Partagez | .
Les types feu, bourrins ou pas ?
Annonceur
avatar
Annonceur
Région d'origine : Kalos
Âge : 2 ans
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 1155

MessageSujet: Les types feu, bourrins ou pas ?   Ven 30 Sep - 22:10

Affrontement test #2 : Les types feu, bourrins ou pas ?


On définit souvent les types feu comme de gros bourrins qui misent tout sur une victoire rapide mais souvent violente, mais est-ce vraiment toujours le cas ? N'a-t-on pas déjà observé un aspect stratégique dans leur façon de se battre ? Au travers de cet article, je vais vous montrer que les Pokémon feu ne sont pas que de simples machines à frapper et qu'ils ont bien plus à montrer que des attaques à la puissance démesurée. Nous verrons tout d'abord qu'au travers d'une puissance qu'il ne cherche pas à cacher, ils savent jouer stratégiquement. Nous verrons en ce point ce qui rend possible une victoire grâce à l'emploi de tactiques qui peuvent au premier abord sembler peu réfléchie et passablement bourrin. Nous démontrerons ensuite que les attaques et les talents de type feu ne permettent pas uniquement de taper vite et/ou fort, notamment au travers des célèbres attaques de statuts Feu Follet et Zénith. Je vous ferais également part de deux combats que j'ai pu mener durant mon séjour ici représentant bien ce qui suit. En espérant que cela vous plaise.


I. Tout dans les muscles, mais un peu dans la tête aussi.


Comme dit précédemment, les Pokémon feu sont souvent vus comme des Pokémon essentiellement tournés vers l'attaque, cherchant à envoyer le plus violemment possible son adversaire au tapis. Il n'est cependant pas aisé d'y parvenir, et souvent, une telle stratégie finit par être avorté avant d'arriver à son terme. « Pourquoi les types feu ont-ils donc plus de facilité à le faire ? » Me diriez-vous. Et je vous répondrais immédiatement l'évidence même : non, ils ne montrent pas nécessairement plus de facilités que d'autres types en terme de puissance pur. Le seul point qui les différencie de la plupart des autres types, car certains types comme les Pokémon Dragon possèdent tout de même un grand avantage en attaque, c'est qu'il possède un plus grand panel d'attaques destinés à frapper fort. Ainsi, sur la trentaine attaques feu répertoriées à ce jour, il existe seulement deux attaques de statuts et un nombre plutôt restreints d'attaques de faible puissance (par exemple Flammèche ou Nitrocharge).

« Mais alors, s'ils sont essentiellement tournés vers la force pure, pourquoi dis-tu qu'ils peuvent être stratégiques ? » Me demanderez-vous alors. Patience, patience ! J'y venais tout juste ! En effet, même si les types feu sont pour la plupart des brutes principalement taillées pour cogner (on pense notamment à Simiabraz, Brasegali ou Roitiflam qui ont en plus l'avantage de posséder le double-type combat), chacun d'eux recèle en lui un potentiel stratégique exploitable. Pour appuyer cette théorie, prenons l'exemple de Brasegali. Grand, puissant, celui-ci possède des caractéristiques d'attaque et d'attaque spéciale plutôt élevées, le rendant très polyvalent et pas toujours évident à suivre stratégiquement. Son double-type combat lui offre également un grand panel d'attaques puissantes (tel que Rapace, Stratopercut ou encore Boutefeu), ne faisant qu'accroître sa puissance de feu. Cependant, ces caractéristiques physiques ne le rendent pas stratégique et a même tendance à conforter l'idée d'une brute épaisse. Et pourtant, c'est tout le contraire. On y pense pas forcément, mais ce Pokémon possède la magnifique attaque de statut Gonflette, destinée à augmenter sa puissance de frappe tout en renforçant sa défense physique. Ainsi, même s'il s'agit d'une stratégie basique, et facile, on peut déjà voir qu'un Brasegali ouvre rapidement sur un grand nombre de tactiques de combats intéressantes, tout en profitant de la force dont il fait acte. Ce genre de stratégie s'applique d'ailleurs à un grand nombre de types feu, ouvrant à un nombre infini de possibilités avec eux. (Ouisticram possède par exemple l'attaque Machination. Camerupt, également, possède l'attaque Malédiction ainsi que Puissance, peut-être un peu moins  …).

