, sûrement pour éviter que tu te braques ? As-tu le sang aussi chaud ? Oui tu l'as. Tu déglutis à cette pensée. Tu entends sa voix et ses dires, tu souris un instant avant de prendre la pokéball de Sarin et de libérer le Nosférapti qui vole rapidement des ailes en décrivant des vrilles en rond autour de ta tête.

-Il a éclos et il est en pleine forme, il répond au nom de Sarin ! Il a cette manie depuis quelques jours de voler en vrille. Il fait des choses d'hyperactif avec une lenteur incroyable... c'est paradoxalement étrange à voir.

S'agite en même temps une pokéball, juste à côté de celle de celle de Sarin. Dans un mouvement enjoué tu libères le Tarsal chromatique. Le bas noir, le visage beige comme un humain, le crâne rouge carmin, les pics d'un violet à la limite du rouge et un magnifique blouson rouge parsemé de roses de tissu signé Sirius.

-Et... bah le dernier trouble fête Ringabel. Né il y a quelques jours ! Tu t'approches d'Aileen avec le traînement que tu lui donne. Il est à base de poison hautement dilué et distillé, il doit le boire, mais ça sûrement mauvais goût, je vais chercher une baie j'ai pas pu voir ce que c'était mais.. ; ça aidera ton petit évoli. Que lui-est-il arrivé ?


En même temps tu vas à l’accueil, remplir une fiche d'arrivée et de soin pour faire noter les informations relative à la visite médicale d'Aileen. Tu récupères une petite baie Oran avant de la présenter de ta main valide à l'évoli en lutant avant une Rozbouton qui envoie ses lianes récupérer la baie pour essayer de la manger. Tu es obligé d'utiliser ta main meurtrie pour contenir les lianes, tu souffres un peu en silence sans rien dire, de toute façon tu allais savourer cette journée alors un peu plus ou un peu moins.

-Comment se nomme le jeune malade ?


Le militaire s'exprime en D46100


[Punition] Le médecin à qui vous tirez la langue vous le fera payer très cher. Miniature_454_EB[Punition] Le médecin à qui vous tirez la langue vous le fera payer très cher. Miniature_545_EB [Punition] Le médecin à qui vous tirez la langue vous le fera payer très cher. Miniature_042_LGPE [Punition] Le médecin à qui vous tirez la langue vous le fera payer très cher. Miniature_406_EB[Punition] Le médecin à qui vous tirez la langue vous le fera payer très cher. Miniature_848_EB
[Punition] Le médecin à qui vous tirez la langue vous le fera payer très cher. Gallade_sprite_2 [Punition] Le médecin à qui vous tirez la langue vous le fera payer très cher. Miniature_768_EB [Punition] Le médecin à qui vous tirez la langue vous le fera payer très cher. Miniature_074_Alola_LGPE [Punition] Le médecin à qui vous tirez la langue vous le fera payer très cher. Hel
[Punition] Le médecin à qui vous tirez la langue vous le fera payer très cher. Miniature_302_EB
Aileen Sôma
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1326-aileen-soma-des-voeux-de-lumiere-dans-l-ombre-de-la-nuit
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1328-aileen-soma-pyroli
Icon : [Punition] Le médecin à qui vous tirez la langue vous le fera payer très cher. Gdy0
Taille de l'équipe : 23/30 + 2.
Région d'origine : Illumis, Kalos.
Âge : 20.
Niveau : 80
Jetons : 16666
Points d'Expériences : 3148
[Punition] Le médecin à qui vous tirez la langue vous le fera payer très cher. Gdy0
23/30 + 2.
Illumis, Kalos.
20.
80
16666
3148
pokemon
[Punition] Le médecin à qui vous tirez la langue vous le fera payer très cher. Gdy0
23/30 + 2.
Illumis, Kalos.
20.
80
16666
3148
Aileen Sôma
est un Pokeathlète Agent



Comme elle s’y attendait, Josh n’était pas très joyeux de la voir de si bon matin, alors qu’il avait été collé par sa faute. Cependant, la brune n’en avait, pour le moment, pas grand-chose à faire de heurter ou non sa sensibilité. Son Evoli était au plus mal, elle craignait pour sa santé depuis son éclosion, qui remontait pourtant à l’an dernier. Dès son éclosion, elle avait dû courir chez l’infirmière Needle, et y était ensuite repassée de nombreuses fois pour suivre en temps réel la santé de son Evoli souffreteux. Alors si Josh faisait une réflexion de travers, en ce jour où elle avait les nerfs à vif… Mais non. Il se contenta de lui répondre poliment, et à ses paroles, de sourire d’un air joyeux, avant de sortir une Poké Ball pour laisser s’envoler un petit Nosferapti, qui, selon lui, volait en vrille et faisait des choses d’hyperactif avec une lenteur incroyable, ce qui était assez paradoxal à voir Aileen esquissa un sourire avant d’hausser les épaules.