Néanmoins se cantonner à ces quelques attaques ; qui ne sont d'ailleurs même pas de type feu ; serait faire insulte du potentiel combattif des Pokémon feu. En effet, la liste d'attaques qui composent leur type n'est pas pour les faire envier : en effet, on peut déjà composer avec des attaques qui peuvent frapper en zone (on pense notamment à Rebondifeu), très utiles lors des combats en double lorsqu'il faut toucher plusieurs adversaires en même temps. On passera rapidement sur l'avantage très intéressant de quelques attaques du style d'un Lance-Flamme offrant une chance de brûler son adversaire en le touchant (très utile pour mettre à mal les adversaires bourrins comme les types dragons) pour se concentrer sur les rares attaques donnant quand à elle la possibilité d'aumenter la puissance de frappe de son Pokémon à chaque nouvelle attaque en réduisant les défenses adverses ou au contraire en augmentant sa propre force de frappe. Enfin, peut-être un peu méconnu, l'attaque Calcination peut se révéler utile en stratégie car si elle permet dans un premier temps de frapper en zone ; toujours bon à prendre ; elle brûle également les éventuels baies que vos adversaires pourraient avoir sur eux (fini les Cognobidon suivi d'une Baie Sitrus !). D'autres attaques peuvent se révéler très utiles en stratégie, mais de manière générale, les attaques de type feu profitent à la fois d'une puissance plutôt impressionnante (la plupart d'entre elles ne passent pas en dessous des 65 de puissance) et d'attributs qui peuvent faire rapidement pencher la balance en votre faveur ... Pour peu que puissiez en faire bonne usage !

Et justement, votre génie de dresseur et le talent des Pokémon feu ne doit uniquement s'exprimer au travers des divers attaques qui forment le panel des attaques feu, mais également leurs talents. Certes plutôt primitifs, ils permettent de retourner la situation d'un combat en sa faveur en quelques secondes. On les décompte au nombre de trois, cependant, l'un d'eux (à savoir Rage Brûlure) ne sera pas plus mentionné dans cet article car n'étant possédé par aucun Pokémon feu existant à ce jour. Il nous reste donc deux autres talents sous les bras : Brasier et Torche. Le premier fait parti des talents les plus basiques existants. En effet, comme les célèbres talents Torrents des types eau et Engrais des types plantes, ce talent permet, quand la situation devient critique, d'augmenter de manière drastique la puissance des attaques feu du Pokémon. L'avantage de ce talent est de pouvoir surprendre l'adversaire par une subite montée en puissance. Très intéressant lorsqu'un match est serrée. Mais le second talent des types feu est peut-être encore plus intéressant en terme de stratégie. En effet, ce talent permet, en plus d'octroyer un boost aussi puissant que Brasier, d'absorber toute attaque feu dirigée contre soi. Un avantage à ne négliger sous aucun prétexte surtout en combat double car ce genre de combat vous permet en effet d'attaquer votre propre Pokémon si l'utilité se présente. Vous avez donc là deux talents très utiles pour prendre l'ascendant sur son adversaire sans devoir se contenter de frapper devant soi. Pensez-y quand le moment se présentera d'en faire usage.

Pour ma part, j'ai pu faire étalage des talents d'un type feu en prenant l'ascendant sur la championne de Doublonville, Blanche, et vaincre son Ecremeuh pourtant très puissant (www). J'ai, comme vous pouvez le voir, profité du boost d'un Gonflette pour infliger des dégâts considérables au type normal. Néanmoins, ce n'est que grâce à l'activation de Brasier qu'une victoire a pu être possible, et malheureusement, ce genre de stratégie ne permet pas toujours d'assurer une victoire. Brasier, en somme, ne peut être utile que lors de matchs serrés. Stratégie risquée donc, et à revoir un peu plus pour la rendre parfaitement maîtrisable.


II. Des flammes stratégiques ?


Dans la partie précédente, je vous ai montré que derrière leurs airs féroces, les Pokémon peuvent également être très tactique et facilement prendre l'avantage dans un combat quand on sait comment les gérer. Néanmoins, ma question était de savoir si les types feu étaient vraiment bourrins ? Je ne vous ai donc délivré qu'une partie de la réponse. Maintenant, je vais creuser un peu plus. Après avoir montré que les types feu possèdent le même potentiel combattif que la plupart des autres types de Pokémon, je vais vous montrer que ce potentiel ne s'exprime pas toujours sur l'instant mais également sur la durée. Et plus que les Pokémon eux-mêmes, c'est le statut représentatif de leur type qui ressort le plus de cette idée de durée. La brûlure. Bien connu des stratèges, elle possède des avantages indéniables, d'autant qu'elle se révèle encore plus dévastatrice avec les types feu qui en sont complètement immunisés (tout en pouvant l'infliger eux-mêmes). La brûlure est un statut qui vous détruit à petit feu, infligeant régulièrement des dégâts qui peuvent, sans que vous ne vous en rendiez compte, vous amener au bord de la défaite. Impossible de l'arrêter naturellement (on notera cependant que le talent Mue offre une chance éventuelle de s'en défaire tout de même), son second problème n'ira pas dans le sens de la personne touchée. En effet, la brûlure, en plus de blesser sa cible, réduit considérablement son attaque (on parle de deux fois moins de force !) et rend n'importe quel contact d'un Pokémon aussi mou que celui d'un Magicarpe, peut-être pire encore, assurant au lanceur de prendre un avantage presque certain. La brûlure n'est à négliger d'aucun stratège et peut se révéler très concluant quand elle est placée quand il faut ; le talent Torche pouvant également s'activer lors d'une tentative de brûlure.

Néanmoins, et c'est là que les types feu entrent en jeu, infliger ce statut n'est pas aisée à infliger, et révèle souvent de la chance (on rappelle Lance-Flamme comme exemple concret). Une attaque possédée aisément des types feu (bien qu'il faille malheureusement passer par la case CT, peu naturelle), qui en font donc un avantage encore plus intéressant pour eux, permet cependant d'augmenter grandement les chances de brûler son adversaire. Cette attaque porte le nom de Feu Follet. Vraiment très utile, ses 85% de chances de réussite en moyenne (chiffre déterminée après plusieurs études menés par des scientifiques spécialiste de ce statut) la rend très populaire auprès des professionnels qui n'hésitent pas à en faire usage pour prendre l'avantage dans un combat officiel. Pourtant, les stratégies impliquant une brûlure restent assez peu nombreuses car prévisible et pas toujours facile à placer, mais la brûlure n'est pas la seule tactique de victoire à long terme que possède les types feu.

En effet, si la brûlure permet de réduire la puissance de son adversaire, l'efficacité de celle-ci sur les types feu ; principalement les types eau qui agissent d'ailleurs plus souvent sur le spécial ; ne change pas, et reste presque aussi dévastatrice qu'avant. Heureusement pour les Pokémon feu, ce problème peut être réglé par une autre tactique ; et couplée à une brûlure, celle-ci peut devenir encore plus puissante encore ; à savoir l'utilisation stratégique de l'environnement par l'apparition d'une météo non naturelle appelée Temps Ensoleillé. Identique à la Pluie que peuvent provoquer les types eau, elle présente également les mêmes avantages à l'exception près qu'une augmentation de puissance des attaques n'est plus accordée aux types eau mais aux types feu et qu'inversement, une baisse de puissance s'opère chez les types eau au lieu des types feu (en temps de pluie). On augmente ainsi le potentiel de frappe de son type feu en préparant le terrain, mais l'intérêt de cette attaque ne s'arrête pas là. L'ensoleillement, en effet, permet d'activer certains talents tel que Force Soleil, un talent rare qui permet d'augmenter encore un peu plus la puissance d'un Pokémon feu, au prix cependant de quelques points de vie. On notera également que l'attaque Lance-Soleil, que certains types feu peuvent apprendre naturellement ou non, qui devait habituellement charger avant usage devient utilisable au tour même, pouvant surprendre l'adversaire. Enfin, l'attaque de soin Aurore, que quelques types feu peuvent avoir, offre un soin plus conséquent qu'avec tout autre temps. Des avantages à ne pas négliger avec un ensoleillement.

Mais au final, ces attaques ne durent pas tellement longtemps, et amènent assez rapidement d'ailleurs à frapper fort car non durable. Quelques attaques viennent donc apporter cette durée que les types feu ont la possibilité de donner afin de battre son adversaire lentement mais sûrement. La plus explicite est l'attaque Danse-Flammes. Peu puissante (d'une puissance d'à peine 35), elle permet cependant de piéger son adversaire dans un torrent de flammes qui, tout comme la brûlure, le dévore à petit feu, infligeant régulièrement quelques dégâts. Couplée à la brûlure, cette attaque peut devenir parfaite pour envoyer son adversaire au tapis sans avoir à l'attaquer continuellement, permettant de se préparer pour une éventuelle suite. Et pour cela, une attaque forte intéressante portant le nom de Nitrocharge. Possédant une puissance assez basse de 50, elle a néanmoins plus d'utilité dans le bonus qu'elle offre puisqu'elle augmente à chaque utilisations la vitesse du lanceur. Très utile pour se placer, prendre de vitesse ses adversaires. Sur le long terme, cette attaque peut devenir la pire plaie à laquelle pourrait faire face votre opposant, alors n'hésitez pas à en faire usage. Les professionnels n'ont d'ailleurs pas manqué de découvrir tout son potentiel et n'hésitent donc pas à en faire usage lors de leurs matchs. Il ne vous manque donc plus qu'à ajouter à cela toutes les attaques présentés lors de la partie précédente (un Nitrocharge couplée à une Danse du Feu peut être très intéressant à faire) et les ouvertures sur divers stratégies de combats deviendront infinis !

Moi-même, j'ai pu tester plus ou moins une tactique de ce genre avec mon petit Ouisticram. Lors d'un cours de TopDresseur au cours duquel les avantages de types étaient inversés, j'ai pu voir plus ou moins ce que pouvait donner une tactique basé sur la durée (www). Le match s'est terminée à mon grand regret par un nul, cependant, ma victoire aurait pu être assurée par l'usage de Danses-Flammes qui n'est pas passé loin d'envoyer Vipélierre au tapis avant mon Pokémon. Et même si dans l'ensemble, mon Ouisticram s'est principalement contenté d'attaquer comme une machine à poings, il n'en reste pas moins que l'on peut voir à quel point les stratégies basés sur la durée et le placement peut se révéler plus que concluant dans des matchs où l'on a pu forcément l'avantage. Voilà donc la preuve que le bourrinage ne constitue pas le seul moyen de combattre des Pokémon feu.


Au final, bourrin ou pas bourrin ?


Au final, malgré les arguments présentés plus haut, il est impossible de définir un style de combat propre aux types feu. Au contraire, cet article a permis de mettre plus en évidence le fait que ces derniers pouvaient tout autant jouer sur la force pure, en se contentant d'attaquer sans réfléchir, que sur la stratégie, profitant de nombreuses attaques et talents pour agir sur le moyen et le long terme et se placer. Ce qui en ressort, c'est que cette différenciation ne s'opère pas à cause des Pokémon en eux-mêmes, mais des dresseurs qui les entraînent, qui leur apprennent des stratégies ou des manières de se battre. Bourrin ou pas bourrin, la qualité du style de combat ne dépendra que du niveau du dresseur. Pour ma part, je ne me considère pas encore comme étant d'un bon niveau, mais je progresse, et j'avance avec mes Pokémon. Car mon brasier ne s'éteindra jamais tant qu'ils seront là. Et j'espère qu'il en sera de même pour vous. En attendant, c'est ici que je vous laisse, lecteurs. Merci pour votre attention, et j'espère vous avoir permis de voir les types feu sous un nouvel angle, le bon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Les types feu, bourrins ou pas ?
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: autour du campus :: Les quartiers :: centre stratégique :: "Dans ton élément !"-