« Bah, c’est le môme de Seyn quoi. La plupart du temps calme et amorphe, avant qu’il ne se tape un quart d’heure de folie où il volette dans toute la pièce comme un forcené jusqu’à tomber de fatigue. »

D’un mouvement vers sa ceinture, elle fit sortir Seyn, qui se posa au sol en comprenant vite que l’infirmerie était trop petite pour lui permettre de voler à son aise. Cependant, il observa Sarin avec beaucoup d’intérêt, comprenant que la petite chauve-souris qui voletait par ci par là était son rejeton. Cependant, Josh ne s’arrêta pas là, et lui désigna le Tarsal chromatique aux étranges couleurs qui venait de se matérialiser devant eux. Ringabel, selon son dire, né il y a quelques jours. Il lui tendit enfin la fiole qu’il avait dans les mains, et Aileen s’en empara en comprenant que c’était le médicament de Frône, un poison hautement dilué et distillé. Attends. Quoi ?! La brune jeta un regard très méfiant au flacon, pas vraiment motivée à l’idée de donner du poison à son Evoli, déjà faible de nature. Ce truc risquait de le tuer. Needle avait des moyens vraiment étranges de procéder… Mais pour sa défense, aucun de ses patients n’était mort malgré ses méthodes parfois extrêmes. Alors si elle estimait qu’il fallait donner un truc pareil à Frône… C’est qu’elle devait avoir raison. Du moins, il y avait tout intérêt pour elle. Parce que s’il arrivait quoi que ce soit à son Evoli à cause du contenu de ce flacon, elle n’aurait aucun scrupule à lui lâcher Sphax dessus.

« Il s’appelle Frône. Et je ne sais pas trop ce qu’il lui est arrivé. Il est tombé du lit, et n’arrive plus à tenir debout. Selon Needle, le choc a légèrement perturbé son équilibre, mais comme il est plutôt faiblard depuis sa naissance, je dramatise chacun de ses bobos, même les plus bénins… Je me fais peut-être du souci pour rien, cela dit. » Avec un pop discret, la Pyroli ouvrit le flacon. « Tiens Frône, bois ça. »

Sans grande surprise, après avoir reniflé le flacon, l’Evoli tourna la tête en couchant les oreilles. Hors de question. Ce truc sentait trop mauvais ! Par contre, une autre odeur intéressante attirait son attention… Comprenant qu’il allait mordre dans la baie Oran, Aileen l’en empêcha. Quitte à ce qu’il mange une baie, autant qu’il le fasse après avoir bu son traitement, pour garder un bon goût dans la bouche. N’ayant pas pour habitude de forcer ses Pokémon à quoi que ce soit, Aileen préféra ruser. C’était encore la méthode la plus efficace avec les petits Pokémon.

« C’est pour ta santé, Frône. » Le petit Evoli secoua la tête. « Bon, regarde. Je vais en boire une gorgée pour te prouver que tu n’as rien à craindre. Si j’en bois une gorgée, tu acceptes de prendre le reste ? »

L’Evoli sembla réfléchir, et finalement, il hocha la tête. Alors sans la moindre hésitation, la brune porta le goulot à sa bouche, plaçant subtilement son pouce à l’ouverture de la bouteille pour ne pas ingérer le médicament de son Pokémon. Qui sait quels effets cela pouvait avoir sur elle ? Elle avait bêtement pris une dilution très légère de Vitesse + et de Précision +, et il lui avait fallu un moment pour s’en remettre. Alors un médicament pur, spécialement conçu pour les Pokémon, elle préférait ne pas connaître les effets sur son organisme. Elle baissa le flacon en enlevant son pouce, et le tendit à l’Evoli. Ce dernier, ayant constaté que sa dresseuse était encore debout, accepta de boire le médicament en fronçant le nez, oreilles baissées pour montrer à quel point il trouvait ça imbuvable. Et une fois la dernière goutte ingérée, il couina, avant d’attraper la baie Oran que Josh tenait pour la mettre toute entière dans sa bouche et mâcher comme un forcené pour enlever le goût du médicament. Finalement, après avoir avalé la baie, Frône bâilla, et se roula en boule sur ses genoux pour s’endormir.

« Il passe vraiment son temps à dormir… A moins que ce ne soit à cause du médicament ? » La brune soupira, avant de se redresser, son Evoli dans les bras. « En tout cas, merci Josh. Je pense que je vais maintenant… »
« Mademoiselle Sôma ? Je vais avoir besoin de garder votre Evoli en consultation pendant quelques heures, pour suivre son état de santé à chaque fois qu’il se réveillera. »
« … Rester ici, du coup. Désolée Josh, tu vas devoir me supporter encore un petit peu, on dirait. »

La Pyroli esquissa un petit sourire amusé, avant de se diriger vers l’infirmière Needle qui tapotait un lit du plat de la main. Obéissante, Aileen posa son Evoli sur le lit, rassemblant, par automatisme, les couvertures autour de lui pour lui faire un petit nid douillet. Tout pour ses Pokémon. Si Needle voulait garder Frône pendant plusieurs heures, elle resterait avec Frône. De toute manière, si elle rentrait maintenant à son dortoir, elle tournerait en rond sans savoir quoi faire jusqu’à recevoir un texto lui indiquant qu’elle pouvait venir le chercher. Mieux valait qu’elle reste ici, plutôt que dans sa chambre à creuser des galeries à cause de son inquiétude…



Sing me to sleep ★ Remember me now, time cannot erase, I can hear your whispers in my mind, I've become what you cannot embrace, our memory will be my lullaby.
pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum